Un nouveau départ - Naïa Kald [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un nouveau départ - Naïa Kald [Terminé]

Message par Naïa Kald le Mar 29 Mai 2018, 20:18


      

          

Naïa KALD


          

Groupe Pouvoir


      

          

                      
  • Personnage : Naïa Kald - C'est un OC. Me jugez pas.

  •                   
  • Âge : 19

  •                   
  • Sexe :

  •                   
  • Origines : Franco-norvégienne

  •                   
  • Taille : 1m65

  •                   
  • Cheveux : Blond paille

  •                   
  • Yeux : Bleue

  •                   
  • Logement : Appartement pour deux personnes en banlieue.  

  •                   
  • Travail :Aucun.

  •                   

                  

      

This is me...


Mental


 Traits de caractère : : Les circonstances ont poussé Naïa de se replier sur elle-même, et de se méfier de toutes personnes qu'elle ne connait pas, ainsi que de leurs actions. Elle est cependant, comme tout être humain, capable d'accorder sa confiance à d'autres personnes.

 En temps normale, elle semble calme, totalement passive. En réalité, elle est perdue dans le flux de ses pensées, analysant son entourage, et son environnement. Naïa peut aussi montrer des tendances à la mélancolie, perdue parfois dans son imagination, dans ses souvenirs passées les moins douloureux.

 La tendance à la méfiance semble s'estomper lorsqu'elle est avec des amis proches, à qui elle peut se montrer très attachée. La seule personne avec qui elle semble montrer pour l'instant autant d'affection est sa servante (servante, et tutrice) Maria. 

Cette jeune fille est enfin une personne empathique, dans la mesure où elle est capable de ressentir (reconnaître) les émotions de son interlocuteur, même si les mimiques de cette dernière sont peu perceptible. (On peut dire hyper-sensible mais sans la connotation péjoratif.)

Ah, et cynique aussi. Enfin elle ne le montre pas, mais elle le pense bien. 

Aime : Les cookies, les livres, les lieux calmes, les peluches. Et son béret.
Déteste : Le bruit, le sel.
Autre : Peut se faire acheter à coup de cookie mais sa méfiance prime dessus, évitez de demander qui était son père, cela provoque une "légère" crise de panique.

Physique


              Naïa est une personne de taille moyenne, d'un poids relativement normal, quoiqu'un peu maigre. On pourrait penser que ce n'est qu'une personne lambda, si on ne prend pas la peine de remarquer sa chevelure trop négligée pour être qualifiée de normale. Chevelure qui est de couleur blond paille, lâchée la plupart du temps, et arrivant jusqu'à sa taille. 

Mis à part cela, elle peut sembler agréable à l’œil, bien qu'elle ne fasse pas particulièrement grand chose en ce sens. Niveau vestimentaire, elle semble porter avec elle (sur sa tête ou non) son béret bleu fétiche.

Elle porte généralement des vêtements simples mais de bonne facture, sa tutrice lui ayant inculquée (plutôt forcé, sinon elle traînerait en pyjama toute la sainte journée, cette loque.) des bases en bon goût vestimentaire. 

Détail anecdotique, il existe une petite cicatrice sur l'épaule droite de Naïa. On dirait une vieille entaille. Pas d'importance sans doute.

This is my story...


Il existe trois types de personnes lorsqu'un obstacle doit être surmonté. Celles qui encaissent l'adversité sans broncher. Celles qui s'opposent au problème. Et celles qui s'enferment et tentent d'oublier leurs soucis..."

Une personne très chère m'avait dit ça un jour. Et si je devais trouver dans quelle catégorie je suis actuellement, je dirais ... La troisième. 

En ce moment je marchais, dans un lieu plat. Il n'y avait aucun relief, pas de colline, rien. Un lieu plat, une steppe verdoyante, avec des fleurs poussant ça et là. Il n'y avait qu'un arbre, plutôt grand, qui brisait cette harmonie de platitude. 

J'avançai, me dirigeant vers cet arbre. Ses feuilles sont vertes, pas de branches cassées. Son écorce n'était pas entamée, il n'avait pas l'air d'avoir souffert. Pourtant ... 

"- Tu m'as l'air seul ici, pas vrai ? ..."

Je me sentais fatiguée. Posons nous, l'arbre pourrait me servir de dossier. Je commençai à observer les fleurs. Elles étaient jolies tout compte fait. Des fleurs bleues, petites et plutôt simples, n'ayant que cinq pétales. Des perles de rosées pouvaient être visibles dessus. 

Ça ne s'arrange pas. Je me sens encore plus engourdie. Pourquoi une telle fatigue ? Je n'en sais rien, ou plutôt ... Je ne ne veux pas savoir. 

"- Vous avez l'air d'être seule ici, mademoiselle."

... Hein ? Qui m’a parlé ?

Je tournai alors la tête en direction de la voix, pour voir un lapin. Un Lapin qui parle ? Plutôt improbable, si on oublie qu'il portait un haut de forme, un monocle sur son œil droit, et qu'il se tenait sur ses deux pattes arrières à l'aide d'une canne. Il semblerait même qu'il porte un costume assorti, parfaitement adapté à sa condition de lapin. 

Beaucoup de questions se bousculaient dans ma tête, me tirant au passage de ma torpeur.
Un lapin qui parle ? Pourquoi ? Que veut-il ?

"- Je suis le Co-acteur, pour vous servir. je tenterai de vous guider lors de l'utilisa-

Morphée.

- Plait-il ? 

Morphée sera ton nom.

- Bien, Morphée sera mon nom. "

Ça m'a pris deux secondes pour me rendre compte de ce qui s'était passé : Un lapin en costard vient de se présenter avec un sobriquet vraiment moyen, et je n'ai rien trouvé de mieux que de lui couper la parole pour lui filer un nom qui sonne mieux. 

"- Devrais-je vous guider sur l'utilisation de votre domaine ? C'est analogue à un rêve lucide, vous pouvez le manipuler à votre guise.

Je ne suis pas vraiment d'humeur à ça...

- Essayez de faire apparaître une fleur, vous verrez. "

Alors soit, je peux manipuler ce monde, mais ça ne changera rien à ma réalité, alors. À quoi bon ? Enfin... Essayons, peut être que ça lui fera plaisir. 
Je tendis ma main droite, fermée, comme tenant une fleur entre mes doigts. Là, une fleur apparaît. Une petite fleur bleue, à cinq pétales, tige et feuilles comprises. Comme les fleurs de ce monde en fait. Là, une pensée traversa mon esprit. 

"- Est-ce que ?...

-Oui. "

Ce lapin n'a pas l'air d'avoir besoin de me laisser finir mes phrases pour me répondre. Pas vraiment très rassurant. Bien, tentons ce dont j'ai envie, quand même.

En me concentrant, les pétales de la fleur changèrent de consistance, devenant des cristaux tout en gardant leurs formes initiales. Une fleur de cristal bleue. Une douce lueur bleutée semblait s'échapper de la fleur. Suffisante pour m'apaiser un petit peu. 

Curieusement, l'envie de la planter se fit sentir.

Alors… Bon, plantons la.

La fleur prise par la tige, je cherchai un lieu propice.
Pas besoin de chercher bien loin. Un parterre de fleurs, identiques à la mienne avant transformation, tout près de l'arbre. Le sol m'a l'air meuble, essayons. 

La fleur plantée, je vis les autres autour se transformer. Un parterre de fleurs de cristal bleues. J’étais un peu étonnée. Je n'avais pas vraiment décidé de faire ça. La lueur bleutée me calme encore un peu plus.

"- En vous voyant aussi calme pendant que vous observiez votre création, je me suis dit que ..."

Aah. L'oeuvre du lapin. Il est donc capable de manipuler ce monde. Comme pour dissiper un malentendu, il poursuivit :

"- Ne vous inquiétez pas, mon emprise sur ce monde est bien moindre comparé au votre. La votre, elle ne se limite pas à la transformation de plante. Vous devriez essayer de... Hum ... Par exemple, vous rapprocher de la voûte céleste ? "

S'approcher de la voûte céleste ?

Posant ma main sur le sol, je sentis alors le sol se mouvoir. Une falaise. J'avais fait pousser une falaise. L'arbre trônant fièrement sur la falaise, le lapin et moi en dessous.

Et je vis le ciel.

Un ciel de crépuscule, une myriade d'étoiles. Toutes, brillant doucement, sur une toile où se côtoyaient des taches de bleu clair et de rose. Un ciel irréel. 

J'étais soudainement devenue muette, les yeux captivées par ce spectacle. 

"- ...

- Mademoiselle ? 

Ce ciel. Ce monde, ce n'est pas réel n'est-ce pas ?

- Tout ceci n'est qu'un rêve. Votre domaine. Le Monde des rêves."

Tout à coup, l'atmosphère semblait avoir changé, le vent, qui n'était qu'une brise agréable, était devenu froid. L'arbre commençait à perdre ses feuilles et le ciel était de moins en moins lumineux.

"- Mademoiselle. Je vous conseillerais de .... "

Morphée avait tourné la tête, son regard fixé vers l'horizon.

"- ...Fuir."

Une ombre. Une silhouette à peine humaine se rapprochait. Ses yeux .... Ses orbites étaient rouges, laissant de la fumée s'échapper. Mon pouls sembla accélérer, ma sensation de mal-être s’accrut. Je ne me sentis ... Pas bien. 

"                                                               - Tu parles beaucoup pour un lapin. Me laisseras-tu parler avec elle ? "

... Hein ? Qui est cet ombre ? Que me veut elle ? Pourquoi cet apparence ? Pourquoi s'approche-t-elle ? Et pourquoi sa voix-

"                                                                                                         - Ressemble à la tienne ? Evidemment !"

Le pouls de Naïa est maximal, sa respiration est saccadée. Ses yeux sont en train d’osciller de façon involontaire. Elle semble tenir sa tête entre ses mains. Ah. Bonjour, je suis le narrateur. Je prend le relais quand notre tête blonde n'est plus vraiment sable mentalement. Comme là, duh.

"- Non.

                                                                                                                                     - Puis-je te par-

Non.... Non ! NON ! NON ! NON ! NOOOOOOOOOOOOON !

La stabilité mentale de Naïa semble être compromise. Elle est actuellement totalement paralysée, capable seulement de crier.

- Mademoiselle, vous devez partir ! Réveillez-vous, Mademoiselle ! "

La vue de Naïa se trouble, elle cesse de crier. Voyant le lapin s'interposer entre l'ombre et elle, elle ferme enfin ses yeux. Dors bien.

Père... S'il vous plait père.... j'ai fait ce que vous vouliez .... Ne m'abandonnez pas ..."

Cette phrase... Continue de résonner dans ma tête ... Tout est sombre. 

J'ouvre les yeux. Il fait jour. Nous somme dans un train. Train qui n'a pas l'air bas de gamme. Il y a des sièges confortables et espacées, avec une table permettant de poser divers objets. Il y a du thé, un livre fermé et une lettre posée dessus. je lève ma tête, encore un peu engourdie. Une dame est assise devant moi.

C'est Maria, ma servante, et depuis peu, ma tutrice. Un peu plus grande que moi, peut être de dix centimètres. C'est une femme plutôt élégante. Une peau pâle qui contraste avec sa chevelure brune. Ses yeux verts sont pleins de vie. Elle est en train de me sourire, me regardant avec douceur.

"- Enfin réveillée ? J'ai demandé à ce qu'on prépare un peu de thé. Bois-le tant qu'il n'est pas froid.

Je vois. Je dormais. Encore ce rêve... Ce rêve, ma première manifestation de mon pouvoir, revient de façon récurrente depuis... Depuis ce jour là. Ma vision se trouble, ce n'est pas que la fatigue cette fois. Je suis épuisée, tout ce qui m'est arrivé, notre départ, tout ... Je n'arrive plus à contenir mes larmes. 

"- Maria.... Père... Père m'a....

Chuuut... Ne dis rien.... Repose toi. On est bientôt arrivé."

Elle s'approchée de moi, me prenant dans ses bras. Son étreinte me fait du bien. En se retirant, elle en profite pour me coiffer de mon béret. Ce béret ? C'était un cadeau de Maria, un objet presque magique pour moi. En sachant que cela m'avait permis d'éviter d'avoir trop peur quand j'étais petite, je ne peux m'empêcher de rougir.

"- Je ne suis plus une enfant tu sais ...

Bien sûr, tu es une grand fille maintenant.

Elle sourit. 

Ma mère est morte en couches. Je ne l'ai jamais connue. Quant à mon père... On a quitté son domaine. Il ne me reste plus que Maria, ma servante, ma tutrice.

Je regarde la feuille posée sur mon livre. Une brochure, pour une autre ville. Pour une nouvelle maison, encore. On verra ce que ça donne.

Le train approche la gare, je prépare mes affaires et attend l'arrêt.


Under the mask...



Prénom ou surnom : Serid
Anniversaire :22/12/1998
Loisirs :Ordi
Tu aimes :Pas grand chose.
Tu détestes :Beaucoup de truc.
Ton rêve :DOMINER LE MOOOONDE
Comment es tu arrivé ici  ?Demandez à la reine des cheveux.
Des idées pour améliorer le forum ?On verra ça plus tard ok ?
Le mot de la fin :Poulet.



Dernière édition par Naïa Kald le Ven 01 Juin 2018, 17:09, édité 1 fois
avatar
Naïa Kald

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
60/150  (60/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau départ - Naïa Kald [Terminé]

Message par Yahiko le Ven 01 Juin 2018, 07:37

Hello :)

Tu n'oublieras pas de signer le règlement (et d'ajouter une image dans ta fiche de présentation).
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau départ - Naïa Kald [Terminé]

Message par Naïa Kald le Ven 01 Juin 2018, 17:09

Je viens de signer le règlement. Quant à l'image de la fiche présentation, je la rajouterais quand j'aurais réussi à faire un truc pas trop foireux :'p
avatar
Naïa Kald

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
60/150  (60/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau départ - Naïa Kald [Terminé]

Message par Yahiko le Dim 03 Juin 2018, 01:43










Felicitation !
T'es validé !
Tu vas pouvoir enfin commencer tes activités de membre sur le forum et tu auras très prochainement ta couleur correspondant à ton groupe.

Tu as obtenu 160 exp grâce à ta fiche de présentation.

Vérifions maintenant que ta possible fiche de pouvoir ou de Gear soit elle aussi prête à la validation !

Pour la suite je te propose quelques liens utiles :

- Liste de demande de Rp
- Et enfin, si tu le souhaites, créer ton journal intime

Si tu as des questions, n'hésite pas à m'envoyer un MP.
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un nouveau départ - Naïa Kald [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum