Une séance agaçante [PV Mira]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Aiky le Lun 25 Juin 2018, 17:42

Une séance agaçante




Le immense hall du cinéma vibrait du brouhaha des visiteurs attendant de passer au guichet pour acheter des places et s'engouffrer dans les grandes salles sombres. Je regardais un couple devant moi avec un petit garçon bien turbulent qui voulait absolument être assit tout devant pour "voir le film en grand". Cette scène plutôt mignonne me faisait sourire. La mère riait des phrases de son fils et le père répondait par des pitreries. J'aurais pu être nostalgique de ce temps de l'insouciance .. mais je n'avais jamais vécu ce genre de scène donc .. je ne pouvais regarder cela qu'avec amusement ... peut-être un brin d'envie.

La famille achète ces places et s'éloigne. C'est à mon tour et le jeune vendeur semble déjà blasé de sa journée.

- Une place pour Ocean's 8 s'il vous plait.

Il me tends le ticket sans un regard , sans un mot et après avoir payé je lui prends murmurant un "merci" presque découragée de la réveiller si je parle plus fort.

Je me dirige vers la salle 4 et me cherche une place assez haute. Regarder le film en étant tout devant donne des torticolis et je préférais une vue d'ensemble. A cette heure matinale, il n'y avait pas encore trop de monde et je trouvais une place facilement sans devoir faire lever tout le monde pour que je puisse m'assoir.
Les publicités commençaient déjà et plusieurs bandes annonces défilèrent entrecoupées par des produits ou des boissons à acheter pendant la séance.

Mon voisin le plus proche était assez bruyant à tapotter sur son téléphone avec le bruit de touche, en plus de la luminosité excessive. Je soupirais, agacée mais comme le film n'avait pas encore commencé, je ne pouvais rien lui dire. Mon soupir avait du être un peu trop audible car l'homme tourna la tête vers moi. Il avait d'abord voulu rétorquer quelque chose mais dans sa manière de me regarder, il s'arrêta pour m'observer. Mince .... pourquoi il me dévisageait comme ça  et de manière si peu discrète ... ? Je me focalisais sur l'écran, mal à l'aise, les doigts crispés sur mes genoux.


Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Mira le Mar 26 Juin 2018, 21:27

Une séance agaçante


Je retirais ma casquette, défis ma queue de cheval et déboutonna la blouse de travail.

– Hé ! Mira, c’est ça ? Je… Oh pardon !

Mon collègue du jour qui venait d’entrer dans les vestiaires se réfugia derrière la rangée de casiers quand il me vit me changer.

– Ne t’inquiète pas, je suis habillée en dessous, Marcus.

J’enfilais néanmoins ma chemise la laissant ouverte sur mon débardeur noir qui ne m’avait pas quitté de mon début de journée assez rude. Une amie à Alain travaillait dans le cinéma d’Abondance et l’avait appelé pour lui dire qu’ils manquaient d’une femme de ménage pour l’ouverture de ce matin. Je ne vais pas dire que j’ai sauté au plafond quand mon patron m’a réveillé à 6 heures du matin pour me demandait si ça m’intéressait, mais je ne pouvais absolument pas cracher sur le moindre job dans ma situation. A 8 heures, j’étais donc arrivée au cinéma et Marcus qui travaillait ici régulièrement m’avait expliqué quoi faire. Deux heures après, j’avais enfin fini tout ce que je devais faire sur un rythme plutôt soutenu.

– Je voulais te remercier pour ton travail aujourd’hui. Ça a dû être dur pour une première fois et je t’ai beaucoup pressé. Donc pour me faire pardonner, je me suis dit que ça pouvait te faire plaisir, dit-il en me tendant un ticket de cinéma pour… Ocean's 8, la séance du matin ! Je t’ai vu regarder l’affiche, tu avais vraiment l’air de vouloir le voir et comme tu m’as dit que tu ne travaillais que cet après-midi, je me suis dit… Enfin… Tu vois… si tu veux ou pas…
– C’est très gentil de ta part, même trop, Marcus. Tu n’étais pas obligé. Merci beaucoup ! lui souriais-je pour interrompre sa gêne montante.
– Ce n’est rien… Je dois y retourner… A plus !

Et il fila. Je rigolai légèrement mais je n’étais pas sûre d’apprécier ce genre d’attention. Ma gêne aussi était montée en flèche ! Néanmoins… c’est vrai que j’avais envie de voir ce film ! J’avais vu tout les autres avec… Je m’étais dit que je devais le voir mais je ne pensais pas en avoir le temps. Finalement je n’allais pas rater cette opportunité !

Je rangeai l’uniforme prêté et récupérai mon sac. Je pouvais déjà me trouver une place dans la salle donc je n’allais pas me priver pour trouver une des meilleures ! J’arrivai dans la salle où déjà certaines personnes étaient assises. L’écran qui venait de diffuser les pubs s’éteignit et la lumière revient dans la salle, c’était une question de minutes avant que le film commence. En zieutant la place qui me plairait, je remarquai quelqu’un d’un peu bizarre. Un homme était littéralement en train de fixer sans aucune pudeur la jeune femme installée sur la même rangée que lui. Elle ne semblait, de plus, pas du tout à l’aise. Oh… Intérieurement j’étais tiraillée sur ce que je devais faire. J’avançais doucement dans l’escalier en faisant mine de chercher une place mais c’était surtout pour me laisser le temps de réfléchir. Je me voyais mal intervenir maintenant et même m’asseoir entre eux me paraissait inapproprié… Il n’allait peut-être rien faire après tout… Je pouvais très bien encore me faire des idées, guidée par ma méfiance naturelle. Ce ne serait pas une première ! J’optai alors pour un compromis. Je m’installai juste à la rangée au-dessus, prête à bondir si quelque chose se passait. Je gardai un œil sur l’homme qui commençait de plus en plus à s’agiter avec un sourire qui me fit froid dans le dos sur le visage, il pianotait sur son téléphone mais à chaque fois, il relevait la tête pour regarder la jeune femme. Bizarre ! Vraiment bizarre ! Il se rapprocha d’un siège d’elle. Plus suspect tu meurs. Il la regarda, fit une moue étrange et écœurante avec ses lèvres, réajusta son T-shirt comme s’il prévoyait de faire quelque chose… C’est trop pour moi !

– Hé Janine !

Je me penchais sur le siège voisin de la jeune femme, le seul qui la séparait encore de l’homme. Je la regardai avec un grand sourire, bien qu’intérieurement je me moriginai d’avoir utilisé un tel prénom fictif pour une jeune fille aussi jeune !

– Je ne t’avais pas vu ! J’ai cru que tu étais en retard, ahah ! Tu viens à côté de moi ?

J’espère que mes yeux passait le bon message à la jeune femme et qu’elle comprenait que j’agissais comme ça pour éviter à l’abruti de faire quelque chose de déplacé et non que j’étais une folle qui parlait à des inconnus comme à des amis en les appelant par des prénoms improbables !


Mira Launay
Présentation  ~ Contacts ~ Journaux
avatar
Mira

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Aiky le Mer 27 Juin 2018, 11:38

Une séance agaçante




Du coin de l'oeil, je voyais l'homme s'agiter sur son siège et me regardait de plus les rares fois ou il ne pianotait pas sur son téléphone de manière frénétique. Son sourire était parfois hésitant mais parfois il avait une drôle de lueur dans le regard ... et souriait bizarrement. J'essayais de garder mon regard braqué sur l'écran géant , mais un mouvement de son coté me fit tourner la tête. Il venait de se rapprocher d'un siège ...
La panique affluait dans mes veines et j'avais lâchais un tout petit cri apeuré en le voyant approcher. Il  ... il m'avait reconnu ... ? Encore un fou qui allait me sauter dessus ? Mon cœur battait à tout rompre et je n’arrivais même pas à me relever pour changer de place, tétanisée par la peur. La longue cicatrice sur mon flanc me faisait mal .... et j'avais trop peur.

– Hé Janine !

Une simple phrase prononcée derrière moi qui me sortie  de ma torpeur effrayée. Je tourna la tête pour voir une femme me faire un grand sourire, assise sur la rangée derrière la mienne. Je le regardais avec de grands yeux surpris ... mais aussi suppliants. J

– Je ne t’avais pas vu ! J’ai cru que tu étais en retard, ahah ! Tu viens à côté de moi ?

Je reste quelques secondes mais un rapide coup d'oeil sur l'homme qui me regarde avec un sourire vicieux me fait rapidement bouger.

- Oh Sal ... saut ! Je... je t'ai pas vu arriver , désolé ! Oui , j'arrive !


J'essayais de prendre un air enjoué mais c'est en me relevant pour changer de siège que je remarquais que je tremblais. J'aggripais mon sac à main comme s'il s'agissait d'une bouée de sauvetage , mes phalanges en avaient blanchis sous la pression. Je me dépêcha de rejoindre la femme et de m'éloigner de l'homme m'aida à retrouver mon souffle qui était devenu saccadé sous la peur. Je m'assis à ces côtes  et souffle discrètement avant de murmure à l'égard de la femme un petit "Merci beaucoup" qu'elle seule entendra.

L'homme me jette encore quelques regards , ne  semblant plus aussi sur de lui. Le fait que la femme m'ait appelé Janine le fait douter sur mon identité et la pénombre de la salle ajoute encore un peu de doute, ce qui , je l'avoue, m'arrange grandement.

Il finit par regarder l'écran quand le film commence et j'en profite pour me pencher vers la femme.

- Au fait ... comment vous appelez vous ?


Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Mira le Jeu 28 Juin 2018, 02:17

Un. Deux. Trois. La jeune femme ne bouge pas et j’entrevois la possibilité de me prendre un gros vent… Heureusement elle sembla se rendre compte de ce que je venais de faire quand elle posa à nouveau ses yeux sur l’homme aux intentions douteuses et réagit de suite en suivant mon jeu.

– Oh Sal ... salut ! Je... je t'ai pas vu arriver, désolé ! Oui, j'arrive !

Il y avait quelque chose de joyeux sur son visage, elle le feignait très bien en tous cas. Je me concentrai pour ne pas regarder la réaction de l’homme, cela aurait fait trop suspect. Je me contentai alors de regarder la fille qui récupérait son sac et fit le tour des sièges pour rejoindre ma rangée. J’avançais plus loin que mon premier siège pour pouvoir l’éloigner le plus possible. Je préférai même la laisser passer devant moi pour que je puisse faire écran entre elle et l’homme, en quelque sorte. Elle s’assit et je l’imitai mais je remarquai son soupir. Je fis un petit sourire. J’étais soulagée d’avoir pas loupé mon action et d’avoir fait les bons choix finalement !

– Merci beaucoup, souffla la jeune femme, si faiblement que si je n’avais pas tendu l’oreille, je n’aurais pu l’entendre.

Je la vis surveiller du coin de l’œil l’homme. Par curiosité et surtout pour vérifier que mon mensonge n’avait pas loupé, je fis semblant de chercher quelque chose dans mon sac pour pouvoir lancer un coup d’œil rapide. Il avait l’air beaucoup moins sûr de lui. Pour le coup, je dus retenir le sourire de satisfaction qui voulait pointer le bout de son nez sur mon visage.

Je me retournais vers la fille et lui sourit vraiment avec un petit signe de tête pour lui signifier un « de rien ». Bien malgré moi, mes yeux la scrutèrent. Elle avait de beaux cheveux blonds et des yeux d’une couleur assez particulière puisque je la rapprochais de l’ambre. Elle était vraiment mignonne mais ce n’est pas pour ça que je la fixai. Son visage me disait quelque chose et pourtant j’étais incapable de savoir si c’était juste un effet de déjà-vu sans véritable sens ou si je l’avais déjà rencontrée ou aperçu.

L’obscurité revient et coupa le fil de mes pensées. J’espérais ne pas l’avoir trop dévisagé, sinon je n’aurais pas été loin de lui faire la même peur que l’autre homme. Le film venait de commencer quand je vis qu’elle se pencha pour me parler.

– Au fait ... comment vous appelez vous ?
– Mira Launay, répondis-je automatiquement. Je m’excuse vraiment de mon impolitesse. Vous auriez pu me prendre pour une folle et je n’aurais fait que vous effrayer encore plus. Je suis contente que vous ayez compris mon intention. Et aussi, je m'excuse vraiment pour avoir choisi Janine ! J'aurais pu faire mieux pour ça quand même !

Je fis un petit rire gênée mais ce n'était surtout pour interrompre ma réplique qui ne partait pas dans le bon sens. Mais pourquoi étais-je en train d’épiloguer sur ça ! Elle n’avait sûrement pas envie de passer sa séance de cinéma à se demander ce qu’il aurait pu se passer si je n’étais pas intervenue. Je fis alors un signe de main évasif pour signifier que l’on pouvait changer de sujet.

– Et vous ? Quel est votre nom ? Oh et vous pouvez me tutoyer bien évidemment.


Je la regardai et fronçai les sourcils. Même avec la seule lumière de l’écran, je ne pouvais m’empêcher de penser qu’elle ne m’était pas inconnue.

– Et pensez-vous que nous aurions pu nous rencontrer auparavant. J’ai l’impression que ce n’est pas la première fois que l’on se voit…


Mira Launay
Présentation  ~ Contacts ~ Journaux
avatar
Mira

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Aiky le Jeu 28 Juin 2018, 17:08

Une séance agaçante




La jeune femme me fit un petit signe de tête après mes remerciements mais elle aussi m'observait d'une curieuse manière. Elle ... elle aussi me dévisageait ? Elle m'a reconnu ? Est ce que le moindre lieu publique à être sujet à ce genre de regard ? Il valait peut-être mieux faire comme si je n'avais pas remarquer ... en plus le film commençait. Je veillais tout de même à rester aimable et polie et lui demandais donc son nom.

– Mira Launay. Je m’excuse vraiment de mon impolitesse. Vous auriez pu me prendre pour une folle et je n’aurais fait que vous effrayer encore plus. Je suis contente que vous ayez compris mon intention. Et aussi, je m'excuse vraiment pour avoir choisi Janine ! J'aurais pu faire mieux pour ça quand même !

Je ris du prénom Janine. En effet, ça faisait vieillot mais je ne lui tint pas rigueur, elle m'avait sauvé. Je lui souris gentiment, ne regardant le film que d'un oeil. J'avais seulement regarder l'entrée de Cate Blanchett dans le film. Cette femme sublime était magnétique avec ces airs de féline délicate ... Le genre de femme que j'avais comme modèle ... ce genre de femme que je voulais devenir. Mais je retourna mon intention sur cette Mira qui riait d'un petit air gêné. Je ne comprenais pas pourquoi elle l'était et je lui fis un sourire rassurant.

– Et vous ? Quel est votre nom ? Oh et vous pouvez me tutoyer bien évidemment. Et pensez-vous que nous aurions pu nous rencontrer auparavant. J’ai l’impression que ce n’est pas la première fois que l’on se voit…

Je tiltais sur le "nom" ... Elle m'avait donné le sien... la politesse voulait que je lui donne mon nom et prénom comme elle même si j'avais peur de sa réaction. mais je me penche tout de même vers elle pour murmure le plus bas possible.

- Il ne me semble pas vous ... uhm ... te connaître pourtant ... et je m'appelle Aïky ... Aïky Leroy. Enchanté Mira. Peut-être que tu me ... confonds avec quelqu'un d'autre ?


J'espère que je ne parait pas malpolie à ne pas la reconnaitre. Mais son visage ne me parle pas ... J'ai vu tant de visage passer que j'avoue en oublier quelque uns parfois.


Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Mira le Ven 29 Juin 2018, 19:21

J’aurais pu m’abstenir de cette dernière remarque. Ce n’était pas vraiment le moment d’engager une discussion. Mais comme à mon habitude, j’avais parlé avant d’avoir réfléchi. Je m’étais encore montré un peu trop impulsive.

Mais je n’allais pas m’appesantir sur le sujet maintenant, il y avait beaucoup plus intéressant pour l’instant. Le film avait bel et bien commencé. Les actrices principales faisaient déjà leur apparition. Je ne pouvais qu’être contente que ce nouveau film dans la série « Ocean’s » avait opté pour un casting de rôles principaux féminins, particulièrement fort de plus !

Avant que je puisse totalement être absorbée par la fiction, je remarquai que la jeune femme se penchait vers moi pour me répondre.

– Il ne me semble pas vous ... uhm ... te connaître pourtant ... et je m'appelle Aïky ... Aïky Leroy. Enchanté Mira. Peut-être que tu me ... confonds avec quelqu'un d'autre ?

Elle n’avait que murmuré ses phrases, sûrement pour ne pas déranger les autres, mais j’entendis bien ce dont j’avais besoin. Aïky… Leroy… Mon cerveau bouillait et ma mémoire s’éveillait. Maintenant j’étais à peu près certaine que j’avais déjà rencontré ce nom quelque part mais alors impossible de le situer ! Peut-être que ça me viendra plus tard… Surtout que le grand écran ne me permettait plus de me focaliser sur ma recherche mentale. Je mettais donc cette information dans un coin de ma tête et l’utilisera plus tard.

– C’est fort possible, lui soufflai-je pour la rassurer.

J’avais senti une certaine tension et le fait que l’homme l’avait dévisagé et qu’à mon tour je relevais quelque chose la concernant, devaient y être pour quelque chose. Je n’avais pas envie de lui enlever tout plaisir à profiter d’une séance de cinéma.

D’ailleurs ! Il était temps que j’en profite aussi ! Je m’installai plus confortablement et me laissai rapidement happée par l’action.

* * *

Le film passa bien trop vite ! Mais j’étais vraiment contente pour le coup ! J’avais passé un bon moment, j’avais pu me détendre et je sentais que ma bonne humeur avait influencé sur mon énergie ! Mes heures de ménage étaient presque passées aux oubliettes !

Les lumières se rallumèrent alors que le générique défilait encore. Je m’étirai discrètement en me redressant sur mon siège.

– Et bien, je suis contente d’avoir accepté cette place de cinéma ! Il était bien, hein ?

Je me tournai vers Aïky avec un grand sourire mais quelque chose attira mon regard et il disparut de mon visage bien trop vite à mon goût. L’homme ! Je n’avais plus fait attention à lui mais maintenant c’était plus possible de le louper. Il parlait énergiquement avec un autre gars juste à la sortie de la salle… Je n’avais pas vu que le type était pas tout maigre hein… Je ne le sentais pas. Il ne pourrait pas partir tout simplement ? Visiblement ce n’était pas dans ses plans. Mais qu’est-ce qu’il faisait ? Il montrait son portable à son pote ? Et ce dernier ouvrit de grands yeux avant qu’un sourire mauvais étire ses lèvres. Euh…

Dans un réflexe stupide ou affolé, je tentai d’attraper le poignet d’Aïki avec l’intention de la tirer vers le bas pour que comme moi elle s’agenouille et se cache derrière les sièges de la rangée de devant. C’était la première idée qui m’était venue même si elle n’était pas vraiment logique…

– Je suis désolée ! murmurai-je. Mais je ne sais pas pourquoi, je sens qu’ils ne te laisseront pas sortir facilement et c’est la première chose qui m’est venu à l’esprit…


Mira Launay
Présentation  ~ Contacts ~ Journaux
avatar
Mira

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Aiky le Mer 04 Juil 2018, 10:37

Une séance agaçante




Mira semblait en effet me confondre avec une autre et elle finit pas se concentrer sur le film. Je lui jeta un dernier coup d'oeil , soufflant plus sereinement de ne pas la voir insister et me calait dans mon fauteuil pour regarder le film

---------------------------------------------------

Le générique commençait à défiler sur une musique dynamique , fin de ce film plutôt sympathique et les lumières se rallumèrent, réveillant tous les spectateurs qui se levèrent doucement , se frottant les yeux ou discutant avec leurs voisins sur leurs impressions. Je vis Mira s'étirer un peu et je lui souris

– Et bien, je suis contente d’avoir accepté cette place de cinéma ! Il était bien, hein ?


- Oui il était génial ! Je regrette pas d'être venu le voir !
Mais lorsque je lui répondit , joyeuse,  elle regardait devant elle, les sourcils froncés. Je me demandais ce qui n'allait pas et j'essayais de voir ce qui l'a dérangé comme ça, mais avec les gens qui sortaient, je ne voyais rien de ma place et reprenant mon sac que je mis sur mon épaule , je me tournais pour sortir de la rangée. Mais Mira me retint par la main. Ce simple contact me crispa et je serrais les dents pour ne pas crier et faire un mouvement brusque pour me défaire de son toucher. Mon souffle se bloqua dans ma gorge et c'est là que Mira me tira vers elle. Je me retrouvais assise sur le sol, un peu étourdie , Mira dans mon dos.

- Qu'est ce que-


– Je suis désolée !  Mais je ne sais pas pourquoi, je sens qu’ils ne te laisseront pas sortir facilement et c’est la première chose qui m’est venu à l’esprit…


"Ils" ? Je ne comprenais pas de quoi elle parlait et quand elle me relâcha le poignet, je pus respirer plus librement. Je me redressa alors un peu pour regarder au dessus du siège dans la direction que Mira désignait. L'homme de tout à l'heure était devant une sortie à parler avec un autre homme, le regard exorbité vers son téléphone puis vers l'autre homme qui observait quelque chose avec un drôle de sourire. J’eus un frisson glacé qui me traversa le dos et je me remis à trembler.
Mon ancien voisin ria et tourna son regard vers l'assemblé, directement vers notre position. Je me baissa vivement , le souffle irrégulier et la peur qui me tétanisait les jambes.

Qu'est ce que je devais faire dans cette situation ... appeler mon père ? Lui dire de faire intervenir un membre du staff du cinéma ? Je ne devais pas me faire remarquer et si l"homme avait pris une photo de moi, j'étais vraiment dans les ennuis jusqu'au cou. Alors quoi ... ?

La peur ne m'aidait pas à réflechir ... je devais être livide.

- On ... on devrait essayer de ... de ... sortir par l'entrée en haut .. ?


Profiter qu'il y ai encore du monde pour s'enfuir par là haut. Je souffla quelques secondes, pour essayer de calmer mes tremblements et de bouger et finit par me mettre à genou, lui désignant l'autre bout de la rangée pour sortir du coté opposé des deux hommes.




Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Mira le Ven 06 Juil 2018, 00:55

Comment avais-je pu me retrouver dans une situation comme celle-ci ? A quatre pattes dans une salle de cinéma me cachant de deux hommes… Tout n’aurait pas pu se terminer quand le film avait commencé, non ? Ce type louche n’aurait pas pu abandonner ? Je ne comprenais vraiment pas cet acharnement !

Nous avions passé un bon moment, Aïky semblait avoir apprécié le film autant que moi, nous aurions pu simplement quitter cette pièce comme tout le monde ! Mais non ! Et le pire actuellement, c’est que je me disais que mon idée était complètement stupide. On ne pouvait pas rester cachées ici, s’ils ne nous avaient pas vu sortir forcément ils allaient monter voir. Et s’ils nous voyaient dans cette position, il n’y avait plus aucune chance pour que mon bluff de tout à l’heure soit une solution de repli. Voilà comment flinguer en quelques secondes un plan dont j’avais cru voir la réussite…

Je soufflai discrètement pour essayer d’évacuer la tension qui venait de m’habiter. Je ne devais pas craquer maintenant surtout quand je voyais le visage d’Aïky. Elle avait suivi mon mouvement et se retrouvait, comme moi, baissée pour qu’on ne puisse pas la voir derrière les sièges. Mais je ne pouvais pas louper la peur qui se reflétait dans son regard. Cette fille avait vraiment l’air terrifié par ses deux hommes. J’avais l’impression d’avoir un élément manquant dans cette histoire. De ce que j’ai vu l’homme n‘avait pas pu lui parler et même s’il était évident qu’il n’était pas net, je ne pensais pas que cela pouvait provoquer une telle réaction. Je m’inquiétais donc légèrement pour elle…

– On ... on devrait essayer de ... de ... sortir par l'entrée en haut .. ?

Son visage était si pâle et elle semblait trembler. Sa fragilité me donnait presque envie de la prendre dans mes bras pour la rassurer et lui dire que tout allait bien se passer. Ce qui aurait été sûrement très bizarre pour elle. Mais… Elle avait raison ! C’était une bonne idée ! De toutes façons, nous ne pouvions pas rester ici. Alors même s’il fallait ramper, valait mieux qu’on bouge le plus vite possible avant qu’on se fasse prendre. Et surtout qu’elle se fasse prendre.

C’est donc sur les genoux qu’on traversa la rangée dans la direction opposée de la sortie bloquée par les deux hommes. Mais arrivé au bout, ça allait être plus délicat pour ne pas se faire voir. On vérifia que les hommes ne regardaient pas vers nous pour s’y engager. Mais à peine deux rangs remontés, je lançai un regard derrière nous pour voir qu’ils commençaient déjà à gravir les marches.

– Va falloir accélérer !

Je venais à peine de murmurer ma phrase sur un ton un peu urgent que la porte d’entrée s’ouvrit brusquement et… Markus ! Il sifflotait, referma la porte en sifflotant avant de s’arrêter brusquement face à nous. Il ouvrit de grands yeux étonnés en voyant deux femmes à quatre pattes essayant de remonter vers l’entrée. Il ouvrit la bouche pour dire quelque chose mais je lui fis signe de ne rien dire et fit un vague signe vers les deux hommes qui se trouvaient dans l’autre rangée. Je ne sais pas s’il comprit vraiment ce qu’il se passait mais il interpella les deux lascars, faisant semblant de ne pas nous avoir vu.

– Messieurs, je vous demanderais de vous diriger vers la sorties s’il vous plaît, la salle va être nettoyée.

Il passa à côté de nous et lorsque je vis qu’il s’approchait des deux gars pour les forcer à sortir, je me dépêchai de me rendre vers la porte pour l’ouvrir. Oh… Elle était fermée ! C’est une blague ! Markus avait eu le temps de refermer la porte ? Mais je ne l’avais pas vu faire ! Je regardai Aïky avec de grands yeux en secouant la tête pour signifier qu’il fallait trouver autre chose. Je relevai ensuite mes prunelles pour voir que Markus commençait à avoir des ennuis avec les deux énergumènes. Ils ne voulaient pas partir… D’autant plus quand le deuxième arrivé nous aperçut près de la porte…

Fuite par l’entrée : échec.


Mira Launay
Présentation  ~ Contacts ~ Journaux
avatar
Mira

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Aiky le Dim 08 Juil 2018, 02:09

Une séance agaçante




Mira acquiesça à ma proposition et bien que je devais ressembler à un chiot effrayé, elle ne fit pas de remarques, ce dont je lui étais reconnaissante. Si elle m'avait touché avec mon état de stress actuel, j'aurais hurlé. Parfait pour se faire repérer...

Nous rampions donc entre les sièges, essayant de rester le plus discrètes possibles. Mira étant devant moi, jeta un regard vers les deux hommes et me fit signe que nous pouvions y aller. Je la suivis, sans oser regarder dans la direction des deux hommes, me contentant de regarder le sol. Mais Mira regardait souvent derrière son dos et elle murmura quelques mots d'une voix emplie d'urgence.

– Va falloir accélérer !


Mon cœur eu un raté et s'affola encore plus quand je tournais la tête vers les deux hommes qui commençaient à monter les marches, leurs regards braqués sur moi... J'eus un faible hoquet apeuré, n'ayant qu'une seule envie : me relever et partir en courant. M'éloigner d'eux et de leur sourire torve... vite....

Mais le bruit d'une porte qui s'ouvrait et se claquer devant nous me fit brusquement tourner la tête. Un homme plutôt jeune se tenait en face de nous mais son regard surpris n'était tourné que vers Mira. Elle lui fit un signe et indiqua les deux hommes derrière nous. Connaissait-elle le jeune homme ? Il semblait que oui car le jeune homme nous dépassa et accosta les deux hommes , leur indiquant la sortie d'une voix polie mais assez ferme.

Mira et moi profitions de l'occasion pour aller jusqu'à la porte d'entrée par laquelle le jeune homme était entré. Mais je vis que Mira, étant arrivée avant moi essayait de pousser et de tirer la porte de toute ces forces mais sans succès.

Non .. non ... c'est pas vrai ... ??

Mira se retourna vers moi et à son air stressé et effrayé,  je compris qu'on était bloquées et que la seule autre sortie était celle qui était derrière les deux hommes. Le regard apeuré de Mira derrière moi me fit me retourner et je retins un cri de frayeur. Les deux hommes refusaient de sortir, malgré qu'ils ne restaient qu'eux, (à part nous) dans la salle et le jeune homme essayait de repousser un des deux hommes qui ne voulait décidément pas se laisser faire et commençait à en venir aux mains de manière assez brutale. Mais l'autre homme , mon ancien "voisin" venait de tourner lentement la tête vers Mira et moi. Son regard se fixe sur moi et un sourire torve barrait son visage. Il avançait doucement vers nous , ayant surement compris que la porte était fermée et que nous étions bloqué.

Chaque marche qu'il grimpait le rapprochait de nous et il brandissait son téléphone comme une arme, se léchant la lèvre inférieure sans cesser de me regarder.

J'avais reculer jusqu'à sentir cette maudite porte contre mon dos. les deux hommes restaient en retrait commençaient à se battre et le jeune homme était clairement en difficulté, venant de se prendre un coup de poing en plein visage, me faisant gémir de peur. Mais je n'arrivais pas à regarder bien longtemps ailleurs car mes pupilles se tournaient irrémédiablement vers l'homme n face de nous qui avançait toujours de plus en plus.

- Alors ma jolie ... tu crois que je ne t'ai pas reconnu ? Tu pensais pouvoir t'échapper ? Tu as peur ? Peur de moi ? Mais je ne te ferais rien si tu es sage ... gentille fille ... tu peux même dire à ta copine qu'elle peut s'en aller ... je lui ferais rien ... on vas juste rester ensemble quelques minutes ... toi et moi ...

Je n'arrivais plus à réfléchir correctement , la panique me clouait sur place . Il se rapprochait ... il était près ... je sentais son odeur acre qui me piquait le nez. Il avait un teint cireux, des cheveux gras retenu en arrière en queue de cheval et des yeux arrondies sur un nez pointu bien trop fin par rapport à son visage.

Il regarde rapidement Mira.

- Vas y, tu peux partir, je lui ferais rien à ta copine !

Puis il se tint face à  moi et posa sa main sur mon cou, m'arrachant un cri, vite étranglé par ses doigts se resserant sur ma gorge. Je sentais ses ongles se planter dans ma peau et la moiteur de sa paume resserrer son étreinte, son téléphone en face de mon visage et un flash aveuglant qui me fit fermer les yeux alors qu'un cri de peur mourait dans ma gorge serrée. Je n'arrivais pas à crier ... mes ongles se crispaient sur le bois de la porte, et mes cicatrices mes brulaient d'être touchée ainsi par un malade comme celui qui me maintenait contre la porte, me mitraillant avec son téléphone portable.
J'haletais , mon envie de crier à son paroxysme et pourtant aucun son ne sortait de ma gorge.

Les seuls mots qui parvinrent à franchir mes lèvres fut adressé à Mira :

- Va .... t'en ....

Je ne pouvais pas ... permettre  qu'elle soit impliqué plus ... Elle m'avait déjà beaucoup trop aidé ... et je ne supporterais pas qu'elle soit blessée par ma faute ...


Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Mira le Ven 13 Juil 2018, 00:05

Les deux lascars étaient vraiment fous… Je ne voyais que ça ! Pourquoi persistaient-ils pour coincer Aïky ? Ils en venaient même aux mains avec Markus. Je commençai à m’en vouloir de l’avoir poussé dans cette histoire… Mais je n’eus pas le temps de voir comment il s’en sortait que l’un des hommes contourna Markus pour monter jusqu’à nous. Il avait encore son téléphone en main et le brandissait de façon étrange. Je ne comprenais vraiment pas son délire mais son attitude était largement effrayante…

Je me sentais le devoir de faire quelque chose, d’intervenir, même si je ne sais pas vraiment pourquoi. Enfin… Si, je me connaissais. Je ne pouvais pas rien faire, je me mêlais souvent de ce qui ne me regardait pas lorsque j’étais témoin d’une situation qui me touchait, et surtout dans un mauvais sens. Mais cette fois-ci, il y avait quelque chose en plus. Je ne pouvais pas laisser faire.

Pourtant je fus tout de même distraite. Markus venait de se prendre un méchant coup dans la mâchoire ! J’étais prête à traverser en courant pour l’aider et m’assurer qu’il allait bien mais l’autre était arrivé bien trop rapidement. J’étais en plein dilemme alors que j’avais un pied dans une rangée et l’autre dans l’allée que le mec avait rejointe pour nous coincer.

- Alors ma jolie ... tu crois que je ne t'ai pas reconnu ? Tu pensais pouvoir t'échapper ? Tu as peur ? Peur de moi ? Mais je ne te ferais rien si tu es sage ... gentille fille ... tu peux même dire à ta copine qu'elle peut s'en aller ... je lui ferais rien ... on vas juste rester ensemble quelques minutes ... toi et moi ...

Il fixait Aïky avec un air malsain et tout simplement à vomir. Je jetai un regard à Markus, inquiète mais je refusai de laisser la jeune femme seule face à l’homme. Ces mots n’avaient rien de rassurant, son attitude n’avait rien de normal ! Je ne le pouvais pas !

- Vas y, tu peux partir, je lui ferais rien à ta copine !

Il dit ça et pourtant la seconde d’après sa main se posa sur elle, elle en lâcha un cri apeuré. Mais qu’est-ce que… il fit une photo ? Il était complètement fou ! Et pourtant, même entre sa main, complètement flippée, Aïky n’eut qu’une parole pour moi.

- Va .... t'en ....

Un petit grognement m’échappa et je fis mon choix. Aïky d’abord ! Je savais le sentiment que l’on avait entre les mains d’un agresseur, j’en avais fait les frais il y a peu et il était hors de question que je laisse une scène similaire se reproduire devant moi. Je n’avais certes pas la même carrure que cet homme mais j’avais de la jugeote, ce qui semblait manquer à ces deux dégénérés. Je me concentrai alors, entourai un bout de la bandoulière de mon sac autour de ma main et le balançai en direction de la main de l’agresseur tenant le téléphone. J'étais contente pour le coup d'être l'archétype de la fille qui a beaucoup trop de truc dans son sac ! L’effet de surprise fonctionna puisque l’appareil vola un peu plus en bas. Je redonnais un coup de sac dans le corps de l’individu pour le pousser plus loin d’Aïky et ne cherchant pas plus loin, j’attrapai la main de la jeune femme et la tirai vers moi. Je l’obligeai une nouvelle fois à me suivre et donc à descendre vers la porte d’en bas. Mais je fis une pause au niveau du téléphone pour lui donner un coup de pied l’envoyant valser vers le mur opposé de la sortie. S’il était si important pour lui, il devrait plus s’en préoccuper que notre fuite… Pour le moment !

– Vite ! soufflai-je assez bas pour qu’Aïky soit la seule à pouvoir m’entendre, alors qu’on reprenait notre descente des marches le plus vite possible. Tu vas te cacher dans les vestiaires du personnel en attendant que ces deux abrutis partent.

On arrivait enfin vers la porte sauf que sur le point de la passer. Je fus prise de remords. Je ne pouvais pas laisser Markus seul ! Je ne risquai rien personnellement, il fallait jusqu’Aïky soit hors de leur portée. Alors je lui pointai du doigt la porte noire qui comportait un boitier à code, se trouvant presque juste en face de la porte de sortie.

– La porte est là, je ne peux pas laisser Markus comme ça, mais il n’y a pas de soucis, tu peux rester là-bas, je viendrais te chercher quand ils seront partis.


Au moment où je lui dis le code, la porte concernée venait juste de se refermer derrière un autre employé du cinéma. Je ne le connaissais pas mais il était plutôt grand et assez costaud, il pouvait peut-être nous aider… Mais je ne me voyais pas prendre le temps d’expliquer quoi que ce soit en laissant Markus livrer seul à ces deux fous…

– Est-ce que tu peux lui demander de nous filer un coup de main ? Dis-lui juste que Markus a un problème avec des clients, il devrait te croire.

Et je filai rejoindre un Markus qui avait ses deux mains autour du col de l’autre abruti qui l'imitait en tentant de lui remettre un coup... J’allais devoir me faire pardonner…


Mira Launay
Présentation  ~ Contacts ~ Journaux
avatar
Mira

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Aiky le Lun 16 Juil 2018, 15:55

Une séance agaçante




L’homme resserraient toujours plus ces doigts sur moi et je suffoquais, commençant à y voir flou. Je n’arrivais plus à parler et chaque bouffée d’air était un combat. Je ne voulais pas le toucher, mais par instinct, une de mes mains se redressa et je plantais mes ongles dans la main de mon agresseur. Il ne broncha même pas , continuant de m’aveugler avec ses flashs. Je vis du coin de l’œil Mira qui grognait, son regard fixé sur mon agresseur. Elle n’était pas partie … elle aurait du … l’autre jeune homme avait besoin d’aide … mais de la voir s’élancer sur son agresseur et utiliser son sac pour repousser l’homme me fit égoïstement plaisir … elle était restée pour moi …

L’homme prit deux coups de sac à mains, le premier projetant son téléphone, le deuxième pour le repousser le plus loin possible. Sur le coup de la surprise, l’homme me relâcha et tomba en arrière. Je sentis le sol contre mes genoux alors que je reprenais difficilement mon souffle, ma gorge ayant un gout métallique et salé alors qu’à nouveau je me sentis tirer en avant. Mira me tenait par le poignet. J’étais encore trop dans le brouillard pour réagir à son toucher et trop soulagée de ne plus être entre les mains de l’homme que je supportais plus facilement la main de ma sauveuse sur mon poignet.

Elle me chuchota que je devais me cacher dans le vestiaire du personnel et nous nous dirigions vers la porte pour y accéder mais elle s’arrêta. Elle me relâcha et au regard qu’elle portait vers la salle de cinéma que nous venions de quitter en trombe, je me doutais qu’elle pensait à son ami Markus. Je voulais lui dire de ne pas y aller, qu’elle pouvait être blessée mais elle me prit de cours.

– La porte est là, je ne peux pas laisser Markus comme ça, mais il n’y a pas de soucis, tu peux rester là-bas, je viendrais te chercher quand ils seront partis.


Elle me donna le code du vestiaire avant de tourner la tête pour repartir mais la dite porte s’ouvrit justement et un homme plutôt costaud en sorti, nous regardant assez intrigué.

– Est-ce que tu peux lui demander de nous filer un coup de main ? Dis-lui juste que Markus a un problème avec des clients, il devrait te croire.

Mira ne me laissa pas le temps de dire quoi que ce soit qu’elle s’élançait de nouveau vers la salle du cinéma. Je tremblais, ma gorge me faisait mal et c’est avec une voix rauque que je parlai à l’homme.

- S’il vous plait … Markus il est … la salle là-bas … des clients qui se battent … Mira est parti l’aider … vous DEVEZ les aider … s’il vous plait !

L’homme me regardait avec les sourcils froncés, asseyant de comprendre mes propos à travers mes halètements. Il voulu me prendre par les épaules mais je sautais en arrière. Il devait voir à mon air que ça n’allait pas et après quelques secondes à m’observer, cherchant à savoir si je disais ou non la vérité, il soupira et ouvrit la porte des vestiaires après avoir tapé le code que Mira m’avait donné, avant de me faire un signe d’y rentrer.

- Je vais aller voir ça. Restez ici, je reviens dès que possible.

L’homme me tint la porte et lorsque je posais la main sur la poignée pour la tenir, nous échangeâmes un regard. Bref. L’homme me fit un signe de la tête et partit en courant rejoindre la salle ou Markus et Mira étaient. Je ne pus m’empêcher de le regarder jusqu’à ce qu’il disparaisse dans la salle obscure et rentra dans le vestiaire, laissant la porte claquer dans mon dos. A bout de force, je me laissais tomber contre un mur glissant jusqu’à ce que mes fesses touchent le sol froid.
Ma gorge me brulait et j’avais envie de pleurer. Mais d’abord … je devais prévenir mon père. Je savais que mes prochaines sorties, en plus de devenir rares seraient surveillées.

J’écrivis un rapide message à mon père :

Je suis allée au cinéma aujourd’hui et deux hommes viennent de m’agresser. Un a pris en photo mon visage et a essayé de m’étrangler. Cinéma « Cineman » séance de 9h15 – ocean’s 8 . Ils sont encore sur place et un employé a été agressé aussi. Je suis cachée… mais je n’ai rien. Ne t’en fais pas. Aïky

Je n’avais pas la force de l’appeler mais deux minutes plus tard, un sms arriva de mon père.

Police contactée et sera là dans les 8 prochaines minutes. On aura une discussion tous les deux quand ça sera fini. Ta mère appelle un médecin pour qu’il t’examine avant midi. Une voiture sera là dans les 10 minutes pour te ramener au loft.

C’est la froideur de son message et sa menace à peine voilée qui me firent pleurer et je sanglotais, ramenant mes genoux sous mon menton que j’entourais de mes bras, laissant les larmes salir mon pantalon. J’avais peur et je priais tous les dieux possibles et inimaginables pour que Mira ne soit pas blessée. Je m’en voulais de l’avoir mis dans cette situation … Ma gorge me faisait tellement mal ... je toussais dans ma paume et vit qu'elle était couverte d'éclat de sang.

Oh … faites que Mira n’ai rien … pitié !

Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une séance agaçante [PV Mira]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum