Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Sam 02 Juin 2018, 00:24

 
Un retour se fête avec une bouteille

   


*DING DONG*

~Le train en partance d'Annecy vient d'arriver en gare d'Abondance.~

Voilà, je suis de retour à Abondance. Bon en réalité je ne suis parti que ce matin à 7h45 du matin dans la petite ville d'Annecy en France. Pourquoi ? J'ai besoin d'un alibi, voyez-vous j'ai des choses à cacher et pourtant je ne suis pas un gangster ! Pour tout vous raconter je fais ça pour le bien de ma petite soeur. Je vais revenir sur ce qu'il s'est passé ces trois derniers jours... et oui je parle à des gens dans ma tête comme à Deadpool qui parle à son lecteur donc... légitimité intacte !


Trois jours plus tôt devant le building Olympus.

Ça y est... je suis enfin pr^ts pour recevoir la dernière modification de Gear de mon endosquelette. Paraîtrait que ma croissance s'arrête maintenant et que mon endosquelette va devenir plus "solide" et moins "vulnérable". Tout ce que je vois dans ce stupide objet de science c'est la possibilité de vivre plus vieux... quoique je mourrais peut-être demain d'un dysfonctionnement du bordel.

Je m'avançais alors dans le bâtiment et m'adressais alors à l'accueil pour savoir où je devais me rendre pour... la mise à jour Windows. On me prit en charge et c'est durant trois jours pratiquement que je fus ... comment dire, manipulé comme un objet électronique obsolète afin de me permettre d'être au niveau de ce qu'il se fait de mieux dans la technologie d'Abondance et surtout d'Olympus de nos jours. Le vrai problème par contre c'est que durant trois jours... je ne suis pas au bar, je ne suis pas chez et je suis bloqué sans pouvoir communiquer. Bon comme à mon habitude j'ai averti ma chère Lily de la raison de mon absence et lui ai passé la boutique en attendant mon retour, j'ai aussi prévenu Adolf bien que je ne lui ai fourni aucune autres explications que "je dois m'absenter durant deux ou trois jours". Borf, je pense de toute façon qu'il ne se préoccupe pas trop de ça du moment qu'il a toujours le boulot... et possiblement un squat hein ? Mais il reste une dernière personne à prévenir et pas des moindres... ma soeur et là je dois lui indiquer une raison sans éveiller le soupçon que je possède un Gear d'où la raison de mon départ à Annecy.

"Hey, je vais devoir m'absenter pendant quelques jours en France afin d'aller voir pour une enchère de bouteille de luxe que j'aimerais ajouter à la collection du bar, ça te dérange de gérer l'appart toute seule durant le time ?"

Voilà ce que j'ai dû lui dire... plus ou moins en tout cas et sachant que j'aime beaucoup avoir des choses rares... mon excuse passe à la poste une fois de plus ! Mais, pour confirmer le mensonge que faut il ? Et bien il faut de la bouteille mon ami ! Voilà donc comment je me suis retrouvé à Annecy pour acheter un Margaux de 2007, un Saint Émillion de 1996 et un carton de Pinot noir 2016. Je sens que certaines soirées vont être très sympathique à l'Hypérion mes amis !

____________________________________________

Devant l'Hypérion ~

Enfin la porte du bar, de l'Hypérion ! Pensais-je. J'avais tellement hâte de passer la porte et de me poser tranquillement dans un fauteuil pour enfin me reposer de cette torture de la part d'Olympus et d'enfin calmer mon esprit et mon corps... bien que celui-ci soit à moitié insensible. Je sortais alors le trousseau de clé et commençais à tourner la clé dans la serrure pour ouvrir la porte mais.. bien que j'eus tourner la clé, la porte était encore fermée et alors s'enchaîna une succession d'essais pour ouvrir la porte entre-coupé de "Putain ! Ouvre toi vilaine !" avant de comprendre enfin que la porte.... Et bien la porte est ouverte....


Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Yahiko le Lun 04 Juin 2018, 14:26, édité 1 fois
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Sam 02 Juin 2018, 02:22


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Voila quelque jour que Yahiko m'avait laissé chef à bord de son navire. Je m'occupais du bar comme il l'avait souhaité, je gérais l'ouverture le matin, restais jusqu'à la fermeture le soir. J'avais bien sûr eu l'aide de ce cher petit dictateur avec qui j'avais pu enfin échanger autre chose que de simples paroles formelles. Et, étant profondément redevable envers mon patron, j'avais même veiller sur sa sœur, assez discrètement, car je n'avais pas la moindre idée de ce qu'elle éprouvait à mon égard, après tout le fait que son frère ait de la sympathie pour moi ne voulait pas dire qu'il en allait de même avec elle !
Et nous y voilà finalement, Yahiko allait rentrer. Ce serait mentir que de dire que je n'avais pas hâte de lui rendre les rênes, mais ce dont je me languissais le plus c'était de revoir sa petite bouille joyeuse. Malgré les épreuves qu'il avait traversé, il était resté un homme incroyablement gentil, qui tendait sa main à de parfaite inconnue dans le besoin. Moi en l’occurrence. Et pour ça il méritait toute les attentions du monde.
De ce fait et pour fêter son retour, j'avais décidé de lui faire une petite surprise !
Voyez vous, il était censé arrivé tard cette nuit là et moi j'étais censé avoir fermé l'Hypérion depuis un moment. Pourtant, au lieu de partir après avoir fait le brin de rangement quotidien, j'avais choisie de dresser une table pour deux. Je n'étais pas une experte en cuisine, aussi avais-je acheté des sushis et autres hors-d’œuvres que j'avais soigneusement disposés dans une assiette, elle même installée au centre de fameuse table, la seule sur laquelle je n'avais retourné aucune chaise.
Grâce à une application et aux indications laissées par Yahiko avant son départ, je savais exactement quand son train arriverait en gare. Quoi ? Moi je ressemblais à une femme au foyer attentionnée ? Allons ! Ma principale motivation était toute autre.
Voyez vous, j'étais également allé piocher dans la réserve du patron une très jolie bouteille de whisky que j'avais accompagné de deux verres. Il faut bien qu'il y ait des avantages à travailler dans un bar !
L'heure tournait, j'avais reçu la notification de son arrivé imminente, il ne lui faudrait pas longtemps pour venir jusqu'ici. Frétillante comme une enfant, j'avais donc versé dans les verres le liquide ambré et m'étais positionnée entre la porte et la table dressée, dissimulant cette dernière à quiconque entrerait. J'étais prête, mais il me fallut attendre encore quelques temps avant que finalement j'entendis le son d'une clef s’insérant dans la serrure de la porte. Je ne me rappelais pas l'avoir fermée d'ailleurs. Tant pis. Je n'allais tout de même pas gâcher la surprise en l'aidant à l'ouvrir ? De toute façon, j'avais les mains pleine. Je l'entendis jurer à travers l'épaisse planche de bois -d'une manière tout à fait adorable soit dit en passant-, avant que finalement la porte ne bascule sur ses gongs, me dévoilant à son regard.
Je lui adressais donc le plus chaleureux des sourires en brandissant nos deux verres.
- Surprise ! Sifflai-je d'un air enjoué.
Puis je m'écartais d'un pas pour le laisser voir ma petite disposition composée de sushis frais et autres en-cas. Je n'étais peut être pas la meilleure des amies, mais au moins me donnais-je la peine d'essayer !
- Bon retour parmi nous mon cher Yahiko !
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Dim 03 Juin 2018, 01:05

 
Un retour se fête avec une bouteille

 


C'est bon ! Ma stupidité arrive enfin à ouvrir "Vilaine porte" -tel est son nom désormais à mes yeux- et quand celle-ci s'ouvre non sans un petit grincement je peux me retrouver dans mon bar où une lumière légèrement tamisée offre une jolie ambiance à la salle. Durant l'instant de l'ouverture de la porte je ne pus qu'imaginer dans ma tête que Lily ou Adlof, l'un des deux, n'avaient pas fermé la porte du bar ou même pire... un cambriolage !!! Arghhgghhghghhg....

Mais ! Finalement, ce n'était pas ça puisque quand la porte s'ouvre en grand sur cette ambiance que j'ai décrie -juste au-dessus- je fus interpellé par une voix douce et excitée à la fois.

- Surprise !

C'était Lily ! Ma chère petite serveuse blonde en qui je place mon entière confiance et en qui je ne pourrais jamais douter -oublie les phrases au-dessus... vite -. J'ai alors compris la situation en analysant un peu la scène. Une table dressée avec des plats Japonais, une bouteille de sortie pour remplir deux verres à cognac et le mieux dans tout ça... ben c'est tout simplement l'accueil humain que Lily m'offre. Je ne peux m'empêcher de faire un grand sourire en me grattant la tête alors qu'elle m'accoste une nouvelle fois.

- Bon retour parmi nous mon cher Yahiko !

Je m'approche rapidement vers elle et lui vole une accolade bien mérité comme elle les aime tout en lui murmurant à l'oreille une phrase de remerciement.

-Merci... ça me fait plaisir de t'avoir pour m'aider malgré les merdes que je dois faire ahahaha. Et comme tu peux le voir, je suis encore entier et... ben pas mort du coup !

Je blaguais sur Olympus et Lily savait très bien que je n'étais pas forcément admiratif de cette entreprise malgré le fait que mes parents ont travaillés là-bas et que l'entreprise m'a tout simplement sauvé la vie. Mais, trêve de ragot inutile ! J'ai le droit à un repas de qualité avec une invitée de qualité dans un endroit de qualité/20. Je desserre mon emprise de son corps et lui fait un autre sourire tout en tirant légèrement la langue sur le côté.

-Alors, je suis l'invité de mon propre bar si j'ai bien compris ?~~

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Dim 03 Juin 2018, 16:41


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Son expression quand il comprit ce qui se jouait sous son nez valait bien des dizaines de plateaux de sushis frais ! Son visage s'était éclairé avec un magnifique sourire. Et en quelques instants, il était près de moi et me prenait dans ses bras, de la façon la plus agréable qui soit. J'adorais me retrouvais ainsi contre lui, bien qu'heureusement je portais des talons comme bien souvent ! Sans quoi il aurait pu m'étouffer ce géant !
N'ayant pas bouger d'un pouce quand il m'avait enlacé -j'avais un verre à moitié remplie dans chaque mains, ce qui m'immobilisait-, je refermais tout de même mes bras autours de sa nuque en profitant de cet embrassade. Ce qu'il pouvait me manquer parfois ce grand blond !
Je me profiter un instant dans ses bras, comme si je me détendais un peu plus ainsi. Je n'avais pas grandi avec l'amour de ma famille, je n'étais jamais resté très longtemps au même endroit, je n'avais donc jamais réellement été habituée à ce genre d'actes aussi simples qu'agréables... il était d'ailleurs sans doute le premier avec qui j'avais une telle proximité. Ne vous y trompez pas, j'avais été une jeune fille espiègle et très extravertie, je me faisais facilement des amis. Pourtant, avec Yahiko c'était la première fois que je ressentais un sentiment de sécurité auprès d'une autre personne. Et même après ces quelques années auprès de lui, ça ne changeait pas. Il connaissait tout de moi, mais ne m'avait jamais trahi.
Bref, voila a quel point je tenais à lui. Mais trêve de bavardage.
- Merci... ça me fait plaisir de t'avoir pour m'aider malgré les merdes que je dois faire ahahaha. Et comme tu peux le voir, je suis encore entier et... ben pas mort du coup !
Un sourire attendri étira mes lèvres tandis que je resserrais ma propre emprise autours de lui -tout en devant faire attention à ne rien renverser bien sûr. J'avais beaucoup de respect pour sa façon de gérer cette situation qu'il était loin d'apprécier, c'était pour cela que je le soutenais du mieux que je pouvais.
Il me relâcha légèrement, me permettant de croiser le regard avec lui, et m'adressa un sourire des plus enfantins.
- Alors, je suis l'invité de mon propre bar si j'ai bien compris ?
Mon premier réflexe fut de paraître amusé, il me connaissait sans doute un peu trop bien. Mais, me reprenant rapidement, je fis semblant d'être choquée, puis vexée.
- Comment ça ? Tu insinues que j'aurais profité du bar pour te préparer ta fête de retour ?
Cessant de jouer la comédie, je me penchais légèrement vers lui avec un air malicieux et ajoutais avec une voix taquine :
- Ce n'est qu'à moitié vrai, j'ai tout de même acheté la nourriture par mes propres moyens ! Mauvaise langue !
Rapidement, je laissais un baiser sur sa joue, avant de faire quelques pas en arrière, en gardant un fond de malice dans mes yeux.
Autrement dit, j'avais quand même décider de lui chiper la bouteille. Ce n'était pas de ma faute, je n'allais pas acheter à un gérant de bar une bouteille d'une catégorie très inférieure à celle qu'il se procurait, ça n'avait pas de sens !
- Et sinon, qu'as tu trouvé comme trésors liquides cette fois ?
Je lui tendais donc son verre avec des étoiles plein les yeux. J'étais loin d'être une experte, mais j'avais toujours beaucoup aimé les bouteilles qu'il dégotait, car il trouvait bien souvent des variétés qui n'étaient pas disponibles dans nos super-marchés. Et puis, pour ce soir je devais lui changer les idées, je voulais qu'il se sente vraiment de retour chez lui, car je me doutais que ça n'avait pas été le voyage le plus agréable de sa vie.
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Lun 04 Juin 2018, 14:58

 
Un retour se fête avec une bouteille

 


Malgré sa terrible et amusante envie de s'amuser avec moi en voulant me faire une scène de boudage, je ne pus que m'empêcher de remarquer le sourire au coin de ses lèvres. Il faut dire que quand on est barman on apprend beaucoup de choses. Pour ma part j'ai appris à lire sur le visage des gens, à savoir ce qu'ils pensent suivant les traits se dessinant sur leur visage après une question, j'appelle ça la psychologie barmanique... ou barmiesque ? Hmmmm... bref ! Tout ça pour dire que ma chère Lily va me faire sa petite moue toute trognon et ça... et bien j'aime !

- Comment ça ? Tu insinues que j'aurais profité du bar pour te préparer ta fête de retour ?

Je me retournais vers elle avec un clin d'oeil et mon doigt pointé vers elle comme pour transcrire "Hell Yeah !!!". Et en même temps il est logique d'utiliser le meilleur à sa disposition quand l'on veut faire plaisir à quelqu'un. Puis, elle enchaîna tout mettant son jeu de côté pour me répondre avec justification.

- Ce n'est qu'à moitié vrai, j'ai tout de même acheté la nourriture par mes propres moyens ! Mauvaise langue !

Etttt... c'est vrai ! Mais, je ne pus rien répondre puisqu'en un instant elle avait sautée vers moi pour me tatouer dans petit bisous sur la joue -heureusement qu'elle n'a pas de rouge à lèvre.. hein, elle en a pas ....HEIN????- avant de partir vers la table avec son petit sourire de chat malin.

- Et sinon, qu'as tu trouvé comme trésors liquides cette fois ?


Petite curieuse que tu es~~

Je prenais le verre tendu à mon égard avant d'en vider une petite dose rapidement et de la poser sur la table à ma gauche avant de m'avancer vers elle de façon très proche jusqu'à ce qu'elle colle la table à manger avec pour ornement un sourire tendre et dangereux.

- Tu... veux savoir n'est ce pas ?

Je me penche alors vers elle est... en un instant je pique un sushi derrière elle avant de le jeter dans ma bouche en rigolant un petit peu et de finalement lever le  sac en papier-carton qui est tout simplement un emballage de bouteille.

-J'ai là des breuvages qui pourraient littéralement faire fondre les papilles des plus difficiles femmes du monde ma chère.

Je fais un petit demi-tour sur moi-même afin de me retrouver à côté d'elle et lui laissant l'opportunité de respirer sans la proximité d'un gars blond d'1M88 au-dessus d'elle. Je pose alors le sac avant de l'ouvrir délicatement et de sortir la première bouteille. Il s'agit du Saint Emillion de 1996, un breuvage fort bon en bouche qui émoustille les papilles jusqu'à avoir des goûts différents de quand on le prend en bouche à quand on décide enfin de le laisser décupler sa saveur. Bref, il s'agit d'une bouteille de bonne facture que je tends à Lily pour qu'elle la prenne.

-Voici un Saint Emillion de 1996. Une bouteille assez bonne que je vais devoir boire dans les six mois à venir ou sinon elle ne sera plus aussi bonne mais, je suis sûr que tu accepteras de m'aider non ?

Je lui donne encore un sourire avant de sortir la pièce centrale de la collection. Une magnifique bouteille, un château Margaux de 2007. Il s'agit là d'un bordeaux trèèèèès bien réputé qui m'a tout simplement coûté une véritable fortune... encore merci les frais professionnels ♥️

Je lui montre alors la seconde bouteille.

-Celle-là, je la réserve pour une grande occasion vois-tu. Peut être pour un diplôme de ma soeur, ou bien pour un titre de meilleur bar d'Abondance ou encore... Il sourit de façon malfaisante tel un démon. Pour ton mariage ! Muhahahah.

J'aimais beaucoup la taquiner de cette façon. Qui sait, on peut réussir à trouver un p'tit rouge tomate sous ce visage d'ange et ce cœur de succube.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Lun 04 Juin 2018, 16:34


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Il saisit le verre que je lui tendais, et en vida la moitié d'un trait. Voulait-il me distancer ? Mais avant que j'ai pu l’imiter, il se rapprocha de moi, je plissais les yeux en lui offrant un sourire amusé, qu'avait-il en tête ? Il ne s'arrêta que lorsqu'il m'eut totalement acculée contre la table, se penchant légèrement vers moi, plongeant ses yeux dans les miens. N'importe qui voyant cette scène aurait pensé qu'il s'agissait de drague. Mais pour nous, c'était un jeu, dangereux, excitant, et incroyablement sensuel. Car Yahiko était un très bel homme, du moins d'après mes standards. Et puis son sourire, je n'imaginais même pas le nombre de femmes qu'il aurait pu faire craquer ainsi. Heureusement, j'étais une experte dans ce domaine et bien que je ne sois pas totalement indifférente à son charme, je savais m'en protéger.
- Tu... veux savoir n'est ce pas ?
Hum... comment faisait-il pour transformer une conversation sur l'alcool en quelque chose de si... sensuel ? Il se pencha encore un peu plus, je me retins de me mordiller la lèvre, essayant de ne pas montrer qu'à ce moment là c'était lui qui avait l'avantage... Et à ma plus grande surprise il se contenta de récupérer un sushi et de s'éloigner, laissant la tension entre nous s'évaporait avec son rire. Il m'avait bien eu celui là. J'avais baissé ma garde parce qu'il m'avait manqué, et il avait pris l'avance sur moi. Il sortit un emballage tandis que je tentais de me redonner un peu de contenance, buvant à grandes gorgés mon verre, le liquide me brûla la gorge en me ramenant un peu à moi.
- J'ai là des breuvages qui pourraient littéralement faire fondre les papilles des plus difficiles femmes du monde ma chère.
J'haussais un sourcil d'un air curieux en me rapprochant de lui, me penchant pour discerner la bouteille avant même qu'il ne l'ai sorti.
- J'aimerais bien voir ça... sifflai-je avec une once de taquinerie, mon regard allant doucement de lui, à ce qu'il tenait entre ses mains.
La bouteille présenter le label "Saint Emillion 1996". J'aurais adoré vous dire que je connaissais et que j'étais impressionnée. La vérité c'est que je n'en avais même jamais entendu parler, et c'était ça qui m'impressionnait. Si je ne connaissais pas quelque chose que Yahiko ramenait, c'était en général quelque chose d’intéressant. De plus, la date indiquait que la bouteille n'était pas toute jeune, et c'était important ça non ?
Quand il me la tendit je la récupérais avec une extrême délicatesse, je n'avais aucune envie de la laisser tomber par inadvertance !
- Voici un Saint Emillion de 1996. Une bouteille assez bonne que je vais devoir boire dans les six mois à venir ou sinon elle ne sera plus aussi bonne mais, je suis sûr que tu accepteras de m'aider non ?
Je ne quittais pas la bouteille des yeux pendant son récit, écoutant ses paroles comme s'il me présentait un cadeau de dieu. J'adorais quand il me parlait d'un vin que je ne connaissais pas. A son invitation je relevais les yeux vers lui en lui offrant un sourire entendu de type "as-tu vraiment besoin de demander ?". Je ne serais jamais contre le fait de boire, et encore moins si j'avais la chance d'être en sa compagnie !
- J'en serais très honorée mon cher !
Je déposais la première bouteille sur la table, tout en reportant mon attention sur la prochaine. Cette fois, l'étiquette présentait le nom de château Margaux, 2007. La date était moins ancienne, aussi pensais-je que ce vin avait moins de valeur... pourtant au regard que posait Yahiko dessus, je sus que je faisais fausse route ! Il me la tendit, et je fus d'autant plus précautionneuse quand je la pris à mon tour. La bouteille était très élégante.
- Celle-là, je la réserve pour une grande occasion vois-tu. Peut être pour un diplôme de ma soeur, ou bien pour un titre de meilleur bar d'Abondance ou encore... Le sourire qu'il me fit alors n'annonçait rien qui vaille. Pour ton mariage ! Muhahahah.
Encore une fois, il m'arracha à la contemplation de cette bouteille. Le regard que je posais sur lui était légèrement blasé tandis que je ne pouvais m'empêcher de sourire. Je posais la bouteille à côté de la précédente, reportant mon attention exclusivement à lui. Il me connaissait très bien, il savait que pour moi le mariage ça ne voulait rien dire.
- Mais bien sûr, si tu attends ce genre de miracle tu risques de ne jamais la boire ta bouteille ! Lui dis-je en lui tirant légèrement la langue. Un homme qui prétend être amoureux est soit un idiot, soit un menteur.
Ma dernière phrase était un peu comme l'hymne de ma vie, ce n'était d'ailleurs pas la première fois qu'il m'entendait débiter cette ligne. Lui donnant un léger coup de hanche pour me faire de l'espace, je me penchais vers les sushis et en pris un à mon tour, j'adorais ça.
- Attendre le mariage de ta soeur serait sans doute plus probable... ou peut être que ton côté grand frère protecteur a du mal à accepter cette idée ?
J'avais à mon tour un air légèrement démoniaque, mêlé à la malice et la taquinerie habituelle.
La vérité, c'est que réfléchissais à comment lui rendre l'appareil pour ce qu'il avait fait plus tôt... je me resservais donc un verre en méditant les possibilités de vengeance qui s'offraient à moi. J'étais plus créative quand je buvais, aussi décidais-je d'attendre le bon moment.
Bien sur, il me connaissait si bien que je ne doutais pas un seul instant qu'il avait compris que je manigançais quelque chose.
Et au passage, pas de rouge à lèvre ce soir !
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Mar 05 Juin 2018, 17:01

Un retour se fête avec une bouteille



Héhéhé, il semblerait bien que j'ai réussi à l'avoir, une fois de plus. Dire que ça ne fait que quatre années où je le connais... j'ai l'impression de toujours l'avoir eu à mes côtés quand je vois comme on se connaît mutuellement l'un et l'autre.

- Mais bien sûr, si tu attends ce genre de miracle tu risques de ne jamais la boire ta bouteille ! Me dit elle en me montrant le petit bout de sa langue. Un homme qui prétend être amoureux est soit un idiot, soit un menteur.

Puis elle enchaina immédiatement sur une petite pique sympathique.

- Attendre le mariage de ta sœur serait sans doute plus probable... ou peut être que ton côté grand frère protecteur a du mal à accepter cette idée ?

Roh !!! Ça c'est mesquin voyons, tu sais très bien que je suis un grand frère poule sur les bords et que je peux me transformer en véritable petit démon qui crache du feu à tout bout de champ si on vient toucher sa ch'tite sœurette d'amour ! PAS TOUCHER !!!

Breuh... dans tous les cas, elle se resservait un verre de Whisky sans même m'en proposer un pour l'équité de cette soirée en matière d'alcool ! J’attendais donc qu'elle porte le verre à ses lèvres, juste qu'elle puisse humer l'odeur acre avant de lui voler le verre et de me poser sur une des deux chaises destinées à nous faire passer une soirée plus agréable pour manger ce petit festin japonais.Je lui fis un grand sourire alors que j'étais complètement affalé sur la chaise et je me mis à boire une petite gorgée. En la regardant dans les yeux, je savais exactement ce qu'elle ressentait et je ne pus me résoudre qu'à faire glisser le verre sur la table en sa direction afin qu'elle puisse à son tour gouter au remède magique à toutes les situations mais, qui peut aussi transformer les gens pour le meilleur et bien plus souvent le pire, l'alcool.

En lui souriant j'ouvrais donc un sujet très important... tout du moins important pour ma curiosité assez poussée.

-Alors, comment c'est porté le bar durant mon absence et... comment t'es-tu portée toi durant mon absence ?

Oui bon, j'avoue, la première interrogation n'était là que pour poser la suivante à savoir, comment allait-elle et qu'est-ce qui avait pu se passer durant mon absence. Je suis quelque peu curieux de nature et j'aime savoir ce qui se passe quand je ne suis pas là. Et au final... l'état de mon bar m'intéresse grandement aussi nah-mé-oh !

Attendant sa réponse, je jetais mon regard dans les festivités tout en prenant d'abord en bouche un autre sushi absolument délicieux.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Mar 05 Juin 2018, 18:36


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Avais-je vraiment imaginé qu'il laisserait passer ma taquinerie au sujet de sa sœur sans rien dire ? Eh bien oui, j'avais fait cette erreur. Mais au moment même où mon verre frôlait mes lèvres, il sembla m'échapper des doigts. Je relevais donc le regard pour croiser celui de Yahi qui se délectait de son petit tour en allant s'installer tranquillement sur sa chaise. Il me lança alors un regard satisfait accompagné d'un sourire triomphant avant de profiter de ce qu'il m'avait piqué.
J'haussais un sourcil en croisant les bras, le message était clair derrière mon sourire. Je récupérerais ce verre. Je ne sais pas vraiment s'il a compris le message, mais il sembla se résigner et fit glisser le verre dans ma direction, me laissant à peine de quoi me désaltérer. Je saisis celui-ci alors qu'il terminait sa course, et le portait à mes lèvres. Non mais dis donc ! Depuis quand volait-on la boisson d'une femme aussi sournoisement ? Bien que cette fois je ne le tenais pas pour vainqueur, c'était déjà la deuxième fois qu'il menait le jeu ce soir. Décidément, son absence avait du me ramollir !
Comme si de rien était, il se remit à sourire et se lança sur un tout autre sujet :
- Alors, comment c'est porté le bar durant mon absence et... comment t'es-tu portée toi durant mon absence ?
Je reposais le verre sur la table, lui offrant à mon tour un sourire moins malicieux. Sans bouger de ma place, je lui expliquais donc ce qu'il s'était produit durant son absence, la recette réalisée par le bar, les quelques petits aléas, ce qu'il fallait peut être recommander au niveau des boissons. Un vrai petit compte rendu très complet en soit. Je n'étais pas une grande bosseuse, mais je faisais des efforts quand il s'agissait de le satisfaire lui.
Je glissais également des nouvelles de sa sœur, ce que je savais sur son quotidien durant l'absence de son frère. Pas grand chose en soit, mais assez pour rassurer le frère poule qu'il était.
Puis, j'abordais le second sujet. Lui parlait du fait que j'avais enfin parlé avec le nouveau barman, que je l'avais vu arrêté un voleur et qu'on avait passé la soirée ensemble. En étant si équivoque je me demande bien ce que Yahi pouvait imaginer... alors je laissais planer le doute, en changeant suffisamment vite de sujet pour l'empêcher de m'interrompre, lui parlant de ma rencontre avec la fameuse Margaret. Cette fois, je donnais plus de détail, mon erreur d'être intervenu auprès du gamin, le fait d'avoir été "embêtée" -je ne tenais pas à lui donner trop de détails à ce propos- et l'intervention de la vieille dame qui était venue à ma rescousse. Je lui disais ce que j'avais découvert sur internet à son sujet, lui passant les détails barbants. Pour finir par souligner le fait qu'elle avait pris un thé très cher, et qu'elle reviendra certainement en prendre d'autre. J'étais assez fière de ramener ce genre de cliente !
En gros, je lui faisais un compte rendu totalement sur tout ce qu'il avait manqué. Cela pris quelques temps, surtout la partie sur le bar étonnamment. Une fois terminé, je me levais, un sourire malicieux sur mes lèvres, et me dirigeais vers lui. Je me positionnais tranquillement derrière sa chaise et je me penchais légèrement pour susurrer près de son oreille :
- J'ai peut être trouver un nouvel ange gardien durant ton absence...?
C'était une taquinerie, car il m'arrivait parfois de l'appeler mon ange gardien, aux vues de tout ce qu'il avait fait pour moi. A ce moment précis, je sous-entendais qu'il était remplaçable et que j'avais certainement trouvé quelqu'un qui pourrait prendre sa place. Bien sur, c'était totalement faux, premièrement parce qu'il était irremplaçable, il en avait tellement fait pour moi ! Mais en plus parce que sérieusement, vous m'imaginez jouer ainsi avec Margaret ? Impossible ! Et je ne sacrifierais ces petits moments avec lui pour rien au monde.
D'ailleurs, décidant que le moment était parfaitement choisi pour ma revanche, je posais délicatement mes mains sur ses épaules en me redressant légèrement. Je n'avais pas beaucoup de talents, j'étais incapable de me battre par exemple, ou de cuisiner correctement, je ne savais même pas faire une partie des boissons qui figuraient à notre carte -d'où le fait que je n'étais que serveuse.
En revanche, j'avais toujours été douée pour les massages. Mes mains remontèrent tout doucement vers sa nuque, comme s'il s'agissait d'une caresse, et je commençais a le masser avec application. Je prenais tout mon temps, baladant mes mains sur ses épaules, dans sa nuque, puis en descendant légèrement au niveau de ses omoplates. Et bien sûr, je rendais la chose bien plus sensuelle qu'elle ne l'était d'ordinaire, attardant mes doigts, appuyant aux endroits les plus agréables. Je ne savais pas trop ce qu'il ressentait lors d'un massage à cause de son gear, alors je redoublais d'effort pour le détendre et le faire se sentir bien. Puis au bout d'un long moment, je ramenais mes bras sur son torse, en me penchant pour l'enlacer, lui murmurant d'une voix suave :
- J'espère que je t'ai manqué mon ange...
Puis je redéposais mes lèvres sur sa joue, m'attardant légèrement avant de me redresser.  Je finis alors par m'éloigner en le gratifiant d'un dernier regard plein de malice, rejoignant ma place pour finir mon verre. C'était mon tour de lui offrir un sourire triomphant. Je ne savais pas trop quel effet ça lui avait fait, mais je me sentais quand même victorieuse !
Maintenant, vous m'imaginez vraiment faire ça a Margaret ?
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Mer 06 Juin 2018, 20:16

Un retour se fête avec une bouteille



Lily commença alors à m'expliquer un peu les événements de ses trois derniers jours à l'Hypérion. Elle était posée sur la table et avait l'air captivée par son histoire. J'étais encore plus à son écoute.

Elle me raconta tout d'abord les informations financières sur le bar. Rien à redire en soit, c'est comme tous les jours de semaines. Elle enchaîna ensuite sur ma tendre et chère soeur que j'adore ! Non seulement elle va bien mais, en plus Lily a réussi à la rassurer... merci Lily, tu es la meilleure et je ne peux compter sur personne d'autre car tu es la seule dont j'ai envie pour m'aider sur ce sujet-là ! Enfin, elle me parla d'une cliente inhabituelle. Margaret, une femme d'affaire qui avait l'air de posséder beaucoup d'argent et qui consomme des produits de luxe au vu du prix de la tisane indienne qu'elle a commandée. Hmmm, j'ai appris à me méfier des gens trop haut-placés dans la société mais, après tout je ne la connais pas encore. J'attendrais d'utiliser mon sixième sens de barman pour savoir le fond de sa pensée et ses plus noirs secrets ! Espérons juste que ce ne soit pas un iceberg ou un masque de carnaval en façade.

Et alors que j'étais pensif sur l'histoire de ce que j'ai manqué, elle se leva et se dirigea vers moins non sans une certaine démarche agréable au regard que je lui porte et... ce sourire...

- J'ai peut être trouver un nouvel ange gardien durant ton absence...?

Brrrr, les frissons ont parcouru mon corps de tout son long alors que je remarquais qu'elle était collée à mon épaule de façon sensuelle pour me titiller... bien jouer, à vrai dire il faut avouer que tu as toujours étés la plus douée dans ce genre de jeu... CEPENDANT !

Nah, tu ne peux pas trouver d'autre ange que moi et tu le sais bien ça ! Moi aussi je le sais d'ailleurs alors ne me mens pas mon cher petit chaton ~

Je tournais ma petite tête pour lui répondre mais... elle me coupa avec ses délicieuses mains, elles avaient commencé à parcourir mes épaules, ma nuque et un petit peu plus tard, mon dos... Bien que je sois un genre de cyborg avec mon squelette non-organique, je ressentais les massages d'une toute autre manière. Là où les autres pouvaient sentir les gestes sur leurs os pour plus de frissons j'avais appris à être plus sensible pour ce qui est de mes muscles, de ma peau et bien sûr, de ma chaire. Et là... je fondais de plaisir tellement ses doigts faisaient un travail phénoménal sur ma chaire qui a souffert de façon très violente durant ses trois jours. Malgré le plaisir... j'avais un peu peur qu'elle ne remarque les dégâts que mon corps avait reçus... la chirurgie, si on peut l'appeler ainsi, du Gear était très secrète mais, une partie était faite en ouvrant le corps de son patient et... durant cette opération mon corps a été très souvent ouvert... À ce moment précis mon cors au niveau du torse, du dos, des bras et des jambes étaient gravée de multitudes de cicatrices que l'on ne voit que si l'on est proche. Bien sûr, celle-ci vont disparaitre au bout d'une semaine grâce à la technologie d'Olympus mais... je connais Lily et j'avoue avoir peur de l'inquiéter... elle qui est si douce et bienveillante.

Je sortais alors de mes pensées avec une phrase qui m'avait beaucoup touchée.

- J'espère que je t'ai manqué mon ange...


Elle fut suivie d'un petit baiser sur ma joue qui me fit automatiquement sourire. Bon... j'avoue, elle a gagné et... j'ai plus l'impression que je vais me ridiculiser si j'essaie de la vaincre à mon tour... "match nul" alors ? Dans tous les cas, je lui souris encore et ouvre la bouche à mon tour.

-Évidemment que tu m'as manqué. Comment je fais pour survivre sans ma dose de Lily sans ordonnance moi ?

Un petit rire et je lui tends ensuite un sushi du bout de mes deux doigts comme pour l'inviter à le manger. Après ça je verse le reste de la bouteille dans nos deux verres et le tend en face d'elle.

-J'ai besoin de... de ça, de boire un coup avec la meilleure compagnie que je puisse avoir, ça ne te dérange pas ?

Toujours le grand sourire aux lèvres avec la simple idée de boire et boire pour oublier la vie hors des murs du bar et se concentrer sur la meilleure amitié jamais créée par l'homme ! Et oui, je ne pèse pas mes mots !

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Mer 06 Juin 2018, 23:37


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Hey ! Il n'avait même pas été curieux à propos de ma soirée avec mon collègue ! Nous étions pourtant ses employés, il devait nous avoir à l'oeil ! Pourtant il n'avait même pas semblé ne serait-ce qu'intéressé par le sujet. A sa place, j'aurais été tellement curieuse...
En revanche, j'étais rassurée qu'il ne tente pas une nouvelle approche, je n'aurais pas tenue toute la soirée à un rythme si élevé ! J'aurais sans doute perdue bien rapidement et aurait du battre en retraite avant de craquer. De plus l'alcool n'aide pas à garder le contrôle.
- Évidemment que tu m'as manqué. Comment je fais pour survivre sans ma dose de Lily sans ordonnance moi ?
Je m'étais réinstallée à la table, et lui offrait un sourire attendrie, car ses mots me touchaient, même s'ils ressemblaient à une disquette, dans sa bouche j'avais envie d'y croire, et ça me touchait.
Puis il m'invita a prendre un sushi... savait-il que la façon dont il le faisait était plutôt équivoque ? C'était une invitation flagrante à laquelle je répondrais à ma façon. Je me penchais au dessus de la table, pris sa main dans la mienne et croquai dans le pauvre petit aliment, puis je me redressais avec un "hummmm..." et posai mon regard sur lui avec un air encore plus malicieux que d'habitude.
- Meilleur sushi de toute ma vie ! Dis-je en me réinstallant, toujours aussi malicieuse.
Finalement, il nous resservit nos verres, et je récupérais le mien. En y repensant, j'étais parfois un vrai démon, je ne savais pas m'arrêter !
- J'ai besoin de... de ça, de boire un coup avec la meilleure compagnie que je puisse avoir, ça ne te dérange pas ?
- Je ne pourrais pas être plus d'accord !
Je lui tendais mon verre pour trinquer ensemble, avant d'en descendre une bonne partie. Je le reposais avec une légère grimace tandis que le liquide brûlait ma gorge. Et c'est là que je décidais finalement d'aborder le sujet fâcheux.
Voyez vous, mon pouvoir est en lien direct avec la forme physique d'une personne. Au plus je m'en rapproche physiquement, au plus je me détecte en détails l'état de son corps. Pour être exacte, au plus une blessure est grave, au plus je la ressens de loin, et au plus elle est petite et sur la voie de la guérison, au plus il devint compliqué pour moi de la desceller ! Or. Je m'en voulais car il avait fallu que je masse Yahiko pour me rendre compte de son état. Je n'avais rien fait car il connaissait mon pouvoir, s'il avait réellement eu besoin d'aide il me l'aurait demandé, de plus ses plaies se rapprochaient étroitement de l'état de cicatrice. Je n'avais donc rien fait alors, mais maintenant je posais sur lui un regard mêlant sérieux et attendrissement.
- Bon, tu me connais, je ne vais pas te réexpliquais ce dont je suis capable Yahi... mais tu sais que je le sens quand quelqu'un est blessé. Je vais être claire, je veux prendre la moitié de ce que tu as. Je sais que tu vas refusé ! Alors écoute moi. Si tu me dis non, je prends tout sans te demander la permission. Si tu acceptes, je porte la moitié de ton fardeau et au moins je serais contente, et tu iras mieux. De toute façon, c'est quasiment guéri, cela te soulagera plus que ça ne m'embêteras moi.
Je posais mon verre sur la table, avant de m'y accouder en plongeant mes yeux dans les siens, comme une femme d'affaires résolue. J'avais d'autres arguments, mais il savait déjà que je guérirais deux fois plus vite que lui, et que donc ce serait réglé en un clin d’œil pour moi.
- Attention, soit la moitié, soit tout. Il n'y a aucune autre option possible. Mon air féroce annonçait clairement la situation : je ne changerais PAS d'avis.
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Ven 08 Juin 2018, 16:43

Un retour se fête avec une bouteille



- Je ne pourrais pas être plus d'accord !

Toujours l'air ravi, Lily accepta la requête du petit bourrage de gueule entre amie, collègue et... je n'ai pas le mot pour définir un lien aussi fort... hmmm l'âme-soeur de l'amitié ? Oui, ça doit ressembler à ça ! Tout du moins c'est ce que je ressens de mon côté.M'enfin brefouille de croqueninounette !

Lily commença à boire son verre sans négliger son contenu et bien entendu la grimace a suivis. C'pas de l'alcool de mauviette dans mon bar attends ! Cependant, c'est surtout le petit regard beaucoup plus sérieux après cette gorgée qui a attiré mon attention. J'ai un truc sur le visage ? Une mauvaise nouvelle ? Non, rien de tout ça, quoique... Je vais avoir du fil à retordre avec cette nouvelle phrase qui coupa un petit blanc dans le bar.

- Bon, tu me connais, je ne vais pas te réexpliquais ce dont je suis capable Yahi... mais tu sais que je le sens quand quelqu'un est blessé. Je vais être claire, je veux prendre la moitié de ce que tu as. Je sais que tu vas refusé ! Alors écoute moi. Si tu me dis non, je prends tout sans te demander la permission. Si tu acceptes, je porte la moitié de ton fardeau et au moins je serais contente, et tu iras mieux. De toute façon, c'est quasiment guéri, cela te soulagera plus que ça ne m'embêteras moi.

WHOA Whoa whoa...C'est quoi cette négociation qu'elle me fait là ! Je serai presque enclin à essayer de gagner cette négociation s'il ne s'agissait pas des restes de cicatrice sur mon corps et de la possibilité de les retrouver sur le corps svelte et sensuel de Lily. Il fallait que je trouve un petit truc pour quel essaye d'en avoir le moins possible et puis... d'une certaine manière, il y a quelque chose qui m'inquiéterait si elle venait à prendre les cicatrices...

-En effet... je me doutais bien que tu allais trouver ces fâcheuses cicatrices. Mais, avant qu'on ne décide de quoi que ce soit Et... Je plongeais un regard très lourds et en même temps assez tendre dans ses yeux. ... je dis bien on, car c'est une décision qu'on va choisir tous les deux !

Je me laissais doucement tomber sur le dossier de ma chaise en regardant la porte du bar en soupirant un petit peu comme si je n'étais pas à l'aise de parler d'une manière... plus sérieuse... plus sèche... Bref... Lily voyait très bien de quoi je parlais.

Je tournais la tête vers sa direction une seconde fois.

-Ce n'est-pas des blessures que tu as déjà volées. Les miennes, elles ont été faites jusqu'à mes os et elle lie mes nerfs, mes veines et tous mes organes à mon faux-squelette. Si tu venais à voler mes blessures... tu pourrais avoir bien plus que de petites cicatrices. On ne sait pas du tout si ça pourrait affecter tes os et ce qui les entoure.

Je me penchais vers elle les yeux un peu bas puis, je la regardais à nouveau et lui fis un petit sourire avant de détourner le regarde vers la droite une seconde fois en faisant un genre de petite moue. Je commençais alors à marmonner dans ma barbe que je n'ai pas.

-Pis... ton nouveau p'tit copain... c'va pas lui plaire.. j'veux dire, les cicatrices là...

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Mar 19 Juin 2018, 02:47


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Bon j'avais certainement été un petit peu trop abrupte. Mais je le connaissais celui là, même dans le cas où il ne pourrait pas s'en sortir sans mon aide il ne viendrait pas me la demander pour autant ! Alors vous imaginez bien qu'actuellement, alors que ce n'était même pas une question de vie ou de mort, il allait forcément tout faire pour que je ne m'en mêle pas. Eh bien Yahi, il va falloir apprendre à mieux choisir ses amis, moi j'étais du genre à mettre mon nez partout !
- En effet... je me doutais bien que tu allais trouver ces fâcheuses cicatrices. Un sourire vainqueur apparu sur mes lèvres tandis que je le toisais, attendant sa reddition. Mais, avant qu'on ne décide de quoi que ce soit Et je dis bien on, car c'est une décision qu'on va choisir tous les deux !
Mon sourire se changea alors en moue boudeuse alors qu'il plongeait son regard dans le mien pour appuyer ses mots. J'étais déjà bien gentille de lui laisser un choix dans cette histoire, il n'allait pas non plus faire le difficile !
Je voyais très bien à son attitude que le sujet ne lui plaisait pas, et je le savais pertinemment, c'était pour cela que je n'avais pas aborder le sujet de son voyage depuis son arrivé, alors que je mourrais d'envie qu'il partage tout ça avec moi. Mais c'était trop tôt alors je me taisais. En revanche, les blessures ça c'était un fardeau que je refusais tout bonnement qu'il porte seul. Ces cicatrices allaient lui rappeler des choses désagréables pour le reste de sa vie. Si je parvenais à lui en piquer, au moins se rappelerait-il également d'une amie, et de ce fait d'un souvenir que j'espère positif. Ce serait moins lourd à porter non ?
- Ce n'est-pas des blessures que tu as déjà volées. Les miennes, elles ont été faites jusqu'à mes os et elle lie mes nerfs, mes veines et tous mes organes à mon faux-squelette. Si tu venais à voler mes blessures... tu pourrais avoir bien plus que de petites cicatrices. On ne sait pas du tout si ça pourrait affecter tes os et ce qui les entoure.
Oh non Yahi arrête avec ton petit air triste là, tu me brises le coeur. Je me levais rapidement, et vins l'enlacer avec tendresse, j'étais tout simplement incapable de rester trop loin de lui quand il avait cet air là sur le visage. Dans cette position, il me serait tellement simple de tout prendre... mais je me retins. Je n'allais pas le faire sans son accord, ou sans qu'il ne m'y ait poussé.
- Pis... ton nouveau p'tit copain... c'va pas lui plaire.. j'veux dire, les cicatrices là...
Mon nouveau... petit copain ? Hum, intéressant, je ne me rappelais pas avoir évoqué quelque chose du genre... Ah ! Aaaaah ? Parlait-il du p'tit dictateur ? Alors l'information ne lui avait pas complètement échappée ! Mais il se trompait quand même. Je m'accroupis à côté de lui, lui rendant son espace personnel avec un sourire mis-amusé, mis-compatissant. Je passais doucement ma main sur sa joue.
- Alors, premièrement, je peux sentir l'état de tes blessures, leur guérison est suffisamment avancée pour qu'elles ne me blessent pas outre mesure. Je ne passerais pas par les mêmes épreuves que toi... Mon sourire s'attendrit encore à ces mots, je n'aurais sans doute même pas survécus à ces épreuves dans un premier temps. En suite, ne t'en fais donc pas pour les cicatrices, tu n'imagines même pas combien j'en ai actuellement ! Quelques unes en plus ou en moins ça ne changera rien. Et puis j'en suis fière moi, c'est comme des trophées. Et pour finir, ça ne gênera pas mon nouveau petit copain, je peux te l'assurer ! Finis-je avec un air taquin.
En effet, puisque je n'en avais pas. Mais autant le laisser poireauter un peu à ce sujet, il n'avait qu'à pas tirer des conclusions hâtives. Et puis si cela l'intéressait vraiment il n'avait qu'à poser la question directement !
Je lui saisis la main et me redressais, l'attirant à son tour debout. Je posais doucement mes mains sur ses épaules en plongeant mes yeux dans les siens, mon sourire féroce de femme d'affaire étant revenu sur mes traits.
- Alors, est ce que tu vas me forcer à tout te prendre par la force ou est ce que tu comptes accepté de me donner la moitié sans résistance ?
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Mar 19 Juin 2018, 15:05

 
Un retour se fête avec une bouteille

 


De regard soutenu, à câlin réconciliant en passant par la moue boudeuse, nous avions réussi à passer par tous les stades émotionnels possibles... enfin pas tous mais, les plus importants que l'on peut s'échanger à la vue de notre relation. Lily desserrait son emprise sur mon corps pour me regarder dans les yeux afin de répondre à mes explications sur le pourquoi du comment -oui oui-. Sa main sur ma joue, elle me répondit de façon plutôt tendre et attentionnée.

- Alors, premièrement, je peux sentir l'état de tes blessures, leur guérison est suffisamment avancée pour qu'elles ne me blessent pas outre mesure. Je ne passerais pas par les mêmes épreuves que toi... Ensuite, ne t'en fais donc pas pour les cicatrices, tu n'imagines même pas combien j'en ai actuellement ! Quelques unes en plus ou en moins ça ne changera rien. Et puis j'en suis fière moi, c'est comme des trophées. Et pour finir, ça ne gênera pas mon nouveau petit copain, je peux te l'assurer !

Confirmation de l'information acquise ? Alors, Lily a vraiment un nouveau p'tit copain...? Ça ne lui ressemble A-BSO-LU-MENT PAS ! Mais... si c'est vrai, je crois bien que je vais devoir faire enquête sur Mister pour vérifier si c'est un bon gars. Et s'il ne la trompe pas. Et s'il n'est pas dans des affaires louche. Et s'il n'est pas endetté à mort. Et si... -vous avez compris je pense- Et je pourrais donc vérifier si c'est une vraie information sur Lily ou bien... si elle me fait marcher la petite canaille.

Je plissais des yeux en la regardant comme si j'étais en train de réfléchir à mille et une chose en même temps. Mais ça, elle ne pouvait le voir vu qu'elle s'était levée à ce moment-là pour placer ses mains sur mes épaules et me regardait dans les yeux une fois mon plissage de z'ozoeil terminé. Elle me posa alors une nouvelle fois la question fatidique.

- Alors, est ce que tu vas me forcer à tout te prendre par la force ou est ce que tu comptes accepté de me donner la moitié sans résistance ?

Bruhhh... c'pas cool de savoir que si on ne va pas dans le sens qu'elle veut, elle ne me lâchera pas avant d'avoir TOUT pris de mes blessures... Bon, Yahiko-hiko... C'est le moment de réfléchir. Tu peux pas te faire mener par le bout du p'tit nez de la lettre A à la lettre Z, non ?

Je regardais donc ses beaux yeux qu'étaient les siens et je fis un beau et grand sourire tout en  posant mon index sur le bout de son nez et en me rapprochant un peu de son visage.

-D'accord... Tu peux prendre la moité. Cependant, c'est un deal donc, je veux la moitié d'une chose à toi p'tit ange démoniaque.

Je fis un grand sourire satisfait en attendant de voir ce qu'elle allait proposer tout en continuant d'engloutir un ou deux sushis.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Mar 19 Juin 2018, 19:22


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Je me sentais comme une guerrière venant de porter son coup de grâce, j'avais annihilé une à une les objections de Yahiko, pour finalement relancer ma proposition inchangée à la fin de ma petite tirade ! Si ce n'était pas un KO ça y ressemblait beaucoup ! Bref, c'est donc très fière de moi que j'attendais sa réponse, comme l'exprimait très bien mon sourire de conquérante invaincue. Si j'étais incapable de me battre physiquement, je pouvais parfois être très douée quand les batailles se livraient verbalement.
Mais, Yahiko n'avait pas pour plan de me laisser emporter cette manche si aisément, et ça je le compris à son petit air sournois caché derrière son si rayonnant sourire. Qu'allait-il encore me sortir ? Dans tous les cas je réussirais à détruire une nouvelle fois son argumentation, j'étais déterminée et je savais de quoi j'étais capable. Son index trouva mon nez, et je dus me retenir pour ne pas loucher vers celui-ci, plissant les yeux en lui rendant son regard, alors qu'il se penchait vers moi. Ah Yahi, tu es bien trop charmant pour être célibataire. Mais j'espère quand même que tu le resteras longtemps.
- D'accord... Tu peux prendre la moité.
J'allais me réjouir, bien évidemment, j'avais gagné ! Mais bien sur, ce n'était jamais si facile.
- Cependant, c'est un deal donc, je veux la moitié d'une chose à toi p'tit ange démoniaque.
Je gonflais légèrement les joues, ma joie ayant été de courte durée.
- On dirait presque que c'est toi qui me fait une faveur ! Maronnais-je.
Je me renfrognais donc, prenant appuie sur la table sans le lâcher un instant des yeux. Avec mon air enfantin, nul doute que l'expression mécontente que j'affichais n'avait rien de très convaincante. Mais quand même. Que pouvais je bien lui offrir qu'il n'avait pas ? La moitié de ma paie ? S'il la voulait il n'avait qu'à la prendre, il était mon patron ! Et puis je doute qu'il souhaite me faire payer l'aide que je souhaitais lui donné... non ? Je croisais les bras en plissant les yeux, réfléchissant. Que pouvais-je bien lui offrir ? Il savait tout de moi, je ne pouvais même pas lui proposer de lui révéler l'un de mes secrets... Je soupirais, me tournant légèrement pour attraper deux sushis et lui en tendais un, me gardant le second.
- Tu ne vas vraiment pas me laisser te faciliter la vie hein... marmonnais-je en me replongeant dans mes pensées.
Qu'avais je à lui partager ? Que je ne lui offrais pas déjà volontiers ?
- Si on remet les choses à leurs places, je t'offre déjà la moitié de ma santé et la moitié de ma nuit ici...
Dis ainsi, cela paraissait presque érotique. Sa proposition sonnait d'ailleurs très érotique aussi. Hum... souhaitait-il vraiment que l'on passe aux choses sérieuses ? Je me saisis de nos deux verres, lui tendit le sien, avant de finir le mien d'un cul sec, une nouvelle fois. S'il voulait qu'on reprenne la partie, j'étais plus que d'attaque, et je n'étais pas prête à perdre.
Je reposais mon verre et me penchai vers lui, frôlant son torse du bout des doigts, je commençais à ressentir les effets de l'alcool, mais pas assez pour ne pas avoir l'air sûre de moi. Mes yeux ne quittant pas les siens, un sourire étira doucement mes lèvres.
- Arrête de jouer avec moi comme ça Yahiko... Dis moi simplement ce que tu veux, et je te le donnerais... Murmurais-je sensuellement.
Je me penchais encore un peu, mes lèvres frôlaient sa nuque.
- Tu sais bien...
Je les y déposais, laissant un baiser, puis les écartant de nouveau avec une si petite distance que sans doute il devait sentir mon souffle sur sa peau.
- Que je ferais n'importe quoi pour toi.
Et je ponctuais cette phrase d'un nouveau baiser. Allait-il abandonné ? Allions nous nous enfoncer encore plus dans le tendancieux et l'indécence ? Ou préparait-il déjà quelque chose pour me faire regretter de lui laisser le choix en jouant ainsi avec ses nerfs.
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Mer 20 Juin 2018, 15:42

 
Un retour se fête avec une bouteille



Oh oh oh ! Je crois bien avoir réussi à couper ma p'tite Lily dans son élan de victoire parfaite ! Les joues gonflées, la boude enfantine, les yeux tout rond et cette envie de trouver comment répliquer pour encore marquer des points. Je la reconnais bien là mais, je n'ai pas dit mon dernier mot. Que va-t-elle donc choisir pour contrecarrer le changement de plan que je lui ai mis dans les pattes ?

- Tu ne vas vraiment pas me laisser te faciliter la vie hein...

Héhéhé c'est le moins que l'on puisse dire.

Je prenais le sushi et hop, encore un qui passe par mon estomac. Un grand sourire aux lèvres j'attendais la réponse de la vaillante et intrépide blondinette qui est censée avoir réponse à tout.

- Si on remet les choses à leurs places, je t'offre déjà la moitié de ma santé et la moitié de ma nuit ici...

-Ce n'est pas faux en soit mais, c'est quelque chose que tu as donné avant le deal ma chère.

J'enchainais avec un sourire et un clin d'œil tout à fait légal dans le jeu de la séduction limitée. Et je prenais ensuite de ma main droite le verre qu'elle venait de me tendre gentiment. Cependant, elle le bue cul sec avant même de faire un tchin tchin... serait-ce... un défi ? Je le prends comme et j'imitais ma blonde en avalant une fois de plus le contenu de mon verre de façon rapide non sans laisser paraître une petite grimace au passage de l'alcool dans la gorge.

Mais, la grimace disparue rapidement grâce aux doigts de Lily qui viennent se balader sur mon torse. Fixant ses yeux... j'avais l'impression que son regard avait quelque peu changé. Un regard plus malicieux, plus profond, plus...co...-chuuuuuut !!!-. Je la regardais avec malice la laissant faire comme si je n'étais qu'une simple proie dans son filet du diable ou plutôt de la succube.

- Arrête de jouer avec moi comme ça Yahiko... Dis moi simplement ce que tu veux, et je te le donnerais...

Sa voix était... sensuellement irrésistible... j'avais comme un peu chaud sur le moment mais, j'adorais cela et contre toute attente j'attendais qu'elle continue. À ce moment, ses lèvres étaient venues frôler la douce peau de ma nuque.

- Tu sais bien...

Continuant de jouer avec ses lèvres rosées et pulpeuses, elle déposait celles-ci sur ma peau pour me laisser un baiser de toute tendresse. Je sentais le souffle court sur ma peau et je commençais à avoir des frissons tout en lui ouvrant doucement mon cou ce qui sous-entendais bien sûr que j'aimais ça.

- Que je ferais n'importe quoi pour toi.

L'alcool avait atteint mon cerveau il y a déjà quelques minutes de ça et j'étais dans un état à cause de celui-ci, de la fatigue et du temps passé à Olympus qui ne me permettait pas de réfléchir convenablement. Je commençais à avoir les pensées floues et le nouveau baiser de Lily fit avancer d'un nouveau pas l'ambiance torride déjà installer par elle et moi auparavant. Laissant mon dos s'écraser sur le dossier de la chaise, j'avais déjà posé mes mains sur les hanches de la belle et la fixée des yeux un léger sourire aux lèvres.

À ce moment précis je ne serais vraiment pas dire ce qu'il s'est passé. Mon visage c'est approché du sien, la chaleur de mon corps était très... surprenante ou même... soudaine. Et tandis que je me questionnais sur ce que je ressentais, j'avais mon visage à quelques centimètres du sien. Mes lèvres frôlant les siennes. Oui, c'est à ce moment précis que mon subconscient m'envoya comme... une image. Celle de Lily, souriante, faisant la moue, se jetant dans mes bras, tirant ma manche pour attirer mon attention et j'en passe. Tout cela en une fraction de secondes, une fraction de secondes était ce qu'il fallait pour que l'action se termine.

Chuuuuuuu~~

Mes lèvres avaient atteint leur destination. Pas sur celle de Lily mais, sur sa joue, un bon gros bisou sur la joue de Lily. Les images que mon cerveau avait reçues m'avait rappelé ce côté... protecteur que j'ai envers Lily, ce côté unique et... je ne voulais pas gâcher ça. Même l'alcool, la fatigue et les souffrances n'auront pas eu raison de moi ce soir. Bien que si l'on regarde de plus près, Lily a peut-être eu raison de moi... oui bon, on va dire qu'elle a certainement gagn... Nan, elle ne peut pas me vaincre si facilement !

Je me levais rapidement sans vraiment avoir prêté attention à Lily depuis le bisou magique et d'un petit coup sec mais, non-violent je l'attirais par la main dans mes bras et d'un regard charmeur je lui annonçais :

- Je veux la moitié de ta nuit, la moitié qu'il te restait je veux dire.


Grand sourire et regard soutenu. Elle allait forcément ne pas s'attendre à ça. J'espère qu'elle aura la même chaleur que j'ai reçu il y a cinq minutes. Mais, malgré cette proposition qui peut paraître très... érotique ? Je cachais en faite une proposition... une obligation plutôt à la faire dormir à la maison ce soir pour ne pas prendre de risque avec ma Lily alcoolisée dans les rues sombres et sournoises d'Abondance. Je ne les connaissais que trop peu pour ne pas savoir le danger qu'elle pourrait lui représenter.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker le Mer 20 Juin 2018, 21:13


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
La situation était plus que tendue, ou justement était-elle un peu trop détendue ? Quoi qu'il en soit, j'en raffolais, j'aimais notre proximité, mes lèvres frôlant la peau douce de son cou, après y avoir déposer deux simple baisers. Je n'avais même pas réellement fait attention lorsque ses mains s'étaient posés sur mes hanches, ce qui rendait notre position encore plus ambiguë. Imaginez qu'Adolf décide de rentre à l'instant dans le bar car il avait oublié quelque chose ? Cela serait hilarant ! Ou... dramatique ? Enfin, je ne doutais pas une seconde que la situation m'amuserait. Je n'avais rien à cacher à personne, après tout, je n'étais pas en couple, et ne comptais pas l'être. Cessons de divaguer voulez vous ! Comment ça c'est moi qui divague ? Je ne vous permet pas ! Bref.
Je me redressais à peine, histoire que nos yeux soient à la même hauteur tandis que j'attendais sa réponse en me délectant de son regard qui se posait sur moi.
Et soudain, il se rapprocha, et en réponse je ne bougeais pas d'un cil. J'avais l'habitude d'embrasser des hommes, c'était bien sûr assez rare, mais ça m'arrivait, en général pour jouer... mais avec Yahiko c'était autre chose. Sans doute était-ce l'alcool qui réveillait quelque chose en moi, mais je désirais ses lèvres... et si je m'étais réellement écouté, j'aurais pu reconnaître que je désirais même plus ! Nos lèvres se frôlaient, nos souffles alcoolisés s'entremêlaient, je sentais la chaleur me monter aux joues... à cet instant, dans mon esprit perturbé par l'alcool, j'avais même oublié notre conversation, d'ailleurs j'avais à peu près tout oublié. Il aurait suffit que l'un d'entre nous bouge très légèrement, une simple impulsion, et le baiser aurait été inévitable. Mais nous restèrent ainsi, immobiles, pendant cet instant si court et qui pourtant ne semblait pas vouloir prendre fin.
Et soudain, me ramenant à une temporalité plus habituelle, me sortant de ma torpeur, il réduisit la distance, je fermais les yeux, allait-il vraiment sauter ainsi le pas ? Je ne le connaissais pas si audacieux ! Mais ses lèvres se posèrent alors sur ma joue, et si je n'étais pas déjà rouge à cause de l'alcool, j'aurais sans doute rougie ! Je rouvris les yeux pour le regardé avec un air amusé. Tout cela m'avait chamboulé ! Il avait remporté cette manche haut la main ! Rien de ce que je ferais ne pourrait changer ça, c'était une évidence. Il m'avait laissé pantoise sans même m'avoir embrasser !
Des sentiments ? Allons bon, vous croyez vraiment en l'amour et ce genre de truc vous ? Ça n'existe pas, ça n'a jamais existé. C'était une invention qui donnait un but à la vie de grand nombre d'entre nous. Alors, n'y croyant pas, vous imaginez bien que j'étais incapable de le ressentir ? Entre moi et Yahiko, tout n'était qu'attirance. Comme deux aimants qui s'attireraient sans jamais entrer en collision. Et pour moi, tout ça n'avait toujours été qu'un jeu.
Et je venais de perdre une partie très serrée là ! Je me mordillais la lèvre en me redressant, encore assez retournée par cette situation. L'élève était en train de dépasser le maître ! Et oui, il y en a dans les parages qui savent reconnaître leur défaite ! Quand bien même ça fait mal à l'égo !
Mais il se leva alors, et je me rendais compte qu'il n'en avait pas finie avec moi, pensant avoir un court instant de répit, il me détrompa en saisissant ma main et en m'attirant entre ses bras. L'un des endroits où je me sentais le plus à l'aise.
- Je veux la moitié de ta nuit, la moitié qu'il te restait je veux dire. M'annonça-t-il d'un air charmeur...
De quoi parlait-il ? Oh ! Tout ça m'avait fait oublier notre deal ! Je lui répondais à mon tour d'un sourire enjôleur, passant mes bras sur ses épaules pour venir déposer mes mains sur l'arrière de sa nuque, plongeant mes yeux dans les siens.
- Cette proposition est très ambiguë mon cher... susurrais-je avec une pointe de malice.
Bien sûr, avec sa sœur dans une chambre non loin de la sienne, je doutais que nous allions faire quoique ce soit de bruyant ! Quand bien même nous céderions à l'envie, ce qui serait très surprenant, il ne se le permettrait pas, ce grand frère gâteau !
- Hum... comme si je pouvais me défiler devant une telle offre, mais je te préviens, je ne dormirais pas sur le canapé !
Puis finalement, je m'écartais légèrement, et commencçais à tirer sur son haut avec un air joueur, sans détacher mon regard de ses merveilleux yeux bleus.
- Maintenant que notre petit contrat est au gout de tout le monde, il faudrait que tu retires ceci...
Si je voulais m'y prendre sérieusement, il me fallait au minimum une vue d'ensemble sur les dégâts... et puis, j'allais évidemment profiter un peu du spectacle !
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Yahiko le Jeu 21 Juin 2018, 16:36

Un retour se fête avec une bouteille



Tout à fait étonnée de ma vive réaction après cette tension torride et sensuelle, Lily se calait dans mes bras et passait les siens autour de mon cou avec son sourire de charmeuse accomplie. Ses yeux étaient vraiment magnifiques, il n'était pas étonnant qu'elle puisse attirer tous les hommes les moins méfiants dans sa toile de séduction. Heureusement que je suis à peu près immunisé... enfin... peut être.

- Cette proposition est très ambiguë mon cher...

Évidement ma belle, je ne suis pas du genre à couper un jeu comme le nôtre en moins d'une minute. Disons simplement que j'essaye de tempérer là où l'alcool et la fatigue essaye d'engranger encore plus d'envie d'avancer dans la fournaise de l'attirance corporelle.

- Hum... comme si je pouvais me défiler devant une telle offre, mais je te préviens, je ne dormirais pas sur le canapé !

Hmppfff, ce n'est pas la première fois que Lily venait dormir à la maison. Et oui, Lily a déjà finie alcoolisée dans l'Hypérion, comment ça vous me croyez ? Normalement on essaye de contredire et pas d'acquiescer enfin ! Mais bon, il ne me semble pas avoir de matelas ou d'autre lit ce soir... Tout du moins pas sous la main...

- Ne t'inquiète pas, je te connais princesse.

J'adressais un petit clin d'œil à Lily avant de vouloir poursuivre mais, elle s'éloigna un petit peu de moi et sans crier gare elle tira sur ma chemise avec son regard de braise. C'était une invitation à quelque chose ? Bien sûr que oui !

- Maintenant que notre petit contrat est au gout de tout le monde, il faudrait que tu retires ceci...

Oh oui ! Le deal, c'est vrai... erf je devais maintenant laisser ma petite masochiste préférée jouer à voler les quelques cicatrices qu'il me restait de mon voyage chez Olympus. Je lui offrais donc un sourire très détendu avant de lui répondre en haussant les épaules.

- Tu ne perds pas le nord dis-donc. Ok, je vais te laisser faire et puis, ce n'est pas comme si tes mains étaient désagréables quand elles parcourent mon corps.

Avec tout ce que nous avions pris, je dois dire que ma langue était très démêlée et je pouvais dire tout et n'importe quoi sans la moindre gêne. Si cela se trouve je ne me rappellerais même plus avoir divulgué certaines choses que je n'aurais pas osé dire en temps normal.
Je faisais un pas en arrière et ma main droite attrapait le bouton le plus haut de ma chemise qui lâcha son emprise sur l'autre bout du tissu. Un à un les boutons de ma chemise venaient à lâcher leur emprise laissant petit à petit dévoiler mon torse quelque peu marqué. Lorsque je n'eus plus aucun bouton, je me retournais vers elle lui faisant dos pour pouvoir trouver un endroit où je pourrais poser ma chemise puis, je l'enlevais pour la poser sur le dossier de la chaise que j'avais utilisée durant la soirée.

Mon dos était à l'air libre. Mon corps en soit n'est pas celui d'un homme ultra baraqué qui va à la salle mais, la particularité de ce corps fin et musclé couplé à l’endosquelette donnait un rendu très carré à mon corps. C'était comme voir un personnage de fiction qui serait comme intimidant de part sa posture alors qu'il n'est ni le plus puissant, ni le plus grand et ni le plus baraqué.
Sans me retourner je repris la parole.

- Hmmm, Lily ? Tu prendras mon lit ce soir comme ça tu n'auras pas à subir le vilain canapé. Enfin si ça ne te dérange pas bien sûr.

Je fermais ensuite les yeux attendant sa réponse.

Codage par Libella sur Graphiorum




avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Lily Walker Aujourd'hui à 02:18


Yahiko


Lily

「 Welcome back 」
Il ne sembla pas tout de suite comprendre pourquoi je tenais à lui retirer sa chemise au plus vite, ce qui je dois bien l'avouer m'amusa énormément ! Calme tes étalons mon beau blond, nous ne sommes même pas encore dans ta chambre. Quand il se rappela à quoi je faisais allusion, il me sourit en haussant les épaules.
- Tu ne perds pas le nord dis-donc. Ok, je vais te laisser faire et puis, ce n'est pas comme si tes mains étaient désagréables quand elles parcourent mon corps.
Je riais, j'espérais bien que mes mains n'étaient pas désagréables ! Je mettais beaucoup de crème pour cela voyez vous ! J'étais plutôt jolie, et je comptais le rester, je ne m'y connaissais pas énormément en cosmétique, mais je faisais quand même attention à moi.
Il s'écarta alors de moi et commença à défaire les boutons de sa chemise... QUELLE TORTURE ! Vous n'imaginez pas à quel point j'avais envie de l'y aider ! Le faisait-il exprès ? Tandis que ses yeux étaient rivés sur ce qu'il faisait avec ses mains, je me mordis la lèvre inférieur en le dévorant du regard. Etait ce l'alcool dans mes veines qui me rendait si receptive ? Forcément, mais je n'allais pas m'en plaindre, car ce strip tease était des plus agréables à regarder. Je n'aimais pas les hommes du genre bodybuilder, trop muscles ce n'était pas agréable à l'oeil. Yahiko lui, était fin mais athlétique, et je savais pertinemment que niveau force, il aurait pu mettre la misère à n'importe quel bodybuilder ! Alors que comment voulez vous ne pas être attirée ? Tout femme normalement constituée le serait. Je l'observais faire alors qu'il retirait entièrement le vêtement pour l'abandonner sur la chaise qu'il avait occupé un peu plus tôt, restant dos à moi.
- Hmmm, Lily ? Tu prendras mon lit ce soir comme ça tu n'auras pas à subir le vilain canapé. Enfin si ça ne te dérange pas bien sûr.
Hum ? Quoi ? Pardon ? J'étais un peu déconcentrée là, j'ai pas tout suivi ! Donc, il me laissait son lit ? Mais... ça sous-entendait bien qu'il allait dormir sur le canapé ça ? Levant les yeux au ciel, ce qu'il ne pouvait pas voir évidemment puisqu'il me tournait le dos. Je me glissais donc derrière lui sans un bruit, et avant toute chose, je l'enlaçais, ramenant mes mains sur son torse en l'attirant contre moi. Encore une fois grâce à mes chaussures à talons, j'étais assez grande pour poser confortablement ma tête sur son épaule.
- Bien sur que je comptais prendre le lit, mais seulement si tu es dedans ! Dis-je avec un ton légèrement immature, comme une enfant le ferait. Si jamais toi tu vas sur le canapé... il devra nous supporter tout les deux !
Je m'écartais légèrement, et commençais à parcourir son torse du bout des doigts à l'aveugle. Le soigné aurait pu être un acte tout à fait banal dénué d'érotisme, si je m'étais contenté de poser mes mains à des endroits stratégique. Mais avec lui, je poussais toujours tout au vice, à l'indécence, au jeu.  
Lorsque j'activais mon pouvoir au contact de sa peau, je dus retenir à grande peine l'énergie qui voulait récupérer toutes les petites plaies quasiment cicatrisées qui recouvraient son corps. Retenir cet instinct qui s'enflammait été très complexe pour moi, mais finalement, alors que mes doigts parcouraient chaque centimètre de sa peau chaude, je réussis à me contrôler suffisamment en me concentrant sur le contact de sa peau. C'était très agréable de caresser quelqu'un en fait... je passais mes mains délicatement et avec légèreté le long de ses bras, puis je les ramenais dans son dos en laissant traîner doucement mes doigts. Traçant chaque ligne ou courbe de son corps, de ses muscles, mes mains finirent leur course autours de sa taille tandis que ma tête vint de nouveau se caler sur son épaule. Si je ne ressentais pas de douleur brutale en revanche, j'avais senti petit à petit et à plein d'endroits différents à la fois ma chair se déchirer très légèrement. Au final, la sensation ressemblait plus à des démangeaisons qu'à de la douleur. J'avais envie de gratter, mais je savais que je risquais d'aggraver mon cas.
Souriante et très heureuse d'avoir effectué une bonne action envers Yahiko je reprenais donc :
- Tout ça m'a épuisé... on devrait peut être y aller non ? J'ai envie de profiter de mon doudou à taille humaine !
Enfin à mes yeux ce n'était même plus vraiment taille humaine, puisqu'il était bien plus grand que moi ! Mais que de détails !
En parlant de détails... ce que je ne lui avais pas dit, c'était que j'avais sélectionné les plaies les moins bien cicatrisées du tas, lui laissant celles qui ne pouvaient plus poser aucun problème. J'avais respecté notre marché, je n'en avais pris que la moitié, personne n'avait jamais dit que je n'avais pas le droit de choisir quelle moitié...
avatar
Lily Walker

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
100/150  (100/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un retour se fête avec une bouteille [PV Lily Walker]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum