Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Evan "Ao" Nakamura le Mar 29 Mai 2018, 10:45


         

             

Evan NAKAMURA


             

Groupe Pouvoirs


         

             

                         
  • Personnage : Shougo Makishima – Psycho Pass

  •                      
  • Âge : 25 piges

  •                      
  • Sexe : Monsieur

  •                      
  • Origines : Britanniques/Japonaises

  •                      
  • Taille : 1m93

  •                      
  • Cheveux : Blancs

  •                      
  • Yeux : Ambrés

  •                      
  • Logement : quartier maison

  •                      
  • Travail : Serveur dans un bar

  •                      

                     

         

This is me...


   

Mental


                 Evan, Evan, Evan ou Ao, comme tu préfères… Comment te définir ? Comment définir une personne mystérieuse, renfermée sur elle-même, qui ne s’ouvre jamais aux autres ? Tu sembles si froid, si distant, si… indéfinissable. Tu ne te laisses pas approcher, et te gardes bien de te mêler des affaires des autres. Tu n’apprécies pas vraiment la compagnie des gens et préfères rester dans ton coin plutôt que de te mêler aux autres.

Tu es odieux, Evan. Non pas parce que tu fais des caprices d’enfants gâté, mais parce que tu en fais baver ceux qui osent t’approcher de trop près -et ceux que tu n’aimes pas. Parfois, c’est plutôt gentillet, en les envoyant poliment balader ; mais parfois, tu peux être bien plus violent dans les mots -d’autant plus que tu es extrêmement colérique en plus d'être un peu agressif-, mais rarement tu utiliseras la violence physique ; ce n’est absolument pas ton truc. Après tout, les mots font bien plus mal que les coups, non ?

Ah, qu’il est dur de te définir, tant tu ne parles jamais de toi… Non, tu ne parles jamais tout court ; ta bouche ne s’ouvre que pour dire le strict minimum avant de se refermer pour un bon moment. Tu n’aimes pas faire de longs exposés, raconter ta vie au premier passant venu. Tu n’exprimes rien, ne montre rien, certains se demandent si t’as des émotions, parfois. La seule chose que tu laisses bien les autres savoir, c’est le temps que tu passes à lire ; la bibliothèque de la ville ? On serait à peine étonné de savoir que tu l’as déjà dévorée en entier, si ce n’est pas déjà le cas.

Si tu n’exprimes rien, peut-être est-ce parce que tu ne sais pas comment faire ? Ou que tu n’es absolument pas doué en contact humain, qui sait. Cependant, au fond, tu caches quelque chose. Peut-être n’est-ce pas évident d’abord, mais pour les rares qui ont réussi à t’approcher, ça se sent ; mais au lieu de parler, tu t’emmures dans le silence, te braquant dès que quelqu’un essaie d’aller trop loin. Tu t’emmures, laissant ce secret te ronger de l’intérieur… Et laisser un mal-être te corrompre de plus en plus.

Mais sais-tu au moins ce que c’est, ce secret ? Non, tu ne t’en rappelles même pas, mais quelque part au fond de ton cerveau, tu le sais ; tu ne veux juste pas voir la vérité en face, tu veux juste l’enfouir le plus profondément possible et l’oublier à tout jamais…

   

Physique


                 Il était allongé sur le canapé, et avait les yeux rivés sur son livre. La première chose qui m’avait marquée, c’est la blancheur de sa peau : il était si pâle ! Même ses longs cheveux retombant gracieusement sur ses épaules étaient blancs. Il me semblait si fragile, lorsque je le regardai, on aurait dit l’une de ses statues finement sculptées au détail près ; lorsqu’il tourna la tête dans ma direction, je remarquais qu’une chose dénotait fortement ; et cette chose, c’étaient ses yeux, d’un ambre doré si éclatant qu’on ne voyait plus que ça tant sa pâleur les faisait ressortir.

Et son corps… Que dire de ce corps, si grand, si fin ! L’on aurait dit celui d’une quelconque créature féérique sortie d’un conte. Chacun de ses gestes avaient une certaine grâce, quoique teinté d’un peu de mépris, qui n’était point pour me déplaire ; chaque geste semblait être minutieusement calculé pour être le plus parfait possible, sans le moindre faux mouvement, comme s’ils étaient la finalité de longs siècles de travail. Sa silhouette était si élégante, si fragile, que l’on aurait peur de le briser en mille morceaux rien qu’en l’effleurant légèrement.

Et son visage… Dieu, son visage ! Il paraissait parfait, avec ces lèvres fines et ces traits fins ; cependant, je pouvais déceler une certaine… Ah, je ne saurais le décrire, mais cela venait apporter une nuance à cet homme semblant trop parfait. Mais ce qui m’a le plus marqué, c’est son regarde ; il semblait… Vide ? Eteint ? Quelque chose, une lueur, semblait avoir disparue depuis longtemps, remplacée par une certaine… lassitude ? Désespoir ? Je ne saurais le dire, hélas…

C’était comme s’il était marqué au fer rouge par un traumatisme dont il ne peut se défaire.

   

This is my story...


   
Evan, t’es le genre de personne qui n’as pas eu une vie facile, mais qui n’en parle jamais. Alors cette fois, c’est moi qui vais la raconter, en évitant de trop détailler évidemment, puisque tu détestes ça.

Tu es né dans une petite ville en Grande-Bretagne, d’un père japonais et d’une mère britannique. La situation étant quelque peu compliquée à ta naissance, tu as aussi vécu auprès d’un ami de ton père, un homme que tu n’aimais pas trop. Et qui te faisait peur, un peu.
Des souvenirs de ton enfance, tu n’en as pas beaucoup, mis à part ce malaise profond lorsque tu essaie de te souvenir de cette période ; ce malaise dont tu n’arrives pas à te détacher, marquant un endroit important dans ta vie dont il t’est impossible de te souvenir, laissant un énorme vide. Pour le meilleur ? Pour le pire ? Seule la vie le dira, pour peu que tu te souviennes dudit évènement ; même si, vu tous les problèmes psychologiques dont tu n’as pas forcément conscience, c’est plutôt le pire…

Ton pouvoir s’est manifesté tôt, beaucoup trop tôt. Dans quelles circonstances ? Bonne question, toi-même t’en as aucune idée. Mais tu sais que ça a créé de sacrées déchirures dans la famille ; ceux qui voulaient te voir partir, ceux qui te soutenaient, et ceux qui s’en foutaient. Et toi, t’étais au milieu, et t’as plus ou moins dû subir tout ça. Du coup, t’en parlais pas, tu gardais ça pour toi, et t’entraînait seul dans ton coin comme tu pouvais. Du moins, jusqu’à ce qu’une de tes cousines, Ellen, vienne t’aider. Ellen, elle t’as toujours soutenu, et elle était toujours là quand tu en avais besoin. C’est l’une des rares personnes auxquelles t’es vraiment attaché.

T’as donc grandi comme un enfant normal -ou presque-, te cachant parmi les gens normaux avec ta différence heureusement invisible ; t’as bien vu le bordel causé dans ta famille et ailleurs, quand des gens se manifestaient. Tu vivais ta vie dans ton coin, sans jamais rien demander à personne ; ah, si, juste qu’on te foute la paix.

T’es parti bien vite du foyer familial pour aller rejoindre ta cousine à Abondance. T’as détesté tout de suite cette ville, et t’as jamais réussi à l’aimer ; d’autant plus que tu ne parlais absolument pas la langue de la ville ; t’as essayé de l’apprendre ouais, maintenant tu te démerdes comme tu peux, mais tu détestes cette langue compliquée et tirée par les cheveux. Autant dire que dès que t’en as l’occasion, tu parles anglais, c’est plus simple. Entre temps, t’as décidé de te faire appeler Ao, bien qu’Evan reste ton nom officiel sur les papiers. Pourquoi ? Aucune idée, tu préfères. Aussi, t’as jamais foutu le moindre orteil à l’académie de la ville. Parce que t’étais trop grand quand t’es arrivé dans cette ville de merde, et que de toute façon tu planquais ton pouvoir, ne t’en servant jamais sauf pour t’entraîner avec.

T’as pas vraiment fait d’études brillantissimes, t’as pas eu une vie de héros, t’as pas eu une vie complètement traumatisée -quoique marquée- ; t’as juste eu une vie… banale. Aujourd’hui, t’es dans ton coin, à regarder le monde changer à une vitesse folle ; tu attends presque que ça se passe, hors de tout, comme si t’en avais royalement rien à cirer, de tout ce bordel.

Ce qui est quasiment le cas.

   

Under the mask...


   

    Prénom ou surnom : Nui / Selestia / Aka
   Anniversaire : 15 septembre
   Loisirs : Boxe, dessin, jeux, écriture
   Tu aimes : trop de trucs
   Tu détestes : trop de trucs
   Ton rêve : devenir le meilleur dresseur de Pokémon
   Comment es tu arrivé ici  ? Alors en fait c’est très simple….
   Des idées pour améliorer le forum ? j’ai pas assez donné comme ça ? :c
   Le mot de la fin : askip j’ai trop la hope


Dernière édition par Evan "Ao" Nakamura le Jeu 31 Mai 2018, 16:10, édité 1 fois
avatar
Evan "Ao" Nakamura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
0/150  (0/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Yahiko le Mer 30 Mai 2018, 23:17

Hello ;)

Donc, j'ai lu ta fiche et je suis quelque peu perplexe. En soit, ta fiche ne peut pas tellement être refusé (je peux la valider dans l'état si tu le souhaites). Malgré cela, ton histoire est très floue et simpliste dans le sens ou l'on se retrouve au point de départ niveau information ^^

Du coup je te le laisse le choix de choisir entre la validation ou alors essayer de nous informer un peu plus dans ton histoire :)
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Evan "Ao" Nakamura le Jeu 31 Mai 2018, 07:21

Bonjour ~

L'histoire, c'est voulu. J'ai fait exprès de laisser des passages plus ou moins flous et de ne pas détailler certains passages, qui seront plus développés en rp x)
Si vraiment ça te gêne, je pourrais te donner quelques informations en privé (Discord de préférence) sur les points à développer x)
avatar
Evan "Ao" Nakamura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
0/150  (0/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Yahiko le Jeu 31 Mai 2018, 08:34

Bah en soit je vais pas t'obliger à spoiler les secrets de ton perso ^^
C'était juste pour être sur que tu veuille rester sur ce type d'histoire.

Je pars pour regarder la validation du coup ?
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Evan "Ao" Nakamura le Jeu 31 Mai 2018, 16:11

Si je l'ai faite comme ça, c'est que j'étais sûre, haha :')

Sinon oui, pas besoin de me demander je veux rp vite ~
avatar
Evan "Ao" Nakamura

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 1
Exp:
0/150  (0/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Yahiko le Ven 01 Juin 2018, 07:33










Felicitation !
T'es validé !
Tu vas pouvoir enfin commencer tes activités de membre sur le forum et tu auras très prochainement ta couleur correspondant à ton groupe.

Tu as obtenu 100 exp grâce à ta fiche de présentation.

Vérifions maintenant que ta possible fiche de pouvoir ou de Gear soit elle aussi prête à la validation !

Pour la suite je te propose quelques liens utiles :

- Liste de demande de Rp
- Et enfin, si tu le souhaites, créer ton journal intime

Si tu as des questions, n'hésite pas à m'envoyer un MP.
avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le silence est d'or • Evan [Terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum