Winter is Comming.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Winter is Comming.

Message par Yahiko le Jeu 13 Nov 2014, 21:18

Winter is comming.






La peur engendre le froid.

Combien de temps déjà ? Ah oui cinq jours, cinq jours depuis ma fausse mort, depuis ce moment ou moi et tout les élèves de l'académie avons étaient victimes d'une illusion qui nous a donnée l'impression de nous battre face à des hordes de zombies pendant deux jours. Une illusion terrible vu que celle ci nous à bien montré la douleur que l'on aurait ressentie en vrai. Et quand nous nous sommes réveillés ? Tout ce que l'on à pu voir c'est une femme avec un grand objet dans la main rire avant de partir. J'ai bien voulu m'approcher du portail pour essayer de l'apercevoir pour la reconnaitre plus tard mais avec la douleur je ne pus pas bouger rapidement. Mais il y a quelque chose que je suis sur de pouvoir reconnaitre entre mille. C'est son rire, le rire d'un démon, un rire venu des enfers qui n'est là que pour signalé la présence d'un bourreau qui refuse de tuer tout en écrasant vos membres un à un. Cette femme me répugnait et l'idée qu'elle reviennent un jour nous jouer un autre mauvais tour m'insupportais. Mais que pouvais-je faire ? Mon pouvoir était faible et je n'avais pas grand chose pour me défendre à par le sabre que j'ai fait envoyer de chez moi par précaution. Je l'avais reçu ce matin et l'avais caché en dehors de l'académie. Maintenant il ne manqué plus que à faire de mon pouvoir quelque chose qui pourrait protéger ou bien retenir les démons dans le genre de cette femme.

Je me trouvais sur un sentier menant à la forêt. Je n'avais trouver aucun autre lieu pour utiliser mon pouvoir afin de l'améliorer. Je marchais jusqu'au plus profond de celle ci avant de quitté le sentier pour aller au milieux des bois. La nature m'entourait, un air frais et une brume était présente. Quelque part je me sentais bien moi qui pouvait faire tomber la neige. Mais maintenant il fallait que j'use de mon pouvoir, que je force dessus afin de la comprendre. Je n'avais jamais essayé de vouloir plus que la neige, de forcer dessus alors peut être que ce n'étais pas ma seule capacité ?

Je fermais alors les yeux faisant le vide autour de moi annihilant petit à petit les bruit d'oiseaux et du vent et ne laissant que la fraicheur du vent sur mon visage. J'utilisais alors mon pouvoir et sentais alors les doux flocons de neige toucher ma peau. Cette sensation était quelque chose de familier pour moi maintenant. Et comme pour ce qu'on à toujours eu, une fois lassé il nous faut plus et c'est ce pourquoi je suis ici ! Je forçais alors sur mon pouvoir sentant la neige tomber plus fort, plus fort, plus fort... Le froid était en train de m'envahir, c'était quelque chose de rare pour moi qui fait tomber la neige mais là je commençais à grelotter et quand j'ouvris les yeux la première chose que je vus était la buée sortant de ma bouche et l’atmosphère glacial. Il faisait juste frais mais la j'avais presque du mal à tenir tellement le froid avait pris le dessus. Je sentais aussi mes forces m'abandonner et dans une dernière vue des arbres de la forêt en train de ce déformé je tomba dans l'inconscience.


Une découverte intéressante.

Mes yeux yeux essaient de s'ouvrir mais cette lumière blanche me fais mal aux yeux... qu'est ce que ça peut être ? Je frotte mes yeux des mes doigts et quand je les ouvrent je me trouve en forêt, souain mon entrainement me reviens en tête.

*Ah oui c'est vrai... je me suis évanoui alors ?*


Je me lève ensuite quand je sens mes muscles un peu engourdi, surement à cause du froid présent avant de tomber par terre. Je sors d'un sac que j'avais amené une bouteille d'eau avant de la boire le dos collé à un arbre. Qu'ai-je réussis à faire en forçant alors ? la froid était il normal ou alors présent à cause de ma neige ? Je ne comprend pas de trop.

*Allé Yahi ! Tu viens juste de commencer alors relève toi et continue !*

Je me remet alors en position ferme les yeux une seconde fois pour me concentrer puis les ouvre au moment ou la neige commence à tomber. Jusque là rien d'anormal. Je continue petit à petit à user de mon pouvoir de plus en plus fort et commence à sentir une fraicheur, puis un froid et enfin une sensation glacial. Encore une fois je faillis tomber dans les paumes. Mais je réussis cette fois à garder mon corps en éveil et me rend compte alors que le froid et soit présent que pour moi soit pour tout le monde. Dans le doute je repars sur mes pas afin de rejoindre une vielle grange afin d'y voler un thermomètre. Bien maintenant vérifions cela !

Je me remet en place et recommence une troisième fois l'étape. Cette fois ci le froid arrive bien plus vite que tout à l'heure je regarde alors mon thermomètre pour voir le mercure chuter rapidement jusqu'à sa limite, soit -20 degrés. Dans mes habits actuel qui sont un jeans, un T-shirt et une faible veste il serait impossible que je survive à un froid pareil. Et si la limite est atteinte alors cela veut dire que je suis à plus de -20 degrés. Cependant à combien puis-je être et surtout comment puis-je survivre ? Je ne sais pas encore mais pour le moment il faut que j'arrête, l'utilisation trop puissante de mon pouvoir commence petit à petit à me glacer. Je décide alors de m'arrêter et d'attendre un peu pour encore boire un coup. Je m'assois alors contre un tronc d'arbre pour réfléchir à tout ça quand je me rend enfin compte que mon pouvoir est bien plus puissant que je ne le pensais. J'esquissa alors un sourire.

-Voila quelque chose d'intéressant.. la prochaine fois que je te vois je pourrais te faire face plus dignement au moins...

Winter is comming ? no... I comming.

C'est sur maintenant je pourrais me défendre plus dignement je commence alors à répéter l'utilisation de mon pouvoir une fois, puis deux et trois et ainsi de suite jusqu'à être à l'aise tout en l'utilisant. Petit à petit je sens que mon corps s'adapte au froid et c'est plus que bizarre, ce n'est pas comme si il ne faisait pas froid au contraire
 mais c'est comme si mon corps utilisait le froid comme combustible pour me réchauffer. Je ne sais comment l'expliquer mais tout ce que je sais c'est quand continuant comme ça le froid ne serait même plus un problème pour moi. Je pense même pouvoir en faire devenir quelque chose de passif et activable quand je le souhaite tout en faisant autre chose.

Je sors alors de mon sac le Sabre (Dotanuki : "sabre qui tranche le torse.") afin de m'entrainer avec tout en usant de mon pouvoir. Pratiquant comme au bon vieux temps les exercices de Kendo tout en usant de mon pouvoir qui est tout nouveau. Comme quoi mêler l'ancien au nouveau à du bon. J'ai un peu de mal au début mais avec le temps je commence à pouvoir me concentrer sur les exercices de Kendo tout en continuant à utiliser mon pouvoir. Le sourire était présent sur mon visage et alors que je continuais à m'entrainer par petite étape sectionné de petite pause afin de reprendre un peu de force je remarquais que la présence du froid ne me donné plus cette sensation de glace au fond de mon corps. Comme si le froid était parti ou plutôt comme si le froid faisant partie de moi, comme si j'étais moi même le froid. J'étais de plus en motivé et je continuais alors à m'entrainer encore et encore jusqu'à ce que je trouve l'équilibre parfait. Je pouvait maintenant me battre avec mon sabre en faisant tomber la calamité du froid autour de moi.

Je décide alors de rentrer à l'académie pour m'y reposer. Quand je sors enfin de la forêt je remarque que le soleil et en train de se coucher et que je ferais mieux de me dépêcher de rentrer si je ne veux pas être bloqué par le couvre feu. Je me met à courir jusqu'à l'académie tout en souriant et en transpirant.

Une fois arrivé je commence à partir vers le dortoir Saphir afin de rejoindre ma chambre pour y prendre une douche et me reposer. Pour cela je passe devant le bâtiment des surveillants et entends le mot pouvoir et glace en même temps. Curieux de cela je me met à l'écoute et entend parler d'un certain Nolan qui serait un élémentaire de glace dont le corps et à une température très basse et d'une fille nommée Isuzu qui pourrait manipuler l'eau. Réfléchissant un peu je décide d'attendre que les surveillants partent avant de m'introduire dans le bâtiment pour prendre le numéros des deux individus. Et maintenant un appel au deux, peut être qu'ils accepterons l'idée d'une noble quête.

avatar
Yahiko
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum