Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Jïnn le Dim 28 Jan 2018, 22:26

-Tu parles d'une histoire...J't'en foutrai moi de la pharmacocinétique et dynamique. Franchement, qu'est-ce qu'il faut pas faire pour en savoir des choses, une chance que je puisse renforcer ma tête avec le hado sinon j'aurai jamais eu la foi et....Voici une faille dans ma détermination et mon mental. J'vais retravailler ça.-

Pensait le jeune homme assis sur un banc, comme prévu, proche des massifs de roses. Il était en Sweatshirt noir avec un pantalon treillis vert. Il portait aussi des bottes Timberland, paraissant pour un civil très banal. Après tout, ce n'était qu'un étudiant. Etudiant dans une école remplit de fous, mais un étudiant. Il était satisfait que Neith accepte sa demande, vu comment il s'est barré la dernière fois. Un point en plus pour elle. Le guerrier du hado ruminait un peu les yeux fermés, essayant de retenir quelques cours qu'il avait lu sur la route histoire de gagner du temps pour ce soir. Il était arrivé rapidement, avec une vingtaine de minutes d'avance. Puis ici c'était cool comme endroit, du jamais vu pour notre protagoniste qui préférait le lac dans ce parc.
D'ailleurs, c'est en ce lieux qu'il avait croisé Asura, et tout ce qui s'en suivait. Il commençait à réellement apprécier cette ville et ses divers endroits qui lui servaient de palais mental pour y engranger des souvenirs.
Pendant ce temps, il patientait en allant sur youtube. Il tombait sur des vidéos de la galère des robots de la dernière fois. Il avait été en ville pour stopper un robot qui défonçait tous les punchingball de son club. Finalement, certains Tsukiens avaient fait le buzz. Il en riait doucement, l'air moqueur. Dommage qu'il n'avait pas assisté à ce flashmob. Il manquait un défouloir hors norme et très amusant à regarder en vidéo. Son plaisirs fut de courte durée quand son téléphone sonnait. Un collègue du club, en ville. Il décrochait et Neith pourrait potentiellement arriver pendant qu'il était au téléphone, l'air enthousiaste.

Allo Allo ? Ouais ? Salut greg'. Ouais ça va nickel et toi ? Bah écoute les études toujours pareil. Vous avez des nouvelles pour le matériel ou pas ? Ah ça c'est cool ! On est remboursé. Enfin tu me diras, c'était la base. Va voir sur le messenger du groupe bro, y'a des vidéos marrantes de noël, faudrait qu'on fasse un featuring avec le club de danse. On gagnerait en visibilité forcément. On envoie Rodriguo et Paulo et ils feront un superbe taff avec leur capoeira. Tu peux les tenir au jus pour moi s'teuplait ? Ouais nickel merci. J'ai un rendez-vous important, on s'voit demain soir après mes cours. A plus.

Jïnn mettait alors en veille son téléphone, voyant Neith qui était déjà là ou en train d'arriver. Une fois qu'il la verrait, il la saluerait avec un léger sourire, avenant et convivial. Il n'y avait aucune raison pour lui de faire le stoïque ou une autre façade inutile. Ici, tout lui inspirait la détente. Il sortait de sa besace deux bouteilles. Neith étant à 99.99999% sportif selon lui, un petit remontant de sportif ne devrait pas lui faire de mal. En même temps, qui dit non à de la boisson isotonique et une eau minérale ? Il ne manquait plus qu'elle s’assoit à ses côtés, ou du moins à sa droite vu qu'il était à l'extrême gauche du banc.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Alistair Fawkes le Lun 05 Fév 2018, 16:03

Neith remuait le bout de papier dans sa poche, perdue dans ses pensées. Elle pensait à Jïnn, un jeune homme bien mystérieux. Elle n'avait pour le moment ps réussi à le cerner complètement. Il s'était d'abord montré agressif, en retrait. Elle en avait déduit que cela venait plus de sa fonction de professeur que de sa propre personne. Mais d'où lui venait cette espèce de méfiance ? Elle n'avait rien trouvé qui pourrait justifier un tel manque de confiance dans l'académie. Et voilà qu'il voulait lui parler seul à seul. Il avait qu'elle avait un peu oublié leur discussion durant le dernier cours, combat de coq oblige. Dieu merci il était parti en soignant Juza, mais qu'en était il de Lynn ? Elle s'inquiétait un peu que toute cette histoire lui retombe dessus à un moment donné ...

Ses pas la menèrent en vue du parc, il ne faisait pas trop un temps à procrastiner sur les bancs, mais au moins il n'y avait pas foule. Elle se promena quelques minutes dans son coin, elle était en avance. Elle avisa enfin le jeune homme assis près du massif de rose qui n'était pas très fleuri à cette époque mais tant pis ! Il semblait en grande conversation au téléphone, elle s'approcha donc bien en vue pur qu'il puisse écourter sa conversation. Elle avait l'habitude de le voir, mais fut une nouvelle fois surprise par sa carrure. Il transpirait littéralement la force et ce qu'elle avait pu lire sur son pouvoir était impressionnant ... voir terrifiant. Neith n'était pas folle, l'idée de finir comme la forêt ne la tentait guère. Elle arriva enfin devant lui, il l'accueillit en souriant, son coup de fil terminé. Bon l'ambiance n'était pas au reproche, il aurait eu de quoi. Après tout elle l'avait utilisé comme potion de soin sans vraiment lui laisser le choix la dernière fois. Elle s'assit à sa droite comme il semblait l'inviter à faire. Il sortit alors deux bouteilles. Ah un petit remontant ? Bien joué frangin, en voilà un qui avait tout compris. Dommage qu'il soit mineur ... Elle accepta volontiers la boisson et entama la conversation. Elle souhaitait d'abord se rassurer elle même.

"Bonjour Jïnn, je vois que tu n'as pas eu trop de mal à trouver, même si ce n'est pas vraiment la saison des roses. Dis moi, je n'ai pas réussi à retrouver Lynn depuis la dernière fois, tu as pu faire quelque chose pour son œil ?"
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Jïnn le Lun 05 Fév 2018, 23:44

L'air satisfait qu'elle saisisse la boisson, il restait légèrement souriant. En dehors des murs, il se sentait plus libre, loin de penser à toute cette histoire de gentils, de méchants, de traîtres, de potentiels infiltrés et bien d'autres saloperies prenantes mentalement. Ici, rien que le calme, le froid de l'hiver, le souffle dégageant une légère buée. D'ailleurs, bien que Jïnn ne pouvait le savoir à propos de l’a-priori de Neith, il était majeur. Et oui ! Enfin, peu importe. Il était attentivement ses paroles.

"Bonjour Jïnn, je vois que tu n'as pas eu trop de mal à trouver, même si ce n'est pas vraiment la saison des roses. Dis moi, je n'ai pas réussi à retrouver Lynn depuis la dernière fois, tu as pu faire quelque chose pour son œil ?"

Croisant alors sa jambe gauche d'une manière typiquement masculine, il regardait Neith avec un air presque "normal" dans la mesure où ce regard n'était pas pourvu de méfiance, d'agressivité, de rancœurs ou de quoi que ce soit de polluant. En réalité, cette simple question, bien qu'elle se rassurait elle même, montrait tout de même un certain intérêt pour les élèves qui l'ont diverti sur certainement un coup de folie. De ce fait, il répondait alors sobrement, quoi qu'un peu rassurant, l'air de finalement trouver ça comme la routine, la bonne routine :

Vous inquiétez pas m'dame. J'ai pu lui rafistoler son œil. Elle se porte...très bien. Du moins, comme d'habitude. Débordante d'énergie, tout ça tout ça.

Il laissait alors un fin sourire, ne rajoutant rien de plus à son propos. Parler sur elle ne lui octroyait pas vraiment un plaisirs absolu car cette fille...Elle avait beau l'air forte, avoir une énergie négative assez oppressante bien que maintenant il y était habitué, elle dégageait un sentiment de...subir. Une sorte de soumission imperceptible, comme si elle avait été plus saine il y a longtemps. Quoi que...Justement sur ce point là, on pourrait penser l'inverse depuis son retour du toit. Enfin quoi qu'il en soit, c'était sa route, son combat, pas besoin d'épiloguer sur elle. Il continuait en écartant ces pensées de côtés, commençant à ouvrir sa bouteille afin d'y prendre une petite gorgée.

Sinon, j'aime bien ce coin. Je traîne souvent près du lac mais ici c'est pas si mal. Si je puis me permettre...D'où provient votre force vitale clairement au dessus de la moyenne ? Enfin, l'histoire de votre condition physique.

Au lieu de directement attaquer le vif du sujet, il préférait s'aventurer sur potentiellement des points communs comme le sport, le dépassement de soi, la sueur et bien d'autres. Ainsi, cela facilitera surement la transition pour sa vrai question, qui traînait depuis longtemps déjà. A vrai dire, il était partagé. Enfin ça il le gardera pour lui, pour l'instant. Tout compte fait, il réalisait que finalement essayer de la jouer très psychologie sociale avec la prof' dont il était question, ça allait surement être coton et se tirer une propre balle dans son pied. Néanmoins, sur un petit malentendu ou concession, il pourrait surement en apprendre déjà plus sur elle, son histoire, ce qui rejoindra d'une certaine façon sa question primordiale qu'il temporisait.
C'est pour cela qu'étant toujours détendu, il attendait la réponse, ne se vexant pas s'il n'obtiendrait qu'une réponse assez classique.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Alistair Fawkes le Jeu 08 Fév 2018, 15:18

Vous inquiétez pas m'dame. J'ai pu lui rafistoler son œil. Elle se porte...très bien. Du moins, comme d'habitude. Débordante d'énergie, tout ça tout ça.


Ouf la voilà rassurée. Elle avait en effet été prise d'un coup de folie, surement du à son surmenage et son hypervigilance permanente. Elle était maintenant assurée que personne n'en garderait de séquelle par sa faute. Cependant elle s'inquiétait pour Lynn, cette petite avait des problème à n'en pas douté. Les informations de son dossier n'était pas très encourageante. Elle devrait en parler au psychiatre scolaire.

Elle prit une gorgée en même temps que son élève, comme pour l'accompagner. Elle prit ses aises croisant les jambes de manière typiquement féminine tranchant nettement avec son interlocuteur. Un observateur mal avisé y verrait une sorte de soumission de la femme face à l'homme, mais Neith savait que c'était le meilleur moyen de faire baisser sa garde. Elle n'avait rien contre Jïnn bien au contraire, c'était juste rentré dans ses habitudes depuis longtemps. Elle attendait patiemment qu'il entame la conversation. Elle était là à sa demande après tout.

Sinon, j'aime bien ce coin. Je traîne souvent près du lac mais ici c'est pas si mal. Si je puis me permettre...D'où provient votre force vitale clairement au dessus de la moyenne ? Enfin, l'histoire de votre condition physique.


Une question basique en apparence. Une personne lambda aurait tout de suite répondu "Bah de mon entrainement ducon", mais Neith savait que Jïnn lui demandait implicitement QUEL entrainement. Elle réfléchit rapidement était-il bon de lui dire qu'elle était militaire ? Ça et ses compétences en psychologie, ne serait-ce pas comme lui avouer qu'elle avait été u agent de renseignement ? Il valait mieux lui servir une bonne vieille semi-vérité, pour sa sécurité comme pour celle de l'Egyptienne.


"Mais c'est parce que je suis une femme tout simplement ! Là d'où je viens les hommes dominent. Le harcèlement sexuel est même carrément un fait culturel ! Crois moi, il n'y a pas plus grand plaisir que de mettre ses idiots au tapis, par contre pour bien se faire voir ce n'est pas l'idéal je te l'accorde."


Ça lui rappelait tous ses cons qui l'avaient prise pour une chose fragile et à qui elle avait refait le portrait au grand malheur de sa mère qui ne souhaitait qu'une chose : la marier. Désolé maman ! Elle se rendait bien compte que sa réponse n'en était pas une donc elle la compléta un petit peu l'air de rien.

"J'ai commencé par le Krav-maga. J'avais réussi à trouver un professeur qui ne me jugeait pas sur mon sexe, une grande première crois moi."

En fait c'était la base de l'entrainement au combat de l'armée, mais ça elle l'éludait intentionnellement. Elle regarda Jïnn d'un regard qu'elle voulait bienveillant pour faire passer son mensonge. Rien dans son langage corporel ne laissait paraitre un quelconque malaise. Bien entendu pour ne pas lui laisser trop de temps pour réfléchir et remarquer une potentielle incohérence elle enchaina immédiatement sur une question.

"Et toi tu pratiques autre chose que la boxe anglaise ?"
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Jïnn le Jeu 15 Fév 2018, 23:43

"Mais c'est parce que je suis une femme tout simplement ! Là d'où je viens les hommes dominent. Le harcèlement sexuel est même carrément un fait culturel ! Crois moi, il n'y a pas plus grand plaisir que de mettre ses idiots au tapis, par contre pour bien se faire voir ce n'est pas l'idéal je te l'accorde."

Bien se faire voir, bien se faire voir...C'est totalement con de penser que ce serait cette femme la responsable quand y'a des queutards qui veulent son boule. Même si, entre nous, qui ne le voudrait pas ? Pensée impure mise de côté, il réfléchissait un peu. L'Egypte, il ne connaissait mais alors absolument pas. Il sait juste que y'a un bon combattant là-bas, par rapport à son ancienne compétition de l'année dernière. Donc ses connaissance sur la culture de ce pays étaient nulles. Est-ce que cela rentrait dans le cliché tiens ? Certainement. En tout cas c'était regrettable de considérer les femmes de cette façon. Il opinait alors d'un air entendu et compatissant, étant un peu fier pour elle il fallait l'admettre. C'est toujours plaisant de voir quelqu'un d'épanouis par ce biais.

"J'ai commencé par le Krav-maga. J'avais réussi à trouver un professeur qui ne me jugeait pas sur mon sexe, une grande première crois moi."

Le Krav-maga, art très intéressant, récent et en plus pas mal pratiqué en Israël et en occident. Ils pratiquaient ça en Egypte ? Curieux... Il est vrai ceci dit que c'était efficace puisqu'utilisé par l'armée de certains pays et le Mossad. Au moins elle a pu s'entraîner sans soucis, du moins, il supposait. Même si Neith ne lui révélait pas tout, ce n'était pas ça l'important pour lui. Au moins l'échange s'annonçait rythmé et elle allait découvrir un protagoniste assez bavard en réalité.

"Et toi tu pratiques autre chose que la boxe anglaise ?"

Jïnn esquissait un sourire un peu plus large, réprimant une légère poussée d'air désirant sortir de ses poumons afin de montrer qu'effectivement oui. Elle devait surement s'en tenir au stand de la dernière fois. Néanmoins, tout cela semblait enfantin sur son visage presque. On pouvait voir qu'il était passionné le gamin. Il roulait un peu sa bouteille entre ses mains comme l'air d'avoir trouvé un peu d'énergie à canaliser en parlant d'un sujet tout simplement passionnant. Sa voix restait calme mais plus impliquée de par son regard presque pétillant :

Pas que ! La boxe anglaise n'est qu'un des nombreux style que j'essaie de maîtriser. J'ai ma préférence pour le Jeet Kun Do, dans sa philosophie et son essence même. Si vous connaissez ce concept du moins. Enfin je pense que oui car ça reste du Bruce Lee. Je sais pas si c'était connu en Egypte.  

Ce genre de pays n'était-il pas un peu moins développé que le reste ? Certainement. Enfin les informations de la dernière décennie ne révélaient pas vraiment une condition de vie tranquille dans ce pays. Cependant il ne fallait pas qu'il s'en tienne à ses informations limitées afin de se tromper dans son jugement. Une fois lancé sur ce sujet il pourrait en parler indéfiniment vu le contexte de la situation. Finalement il se surprenait même à penser qu'une fois sorti de ces murs, il se sentait beaucoup plus libre, même si ce n'était pas exactement véridique. Il regardait alors son poignet gauche afin de regarder son bracelet Kanji, qu'il portait depuis toujours. "Il en a vécu des choses" pensait-il d'un air un peu nostalgique. Il le touchait machinalement de son index avant de continuer après une courte pause d'environ 2 secondes.

Si vous voulez à l'occasion, on va se faire une petite séance. Je sais pas c'est quoi les règles des diamants mais une fois en dehors des murs vous êtes comme n'importe qui d'autres pas vrai ? Enfin peu importe. Sinon, je vous comprends du coup. La classe, la culture Égyptienne, tu m'étonnes qu'il faut pas vous chercher.

Il riait légèrement avec franchise. Y'a pas photos, la première idée est toujours la bonne. Il révélait enfin un sourire avec des dents blanches bien entretenues en sa direction. D'un air malicieux mais presque refusant de l'avouer, il finissait sur cette petite note :

Parfois j'voudrais faire comme vous. Par exemple botter le fion de certains, les laisser se foutre sur la tronche, essayer de pas trop prendre sur moi. Vous pensez que j'suis un peu puritain sur les bords ?


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Alistair Fawkes le Sam 24 Fév 2018, 12:52

Neith avait remarqué que le jeune homme venait soudainement de se débloquer. Il fallait être aveugle pour ne pas voir qu'il était passionné. Depuis qu'elle était arrive à l'académie elle n'avait pas trop partagé avec ses élèves, tout au plus avec quelques collègues (pauvre Stef soit dit en passant). Elle même se décoinça quelque peu, se laissant aller sans retenue à leur discussion. Ce n'était que deux passionnés qui échangeaient après tout.

Pas que ! La boxe anglaise n'est qu'un des nombreux style que j'essaie de maîtriser. J'ai ma préférence pour le Jeet Kun Do, dans sa philosophie et son essence même. Si vous connaissez ce concept du moins. Enfin je pense que oui car ça reste du Bruce Lee. Je sais pas si c'était connu en Egypte. 



Elle n'avait jamais douté qu'il eût pu pratiquer d'autres arts que la boxe anglaise. Ne serait-ce que pour contrôler son pouvoir. Tiens elle était curieuse de savoir si le Qi gong était réellement efficace. Après tout, il pouvait voir le Qi des gens. Elle connaissait le Jeet Kune Do bien entendu. Sa volonté de prendre le meilleur de chaque art était très intéressante. Malheureusement elle n'avait pu trouvé personne pour le lui enseigner bien que les clubs ne soit pas si rare dans les rues du Caire. Elle aimerait bien découvrir, ça lui ferait une nouvelle expérience.

Si vous voulez à l'occasion, on va se faire une petite séance. Je sais pas c'est quoi les règles des diamants mais une fois en dehors des murs vous êtes comme n'importe qui d'autres pas vrai ? Enfin peu importe. Sinon, je vous comprends du coup. La classe, la culture Égyptienne, tu m'étonnes qu'il faut pas vous chercher. Parfois j'voudrais faire comme vous. Par exemple botter le fion de certains, les laisser se foutre sur la tronche, essayer de pas trop prendre sur moi. Vous pensez que j'suis un peu puritain sur les bords ?


Elle but une gorgée en souriant.Cette idée lui plaisait beaucoup. Elle était certaine qu'ils avaient plein de choses à s'apprendre mutuellement ou à se faire découvrir l'un l'autre. Il n'y avait aucunes règles qui l'empêchaient de s'entrainer avec un de ses élèves. Elle en avait même hébergé un le temps d'une nuit, alors une séance de sport ! Elle prit un air pensif avant de lui répondre.


"Oui je connais, même si je ne l'ai jamais vraiment pratiqué. Juste quelques mouvements que m'ont montré certains camarades d'entrainement masculin qui m’estimaient un peu. Je n'ai pas de règles qui m'empêche de m'entrainer avec des élèves dieux merci. On pourra se faire ça quand tu veux, j'en profiterai pour découvrir un peu plus cette discipline"



Elle connaissait certains arts plus exotique, tiens connaissait-t-il l'escrime ? Peut-être que ça l'intéresserait ? Elle avait découvert ça lors d'une mission en France, cela semblait très loin du Jeet Kune Do et pourtant c'était un art à part entière.Elle sortit de sa réflexion qui n'avait durée que quelques secondes pour répondre à sa dernière question.

"On est jamais trop puritain. Même si les autres peuvent être les pires imbéciles que cette Terre n'est jamais portée et crois moi j'en sais quelque chose. Bon je te cacherai pas que de temps en temps une raclée bien choisie ne fait de mal à personne. Après il faudra assumer les conséquences. En tant que femme il n'y avait pas d'hommes qui allaient porter plaintes pour s'être fait ramasser là d'où je viens. Le seul risque s'était le déshonneur de ma famille. De toute façon il m'ont rejeté depuis longtemps."

Elle arqua une pause pour lever la pancarte "ATTENTION SUJET SENSIBLE".

"Te laisse pas emporter par ta colère, ça te retombera dessus à un moment donné. J'en ai fait des conneries, fait moi confiance, c'est bien que tu sois déjà aussi mesuré  ton âge."


Des conneries ... comme celle de se faire engrosser à 28 ans hors mariage ahah. Elle préféra changer de sujet pour exprimer les pensées qu'elle avait eu durant la discussion.


"Dis moi je me demandais si le Qi Gong avait une réelle efficacité sur le plan énergétique. Tu as déjà pu le constater de tes propres yeux ?"

"
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Jïnn le Dim 04 Mar 2018, 14:35

Il regardait alors Neith boire à la suite de ses paroles, analysant ses mimiques ou autre mouvements qui la rendrait mignonne. Après tout, ça restait une femme, très belle, mais surtout compétente. Il préférait largement venir en ville pour parler aux gens, l'académie c'était...oppressant dans un sens. Ou alors il se mettait lui même trop de pression. De toute façon, on est toujours mieux en dehors de l'école !

"Oui je connais, même si je ne l'ai jamais vraiment pratiqué. Juste quelques mouvements que m'ont montré certains camarades d'entrainement masculin qui m’estimaient un peu. Je n'ai pas de règles qui m'empêche de m'entrainer avec des élèves dieux merci. On pourra se faire ça quand tu veux, j'en profiterai pour découvrir un peu plus cette discipline"


Bon et bien parfait. La couleur s'annonçait alors. A force de s'entraîner uniquement seul contre des gens "normaux" du moins, sans pouvoirs, au club de la ville, il commençait à voir sa marge de progression se ralentir, comme tout sportif. La limite naturelle d'un corps s'atteint assez vite, mais les pouvoirs ont changé cette donne, surtout sur lui. De ce fait, s'entraîner avec du gros calibre est important et quoi de mieux que quelqu'un qui lui titille le hado radar ? Exactement ! Puis avec un diamant, ça semblait plus sûr. Ainsi, pas de débordement.

"On est jamais trop puritain. Même si les autres peuvent être les pires imbéciles que cette Terre n'est jamais portée et crois moi j'en sais quelque chose. Bon je te cacherai pas que de temps en temps une raclée bien choisie ne fait de mal à personne. Après il faudra assumer les conséquences. En tant que femme il n'y avait pas d'hommes qui allaient porter plaintes pour s'être fait ramasser là d'où je viens. Le seul risque s'était le déshonneur de ma famille. De toute façon il m'ont rejeté depuis longtemps."

Le début allait puis pendant qu'elle arquait sa propre pause, lui il arquait ses deux sourcils. C'était....soudain ? Ou très franc ? Dans un sens, bien que ce sujet soit indubitablement sensible, n'était-il pas maîtrisé de la part de Neith ? Dans le sens où, elle avait accepté ce fait et que finalement, tant pis pour sa famille ? Tellement d'interrogations subsistaient dans son esprit, il préférait rebaisser ses sourcils pour reprendre des traits neutre et calme. Il ne pouvait néanmoins pas réprimer une légère pensée victorieuse en imaginant Neith poser son pied sur le dos d'un homme à terre. Il trouvait ça classe.

"Te laisse pas emporter par ta colère, ça te retombera dessus à un moment donné. J'en ai fait des conneries, fait moi confiance, c'est bien que tu sois déjà aussi mesuré  ton âge."


Mesuré ? Il réprimait un léger rire nerveux très rapidement pour ne pas la couper dans sa prochaine réplique. Enfin bon....Mesuré mesuré....Oui il devait le rester. Depuis la séance de coupage de bois intensive de la dernière fois, il le fallait. Comme quoi, on apercevait déjà les limites de son pouvoir. On croit le contrôler mais une influence certaine s'en dégageait, du moins, dans son cas.

"Dis moi je me demandais si le Qi Gong avait une réelle efficacité sur le plan énergétique. Tu as déjà pu le constater de tes propres yeux ?"


Une idée lui venait en tête. Néanmoins était-ce trop entreprenant ? Dans le doute, sa main s'approchait de Neith, doucement, au niveau de son épaule, avant qu'avec un fin sourire il lui demande gentiment :

"On peut vérifier de suite. Restez confortablement assise, le dos contre le dossier. On va voir ensemble la première base et en fonction de votre ressenti j'essaierai de vous donner deux trois conseils sur ça. J'ai toujours adoré le principe de "fais et tu comprendras" " . Ne vous inquiétez pas, tout ça restera parfaitement invisible pour tout le monde, sauf vous et moi.

Attendant alors un quelconque signe approbateur, ou du moins en espérant qu'il y en ait, il poserait alors sa main sur l'épaule de la diamant pour ensuite qu'un profond sentiment de quiétude, doucement mais surement, envahisse la dame. Cela dit, même si elle refusait ce contact physique, alors il n'aurait qu'à la donner à distance par sa propre émanation volontaire. En tout cas, incolore et imperceptible, Neith venait de recevoir une partie de l'aura de Jïnn. Dans quel but ? Que ressentirait-elle ? Tout d'abord, en lui laissant un temps d'adaptation, Jïnn l'observait. Normalement, elle commencerait à voir des flux énergétiques vitaux partout, les passants, les plantes, dans l'air, l'énergie de notre protagoniste, son aura à elle. Un tout gigantesque mais tout dans une harmonie en mouvement constant. Il limitait toutefois la portée de Neith à une trentaine de mètres, ne la jugeant pas prête à pouvoir voir trop loin pour l'instant. Mais aussi car ce n'était pas pertinent pour son exercice s'il lui donnait un mal de crâne énorme. Il expliquait alors d'une voix calme et apaisée, cherchant à la détendre :

"Maintenant, fermez les yeux et concentrez vous sur votre respiration. Votre ceinture abdominale est gainée à peine pour vous maintenir droite en restant relâchée un maximum. Inspirez par le nez durant 8 bonnes secondes, bloquez pendant 1 voir 2 secondes et expirez comme pour l'inspiration.
Tout passe par votre nez. Maintenant, concentrez vous sur vous-même, visualisez où va votre air, qu'est-ce qu'il alimente, le tout que forme votre être.


Comme pour l'épauler alors, que ce soit par sa main ou à distance, alors Jïnn donnait un peu plus, petit à petit, d'aura à Neith. Ainsi, elle visualiserait plus clairement son propre flux. L'aura de notre protagoniste se mélangeait à celui de Neith, ce qui était une sorte de viol en soi ? Enfin peu importe, c'était pas important. Cela dit, c'est comme s'il avait grossit le trait de ses propres flux, afin qu'elle le remarque plus aisément. Il continuait son explication, toujours de cette manière posée et presque sensuelle dans une certaine interprétation :

"Une fois que vous avez visualisé votre propre potentiel, votre tout, concentrez vous sur ce qui vous entour. Élargissez votre périmètre de perception, étendez doucement ce cercle. C'est votre respiration qui doit tout guider pour avoir un calme optimal, ne pensez à rien d'autres. Une fois que vous avez atteint la limite, sentait vous emplie d'un sentiment de confort sans pareil. Il ajoutait même comme une liste de principes à respecter : Respirer, ne rien penser, faire le vide, accepter.

Son explication était alors terminée. Neith devait alors faire le reste par elle même, ce que Jïnn trouvait comme acquis et inné à sa propre individualité. Il fermait lui aussi ses propres yeux, la laissant se concentrer tout en analysant son rythme de respiration. Si Neith ouvrait les yeux, elle ne le remarquerait pas mais ils deviendraient bleu. Une sorte de léger courant d'air anormal lui faisait virevolter alors ses cheveux, doucement. Avec le vent déjà présent, aucun risque de se faire attraper par un passant, Jïnn veillant à cela.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Alistair Fawkes le Sam 10 Mar 2018, 16:29

Elle s'était tournée vers lui pour lui poser sa question. Il sembla réfléchir un instant, puis approcha lentement sa main de son épaule. Que voulait-t-il faire ?

On peut vérifier de suite. Restez confortablement assise, le dos contre le dossier. On va voir ensemble la première base et en fonction de votre ressenti j'essaierai de vous donner deux trois conseils sur ça. J'ai toujours adoré le principe de "fais et tu comprendras" " . Ne vous inquiétez pas, tout ça restera parfaitement invisible pour tout le monde, sauf vous et moi.


Vraiment ? Elle ne savait pas ce qu'elle allait devoir faire, mais découvrir la réponse par elle même la tentait bien. Elle lui fit un signe approbateur de la tête avec un petit sourire avant de s'installer le plus confortablement sur le banc. Elle était toute excitée à la simple pensée de découvrir cette étrange monde qu'il pouvait percevoir. Il posa sa main curieusement chaude sur son épaule et elle sentit comme un picotement dans cette zone de son corps. Qu'est-ce qu'il faisait ? Le picotement sembla couler à l'intérieur de son corps se répandit partout avant de devenir si faible qu'elle ne put le différencier de ses propres sensations. C'était troublant elle avait l'impression que quelque chose était entrée et s'était dilué à son être, très déroutant comme sensation, mais elle essaya de calmer cette crainte naturelle en écoutant les consignes du jeune homme. Elle commençait à apercevoir des choses, une brume qui flottait un peu partout à l'intérieur des êtres vivants. Elle était de plus en plus vivace, devenant presque un flot. Elle tourna la t^te curieuse d'en voir plus de découvrir d'autres source d'énergie autour d'elle. 

Maintenant, fermez les yeux et concentrez vous sur votre respiration. Votre ceinture abdominale est gainée à peine pour vous maintenir droite en restant relâchée un maximum. Inspirez par le nez durant 8 bonnes secondes, bloquez pendant 1 voir 2 secondes et expirez comme pour l'inspiration.
Tout passe par votre nez. Maintenant, concentrez vous sur vous-même, visualisez où va votre air, qu'est-ce qu'il alimente, le tout que forme votre être.



Elle ferma les yeux tournant sa perception vers son être. Elle suivit les explications de son mentor d'un jour à la lettre. Inspirant et expirant longuement tout en gardant un maximum de tonus dans son ventre. Elle suivit l'air entrant par ses narines, parcourant son visage, puis descendant dans sa trachée pour gonfler ses poumons,gavant les alvéoles d'oxygène. Puis l'air de diffusait partout dans son corps suivant son système sanguin, étant apporter à ses muscles, ses organes et tout le reste. Puis tout se répétait dans l'autre sens, un va et viens infini. Elle n'avait jamais atteint un niveau d'introspection tel que celui là. Mais ce n'était pourtant pas fini, derrière le chemin de l'air se cachait un autre flux. Un flux ardent, débordant, elle apercevait maintenant cette aura dont il parlait tant. Toute cette énergie bouillonnante qui filait le long de ses méridiens. Elle n'arrivait pas encore à la percevoir en entier, c'était trop difficile pour elle. Alors elle se contenta de déplacer son "œil intérieur" un peu partout, dans ses jambes puis son torse, sa tête son dos. Elle arriva enfin à son épaule ou l'aura du jeune homme se mélangeait à la sienne. Voilà ce qu'il faisait en réalité, elle pouvait voir distinctement le flot d'aura de Jïnn s'écouler comme une cascade dans sa rivière de vie. C'était un spectacle à couper le souffle pour un regard naïf comme le sien.

Une fois que vous avez visualisé votre propre potentiel, votre tout, concentrez vous sur ce qui vous entour. Élargissez votre périmètre de perception, étendez doucement ce cercle. C'est votre respiration qui doit tout guider pour avoir un calme optimal, ne pensez à rien d'autres. Une fois que vous avez atteint la limite, sentait vous emplie d'un sentiment de confort sans pareil.



Respirer, ne rien penser, faire le vide, accepter.


Ses mots raisonnaient dans sa tête tel un mantras à mesure qu'elle prenait pleinement conscience de son corps de son être, du cercle infini de la vie qui la parcourait. Puis tel un poussin après un temps assez long seul dans sa coquille, elle franchit les limites de son corps brisant les barrières de son esprit et fut complètement aveuglée. Partout autour d'elle l'énergie courrait, dansait en chaque être vivant. Elle essayait de se concentrer, mais comme le nouveau né, elle était surchargée d'information plus elle ragardait et plus elle détournait le regard. Elle voulait le voir ce nouveau monde, elle voulait sortir de l'oeuf, mais ce monde semblait si grand ... Alors elle se replia en elle,refermant la coquille, reprenant son souffle. Et cette fois forte de toute sa personnalité, de toute sa férocité, elle se força à regarder ce monde de lumière, elle regarda à s'en brûler les yeux. Même si sa porté était limité par le jeune homme cela restait un exercice incroyablement difficile. Ses yeux d'ambre s'ouvrirent en grand, mais ils étaient maintenant azur, pur et clairvoyant. Ses cheveux se soulevèrent dévoilant son visage, lui laissant l'impression que le temps s'était ralenti. Partout autour d'elle la vie grouillait telle une masse, elle s'écoulait dans les êtres, dansait dans leur sillage. Elle regarda la pelouse, les rosiers et ne fut jamais aussi consciente de tout l'écosystème qui y habitait. Les plantes, les insectes et tous les organismes plus petits. C'était beau et ça la touchait au plus profond d'elle même. S'en était trop elle n'y arrivait plus. Son calme et sa concentration s'étiolait tandis que l'émotion se répandait partout. De fines larmes volées coulaient sur ses joues, une à une. Elle s'écarta du jeune homme rompant leur lien.

Elle était monté très haut et la descente fut rude. Elle grimaça devant le mal de tête qui pointait enfin le bout de son nez. Il lui fallu quelques minutes pour reprendre son souffle. Elle haletait littéralement, comme si elle avait couru un marathon. Elle avait vécu une expérience unique aux limites de son corps et tout ce qu'elle trouva à dire c'était :


"Wah ! C'était ... incroyable, je me suis jamais sentie comme ça. Je sais pas comment l'expliquer !"


Elle s'essuya les joues, encore chamboulée par cette aventure. Elle était maintenant dans un état presque euphorique, transportée par cette nouvelle découverte. Elle avait vu le monde sous un nouveau jour et cela avait transcender sa conception de la vie.

"J'avais l'impression ... de ne plus être moi même d'être quelque chose d'autre ... non c'était comme si nous étions quelque chose. Tu  vois ça en permanence ?"


Elle avait maintenant le regard plein de curiosité, comme une petite gamine qui voulait savoir pourquoi le ciel était bleu.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Jïnn le Sam 17 Mar 2018, 03:31

Jïnn observait alors sa "disciple" faire, en fermant les yeux. Il essayait de se placer dans le même référentiel qu'elle afin de comprendre sa démarche, sa façon de voir une chose que lui seul pouvait. Le bouquet final lors de l'ouverture de ses paupières lui remémorait l'époque où il venait de découvrir son pouvoir. Neith lui paraissait très majestueuse, presque ayant l'air d'une certaine divinité. A force de voir tout cela, il s'était habitué et avait surement amoindrit la beauté ressenti lors de l'observation de cet univers. Encore une prise de conscience...Il avait bien fait. Les auras qui s'éteignent à chaque secondes, celles qui apparaissent, toute cette parade de vie, ce cycle, le fascinait. La mort était-elle une fin acceptable finalement ? Il se posait alors énormément de question derrière son sourire franc qui félicitait Neith pendant qu'elle reprenait contenance. Il l'applaudissait même en restant tout de même discret. Puis, de cette façon, il avait pu sonder son âme.


"Wah ! C'était ... incroyable, je me suis jamais sentie comme ça. Je sais pas comment l'expliquer !"


Il ne pouvait s'empêcher de rire légèrement. Il est vrai que lui aussi il n'avait pas pu l'expliquer non plus. Décrire cette chose à la fois simple et complexe sans entaché la vraisemblance de ce que l'on ressent...C'était impossible pour lui. Après tout "Fais et tu comprendras" reste un adage viable et plus pertinent que les mots. Elle était vraiment mignonne à être aussi euphorique, cela l'amusait beaucoup. La professeur lui paraissait pour une petite fille à présent. Une certaine pureté pourrait s'en dégager à ses yeux. Il s'adossait plus confortablement contre le banc en buvant une gorgée de sa bouteille, incitant de cette manière Neith à récupérer un peu.

"J'avais l'impression ... de ne plus être moi même d'être quelque chose d'autre ... non c'était comme si nous étions quelque chose. Tu  vois ça en permanence ?"


Se frottant alors l'arrière du crâne, il souriait sans montrer les dents, d'un air assez fier. Croisant ensuite les bras d'un air détendu, il regardait le ciel, puis Neith, plongeant son regard calme, relâché et profond dans le sien. Décidément vivre dehors de l'académie procurait un bien fou, jamais il n'arrêtera d'y penser. Pour le coup, il se sentait comme un père, expliquant à sa fille la raison de l'existence même de l'univers, une raison qui lui échappait tellement l'échelle de perception et de sagesse lui échappait. Là était son but secondaire, comprendre le pourquoi, et non le comment. Il n'y trouverait certainement jamais une réponse valide, mais autant tendre vers un objectif comme une limite mathématiques. Il expliquait alors :

Je vois ça depuis mes 8 ans. Au début je pensais halluciner à cause d'un lavage de cerveau de mon maître qui me disait que je pourrais certainement contrôler le Ki, sentant mon potentiel. Evidemment, tout ce baratin, du moins, depuis mes yeux d'enfant, ne m'a jamais vraiment intéressé. J'ai désactivé mon pouvoir autant de fois que possible, considérant ce dernier comme une triche jusqu'à mes 13 ans, où je me suis brisé les doigts sur un punching-ball. Depuis je dois l'accepter. Surtout que, je pense que percevoir tous ces flux nous permettent de mieux embrasser notre humanité. Si je pouvais le partager à tout le monde de manière permanente, je le ferai. En tout cas vous étiez superbe, j'ai rarement vu quelqu'un se débrouiller aussi vite haha. Vous m'avez scotché.

Jïnn ouvrait alors sa paume donc la face postérieure collait son genoux, avant d'en laisser sortir une sphère incolore, invisible, imperceptible, mais Neith elle, pourrait le voir, Jïnn avait limité sa perception à seulement 5 mètres, amoindrissant son don de pouvoir pour que cela soit supportable. Il continuait ensuite, se confessant à un diamant :

Regardez le rosier juste derrière. La saison ne semble pas être propice à son développement mais en manipulant cette énergie...On peut faire des grandes choses.

Ainsi, son index tirait vers lui légèrement dans un léger mouvement fluide et la sphère se dispersait alors dans l'air, avançant lentement de manière contrôlée dans la plante afin de lui redonner tout son éclat. Un rouge pétant de passion éclorait alors, avant que Jïnn ne tende le bras vers l'arrière avant que d'un geste tout aussi précis que le précédent il puisse saisir entre son index et son pousse une rose toute fraiche avant de la tendre à Neith. Il ajoutait pour détendre l'atmosphère encore plus :

Une rose pour une jolie rose. Mais l'une n'arrive pas à la cheville de l'autre. Il la laissait réagir de manière faciale, avant de rire légèrement et déclarer :J'ai déjà fait plus ringard, hahaha.

Ensuite, sa main touchait sa tête. Neith étant alors à sa droite, elle verrait la cicatrice de notre protagoniste au niveau de sa tempe, tombante vers le bas légèrement. Parcourant son propre crâne un instant comme s'il caressait un artefact important, Jïnn laissait entre-apercevoir une sorte de couleur verte où il fallait vraiment se concentrer pour la voir. Il parlait cette fois d'un air mature, assumant totalement sa condition, presque nostalgique, dénué de colère :

Quand j'ai détruit la forêt avec mon ami lors de notre combat, cette même énergie m'a rendu ivre. Quand on en a la perception, la manipulation et une puissance qui dépasse notre entendement, on a souvent l'envie de tout garder pour ça. J'ai pensé comme cela, préférant la victoire absolue à la sagesse de protéger toutes les entités alentours. Tels sont mes péchés capitaux. J'ai été chatié par l'agence, ainsi que par déviance. Puis, j'ai obtenu ce qu'il y a son ma tignasse. Cette même énergie qui m'a servit à détruire la forêt a servi à réparer mes erreurs. C'est dans cette optique que je désire progresser. Devenir fort et aider un maximum de personne, les soigner, leur apprendre des choses. Comme pour vous aujourd'hui finalement, Neith. J'ai pris énormément de plaisirs à faire ça.

Laissant alors une fine esquisse sur son visage, il la laissait ingurgiter tout ça. Il ne pouvait pas, selon lui, rêver d'un meilleur moment afin de lui dire tout cela. Il briserait certainement son élan enfantin mais...Il espérait aussi que son air très détendu comble la chose. Son regard se portait alors sur la professeur, jugeant calmement ses réactions ou s'apprêtant à répondre à ses possibles questions et/ou remarques.


POUR LES NOUVEAUX:
Les tuyaux du bon MJ : Les recensements une fois validé. Journal intime avec timeline à faire, votre boite à message aussi. LISEZ LE TOPIC DANS ACADEMIE ABONDANCE ! Souriez et amusez vous !  


THEME DU PLAISIRS:

Signature TPC:

avatar
Jïnn
Administrateur

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 4
Exp:
200/300  (200/300)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le papotage Chill [Pv Neith] [No MJ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum