Le temps qui passe [timeline de Sam']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le temps qui passe [timeline de Sam']

Message par Invité le Jeu 16 Aoû 2018, 22:02

Résumé "un début à tout" :

Je découvre petit à petit le nouvel environnement dans lequel je me suis embarqué jusqu'à ce que je fasse accosté par un télépathe qui m'invite à le rejoindre dans le jardin. Une fois venue à sa rencontre, non sans avoir fait un peu mu-muse avec mon pouvoir, il se présente comme la personne chargé de faire visiter les lieux. je tiens à noté tout de même que monsieur préfère utiliser son dons pour ne pas se fatigué plutôt que je prendre la peine de venir me voir en personne. Déjà de base c'est assez révélateur sur la manière dont il est soucieux de acquitté de sa tache. Si ça le faisait tant chié que ça moi je lui avait rien demandé, enfin bon je dis ça comme ça mais bref passons ...

Fidèle a moi même et appréciant moyennement qu'on se glisse de ma tête sans me le demander avant. Non parce que depuis j'ai un peu potassé les lois de Abondance et elles sont très clairs sur le sujet, les télépathes n'ont pas le droit d'utilisé leur pouvoir sans l'accord de la personne visé. D'ailleurs j'ai vu une autre lois qui à particulièrement retenue mon attention. Si on se fait agresser on peut utilisé notre pouvoir pour apporté une réponse équivalente. Eh ben du gout moi je l'ai pris homo, heu je veux dire au mot. la télépathie sans consentement c'est le violation d'intimité, ba du coup je lui ai rendu l’appareil en lui volant un baisé. là ou je suis très fort c'est que la réponse équivalente je l'ai faite sans avoir eu besoin de mon pouvoir ! D'un côté je suis satisfait parce que ça à eu l'effet dissuasif escompté, mais de l'autre ... ça veut dire que j'embrasse si mal que ça ? Mais bref je m'égare.

Suite à ce premier très léger accrochage il me fait visité les lieux en insistant particulièrement sur les endroits destinés aux entraînements physiques. C'est d'ailleurs a peu près à ce moment là que je le reconnais comme l'un des témoins et une des personnes présentes le jours de la mort de Johann. Du coup j'ai voulu lui tiré les vers du nez. Et on peut dire que je me suis heurté à un mur mais tant pis je suis tétut comme une mule et j'avais bien l'intention de lui sous tirer des infos subtilement plus tard.

La visite se déroule sans accro majeurs jusqu'à ce qu'il me propose de me montré mentalement le déroulement des cours pour me facilité le choix de mon cursus. sur le coup j'accepte et après ça il me demande si j'ai des questions. Du coup de manière un peu cynique je n'ai pas pu m'empêcher de me dire à moi même qu'il le savait très bien en oubliant complètement qu'il pourrait l'entendre. Ce qui devait arriver arriva et du coup il l'a mal pris. En soit ce n'est pas un drame mais ses grands airs m'agaçant assez vite je me suis fait un plaisir de sauté sur l'occasion pour lui rentrer dans le lard. Et bon dieux on peut dire qu'il réagis mal à ce genre de chose le bougre. Ce con là m'as fait une crise d'angoisse. Merci du cadeaux. je suis désolé mais si t'as pas les épaules pour encaisser un retour de flemme, tu cherches pas la merde et tu fais profil bas et puis c'est tout. Bon du coup j'essaye de l'aider même si l'envie manguait un peu je dois bien l'avouer. Mais bon un "non assistance à personne en dangerrisquais de faire tache pour mon parcourt de futur médecin.

Donc pour le calmé j'ai imité la voix de sa pote Natasha. sauf que ça n'a fait qu'empirer le chose. je ne sais pas ce que la conseillère d'orientation lui à fait mais ça ne devais pas être beau à voir. Heureusement la vraie Natasha est intervenue et à réussi à mettre les choses dans l'ordre. le point positif dans cette histoire, c'est que j'ai pu obtenir des images de ce fameux soir. Même si c'est encore insuffisant certe mais tant pis, l'enquête continue.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps qui passe [timeline de Sam']

Message par Invité le Sam 01 Sep 2018, 23:27

résumé "l'ennemi de mon ennemi est mon ami" :

Bien décider à mené ma petite enquête j'ai décider de rencontré un autre témoins du premier juillet susceptible de m'aider. Et je dois dire que ma déception à été aussi grande que mon érection face à cet individus. Certe il est mignon mais putain ce qu'il est rabat joie ! J'espère que c'est juste un traumatisme des événements récent et que ça va lui passer. Non parce que je le côté "holala j'ai vu des choses qui feraient palir des cheveux teintés" ouais on s'en lasse vite je vous le cache pas. Surtout avec ma patience légendaire.

bref en résumer on a discuter autour d'une bonne assiette de kebab frites. Au passage c'est donc ça le régime des héros ? je dois dire que je suis assez ... surpris ? Mais bref passons. on a parlé de mes motivations, mes capacités et finalement les deux seuls point positifs de cette rencontre ça a été la promesse d'un entrainement prochain et son numéros de téléphone. Ben oui à défaut d'en faire un partenaire, peut être que comme coup d'un soir il fera l'affaire ...

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps qui passe [timeline de Sam']

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum