La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Yahiko le 26/12/2014, 23:53

La détente est un luxe, la compagnie est une chance.
Feat • Alice-Chan



L'académie est confortable mais à force d'y rester on s'en lasse vite. Courir sur le terrain d'entrainement, lire un ou deux mangas et étudier un peu à la librairie ou encore les activités du club de musique, tout ça me fait passer le temps et je ne m'en pleins pas parce que j'aime ça cependant quand je n'ai pas une de ces choses à faire et que personnes ne me demande d'aller quelque part et bien... je me retrouve comme mes premiers jours à l'académie et comme tout ceux avant que je ne connaisse Tsuki. Je veux dire par là que je flâne dans des lieux isolés ou je pourrait être tranquille afin de... bah de rien faire, juste de me détendre dans un lieu au calme en gros. Et du coup aujourd'hui ou je n'ai rien à faire, mais vraiment rien de rien et j'ai encore quatre heures avant le diner , du coup qu'est ce que j'ai fais ? Et bien j'ai fais comme avant, je suis sorti en ville pour flâner et j'ai atterri dans le quartier résidentiel. En marchant un peu plus j'ai trouvé un endroit assez...
intéressant... les souvenirs revenaient.

J'étais face à un carrefour de trois rues ou se trouvait un banc à côté d'un grand arbres qui cet fois n'avait plus de feuille, j'étais déjà venue ici et j'avais rencontré Elisan et Erena. Deux filles assez marrantes avec qui je m'étais amusé. On peut dire que j'ai commencé ma sociabilité avec ces deux là. Nous étions perdu dans les rues et nous nous étions réunis pour trouver la sortie, ah que de souvenir. Que vais-je faire moi maintenant ? Bah je vais me poser sur un banc et attendre un peu en regardant le ciel tient.

J'étais tranquille allongé sur mon banc depuis... 20 minutes, 30 minutes ou encore 45 minutes, je ne sais même plus à force de ne rien faire mon horloge interne est plutôt déréglé si on peut dire ça comme ça. Je tournais alors la tête à cause de quelque chose qui bouge dans mon angle mort. En tournant la tête j’aperçois une jeune fille qui se dirige vers moi bien qu'on dirait qu'elle est perdue comme moi quand je suis venu ici pour la première fois. Je me met alors assis vu qu'elle viens droit sur moi, peut être va t-elle me demander quelque chose ? En la regardant de plus près elle avait les cheveux rose et les yeux un peu rosâtre. Elle était plutôt petite... enfin par rapport à moi et elle avait un style vestimentaire que l'on ne voit pas tout les jours mais j'aime bien ce qui sort de l'ordinaire, je me sens moi seul quand je vois des irrégularités.

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Invité le 27/12/2014, 00:34





~ Je te connais sans te connaître ~

Feat. Yahiko-senpai


Le jour où Thanatos s'est fait agressé par un chat j'ai compris une règle importante … Si jamais il advenait qu'un corbeau meurt alors que mon esprit est en symbiose avec le sien, je mourrais également. Mais plus que la peur de mourir, ce qui m'effraie est la possibilité de perdre les deux êtres qui me sont les plus chers en ce monde …

Depuis sa plus tendre enfance, Alice avait été habituée à traîner dehors. Elle n'était pas une délinquante, elle ne fuyait pas des parents violents et n'était pas quelqu'un de particulièrement paresseux qui cherchait un coin où dormir. Non, elle n'était rien de tout ça, elle avait juste pris l'habitude de prendre l'air, d'être dehors, là où elle était le plus proche de ses fidèles compagnons. C'est pourquoi aujourd'hui, fidèle à elle-même, elle flânait dans la ville sans vraiment se soucier de sa destination.

Au-dessus d'elle planait Éros et Thanatos, ils surveillaient les alentours, sans s'approcher d'elle, laissant ainsi les corbeaux lambda venir la saluer ou lui donner quelques informations intéressantes. La jeune fille trouvait ce genre d'exercices bien ennuyeux mais toute fois, c'était normal quand on était considéré comme … Comme quoi d'ailleurs ? Un maître ? Un modèle ? Une légende peut-être ? Voir … Un Dieu ? … Cette dernière pensée la fit rire doucement. Tout en enfouissant ses mains dans ses poches, elle se mit à chantonner sa mélodie préférait.

Ses deux oiseaux blancs disparurent à cet instant, comprenant qu'elle désirait être tranquille. Alice vadrouilla par-ci par-là toujours la même berceuse au bout des lèvres. Finalement, elle revint à elle, se rendant compte qu'elle se trouvait dans une partie de la ville où elle n'avait jamais mis les pieds. N'ayant pas fait attention à son trajet, elle ne savait pas non plus comment rebrousser chemin. Soupirant, elle se gratta l'arrière de la tête avant d'apercevoir un jeune homme sur un banc pas très loin.

Vu son âge il devait certainement être de Tsuki et à sa chevelure blanche … Elle se dit qu'elle avait l'impression de le connaître. Elle l'avait déjà vu dans le dortoir Saphir, il lui avait d'ailleurs laissé une certaine impression … Ses camarades en avait parlé … Comment s'appelait-il déjà ? Elle avait beau réfléchir, elle n'arrivait pas à se souvenir de son prénom. Avançant jusqu'à lui machinalement, elle se retrouva devant ce familier inconnu avant même de s'en apercevoir et s'exclama en balbutiant un peu :
- Excuse moi Oppa, tu es de Tsuki n'est-ce pas ?

Elle se rendit compte bien trop tard son emplois du terme « oppa » … Certes il était plus âgé qu'elle mais c'était peut-être un peu trop informel … De toute façon, elle n'était plus en Corée, ce genre de terme personne ne les comprenait ou du moins n'en avait quelque chose à faire.



(c) Codage by FreeSpirit

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Yahiko le 27/12/2014, 12:00

La détente est un luxe, la compagnie est une chance.
Feat • Alice-Chan




La jeune fille était devant moi et j'avais raison vu qu'elle ouvrit la bouche pour me demander quelque chose. Elle ne devait pas s'être rendue compte qu'elle était arrivée aussi vite car une fois devant moi elle se dépêcha de me poser une question comme si elle ne savait pas vraiment quoi me dire.

- Excuse moi Oppa, tu es de Tsuki n'est-ce pas ?

Je penchais alors la tête sur le côté, est ce que je viens de tsuki ? Alors il s'agit là d'une élève de l'académie ? Oh et peut être que s'étant perdue elle m'a reconnue et elle vient me demander son chemin. Peut être et puis Oppa ? Pour moi qui suis Japonais Oppa désigne plutôt grand frère, surtout si il est utilisé par une femme en faite. Je dois dire que je suis intrigué par l'utilisation de ce mot par la jeune fille ne face de moi, il faudrait peut être que je lui demande... on peut le faire au moins non...?

-Oui je suis de Tsuki, j'en déduis donc que toi aussi tu dois être de Tsuki pour me poser cette question. Les autres personnes de la ville ne veulent pas avoir à faire aux élèves de l'académie Tsuki donc c'est pour ça que j'en déduis que tu en viens aussi. Je me grattais alors la tête avant de reprendre la parole sur autre sujet. Tu m'as appelé Oppa non ? Je suis d'origine Japonaise et chez nous quand une fille dit ça à un garçon c'est pour le désigner comme grand frère, c'était bien ce que tu voulais dire ou tu viens d'un autre lieu ou ce terme est employé ?

Bon bah comme d'habitude je dis tout sans remarquais si c'est bien ou pas... oué je dois avouer que même si je me sociabilise je suis pas vraiment le plus doué dans les conversation, je réagis toujours bizarrement mais en même temps si ça n'était pas le cas je ne serais plus vraiment moi même non ? Et personne ne m'a encore fait de reproche sur ça alors je suppose que ce n'est pas si gênant que ça...enfin je pense.

Alors que la jeune fille allait reprendre la parole je me décalais sur le côté gauche, soit le droit pour elle et lui faisait signe de s’assoir au lieu de rester debout comme une asperge devant moi. Elle s'assit alors à mes côtés avant de revenir la ou elle en était et je la regardais attentivement.

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Invité le 27/12/2014, 12:55





~ Le faux corbeau ~

Feat. Yahiko-senpai


La première fois que je l'ai vu, je n'ai pu détacher mes yeux de lui, des cheveux blancs et des yeux ambrés … Il me faisait penser à Thanatos. Subjuguée, j'en avais oublié un bref instant son humanité, j'avais eu l'illusion que si je tendais la main, j'aurais alors été enveloppée d'une chaleur familière.]

L'inconnu confirma qu'il venait de Tsuki, ce qui fut sans surprise, il rappela ensuite les relations tendus entre les élèves et les habitants de la ville. Oui, cette information, elle avait tendance à l'oublier, il faut dire que pour elle, tous les humains étaient, d'une certaine façon, un ennemi. La question qui suivis ensuite fut un peu plus inattendue, il releva qu'elle ait employé le terme « oppa » mais utilisant la terminologie japonaise. Alors comme ça … Il était Japonais … En faite, c'était assez facile de le deviner quand on prenait le temps de le détailler.

Souriant, Alice allait pour répondre mais son aîné se décala du banc afin de lui faire une place où il l'invita à s'asseoir. Gênée, la demoiselle s'inclina légèrement avec respect pour le remercier puis s'installa à ses côtés. Elle réfléchit ensuite à ses paroles puis s'expliqua innocemment :
- Euh oui … Enfin non. Désolée de t'avoir appelé « oppa » c'était vraiment trop informel … Ce n'est pas le terme japonais que j'ai employé mais le terme coréen qui ne s'en éloigne pas trop. La seule différence c'est que nous pouvons utilisé cet appellation pour les personnes qui nous sont proches, un peu comme vous vous utilisez le suffixe « -kun » à la fin d'un prénom ou nos frères aînés.

Elle se frotta la nuque, ils ne se connaissaient pas, elle ne pouvait pas se permettre d'être aussi familière. Elle reprit donc en inclinant un peu la tête :
- Pardonne moi Senpai.

C'était un peu étrange de le nommer ainsi, elle n'avait jamais utilisé les dénominations japonaises, elle trouvait ça étrangement gênant. Un croassant puissant résonna, Eros était sur un lampadaire non loin, Thanatos en haut d'un bâtiment … L'un comme l'autre, ils ne semblaient pas tranquilles … Si Alice avait appris à se méfier des humains, ses gardiens avaient appris à les détester. Ils laissaient leur maîtresse se socialiser tant qu'elle le désirait mais jamais au grand jamais ils n'accepteraient un humain à ses côtés.

C'est pourquoi ils observaient froidement la scène, les serres d'Eros serraient son perchoir avec une violence étrange … Ce n'était pas de cet humain dont il était le plus inquiet … Il devait y avoir quelque chose, quelque part qui le rendait aussi nerveux, peut-être un chat. N'y faisant qu'à moitié attention, la jeune fille se présenta en bonne et du forme.
- Je me nomme Alice Penumbra, je suis de la Maison Saphir, comme toi.

Ah ! Cela lui avait échappé, intérieurement elle se traita d'idiote.



(c) Codage by FreeSpirit

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Yahiko le 27/12/2014, 13:56

La détente est un luxe, la compagnie est une chance.
Feat • Alice-chan



Elle me remercia en s'inclinant devant moi quand je lui fis signe de venir s'assoir à côté de moi, en la regardant de plus près on pouvait voir qu'elle était d'origine asiatique, peut être était elle Japonaise aussi qui sait ? Elle était assise à côté de moi et elle pouvait alors continuer notre discutions bien qu'il lui fallu un peu de temps pour s'y retrouver, c'était même plutôt drôle et mignon de la voir chercher ou elle en était.

- Euh oui … Enfin non. Désolée de t'avoir appelé « oppa » c'était vraiment trop informel … Ce n'est pas le terme japonais que j'ai employé mais le terme coréen qui ne s'en éloigne pas trop. La seule différence c'est que nous pouvons utilisé cet appellation pour les personnes qui nous sont proches, un peu comme vous vous utilisez le suffixe « -kun » à la fin d'un prénom ou nos frères aînés.

Oh alors elle était Coréenne ? C'est la première fois que je rencontre une coréenne je crois bien, et bien tout ce que je peux dire c'est qu'au moins les coréenne ont l'air sympa et sont plutôt joli dans leur genre. En faite elle faisait mature et en même temps quand je la regarde être gênée comme à l'instant ou elle se gratte la nuque j'ai l'impression de voir une petit fille, c'est comme si sous cet apparence solide, dur et puissante ce cachée une petite fille douce, gentille et..innocente ? Peut être pas jusque là mais je suis sur qu'au fond c'est une fille qui demande juste à pouvoir être gentille avec quelqu'un. Oh mais qu'est ce que je fous moi ? Je ne la connais pas encore et je suis déjà en train d'analyser comme elle est en devinant des trucs qui sont seulement peut être vrai.... je devrais apprendre à connaitre les gens avant de faire des hypothèses.... surtout que je ne vois pas pourquoi ça me concernerait en faite... Bref je devrais la laissais finir avant de me poser mille et une questions...

Elle venait donc de se gratter la tête et s'excuse devant moi.

- Pardonne moi Senpai.

Je dois avouer que j'en reste sans voix, je ne vois pas vraiment pourquoi elle s'excuse et en plus elle m'appelle " Senpai " et bien je dois dire que cette fille me surprend beaucoup. Je dois être plus âgée qu'elle mais je ne pense pas être un modèle à suivre.... enfin c'est ce que je pense moi.

Alors que j'allais répondre j'entendis un grand croassement de corbeau, je regardais alors le ciel sans rien voir, bah en même temps c'est juste un corbeau qui est passé hein. En me retournant la jeune fille repris la parole avant moi.

- Je me nomme Alice Penumbra, je suis de la Maison Saphir, comme toi.

Comme moi ? Cette Alice m'espionnerais t-elle pour savoir que je suis Saphir ou bien m'aurait-elle vu dans le foyer Saphir un de ces soirs ? Je dois avouer que chaque phrase est intéressante avec cette fille, j'ai envie de mieux la connaitre à force. Allez je me lance .... mais sur quel sujet ? Bah je dirais un peu de tout en improvisation tient.

-Oh et bien je m'appelle... Yahiko Miyuki, mais tu le sais peut être déjà vu que tu as l'air d'en savoir déjà un petit peu sur moi. Je lui fis un grand sourire. Et du coup oui je suis en Saphir et au faite tu sais, tu n'es pas obligé de t'excuser et encore moins en m’appelant Senpai, je ne veux pas te mettre dans l'embarra dès notre première rencontre enfin.

Bon j'ai dis ça de façon plutôt étrange dans le fond... mais je pense que ça passe. Je regardais alors autour de moi voyant que la rue était aussi calme qu'à chaque fois que j'y étais venu, on dirait que ce petit espace avec ce banc et cet arbre est en faite un lieu isolé ou personne ne se rend.

Quand je reposa mes yeux sur Alice elle s'apprêtait à me parler ou plutôt me répondre en faite.

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Invité le 27/12/2014, 16:06





~ Comme chien et chat ~

Feat. Yahiko-senpai


Yahiko … Avant même qu'on ne m'en parle, je savais qu'il s'agissait de quelqu'un de spécial. Mais de la bouche de mes camarades, il semblait être un phénomène. Les avis à son sujet semblaient plutôt mitigés mais il en sortait généralement qu'il s'agissait de quelqu'un de solitaire pourtant sociable … En effet, à chaque fois que je l'ai vu, il m'a semblait qu'il était quelqu'un de bien. Du moins, c'est ce que mon instinct me disait …

Alice rougit aux paroles de son aîné, effectivement, elle savait quelques petites choses sur lui mais ce n'était pas qu'elle avait cherché à savoir. Elle avait juste appris ces choses par hasard, en le croisant ou bien en entendant malgré elle des discussions. Après tout, si elle avait vraiment voulu savoir qu'il était, elle aurait su toute sa vie en l'espace de quelques jours, les corbeaux étaient doués pour beaucoup de choses mais là où ils excellaient, c'était l'espionnage.

En parlant d'eux, ses deux gardiens étaient toujours là, posté à des endroits stratégiques. Éros semblait toujours aussi stressé, Thanatos, de son calme habituel, baillait, toutes ailes tendues. Finalement l'un d'eux s'osa à prendre la parole :
- Maîtresse Penumbra, rentrons, vous devriez vous reposer … Vous devez vous reposer.

Il utilisait encore la fatigue comme prétexte, cela ne faisait qu'énerver sa maîtresse d'avantage. Elle tourna la tête vers lui et le foudroya du regard. Émettant un petit croassement peureux, Éros, se dandina sur lui-même avant de tenter de reprendre une posture un peu plus noble. Ne loupant rien à la scène, Thanatos ne put que glousser délicieusement devant cette comédie. Il s'exclama alors, plus à l'intention de son collègue que de celui de l'étudiante :
- Vas-tu donc cessé de tenter de le Diable ? Miss va finir par te tuer si tu continues à l'importuner de la sorte !
- On ne t'a pas prié à intervenir que je sache … La « Hyène ».
- Répètes pour voir ?

Les deux corbeaux au plumage de neige s'envolèrent afin de pouvoir se chamailler sans être dérangé. Alice soupira intérieurement devant ce spectacle désespérant qui ne se produisait que trop souvent à son goût … Comment deux créatures aussi différentes pouvaient-elles cohabiter ? Enfin bref, revenant à Yahiko, elle sourit et pencha légèrement la tête sur le côté en demandant :
- Tu fais de la musique c'est ça ? J'entends souvent parler de toi.

Une petite phrase simple afin de tenter de dissiper le malentendu, non elle n'était pas une stalkeuse psychopathe, juste une fille dont l'ouïe fine avait tendance à un peu trop souvent capter des informations sur cet inconnu.



(c) Codage by FreeSpirit

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Yahiko le 29/12/2014, 13:25

La détente est un luxe, la compagnie est une chance.
Feat • Alice-Chan



Après ma réponse Alice vit ses joues légèrement rougir malgré le vent frais qui venait de passer et elle resta un petit moment dans le vague regardant le ciel par moment. Je regardais alors à mon tour pour voir ce qu'elle observait et j’aperçus deux corbeaux blancs. Des corbeaux blancs ? C'est pas super normal ça si ? En tout cas ça n'a pas l'air de choquée Alice, peut être que c'est une race d'oiseaux que je ne connais pas et que Alice connait déjà ? En tout cas c'est la première fois que je vois des corbeaux... si s'en est, de cette couleur.

Peu après son moment d'inattention qu'elle n'avait certainement pas remarquée, elle se retourna vers moi avec un grand sourire puis pencha un peu la tête. C'était assez mignon cette façon de faire même si elle ne devais pas le faire exprès. Elle reprit alors la parole.

- Tu fais de la musique c'est ça ? J'entends souvent parler de toi.


Et bien, en effet elle en sait pas mal sur moi. Enfin je suis le président du club de musique donc ça peut être compréhensible mais je ne pensais pas que l'on pouvait parler de moi souvent ? Espérons au moins que ce soit des dires en bien, ça serait dommage que l'on parle de moi mais en mal seulement et puis je suis pas quelqu'un de méchant non ? Continuons plutôt notre discutuion.

-En effet tu en sais pas mal sur moi, je uis le président du club de musique alors je fais en effet de la musique, je pratique la guitare basse. Je lui offris un beau sourire. Et si on parlais de toi maintenant ?

J'avais d'un seul coup changé la donne en lui demandant de parler un peu d'elle, ça sera plus drôle si on à chacun des informations sur l'autre non ? Encore faut il qu'elle veuille me dire quelque chose car après tout on vient juste de se rencontrer et en plus si elle à entendu parler de moi plus en mal que en bien elle risque pas de vouloir me dire grand chose. Mais en toute sincérité je ne pense pas que des gens aient parlé de moi en mal ou alors ça serait de magnifique menteur que je me ferais un plaisir d'aller voir. Je regardais alors ma partenaire dans les yeux pour lui sourire à nouveau en attendant sa réponse, si elle disait oui nous pourrions commencer à parler plus en amitié quand connaissance, si elle disait non.... peut être que j'essayerais de creuser pour découvrir les informations alors. Après tout, je pense que c'est normal de vouloir en savoir plus sur le fille qui arrive et sors la moitié de votre vie à Tsuki en quelque minute non ?

-Bien sur je ne t'oblige pas.


Ma foi je verrais bien ce qu'elle répondra.



avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La détente est un luxe, la compagnie est une chance. [PV Alice-Chan]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum