Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Maxime Lafleur le Ven 15 Juin 2018, 08:59

A voir Max avec son hoodie et son sac de sport, on aurait pu penser qu'il était un jeune parmi tant d'autres qui allaient ou revenait du stade. Tel n'était pas le cas. Il avait en realité une toute autre destination. Un certain bloc d'habitation dans le quartier des divertissements.

Il avait rendez vous avec sa complice. Son déguisement avait été finalisé la veille, il ne lui restait plus qu'à l'apporter, celui-ci étant soigneusement plié dans le sac de sport. Comme beaucoup de puristes, il préférait fabriquer lui-même ce qu'il porterait. La seule différence, c'est que ce costume ne servirait pas à une convention, non il avait d'autres projets pour ce costume.

Une vidéo, la première d'une longue série. Il avait déjà créé la chaîne qui l'hébergerait et par humour, il l'avait appelée Mad Fish. Pourquoi Mad fish? Pour expliquer cela il faudrait parler de Fish. Mais ce n'était guère le moment, ils avaient encore beaucoup à faire, et elle devait encore faire jouer le gang pour qu'ils puissent s'accorder ensemble.

Comme à chaque fois qu'il passait dans ce quartier, la foule était assez compacte. Et ça signifiait qu'il progressait à travers une marée humaine. Enfin comme pour Moïse, celle-ci s'écartent sans grand mal, allant inonder les différents établissements de personnes. Il était obligé de mettre son sac à la vertical et serré contre lui. Dieu qu'il détestait sortir.
avatar
Maxime Lafleur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Aiky le Lun 18 Juin 2018, 14:42

Rencontre au détour du chemin




Un taxi noir s’arrêta sur le trottoir devant un panneau "Quartier des divertissements" laissant sa passagère descendre. Une longue queue de cheval dorée qui se balançait de gauche à droite et un sac en cuir clair qui rebondissait gaiment sur la hanche de la jeune femme. Habillée de manière légère , la demoiselle salua le chauffeur et s'avança sur le trottoir, un sourire sur le visage et de lunettes de soleil cachant ces yeux. Elle leva un bras au dessus de sa tête pour se cacher un peu du soleil et en profita pour regarder le long quartier rempli de bar, de boutiques et petits magasins colorés. Il y avait aussi un grand cinéma et des boites de nuit.

J'avais décidé de partir à l'aventure et de découvrir la ville ou j'allais passer un bon moment. La perspective de me promener seule m'avait fait venir tard en ville mais j'avais décidé de passer outre mes frayeurs irrationnelles et m'avait habillé et légèrement maquillée pour que mentalement, je puisse porter mon titre de "Princesse d'Ambre" Non pas que par orgueil mais surtout, ce titre me donnait de l'assurance ... c'était mon masque que j'arborais quand j'avais peur et m'aidait à avoir un air confiant.

C'est donc avec ce masque là que je commençais à me promener dans la ruelle, notant le nom des boutiques, des bars, le nez en l'air vers les toits des maisons, luisant de soleil. J'avais sorti mon téléphone pour faire des photos. Bien sûr je ressemblais à la parfaite touriste, mais j'avais envie de faire de ma vie ici à Abondance, une bonne expérience ... et aussi de pouvoir faire tout ce que , jeune , je n'avais pas pu faire à cause du travail ou des restrictions abusives de mes parents. Je n'avais jamais fait de shopping ou manger un hamburger ou une crêpe ... ma vie était contrôlée jusque dans mon assiette ...
C'était certes une habitude qui maintenant était mienne et j'appreciais de voir mon corps ainsi ... si fin ... mais l'envie d'avoir une vie normale et de goûter aux choses simples (ou sucrées) semblait avoir augmenter quand l'on m'avait mise dans l'avion pour venir ici.

Je m'amusais à prendre une photo d'un pigeon posé sur un balcon couvert du drapeau national et , le nez en l'air, sans regarder ou je marchais, je me cogna contre un mur... ou un plot ... ou une personne ...  Je n'eus pas l’occasion de m'y attarder car je tombais en arrière,  ramenant mon bras qui tenait le téléphone contre mon torse pour éviter qu'il ne se casse en tombant sur le sol.



Plonge toi dans mon regard ...


Dernière édition par Aiky le Mar 19 Juin 2018, 11:16, édité 1 fois


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Maxime Lafleur le Mar 19 Juin 2018, 07:15

Jusqu'ici tout allait bien. Il avait certaines fois senti des gens tirer sur son sac, mais il s'y était aggrippé fermement. Il ne s'étonnait guère qu'on essaie de le lui piquer. Après tout, il y avait beaucoup de monde et quelqu'un avec les mains lestes avait de nombreuses opportunités. Non qu"il connaissait les dites opportunités, il n'avait jamais derobé quoi que ce soit. Pas même un bonbon dans une boulangerie quand la boulangère etait absente.

Il sentit ensuite un choc et bascula en arrière, son pied vint derrière pour empêcher la chute, mais c'était sans compter sur le dénivelé. Il se retrouva donc parallèle au sol et dans un dernier effort d'équilibre ses bras partirent en arrière pour tenter de redresser ce qui était voué a tomber, envoyant voler le sac derrière lui.

Le contact du sol avec ses fesses n'était pas des pllus agréables et il se retrouva un instant sonné. Mais il se rassit et trouva une  jeune feme blonde habillée légèrement, couchée sur le dos. Il se releva et tendit la main vers elle pour l'aider à  faire de même.


-Excusez moi je ne faisais pas attention où j'allais. Vous ne vous êtes pas faite trop mal?
avatar
Maxime Lafleur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Aiky le Mer 20 Juin 2018, 11:37

Rencontre au détour du chemin




L'impact avec le sol me fit grimacer de douleur et en essayant de me rattraper, mon téléphone tomba sur le sol alors que je m’éraflais la paume des mains contre le bitume.  Je relevais les yeux pour voir qui m'avait poussé sans regarder en face et je tombais (encore) sur un homme avec des cheveux bleus qui venait de se relever.

-Excusez moi je ne faisais pas attention où j'allais. Vous ne vous êtes pas faite trop mal ?


Il me tendait la main et essayait d'être gentil mais j'avais trop mal pour prendre des pincettes et aucune envie qu'il me touche d'avantage.

Je me releva difficilement sans prêter un regard à sa main tendue, veillant à m'éloigner un peu de lui.

- En effet, j'ai bien senti que vous n'avez pas regardé devant vous ...

Je regarde l'état de mes mains ... j'ai des marques sur mes paumes et un peu de sang sur certaines déchirures mais rien qui ne devrait laisser des marques à long terme.

- Ça vous arrive de regarder devant vous ou ça vous fatigue les yeux ?

Oui j'étais agacée de cette situation. Il m'avait touché (bien que fugacement) et m'avait fait tomber ... Mon sac était toujours en bandoulière et je pris un mouchoir pour essuyer un peu mes mains rougies, jetant un regard courroucé au jeune homme. Je voulus prendre mon téléphone mais en regardant sur le sol, je ne vis rien ... absolument aucune trace de mon téléphone ...

- Mince ... c'est pas vrai ... ou il est ?

Je fis quelques pas, essayant de remettre la main dessus mais mon téléphone n'était plus là. Je fouillais mes poches sans grand espoir, vérifia mon sac mais ... rien ...

- Mais c'est pas vrai !!


Il y avait beaucoup de numéros de téléphone important dans mon répertoire ... comment j'allais faire sans ça ?

- Vous avez pris mon téléphone ?

Me retournant pour faire face à l'homme à la chevelure bleue, je le suppliais du regard.





Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Maxime Lafleur le Jeu 21 Juin 2018, 17:28

Exercice numéro 62 dans l'art de la galanterie. Se prendre une veste en essayant d'être poli. Il devait certainement s'agir d'une veste Hermet vue les bijoux que la demoiselle portait, mais c 'était tout aussi desagréable à recevoir de la part d'une personne riche que de la part d'une personne pauvre.

Elle ignora la main tendue et confirma que c'était sa faute, eh bien jusqu'à preuve du contraire, il avançait de façon lente(qui court au milieu d'une telle foule!). Mais commencer un conflit ici pour quelque chose d'aussi futile...


- Ça vous arrive de regarder devant vous ou ça vous fatigue les yeux ?

Elle gagnait à être connue dis donc. Une véritable princesse Sidney, gentille, douce, aimable, souriante, est-ce que quand elle chantait, elle attirait les petits animaux?

-Je ne puis exprimer à quel point j'en suis marri. Mais sachez bien que ma désinvolture ne fut que passagère, et sachez mademoiselle, que votre sermon juste et sage fit de moi un homme réformé. Aussi je suis et demeure à jamais votre serviteur.

Révérence, acting, et pas un poil d'ironie dans la voix. Quand on devenait le meilleur ami de quelqu'un qui vous avait engueulé dessus pour un crédit cinq minutes après, on savait cacher ses sentiments. Par exemple, il souhaitait en toute sincérité qu'un bus fou le débarrasse de cette furie en face de lui. Bonus s'il fait quelques drifts au passage...

...

Pas de bus, il doit être en grève. Il se détourna donc et chercha son sac de sport pour se rendre compte que oui, il avait disparu. Raaah mais c'était vraiment la journée. Et pendant ce temps, l'autre folle continuait de lui vriller les tympans,. Gardant son irritation pour lui, il se retourna vers elle.


- Vous avez pris mon téléphone ?

Elle le suppliait du regard, en espérant de toutes ses forces qu'il réponde oui.

-Non, désolé...

Puis il eût un soupir et sortit son téléphone.

-Il ne doit pas être loin, c'est quoi votre numéro?
avatar
Maxime Lafleur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Aiky le Ven 22 Juin 2018, 15:31

Rencontre au détour du chemin




-Je ne puis exprimer à quel point j'en suis marri. Mais sachez bien que ma désinvolture ne fut que passagère, et sachez mademoiselle, que votre sermon juste et sage fit de moi un homme réformé. Aussi je suis et demeure à jamais votre serviteur.

Je ne peux m’empêcher de lui jeter un coup d'oeil surpris. Il se moque de moi ? Il veut jouer à ça ?Et bien, je compte bien lui redire plus tard qu'il s'est fait mon serviteur "à jamais" Mais pour l'instant , la perte de mon téléphone était plus urgente.

Et à ma question , à savoir s'il avait prit mon téléphone, il répondit "non" et après un soupire

-Il ne doit pas être loin, c'est quoi votre numéro?

Oh ... J'aurais pensé qu'il allait dire non et s'en aller comme ça mais au contraire, il voulait m'aider. Cette constatation me calma et je répondis avec un peu plus de douceur , rougissant légèrement de m'être emportée.

- Mer ... merci ...

Je lui donna ensuite mon numéro de téléphone. Il appela mais aucun son ne me parvint ... Mince ou était-il ... J'essayais de me concentrer pour entendre la musique de ma sonnerie mais rien ... que le bruit de la rue.

Je regarde le jeune homme nerveusement et me rends compte à ce moment là qu'il manque que chose chez lui .

- Vous .. n'aviez pas un sac ?


Il me semblait qu'il avait un sac avec lui non ? Quand je suis tombé, il me semblait que l'homme le portait en bandoulière.





Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Maxime Lafleur le Dim 24 Juin 2018, 06:54

Tiens, elle savait dire merci? Excellent, bientôt on pourrait lui apprendre à dire bonjour. Ironique? H24. Ça aidait à supporter les mauvais moments. Comme par exemple de se faire piquer son sac et le costumr sur lequel on avait planché quelques semaines. Ah parce que là du coup, il était libéré délivré son costume. Et puis en plus, celui qui l'avait allait certainement le jeter.

Il composa le numéro. Et fort heureusement pour la blonde, il y avait la tonalité. Maintenant il allait falloir tendre l'oreille. Au milieu de toute cette foule... Rien de plus simple. Vous voyez ironie. Et certainement il ne l'aurait pas entendue... s'il ne s'agissait pas de la même putain de musique qu'il apprenait depuis plusieurs semaine. La princesse des glaces vraiment?

Il n'avait pu entendre que les trois premières notes avant que la tonalité ne coupe. Ouais là on ne retrouverait jamais le téléphone de la miss. A part que parmi les passants, il y en avait un avec des lunettes et une queue de cheval. Pourquoi il l'avait remarqué? Oh parce que cet individu portait son putain de sac! Reconnaissable à la couture qu'il y avait faite parce qu'il etait trop en dèche pour en acheter un autre quand il l'avait déchiré.


- Vous .. n'aviez pas un sac ?

-Sissi!Il est en train de se barrer avec votre portable.

Il designa le type avec son sac à la blonde. Avant dele suivre.
avatar
Maxime Lafleur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Aiky le Mer 27 Juin 2018, 10:16

Rencontre au détour du chemin




Quand le jeune homme fit sonner le téléphone, lui semblait avoir entendu quelque chose, à l'inverse de moi car son visage se tourna dans une direction et s'y figea. Il répondit tout de même à ma question quand à son sac.

- Sissi ! Il est en train de se barrer avec votre portable.


Il désigna du doigt une direction et je suivis son doigt, tournant la tête au moment ou Le jeune homme bondit en avant. Hormis une foule de personne je ne voy- Ah si !Il y a un autre homme qui court ! Il a une queue de cheval qui saute contre sa nuque et surtout un sac de sport noir sur l'épaule. Il bouscule tout le monde, essayant de se frayer un chemin pour fuir. J'ai à peine le temps de réfléchir à cela que je bondis à mon tour, suivant le jeune homme à la chevelure bleue qui court à présent derrière le voleur. Il court vite ! Moi je suis un peu en retrait car j'essaye de ne pas me faire toucher par les passants, et je dois slalomer un peu pour éviter la foule. N'étant pas vraiment une grande sportive, je sens rapidement mon souffle devenir irrégulier et ma cadence ralentir. J'essaye de me maintenir derrière l'homme à la chevelure bleue mais j'avais l'impression de perdre du terrain.

- ARRÊTEZ CET HOMME, IL NOUS A VOLE NOS AFFAIRES !

J'avais crié par réflexe, désignant le voleur fuyard,  espérant que quelqu'un arrêterait l'homme mais les passants se contentaient de râler d'avoir été poussés et au mieux, se retournaient vers nous pour voir qui avait crier.  Même pas un policier pour faire son travail .... raah ... !

C'est pas vrai ... mais arrêtez le !!

Je ne savais pas ce que contenait le sac du jeune homme et j'espérais pour lui rien de valeurs, que ce soit papiers , carte ou autre ... moi je pouvais toujours faire bloquer mon téléphone ... mais il fallait appeler l'assistante de mon père et mes parents sauraient bien vite que je ne sais pas me débrouiller ...



Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Eclypse le Mer 27 Juin 2018, 16:23






Le destin est une force bien malléable. Qui sait ce qu'il peut réserver à chaque instant ? Ou du moins...Plus que le mot destin, on pourrait plutôt parler de fortune ou d'un concept dépassant ce seuil de perception que possède l'humain, mortel. Les temps obscurs s'annoncent au fur et à mesure que la criminalité augmente. Certains sont sceptiques en pensant que l'on est libre d'agir, d'autres que l'on ne suit qu'une ligne déjà tracée, mais tous s'intéressent aux soucis commun quand ils sont eux-même touchés. Quelqu'un pouvait-il seulement arrêter un simple voleur à la tire ? Le destin avait-il prévu cette possibilité ? Après tout, les forces divines avaient bien d'autres cas à gérer et plus palpitants à traiter pour leur ennuie éternel.


La course folle du voleur alimentée par son adrénaline et son envie de réussir son larcin. Il bousculait les gens sans vergogne s'il y avait besoin afin de continuer à progresser pour les semer en plus de prendre parfois des chemins exigus si l'occasion se présentait. Le rattraper sera compliqué, puisqu'il renversait parfois quelques étalages pour barrer la route des deux protagonistes ici présent.

Pendant ce temps....

Une personne vêtu d'un imperméable gris, une clope au bec et une pinte à la main, se détendait tranquillement Qui ne le ferait pas lors d'une pause bien méritée ? Sa sérénité se voyait alors perturbée par les différents cris de surprises ou de rage de la foule. Un profond soupir se faisait entendre pour ses proches voisins, chose inaudible pour Aïky et Maxime. En tournant la tête sur sa gauche, puisqu'il buvait en terrasse, ses yeux semblaient bizarrement s'allonger à l'image d'un mauvais cartoon, comme si ses yeux n'étaient rien d'autres que des jumelles. L'inconnu écrasait alors sa clope dans son cendrier, avant de prendre la parole calmement vers un voisin de terrasse, d'une voix profonde et grave comme celle d'un fumeur.

-Tiens moi ça.

Le civil alors totalement "pris au dépourvu" la tenait dans un réflexe instinctif bien qu'il ne comprenait pas pourquoi avant que son attention se tourne directement vers la suite de la course palpitante d'un petit voleur amateur. Mains dans les poches de son imperméable gris, il réajustait son chapeau dans une position un peu mystérieuse avant de se placer en plein milieu de la route pour approcher un enfant qui passait par là. L'inconscient n'avait pas analysé la situation et se retrouvait donc en plus comme un obstacle potentiel qui se ferait balayer par le fugitif. Il lui mettait sa main vêtu d'un gant marron sur le dessus du crâne.

-Attention gamin...

Dans un geste éclair et parfaitement calculé, bien qu'étant de profil à un fuyard qui s'approchait dangereusement de lui pour gagner en distance, il fléchissait simplement une jambe d'appuie, donc sa gauche, pour ainsi relever la droite dans une trajectoire courbe à l'arrière de son dos. Le détenteur du sac et du téléphone se retrouvait coupé net dans sa course en tombant la tête en arrière, au sol. Le coup avait porté dans le haut du buste, entre les deux clavicules. Ses réflexes de primates ont pu lui permettre de placer ses mains en avance pour ne pas se briser la nuque, par contre la douleur et le choc le clouaient au sol. Sortant alors une cigarette de sa poche, son pouce s'ouvrait pour qu'ensuite une petite flamme en sorte. Il tirait alors une grosse bouffée pour laisser un léger son aiguë comme le vent qui s'infiltre dans un petit espace d'une fenêtre. Il finissait de parler au gamin :

...Quelqu'un pourrait se blesser. Surtout lui ce petit fils de pute.

N'étant pas inconscient, le fuyard mettait une main sur la zone d'impact du précédent coup. L'homme en imperméable le fouillait sous le regard d'une foule stupéfaite. Résultat : Un sac à dos avec une tenue, un téléphone qu'il analysait rapidement en le touchant simplement avec son index et...un petit sachet hermétique transparent avec une poudre blanche. L’inconnu le saisissait alors par le col, légèrement accroupi avec un genoux au sol, l'autre main serrée prête à lui décrocher la droite dans le nez de sa vie et sur une dizaine de générations. L'irritation se sentait clairement :

Espèce de fumier. Tu pensais t'en tirer à si bon compte ? Tentative de vol, détention de drogue, destructions de bien. Toi mon gars tu vas finir au cachot pour un bout de temps et ce que tu deals rembourseras tes crimes.  

Mais c'est pas ce que vous croyez ! Je.... semblait-il paniquer un instant

La tête de l'homme en gris reculait légèrement en le saisissant à deux mains avant que tout son buste se penche vers le vandale pour lui coller un énorme coup de tête dans le nez. Un léger filet de sang coulait alors de cette personne inconsciente mais...

Ta gueule. C'est ma pause.

...Les gens de ce type n'avaient hélas pas le droit à la parole. Il appuyait alors un peu sur son téléphone à lui avant de le ranger. Les forces de l'ordre ici présentes n'allaient pas tarder à l'embarquer. Pour finir en beauté, il confiait le sac au gamin avec qui il parlait juste avant, ainsi que le téléphone d'Aïky afin de lui dire d'un air presque effrayant :

Tu rendras ça à son propriétaire. J'ai une bière et un casse-dalle qui m'attendent. Et ne refais jamais ça, sinon tu finiras au trou comme lui, amoché.

Evidemment, l'enfant se mettait à pleurer parce qu'il avait peur. Puis...Il devait avoir quoi...une demi-douzaine d'années ? Peu importe. En tout cas, ce "sauveur" reprenait la bière qu'il avait laissé dans la main de son voisin pour s'y replonger tranquillement, comme si rien de tout ça n'était arrivé. Les autres collègues de la police s'en chargeront.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Maxime Lafleur le Jeu 28 Juin 2018, 22:02

Qu'est ce qu il espérait faire en suivant le voleur? Arriver jusqu'a sa planque, récupérer les biens qu'il avait volé, lui arracher son sac et le portable de la demoiselle? Tout cela semblait idiot. Une fois arrivé à son niveau, il ne savait pas ce qu'il était sensé faire. Ni même comment le faire.

La blonde derrière se mit a crier et toutes ses idées de discrétion partirent en fumée. Ils entraient maintenant dans le processus de poursuite, ce qui signifiait courir comme un dératé derrière le malfaiteur, sans aucune réelle raison à travers une foule compacte. Bonus de jeu, le dit malfaiteur chercherait à les semer. Seulement, s'il les semait, eh bien il ne respawnerait pas avec leurs affaires. C'était comme un event et que tous les deux etaient underleveled pour mener cet event.

La vie est mal codée.

Ils courraient donc derriere le fuyard, la foule rendant l'exercice déjà malaisé quasi impossible forcant le bleu à s excuser tandis qu'il jouait des coudes à travers la foule et contournait les étals renversés. En voyant ce que l'autre personne faisait pour un portable et un sac avec des fringues, il avait presque envie de le laisser partir. Une telle action ne nécessitait pas une telle somme d'effort. Mais en même temps, il avait vraiment besoin du contenu du sac et le vêtement avait été cousu par ses soins.

Il arriva juste a temps pour voir le voleur se faire coucher d'un violent coup de tête. Décidément la somme des efforts de ce voleur excédait et de loin le gain qu'il aurait pu en tirer. Et la punition était violente.

Il arriva donc sur un enfant qui tenait son sac en pleurant et un portable, sûrement celui de la jeune femme, ainsi que leur voleur couvert de sang et inconscient. Les gens commençaient à se regrouper autour.

Bon gérer la situation par urgence, d'abord le voleur. Il vérifia sa respiration. Elle etait encore là. Bon, faire rouler le bonhomme en position latérale de sécurité. Voilà, il devrait survivre. Maintenant le gamin.



Celui-ci pleurait à chaude larmes, et hurlait sa détresse a qui pouvait l'entendre. Il mit un genoux à terre et se mit à sa hauteur.

-Merci d'avoir gardé nos affaires tu as été très courageux. Tu peux nous les rendre maintenant.

Le bambin serra le sac contre lui en parlant de cachots et de voleurs. Bref il ne le croyait pas. Bon eh bien il faudrait le convaincre.

-Je vais te dire un secret d'accord. Mon amie la princesse des neiges m'a demandé de lui amener sa robe. La verte, pas la bleue. Tu peux regarder si tu veux mais ne l'abîme pas, d'accord?

Le garcon sembla hesiter puis ouvrit le sac et en effet à l'interieur se trouvait une robe de princesse verte avec une cape violette.

-Elle serait vraiment déçue si je ne la lui apportais pas. Mais si tu me laisses la lui amener, je lui dirais comme tu as courageusement aidé un super heros à récupérer ses affaires.

Le gamin lui tendit le sac et il le recupéra, ça c'était fait.

-Merci tu es très gentil! Moi je m'appelle Maxime. Mais tu peux m'appeler Max.

Le gamin commença à s'exciter.

-C'est Vrai! Moi aussi je m'appelle Max!

Le bleu eût un sourire et lui ébouriffa les cheveux.

-Ah alors mes affaires ont ete sauvées par super Max. J'en parlerai à Elise sois en sûr! Dis tu veux bien rendre son telephone à la dame?

-Il est à elle?

-Oui oui, regarde allume le je vais apppeler la dame.

Il composa le numero et libérée, délivrée résonna clairement.

-Tu vois, elle aussi elle aime bien Elise. Tu lui rends?

Le gamin acquiesca et tendit le telephone à la demoiselle avec un grand sourire, son chagrin précédent oublié.
avatar
Maxime Lafleur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Aiky le Mer 04 Juil 2018, 15:16

Rencontre au détour du chemin




Cette course poursuite allait enfin se terminer ou allions nous perdre de vue le voleur ? Je commençais à fatiguer et malgré mon cri, les gens ne faisaient rien pour l'arrêter. Le jeune homme devant moi commençait aussi à ralentir.

Mais il semblait que notre course prit enfin fin quand nous tombâmes sur le voleur, étendu sur le sol, inconscient et un petit garçon qui tenait le sac et mon téléphone en pleurant. Je me demandais comment nos affaires se retrouvaient à présent dans les bras du garçon et qui avait arrêté le voleur car il n'y avait plus personne aux alentours. Le jeune homme se pencha vers le voleur, et vérifia son pouls. Il semblait être bon car il le positionna avec la position latérale de sécurité avant de s'agenouiller devant le pauvre enfant, le remerciant d'avoir récupéré nos affaires et lui demandant s'il pouvait les récupérer.
L'enfant semblait être encore trop terrorisé pour lui rendre. Je m'approchais et me baissa aussi pour être à la hauteur du petit garçon apeuré.

Le jeune homme parlait avec douceur au petit garçon et je me surpris à regarder l'homme à la chevelure bleue

-Je vais te dire un secret d'accord. Mon amie la princesse des neiges m'a demandé de lui amener sa robe. La verte, pas la bleue. Tu peux regarder si tu veux mais ne l'abîme pas, d'accord?

Pour le coup , j'étais aussi curieuse que l'enfant et quand ce dernier ouvrit la fermeture éclair du sac, je me penchais pour voir à l'intérieur également. Il y avait en effet une robe et une cape colorée. Pas le genre de modèle qu'on trouvait en grande surface et vu la taille , cela semblait être une robe taille adulte. Était il un intermittent du spectacle ?

-Elle serait vraiment déçue si je ne la lui apportais pas. Mais si tu me laisses la lui amener, je lui dirais comme tu as courageusement aidé un super héros à récupérer ses affaires.


Le garçon finit par lui tendre le sac. Il savait y faire avec les enfants

-Merci tu es très gentil ! Moi je m'appelle Maxime. Mais tu peux m'appeler Max.

"Max" ? C’était plutôt mignon comme nom. Coup de chance, l'enfant s'appelait de la même manière et sautilla de joie à cette information !

Maxime, le grand demanda au petit Max s'il voulait bien me rendre mon téléphone, mais le garçon, toujours indécis lui demanda si c'était vraiment le mien. J'allais lui dire que sur la coque du téléphone, à l'arrière tout en bas, il y avait un petit diamant incrusté dans le cuir de la coque (un faux bien sûr) mais Maxime répondit avant moi en lui montrant qu'il s'agissait bien de mon téléphone en appelant le numéro que je lui avais donné tout à l'heure.

La musique de la reine des neiges s'éleva et je rougis un peu d'avoir choisi une musique aussi ... enfantine. Maxime l'avait donc bien entendu avant.

-Tu vois, elle aussi elle aime bien Elise. Tu lui rends ?

Le bambin finit par me rendre mon téléphone et je fus soulagée de le récupérer.

- Merci beaucoup Max !

Je souris au petit garçon et rangea le téléphone dans ma poche. mais une vois féminine appela le petit garçon et en nous retournant, nous vîmes une femme appeler l'enfant. L'enfant courra vers sa mère et avant de disparaitre au coin de la rue, nous dit aurevoir d'un geste de la main. Je lui répondis avec un sourire avant de reporter mon attention sur Maxime.

- Uhm ... Vous croyez qu'on doit prévenir la police ?



Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Maxime Lafleur le Mar 10 Juil 2018, 01:15

La blonde recupéra son téléphone et remercia le gamin. Vous voyez, elle sait aussi dire merci. On arrivera à en faire quelque chose.   Max fut ensuite surpris d'entendre une voix féminine crier son nom. Mais en voyant le jeune Max courir vers cette voix, il eût un sourire. Naturellement,  il n'y avait plus une femme qui l'appellerait maintenant. Bah, au moins ils n'auraient pas à lui demander où se trouvaient ses parents.

Bien plus qu'à remercier le type en imper gris.


-- Uhm ... Vous croyez qu'on doit prévenir la police ?

Son regard se posa sur l'homme inconscient au sol, ouais ce type lui faisait pitié. Aujourd'hui césar léverait le pouce et puis il ne leur avait pas piqué grand chose de valeur.Chose qu'il avait de son côté récupérée.

-Honnêtement, je crois qu'il a eu son compte, puis entre celui qui lui a fait ça et les passants. Il y a bien quelqu'un qui a du appelé.

Nan, pas d'imper gris, nulle part. Il semblait bien que leur sauveur avait disparu sans réclamer son reste. Bah ça c'était un joli signe d'abnégation. Bon, cette petite course l'avait bien echauffé. Et maintenant il avait soif.  

Il avisa une terrasse non loin, la vue était plutôt belle, huit tables disposées ensembles sur la terrasse. Avec un parasol sur chaque table. Les couples présents et groupes d'amis avaient cessé de regarder le spectacle de l'homme Ko au sol. La mise à mort était terminée, les spectateurs avaient eu leur dose de violence. Un jour ils raconteraient cette histoire pendant un dîner. Le sort qui pouvait les attendre cet homme ne leur importait guère, en fait on pouvait même dire qu'il les importunerait. Ainsi allait la vie, chacun jouait son rôle dans la pièce où il se prenait pour le protagoniste principal.


-Je ne sais pas pour vous mais cette petite course m'a donné soif. Je vous paye un verre?
avatar
Maxime Lafleur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Aiky le Jeu 12 Juil 2018, 13:11

Rencontre au détour du chemin




Nous regardions tous deux l'homme étendu sur le sol, toujours évanoui sans trop savoir quoi faire. Je n'avais pas spécialement envie de m'attarder là mais je ne savais pas si nous pouvions partir sans rien faire. Il semblerait que Maxime ne soit pas de mon avis.

- Honnêtement, je crois qu'il a eu son compte, puis entre celui qui lui a fait ça et les passants. Il y a bien quelqu'un qui a du appelé.

Je restais assez perplexe surtout qu'il n'y avait plus trop de passants dans les alentours. Seulement quelques clients d'une terrasse qui retournaient à leurs affaires, le spectacle étant terminé.

Je vérifia mon téléphone, mais il n'avait rien. Ouf ... et le rangea dans ma poche.

- Je ne sais pas pour vous mais cette petite course m'a donné soif. Je vous paye un verre?

Je releva les yeux vers le jeune homme , assez surprise, je devais l'avouer. Je n'avais pas été particulièrement aimable ... voir même .. pas du tout, et j'aurais pensé qu'il aurait profité d'avoir récupérer son sac pour partir. J'avais jugé bien hâtivement Maxime et son attention me toucha. Je lui souris timidement et acquiesça.

- D'accord, je vous suis !

Nous nous dirigeâmes vers la terrasse, délaissant le voleur. La terrasse était bondée de clients mais nous eumes de la chance de trouver une petite table sur le coté, recouverte de l'ombre d'un parasol rouge. Je m'assis dos à la rambarde et accrocha mon sac au dos de la chaise, faisant face à Maxime. J'étais venu dans le quartier commerçant pour me promener et jouer les touristes et me voilà assise à une table avec un total inconnu. Le petit air frais me faisait du bien après cette course poursuite et je passais une main dans ma chevelure, secouant les quelques mèches de cheveux qui s'étaient collés sur ma nuque pour les défaire de la transpiration de ce sport non prévu.

Un serveur s'approcha et déposa une cruche d'eau fraîche avec deux verres, nous demandant ce que nous désirions boire.
Je ne m'y connaissais pas en alcool ou en cocktail alors que je commanda un grand classique

- J'aimerais un thé glacé s'il vous plait.


Le serveur prit note et se tourna vers mon compagnon pour prendre sa commande. Une fois fait, il parti et j'en profitais pour nous servir deux verres d'eau. L'eau glacé me fit grimacer mais j'avais trop chaud pour m'arrêter de boire. Une fois plus rafraichie, je reposais mon verre et observa Maxime. Je ne savais pas trop si je pouvais jouer les curieuses avec lui mais son sac contenant la robe de princesse me laissais intriguée et curieuse

- Dites moi ... la robe que vous aviez dans votre sac ... c'est parce que vous êtes un intermittent du spectacle ?



Plonge toi dans mon regard ...


Beaucoup se perdent dans la luxure, Moi j’ai choisi de m’y épanouir. Tranches de vies libertines - Denis Grattepain


avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rencontre au détour du chemin. [Pv Aiky]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum