[ENO] L'hiver sous forme humaine.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Yahiko le Sam 29 Nov 2014, 20:47

L'hiver sous forme humaine
Suite du Prologue



HRP:

Académie Tsuki, son premier jour de neige. N'est ce pas là un jour de joie pour tout les enfants de l'école ? Tous content et en joie dehors à tendre la main pour sentir les flocons de neige frais sur leur peau. Le froid est il quelque chose d'agréable mais à toute petite dose ? Qui sait, cependant les gens sont content, la neige, l’hiver et l'approche de Noël tout ça est propre à la fête. Oui premier jour de neige et il est maintenant 11H. Le repas sera surement chaud, un repas qui te redonne des forces pour affronter le froid.

Premier jour de neige et ce jour est différent de tout les autres jours enneigé depuis la nuit des temps. Le phénomène qui arrive est là qu'après une éruption volcanique, cependant ce qui tombe du ciel est bien de la neige et pas les cendres d'un volcan en éruption. En effet, dans le ciel tombe des flocons aussi noir que le mal ce mélangent ainsi à la neige blanche et pure. Toute l'Académie pouvait voir un ciel coupé par une neige aux couleurs du Yin et du Yang. Mais quel est ce phénomène ? Pourquoi de la neige noir tombe du ciel restant au sol et donnant un aspect malsain à l'ambiance qui règne sur terre ? Personne ne le sait et pourtant l'hiver est prêts à reprendre son rôle. Le rôle de la punition de na pas y être préparé.

Nous voici maintenant devant la grille ou certains élèves de l'académie rôdent en profitant de la neige bien que la couleur noir de celle ci les arrêtes perplexes. Pas vraiment le temps de comprendre pourquoi que devant eux un homme aux cheveux noir et aux yeux sombres avec un étui à sabre dans le dos s'avancent vers eux. Ceux ci qui étaient devant la grille bloquant le passage lui disent bonjour avant de lui demander si il était de l'académie. Aucune réponse pas même un regard puis au lieu de leur demander de s'écarter l'homme éclate les élèves sans leur donner le temps de comprendre ou même de riposter. Rentrant dans l'Académie l'air ce fit plus frais, comme si la joie d'un jour essayée de se dissiper pour laisser place au froid d'un lieu sans âme. L'homme aux cheveux noir partit en direction du dortoir Saphir en écartant tout ceux sur son chemin. Certains élèves purent le voir sortir du dortoir avec une valise à la main. Il se re-diriga vers la grille et au moment de sortir de l'académie en direction de la forêt il entendit le bruit d'un appareil photo. Il se retourna et fit un sourire au photographe avant de partir.
Le photographe avait eu le temps de prendre une photo net de l'homme.

La photo:
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Yahiko le Dim 30 Nov 2014, 11:54

L'hiver sous forme humaine

Il est maintenant 12h17 et la rumeur, pour ceux qui ne l'avaient pas vu, à fait un grand tour de l'académie.
Une photo prise par un membre du club d'Art à déjà était transmise à plusieurs élèves de l'académie. L'histoire serait aussi et évidement monté chez les professeurs. Maintenant c'est à vous de voir ce que vous voulez faire, vous pouvez le connaitre ou alors être curieux. Vouloir venger un ami ou bien chercher la baston. Partir pour voir qui est cet homme ou même le rejoindre. C'est vous qui allez choisir.

Petite règle ?:
Pour l'ENO les règles sont les suivantes :
1- Tout le monde peut participer si vous suivez l'ordre. (Charact 1, Charact 2, Charact 3..., Charact 1, Charact2...)
2- Pas de lancé de dès pour les combats si il y en a, il faudra juste écrire. Par contre restez logique car le grosbillisme est pas valable ici. Je préfère que vous reniez un coup mais que votre personnage reste debout plutôt que un gars qui évite sans cesse en disant "j'avais deviné ce que tu mijotais".
3-Yahiko ne sera pas pareil que d'habitude sur tout les points alors si certaines choses changent c'est normal.
4- Ici c'est pour s'amuser afin de fêter le mois de Décembre alors : BON RP À TOUS !!! o/

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Dim 30 Nov 2014, 14:20


Une photo circulait de mains en mains dans les couloirs de l’académie. Des murmures s’élevaient passant de bouche en bouche, d’oreilles en oreilles. Une rumeur comme quoi un sombre personnage aurait passé les grilles de l’académie. Un sombre personnage qui n’était autre qu’un élève de la maison Saphir. Certains disaient qu’il avait changé, qu’une aura étrange s’était emparée de lui. D’ailleurs, il n’y avait pas que cela d’étrange. Nolan était accoudé au rebord d’une fenêtre et regardait la neige noire tomber du ciel d’un air vague.

On aurait dit de la suie, de la cendre. Ça avait quelque chose de fascinant et d’effrayant à la fois. Le rubis n’aurait pas pu vraiment dire ce que ça lui faisait ressentir. Il oscillait entre un état d’excitation latente et de l’angoisse. Puis, un groupe d’élèves passa derrière lui. Deux filles et un gars qui semblaient faire des plans et discuter.

« Apparemment y en a qui veulent le suivre par curiosité, juste pour voir ce qui se trame.
- C’est risqué non ? Je veux dire… déjà quitter l’académie comme ça… je sais pas. Perso je préfère rester ici.
- Moi en tout cas, j’ai pas peur. Avec mon pouvoir je pourrais me défendre, alors faites ce que vous voulez… mais je vais le rejoindre ! Il est trop dark, ça m’intrigue ! »


Il s’éloignèrent, Nolan les suivit du regard et se plongea dans ses pensées. Le suivre… C’était pas une mauvaise idée. Après tout, il crevait d’envie de savoir ce qui avait déclenché cette météo si chaotique. Et puis, ce type si sombre avait définitivement piqué sa curiosité à vif. Alors, d’un pas décidé, il se dirigea vers le foyer des rubis. Fallait qu’il parte, qu’il le suive, qu’il en apprenne plus. Y avait forcément une raison à tout ce cirque. Et l’agitation qui régnait chez les élèves autour de lui témoignait de l’effervescence qui grandissait de plus en plus.

L’apparition (ou plutôt la disparition) de ce mystérieux gars avait vraiment eu l’effet d’une bombe. Ca plaisait à Nolan. Une fois dans son dortoir, il prit un sac et fourra des barres chocolatées dedans, une bouteille d’eau et… une paire de chaussures. Il savait pas trop sur quoi il allait tomber comme terrain. Alors autant éviter de s’esquinter les pieds. Bref, il était prêt. Il garda juste sur lui son jean noir et son sweat bleu nuit. Il mit sa capuche sur ses cheveux blancs et sortit de son dortoir en mettant son sac à dos sur ses épaules d’un air déterminé.

Il sortir en silence de l’école en ayant traversé le hall et se retrouva dans les jardins. Des gens s’amusaient çà et là avec cette étrange neige. No’ les observa du coin de l’œil et ne perdit pas son objectif. Le jeune homme continua d’avancer vers la grille de l’académie avec détermination. De ce qu’il avait entendu, le mystérieux Saphir serait parti dans la forêt. Wouaip… ça s’annonçait bien glauque. Mais genre… vraiment. Alors, Nolan inspira un grand coup et passa la grille de l’académie.

Le rubis marchait depuis 5 bonnes minutes et ses pieds s’enfonçaient dans la neige. Heureusement qu’il ne ressentait pas le froid… sinon ses orteils ressembleraient déjà à des knackis congelés. Il s’enfonçait progressivement dans la forêt, les arbres l’entourant de plus en plus, les arbres émettant quelques grincements avec le vent. Vous savez, de ces petits bruits glauques qui vous donnent la chair de poule ? Nolan observait les alentours, sur le qui-vive. Et soudain, il se figea. Un craquement venait de retentir non loin de lui. Il se retourna et plissa les yeux, avant de prononcer quelques mots d’une voix posée.

« Qui est là ? »


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Cléa le Dim 30 Nov 2014, 18:53

En ouvrant les yeux ce matin, je sentis le froid dans ma chambre. Quelqu'un avait laissé la fenêtre ouverte pendant la nuit. Je maudissais ce quelqu'un. Au début, je me suis juste enroulée dans ma couette tel un nem aux crevettes mais le froid pénétrait ma carapace et me donnait de sales frissons. Je me suis donc levée et j'ai couru vers la fenêtre sur la pointe des pieds à cause de la froideur du sol. Au moment où je claquais la fenêtre, j’aperçus la neige dehors et sous le coup de la surprise je rouvris d'un coup la fenêtre me prenant une bourrasque glaciale en plein dans la gueule. Congelée, je fermais tant bien que mal la fenêtre avant de me précipiter dans mon lit. Une fois réchauffée, je suis sortie et je me suis habillée. Trois couches de vêtements plus tard, je fonçais dehors. A peine sortie du batiment des Rubis, je me suis mise à rouler dans la neige. Une vraie gamine.
Après avoir joué dans la neige, je suis allée me chercher une glace. Oui une glace ! Tout le monde veut partager de bons moments dans la neige avec son/sa meilleur(e) ami(e) non ? Bah c'est mon cas aussi et mon meilleur ami à moi c'est Ben & Jerry's. Je me suis assise sur le toit afin d'avoir une vue d'ensemble et là j'ai vu. Un gars qui faisait valdinguer les gens sur son passage. Je me suis mise à rire ! Les Rubis sont vraiment des cons... Enfin, apparement celui là était saphir .... Saphir ? Mais c'est du n'importe quoi ! Il va voir ce qu'il va voir celui là ! Non mais oh ! Je descendis a toute allure mais une fois arrivée en bas, il avait déjà quitter l'Académie d'après les bribes de conversations qui m'arrivaient. 


-Ouai je l'ai pris en photo mais je crois pas le connaître. Vous l'avez déjà vu vous ?


-Hé ! L'Artiste Raté ! Fais voir ta photo ! 


-L'artiste raté risque pas de te la montrer si tu le traite comme ça ! 


-C'est ce que tu crois mon coco !


Je vis sa tête se décomposer. Il me connaissait. Tout le monde me connaissait. Et quand j'ai pas ce que je veux, ça se fini mal. Le pauvre gars a commencer a danser en suivant la forme que prenaient ses vêtements. Tout ceux aux alentours rigolaient ou le filmaient. 


-Ok ok attend tiens regarde. 


J'arrêtais mon emprise sur ses vêtements et je m'approchais de lui. Plus je m'approchais de lui et plus il avait cette lueur dans les yeux. Un mélange de crainte, d'admiration, d'envie. C'est fou ce que j'adore ce regard ! Il me montra la photo et je restais bouche bée. Yahiko ! L'homme au nem volant ! Mais avec les cheveux noirs. 
J'ai souris. Cette couleur lui allait bien. Mais il y avait quelque chose de changer chez lui. C'était pas le gentil Yahiko qui aime le comté. Non. Ce sourire n'était pas le sien. 


-Il va vers la foret à ce qu'il parait. Ma sœur la suivi j'ai peur pour elle ! Elle risque de se faire agresser par le gars là ! 


Je me suis retournée. Et c'est là que je me suis rendue compte. De la neige noire tombait. Apparemment depuis un moment déjà mais je venais juste de le remarquer. 


-T'inquiètes pas va ! Je vais le voir. Si je croise ta soeur je lui dirais de rentrer.


Je souris et je partis d'un air détaché. Je connaissais pas la fille, je connaissait pas sa sœur mais ça sonnait bien. Une fois loin des regards, je commençais a courir, inquiète. Quelque chose n'allait pas avec Yahiko .... Enfin avec Dark Yahiko et je pouvais pas le laisser comme ça. Je courrais en direction de la forêt. Je le sentais pas ce sourire. Pas du tout. 
En chemin, j'avais croisé des groupes de Tsukiens eux aussi à la recherche de Yahiko j'imagine. Je les contournais à chaque fois ce qui me faisait faire de longs détours mais j'avais trop peur qu'il blesse quelqu'un. 
Il n'y avait personne dans les rues. Et à un moment, je me suis sentie suivie. En me retournant, je vis une ombre au loin. 


-Y'a quelqu'un ?


♥~ Princesse Rubis et Reine des Extraterrestres ~♥




Ce qui risque de t'arriver si tu me contredis ! fais attention~ ♥️:


Cléa te taquine en #EC0C0C
avatar
Cléa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Dim 30 Nov 2014, 22:27

Winter is Comming
Event non Officiel
L'hiver t'enferme dans ses bras, pour ne laisser plus qu'une statue de glace. Hurlante.




Shosha leva les yeux, contemplant le ciel. Il était blanc gris, d'une couleur indéfinissable dont seule la nature à le secret, oscillant entre des couleurs pure et malsaine comme si personne ne savait ce qu'il allait arriver. La jeune fille sourit de toute ces dents, les yeux brillant de joie. Elle savait quelle bonne surprise le ciel leurs réserver. Bientôt, il déverserait sur la petite ville d'Angleterre, ses flocons splendides. Bientôt la terre entière serait recouverte d'une couverture blanche et brillante, glaçant le sang et les pieds jusqu'à la moelle, s'infiltrant dans les vêtement pour lentement vous pétrifiez. La neige était une bonne amie, mais une fausse, dangereuse et peut la connaisser réellement . Cette neige à venir, lui faisait rappeler   son pays si lointain et d'heureux souvenir ou se mêler sourire, grandes batailles de boule de neiges et merveilleuse fête. Son sourire s’élargie encore à ses doux souvenirs. Le ciel lui fit alors son plus beau cadeau. Il déversa ces larmes gelées.

Lorsqu'elle rentra dans le bâtiment, des murmures entier le remplissait. Shosha en avait tellement l'habitude qu'elle ne faisait même plus attention. Après la marche lente et tête nue sous la neige, ses cheveux étaient humides et ses joues rosies  par le froid. Elle s'ébroua rapidement tandis que les derniers flocons se transformaient en minuscule gouttelette d'eau, faisait scintillait son manteau. Elle soupira alors que la rumeur habituel des couloirs prenaient lentement de l’ampleur emplissant rapidement ses oreilles. D'habitude, elle n'y faisait strictement pas attention mais là, ces rumeurs lui semblaient différentes de d'habitude.Une sourde sensation d'angoisse et d'excitation mêlés augmentait lentement. Voulant savoir de quoi il en retournait, elle s'approcha d'un groupe saluant à tour de rôle. Immédiatement et comme elle s'y attendait, elle fut immédiatement assaillit de question. Chacun se coupait  la parole mutuellement pour tenter de poser des questions ou d'obtenir plus de renseignement

-Tu es au courant ? Un type sombre...
-Super chelou avec une neige pareille, un saphir apparemment...
Passé par le portail, il est dehors !...

Shosha tenta tant bien que mal et fini par comprendre à peut prêt le tenant de l'histoire... Un type étrange mais élève ici. Y en avait des tonnes des gars chelou dans cette foutue académie. Shosha avait l'intention d'abandonner cette histoire de fou lorsqu'elle réalisa ce que l'un des élèves venait de lui dire. Une neige étrange ? Comment ça ?Elle courut jusqu'au dehors ignorant les cris des personnes qui l'appelaient derrière. Une fois dehors, elle s’arrêta les yeux écarquillé par la surprise. La neige était noir. D'un noir profond qui détachait horriblement. Comme totalement corrompu par un mal inévitable. Shosha se pencha doucement et toucha la neige. Elle sursauta alors que rien ne s'était produit. Les nerfs complètement à vif elle se releva. Ces flocons d'outre tombe lui rappellaient ses particules. Cependant, elle savait que pour une fois, elle n'y était pour rien. Si ces particules s'étaient réveillées, il y aurait une multitude de cadavres autours d'elle. Shosha se redressa, réfléchissant à toute vitesse. Le gars et cette neige devait bien être lié. C'est ce qui lui paraissait le plus logique. L'Emeraude tenta de se souvenir des dernières informations qu'elle avait obtenue.

*Il faut que je tente la forêt*

Courant à toute allure, elle se dirigea le plus vite possible vers celle-là tentant de trouver l'explication à toute cette histoire.  Elle traversais les rues vides par ce temps à vive allure puis finit par attendre les sentier   avant de s'arrêter brusquement. Il y avait une ombre non loin de la. Elle s'approcha doucement à pas de loup, une boule en travers de la gorge et les jambes tremblante. La peur la gagnait et ses particules s'affolaient.

"_Je suis désarmée"

C'était faux bien sur étant une arme à elle toute seule.Mais jamais elle ne tuerait quelqu'un avec celle-çi.Elle s'approcha doucement de l'ombre et fini par découvrir un grand jeune homme au cheveux blanc qui n'avait pas l'air plus rassurer qu'elle. Il lui disait vaguement quelque chose. Elle s'approcha doucement mettant ses mains en évidence.

-Tu n'as pas l'intention de m'assassiner dis-moi ? Je ne te veux aucun mal, je cherche un homme... corrompu. Au cheveux noir et qui est sans doute responsable de... Ces étranges et plutôt désagréable flocon.

Tenta-t'elle de se justifier, plutôt lamentablement.


Dernière édition par Shosha le Mar 02 Déc 2014, 18:32, édité 2 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Lun 01 Déc 2014, 12:48




L'hiver sous forme

humaine

♪ Event  non  officiel   ♪


Je m'étais réveillée de bonne humeur par une éclaircie filtrant par les rideaux. Je m'étirais tranquillement dans mon lit et sautais de mon lit pour aller les tirer. Je sautillais sur place en voyant la neige. J'allais pouvoir profiter de ce temps magique toute la matinée puisqu'il n'y avait pas cours. Je me dépêchais d'enfiller des vêtements chaux et me dépêchais de sortir de ma chambre. Je me rendis d'abord au réfectoire pour me prendre de trois petites choses à grignoter puis remontais les étages tranquillement jusqu'au toit. J'ouvris la porte en utilisant la télékinésie pour débloquer le verrou et le refermais derrière moi. La neige avait recouvert totalement le toit et il n'y avait pas une trace sur cette neige émaculée. J'étais émerveillée !

J'avançais doucement en regardant l'angélique paysage autour de moi. Les flocons qui tombaient en une jolie dance me firent sourire et je me mis à tournoyer en suivant leur enchainement. Je finis par éclater de rire toute seule en me laissant tomber dans le grand manteau de neige blanche. Je n'avais que faire que mes cheveux traîne dans la poudreuse, j'étais assez couverte pour rester allongée et regarder avec nostalgie les flocons tournoyer au dessus de moi. Je partais dès lors dans une rêverie éveillée apréciant les petites touches de froids qui tombait sur mes joues. Le noir envahit peu à peu ma vision, je fronçais les sourcils en m'asseyan dans la neige qui commençait à se teintait de noir. C'était étrange ! Il devait avoir encore avoir de la magie la-dessous !

Mais le silence d'abord omniprésent se coupa avec ce qui me sembla être des bruits de... coups ? Je bondis et courus jusqu'au bord pour ce qui c'était passé. J'avais dû louper quelque chose puisque certains se relevait avec du mal mais je ne voyais pas ce qui en était la cause. Je descendis alors quatre à quatre les marches des escaliers et me rendis vers le portail de l'académie. Des élèves discutaient en petits groupes soit se dirigeant vers la sortie, soit marchant rapidement vers les bâtiments. Une filles de ces derniers fit tomber une photoet je la ramassais lui courant après.

" Hey !Attends, tu as fait tomber une..."

Je me stoppais en reconnaisant Yahiko sur la photo. Enfin reconnaitre... Je fus surtout surprise de voir ses cheveux aussi noirs que... la neige ! Un déclic se fit dans ma tête mais ne m'aida pas vraiment à comprendre ce qui venait de se passer. La fille me regarda, étonnée.

"Tu le connais ? Je pensais que c'était un élève de l'académie mais il s'est battu avec d'utres élèves et est partie vers la fôret avec cette aura lugubre. C'était flippant ! "

Mes yeux étaient devenus aussi ronds que des soucoupes. Yahi... flippant... battu... les mots avaient du mal à se lier dans mon esprit. Je devais... Je sais pas vraiment ce que je devais faire pour dire vrai mais il fallait que je vois ça de mes propres yeux.

"ça t'embête si je garde la photo ?"

Elle m'assura que non et je ne m'attardais pas plus longtemps sortant de l'académie sans me soucier de reste. J'atteignais la fôret plus rapidement qu'à mon habitude, mais une fois à l'intérieur, ma vision emplit par les troncs d'arbres tous nus et la neige virevoletant un peu partout. Je ne savais plus vraiment où aller... jusqu'à ce que je vois au loin une silhouette. Mais avec cette neige je ne pouvais pas jurer que ce soit vraiment celui que je cherchais...







Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Lun 01 Déc 2014, 19:14



L'hiver sous forme humaine

Event non officiel


La journée vient de commencer et je me lève plutôt difficilement, mais je me lève quand même. Il n'y a personne dans la chambre je suis apparemment la dernière levée aujourd'hui. Je m'étire longuement avant de me lever. Une fois debout je me dirige vers la salle de bain et je me douche durant un long moment savourant ce moment. En fait dès qu'il y a de l'eau je suis plutôt heureuse, oui il m'en faut peu. Une fois la douche finit je m'habille et je décide d'aller prendre mon petit-déjeuner au réfectoire. Je rate la marche pour sortir de la maison saphir et je m'étale sur le sol, mais je n'ai pas mal. Le sol et mou et froid, je me relève en regardant sur quoi je suis tombée. De la neige, cela aurait dû être un moment plutôt joyeux sauf qu'elle était noire. Je reste un moment à observer cette neige fondre dans mes mains, mais je la jette avant de me remettre à l'intérieur. J'ai une sensation que je n'aime pas à son contact et j'ignore ce qu'il se passe. J'espère que cette neige horrible ne va pas m'empêcher d'utiliser mon pouvoir. Je retourne dans ma chambre avant de récupérer mon sac. Je l'ouvre et regarde à l'intérieur quatre bouteilles d'eau. Je referme mon sac avant de le mettre sur mon épaule. Je retourne à l'entrée et reste la main sur le poignet un moment avant de l'ouvrir et je cours jusqu'au réfectoire mettant le sac sur ma tête.

J'arrive au réfectoire et je secoue mon sac pour faire tomber la neige sur le sol. Je me prends un repas avant de m'installer à une table en silence. J'observe la pièce écoutant d'une oreille ce qui se raconte dans les couloirs en ce moment, sans surprise c'est de la neige qu'il est question ainsi que d'une étrange personne au cheveux noir. Ça parle d'une photo également. Je me lève et je me dirige vers la table avant de me pencher en avant main sur le menton et j'observe la photo, l'imprimant dans ma tête pour ne rien oublier.


- C’est lui qui fait tomber de la neige noir ?

Ils sursautent, ils ne m'ont pas entendu arriver. Ce n'était pas mon intention de leur faire peur, mais si je peux obtenir des informations comme ça, je vais en profiter pour obtenir des informations. Bon d'accord ce n'est pas la meilleure chose à faire non plus, mais je ne sais pas quoi faire d'autre. S'ils comptent sur une excuse ils ne sont pas près de l'avoir. Je remarque qu'il ressemble au garçon saphir... Yahiko je crois, mais d'habitude il a des cheveux blancs. Il s'est teint les cheveux ? Intérieurement je ris tellement je trouve cela idiot. Je fais le lien entre la neige qui est son pouvoir et la neige noire qui tombe à l'extérieur. Est-ce qu'il souffrirait de schizophrénie ?

- C'est un Saphir non ?

Pas de réponse, je leur jette un regard glacial. Je n'apprécie pas qu'on change la neige normalement blanche en neige noire. Je ne sais même pas si c'est composé d'eau que je pourrais utiliser dans la finalité ou non. Finalement, une réponse arrive.

- On ne sait pas qui c’est.
- Il est allé vers où ?

Un autre sursaut et ils m'indiquent l'extérieur ce qui ne m'avance pas du tout. Je perds un peu patience et je commence à avoir mon pied qui tape le sol en rythme.

- Vers la forêt !

Je hoche la tête et je récupère mon sac avant de sortir dehors. Je reste à l'abri sur le pan de la porte. Cette neige me fait peur je dois l'avouer. Je sors et prend la direction de la forêt. L'air est humide, au moins je ne suis pas sans arme. Et je pense que finalement cette neige noire ne va pas entraver mon pouvoir. Mais je dois trouver qui est à l'origine de tout ça. Après ce que je ferais je n'en sais rien, tout dépendra de si c'est amusant ou pas. J'ai besoin de m'amuser un peu. Je m'enfonce dans la forêt en silence. Le décor est un peu sombre, mais l'endroit me plait vraiment finalement la neige noire est plutôt belle. Je continue d'avancer en regardant le sol et je m'arrête quand j'entends du bruit. Je me fige les mains le long de mes flancs. Je suis prête à me battre.

- Qui est là ?

Ma voix est toujours aussi neutre et vide d'émotion. Je pense que ça ne changera pas.




Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Ren' le Lun 01 Déc 2014, 22:12

J'ai vraiment bien dormi la nuit dernière, j'ai l'impression que le froid me crève assez pour avoir des nuits réellement reposante. Ça faisait déjà un moment que j'étais levé, j'avais même déjà été petit déjeuner. Je profitais de ne pas avoir cours pour rester allonger dans le lit en écoutant de la musique d'un seul écouteur sur mon portable tout en relisant un cours et en faisant tourner une balle entre mes doigts de mon autre main.
J'aimais bien ce genre de journée, pas grand chose à faire, confortablement installé au chaud alors que dehors le froid me prend aux os. Je dois avouer que je préfère de loin la chaleur, y a pas à dire. Comme on m'avait prévenu que dans ce pays, quand il neige c'est pour de vrai, je m'étais déjà acheté un manteau rembourré avec écharpe, gants, et des chaussures appropriées, même si pour l'instant j'ai pas vu un seul  millimètre de neige, en tout cas, il fait assez froid pour que tout l'attirail me serve déjà.

La porte de ma chambre était restée entre-ouverte, et comme je suis pas tellement concentré sur mon cours, je remarquais quelqu'un passer rapidement dans le couloir, puis repasser de nouveau aussi rapidement quelques minutes plus tard. Intrigué, je passais ma tête dans la fente de la porte pour voir de qui il s'agissait, j'eus tout juste le temps de voir une tignasse toute blanche descendre l'escalier pour sortir du dortoir. Il avait un sac à dos bien rempli à première vue, je me demande où il s'en va comme ça aussi pressé. Je me rendais au foyer dont la fenêtre donnait sur l'entrée du dortoir et le reste de l'académie. Une fois à la fenêtre, je venais d'avoir littéralement le souffle coupé... Des flocons d'un noir d'encre tombaient tranquillement jusqu'au sol déjà totalement recouvert. En cherchant du regard, je retrouvais la même tignasse en contre-bas se dirigeant vers l'extérieur. Je l'ai déjà vu sur les fiches celui-là, mais j'ai pas encore été le rencontrer... J'ai dû oublier... Je crois qu'il s'appelle Nolan, j'irais le voir quand il rentrera.
Je continuais d'observer longuement la scène en me rappelant d'un autre phénomène dont je n'ai reparlé à personne parce que j'avais vraiment l'impression qu'il s'agissait d'un rêve, c'était cette mystérieuse lune orange qui était apparue il y a maintenant un peu plus d'un mois.
J'allais partir de la fenêtre pour m'habiller et je remarquais Cléa en bas qui discutait avec d'autres filles, puis qui commençait à se rendre rapidement vers l'extérieur aussi... Je ne sais pas ce qui leur prend à mes deux rubis ainsi qu'à d'autres élèves de partir de l'établissement comme ça, mais si je veux savoir un peu ce qu'il se passe, je ne pense pas avoir le choix que de les suivre. Je passais en vitesse dans ma chambre, m'habillant le plus vite possible pour ne pas les perdre, enfilant gants et après-ski pour courir jusqu'à l'escalier. Je commençais à dévaler les marches quatre à quatre avant de finalement sauter sur la rambarde et me laisser glisser jusqu'en bas. Une fois dehors, je courrais vers le portail et retrouvais Cléa bien plus loin en train de courir aussi vers la forêt.

Quelques instants plus tard, je l'avais perdu de vue dans les bois. Et cette neige noire n'était pas pour arranger puisque je n'arrivais pas à y avoir les traces de pas. Je marchais prudemment, m'arrêtant plusieurs fois pour regarder autour de moi mais il n'y avait personne. Je continuais ma marche sur plusieurs mètres avant de marcher sur quelques branches qui craquèrent dans un bruit sourd.

« Qui est là ? »

Je me tournais vers ma gauche et passais à côté d'un arbre. Je me retrouvais à la droite de la tignasse blanche.

Nolan, salut ! Excuse moi si je t'ai surpris, ce n'était pas mon intention. Qu'est ce qu'il se passe par ici ?


Je vais vous massacrer en #FE6600


Pour les Gamers économes ! :


Hymne perso:
avatar
Ren'
Admin staff'usculeux à la retraite
Admin staff'usculeux à la retraite

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Mar 02 Déc 2014, 17:03

L'hiver sous forme humaine


Un matin comme un autre, un réveil banal, tout du moins tant qu'on n'ouvrait pas les volets de sa chambre...
La surprise du jeune homme en voyant le monde extérieur, par delà le brouillard habituel devant les yeux, il neigeait !
Mais quelle neige...une neige noire ! De la cendre...Ça faisait penser a un film d'horreur vu au cinéma une fois, mais passons ce détails moindre. Le jeune homme enfila sa tenue d'écolier modèle, uniforme de l'école, après une bonne douche chaude pour se réveiller.

Tsubasa se dépêchait de rejoindre le panneau d'affichage, un tel événement ne peut pas passer inaperçu comme ça, des vagues d'infos devait surement déjà circuler dans l'école. D'ailleurs des rumeurs circulait dans les couloirs, des photo tournaient, le "fautif" de cette neige noire. Tsubasa le connaissait, il a jouer de la batterie devant lui, c'était le président du club de musique après tout, Yahiko Miyuki. Cependant la couleur de la photo a du déraper pour qu'il ait les cheveux noirs, ou c'était simplement un montage photo sur un ordinateur. En tout cas, le jeune homme n'avait pas la berlu, celui qu'il connaissait avait les cheveux blancs.

Des infos circulait, selon les dires de tous et toutes, Yahiko serait sorti de l'académie, direction la foret, non loin de l'école. Et il paraîtrait également que d'autres élèves l'ai déjà pris en chasse. Autant faire pareil et essayer de comprendre la situation.

C'est ainsi que 15 min plus tard, Tsubasa, s'engouffrant dans la foret, entendis des bruits non loin, des bribes de discussions, ses grosses bottes pour la neige faisait un bruit dingue a chaque pas, ne faisant pas attention ou il marchait, plusieurs branches craquait sur le chemin du jeune homme. Emmitouflé dans une doudoune, il avançait rapidement dans la foret, sans pour autant courir. Au travers des arbres il vit au loin deux silhouette, dont un aux cheveux blanc, le jeune homme se frottait les yeux légèrement et tentais d'avancer. Finalement la photo était du flan, Yahiko avait bien les cheveux blanc, comme d'habitude...

Mais la surprise était de taille, en approchant, il vit deux personnes presque inconnu pour lui, un grand blond, rencontré deux fois seulement, en cours et à la piscine il y a un sacré moment. Et un autre, sa tête ne lui revenait pas trop... Peut-être croisé dans la salle de musique, faut voir, Tsubasa n'avait pas les idées claires en ce moment. Depuis qu'il avait rêvait d'une attaque de zombies, et de voir des amis se faire blesser, il n'essayait plus de se lier d'amitié, ou de rencontrer trop de personne. Mais là n'est pas la question pour le moment. Il fallait engager une conversation rapide pour ne pas se faire attaquer.

"Hum...Bonjour ? Je pense qu'on est là pour la même raison, je cherche un gars avec des cheveux noirs, surement responsable de cette neige noire. Si on peut s'entraider plutôt que de s'entre-tuer, ça serait génial."

On sentait la peur dans sa voix tremblante, non par le froid, mais par l'angoisse. Un rêve plus que réel qui montrait a quelle point on peut être faible, faire face a ses faiblesses, voir des blessés. C'était juste horrible.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Yahiko le Mar 02 Déc 2014, 20:42

L'hiver sous forme humaine

Voila maintenant quelques élèves dans les rues et les alentours de la forêt. Qu'en est il de ces gens ?

1- Nolan arriva en premier dans la forêt jusqu'à une zone avec beaucoup d'arbres. Il rencontrera en premier Shosha qui lui dit qu'elle est désarmée. Il n'eut pas le temps de répondre aux questions qu'un homme aux cheveux blond arriva en face du dénommé Nolan sans apercevoir Shosha cachée dans un angle mort à cause des arbres. Puis arriva en dernier Tsubasa. Un petit groupe vient d'être créé. Par la suite alors qu'ils parlent entre eux, la neige noir va tomber plus fort autour du groupe réduisant la visibilité. Mauvais présage ou signe de la présence de l'homme qu'il recherche ?

2- Elisan avait foncée dans la forêt sans réfléchir et aperçue au loin une silhouette. Cette personne était Isuzu qui c'était arrêté en entendant du bruit autour d'elle. Elisan pourrait la rejoindre si elle le souhaite. Quand aux bruits entendu par Isuzu toujours aucuns indices dessus.

3- Cléa fut retardée par ses esquives. Elle arriva à l'entrée de la forêt quand elle se retourna pour voir ce qui avait fait du bruit. Elle vu alors un chat traverser la rue à toute vitesse. Maintenant il va falloir emprunter cette route de forêt.

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Sam 06 Déc 2014, 19:40


Le bruit venait en réalité d’une fille derrière lui. Nolan plissa les yeux, légèrement gêné par la neige qui s’était mise à tomber plus fort. Il reconnut Shosha. Celle-ci semblait ne pas l’avoir tout de suite reconnu, car elle affirma être désarmée. Le rubis ne l’avait pas revu depuis leur rencontre au quartier touristique. Mais… ça ne l’étonnait pas trop qu’elle ait choisi de se lancer à la poursuite du mystérieux ténébreux. Après tout, elle avait une personnalité suffisamment affirmée pour être capable de quelque chose du genre. Pour qu’elle puisse l’identifier plus facilement au milieu de toute cette neige noire, le grand ôta sa capuche et lui adressa un vague sourire.

Le jeune homme s’apprêtait à répondre lorsque soudain… Ren débarqua. Il était facile à reconnaître avec ses longs cheveux blonds. Et puis Nolan le croisait sans cesse dans le foyer des Rubis. Il lui adressa quelques mots avant d’être rejoint par un gars que le grand avait à peine vu lors d’un cours de musique. Il s’était mis à parler et semblait souhaiter éviter toute rixe, la peur se ressentais clairement dans sa voix. Tant mieux, le rubis n’était pas là pour ça non plus. Même s’il était prêt à se défendre en cas de besoin. Au final, il était plutôt heureux d’être tombé sur tout ce beau monde. Etre à plusieurs autour d’un même but dans une situation aussi mystérieuse ne pouvait avoir que du bon.

La neige continuait de tomber de plus en plus fort. Nolan avait levé la tête vers le ciel et observait les flocons qui semblaient tomber comme une nuée d’insectes bourdonnants et menaçants sur le sol. Ses cheveux blancs étaient à présent presque devenus noirs. Il passa une main dans ses derniers pour en enlever la neige, il fit de même sur ses épaules. Puis, il regarda les trois personnes présentes tour à tour en réfléchissant. Bon… ils avaient tous comme but de vouloir retrouver ce fameux gars sur la photo. Apparemment, personne ici n’avait envie de se battre contre qui que ce soit –du moins entre eux. Alors, même si la tête du gars aux cheveux bleus nuit ne lui revenait pas trop, il était temps de faire le point.

« Ren, Shosha… » Il leur adressa un petit salut de la main avec un faible sourire. Puis, il regarda l’autre gars d’un air neutre. « J’suis Nolan. » Il oublia de lui demander son prénom tant les idées se bousculaient dans sa tête sur ce qu’il allait dire ensuite. « Je suppose que vous êtes tous là parce que vous avez vu circuler la photo de ce gars aux cheveux noirs. Sans parler de la neige. » Il se prit un flocon dans l’œil et se le frotta frénétiquement. « Quelqu’un a des infos sur ce type ? »

Encore plus de flocons. Ils tombaient à une vitesse hallucinante, le rubis pouvait limite les sentir tomber sur sa tête et sa peau. On ne voyait presque plus rien, Nolan arrivait à distinguer ses interlocuteurs, mais tout derrière eux devenait noyé par ce tourbillon ambiant de neige noire. Ca sentait mauvais tout ça… Heureusement, le grand était dans son élément. Il n’aurait pas trop de mal à tenir le coup si jamais il devait utiliser son don. C’était un des seuls points positifs avec le fait qu’il se sentait à l’aise dans ce blizzard… et qu’il n’était pas seul. Il avait mis les mains dans la poche kangourou de son sweat et observait les trois personnes en face de lui sans rien dire.


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Cléa le Dim 07 Déc 2014, 22:26

Un chat. Je n'aime pas les chats. Ils sont fourbes avec leurs petit minois tout chou et leurs griffes acérées. Je regarde ma montre. Bon, j'ai vraiment perdu beaucoup de temps en faisant tout ces détours que je trouvais finalement stupides à souhait, mais au moins, j'étais arrivée à la lisière de la forêt.
M'enfin bref, maintenant que je suis "en retard", je vais prendre mon temps ! La neige noire était si belle. Je me suis mise a avancer en faisant des roulages avant. Je voyais sur le sol des traces de pas et je les suivait tout en faisant mes roulades -enfin  quelque chose qui y ressemblait parce que je suis pas gymnaste-.
Honnêtement, j'aurais été une personne extérieure... Je pense que j'aurais appelé un asile ou un truc du genre. Je devais vraiment faire peur, à rire toute seule tout en roulant . Une vrai gamine. Malheureusement, ça donne le tournis et j'ai du m'arrêter si je voulais pas rendre mon Ben&Jerry's. Une fois mon estomac stabilisé, j'ai continué à suivre les traces en marchant mais elles s'effaçaient de plus en plus à cause de la neige. Cette dernière donnait un air féerique à la forêt. C'était tellement beau que j'en sortis l'appareil photo que j'avais dans la poche et je pris quelques clichés. Je me suis sentie l'âme d'une artiste qui pourrait rivaliser avec Monet et autres impressionnistes de la Belle Epoque !
Mon délire s'arrêta quand je me pris un gros tas de neige sur la tête à cause d'un sale oiseau qui avait pris appui sur la branche au-dessus de moi. La neige commença à fondre au contact de ma peau et une sale goutte traître se faufila dans ma nuque et coula le long de mon dos. Je me mis à courir, sautiller, crier, pleurer et rire dans tout les sens. La neige noire commença à tomber plus fort tandis que d'autres gouttes coulaient dans mon dos. Je ne voyais plus grand chose à dix mètres devant moi mais il me semblait voir des formes. *Je suis stupide ce sont des arbres ! T'es dans une forêt Cléa ça serait inquiétant de ne pas voir de formes.* pensais-je.
Toujours en sautillant et en tapant mon dos pour sécher les gouttes avec mon manteau, je m'approchais de ces formes ... qui finalement n'étaient pas des arbres. Je m'arrêtais un instant et une fois que j'eus compris que c'était des personnes je me redressais l'air de rien.

Salut ... vous. Vous êtes venus pour Yahiko j'imagine ? OOOOh Ren ! Que tal Rubis ?


HRP:
Désolée c'est un peu court mais j'ai pas le temps de me pencher plus dessus mais je voulais quand même poster pour pas bloquer ~
M'en voulez pas mes bouts de chous ! J'vous love :*


♥~ Princesse Rubis et Reine des Extraterrestres ~♥




Ce qui risque de t'arriver si tu me contredis ! fais attention~ ♥️:


Cléa te taquine en #EC0C0C
avatar
Cléa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Dim 14 Déc 2014, 19:58




L'hiver sous forme

humaine

♪ Event  non  officiel   ♪


J’entendis une voix emportée par le vent. Je m’étais ma main en rempart contre le vent et arrangeais mes cheveux de l’autre. Le Temps n’était pas vraiment clément et il continuait de neiger. Pourtant je ne reconnus pas cette voix, elle semblait beaucoup plus clair et aigue que celle à laquelle je m’étais attendue. Ce ne devait sûrement pas être Yahiko mais cette personne devait être aussi seule que moi dans cette grande forêt. Il était sûrement plus avisé que j’aille voir ce qu’elle fait seule dans cette forêt alors que le temps s’assombrissait de cette neige noire.

J’avançais dans la neige en faisant attention où je mettais les pieds. Je me retenais de courir vers l’inconnu mais je n’étais pas si inconsciente. Cette forêt était un lieu parsemé de racines et si la neige pouvait les dissimuler, elles restaient le meilleur moyen de s’étaler en beauté. J’accélérais néanmoins le pas ne voulant pas perdre de vue cette tâche sombre. Je plissais des yeux pour mieux discerner la silhouette.

Cette dernière était fine et élancée mais loin d’atteindre les 1m80 et quelques de Yahiko. Je vis ses longs cheveux châtains et il n’eut plus de doutes. C’était une jeune fille. Elle avait le regard qui errait entre les arbres, elle cherchait quelque chose ? Je m’approchais en faisant assez de bruits pour me faire repérer. Ce n’était pas le moment de lui faire peur !

"Hey ! Qu’est-ce que tu fais au milieu de la forêt toute seule ? "

Elle se retourna vers moi et je vis ses yeux avec une pointe de doré. Je lui fis un petit sourire en signe d’amitié et remit mes cheveux en place avant d’avoir de nouveau un rideau rouge sur mes yeux. Je lui posais la question alors que j’étais dans le même cas qu’elle. Elle pouvait trouver ça étrange surtout que je m’imposais un peu… J’espère que je n’interrompais pas une ballade pensive ou quelques réflexions. Je croisais alors les bras resserrant ma veste autour de moi et reprit la parole pour m’expliquer.

"Je suis désolée de m’imposer comme ça mais vu le temps je me posais la question. Je viens de l’académie Tsuki et j’ai entendu des rumeurs sur un garçon qui serait dirigé dans la forêt. Alors je suis partie à sa recherche…"

Je venais de me rendre compte que c’était un peu bizarre comme récit. Je croisais vraiment les doigts pour qu’elle fasse partie de l’académie ! Au moins je passerais mois pour une folle ! Mais j’ajoutais quand même une petite phrase avec un sourire, histoire de me justifier.

"Avec ce temps étrange, je m’inquiète un peu…"








Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [ENO] L'hiver sous forme humaine.

Message par Invité le Mer 17 Déc 2014, 16:34



L'hiver sous forme humaine

Event non officiel


Les bruits se rapprochent de moi et je regarde dans la direction d'où le bruit vient. Je repère rapidement une jeune fille aux yeux et cheveux rouges. Elle semble frigorifiée, ce qui ne semble pas étrange au vu du froid d'aujourd'hui et la neige qui tombe. Je reste impassible un long moment quand elle commence à me parler.

"Hey ! Qu’est-ce que tu fais au milieu de la forêt toute seule ? "

Je pourrais lui retourner la question. Qu'est-ce qu'elle fait là par un temps pareil, c'est plutôt étrange. Sauf si comme moi elle est à la recherche de l'homme aux cheveux noirs. La neige noire continue de tomber rendant les lieux plus menaçants. À mes yeux c'est plutôt un bel endroit ainsi. Cette noirceur donne un aspect différent à ces lieux, un aspect que j'apprécie en réalité.

"Je suis désolée de m’imposer comme ça mais vu le temps je me posais la question. Je viens de l’académie Tsuki et j’ai entendu des rumeurs sur un garçon qui serait dirigé dans la forêt. Alors je suis partie à sa recherche…"

Finalement, elle cherche la même chose que moi ou plutôt personne. Elle vient de Tsuki elle aussi, intéressant. Je rencontre de nouvelles personnes en ce moment. À croire que je ne peux pas y échapper. Mais je suis presque sûre qu'elle n'est pas une Saphir, je n'ai pas le souvenir de l'avoir déjà vue. Je penche ma tête sur le côté tendant l'oreille à l'idée d'entendre un autre son qui pourrait être utile.

"Avec ce temps étrange, je m’inquiète un peu…"

Pour toute réponse je hoche la tête en silence. La neige commence à recouvrir mes pieds à cause de l'immobilité. Même mes épaules commencent à être recouvertes de cette substance noire. Je la fixe longuement.

- On devrait avancer, avant d'être ensevelit, à la recherche de l'homme aux cheveux noirs...

Je lui ai dit d'une manière toujours aussi neutre avant de commencer à avancer. Je marche en silence à la recherche d'un éventuel indice. Mais avec cet arrêt et la neige qui tombe, les indices ont dû disparaître. Je scrute tout de même les lieux en silence avant de m'arrêter. Je me demande si la fille à une idée d'où aller pour retrouver l'homme.

- Tu as une idée de la route à prendre ?

Sans lui laisser le temps de répondre je reprends la marche en silence avant de bifurquer à droite en silence. Étrangement le froid ne m'atteint pas. Je me sens bien dans cet environnement. Mais on doit découvrir ce qui se cache derrière cette neige noire et l'homme aux cheveux noirs.





Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum