[Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Noa le Sam 10 Fév 2018, 17:48

L’autre jour, je m’étais frité avec une fille de la maison saphir. Une espèce de pétasse à frange là, je vous jure que si ce n’était pas une gonzesse, elle se serait mangée ma main dans la figure depuis un moment. Cette meuf, c’est le cliché de la pauvre fille qui rabaisse tout le monde et qui s’entoure d’une bande de greluches… Sérieusement, c’est à se demander ce qu’elle fout chez les saphir et pas chez les rubis …

Mais bon a défaut de pouvoir la frapper, j’avais bien l’intention de lui pourrir la vie par le biais de quelques crasses bien sentis. On va commencer par du basique. La chambre ! Je m’étais renseigné un peu pour savoir quel était sa chambre. Pour ça, j’avais envoyé Moon l’espionné de loin.

Cependant, j’avais attendu un petit peu avant de m’être à exécution mon plan. La vengeance est un plat qui se mange froid et surtout dois être bien préparé. Pour passer à l’action, j’avais attendu l’heure du repas du soir quand tout le monde avait déserté le dortoir. À l’aide de mon pouvoir, j’avais escaladé la façade de l’aile Saphir pour ensuite ouvrir la fenêtre afin de m’engouffrer dans la pièce. Je m’assurais qu’il n’y avait personne avec ma capacité sensitive avant d’entamer les hostilités.

Tous les matelas avaient été retirés du sommier et retourner avec les couvertures et les draps répandus un peu partout sur le sol. Tandis que les lits avaient été placés en cathédrale. Les bagages eux avaient été vidés et leur contenue éparpillé partout dans le bloc. Avec l’aide de mon pouvoir, j’avais pu déverrouiller les cadenas à serrures (ceux à code ont été tout simplement forcé manuellement) pour leur faire subir le même sort à toutes les affaires qui était dedans. Les vêtements et les serviettes ont étés mis dans l’évier sur lesquels j’avais fait couler l’eau afin de les détremper. J’étais même allé jusqu’à pousser le vice jusqu’à jeter par la fenêtre les petits accessoires féminins tels que les tampons et les serviettes hygiéniques.
Enfin, histoire de bien faire chier jusqu’au bout j’avais même retiré les ampoules et les néons afin que la pièce demeure dans l’obscurité, surtout à cette période de l’année avec le soleil qui se couche-tôt. Enfin cerise sur le gâteau. J’avais installé des guirlandes de papier toilette à travers toute la pièce

Je peux passer pour une ordure néanmoins y avait quelques limites que je n’avais pas franchis. Pour commencer, je n’avais rien abîmé. Sauf si bien sûr, si on compte les vêtements trempés, mais ça s’est facilement « réparable ». Par ailleurs contrairement à ce qu’auraient fait beaucoup de mes camarades, je n’avais rien volé non plus, je m’étais simplement contenté de les planquer les choses de valeurs par-ci par-là dans la chambre.

Néanmoins il y eu un petit souci. J’avais mis trop de temps à commettre mes méfaits et les premiers saphirs arrivaient déjà. Je n’avais pas le temps de partir, il ne me restait plus qu’à me cacher. Ce que je fis en me planquant juste derrière la porte d’entrée. Lorsqu’elles l’ouvriront, je serais dissimulé dans l’angle

Si elles me trouvent, je suis cuit. Mais j’ai une idée qui va les empêcher de me reconnaître…


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Gwendoline Arget le Dim 11 Fév 2018, 21:06

Il y a quelques jours, ma chambre s'était de nouveau remplie de colocataires, et ce n'était pas pour me déplaire. Depuis que Yumiko, Mana et Charlie avaient disparu sans dire un mot, ma chambre était restée désespérément vide. Oui, il y avait bien eu une ou deux personnes de temps à autres, mais elles ne m’adressaient pas la parole, restant dans leur coin, et moi dans le mien. Je fus donc agréablement surprise lorsque Kaname, Aiky, Shae' et une autre fille que je ne connaissais pas, Naïa  avaient débarqués, sans oublier le chat, Haru, surtout que je n'avais pas vu l'affiche de changement de chambre dans le hall.
Heureusement que je ne bougeais pas moi tiens ! Chacune s'était installé, et moi, j'avais un peu regroupé mes affaires, parce que depuis que j'étais toute seule, les livres et les cours avaient tendance à s'éparpiller un peu partout.

Ce soir, Kaname et Aiky m'avaient proposé de manger avec elles, ce que j'avais accepté, bousculant le programme de Kénan qui, après un rapide échange mi-français, mi-anglais que les deux japonaises n'avaient pas dû trop comprendre, dût bon gré mal gré aller manger avec ses amis plutôt qu'avec moi. Nous avions parlé de tout et de rien, Kaname étant une vraie bavarde, et j'avais passé une très bonne soirée. Cependant, je m'étais éclipsée un peu avant la fin du repas, pour vérifier que l'autre rigolo rentrait bien dans son dortoir. Une fois ma mission accomplie, je regagnais ma propre chambre, décidant d'attendre les filles là-haut, au chaud, plutôt que dans le froid. Et puis, si ça se trouve, elles étaient déjà remontées.

En arrivant devant la chambre, j'avais comme un mauvais pressentiment.... Déjà, la porte n'était pas fermée à clé.. Je crois que je n'étais pas la dernière à sortir, peut-être que l'une de mes camarade avait oublié de fermer ? J'appuyais donc sur la clenche d'une main pour ouvrir la porte, l'autre glissant le long du mur à la recherche de l'interrupteur. Pas de lumière ?

-Bizarre...

Je poussais donc la porte pour l'ouvrir en grand afin que la lumière du couloir me permette d'y voir quelque chose. Le peu que j'arrivais à voir dans la pénombre me laissa sans voix. C'était quoi ce bordel ? Je voyais une immense pile au milieu de la chambre... C'était les lits ?!? J'attrapais mon téléphone et allumais la lampe intégrée. Il y en avait partout ! C'était limite un miracle que j'ai réussit à ouvrir la porte ! Qu'est-ce-qu'il s'était passé ici ? J'appelais d'une voix forte.

-Haru t'es là ? Haru !

Le chat blanc arriva bientôt et commença à se frotter contre mes jambes. Dommage, je n'avais pas le numéro des filles, ça aurait été utile... Je caressais rapidement la peluche qui se baladait autour de moi :

-Coucou Haru. T'as vu un truc toi ? Comme si t’allais me répondre tiens, t'es un chat...

Oui je lui parlais. Et alors ? Ça me rassurait moi, et c'était moins débile de parler à un chat que de se parler toute seule ! Mon téléphone brandit dans la main gauche pour profiter au maximum de la lumière, j'attrapais la seule garde que j'avais emmené avec moi dans ma main droite. Faucheuse... La courte lame bleuté de la dague apparut en une fraction de seconde. Cela ne devait sûrement être qu'une mauvaise blague, mais je préférais être prudente. Je m'avançais quelques pas, entrant ainsi un peu dans la chambre, essayant d'évaluer la totalité des dégâts tout en surveillant la boule de poils du coin de l’œil histoire qu'elle ne me fasse pas faire un bond au plafond en déboulant de n'importe où....


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Kaname le Dim 11 Fév 2018, 21:52

Résumé.
"/>
QUETE : une terrible erreur


Ca faisait quelques jours maintenant qu’on avait changé de chambre Aiky et moi suite à un mouvement de grève des femmes ménages car les chambres étaient mal attribuées.

Donc le week-end dernier, nous avons déménagé quelques mètres plus loin vers la chambre 3F.

C’est vrai, avant on était tranquille toutes les deux avec nos collocs jamais présentes.

Mais bon d’un côté, Aiky a fini dans une chambre avec une connaissance à elle, Gwendoline.

Du coup maintenant, je suis avec la fille aux cheveux de glace de l’élection, Shaerina, Gwendoline la petite blonde puis une certaine Naïa que je connais pas plus que ça.

Les premiers jours ont été difficile, moi qui avait tellement l’habitude d’être qu’avec Aiky, c’était notre chez nous, nous avions nos habitudes et tout ça, maintenant nous retournons à la case “ dortoir “ .

Arf… tanpis !

Depuis que je suis arrivée à Tsuki, je crois que j’ai mangé tous les soirs avec Aiky ainsi que le midi, en gros on se quitte jamais depuis quelques mois, on a pris l’habitude.

Nous avons un caractère totalement différent mais on se complète bien finalement.

Après quelques mésaventures et autres moments rigolos comme Ys qui pose une invitation à notre fenêtre, je me rappelle qu’on a passé plus de temps à rigoler ou à parler qu’autre chose.

Enfin quand je dis parler, c’est surtout Aiky écoute et moi je parle….

Puis depuis son aventure avec Natsume puis maintenant Revan, Aiky semble trouver l’amour à Tsuki, peut être elle fera la Saint-Valentin avec ?

En tout cas, elle en passe du temps sur son téléphone la nuit puis ses cauchemars également qui sont répétitifs…

Peut-être leurs fréquences diminueront avec les autres mais je penche plus qu’elle aura plus de mal à dormir pour ne pas effrayer nos nouvelles camarades de chambre par ses cris des fois.

Mais bon ce soir, c’est un grand jour, pour changer nos habitudes, nous avons invité Gwendoline à venir manger avec nous, pour l’intégrer à la bande.

On croisa alors son jeune frère, Gwendoline débattait avec lui en français j’ai l’impression, pour s’en débarrasser pour ce soir, toute une histoire quoi…

Bon maintenant que le gêneur est partie, nous somme parties manger entre filles pour apprendre à mieux se connaître.

Comme à son habitude, Aiky écouta religieusement mes histoires qu’elle connaissait déjà et leva les yeux au ciel pour me faire comprendre que je dis ENCORE n’importe quoi mais je lui répondais toujours d’un grand sourire et d’un frottage de tête.

J’essayais d’en apprendre un peu plus sur Gwendoline pour pas qu’elle croit qu’elle tient la chandelle loin de là !

Pour mon offre de bienvenue, j’avais sorti de ma poche de mon survet, trois Kinder Bueno pour partager en après-dessert.

Aiky rigola quand elle me voit sortir ça de nulle part et elle se demande où j’ai caché le coffre dans la chambre car j’en ai une quantité phénoménal.

Je rigolais à sa blague et dévore mon kinder.

Gwendoline devait partir un peu plus tôt pour régler un truc avec son frère.

Avec Aiky, on profite de rester un peu dans le réfectoire et dans le salon commun pour discuter avec d’autres saphirs.

Alors que je feuilletais mon ebook tranquillement dans un grand fauteuil du salon que je m’étais limite auto-proclamé, Haru m’appelle.

Elle m’explique que la jeune fille blonde demande si elle avait un truc suite au désordre qu’il y avait dans la chambre en me promettant que c’était pas elle qui avait fait tout car elle s’amusait à chasser les souris du grenier.

Je fis signe à Aiky qu’il y a eu un soucis dans la chambre qu’on devrait y aller voir ce qu’il se passe.

Alors qu’on s’approche de notre chambre, la porte était ouverte, pas de lumière juste quelqu’un qui devait sûrement s’aider d’une lampe torche pour se voir.

Je passe devant et franchis le seuil pour voir le désastre.

Quand je parle de désastre… enfin avec le peu que je vois avec le téléphone de Gwendoline, je vois la catastrophe oui !!!

SI J’ATTRAPE LE CONNARD qui a fait ça… je l’étripe.

Je sors mon portable à mon tour et appelle Haru pour qu’elle essaye de m’expliquer.

Elle ne savait rien comme elle me l’a dit plutôt, elle jouait à l’étage dessus donc c’était mort.

Je répondis alors à ma camarade qui avait posé sa question à mon chat.

“ Haru n’a rien vu, elle est venue te voir quand tu l’as appelé. “

Mais qui aurait pu faire ça ? On a rien fait de mal, personne nous veut du mal non ? Car la blague est de très mauvais goût je trouve.

Déjà premièrement, remettre la lumière.

Je prends mon portable et observe les plafonniers.

On nous avait enlevé les ampoules, le mec il s’est vraiment fait chier en plus !

Bon vu l’heure, le concierge n’était sûrement pas là, il me restait donc à en emprunter une autre dans une autre chambre.

“ Gwendoline, Aiky, je reviens, je vais chercher une autre ampoule dans une autre chambre pour qu’on puisse ranger un peu puis ensuite j’attraperai ce petit rigolo et il passera un mauvais 1/4h.”

Je sortis de la chambre quelques peu énervée à la quête de cette foutue ampoule.


.


Dernière édition par Kaname le Mar 13 Fév 2018, 15:33, édité 1 fois
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Shae' le Mar 13 Fév 2018, 15:31

Une journée de plus d’achever, aujourd’hui celle-ci avait été assez calme, pas de nouvelles rencontres, pas de désagrément. À vrai dire je n’avais rien fais de particulier de ma journée à pars aller en cours tranquillement et passer du temps à m’entraîner. Je n’avais pas vu l’heure passer d’ailleurs, la nuit commençait à tomber et je détestais me retrouver sur le terrain d’entraînement sans trop de lumière.

Je rassemblais mes quelques affaires, et rentrais tranquillement sans remettre de veste. J’avais chaud et je ne pouvais pas avoir froid alors je n’avais que faire de me trimballer en short de sport et de mon tee-shirt manche courte. Je traversais ainsi les jardins afin d’aller manger un petit quelques choses rapidement avant de remonter comme une sauvage dans ma chambre.

Le réfectoire était pleins à craquer comme toujours tout les élèves était aux rendez-vous tel des mamies dans une maison de retraite. Je passais doucement entre les tables avec mon plateau à chercher une table ou je pourrais éventuellement m’asseoir ou un visage que je connaissais.
Mais visiblement les personnes que j’aurais pu connaître avaient sûrement déjà manger et c’est toute seule au fond de la salle que j’allais m’asseoir, écouteur dans les oreilles pour faire abstraction du bruit. Je mangeais rapidement tout en triant dans mon assiette, j’étais assez difficile et le menu de ce soir ne me plaisait pas surtout après les efforts.

Au bout de quelques minutes à jouer avec ma nourriture je décidais que je mangerais sûrement un paquet de gâteau dans ma chambre si j’ai faim plus tard et je me levais doucement pour aller déposer mon plateau et ainsi partir vers le dortoir.

Il y a quelques jours j’avais changé de chambre, j’avais troqué mes anciennes colocataires que je ne voyais jamais pour des personnes qui m’inspiraient déjà beaucoup plus. J’avais emménagé avec Kaname, Aiky, et Gwendoline les filles de la piscine et Naïa que je n’avais pas encore beaucoup croisé ou en rapide coup de vent. Ce qui s’expliquait probablement par le fait que j’étais le moins possible dans ma chambre en règle général, mais ce soir j’avais du travail et j’étais fatigué.

Je montais tranquillement les marches du dortoir pour atteindre l’étage des filles, d’un pas un peu traînant à cause de l’entraînement, demain j’aurais probablement mal partout mais cela payera. Je m’avançais dans le couloir tout en collant le mur proche des interrupteurs, je détestais quand la lumière s’éteignait et c’était souvent quand j’étais seule dans ce fichu couloir.
Un peu de bruit s’entendait dans le couloir, des voix, probablement venant des chambres je n’en faisais absolument pas cas jusqu’à ce que j’arrive devant la porte de ma chambre, grande ouverte et totalement plonger dans le noir.

Je me stoppais devant celle-ci et j’observais l’intérieur, Kaname et Gwendoline que je reconnaissais à la voix était la en train de pester et lorsque je découvrais l’intérieur de la chambre dans l’encadrement de la porte, mon coeur s’emballa. Je n’osais pas avancer à l’intérieur de la chambre à cause de la noirceur de celle-ci qui était un cruel désavantage pour moi. Les filles étaient en train de discuter et je ne voulais pas les interrompre.
Mon coeur s’emballait et je repensais soudain à mes affaires qui étaient toute éparpiller au milieu des affaires des filles, et j’espérais que rien n’était cassé.

J’allais me décider à entrer dans la chambre quand Kaname se dirigeait droit vers la porte pour en sortir, je croisais rapidement sont regard qui n’était que colère et je me poussais pour la laisser passer. Je ne savais pas ce qu’elle allait faire mais j’espérais qu’elle étripe le responsable de tout ce foutoir. J’entrais doucement dans la chambre prêt des filles et de la seule source de lumière pour regarder l’étendu des dégâts.

« Il y a vraiment des gens qui ont du temps à perdre … Je sens que je vais avoir des fesses à congeler encore … »

Je soupirais longuement et me dirigeais vers la fenêtre encore ouverte pour la fermer pour que nos affaires et feuilles arrêtent de s’envoler dans la pièce. Je retournais vers les filles à essayer d’observer chaque recoin de la pièce. Le côté ou j’étais installer était sans exception dans le même état que les autres et la colère me montait rapidement.

« Non mais sans rire, je propose qu’on cherche qui est l’abruti qui a fait ça, et que j’en fasse une statue de glace dans notre chambre, bon sauf si il ou elle n’est pas à notre goût on risquerait de faire des cauchemars après. Bon .. Déja on pourrait remettre les lits ? »


Je parle en #99ccff
avatar
Shae'
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Naïa Kald le Mar 13 Fév 2018, 23:29

Donc... Après avoir compilé un nombre incalculable d'écris sur le pourquoi de la vie et de la mort, sur le pourquoi de l'ennui des Hommes dans leurs vies etc... -Comprenez j'ai des questions et je cherche une réponse; Je suis claquée. Il me faut une sieste d'urgence. Urgence comme "Je vais m'écrouler de fatigue si je fais ne serait-ce qu'un seul mouvement inutile". Joie, bon humeur et volupté. Ou comment griller son énergie avec avidité. 

Donc qui dit sieste dit direction ma chambre. Au dernière nouvelle j'ai changé de chambre. Enfin, ça ne changera pas grand chose dans mon quotidien vu que j'ai autant sympathisé avec mes anciens camarades de chambre qu'un champignon pourrait avec un tronc d'arbre. Cette comparaison est foireuse mais comprenez : Je n'ai rien fais. Juste squatter une chambre et dormir. M'enfin apparemment je suis cette fois accompagnée d'Aïky, de Kaname, de Gwendoline et d'une certaine Shae'. Pourquoi je fais genre, seul un des prénoms m'est familier (facile c'est Aïky). Assez réfléchis. Il est temps de dormir. Une journée qui se terminera bien....

DONC JE DISAIS : Direction la chambre pour pioncer un peu. Qu'importe l'heure, les cours, les amis, les obligations : JE PIONCE. 

Je marche donc calmement en direction de l'endroit bénit. Doucement, rêvassant un peu aussi. Faut dire, à part m'épuiser dans les lectures, et autres activités de ce genre, j'ai pas énormément observé le lieu qui m'entoure. Et c'est bien dommage. J'ai crû comprendre que c'était un château. Donc avec ses subtilités dans l'architecture et tout le reste qui suit. Un peu comme la fois où j'ai admiré la bibliothèque. 

M'enfin plus le temps à penser à ça. Dodo, journée bien remplie, donc repos mérité.

"- Non mais sans rire, je propose qu’on cherche qui est l’abruti qui a fait ça, et que j’en fasse une statue de glace dans notre chambre, bon sauf si il ou elle n’est pas à notre goût on risquerait de faire des cauchemars après. Bon .. Déja on pourrait remettre les lits ?"

J'ai dis "repos mérité" ? Pardon, apparemment on est pas d'accord avec moi. Espérons juste que ça soit pas ma chambre dont on parle et qu'il n'y aura pas un gros bordel quand j'essayerais de dire bonjour à Morphée. Je regarde donc le numéro de la chambre juste par curiosité et c'est donc la chambre trois.... F.

AH BAH NON EN FAIT. QUELLE FRANCHE PARTIE DE RIGOLADE ! C'EST MA CHAMBRE ! Qu'est-ce que c'est drôle ! Remettre les lits en place ? Hein ? Comment ça ? Il s'est passé quoi ? Une tornade est passée ? Nan nan, impossible. On doit être en train de dramatiser voyons. 

Donc je passe un peu vers ces personnes en disant à voix basse un :

"- Bonjour... Qu'est ce qui se-"

Really Nigga ?:

EN TRAIN DE DRAMATISER UNE SITUATION. OUI BIEN SÛR !

Ouais j'ai tourné ma tête vers l'intérieur de ma chambre en cherchant à voir l'étendue des dégâts. ET BAH JE NE SUIS PAS DÉÇUE ! Non mais regardez moi ce bordel ! Enfin oui mais non, il fait tout sombre déjà. J'imagine qu'on ne peut pas allumer la lumière parce qu'on s'est amusé avec ! Mais ouvrez vos chakra laissez vos yeux le temps d'accommoder et vous verrez ... Vous verrez :

-Les matelas s'amusant à faire une pyramide
-Les bagages ouverts comme des piñatas
-Les bon vieilles possessions cadenassées rendant l'âme

Et je suis sûre qu'on a encore beaucoup à découvrir dans ce joyeux écosystème en rentrant. Puis un doute envahie mon esprit. Est-ce qu'on... Fouillait ? J'ai aucun objet de valeur, sauf mon béret adoré bien sûr mais ... Est-ce que c'est aussi le cas des autres ?

"- Bon voyons voir ce qu'il y a dedans du coup. Mauvaise blague ou tentative de vol ?..."

HAHAHA ADIEUX MON LIT ! ADIEU MA SIESTE ! ADIEU LE REPOS ! Notez que j'ai à peine fait attention aux jeunes filles présentes sur le lieu du crime, et que je suis en train de prestement rentrer dans la chambre avec un air blasé qui tranche parfaitement avec le chamboulement mental qui occupe mon esprit. Et voilà les redondances ! BORDEL JE VOULAIS JUSTE DORMIR, C'EST TROP DEMANDE ?

Wait attendez. Je me stoppe net. Si c'est une tentative de cambriolage, est ce qu'il y a plus personne dans la salle ? Dans le doute, je retourne prestement dans le couloir après avoir jeté un coup d’œil plus précis dans l'intérieur de la chambre. Ah et rajoutez "Tentative d'assassinat de vêtements par noyade" dans la liste s'il vous plait. 

Faudrait peut-être prévenir les surveillants.
avatar
Naïa Kald

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Aiky le Mer 14 Fév 2018, 14:58

La vie à Tsuki avait pris une nouvelle tournure depuis quelques jours : Les chambres avaient été réattribués et nous délaissions notre chambre Kaname et moi , un peu trop vide en dehors de nous pour une plus remplie. Et qu'elle ne fut pas ma joie de voir que dans notre chambre il y avait Gwendoline et Naia que je connaissais et Shae, une fille qui avait été là à la journée piscine !

C'est vrai que nous avions nos petites habitudes Kaname et moi ... un peu comme un vieux couple de personne âgées qui aiment se retrouver dans les habitudes et le quotidien ... mais j'étais contente de pouvoir partager aussi la chambres avec d'autres amies ... peut-être pourrions nous faire des soirées pyjamas ... ce genre de choses entre filles ?

Oui c'est cliché ... mais je n'en avais jamais vraiment fait et voir Kaname me lancer toute sa literie à la figure avant de me sauter dessus pour me chatouiller jusqu'à ce que je la supplie, ne comptait pas comme "soirée pyjama".

Cependant .. malgré ma joie de voir notre chambre plus animé encore , je ne pouvais pas m'empêcher d'être mal à l'aise ... mes cauchemars bien qu'un peu moins fréquents étaient toujours présents pendant mes nuits ... Kaname ne m'avait jamais fait la remarque sur ça mais je n'étais pas dupe  quand au fait qu'elle savait ...  qu'en serait-il des 3 autres ? Cela m'angoissait réellement ... car en aucun cas je ne pouvais parler de mes cauchemars. Même Kaname n'en connaissait pas la nature ...

Enfin bref, comme tous les soirs, Kaname et moi mangions ensemble. Croisant Gwendoline, nous l'invitions à se joindre à nous. Elle accepta, ayant parler à son petit frère surement pour lui dire qu'elle mangeait avec nous.
Kaname se déchaina pour parler ce soir là, nous laissant bien peu la parole. J'en avais l'habitude et cela me convenait, j'aimais écouter Kaname, la regarder s'agiter, sortir des blagues, secouer sa queue de cheval de désapprobation ou au contraire d'approbation. Elle assaillait littéralement Gwendoline de flots de phrases, questions, commentaires . Je me demandais comment j'avais fait la première fois pour tenir face à ce flots de mot : ah oui, j'avais une dose de médicament dans le corps qui avait du me shooter un peu pour calmer ma douleur au ventre ... Bon ... j'avoue j'étais mauvaise langue. J'adorais Kaname, elle le savait et je ne me privais pas pour la taquiner aussi parfois.

Gwendoline s'excusa à la fin du repas et s'en alla, nous laissant seules Kaname et moi. Je ne pus m’empêcher de faire la remarque à Kaname que Gwendoline avait fuit devant tant de mots prononcés en un laps de temps si court. Nous nous sommes esclaffées comme des baleines (oui l'image est des plus appropriés) puis avons rangé nos plateaux avant de trainer encore un peu. Je profitais que Kaname parle avec une saphir pour aller dire bonsoir à Revan que je venais de voir passer. Mais comme je vis Kaname me chercher du coin de l’œil, me faisant un petit signe de la main pour m'approcher.
Je ne m'attardais pas trop auprès de Revan, sachant que je risquais une remarque ou un clin d’œil de Kaname et rejoins donc mon amie. Elle m'informe que Haru est dans la chambre et qu'il y a un soucis. Nous nous dirigeons donc rapidement vers les dortoirs et découvrons avec horreur la chambre plongée dans un noir total. Gwendoline est déjà là , cherchant à comprendre ce qu'il s'est passé  , éclairant le ... massacre avec on portable. Kaname essaye d'allumer mais sans succès. J'ai un frisson glacé qui me traverse le dos quand je me rends compte que j'ai laissé mon violon sur mon lit avant que nous descendions Kaname et moi. Le cadeau de Revan. Je plaque ma main devant ma bouche pour réprimer un cri. Non non non !!!

Kaname semble vraiment enervée et soupire plusieurs fois en essayant de faire marcher la lumière.

- Gwendoline, Aiky, je reviens, je vais chercher une autre ampoule dans une autre chambre pour qu’on puisse ranger un peu puis ensuite j’attraperai ce petit rigolo et il passera un mauvais 1/4h.


Shae et Naia arrivent derrière nous, essayant de voir ce qu'il se passe , ce que demande d'ailleurs Naia d'une voix curieuse. Shae semble également énervée

- Il y a vraiment des gens qui ont du temps à perdre … Je sens que je vais avoir des fesses à congeler encore …  


J'acquiesce sans réussir à dire quoi que ce soit. Je prends mon propre téléphone et éclaire devant moi ... c'est ... vraiment le bazar. Toutes nos affaires sont sur le sol, pèle-mèle, les lits sont les uns sur les autres ... mais aucune trace de mon étui. C'est pas vrai ... me l'a t-on volé ? Je crois que je dois être blanche comme un linge à présent mais je m'éloigne un peu pour que les filles ne me voient pas trop. Je m'approche et vois d'ailleurs dans l'évier ... un amas de vêtements et de serviettes mouillés ...

Mais pourquoi tout ça ?

- Non mais sans rire, je propose qu’on cherche qui est l’abruti qui a fait ça, et que j’en fasse une statue de glace dans notre chambre, bon sauf si il ou elle n’est pas à notre goût on risquerait de faire des cauchemars après. Bon .. Déja on pourrait remettre les lits ?


Je ne peux que comprendre la colère de Shae mais je me tourne un peu vers elle pour lui dire doucement :

- Il ... nous faudrait de la lumière d'abord ...


Pendant ce temps Naia, qui m'a l'air bien fatiguée essaye de comprendre le pourquoi du comment :

- Bon voyons voir ce qu'il y a dedans du coup. Mauvaise blague ou tentative de vol ?...

Si c'est un vol ... que vais-je dire à Revan pour mon violon ?
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Noa le Mer 14 Fév 2018, 22:28

La première qui se fit entendre m’était étrangement familière.

-Bizarre... -Haru t'es là ? Haru ! -Coucou Haru. T'as vu un truc toi ? Comme si t’allais me répondre tiens, t'es un chat...

Attends ... C’est la voix de Gwendoline ça ! Mais qu’est-ce qu’elle branle ici ? Elle n’est pas coloc avec l’autre trainé pourtant… Ou alors elle s’amuse a entré dans les chambres de ses camarades en leur absence, mais… ça m’étonnerais d’elle.

La voix suivante fut celle de Kaname.

“ Haru n’a rien vu, elle est venue te voir quand tu l’as appelé. ““ Gwendoline, Aiky, je reviens, je vais chercher une autre ampoule dans une autre chambre pour qu’on puisse ranger un peu puis ensuite j’attraperai ce petit rigolo et il passera un mauvais 1/4h.”

Mais c’est quoi ce bordel ? Qu’elle fait là elle aussi ? C’est quand même pas leur chambre si ? Attendez… Ne me dites pas que je me suis trompé ! Mais alors si c’est la mauvaise chambre… Ça veut dire que je suis dans celle de Gwen’ Kaname, Aiky et …

« Il y a vraiment des gens qui ont du temps à perdre … Je sens que je vais avoir des fesses à congeler encore … » « Non mais sans rire, je propose qu’on cherche qui est l’abruti qui a fait ça, et que j’en fasse une statue de glace dans notre chambre, bon sauf si il ou elle n’est pas à notre goût on risquerait de faire des cauchemars après. Bon .. Déja on pourrait remettre les lits ? »

Ho putain de merde… Shae ! Alors là, cette fois, c’est le bouquet, je ne savais vraiment plus ou mettre, j’hésitais entre chialer ou me mettre en Pls. Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ces choses-là ?

"- Bonjour... Qu'est-ce qui se …. Bon voyons voir ce qu'il y a dedans du coup. Mauvaise blague ou tentative de vol ?..."

Et allez ! On continue le défilé avec une voix qui cette fois m’était totalement inconnue. Bon qu’importe de toute façon ça ne pouvait pas être pire…

Rectification ça peut être pire, elles peuvent me retrouver ! De toutes les chambres avec lesquelles j’aurais pu confondre ma cible, il a fallu que je tombe sur celle qui héberge tous les saphirs avec qui je m’entends bien. Putain, mais achevez-moi !

Bon, restons calme de toute façon, je vais être obligé de réagir sinon je vais me faire gauler… Bon première étape la métamorphose. Par un petit tour de passe-passe que je maîtrise maintenant parfaitement à force de l’exploiter, je recouvrais l’intégralité de ma tête par un masque semblable à un crâne de cerf tandis que mes mains se couvraient de gants griffus semblables à des armures. Enfin, mes tentacules firent leurs apparitions sous forme de cape le tout en silence. Vous l’aurez compris, j’avais revêtu mon costume de Baphomet à ce détail près que je n’avais pas ma combinaison, mais ce n’est pas grave. Dans l’obscurité, je doute qu’elles reconnaissent mes vêtements surtout avec en plus ma longue cape déformable et préhensile qui enveloppe mon corps.
la tenue de Noa:






Lorsque je fus près d’un coup sec, je refermais la porte de la chambre dans un bref grincement aigu ponctué d’un claquement violent. Ainsi, je privais la pièce de l’éclairage que pouvait offrir le couloir sans compter que Kaname était dehors donc ça me ferais un adversaire en moins.

Sans laisser le temps aux filles de réagir ma cape alla saisir les couvertures au sol pour enveloper Shae et plus particulièrement ses mains. Ainsi cela devrait me permettre de contenir ses émanations glacées. Connaissant son pouvoir, c’est celle qui risquait de me poser le plus de problème.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Gwendoline Arget le Ven 16 Fév 2018, 15:35

-Haru n’a rien vu, elle est venue te voir quand tu l’as appelé.

J'avais tourné la tête lorsque Kaname et Aiky m'avaient rejointe, découvrant à leur tour le carnage. Je fixais la violette perplexe, puis le chat, qui faisait sa vie mine de rien. Elle défendait son chat ou... Elle répondait clairement à la question que j'avais posé à Haru ? Je... Ok... Je crois que je viens de comprendre. Espèce de cachotière Haru va ! Si j'avais su je t'aurais demandé d'appeler Kaname, même si c'est manifestement ce que tu as déjà fait. Elle repris la parole :

-Gwendoline, Aiky, je reviens, je vais chercher une autre ampoule dans une autre chambre pour qu’on puisse ranger un peu puis ensuite j’attraperai ce petit rigolo et il passera un mauvais 1/4h.

Je hochais la tête, pas vraiment sûre qu'elle m'ait vue dans le noir. Personne n'avait tiqué sur le fait que j'avais ma dague dans la main, tant mieux. Et d'ailleurs... Elles sont où les autres gardes ? Celles que j'avais laissé dans la chambre ?

-Il y a vraiment des gens qui ont du temps à perdre … Je sens que je vais avoir des fesses à congeler encore … Non mais sans rire, je propose qu’on cherche qui est l’abruti qui a fait ça, et que j’en fasse une statue de glace dans notre chambre, bon sauf si il ou elle n’est pas à notre goût on risquerait de faire des cauchemars après. Bon .. Déja on pourrait remettre les lits ?

Shae' venais de faire son entrée et avait eu l'heureux réflexe de fermer la fenêtre. Haru allait rester dedans le temps qu'on finisse de ranger, tant pis ! Je tiquais à la mention de cauchemars. Comme si il y avait besoin d'une statue de glace pour me réveiller en sursaut la nuit tiens ! Et remettre les lits... Euh... Comment dire... Je voulais bien, mais on allais coincer des feuilles sous les pieds des lits si on dégageait pas tout ce qu'il y avait autour. On y voyais vraiment rien ici en plus !

- Il ... nous faudrait de la lumière d'abord ...

Il semblerait que certaines lisent dans mes pensées. Notre dernière colocataire arriva demandant ce qui se passait et semblant aussi perdue que nous. Je percevais le malaise grandissant de chacune d'entre nous. Je réfléchis à la mention de cambriolage. A pars mes gardes qui n’intéressaient sûrement pas grand monde, personne n'en comprenant l'utilité de prime abord, je n'avais rien qui... AH SI MERDE ! MON ORDI ! Que je laissais tout le temps ouvert sur mon lit. Et y repensant, il me semble qu'Aiky avait laissé trainer un truc sur son propre lit... Mince ce serait pas son instrument ? Oh je sais plus ! Connaissant la fragilité de ce genre d'objet, je glissais doucement :

-Attention où vous marchez, il y a peut-être des trucs qui cassent au milieu de tout ça. Je pose mon téléphone ici, essayez de pas marcher dessus. C'est pas pour le peu que je m'en sert, mais j'aimerais autant éviter de devoir en racheter un.

Et je déposais mon téléphone à même le sol, la petite lampe tournée vers le haut pour tenter de gagner le maximum de lumière. Pourvu que Kaname fasse vite. Je n'aimais pas vraiment ce qui était en train de se passer, j'avais comme une sensation étrange, quelque chose qui me disais que ce n'était pas fini. C'était pour cela que je gardais ma lame sortie, et tant que la lumière ne serait pas revenue, pas question de la ranger.

CLAC ! Je sursautais, la porte venait de se refermer violemment. Trop violemment pour un courant d'air. De toute façon la fenêtre était fermée. Ma main se serra sur ma garde, on y voyais vraiment pas grand-chose, je me fiais plutôt à mes oreilles. Quelque chose passa près de moi et je la suivi du regard. Cette chose enroula les mains de Shae' dans une couverture. Sans réfléchir, je me jetais sur la silhouette vaguement humaine à ceci près qu'elle avait de grandes cornes... Ou plutôt, des bois, comme... Comme un cerf oui. Je me jetais sur cette personne, essayant de l'atteindre avec mon arme n'importe où. Je ne réfléchissais pas. Mon cerveau était passé en pilote automatique, réagissant à l'attaque. Mais que quelqu'un mette un peu de lumière ici bordel !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Kaname Hier à 07:42

Résumé.
Quête : une terrible erreur
 J’étais partie furieuse de la chambre pour essayer de trouver cette foutue ampoule pour nous aider à ranger et surtout voir les dégâts…

A la sortie de la scène du crime, j’étais partie directe dans mon ancienne chambre pour récupérer l’ampoule car je savais qu’elle n’était pas occupée depuis notre départ Aiky et moi.

Puis avec de la chance, je l’espère… elle sera ouverte !

Me voilà devant le fameux numéro 10F, je l’ai ouverte des centaines de fois cette porte, toujours avec le sourire en y pensant, c’était mon havre de paix, notre havre de paix avec Aiky et Haru.

On y avait créer notre cocon, reprenant des fois nos habitudes japonaises ou des moments de franches rigolades.

Ce n’est pas que je déprime d’avoir quitter notre chambre et récupérer maintenant Gwen, Shae et Naïa, mais j’ai encore un peu de mal à tout ça puis avec cette histoire, ça me soule encore plus…

Qui oserait bien nous en vouloir ?

Cette question j’y répondrais plus tard, faut que je me dépêche pour aider mes camarades.

Je rentre alors dans la chambre encore ouverte et machinalement récupère le tabouret que j’avais laissé il y a encore une semaine à sa place traditionnelle.

Je grimpe et emprunte une première ampoule, puis même opération pour l’autre plafonnier de la chambre.

Me voilà maintenant avec deux ampoules, je les prends d’une main en faisant attention, range le tabouret à sa place et part rejoindre ma nouvelle chambre.

Je profite de ces quelques mètres pour me relaxer mentalement, j’inspire, j’expiiiire, faut que je reste calme sinon je vais défoncer la première personne qui me semble louche.

J’arrive enfin devant la 3F et la porte est fermée, qu’est-ce qu’il a pu bien se passer en l’espace de 5 minutes ?

Maintenant on m’enferme dehors ! Ca devient n’importe quoi !!!

Je glisse ma main dans la poche, attrape mon trousseau de clé et passe celle-ci dans la serrure.

La serrure est un peu difficile mais j’entends le fameux clac caractéristique que la serrure est déverrouillée, j’essaye de l’ouvrir doucement mais quelque chose la retient un peu.

Je donne alors un grand coup d’épaule, ouvre la porte en grand et je reste ébahie à la situation.

Mais qu’est-ce qui se passe ici ?







HRP:
je vous laisse 5 minutes d'amusement avec Noa !
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Quête] C'est une erreur, une terrible erreur (Pv Shae, Kaname,Gwendoline,Aïky et Naïa)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum