L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Dim 29 Juil 2018, 18:56

L’autre jour, j’avais pu voir le fameux reportage relatant ce qui s’est passé le Jour ou Johann est mort. Par expérience, je sais que les journalistes ont souvent tendance à manipulé l’information en déformant les propos les témoignages ou même en guidant les réponses en fonction de la manière dont elle est posé. C’est pourquoi il m’était nécessaire de prendre du recul sur ce qui est dit et surtout résister à l’envi de retrouver les témoins éternellement insatisfaits qui préfèrent critiquer le travail des forces de l’ordre plutôt que se réjouir d’être en vie pour les lâcher en pâture a des chiens. Sérieusement, c’est pour des gens comme ça que mon cousin s’est sacrifier ? La notion d’héroïsme me dépasse décidément…

Quoiqu’il en soit, revisionner une seconde fois, ce reportage m’a permis de tirer deux trois informations qui vont m’être utiles. Notamment le nom de différents témoins que je pourrais rencontrer. Il y en a un qui a particulièrement retenu mon attention. Un certain Liam WICKETSON. Vu la manière dont ce « Death Mask » l’a marqué, je pense qu’il pourrait faire un bon allié dans notre quête. Après tout, comme le dit l’adage, l’ennemi de mon ennemi est mon ami ». En plus coup de chance pour moi, je me suis renseigné un peu et j’ai appris qu’il était élève au sein de l’académie. Voilà qui devraient faciliter la rencontre. Il devrait d’ailleurs très certainement quitter l’hôpital dans peu de temps et par conséquent il va donc revenir en cours. Par ailleurs, en cherchant bien, j’ai su qu’il n’était pas interne, par conséquent l’endroit où je suis pratiquement sur de le croisé est le portail. En particulier le matin.

C’est pourquoi tôt ce matin, à l’heure ou la grille ouvre ses portes aux élèves externes, je m’étais posté non loin de ce passage adossé au muret qui borde l’établissement avec un casque de musique sur les oreilles en observant les arrivant, tachant de reconnaître l’objet de mes recherches.
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Liam le Lun 30 Juil 2018, 22:45

J’ai perdu pied, je suis allé à tous les enterrements possible. J’ai tenté de rendre le plus de visite aux blessés, même en récupération c’était douloureux. Vous savez ce qui était douloureux ? Quand un petit enfant m’a serré dans ses bras en me disant que ce n’était pas de ma faute à l’enterrement de sa sœur, j’ai cru mourir encore une fois. D’autres fois les regards étaient méprisants, plusieurs fois on ne m’a pas laissé assister aux funérailles. Putain j’ai pas supporté plusieurs fois, j’ai eu les larmes qui ont coulées. C’étaient tout autant mes morts que ceux des familles et amis des défunts, mon impuissance les as tué.

Je suis resté à l’hôpital quelques jours sans pouvoir sortir, là-bas je n’existais pas, plus, je n’avais jamais existé. Parfois dans mon lit je perdais la sensation du matelas et de l’oreiller, ma tête se mettait à tourner, j’avais l’impression de tomber pendant plusieurs heures. Je dormais peu, ou pas. J’ai arrêté de différencier les rêves de la réalité, le sommeil de l’éveil, les crises des moments calmes. La douleur était devenue une part tellement importante de moi que je ne la sentais plus, j’étais groggy en permanence. J’avais arrêté de penser, je ne comptais même plus les heures, les minutes. Rien…

Le plus dur était sans doute de me regarder dans la glace, j’étais éteint. Une journaliste est venue me rendre visite, on m’a emmené en chirurgie plusieurs fois, Phoenix est peut-être venu me rendre visite pendant mon sommeil. J’ai entendu Whispers hurler plusieurs fois, je l’ai cru à moitié fou quelques fois. Jïnn était le plus calme, on n’a pas trop su ce qui s’était passé de son côté. J’ai pas demandé, je voulais pas en savoir plus. J’étais perdu dans mes pensées, on m’avait arraché ma sœur une deuxième fois. Une douleur à laquelle je ne m’habituerais jamais.

Le vent soufflait dans mes cheveux, les soulevant et les agitant. Ma jambe boitant encore j’avais décidé de garder la béquille encore quelques temps, histoire de bien récupérer et de ne pas forcer le rétablissement. J’étais vêtu d’un long manteau ample qui m’arrivait jusqu’aux chevilles, depuis l’incident j’ai peur. La chaleur me rassure, je me souviens d’à quel point mon corps était froid et les blessures si chaudes…

Des regards se jettèrent sur moi, étant à l’entrée de l’Académie c’était en majorité de la compassion qui se dégageait des gens. À ma place très peu de gens auraient pu faire quoi que ce soit, sauf ce gars aux cheveux gris et noirs. Klein d’après son avis de recherche, c’est du bullshit ! C’était lui le vrai héros de ce jour là, pas moi ni Whispers. Putain, lui et Amod ont été héroïques. La justice n’est pas en adéquation avec la loi et pourtant moi comme un demeuré je continue de rester dans la légalité. Mais si la légalité n’était pas la justice ? Faut-il que je sorte des clous pour protéger la veuve et l’orphelin ?

Je m’arrête devant le portail pour chercher mon passe, pendant ce temps j’entends des bruits de pas se diriger vers moi alors que le portail s’ouvre.


Serment de Elpis:
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Mar 31 Juil 2018, 12:40

Grace aux visionnages du reportage, il me fut assez facile de reconnaître l’objet de mes recherches. Même si je dois bien avouer que ça fait bizarre de le voir sans être branché de partout. En tout cas, il y a bien une chose qui n’a pas changé depuis, c’est bien cette mine abattue ce qui en soit était clairement compréhensible. Mais je ne suis pas sûr que ma pitié soit ce qui va vraiment l’aider en fait.

Maintenant que j’ai réussi à le trouver il ne me reste plus qu’à l’aborder ce qui ne risque pas d’être facile non plus. Je ne pense pas qu’il soit vraiment enclin au bavardage dans le contexte actuel. Néanmoins, ce fut en observa sa béquille et sa démarche boiteuse qu’il me vint une idée.

Je me dirigeais donc vers lui d’un pat calme et tout ce qu’il de plus naturel tachant de rester avenant avec un sourire amical sans en faire trop non plus, mais veillant toutefois à lui épargner le regard de pauvre petite chose. C’est le genre de chose dont j’ai vraiment horreur. Une fois à son niveau, je l’interpellais.

_ Salut, aurais-tu besoin d’un coup de main pour porter tes affaires par hasard ?

Pour être honnête avec vous. Actuellement, je fais tout à l’improvisions. Je dis et je fais comme ça me vient. Je n’ai préparé aucun spitch ni même présentation d’ailleurs… Il faudra sans doute que e corrige ça plus tard. Je ne pourrais aborder toutes les personnes que je souhaite rencontrer de la sorte. Surtout une en particulier, mais j’y réfléchirais plus tard…
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Liam le Ven 03 Aoû 2018, 13:24

La culpabilité est la seconde phase du deuil il paraît, étonnement je crois que je suis bloqué entre cette phase et celle de la colère. Je ne suis plus dans le déni, au contraire j’ai durement accepté la réalité dès mon réveil. J’ai pleuré, je m’en souviens très bien. J’ai tout de suite compris que je n’avais pas rêvé, Death Mask avait bien tué. Dans tous les cas même si c'est lui qui a pressé la détente c’était moi qui était sensé l’en empêcher. Putain ! Les images me hantent, elles repassent en boucle dans ma tête. Fais chier.

_ Salut, aurais-tu besoin d’un coup de main pour porter tes affaires par hasard ?

-Non merci.

Je continue ma route après cette brève réponse sur un ton cassant sans me retourner pour souhaiter une bonne journée à la personne qui m’a proposé cela, un grand bonhomme aux cheveux verts. J’ai faim, il est midi et je mange dehors tous les jours. Je passe le portail en enfilant des écouteurs, aujourd’hui je ne veux de la pitié de personne. Je ne suis pas un infirme, loin de là. J’ai juste besoin d’être seul, il y a des plaies qui ne se referment qu’avec le temps et qui laissent des cicatrices. Je m’arrête dans ma marche pour réfléchir un instant, un héros doit toujours avoir le sourire normalement. J’ai envoyé chier ce type qui voulait juste me proposer son aide, mon corps s’oriente dans sa direction et je le hèle.

-Au fait, comment tu t’appelle ? Je t’ai jamais vu ici…

C’est aussi un moyen d’en savoir plus sur lui, avec l’état d’urgence je crois bien être devenu paranoïaque. J’ai besoin de savoir si ce type est bien à habituellement ou si il compte causer des problèmes à l’académie, mes cartes dans mes manches se mettent à vibrer. J’hésite longuement avant de me décider à faire quelques pas à nouveau vers lui pendant qu’il me répond. Je ne sais pas pourquoi je suis soudainement intimidé de m’adresser à cette personne, comme si je lui devais des excuses.


Serment de Elpis:
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Ven 03 Aoû 2018, 20:10

-Non merci.

Vous le sentez ce vent polaire souffler sur ma peau ? Moi oui en tout cas. Le jeune traça son chemin sans demander son reste. De toute évidence la phase d’approche risque d’être bien plus compliqué que je ne l’imaginais. En soit, après réflexion, j’aurais très certainement dû m’y attendre. Déjà qu’avec Makumo ça n’a pas été simple loin de là. Ça parait pourtant évident et logique que le traumatisme qu’ils ont subi les rendent plus renfermer sur eux-mêmes d’une certaine manière. N’importe qui s’en serait douté en tout cas. Sauf moi évidemment. En même jusqu’à présent, je n’ai toujours fait qu’étudier le corps humain dans le cadre de ma formation, pas son esprit. J’aurais dû adapter mon approche en conséquence peut-être ? Quoique, si le truc aurait été préparé ou scripte est-ce que cela aurait été naturel ? Je suis vraiment en train de prendre conscience que je suis un débutant dans des tas de domaines. Je me demande si la direction à bien fait de me mettre en cycle 4 au lieu du cycle 3 où j’aurais plus rattrapé mon retard. Bon de toute façon maintenant que c’est fait …

Puis sans que je m’y attende le jeune homme se tourna dans ma direction.

-Au fait, comment tu t’appelles ? Je ne t’ai jamais vu ici…


En lui fournissant une réponse je lui accordais un sourire amical accompagné d’un penchemant de tête sur le côté.

_ C’est normalement j’ai débarqué ici pendant ta convalescence. Je m’appelle Samuel, mais Sam’ suffira, ou même Samy si jamais tu es d’humeur à ça…

C’est étrange, j’ai l’impression un bruit bizarre. Comme un portable en même vibreur qui reçoit un sms alors qu’il est dans une poche, mais… en plus subtile et plus flous.

_ L’usage voudrais que je te réponde « et toi » je suppose. Mais bon… Je connais déjà ton nom ton pseudo et l’agence où tu travailles donc bon …
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Liam le Jeu 09 Aoû 2018, 18:11

_ C’est normalement j’ai débarqué ici pendant ta convalescence. Je m’appelle Samuel, mais Sam’ suffira, ou même Samy si jamais tu es d’humeur à ça…

Hum partons sur Sam’ pour l’instant. En revanche je ne vois pas trop comment ce grand dadet va pouvoir rattraper tous les cours. D’ailleurs il est dans quelle filière ? Héroïque ? Soutien ? Générale ? J’en sais foutrement rien même si je le verrais bien en soutien, c’est cool d’agir en soutien. On a pas assez de spé soutien, la filière héroïque est beaucoup trop sur-cotée.  Plus je réfléchis plus je me dis que certaines personnes n’ont possiblement pas leur place en filière héroïque. Genre moi, silence. Faut pas que je pense de manière pessimiste d’après Carter, c’est mauvais pour la reconstruction.

_ L’usage voudrais que je te réponde « et toi » je suppose. Mais bon… Je connais déjà ton nom ton pseudo et l’agence où tu travailles donc bon …

Comment ça il sait déjà tout de moi ? Ah oui, le reportage. J’hésite presque à couper court à la conversation, personne ne m’emmerde jamais sur ce sujet. Sans doute pas pitié mais je ne supporte de parler de ce qui s’est passé, j’ai accepté l’interview parce qu’il fallait rassurer les gens mais sinon j’ai refusé de parler aux gens qui me posaient des questions. Carter a deviné toute la situation seulement grâce à deux trois informations que je lui ait donné mais mon agence me tient au secret professionnel.

Je regarde calmement autour de moi d’un œil distrait sans tourner la tête, je dois devenir encore plus vigilant. L’état d’urgence est déclaré, les militaires et la police sont aux aguets. La pression semble constante autour de moi, je me sens étouffé. J’étouffe et j’ai besoin d’air, oulà pourquoi je pense ça moi ? Ça doit être une crise d’angoisse, tout va bien Liam. Tout va bien et tout ira encore mieux demain, mon estomac gronde et le tic-tac de ma montre m’informe que le temps s’écoule toujours.

-Hum t’es au courant, m’étonne pas. Je suis censé aller manger en ville le midi et j’ai pas beaucoup de temps devant moi, si tu veux continuer à discuter ou quoi que ce soit tu peux venir avec moi. Il me semble que je peux t’inviter.
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Ven 10 Aoû 2018, 20:32

Je pouvais voir mon interlocuteur balayer ce qui nous entoure du regard.

-Hum t’es au courant, ne m'étonne pas. Je suis censé aller manger en ville le midi et je n'ai pas beaucoup de temps devant moi, si tu veux continuer à discuter ou quoi que ce soit tu peux venir avec moi. Il me semble que je peux t’inviter.

_ Ha je te remercie, c’est gentils, mais j’ai assez d’argent de côté pour me payer mes repas, tu sais.


Je lui emboîtais le pas en direction du lieu où il comptait ce restauré, un silence s’installa entre nous, le temps que je trouve mes mots pour aborder. Heureusement, ce ne fut que de courte durée.

_ Bon tu as l’air d’avoir compris que je désirais te parler et comme tu l’as souligné on n’a pas tout la journée Alors je vais aller droit au but. Je suis venue dans cette ville parce qu’un membre de ma famille est mort pendant l’attentat du palais de justice, et j’essaie de rencontrer un maximum de témoins pour récolter toutes les informations possibles ? Ça plus le fait que je dois m’améliorer dans d’autres domaines, c’est pour ça aussi que je suis élève à l’académie maintenant.

Bon, on a fait la phase annonce de but en blanc maintenant, je dois très certainement passer par la phase « ménagement du témoin ».


_ Je me doute bien que ça ne doit pas être facile pour toi de me parler de ça, déjà l’autre avant toi à fait une crise d’angoisse juste avec une pensée de travers mais si je ne sais pas ce qui s’est passé je ne pourrais pas avancer.
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Liam le Sam 11 Aoû 2018, 00:04

_ Ha je te remercie, c’est gentils, mais j’ai assez d’argent de côté pour me payer mes repas, tu sais. 

-Comme tu veux.

Je commence à me diriger vers une avenue en traversant la route calmement, du coin de l’œil je constate qu’il me suit de très près. Je suis toujours de meilleure humeur pendant que je mange, on pourra peut-être converser un peu plus et j’en apprendrais sur lui. Je me demande d’où il vient, mes mains se posent sur la porte en verre du magasin que je pousse tranquillement et je salue d’un signe de tête un des gérants que je connais relativement bien. J’indique du doigt une table avec deux chaises à Sam’ à laquelle nous nous asseyons. Je hèle un serveur et lui indique ma commande :

-Deux shawarmas avec des frites et de l’eau plate s’il vous plaît.  

_ Bon tu as l’air d’avoir compris que je désirais te parler et comme tu l’as souligné on n’a pas tout la journée Alors je vais aller droit au but. Je suis venue dans cette ville parce qu’un membre de ma famille est mort pendant l’attentat du palais de justice, et j’essaie de rencontrer un maximum de témoins pour récolter toutes les informations possibles ? Ça plus le fait que je dois m’améliorer dans d’autres domaines, c’est pour ça aussi que je suis élève à l’académie maintenant. 

Aie, et dire que je pensais pouvoir manger tranquillement. Je lâche un soupir aisément perceptible et tente de me rappeler si je l’ai déjà vu ou non aux enterrements, je suis allé à tous ceux possible à Abondance. En théorie je l’aurais déjà vu, je sais que certaines personnes ont été enterrées ailleurs. Hum, un garçon de toute évidence vu sa manière de l’exprimer. Il a débarqué pendant ma convalescence, c’est à dire un mois. Le timing s’est joué en un seul mois, je pense savoir de quelle personne il parle. L’Islande c’est pas la porte d’à côté et ça colle parfaitement avec les timings logique.

_ Je me doute bien que ça ne doit pas être facile pour toi de me parler de ça, déjà l’autre avant toi à fait une crise d’angoisse juste avec une pensée de travers mais si je ne sais pas ce qui s’est passé je ne pourrais pas avancer.

Donc il a déjà parlé à Whispers, l'autre témoin possède maintenant la faculté de devenir un légume mental depuis que Death Mask est venu jouer les juges. J’avoue que l’idée de parler de ce qui s’est passé le premier juillet ne m’enchante pas, d’abord j’aimerais vérifier quelque chose. Mon agence m’a demandé de taire toutes les informations sensibles et donc par la même occasion de ne pas révéler ce qui s’est passé.

-C’est pas facile mais c’est faisable, je ne sais pas bien ce qui est arrivé à l’officier Johann. D’après le rapport d’autopsie ce sont des balles qui l’ont tué, Death Mask lui a tiré dessus. Je ne sais pas ce que t’espère en venant ici mais juste...Restes en dehors de ça. C’est le genre de Super-vilain que j’éviterais d’emmerder à ta place.

J’attaque mon repas histoire de dire que j’ai fini de parler, je ne sais pas quelle réaction il aura. Qu-est-ce qu’il espérait.


Serment de Elpis:
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Sam 11 Aoû 2018, 23:08

Au final, le jeune apprenti héros m’avait amené jusqu’à… Un Kebab ? Curieux, j’aurais imaginé que les apprentis héros avaient une alimentation plus… stricte. Bon en même temps élément de comparaison dont je dispose, c’est mon cousin qui suivait une hygiène de vie assez draconienne. J’avoue que ça me dépassais d’ailleurs. Comment peut-on prétendre profiter de la vie e s’imposant autant de restrictions sérieusement ? Bref, passons …

-Deux shawarmas avec des frites et de l’eau plate s’il vous plaît.

Des shawarmas ? Qu’est-ce que c’est que ce truc ? C’est en jetant un coup d’œil au menus que j’ai compris … Ouais perso j’appelle ça des galettes Kebab… Mais passons… Attends deux ?! Putain il doit avoir une sacrée fringale ce mec ! Quoique… Quand on a passé autant de temps que lui à l’hôpital en n’étant alimenté que par des perfusions et de la bouffe d’hôpital, ouais, je comprends qu’il en profite. Comme on dit, « c’est normal que la bouffe soit dégueulasse madame, c’est un hôpital pas un hôtel, on ne cherche pas à ce que les gens reviennent. Mais passons…

_ Bonjour, pour moi se sera un Kebab sauce blanche avec des frites s’il vous plaît et un ice tea.

Suite à cela le temps que nos commandes arrivent, j’avais donc lancé le sujet qui fâche.

-C’est pas facile mais c’est faisable, je ne sais pas bien ce qui est arrivé à l’officier Johann.

Tiens, je suis étonné qu’il ait si rapidement deviné qui était mon cousin …

_ D’après le rapport d’autopsie ce sont des balles qui l’ont tué, Death Mask lui a tiré dessus.

J’ai l’impression qu’il me prend pour un idiot.

_ Je ne sais pas ce que t’espères en venant ici mais juste...Restes en dehors de ça. C’est le genre de Super-vilain que j’éviterais d’emmerder à ta place.

Ha ma place hein ? Je ne suis pas persuadé qu’il sache vraiment ce que c’est qu’être à ma place… Mais je vais m’abstenir de faire ce commentaire…ce serait inutile de jeter de l’huile sur le feu.

_ Tiens donc… tu es suffisamment futé pour deviner qui était le membre de ma famille en question, mais tu n’as pas été suffisamment observateur pour savoir ce qui s’est passé ? J’ai un peu de mal à te croire, je dois dire. Mais puisqu’on parle de place… À la tienne j’éviterais de rejeter d’office une potentielle aide qui pourrait être bien utile à l'avenir ….
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Liam le Sam 11 Aoû 2018, 23:23

_ Tiens donc… tu es suffisamment futé pour deviner qui était le membre de ma famille en question, mais tu n’as pas été suffisamment observateur pour savoir ce qui s’est passé ? J’ai un peu de mal à te croire, je dois dire. Mais puisqu’on parle de place… À la tienne j’éviterais de rejeter d’office une potentielle aide qui pourrait être bien utile à l'avenir ….

-Alors...comment t’expliquer que j’avais du métal qui forait mon corps et que j’ai vu des gens mourir devant moi. C’est assez complexe de se concentrer sur un policier lambda dans ce genre de situation. Navré du terme, mais surveiller les faits et gestes de ton cousin n’étaient pas ma priorité. J’étais censé sauver des vies…

Ma frite se change en bouillie entre deux de mes doigts pendant que je me reperds dans les souvenirs de ce qui s’est produit le premier juillet. Je ressens à nouveau les balles, la douleur, leur déplacement dans mon corps. Death Mask qui me regarde hurler et qui s’apprête à me tuer, je regarde toute la souffrance que les civils ont vécus. La tête de cet innocent éclaté par le Hell Knight, des morts à l’hôpital et d’autres sur le trajet. Les enterrements, les balles, les morts. Ça boucle dans ma tête et j’en oublie presque la réalité pendant une quarantaine de seconde.

Je lâche les restes de la frite dans mon assiette et attape une serviette pour m’essuyer les doigts avant d’attraper mon eau. Je bois à grande lampée pour me ré-ouvrir l’appétit, je ne sais pas vraiment quoi lui dire. Je n’ai pas envie de faire mon émo gothique traumatisé mais d’un autre côté je souffre vachement de ce qui s’est passé pendant le jugement. Un héros ne doit pas montrer de signe de faiblesse, j’attrape ma galette et croque dedans avant de reprendre.

-Je n’ai pas besoin de ton aide, je ne cherche plus à me venger. Puis sans vouloir être méchant, je ne vois pas en quoi tu pourrais m’être utile. Doté ou Gear ?

La vengeance, ce que je dois éviter. Après la mort de Leela j’ai voulu me venger, j’ai tiré sur son assassin. Et ensuite ? Bah rien, je ne me sentais pas mieux. J’ai fais une dépression en serrant les dents, franchissant un par un les différents paliers de la tristesse. Serrer les dents c’est bon pour moi, c’est bon pour un héros. Ne rien laisser paraître, si je prends tout personnellement je perds mon professionnalisme. Et si je perds ça j’ai déjà perdu.


Serment de Elpis:
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Sam 11 Aoû 2018, 23:59

-Alors...comment t’expliquer que j’avais du métal qui forait mon corps et que j’ai vu des gens mourir devant moi. C’est assez complexe de se concentrer sur un policier lambda dans ce genre de situation. Navré du terme, mais surveiller les faits et gestes de ton cousin n’étaient pas ma priorité. J’étais censé sauver des vies…

C’est qu’il serait presque impressionnant avec ses grands airs. La petite frite écrasée pourrait presque faire son petit effet, mais quelque chose de plus dure aurait été mieux s’il voulait se donner un genre ou m’inspirer de l’admiration. Pendant ce temps ma commande était arrivé et je commençais à l’attqué petit à petit. Mon kekab c’était présenté sous forme d’assiette que je mangeais avec des couverts contrairement à mon interlocuteur.

-Je n’ai pas besoin de ton aide, je ne cherche plus à me venger. Puis sans vouloir être méchant, je ne vois pas en quoi tu pourrais m’être utile. Doté ou Gear ?

_ Vraiment ? À en juger parce que je vois, je dirais que tu as reçu de sévères blessures à la jambe. ça se voit à ta démarche et surtout ta béquille. Mais ton rétablissement a été trop rapide pour que ton os soit touché, pareil pour les muscles en prenant en compte la période où tu as été alité la rééducation aurais pris beaucoup plus de temps pour que tu marches comme maintenant si tes muscles avaient été trop abîmé. À en juger parce que j’ai pu voir de toi et tes branchements aux informations je dirais… « hémorragie ». Mais ça ce n’est rien en comparaison de ce qu’à subit ton épaule. On peut encore en voir les conséquences en ce moment même.



J'avais énoné ça d'un ton parfaitement calme. on ne pouvait dicerné dans ma voix, ni orgueil, ni moquerie.

_ Et qui te parle de vengeance ? Je te parle simplement de justice ou même de sécurité. Pouvoir accueillir ce terroriste comme il se doit la prochaine fois, car oui, il y en aura très certainement. En quoi je serais utile ? Tout simplement en tant personne qui pourrait appliquer les premiers secours en urgence sur le terrain. Ce qui vraisemblablement vous à fait cruellement défaut ce jour-là n’est-ce pas ? Alors ? La réponse « potentiel médecins » te convient-elle ? Et ça c’est en ne citant que les compétences dont je dispose actuellement. J’ai bien l’intention d’en acquérir d’autres à l’académie.
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Liam le Dim 12 Aoû 2018, 00:39

_ Vraiment ? À en juger parce que je vois, je dirais que tu as reçu de sévères blessures à la jambe. ça se voit à ta démarche et surtout ta béquille. Mais ton rétablissement a été trop rapide pour que ton os soit touché, pareil pour les muscles en prenant en compte la période où tu as été alité la rééducation aurais pris beaucoup plus de temps pour que tu marches comme maintenant si tes muscles avaient été trop abîmé. À en juger parce que j’ai pu voir de toi et tes branchements aux informations je dirais… « hémorragie ».

Eeeeeeeeet, raté. C’est con son diagnostic s’annonçait bien pourtant. Je n’ai pas eu d’hémorragie, un miracle d’ailleurs. Sans doute parce que j’ai bandé les plaies immédiatement, attend. En vrai, c’est possible qu’on ait eu une hémorragie. Raaah je me souviens plus de ce qu’ont dit les médecins et les chirurgiens après l’opération. Fais chier, la prochaine fois je retiendrais mieux les diagnostics, mais je suis presque sûr que je n’ai pas eu d’hémorragie. Dans tous les cas il n’y aura pas d’autre diagnostic !

Mais ça ce n’est rien en comparaison de ce qu’à subit ton épaule. On peut encore en voir les conséquences en ce moment même.

Bof, mon épaule va très bien en fait. Ça a mis du temps à guérir mais elle est rétablie maintenant, j’évite juste de forcer parce que j’ai pas une grande confiance en une récupération aussi rapide. J’ai beau avoir une bonne constitution j’ai flippé ma race quand je me suis réveillé à l’hôpital, j’ai d’ailleurs pas tout capté ce jour là. Raaah pas grave contente toi d’écouter ce que nous propose le petit Samy’.

_ Et qui te parle de vengeance ? Je te parle simplement de justice ou même de sécurité. Pouvoir accueillir ce terroriste comme il se doit la prochaine fois, car oui, il y en aura très certainement. En quoi je serais utile ? Tout simplement en tant personne qui pourrait appliquer les premiers secours en urgence sur le terrain. Ce qui vraisemblablement vous à fait cruellement défaut ce jour-là n’est-ce pas ? Alors ? La réponse « potentiel médecins » te convient-elle ? Et ça c’est en ne citant que les compétences dont je dispose actuellement. J’ai bien l’intention d’en acquérir d’autres à l’académie.

Cette fois il force le garnement, je continue de manger calmement mon premier shawarma que je finis d’une grande bouchée avant de daigner lui répondre. J’hésite un instant sur la démarche à adopter dans cette situation et je me résigne à devoir lui répondre gentiment la vérité et la réalité simple et dure.

-C’est tout de suite plus intéressant, mais deux hommes face à Death Mask ce n’est pas suffisant. Dove elle même s’est faite abbattre en un seul coup. Si tu veux réellement faire justice alors on devra s’entraîner encore et encore. Du coup tu ne m’as pas répondu, doté ou Gear ?


Serment de Elpis:
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Sam' Heil le Dim 12 Aoû 2018, 02:00

Finalement, après avoir mangé le jeune homme, se décide enfin à m’accorder une réponse.

-C’est tout de suite plus intéressant, mais deux hommes face à Death Mask ce n’est pas suffisant. Dove elle même s’est faite abbattre en un seul coup. Si tu veux réellement faire justice alors on devra s’entraîner encore et encore. Du coup tu ne m’as pas répondu, doté ou Gear ?

Après avoir avalé une frite, je lui répondais par les questions suivante.

_ Sur la table d’opération il n’y a il eut qu’un seul médecin pour te soigner ou toute une équipe médical ? Le traitement que tu as suivi pour te remettre sur pied n’était Il composer que d’un seul médicament ou même d’une seule substance active, ou bien de tout un assortiment de différent principes destinées à se compléter.

Je laissais planer un petit moment de blanc le temps qu’il comprenne ce que je sous-entendais.

_ D’après ce que j’ai cru comprendre, Dove a essayé de l’affronter seul et c’est là qu’a été son erreur. Je sais qu’on va devoir s’entraîner et je suis même près à commencer tout de suite, mais tu veux que je te dise ? Même deux personnes ne seront peut-être pas suffisantes, si ça se trouve, il faudra monter toute une équipe !

Il me semble avoir oublié quelque chose… À oui ça me revient ça y’est !

_ Et pour répondre à ta question.

Je prenais le couteau qui me servait de couvert avant d’activer mon pouvoir et le planter dans ma main.

Ma main noircie se retrouva percer de part en part sans en subir le moindre de dégât, après cela, je retirais la lame de ma paume et m’amusais à faire une petite démo de mes capacités. L’extrémité de mes doigts s’effilèrent en pointes acérées semblables à des griffes, puis la main complète se changea pour prendre une forme aplatie, mais également tranchante jusqu’à devenir une grosse lame. Ensuite, le liquide changea à nouveau de forme pour ressembler à un canard en plastique. Enfin, ma main changea une dernière fois pour prendre l’aspect d’une rose noir avant de finalement retrouver son aspect initial.

_ Je suis un doté.
avatar
Sam' Heil

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
75/150  (75/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennemi de mon ennemi est mon ami (PV Liam)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum