Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Johann Muninn le Mer 06 Juin 2018, 20:30

Rappel du premier message :

Johann se tenait à l’entrée du commissariat. En apparence, il paraissait tout à fait calme et serein, mais intérieurement, il était pris d’un mélange d’une légère excitation et surtout un grand stress. En effet, c’était aujourd’hui qu’il allait commencer sa vie de policier. Pour l’instant, il s’était simplement vêtu d’une tenue tout ce qu’il a de plus civil. Celle-ci était composée d’un jean bleu très classique ainsi que d’un t-shirt gris recouvert par une chemise unis de couleur violette. Sa tenue de « super-héros » était pliée et ranger dans le sac en bandoulière qu’il tenait sur l’épaule. En effet, il avait fait le choix de ne pas la revêtir tout de suite préférant se présenter à son ou sa potentiel(le) équipier(e) sous des traits plus communs.
Il s’attendait néanmoins à ce que sa nature, de doter soit source de méfiance. Mais comment en vouloir au gens ? Ce serait mentir que de nier les nombreux accidents volontaires ou non dont sont à l’origine ses congénères. Et l’amalgame est tellement facile. Mais bon, les choses sont ainsi et il n’y pouvait rien si ce n’est redoublé d’efforts pour faire ses preuves. C’est en partie pour faire changer les mentalités qu’il intégré la police. Il espère ainsi pouvoir mettre en confiance ses semblables lors d’interrogatoires. Il est vrai qu’il gardait pas mal d’espoirs d’idée qu’on pourrait qualifier de rêves d’enfant. Mais qu’importe. Il était là avec un peu d’avance et désormais, il n’avait plus qu’à se lancer.

Il se décida donc enfin à appuyer sur l’interphone pour se présenter au standardiste et être invité à l’entrée. Ce fut un homme brun de cheveux d’approximativement la quarantaine qui vint l’accueillir et se présenter sous le nom de Roger.
Johann avait bien remarqué le léger soubresaut qu’avait manifesté son interlocuteur en le voyant bien qu’il tenta de le cacher, mais l’islandais ne lui en tint pas rigueur et n’y réagit pas. C’est une réaction à laquelle il était habitué après tout… Le quadragénaire lui faire le tout de bâtiment pour lui montrer les différents Locaux, croisant au passage ses différents Collègues. Tous sans exceptions ont eu une réaction similaire à son guide à des degrés néanmoins différents. Serait-il le premier doté a intégrer l’équipe ? Ça en a tout l’air…

Ce fut par ces quelques paroles que Roger acheva la visite.

_ Suis-moi je vais te présenter ton nouveau coéquipier.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Johann Muninn

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 2
Exp:
60/200  (60/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Alistair Fawkes le Ven 15 Juin 2018, 09:54

Alistair sentit une petite lassitude chez Johann. Il est vrai que se faire battre à chaque fois était éprouvant pour les nerfs. De plus, il semblait commencer à fatiguer au niveau de sa prise sur l'arme. Pas encore habitué, hein ? Il mit fin à la compétition de bon cœur. Il commença à ranger l'arme de son côté tandis que l'albinos le taquinait. Alistair ne comprenait pas trop ses allusions, mais eu le réel sentiment, bien que fugace, d'être un bout de viande à cet instant. Il foutait les jetons avec son regard de reptile en fait ! Il rit de bon cœur, considérant sa comme de l'humour, mais il s'arrêta quand Johann lui lança une petite pique.

- Ha non-pardons j’oubliais ! C’est une de tes collègues qui rêve de te croquer en fait…

Il se frotta l'arrière de la tête un peu gêné, peut être même rougissait-il un peu. Il avait jamais trouvé les mots pour dire à Stéphanie qu'elle perdait son temps. Elle avait dû s'en rendre compte depuis le temps et pourtant elle insistait, surement par seul défi ? Il s'empressa de ranger son arme, si la jeune recrue voulait le mettre mal à l'aise, elle avait tapé dans le mille. Il lui répondit avec une voix beaucoup moins assurée.

Non mais Stéphanie ... elle se fait des idées hein. Y a rien du tout ... Enfin je veux dire ... je suis marié et ... bref tu voulais me parler de quoi ?


Un pas si subtile changement de sujet pour mettre fin à cette conversation embarrassante. Johann comprendrait facilement qu'il ne fallait pas trop pousser dans ses eaux sombres, au risque de faire sortir un requin. Alistair rangea les deux armes après les avoir nettoyées. Ils étaient près à partir, il n'y avait plus qu'à savoir si ce dont son partenaire voulait parlé pouvait l'être ici, ou si la faim était plus importante, auquel cas ils iraient d'abord se trouver un resto pour manger.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Johann Muninn le Ven 15 Juin 2018, 13:23

Sa petite taquinerie ne manqua pas de faire mouche ! Cela se voyait par la gêne occasionné et la confiance en lui qui avait disparu en un rien de temps. Sans parler du besoin de se justifier qui le trahissais. Ça et sa tentative que passer du coq à l’âne.

Non mais Stéphanie ... Elle se fait des idées hein. Y a rien du tout ... Enfin je veux dire ... je suis marié et ... bref tu voulais me parler de quoi ?

_ Je vois… Ou alors tu as juste peur qu’un refus trop explicite ne nuise à vos rapports professionnels… Mais bref, retournons au bureau, je vais te montrer.

L’Islandais n’insista pas d’avantage, car les ragots ne faisaient pas partis de son délire. Il en avait beaucoup trop souffert étant enfant pour s’amuser à y affliger aux autres. Quoiqu’il en soit une fois de retour dans le bureau l’albinos fouilla dans son sac pour en sortir deux choses. Le premier fut un biscuit qu’il engloutit rapidement pour camer ça faim. Cela lui permettra de tenir le temps d’exposer son problème à Alistair. Le second objet à sortir de son bagage fut un sac à main déposer dans un sac en plastique transparant exactement comme le sont les pièces à conviction dans n’importe quel enquête. Le doté déposa ceci sur le bureau de son coéquipiers avant de lui fournir quelque explications.

_ Il y a quelque jour de cela, alors que je faisais une ronde de nuit dans mes fonctions de… « vigilant » j’avais surpris trois individus masqué déguisé en super-héros en train d’agresser une femme. Je les avais repérés grâce à ses cris de détresse. Les trois agresseurs ont été rapidement neutralisés et je m’apprêtais à les remettre à la police quand la dame en question s'est amusée à les interroger. Le chef du groupe l’a accuser d’avoir volé quelque chose à leur chef. L’histoire de la femme aussi bien que celui des trois individus n’avaient ni queue ni tête et j’ai voulu vérifier par moi-même si elle n’avait effectivement rien volé. J’avais des doutes, car pour une « demoiselle en détresse » elle se battait drôlement bien, je trouve … J’ai voulu prendre son sac, mais elle a essayé de s’en débarrasser le jetant sur le toit d’un immeuble. J’ai pu le récupérer et une partie de son contenu. Il y a son argent, ses papiers d’identité, j’ignore s’il s’agit d’une vraie ou d’une fausse, une espèce de carnet qui cachais une sorte de petit appareils. Je n’ai pu en récupérer que quelques morceaux malheureusement. Il y a trois choses qui m’ont conforté dans mes soupçons. Premièrement, si une certaine personne a préféré faire appel à ses sbires plutôt qu’à la police, c’est que ce devait être quelque chose de compromettant. Deuxièmement, ils ont surnommé la dame « chatte voleuse » et ce qui me met la puce à l’oreille, c’est ce qu’elle à dis quand je l’avais capturé.

« -Pff, c'est pour cela que je déteste les héros et les vigilants. Tu travailles pour qui toi ? C.I.A., le monde de l'ombre, une de mes anciennes victimes, quelqu'un de la soirée ? Ou bien veux tu te faire un nom comme votre modèle à tous en arrêtant une ancienne prise de ton Héros ? »

Mais je ne l’ai pas mis en état d’arrestation parce que je n’avais aucune preuve tangible de sa culpabilité. Ça aurait été sa parole contre la mienne et les trois témoins s’étaient enfuis et de toute façon, je doute que la victime de cette dame ait accepté de témoigner. C’est pour ça que j’ai récupéré le sac. Pour avoir suffisamment de preuve pour la coincer proprement plus tard.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Johann Muninn

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 2
Exp:
60/200  (60/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Alistair Fawkes le Sam 16 Juin 2018, 13:51

À son grand désespoir le jeune homme était bien trop perspicace pour un débutant et enfonça un petit peu lus le clou. Cependant il eu la bonté ou l'intelligence de s'arrêter là et de laisser une porte de sortie à son coéquipier avant qu'il ne soit coincé. Alistair ne fit aucun commentaire, restant interdit quelque seconde le temps de retrouver un peu de calme. Ce qu'il pouvait détester ces situations ! Il suivit ensuite Johann jusqu'à leur bureau pour récupérer leurs affaires. Il se demandait ce qu'il pouvait bien avoir à lui montrer.

Il ne s'attendait pas à une histoire aussi ... invraisemblable ? Il se demandait ce qui avait bien pu passer par la tête du jeune homme. Il avait beau lui expliquer tout ce qu'il voulait, la seule chose qu'il avait entendu c'était : "J'ai voler son sac à une femme" et "sans preuves". Plus il parlait et plus Alistair affichait un visage indéchiffrable, mais peu avenant. Il prit tout de même le temps de regarde les bijoux et le porte-feuille. À la fin du récit Alistair était passablement énervé. Il répondit d'un ton beaucoup plus sec, trahissant son état intérieur.

Tu es en train de me dire que tu t'es permis de prendre les biens d'un civil sur la base de quelques soupçons ? Sans aucunes, preuves ? SANS AVOIR LE DROIT DE LE FAIRE ? Mais bon sent super-héros ou policier, on est tous obligé de respecter la loi. De ce que tu me racontes c'est toi le voleur dans cette histoire ! On n'agit que s'il y a une plainte. Défendre cette femme contre ce groupe était tout à fait louable, mais tout ce qu'il suit, tu as complètement déconné dessus !

Il ramassa le porte feuille et en sortit la carte d'identité. Il utilisa son ordinateur pour faire une recherche. Il tomba sur une plainte déposée par la femme en question à l'encontre d'un "Vigilant" qui l'aurait agressée et voler dimanche dernier. Alistair hallucina en lisant la description de l'agression. À aucun moment Johann n'avait daigné utiliser le moindre mot pour les avertir de son statut de policier, il s'était contenté de les agresser en silence. L'utilisation de son pouvoir était totalement sur-considérée. Alistair espéra vivement que la femme avait exagéré l'accusation, mais un rapport médical et l'examen d'un télépathe était adjoints au dossier. Alistair releva la tête vers le jeune imbécile qui le regardait convaincu d'avoir bien agi.

On marche sur la tête c'est pas croyable. Je te félicite pas, elle a porté plainte pour vol, coups et blessures. Elle a apporté toutes les preuves qu'elle disait la vérité et que les bijoux lui appartenait. Tu te rends compte que tu as enfreint bon nombre de loi ? Qu'un renvoi de la police et un retrait de ton permis te pendent au nez ?
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Johann Muninn le Dim 17 Juin 2018, 01:24

Bien évidemment, comme l’islandais s’y attendait l’agent de police fut plu que contrarier par cette histoire. Le contraire aurait été étonnant de toute façon. Pourtant durant tout le sermon, on ne pouvait distinguer chez le doté ni honte ni regret. Pas plus qu’il n’y avait pas de fierté ou satisfaction d’ailleurs. C’était comme si tout cela le laissais indifférent ou bien qu’il ne réalisait ni la gravité de ses actes ou leurs conséquences. La seule réaction qui avait été observable chez lui Fut un haussement de sourcil face à l’énonciation des coups et blessures. Il pourrait très bien se défendre, mais à son sens ce ne serait ni plus ni moins qu’une perte de temps à son sens. De toute façon il n’attendait ni une l’approbation ni le soutiens de son coéquipier dans cette histoire. Seulement son aide pour mener l’enquête.

_Coups et blessures ? Vraiment ? Je n’ai fait que lui attraper une cheville pourtant … Je suis sûr on devrait comparer l’état de sa cheville avec celui du rectum de l’homme avec qui elle s’est battue histoire de rigoler.


Il y a peu de chance que son interlocuteur comprenne de quoi Johann parlait, mais qu’importe ce commentaire lui avait échappé. Il se garda néanmoins bien d’ajouter que s’il l’aurait vraiment agressé la pauvre femme ne serait même plus en état de déposer une plainte, car il se doutait que ce genre de commentaire ne jouerait pas en sa faveur …

_ Quoiqu’il en soit si tu as l’intention de m’arrêter…


L’albinos présenta ses poignets à l’agent de police l’invitant par ce geste à lui passer les menottes.

_ Fait donc je t’en prie ne te gêne pas. On ne pourra pas me reprocher d’être un menteur, malhonnête ou de ne pas assumer ce que je fais en tout cas.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Johann Muninn

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 2
Exp:
60/200  (60/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Alistair Fawkes le Dim 17 Juin 2018, 16:54

Aucune réaction, c'était comme si ça lui passait complètement au-dessus, un tel manque de responsabilité était aberrant de la part d'un représentant des forces de l'ordre. Il n'arrivait pas à croire qu'une personne aussi insouciante et immature ait pu obtenir un permis. On engageait vraiment n'importe quoi. Alistair était maintenant bien loin de la gentillesse dont il faisait preuve auparavant. Il était un policier qui faisais fasse à un grave manquement à la loi. Il relut encore une fois la déposition et regarda les pièces à conviction comme pour y trouver un élément qui expliquerait son comportement, mais comme la première fois, il n'y en avait pas. La règlementation sur les pouvoirs l'obligeait à intervenir immédiatement. Il prit cependant le temps de dire à son ex nouveau coéquipier.

Très bien si tu veux que ça se passe comme ça ... Au nom de la loi je vous demande de bien vouloir me remettre votre permis. Vous n'avez à présent plus le droit d'utiliser votre "dons". Vous êtes également suspendu de vos fonctions de policiers en attendant qu'une enquête mette en lumière toute cette affaire. Si vous coopérez aucun dispositif anti-pouvoir ne sera utilisé.


Il ramassa son insigne et son permis. Son visage marquait sa déception, mais en même temps ça ne l'étonnait guère. Trop de pouvoir entraine une certaine ivresse ! Il appela son supérieur pour lui expliquer toute l'histoire. Johann pouvait l'entendre gueuler à travers le combiné sans pour autant comprendre la conversation. Deux agents arrivèrent pour emmener Johann en salle d’interrogatoire, il serait mieux pour lui qu'il ne fasse pas d'histoire, car cela lui en coûterait beaucoup. Alistair ne les suivit pas, confiant ce sombre imbécile à ses collègues.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tu feras Starsky et moi Hutch (pv Alistair Fawkes)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum