Méfiance est mère de sûreté ~ Mira Launay {Terminée}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méfiance est mère de sûreté ~ Mira Launay {Terminée}

Message par Mira le Jeu 07 Juin 2018, 01:04


     

         

Mira Launay



         

Groupe Gears


     

         

                     
  • Personnage : Ichinose Shiki - The Idolm@ster

    Cinderella Girls

  •                  
  • Âge : 22 ans

  •                  
  • Sexe : Femme

  •                  
  • Origines : Française

  •                  
  • Taille : 1m65

  •                  
  • Cheveux : Bruns

  •                  
  • Yeux : Bleus

  •                  
  • Logement : Quartier divertissement

  •                  
  • Travail : Employée dans un club de tir, serveuse

    et autres petits boulots occasionnels

  •                  

                 

     

This is me...


Mental


Traits de caractère : Le premier adjectif que les personnes utilisent pour qualifier Mira est « gentille ». Elle ne peut s’empêcher d’aider les autres, de se montrer serviable et généreuse et de prendre soin de ceux qui l’entourent. Elle est capable de s’épuiser complètement pour quelqu’un, tant qu’elle aura l’impression de lui être utile. C’est le genre de personne qui prend le bras d’une personne âgée pour l’aider à traverser un passage piéton, qui donne le reste de sa monnaie pour combler ce qui manque à quelqu’un pour se payer un ticket de bus, qui va aller chercher un sandwich pour le sans-abri de sa rue, qui se jette au milieu de la route pour protéger l’enfant qui courrait après son ballon. C’est autant une qualité qu’un défaut selon elle, car elle le sait, elle n’est pas que gentille, elle est trop gentille, à la limite de la naïveté parfois.

Mais paradoxalement Mira est devenue quelqu’un de méfiant. Elle n’arrive plus à faire confiance aux autres. Elle se montrera donc amicale avec les personnes qu’elle rencontrera mais elle ne les considèrera pas comme des amis potentiels. Les seules personnes pouvant atteindre son cœur devront l’avoir à l’usure en ayant fait plusieurs efforts et démontré qu’elles sont dignes de confiance.
Cependant peu de personne se rendent compte de sa méfiance constante, puisque Mira aura tendance à discuter et rire facilement avec les personnes, celles-ci ne remarquant pas toujours que la jeune femme ne dévoile quasiment rien de sa vie. Mira aime s’amuser et elle adore l’humour et la taquinerie, elle ne se prive pas d’ailleurs d’utiliser les deux avec quasiment tout le monde. Si celui en face d’elle ne l’accepte pas, il est d’or est déjà rayé des personnes qui peuvent avoir un réel intérêt pour elle.

Si Mira se montre pour la plupart du temps comme quelqu’un d’enjoué, elle a aussi une tendance à la mélancolie. Elle évite de montrer cet aspect de sa personnalité aux autres mais parfois elle oublie de le cacher et il est possible de voir un voile de tristesse sur son visage. Sauf que si quelqu’un lui demande ce qu’il se passe, elle retrouvera un grand sourire en niant avoir fait une tête bizarre.

Mira a un caractère fort, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds et elle a des convictions bien marquées. Elle déteste l’injustice et se battra souvent contre. Elle n’a pas peur de s’opposer à quelqu’un et sait se montrer très têtu quand elle le veut. Elle accepte d’ailleurs peu les interdictions et elle aura tendance à les défier par pure provocation si elles lui semblent totalement injustifiées. Elle admettra sans mal que ce côté de sa personnalité puisse lui amener pas mal de problèmes.

Aime : La danse, l’aïkido, le tir, les roses, le café, le chocolat, rire, s’amuser et surtout son chat, Roméo.

Déteste : L’injustice, les mensonges, les gros lourds, les moustiques, les bananes, qu’on lui interdise quelque chose, sa mélancolie et son gears.

Autre : Elle ne déteste pas les personnes qui ont des pouvoirs ou des gears, seulement d’après ses expériences, elle se méfiera encore plus avec ses personnes, ressentant une certaine crainte en leur présence. Bien qu’elle déteste avoir des préjugés sur ceux qu’elle ne connait pas, ce sera plus fort qu’elle et cela lui demandera un effort supplémentaire pour accepter cette personne dans son entourage. Elle n’en restera pas moins gentille et respectueuse mais elle pourrait avoir des réactions excessives si elle ne sait pas de quoi ces personnes sont capables. Pour éviter cela, elle aura tendance à faire l’autruche et ne cherchera quasiment jamais à savoir si la personne qu’elle rencontre a un pouvoirs ou un gears.

Physique


                            Mira se considère comme une fille totalement normale si ce n’est pour son bras. Elle est jolie sans plus. Elle a une silhouette plutôt quelconque, bien formée, assez pour qu’on la remarque parfois. Elle est cependant plus souple que la normal suite à ces nombreuses années de danse et a une fine musculature grâce au sport qu’elle s’oblige à pratiquer régulièrement. D’après son visage et sa taille, les gens ont pour habitude de la rajeunir de plusieurs années, on lui donne rarement ses 22 ans, sauf lorsqu’elle s’apprête vraiment.

Elle a une longue chevelure brune qu’elle aura tendance à laisser au naturel. Il est donc possible de la voir avec un style décoiffé sans qu’elle s’en soucie. Ce qu’elle préfère chez elle, c’est ses yeux d’un bleu azur. De même que ces cheveux, elle les maquille très peu. Elle met d’ailleurs rarement de maquillage, les seuls cas notables sont lors d’événements spéciaux ou pour cacher une imperfection ou l’une de ces cicatrices. Par contre, ses ongles seront toujours minutieusement manucurés et la plupart du temps vernis.

A part au niveau des cosmétique, Mira se montre très féminine. Elle aime bien s’habiller même si c’est souvent dans un style décontracté recherché et il est très rare qu’elle ne porte pas de talons, sauf pour son sport hebdomadaire, puisqu’elle se trouve un peu petite avec son 1m65. Elle ne sort jamais sans un bijou que ce soit une boucle d’oreille, un bracelet, un collier, une bague, sinon elle a l’impression d’être nue. A cause de son gears, il est fréquent de la voir avec une paire de gants même lorsqu’il fait chaud.

Mira n’a pas une attitude tape à l’œil, même si elle ne cherche pas spécialement à se faire discrète. Si elle n’est pas rattrapée par la mélancolie, elle arbore presque toujours un sourire, pouvant passer du timide au malicieux.

This is my story...


Plongée dans mes pensées, je fixais sans grand intérêt, la rue grouillante en bas de chez moi. Comme à mon habitude, avant de revêtir mon tablier de serveuse, je me prenais une pause, assise sur le rebord de ma fenêtre, une barre de chocolat à la main que je plongeais dans mon café. Depuis que j’étais venue m’installer dans cet appartement, j’avais l’impression d’avoir réussi à tourner une page sur mon passé. Pourtant toujours à ce moment de la journée, mes souvenirs m’envahissaient comme un raz de marée et je m’y plongeais sans même savoir nager.


Ce n’est pas que j’ai le passé le plus douloureux du monde, j’ai d’ailleurs quasiment rien à raconter jusqu’à mes 17 ans.

J’étais une petite fille puis une adolescente tout ce qu’il y a de plus normal si ce n’est que j’eus la chance d’avoir des parents aux revenus élevés, de la haute comme ils disaient et qui m’aimaient énormément. J’étais peut-être un peu plus seule que les enfants normaux à cause de ma différence de niveau social mais j’avais des amis et j’étais heureuse. Ma mère et mon père me mettait dans les meilleurs écoles et me permirent de faire de nombreuses activités comme le piano, l’aïkido et la danse. Je n’ai malheureusement jamais été très douée, je n’avais pas de talent particulier. Mais lorsque ma mère vit que je mettais prise d’une affection particulière pour la danse classique, elle voulut me voir devenir une professionnelle. Je n’en avais jamais eu la prétention mais cela faisait un bon effet d’avoir un artiste accompli dans les familles riches, parait-il. Alors la danse devient le centre de ma vie. J’ai toujours été très sérieuse, je voulais répondre aux attentes de mes parents et puisque j’aimais ça, je m’entraînais très dur. Je pense avoir réussi à avoir un bon niveau, du moins mon professeur semblait fier de ma progression et me donnait les rôles principaux des ballets. Cependant aujourd’hui, je me rends compte que je ne pourrais jamais savoir si mes parents n’avaient pas interféré pour que j’en arrive là.

Lorsque j’ai atteint mes 15 ans, mes parents m’emmenaient régulièrement dans ce qu’ils aimaient appeler des brunchs. C’était le moyen pour eux de montrer leur fille et de la faire rencontrer de bons contacts. C’était d’un ennui mortel, la plupart des personnes, en comptant les personnes de mon âge, était bien trop guindés. Il n’y avait rien d’amusant. Sauf lui.

J’ai rencontré Alexandre à un de ces brunchs. Je n’ai jamais aimé me la jouer fleur bleue mais je sais que ce fut le coup de foudre. Il avait un an de plus que moi mais on s’est entendu tout de suite comme si nous nous étions toujours connus. On tomba rapidement amoureux. J’ai passé les deux meilleures années de ma vie avec lui…

Un dicton dit que toute bonne chose a une fin. Pour moi, elle fut brutale et destructrice. Alexandre était venu me chercher après la représentation d’un de mes ballets. Je portais ce jour-là pour la première fois au grand jour la bague qu’il m’avait offert quelques jours avant. Il était si heureux à ce moment… Mais sur le chemin du retour, il eut un accident… Encore aujourd’hui je ne sais pas ce qu’il s’est vraiment passé. Je ne me rappelle seulement avoir vu un arbre projeté à une vitesse trop grande sur notre voiture alors que nous roulions. Cet arbre, pourtant pas bien épais, fonçait droit sur la place conducteur. Dans un réflexe stupide, j’ai tendu ma main pour protéger Alex. Mais je ne pouvais rien faire, j’étais une humaine. L’impact détruisit le pare-brise et embarqua la voiture dans des tonneaux. Je ne sentis pas la douleur, le choc était trop grand. Je dus me cogner la tête puisque tout me semble flou après. Je ne me rappelle seulement qu’à travers le reste de vitre, je vis un homme porter à bout de bras un autre arbre. Pourquoi ? Que faisait-il ? Je ne le saurais jamais. Mais une chose était sûre, il n’était pas un simple humain.

Je n’avais jamais été plongé dans l’univers des dotés ou des personnes portant un gears. Je connaissais leur existence, je n’avais rien contre eux et il m’était arrivé d’admirer certaines de leurs actions. Mais je ne pensais pas être confronté par la douleur à cet univers que je ne connaissais que de loin. C’est depuis ce moment que je les redoute. J’ai toujours appris qu’il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même panier mais c’était plus fort que moi. Lorsque l’on me parlait d’un doté ou d’un gears, je revoyais cette silhouette sur la route qui avait détruit ma vie. J’ai perdu conscience trop rapidement pour me souvenir du visage de cet homme mais il me hante parfois dans mon sommeil.

Ça aurait pu s’arrêter là, j’aurais guéri, Alex aussi et on aurait repris notre vie. Mais ça aurait été trop beau. Quand je me suis réveillée, ma main gauche n’était plus ma main, tout comme mon avant-bras. J’ai appris qu’elle avait été tellement en morceaux qu’elle était irrécupérable, mes parents alors avaient décidé pour moi de la remplacer par une prothèse très onéreuse mise au point par Olympus. Ils voulaient que je puisse redanser mais ce n’était plus moi. Il avait choisi pour moi alors qu’ils savaient… ils savaient que les parents d’Alexandre détestaient les gears pour une raison qui leur était propre. C’est à cause de ce gears que je n’ai jamais pu avoir de nouvelles d’Alex. Jamais. Encore aujourd’hui je suis incapable de savoir s’il a survécu ou non. Je ne sais pas comment ses parents ont réussi à le séparer de moi et à tous cacher sur lui mais toutes mes démarches pour en savoir plus ont été vaines. Surtout que mes parents ont eux aussi tout fait pour me mettre des bâtons dans les roues. Je n’ai jamais compris pourquoi tout avait tourné aussi mal, pourquoi les personnes en qui je faisais le plus confiance m’ont tourné le dos, alors j’ai abandonné. Une fois que j’avais guéri de mes blessures et fractures, après plusieurs mois à rechercher des réponses, j’ai abandonné. J’ai pris conscience que mes parents voulaient me contrôler, qu’ils voulaient que je fasse exactement ce qu’ils voulaient et je n’étais plus prête à accepter ça. Alors j’ai pris mes affaires, sans rien dire à personne et je suis partie. J’avais 19 ans.

Au départ je me suis fait héberger par des amis, ou du moins des connaissances puisqu’il est difficile de qualifier d’amis des personnes qui vont balancer à tes parents où tu te trouves contre de l’argent. J’ai fini par faire des petits boulots pour me payer l’hôtel puis j’ai trouvé un appartement. Sauf qu’au bout de quelques mois, mes parents revenaient à la charge, ils me retrouvaient et venaient me persuader de suivre la « meilleure voix pour moi ». Je refusais et m’enfuyais de nouveau. Au bout de la troisième fois, je passais un marché avec eux. Ils me laissaient vivre ma vie pendant 3 ans, sans qu’ils aient leur mot à dire et si je n’avais pas réussi à trouver une place convenable selon eux, je suivrais la voix qu’ils voulaient pour moi.

Cela s’était passé il y a deux mois. C’est ensuite que j’avais déménagé à Abondance, sans vraiment savoir où je mettais les pieds. Au début, il me fut très difficile de trouver un travail ici, les gears n’étaient pas forcément bien vus. De plus sans revenus je devais me contenter de l’hôtel en puisant dans mes dernières réserves. C’est en suivant un petit chat semblant perdu dans la rue que je me suis retrouvée devant le club de tir d’Alain. Un petit écriteau sur la porte indiquait qu’il recherchait un employé, je me suis jetée sur l’occasion bien que j’eusse encore peur du rejet à cause de mon statut d’humaine modifiée. Mais Alain est une perle rare, la compréhension incarnée, il lut en moi comme dans un livre alors que j’étais aussi fermée qu’une huître. Il m’a prise pour ce travail que j’attendais tellement. Et moi, je récupérai le matou errant pour le garder avec moi. Mon porte-bonheur en quelque sorte. Alain me trouva un appartement dans le coin et il me permit même de trouver un autre travail en tant que serveuse pour vivre plus convenablement.


Cela faisait une semaine exactement. Une semaine que je considérais comme le début d’une nouvelle vie. Une nouvelle vie avec une autre que moi, quelqu’un de moins humain. Même si je m’évertuais à cacher mon gears au quotidien le plus possible, j’avais toujours conscience de sa présence et de ce dont il m’avait privé.

Je regardais ma main gauche en soupirant mais une petite boule de poil blanche, beige et noir vient s’y frotter en ronronnant. Je souris attendrie et la caressai pour de bon.

– Tu as raison, Roméo. Ça ne sert à rien de déprimer.

Surtout quand je dois tout faire pour trouver la situation qui me permettra de vivre définitivement ma vie comme je le veux. En quelques mots : j’étais dans la merde.  

Under the mask...



Prénom ou surnom : Mira, c’est bien.
Anniversaire :Je deviens vieille, je préfère qu’on arrête de me le souhaiter !
Loisirs :Danse, écriture et lecture.
Tu aimes :Vous avez 3H à me consacrer ?
Tu détestes :Euh… vous avez 6H en plus ?
Ton rêve :Si jamais vous lisez mon nom autre part que sur internet, c’est que j’aurai réalisé mon rêve.
Comment es tu arrivé ici  ?Je suis une ancienne (très ancienne).
Des idées pour améliorer le forum ?C’est toujours un beau forum ! Je n’ai pas grand-chose d’autres à dire pour l’instant.
Le mot de la fin :J'ai tendance à écrire beaucoup trop, vous l'avez remarqué ?
avatar
Mira

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méfiance est mère de sûreté ~ Mira Launay {Terminée}

Message par Tori Clark le Jeu 07 Juin 2018, 03:17

Une très ancienne ? :o Nous connaissons-nous ? J'ai pour habitude de me souvenir de beaucoup de gens.

Et rebienvenue sinon ^^



Messagerie (bientôt) ★ Journal ★ je parle en #24C934

Chains of Memories :

Compteur de chutes : On retourne à 0 !
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Heroes
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méfiance est mère de sûreté ~ Mira Launay {Terminée}

Message par Jïnn le Jeu 07 Juin 2018, 03:40

Amie du soir....REBONSOIR !



J'en ai profité pour tout valider d'un coup. Du coup voici mes petits retour sur une fiche ma foi forte sympathique :

-J'me coucherai moins con car j'ai appris le mot "guindés".

-J'ai une petite question juste de curiosité personnelle : Est-ce que le lanceur de tronc d'arbres a une origine auquel tu as pensé ou tu laisses ça libre d'interprétation ? Peu m'importe en réalité c'est juste que si un jour tu veux creuser cette piste j'ai potentiellement de la matière à te fournir si t'as besoin d'un MJ à l'occasion. (Si tu as déjà tout pensé like a boss, j'te laisse me mp forum tranquillement)

-J'ai explosé de rire à la fin sur cette sorte de chute si on peut l'appeler ainsi. J'ai pas pu m'empêcher de la lire avec une voix assez parodique. (C'est surement l'heure tardive qui fait que !). J'ai aussi ajouté pour mon délire à la fin "Oué, ça c'est une vie de merde oué."

-Y'a la rikikikikiki minuscule faute d'orthographe sur "voix" au lieu de "voie" MAIS TRANQUILLE JE LA COMPTE PAS CAR TA FICHE EST EXCELLENTE.

Enfin quoi qu'il en soit, tu es validée ! Je te donne la couleur de ton groupe et tu peux RP dès à présent. Je t'invite à checker les liens utiles, le recensement d'avatar et de gear tout ça tout ça. Si t'as besoin de roliste n'hésite pas à voir la roulette du RP (sinon moi j'suis open pour RP il serait temps d'arrêter de rouiller et de l’inaugurer ce bestiaux !











Felicitation !
T'es validé !
Tu vas pouvoir enfin commencer tes activités de membre sur le forum et tu auras très prochainement ta couleur correspondant à ton groupe.

Les deux fiches sont validées et cette belle prez t'as fait gagné 200 xp !

Pour la suite je te propose quelques liens utiles :

- Liste de demande de Rp
-  Et enfin, si tu le souhaites,  créer ton journal intime

Si tu as des questions, n'hésite pas à m'envoyer un MP.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
140/300  (140/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méfiance est mère de sûreté ~ Mira Launay {Terminée}

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum