Jens Chirurgien à louer. (terminé)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jens Chirurgien à louer. (terminé)

Message par Jens le Mer 08 Aoû 2018, 21:39


     

         

Jens Hynninen


         

Groupe pouvoir


     

         

                     
  • Personnage : Hazama Kuroo - Black Jack

  •                  
  • Âge : 32

  •                  
  • Sexe : Masculin

  •                  
  • Origines : Estonie

  •                  
  • Taille : Fine

  •                  
  • Cheveux :Blanc et noir

  •                  
  • Yeux :marron clairs ou rouge suivant l'exposition au soleil.  

  •                  
  • Logement : Appartement Loft dans le quartier des divertissement

  •                  
  • Travail :Chirurgien

  •                  

                 

     

Ma présentation


Mental


Traits de caractère :
-Apaisant : Depuis la mort de Célimène, Jens a prit sur lui et a décidé de changer. Sa nature est devenue plus apaisante. Ce qui rassure les gens qui le rencontre.

-Attentif/observateur : La vie ne lui a pas fait que des cadeaux. S'il avait remarqué que Spyro allait si mal, il aurait peut-être pût faire quelque chose.

-Brillant : Avec une éducation très jeune et une ouverture d'esprit, Jens a sut montré qu'il était brillant dans ses actions professionnels. Certains appelleraient cela du génie, mais il n'a rien inventé, juste bûcher comme un malade pour y arriver.

-Calme : Être foufou, cela va un temps. Mais jeunesse se passe. En cherchant des réponses, il découvrit que le calme était une vertu des plus intéressante pour vivre.

-Débrouillard/Imaginatif : On a pas toujours tout sous la main. Il faut parfois bidouiller, tricher un peu pour arriver à ses fins.  C'est ce que fait Jens dans la vie. Il ne se laisse pas arrêter par des conditions matériels. Il avance simplement.

-Flegmatique (qui garde son sang froid) : Il en faut beaucoup à Jens pour perdre son sang froid. Et ses deux interventions en zone sinistrée n'ont fait qu'affermir ce trait de caractère.

-Intense concentration : Une tache à la fois et les choses avanceront bien plus vite. Quand Jens se concentre, il fait abstraction de ce qui l'entoure et se concentre sur sa tâche.

-Introverti : Hormis à sa mère, Jens ne s'est jamais beaucoup ouvert aux autres. Cela ne veut pas dire qu'il ne parle pas de lui ou que c'est un loups solitaire. Il a son jardin secret et ses manières à lui d'évacuer.

-Joie de vivre : Jens sait qu'il faut décompresser pour suivre le rythme le moment venu. Alors Il se laisse aller parfois, afin de ne pas exploser intérieurement.

-Phobie de l'Amour : Deux fois, il a aimé, deux fois elles sont mortes. Il a donc décidé de ne plus Aimer avec un grand A. Cela l'empêche pas d'avoir de petites amies, ou moins officielles.

-Professionnel : Il fait son travail consciencieusement et de la meilleure façon qu'il peut. Il a une étiquette et un savoir faire digne des plus grands professionnels.

-Touché par la vie : Il sait ce qu'aimer veux dire. Il sait ce que perdre veut dire. Il sait aussi la haine et l'amertume. Il les as vécut et cela se ressent parfois.

-Rapide : La chirurgie sur le terrain, c'est souvent l'urgence d'une situation et le manque de moyens humains. Jens a apprit à travailler vite et sans précipitation. Chaque geste est calculé et peu sont inutiles.

Aime : Beaucoup de choses dont la vie
Déteste : Plusieurs choses mais surtout être impuissant.
Autre :
Compétences spéciales : -Jens a appris à conduire un hélicoptère et une moto. Il a le permis international pour les deux.
- Chez les Hynninen, on parle couramment l'Estonien et le Russe. On pratique aussi le Finlandais pour comprendre les parents de Maman et l'Anglais. Jens connaît en plus le Français pour pouvoir vivre à Abondance.
- Sur son temps libre, Jens a apprit à réparer les choses. Il débute un peu dans le domaine, mais suit des cours par correspondance. Il se dit que cette connaissance est un essai pour voir s'il étudie pour avoir des compétences afin de gérer des prothèses et/ou des gears.
-Dessiner : Très bon pour dessiner des corps réalistes. Un peu moins pour le reste, mais il y travaille un peu.

Physique


             La trentaine Jens est un homme d'1m81. Il pèse 72 kilos. Il a un silhouette plutôt fine et musclé.
Le plus remarquable sur lui est cette cicatrice sur son corps se situe sur le visage.
-Sa chevelure blanche et noire. Seul le blanc est véritable. L'autre est une teinture, car beaucoup de ses cheveux grisonnent.
-La couleur de peau bizarre de son visage. Il s'agit d'une greffe de peau d'une femme métissé. Étonnamment, son corps n'a pas reprit le dessus en teinte, gardant ce coté plus sombre.
Pendant que je suis sur ce visage, vous avez remarquez ses yeux d'une variante marron clairs ou rouge suivant l'exposition au soleil.
Que dire du reste de son corps. Il est couvert de cicatrices, mais cela ne l’empêche pas de vivre correctement, même si les cicatrices sont encore visibles.
Il est tellement habitués à visualiser des opérations que ses mains miment souvent des moment d'opérations sans qu'il leur demande.  Le voir a l’œuvre impressionne par l'habilité qu'il déploie même pour des simulations.

Sa musculature est essentiellement dû à sa jeunesse dans de grandes plaines et forêt et dans le programme de l'académie. Il a continuer à s’entraîner ensuite, afin d'être toujours près. Il s'entraîne régulièrement au Parkours. Cela lui a été utile sur les terrains dévastées par des sinistres.
Il s’entraîne aussi au combat, mais plus pour neutralisé des agresseurs qu'autre chose.

Il est souvent habillé d’un pantalon noir et d'une chemise blanche. Il porte une veste noir et une cape quand il sort. Il agrémente sa tenue d'un nœud de tissu bleu.

Ce sont mes Journaux intime illustrés


Jens Hynninen
Fils de Robin Hynninen (estonien) et Riitta Laukka (finnoise)
né le 11 novembre 1985.

Bébé
https://previews.123rf.com/images/chastity/chastity1203/chastity120300022/12674390-illustration-de-bébé-de-dessin-animé-dormir-isolé-sur-un-fond-blanc.jpg

Je ressemblais donc à cela ?
Je vous présente Jens Hynninen né le 11 novembre 1985.  Je mesure 0 mètre. Et oui, je n'était pas très grand du haut de mes 53 centimètres et de mes 3700 grammes.
Je suis né à Helsinki au centre universitaire hospitalier, comme mes 6 frères et sœurs.
Et oui, je suis le dernier d'une famille de 7 enfants
Je vous présente ma famille sur cette photo.
-Robin Hynninen : Chirurgien de renom international né le 26 juin1947. Il n'est pas souvent à la maison. Il a son permis hélicoptère.
-Riitta Laukka mariée Hynninen:  Mère, vétérinaire et doté du don de parler aux animaux. Elle est aussi institutrice en second au village. Elle a 2 ans de moins que papa au jour près, le 26 juin 1949.
-Hans Hynninen Mon grand frère Un mauvais garçon qui a reçut le pouvoir de commander aux âmes, comme dit Maman. Il est né le 12 Janvier 1975
-Taavi Hynninen. Il fait du sport tous le temps au grand dam de Maman qui prit pour lui. Saut dans le vie, course extrême et folie du genre sont son quotidien. 9 février 1977
-Les jumelles Hynninen : Kristi la plus sage, Karmen la plus séductrice et Kea l'intelligence même. Elle sont nées le 24 septembre 1980
Kea est une enfant de la lune, contrairement à ses jumelles. Mais cela ne la dérange que peu, car elle lit énormément. Lire et apprendre sont ses deux passions dans la vie.
Karmen est une chipie.Doté  d'un pouvoir de séduction, elle en use pour obtenir d'être l'amie de tous.
Kristi, elle n'est pas difficile. Elle est polie respecte les règles, fait ce qu'on lui dit. Ces moments de repos consiste à se balader aux alentours de la maison.
-Maelye Hynninen. Comment dire. C'est un bébé actif. Un accident de parcours adorable comme aime le rappeler papa. Elle a été conçut dans les îles caraïbes dans une maison de pirate.. Enfin j'y croirais pas trop, plus tard. Elle est né le 2 janvier 1984 dans des conditions difficiles.
Il y eut une grande fête au retour de maman au village avec Maelye. Et devinez quoi ? Je naissais 9 mois plus tard, le 11 novembre 1985. Il paraît que je suis doté ?

j'habite la jolie ville de Rutikvere chez le médecin local, grand papa.

9 mai 1989

https://fscomps.fotosearch.com/compc/CSP/CSP776/dessin-animé-spooky-cercueil-clipart__k53993613.jpg

Le démon de Rutikvere est mort à l'âge de 14 ans.
Mon frère Hans m'a amener jouer avec lui. Il m'a donné un masque et m'a demandé de porter un message à la dame. J'aime bien les blagues à l'époque. La dame rigole en lisant le mot et en voyant le sac qui allait avec.
Cela ne fait pas plaisir à mon grand frère. Il sort un pistolet et la Dame se tait. Pourquoi grand frère a un pistolet. Je lui pose la question, mais il ne me répond pas. Il parle de Haut Dope ou un truc du genre. Il tire en l'air. J'ai peur, je m'accroche à ses jambes. Il m'éjecte d'un coup de pieds, s'énerve. Je me met à pleurer. Mon frère cri, mais je ne comprend pas Il utilise des mots trop compliqués. La dame remplit le sac. Mais un policier entre dans la banque et lui tire dessus. Grand frère tombe et lâche son pistolet. Il saigne. Je fais comme Maman m'a apprit. Je met mes mains sur l'endroit où cela saigne et j'appuie très fort. Les grands me poussent. Cela semble bizarre. La dame qui a rit au début me remet le sac plein. Mais plein, je ne peut pas le porter. Puis mon frère est allongé là ?
Il m'a été difficile d'expliquer à Maman que c'était une blague de grand frère.
Ainsi est mort celui qui terrorisait notre ville.  L'enterrement a lieu une semaine plus tard chez papy et mamie Laukka.
Vous vous demandez ce qui m'arriva par la suite ? Il fut décelé que j'étais sous l'influence mental de mon frère. J'ai put en faire des cauchemars après sa mort. Je crois que cet événement marqua ma vie.

Plusieurs photos de classes comble l'espace.

http://masmoulin.blog.lemonde.fr/files/2014/02/Cours-anatomie-artistique.jpg
Papa nous faisait des cours parfois à la maison pendant les vacances. C'était amusant d'apprendre pleins de noms compliqués, tout en les dessinant. Celui qui retenait le mieux gagnait un peu d'argent de poche en plus.

Décembre 1993

https://organiser-anniversaire.fr/wp-content/uploads/2012/10/fille_75998152-Converti.jpg

Émilie Reckley. Elle a un an de plus, est dans ma classe. J'ai beau avoir de bonnes notes (ce qui m'a fait sauter une classe), elle fait que des 5/5 en contrôle. Elle me parle souvent dans ma tête et cela  me perturber . C'est ma petite amie. On se marierait quand on sera plus vieux. Sa famille est venue aidé sa grand-mère. Ils vivent chez elle. Elle est gentille, mignonne et drôle.

Vendredi 20 mai 1994

http://www.palverand.ee/katusekohvik/failid/galerii_pildid/DSC07105_Rutikvere%20m6is-2(1).jpg

Nous avons visiter le manoir de Rutikvere. Enfin on est passé dans les ruines. Papy était le guide. Il était là quand l’école dans ses murs brûla 7 jours en 1954.  Il fut mentionné la première fois en 1514 lors d'une donation d'une parcelle de trois terres à un chevalier. Il changea de main au cours des siècles pour finir par être réaménager pour devenir un manoir innovant pour son époque en Estonie. Cela en ruina son propriétaire. Avant l’école en 1941, il y eut la police et une pharmacie dans ces murs de briques rouges. Le seul bâtiment intacte était un entrepôt.
On a voulut le reconstruire à l'identique mais par manque de fond le projet tomba à l'eau.
Les bâtiments auxiliaires (l'écurie et un petit manoir) ont été reconstruit.
Ce lieu à lui seul raconte presque toute l'histoire de la ville.

25 juillet 1994

https://ajapaik.ee/photo-thumb/93323/800/rutikvere-vesiveski-tamm/

Un belle été, nous jouions dans le Põltsamaa. Nous étions un groupe de jeunes inconscient des dangers d'un barrage. Mais il faisait presque 30 °. un record pour la région. Nous étions près de la pisciculture pour pêcher, mais en fait nous nous baignons. Elle était magnifique dans son maillot de bain Maya l'abeille. Il y avait aussi son frère et deux de ses cousins
On se lançais des défis de plus en plus dur. Elle voulait aire mieux que tout le monde et sauta là où la chute avait un plus gros débit. Elle fut coincé sous la chute d'eau. Le temps qu'on la sorte, il était trop tard. Même le bouche à bouche des premiers secours n'y fit rein. Quand les adultes de la pisciculture arrivèrent, ils prirent le relais. Mais rien n'y fit. Quand les secours arrièrent, je frappa une dernière fois sur son torse en lui hurlant de vivre. Il y eut une lumière autour de ma main qui entra en elle.
J’appris le lendemain qu'elle avait reprit conscience dans l'ambulance. Mais son cerveau était irrémédiablement touché. Ce fut la première fois ou j utilisait mon pouvoir et je le fit mal, très mal.

Émilie ne revint jamais à l'école. Elle vit, mais ne peut rien faire toute seule. Ses parents m'en veulent et je n'ai jamais eut le droit de la revoir. De toute façon, elle ne se souviendrait sûrement pas de moi.

Septembre 1995

http://masmoulin.blog.lemonde.fr/files/2011/01/pissaro-neige-a-louveciennes.1293942132.thumbnail.jpg

Rentré des classe. Je suis dans une ville loin de chez moi, car il n y a pas de collège à  Rutikvere et que le plus proche me poserait problème. J'ai tellement travaillé pour oublier Émilie que je pourrais passer en cinquième directement. Mais maman m'a dit 6eme à 9 ans, c'est déjà pas mal.
L'internat me fait un peu peur, mais au moins, je suis loin du village. On ne m’appellera pas le monstre. Au début c'était juste la famille Reckley qui me nommait comme cela, puis les enfants, et enfin les parents. Cela fragilisa grand-père qui dut prendre sa retraite. Père a laissé tomber sa carrière pour reprendre le cabinet et ne pas laisser la ville sans médecin.


Mars 1995

https://www.google.fr/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiUjbLcs9vcAhUJ1BoKHS7BCL8QjRx6BAgBEAU&url=https%3A%2F%2Fwww.leprogres.fr%2Fsociete%2F2016%2F07%2F17%2Fjuin-1905-l-incendie-apocalyptique-de-l-immeuble-le-perthuis&psig=AOvVaw3sA-1bR0rSG4Qdi0cDIzkM&ust=1533747148362201

L'incendie a ravagé une partie de la ville. On était en sortie scolaire, qu'en on a été prit dedans. Une attaque terroriste semble t'il. Même si des rumeurs disent qu'un doté est responsable de cela.
Sans bus pour rentré, les professeurs nous demandèrent d'aider les blessés. Je décida de me rendre utile. J'avais comprit deux des conditions de mon pouvoir. Je décidait donc de l'utiliser discrètement. Je passais de brûlés en brûlés, murmurant au corps de guérir ses brûlures sans séquelles. Les deux conditions étaient : Un ordre le plus complet possible et faire parvenir ma lumière dans le corps de la personne à soigner. Cela marcha trois fois sur quatre. Je devais être à la dixième personne quand un gars de ma classe remarqua ce que je faisais. Il hurla partout que je faisais de la lumière avec ma main. Je dut arrêter et prier pour le suivant. Pas de lumière. Mais cela arriva à l'oreille d'un médecin adulte qui m'expulsa des tentes.


https://cdn20.patchcdn.com/users/2326832/20170421/044546/styles/T800x600/public/article_images/oreilly-1492807200-7555.jpg

Deux semaines plus tard des journalistes sont venus au collège pour m’interviewer. Ceux pour qui « j'avais adressé une prière » avaient presque tous guérit rapidement. Ils voulaient savoir comment j'avais accomplit un tel miracle.  J'avais sauver 7 personnes d'après eux. Je m'en tint à la gloire de dieu, mère m ayant dit de taire ce don.
J'étais fier de moi, et cela dût se lire sur mon visage. Ils poursuivirent de façon moins courtoise, m'accusant d'être un doté et d'avoir soigner des gens sans leur accord. D'après eux, j'avais un mort sur la conscience. Un papy guérit, mais par contre, avait succombé semble t'il, de vieillesse révéla l'autopsie. Mais ils étaient sûr que j'étais responsable. Je pouvais très clairement comprendre que l'un d'eux était un parent de ce vieil homme.
J’appelai le directeur, mais il était trop tard. Reconduit à la porte, ils publièrent dès le lendemain un article assassin. Je devint le souffre douleur de mes compagnons. Le directeur n'eut pas d'autre choix que de virer son meilleur élève pour troubles, quelques jours plus tard.

25 avril 1995
J'ai 10 ans et j'ai décidé de mourir. J'en ai parlé avec la chatte de la concierge. Au moins elle ne me trahira pas. Je suis isolé à l'internat. Le directeur m'a apporté mes livres, mais depuis la sanction, je ne peux assister aux cours de classe. Alors il me les fait individuels. J'absorbe la fin de l'année en quelques semaines. Maman va venir me chercher. Elle vient de téléphoner pour l'annoncer au directeur.
Je comprend aussi pourquoi il est si gentil avec moi. Sa fille avait été une de mes patientes involontaires. Elle avait guérit de ses brûlures, sans traces et pouvait reprendre sa carrière de mannequin. Elle comptait même monter à Paris l'année prochaine. Son nom était Carmen Kass.

Je décida donc ce jour de mettre mon plan à l’œuvre. J'irais dans la mer à côté et nagerait jusqu'à en mourir.
https://i.pinimg.com/originals/4f/ec/ad/4fecadb3b68b346869171ad7debcb8b1.jpg
Malheureusement la chatte en fut pas aussi silencieuse que je le crue. Elle parla de mes projets  à ma mère dès son arrivée. Elle se précipita vers la côte et m’appela. Mourir devant les yeux de ma mère m'était impossible. Je décida donc de retourner au rivage tout penaud. Nous rentrâmes avec père et son hélicoptère.
Ils s'excusèrent de ne pas avoir pût venir plus tôt, mais une épidémie de grippe ravageait Rutikvere.

J'étais chez les miens. Un foyer chaud et agréable.

Mai-Juin 1995

https://d2gk6qz8djobw9.cloudfront.net/artwork/355/image1487023888.jpeg

Mon frère m'a initier au Parkour. Un sport de ville qu'il fait dans la forêt. On cours, on saute, on valdingue… C'est amusant. Il m'a promit 1 mois d’entraînement et si j'arrivais à suivre, une surprise encore plus extrême.
Je me faisais souvent mal, mais rien de grave. Au début je m'auto-soignait, et cela me fatiguait. Maintenant je ne le fait plus, ordre de mère.

https://avatars.mds.yandex.net/get-pdb/750997/32c9a077-c264-45d2-96d1-840954934331/orig

Ceci est la récompense de mon frère. Nous sommes partit en Russie s'élancer des montagnes de la Volga pendant deux jours. Le pied terrible et sans pouvoir. J'ai vu la mort passer de près et je sais qu'elle n'ait pas pour moi. Je vais faire une demande égoïste à Mère à mon retour. J'espère qu'elle acceptera.


30 Juin

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQdjsiLflV2PCdcW7lBlGEy-MZcpzClQGR5DnHtcBdf9kJf4hyG

Nous sommes revenu de nos trois jours en Russie. Et la première chose que je vois en rentrant, c'est maman pleurant. Je n'avais jamais vu Maman pleurer avant.  Dans un coin mes sœurs et mon père discutant avec des invités.
Karmen et moi allons vivre dans une ville nommé Abondance en suisse. Plus précisément dans un internat. Nous ne pourrons pas revenir voir nos parents avant plusieurs années.
Leur académie nous prend sans frais et nous héberge. En contre partie, nous devons suivre leur cours.

1995-2002
(9 ans à 16 ans)

L'Académie d'Abondance.
Photo en vrac. Rien à dire, sauf en 2000 ou je perdit un année à cause d'un accident. La langue locale ne fut pas non plus facile à apprendre. L'Anglais était insuffisant pour se faire comprendre.
Ah si Karmen faillit se faire virer, dès la première année, a toujours utiliser son pouvoir. Elle dût apprendre à le restreindre et cela grâce à un entraînement plutôt drastique si j'ai bien compris.

http://beyondthemarquee.com/wp-content/uploads/2013/11/Comicaze-2013-DC-Superhero-and-Villain-Cosplay-Battle-Pose-copy.jpg

Halloween version académie.

https://www.republiquelibre.org/cousture/bd/images7/ZEROS.JPG

Costume gonflette

https://data.whicdn.com/images/33046989/original.jpg
https://i.pinimg.com/736x/ae/69/9a/ae699abbd3f00d902a322f53042f1be8.jpg


Quelques filles (Karmen est en lapin).

Alors les suivantes sont des reconstitutions. Aucunes photos n'a été prise sur le moment.
http://www.topito.com/top-photos-vie-secrete-super-heros-edy-hardjo

Ce fut des années plutôt tranquille pleine de conneries et d'études.

Spyro et nos potes
https://78.media.tumblr.com/ea65f5cd724f09fcc6dfef24c094f708/tumblr_ofbkxzP8X31uxd9cro1_1280.png

C'était mes compagnons de chambre jusqu'en 2000.
Je tombais amoureuse d'une de nos camarades
https://archzine.fr/wp-content/uploads/2017/08/dessin-d-une-belle-fille-comment-en-dessiner-une-fille-id%C3%A9es-en-image-cool-id%C3%A9e-1.jpg

J'en avais que 14, elle allait vers ses 17 années. Je fut celui qui réussit à briser son indifférence. Enfin grâce à l'aide de ma sœur surtout, un de ses amies. Son nom est Célimène Ribeiro Pereira.
Il semblait que Spyro fut aussi amoureux d'elle. Je ne le sut que plus tard, quand il fut trop tard.
Nous sortîmes en secret deux mois ensemble. Je ne souhaitais pas partager nos moments ensemble, et cela lui convenait. Alors que nous étions en classe, elle vint m'embrasser me demandant ce que je faisait ce week-end. Je lui répondit que comme d'habitude, j'étais coincé à l'Académie car ma mère ne voulait pas que nous traînions et devenions des délinquants comme mon premier frère.
Elle me sourit en me disant qu'elle aussi et qu'elle comptait bien qu'on papote un peu.
Je ne compris pas sur le moment.
Spyro vint me voir à la fin des cours. Il me demanda ce que je foutais avec sa meuf. Je lui expliquais qu'il devait se tromper, car je sortais avec depuis  un certain temps.
Il m'avoua être amoureux d'elle depuis un bail et trouvait moyen que son meilleur pote lui pique sa gonzesse.
On n'en reparla pas et la semaine se finit avec un froid entre nous.
Le week-end arriva et ma chambré partit en ville. Célimène semblait déjà partie d'après les registres.
Encore un dimanche seul. Je rentrais à ma chambre (enfin notre). C'est là que je la vis allongée sur mon lit, dans une tenue correct, mais plutôt digne de la plage. Pour la première fois de ma vie foutue vie, j'avais presque à regret de ne pas être rentré plutôt. Dans ma tête une chanson apparut
https://www.youtube.com/watch?v=bmhO1Rw1gDI
Elle se leva avec son mini short et son tee short ne couvrant pas la moitié de ce qu'il devrait et m'embrassa.  Nous nous assîmes continuant de nous embrasser pendant quelques minutes. Elle me repoussa légèrement sortant quelque chose de sa poche.
« -Je suis sortie en ville acheter ceci. Si tu es prêt, je veux bien essayer avec toi. »
J'étais aux anges. Je voyais bien dans ses yeux qu'il n'y avait pas d'entourloupes.
Nous continuâmes a nous embrasser, nos mains allant de caresses de petit ami à caresser d'amant. Nous étions torse nu quand la porte vola en éclats. C'était Spyro et mes compagnons de chambre.
Ma petite amie se cacha avec les draps. Spyro commença à invoquer une boule de feu d'une puissance dépassant l’entraînement, m'insultant de tout les noms. Ses compagnons essayèrent de l’empêcher, mais il envoya son attaque au moment ou arrivait des adultes. Célimène pérît. Je faillit y passer aussi. Il fallut plusieurs opérations pour me sauver. Mes compagnons de chambre avaient eux aussi de nombreux dégâts. Je passa un certain temps à l’hôpital. On me greffa de la peau non atteint du corps de Célimène sur le visage. Il semble que nous soyons compatible, même dans la mort.
Je n'était pas beau à voir.
Une partie de mes cheveux a subit une canitie subite dû à mon pouvoir. Une partie de mon visage et de mon corps couturé. J'usais avec parcimonie de mon pouvoir afin de me guérir plus vite.
http://kids-house.de/wp-content/wverrors.php?getimage=aHR0cDovL2kuaW1ndXIuY29tL3ZUVENFdjAucG5n

Moi qui pensais avoir gagné 3 ans.sur mes études. Je me rééduqua, mais je perdit une année. J'obtins mon diplôme pour mes 16 ans. Mais je n'étais très clairement pas fait pour être un super héros. Je partit donc pour un spécialité médecine. J'avais de très bonnes connaissances dans le domaine.
http://fashionzen.info/wp-content/uploads/2018/01/dessin-chambre-hopital-maternitac-des-idaces-novatrices-sur-la-coloriage-de-lhopital-a-imprimer.jpg
Je passa 15 années à me former. Spécialité Traumatologie et medecine urgentiste.
Le but d'une vie et sans utilisé mon don, même si je le pouvait.
Une catastrophe dans le monde et je m'engagea comme chirurgien bénévole pour sauver des vies.
Trois catastrophes majeurs plus tard, je fut appelé à Abondance afin d'exercer dans une clinique privée, géré par un de mes anciens maîtres de stage. . Le salaire était bon. Je passa revoir mes parents avant. Ils avaient bien vieillis. Ils furent content de me voir enfin.  Et moi, je fut aux anges.
Ma sœur Kea a remplacé mon père. Elle est mariée à un autre praticien.
Kristi est mère au foyer. Elle a épousé un gars du village et vie heureuse avec.
Karmen est une super héros top modèle. Enfin plus top modèle qu’héroïne.
Taavi vit de ses sports. Il est un professionnel reconnue dans les sports extrêmes de vol.
Maelye quant à elle… Elle est reporter globe trotteur pour le national géographique magasine.

Je me rendit sur la tombe d’Émilie. J'en ferait autant avec Célimène. Cela m'attrista pour Émilie, mais c’était mieux ainsi. Elle n'eut jamais retrouvé de souvenirs de sa vie d'avant l'accident.
Abondance, me voila, moi et ma petite vie pépère sans trop d'histoire. Cette ville dans laquelle vit mes amis et la plupart de mes connaissances.


Under the mask...



Prénom ou surnom :Le vieux
Anniversaire :#####
Loisirs :#####
Tu aimes :#####
Tu détestes :#####
Ton rêve :#####
Comment es tu arrivé ici  ?#####
Des idées pour améliorer le forum ?#####
Le mot de la fin :#####

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jens Chirurgien à louer. (terminé)

Message par Myo' le Ven 10 Aoû 2018, 13:08

j’te souhaite la bienvenue, vieillard.


avatar
Myo'

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
35/150  (35/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum