Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Liam le Jeu 07 Juin 2018, 18:30

-Allez ! C’est encore à moi de tout ranger…

En fait c'est la première fois que c'est moi qui doit ranger, mais j'aime la mauvaise foi quand j'ai pas envie de faire un truc. Il est dix-huit heures trente tout pile et on vient de finir les simulation du Jeudi, je ne vous cache pas que c’est vraiment un cours que j’adore et auquel je participe activement mais aujourd’hui on a travaillé sur une simulation de chute à haute altitude. En clair on devait apprendre à se réceptionner, à calculer les risques, à analyser le point de chute et tout un tas d’autres trucs dont une partie théorique avec un tableau qui nous indiquait différentes matières et à partir de quelle hauteur on mourrait en atterrissant dessus. Toujours de l’information utile dans ce cours, en plus j’avais déjà étudié ça vite fait en stage avec le héros auquel je suis assigné : ‘’Phoenix’’. Il est grand et cool mais je pense qu’il m’a choisi parce que j’avais un phénix bleu sur mon nouveau costume…

Je commence à effacer le tableau tranquillement, ce dernier est disposé en plein milieu du terrain d’entraînement qui a été réquisitionné toute la fin d’après-midi pour nos exercices de sauts. De mon côté avec mes cartes je gère bien les sauts et sachant qu’on est nombreux je n’ai pas eu le temps de m’épuiser physiquement ce qui me laisse donc une marge physique pour aller marcher en ville ensuite. Mes sifflotements troublent le silence du Terrain, en fin d’après-midi vers 19 heures il n’y a généralement personne. En même temps il faut dire que les journées du cycle quatre sont éreintantes as fuck.

Je commence à tracter le matelas en mousse ou nous sautions à partir de différents plongeoirs disposés par l’occasion tout en chantonnant un petit air. ‘’Seven nation army’’ pour les connaisseurs et les vrais, les plongeoirs doivent rester là vu que je ne peux pas les démonter tout seul mais en revanche je peux sauver le matelas. Puis démonter un échafaudage d’entraînement sans outils...J’suis gentil mais pas à ce point.

Bizarrement il ne fait pas si frais en fin d’après-midi, sans doute grâce à mon sweat bleu qui protège bien. Parce que pour ne rien cacher en dessous j’suis en débardeur, c’est plus pratique pour la liberté de mouvement. Au niveau des fringues je m’ennuie pas vu que l’académie n’est pas très directive pour les entraînements, on porte ce que l’on veut tant que ça ne nuit pas à nos performances je crois. J’ai lu le règlement en diagonale avant de signer, il faut dire que des contrats aussi bien dans ma vie j’en ai vu peu. Des actions héroïques légalisées et des cours pour apprendre à faire régner la justice, j’en rêvais depuis un moment. M’enfin vu que là mon action héroïque c’est de tracter un tapis j’avoue regretter légèrement. La remise n’est plus très loin, argh j’ai tracé un sillon avec le matelas. Fais chier, j’ai envie de me défouler autrement qu’en tractant de la mousse moi !

-Allez quoi, j’veux du sport là !


Tiens j'ai cru voir une silhouette pas très loin à côté d'un arbre...
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Jïnn le Ven 08 Juin 2018, 15:04


Behind the scene


En effet, la silhouette derrière l'arbre n'était autre que Junalkin Jïnn, un camarade du futur maître des cartes. D'ailleurs, comme décrit précédemment, les cours de mise en situation étaient très pratique et vraiment instructif. Néanmoins le Junalkin jugeait à titre personnel que cinq heures de simulations étaient plus qu'éreintante. A vrai dire, il trouvait ça un peu trop. Après il n'ignorait pas non plus que la situation actuelle de la société ne pouvait faire de concession surtout à une potentielle académie pouvant potentiellement se faire manipuler dans l'ombre. Assez les théories, pour l'instant il fallait trouver quelque chose de bien plus important : Son pseudonyme de super-héros. Cette galère pas possible...Kymos ? Trop nordique ça colle pas...Il essayait un tas de mots en d'autres langues pour trouver exactement ce qui sonnait bien. Il imaginait même quelqu'un lui parler dans sa tête pour rendre ça plus ludique et espérer développer son esprit critique. Puis il eut un flash ! Il se tapait la partie charnue de son poing dans sa paume dans un réflexe typiquement japonais avant de marmonner quelque chose comme "J'ai trouvé !". Dans un geste satisfait, il se redressait pour ensuite frapper dans le vide d'un air content.

Les yeux de notre protagoniste se baissaient alors vers le sol d'un air curieux, la bouche entre-ouverte. Un sillon ? Bah alors ? Ils sont pas plusieurs à ranger d'habitude ? La semaine dernière il était accompagné de deux personnes pour soulever le matelas. Puis quand ses yeux remontaient la trace, il comprit enfin. Il roulait des yeux comme si c'était une évidence à présent d'une voix un peu cynique :

Bah oui forcément...Quand les gens ils se cassent au lieu d'aider. Besoin d'aide, l'ami ?

Il ne lui fallait qu'une approbation afin qu'il vienne en aide à un camarade de cycle. A deux cela serait évidemment plus simple, un à l'avant, l'autre à l'arrière et ça soulève. Enfin quoi qu'il en soit, étant relativement nouveau dans cette ville, environ 2-3 mois, il voulait établir un lien plus solide et étroit avec ses camarades, sait-on jamais qu'un jour advienne où il faudra bosser ensemble. Après tout, on a beau être doté, gear ou puissant, le travail d'équipe y'a que ça de vrai dans une situation chaotique. Jïnn se trouvait alors non loin de Liam, en l'aidant ou non par rapport à sa proposition. Il lui demandait :

J'y pense camarade, je te croise souvent en cours mais vu leur intensité j'ai pas pu me présenter plus solennellement. Moi c'est Junalkin Jïnn, 19 ans et j'viens d'inventer un pseudo à la va vite : Enos. Et toi ?

Il lui esquissait un fin sourire bienveillant. Après tout, fallait rester flex' et cool. Si Liam daignait lui répondre il pourrait voir que Jïnn le regardait avec un certain calme, une certaine maîtrise. D'ailleurs, pour lui montrer son respect, il fixait les mirettes de son interlocuteur en étant relâché, histoire d'instaurer une potentielle atmosphère confortable. Histoire d'ajouter une pointe d'humour et de bonne humeur il ajoutait :

En tout cas ça fait plaisirs à voir que tu n'es pas crevé avec ces cours, j'ai hâte qu'on entame les stages personnellement.






POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Liam le Ven 08 Juin 2018, 17:58

Ah bah oui il y avait bien une silhouette...qui frappait dans le vide. Boarf, c’est pas trop trop dérangeant, sans doute un déterré qui est venu continuer de s’entraîner après les cours, pourquoi pas ? Après tout les apprentis héros comprennent très vite le fossé entre eux et les vrais héros, ça m’étonnerait pas qu’il soit ici pour continuer à bosser après les cours. M’enfin vu sa taille il doit être en cycle quatre, ah putain je crois l’avoir déjà vu. Ouais en plus il vient de bouger de son arbre, il est avec moi dans plusieurs cours lui. Mais comment il s’appelle, argh c’est pas Jean Journalkin ?

-Bah oui forcément...Quand les gens ils se cassent au lieu d'aider. Besoin d'aide, l'ami ?

Un simple hochement de ma tête légèrement grimaçante et rougie par l’effort semble suffisant à le convaincre. Ah bah tout de suite à deux tout va mieux ! Tu m’étonnes que les super-héros prennent des Sidekicks. En soit le matelas n’est pas lourd hein, c’est juste que je dois le saisir alors qu’il n’a pas de poignées et ça c’est chiant. Je donne un léger sourire à mon interlocuteur pour le remercier pendant qu’il se place à l’arrière et commence à le soulever, par chance on fait la même taille à peu près. Ça aide à ne pas avoir de déséquilibre, et du coup je suis face à lui en train de tracter le matelas vers moi. Dans mon dos la remise n’est pas très loin, on devrait y arriver en une vingtaine de secondes.

-J'y pense camarade, je te croise souvent en cours mais vu leur intensité j'ai pas pu me présenter plus solennellement. Moi c'est Junalkin Jïnn, 19 ans et j'viens d'inventer un pseudo à la va vite : Enos. Et toi ?

-Pas mal pour du vite fait ce pseudo ! Moi c’est Liam Wicketson, 19 ans aussi. On me surnomme Elpis ici mais ce n’est pas mon premier pseudo.

Je réponds calmement à son sourire pendant que je pose le matelas au sol et ouvre la porte de la remise pour y faire rentrer le tapis. Une immense porte d’environ 2 mètres 30 mais par laquelle ça va quand même être compliqué de passer le tapis. Je reprends le tapis et le soulève à nouveau avant de le basculer vers la droite tout en reprenant la conversation avec Jïnn.

-En tout cas ça fait plaisirs à voir que tu n'es pas crevé avec ces cours, j'ai hâte qu'on entame les stages personnellement.

-Ouais j’encaisse bien l’activité physique puis on est nombreux donc pour des exercices tels que les plongeoirs il faut attendre son tour assez longtemps pour récupérer. M’enfin cinq heures ça pique quand même un peu vers la fin...Place-le sur la tranche s’il te plaît.

Je lui indique le tapis pour qu’il le place sur la tranche comme demandé et qu’on puisse le faire rentrer dans la remise. On tente de passer dans la diagonale du cadre de la porte, je tente de tirer de mon côté et j’entends encore Jïnn qui pousse derrière.

-Crois moi je n’attends que ça moi aussi, t’a déjà rencontré le héros auquel t’es affilié ? Moi il s’appelle Phoenix si tu connais. Ah et j’y pense, pourquoi Enos ?
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Jïnn le Sam 09 Juin 2018, 21:52

Pour un premier contact ça semblait plutôt bien se passer ! Cela rassurait le guerrier du hado qui aidait alors comme le demandait Liam, vu qu'il dirigeait la trajectoire du matelas. Il écoutait attentivement et se posait beaucoup de questions. Par exemple : Pourquoi il changeait de pseudo puisq'Elpis n'était pas le seul ? C'était quoi son don ? Comment a-t-il connu Phénix ? D'ailleurs, les médias avaient récemment publié un article sur lui. On raconte qu'il a atterris dans le four du restaurant pour empêcher de fuir un vilain qui se changeait en eau. Du coup les pizzas étaient cramées et le vilain a été mis dans une bouteille avant de finir en prison.

-Crois moi je n’attends que ça moi aussi, t’a déjà rencontré le héros auquel t’es affilié ? Moi il s’appelle Phoenix si tu connais. Ah et j’y pense, pourquoi Enos ?


Excellente question que voilà. Il finissait de ranger le matelas avant de sortir pour pouvoir lui répondre à l'air libre, inspirant un grand coup pour se rafraîchir et se détendre. Il se grattait alors la tempe tranquillement en laissant un profond "hummmm" comme s'il cherchait les mots adéquats pour lui expliquer une chose qui serait surement pas si folle que ça :

En gros j'me suis mis à traduire des tas de mots en différentes langues pour trouver une sorte de pseudo assez symbolique. Hélas y'avait rien qui me plaisait vraiment. Du coup j'me suis dis "Autant voir les chiffres et leurs significations". J'ai donc attrapé le nombre 1 qui symbolise l'unité, l'équilibre, la positive attitude, l'espoir pour le remixer avec un peu de Grec et ma propre sauce. C'est surement un peu maladroit ou bâclé mais il me plait bien.

Il passait alors sa main dans ses cheveux pour redresser sa mèche et la faire rejoindre son groupe capillaire. Chose vaine car elle revenait inlassablement à cause de l'utilisation de son pouvoir. Faudrait d'ailleurs finir de développer la prochaine technique secrète du Hado, chose qu'il potassait depuis quelques mois déjà sans réels succès si ce n'est s'exploser la tronche tout seul. Quoi qu'il en soit il venait de repenser à un détail très important que Liam ignorait certainement :

Félicitations pour avoir été pris dans l'agence de Phénix, c'est la classe. Sinon mec t'as été voir l'ingé' en chef des spécialiste soutient ? Il m'a fabriqué une montre sur commande de costume vu que je savais pas trop quoi avoir comme gadget à cause de mon individualité. Cette montre est juste trop pratique. Il a une sorte de don qui permet de faire apparaître une tenue parfaitement comme tu la lui fais concevoir en juste un clic. En plus la montre est waterproof et résiste bien à tout ce qu'on peut rencontrer. Regarde !  

Prenant une pose comme un power-ranger, il montrait la montre en mettant son avant bras perpendiculairement au sol. Ses jambes étaient écartées, une tendue et l'autre fléchit afin de renforcer cette même posture totalement  parodique. Il laissait alors échapper un long "TRANSSSSSSSFORMATION !" puis appuyait sur le bouton pour que dans une sorte de lumière blanche sa tenue se change complètement en son costume. Il l'avait surnommé le "Great Mighty !". En se remettant droit les poings sur les hanches en bombant le torse, il lui demandait en jugeant sa réaction :

La classe pas vrai ? Et en un clic je retourne directement dans mes habits d'origines. C'est ultra pratique pour passer du civil au super-héros en un temps record. Puis ça permet de pas avoir les vêtements déchirés tout le temps vu que ça se reforme.

Il réappuyait alors pour se remettre dans sa tenue de sport conventionnelle. En tout cas il était très content notre protagoniste de sa petite prestation. Il allait rajouter quelque chose avant qu'une voix ne l'interrompe dans sa phrase qui commençait par "Tu veux t'entrai....".

Hohooooo ? Bah alors les jeunes on a encore de l'énergie à revendre ?

Cette mystérieuse voix provenant d'une hauteur. Un vieillard dans une sorte de Kimono était assis sur le toit de la réserve et écoutait sagement les jambes croisées. N'importe quels élèves, encore plus ceux du cycle 4, reconnaîtraient ce visage abîmé par le temps, ridés. Le plus flagrant sont ses oreilles bien trop étirées vers le bas. D'un petit geste agile et complètement sur-réaliste pour un humain normal, le directeur sautait du toit pour atterrir sur ses sabots japonais. Ses pas révélaient un rythme de marche imperturbable, constant, calme et précis. Il se pinçait la barbe de sa main complète. Barbe qui d'ailleurs devait être gelée par un produit pour pouvoir tenir aussi bien malgré le vent, les caresses de son possesseur etc. Ses mains revenaient dans ses manches respectives de Kimono avant qu'il ne prenne la parole sous l'air intrigué de Jïnn qui prenait un air...interloqué. Comme si quelque chose collait pas.

Je vous entends depuis tout à l'heure et je crois que vous devez passer à l'étape supérieur.

Me dîtes pas que les rumeurs sont vrai à ce propos....si ? Laissait échapper le guerrier du hado de manière un peu fébrile

Hehehehehe ! Je me demande où tu as pu dénicher ce genre d'informations mon petit Jïnn.   Souriait d'un air malicieux le directeur

J'ai cru entendre Dove en parler au détour d'un couloir à un professeur. Il n'était pas vraiment certain

Parfait alors....Commençons ! C'est comme ça qu'on entraîne de la graine de héros.

Le directeur retirait alors son kimono et ses sabots pour les poser plus loin sur un banc. Il était en short et débardeur, révélant une musculature développée et peu de masse grasse. Sur son avant bras il y avait un bête bandeau blanc. Il se mettait dans une position toute relâchée et toute molle en apparence. Il n'était pas bien grand en réalité, 1m75 à tout casser. Néanmoins il avait l'air très en forme.

Volez moi ce bandeau en moins d'une heure et je vous réserve une petite surprise !

Jïnn avait l'air de douter un instant. Connaissant de réputation le directeur, ça pourrait être impossible voir très éprouvant, surtout si ce dernier venait à combattre. Il rétorquait en calmant quelques tremblements d'excitation.

Tous les coups sont permis ?



Le directeur n'offrait qu'un hochement de tête suivit d'une petite pique cynique en restant dans sa position initiale, attendant l'initiative des jeunes :

Encore faut-il que vous ayez la force d'y parvenir....


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Liam le Dim 10 Juin 2018, 00:07

On finit de caler tranquillement le tapis dans la remise tout en parlant calmement, Jïnn a l’air plutôt cool et assez sportif. Faudra qu’on aille courir un jour ensemble si il est chaud, d’ailleurs je me demande bien c’est quoi son pouvoir ? ‘’Enos’’ ce n’est pas très évocateur je dois l’admettre. En même temps Elpis de mon côté ressemble plus à une private joke qu’à autre chose. C’est pas compliqué de savoir que c’est la divinité de l’espoir chez les Grecques normalement, suffit d’avoir fait un peu d’histoire ou d’avoir de la culture m’enfin. Je ne vois pas ce que signifie Enos alors en soit j’ai pas à gueuler…

En gros j'me suis mis à traduire des tas de mots en différentes langues pour trouver une sorte de pseudo assez symbolique. Hélas y'avait rien qui me plaisait vraiment. Du coup j'me suis dis "Autant voir les chiffres et leurs significations". J'ai donc attrapé le nombre 1 qui symbolise l'unité, l'équilibre, la positive attitude, l'espoir pour le remixer avec un peu de Grec et ma propre sauce. C'est sûrement un peu maladroit ou bâclé mais il me plait bien.

Ah chacun sa manière de trouver son pseudonyme, mais du coup l’unité ? L’équilibre, la positive attitude c’est intéressant tout ça ! Mais sans doute le plus cool c’est encore l’espoir, on se demande pourquoi hein ? Bon après Enos ça lui va pas trop mal, encore faut-il voir si ça colle avec son costume.

Félicitations pour avoir été pris dans l'agence de Phénix, c'est la classe. Sinon mec t'as été voir l'ingé' en chef des spécialiste soutient ? Il m'a fabriqué une montre sur commande de costume vu que je savais pas trop quoi avoir comme gadget à cause de mon individualité. Cette montre est juste trop pratique. Il a une sorte de don qui permet de faire apparaître une tenue parfaitement comme tu la lui fais concevoir en juste un clic. En plus la montre est waterproof et résiste bien à tout ce qu'on peut rencontrer. Regarde !  

-Sérieusement ?!

Pour le coup j’vais rien vous cacher je partage de fou l’enthousiasme de Jïnn. Une montre comme ça c’est caviar, bon moi mes fringues ne sont pas longues à mettre mais je dois me déshabiller d’abord, puis si j’ai eu une dure journée j’ai mon T-shirt qui colle un peu à cause de la sueur et je dois batailler pour ne pas le déchirer ni rester coincé dedans. Jïnn appuie sur un bouton de sa montre que je n’aperçois que maintenant et sa tenue apparaît enfin. Yeah c’est clairement pas mal tout ça ! Moi je valide en tout cas.

-Elle est fraîche ta tenue à toi ! Moi heureusement en été je patrouille que le soir, le noir attire le soleil. J’te dis pas les risques de déshydratation que j’me tape en plein jour…

La classe pas vrai ? Et en un clic je retourne directement dans mes habits d'origines. C'est ultra pratique pour passer du civil au super-héros en un temps record. Puis ça permet de pas avoir les vêtements déchirés tout le temps vu que ça se reforme.

-Tu m’étonne, j’irais le voir tout à l’heure peut-être ou plutôt demain vu l'heure.

Mon camarade redevient humain en ré-appuyant sur le bouton de sa montre et je commence à réfléchir. Si j’ai dû supprimer certaines parties de ma tenue c’est parce qu’elle devenait trop longue à enfiler, donc en somme si je gère bien mon coup je vais pouvoir rajouter plus d’équipement sur le ‘’Hope-Gardien’’ et ça me permettra sans doute d’être plus efficace. Attention à ne pas me faire avoir par un poids trop important et le reste suivra tout seul !

Tu veux t’entrai...-

-Hohooooo ? Bah alors les jeunes on a encore de l'énergie à revendre ?

-Hu ?

Oh mon dieu un petit vieux qui va se suicider ! Il faut absolument qu’on l’empêche de sauter du toit avec Jïnn, avec mes cartes je n’arriverais jamais à stopper sa chute et je ne connais toujours pas l’altération d’Enos, en espérant qu’il soit rapide ! Il faudrait que je me place en dessous pour éviter que sa tête heurte le sol et s’écrase. Nah il saute ! Bon en fait il savait carrément ce qu’il faisait, il atterrit calmement et se dépoussière l’épaule calmement. Je suis débile, c’est le directeur. Je crois l’avoir déjà vu par le passé lors de mon inscription. C’est fort probable mais j’peux me tromper, des petits vieux il y en a partout…

Je laisse le petit vieux nous parler calmement pendant que Jïnn semble très excité et enthousiaste à l’idée d’une progression d’un niveau fulgurant. Hum, très bien. Je dois avouer que moi c’est surtout la surprise qui me motive dans cette situation, j’ai vraiment trop hâte de savoir c’est quoi cette ‘’étape supérieure’’, j’en sautillerais presque d’impatience si je n’avais pas appris à contenir ma joie grâce aux jeux. Hum ça serait intéressant d’accéder à un apprentissage plus intensif, je veux dire par là que c’est en s’entraînant avec ce qu’il y a de meilleur qu’on devient le meilleur. Être autodidacte c’est bien mais ce n’est pas suffisant, je crois l’avoir payé cette erreur de m’entraîner en solo à faire le casse-cou sur les toits…

-Volez moi ce bandeau en moins d'une heure et je vous réserve une petite surprise !

En moins d’une heure hein ? Il vise grand l’ancêtre…

Tous les coups sont permis ?

Encore faut-il que vous ayez la force d'y parvenir....

Très bonne question pour le coup, j’aimerai bien me tester à fond sur un adversaire. Et c’est là ou je trouve la limite de mon pouvoir, en entraînement comme j’utilise du tranchant et du perforant (mes nouveaux bébés que j’expliquerais) bah si c’est face à un pote j’aurai des scrupules à tailler dans le lard. M’enfin le directeur l’aura voulu, puisque tous les coups sont permis autant en profiter…

Par contre sa phrase m’interpelle, comment ça. Encore faut-il qu’on ait la force d’y parvenir ? Il créé une zone ou on perd progressivement nos forces ? Ou nos coups font moins de dégâts ? Argh je ne suis pas sûr de capter, bon pas grave !

Je me place avec ma garde favorite, on se met en garde  ultra relâchée.  Le bras avant en diagonale vers l’épaule opposée, la main arrière à peine plus en arrière que la première. Mains ouvertes, les jambes placé à peine plus large que mes épaules et en diagonale elles aussi. La jambe gauche en avant car généralement l’adversaire commence avec un crochet du droit et du coup j’pourrais me reculer le haut du corps légèrement en arrière pour éviter le coup et envoyer un fouetté de la jambe gauche en plein dans les côtes et qu’il soit suffisamment rapide. Vu qu’il aura envoyé son crochet il n’aura presque plus de garde à droite et là j’vais piquer. Enfin c’est de la full supposition tout ça, c’est juste que j’essaye de faire un minimum de psychologie chez l’adversaire…

-Très bien, je suppose que je peux parler pour deux et dire qu’on accepte le défi !

Bon, dans le doute je dois éviter de gêner Jïnn. Comment faire ? Si je me jette vers l’adversaire je peux théoriquement me prendre un rayon fatigant en pleine gueule,  autant y aller comme au bon vieux temps de Master-Card ! Mes manches sont transpercées par quatre projectiles qui fusent à une vitesse de 10 m/s vers quatre zone du corps du directeur. La première carte avait la face orientée vers le sol et fusait droit en dessous du menton, la seconde toujours face au sol allait vers le sommet de la tête du directeur pour l’entailler s’il venait à esquiver. Les deux autres avaient la tranche vers le sol et visaient chacune une des parties du bandeau. Une à droite et une à gauche, elles étaient censées couper le bandeau à ces deux endroits pour espérer le faire tomber au sol. Bien sûr les cartes tenteraient de s’arrêter avant d’entamer la résistance de la peau, enfin seulement si le coup portait. Le directeur semblait fort, peu probable qu’il se fasse abattre comme ça...
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Jïnn le Dim 10 Juin 2018, 22:59

En voyant la garde classique mais efficace de Liam, Jïnn esquissait un sourire un brin étonné. Après tout il y avait cours de combat, donc ils avaient les bases. Encore faut-il savoir s'en servir. Notre protagoniste lui se contentait de se mettre dans une posture de départ proche du sprint. Prenant la peine d'observer avant d'agir les mouvements de Liam, il suivait attentivement avec sa perception et sa réactivité améliorée les cartes. Il était sérieux ?! Il visait des zones potentiellement capable de tuer le directeur. Après, en restant logique, forcément il n'allait pas se faire avoir. -De toute façon même en y croyant dur comme fer, on ne pourrait pas vaincre une telle icone.- Néanmoins, quitte à devoir forcément perdre ou galérer, autant développer des techniques et des stratégies pour lui rendre la vie dur. En voilà un excellent raisonnement.

Concernant le directeur, pendant que Jïnn semblait canaliser un peu de son aura pour démarrer une course fulgurante dans des crépitements bleutés, il haussait un sourcil, l'air presque déçu d'une telle simplicité. Une fine esquisse de sourire fendait son visage avant qu'avec une facilité déconcertante il se contente d'un bête pas de côté en rangeant son bras gauche, endroit où il y avait le bandeau, à l'arrière de son dos. Il avait comme un temps d'avance en plus d'une capacité physique hors norme. S'étant alors décalé à 1.5m sur la droite de nos deux protagonistes, il prenait une impulsion puissante avec seulement le dessous d'un pied pour s'approcher dangereusement de Liam. Prenant cette opportunité  parfaite pour le stopper, Jïnn avait fini de canaliser ses forces pour que sa jambe gauche, jambe d'appuie de notre droitier, se contracte suffisamment pour décrocher un départ éclair. Mains en avants, il venait à les tendre après deux trois pas pour atteindre sa vitesse de pointe rapidement. Son dos droit était sur l'avant pour le charger comme un rugbyman. Pour récupérer le bandeau, il fallait l'immobiliser. Trivial mais bon, ça valait le coup de tenter. Effectivement, le Junalkin allait vite et était surement l'élève le plus avancé dans son don de l'académie pour l'instant. Hélas, le directeur n'avait qu'un sourire amusé qui s'étendait de plus en plus. Le guerrier du hado pensait clairement l'avoir puisque le vieux avait normalement accumulé assez de vitesse pour ne pas pouvoir se décaler.

Encore une erreur de calcul. Joseph restait toujours une main dans le dos et un seul pied au sol durant toute son impulsion. Un nouvel impact de son pied sur le sol le soulevait suffisamment pour avoir plus de hauteur que le Junalkin qui était penché vers l'avant et donc sans possibilités de pouvoir l'attraper une fois plus haut et dans son dos. Jïnn avait comme croisés ses propres bras à l'image d'un câlin à soi-même. Il n'avait pas pu suivre les déplacements du directeur qui pour se rapprocher de Liam venait à se servir du dos de son camarade pour s'en servir de tremplin tout en le plaquant au sol. Le grand dorsal massif et contracté d'Enos accueillait donc un impact du directeur de son pied qui le plaquait au sol. La vitesse accumulée ne l'épargnait pas. Il continuait sa course sur une demi douzaine de mètres en roulade improvisée qui finissait en tonneaux à la fin. Au moins il avait épargné sa tête et le sol était meuble. Il ne finirait qu'avec des bleus au maximum. Puis avec son renforcement il devrait ne pas trop subir.

Quoi qu'il en soit, pendant que Jïnn reprenait connaissance de son environnement, le directeur avait parlé juste avant son impulsion en hauteur :

Dîtes moi Wicketson, vous voulez voir un tour de magie ? Disparition !

Cela serait impensable de parler durant un effort et encore plus après un assaut à grande vitesse mais comme on dit, le droit de rester calme est un droit réservé aux puissants. La main dans le dos du directeur venait à l'avant et dans un geste presque impossible à suivre pour un humain non préparé, il collait une des cartes organiques de Liam sur son front avec  une jolie dédicace "Try again". D'ailleurs dans le point de vue de Liam, il ne verrait rien après le rebond du directeur sur le dos de Jïnn. En effet, la vitesse impressionnante alliée au fait de sortir du champ de vision feront en sorte à ce que ce dernier ne sente qu'une légère pression toute en finesse sur son front.
Monsieur Seishin se réceptionnait toujours sur un seul pied, après un petit saut périlleux au dessus du Master-card pour finir dans son dos. Une voix un peu lointaine et dans la panade s'entendait :

Liam ! L'octogénaire est derrière toi !  

Peut-être observerons nous un réflexe éclair du Liam ? En tout cas il sentirait une présence stressante dans son dos, comme si elle cherchait à lui donner des sueurs froides. Un léger rire amusé et presque étouffé dans sa barbe retentissait.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Liam le Dim 10 Juin 2018, 23:44

Je ne sais pas pourquoi, la débilité me prends parfois et elle se dit ‘’Il a l’air concentré, je vais juste faire vaciller un petit peu sa concentration et il fera l’effet boule de neige comme un grand’’. C’est exactement ce qui s’est passé, j’ai tenté de figer le professeur en le ciblant avec mes cartes pour le dissuader de se mouvoir mais sans succès, tout ce que j’ai pu voir ensuite c’est Jïnn qui semblait réfléchir un court instant puis plus rien. J’ai juste senti une de mes cartes se mouvoir à une vitesse folle sans même que j’ai le temps de réellement commenter le début du déplacement avant la fin de celui-ci. Ensuite à nouveau plus rien, des bruissements dans le vent et c’est tout.

Dîtes moi Wicketson, vous voulez voir un tour de magie ? Disparition !

Erk, je sentais ma carte revenir à l’envoyeur. C’est à dire se coller sur mon front suite à une légère pression de la part du directeur (je suppose ?). Je ne savais plus du tout ou il était passé, je ne pris même pas la peine de lever ma tête, on approche de l’été donc le soleil est resté suffisamment longtemps dans le ciel pour m’indiquer si il y a quelqu’un au dessus de moi grâce aux ombres dans la zone. Bien sûr la technique n’est pas fiable à 100 % mais je n’ai pas réellement le temps de lever la tête avec la vivacité des actions, Jïnn semble s’être éclaté au sol un peu plus loin mais ses roulades ont dû encaisser les principaux dégâts. En espérant qu’il ait rentré la tête pour éviter de se blesser au coup plus précisément à la nuque…

Liam ! L'octogénaire est derrière toi !  

Là le réflexe est instantané, il est derrière moi. Je viens tout juste d’être mis au courant, il a accès à tout mon corps. Le premier réflexe est en réalité plusieurs actions simultanées, la première est de modifier ma garde qui ressemble légèrement à une garde de karatéka débutant en une garde adaptée à la situation. Très simplement mon bras droit resté en arrière voit sa paume se fermer en poing et le coude décoller vers la hauteur ou j’estime être la tempe droite de mon adversaire, ce mouvement est simultané en même temps qu’un mouvement de hanche qui oriente ma jambe droite et plus précisément mon genou face à l’adversaire. Histoire d’éviter qu’il me le brise sur un coup de pied bien placé, en clair mon pied droit et face à l’ennemi et est en angle droit par rapport à mon autre pied.  La jambe gauche a fait un quart de cercle et la droite un demi-cercle pour se retrouver face à l’ennemi, bien sûr en même temps que le coup de coude vers la face du directeur. Mes genoux sont toujours légèrement fléchis bien sûr. Le mouvement du coude est parfaitement en harmonie avec celui du genou comme si ils étaient reliés par un fil invisible.

Mais le petit malus c’est la garde dégueulasse au niveau des côtes droites qui sont totalement libre à  un uppercut ou un crochet bien calé. Donc la seule riposte que j’ai c’est de placer le poing gauche très près de mes côtes droites un peu sous mon pectoraux droit pour tenter de percuter un possible coup de poing avant qu’il n’atteigne mes côtes. Bien sûr pour éviter tout étranglement ma tête s’est rentrée dans mes épaules jusqu’à ce que ma joue droite soit totalement cachée par mon épaule droite. Si le vieux directeur venait à esquiver mon coup de coude en reculant sa tête alors mon poing droit se desserrerait et mon bras quitterait son angle droit pour le coup de coude pour prolonger la portée de mon attaque et je tenterais de frapper du tranchant de la main (la partie sous la paume, celle ou ya pas le pouce) au niveau de la mâchoire. Le coup est vif et sec mais surtout grâce à plusieurs cartes qui poussent à l’intérieur de la manche et qui donnent toute leur vitesse à mon bras.

Là ou je peux me faire avoir c’est si il va pour me donner un coup de pied dans les reins ou un coup de genou vu sa proximité, je sens que je risquerais de douiller mais par sécurité je bande les muscles de mon dos pour encaisser au mieux tout en tentant de conserver la fluidité de ma ‘’rotation coudée’’. Au tout début quand ma jambe droite n’a fait qu’un quart de cercle j’inspire et au demi-cercle j’expire. Je relâche mon souffle quand le mouvement est terminé, à voir si ça passe vu la rapidité de l’ancêtre. Il a peut-être déjà pu m’interrompre deux fois vu sa vitesse passée. Le petit bonus est sans doute la carte qui vient se décoller de mon front pour foncer face contre son haut et qui tente de se loger dedans. Si je ne peux pas le suivre avec mes yeux, je le suivrais avec mes cartes !
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Jïnn le Sam 16 Juin 2018, 03:21

L'avertissement de Jïnn pouvait donner à Liam les informations suffisantes pour espérer défaire le directeur. Néanmoins, en écarquillant les yeux, le Junalkin battait plusieurs fois des cils en se concentrant d’avantage pour suivre ce qui venait de se passer. Le réflexe de Liam était bon mais risqué. Le coup de coude ainsi que le coup suivant qui devait palier à une possible esquive ou distance insuffisante de frappe.. En tout cas, Jïnn et Liam étaient surs et certains d'une chose, il y avait le directeur à l'instant, debout en se grattant la barbe mais....Pourquoi les coups l'avaient traversé ? L'apprenti super-héros observait ce phénomène en marmonnant tout en se recouvrant de son aura :

Une image rémanente...

Effectivement, toute l'initiative de Liam aurait fonctionné sur une personne lambda qui se jetterait sur l'occasion d'attaquer le haut du corps d'une personne de dos. Mais où était-il alors dans ce cas ? Jïnn avait à peine eu le temps de baisser les yeux que le directeur avait déjà passé à la prochaine étape de sa contre-offensive. L'image rémanente venait à peine de disparaître que Liam sentait sur sa jambe avant, la droite, un contact à l'image de celle de sa carte sur son front, carte qui s'est paumé plus loin à la suite du lancer, tout en finesse. Le directeur avait les deux bras fléchis qui le soutenaient au sol, fessiers à une vingtaine de centimètres de ce dernier. Ses jambes étaient tendues et les pieds enroulaient le bas du mollet du Master-Card, juste au dessus de la cheville. Toujours dans un but de sécurité, il ne prenait pas plus bas pour ne pas le blesser. Cependant cette prise était suffisamment basse par rapport à son centre de gravité pour pouvoir faire glisser la jambe de son adversaire vers l'avant. Le talon du vieillard poussait alors de façon assez pénétrante dans le peu de chair présente dans cette partie du corps pour provoquer un inéluctable réflexe de poussée du pied afin qu'Elpis finisse dans un joli grand écart latéral, en espérant qu'il soit souple. Tout le corps du directeur l'aidait dans cette manœuvre grâce à ses compétences poussées. Quitte à être fantaisiste, autant le faire à fond. Ce terrain d'entraînement ne représentait finalement qu'une cours de récréation pour Joseph. Ramenant alors ses hanches pour faire une position de l'équerre, c'est avec une agilité déconcertante que le vieux tapait ses paumes contre le sol pour qu'une impulsion suffisamment forte le propulse assez pour revenir debout. Un léger rire résonnait alors pendant que le directeur laissait prendre conscience Liam de sa nouvelle condition :

-Il faut toujours rester Flex mon petit Liam ! La stratégie des cartes dans la manche était.... Woupla......

Une masse bleutée passait au dessus de Liam pour atteindre le directeur qui se tenait à environ 2 pas de lui. Le directeur qui avait les jambes parallèles et sur une même ligne penchait son buste en arrière comme s'il jouait en soirée pour passer sous une barre qui se met de plus en plus bas au fur et à mesure de la partie. Un léger "tchh" ennuyé s'entendait avant que Jïnn soit dans le champ de vision des deux protagonistes. Seishin avait beau être incroyablement rapide, Jïnn l'était aussi  pour son petit niveau. Il fallait dicter son propre rythme et ne pas laisser le vieux s'installer dans sa zone de confort. Durant son saut, le Junalkin avait tendu sa jambe gauche vers l'avant pour former un jolie "4" avec ces dernières pour frapper son adversaire avec le tranchant du pied, mains bien en garde. Se doutant bien à ne pas toucher depuis le début, sa réception se réalisait plus facilement car il s'y préparait à l'avance. Atterrissant à un mètre du direction il se retournait pour poursuivre son assaut afin de faire gagner du temps à Liam pour se redresser si le grand écart ne l'avait pas flingué sur place.

Adoptant alors une posture plus proche de la boxe occidentale, Jïnn voulait à nouveau lui porter une attaque avant qu'il...ne se heurte à un pied ? Dans un réflexe instinctif et grâce à son pouvoir augmentant toutes ses caractéristiques par 5.5x, il croisait les bras pour former une jolie garde en croix. Puis ce même pied reculait un peu dans une génuflexion venu du bas pour qu'une rafale de coups de pieds ou de bas du tibia martèle une garde qui se montrait chancelante à force de s'en prendre. Le directeur profitait de son pont précédent pour faire le poirier et marcher sur les mains en décochant des tas de coups de pieds à une vitesse perceptible mais clairement réservé à sa trempe. Le guerrier du hado grimaçait mais parvenait à se libérer de ce rythme infernal en plaçant son bras en diagonale gauche pour que le pied ne puisse plus profiter de sa trajectoire la plus rapide possible et pour diminuer l'impact sur toute la longueur de son bras. Ce même mouvement désaxait la jambe du vieux qui se voyait contraint d'accepter la situation où Jïnn se place un peu plus à gauche afin de décrocher un puissant coup de pied circulaire renforcé par un changement de garde visant à donner plus de vitesse à sa jambe.

Son sens du toucher ainsi qu'une résistance certaine lui indiquait clairement que le coup avait porté. Le visage dur et ferme révélant sa concentration venait à se plier en une expression méconnaissable. Jïnn reculait alors en se tenant le tibia et en sautillant à cloche-pied dans des gémissements compliqués à masquer :

Ah tcha tcha tcha ! Mais c'est quoi cette résistance démentielle ? C'était bien les cottes non ?!

Le directeur à l'aide d'une énième propulsion par ses mains se remettait droit sans avoir la moindre égratignure. Il avait juste un peu de poussière sur lui, à cause du coup portée qui n'avait aucun effet. Il se mettait à rire à nouveau, l'air de bien s'amuser :

Hohohoho....C'était plutôt pas mal. Vos dons ont de sacré potentiels mais vous êtes trop simplistes les jeunes. Vous devez travailler ensemble de manière plus significative. On ne peut être ami avec tout le monde et dans le feu de l'action on se doit de coopérer tout le temps avec des collègues dont on ne connait presque rien. Mettez vous y à deux ! Puis comme ça....Ce sera plus amusant !

Le directeur se mettait à nouveau face à eux. En signe de provocation ou d'encouragement, selon leur sensibilité, le bras dont l'avant était enroulé du bandeau se plaçait comme garde, tout seul. L'autre l'avait remplacé dans son dos. Ses jambes se plaçait sur une même ligne à l'image de la posture adoptée sur un snowbord, le pied avant, le droit, comme le bras, pointait vers les deux loustiques pendant que celui à l'arrière était placé de façon à faire un axe perpendiculaire sir le prolongement des deux lignes se croisait.

Montrez moi ce que vous avez dans les poings un peu. Sont-ils aussi dur que votre volonté et aiguisé comme votre idéal ? Je vous attends !

Il semblait s'être plongé dans un état plus concentré malgré son sourire indélébile Une sorte de matière blanche de la même couleur que la neige tombait. A cause des rayons du soleil encore présent, la teinte soulignait la forme d'une plume qui tombait entre les trois protagonistes. Au fur et à mesure de sa chute, Jînn lui se mettait en garde en concentrant son pouvoir au minimum pour économiser ses ressources. Il serait idiot de les gaspiller pour un simple effet visuel. Sa jambe gauche était sur une ligne différente de la droite à l'arrière. Bien sûr, fléchit, il adoptait une garde plus relax très classique de la boxe, poings à peine serrés, pour maximiser sa vitesse et son explosivité. Le directeur ayant une résistance anormalement élevée lui avait retiré l'idée de frapper fort. Son but était de simplement décontenancer le rythme avec des frappes pénétrantes et précises pour lui subtiliser le bandeau.  Le directeur se tenait à une demi-douzaine de mètre des deux jeunes, ce qui lui laissait l'occasion de glisser à Liam un murmure sérieux et focus :

Vu que je suis plus rapide, je vais faire diversion. Essaie de saisir les possibles angles morts que je créerai. Il nous aura pas cette fois.

Il n'y avait plus qu'à attendre la prochaine offensive. La plume blanche tombait au sol comme le signe d'un nouveau départ. Jïnn s'élançait alors à l'aide de petits pas pour lui garantir un meilleur contrôle de ses trajectoires et de ses variations de vitesse. Ses coudes protégeaient ses cottes et son dos était parfaitement gainé pour lancer des salves de coups rapides et précis visant à conquérir la zone de combat. En approximativement une seconde, le Junalkin laissait une aura plus intense se manifester afin qu'un jab du gauche fuse en brassant une quantité d'air capable de faire tomber une pyramide de canettes à environ deux mètres. Cette conséquence prouvait que son coup était puissant. Ainsi, comme pour vouloir défier la solidité de la volonté de son opposant, le directeur parait habilement ce coup de son avant bras imitant le mouvement d'un essuie glace. Après un bref regard rapide qui balayait l'intégralité de son champ de vision, l'axe central du directeur qui était de profil se voyait pris d'assauts par de multiples coups qui manquaient leurs cibles à chaque fois. Néanmoins, par son jeu de jambe, le Junalkin offrait à Liam des opportunités d'attaquer en forçant le directeur à se déplacer un minimum malgré que sa posture soit imperturbable.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Liam le Mer 20 Juin 2018, 18:14

Le coup part tout seul, instantané ou presque. Je suis presque sûr qu’il touche, j’imagine déjà le contact légèrement chaud du visage ennemi après le froid du vent sur mon coude. Au final cette pré-sensation thermique ne se produira jamais, mon os traverse le visage ennemi pendant que mon cœur s’accélère un court instant. J’ai eu peur de l’avoir tué avant de me rappeller que tuer d’un coup de coude c’est chaud, et tuer en traversant l’ennemi comme ça c’est totalement improbable. Je manque de me faire emporter par l’élan de mon coup, j’y avais mis tellement de force en même temps. Ma cuisse droite me sert à bloquer le mouvement de rotation en même temps qu’un blocage musculaire désiré au niveau des hanches.

Fais chier, Jïnn de son côté s’entoure d’une aura bleue en parlant dans sa barbe. Merde, ou est passé le directeur. Il est dans mon dos, au dessus de moi ? Cette fois-ci l’ombre de la remise m’empêche de me servir du soleil pour détecter une ombre au dessus de moi, je lève donc la tête pour observer s’il n’est pas dans la zone. Je tente de me recaler dans une garde préventive sans y parvenir totalement, mes bras se placent dans une garde de boxeur mais mon pied droit refuse de toucher le sol et se voit entraîner vers l’avant. Un vieux réflexe de gymnastique vu avec Carter me force à placer mes deux mains paumes vers le bas, mes bras longs font que mes mains touchent le sol avant un grand écart. Putain j’aurais pu me faire une déchirure ! J’avoue qu’il est chaud, on aurait dit du Ju-jitsu Brésilien ou de la capoeira son coup mais je peux largement me tromper.

-Il faut toujours rester Flex mon petit Liam ! La stratégie des cartes dans la manche était.... Woupla......

Et le directeur qui était ré-apparu dans mon champ auditif esquive un Jïnn qui lui traverse mon champ de vision pour se retourner et gagner du temps. Bel esprit d’initiative, il a dû capter que le grand écart allait me faire mal. En effet je me relève comme une grenouille, posant mes talons plus prêt de mon corps pour casser le ‘’presque’’ grand-écart que j’avais effectué. Ma main droite se pause sur le genou du même côté et je pousse dessus pour me relever un peu plus péniblement qu’à l’accoutumé, putain ça fait bien mal. Si j’avais totalement accompli la figure j’ai bien l’impression que le combat en serait resté là…

De son côté mon comparse continue de marteler le prof à une vitesse démentielle, m’amuser à tirer des cartes ne serait pas très utile dans la mesure ou je ne les verrais pas et je risquerais d’emmerder Jïnn qui tenterait de les esquiver pour taper le prof sans me déchirer mes armes. Il ne sait pas si je peux les utiliser ou non une fois déchiré et donc il se pourrait qu’il tente de me laisser mon seul moyen de me défendre, là le professeur me pose une énigme qui a sa réponse dans l’environnement.  Quand aucun des combattants n’est capable d’influer la situation de manière directe alors il interagira avec l’environnement pour s’avantager de manière indirecte. Mon idée d’ouvrir la remise et d’y trouver un équipement avantageux pourrait s’avérer utile mais malheureusement je suis trop lent pour bouger.

Ah tcha tcha tcha ! Mais c'est quoi cette résistance démentielle ? C'était bien les cottes non ?!

Un violent coup de pied vient d’atterrir sur le professeur qui l’encaisse aisément et se replace calmement avec un geste technique plutôt intéressant à apprendre. Alalah il va nous en filer du fil à retordre celui là, en tout cas le seul problème auquel je fais face c’est mon effroyable lenteur. Putain ce que je rame du cul dans ce combat…

Hohohoho....C'était plutôt pas mal. Vos dons ont de sacré potentiels mais vous êtes trop simplistes les jeunes. Vous devez travailler ensemble de manière plus significative. On ne peut être ami avec tout le monde et dans le feu de l'action on se doit de coopérer tout le temps avec des collègues dont on ne connait presque rien. Mettez vous y à deux ! Puis comme ça....Ce sera plus amusant !

Très bien il nous cherche l’ancêtre ! En même temps il a autant raison, si jamais un jour je me retrouve à bosser avec un autre héros vaut mieux qu’on arrive à être en harmonie et pour ça il me faut un maximum d’entraînement. Le bon coté là c’est que je ne connais pas le pouvoir d’Enos et donc c’est pile l’exercice qu’il me fallait. Mais le mauvais côté c’est qu’on n’arrive pas à attraper ce fichu bandeau !

Montrez moi ce que vous avez dans les poings un peu. Sont-ils aussi dur que votre volonté et aiguisé comme votre idéal ? Je vous attends !

Je me retiens de lancer une pique cinglante sur la volonté d’un pruneau quand je me rappelle les mouvements qu’il a effectué il y a quelques instants et le fait que pour l’instant il ait dominé le combat. Puis il faut que je reste cool, ce n’est qu’un test. Enfin un test que désirait mon collègue pour passer au ‘’niveau supérieur’’. À l’étape supérieure, Jïnn veut atteindre ce niveau supérieur je pense. Il en parlait tout à l’heure comme un doux rêve que l’on fait que caresser, ce serait injuste qu’il n’y arrive pas à cause de moi. Je n’ai pas envie qu’il perde espoir en ses objectifs juste à cause de moi, je n’ai pas envie qu’il se refuse à continuer parce que j’aurais gâché un de ses rêves. Je ne dois pas être un boulet, Jïnn ne doit pas perdre espoir. Je dois être sa lueur d’espoir !

Vu que je suis plus rapide, je vais faire diversion. Essaie de saisir les possibles angles morts que je créerai. Il nous aura pas cette fois.

-Compris !

Ma concentration est au maximum de ses capacités, mon focus est si grand que je me sens presque capable de percevoir le directeur. Ce n’est peut-être qu’une illusion mais c’est suffisant pour me donner le courage nécessaire, je me décale sur ma droite en arc-de-cercle vers la droite de 45° tout en gardant le directeur comme cible ce qui me fait tourner autour de lui comme un compas. Des pas chassés avec des pieds qui ne quittent presque pas le sol et ne s’écartent pas beaucoup (environ 10 cm), histoire d’éviter un balayage fulgurant. Je bande ma volonté une fois les 45° obtenus et je pense à toutes les cartes dans mes manches, enfin toutes celles que je peux percevoir. L’ouverture ne se fera pas au corps à corps avec le directeur.

Jïnn charge et commence à attaquer d’une manière brutale et précise tout en étant très rapide, par le passé je n’ai pas pu envoyer mes cartes. L’immense dos et les épaules larges de mon complice me cachant la vue j’aurais surtout gêné, mais là j’ai une meilleure vision sur la situation. Même si les frappes restent trop rapide pour mes yeux je dois pouvoir embêter suffisamment le principal avec mes cartes. D’ailleurs mon nombre maximum de cartes sort de mes manches, très exactement une quinzaine de chaque côté. Elles visent toutes les jambes du professeur, Jïnn le force à se déplacer et à se concentrer vers le haut à grande vitesse. Mes cartes tentent de s’enrouler autour des jambes du professeur et à chaque mouvement de déplacement de ce dernier j’amplifie le mouvement en poussant avec mes cartes. Histoire de le forcer à tomber avec un balayage maison , il va devoir jouer contre sol glissant maintenant ! En espérant que ça suffise pour qu’un coup de Jïnn l’atteigne, d’ailleurs avec le dégagement de l’air à cette distance. Le bandeau ne devrait pas s’arracher de l’avant-bras du professeur ? Et cette plume, ne me dites pas qu’un(e) héros(ïne) nous surveille du ciel...Si ?
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Jïnn le Lun 25 Juin 2018, 17:46

Lors du déplacement de Liam, une demi douzaine voir une dizaine de coups étaient déjà parti, brassant l'air. Jïnn comprenait alors totalement que le directeur cachait bien son jeu. Il ne pouvait pas encore comprendre l'étendu de la force du Directeur malgré sa vision unique en son genre. L'ancêtre pouvait cacher sa puissance véritable en plus de la contrôler à sa guise afin de s'en servir avec une justesse terrifiante. C'est dans cet échange de coup que le jeune homme réalisait la route qu'il restait à parcourir pour espérer devenir digne de sa profession. Tout comme son collègue, il entrait dans un état de concentration intense, à un tel point qu'il percevait une aura jaune, comme si une lumière abondante de vitalité circulait dans le directeur. Il était le seul capable de percevoir cela, mais en plus de l'apaiser, sa concentration redoublait d'intensité.

Il n'avait pas oublié non plus le déplacement de son camarade sur la droite. Si bien qu'il tentait de se déplacer dans le sens opposer pour que si le directeur restait en face de lui, alors il montrerait son dos. Manœuvre basique et percé à jour par l'ancien qui n'était pas dupe, hélas. Son alignement et sa posture avait fait en sorte que chacune de ses épaules soient dans l'axe de ses opposants. Le directeur fermait alors les yeux. Jïnn le voyait comme un affront avant de vite se raviser pour considérer cela comme une véritable concentration de sa par, son énergie vitale naviguant alors avec encore plus de précision. Les cartes de Liam touchaient la cible comme prévu, ses jambes étaient recouvertes de cartes. D'ailleurs, contre toute attente, le directeur n'opposait aucune résistance sur la zone atteinte du don du Master-Card. Les deux protagonistes pouvaient alors sentir une sorte de lien étroit entre eux-même et avec le directeur. Ce sentiment bizarre ne paraissait pas..."abstrait" comme on pourrait le prétendre, mais comme si vraiment un lien existait, une union harmonieuse, une entente, un partage. Les projectiles le repoussaient comme prévu mais une chose semblait ne pas tourner rond. Ayant pour but initial de le faire tomber, c'est dans un équilibre des forces parfaits que les cartes lui procuraient une aisance afin de se mouvoir dans le même vecteur force que ces dernières. Le tout rendait la performance imprévisible et Liam dans un sens participait à renforcer les esquives du directeur même si ce dernier se retrouvait en contact étroit avec le sol à la suite d'un balayage laborieux mais réussi. Une fois à terre, il saisissait les jambes du Junalkin afin de profiter de cette même poussée des cartes pour que ses jambes se dirigent encore plus rapidement autour de la nuque de sa cible. Dans un mouvement acrobatique, il forçait par la biomécanique le guerrier du hado à abdiquer à la suite d'une projection digne d'une technique théorique pure d'un livre d'arts martiaux. Cependant, Jînn n'allait pas se laisser avoir de la sorte. Ayant anticipé la chose, il reproduisait exactement la même initiative que le directeur et suivait la même ligne de poussée afin d'atterrir sur ses jambes mais dos à lui malheureusement.

Dans un geste éclair du vieux, Jïnn se retrouvait ligoté avec le bandeau. A la possible surprise générale, le noeud, si on s'était porté attentif, était simplement un noeud d'évadé. Il suffisait de tirer sur le bandeau pour le défaire et le récupérer. Cela permettait quand même de bien serrer le bandeau pour ne pas qu'il se détache tout seul en cas de combat à haute vitesse ou trop intense. En tout cas, dans son geste précis, Jïnn, dit le nouveau saucisson sur pattes, essayait de se dégager en contractant ses muscles pour se libérer et le déchirer. Après tout, un bandeau en morceau reste un bandeau pas vrai ? Le directeur lui mettait un stop directement :

Tututututu ! On l’abîme pas ! le tout un brin malicieux

Puis il tirait directement avec une force largement supérieure à celle de l'apprenti super-héros pour qu'il tourne comme une toupie, la nausée et la perte momentanée d'une certaine proprioception en plus. Le directeur avait aussi poussé son dos avec son pied pour que le grand musclé heurte l'autre grand gaillard. A voir s'il esquivait mais le timing restait tout particulièrement corsé à gérer. Le directeur profitait de cette perte de temps du duo pour le raccrocher tranquillement avec un large sourire.
L'affrontement qui servait alors d'entraînement durait une demi heure. Les deux élèves pourraient essayer tellement de stratégie que le directeur y trouverait une possible échappatoire. Au moins, ils apprenaient à bosser en équipe un minimum tout en développant leurs dons en franchissant leur limites. A la fin, ils seront à bout de force, essoufflés, vidés. A voir si leur esprit tenait le choc d'être aussi faible par rapport à un vieil homme âgé d'un siècle. En tout cas, dans le dernier échange, les deux protagonistes se retrouveraient au sol, dans l'état décrit précédemment. La poitrine de Jïnn se gonflait pour récupérer la moindre parcelle d'air afin de récupérer pour oublier même de manière fictive ses douleurs musculaires. Recouverts de poussières et de terre, éprouvant une admiration aussi grande que sa frustration, ses yeux fixaient le ciel teinté d'orange. Le directeur se penchait au dessus d'eux, les mains dans le dos, légèrement orienté vers l'avant :

Chapeau les jeunots ! C'était mieux que la plupart des élèves, toutes promotions confondues, héhé.

Parlez pour vous....On vous a même pas touché une fois....Vous avez pas une seule égratignure et on a pas choppé le bandeau.

C'est ça la dure vie d'un super-héros mon petit Jïnnou ! riait le directeur

Une sorte de bruissement s'entendait. Quelques plumes blanches tombaient alors du ciel avant qu'une voix féminine s'exclame d'une voix douce mais qui laissait percevoir une certaine dose de vécu :

Comme d'habitude, vous êtes sans pitié, professeur.

Sous les yeux, du moins, au dessus des yeux des deux protagonistes se trouvait Dove, l'étendard de la paix. La nouvelle numéro 1 des héros. Jïnn se redressait très rapidement dans une hâte qui lui laissait des grimaces douloureuses pour qu'il puisse avoir une tenue correcte en la présence honorifique de cette femme. Il bégayait un peu, des étoiles dans les yeux, avant de se raviser pour la laisser parler avec le directeur.

Cela fait longtemps que je ne m'étais pas autant amusé ! Faut croire que les élèves se font passer le mot !

En même temps, le programme est déjà très éprouvant, faire des heures supplémentaires de ce type là peut paraître décourageant. haha.

Cela me rappelle ta promotion, quand toi et Alex' vous veniez me défiez une fois par semaine durant vos années d'études.

Le bon vieux temps. Sinon, qui sont ces deux jeunes ?

Ils sont pas avec toi ? Je pensais que tu étais venu me voir accompagnée ! Vous êtes qui vous ?

Attendez un instant...Jïnn plissait les yeux l'air totalement dubitatif et perdu à la fois. Le directeur les regardait comme s'il venait à peine de les voir à l'instant. A moins que ce soit une blague ? Dans le doute, il préférait rire en souriant assez crispé. Il se redressait sur ses jambes en proposant sa main à Liam si besoin était, car ça se trouve il aurait pu se relever depuis longtemps déjà. Dove soupirait en souriant sans montrer les dents, l'air exaspéré mais amusée en même temps. Elle se posait au sol, rangeant ses majestueuses ailes plus proche de son dos :

Y'a des choses qui changeront jamais...Alala....Comment vous appelez-vous ?

Jïnn s'inclinait alors directement, cachant sa douleur pour faire le "bonhomme" comme on dit. Il se présentait de manière très formelle avec une certaine timidité à cause de la personnalité se trouvant devant lui :

Junalkin Jïnn ! Je suis élève en cycle 4 !

Elle paraissait amusée de voir une telle réaction, même si les réactions japonaises dont elle n'était pas habituée à observer lui donnant un certain sentiment de gêne, d'embarras. Elle attendait ensuite la réponse de Liam, en opinant doucement pour ensuite déclarer :

Vous me plaisez vous deux. Je vous aurai bien proposé de faire un stage dans mon agence cet été mais...Quand je suis arrivée j'ai entendu que tu voulais faire ton stage chez Pheonix pas vrai ? Tu verras il est très sympathique. Quoi qu'un peu...Audacieux on va dire. Puis si je te propose et que tu viens chez moi au lieu d'aller chez lui, il pourrait encore me dire que je tente de le séduire ! Sacré Pheonix....Impulsif mais solide.

Son regard partait un peu ailleurs, l'air de repenser à une certaine soirée, un certain gala. Le directeur se plaçait à ses côtés, toujours l'air prêt à partager quelques farces et fourberies. Au moins, il avait remis son kimono et ses bois au pied. Dove finissait tranquillement ce qu'elle avait à dire :

Enfin, peu importe. Si cela vous tente, venez dans mon bureau pour qu'on en parle plus sérieusement. Vos motivations, vos résultats, vos dons, la paperasse habituelle. Des questions ?

Une fenêtre de tir se présentait à Jïnn et Liam. Dans le doute, Jïnn laissait Liam parler en premier, afin de se remettre de ses émotions d'abord car la proposition était comparable à "Veux-tu passer une journée avec la personne la plus chère à tes yeux ?". Face à des possibles têtes de linottes hilarantes à observer, le directeur ricanait tranquillement en prenant un air plus calme.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Liam le Ven 29 Juin 2018, 01:10

La lenteur devint rapidement mon plus grand problème dans ce combat, j’étais trop lent. Et le pire ce n’était même pas ça, c’est que j’étais en capacité de suivre le combat maintenant grâce à mes cartes sur le professeur. Mais comme si c’était lui qui maîtrisait mes cartes, j’avais le contrôle hein. Je le savais et je le sentais, mais il était tellement en harmonie que mes balayages s’étaient transformés très vite en aide pour ses déplacements. J’ai eu beau tenter plusieurs fois d’affilée de le balayer dans les sens contraires à chaque fois il se contentait de suivre le mouvement pour latter Jïnn, alors après qu’il se soit amusé à faire la misère à mon camarade j’ai décidé d’arrêter. Je n’avais aucun intérêt à faire ça si c’est pour que Jïnn doive encore plus prendre de coups, quoi qu’on fasse il était plus rapide et plus fort. Je n’écoutais même plus le bruit des coups qui m’indiquait avec mes cartes la vitesse de l’affrontement tellement j’étais concentré, mes cartes tombèrent au sol les unes après les autres avant de revenir vers mes manches. Il me fallait une ouverture !

-Tututututu ! On l’abîme pas !

Mes cartes se collèrent sous mes pieds et dans un effort surhumain je sautais dans les airs en direction du professeur de mes deux pieds d’un coup, les mains en avant avec les paumes ouvertes. Pendant ce saut j’activais mes cartes qui se collèrent sous mes pieds et poussèrent un grand coup, bien sûr ça allait gêner Jïnn qui ferait tout pour que je ne prenne pas un coup perdu je suppose. Mais je n’avais pas prévu de rester dans la zone d’échange des coups de poings, puis Jïnn était out pour l’instant le temps qu’il retrouve son équilibre. Mon saut n’était pas suffisant et le directeur avait dû s’en rendre compte lui aussi, je cru presque le voir lever un sourcil. Sans doute une illusion...

Dans les derniers instants de mon vol je plaçais le dos de ma main droite vers le sol et le bras en arc de cercle. J’inclinais l’épaule droite et rentrait mon menton dans le thorax. Ma main toucha le sol suivit de mon bras et dans un mouvement fluide progressivement la main quitta à nouveau le sol suivit du bras comme si on repassait l’action à l’envers. Mon épaule fit un léger moulinet pendant que mon dos passait sur le sol à son tour, mes jambes filèrent au dessus de ma tête une fois mon fessier contre le sol. Ma roulade fluide et rapide avait pu grappiller suffisamment l’espace pour me permettre de saisir les deux jambes du directeur qui ne réagissait pas, il me regardait simplement avec un grand sourire.

J’avais placé mes jambes en ciseaux : la jambe gauche à l’arrière des genoux du professeur et la jambe droite levée plus haut avec le pied sur son plexus solaire. Mes mains se posèrent sur le sol et d’un mouvement vif du bassin je tentais de faire plier ses genoux avec ma jambe droite dans le creux de ces derniers. La jambe gauche devrait me permettre de pousser sur sa cage thoracique du bonhomme afin de le courber en banane vers l’arrière pour qu’il tombe sur le dos, là je pourrais me dégager et laisser Jïnn effectuer un travail au sol. Mes paumes contre le sol avec les doigts orientés vers le directeur et mon dos vers le sol étaient contractés à leur maximum, pareil pour mon bassin qui se tordait presque sous l’action des muscles. Je poussais du plus fort que je pus ce qui ne fit même pas tressaillir le directeur, la seule chose que je pus obtenir de lui fut la confirmation qu’il me souriait bien. Il n’avait pas bougé d’un poil sous l’action de ma prise pour une raison obscure, soit j’étais dans un bluff total ou je ne mettais aucune force et j’étais persuadé du contraire à cause d’un stress psychologique imposé par cet homme (c’est possible ça ?). Soit ma prise était mal effectuée, soit c’était que le professeur était sur-musclé.

-Allons Mr. Wicketson...Dans un shifumi on ne coupe pas le rocher avec les ciseaux. Ils se cassent contre lui !

Et là ce fut le drame, il attrapa ma jambe droite (celle qui poussait contre sa cage thoracique) par la cheville de sa main droite et il la décolla de son torse. La biomécanique de mon corps me permit d’appliquer donc plus de force grâce au phénomène d’anti-souplesse et au réflexe musculaire, aucun effet sur l’homme en face de moi. Il posa sa main gauche dans le creux de ma jambe droite et put aisément plier cette dernière, ensuite une fois ma cheville et mon pied vers le sol tenus par son pied je dus forcer sur mes bras pour ne pas tomber vu qu’il tentait de me sur-élever. J’avais la jambe droite pliée en angle droite et le pied vers le sol, cheville tenue par sa main droite et il retenait mon genou d’aller buter contre son corps en plaçant son pouce sur le côté de ma rotule entre lui et ma jambe prise. Pouce qui vint rejoindre les autres doigts dans le creux de mon genou, autres doigts qui prirent la place du pouce dans un geste que je ne pus que sentir mais pas voir.

Sa paume était maintenant tout autour de mon genou, il recolla donc mon genou sur son torse et ses doigts se placèrent du côté libre de l’os. Dans la direction ou se trouvait Jïnn (pas entre lui et moi), ma jambe était maintenant bloquée. Alors il poussa ma cheville vers Enos en avant pour mettre le plus de distance entre elle et son corps. Mon pied se trouva bien vite vers Jïnn et je dus me rapprocher en marchant légèrement sur les mains pour éviter de me retrouver à faire le poirier à cause de la hauteur de ma jambe, et là les ciseaux commencèrent à se casser. Il leva encore plus mon pied jusqu’à ce que la partie basse de ma jambe (mollet, tibia, cheville, pied ect) ne forme plus un angle droit avec le corps du directeur et une parallèle avec le sol. Position de ma jambe qu’il avait lui même faite sans que je n’ai mon mot à dire, mon pied commença à grimper vers le ciel et je sentis mon os qui tirait. Il était en train de me faire une clef de jambe, il se stoppa à mi-chemin pendant que je carrais la mâchoire pour ne laisser rien paraître. Jïnn s’était déjà relevé mais il restait légèrement à distance, si il intervenait le directeur me casserait la jambe. De mon côté j’usais de ma jambe gauche disponible pour mettre des coups de jambe ridicule dans le creux des genoux du directeur qui leva un sourcil.

-AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH !!!

-Un problème avec ma métaphore sur le shifumi peut-être ?


Et il releva encore mon pied plus haut, mon os grinça et dans une vitesse qui me surprit moi-même je repliais ma jambe gauche sur elle en quittant le creux de ses genoux et je me laissais emporter dans le mouvement qu’il imposait à ma jambe droite pour éviter qu’il ne me la casse. Il fit un geste vif du bras tenant ma cheville en tourbillon et m’envoya balader sur le sol à deux mètres. Je me tenais les deux parties opposées de la rotule en gémissant au sol, je savais que Jïnn avait dû reprendre le relais au bruit des échanges. Putain la douleur m’a bloqué comme ça pendant au moins une minute et encore une autre le temps que je me relève. Tout ça pour dire...qu’on en a chié putain !

Je ne sais pas comment il a eu Jïnn, je suis tombé pour ne plus me relever trois minutes avant lui. J’ai tenté de courir vers lui dans son dos pour lui subtiliser le bandeau quand il a repoussé Jïnn d’un coup de paume dans le plexus solaire précédé d’un low-kick dans l’intérieur du genou. Pas suffisamment pour le foutre à une vingtaine de mètres hein, mais juste assez pour qu’il lui laisse le temps de riposter face à moi. Le professeur s’est laissé tomber sur les mains et m’a jeté ses deux pieds avec ses sabots dans l’estomac d’un grand coup sec, comme un cheval qui envoie chier un cavalier dans ces vidéos qu’on voit souvent sur Youtube. J’ai dû voler sur trois bons mètres avant de m’éclater contre le sol en rentrant ma tête par réflexe, à ce moment là j’ai commencé à tousser et à grogner de plus en plus fort. Les yeux fermés en me tenant le ventre, je me suis posé sur le coude droit et j’ai ouvert la bouche pour émettre un haut-le-cœur puis un autre, ma vue se brouilla sous la douleur. C’est faux je pleurais pas, j’avais dégagé du sable dans ma chute !

Je me suis retenu de vomir en restant au sol jusqu’à la fin de l’affrontement, j’expirais et inspirais par à-coup entre deux feinte de mon envie de vomir. Quelques temps plus tard Jïnn vint me rejoindre sur le sol après ce que je supposais être une projection du directeur grâce à une technique sacrificielle, Jïnn avait dû tenter une charge et le professeur a dû se mettre au sol sur le dos en levant légèrement la jambe avec la tenue de mon camarade en main pour le tenir. Enfin ce n’était que supposition…

Chapeau les jeunots ! C'était mieux que la plupart des élèves, toutes promotions confondues, héhé.

-Ça veut pas rester mais...Buergh, ça veut pas sortir...Erk.

Parlez pour vous....On vous a même pas touché une fois....Vous avez pas une seule égratignure et on a pas choppé le bandeau.

J’ai cru sentir un léger dégagement d’air et un bruit de battements d’ailes, un peu de vent m’est arrivé dans la tête suivi de je suppose un grain de je-sais-pas-quoi qui s’est dit que m’arriver dans l’œil droit était une bonne idée.

Comme d'habitude, vous êtes sans pitié, professeur.

Tiens je la connais de vue ! C’est Dove, l’héroïne numéro 1. En même temps pour ne pas la reconnaître il faut vraiment vivre dans une grotte, elle fait partie des plus grande célébrité dans Olympus. Première place dans le top 10 faut pas déconner !

Cela fait longtemps que je ne m'étais pas autant amusé ! Faut croire que les élèves se font passer le mot !

En même temps, le programme est déjà très éprouvant, faire des heures supplémentaires de ce type là peut paraître décourageant. haha.

Je crois bien avoir lâché à ce moment là un ‘’j’ai mal’’ qui heureusement est passé inaperçu sachant que les deux n’ont pas fait attention à moi. J’ai peut-être eu le droit à un regard ironique de Jïnn qui était sans doute dans un état comparable au mien mais pour le coup je n’ai pas vraiment fait attention à ça. Pour le coup Dove a raison, je n’ai tellement plus de jus que même les fruits secs auraient pitié de moi dans une épicerie…

Cela me rappelle ta promotion, quand toi et Alex' vous veniez me défiez une fois par semaine durant vos années d'études.


Alex’ ? Qui c’est celui-là ? Un héros ? J’en sais rien, en tout cas il doit avoir un âge avoisinant celui de Dove donc si c’est un héros je peux possiblement le retrouver. De plus il suffit que je fouille dans la liste des personnes s’appelant Alex chez les super-héros qui ont donné leur identité et dans ceux validé par l’académie dans la promotion de Dove. Ça doit être un random vu que je n’en ai jamais entendu parler…

Le bon vieux temps. Sinon, qui sont ces deux jeunes ?

Ils sont pas avec toi ? Je pensais que tu étais venu me voir accompagnée ! Vous êtes qui vous ?

C’est à nous de nous présenter, et bien je suppose que je dois assumer le fait que je peux potentiellement lui vomir dessus si je parle trop longtemps. Quoique la distance est raisonnable, j’accepte calmement la main que me tend Jïnn pour me relever en m’aidant de mes mains pour qu’il n’ait pas à trop me tracter. Mon genou me fait encore mal donc je reste légèrement plié sur les jambes me rendant plus petit d’environ deux centimètres je dirais.

Y'a des choses qui changeront jamais...Alala....Comment vous appelez-vous ?

Junalkin Jïnn ! Je suis élève en cycle 4 !

-Liam Wicketson, cycle 4 aussi ! Enchanté de vous rencontrer.

Je contint malgré mes envies mon nouveau haut-le-cœur histoire de ne pas foutre la honte sur notre duo devant la numéro 1. Enfin l’envie de vomir commençait à passer avec un travail de respiration, souvenir de Carter. Inspirer par le nez et expirer par la bouche très doucement et calmement, je vous le cache pas j’étais dans le mal à ce moment là…

Vous me plaisez vous deux. Je vous aurai bien proposé de faire un stage dans mon agence cet été mais...Quand je suis arrivée j'ai entendu que tu voulais faire ton stage chez Pheonix pas vrai ?

-C’est exact.

Tu verras il est très sympathique. Quoi qu'un peu...Audacieux on va dire. Puis si je te propose et que tu viens chez moi au lieu d'aller chez lui, il pourrait encore me dire que je tente de le séduire ! Sacré Pheonix....Impulsif mais solide.

Je vois à peu près ce qu’elle voulait dire, c’est vrai que le héros que j’ai choisi de tenter d’épauler est réputé pour son caractère tête-brûlé. D’ailleurs il n’y a pas que son caractère qui est tête brûlée, m’enfin je m’égare. C’est vrai qu’il n’a toujours pas eu sa place dans le top 10 à cause du fait qu’il a encore causé quelques dommages collatéraux, le problème d’un héros qui fonce tête baissée. M’enfin il a sauvé huit personnes quand même il y a cinq jours ! Et puis il a des valeurs très propre et un esprit du sacrifice honorable ! C’est pour ça que je l’ai choisi je pense.

Enfin, peu importe. Si cela vous tente, venez dans mon bureau pour qu'on en parle plus sérieusement. Vos motivations, vos résultats, vos dons, la paperasse habituelle. Des questions ?

Mais c’est totalement génial tout ça, d’après les rumeurs il y aurait des liens entre Dove et Phoenix. Fait que Dove n’a pas l’air d’infirmer, donc si par hasard Phoenix savait que j’ai passé un peu de temps avec Dove il pourrait potentiellement me recruter avec cette raison supplémentaire. Un petit bonus en plus dans mon curriculum vitae…

-Ho, c’est extrêmement gentil à vous Madame Dove. Mais ça ne vous dérange pas hein ?

Je donnais un tout petit coup d’index discret dans l’avant-bras de Jïnn pour qu’il réalise que ce n’était pas qu’un rêve, à sa tête de merlan-frit on aurait pu penser qu’il venait de voir le Père Noël en personne. Ce qui était en quelques sorte le cas, pendant ce temps là j’attirais calmement mes cartes à moi sans un bruit. Enfin celles qui étaient dans ma zone, des gouttes de sueur et mes yeux rouges ainsi que mon genou me rappelaient ce combat et demain les courbatures s’en chargeraient très bien.
avatar
Liam

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 3
Exp:
220/250  (220/250)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Jïnn le Ven 06 Juil 2018, 23:15

Ma....Madame ? J'ai même pas la trentaine encore...

Elle prenait une mine faussement déçu pour les détendre un peu. Jïnn, lui, tressaillit quand Liam le touchait histoire de le réveiller un peu. Ce qui mettait le guerrier du hado dans un état assez dubitatif c'était le refus de du maître des cartes. Pourquoi ? Car il avait tout simplement une autre agence avec potentiellement un tuteur qu'il connaissait bien. Après une légère hésitation, il opinait vaguement comme pour confirmer sa propre pensée, celle que ce n'était pas parce qu'on nous proposait quelque chose sous un nom trop connu qu'on doit l'accepter. Du coup, il hésitait quand même un petit peu, après tout les agences il y en avait plein, mais s'entraîner avec la numéro 1....Dur dilemme. Il demandait alors :

Eh bien...A vrai dire je m'étais pas vraiment penché sur la question mais puis-je abuser un peu en vous demandant une petite chose ?

Je t'en prie. finissait Dove sans réel problème à ce ton trop formel

Je voudrais vous répondre oui tout de suite, mais puis-je avoir un peu de temps pour choisir ?

Bien sûr bien sûr, aucun problème. Puis détends toi un peu ! Je vais pas te manger !

Euh...Ou...Oui ! Pardon ! Je ferai attention !

La numéro 1 déployait alors ses ailes à nouveau pour décoller tranquillement avec des petits battements contrôlés et plutôt majestueux. Elle allait disposer car non seulement être sous directrice prenait du temps, alors être numéro une....encore plus. Pas le temps de s'ennuyer. En tout cas, elle les quittait avec un large sourire montrant tout son caractère angélique et pur.

Reposez vous bien ! J'ai hâte de vous voir briller durant vos stages, la ville a besoin de vous.

Dans un ultime battement plutôt puissant et brassant de l'air, la voilà qui quittait les lieux, pour retourner à ses occupations. Le directeur rigolait doucement, les manches l'une en face de l'autre pour y cacher ses bras. Il allait lui aussi repartir à ses tâches. Il allait devenir assez tard et le temps que chacun reparte chez lui, il sera déjà nuit potentiellement. Dans le cas de Jïnn, il allait rentrer en taxi, à pied vu son état ça prendra trop de temps. Puis demain il y avait les derniers cours aussi avant les patrouilles intensives. De ce fait, il ne se faisait pas prier et le directeur leur passait les dernière salutations. Si Liam était d'accord, Jïnn lui donnerait son numéro et vise versa. Après tout, autant avoir un futur super-héros en tant qu'ami pour l'appeler en cas de soucis.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Yahiko le Lun 09 Juil 2018, 10:25


L'entrainement des deux élèves avec le directeur leur a permis d'avoir une meilleure vision de la différence de niveau d'un élève et d'un héros-pro, il ont aussi pu gagner de l'expérience. Malgré les bons avantages, le reste de la semaine risque d'être assez éprouvant, peut être qu'un passage à l'infirmerie de l'académie pourra leur permettre de chopper de quoi ne pas être exténué pour la suite et pour une utilisation de pouvoir assez grande dans une seule journée.

Ils ont aussi pu créer un lien avec "Dove".

HRP:

-Récompense d'XP
Jïnn : 60 exp pour l'entrainement avec le directeur.
Liam : 60 exp pour l'entrainement avec le directeur. LEVEL UP [Liam atteint le niveau 2]

-Commentaires :
L'un des premiers RP's combat du forum si je puis dire. Il n'est pas toujours évident de savoir jouer ceux qui vont perdre mais, c'était bien fait sans pour autant que les personnages ne ratent tout comme des boulets, bien joué.

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Justice-Training [Pv Jïnn le faible]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum