Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Mer 18 Juil - 10:38

La nuit ne faisait que commencer pour Luka qui sortait tout juste d'un petit café concert où s'était produit un groupe local qui faisait un rock comme elle aimait. 22 heures, il était l'heure de rentrer à l'internat à cause du couvre feu. C'était une nuit de plein lune, une nuit où tout pouvait arriver selon la sagesse populaire, chose à laquelle l'adolescente rousse ne croyait pas vraiment. Cependant, force était de constater qu'il y avait plus d'abrutis le soir et que la pleine lune devait vraiment jouer un rôle sur leur stabilité mentale comme les croyances populaires le disaient si bien. A la sortie du bar, alors qu'elle prenait le temps de vérifier ses poches pour s'assurer qu'elle n'avait rien oublié, perdu, un groupe de jeunes hommes l'aborda. Ils semblaient quelque peu éméchés. Comme à son habitude, elle se contenta de les ignorer pour reprendre sa route. Ceci dit, ils semblaient déterminés à la suivre. Les jeunes fêtards se firent plus lourds, plus pressants et surtout plus vulgaires. Intérieurement, l'adolescente sentait ses émotions affluer. Tant bien que mal, elle faisait un travail sur elle pour éviter de péter un câble. Enfin, jusqu'à ce qu'un plus hardi que les autres tente de la prendre par la taille. D'instinct, la jeune rousse le repoussa fermement. L'idiot finit par perdre l'équilibre et s'étaler de tout son long. Vexé, il se redressa et commença à invectiver Luka en des termes peu aimables. Malgré le bouillonnement intérieur, la lycéenne resta de marbre face à la connerie personnifiée et reprit tranquillement son chemin.

- Jeune fêtard: Pour qui tu te prends pétasse ? Tu te crois trop bien pour nous ? Tu t'es regardée dans une glace ? Tu es ridicule avec tes lunettes sur la tête. Pauvre conne !

Quand il beugla cela, Luka s'arrêta aussitôt et tourna légèrement la tête. Au fond de son regard, on pouvait voir les flammes de l'enfer danser. Un léger sourire malveillant se dessina sur les lèvres de l'adolescente. A ce moment là, les mecs avaient compris qu'il faisaient face à une personne dotée de pouvoirs. Au lieu de battre retraite, ils continuèrent à la provoquer, l'insulter et même de s'en prendre physiquement à elle. Malgré son envie de leur cramer les poils du cul, La jeune rousse continua de taire son feu intérieur pour n'avoir recours qu'à ses talents naturels pour le combat. Comme le taux d'alcoolémie de cet bande d'énergumènes étaient particulièrement élevé, Luka n'eut pas trop à forcé pour les étendre les uns après les autres. Avant qu'elle n'ait réellement pu résoudre ses problèmes avec ce groupe d'abrutis, une patrouille de police débarqua pour mettre un terme à l’échauffourée. Certainement qu'un des habitant du quartier avait appelé la police au début de l'agression, comme quoi le monde n'était pas si pourri que cela. Devant la scène, les policiers posèrent leur main sur leur arme et questionnèrent les acteurs de cette bagarre.

- Jeune fêtard: Cette salope est une dotée et elle nous a agressé sans raison. Elle a usé de ses pouvoirs pour nous mettre une raclée.

L'enfoiré qui avait tout déclenché avait sauté sur l'occasion pour tout mettre sur le dos de l'adolescente. Sans attendre la réponse de cette dernière, les agents de police la mirent en joue et lui ordonnèrent de mettre les genoux à terre ainsi que les mains sur la tête. La partie était perdue et la jeune rousse le savait, alors elle obtempéra. Menottée sous le sourire narquois des ses agresseurs, elle fut conduite dans un commissariat de police pour être jetée en cellule le temps qu'un inspecteur puisse s'occuper de son cas. L'endroit puait la pisse, le vomit, la crasse et la transpiration. La faune était particulièrement hétéroclite avec des prostituées, des gueules saoules, des toxivos en manque ou encore des hystériques beuglant que leur enfoiré de copain les avaient trompé ou ... Qu'importe. Luka était assise dans son coin et le fait qu'elle ait toujours ses menottes indiquait aux autres que la gamine rousse était une dotée. L'une des filles de joie s'approcha de l'adolescente pour lui parler. La situation ne semblait pas l'impressionner plus que cela, contrairement aux autres.

- La prostituée: Eh bah ? Qu'est-ce tu fais la ma belle ?

Luka posa son regard miel sur la femme. Elle semblait plutôt jeune, probablement dans la vingtaine, blonde comme les blé, un visage probablement jolie, mais bien trop maquillé qui lui donnait un air vulgaire. en somme tout ce que l'on pouvait attendre d'une prostituée. Pour seule réponse, elle se contenta d'un simple haussement d'épaule. Cela ne sembla pas décourager la blonde qui continua son interrogatoire.

- La prostituée: C'est quoi ton pouvoir ? T'en as un, sinon ils t'auraient pas laissé les menottes. Ici, y z'ont pas de cellule pour les dotés.

La rouquine fixait avec attention la jeune femme qui lui faisait face en essayent de lire en elle, de connaître ses motivations. Pourquoi était(elle aussi curieuse ? Certainement que la prostituée avait senti les interrogations de son interlocutrice, car elle enchaîna tout de suite avec une réponse.

- La prostituée: J'ai une fille de quatre ans. C'est une dotée, mais on sait pas encore son pouvoir.

On pouvait sentir une forme d'angoisse dans la voix de la jeune femme. L'avenir de sa fille allait certainement être difficile, mais Luka tue cette vérité pour se contenter d'une vague réponse.

- Luka West: On ne sait jamais quel pouvoir on va avoir. D'ailleurs, on ne sait pas plus quand il va se déclencher. Personnellement, j'avais 6 ans quand c'est arrivé.

Avant de pouvoir continuer, un officier de police vint la chercher pour l'amener à l'inspecteur qui s'occuperait de son cas.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Jeu 19 Juil - 15:43

Il détestait être de garde la nuit ! Tous les ramassis de la société finissaient immanquablement par finir au poste. Toute la nuit il voyait défiler les toxico, les soiffard, les prostitués et le pire dans tout ça c'était quand les pouvoirs s'en mêlaient ! L'un avait été brûlé, l'autre transformé en chien. Un homme alcoolisé se plaignait qu'une femme avait usé de son don pour l'asperger d'eau, mais vu l'odeur il avait certainement dû raté le trou en s'enfilant sa 7 ème bière. C'était véritablement l'enfer pour les nerfs. Tous ses collègues avaient commencé à perdre leur bonne humeur pour se figer dans un masque de lassitude et de nervosité. Il n'y avait pas échappé non plus, malgré ses années d'expérience. Il soupira quand on lui amena pour la deuxième fois un jeune alcoolisé qui avait cru que voler à travers la ville était une super idée en ses temps de tentions. Les policiers avaient dû le décrocher en haut d'un arbre ! Il n'était que 22h15 et le monde tournait déjà à la foire. Il enregistra la déposition tant bien que mal, l'homme ayant de grandes difficultés à s'exprimer. Le policier avait l'habitude de ce genre de bêtise d'adolescent. Sous les effets de l'alcool, ils oubliaient trop facilement que l'utilisation de dons sur la voie publique était passible d'emprisonnement. L'homme était pour le moment bien trop atteint pour en tirer quoique ce soit. Il préféra le renvoyer au trou en attendant qu'il ait décuvé. Demain il se rendra compte qu'il est dans la merde jusqu'au cou.

Il fit signe à l'officier de lui ramener la personne suivante. Il lut rapidement le rapport de l'arrestation. Elle avait été accusé d'avoir agressé un groupe de jeune avec son pouvoir. Alistair leva un sourcil perplexe, des pauvres filles qu'on emmerdait en soirée,il y en avait des tas. Elle ne serait pas la première à se faire avoir, la loi n'autorisais pas les pouvoirs pour se débarrasser des gros lourdauds malheureusement. L'officier revint enfin, tenant une jeune fille rousse par le bras. Alistair ne lui jeta un bref coup d’œil tandis que l'officier la menait jusqu'à la chaise. Quand elle fut assise, le grand blond la détailla un peu plus, se rendant compte qu'il avait peut affaire à une mineure. Cela compliquait grandement les choses.

- Enlève lui les menottes s'il te plaît.

L'officier s'exécuta désactivant les menottes anti-doté. Il les retira délicatement pour ne pas blesser la jeune fille avec les aiguilles qui injectaient le produit dans ses veines. Alistair sortit une bassine de dessous son bureau. Les doté qui n'avait pas trop l'habitude du produit pouvaient être pris de nausées. Il préfère prévenir à toutes salissures potentielles, surtout dans son bureau.

- Utilisez-là si vous en avez besoin.

La suite dépendait de Luka, s'il voyait qu'elle ne se sentait pas bien il attendrait un peu avant de la cuisiner, sinon il entrerait directement dans le vif du sujet.

- Vous avez un justificatif d'identité sur vous ?
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Jeu 19 Juil - 16:35

Un officier de police se présenta devant la cellule. Il prit le temps de regarder la faune local avec un certain dégoût avant d'appeler la jeune rousse. Sans aucune hésitation, l'adolescente se mit debout et marcha en direction de la porte qui était en train de s'ouvrir. L'homme l'attrapa par le bras et le conduisit vers les bureau pendant qu'un de ses collèges procédait à la fermeture de la cellule. En chemin, l'étrange duo croisa divers personnes allant de l'ivrogne au truand très classe. L'un des soûlard se permit une réflexion déplacé au passage de la rouquine qui se contenta de hausser les épaules. Ce n'était clairement pas le genre de choses qui pouvait l'atteindre. Guidée par l'officier de police dans le dédale de couloir du poste, la jeune femme faisait preuve de concentration comme si elle cherchait à dessiner mentalement une carte en vue d'une évasion. Déformation professionnel pourrait-on dire bien que cela ne soit pas son cas. Son vécu faisait qu'elle avait prit l'habitude de toujours observer son environnement. Malgré ses pouvoirs, elle avait toujours préféré la fuite que l'affrontement. Elle ne les maîtrisait pas assez bien pour se permettre d'en faire usage. Le feu peut être particulièrement destructeur quand il n'est pas correctement guidé, maîtrisé. Finalement, au détour d'un couloir, l'officier la fit entrer dans un petit bureau qui sentait vaguement l'alcool et la transpiration. Là, il y avait un homme blond qui s'afférait à son bureau. Certainement qu'il était habitué à l'odeur ambiante du lieu, car il ne semblait plus prêter attention aux effluves olfactives et autres relents nauséabonds. Avec autorité, son garde du corps l'installa sur une chaise qui faisait quasiment face à l'inspecteur. Le grand blond finit par braquer son regard émeraude sur elle avant de demander le retrait des menottes. En même temps, il tira une bassine de dessous son bureau en indiquant à la rouquine de s'en servir en cas de nausée. Tout en le fixant de son regard miel, elle se contenta de se masser les poignets. Malgré une légère sensation nauséeuse, l'adolescente resta droit et impassible. Ce type avait de l'expérience dans le domaine comme le prouvait son anticipation, mais elle voulait se montrer forte, plus qu'elle ne l'était ? Cela restait à voir. Finalement, après un instant de blanc, il commença  par lui demander ses papiers d'identité. Cela la fit légèrement sourire. D'un signe de tête, elle indiqua l'officier de police qui se tenait à côté d'elle tout en parlant de sa voix grave et éraillée.

- Luka West: Faudra demander à Monsieur l'officier de police d'aller chercher mes effets personnels. On m'a tout confisqué quand je suis arrivée ici.

Elle jeta un petit regard en coin à son garde du corps qui se tenait à ses côtés raide comme un piquet avant de finalement demander à l'aide de la radio qu'on apporte les affaire de la rouquine. Bien qu'inconfortable, la situation avait l'avantage d'amuser un peu l'adolescente.

- Luka West: Dites ! Monsieur l'inspecteur, on ne pourrait pas se dépêcher un peu. Je dois être à l'internat de l'académie Abondance avant 23 h. Je n'ai pas envie de louper le couvre feu pour des broutilles.

A ce moment-là, une jeune femme arriva avec les affaires de Luka dans une sorte de boite en plastique. La jeune femme réceptionna ses affaires et avant tout chose, elle remit à leur place les fameuses lunettes de Marco. Sans elles, l'adolescente rousse avait tendance à se sentir dénudée. Après quoi, elle prit son portefeuille pour tirer sa carte d'étudiante de l'académie Abondance et la tendre à son interlocuteur. La nausée latente ne voulait pas disparaître pour le moment, mais la gamine avait assez de volonté pour ne pas avoir recours à la bassine pour le moment.

- Luka West: Voilà monsieur !
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Jeu 19 Juil - 18:50

Alistair dévisagea la jeune fille, comme si elle se moquait de lui. Il n’aimait pas son ton décontracté, compte-tenu de la situation dans laquelle elle se trouvait. Son air blasé devient plus sévère pour lui fait comprendre que ce n’était pas le comportement approprié quand on avait commis un tel délit. Il se tourna vers son collègue l’air passablement énervé. Son ton était maintenant plus sec malgré lui.

« Amène-lui ses papiers j’en ai besoin car c’est une mineure. »

Il attendit tranquillement qu’on lui amène les papiers. La gamine en profita pour lui demander de bien vouloir accélérer de la plus impolie des façons. Son regard devint encore plus assassin : elle se croyait en vacances ou quoi ? Il se releva sur sa chaise la toisant de toute sa hauteur.

« - C’est là cadet de mes soucis, en ce moment. »

On finit enfin par leur amener le porte-feuille. Elle lui donna sa carte, l’air toujours aussi décontractée. Le policier lui arracha la carte des mains la consultant du regard. Il ne se fendit que d’une simple remarque :

« - 16 ans et beh ... »

Il tapa le nom et prénom sur l’ordinateur. Afin d’enregistrer l’altercation. Il fit tout cela en silence, laissant la rousse poireauter avec sa bêtise pour seule compagnie. Il entra l’état civil avant d’y ajouter le rapport de l’agent qui l’avait interpelé. Comme il s’en doutait, encore une histoire de mecs et d’alcool. C’était d’un ennuie à la longue ! Toujours les mêmes ado qui se pensaient uniques et rebelles. Ça le gavait. Il finit d’écrire avant de lui adresser de nouveau la parole.

« - Récapitulons, tu t’es faite prendre entrain d’agresser un groupe de personne avec ton pouvoir c’est bien ça ? Heureusement, il n’y a pas eu de blesser. Donne moi ta version pour que je finisse le dossier. »


Il la regarda avec attention près à noter ce qu’elle allait lui dire si cela en valait la peine.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Jeu 19 Juil - 20:54

L'inspecteur semblait quelque peu blasé par la situation Son regard dur ne laissait aucun douce la dessus dans tous les cas. Il se permit même d'envoyer promener la jeune rousse quand la demande d'accéléré la cadence fut émise. Cela ne faisait que renforcé l'aspect hilarant de la situation aux yeux de l'adolescente, car elle savait pourquoi elle était là, que c'était à cause d'un mensonge et que les officiers de police n'avaient pas pensé à vérifier les accusation avant de l'embarquer. Après tout, elle était habituée depuis le temps à cette discrimination dans le traitement. L'inspecteur se fendit d'une vague remarque sur son jeune âge avant de pianoter sur le clavier de son ordinateur. Certainement qu'il était en train d'écrire son rapport. Sans rien dire, la rouquine le laissa faire et se mit à observer les alentours. La triste décoration de la pièce devait sûrement sur son humeur et si ce n'était pas le cas, cela ne changeait pas le fait que la grisaille ambiante n'aidait pas à se sentir bien. La prise de note fut assez rapide, car le grand blond aux yeux verts s'adressa de nouveau à elle. Il voulait parla du chef d'accusation. De victime, elle passait à coup)able grâce à la magie du mensonge et de la crédulité des forces de l'ordre pour ne pas dire à cause du racisme latent dont ils faisaient preuve au quotidien envers les dotés. Après le résumé de son interlocuteur, Luka affiche un large sourire éclatant puis prit quelque seconde avant de lui répondre. Elle savourait à l'avance ce moment ... Enfin si c'était un honnête homme. De sa voix grave, elle imita le bruit d'un buzzer qui indiquait une mauvaise réponse comme il y en avait dans les jeu que la télévision diffusait aux heures de grandes écoute.

- Luka West: Tout faux monsieur l'inspecteur. Si j'avais véritablement usé de mon pouvoir contre les dites victimes, il ne resterait plus rien d'eux qu'un tas de cendres fumantes. Je leur ait juste botter le cul à l'ancienne et ils n'ont pas été capable d'assumer de se faire défoncer par une nana. De plus, si vos officiers de police avaient fait leur travail correctement au niveau de l'enquête préliminaire, ils auraient constaté que c'est moi la victime de l'agression dans l'histoire. Mais bon, je sais parfaitement comment fonctionne la société. Les dotés sont forcément coupables quand il y a un problème et cela même si ce n'est pas le cas.

Elle se redressa sur sa chaise, le visage grave tout sourire ayant déserté ses lèvre. Son regard se fit intence et la jeune rousse fixa son interlocuteur.

- Luka West: Je vais vous dire ce qui c'est réellement passé ... Enfin je me demande si cela est vraiment utile.

Elle laissa la fin de sa phrase en suspend tout en observant l'inspecteur qui lui faisait face. avant de reprendre sa posture nonchalante ainsi que son récit sur un ton moins solennel, plus badin.

- Luka West: Ce soir, il y avait un super concert au Do Ré Mi café. Un  petit groupe de rock sympa. Comme je suis en troisième cycle à l'académie d'Abondance, j'ai la permission de 23 h et j'en ai profité. Tout ce passait bien jusqu'à ce que je quitte le concert pour rentrer et que je tombe sur une bande d'abrutis qui ne voulait pas me lâcher la grappe. Des gros lourds bourrés qui ne comprennent pas quand on leur dit non. Ils m'ont fait des avances, m'ont insulté et au bout d'un moment, l'un d'eux a finit par s'en prendre à moi physiquement. Ce fut le début de la leçon. La correction fut magistrale et j'ai prit beaucoup de plaisir à leur faire comprendre qu'ils n'étaient que des merdes.

Elle marqua une nouvelle pose dans son récit et un léger sourire canaille étira ses lèvres.

- Luka West: Vous vous demandez sûrement comment ils ont su que je possède un pouvoir ? C'est très simple.

Elle pensa fortement à des situation qui l'énervait au plus haut point comme l'altercation de ce soir ou bien la mort de Marco. Aussitôt, des flammes se mirent à danser dans le fond de ses yeux. La démonstration devait suffire.

- Luka West: Vous voyez ?
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Ven 20 Juil - 16:44

Alister n'aimait pas la façon cette Luka lui parlait. Encore une sale gamine qui se croyait révolutionnaire et qui allait lui casser les pieds en se prenant pour une victime. Il se demandait parfois pourquoi ses collègues avaient tellement l'arrestation facile quand il s'agissait de problèmes impliquant les dotés. Il l'écouta toujours aussi blasé, il avait du mal à se concentrer sur ce qu'elle disait, sa petite voix insupportait bien plus que le contenu de son discours. Il nota sa version dans le rapport de police. Comme il s'y attendait, la version n'était pas du tout la même que celle des policiers. Il soupira devant l'incompétence de ses collègues, qui lui donnait du boulot inutile. Arrêter une mineure pour une pauvre rixe de rue entre ado alcoolisé ... Elle lui donna donc la version complète, en tout cas la sienne, d'un air cette fois un peu plus sérieux. Implicitement, le policier sembla alors un peu plus aimable dans son attitude et sa posture. Il préférait grandement qu'elle lui parle sur ce ton, plutôt qu'avec son petit air provoquant. Enfin no ça ne dura que quelques secondes, saleté !

Il la regarda quand elle lui fit la démonstration de son pouvoir, pas impressionné le moins du monde. Il avait vu bien pire et bien plus impressionnant au cours de sa carrière. Il la regarda droit dans les yeux voulant s'amuser un petit peu avec elle. Il recula pour la regarder de haut comme tout à l'heure, elle allait un peu le divertir.

" - D'accord donc vous les avez menacés et maintenant vous vous permettez de me menacer avec votre don. Vous aggravez votre cas Mademoiselle."

Il termina d'écrire sa version de l'histoire. Il ouvrit le dossier civil de Luka pour vérifier qu'elle était sa capacité. Comme il le pensait elle ne consistait pas à simplement avoir des flammes dans les yeux. Pourtant, il n'y avait pas mention de brûlure ou de feu dans le rapport des agents de terrain. Alistair leva les yeux au ciel, bande d'incompétent, on est pas déjà assez surchargé ici ! Faites votre boulot correctement pour une fois au lieu de me ramener des SJW ! Il écrivit ses questions sur un bout de papier qu'il donna à l'agent derrière Luka.

" - Donne ça à Jack s'il te plaît, il doit être en salle de repos."

L'autre agent partit donc, laissant la rousse seul avec l'inspecteur. Ce dernier garda son air hautain qu'il aimait tout particulièrement avant de dire d'une voix monocorde, comme si ce qu'avait dit la jeune fille était tombé dans l'oreille d'un sourd.

" - Donc si je résume : trouble à l'ordre publique, agression, utilisation illégale du don sur la voie publique et menace à l'encontre d'un représentant des forces de l'ordre. Vous voulez ajouter quelque chose à votre palmarès ?"
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Sam 21 Juil - 0:23

Cet inspecteur de police lui semblait de plus en plus antipathique. Ce n'était pas tant son air détaché qui irisait le poil de l'adolescente. Non, c'était ce petit air hautain des gens sûr de leur droit, de leur pouvoir. Il gribouilla quelque chose sur un bout de papier qu'il tendit à l'officier de police qui n'avait pas quitté le côté de la rouquine. Elle soupçonna que l'homme à qui c'était destiné était l'un de ceux qui l'avait arrêté. Puis, après le départ du troisième larron, l'inspecteur entreprit de faire un résumé des événements. Soit il n'avait vraiment rien compris, ce qui était possible vu le niveau intellectuel et de tolérance dans les forces de l'ordre, soit il le faisait exprès pour pousser l'adolescente à la faute afin d'avoir une bonne raison de la coincer, pour éviter de se faire taper sur les doigts très certainement. Cela fit vaguement sourire la gamine à cette idée. Oui, décidément, elle préférait la deuxième version. Elle resta engoncée au fond de sa chaise pour reprendre de voix vois si particulière sur un ton détaché.

- Luka West: Effectivement, je voudrai rajouter quelques chose.

Elle marqua une légère pause avant de rajouter sur un ton plus bas.

- Luka West: Faute avouée, faute à moitié pardonnée, non ?

Laissant le silence s'étirer légèrement, elle reprit sur un ton normal et détaché comme à son habitude.

- Luka West: Il faudra rajouter probablement atteinte à la pudeur, car j'ai osé danser éhontément lors du concert. Puis, irrespect envers le personnel du bar, car je n'ai pas consommé de boissons alcoolisées comme le veut implicitement la participation à ce genre de soirée. Je dois avoir certainement de nombreux autres tords dans cette affaire, mais je ne doute pas que vous les trouverez rapidement. On sait à quel point la police est compétente quand il s'agit de lutter contre le problème mutant.

La provocation était grosse comme une maison, mais cela l'amusait de rentrer d'une certaine façon dans le jeu de l'inspecteur et s'il ne jouait pas, il ne paraîtrait que plus ridicule s'il la croyait vraiment. Puis, dans un moment de lucidité effrayante, elle posa son regard sur son interlocuteur et lui parla sérieusement.

- Luka West: Je crois que vous devriez appeler le concierge de l'académie si ce n'est pas encore fait.

Déjà au loin, on pouvait entendre les pas lourds et traînant d'un homme se rapprocher à un rythme particulièrement lent. Au bout de quelques secondes, une bonne dizaines environ, l'officier de police revint se à côté de l'adolescente rousse.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Sam 21 Juil - 16:38

Il n'aurait peut être pas dû lui demander si elle voulait ajouter quelque chose. Il avait posé cette question au pif pour jouer le jeu, pas pour avoir encore droit à un super discours. Elle avait cependant adopté le même ton détache que lui ce qui le laissait penser qu'elle voulait elle aussi entrer dans son jeu. Il la regarda en coin faisant mine de lire une information capitale sur son écran, alors qu'il voyait un peu flou à cause de la fatigue.

Il faudra rajouter probablement atteinte à la pudeur, car j'ai osé danser éhontément lors du concert. Puis, irrespect envers le personnel du bar, car je n'ai pas consommé de boissons alcoolisées comme le veut implicitement la participation à ce genre de soirée. Je dois avoir certainement de nombreux autres tords dans cette affaire, mais je ne doute pas que vous les trouverez rapidement. On sait à quel point la police est compétente quand il s'agit de lutter contre le problème mutant.


Sa remarque pleine d'ironie lui arracha un petit sourire en coin. Elle avait un peu d'humour c'était déjà ça. Il lui répliqua du tac au tac en attendant le retour de son collègue.

"- Non ne vous inquiétez pas, s'ils ne vous ont rien vendu c'était parce que vous êtes mineurs ! Vous savez la loi tout ça tout ça ..."


Il avait arrêté de prendre son air hautain, car de un c'était fatiguant et de deux ça lui rappelait un peu trop sa mère. Non il était simpement amusé par leur petit jeu de faux semblants. Il fallait bien trouvé un peu d'amusement dans cette foutue soirée. C'était la première personne sans aucunes traces d'alcools ou d'autres produits qu'il interrogeait ce soir ! Il griffonna deux trois trucs sur un calepin pour s'en souvenir plus tard. Il l'ignorait pour ne pas trop attiser le feu de la révolution. Il connaissait ce genre d'idiots, plus tu leur parles et plus ils s'accrochent à toi comme des sangsues.

Je crois que vous devriez appeler le concierge de l'académie si ce n'est pas encore fait.


Il leva un œil vers elle, totalement dubitatif. T'as cru que j'allais te faire le plaisir de prévenir l'académie pour ton retard ? Non ,je vais plutôt te laisser leur expliquer pourquoi c'est une voiture de police qui va te déposer à 1h du matin devant le portail, c'est beaucoup plus amusant. Ça t'apprendras la politesse. Il regarda l'heure sur l'écran : 23h07, elle avait déjà dépassé le couvre feu. Parfait. L'officier revint enfin avec les réponses à ses questions. Comme prévu il n'y avait aucunes traces de brûlures, juste des coups. Il n'y avait pas de plainte à son encontre donc aucunes raisons de la garder ici. Il nota cependant dans son casier qu'elle s'était battue dans la rue. Que ce soit justifié ou non, cela restait un délit. Il je ta le papier dans la corbeille, termina son rapport avant de s'adresser à la jeune fille.

- Vous avez un tuteur où un parent que je puisse contacter ? C'est à lui de décider si vous retournez à l'académie. Sinon vous resterez ici pour la nuit, nous avons des couchettes plus confortables que les cellules d'isolement.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Sam 21 Juil - 20:17

L'inspecteur semblait se détendre un peu du string au fur et à mesure de la conversation. De son côté, Luka resta dans son comportement détaché qu'elle avait adoptée depuis fort longtemps pour éviter de se laisser toucher par les coups du sort. La perte de Marco lui avait fait perdre les pédales et elle ne voulait plus expérimenter de nouveau ce genre de sentiment et de sensation. De son point de vue, il n'y avait rien de pire et déstabilisant que la perte de contrôle de soi. Engoncée au fond de sa chaise, la rouquine était un peu perdue dans ses pensées. L'officier de police qui était revenu et s'était placé à côté d'elle fit quelques pas pour remettre le papier à l'inspecteur rabats-joie. Après une rapide lecture, il se contenta de jeter le papier et de noter deux ou trois trucs sur son ordinateur. Même s'il avait perdu son air supérieur, il avait toujours l'air coincé, trop sérieux pour être honnête. L'adolescente se demanda même si cet homme savait s'amuser, s'il avait de l'humour autre que celui de faire chier ses "clients". Puis, finalement il se décida à lui adresser de nouveau la parole sur un ton sérieux. Sa question arracha un léger sourire énigmatique à la rouquine qui se fendit d'une réponse sur un ton goguenard.

- Luka West: Mes parents ? Ils s'en foutent. Et c'est bien pour cela que je vous dit d'appeler l'académie.

Elle marqua un légère pause toujours avec ce sourire énigmatique et des yeux pétillant de malice.

- Luka West: Et avant que vous ne posiez la question, oui c'est l'académie qui est ma tutrice légale. Ça doit bien être marqué quelque part dans votre machine, non ?

D'un vague geste de la main, elle indiquait l'ordinateur de l'inspecteur de police.

- Luka West: C'est même une décision de justice. Ça serait un comble que la communication passe pas.

La jeune rousse croisa ses bras sur sa poitrine tout en restant bien calée dans sa chaise. Puis, elle rajouta avec un ton plus léger.

- Luka West: Bon ! Si je dois passer la nuit ici, je pourrai au moins avoir un vue sur le ciel étoilé. Cette nuit est magnifique.

L'adolescente regarda l'officier de police qui se tenait droit comme un i à côté d'elle et reporta son attention sur l'inspecteur de police.

- Luka West: Je suppose qu'il va falloir remettre tous mes effets personnels dans cette boite quand je retournerai en cellule.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Lun 23 Juil - 0:47

Ce qu'elle pouvait le saouler cette petite peste ! L'inspecteur se promit de s'en débarrasser ce soir, même s'il devait pour cela faire des heures supplémentaires et la raccompagner en personne. Tout plutôt que de l'avoir une minute de plus dans les pattes. Il l'écouta tout en feuilletant son dossier un peu curieux. Elle n'était à Abondance que depuis peu, c'était surement pour cela qu'elle s'y croyait un peu trop. Son inspection confirma qu'elle était bien sous la tutelle de l'académie pour l'instant. Il se demanda comment elle pouvait se comporter de cette manière avec lui, alors qu'elle risquait gros. L'académie n'étant pas vraiment du genre laxiste, se retrouver au post de police n'était pas vraiment la meilleur idée. Si elle voulait qu'il appelle, ainsi soit-il, mais c'était lui qui allait parler.

- Les taches de rouille de nos cellules sauront surement faire office de substitut.

Il avait dit ça d'un air ironique et moqueur. Lui qui était si sérieux d'habitude. Il était un peu à bout en ce moment, encore dû au surmenage. Luka n'était qu'une punaise parmi tant d'autres, mais elle était bien plus chiante que les autres. Il avait envie de la remettre à sa place et de lui faire comprendre qu'il n 'y avait pas d'avenir pour les ados à problèmes dans son genre. Il décrocha son téléphone sans lui laisser le temps d'en rajouter. Il composa le numéro de l'académie, on décrocha assez rapidement. C'était la réceptionniste qui ne s'attendait pas à ce qu'on l'appelle si tard.

- Bonsoir, Inspecteur Fawkes à l'appareil. Je vous appelle au sujet d'une de vos élèves, Luka West. Elle a été arrêté en pleine rue et il y a une demi heure environ ... Oui elle était en pleine bagarre. Non il n'y a pas eu d'utilisation du don, cependant j'apprécierais de ne plus avoir à traiter ce genre de cas ... Oui, elle est à la charge de l'académie, donc au vue de sa réputation j'espère que vous ferrez le nécessaire ... Je peux trouver une voiture pour la ramener, tâchez juste de trouver quelqu'un pour l'accueillir. Elle devrait être là d'ici une heure je pense ... C'est normal voyons, merci à vous. Bonne soirée.

Il raccrocha toujours en silence, puis jeta un coup d’œil à la liste des patrouilles. Évidemment, il n'y avait aucune voiture disponible. Il soupira avant d'appeler un de ses collègues pour qu'il le remplace un petit moment, il lui expliqua vite fait qu'il devait raccompagner une mineure à l'académie et qu'il revenait aussi vite. En attendant que son collègue arrive, il s'adressa à nouveau à l'impertinente rousse.

- Vous êtes libre, vos effets vous seront restituées. Je vais vous raccompagner à l'académie pour que votre responsable légale signe le procès verbale et votre prise en charge en dehors de garde-à-vue. Je vous laisse récupérer vos affaires je vous attends dehors.

Il se leva tandis que l'officier lui tendait à nouveau la boîte pour qu'elle puisse récupérer son contenu. Il sortit du bureau croisant son remplaçant au passage. Il lui expliqua rapidement ou il en était en le remerciant chaleureusement de prendre sa place. Il ne manquait plus que la lycéenne et ils partiraient en direction de sa voiture.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Mar 24 Juil - 18:39

Pensait-il avoir le sens de l'humour ? Ou bien était-ce culturellement une blague qui ne faisait rire que les policiers ? Dans tous les cas, Il ne perdit pas de temps entre sa répondre et la prise en main du téléphone pour contacter l'académie. Au vue de la teneur de son discours, Luka en déduisit qu'il était juste aigris ce qui avait dû le rendre particulièrement con. Il avait travesti la réalité pour faire en sorte qu'elle se fasse défoncer par l'académie. Ne montrant pas son ressentiment, l'adolescente continua de se montrer détachée et nonchalante vis-à-vis de la situation.  A la fin de sa conversation avec l'établissement, il jeta un œil apparemment perplexe sur un document. Puis, l'inspecteur la bavure appela l'un de ses collègues pour lui demander de le remplacer le temps de ramener la rouquine. Après quoi il raccrocha son téléphone. Un bref coup d’œil en direction de la gamine, le blond se fendit d'une rétorque qui n'appelait pas de réponse. De toute façon, l'adolescente rousse n'avait plus envie de jouer avec lui. Elle se contenta de hochet la tête avant qu'il file. La jeune femme passa en revu le contenu du bac plastique afin de vérifier qu'il ne lui manquait rien. Puis, avec un petit sourire, elle fit savoir à son garde du corps qu'elle était prête à bouger. L'étrange duo traversa le petit commissariat de quartier. et retrouvèrent l'inspecteur près de la porte. Une fois passée le seuil, ils se retrouvèrent sur les marches de l'entrée du bâtiment. Là, ils tombèrent nez-à-nez avec l'un de ses agresseurs qui se tenait penaud à côté d'un type richement habillé d'un costume trois pièces taillé sur mesure. Aussitôt, le jeune fêtard se mit à beugler en voyant l'adolescente rousse.

- Jeune fêtard: C'est cette salope qui nous a agressé. Pourquoi est-ce qu'elle sort ? Elle doit retourner en taule.

D'un geste autoritaire, l'homme qui l'accompagnait le fit taire et toisa la rouquine de son regard sombre. Il ne dit rien, mais tout en lui transpirait l'assurance et son petit sourire en coin ne laissait rien présager de bon pour l'adolescente. Il finit par se présenter à l'inspecteur de police qui se tenait à côté de la gamine. Il lui tendit une carte professionnel tout en parlant d'une voix forte, mais calme.

- L'avocat: Maître Bowers ! Puis-je savoir pourquoi cette délinquante est relâchée ?

Cette fois, ce fut Luka qui se fendit un petit sourire provocant. Elle se tenait droite et fière. Cette homme était certes impressionnant, mais il ne lui faisait pas peur. De sa voix rauque et grave, elle se fendit d'une petite réplique juste assez intrigante pour que l'avocat tique.

- Luka West: C'est pourtant simple maître. Après vérification, rien ne justifie mon maintient en garde à vue.

Petite intervention qu'elle marqua d'un petit clin d’œil en direction de son agresseur. Rouge de colère, il ne put se retenir de vociférer de plus belle en réclamant qu'elle soit immédiatement enfermée.

- Jeune fêtard: Cette p'tite pute agresse d'honnêtes citoyens et personne ne fait rien ! ! ! Vous savez au moins qui je suis ? Hein ?

Affichant un sourire goguenard, Luka n'en pensait pas moins. A son humble avis, ce n'était qu'un petit con de bourge qui se voyait trop beau, trop grand et trop important. Cependant, elle s'abstint de toute remarque pour laisser le flic se dépatouiller avec ce nouvelle imbroglio. Bon courage mon vieux ! Pensa-t-elle en constatant que ce petit contre-temps n'était pas du goût de l'inspecteur. De son côté, le maître du barreau semblait perdre patience devant le comportement puéril du jeune fêtard qui n'avait pas totalement désaoûlé.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Mer 25 Juil - 15:17

La jeune rousse ne fit pas d'avantage d'histoires. Elle n'avait pas intérêt de toute manière, Alistair n'avait plus envie de jouer. Il allait fini son travail, une bonne fois pour toute, dans les règles. Il attendit que la jeune fille récupère ses affaires. Elle ne mit pas bien longtemps surement pressée de s'échapper de ce bâtiment plein de "policiers sans cervelle". Il salua deux, trois collègues dans les couloirs en marchant d'un pas pressé. Il ne se rendait même plus compte maintenant qu'à cause de son gear il pouvait parfois marcher comme une fusée. C'était difficile à suivre pour les gens normaux. Ils sortirent en trombe avant d'être interrompu par un jeune homme accompagné d'un autre plus âgé. Les sens de policier l'avertir tout de suite : alerte avocat ! Le jeune était plutôt alcoolisé et pas vraiment content de croiser la rousse. Il se mit à vociférer et le visage d'Alistair marqua clairement son ras le bol. C'était probablement l'une des "victimes" de la jeune fille. Il avait fallu que ce soit un gosse de riche, fait chier.

Il prit la carte lui jetant à peine un œil. Il se demandait bien ce que cette avocat pouvait bien foutre ici avec son client dans cet état. Surement que ses parents lui avait botté le derrière. Il sourit poliment tandis qu'il lui posait sa question auquel répondit la jeune fille. Il n'aurait pas pu faire mieux pour résumer la situation. Il se fit interrompre par le garçon alors qu'il allait répondre. Il lui jeta un regard noir de toute sa hauteur et sa masse. Le genre de regard qui calme généralement les petits merdeux à grande gueule.

- Vous êtes ... visiblement trop alcoolisé. Pour répondre à votre question Maître, je n'ai aucun droit de garder une mineur en garde-à-vue, si je n'ai pas d'enquête impliquant sa présence en cours, mais vous le savez déjà j'imagine. Si les résultats de l'enquête vous intéresse, nous avons conclut qu'il n'y avait pas eu d'utilisation de don lors de l'altercation. Ce n'est qu'une simple rixe de rue et vue l'état de votre client, ça ne m'étonne guère. Si vous désirez porter plainte, je vous demanderais de bien vouloir repasser demain, quand votre client sera en état de parler convenablement.

Il renvoya son regard supérieur au magistrat, sauf que lui il avait l'avantage de faire une tête de plus. Ils les connaissaient bien ses charognard, il n'avait aucun droit et l'état de son client était plus un poids qu'autre chose. Il n'avait aucune raison de faire un scandale à cette heure. Il le va un sourcil comme pour lui demander s'ils en avaient fini ici. Après tout il devait encore raccompagner Luka.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Mer 25 Juil - 22:48

La chose agréable dans cette rencontre fortuite, c'était de constater que l'inspecteur se comportait avec les deux nouveaux venus comme il s'était comporté avec elle. Cela permettait de penser qu'il était juste hautin et arrogant, mais pas raciste comme pouvaient le laisser penser certaines de ses réactions. D'ailleurs, pour justifier le fait que Luka était libre de partir, lui aussi se retrancha derrière la loi. Rien de mieux pour couper le sifflet d'un avocat aussi bon soit-il. Cependant, le jeune fanfaron ne l'entendait pas de cette oreille. Il fut difficile pour l'homme de loi de retenir le fêtard alcoolisé de bondir devant la conclusion de l'inspecteur quand à la non utilisation des pouvoirs de la rouquine contre lui et ses potes. Rouge de colère, il sera les dents tout en lâchant sur un ton acerbe sa rétorque.

- Jeune fêtard: Vous z'êtes un piètre flic. Comment une gonzesse peu rétamer cinq mecs sans le moindre effort ? Hein ? Comment ? Si ce n'est en utilisant ses pouvoirs.

La remarque du type fit sourire Luka avant qu'elle ne laisse finalement l'hilarité la gagner. Il n'y avait certainement rien de plus humiliant pour le jeune homme que de voir la jeune femme rousse se foutre ouvertement de sa gueule. D'ailleurs, cela lui arracha une horrible grimace qui déforma ses fines lèvres tuméfiées. L'avocat qui savait que l'affaire était mal engagée, toisa l'adolescente avant de la fusiller d'une remarque bien sentie ... de son point de vue.

- L'avocat: Pour l'instant, vous avez l'avantage mademoiselle, mais ne forcez pas trop votre chance.

Luka était à la limite de pleurer de rire et avait bien du mal à regagner son sérieux malgré la tentative de douche froide de la part de l'homme de loi. Ce fut sans aucune difficulté qu'elle supporta son regard et qu'elle lui répondit avec des accent d'amusement dans la voix.

- Luka West: Je n'ai rien à me reprocher. J'ai botté le cul de votre client et ses amis à la régulière en état de légitime défense. Vous imaginez un peu les gros titre, Du con ici présent qui agresse verbalement et physiquement une mineure. Sacré pub pour votre client et sa famille.

Elle marqua une légère pause dans sa réponse afin de prendre une profonde inspiration et de reprendre avec plus de sérieux.

- Luka West: Je pense que c'est à vous de ne pas forcer votre chance monsieur. Maintenant, si vous voulez bien nous excuser, monsieur l'inspecteur a plein d'autres choses à faire que s'occuper de cette pseudo affaire qui découle du manque d'éducation de cet imbécile qui ne supporte pas l'alcool.

Elle tourna la tête vers le grand blond.

- Luka West: Si vous êtes toujours disposé à me raccompagner, je vous suis.

Elle jeta un dernier regard au jeune fêtard éméché qui bouillait de se faire rabrouer de la sorte. L'avocat semblait peser le pour et le contre de la situation. Il y avait une petite fenêtre pour s'en fuir et Luka était prête à la saisir si l'inspecteur la bavure en faisait de même. Ceci dit, elle ne durerait pas éternellement, car l'homme de loi n'était pas le premier venu et trouverait très rapidement le moyen de clouer de nouveau tout le monde sur le perron du commissariat pour un nouveau round de fight verbal.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Jeu 26 Juil - 17:08

Il s'y attendait quelques peu, mais il le regarda de le jeune homme d'un air désolé quand l'avocat fut obligé de le retenir de se jeter sur Luka. Il avait l’impression qu'ils étaient deux hommes en train de retenir leur chiens chacun de leur côté. Des pitbulls enragés, oui, c'était une bonne analogie de la situation. Il s'avança un peu pour se placer devant Luka, histoire d'être près à recevoir le chien s'il passait à l'attaque. Il tiqua cependant quand on l'insulta sur son travail. Il avait parfaitement agit et tout était en règle. Il n'appréciait donc pas que le jeune homme lui parle sur ce ton, bourré ou pas bourré. Il prit un air encore plus sévère avant de lui répondre sèchement.

- Son seul pouvoir est de faire du feu donc je dirais que vous êtes simplement une bande de mauviettes à l'égo surdimensionné.

Il ne dit rien quand Luka s'en prit à l'avocat. Il trouvait ça marrant d'avoir son propre chien pour aboyer, c'est bien médor continu d'attirer l'attention sur toi. Il était d'accord avec elle pour changer, quand elle proposa de partir. Il ouvrit le portière de la voiture pour la faire entrer et la referma derrière elle. Il se tourna vers l'avocat qui avait toute les peines du monde à retenir son imbécile de client. Il n'y arriva pas d'ailleurs et celui-ci s'échappa pour courir vers la voiture comme le chien qu'il était. Alistair poussa un soupira. Il attrapa la crevette sous les aisselles et le souleva comme une poupée de chiffon. Il le souleva dans les airs avant de le faire atterrir sur le capot juste devant Luka. Il attrapa son bras pour lui faire une clé. Le pauvre garçon ne pouvait pas vraiment résister à cette masse de muscle. Alistair força sur son bras lui arrachant un petit cri, puis se pencha à son oreille pour lui murmurer d'une voix ferme.

- Écoute mon gars, je commence un peu à perdre patience là. Donc tu vas me faire le plaisir d'aller décuver ailleurs, et de me laisser faire mon travail. C'est clair ?


*Silence*

- C'est clair ?

- Oui, monsieur.

Il relâcha son emprise et tira le jeune alcoolisé en arrière. L'adrénaline lui avait un peu remis les idées en place. Il avait arrêté de s'énerver, mais titubait encore un peu. Il projeta le gosse contre l'avocat avant de lui dire droit dans les yeux.

- Maintenant si nous en avons fini avec cette histoire ridicule d'adolescent blessés dans leur égo, je vais prendre congé. Revenez me voir quand le plaignant sera en capacité de tenir debout, franchement !


Il ne lui laissa même pas le temps de parler qu'il prenait place dans la voiture et fonçait en direction de l'académie. Il avait perdu son faux air hautain et était maintenant un simple policier agacé par sa soirée. Tout en conduisant il demanda à Luka :

- Vous saviez qui c'était ce guignol ?
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Jeu 26 Juil - 21:48

Sans en rajouter, l'inspecteur se mit en route en direction de son véhicule de fonction et ouvrit la portière pour permettre à la jeune rousse d'entrer. Quand il claqua la porte de la voiture de police, Luka jeta un coup d’œil en direction du jeune fêtard et de son avocat. L'homme de loi semblait vouloir faire entendre raison au jeune ivrogne. Afin d'attiser un peu la rage de ce dernier, l'adolescente profita que personne ne la voit pour faire un joli petit doigt d'honneur à son agresseur le tout ponctué par un clin d’œil plein de malice. Aussitôt, la jeune homme bondit en direction du véhicule, mais il fut cueilli en plein vole par l'inspecteur. Il ne payait pas de mine comme cela, mais le grand blond avait une puissance physique certaine. Le jeune homme alcoolisé ne semblait pas peser plus lourd qu'un sac de plumes entre les mains expertes de l'inspecteur qui le plaqua assez violemment sur le capot de la voiture. Malgré la proximité de la scène, le fait d'être à l'intérieur de la voiture, Luka ne put comprendre ce qui se disait sous son nez. En tout cas, il semblait que l'inspecteur Fawkes n'était pas des plus aimables. Après quelques secondes, il remit le jeune homme debout qui titubait encore et le projeta dans les bras de son avocat. Ensuite, il se contenta de rentrer dans le véhicule pour en prendre le volant. Au début, un silence gênant s'installa, mais la jeune rousse hésita à sortir ses écouteur pour mettre un bon son rock dans les oreilles. Finalement, au bout de deux/trois minutes, le conducteur brisa l'assourdissante absence de conversation avec un question banales. La rouquine secoua la tête négativement et répondit en même temps de sa voix grave et rauque.

- Luka West: Nop ! Et même maintenant je ne sais pas qui est ce type. Evidemment, je ne suis pas stupide et j'ai compris qu'il doit avoir de la famille blindée de thune ou bien occupant de haute fonction quelque part.

Elle marqua une légère pause afin d'expirer et inspirer calmement.

- Luka West: Ceci dit, il reste pour qu'un pauvre type qui tient pas l'alcool et incapable d'assumer le fait que ce n'est qu'une grosse merde.

L'adolescente avait le regard rivé sur ses mains qui tenait son téléphone portable. Les souvenirs de la soirée lui revenait par flash successifs et rapides. Dire que tout c'était superbement bien passé jusqu'à ce que cet abrutis vienne avec ses potes l'ennuyer. Aussitôt, une forte bouffée de colère l'envahit même si elle faisait de son mieux pour conserver son air détaché si caractéristique.

- Luka West: Et dire que je passais une si bonne soirée jusqu'à ce que je croise ce trou du cul et ses potes. Putain !

Elle n'en dit guère plus, mais au plus profond de son esprit, elle avait clairement la monstrueuse envie de les croiser de nouveau à jeun et de se battre contre eux juste pour leur montrer qu'elle leur est juste supérieur et le tout sans utilisation de son pouvoir. Du coin de l’œil, elle observait par intermittence le conducteur qui semblait juste blasé et fatigué. Ce constat fit naître un léger sourire sur les lèvres de l'adolescente rousse.

- Luka West: Ça doit être gavant de toujours devoir faire face à des pochetrons, non ? Vous n'en voulez pas trop aux héros de faire une partie de votre taf ? Enfin celle qui est la plus visible et qui rapporte le plus de gloire.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Ven 27 Juil - 17:36

La jeune rousse avait préféré garder le silence n'osant pas le briser. Alistair avait posé ça question sans attendre vraiment de réponse, il ne savait plus trop ce qu'elle pensait de lui. Était-il toujours le méchant policier raciste ou c'était-elle fait une meilleur idée de lui. Peu importe, il était enfin lin de toute cette merde. Il se demandait bien qui étaient les parents de ce gosses, pas que ça l'intéressait tout particulièrement, mais il préférait savoir qui allait atterrir dans son bureau le lendemain à la même heure. Il soupirait déjà de fatigue, au pire ils porteraient plainte. Ce serait assez vite réglé vu que l'affaire était close. Il tourna les yeux brièvement vers Luka quand elle daigna répondre. Elle semblait un peu plus ouverte, il lui jeta un regard compatissant pour lui dire : "tu t'es bien mise dans la merde, on dirait."

- Luka West: Ceci dit, il reste pour qu'un pauvre type qui tient pas l'alcool et incapable d'assumer le fait que ce n'est qu'une grosse merde.

Il lui répondit par un "humhum" affirmatif. Il se concentra un peu sur la route tout en continuant de l'écouter d'une oreille. Ça ne lui échappa pas qu'elle le regardait en coin avant de lui sourire. Oh mon dieu elle semblait enfin avoir l'air aimable, c'était pas trop tôt ! Cette petite marque d'humanité le réconforta un peu, effaçant un petit peu son air blasé. En vrai c'est tout ce qu'il voulait, arrêtez de passer la soirée à coffrer des animaux et avoir une conversation sans se faire insulter, traiter d'incompétent ou d'autres nom d'oiseau. Les seuls insultes qu'il acceptait étaient celles en rapport avec sa mère, mais passons. Il la regarda en riant un petit peu. Elle n'avait même pas idée.

-  Ça doit être gavant de toujours devoir faire face à des pochetrons, non ? Vous n'en voulez pas trop aux héros de faire une partie de votre taf ? Enfin celle qui est la plus visible et qui rapporte le plus de gloire.

Les héros ? Elle soulevait un point important pour lui. Il n'avait jamais fait ce travail pour la gloire, juste pour sauver des gens. Il était bien plus âgé maintenant, moins idéaliste. Il ne rêvait plus de capes et de combat, uniquement d'une paix durable. Il soupira profondément, évacuant la fatigue de la soirée.

- Y a peu de héros qui s’accapare toute la gloire en réalité. Au-delà du top 10, ils sont aussi célèbre que toi et moi. Franchement j'ai passé l'âge de les jalouser. Je fais pas ce travail pour la gloire, y en a pas de toute façon. Si tu veux savoir, oui c'est gavant de supporter tous ces rebus le soir. T'étais la vingtième à passer à mon bureau, donc tu comprendras que j'avais laissé ma bonne humeur partir quelque part entre le 7ème et le 9ème.


Il marqua une pause pour tourner à gauche en direction de l'académie. Ses hauts bâtiments commençaient à se dessiner entre les immeubles.

- Et dire que je vais devoir me taper ses parents demain, pouah quelle corvée !
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Sam 28 Juil - 22:35

L'inspecteur confirma bien les doutes de l'adolescente quand à ce qu'elle pensait de la situation. Faire toujours la même chose, voir les mêmes histoires, chaque jour se répéter quasiment à l'identique, c'était bien gavant. Ceci dit, philosophiquement parlant, il semblait être au-delà de cette guéguerre entre les policiers et les héros. Ils étaient tous sensés travailler pour la société, aller dans le même sens, mais la plus part du temps il y avait de la jalousie de part et d'autres. Les uns volaient "la gloire" alors qu'on leur refusait le droit d'être traiter comme n'importe qui tandis que les autres avaient la loi pour eux tout en maudissant cette gloire qui le fuyait au profit de ces abominations qu'étaient les dotés. Cela ne faisait que renforcer le racisme ambiant et surtout les injustices. Devant sa remarque sur ce qui l'attendait le lendemain avec la visite des parents de l'autre débile, elle ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire. Alors, elle lui répondit sur un ton un peu taquin.

- Luka West: Chacun son tour ...  Je vous laisse ma place si vous le voulez., car moi c'est tout à l'heure que je vais me faire défoncer. D'ailleurs, je vais certainement me prendre le retour après le passage des parents de l'autre con dans votre bureau.

L'adolescente rousse laissa échapper un petit rire désabusé. Ouais, ce soir elle allait manger sévère avec les responsable de l'établissement alors qu'elle n'était qu'une simple victime dans l'histoire. C'était presque ironique en y pensant bien. Cela pouvait s'apparenter à l'histoire de sa vie, être toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Un léger vague à l'âme s'empara de la rouquine quand son esprit vagabondant fit une halte sur les souvenirs de Marco.

- Luka West: Vous savez, si je veux devenir un héro, ce n'est pas pour la gloire. C'est juste pour réduire l'injustice qui gangrène ce monde pourri. Actuellement, les héros n'en sont pas vraiment. Le dernier vrai que l'on ait eu c'était Justice, mais ce n'est pas lui qui m'inspire dans ma démarche et ma motivation. Non, je ne le connaissait pas encore que j'avais déjà cet objectif. Je ....

Elle laissa sa phrase en suspend. Elle se rendait compte qu'elle parlait bien trop. Alors, la rouquine s'engonça dans son siège et croisa les bras sur sa poitrine tout en tournant légèrement la tête sur la droite afin de regarder le paysage défiler par la fenêtre de la voiture.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Dim 29 Juil - 17:42

Il sourit en écoutant la réponse de la jeune rousse. Oui, elle allait probablement prendre cher tout à l'heure et elle allait probablement devoir payer cher également si on portait plainte contre elle. Il avait fait en sorte de réduire au maximum son implication dans le combat, mais il restait qu'elle les avait tous couchés sans qu'on lui oppose de résistance. Il sourit plus largement à cette pensée. Elle avait eu une bonne raison, mais elle avait un peu exagérer la réponse. Il s'était assuré tout de même qu'il n'y est pas la moindre mention de son pouvoir. Contrairement à ce qu'elle croyait lui non plus ne supportait pas cette injustice. Ça le dégoûtait de voir ses collègues classer des affaires aussi facilement sans ce donner la peine de vérifier quoique ce soit. Il avait fait la morale à Johann, mais les policiers pouvaient parfois ne pas faire mieux. Il regarda la jeune fille en coin lorsqu'elle étouffa un petit rire désabusé. T'es bien de la merde ma pauvre fille.

Vous savez, si je veux devenir un héro, ce n'est pas pour la gloire. C'est juste pour réduire l'injustice qui gangrène ce monde pourri. Actuellement, les héros n'en sont pas vraiment. Le dernier vrai que l'on ait eu c'était Justice, mais ce n'est pas lui qui m'inspire dans ma démarche et ma motivation. Non, je ne le connaissait pas encore que j'avais déjà cet objectif. Je ....

Elle laissa le silence s'installer, comme si la réponse était adjointe à des souvenirs trop pénibles pour elle. Le policier se reconnaissait un peu dans son discours. Il faisait écho à d'anciens principes qui l'avaient motivé à devenir flic. Il se rappela quand il avait son âge, toujours à ouvrir sa grande gueule quand il voyait la plus petit once de racisme. Au final il ne pouvait pas la juger, il avait fait pire qu'elle à l'époque. Il mit quelques minutes avant de briser le silence, perdu dans ses pensées.

- Comme tu le dis, on ne peut qu'essayer de réduire l'injustice. Je ne peux qu'essayer de passer derrière mes collègue pour conclure les enquêtes comme elles le devraient. Les héros peuvent parfois intervenir au bon moment, mais ils ne sont pas toujours là. T'es pas mal mature pour une gamine, mais un peu trop idéaliste. Justice à fait son temps, de nos jours la législation sur les dons a bien évolué.

Ils arrivèrent enfin à l'académie, il se gara devant le grand portail d'une manière pas du tout autorisée, mais il s'en fichait vu que c'était lui qui distribuait les PV. Il ne dérangerait pas grand monde à cette heure. Il sortit de la voiture laissant Luka faire de même. Il marcha jusqu'à l'interphone et se présenta, le portail émit un petit bruit électrique et ils purent entrer. Alistair n'était pas pressé, appréciant cette petite pose avant de devoir retourner au poste. Il continua sa conversation avec Luka.

- Tu as déjà une idée de quel genre d'héroïne tu veux être ?
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Luka West le Mar 31 Juil - 18:12

Un léger silence pesant s'installa entre les deux passagers de la voiture de police. Luka était dans ses souvenirs et l'inspecteur semblait être lui aussi parti dans son propre monde mémoriel. Finalement, ce fut au bout de quelques minutes que le blond brisa l'assourdissant calme qui habitait le véhicule des forces de l'ordre. Il parla un peu de lui, des héros, de la loi et de toute ces choses qui faisaient la vie d'une personne qui dédiait sa vie à la justice. Sa réflexion sur les héros et Justice fit légèrement sourire l'adolescente rousse, un de ces sourires qui veut dire dans la vie tout peut changer pour peut qu'on le veuille et MOI je le veux. Peut de temps après, ils arrivèrent en vue de l'académie. L'inspecteur de police se gara comme ... de façon non autorisée en gênant la circulation. Ceci dit, vue l’heure qu'il était, la gêne serait certainement minime. Il quitta sont véhicule pour tapoter sur l'interphone et blablater avec la concierge. La rouquine quitta à son tour le véhicule pour rejoindre le blondinet près de la porte de l'académie. Un léger petit bruit caractéristique indiqua que la porte était ouverte. Tout en entrant dans le parc de l'académie, Alistair continua sa petite conversation avec la lycéenne.

- Luka West: Avant de répondre à cette question, j'ai un petit truc à dire.

Elle s'arrêta et toisa l'inspecteur d'un regard dur avant de reprendre la parole.

- Luka West: Justice à fait son temps ? On pourrait dire la même choses des humains lambda, non ? Les dotés sont une évolutions de la race humaine. Une évolution qui a pour but de préserver la race humaine. Le plus apte survivra. Les augmentés sont la réponse de ceux qui vouent un culte à la science plutôt qu'à la nature. Au final, dans les deux cas, c'est une réponse évolutionniste faite pour assurer la survie d'une race toute entière. Je ne pense pas que cela soit une vision idéaliste. C'est juste une vision du monde, d'un monde pourrit qui va droit à sa destruction à cause de la haine des uns envers les autres, à cause de la nature humaine qui est égoïste, cupide et violente. Si les dotés et les augmentés sont une réponse à la nature. J'ai envie d'être une réponse à ces tares de la société humaine. Je veux purifier l'humanité dans son ensemble.

Bien qu'elle semblait parfaitement calme et détachée de son environnement, on pouvait voir des flammes danser au fond de ses yeux.

- Luka West: Pour répondre à la question, je ne pense pas qu'il existe différents types de héros. Les pseudos spécialistes en guérilla urbaine, en accident, pose à la con devant un photographe ou je ne sais quoi .... C'est juste une invention de l'académie ça. Ils veulent juste rendre les héros dotés plus "contrôlables".

Elle insista sur le dernier mot de sa phrase en faisant le signe des guillemets. Certes, l'adolescente rousse était jeune et quelque peu idéaliste, mais elle était aussi désabusée et particulièrement remontée par tout ce qu'elle pouvait voir dans son quotidien.

- Luka West: Un vrai héro doit pouvoir intervenir dans n'importe quelle situation. Il est faillible, a des qualités et des défauts, mais ce qui fait un vrai héro, ce n'est pas ses capacités hors norme, mais sa façon de se comporter face à l'adversité, face aux obstacles.

Tout en continuant à marcher en direction de l'entrée de l'académie, Luka regardait du coin de l’œil l'inspecteur.

- Luka West: Je veux juste faire ce qui est JUSTE ! Je m'en fiche d'être un véritable héro aux yeux des gens. Je laisse ça aux autres.

D'un vague geste, elle indiqua les bâtiments de l'académie. Le ton de sa voix était légèrement dédaigneux quand elle parla des autres. Malgré la distance, on pouvait voir un point lumineux percer l'obscurité. Certainement qu'un membre de l'académie avait ouvert la porte et attendait le policier et la jeune lycéenne sur le perron de la porte d'entrée. L'adolescente rousse allait certainement avoir le droit à une sacré remonté de bretelle. Alors toujours en conservant son air nonchalante et détachée, elle redressa son menton d'un air de défis comme si un nouveau combat allait avoir lieu pour elle, un combat à ne pas perdre.
avatar
Luka West

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Alistair Fawkes le Jeu 2 Aoû - 0:08

Sa question semblait simple en apparence, la réponse le fut un peu moins. Alistair avait du mal à suivre ce qu'elle disait à cause de la fatigue accumulée. Il aurait surement débattu de bon cœur avec elle à une autre heure de la journée, mais là c'était trop lui demander. Il arrivait cependant à digérer les grandes lignes du discours de la jeune rousse. Il sentait bien que malgré ce qu'elle disait, elle avait beaucoup de considération pour Justice. Il l'écouta patiemment tout en continuant de marcher. Son regard fut attiré par une lumière au loin, surement une porte qui s'ouvrait pour les faire entrer. Il pressa un petit peu le pas tandis que la jeune fille terminait de parler. Il la regarda alors qu'ils étaient à une centaine de mètres de la lumière, on pouvait déjà voir une personne s'approcher. Il profita de ce dernier instant pour lui dire rapidement :

- Les dotés seraient l'évolution de l'espèce humaine ? Hmm, je n'en suis pas si sûr, après tout qu'est-ce que ton pouvoir t'apporte en plus ? Rien à part une étiquette. T'aurais bien pu pisser de l'eau par les doigts, ça serait la même chose. J'ai ni le temps, ni l'envie de t'expliquer pourquoi tu fais fausse route, mais je vais te dire une chose. Tu pourras bien taper sur qui tu veux en tant que héros officiel ou vigilant, tu ne changeras pas les mentalités. Pense plus grand !


L'inconnue les rejoignit enfin, empêchant la jeune fille de répondre. Il semblait assez furax en regardant Luka. Il salua simplement l'inspecteur et signa bien volontiers la sortie de garde-à-vue. Il commençait déjà à râler contre la jeune fille, ce qui agaçait prodigieusement l'inspecteur. Il soupira encore, c'était une vraie manie ce soir dit donc ! L'homme fit signe à Luka de rentrer et Alistair en profita pour prendre congé. Cette histoire était enfin finit, tout du moins pour ce soir. Il s'attendait à recevoir la visite très prochaine de parents éplorés face à la disgrâce de leur garçon. Quel boulet cette fille sérieux. Il jeta un regard en arrière et fit un signe de la main à la rousse comme pour lui dire : "À la revoyure !" Il Reprit la chemin de sa voiture sans se retourner. La lycéenne allait surement se faire souffler dans les bronches, mais il vait fait en sorte d'écrire sur le papier que ce n'était que de la légitime défense. L'académie saurait sans doute être indulgente.

HRP:
Je pense qu'on peut finir le rp là-dessus, sauf si tu veux vraiment répondre quelque chose. C'était sympa cette petite rencontre, on pourra continuer ce petit débat dans un autre rp.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Minuit dans le jardin du mal [PV Alistair Fawkes]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum