Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Lun 26 Fév 2018, 09:48

Le nouvel arrivant





Quelques notes de piano troublent le silence de la chambre encore emplis du souffle réguliers des dormeuses. Une main fine sort de sous une couette pour arrêter le réveil , agréable certes ... mais qui risquerait de réveiller totalement les autres filles de la chambre.

Après avoir tâtonner quelques secondes, je réussis à faire cesser la douce musique, baillant, encore cachée sous ma couette. Je me redressa doucement, frottant mes yeux avant de vérifier que tout le monde dormait encore. A priori oui , même Haru couchée à mes jambes ne bronchait pas.
Quittant presque à regret la chaleur de mes draps, je me leva, et dans un automatisme dû à l'habitude maintenant, je fit un rapide tour à la salle d'eau pour faire une rapide toilette de chat , passer de l'eau sur mon visage, brosser mes cheveux et mettre mes affaires de sport.

J'avais pris cette habitude depuis maintenant ... 2 semaines de me lever tôt le matin pour aller courir. Depuis le départ de Revan , ma vie s'était réglée comme une montre Suisse. Cela m'allait ... j'avais d'un coup perdu de précieux repère et j'avais besoin d'un quotidien simple ... ou je n'avais pas le temps de penser à lui .... à nous deux.

Je travaillais donc sans relâche, tant au travail qu'en cours, passant du temps à la bibliothèque à étudier, lire ... Mais je n'avais toujours pas repris le violon ... je n'avais même pas encore touché le Stradivarius qu'il m'avait offert. J'en prenais soin, le nettoyant avec grand soin mais je n'en connais pas le son. Je n'y arrivais pas...

Je déposa mes affaires dans la chambre et repartit sans bruit. il n'était que 6h21 j'avais une bonne heure pour aller courir. Je n'avais cours qu'à 9h30 donc largement le temps de courir, prendre une douche et passer à la bibliothèque. C'est donc à petite foulée que je commençais mon parcours à travers les jardins, mes écouteurs dans les oreilles avec "Thunder" d'Imagine Dragons dans les oreilles, volume à la limite du supportable et la capuche sur ma tête.

Je courais au rythme de la musique sans aucune pensée si ce n'était celle de respirer correctement. J'avais gagner un peu en endurance et je sentais mon corps se raffermir doucement. Kaname m'avait regardé bizarrement les premières fois que j'étais revenu de mon jogging, me rétorquant que j'étais déjà bien trop fine et que j'allais finir par perdre un os comme ça. J'avais haussé les épaules. Je m'en fichais pas mal d'être si fine ... quoi que dans le miroir de la salle de bain, mes os ressortaient vraiment beaucoup ... même mon visage était plus fin et le creux de mes joues continuait de s'affiner ... Qu'importe ...

8h15 : Je m’arrêta enfin de courir, les jambes en feu et le souffle court d'avoir couru autant sans m'arrêter. J'en avais même la tête qui tournait et je n'avais pas pris de bouteilles d'eau, trop impatiente de me vider la tête ... je marchais donc lentement jusque vers le hall d'entrée pour retourner au dortoir Saphir et prendre une douche. J'essuyais d'un revers de main, la sueur sur mon front , remontant la tirette sur mon cou. Au niveau de l'accueil , cependant, je m’arrêta.
A cette heure là il doit bien y avoir une secrétaire ... je m'engageais donc vers les bureaux administratifs et eu la chance d'y voir une secrétaire , le nez dans la paperasse. Je m'approcha doucement et lui demanda s'il était possible de faire envoyer une lettre pour le Japon. Elle acquiesça sans relever la tête, farfouillant dans ces papiers et me tandis un descriptif sur les envois de courrier à destination de l'étranger ainsi que le prix de chaque envoi. Celui pour le Japon était un peu cher mais je devais envoyer une lettre à Mei. Je ne lui donnais pas assez de nouvelles et ces mails incendiaires commençait à devenir trop nombreux.

Je remercia la secrétaire et sorti pour retourner dans le hall d'entrée. Je lisais les différentes destinations sans réellement faire attention à la direction dans laquelle je marchais et je vis seulement du coin de l’œil des chaussures avant de me cogner contre quelque chose de dur. Je reculais de deux pas ,lachant ma feuille,  surprise mais aussi un étonnée de ne pas être tombée pour une fois. Je venais de rentrer dans un homme à la chevelure blonde ... Décidément Aiky, tu es un véritable boulet ...

- Oh excusez-moi, je ne regardais pas devant moi ! J'espère ne pas vous avoir blessé.

Je baissais humblement la tête en signe de pardon avec mon habitude japonaise, me sermonnant mentalement de ma légendaire maladresse ...




Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Mar 27 Fév 2018, 02:07

Les rayons du soleil venaient sauvagement bouleversés mon sommeil.
Les paupières lourdes, je réussis à les ouvrir avec difficultés.
Les cernes qu'on ne manquait pas de vue sous mes yeux, je pris mon Iphone que j'avais placé avec soin sur ma petite table de chevet qui était à ma droite. J'allais presque m'endormir, mais je fis vite réveiller par la date qu'affichait mon téléphone. Comment j'avais pu oublier cette date aussi importante ? Je n'avais vraiment pas vu les jours passés !
Ma fameuse entrée à Tsuki. On dirait que j'attendais depuis des années, et voilà, le moment était venue. je me redressai d'un cran, et sans prendre le temps de refaire mon lit, je me dirigeai à grande vitesse dans la salle de bain de mon petit appartement de banlieue. Je pris une douche, me faisait mon soin habituel du visage, me coiffa et pour finir je me vêtis de mes vêtements préférés; Un jean bleu pâle délavé et un simple T-shirt de la marque
Adidas. Me regardant une dernière fois dans le miroir, je chaussai mes baskets
Vans noir et blanc, et prit ma valise que j'avais déjà faite à l'avance.
J'avais amené mes effets personnels, quelques vêtements, et surtout mon sac de sport que je ne pouvais oublier. Mon Iphone en main, je me dirigeais vers la porte de mon appartement, prêt à découvrir cet Académie que j'attendais temps.
Je pris un taxi, comme d'habitude, et me dirigeai vers l'aéroport le plus proche. Montrant mon passeport, j'achetai mes billets.

J'étais prêt, prêt à affronter ce nouveau monde qui s'offrait à moi.
Une fois dans l'avion, je pris ma place convenablement. Mais, j'avais oublié une chose... Comment ne pas remarquer mes cicatrices, qui sont énormes, sur mes bras et mes poings ? Les passagers me regardaient étrangement, mais il fallait mieux ignorer leurs regards. Le voyage avait semblé rapide, je m'étais endormi durant tout le trajet. Une voix robotique se fit entendre dans les haut-parleurs, indiquant d'aller chercher nos valises à l'arrière, et de descendre.

Une petite feuille en main, de grandes grilles me faisait face.
J'avançais, ma valise roulant au rythme de mes pas. Enfin, j'y suis...
Une vie qu'enfin je ne serais plus différent des autres. Les portes du bâtiment me faisaient face, je les poussai sans hésiter un instant.
Je ne pouvais plus retourner en arrière, mon instinct me disait de continuer jusqu'au bout. Mais qui sait, que ce cache-t-il réellement derrière ces portes ?
Un grand hall s'offrait à moi. Je me sentais minuscule acomparer à cet immense endroit. Sur ma feuille, j'avais mon dortoir afficher, mais je n'avais aucune idée par où je devais aller. Mes yeux ne voulaient plus quitter ma feuille, je n'avais toujours pas réalisé comment je pouvais être ici. Je fis vite sortis de mes pensées lorsqu'une femme aux cheveux blonds, me fonça dessus. Par occasion, sa feuille tomba à mes pieds lors du choc.


- Oh excusez-moi, je ne regardais pas devant moi ! J'espère ne pas vous avoir blessé.


Je pris la parole avec un léger sourire.

- Ah, t'en fait pas, c'est pas un problème.

Toujours en affichant mon léger sourire en coin, je me penchai pour ramasser ce qu'elle avait fait tomber. Lorsque je lui tendais la feuille, je pris ce moment pour lui demander si elle savait ou je devais aller.

- Hum... Si je peux me permettre, pouvez-vous m'aider à trouver mon dortoir
dans le coin des Émeraude ? Je suis nouveau donc...



Je passai ma main derrière mes cheveux, sans abandonner mon léger sourire en signe de sympathie.



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Mar 27 Fév 2018, 09:13

L'homme que je venais de bousculer me fit un petit sourire et n'avait pas eu l'air de s'être fait mal ... en même temps je vois pas qui je pourrais blesser avec mon poids plume mais cela n'était pas une excuse pour foncer a tout bout de champs dans les gens.


- Ah, t'en fait pas, c'est pas un problème.

Il se pencha et attrapa ma feuille qu'il me tendis avec gentilesse. Je le remercia timidement les joues légèrement teintées de rose pliant la feuille pour la ranger dans une de mes poches.

- Hum... Si je peux me permettre, pouvez-vous m'aider à trouver mon dortoir dans le coin des Émeraude ? Je suis nouveau donc...


Tiens il repassait au vouvoiement ? Je lui jeta un rapide regard étonné mais acquiesça en retirant ma capuche pour ne pas paraître impolie.

- Ah ... Bien sûr... et Bienvenue à l'académie Tsuki !


Je supposais que pour un accueil normal il faudrait lui serrer la main ... ou quelque chose comme ça  ? Je me contentais de lui sourire avec un léger mouvement de la tête.
Cependant, avant de l'emmener vers les dortoirs je lui désigna les bureaux administratifs.

- Vous allez devoir d'abord passer par l'accueil pour récupérer la clef de votre chambre.

Passant devant, je lui fais signe de me suivre et nous nous dirigeâmes tous deux vers l'accueil. La secrétaire de tout à l'heure ne me regarda pas plus que tout à l'heure mais quand le jeune homme l'interpella, elle lui jeta un regard plutôt ... intéressé. Légèrement mal à l'aise par ce constat, je détourna le regard, jetant un regard vers le couloir pour ne pas voir le petit sourire mutin de la secrétaire et son regard pourtant ...  calculateur.

Le jeune homme finit par récupérer sa clef et la paperasse de bienvenue et je me dépêcha de sortir pour  lui indiquer du doigt l'énorme escalier qui menait aux différentes maisons. Nous marchions donc côte à côte et je le détaillais discrètement.

A première vue, il ne me semblait pas être si âgé que ça... peut être 2-3 ans de plus que moi ? Il était grand  ... enfin ... j'étais minuscule surtout, il était donc facile de trouver les gens grand autour de moi. Il m'avait l'air sportif au vue de son style vestimentaire et du sac de sport qu'il tenait. Et c'était un émeraude ? Il n'y avait pas beaucoup d'élèves dans cette maison. Les deux maisons qui étaient les plus conséquentes étaient les rubis et les saphirs parmi lesquelles il y avait une petite rivalité. Pourtant, j'avais appris à ne pas me fier à des préjugés et clichés rabaissant quand à une personne et à la maison à laquelle elle appartenait. Nous arrivions en haut de l’escalier et sous le coup du petit effort , j'eus de nouveau le tournis... Il faudrait que je pense à manger quelque chose.
Je m’arrêta donc et souffla doucement. J'en profitais pour me présenter, cela me servirait d'excuse pour cette pause inopinée.

- Nous ne nous sommes pas ... présentés. Je m'appelle ... Aïky ... et je suis de la maison Saphir. Et vous, comment ... vous appelez vous ?

J'avais un peu rougis de parler la première ... passant nerveusement une de mes mèches blonde derrière mon oreille ... Mais il avait l'air gentil ...



Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Mar 06 Mar 2018, 01:51

Le sourire qui ne disparaissait pas de mon visage, elle finit par répondre.

- Ah ... Bien sûr... et Bienvenue à l'académie Tsuki !

Je me pliai légèrement en signe de remerciement. Elle m'afficha un simple sourire en retour.

- Vous allez devoir d'abord passer par l'accueil pour récupérer la clef de votre chambre.

Elle passa devant moi, me faisant signe de la suivre. Ma valise serrées dans ma main droite ainsi que mon sac de sport sur l'épaule, j'avançai le pas la suivante calmement. Une fois aux bureaux administratifs, j'interpellai la secrétaire pour hériter de la clef de mon dortoir. Une fois en main, je jetai un rapide coup d'oeil
à la jeune fille qui se tenait près de moi, son regard était détourné ailleurs. Par occasion, la secrétaire me donna de la paperasse, ce qui était la partie que je détestai le plus. Je la regardai par la suite, elle était déjà en chemin pour me montrer du doigt l'escalier qui menait aux différentes maisons de l'académie.
Nous commencions à enjamber les marches une après l'autre, côte à côte.
Un grand moment de silence parcourait notre route, ce qui me mit aussitôt mal à l'aise. Je n'avais pas l'habitude d'être près des gens jusqu'à présent, car je voulais cacher mes grosses cicatrices que j'avais sur les bras ainsi que sur les poings. Mais aujourd'hui, on voyait tous ses défauts sur ma peau.
Je me demande elle est dans quelle maison ? Je détournai la tête vers elle, et je n'avais pas remarqué l'écart de taille. C'est moi ou... Elle est minuscule ?
Ou c'est juste moi qui suis géant ? Je sortis de mes pensées lorsque nous
Étions arrivés au sommet du gros escalier qui nous menait aux différentes maisons. Je détournai la tête vers l'arrière, elle semblait avoir arrêté le pas.
Un léger moment de silence envahissa la situation, mais par chance, elle le brisa rapidement en se présentant.

- Nous ne nous sommes pas ... présentés. Je m'appelle ... Aïky ...
et je suis de la maison Saphir. Et vous, comment ... vous appelez vous ?


J'affichai un sourire lorsqu'elle prononça ces quelques mots.

- Je suis Teisuke Saito.

Après un léger moment de silence après ma dernière phrase, je posai une autre question pour ne pas être dans une situation malaisante.

- Je peux te demander ton âge ?

La tête un peu baisser, je la regardais avec un léger sourire. J'attendais sa réponse patiemment, Elle avait l'air ma foi gentille. Je remarquais tout de suite qu'elle n'avait pas l'air à l'aise, quand elle passa une mèche blonde derrière ses oreilles, et que ses joues renversaient souvent vers une couleur teintée dans le rouge, et elle semblait tout aussi éviter de me regarder droit dans les yeux.
Peux-être que je me trompe ?



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Mer 07 Mar 2018, 09:20

Il semble toujours garder son sourire et je me perds un peu à observer ces lèvres quand il finit par me répondre.

- Je suis Teisuke Saito.

ça sonne ... asiatique ... Peut-être est-il japonais aussi ? Je lui fais un petit sourire mais le court instant de silence est à nouveau brisé par la voix de Teisuke.

- Je peux te demander ton âge ?

Il repasse au tutoiement du coup ? Je rougis, ne sachant pas si je dois le tutoyer ou non et aussi parce que j'imagine qu'avec ma taille, il doit penser que je suis bien jeune ...

- J'ai .. 18 ans et  ...v- ... toi ?

J'ai un peu bafouillée en le tutoyant à mon tour, j'espère qu'il ne m'en tiendra pas rigueur et je détournais le regard du sien , regardant mes doigts, sentant mes joues devenir à nouveau chaudes. Mais mon regard s’arrête sur ces mains et je m'étonne d'y voir tant de cicatrices ... et d'en voir jusque sur ces bras ... Je fronce les sourcils me demandant ce qui a causé cela mais me retiens bien de poser la moindre question. Plus que quiconque je connais la difficulté de parler de cela.

J'essayais de détourner mon regard de ses poings avant qu'il ne s'en rende compte mais j'étais comme hypnotisée par cette vue et ces marques. Je m'arrachais enfin à cela et releva mes yeux vers les siens . C'est curieux ... mais ces prunelles ont la même teinte que les miennes ... une sorte de couleur ambrée. Une jolie couleur qui faisait ressortir les traits fins de son visage et sa peau clair.

Mais là encore , je ne voulais pas commencer à le détailler ... ma curiosité s'était bien calmait depuis... alors je me contentais de lui faire un petit sourire en attendant sa réponse, lui proposant toutefois de continuer vers le dortoir des Émeraudes, reprenant notre marche côte à côte.


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Mer 07 Mar 2018, 10:41

Je levai un sourcil après mes paroles. Je venais de le remarquer, mais vouvoyer une personne pour ensuite la tutoyer subitement, c'était un peu étrange de ma part. Je décidai de continuer de la tutoyer, car je trouvais sa vraiment étrange de vouvoyer une personne, ensuite la tutoyer et la vouvoyer...
Enfin bref, je me comprends.
Elle brisa le silence lorsqu'elle réponda à ma question.

- J'ai ... 18 ans et ...v- ... toi ?

18 ans ? Je pensais qu'elle était plus jeune. Sa réponse m'avait surpris, cela paraissait par l'étonnement sur mon visage.
Malgré cela, je finis par lui répondre.

- J'ai 19 ans... Et il y un truc que je suis vraiment curieux, c'est quoi ton pouvoir ? Moi c'est... Des excroissances d'os. Tu vois toutes ces cicatrices sur mes poings et mes bras ? Et bien mes os transpercent ma peau. Et ce n'est pas tout, j'en ai aussi sur mon thorax et mes jambes.

Je lui affichais un sourire au coin de mes lèvres, j'avais vraiment envie de poser plusieurs questions, c'était ma première rencontre après plusieurs mois après tout. J'avais les yeux plongés dans son regard, je venais de remarquer que nos iris se ressemblait vraiment, une magnifique couleur ambrée.
Je détournai rapidement le regard vers le sol, pour ne pas paraître étrange de la détailler comme ça. En tout cas, son pouvoir m'intriguait vraiment. Après un moment, elle m'indiqua de la suivre jusqu'au dortoir des émeraudes. Je prit l'occasion de lui poser une seconde question.

- Qu'elles sont t'es origines ? Moi je suis Japonais et Américain.

Je me morda la lèvre, je pensais pendant un moment que je parlais trop. Je baissa la tête, pour lui laisser le temps de me répondre, je ne voulais pas paraître dérangeant.




Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Mer 07 Mar 2018, 14:35

Il est clairement étonné par mon âge ... Ma taille ne me rends vraiment pas justice ... ni mon corps d'ailleurs, vu comme il est frêle

- J'ai 19 ans... Et il y un truc que je suis vraiment curieux, c'est quoi ton pouvoir ? Moi c'est... Des excroissances d'os. Tu vois toutes ces cicatrices sur mes poings et mes bras ? Et bien mes os transpercent ma peau. Et ce n'est pas tout, j'en ai aussi sur mon thorax et mes jambes.

- Euh ...

Sur le coup je reste sans voix ... Il vient vraiment de demander mon pouvoir ? C'est vrai que nous étions dans une académie spéciale ... Tout le monde en a ... mais ... pour certains c'est un vrai tabou. Pour moi en tout cas.

Il pose pourtant sur moi un regard curieux et inoffensif, toujours son petit sourire en coin. Il me dévoile son pouvoir sans crainte et m'explique aussi pourquoi il a toutes ces cicatrices. Cela doit faire vraiment mal à chaque utilisation mais ... il doit l'accepter et ne pas en avoir honte vu la manière dont il en parle.

Pour le coup, j'ai du mal à répondre. Alors ... je lève lentement une main devant mon visage et fais sortir mes "griffes" à leur maximum. Comme d'habitude, je retiens un haut-le-cœur en les voyant. Fins, blancs et pointues comme des griffes acérées ...

- Mes ongles ... peuvent grandir et ils sont plus solides que la moyenne.


Je le regarde quelques secondes et finit par rétracter mes ongles avant de laisser mon regard glisser vers le sol.

- Quand tu rencontreras d'autres ... élèves ... Tu ... tu devrais éviter de poser la question sur le pouvoir ... tout de suite ... Bien que nous soyons dans une académie pour cette raison ... cela reste assez tabou pour un bon nombre de personnes

Ma voix ne porte aucun jugement ... elle est même plutôt atone et je me détourne de lui pour faire un pas en avant, les dents serrées.

Je me gronde intérieurement :  Il est nouveau, il ne peut pas le savoir ... J'espère seulement qu'il ne prendra pas mal mes paroles. Je serre mes poings cachés dans les manches trop longues de ma veste et essaye de retrouver mon calme, essuyant discrètement une larme qui vient de couler sur ma joue.

- Enfin ... c'est un simple conseil ...

Je m'énerve toute seule de ne pas me calmer et finit par secouer la tête , lui jetant un petit coup d’œil , le faisant signe de continuer à avancer.

Faire quelques pas me permets de me calmer et je soupire pour laisser ce brouillard se dissiper dans ma tête. Teisuke revient à la charge, il semble très curieux en me demandant mes origines, précisant que lui est japonais et américain. Je regarde dans sa direction , assez étonnée mais je vois surtout qu'il se mordille la lèvre... C'est troublant mais mignon aussi ... Je m'éclaire la voix et réponds.

- Je suis Japonaise. Je viens d'Ine , peut-être connais tu ?  Et toi, ou as tu grandi ?


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Jeu 08 Mar 2018, 03:40

Après un petit moment, elle finit par prendre la parole.

- Euh ...

Je pensais qu'elle allait me répondre, bien évidemment. Avais-je fait quelque chose que je devais pas ? Suis-je de mauvaise compagnie ? Plusieurs questions me tourmentaient la tête, et je ne laissais paraître qu'un regard interrogateur à sa réponse. Quelques instants plus tard, elle finit par monter sa main vers son visage, et, des griffes blanches et pointues sortit du bout de ses doigts.

- Mes ongles ... peuvent grandir et ils sont plus solides que la moyenne.

Mon visage lança un regard étonné. Je trouvais ma foi ce pouvoir vraiment intéressant. Mais j'avais toujours un regard interrogateur. Est-ce que j'aurais vraiment dû lui poser la question ? Je me sentais un peu mal car je croyais que ma question n'était pas très polie. Après un moment, ses "' griffes ''
était revenu à leurs tailles d'origine. J'allais lui demander si ma question était mal placée, mais elle m'adressa la parole.

- Quand tu rencontreras d'autres ... élèves ... Tu ...
tu devrais éviter de poser la question sur le pouvoir ...
tout de suite ... Bien que nous soyons dans une académie pour cette raison ...
cela reste assez tabou pour un bon nombre de personnes


Après ses paroles, j'eut une vague de stress qui parcourut mon corps.
Mon visage était maintenant dans les teintes de rouges, et je passai nerveusement ma main derrière ma tête, dans mes cheveux blonds.
Je pensais vraiment ce que j'avais fait état mal, je détestais alors la question que j'avais posé car je pensais réellement que je paraissais impoli. Puis, une larme se versa tout au long de sa joue, et elle l'essuya discrètement.
Je relevai un sourcil, car je ne connaissais pas du tout la raison de sa réaction.
Mais je décidai de me taire, car je trouvais que j'en avais assez fait déjà, à cause de ma question que je trouvais stupide pour une première rencontre. Elle continua sa route, et je la suivis par simple réflexe, sans savoir ou aller. Puis, elle brisa le silence qui parcourait notre route.

- Enfin ... c'est un simple conseil ...

Je lançai un gros soupir, toujours la main derrière la tête. Je lui lançai un léger sourire, et on voyait bien que je n'étais pas à l'aise après ses paroles. Mon visage
était teinté de rouge, impossible de ne pas le remarquer.

- Ah... Je suis vraiment désolé d'avoir posé cette question alors... ! Je me sens un peu idiot... C'est vrai que poser cette question à une personne qu'on vient de rencontrer... Enfin, je suis désolé !

Puis, elle réponda à ma question que j'avais posée sur ses origines.

- Je suis japonaise. Je viens d'Ine, peut-être connais-tu ? Et toi, ou a tu grandi ?

Ma gêne disparue, lorsque je lui lançai un sourire.

- Non, je ne connais pas, où c'est ? Et je suis née à Chicago, aux États-Unis. J'ai plutôt grandi au Japon par la suite.

Nous marchions toujours côte à côte, le sourire affichés sur mon visage. En réalité, j'étais plutôt heureux de ma rencontre, je n'étais pas tombé sur une mauvaise personne.



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Jeu 08 Mar 2018, 15:41

A la vue de son visage et du malaise qui se formait sur son visage, mes paroles avaient blessé Teisuke et je me mordais nerveusement la lèvre inférieure, regrettant de ne pas avoir eu assez de tact.
Son visage était rouge et il passait nerveusement sa main à l'arrière de sa tête. Je culpabilisais vraiment beaucoup et j'essayais de ne pas le dévisager.

- Ah... Je suis vraiment désolé d'avoir posé cette question alors... ! Je me sens un peu idiot... C'est vrai que poser cette question à une personne qu'on vient de rencontrer... Enfin, je suis désolé !


J'avais envie de lui expliquer, de m'excuser pour ce que j'avais dit ... d'effacer la honte de son visage ... Mais j'avais repris ma marche et il m'avait suivi en silence. Nous avons finalement déviez de sujet et il répondit à ma question quand à son lieu de naissance, reprenant son sourire, un peu moins mal à l'aise que précédemment

- Non, je ne connais pas, où c'est ? Et je suis née à Chicago, aux États-Unis. J'ai plutôt grandi au Japon par la suite.


- Chicago ? Je ne suis jamais sortie du Japon hormis en venant ici bien sûr ! Ça doit être vraiment différent des villes japonaises non ? Et pour ta question sur Ine, c'est un bourg du district de Yosa, dans la préfecture de Kyoto. C'est un village de pêcheurs ! Et où as-tu été au Japon ?

Je lui souris, contente de parler d'un sujet plus aisée, qui plus est avec un japonais ! Cela me rends un peu nostalgique mais la tension de tout à l'heure se calme. Pourtant cela continue de me trotter dans la tête ... et je voudrais lui expliquer ... et surtout avant qu'il ne rentre dans son dortoir.

Après qu'il m'ait répondu, je lui souris et laissa un petit silence s’installer, continuant à avancer , nous rapprochant du dortoir des Émeraudes. Je regardais le sol, cherchant les mots pour lui expliquer, perdue dans mes pensées sans faire attention à ce qu'il y avait au alentour, sans me rendre compte que je marchais de plus en plus lentement. Brusquement, je me tournais vers le jeune homme, manquant de peu de me cogner contre lui.

Passant ma main sur ma tête, gênée je l'observais timidement.

- Pardon ... je ... je n'ai pas ... fait attention

Le silence s'installa de nouveau , pesant ... l'un observant l'autre.

- Tu sais ... pour tout à l'heure concernant ... les pouvoirs. Je ne voulais pas ... enfin ... je me suis peut-être ... mal exprimée. Je ne voulais pas te mettre mal à l'aise. Tu es nouveau alors tu ne pouvais pas deviner mais ... il y a des gens ici qui ... ont honte de leur pouvoir ... qui essayent de le cacher ou même qui souhaiterait ne pas en avoir du tout ... [je baisse le regard, n'arrivant plus à regarder son regard ambré] Ce n'est pas le cas de tout le monde bien sûr ... certains sont fiers de leur pouvoir et apprennent même à le maitriser. Enfin ... tout ça pour te dire que ... j'espère que tu m'excuseras de mon manque de tact tout à l'heure. Tu n'as pas à être désolé ou gêné. Et ...ton pouvoir à l'air ... plutôt cool ... quoi que douloureux j'imagine ?

Je relève timidement les yeux vers Teisuke, un petit sourire d'excuse sur les lèvres.


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Ven 09 Mar 2018, 01:31

Mon léger sourire timide sur mon visage, elle finit par répondre à ma question.

- Chicago ? Je ne suis jamais sortie du Japon hormis en venant ici bien sûr !
Ça doit être vraiment différent des villes japonaises non ?
Et pour ta question sur Ine, c'est un bourg du district de Yosa, dans la préfecture de Kyoto.
C'est un village de pêcheurs ! Et où as-tu été au Japon ?


Mon sourire était maintenant plus sympathique, ne faisant plus place
À mes joues rouges à cause du malaise.

- Mh... Je pense que ça doit être très différent. Je ne me rappelle pas de grande chose, je suis parti de ce pays quand j'avais 2 ans environ. Donc... Je connais plus la ville d'Osaka au Japon, c'est là que j'ai grandi. Mais tu sais, vivre avec autant de gens quand tu essaies de cacher ton pouvoir... C'est assez difficile. Mais je suis content d'être ici maintenant, car je n'ai plus besoin de rester isoler. Personne de ma famille sait que j'ai ça, et je pense que c'est mieux pour eux. Ils penseraient que je suis un monstre... Non ?

Je descends ma tête lentement, mon regard n'était plus en contact avec la jeune fille qui se tenait à coté de moi. Mais je gardais toutefois un léger sourire sur le coin de mes lèvres. Un silence s'installa, et nous continuons toujours notre marche vers le dortoir des émeraudes. Cet Académie est vraiment grande.
Je relevais ma tête maintenant, laissant apparaître un visage neutre. Et, je remarquais qu'elle ralentissait de plus en plus, jusqu'à se retourner face à moi, on s'était presque foncé dessus. Je reculai de quelques pas, pour équilibrer la distance entre nous.
Elle passa sa main sur sa tête, me regardant avec un regard assez timide.
Mon visage était un peu devenu teinté dans le rose, car je trouvais sa... Un peu mignon.

- Pardon ... je ... je n'ai pas ... fait attention


Un silence s'installa, et je pencha légèrement ma tête sur le côté, passant encore
une fois la main dans mes cheveux.

- Tu sais ... pour tout à l'heure concernant ... les pouvoirs.
Je ne voulais pas ... enfin ... je me suis peut-être ...
mal exprimée. Je ne voulais pas te mettre mal à l'aise.
Tu es nouveau alors tu ne pouvais pas deviner mais ...
il y a des gens ici qui ... ont honte de leur pouvoir ...
qui essayent de le cacher ou même qui souhaiterait ne pas en avoir du tout ... Ce n'est pas le cas de tout le monde bien sûr ...
certains sont fiers de leur pouvoir et apprennent même à le maitriser. Enfin
... tout ça pour te dire que ...
j'espère que tu m'excuseras de mon manque de tact tout à l'heure.
Tu n'as pas à être désolé ou gêné. Et ...ton pouvoir à l'air ... plutôt cool ...
quoi que douloureux j'imagine ?


Mon visage afficha un sourire, en vrai, j'étais heureux qu'elle me pose la question.

- Ah, t'inquiète, je suis vraiment maladroit. Et tu n'as pas besoin de t'excuser ahah...
Et tu trouves vraiment qu'il a l'air cool ? Ça me fait un mal de chien à chaque utilisation...
Mais je me suis habitué avec le temps ! Et toi, ton pouvoir à te fait une douleur ou quelque chose du genre ?


Je la regardais toujours avec un sourire, j'étais heureux de ma rencontre



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Ven 09 Mar 2018, 13:07

- Mh... Je pense que ça doit être très différent. Je ne me rappelle pas de grande chose, je suis parti de ce pays quand j'avais 2 ans environ. Donc... Je connais plus la ville d'Osaka au Japon, c'est là que j'ai grandi. Mais tu sais, vivre avec autant de gens quand tu essaies de cacher ton pouvoir... C'est assez difficile. Mais je suis content d'être ici maintenant, car je n'ai plus besoin de rester isoler. Personne de ma famille sait que j'ai ça, et je pense que c'est mieux pour eux. Ils penseraient que je suis un monstre... Non ?

"Un monstre .... ?" Je le regardais avec une légère surprise mais je ne pouvais pas juger cette pensée-là vu que je me considérais moi-même comme tel.

J'éprouvais de la compassion à son égard. Il avait tout fait pour cacher son pouvoir. Cela amenait forcément à s'isoler... à devoir mentir à son entourage ... Le pauvre ... Je regardais Teisuke en sentant mon cœur se serrer à l'imaginer seul comme ça.
Mais ... au moins sa famille ne pouvait pas le rejeter à cause de son pouvoir .. ? Si j'avais pu cacher mon pouvoir ... mes parents m'auraient-ils aimé ? Uhm ... je pense que ça n'aurait pas changé grand chose vu mes cheveux blonds ...  Mais peut être que si j'avais réussi à cacher mon pouvoir à mon père ...
Ces pensées assombrirent mes yeux et je secouais légèrement la tête pour m'en défaire.
Sa petite question ... attendait-il que je réponde ? Je ne le connaissais pas vraiment mais il )paraissait être vraiment gentil et son regard était emprunt de douceur .... alors le voir comme un monstre me semblait impossible.

- Ah, t'inquiète, je suis vraiment maladroit. Et tu n'as pas besoin de t'excuser ahah...


Il essaya de ma rassurer mais je restais tout de même un peu nerveuse malgré son charmant sourire.

Nous continuons notre marche et arborant un sourire joyeux quand nous abordions son pouvoir.

- Et tu trouves vraiment qu'il a l'air cool ?
[ Je lui fit un grand sourire pour répondre à sa question. C'est vrai que ça devait être impressionnant à voir malgré le coté légèrement sordide] Ça me fait un mal de chien à chaque utilisation... Mais je me suis habitué avec le temps ! Et toi, ton pouvoir à te fait une douleur ou quelque chose du genre ?

- Non pas vraiment sauf si mes ongles subissent un choc important ou se cassent. Ils sont en kératine plus solide que la moyenne  mais je ne peux pas non plus les planter dans un morceau de métal. A vrai dire, je m'en sers très peu.

Je serais curieuse de voir son pouvoir s'activer mais cette curiosité malsaine l'obligerait à se blesser pour le montrer c'est pourquoi je m'abstiens de lui dire. En continuant un peu, je finis par repenser à cette interrogation qu'il a eu tout à l'heure

- Non ... Tu ... tu n'es pas un monstre ! [J'avais dit cela dans un murmure, une pensée dite à haute voix après quoi je rougis, triturant mes doigts nerveusement en reprenant la parole d'une voix plus forte mais tout aussi timide] C'est vrai que ton pouvoir, tout comme le mien est assez impressionnant à première vue mais ... c'est l'utilisation que tu es fait qui défini quelle personne tu es ... Tes actions te définissent plus qu'un pouvoir que tu as reçu sans le décider. Peut-être que si tu expliquais cela à ta famille ... Ils comprendraient et n'en auraient pas peur .. ?

Je le regarde avec douceur, la tête à peine penchée. Cette image d'un petit Teisuke, seul avec un pouvoir venu de nulle part, obligé de se cacher derrière son sourire qui ne le quitte presque pas me rends triste et puisqu'il a une famille ... peut-être devrait il essayer au moins de leur dire la vérité ... Je croise les doigts pour qu'il puisse le faire un jour et que sa famille l'accepte comme il est ...


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Ven 09 Mar 2018, 14:22

J'avais essayé de la rassurer, mais je n'avais aucune idée si cela avait fonctionné, car je ne voulais pas qu'elle se culpabilise avec ça. Mais je fis vite rassurer lorsque ses lèvres affichèrent un grand sourire.

- Non pas vraiment sauf si mes ongles subissent un choc important
ou se cassent. Ils sont en kératine plus solide que la moyenne
 mais je ne peux pas non plus les planter dans un morceau de métal.
A vrai dire, je m'en sers très peu.


Mon sourire n'avait pas disparu, et j'avais
vraiment envie de lui montrer mon pouvoir, mais je ne savais pas
si c'étais convenable de lui poser la question. J'aime montrer de
quoi je suis capable.
Nous continuons à marcher dans le silence, et elle le
brisa par un murmure, qui celui-ci eut par la suite un ton convenable.

- Non ... Tu ... tu n'es pas un monstre ! C'est vrai que ton pouvoir,
tout comme le mien est assez impressionnant à première vue mais ...
c'est l'utilisation que tu es fait qui défini quelle personne tu es ...
Tes actions te définissent plus qu'un pouvoir que tu as reçu sans le décider.
Peut-être que si tu expliquais cela à ta famille ...
Ils comprendraient et n'en auraient pas peur .. ?


Mon regard s'assombrit lorsqu'elle aborda le sujet de ma famille.
Pour moi, ce n'était pas une famille. Vivre là-bas était un enfer en réalité.
Je lançai un léger soupir. Elle pencha la tête, lorsque notre regard se croisa.
Mes joues étaient devenues légèrement roses, et détournèrent le regard par la suite.

- Oui tu as raison... [ Mon léger sourire qui était sur le coin de mes lèvres,
disparaissa pour laisser place à un regard plutôt... Assombrit. ]
Je n'ose même pas en parler à ma famille. Déjà, ils ne me portait aucune
attention, et je devais m'occuper de moi même. J'ai peur qu'il me prenne
comme un monstre, parce que ils ne m'apprécient pas vraiment déjà...
Donc imagine s'ils le savaient... Mais peu importe ! C'est du passé.


Je laissai apparaître un grand sourire sur mon visage. Nous continuons toujours notre route vers le dortoir des Émeraudes. Et, je finis par lui demander ce qui me tracassait.

- Hum... Tu voudrais voir mon pouvoir ? Et t'inquiète, ça me fait pas si mal que ça, je me suis habitué donc... Et sa me ferait très plaisir de te le montrer tu sais...

Le regard plus ou moins au sol, je passai ma main dans mes cheveux, près de ma nuque, et mordillai légèrement ma lèvre inférieure.



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Ven 09 Mar 2018, 14:44

Nous marchions côte à côte, alternant les silences et les paroles, les sourires et les soupirs ... C'était un mélange entre un léger malaise et un début de complicité ... Je n’avais pas vraiment envie d'analyser cela car à vrai dire j'étais plus perdue dans mes pensées.

Je ne regrettais absolument pas d'avoir croisé la route de Teisuke. Il était à la fois charmant et troublant, parfois timide mais la plupart du temps souriant. Mais évoquer ainsi nos pouvoirs ... parler du Japon et de sa famille faisait rappeler mes vieux démons que je tentais tant bien que mal d'éloigner le plus de moi en enchainant les activités physiques, scolaires et le travail pour lequel je me donnais plus qu'à l'accoutumé ... Mon patron m'avait même demandé si j'allais bien ,vu les heures supplémentaires que j'enchainais malgré mes devoirs scolaires tout aussi important.

Et son regard qui s'assombrit quand j'évoquais sa famille m'attrista... vraiment ...

- Oui tu as raison... Je n'ose même pas en parler à ma famille. Déjà, ils ne me portait aucune attention, et je devais m'occuper de moi même. J'ai peur qu'ils me prennent comme un monstre, parce que ils ne m'apprécient pas vraiment déjà... Donc imagine s'ils le savaient... Mais peu importe ! C'est du passé.


Je retins un "oh" de surprise. J'ai vraiment mis les pieds dans le plat  .... Pourquoi je donne des conseils sans savoir ... Je serre les dents, agacée de ma maladresse. Mais lui me fait un grand sourire ...
Il semble fort malgré sa situation familiale ... N'est ce pas une chose plus dure d'avoir une famille qui ne vous aime pas que plus du tout de famille ? Enfin ... je ne voulais pas remuer le couteau dans la plaie malgré ma curiosité qui ne faisait qu'augmenter vis à vis de Teisuke mais ... je pense avoir été assez maladroite aujourd'hui !

- Hum... Tu voudrais voir mon pouvoir ? Et t'inquiète, ça me fait pas si mal que ça, je me suis habitué donc... Et sa me ferait très plaisir de te le montrer tu sais...


Il refait sa petite mimique vraiment .... troublante et ... mignonne avec sa bouche ... il ... il fait ça... exprès ... ? " Arrête de le reluquer Aiky !!" Je détache mon regard de sa bouche en rougissant violemment, replaçant une mèche de cheveux derrière mon oreille pour reprendre contenance.

- Pour... pourquoi pas ... Mais ... tu es sur ? Je ne voudrais pas que tu souffre .. pour moi... enfin ... pour me montrer ton pouvoir !


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Sam 10 Mar 2018, 03:00

Toujours en marchant côte à côte, lorsque je lui avais parler de ma famille, et de la souffrance qu'elle m'avait donnée, elle lâcha un petit " ho " de surprise. Lorsqu'elle avait fait cette remarque, je lâchai un léger rire discret. Je n'étais pas déçu de ma rencontre, au contraire.
J'étais heureux d'avoir tombé sur elle. Je pense que c'est une personne ma foi gentille, et tout aussi timide en même temps. Elle finit par répondre à ma question, lorsque je lui avais demandé si elle voulait voir mon pouvoir.
J'étais plus nerveux qu'autre chose dans cette situation. Si je rate, je vais avoir l'air d'un vrai idiot ?

- Pour... pourquoi pas ... Mais ... tu es sur ? Je ne voudrais pas que tu souffre .. pour moi... enfin ... pour me montrer ton pouvoir !

Je laissai ma valise près du mur, et déposai mon sac de sport près de celui-ci.

- Mais non t'inquiète ! Je te jure je veux vraiment, et je ne soufrerais pas.

Je laissai ma valise près du mur, et déposai mon sac de sport près de celui-ci.
Mes joues étaient un peu roses, car je n'avais pas l'habitude d'être observé comme cela. Je pris une grande respiration, et commençai la manoeuvre.
Mon oeil gauche se ferma, et je mordillai ma lèvre inférieure, lorsque je commençai à invoquer mon pouvoir. Quelques choses, bougeaient à l'intérieur de ma peau, et cette chose étrange perça mes tissus. Sur mes bras, des os commençait à s'allonger, laissant une légère traînée de sang. Les excroissances de mes poings commençaient à pousser eux aussi. Je décidai de ne pas montrer mes excroissances sur le thorax ainsi que sur les tibias, à cause du risque que mes vêtements soient déchirés. Et je pense vraiment que la situation serait gênante. Lorsque les os obtenus leur longueur maximale, je n'ai pas pu me retenir de lâcher un petit " Ah " " de douleur.
Mais, ce n'était rien de grave heureusement.

- Et bah... Voilà ! [ Mon visage paraissait gêner de montrer mon pouvoir, mais j'essayais de le cacher par un léger sourire forcer. ] Mes excroissances sont plus solides que l'acier, et ils peuvent atteindre pour l'instant 30 centimètres, et 15 pour les poings.

J'avais L'air vraiment fier de mon pouvoir, et mon sourire ne disparaissait pas de mon visage. Après quelques minutes, je décidai d'arrêter le fonctionnement de mon pouvoir. Mes os commençait à rétrécir, et après de bonnes 5 minutes, mes os ne se voyait plus, sauf les plaies qui restaient.
Elles se guérissaient lentement. À ce moment, mon visage était plutôt gêné, car je ne savais pas si elle allait trouver ça dégoûtant ou quelque chosedu genre...



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Sam 10 Mar 2018, 09:29

- Mais non t'inquiète ! Je te jure je veux vraiment, et je ne soufrerais pas.

Il laissa sa valise et son sac sur le côté mais semblait toutefois un peu ... intimidé au vue de la rougeur de ces joues mais je m'abstints de lui en faire la remarque. Il ferma un oeil et tout en se concentrant se mordi la lèvre. Je l'observais avec une curiosité à présent non dissimulée et quand je perçu que quelque chose bougeait sous sa peau je plaquais ma main sur ma bouche.

Ses os finirent par déchirer sa peau, laissant des eclats de sang sur sa peau clair et sur ses os dressés qui sortaient de ces bras et de ces poings. Cette image de Teisuke avec des os sortant de ces bras auraient pu m'effrayer au plud haut poing mais après avoir vu le pouvoir de Sans , je réussissais plus à garder mon sang froid et à ne pas être autant effrayée. J'avais fait un pas dans sa direction, étudiant ses os blancs qui semblaient être très solide mais quand je l'entendis lâcher un petit "Ah" de douleur je le regarda avec inquiétude, les sourcils froncés.

- Teisuke .. ?


J'avais légèrement tendu la main vers lui mais il reprit la parole retrouvant son sourire qui pourtant me semblait un peu forcé.

- Et bah... Voilà ! Mes excroissances sont plus solides que l'acier, et ils peuvent atteindre pour l'instant 30 centimètres, et 15 pour les poings.


Comparée à mes grifes, son pouvoir était plus impressionnant que le mien et ce os étaient plus solides ... je me demandais comment il utilisait son pouvoir... Il finit par rétracter ces os et m'observe à la fois fier et ... inquiet ?

- C'est vraiment impressionnant ... ton pouvoir. Quand as tu su que ... tu avais cette faculté  ?

Je fouilla ma poche et réussis à sortir un paquet de mouchoir. J'en sorti un et lui tends. Ses plaies semblaient se refermer mais inquiète je lui demanda tout de même :

- Je peux t'emmener à l'infirmerie pour tes blessures si tu veux les faire nettoyer et panser ... ?

C'est d'ailleurs plus les blessures et son cri de douleur qui m'avait effrayé ... que de voir des os jaillirent de ses bras et poings.


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Sam 10 Mar 2018, 10:14

Lorsque J'avais lâché un léger '' Ah '' de douleur, la jeune femme semblait me regarder avec inquiétude.

- Teisuke .. ?

Elle avait tendu la main vers moi, mais je l'avais interrompu lorsque mes excroissances avaient atteint leur taille maximale.

- C'est vraiment impressionnant ...
ton pouvoir. Quand as tu su que ... tu avais cette faculté  ?


J'avais encore mon sourire sur mon visage, j'étais heureux qu'elle me pose la question, et je finis vite par lui répondre.

- Mh... C'est un peu étrange. Mes potes avaient loué un chalet au beau milieu de la forêt, et il fallait s'y attendre, on avait perdu le chemin de la sortie le lendemain. Donc, on avait décidé de se séparer, une idée assez ridicule dans cette situation... Et moi est une amie d'enfance, on était partie de notre côté pour essayer de trouver la sortie. Mais ce n'est là que...
Il y avait cette espèce d'humain, que ses bras devenaient longs et tous...
En tout cas, c'est un peu dur à expliquer. Et, sans le savoir, il nous suivait, et j'ai été attrapés. La fille avec qui j'étais, m'a laissé tomber. Puis, je me suis réveillés, je sentais mon corps extrêmement glaciale, se faire trainer par le bras dans la neige, je voyais une trainé de sang qui me suivait.
Et puis, mon pouvoir s'est déclenché. Je pense que mes excroissances lui ont transpercé le bras... Je ne me rappelle pas très bien. Puis, je me suis réveillé dans un hôpital. Je pourrais te raconter cela pendant des heures, mais je ne pense pas que ce soit nécessaire. En plus, la fille qui M'as abandonné et venue me rendre visite à l'hôpital, elle voulait se faire pardonner mais je lui est dit que je ne voulait plus jamais la revoir. Je me suis toujours demandé ce que cette personne voulait... Mais il faut bien croire que je ne le saurais jamais !


Je lui affichais toujours un sourire en coin. Pour moi, le passé est à oublier.
Après tout, je suis venue ici pour vivre une nouvelle vie, faire de moi quelqu'un de différent... Elle me retira de mes pensées lorsqu'elle m'offrit un mouchoir, je le pris sans hésiter pour essuyer le sang qui allait presque tomber sur le sol de l'académie.

- Je peux t'emmener à l'infirmerie pour tes blessures si tu
veux les faire nettoyer et panser ... ?


Je finissais d'essuyer le sang, et je la regardais avec encore mon sourire qui ne semblait jamais quitter mon visage. D'habitude, je suis une personne qui n'aime pas trop parler aux gens, mais aujourd'hui, cela m'avait l'air différent.

- Mh... Je pense qu'on devrait y aller. La guérison de la plaie prend
environ 1 heure, et je n'aie pas envie d'attendre, peut-être qu'à
l'infirmerie avec les soins cela va aller plus vite ! Donc je te suis ?


Je repris mes valises qui était près du mur, et je passai encore une fois ma main dans mes cheveux. Je pourrais passer plus de temps avec elle, donc est-ce que je vais avoir L'occasion de plus la connaitre ?



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Sam 10 Mar 2018, 21:10

Ainsi donc son pouvoir s'était manifesté alors qu'il était en danger ... Il n'avait pas parlé de son âge, je ne pouvais que supposer qu'il devait être assez âgé pour partir sans ces parents.
Mais du coup... comment avait il réussi à se cacher ... à cacher son pouvoir ? Il avait du se sentir terriblement seul et effrayé de découvrir cela ... Je me laissais aller dans son regard ambré pendant qu'il m'expliquait son histoire sans cesser d'éprouver de la compassion pour lui.

Finalement je lui tendis un mouchoir qu'il prit sans se défaire de son sourire et essyua ses plaies, couvrant de rouge le mouchoir.

Il accepta ma proposition d'aller à l'infirmerie et j'avouais en être soulagée.

- Mh... Je pense qu'on devrait y aller. La guérison de la plaie prend environ 1 heure, et je n'aie pas envie d'attendre, peut-être qu'à l'infirmerie avec les soins cela va aller plus vite ! Donc je te suis ?

Avant qu'il n'attrape son sac de sport, je le prends et le passe à mon épaule. Il est un peu lourd mais je veux que Teisuke n'aggrave pas plus ces blessures.

- Je te le prends jusqu'à l'infirmerie et interdiction de m'en empêcher !

Je lui tire malicieusement la langue en lui faisant un petit clin d'oeil  et me dirige vivement dans le couloir sans laisser de temps au jeune homme de dire quoi que ce soit. Le sac pèse plutôt lourd sur mon épaule et mon tourni a un peu repris mais je marche droit me redressant afin que cela ne se voit pas.

Nous marchons un peu et arrivons enfin devant l'infirmerie. Je toque doucement à la porte attendant que l'infirmière nous ouvre ce qui ne tarde pas. Elle nous fait entrer nous demandant quel bon vent nous amène.

- Encore vous mademoiselle Hito ?

Je rougis et secoue la tête nerveusement avant de me tourner vers Teisuke.

- Ce n'est pas pour moi c'est pour mon nouveau camarade : Teisuke. Il faudrait soigner les plaies de ses bras.


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Dim 11 Mar 2018, 02:08

Avant que je prenne mon sac de sport pour le mettre soigneusement sur mon épaule, elle me prit et me passa à son épaule. Je la regardais un peu gêner, je ne savais pas trop quoi faire dans cette situation.

- Hum... C'est pas nécessaire tu sais...

Elle paraissait ignorer mes paroles, donc je n'avais que baisser la tête vers le sol, me sentant désolé qu'elle se déplace à cause de moi.

- Je te le prends jusqu'à l'infirmerie et interdiction de m'en empêcher !

Elle me lança un clin d'oeil tout en grimaçant. Après son acte, je n'ai pas pu m'empêcher de lâcher un petit rire. Je la trouvais mignonne... Je n'arrêtais pas de la fixer, j'étais assez curieux à propos d'elle. Je retournai le regard pour ne pas paraître étrange de la fixer comme ça.

- Je ne suis pas trop lourd... ?

Nous marchions un peu et nous étions finalement arrivés à l'infirmerie. L'infirmière lança une remarque à la jeune femme qui me tenait encore à son épaule.

- Encore vous mademoiselle Hito ?

La jeune femme se tourna vers moi, je lui affichais un sourire lorsque notre regard se croisa, et elle dit à l'infirmière :

- Ce n'est pas pour moi c'est pour mon nouveau camarade :
Teisuke. Il faudrait soigner les plaies de ses bras.


Elle me lâcha près d'un banc, Et je demandai à l'infirmière de m'emmener les soins nécessaires pour mes plaies. Elle me donna les médocs, et je commençais à désinfecter les plaies.

- Ahah désolé de nous avoir fait déplacer jusqu'ici....

Je lui souriais encore, la main encore derrière la tête, ma manie lorsque je ne me sens pas à l'aise dans une situation.

- Hum... Toi, comment as-tu découvert ton pouvoir ? L'as-tu caché
as t'es parents ou quelque chose du genre ?


Je continuais de soigner mes blessures, et on voyait déjà que les plaies se guérissaient beaucoup plus rapidement. Lorsque mes soins semblaient finis, je me levai et remerciai l'infirmière de m'avoir donnés ce don j'avais besoin. Je regardai la jeune femme qui m'avait accompagné, avec un sourire sur le coin de mes lèvres.

- Tu m'amènes aux dortoirs ?

Je lui affichais toujours un sourire en guise de remerciement et de sympathie.




Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Aiky le Dim 11 Mar 2018, 14:36

Teisuke essaya vainement de m'empêcher de prendre son sac et semblait assez gêné que je prenne cette initiative mais c'était ma façon de le remercier de m'avoir montrer son pouvoir mais fini par rire après ma grimace enfantine.

Il m'observait intensement et je fini par detourner le regard, rougissante.


- Je ne suis pas trop lourd... ?

Je ne pus m'empêcher de l'observer par dessus mon épaule, surprise.

- Non pas du tout ! Ne t'en fais pas !

A l'infirmerie, l'infirmière donna le nécessaire pour nettoyer les plaies et alla récupérer des bandages. Je la suivis et lui indiqua que j'allais m'en occuper. L'infirmière acquiesça, ayant un nouvel arrivant qui demander aussi des soins.

Je me rapprocha de Teisuke

- Ahah désolé de nous avoir fait déplacer jusqu'ici....

- Si je ne t'avais pas demander a quoi ressemblait ton pouvoir, nous ne serions pas ici ! C'est plutôt à moi de m'excuser...

Je lui souris timidement en évitant cependant de croiser son regard. Il finit par nettoyer ces plaies et je prends doucement son poignet pour le tirer un peu vers moi, passant un long bandage sur ces plaies soignées.

- Hum... Toi, comment as-tu découvert ton pouvoir ? L'as-tu caché à tes parents ou quelque chose du genre ?


Mes gestes étaient doux et précis, de peur de le blesser. Je panse ses deux bras et les jointures de ces poings.
Je gardais les yeux fixés sur ces bras, la gorge serrée.

- Je n'ai... découvert mon pouvoir que vers mes 12 ans... Ce jour là... quand il s'est manifesté... c'est quand j'ai... blessée mon père en le griffant. Après cela je me suis enfuie de chez moi. Mon père m'a renié et depuis je n'ai plus de famille.


Même incomplète, devoir raconter ce moment de ma vie me pesait encore mais je retins mes larmes et enfin fini je lui souris et nous nous relevons pour sortir de l'infirmerie. Nous remercions l'infirmière et il se tourna vers moi

- Tu m'amènes aux dortoirs ?

- Oui ! Suis moi


Joignant le geste à la parole, nous reprennions nortre route


Les mots que l'on n'a pas dits sont les fleurs du silence. (Proverbe Japonais)






Ma couleur : #cc99ff

Mon pouvoir :

Mes "griffes" sont plus longues que cela mais le visuel est là !!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Teisuke Saito le Sam 17 Mar 2018, 08:38

Elle disait que je n'étais pas lourd, et certainement, je ne la croyais pas.
Elle possédait une petite silhouette, alors que moi j'avais quand même assez de muscle. Je ne faisais pas le double... ou même le triple de son poids ?
Peu importe, elle est peut-être juste... forte après tout. Après avoir commencé à soigner mes plaies, elle s'approcha de moi, par occasion je m'étais excusé tout aussi de l'avoir amené jusqu'ici.

- Si je ne t'avais pas demander a quoi ressemblait ton pouvoir,
nous ne serions pas ici ! C'est plutôt à moi de m'excuser...


Je lâcha un soupir tout en gardant le sourire.

- Ahah mais non ! C'est moi qui voulait de toute façon !

Je continuais à désinfecter le tout, et elle me souriait timidement, semblant éviter mon regard. Je lançai un léger rire, et elle prit mon poignet entre ses mains, le tirant vers elle, pour appliquer quelques bandages sur mes plaies soignées. Puis, elle répondit à ma question que je lui avais posée un peu plus tôt.

- Je n'ai... découvert mon pouvoir que vers mes 12 ans... Ce jour là... quand il s'est manifesté... c'est quand j'ai... blessée mon père en le griffant.
Après cela je me suis enfuie de chez moi. Mon père m'a renié et depuis je n'ai plus de famille.



Je baissai la tête, et lâchai un léger '' Ah '' de déception. J'étais désolé pour elle, mais je pense que je ne pourrais rien faire dans cette situation... Je me levai doucement, et remerciai l'infirmière pour les soins.
Je demandais à la jeune femme si nous pouvions continuer notre chemin vers le dortoir.

- Oui ! Suis moi

Je lui répondis par un simple sourire, et nous reprenions notre route, un à côté de l'autre dans les grands couloirs semblant infinies de l'académie. Je ne savais plus trop quoi dire maintenant, et ceci me mit assez... Mal à l'aise.



Présentation CasierDossier
Je parle en #ff9900
avatar
Teisuke Saito

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le nouvel arrivant [Teisuke Saito] (No MJ)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum