Académie Tsuki
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

[Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Eclypse le Dim 11 Fév 2018, 15:45

Il fait plutôt bon pour le mois de Février, il semblerait même que la météo ait décidée d’être clémente en vous offrant de jolis nuages roses. Les cheminées et autres appareils de chauffages de l’académie fonctionnent à merveille pour vous offrir la chaleur et le confort dont vous avez besoin pour étudier et vivre sans grelotter à l’académie. Jusque là vos journées se ressemblent mais sont parfois entre-coupées d’aventures avec d’autres Académiciens de la Lune qui vous permettent de quitter ce quotidien.

Aujourd’hui aussi est un jour spécial, les cours ont été annulés toute l’après-midi par les responsables de l’académie afin que vous puissiez profiter de cette douce météo près d’un immense banquet. Attention ce n’est pas le même banquet que la dernière fois, qu’est-ce qui change ? La nourriture semble beaucoup plus rouge et blanche, régulièrement les formes s’apparentent à des cœurs et le chocolat semble omniprésent sur chacune des tables. En même temps que des roses que vous pouvez soupçonner magique vu la saison.

Pourquoi vous êtes là ? Et bien tout simplement car il y a foule et pour des raisons de curiosité vous avez dû avoir l’envie de venir. Ou peut-être pour éviter qu’un remix de l’autre banquet se produise, c’est pour ça que cette fois-ci la seule musique diffusée se trouve sur de grandes enceintes. Cette fois aucune estrade et aucun discours il semblerait, les responsables de l’académie vous laissent profiter sous l’œil attentif des surveillants qui servent enfin à quelque chose. Après cette petite aparté sarcastique laissez moi vous expliquer l’ambiance et la zone.

Il y a trois tables avec beaucoup de places mais qui ne sont que peu occupées par les Tsukiens qui préfèrent rester debout, vous êtes environ 600 dans cette zone et le capharnaüm est donc très conséquent. Vous avez presque du mal à entendre la musique si vous n’êtes pas à 10 mètres et pourtant les enceintes sont aux maximums de leurs capacités.

Pour l’instant tout se passe bien mais vous voyez dans les yeux de certains des plus anciens qu’ils ont l’habitude de ce genre de banquet. Tout ne se passe jamais comme prévu, d’autres restent à l’orée des arbres et attendent patiemment un quelconque danger. La méfiance règne dans cette journée dédiée à l’amour, que pourrait-il se passer aujourd'hui ???


Organisation de la zone:

Déroulement de l'event:
Pour l'instant vous pouvez poster une fois, je laisse un délai de 8 jours entre chacun de mes posts pour que vous ayez tous le temps d'y répondre. C'est un grand banquet qui se trouve face à vous et vous arrivez en début d'après-midi en rentrant par n'importe quel côté de la map.
Amusez vous pour l'instant !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Hideki le Dim 11 Fév 2018, 17:12


Shame of the body

Ce matin, les cours s’étaient enchaînés avec une lenteur absurde et habituelle. Hideki avait l’impression qu’il avait vécu cette matinée déjà une centaine de fois : le plus inquiétant et terrifiant, c’était que c’était bien le cas. Cette monotonie du quotidien valait-elle mieux que la solitude malsaine dans laquelle il baignait quelques mois plutôt quand il était retourné vivre chez son frère ? Pour le moment, Hideki n’était pas sûr de vouloir répondre à cette question. Les cours étaient peut-être abominablement inutiles, le reste de sa vie extra-scolaire à l’Académie était loin d’être palpitante mais il y préférait toujours aux cours ! Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il apprit que les cours de cet après-midi étaient annulés, et ce, pour tous les élèves de l’académie.

En premier geste, Hideki avait eu l’étrange réflexe de s’enfermer dans sa chambre. Aucun intérêt pour lui de rester à l’extérieur : il n’y avait rien à faire, et personne à voir. Il était heureux, ou au moins satisfait, d’être seul et tranquille pour une après-midi : rien qu’une petite après-midi… Néanmoins, la chambre était étrangement étouffante. Il y faisait chaud, et la pensée des lits vides, alignés en rangs bien trop droits, occupés par des fantômes ne le rendait guère apaisé.  Et puis, l’air était doux, le temps clément… Hideki changea brusquement d’idée : peut-être qu’une balade à l’extérieur ne serait pas si mal. Malgré la pensée de croiser des tas et des tas d’élèves, regroupés en bandes heureuses le mettait légèrement mal à l’aise, il se tira néanmoins du lit.

Quel jour était-on aujourd’hui ? Le quatorze février… mais… n’était-ce pas… la Saint-Valentin ? Tandis qu’Hideki arpentait les couloirs, en direction de la porte Nord, ses jambes se mirent soudain à trembloter alors que ses joues s’empourpraient d’un rouge poupin. Ah, la Saint-Valentin ! Fête des amoureux, dit-on… et une fois de plus, Hideki la passait seul. Un souvenir, une voix, une image lui émergèrent dans l’esprit avec la violence d’un verre que l’on brise : La… Lacerta… non, pas le temps de penser à ces… bêtises ! Avec une tendresse insoupçonnée, Hideki songeait : Lacerta était la seule personne à s’être vraiment intéressé à lui, et, très probablement, Lacerta était la seule personne intéressante pour Hideki.

If you haunting me

Le souvenir du jeune homme embrumait encore son esprit perdu : il sentait encore son parfum là où il allait, il l’entendait quelques fois appeler, de sa voix si profonde et si suave. « Hideki ! » Hideki aimerait tant que cette voix qui l’appelle soit réelle, mais ce n’était que sa conscience étrange et trompeuse qui lui joue des tours. Le souvenir de Lacerta le tourmentait, le hantait sans jamais le quitter. Il donnerait beaucoup pour le revoir, rien que pour lui parler, juste une fois… sentir sa présence si réconfortante, cet ami sur qui il avait pu compter dans les pires moments, cet ami qui était revenu des ombres pour l’aider à se relever et cela, au sens littéraire du terme.

Lorsqu’Hideki pensait à Lui, son cœur refluait de sentiments et de pensées. D’abord venait les palpitations : son cœur faisait un bond, puis frappait de plus en plus fort dans sa poitrine grêle. Avec un sourire de plaisir innocent, il se rappelait les courts moments qu’il avait pu passer avec lui. Ces deux nuits qu’il n’oublierait jamais, la panique dans le dédale de l’Académie, cette impression d’angoisse, d’être plongé dans un gouffre sans fond et surtout, d’avoir l’avenir de quelqu’un qui pèse sur vos épaules sans que vous puissiez rien y faire… certes, il n’avait pas été en danger de mort mais pour Hideki, c’était une première ! C’était la toute première fois qu’il apportait de l’aide avec tant d’application… il avait tout de suite su qu’Il en valait la peine : et peut-être qu’une solidarité dans l’handicap l’avait poussé à L’aider, ou il ne sait quoi d’autre. Lacerta avait été emmené à l’infirmerie, mais Hideki ne s’était pas senti le cœur de partir : il avait pris une chaise à côté de son lit, avait délicatement posé sa tête sur le bord du lit, et il s’était endormi comme ça… Hideki se rappelait encore du souffle apaisé – et apaisant – du jeune homme, la sensation de chaleur émanant de leurs deux corps et cette impression intense d’être seuls au monde.

Puis la deuxième fois, après plusieurs mois de silence : cela avait été si… étrange… leur situation s’était complètement renversée : lorsque Lacerta avait vu Hideki, il s’était énervé, très énervé. Hideki l’avait laissé sans nouvelles, quels scénarios avait-il pu imaginer ! C’est là qu’Hideki avait compris qu’ils étaient amis, et qu’il comptait pour Lui… ce sentiment était le sentiment le plus apaisant qu’il n’avait jamais éprouvé.
Ensuite, vient l’impatience : Hideki n’a qu’une seule hâte, le revoir.

Le vent de février caressa doucement le visage d’Hideki : il était dehors, mais quelque chose clochait… il y avait beaucoup de bruits par-là, beaucoup de personnes… il le savait car il entendait beaucoup de voix. Curieux de voir un tel attroupement, Hideki se dirigea prudemment dans la direction du groupe. Bientôt, le bruit lui fut insupportable : bordel, il devait être une centaine, si ce n’est plus ! Hideki fut légèrement inquiet : il s’arrêta, n’osant plus avancer. Il risquait de tomber sur quelqu’un, ou de trébucher… il voulait s’éviter une situation gênante. Il restait un peu en retrait, mais bien présent tout de même, attendant que les choses se passent.

RÉSUMÉ:
Hideki se dirige simplement vers le banquet, et reste en retrait


Dernière édition par Hideki le Lun 12 Fév 2018, 19:37, édité 5 fois


Autre compte : Darren




"Owi, fouette-moi, please, j'aime sentir la brûlure laissée par tes coups, je veux que tu décores mon dos d'une façon nouvelle ♥️"




Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Jïnn le Dim 11 Fév 2018, 17:13

Bon bon bon. Notre protagoniste était paré, prêt. Ce banquet là n'allait pas mal tourner. Là cette fois, plus aucun mots dans son foutu dossier avec une mise sur la sélet'. Bon de toute façon si ça dérapait il allait devoir y aller malgré lui et la connerie ambiante. Mais c'est pas grave, aujourd'hui il avait la foi et l'espoir. Il était content ! Puis pour la saint-valentin il avait personne donc...autant en profiter pour voir s'il n'y avait pas de waifu. Bon évidemment il y avait Lynn mais c'était mort avec elle, unfuckable. Puis de toute façon, la saint-valentin c'est l'amour rouge pur non ? Donc pour le charnel on repassera bien que cela ne soit pas une priorité. Bref ! Pensées malsaines et tendancieuses mise de côté, il se dirigeait en ce début d'après-midi vers la zone du banquet.

Il arrivait alors avec en face de lui l'ouest. Il arrivait donc par la droite -de la carte-, détaillant les lieux. La météo le faisait jouir d'une bonne humeur presque contagieuse si on venait lui parler. Quoi que...Il était vraiment refroidi par les plats proposés, jugeant ça trop sucré de manière général. Le sucre c'était bon, mais il comptait pas se faire péter l'insuline. Puis surtout....la foule....Tellement d'auras présentes...C'était vraiment gênant mais bon, qui était-il pour empêcher les autres de profiter ? Au moins pour le coup, les diamants étaient présents en abondance afin de gérer tout ça. Bon bah finalement ça marquait des points un peu partout. Il allait donc prendre sur la table où se trouvait toute la nourriture pour essayer d'attraper deux trois fruits non recouvert....-

Doux Jésus ! Du chocolat noir !

Ah. Il semblerait que notre protagoniste ait trouvé son bonheur. Il récupérait alors une barquette de fraise recouverte de chocolat noir pour aller les manger dans un arbre en sautant d'un petit coup sec avec son pouvoir, comme au premier banquet. Au moins il avait la vision sur tout ce qui pourrait se passer le tout en étant tranquille un minimum. Bien que la pollution sonore pourrait être insupportable, il arrivait à y faire abstraction en étant posé dans son coin, attendant possiblement qu'on vienne lui parler ou pas du tout. Quoi que...Peu importe, il profitait de ses fraises avec le sourire. Finalement, ça s'annonçait plutôt bien ! Il se permettait même de tenir le regard d'un autre surveillant qui avait tendu ses deux doigts de ses yeux vers les siens, en signe d'avertissement. Il se contentait d'opiner d'un air entendu.

-Du moment qu'on déchaîne pas quelqu'un...Pas besoin de me regarder comme ça le pion....-


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Neith Selkis le Dim 11 Fév 2018, 17:16

" - Vous avez-fait quoi ??????!"


Neith encaissa le hurlement sans broncher le moins du monde. Elle avait foiré et en beauté lors de ce cours, mais au moins elle avait atteint son but d'une certaine manière : celui de réveiller la direction. Même si elle aurait préféré ne pas passer par la case engueulade. Elle avait été convoquée quelques jours après le cours sur la manipulation par l'administration pour discuter de ses méthodes d'enseignement et comme elle s'y attendait ça ne plaisait pas.


"Comprenez moi bien. Je viens de vous faire la démonstration que vos méthodes d'enseignement ne sont pas adaptés à vos élèves. Vous oubliez trop aisément qu'ils ne SONT PAS normaux. Je me suis renseignée vous savez. Ce n'est pas la première fois que la situation vous échappe. Dois-je vous rappeler le dernier banquet ? HUM ?"


Elle avait continué sur le même ton, rejetant la faute sur les instances de l'académie et ce même si elle était complètement en tord. Celui qui crie le plus fort à raison à défaut de dire la vérité n'est-ce pas ? Elle savait que ça ne suffirait pas à calmer le jeu, mais tant pis. Elle n'était pas non plus contrainte de rester ici. Elle reçut le lendemain ne lettre dans son casier lui ordonnant littéralement de servir de surveillant pour leur nouveau banquet de la saint Valentin. Pouah quelle plait !

C'est comme cela que la belle égyptienne se retrouva à faie la tour de contrôle près des tables où fourmillaient des centaines d'élèves plus dangereux les uns que les autres. Un peu en accord avec l'ambiance global elle jetaiy deux-trois coups d’œil sur les élèves "à risques". Il était bon d'éviter un quelconque incident cette fois-ci. Elle se tenait près du buffet attendant de croiser un collègue ou un élève. Elle imaginait bien que Noa ne s'attirerait guère de sympathie dans un tel évènement au vue de son palmarès. Il allait falloir le surveiller.
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Sally Whispers le Dim 11 Fév 2018, 17:37



My Funny Vanentine
On peut faire beaucoup avec la haine, mais encore plus avec l'amour - William Shakespear

Le visage pendu à la fenêtre, je contemple les nuages roses, l’air doux et frais de février sur ma peau brûlée. Il ne fait pas si froid… aujourd’hui. L’annulation des cours m’avait donné le temps de recoudre ma jolie robe rose, celle qui me donne un peu l’air d’une enfant. Mais, maintenant que c’est terminé, je regretterais presque les cours… même si tout le monde me regarde comme une bête curieuse, que j’ai droit à toute sorte de comportement odieux ou de remarques malsaine, ça m’occupait au moins un peu. Il ne fait pas assez nuit pour que j’ai une chance de le croiser, dehors. Ah ! Mais d’abord, pourquoi je pense à lui ? C’est idiot !

De rage je me lève et, à grande enjambées, je vais me réfugier dans la salle de bain. Un peu d’eau chaude sur le visage, c’est tout ce qu’il me faut pour reprendre mes esprits ! Non. Ce qu’il me fallait, ce n’était pas de l’eau. Ce qu’il me fallait, c’était la claque que je venais de recevoir en rencontrant mon miroir. Mon cœur se serra et je sentais comme un saignement. J’avais mal, terriblement mal, alors que je regardais ce visage meurtris, dans le miroir, ces cheveux roux mal coiffés et ces yeux, ces yeux rouges comme le sang dans mes veines. Ramenant ma main à ma bouche, je me concentrais. Non Sally, tu ne dois pas abandonner dans les toilettes le peu de chose que tu as ingurgité au repas… tu dois être forte… arrête de pleurer ! On a dit forte !

Mais non, je ne peux pas. Ça n’a rien à voir avec de la force ! Je ne peux pas ! Je ne peux pas vivre ce jour comme j’en vivrais un autre parce que je sais, je sais ce qu’il représente. Je ne peux pas le regarder une seconde de plus…

Toujours aussi pressée, j’enfile mes bottes, mon châle en laine et je cours hors de ma chambre. Peut m’importe la prudence. Je soulève légèrement mon jupon et descends les escaliers, à toute vitesse. Je manque de tomber, je me rattrape. Hors de question de déchirer ce que je viens de recoudre ! La rambarde me guide jusqu’en-bas, je poursuis ma fuite : je dois sortir. Poursuivie par mes haut-le-cœur, je ressens un besoin insatiable de respirer, de sortir de ma prison. Sans m’arrêter je pousse la porte pour me retrouver dehors et…

Le bruit a envahi la cour, c’est insupportable. Tous les élèves sont là, en paquet autour d’immenses tables, et de nourriture. Il me semble entendre une légère mélodie sous le murmure incessant et tonitruant des conversations. On dirait… une fête ? Je ne suis plus allé à quelque chose comme ça depuis… depuis qu’il ne peut plus m’y accompagner. Je m’étais jurrée de ne plus y aller, sans lui. Je devrais rentrer, monter, m’enfermer et rester là à végéter en attendant qu’il vienne. Mais il y a mon ventre qui m’appelle de ses infâmes gargouillis, suppliant un peu de nourriture, même juste un morceau de sucre. Bon allez, je me lance.

D’un pas que je veux décidé, je m’avance vers la foule d’élève. Ils sont si nombreux… ils ne verront pas la différence, je serais invisible, non ? Mais là, alors que je me faufile vers eux, le plus discrètement possible, j’entends la voix d’une jeune fille pressée contre un homme un peu plus grand.


« Tu sais que je t’aime, toi ? »

Je m’arrêtais nette, au milieu de la foule avec cette sensation de passer dans un rouleau compresseur. Non ! C’est beaucoup trop douloureux. Je fais volte-face et tente de regarder par-delà les élèves. Faire demi-tour ? Je ne devrais pas… je devrais essayer… regardant une nouvelle fois vers les tables, alignées là, presque désertes de l’autre-côté de la mer dans laquelle je me noyais, je me revoyais, il y a à peine un an. A cette époque, j’étais en paix et heureuse, dans les bras d’un jeune homme doux et amoureux. J’étais amoureuse. La saint valentin… quel jour maudit ! Je te revois me prendre dans tes bras, je repense à ta tendresse. Mais, cette année, je n’ai que ton souvenir.
Mais j’ai ce souvenir ! Et avec un si beau souvenir, si douloureusement doux, je dois passer un excellent saint valentin, n’est-ce pas ? C’est en tout cas avec cette idée que je trouve la force de traverser le troupeau qui m’entourait. Une fois de l’autre côté, je manquais encore de tomber. Fichus talons usés ! Je devrais changer mes chaussures… j’écrirais à Tatie, ce soir, et j’en recevrais de nouvelles. Mais pour ça, je dois lui raconter quelque chose de positif… elle m’a demandé de lui raconter quelque chose de positif, si je voulais encore des nouvelles d’elle et de… et de lui.
D’un regard je balayais le paysage. Il y a vraiment beaucoup de monde, ici… que faire exactement, pour forcer quelque chose de positif à arriver ? Soudain, j’eus une sombre illumination, juste un peu plus loin, derrière les tables et les grouppes ravis d’être ici. Je crois que… il ressemble à… à cet ami avec qui je passe mes nuits… mon cœur manqua un battement. Avec qui passe-t-il la saint valentin ? Pensait-il que je serais là, moi-aussi ? Non… les gens ne me cherchent pas… et puis ce n’est sans doute pas lui… je ferais bien de vérifier, non ?
Finalement, ce fut à mon estomac de trancher, se plaignant dans un puissant gargouillis. Résolue, je passais rapidement près du buffet, attrapait quelque chose sans vraiment regarder et commençais ma marche. Quelque chose me dit que c’est lui, que je dois aller le voir, que je dois m’en assurer… c’est étrange, mais je me sens un peu moins seule, à côté de lui…


« Alors ça y est, tu me remplaces ? »

L’idée qu’il puisse dire ça, penser ça, cette voix, je me fige. Je ne peux pas passer cette journée avec quelqu’un d’autre que son souvenir. Et pourtant, maintenant que je suis à côté de cette troisième table, je ne peux que le regarder, plus loin. Et cette voix qui raisonne insatiablement dans mon esprit… je ne sais plus que faire… déglutissant, je tentais de me le figurer, d’imaginer qu’il était là… que ferait-il, s’il était moi ? Que ferait-il s’il savait ? Que me conseillerait-il ? Parce que ce garçon est là, juste en face, et il a ces yeux dans le vide. Il ne peut rien voir et ce bruit…. Ce bruit doit être monstrueux.

Bon, voyons ce que j’ai, peut-être que ça va m’aider.

Mais en regardant ma main et ce qu’elle tenait, je sentis une seconde douleur. En effet, dans ma petite main se cachait un sachet de friandises aux formes douces… aux formes du jour, si j’ose… le genre de friandise qu’on aurait mangé ensemble, à l’époque… Il y en a tellement… je ne veux pas vivre uniquement pour un souvenir mais tu n’es pas qu’un souvenir ! Et si tu revenais, maintenant ? Je ne peux pas risquer de te perdre… je ne sais pas quoi faire… j’en pleure tellement cette journée est maudite. Pourquoi diable a-t-il fallu que je sorte ?

Nymeria. & gif par Tumblr


Mon pouvoir:
Alors voilà, j'ai un pouvoir passif et je pensais que c'était essentiel de le décrire un petit peu, histoire de ne pas faire d'incohérence, merci.


  • Si un personne pose les yeux sur moi, elle voit, à ma place, la personne à qui elle tient le plus au monde
  • Cette personne peut être vivante ou morte
  • Mes vêtements et mon expression faciale ne changent pas
  • Je ne sais pas du tout à quoi je ressemble pour les autre / qui je représentent
  • Je n'ai aucune information sur la personne à qui je vole le physique
  • Mon pouvoir dure depuis ma naissance et ne s'arrête jamais



Dernière édition par Sally Whispers le Dim 11 Fév 2018, 17:39, édité 1 fois


Suivez l'image pour retrouver mon journal Wink. Il est mis à jour de temps en temps, je vous jure, ça peut être intéressant Wink.
Toujours dispo pour RP, n'hésitez-pas à MP si vous êtes intéressé ou si vous avez la moindre critique à me faire, je mords pas.


Dernière mise à jour du journal : 14/03/2018 ; 02h29 : "De Shirley Whispers. A Sally Whispers. Académie Tsuki, Zouhills, Devon, Angleterre."
avatar
Sally Whispers

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Invité le Dim 11 Fév 2018, 17:38

Aujourd’hui, un jour plus ou moins comme les autres pour moi, si ce n’est que nous étions le quatorze février et que cette journée signifiait pour beaucoup la fête des amoureux. Je n’aimais pas particulièrement cette fête ni rien, certains diront qu’elle est commerciale mais la fêterons quand même, d’autres feront tout ce qu’ils peuvent pour leur amoureux comme s'ils avaient besoin d’un jour en particulier pour le prouver, et d’autres comme moi râleront sûrement pour diverses raisons. La première parce qu’ils sont célibataires et frustrés, la deuxième parce qu’ils sont célibataires et que toutes les démonstrations d’affection qu’ils vont voir toute la journée vont probablement les agacer, ce qui est bien évidemment tout à fait mon cas et en même temps ça ne m’empêchera pas de les ignorer.

Le temps aujourd’hui était vraiment doux et cela faisait vraiment plaisir d’observer un si joli ciel le matin au réveil. Je n’avais pas beaucoup de cours ce matin j’avais donc tout le loisir de me préparer. Je profitais du temps assez doux à l’extérieur pour m’habiller moins que nécessaire, je ne craignais bien évidemment pas le froid mais je m’habillais tout de même toujours de saison pour ne pas que les gens ne me regardent de travers. J’enfilais soigneusement un tee-shirt bleu nuit, manches longues, avec une ouverture dans le dos laissant voir une partie de ma cicatrice dont je me moquais à présent et un jean noir avec une paire de bottines. Je laissais tomber mes longs cheveux légèrement ondulés sans prendre la peine de plus les coiffer que ça.

La matinée était passée rapidement, et j’avais passé deux bonnes heures en cours de mathématique à m’arracher les cheveux sur des exercices qui pour moi n’avaient aucun sens. J’avais aussi pratiquement passé tout mon temps à regarder à l’extérieur avait une envie folle de juste me lever de la salle de cours et de partir. Mais j’ai tenu bon et quand la dernière heure de cours sonnait enfin avec une merveilleuse annonce comme quoi les cours de l’après midi n’aurait pas lieu, je pus enfin sortir en sautillant de joie.

Je n’avais pas pris la peine de passer par la case déjeuner j’étais sortie prendre l’air et profiter du temps et du ciel magnifique qui couvrait l’académie. Du bruit attirait mon attention, quand je tournais la tête en direction des jardins je remarquais du remue-ménage.
Des tables étaient installées et beaucoup de monde se trouvait là-bas tout autour, des bruits de musique parvenait parfois jusqu’à mes oreilles mais les bruits des nombreuses personnes couvraient l’ensemble de la musique. Je m’avançais doucement, curieuse de savoir quel était tout ce rassemblement soudain dans les jardins. Je n’avais pas vu ni même entendu d’annonce sur quoi que ce soit qui pourrait m’indiquer de quoi il s’agissait, peut être l’avais je tout simplement loupée.

Au fur et à mesure que j’avançais, je discernais l’ensemble des tables, des décorations et des installations mises en place, me rappelant sans aucun doute le dernier banquet auquel j’avais participé. La décoration ici était tout autre, marquant la journée des amoureux par du chocolat à n’en plus finir, des cœurs, des roses et du rouge partout. Je soupirais, décidément cette journée allait être marqué si le banquet finissait mal cette fois aussi. Je m’approchais toujours et j’arrivais vers le grand buffet, je me stoppais dans un coin pour observer tout le monde, comme toujours pour trouver un visage que j’aurais pu connaître. Je croisais mes bras contre moi, perdant mes yeux dans les centaines de visages que je pouvais voir en me rappelant cette affreuse journée. Je ne faisais plus tellement attention à tout ce qui se passait autour de moi et je ne pensais plus qu’à une seule chose.

Mes actions : :

- Je me léve et je vais en cours
- Je sors dehors et aperçoit le banquet
- Je vais au banquet et me met dans un coin du buffet
- J'observe les gens


Dernière édition par Shae' le Lun 19 Fév 2018, 16:35, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Noa le Dim 11 Fév 2018, 18:32

À l’occasion de la Saint-Valentin, les cours de l’après-midi avaient été suspendus. Bande de cons ! On est mercredi ! Ne venez pas me faire croire que c’est un acte de bonté !

Bref plus sérieusement… Pour l’occasion, j’avais fait un petit effort niveau présentation. On ne sait jamais la Saint-Valentin ça peut être l’occasion de draguer pour les célibs’. Pour ce qui est de mes vêtements, j’avais mis ma chemise indigo un peu foncé dont le décolté était resté ouverte. Celle-ci était recouverte par un veston noir qui était resté ouvert aussi (Je ne voudrais pas non plus qu’on me prenne pour le serveur… ) Avec ça j’avais pris un jean tout ce qui a de plus classiques et en guise de chaussure des bottes en cuirs noirs qui me remonte jusqu’au-dessus de la cheville. Côté accessoire, j’avais opté pour mon habituel bracelet en cuir noir orné d’un Triskel ainsi que d’un œil de taureau en guise de pendentif (rassurez-vous, je parle de la pierre). Enfin dernier détail et non des moindres, j’avais pour l’occasion troqué mon habituelle queue de cheval pour des tresses que j'avais attaché à l'arrière de ma tête

Une fois près je me rendais donc comme vous vous en doutiez au banquet. (Pour une fois, que je pouvais assouvir ma faim permanente et gratos en plus je ne vais certainement pas m’en privé.
Une fois sur place, j’avais remarqué les regards en croix méfiant, mais je m’en battais royalement les couilles ! Pour tout vous dire, je suis presque tenté de déployer toutes mes tentacules, modifier l’extrémité de chacune pour en faire des mains et dresser fièrement tous mes majeur à l’attention de la foule. Mais, je ne vais pas le faire j’ai d’autres chats à fouetter. L’appel de la bouffe ça n’attend pas !

Une fois devant le buffet là où était présentés toutes les victuailles, je me rendais bien compte que mes mains à elle toute seule ne suffirais pas à contenir toutes ces sucreries que j’avais envie de goûter, ni aucun plateau d’ailleurs. Du coup, je déployais une de mes tentacules dans le bas de mon dos qui passa sous la chemise. Je voyais déjà deux trois élèves sursautés alors je me contentais d’exécuter des gestes lents. Faisant serpenter l’appendice entre chaque plat afin de piquer sur chacune de mes écailles ou presque un peu de chaque aliment.

Dans le même temps, je voyais Shae de loin dans un coin du buffet. Inutile d’essayer de parler dans ce brouhahaha je me contentais donc simplement de lui adresser un clin d’œil complice. À elle de voir si elle voudra me rejoindre après.

À la fin je pouvais me balader avec une grosse brochette bien garnie dans mon dos. Et si un diamant me fera la réflexion, je lui dirais que c’est normal et il n’a cas regarder mon dossier.

C’est en sortant de la foule pour me trouver un endroit où me mettre à l’aise que je croisais la prof de psychologie. Je la saluais par un petit sourire afin de la rassurer et qu’elle arrête avec ces regard insistant sur moi.

Je chapardais au passage une rose rouge dans la décoration pour la mettre dans mes cheveux avant d’aller vers l’arbre où j’avais repéré Jinn.

_ Y’a une place pour une grosse bouffe ? Je ne voudrais pas mettre en péril ton… Régime permanent…

résumé pour ceux qui ont la flemme de lire:

Je vais au buffet
Je me sers
Je fais un clin d’œil à Shae
Je me casse de la foule
Je salue Neith
Et je vais voir Jinn


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Narok le Dim 11 Fév 2018, 19:24

Le saint valentin. L’année dernier je l’avais passé tout seul. Et l’année d’avant encore une fois je l’avais passé seul. Et cette année… il était raisonnable de penser que je la passerais sans compagne également. Ce matin j’avais envoyé une lettre à Lucy, j’espère qu’elle l’aura reçu bientôt et qu’elle prendra contact. La dernière fois qu’on s’était parlé, tous les mots n’avaient pas été dit, j’avais senti… j’avais sentis que tout n’était pas irrécupérable entre nous, mais pourtant elle était encore partie sans me donner de nouvelle. Je n’avais pas osé chercher le collier que je lui avais offert. Je serais probablement en mesure de la retrouver grâce à ça, mais le risque que je ne préférais pas prendre était de retrouver le collier dans une décharge, dans le fond d’une rivière ou dans les bois sous une couche de feuille morte. Il était aussi possible que je la retrouve, et que je vois Lucy avec une meilleur vie sans moi, qu’elle m’ait oublié et qu’elle soit passé à autre chose. Classique, mais pourtant même si l’idée parait toute banale et commune, quand on le vit, il n’y a rien de plus terrifiant et frustrant que de se poser toutes ces questions.

Je sorti mon téléphone de la poche double de mon sweat sans manche pour regarder l’heure. Il était presque midi et j’étais toujours assis sur un banc dans les jardins depuis ce matin. Le visage enfoui sous ma capuche et les bras passé derrière la banc à ne rien faire du tout et simplement penser. Aliona m’avait raconté ce qui s’était produit à son arrivé, et comme je l’avais prévue, aucune arrivée ne semble se dérouler normalement ici. Elle avait rencontré Shaé, mais au début je pensais que ça devait en être une autre, la Shaé que je connaissais n’avait pas les cheveux d’un blanc de neige, et n’avait pas non plus un pouvoir lié à la glace. Pourtant quand elle me l’avait décrit en détail il me semblait la reconnaitre, c’est quand j’ai vérifié qu’il n’y en avait pas deux avec le même prénom chez les saphirs que je me suis convainque que c’était bien la Shaé que j’avais renversé à son arrivé. Un sourire se forma au coin de ma bouche, elle est bien la digne fille de son père puisqu’elle à aussi faillit renverser la pauvre fille. Mais j’étais rassuré en un sens, Shaé que j’avais percuté de plein fouet et qui paraissait fragile et pas trop faite pour Tsuki semblait avoir bien trouvé sa place. Pourtant si elle avait changé de pouvoir et que ça avait même provoqué un changement sur la couleur de ses cheveux alors elle devait être passé par un gros trauma, comme Noa qui avait changé de pouvoir après s’être fait poignardé et que son cœur s’était stoppé avant que je ne le relance avec Archi.

Le temps passa rapidement et avant que je m’en rende compte je m’étais endormi sur le banc. C’est quand un bruit de music se fit entendre que je me réveillai et que je vis les gens commencer à s’attrouper autour d’un banquet. Je savais par l’annonce de l’arrêt des cours cette aprème qu’il y avait un autre banquet, mais je ne m’attendais pas à être pris dedans par hasard. Je me frottai les yeux et m’étira en baillant pour détendre mes muscles endoloris par la position que j’ai longtemps tenue sur ce banc dur et inconfortable. Je devais retrouver plus tard le petite Aliona pour parler de ses premiers cours et de plein d’autre chose, je ne savais pas tout sur elle et je me devais d’au moins avoir un avis sur ses espérances et ses rêves d’avenir, même je le voyais gros comme ça qu’elle allait dire « Moi je veux rester avec Daddy♥️ » . Je me levai passant les mains dans les poches de mon jean et me tourna pour partir.

Mais je m’arrêtai, dans mon élan quand je vis une silhouette familière au loin. Dans un coin se trouvait une grande tignasse blanche et ondulée accompagnée d’un t-shirt à manche longue bleu sombre tranchant nettement avec les cheveux. Il n’y avait pas vraiment beaucoup de blonde polaire ici et avec cette allure que je connaissais bien pour l’avoir parcourue dans toutes ses veines, ça ne pouvait être que Shaé. Discrètement et restant hors de son champ de vision, je fis un grand tour pour passer derrière elle, indétecté. Quand j’étais suffisamment proche pour distinguer ses cheveux entre eux je remarquai autre chose que laissait voir son t-shirt. Sa peau porcelaine était coupé par une cicatrice qui devait certainement prendre une grande partie de son dos. Si elle avait pris se t-shirt elle ne devait pas être trop concerné de la laisser visible ou non et devait avoir laissé ça derrière elle depuis un moment. Mais moi je me retrouvais face à ça pour la première fois. C’est vrai que je n’avais pas eu de nouvelle parce que nous n’avions pas échanger nos moyens de contacte et personne ne pouvais être tenu responsable pour ne pas avoir été présent quand elle en avait besoin. Mais ça me faisait un petit pincement au cœur de voir ça, et de me dire que j’aurais put lui empêcher une grosse douleur en la soignant.

Elle tourna la tête et je me ressaisis, bougeant imperceptiblement grâce à mon pouvoir me portant avec mon propre sang pour ne plus avoir besoin de faire de pas et ne pas l’alerter. Je me plaçai juste derrière elle pour poser mon doigt dans le bas de son dos et le remonter en douceur jusqu’en haut.

« Qui est-ce ? »

Toujours utilisant mon pouvoir je gardais mon doigt derrière elle et bougeais en même temps qu’elle voulait pivoter. Continuant je jeux tant qu’elle ne m’avait pas répondu.
avatar
Narok
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Liu le Dim 11 Fév 2018, 19:30

HRP:
Ne vous inquiétez pas, je ne suis pas morte, mais mes réponses vont être plus lente, faute de maladie, donc je risque de ne pas répondre au bout de trois jours, vous pourrez passer mon tour, sinon le RP ira nul par. Merci de votre compréhension! À au fait, sur le RP d'élection des saphirs, je suis vraiment désolée, j'ai pas pu répondre, si il est encore d'actualité, vous pouvez passer mon tour.
Tu observais depuis un bon bout de temps le banquet. Tu le savais quelque chose allais arriver et une unième catastrophe allait venir chamboulé votre petit après-midi, tu le savais, c'était toujours comme ça. Ça ne changeait jamais. Fallait être préparé, tu l'étais toujours, même si ça ne paraissait pas. Tu étais plutôt toujours préparé. Et bien, quand tu vis parmi des adultes et des élèves avec des pouvoirs inimaginable et que tu es capable de pulvérisé quelqu'un simplement avec ton regard quand ils t'enragent, c'est plutôt une bonne raison d'être toujours attentif. C'était une des rares journées où tu avais décidé de ne pas porter ton bandana, donc tout le monde pouvait observé tes jolies yeux noirs. Tu étais attentif, mais pour l'être, tu préférais être tout aussi détendu. C'était la Saint-Valentin! À part que quelqu'un mange tous les chocolats, tu ne voyais pas vraiment quelqu'un qui pouvait ruiner la fête de l'amour. En plus, tu étais pas mal sûr que Revan viendrait aussi, que ce soit par pur curiosité, où pour trouver de nouvelles connaissances. Personnellement, tu étais venu simplement par pur curiosité ou parce que tu voulais voir un peu d'autre personne que tes partenaires de chambre et Revan. L'union fait la force disait-on dans ta maison. Vaux mieux te faire des amis si on ne veux pas être traité comme un rejet. Tu avais déjà fait beaucoup de progrès en te faisant ton premier ami, mais tu n'allais pas aller loin dans la vie comme ça. Fallait être plus social, c'était ton objectif. Tu étais adossé sur un arbre, observant les autres élèves au buffet.
Résumé Pour Les Gars qui ont Marre de Lire:
Liu Observe en silence le buffet accoté sur un arbre avec les yeux découvert. Ceux-ci sont normals,
donc noirs. Un peu de compagnie ne serait pas de trop!


Dernière édition par Liu le Mar 13 Fév 2018, 00:41, édité 1 fois




Je vous parle en Firebrick
avatar
Liu

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Kaname le Dim 11 Fév 2018, 19:38

Résumé.
"/>
EVENT Saint Valentin

Nous étions le 14 février, jour de la Saint-Valentin, mon jour préféré pour manger des chocolats.

Au Japon, la Saint-Valentin est le jour où les femmes donnaient des chocolats ou autres présents aux garçons qu’elles aiment.

Etape de ma vie que je n’ai jamais connu mais on m’a plutôt offert des chocolats à l’école.

Des filles essentiellement… mais je n’ai jamais réellement compris pourquoi, peut-être parce que beaucoup de gens me connaissaient au village et ça faisait bien de me donner des chocolats de politesse.

L’académie avait donc prévu le coup et nous avait laissé l’aprem de libre pour aller dans ce magnifique banquet.

Je n’y allais pas pour chercher l’amour ou autre bêtise de ce genre, mais essentiellement pour mon estomac.

Non je ne suis pas gourmande….

Vu que c’était juste après les cours du matin, je n’avais pas pris la peine de retirer mon uniforme et j’étais pas là pour me faire belle non plus même si que l’uniforme m’allait bien enfin je l’appréciais beaucoup pour tout vous dire.

Pas besoin de réfléchir pour comment s’habiller.

Je me dirige alors vers la réception du jour avec déjà une marée humaine de jeunes affamés.

J’observe un peu toute cette foule avec des têtes plus ou moins connues.

Je croise des yeux Jïnn ainsi que Noa et la prof de Psycho.

Je cherchais au loin si je trouvais Aïky cachée quelque part mais dans toute cette foule, ça en devenait difficile donc tanpis, je la retrouvais après ou je lui enverrais un texto de détresse plus tard.

Maintenant direction le buffet !

Après avoir bousculé 36000 personnes et quelques excuses au passage, j’observais ce buffet avec des yeux remplis d’étoiles.

Que des bonnes choses à manger.

Je pris du chocolat, des fraises, des gaufres encore du chocolat jusqu’à plus soif et quitte le stand pour manger tout ça un peu tranquillement.
Bon je l’avoue, j’avais déjà mangé la moitié de mes provisions quand j’arrive à la troisième table.

Il me restait donc qu’une gaufre pour ainsi dire dans ma main quand je croise une jeune fille avec une énorme robe.

Elle avait une couleur de cheveux particulière, un peu comme mon frère et par curiosité j’ai décidé de me rapprocher pour vérifier tout ça.

Alors que j’étais à portée de bras, je l’entendis pleurer à chaudes larmes tenant fermement quelque chose dans sa main.

Mais plus je m’approchais plus les cheveux étaient comme mon frère, ainsi que la manière dont ils étaient attachés.

C’était bizarre mais je ne voulais pas laisser cette jeune fille pleurer.

J’approchais par derrière et pose délicatement ma main libre sur son épaule droite.

Avec compassion je lui demande gentiment.

“ Hey qu’est ce qu’il ne va pas ? Tu veux que je t’amène à un coin plus calme ? “

Instinctivement elle tourne la tête en ma direction et là le choc…

J’avais en face de moi, Chuuya, mon frère cadet de 17 ans, habillé en fille en train de pleurer ?

Mais qu’il foutait ici, pourquoi il était là, pourquoi aujourd’hui ? pourquoi il pleure ?

J’arrivais alors à sortir quelques mots de ma bouche

Chuu….ya…. C’est… bien… toi  ? J’hallucine pas ? Pourquoi…. Tu … pleures ?

Je mettais en face de cette personne pour observer le moindre indice qui pourrait contredire ce que je suis en train de voir.

C’était bien Chuuya enfin physiquement, les mêmes yeux, même forme du visage, même nez, tout était pareil sur son visage.

Le seul problème était ces mimiques.

La personne en face de moi pleurait, était timide, renfermée tout ce que n’est pas mon Chuuya.

Est-ce le pouvoir de quelqu’un ?

J’essayais de rester la plus rationnelle possible, ne pas paniquer.

NE SURTOUT PAS PANIQUER.

Si ce n’était pas Chuuya, c’était qui ?

Je demandais alors en fixant la personne droit dans les yeux ?

“ Mais qui es tu ? “

Je restais là tout en la dévisageant avec sa longue robe en quête de ma réponse.



.


Résumé:
Kaname vient au banquet juste pour bouffer du chocolat ! Elle s'attarde quelques instant pour un arrêt au stand pour récupérer plein de nourriture mais sur le chemin du retour, elle croise une jeune fille qui pleure. Elle va à sa rencontre pour voir ce qu'elle a.

C'est alors qu'elle croit voir son frère Chuuya habillé en fille qui pleure...

Mais Kaname ne connait pas le pouvoir de Sally...
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Biana le Dim 11 Fév 2018, 19:52

My Funny Valentineft. everybody

Biana regarda par la fenêtre la foule d'élèves accumulée en bas du bâtiment. Aujourd'hui était un jour particulier pour beaucoup d'entre eux, mais pas pour la tête brune : la Saint-Valentin. Biana n'en avait que faire de cette fête. Voir des amoureux s'embrasser sans relâche, entendre des mots d'amour dans tous les coins. Biana n'avait jamais eu de relation amoureuse. Elle n'avait jamais apprécié s'ouvrir à quelqu'un de cette manière. Et puis ce n'était pas ce qui l'intéressait le plus. Pourtant, Biana s'ennuyait ferme. Rien à faire, et la chaleur était bien trop étouffante.

Elle referma la fenêtre et se décida finalement à descendre. Pas pour la Saint-Valin, non. Simplement pour avoir un peu de monde autour d'elle.

Elle arriva aux buffets, et commença soudainement à regretter sa décision. Il y avait beaucoup beaucoup beaucoup trop de monde. Biana soupira. Elle se faufila comme elle put entre les élèves, passa rapidement par le buffet pour saisir un petit chocolat, parce que Biana était très gourmande, avant de partir se mettre à l'écart, contre un arbre, observant les autres avec curiosité. Elle essayait de deviner le caractère et le pouvoir de chacun, mais elle n'était pas très douée pour ça. Elle se laissa glisser au sol, à l'ombre, lassée par la chaleur.

« Quelle journée de merde... »

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Gwendoline Arget le Dim 11 Fév 2018, 21:53

14 février... La fête des amoureux à ce qu'il paraît... Un jour comme un autre pour moi. Mes parents fêtaient ça... Avant... Peut-être que là où ils sont, ils la fêtent toujours... Qui sais ce qu'il y a après la mort...

Je sortis de mes sombres pensées pour aller me changer après ma journée de cours. L'uniforme, c'est bien sympa, mais c'est absolument pas confortable ! Mon objectif : ressortir pour aller manger au banquet préparé par l'Académie, tout en espérant que ça ne dégénère pas, cette fois-ci... J'enfilais un jean slim bleu classique et mes habituelles bottes, et pour le haut, un t-shirt bleu clair et une chemise en jean bleu ouverte. Mon médaillon, chose obligatoire, et pour mes cheveux, et ben, ma tresse épis de blé avait plutôt bien tenu, j'enfilais donc juste un serre-tête bleu marine en plus pour plaquer les petits cheveux qui volaient par-ci par-là. Par sécurité, je pris ma ceinture et y glissais la garde de Saitô, mon katana. Il pourrait y avoir des trucs qui volent dans tous les sens encore, on sait jamais ! Une fois équipée, je redescendis.

En arrivant sur les lieux de l'évènement, je fus surprise par la quantité de monde présente. Le bruit était assourdissant. Je profitais de ma petite taille pour me faufiler au milieu de tout ce beau monde jusqu'à mon objectif : la table avec la bouffe ! J'attrapais quelques sucreries et chocolats, puis je ressortis de toute cette foule pour grimper dans un arbre, parce que le monde, c'est sympa, mais il en faut pas trop quand même. Je ne me sentais pas très bien dans cette marée humaine moi. J'aperçus Noa et Jïnn dans un arbre non loin de moi et leur fit un petit signe pour les saluer. J'observais la foule à quelques mètres de moi, attendant la suite des évènements, répondant aux éventuels saluts des gens que je connaissais.

Résumé : il paraît que ça aide tout le monde ^^:
Et ben, je me change, je débarque au banquet je choppe de la bouffe et je vais me poser dans un arbre voilà ! Et au passage, je dis bonjour à Noa et Jïnn et je réponds à ceux qui veulent me dire bonjour !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Maely le Dim 11 Fév 2018, 22:48

La Saint Valentin, ils n’avaient que ce mot à la bouche. Tous autant qu’ils étaient et même cette académie en faisait l’évènement à ne pas louper. Ils étaient tous tarés ici ?
Pourtant, Maely s’était enfin décidé à aller en cours (pour une fois). Après avoir décuvé toute la matinée elle s’était présentée en salle pour s’apercevoir qu’ils avaient tous été annulés. Ce n’était pas comme ça qu’elle allait faire connaissance avec ses camarades.
Enfin, qui disait Saint Valentin disait Chocolat et pauvres jeunes hommes désespérés. Des jeunes hommes assez désespéré pour lui offrir des verres au moindre battement de cil. Alors la jolie rousse hésita. Aller au bar ou profiter du chocolat ?
La présence d’une surveillance près du portail la dissuada de la première option. Ce serait donc chocolat.
C’est donc vêtue d’un jeans moulant et d’un haut noir dentelé dans le dos qu’elle entra dans l’arène. L’arène composée de tout un troupeau d’élève en manque d’amour.
Désespérant !

Bref, en deux trois mouvements elle fut devant le banquet, les mains pleines de chocolat et tout autant dans la bouche. Elle avait mis les bonbons dans ses quelques poches. Savourant la nourriture malgré la foule, elle fut interpellé par un chocolat rose, un très joli et appétissant chocolat, elle fit alors un pas sur le côté pour s’en emparer. Hop, la jeune fille fut sur la pointe de pied, essayant de diminuer la distance entre eux deux alors que du monde l’empêchait de s’approcher plus.
Une chose à ne pas faire quand on est autant entouré de monde, elle fut bousculée sur sa gauche et perdit l’équilibre.

Il ne fallait pas se plaindre, elle aurait pu finir sur la table. Mais ses réflexes la firent s’accrocher à la première chose qu’elle put. La chemise du garçon fut victime de sa poigne.
Et elle l’entraina dans sa chute.
Lorsqu’elle ouvrit les yeux, elle eut un sourire taquin en reconnaissant sa « victime » du parc.

« Tiens, salut petit coquin ! »

Le pauvre allait vraiment finir par croire qu’elle lui en voulait. Surtout que, vu qu’il faisait un bon coussin, elle ne bougeait pas vraiment.


avatar
Maely

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par StormKa Poliakov le Dim 11 Fév 2018, 23:55

Cyka blyat:
je voulais jouer King mais finalement on m'a inscrit avec StormKa. Tant pis. Avec un peu de chance je pourrais bolosser des élèves.

Ce matin ce fut simple: broum broum moto boulot (dans cet ordre bien sûr). Je me suis contenté de prendre un sac à dos vert, avec des motifs semblable à du camouflage dans lequel j'ai entassé mes affaires: une trousse de premier secours*, du tabac, du kawa, quelques stylo, un sifflet et des balles de tennis qui traînaient déjà dedans (*je suis prof de sport! C'est pas du méta! C'est normal! Puis mdr comptez pas sur moi quand ça va déraper). À peine j'ouvre mon casier que je tombe sur une lettre de la direction me demandant -ou plutôt l'ordonnant- de partir m'occuper du buffet de février. Quelle blague! J'ai autre chose à faire moi! Et puis réunir toute l'école au même endroit ne peux que finir mal. Je suis pas un grand adepte de la discipline mais je connais mes élèves: quoique que tu fasse il y aura sois un blessé grave, soit quinze morts. Enfin bref, trêve de plaisanterie. Avec moi sur le terrain on va bien voir s'il ne se mettent pas au pas!
J'arrive sur les lieux et déjà je peux apercevoir une foule de  joyeux ados se ruer sur les chocolats. Haha... De mon côté je sors juste mon thermos et me sers un petit café. Ouais, mon fameux café immonde, vous savez? Une fois ceci fait j'entame de me rouler une clope. Pas une mince affaire avec des griffes voyez-vous... Mais bon je m'en sort pas trop mal et m'allume ma dose de tabac quotidienne d'un petit briquet jetable.
Grâce à ma taille, je culmine tranquillement au-dessus de la foule avec mon débardeur noir, mes lunettes de soleil rondes et mon short en jean (sans oublier ma paire de tongs bien sûr!), bien pratique pour surveiller tout ce petit monde. Halalala... J'aperçois déjà Jïnn et Noa grimper aux arbres, suivi de leurs followers respectifs. Mmmh. Ça commence comme ça et après ça fait exploser des forêts, hein?!
Je résume uesh.:
•J'arrive à l'académie, puis sur les lieux de l'event
• je fait genre je surveille
• clope/café, la base quoi
• je dépasse largement de la foule donc si vous voulez me voir en mode "PUTAIN UN MONSTROTIGRE! TUEZ-LE POUR L'XP" c'est ok ou même si vous me connaissez vous pouvez aussi faire "tiens, StormKa! Mon prof de sport excelsior! Halala qu'il est beau et sexy avec ses muscles saillants sous ses vêtements!" y'a pas de soucis
• mettez pas le bazar svp


Je rugis en #DF401

La bécane du prof de sport :

Poliatheme:
https://youtu.be/qAZzT6DTz-A
Berserkov theme:
https://youtu.be/yFUS_nTrXL8

Certifié professeur de tiger-power,
StormKa Poliakov, c'est le prof de sport excelsior.
avatar
StormKa Poliakov

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Lynn' le Lun 12 Fév 2018, 04:07

Regardez vous, bande de sous merde, à vous exciter pour une sois disant fête qui sert à montrer à la meuf qu'on kiffe qu'on la kiffe. Tous aussi pourrit que vous êtes à vous en servir comme un moyen de baiser, vous faites les chaud devant vos potes à dire c'est une merde commerciale mais dès qu'elle vous demande si vous avez pris un truc pour elle, vous êtes pas foutu de lui répondre ça hein, ou alors si vous lui dites mais vous êtes tellement dépendant de son cul que vous vous écrasez comme les insectes que vous êtes. Ca vous arrive une fois et les fois d'après vous avez plus le même discours, vous êtes faibles, tous autant que vous êtes, les meufs vous contrôlent par le bout du nez et derrière vous essayez de faire les hommes à vouloir les protéger. Tout ça pour essayer d'oublier que vous avez une vie de merde et que rien en vaut la peine, vous êtes tous pathétiques, vos vie se résume à se voiler la face en attendant, non un espérant un lendemain meilleur, vous courrez tous après le même objectif sans même comprendre que c'est pas en courant après que vous l'aurez.

C'est bon ? On est dans une bonne ambiance de merde ? Vous voulez des cordes ? Oui ? Allez en acheter, pour qui vous m'avez pris les nazes. Bref du coup pour cette journée, c'tait le classique jea- ah oui non merde c'tait la journée de merde là, donc oui, un p'tit fut' qui permet des mouvements de ouf sans que ça se déchire comme une gamine de 9 ans, mon fidèle débardos noir, queue de cheval basse izi et j'étais bonne à partir... c'est ce que j'aurais aimé dire mais en vrai depuis quelques temps, j'avais eu un délire... vous pigerez après. Et l'ellipse me dit que j'étais déjà dans le bordel, ok, depuis le moment où j'avais passé le portail, j'avais Jack a Dandy dans mes oreilles... et dans la tête aussi d'ailleurs et bordel que ce thème il était stylé et BORDEL QUE LE PERSO QUI L'AVAIT L'ETAIT AUSSI. Le monsieur par excellence, l'homme sucré mon gars, l'homme au miel, bref ce thème il me faisait faire un truc simple : marcher en pimp. torse bombé, les mains dans les poches, la démarche PIMP, le regard supérieur et surtout SURTOUT le sourire du chaaaaaaaarme. Et ouais les mecs, ce thème il lançait la Lynn' dandy en moi, mesdames contenez vos orgasmes. Me manquait plus qu'une biatch qui me tenait le bras et... et c'est exactement en pensant à ça à l'époque que j'avais fait apparaître Lilith pour qu'elle me prenne le bras en mode femelle qui accompagne son homme.

Ouaip, je marchais totalement avec des manières et tout. ET TOUT CA AVEC UN COSTARD NOIR, un costard noir d'un goût plus que certain mon gars... que j'avais acheté exprès pour faire ce genre de connerie oui... jugez moi là j'ai mérité. Du coup maintenant vous savez pourquoi j'ai dit que vous alliez piger plus tard, ce thème il était dans ma tête depuis un putain de moment, parce que oui j'ai parlé de Baiken mais Baiken c'tait plus la senpai tu vois alors que Slayer mon gars huuuuuum, c'est sexuel. Du coup mon costard c'était une veste noire avec... bon nous en anglais on a le mot tailcoat pour différencier mais pas vous, donc démerdez vous... j'peux aussi dire la veste avec deux queue à l'arrière mais ça moche de dire ça, bref la veste était ouverte évidemment et elle  donnait sur une chemise blanche avec deux boutons de défait et complètement pas rentrée qui donnait un p'tit air négligé qualitatif. Un fut' noir tout aussi qualitatif... ouais bah y'a rien à dire sur un fut' de costard aussi faites pas chier, une cravate rouge pour le sueg et enfin, pas le meilleur pour la fin hein parce que c'est juste des shoes, bout pointues, noires pareil hein tout ça. Et je déconne en fait j'ai vraiment gardé le meilleur pour la fin, mes fameuses lunettes d'aviateur pimp, vintage et tout. Là mon pote, mon dandyisme était putain de prêt pour Deviance j'annonce, s'ils se ramenaient, j'les renverrais chez eux avec une p'tite voix suave et un verre dans un bar lounge mon gars BAM ! ...Oui, quand j'étais à fond dans ma connerie je déconnais vraiment mais VRAIMENT pas, vous vous souvenez de mon délire sur les super héros non ? Bah voilà. Ah et est-ce que j'ai parlé de mon eau de cologne QUA-LI-TA-TIVE, j'suis sûre si j'étais dans la bonne époque j'aurais choppé de la biatch par cargaison I-ZI ! Bon c'tait un parfum de mec en vrai mais osef, c'tait assez victorien dans l'esprit... 'fin j'crois ? Je m'en fous en fait mais voilà. Le plus drôle dans tout ça c'est que j'avais parlé à personne au final, j'étais full prête pour draguer mais le problème c'est que mon délire bah j'voulais pas draguer avec, j'trouvais ça juste classe donc voilà.

Et avec tout ça j'ai toujours pas dit ce que j'avais fait... bah en fait j'avais rien fait, y'avait de la bouffe mais hein voilà. J'avais vite fait, fait un tour pour voir un peu, le chocolat j'en ai pris un et  voilà. Si y s'passait un truc j'pouvais toujours faire mon bordel t'façon. Voilà voilà, d'ailleurs c'tait chiant parce que Lilith elle avait pas l'expression de meuf soumise tu vois... bon elle avait pas d'expression du tout en fait, c'tait chiant quand même. Et mon intervention quand je m'étais un peu éloignée de la foule parce que crever d'asphyxie j'veux bien mais contre un gars ou une meuf qui m'étrangle à mort pendant un combat, pas dans une foule de merde, c'tait.

Plus qu'à voir ce qui s'passe cette fois.

Ouaip, j'ai vraiment besoin de vous dire ce que j'avais en tête ? Naaaan vous le savez et c'est sur ça que j'ai finis les potos, j'vous attends les pd.


Chaos waking up be like
Dandyism ladies:
avatar
Lynn'
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Ulli le Lun 12 Fév 2018, 12:36

L'événement avait bien fait parler de lui, que ce soit les bavardages entre élèves, les discussions dans l'Aile Diamant pour l'organisation ou encore les diverses annonces, il est clair qu'il allait y avoir du monde à ce petit banquet... Nan sérieusement, un autre banquet ? Ridicule...

Enfin bref. Je dois tout de même faire mon boulot... Quoi ? C'est pas mon boulot ? Mon boulot me regarde et je m'étais équipé en conséquence. Le dernier petit banquet n'a fait que montrer l'immaturité de la plupart des élèves présents alors quand je vois que l'administration en remet une couche... Sérieusement, à qui la faute, à des gosses qui savent pas quoi faire ou aux gens censés les guider et qui n'ont pas l'air de prendre ça très au sérieux ? Bref, responsabilité morale à la noix oblige, je peux pas laisser ces gosses sans un peu de surveillance. J'ai juré que je ferais de mon mieux pour protéger cet endroit... Du peu que je puisse faire seul du moins.

Alors, me voilà de nouveau à un banquet organisé par l'Académie. En tout cas comme je le pensais, la communication a bien fait son travail. Il y a du monde ici, pas toute l'Académie non plus, mais un très grand nombre tout de même. Je remarque aussi que cette fois-ci, ils ont l'air d'avoir pris la sécurité un peu plus au sérieux. Pas de piscine tout près d'un réseau électrique. La scène est absente, le seul accès à de la musique sont les enceintes en hauteurs, que j'espère hors de porté d'un quelconque petit malin. Il y a même l'air d'avoir plus de Diamants que la dernière fois, à savoir si ils sont là pour la sécurité ou juste pour s'amuser...

Pour le moment je vais me contenter de rester près de la table principale et garder un oeil sur la foule.... Si jamais un gros problème survient, je tenterais d'intervenir, mais pour le moment c'est calme. Je repère deux trois têtes connues en allant me stationner à mon point d'observation, certaines de ces tête que j'aurais aimé saluer pour prendre des nouvelles, mais je vais me contenter de leur faire un signe de loin si jamais il me repèrent. Pas besoin de les embêter avec mes affaires.

Voilà les prémices de ce petit événement où je me contente... De fixer la foule avec un regard accusateur je dirais ?

Résumé des actions:
Je me positionne au bout de la grande table du banquet et observe les gens l'air de les juger.
Je salue vite fait de loin les têtes connues qui me reconnaissent.



Auf wiedersehen Laworth.

Chosen fate
00% : "Coolest"   |   100% : "Kira"   |   00% : "Weise"

Je suis stable en #008DFF
Je suis instable en #A40000
avatar
Ulli

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Cheshire le Lun 12 Fév 2018, 22:55

J'avais l'après-midi de libre à cause d'un événement sûrement ou quelqu'un à détruit les salles de classe ce qui ne m'étonnerais pas, enfin que se soit l'un ou l'autre ça m'arrange un peu parce que je vais pouvoir tester mon appareil photo reçu à Noël. J'ai oublié d'ouvrir le cadeau alors je l'ai ouvert que très récemment et je peux le tester maintenant, je sors l'appareil photo de mon sac à dos. C'est incroyable qu'il ait pu avoir l'argent pour acheter ça mais il paraît que ça a changé dans l'orphelinat depuis la mort de mon amie et en plus les autres pensionnaires ont changé de comportement, il avait commencé à aider dans l'établissement et il est même payé je suis vraiment heureuse pour lui. Le ciel était magnifique depuis la fenêtre du bâtiment, les nuages avaient prient une teinte rosé ce qui me donne envie de tout de suite tester l'appareil. Bien sûr la seconde d'après je regarde un attroupement d'élève qui se dirige vers le jardin, ce n'est pas que je ne l'avais pas vu. Il doit y avoir quelque chose d'important aujourd'hui, qu'est-ce que ça pourrait être ? 12.....13......14......février ? Ah oui c'est la Saint-Valentin si je ne me trompe pas. Ils vont sûrement mettre de belles décorations, je vais avoir l'occasion de l'utiliser alors. Je rentre dans la foule pour faire un peu le tour, je n'arrive pas à tout voir parce que je suis trop petite. Je me fraye un chemin dans la foule pour aller je ne sais pas où et me retrouve vers le buffet. Je regarde un peu aux alentours parce que je ne savais pas quoi faire en faite. De l'autre côté je voyais le professeur ? Je ne sais pas si c'est un professeur ou un enseignant parce qu'on avait eu à peine le temps de se parler la dernière fois quand c'est devenu le chaos. D'ailleurs je ne sais même pas son nom et en plus l'autre élève avec qui j'étais est vite devenu oublié. En fait dit comme ça c'est drôle mais l'avoir vécu ça l'est moins. Il fait une tête assez sérieuse, je prends une photo de lui de profil  :

"Bonjour Monsieur, vous voulez votre photo ? Je trouve que je l'ai bien prise"

Je lui montre mon appareil photo avec son visage dessus. Ah en fait il va peut-être me dire de déguerpir car je le gêne dans son travail, mmm eh bien je n'aurais qu'à partir et aller trouver une autre connaissance.

Résumé : Si ça aide alors je vais en faire un aussi:
Je vais vers le buffet puis vois Ulli et prends une photo pour ensuite lui parler.


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Célestia le Mar 13 Fév 2018, 12:13

Eh bien, voilà une nouvelle journée de merde qui se profilait à l'horizon. Célestia avait une fois de plus prévu de sécher les cours en douce, comme elle avait si souvent l'habitude de le faire ; après tout, le lui reprocherait-on ? Bien évidemment que non, à part les pigeons dont une certaine personne fait parti, personne n'allait se faire chier dans des cours que les profs sont infoutus de gérer correctement. De temps en temps, cela lui prenait d'y aller, histoire de, mais uniquement pour avoir bonne conscience et signaler qu'elle existe.

Donc en cette belle journée, allongée dans l'herbe de la cour de l'académie, la bleue regardait les nuages roses défil... Attendez, stop. Des nuages roses. Des. FUCKING. Nuages. Roses. ROSES. La jeune fille écarquille les yeux et se redresse, abasourdie. Elle fixait les nuages, choquée, puis regardait autour d'elle les rares personnes passant par là. Il n'y avait qu'elle et le rôliste derrière l'écran, que cela choquait ? En fin de soirée, admettons. Mais en journée ? Elle cligne plusieurs fois des yeux, se redresse, prise d'un soudain doute. Quelle était donc cette sorcellerie ? Glissait-on de la drogue dans sa nourriture pour qu'elle ai des hallucinations pareilles ? Le MJ avait pété un câble en décidant de niquer les lois de l'univers ? Ou étais-ce la magie de la Saint Valent--

Oui, tout s'expliquait. Les couples souriant qui se roulait de grosses pelles bien dégueulasses pleines de microbes comme le VIH ou Ebola juste devant elle, ceux qui étaient à deux doigt de faire un petit tour vers le septième ciel... Tout s'expliquait. Sauf les nuages roses. Et au détour d'une conversation, elle avait ouïe dire qu'il y avait un petit événement d'organisé, ainsi qu'une rumeur comme quoi le rôliste indécis utilisait beaucoup trop de langage soutenu, qu'il méta beaucoup trop et qu'il était trop vulgaire avec ce personnage (mais comprenez, c'est drôle). Ni une, ni deux, elle se leva et se dirigea vers le lieu de l'événement, espérant briser l'ennuyante monotonie du quotidien.

Et quand elle arriva... Un banquet. D'abord, elle ne dit rien. Puis elle se mit à rire légèrement. Amusement ? Nervosité ? Sûrement les deux, mêlé à un peu d'inquiétude, lorsque l'on savait que les banquets dans cette académie étaient maudits. Elle préféra donc éviter toute interaction sociale, se dirigea vers le buffet pour prendre un maximum de bouffe telle la morfale qu'elle était, et se mit dans un coin, seule, spectatrice de ce qui allait arriver. En passant, elle avait reconnu quelques têtes, comme Jïnn et une fille rousse qu'elle avait repéré au précédent banquet. Il y avait aussi le fameux homme-loup-aigle du méta de la micro-particule spécialité mapping 3D, ainsi qu'Ulli, le professeur sympathique mais un peu dépressif ; et bien évidemment, la tronçonneuse destructrice était de la partie. Elle sourit en le voyant. Ce banquet risquait très vite de déraper ~ Cependant, marmonnant en regardant le ciel...

Il n'y a que moi que ça choque ici, les nuages roses ?

Je suis beaucoup trop gentil:
En gros :
- Céles est tranquille allongée dans l'herbe
- Elle flippe sa race en voyant les nuages roses
- Elle suit la foule après des réflexions très intelligentes du rôliste
- Elle arrive au banquet, rit, prends de la bouffe, et part dans son coin
- MAIS CA CHOQUE PERSONNE LES NUAGES ROSES EN DEBUT D'APREM ?


Couleur dialogue : #4DA6E1
avatar
Célestia

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Lya le Mar 13 Fév 2018, 13:30

"Saint valentin" ... Savez vous, bande de petits pigeons inutiles que à la base de cette "fête" c'est le jour où  le fameux "Valentin" un prêtre a souffert le martyre à Rome dans la seconde moitié du IIIe siècle ? je me demande encore comment l'être humain est allé cherché de ça une idée comme "Et si nous fêtions ce jour avec des coeurs et des roses ?"

La bêtise est surprenante ...

Et donc ici aussi à l'académie , nous ne réchappions pas à ce débordement de bon sentiments et de toasts en toute sorte avec bien sûr , ces demoiselles en chaleur, cherchant un mâle auprès de qui papillonner tandis que ces messieurs ressortaient leur vieilles chemises et leur sourire carnassier ...

Mais toujours une fête des opportunités et j'avais envie de me détendre et de rire de tout ça. Pour une fois , je ne sortais pas mes robes mais un jean moulant noir, une chemise blanche particulièrement cintrée et assez ouverte pour laisser deviner la naissance de ma poitrine, désigné par le collier en forme de serpent  qui tombait justement ... là ou il fallait, amenant mon interlocuteur à laisser son regard glisser ... plus bas ....
Une paire de louboutins argentés et une veste rose pâle pour passer au dessus de ma chemise, des diamants discret à chaque oreille agrémenté d'une goutte de parfum ainsi que sur les poignets et leu creux du coup.  Mes cheveux attachés en chignon savamment travaillé en coiffé-décoiffé, ma montre, un peu de maquillage et passons à la suite puisque je vous ai de toute façon perdu en cours de route.

Je sortis de ma chambre et descendis sur le lieu du "banquet".

Que dire de plus à part : Il y a du monde .... un grand buffet croulant sous la nourriture des tables immenses ... Ce mélange fantastiques entre la plèbe et moi en somme ... Je replaçais une mèche de cheveux et m'avança dans cet amas de personnes. Je saluais les gens que je croisais , vis au loin une fille faire des photos, une demoiselle à la chevelure bleue chouiner sur " Il n'y a que moi que ça choque ici, les nuages roses ?" un coup d'oeil me suffit à la décrire comme "passablement ennuyeuse".

Je crois encore pas mal de monde dont une fille aux cheveux rouges ... et ...un ... homme-tigre ?
Je reste un peu surprise de découvrir une telle créature mais je vois Noa au loin et je décide de ne pas me brûler plus longtemps les pupilles sur ce genre de ... chose ...

Je fais un petite signe de main à la fille aux cheveux violets que j'ai croisé en cours de psychologie. Bref, je ne vais pas énumérer les personnes que je croise, car j'en ai oublié la moitié, l'autre ne présente aucun intérêt. Je prends un verre sur les plateaux posés sur le buffet et sirote mon verre quelques secondes avant de décider de me diriger de Noa avec un sourire en coin.

- Bonjour Noa ... !


Résumé:
Pour le résumé, merci de se référer au texte écrit au dessus de cet onglet :3 merci bien !


" Hasse mich, ich lache. Liebe mich, ich foltere dich. Bis du mich anflehst. Bis du gebrochen bist"



avatar
Lya

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Athéna Ainsworth le Mar 13 Fév 2018, 18:11




« Event Saint Valentin »
Plein de monde


Ah, la Saint-Valentin, la fête des amoureux. Chaque année, elle l'avait passée, seule. Cette année serait-elle différente ? Ce n'était pas qu'elle s'en souciait particulièrement, elle était avant tout venue pour...le buffet ! Eh oui, on ne changeait pas si facilement un estomac sur pattes ! Elle se rendit donc sur les lieux, s'apercevant qu'il y avait déjà foule. Elle ne connaissait pas le 3/4 des personnes présentes, à part Hideki, qui était un peu en retrait. Ce dernier avait bien aidé tous les petits nouveaux lors de leur arrivée et elle n'avait même pas encore eu l'occasion de le remercier. Passant à côté de lui, et étant désormais au courant pour son handicap, elle le salua brièvement. Elle espérait qu'il se souviendrait de sa voix, mais les personnes aveugles avaient les autres sens beaucoup plus développés, donc nul doute qu'il comprendrait.

"Salut, Hideki. Et encore merci pour la dernière fois."

Il y avait vraiment beaucoup de monde et il fallait également espérer que tout se déroule sans trop de problèmes. Un incident pouvait vite survenir avec tout ce monde ! Et il ne fallait pas oublier qu'ils avaient tous des pouvoirs...Enfin, c'était censé être un évènement joyeux et plein d'amour, donc peut-être que les gens se tiendraient à carreau...Même si un peu d'animation, ça ne faisait pas de mal de temps en temps ! Sortant de sa torpeur, elle se dirigea ensuite vers le buffet où elle commença à grignoter du chocolat.

Cependant, quelque chose la turlupinait. Natsume, est-ce qu'elle avait le droit de le considérer comme son...Valentin ? Après tout, il l'avait déjà embrassé deux fois...En y pensant, ses joues se teintèrent de rouge l'espace d'un instant. Histoire de ne plus trop y penser, elle continua de manger du chocolat. Mais quelque part, au fond d'elle, elle espérait qu'il viendrait. S'il ne venait pas, cet évènement organisé spécialement pour la Saint Valentin, ne serait de toute façon, pas aussi amusant sans lui. De ce fait, elle jetait de temps en temps des coups d'oeils un peu partout. On ne sait jamais, elle pourrait peut-être repérer cette tignasse blanche qu'elle ne connaissait que trop bien, ou alors, ce serait lui qui la verrait le premier. Quoi qu'il en soit, elle n'avait plus qu'à espérer et patienter ! En attendant, elle allait satisfaire ses papilles avec du bon chocolat !

Résumé:
Athéna salue brièvement Hideki
Elle se dirige vers le buffet pour manger des chocolats.
Elle espère que Natsume va se pointer !

avatar
Athéna Ainsworth

Fiche perso'
Infos:
Exp:
100/100  (100/100)
Où me trouver:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Event] My Funny Valentine ! [PV Les inscrits]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum