Chambre 10 F (pv rapide Aïky - Kaname) (No MJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chambre 10 F (pv rapide Aïky - Kaname) (No MJ)

Message par Invité le Mar 02 Jan 2018, 18:31

Ys sortait de l'établissement. Avec sa solde de noël et sa réputation, il avait négocié, comme un dieu, un avantage certains. Il était temps de se faire pardonner. De plus le repas était excellent, sans parlé de la décoration chaleureuse.
Sa balade en ville avait elle aussi été fructueuse.  Il avait trouvé l'enveloppe de son choix, ainsi qu'un papier à lettre très mignon avec des chats.

Son dîner lui avait permit de peaufiner le texte ainsi que de l'écrire au propre.
Il rangea précieusement son trésor du soir. Il faisait certes un peu froid, mais la fenêtre du 10F Saphir était facilement atteignable, même par ce temps.
Il se décida à rentrer en footing, en traversant la ville. Premier groupe et le voila obliger d'esquiver les ennuis. Le reste de voyage s'éternisa, si bien qu'Ys n'arriva à l'Académie que vers 21H30. Sa route l'avait mené par derrière l'Académie non loin des chambres. Il n'hésita pas à franchir l'enceinte tel le voleur qu'il était. Il y avait encore de la lumière venant de la chambre. Ys se cacha quelques minutes le temps que le surveillant fasse sa ronde extérieur.
Une fois ce dernier passé, il s'élança, escaladant le mur tel un singe. Peu avant la fenêtre, il sortit l'enveloppe et mit sa capuche afin de passer plus inaperçu.
Quelques efforts de plus et il posa l'enveloppe sur la fenêtre, de façon à ce qu'elle en s'envole pas en cas d’ouverture de cette dernière. Un petit morceau de scotch pour juste le cas où. Et il frappa à la fenêtre, ne laissant que juste dépasser sa main. Bah il n'avait pas regarder à l'intérieur, et ne souhaitait pas le faire, même si cela avait été possible.
Il retoqua un peu plus fort, histoire de bien se faire entendre, avant de redescendre vers sa chambre.
Quoi passer par le sol ? Et puis quoi encore. Il avait une technique pour ouvrir ou fermer sa fenêtre de l'extérieur et ainsi entrer ou sortir sans passer par le hall. Bon ok, le jour ou les surveillants le grilleront, il en prendra pour son matricule. Mais pour l'instant, et il toucha le bois de la fenêtre, il en était rien.
Il se glissa dans sa chambre et referma. Pas question de chauffer pour rien.

Sur la fenêtre trônait cette enveloppe avec marqué dessus Pour Miss Hito Aïky chambre 10F bâtiment Saphir.
Au dos, on pouvait lire Ker Ys Chambre D Bâtiment Saphir.
Sur un mignon papier à l'odeur du crocus.
Dessus, d'une écriture stylisé pour être jolie et agréable à lire.


Bonsoir chère demoiselle

Je me permet de vous écrire pour m'excuser correctement de ce froid matin ou je vous ai englober dans une blague de mauvais goût sans votre accord. Je tiens pour me faire pardonner. Pour cela, en ce début d'année, je vous propose un restaurant en signe de pardon. J'ai réservé pour Mardi (ou Mercredi si vous ne pouvez ce jour là)  soir de la semaine prochaine.
Le taxi nous amènera de l'Académie au restaurant et nous retournera pour le retour. Le taxi appartiendra à la compagnie de Thouhill. Leur carte est jointe avec le numéro de réservation si vous souhaitez vérifier par vous même la destination et le trajet.

Afin de ne pas vous faire croire à un traquenard, vous pouvez inviter avec vous, une personne pouvant me corriger, comme votre compagne de chambre, mademoiselle Kenjo et son Shinai, par exemple, ou bien un professeur de votre choix.

En espérant que vous acceptiez ce présent d'excuse sans en prendre offense.
Ludiquement

Votre débiteur
Ker Ys

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 10 F (pv rapide Aïky - Kaname) (No MJ)

Message par Kaname le Mar 02 Jan 2018, 19:30

Résumé.
"/>
Chambre 10F


Nous étions mardi et je trainais dans ma chambre avec Aiky, nos autres colocs n’étaient pas là pendant les vacances.

En réalité, on les voyait peu voir jamais…

Du coup, on avait emménagé notre chambre à notre sauce depuis qu’on est arrivée ici toutes les deux.

J’avais négocié le lit qui était le plus proche de la fenêtre pour être au plus près de la lumière et surtout ça me gêne pas pour dormir, c’était même plutôt l’inverse, je n'affectionne pas particulièrement le noir.

On pouvait retrouver sur mon lit, deux gros oreillers bien moelleux pour me permettre de lire mes livres dans des positions les plus farfelus au possible, d’ailleurs Aiky se foutait généralement de ma gueule dans elle me voyait faire.

J’avais un traversin car c’est toujours utile pour faire des calins et frapper les gens également mais ça reste entre nous…

Deux grosses peluches BugCat que j’avais caché dans ma valise discrètement aux yeux de mes parents.

Sur ma table de nuit, un réveil et mon ebook qui traînait tout le temps car j’adorerai lire avant de m’endormir quand je n’embête pas Aiky avec 10000 questions.

Il était plus de 21h30 passée, même si c’était les vacances, j’évitais de me coucher trop tard pour ne pas décaler mon rythme et j’avais téléchargé pleins de livres sur mon ebook donc j’avais de quoi faire pour les trois prochaines années.

Alors qu’une petite musique de fond sortait de mon enceinte à côté de moi pour briser le silence et le bruit incessant du plancher du bâtiment, je fus surprise par un bruit à la fenêtre.

Il arrivait des fois que des branches frappent celle-ci mais un deuxième coup retentit.

Je dépose mon ebook sur ma table de chevet et me lève avec ma super tenue de chambre, à savoir un pantalon de pijama Harry potter et son débardeur avec le logo de la maison Gryffondor.

Je m’approche de la fenêtre et voit quelque chose de coller dessus, on aurait cru à une envellope.

Alors une de nous deux avait un prétendant.

Après avoir chercher un peu partout dans ma tête, la seule qui pourrait avoir une enveloppe de la sorte, c’est elle, j’ai aucun prétendant dans mes connaissances, je les ai tous frappés la plupart donc…

J’ouvre la fenêtre, récupère l’enveloppe et passe la tête voir notre fameux farceur.

J’ai cru apercevoir une ombre qui rentrait dans le bâtiment et je ne voyais qu’un seul chenapan pour grimper un peu partout.

J’interpelle Aiky qui semblait n’avoir rien entendu car elle écoutait de sa musique avec son mp3 concentrée certainement avec ses cours de violon.

Je profitais le temps qu’elle me rejoigne de regarder mieux cette fameuse lettre.

Elle était kitch avec cette enveloppe avec des macarons et son tampon “ garni de bisous délicieux “ . C’était marqué pour Miss Hito Aïky et je regarde derrière pour connaître le loveur de l’histoire.

C’était Ys, c’est bizarre ça m’étonne pas, il y a que lui pour escalader partout.

Je ne sais pas ce qu’il se passe entre les deux mais je crois que j’ai râté un épisode, donc je vais lui faire tirer les vers du nez car de mémoire… elle fricote avec un certain Natsume normalement.

Je m’approche d’elle et lève mon bras le plus haut possible pour qu’elle n’attrape pas son courrier d’amour.

- Alors Miss Hito, on reçoit des courriers secrets à ce que je vois ! Dis moi, tu as encore un nouveau prétendant à ce que je vois ! Raconte moi tout sinon je te la donne pas !

Je riais de ma plaisanterie car je savais pertinemment qu’elle pourrait rien faire contre ça.



.
avatar
Kaname

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Tsukiste
Niveau: 1
Exp:
70/150  (70/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 10 F (pv rapide Aïky - Kaname) (No MJ)

Message par Invité le Mer 03 Jan 2018, 16:24

Mes doigts dansaient doucement dans le vide comme si je tenais un violon imaginaire.  La Sonate pour 2 violons en C major de Bach résonnait dans mes oreilles en une mélopée divine, envoutante, irrésistible ... Confortablement installé dans mon lit, je rêvassais en écoutant ma musique sur un vieil MP3.  JE suis adossé contre mes coussins , enroulée dans mon plaid blanc..

Il était seulement 21h30 et après une longue journée, j'étais contente de pouvoir me reposer un peu dans ma chambre avec Kaname. En cette période de vacances notre chambre était encore plus calme qu'à l’accoutumé. Nos autres colocataires étaient peu présentes , nous laissant à Kaname et moi une liberté de décoration et de place dont ma chère partenaire de lit avait tout de suite profité.

Notre chambre avait gagné en couleur et en chats de toute sorte en plus d'Haru qui avait son coin à elle... enfin .... la chambre entière était "son coin" au final vu qu'elle aimait se poser un peu partout mais bien sur, elle était trop adorable pour que je lui en tienne rigueur.

Tout comme sa maitresse qui aimait me posait beaucoup de questions pour connaitre les moindres détails de ma vie ! Heureusement Kaname était une pipelette. En général, elle arrivait à obtenir ce qu'elle voulait de moi mais si j'arrivais à la lancer sur un sujet intéressant, elle avait tendance à papoter presque toute seule. J'aimais l'écouter parler et je ne me lassais pas de la voir rire ... j'étais profondément heureuse de l'avoir rencontrée ... elle était un peu comme une grande soeur pour moi...

Ma rêverie fut d'ailleurs stoppée par Kaname qui se leva et s'approcha de moi. J'enlevais mes écouteurs distraitement en l'observant , fronçant les sourcils devant son petit sourire que je ne connaissais que trop bien à présent.

- Alors Miss Hito, on reçoit des courriers secrets à ce que je vois ! Dis moi, tu as encore un nouveau prétendant à ce que je vois ! Raconte moi tout sinon je te la donne pas !

Elle tenait dans sa main un .... papier coloré qu'elle leva bien haut. " Un courrier ? Un prétendant ?" Je ne voyais pas du tout de qui elle parlait ... Je la regardais , surprise sans comprendre mais la curiosité me fit le ver le bras pour essayer d'atteindre la lettre qui restait bien évidement hors de ma portée. Je me demandais d'ou sortait cette lettre.

- Je ne vois pas du tout de quoi tu parles Kaname ! Mais si tu me donnais cette lettre , je pourrais peut-être éclairer ta lanterne !


Je me leva d'un bond sur mon lit pour attraper la lettre, prenant Kaname par surprise.
Elle fit mine de bouder et je lui tirais la langue avant de rire devant sa mine faussement blessée.

J'observais la lettre "Pour Miss Hito Aïky chambre 10F bâtiment Saphir." Le fait de voir que la personne connaissait jusqu'à ma chambre me mis légèrement mal à  l'aise. En tournant l'enveloppe, je vis que c'était de la part de Ker Ys. Mon malaise s'estompa légèrement. Je porta la le courrier contre mon nez ... ça sentait quelque chose que je n'arrivais pas à identifier ... En sachant de qui elle provenait, l’enveloppe paraissait plus mignonne et je l'ouvris délicatement , La tête de Kaname sur mon épaule.

Je relisais plusieurs fois la lettre , l'incompréhension se lisait clairement sur mon visage. "ce froid matin ou je vous ai englober dans une blague de mauvais goût sans votre accord."  Il .... Il ... s'excusait pour ce qu'il avait dit dans le gymnase ?
Je restais interloquée par ça ... c'était bien la première fois qu'on s'excusait d'un propos à mon égard ... qui plus es avec une invitation au restaurant ... je trouvais cela vraiment exagérée ... je ne méritais pas tant ... qui plus es, je ne le considéré pas coupable pour ces paroles là ... je n'avais pas était de bonne humeur ce jour là et trop à fleur de peau pour réagir normalement ... Je tendis la lettre à Kaname pour qu'elle lise, m'approchant de la fenêtre un peu perdue.

Je ne me voyais pas refuser son invitation mais je trouvais cela .... exagéré .. Ce garçon ... me troublait. Je ne comprenais pas ces réactions , pour le peu que j'avais eu l'occasion de voir en cours ou au gymnase ...

La curiosité me poussait à accepter mais c'est Kaname surtout qui revint à la charge pour exiger des explications.
Je lui raconta l'épisode du gymnase  et elle éclata de rire en me caressant la tête " Sacré Aiky" C'est vrai qu'avec le recul, ma réaction avait été ... disproportionnée mais je me retins bien de lui expliquer mon état du à ma mauvaise nuit. J'essayais aussi de calmer ses exclamations sur  "un prétendant" .

Je décidais d'accepter cette invitation mais demanda timidement à Kaname si elle accepté de venir avec moi, n'étant pas du tout à l'aise à l'idée d'aller dans un restaurant en compagnie d'un homme même en étant plus jeune que moi ... Ker Ys avait beau avoir des airs encore enfantins, je n'étais pas pour antant, très sereine. Qui plus es, Kaname arriverait mieux que moi à "mettre l'ambiance"




Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chambre 10 F (pv rapide Aïky - Kaname) (No MJ)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum