[EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Eclypse le Dim 24 Déc 2017, 00:00

Rappel du premier message :


Parmi les élèves de Tsuki s'étant mobilisés afin d'aider Violet à récupérer ses robots le tout sans une seule égratignure comme il le demandait. Vous avez donc décidé de sortir. Actuellement nous sommes au début de soirée, approximativement 20h00, une légère neige tombe du féerique ciel de noël. Au sol, il y a une légère couche d'environ 2 centimètres de cette poudre blanche. Il y a très peu de vent mais il fait quand même froid ! Nous sommes dans les négatifs.

Vous vous situez donc dans la vieille ville. Ici, au lieu d'avoir le marché habituel comme tous les dimanche, il y a sur cette grande place un énorme sapin géant bien décoré pour fêter noël. Cet énorme sapin doit bien faire 6 mètres de large à vue de nez et dépasse les vieux immeubles des deux siècles passés avec une hauteur superbe entre 15 et 20 mètres. En somme, c'est en effet un bon gros sapin digne de Noël.

Afin de rejoindre la place, vous traversez les ruelles composées de restaurant, d'hôtels, de boutique pour les touristes. Il y a beaucoup de promo pour Noël, pour les rares magasins ouverts. Pour ceux qui prennent la ruelle à l'Est de la place, y'a une superbe boutique "Chez David et Deborah" qui sont ouverts et vendent des beignets tout chaud, fourrés ou pas. La pancarte contient un peu d'hébreu, la bonne diversité que voilà. Quelques restaurants sont aussi ouverts, l'air de fêter l’événement avec un "banquet" de Noël. En somme l'ambiance est très conviviale et transpire l'esprit de noël.

Par contre, un détail vous frappe quand vous arrivez tous sur la place, il y a des robots, certains donnent des cadeaux et repartent dans les ruelles continuer la distribution, d'autres décorent les sapins des civils avant de repartir comme les autres. Sur la place, devant le sapin géant, se trouve trois robots qui grâce à des enceintes intégrées répandent musique et danse. Au début, vous entendez la classique musique "I wish you a merry christmas", comme toujours. Ensuite, les robots changent de musique et commencent à se placer en triangle avant que dans une synchronisation parfaite ils démarrent une nouvelle chorégraphie bien plus grandiose à l'image d'un film Disney. Ces derniers ressemblent aux fameux robots japonais qui ont un air presque humain. En réalité ils ressemblent à des humains sauf que l'effet inerte dégagé par leurs visages en silicone certainement vous confirme que ce sont bien des automates. Il y a un homme et deux femmes, enfin...dans l'apparence de robot, toujours. Ils sont habillés avec une bonne tenue rouge caractéristique de Noël.  Quand la musique atteint son final, vous les voyez faire une figure précise. Le robot mâle soulève ses deux bras et portent sur chacun d'eux les deux robots femelles. Une foule entre temps composée d'une trentaine de personnes se formait afin de profiter du spectacle. Pour ce splendide final qui effectivement pour les connaisseurs était assez technique, les gens applaudissent, l'air impressionnée et satisfaite.

Quelques commentaires se font entendre dans cette petite foule comme :

-"Wah, ces robots sont trop classes, maman on peut en avoir un à la maison ?" demandait un petit garçon d'environ 8 ans à sa mère
-"Je...On verra l'année prochaine Johnny, d'accord ?" Souriait la mère
-"Mais euh..." finissait le gamin d'un air boudeur

-"siffle...Et bah ça...c'est une bonne surprise. Violet systems a vraiment fait du bon boulot il semblerait." exposait alors un homme d'une quarantaine d'année complètement admiratif

-"Par contre...ça sent le cramé non ?" Reniflait un jeune adulte d'une vingtaine d'années avant de regarder son pote
-"Je pense t'as juste du lâcher une caisse bro." Rétorquait simplement avec ironie l'ami.

Lancez un dés 100.

Musique :
Les robots :

Revenir en haut Aller en bas


Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Lya le Mer 10 Jan 2018, 17:31

Le jeune homme aux cheveux bleu est bien ... entreprenant et n'hésite pas à se coller à moi. Il n'a pas l'air d'aimer que je prenne la main sur notre danse. C'est à la fois drôle et ... délicieusement jubilatoire car il semble vite comprendre que je maitrise mieux la situation que lui.

Quand je lui parle ouvertement de Tsuki, il me regarde les yeux légèrement écarquillés ... Petit homme effarouché se croyait subtile peut être ? Nous n'avions pas le temps de tourner autour du pot, et si proche l'un de l'autre, il y avait peu de risque que quelqu'un nous entend.

- Oui, heureusement que c’est que de la danse et pas des robots tueurs, sinon ça aurait été une autre paire de manche.
Je suppose qu'il tente un trait d'humeur pour dédramatiser la situation. Je lui souris en me disant qu'il est plutôt idiot mais au moins ... il est charmant.

- Tu danses vraiment bien !

Après l'humour, l'évidence ... comme dire à un oiseau " tu voles vraiment bien" D'un pitoyable assez risible. Mais son coup de bassin me surprends , rougissant légèrement mes joues. Je ne m'y attendais pas. Charmeur et entreprenant  ... je vois. Je vais devoir me méfier mais en même temps , il a l'air de me trouver à son gout. C'est une bonne chose, il va pouvoir me servir au cas ou ça tourne mal. En plus, le bonus étant qu'il est plutôt beau garçon et je ne peux m’empêcher de lui sourire un peu quand il me regarde avec son air charmeur. Oui ... il est ... séduisant. Son regard bleu plonge dans le mien mais je n'y vois pas de dégout quand à la couleur peu commune de mes prunelles. Un autre bon point.

Il continue à prendre de l'assurance, reprenant fermement sa place d'homme, contrôlant nos mouvements, m'imposant son rythme, m'obligeant à onduler le bassin sur la même cadence que le sien . Je reste surprise , lui jetant des regards intrigués, tout en me faisant la remarque qu'il n'est peut être pas si simple à manipuler

- Ne t’inquiètes pas, on est plutôt bien partis !

Je n'en doutais pas. Je suis une excellente danseuse et je le remettais de temps en temps sur "le droit chemin" ne souhaitant pas voir mes efforts être anéantis , même par son joli minois et son torse que je sens de plus en plus souvent ferme contre moi.
Il me désigne du menton , les deux machines femelles. Leur compteur chute , les ramenant enfin à leur juste place : un tas de ferrailles sur le sol. un léger sifflement de dégout s'échappe de mes lèvres mais mon partenaire ne me laisse pas le temps de m'attarder sur cette scène car la musique semble vouloir se finir et nous arrivons au grand final, où on se sépare et se rapproche de plus en plus vite et de plus en plus souvent. Dans le dernier geste mon partenaire a pris totalement le contrôle de notre danse, me faisant tourner, m'obligeant à me pencher contre lui, tête rejetait en arrière et ...  posée sur son torse ... La musique s’arrête laissant quelques secondes dans un silence presque absolu. Nos regards se plongent dans celui de l'autre.

Mais heureusement la foule éclate en acclamations et mon partenaire me redresse alors que mes joues sont en feu et ma respiration un peu saccadé par l'effort et ... ce moment ou nos yeux se sont figés ... "Qu'est ce que c'était que ça ... ?" Je ne comprends pas pourquoi mon cœur bat à tout rompre. La danse m'a un peu essoufflée .. mais il n'y a pas que ça. Ces sensations me déstabilisent mais je n'ai pas le temps de m'y attarder. Le robot mâle revient après avoir accroché la miss couette comme une boule de Noël sur le sapin. Mon partenaire me sourit, confiant, se rapprochant à nouveau de moi pour danser ... Il est insatiable cet homme ? Je n'ai plus vraiment la force de faire une autre danse ,qui plus est j'ai mal à la hanche à cause du coup de la stupide machine femelle lors de ma première danse ... mais je suppose qu'il reste encore ce dernier à maitriser pour être tranquille ...

Pourtant, le cercle ou nous dansions se fait soudain remplir par un groupe de jeune qui danse sur une musique de Bruno Mars. Cette invasion semble clôturer cette petite battle et je suis contente qu'il y ai une agitation pour que je puisse reprendre mes esprits. Les vaincus se positionnent derrière nous. Je leur jette un regard dédaigneux, prouvant encore une fois la maitrise de l'homme sur la machine. Le "mâle" lui est plus de mon coté. Je suis sa première adversaire et il reconnait ma victoire. C'est plutôt mérité et assez plaisant, je l'avoue.

Mais tout ce monde me fatigue, l'espèce de groupe de jeune semble faire parti d'un club vu leur vêtements similaires. Nous sommes bloqués , mon partenaire et moi dans ce ... flashmob géant. Les gens filmaient et au loin je pu voir quelques uniformes de la police. Ces crétins regardaient la scène sans bouger, n'ayant bien sur pas vu la demoiselle sur le sapin géant ... de vrais incapables. J'ai surtout envie de sortir de ce bain de foule et des petits jeunes qui me font leur déclaration d'amour en jetant leur main vers moi comme des affamés... "Répugnant"

Mon partenaire semble vouloir lui aussi s'échapper et me prends par la main pour me tirer à travers la foule. Il me prends soudainement par les hanches et me soulève sans problème comme un trophée au dessus des gens qui s'écartent immédiatement. Je suis plutôt mal à l'aise comme ça mais au moins nous sortons de la foule. Nos "trophées" continuent de nous suivre docilement et mon partenaire me repose enfin au sol, avant que nous nous dirigions vers le sapin ou miss couette attends , toujours aussi inutile.

Des jeunes garçons la filme en se marrant ... Encore des déchets d'inutilité... Mon partenaire n'attends pas plus longtemps et escalade l'arbre pour sauver la blondinette.
Je ne peux m’empêcher de suivre sa progression, légèrement inquiète ... Il pourrait salir le sol en faisant une chute ... Je cache mon inquiétude derrière ce trait d'humour noir mais Je n'y crois qu'à moité. Il réussi enfin à faire tomber la blonde comme un fruit mûr après avoir crié sur les garçons pour les faire bouger.
La blonde tombe sans dommage et je m'approche pour la détacher.

- Tu vas bien ?

Je lui demande sans réellement m’intéresser à son état , vu à quoi elle nous a servi mais me force à lui faire un sourire rassurant en lui rendant enfin sa liberté. Le jeune "héros" redescends enfin sans soucis et vient également s’enquérir de la santé de la demoiselle.

Je l'aide (encore une fois) à se relever lui laissant un peu d'espace  pour respirer, jetant un regard vers mon partenaire de danse pour vérifier qu'il ne s'est pas fait mal lors de son escalade. Je m'inquiète plus pour lui que pour elle mais je ne dois rien laisser voir...

HRP:
J'écris en #ff0000 ;)
avatar
Lya

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Nui Endya le Jeu 11 Jan 2018, 20:31

Combien de temps devrais-je rester suspendue ici ? Non, parce que les deux imbéciles en bas n'ont pas l'air de vouloir me décrocher du sapin... Je pourrais leur sommer de venir me récupérer, mais je n'ai guère envie d'attirer l'attention de tout le monde, en particulier s'ils sont tous aussi intelligents que ces deux-là. D'ailleurs, le reste de la foule était plus occupé à danser tous ensemble sur de la musique qu'à penser à me porter assistance. Je n'osais pas vraiment crier, déjà car je ne veux pas me faire trop remarquer, mais aussi car je ne sais pas comment réagira le robot qui m'a accrochée là-haut. Pour seule occupation, je n'avais en plus qu'être spectatrice du spectacle se déroulant en bas.

Dites, vous voulez pas m'aider, au lieu de filmer comme des sots ? demandais-je à l'attention des deux abrutis.

Ma prière fut entendue, car je repère un jeune homme aux cheveux océan escalader le sapin. Je le regarde, un éclat d'espoir dans les yeux. Viens-t-il me sortir de là ? Vais-je enfin pouvoir regagner la terre ferme ? Il arrive à ma hauteur et... Attends... mais qu'est-ce qu'il fait ? Pourquoi il me pousse vers la fin de la branche ? Je commence à paniquer, assez peu confiante, et commences à me débattre. Je n'ai même pas le temps de lui demander ce qu'il fait que je me sens tomber. Prise par surprise, je crie. La chute va de plus en plus vite, mon coeur bat encore plus fort dans ma poitrine. Je ferme les yeux, attendant ma mort prochaine... Mais elle n'arrive pas. En rouvrant les yeux, je m'aperçois que des personnes m'ont rattrapée. Attends... Des gens me viennent en aide ? Je ne les avaient même pas vu se déplacer ! La jolie jeune femme arrive vers moi et commence à me détacher, me demandant si j'allais bien -comme toutes les autres personnes, en fait.

Oui, ça peut aller... dis-je me frictionnant mes bras douloureux et sûrement rouge. Heureusement que le jeune homme était là, je ne pouvais sûrement pas compter sur deux personnes... je termine en fusillant du regard les deux idiots.

Je regardes autour de moi avant de me relever enfin. Mes bras me font mal, mais j'ignore la douleur car supportable. Ah, qu'est-ce que ça fait du bien, d'être enfin libre ! Cependant, repérant le robot mâle, je recule de quelques pas et me cache derrière le jeune homme aux cheveux bleus.

Faites attention au robot là-bas, dis-je en le pointant du doigt, c'est lui qui m'a mise là-haut ! Il a complètement perdu la tête !

Peut-être qu'ils ne me croiront pas, mais au moins, je les aurait prévenus...



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Eclypse le Jeu 11 Jan 2018, 23:33



Nui et Ethan venaient de prononcer des sages paroles envers les deux jeunes hommes. Néanmoins, un détail toujours aussi essentiel était présent : La musique. Ces derniers ne purent écouter que brièvement ses paroles avant de finalement se dire que la sentence judiciaire pouvait effectivement tomber. Appelant alors quelques personnes assez "standards" ne dégageant rien de bien particulier, des messieurs tout le monde, ils aidèrent le Saphir en rattrapant Nui.
Rien de cassé, rien de grave, uniquement de l'amusement et du bonheur. La soirée ne se déroulait pas trop mal, finalement. Le petit groupe de cinq gars ayant aidé précédemment retournaient alors à leurs occupations que ce soit pour filmer le flashmob encore actif ou bien boire un verre et autres. Il semblerait que Nui Endya soit en bonne santé donc il n'y a pas de quoi s'inquiéter.

La rubis s'inquiétait alors concernant le robot mâle. Ce dernier, tout comme ses deux camarades, se tenait aux côtés de Lya. Ils étaient tous stoïques et pas du tout vindicatifs. L'automate la regardait alors avec un air mimant une inspiration sèche et forte du nez. Sa main droite venait à tendre l'index avant qu'il ne remette en place ses lunettes de soleil. Sa voix résonnait alors, grave et robotique, comme prévu :

-Reste cool, sac à merde..

Il faut croire que ses circuits et ses programmes sont totalement inspirés d'un film connu. Au moins, il ne montrait aucune agressivité. Par contre, les équipes de télévisions n'ont pas bougé d'un poil et restent toujours proche de la rubis "trop haute" pour les autres. En tout cas, cette courte pause, qui s'éternisait un peu, venait à se rompre. En effet, un groupe de journalistes armés de  micros et de caméras arrivent. Il est aisé de reconnaître deux ou trois chaînes de télévision de la ville. Vous êtes presque tous assaillits comme des Stars. Pour ceux ayant observé la scène plus tôt, du moins, les alentours, ces derniers, les journalistes, avaient interviewés le Black aux Dreadlocks totalement sublimes. D'ailleurs ce danseur, chef du groupe des danseurs, venait à vous faire un coucou de la main, l'air de vous encourager pour la suite.
Les questions posées étaient toutes assez banales en fin de compte, pendant que vous étiez filmés :

Pour Lya et Ethan :

"Comment avez-vous fait pour lancer un tel évènement ?"

"Est-ce que vous aimez l'aventure et la prise de risque ?"

"Quelle était votre stratégie pour gagner contre ces robots ?"

"Comment vous les trouvez ces robots justement ? Bons ? Mauvais ? Autre ?"

"Présentez vous ! Âge ? Etude ? Projet d'avenir ?"

"Voudriez-vous participer à des compétitions de danse ? Vous avez l'air d'être fusionnels !"

""Qu'est-ce que ça fait de se retrouver sur les réseaux sociaux comme Snapchat, twitter et Youtube ? Vous le vivez bien de faire le buzz ? On contabilise 500 000 vues !"

Pour Nui :

"Comment avez-vous vécu ce perchoir ? Avez-vous mal ?"

"Tout va bien à l'intérieur ?"

"Présentez vous comme vos deux camarades !"

"Comment avez-vous trouvé ces robots ? Qu'en pensez-vous ?"

"Qu'est-ce que ça fait de se retrouver sur les réseaux sociaux comme Snapchat, twitter et Youtube ? Vous le vivez bien de faire le buzz ? On contabilise 500 000 vues !"

Les Tsukiens pouvaient bien évidemment choisir de répondre ou non. Après tout, ils étaient collants ces journalistes...Quand bien même ces derniers pourraient offrir aux élèves des apparitions à la télévision. Si réponses il y a, ils noteront le tout sur des blocs notes, des dictaphones et par la caméra, évidemment en laissant du temps pour répondre à toutes les questions si nécessaires. Les journalistent donneront quand même au trio des cartes de visites, celui du club de danse de Thouhills. A l'arrière de ces dernières, il y a marqué : "De la part de Lucian Bhoup."

HRP:
Prochain post le Lundi 15  Janvier à 22h00.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Invité le Dim 14 Jan 2018, 22:35







 
Quelques secondes pour faire un choix


Elle fait la fille forte, mystérieuse, impénétrable, comme sil elle avait besoin de tout contrôler, j’adore m’amuser avec ce genre de fille, leur faire se rendre qu’elles ne contrôle pas autant de choses que ça… Mon petit coup de bassin au départ joueur, la déstabilise et le rouge lui monte aux joues, c’est mignon… Je lui adresse un petit sourire en coin pour lui montrer que je l’ai vu mais je ne relève pas avec des paroles, ça suffira à la faire bouillir à l’intérieur. Elle essayera sûrement de faire quelque chose pour se venger ou autre et me montrer que c’est elle qui mène bla bla bla, je me ferais un plaisir de lui faire comprendre que non.

Je jubile à cette idée, oui je peux passer pour un monstre, mais non, j’aime juste m’amuser, tout simplement. Et elle répond si facilement à mes petits sourires, c’est presque trop facile, mais je ne vais pas la sous-estimer, ça serait faire une grossière erreur. Les mouvements s’enchaînent, c’est parfois elle qui mène la danse mais finalement, c’est toujours moi qui la mène elle, mon final l’a même complètement rendue perplexe. Bon dieu que c’est dur de ne pas rire, mais je l’avoue, elle a de jolis yeux et je m’y suis perdu quelques instants comme pour sonder son âme. Des yeux atypiques, comme les miens, j’ai toujours aimé ceux qui sortent du lot et grâce à Tsuki je suis servi ! Même après quelques secondes, elle est encore chamboulée par ce petit instant, c’est mignon et d’accord c’était plaisant, mais l’espace de quelques secondes j’ai brisé ses barrières et sa carapace comme si ce n’était rien. Elle me rend curieux, pas seulement sur comment je pourrais m’amuser avec elle, mais sur sa personnalité, personne ne se construit une carapace somme ça pour le plaisir…

Elle ne s’en rend peut-être pas compte, mais un sourire triomphal prend place sur son visage, son égo est plus que flatté, avec un sourire amusé, je lui offre un hochement de tête en signe de respect. Je sens son mal-être alors que je la soulève comme un trophée, ça m’amuse de plus belle alors j’en profite ! Oups… je l’ai lâchée de quelques centimètres en la posant au sol… elle a du avoir peur…. quel maladroit je suis… Et j’ai du la rattraper en m’agrippant bien à ses hanches… dommage… je m’excuserai bien, mais j’aime pas mentir. Je ne lui avais pas laissé le temps de réagir que je montais l’arbre, une fois en haut à essayer de faire descendre la blonde, je croise son regard et je vois une légère pointe d’inquiétude. Nooooon, elle ne se serait pas déjà attachée à moi ? Si ? Ça va être encore plus intéressant alors ! Un petit sourire en coin prend place sur mon visage alors que je vois la jeune blonde complètement paniquée par ce que je suis en train de faire.
Bon d’accord, c’est pas cool de la forcer à tomber comme ça, mais la branche sera jamais assez solide pour que j’aille la chercher directement et il y en a qui ont répondu à mon appel prêt à la réceptionner donc c’est bon et au pire elle m’en voudra, je m’en fous.

Une fois en bas je vais voir la blonde et en profite pour me masser un peu les poignets et retirer les aiguilles de sapin prises dans mes vêtements. Je croise le regard de ma partenaire qui semble un peu inquiétée et qui détourne les yeux comme si de rien n’était, je fais mine de ne rien voir mais au fond je suis mort de rire, elle est choute la petite. Je m’approche de la blondinette et l’observe attentivement pour voir si elle ne s’est pas faite mal,
Excuse-moi pour… la descente rapide… j’avais pas d’autre moyen de te faire arriver au sol sans risquer de casser la branche et s’il avait fallu attendre que quelqu’un vienne te chercher, tu serais encore là-haut pour une bonne demi-heure je pense…
Quand elle termine sa remarque destinée au deux abrutis, je ne peux m’empêcher de rire et de les regarder, ils viennent de se faire recaler par une petite blonde, ça doit faire mal à leur égo ça et ça flatte le mien !

L’observant avec curiosité et une pointe d’inquiétude, je la vois se réfugier dans on dos, me tournant je vois l’objet de ses craintes et ne peut m’empêcher de retenir un léger souffle amusé. Je me décale d’un pas sur le côté et me tourne vers elle avant d’instinctivement lui ébouriffer un peu les cheveux pour la rassurer, un geste que j’avais avec ma petite sœur… Lui jetant un petit clin d’œil, j’enchaîne avec un ton chaleureux :

Ne t’inquiète pas, ils sont innoffensi…
Je suis arrêté par l’insulte lancée par le robot en réponse à la blonde, ce qui gâche un peu mon côté rassurant mais je me reprends rapidement,
On les a battus, ils sont inoffensifs maintenant, enfin à part pour ses paroles.

Je m’approche de lui pour me mettre juste à côté et lui montrer qu’il n’y a pas de danger, j’en profite pour malencontreusement effleurer le bras de ma partenaire de danse au passage. En faisant cela, j’aperçois un peu plus loin notre ‘sauveur’ en train de se faire interviewer par une armée de journaliste. Un frisson me traverse la colonne vertébrale et je les observe sans bouger et ils finissent avec lui avant de commencer à nous pointer du doigt et à se diriger rapidement vers nous avec un air enjoué.

Je fais un rapide geste amical de la main à notre ami aux dreadlocks et viens me coller contre ma partenaire de danse et me penche à son oreille pour lui murmurer dans un souffle :
Bon, tu vois là bas, y’a des journalistes qui arrivent, je lui fais un petit signe de la tête pour lui pointer la direction d’où ils viennent. Dans 30 secondes ils seront là et moi dans 25 maximum je suis plus là. Autant j’aime faire le malin, mais j’aime pas être connu de tout le monde. Déjà là y’a un peu trop de gens qui me filme à mon goût, je vais pas m’éterniser. Pour moi, notre mission est terminée, on a géré leurs robots comme ils nous ont demandé et sans une égratignure, il faut les ramener mais la blonde s’en chargera très bien sans nous. Dans 10 secondes je pars en courant et je quitte cette place aussi rapidement que possible, à toi de voir si tu veux venir avec moi ou non. Je lui tends la main avec un sourire chaleureux et un petit clin d’œil, j’ai envie qu’elle vienne, mais si elle ne suite pas… tant pis pour elle… Et je ne vais pas lui faire le plaisir de lui dire directement, cependant je plante mon regard dans le sien de la même manière que toute à l’heure pendant quelques secondes, espérant la convaincre avec ça.

Je me tourne vers la blondinette et lui lance un regard presque attristé, après ce qu’il vient de lui arriver, je veux pas la laisser comme ça et encore moins avec tous ces vautours. Mais je ne peux pas rester face aux caméras… Je ne veux pas que trop de gens me connaisse et sache qui je suis… je ne peux pas… Je lui offre une moue désolée et lui jette un Pardon sincère. Je sais qu’elle ne va pas comprendre tout de suite mais je n’ai pas le choix, je tourne rapidement la tête pour voir qu’elle est le chemin le plus pratique pour fuir les journalistes et là où il y a le moins de monde. Après avoir fait un parcours rapide dans ma tête, je me tourne de nouveau vers les journalistes qui arrivent pas loin et m’engouffre subitement sous l’immense sapin en baissant la tête pour sortir de ce coin là et ressortir de l’autre côté, seul ou à deux, c’est à la demoiselle de décider. Je cours vers le peu de monde qui se trouve de côté en criant :

Laissez passer les champions !
Espérant ainsi que les gens nous laissent passer, par respect pour nous ou en pensant qu’on va enchaîner sur une autre danse, peut être même que la foule se refermera et empêchera les journalistes de me suivre.


   Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019


Dernière édition par Ethan Weiss le Sam 20 Jan 2018, 19:40, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Lya le Lun 15 Jan 2018, 10:42

Oui, ça peut aller... Heureusement que le jeune homme était là, je ne pouvais sûrement pas compter sur deux personnes...
En même temps, si cette idiote avait bougé dès le début, elle ne se serait pas retrouvé là haut ... mais apparemment l’Alzheimer frappe de plus en plus tôt chez certains ...

Bien sûr, mon partenaire s'empresse de consoler la petite créature insignifiante en lui caressant la tête ... comme on caresse la tête d'un chien avant de la rassurer puisque cette dernière s'est réfugié derrière lui. Elle a quel age cette gamine ?

- Ne t’inquiète pas, ils sont innoffensi…

- Reste cool, sac à merde..

Mon trophée qui sort une phrase d'une élégance et d'une pertinence absolument pitoyable ... juste pour répondre à la gamine ... Je jette un regard vers le robot. Mais notre "chevalier servant" continue sur sa lancée

- On les a battus, ils sont inoffensifs maintenant, enfin à part pour ses paroles.

Il s'approche donc du robot et frôle mon bras au passage ... Que croit il celui là ? il peut me toucher impunément parce qu'on a fait une danse ensemble ? Il est bien impertinent et je crois qu'il a besoin d'être rapidement et fermement recadré ... en même temps , il me cherche très clairement. ça me donne envie de jouer toute cette mise en scène qu'il essaye de mettre en place. Je reste de marbre après le frôlement de nos mains mais je souris. Il me crois donc si faible ? L'idiot !

Je me suis un peu laissé aller tout à l'heure mais maintenant qu'il n'est plus collé à moi, je peux réfléchir clairement et je ne compte pas lui laisser croire que je suis sensible à  lui ... "Sensible  ... quel mot détestable !"

Il fait un signe vers un mec à dread dont je ne calcule déjà plus l'existence et il se colle à moi ... "Mais il se prend pour qui-"

- Bon, tu vois là bas, y a des journalistes qui arrivent. Dans 30 secondes ils seront là et moi dans 25 maximum je suis plus là. Autant j’aime faire le malin, mais j’aime pas être connu de tout le monde. Déjà là y’a un peu trop de gens qui me filme à mon goût, je vais pas m’éterniser. Pour moi, notre mission est terminée, on a géré leurs robots comme ils nous ont demandé et sans une égratignure, il faut les ramener mais la blonde s’en chargera très bien sans nous. Dans 10 secondes je pars en courant et je quitte cette place aussi rapidement que possible, à toi de voir si tu veux venir avec moi ou non.


Oui en effet, il y a une espèce d'attroupements de micros, caméras non loin de là qui interview l'homme aux dreadlocks ... Il nous fait d'ailleurs un coucou auquel je ne réponds pas.
Je me retourne pour lui jeter un coup d’œil. Non pas que l'idée de refiler le reste du boulot à blondie me dérange. Mais je n'aime pas sa manière de proposer la chose. car en acceptant, je cède. Et ça ... c'est inadmissible. Mais en regardant la petite blonde qui regarde bêtement autour d'elle sans savoir quoi faire me fais finalement pencher pour lui ... La blondie m'agace avec ces airs de chatte effarouchée. Lui me tends la main avec son petit sourire l'air de dire " tu vas céder et j'en ai envie". Il a tellement sur de lui que je pourrais éclater de rire mais mon visage ne laisse rien paraître. Il me donne envie de jouer ... et de le casser en petits morceaux pour mieux savourer chaque bouchée ... un vrai plaisir de pouvoir effacer son petit sourire d'impertinent ...

Je vais jouer la carte de la timidité, ça n'en seras que plus drôle ... Je tends ma main vers la sienne, faisant mine d'hésiter un peu avant de glisser ma main dans sa paume chaude, relevant mes yeux dans les siens avant de lui faire un petit sourire en coin.

Il se tourne vers Blondie et lui lance un "désolé" avant de s'élancer vers le sapin. Je le suis en jetant un regard vers la demoiselle qui nous regarde sans comprendre ... j'aurais envie de lui dire quelque chose j'ai déjà assez user ma salive pour elle. Elle va enfin servir à quelque chose , cette gamine. La seule chose que je fais s'est d'éclater de rire devant l'incompréhension qui se lit sur le visage de la blonde à couette.

Mon partenaire et moi nous frayons un chemin pour échapper à la horde de journaliste et ressortons de l'autre coté sous l'oeil interrogateur des passants.
Il crie
- Laissez passer les champions !

Pour quelqu'un qui voulait partir "discrètement" je trouve que c'est pas la meilleure manière que d'annoncer à tous qui nous sommes ... Mais bon ... J'espère juste qu'on nous laisseras tranquille et puis ... pour l'instant je m'interroge surtout sur là ou il compte m'emmener. Je sais juste qu'il court tête baissée dans mes griffes ...


" Hasse mich, ich lache. Liebe mich, ich foltere dich. Bis du mich anflehst. Bis du gebrochen bist"



avatar
Lya

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Eclypse le Mar 16 Jan 2018, 00:43



La blondinette semble absente, l'air dépassée par tous ses événements. En tout cas, quoi qu'il se passait dans son esprit, les journalistes avaient vite trouvé une cible permettant de diviser les groupes. Ainsi, environ 50% des journalistes continuaient de "poursuivre" les deux jeunots fuyant main dans la main. Comment cela se pouvait-il ? Tout simplement car Lya étant considérée comme la gagnante, les robots la suive, créant malgré eux une sorte de "couloir" permettant à la horde médiatique de les suivre. Quelques phrases résonnèrent dans l'air froid et porteur de poudre blanche :

"Mais attendez ! On veut juste vous poser deux trois questions pour notre mag !"

"Donnez nous juste 5 minutes ! Vous serez célèbres ! "

La distance semblait stagner, entre les deux groupes avant qu'effectivement la foule alliée aux forces de police bloque cette ruade gênante pour la sécurité publique. Le duo est donc tranquille, toujours avec les trois robots les accompagnants. Il est clair qu'avoir l'équivalent des trois mousquetaires attirait les regards. Néanmoins le salut semblait à portée de mains lorsqu'un policier, environ 1m80 et 75 kg, brun de partout, disait d'un air soulagé :

"Vous deux ! Les stars ! Merci d'avoir stoppé les robots, on en a croisé deux autres comme ça ailleurs, c'était infame à gérer. Suivez la rue et tournez à droite ! Vous trouverez un camion violet de Violet-Systems. C'est eux qui sont chargés de les récupérer. Le périmètre est dégagé normalement vers la place en question. Merci d'avance !"

Une chose est sûre, il croyait aux deux jeunots comme si c'était grave comme situation. En même temps, jamais la ville n'avait vu et connu pareille situation. Bien que ce soit assez dérisoire en fin de compte, les robots créaient à eux seuls des évènements assez déroutant et insolites. Quoi qu'il en soit, si le duo suivait les indications du policier qui retournait à présent faire son travail, ils trouveraient alors sur une plus petit place un semi-remorque. Son design était très significatif et caractéristique des goûts du patron : Violet-sama. L'ensemble des couleurs représentaient l'identité même du quémandeur d'aide à Tsuki. Partout, partout il y avait cette teinte mauve, digne des plus grands pimping de Monster Truck. Des Hommes vêtus de l’uniforme de l'entreprise en question se situaient alors devant le monstre de métal. Ils rangeaient quelques robots trouvés par d'autres élèves, que le duo aurait surement croisé en cours, ou ailleurs, voir pas du tout. Si les trois robots sont présents, car Lya et Ethan le seraient aussi, alors une personne de sexe féminin, l'air d'avoir entre 24 et 30 ans tout au plus, des cheveux blonds, des formes bien dessinées, venait vers eux :

"Bon boulot les Tsuk'. Monsieur Violet sera content. On a récupéré grâce à vous tous les robots défaillants de la vieille ville."

Ses yeux bleus se posaient alors sur la rubis et le saphir. Une jambe était tendu, une main se posait sur sa hanche, laissant apercevoir naturellement par sa posture la beauté travaillée et sculpté de ton corps. Elle mâchait un chewing-gum pendant sa petite observation des deux protagonistes. Sa voix avait été calme, fière d'eux et satisfaite. Elle en profitait pour sortir une télécommande de sa poche avant de taper deux fois sur la carlingue du camion, comme pour prévenir quelqu'un ou autre chose certainement. Ainsi, pressant un bouton, les trois robots finirent par être immobilisés. Ils seront alors désactivés et rangés dans le camion avant de changer de zone, celui ci étant nettoyé. Juste avant de partir, laissant ses collègues gérer tout ça, elle demandait :

"C'est quoi vos petits noms vous deux ? P'tet qu'à l'occasion Violet vous remerciera en personne. Enfin, c'vous qui voyez les jeunes, moi j'suis que son employé mécanicienne."

Elle montait ensuite dans la place conducteur avant de les dévisager d'un air interrogateur. Une certaine pression, très légère et imperceptible, se dégageait d'elle, comme si sa question pourrait représenter un tournant majeur dans la vie de ces deux là. Une fois la réponse obtenue, ou non, elle partira avec le camion, ailleurs.


HRP:
Prochain post le Samedi 20  Janvier à 22h00.

Je vous laisse faire un dernier post pour clôturer cette partie de l'évent de Noël. A la fin de ce dernier tour, j'vous dirai les récompenses et le bilan rp pour le futur ! J'espère que vous vous êtes bien amusés ! J'aimerai aussi, si vous le voulez évidemment, que vous écrivez dans un spoiler hrp ce que vous avez pensé de l'évent de façon générale ainsi que les points positifs, négatifs, l'orga, la rédaction, etc etc. Toutes critiques est bonne à prendre et je compte sur vous ! Laissez même une note si vous êtes chauds !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Invité le Ven 19 Jan 2018, 14:15






 
Désolé, mais il faut qu'on aille plus vite


Elle semble ne pas apprécier plus que cela que lui effleure la main. Elle reste stoïque pendant une seconde sans rien faire, me jugeant avec un regard dur, mais finalement elle m'offre un petit sourire.
Bizarre, pendant une seconde, je me suis dit qu'elle était juste gênée et que sa timidité prenait le pas. Ce qui contrastait beaucoup après notre danse... Sensuelle... Certes j'ai plutôt mené la chose mais c'est elle qui m'a lancé et qui m'a cherché sur ce chemin là... Mouais non, elle pas timide. Et le regard qu'elle m'a lancé... On dirait qu'elle n'aime pas mes mouvements entreprenants, alors que toute à l'heure quand on dansait elle, semblait apprécier ça... Va falloir que je fasse attention, je sais exactement comment jouer avec elle mais il ça falloir que j'attende le bon moment.
Cependant elle a quand même l'air un peu troublée, peut être que je lui ai déjà tapé dans l'oeil ? Elle semble aussi manquer un peu d'expérience, va falloir que je cherche plus en profondeur. Et vu que je sais comment abaisser ses défenses, ça sera encore plus simple pour moi !

Le temps commence à s'allonger, les journalistes arrivent et je prends un risque à rester aussi longtemps. Je me suis déjà beaucoup trop montré, j'aime pas ça... J'espère juste que les vidéos prisent par les spectateurs ne seront pas de trop bonne qualité, je veux pas non plus être vite connu sur Internet. Mais les journalistes ont sûrement déjà tout filmé, donc je pense que c'est mort... Fait chier..

Ma partenaire hésite et je ne la quitte pas des yeux, espérant qu'elle viendra avec moi et sinon... Tant pis. Je pourrais toujours la retrouver plus tard à Tsuki et même si c'est pas le cas, je trouverai quelqu'un d'autre pour m'amuser. Elle hésite, on dirait qu'elle en a envie mais ça voudrait dire qu'elle me laisse mener et pour une fille comme ça, ça serait inadmissible. Mais elle n'a qu'une chance...
Sa main se lève doucement et un sourire en coin apparait sur mon visage, elle s'arrête commence à la reculer et finalement la pose dans la mienne. Got you, maintenant qu'elle a cédé, je vais me faire un plaisir de jouer avec elle.

Elle joue la timide, j'y aurais cru s'il n'y avait eu son regard sévère toute à l'heure, enfin aussi sévère qu'elle puisse paraître de sa petite taille. Même si j'avoue que ses yeux rouges contrastant avec ses cheveux noir lui donne quelques points en plus. Mais du coup je vais jouer le jeu, pour qu'elle sache que je sais, hmmm psychologie ! Je lui offre donc un grand sourire rassurant et charmeur en plantant mes yeux dans les siens pendant une seconde. Son petit sourire m'amuse et je lui rends avant de m'élancer avec elle en courant.

En passant à côté de la blonde, ma camarade éclate de rire, je tourne la tête pour regarder la raison de ce rire qui résonne dans ma place. J'aperçois son expression, bah alors elle est passée où la timidité ? Tu me rends les choses trop facile tu sais ? Je fais attention à ce qu'elle ne me voit pas ma regarder et fais attention où je vais.

La blonde semble perdue et ne réagit pas, ça me fera me sentir un peu moins coupable, c'est déjà ça. J'en avais même oublié les robots... Fait chier... Les gens nous laissent passer, mais les robots qui nous suivent créer un magnifique couloir pour permettre aux journalistes de nous suivre... J'accélère mais je sais qu'il ne lâcheront pas, il faut que je les perde dans les petites rues de la ville mais avec les trois autres qui nous suivent... Ça sera pas possible... Je continue à réfléchir à un plan en tenant toujours fermement la main de ma partenaire.

Malheureusement elle ne vas pas très vite et les journalistes vont nous rattraper à cette allure avant qu'on sorte de la place... Tant pis... Je vais devoir faire quelque chose... Je ralentis un peu avant de m'arrêter d'un coup, me retournant, je me sers de l'élan de la jeune fille pour glisser une main sous ses jambes et l'autre sous son bras. Avec l'agitation et l'élan, il est possible que mes mains aient glissées à certains endroits, mais c'est pas ma faute... Je lui jette un sourire amusé et toujours charmeur alors que je la soulève.

Accroche toi bien !

Je reprends aussitôt la course, me permettant ainsi d'aller plus vite et de maintenir une distance raisonnable entre nous et les médias assoiffés. Finalement la foule et la police qui essaye de gérer la situation fini par bloquer la route derrière nous, je le vois bien, mais je compte pas la poser tout de suite. Je la fais un peu sauter dans mes bras pour affermir ma prise, et aussi lui faire peur, mais bon, ça elle le sait pas !

Au moment où on s'apprêtait à sortir de la place, un policier nous barre la route... Et merde... Ça c'était pas prévu... Je ralentis donc, la belle toujours dans mes bras, elle veut peut être que je la pose mais je ne compte pas la laisser descendre tout de suite.
Il nous indique un camion en nous disant que l'autre taré vient récupérer ses robots, je pousse un soupir soulagé. Au moins on va pouvoir se débarrasser des robots et disparaître dans les ruelles avant que les journalistes ne nous rejoignent. Le policier s'écarte et j'avance en suivant ses instructions, toujours pressé, baissant le regard dans les yeux de la belle pour le reste du trajet. Je sais qu'elle se perd quand je fais ça.

On débarque sur une autre petite place un peu cachée que je connais bien. Je pose finalement la miss au sol comme si de rien n'était, en profitant évidemment pour l'effleurer là où il faut, ça va la faire bouillir, j'adore ça ! Je la regarde avec un œil amusé alors qu'une femme s'approche de nous pendant que d'autres employés range des robots. On a pas fait beaucoup en fait... Il y en avait beaucoup d'autres des robots... J'aime pas trop ça, ça sent le piège, il faudra que je reste sur mes gardes dans les prochains mois. Peut être que c'était juste un test... Qui sait ? J'aperçois d'autres élèves que je connais de vue, en fait ils ont recruté presque toute l'Académie ou quoi...

Le ton de la voix de la blonde me flatte, désolé mais ce soir j'ai une autre proie. Elle sort une télécommande et désactive les robots qui sont rapidement embarqués, une bonne chose de faite !
Je jette un œil derrière pour voir si les journalistes sont dans le coin mais on a l'air plutôt tranquille pour le moment. Elle demande nos prénoms et je tourne la tête vers ma camarade, m'adressant plus à elle qu'à la blonde, ça me donnera l'occasion de peut être connaître son prénom à elle. Toujours avec mon sourire de charmeur je réponds

Ethan

J'attends une potentielle réponse de ma partenaire alors que la blonde commence à monter dans le camion. Je grince des dents en réalisant que j'aurai peut être du attendre et ne pas donner mon nom aux employés de  l'autre taré avec ses robots.

Une fois ma place dégagée je regarde la jeune demoiselle avec un sourire chaleureux.

Bon, je te propose qu'on bouge de là avant que les journalistes arrivent, tu me suis ?

Bien sûr que la demande est risquée et abusée mais si elle part j'aurai gagné et ça... Elle ne pourrait pas le supporter !


  Les Infos Utiles
J'écris en #D1B019


Dernière édition par Ethan Weiss le Sam 20 Jan 2018, 19:45, édité 2 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Lya le Ven 19 Jan 2018, 17:33

Alors que mon partenaire et moi même nous échappions vers le grand sapin, les journalistes les plus proches commencèrent à nous courir après en hurlant

- Mais attendez ! On veut juste vous poser deux trois questions pour notre mag !
- Donnez nous juste 5 minutes ! Vous serez célèbres !


Je leur jetais un coup d’œil ... ils étaient d'un pathétique à nous courir après avec leurs micros brandit comme des glaives ...
Mais je ne leur prête pas plus longtemps attention car mon partenaire dont je ne connais toujours pas le nom, accélère l'allure , me tenant toujours fermement par la main mais du coup me trainant presque derrière lui ... avec ces longues jambes c'est facile ... Et je n'aime pas la course, transpirer et sentir mon corps s'échauffer.

A cela s’ajoute que les robots nous suivent ... créant un joli couloir pour les journalistes qui , bien évidement , en profite pleinement ... et je n'arrive pas à me mettre à la hauteur de mon partenaire malgré mon endurance. Les journalistes se rapprochaient de nous ...

Tout à coup , le jeune homme à la chevelure bleue ralentit et s’arrêta pour se tourner brusquement face à moi. Sur le coup de la surprise, je crus que j'allais lui rentrer dedans mais il se mets de biais , se penche et passe un bras sous mes jambes et l'autre derrière mon dos pour me prendre dans ces bras ... La manière subtile de dire que je suis lente ? Qui plus est ... il a tâtonner mon dos cet idiot ... et assez bas aussi ... là ou c'est déjà plus considéré comme le dos ... je suis sur qu'il a fait exprès ... Je ne suis pas très à l'aise mais je n'ai pas la possibilité de le repousser, le souffle court après cette course.

- Accroche toi bien !


Toujours son sourire charmeur quand il me parle ... c'est ça ... continue d'être si sur de toi ... ta chute n'en sera que plus jouissive ...
Oh .. mais ... il se prends pour un chevalier servant à me porter comme une princesse maintenant ... vieillot mais ça fait son effet car je m'accroche à ces épaules immédiatement. Il me soulève sans problème , presque fièrement .. S'il croit qu'il a gagné et qu'il peut me porter comme un trophée, il se trompe grandement. Mais c'est vrai que nous parvenons à vite nous éloigner de la troupe de journaliste. Je sens son cœur cogner contre sa poitrine sous l'effort de la course mais surtout ... il me secoue sans ménagement .. Ne sait il donc pas faire preuve d'un peu plus de douceur cet animal ?
Je resserre mes bras sur lui pour adoucir les coups mais cette position ... de ne dépendre que de lui sans que mes pieds touchent le sol est ... un peu gênante pour moi et je sens le rouge me monter aux joues ...

Enfin il ralentit , je suppose qu'il va enfin me poser au sol ... mais ... non ! Je fronce les sourcils pour voir pourquoi il ralentit et voit devant nous un policier ... plutot grand nous accostant ainsi :

- Vous deux ! Les stars ! Merci d'avoir stoppé les robots, on en a croisé deux autres comme ça ailleurs, c'était infâme à gérer. Suivez la rue et tournez à droite ! Vous trouverez un camion violet de Violet-Systems. C'est eux qui sont chargés de les récupérer. Le périmètre est dégagé normalement vers la place en question. Merci d'avance !

Et il ne s'étonne pas que des jeunes s'occupent de ça ? ... c'est vrai j'oublie ... c'est la crise ... on fait des économies comme on peut ...

Mon partenaire suit donc les instructions du policier et se dirige plus calmement vers la place mais ne me pose toujours pas alors que je gigote pour qu'il me lâche. ça ne fait que lui faire resserrer ses bras sur moi .. Je n'aime vraiment pas cette position . Et il rajoute une couche à mon malaise en baissant son regard bleu étonnamment chaud sur moi ... Il est agaçant ... Je serre les dents en plongeant mon regard dans le sien. Je ne vais pas le sous estimer ... il a un regard de prédateur et, dans cette position, j'en perds mon assurance ... ce qui est intolérable ... Son odeur me chatouille le nez depuis tout à l'heure et je me sens un peu trop faible ...

Nous arrivons sur la place ou un semi remorque des plus discrets capable de rivaliser avec les plus grands fans de tuning  est entrain de se faire remplir de robots par des hommes en uniforme , à coté duquel une blonde pulpeuse mais grossière nous accueille

- Bon boulot les Tsuk'. Monsieur Violet sera content. On a récupéré grâce à vous tous les robots défaillants de la vieille ville.

Mon partenaire me dépose enfin au sol, non sans froler mon corps autant que possible ... Tricheur ... tu me payeras cet affront

Et là, la si peu classieuse blonde, sort une télécommande pour ... déconnecter les robots ... je la regarde médusée ... ils ne pouvaient PAS faire ça TOUT DE SUITE ?? Histoire qu'il n'y ai pas d'invasion par exemple ... Il n'y a donc pas que le patron même de la société violette qui est complètement stupide, tout son petit personnel aussi. Les hommes viennent prendre donc nos 3 "trophées" à présent inactif pour les ranger tandis que la blondasse nous parle de nouveau

- C'est quoi vos petits noms vous deux ? P'tet qu'à l'occasion Violet vous remerciera en personne. Enfin, c'vous qui voyez les jeunes, moi j'suis que son employé mécanicienne.

Je vois que la blonde plait à mon "cher" partenaire, vu son petit sourire lubrique ... mais curieusement quand elle pose la question non sans avoir au préalable reluqué le jeune homme de manière si peu discrète, il se tourne vers moi comme si je lui avais posé la question.

- Ethan.

Il me regarde ... il attends ma réponse ... parfait . Je lui souris de mon plus irrésistible sourire et me tourne un peu pour répondre à la blonde.

- Moi c'est Lya

Je focalise à nouveau mon attention sur "Ethan" ne calculant déjà plus le reste.

- Bon, je te propose qu'on bouge de là avant que les journalistes arrivent, tu me suis ?
Il me sourit avec le même regard chaud qu'il a déjà eu en me regardant ... Toujours joueur hein ... parfait ... et bien , mon cher Ethan ... rira bien qui rira le dernier !

Je lui souris et lui réponds Avec plaisir, Ethan ! en appuyant particulièrement sur son prénom , lui jetant un petit clin d'oeil , laissant derrière moi de vieilles machines et un semi remorque de mauvais goût.


" Hasse mich, ich lache. Liebe mich, ich foltere dich. Bis du mich anflehst. Bis du gebrochen bist"



avatar
Lya

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Nui Endya le Ven 19 Jan 2018, 18:43


HRP:
Désolé, ça sera très court et de mauvaise qualité, mais je ne savais pas trop quoi rep :v Prévenez-moi s'il y a une incohérence quelque part ou si j'ai oublié des actions, j'avoue que j'ai lu les posts en diagonale :\
Donc, pour résumer les événements, car il se trouve que je dois me dépêcher.
D'abord, je n'ai pas su quoi faire de cette foule de journalistes qui se ruait sur moi. Outre le fait que j'avais honte, je ne savais pas tellement quoi leur répondre. Devais-je les repousser ou jouer le jeu ? Finalement, après d'intenses réflexions, je décide de violemment les repousser, les rappelant aussi à l'ordre et leur rappelant les règles élémentaires de politesse : premièrement, on accoste pas les gens ainsi, sans la moindre formule de politesse ; ensuite, on demande aux gens s'ils désirent répondre, et s'ils refusent, on insiste pas ! J'en suis venue à me, non, à leur demandé s'ils avaient été élevés par des singes, ce qui ne m'étonnerais guère ! De nos jours, la bonne éducation se perd.

Après avoir vaincu l'épreuve de la marée de journalistes, je me réfugie dans un coin où je suis enfin tranquille. Que cela fait du bien, un peu de calme après la tempête ! Mais je demande où sont passés la jeune fille et le jeune homme ? Je devrais peut-être les remerciait comme il se doit de m'avoir aidée, n'ayant pas pensé à le faire quelques minutes plus tôt... Quelle sauvage je fais ! Et je reproche ce que je ne fait pas aux gens ! Il faut que je corrige ça ! Je me met donc à leur recherche, évitant les endroits trop fréquentés et me cachant la tête sous ma capuche : je ne voulais pas être embêtée plus que cela.

Je finis par tomber sur un camion. Préférant éviter toutes mauvaises surprise, je me cache derrière un mur et attends voir ce qui en sors. Il me semble y voir devant les deux jeunes gens, mais je n'en suis pas sûre ; en tout cas, je ne compte pas me montrer de sitôt, ne sachant pas ce qu'il se cache derrière.



Je souris en #FD6C9E
avatar
Nui Endya

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Eclypse le Sam 20 Jan 2018, 23:52


Le petit groupe de Tsukien arrivait alors au bout de sa mission. Ils pouvaient se sentir fiers, bien que certains soupçons occupaient surement leurs esprits. En tout cas, dans les jours qui allaient venir, ils pouvaient voir sur internet des vidéos du FlashMob finir en tendance Youtube, des interview du club de danse de la ville. Evidemment, le trio n'échappe pas à ce buzz qui durera trois bons mois, générant page facebook, théorie les plus loufoques sur la cause du dysfonctionnement des robots ainsi que révélant Nui telle une proie attachée à son arbre. En tout cas, pour ces trois là, ce sera assez gênant maintenant de sortir dans la rue de ce même quartier (principalement), surtout pour le nouveau couple de danseur qui avait fait fureur. A voir comment ces derniers utilisent cette nouvelle notoriété, que ce soit pour signer des autographes, profiter de certaines réductions ou jouir socialement de petits privilèges. Moins de journalistes essaieront de les poursuivre ceci dit. Certains demanderont même l'accord des Tsukiens en question, voir même des Youtubers connus voulant des featurings.
Et c'est ainsi que cette noble quête, est complétée.

HRP et Récompenses : :
Bravo vous trois ! Félicitations pour avoir fini cet évent avec succès. J'espère que vous avez pris votre pied. Moi en tout cas j'ai adoré être votre MJ. Si vous voulez à l'occasion écrire une p'tite critique sur les points négatifs, positifs etc, n'hésitez pas je suis preneur. Sans plus tarder mes amours, voici vos récompenses :

2 PE pour Ethan et Lya
1PE et 250 points pour Nui Endya.

Je tiens à signaler que les conséquences IRP décrites ci-dessus vous laissent une certaine liberté d'interprétation dans vos futurs RP en ville. En espérant que ça ajoute une petite touche relevée comme la Nora concassée !

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT] Ho ! Ho ! Ho ! Joyeux... URGENCE URGENCE !!!!!! [GROUPE 3 : Ethan, Lya, Nui]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum