[No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Victor Tobei le Lun 11 Déc 2017, 03:07

Cela faisait bien quatre heures que le regard de Juliett resta bloquer sur l’heure affiché par le radioréveil, elle devait se rendre à l’évidence cette nuit, elle aurait du mal à dormir. Ce n’était pas la première fois que cela lui arrivait, et cela l’embêtait au plus haut point et l’énervait. Elle se tourna dans son lit, essaya de dormir mais rien n’y fait. Que faire ? Lire, bof aucun livré ne l’intéressait en ce moment. Écouter de la musique, pas envie. Bon, autant se rendre à l’académie et utiliser le gymnase pour se défouler. Elle prit une douche rapide, enfilait ses vêtements, prit une tenue de sport et du rechange, elle mit le tout dans un sac, et sortait de chez elle. Elle ferma à clé, alla récupérer sa moto garer dans un garage qui avait été fini de rénover peu avant l’hiver, heureusement sinon, elle aurait eu les fesses complètement gelée. Elle démarra, et se rendit à l’académie Tsuki, elle arrivait dans les environs de 4h45 du matin, il faisait très froid, en même temps vu l’heure, c’était normal.

Elle arriva à l’académie, gara sa moto, allait en salle des professeurs, emprunté la clé du gymnase, laissa un mot pour prévenir, salua les gardes qui surveillait l’académie, montra patte blanche, et se rendit au gymnase. Elle entra, le referma pour éviter que l’air froid pénètre à l’intérieur. Elle alla enfiler un ensemble de sport, constitué d’un débardeur, et d’un pantalon. Elle sortit un sac de frappe, le mit en place et commença à frapper dedans. Des petits coups pour se vider l’esprit, puis de plus en plus fort, elle sentit une rage en elle qu’elle n’avait pas ressenti depuis longtemps. Les combats clandestins, les champs de batailles, et sa fameuse dispute avec un supérieur sont les seuls moments où elle avait ressenti cette colère. Elle continuait de frapper de plus en plus fort, ignorant la douleur qui parcourait son corps, ignorant les gouttes de sang qui perlait sur le sol, elle voulait juste frapper libérer toute sa force et plus encore mais soudain une peur l’envahit et une voix résonna dans sa tête.

- Déchaine toi, ne te laisse pas dicter ta conduite par les autres, libère toi et donne tout ce que tu as. Qui peut t’arrêter ? Les étudiants ? Les autres professeurs ? Qui ? QUI ?

A chaque mot qui résonnait dans sa tête, elle continuait de frapper encore plus fort. Elle s’arrêta pour regarde l’heure, il n’était que 5h15 du matin, encore bien trois heures à tuer.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Invité le Lun 11 Déc 2017, 10:27

Bon depuis que tu sais que la psy est au lit, tu te dis que tu allais sécher l' entraînement matinale.
Mais te voila une demi heure levé plus tôt. Pourquoi ? Demandez cela plutôt à sa mauvaise conscience. Il n'était pas l'heure de faire la grasse mat. Déjà qu'il n'avançait pas sur son nouveau chapitre….
Petit dej rapide avec le reste de baguette d'hier et Hop, direction la cours. Faire quoi ? Aucune idée. Mais départ sur les mains après un bref échauffement. Rien de mieux que de descendre des escaliers la tète à l'envers.
Sortie de la maison Saphir, il continua sa mise en jambes sur ses jambes. Il faisait trop froid. Passant à côté du gymnase, il entendit des bruits. Entrant doucement il vit la prof de sport s'acharner sur un sac. Elle avait l'air remontée. Contre qui ? Aucune idée, certainement son petit ami pour être là à cette heure.
Elle lâcha le sac après quelques minutes. Je décida de sortir du coin où je m'était posé pour l'admirer, euh admirer son style.

-Bonjour Professeur. Votre petit ami a vraiment dû vous fâcher pour que vous massacriez ce pauvre sac, dès le matin. Vous souhaitez un partenaire d’entraînement ? Même si j'encaisse bien, je ne suis pas un très bon combattant par rapport à vous. Mais cela me ferait pas de mal de m’entraîner avec quelqu'un dont je ne connais pas le style. Ma partenaire habituelle étant malade, je me permet, vous ayant surpris à fond sur un sac de frappe. Ys si vous ne vous rappelez plus de mon prénom ; Ker Ys du cours de piscine.

Mais tu es fou Ys. Tu va te faire massacrer. Ce n'est pas parce que ton narrateur, qu'enfin je t'ai fais te taper dessus pendant 1 mois qu'il faut en faire autant à l'académie. Tu avais le vieux la bas pour te remettre sur pied.

Ys n'écouta pas son narrateur, euh sa voix intérieure. Il était vêtu de son baggy d'un tee shirt et d'une veste de survêtement. Il avait envie de se faire la prof. Pas au niveau sexuelle bien sur, quoi que si elle n'était pas si vieille… Non, il avait envie de voir ce qu'elle valait en combat. Certes, il allait se faire rétamer. Mais au moins, c'était un entraînement comme un autre. Il se tint près à jouter avec la prof si elle était d'accord. Son petit tour de l'académie en footing l'avait échauffé et il était près à commencer.
Il rajouta comme mue par un étrange pressentiment, en pensant à Éléonore. Après tout on était à Tsuki et tous les profs devaient connaître des astuces sur leur pouvoir au combat.

-Vous pouvez même utiliser votre capacité spéciale si elle peut vous être utile en combat et non mortelle bien sûr. Je suis fou, mais pas suicidaire. La mienne ne me servira à rien dans celui ci, donc rien à craindre de votre côté pour cela.

Il finit sa phrase avec le sourire. Avec un peu de chance, en plus de l’entraînement, il verrait un pouvoir qu'il ne connaissait pas.



Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Aiky le Lun 11 Déc 2017, 13:02

- Aaah .. Non ...!!!

Mon propre cri m'avait réveillée.

Je m'étais redressée brusquement dans mon lit, en sueur, en pleurs , mes poings tellement serrées que mes phalanges en étaient blanches... mes ongles me faisaient mal ... comme à chaque cauchemar ... toujours le même...
Je ne sais pas si j'avais réveillée les autres filles de la chambre , j'entendis Kaname bouger non loin de moi mais elle ne dit rien ... s'étant probablement rendormie... enfin je l'espérais car j'avais maintenant honte de moi.

Je plaquais mon visage dans ma couette pour pleurer en silence, essayant de déverser les images de mon cauchemar dans le drap humidifié par mes larmes ...
ça faisait des mois que cette rengaine durait .... je n'arrivais toujours pas à ... éviter ces cauchemars là ... Mon corps tremblait de fatigue et de tristesse ... Allais-je finalement devoir consulter un psychologue pour réussir à me débarrasser de ces fantômes là ? Je rejetais bien vite cette idée là et repoussa la couette pour m'assoir. Le froid du sol me fit relever précipitamment les pieds. Je savais que d'essayer de retrouver le sommeil était un combat perdu d'avance ... et j'avais besoin de bouger .... de marcher ... ou même de courir .... bref de ne pas rester immobile et éviter ... de revoir ces images sanglantes au ralenti , perdue dans mes pensées macabres ...

Reposant mes pieds au sol, je passais une main dans mes cheveux pour les tirer en arrière. Je regardais l'heure : 4h47
Je soupirais ... encore une autre nuit trop courte. Je me levais discrètement, pris mes affaires de douche et un survêt  et une paire de basket puis sortie vivement . Si Kaname me voyait comme ça elle me poserais surement des questions et je répugnais à lui mentir ... mais également à devoir lui expliquer la raison de mes trop nombreux réveils en pleurs.

Je pris une rapide douche, m'habilla et me fis une queue de cheval haute. Vu l'heure, il ne devait pas y avoir encore de services de petit déjeuner. Qui plus est, je n'avais pas faim. Je laissais mes affaires dans mon casier pour ne pas à avoir à retourner à ma chambre et je déambule dans les couloirs sans but précis. J'hésite à me réfugier à la bibliothèque mais à cette heure je ne pense pas que se soit ouvert si la bibliothécaire n'est pas là ...

Courir dehors ? il fait encore sombre et je pense qu'il ne doit pas faire très chaud... Je finis par arriver devant le gymnase. Je suis passé plusieurs fois devant mais n'étant pas une sportive, je n'ai jamais passé la porte, ni n'est pris la peine de m'habiller pour faire de l’exercice ... Mais aujourd'hui j'avais besoin de me dépenser ... Je posais ma main contre la porte persuadée qu'elle aussi, serait fermée et je sursautais en la sentant bouger en avant.  je passais timidement la tête dans l'embrasure de la porte pour voir s'il y avait quelqu'un. En effet la professeur qui avait fait le cours de natation et Ker Ys étaient là tous deux. Ker Ys parlait et Juliett frappait violemment un sac de frappe ... Elle était impressionnante même si au premier abord j'avais plutôt envie de m'éloigner , trop craintive face à la violence. Mais je me sentais encore trop angoissée par ma nuit et j'avais envie de me défouler. J'entrais doucement dans le gymnase et m'approchais des deux autres.

- ... Bonjour ... !

Passant une mèche rebelle derrière mon oreille je fis un petit mouvement respectueux de la tête en guise de salut.

- Est ce que ... cela vous dérange .. si je cours un peu ?

j'avoue qu'un refus m'ennuierait mais je n'avais pas envie de m'imposer ou de les déranger... Je n'avais peut-être même pas le droit d'être ici à cette heure matinale ... ?


*sifflote*:
Madame L'incruste, Bonjouuuuur !!!!
avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Victor Tobei le Mar 12 Déc 2017, 01:29

-Bonjour Professeur. Votre petit ami a vraiment dû vous fâcher pour que vous massacriez ce pauvre sac, dès le matin. Vous souhaitez un partenaire d’entraînement ? Même si j'encaisse bien, je ne suis pas un très bon combattant par rapport à vous. Mais cela me ferait pas de mal de m’entraîner avec quelqu'un dont je ne connais pas le style. Ma partenaire habituelle étant malade, je me permets, vous ayant surpris à fond sur un sac de frappe. Ys si vous ne vous rappelez plus de mon prénom ; Ker Ys du cours de piscine.

La voix qui venait de poser ses questions venait de surprendre la jeune femme qui ne l’avait pas entendu arriver, cette voix provenait d’un jeune garçon qu’elle avait déjà eu à un cours. Ker Ys se rappelait-elle, il était énergique malgré sa taille, une vrai pile électrique en somme. Elle décidait de répondre aux questions du garçon tout de même.

- Ça doit bien faire 4 ans que je n’ai pas eu de petit ami, et si c’était une frustration sexuelle, j’irais plutôt dans un bar chercher un gars mignon pour prendre du bon temps, elle ne s’était même pas rendu compte du franc parler dont elle avait fait preuve, certes elle était toujours franche mais pas à ce point-là. Pour ta proposition pourquoi pas, ça ne fera pas de mal, échauffe toi un peu avant de monter sur le ring.

Elle remarque alors le sang sur ses mains, se l’essuya, enfila des gants et alla sur le ring faire quelques étirements en attendant que le jeune homme soit prêt.

Soudain, une autre voix se fit entendre toute timide :

- ... Bonjour ... !

La voix venait d’une jeune fille blonde, qui remettait une mèche en arrière avant de saluer d’un petit mouvement de tête, les deux personnes présente dans le gymnase.

- Est ce que ... cela vous dérange.. si je cours un peu ?

- Non, personnellement, ça ne me dérange pas que tu restes. Quoique, ça me surprend de voir deux jeunes gens comme vous, réveillé à cette heure. Bon, Ker Ys si c’est bon pour toi, moi je suis prête.

Le jeune homme grimpait sur le ring, et dit avant de commencer :

-Vous pouvez même utiliser votre capacité spéciale si elle peut vous être utile en combat et non mortelle bien sûr. Je suis fou, mais pas suicidaire. La mienne ne me servira à rien dans celui-ci, donc rien à craindre de votre côté pour cela.

- Je ne l’utiliserais pas, son utilisation est contraignante et je préfère éviter de l’utiliser sur qui que ce soit, on ne sait jamais. Prêt ? En garde., dit-elle en prenant une posture classique de combat, les points relevés vers le visage, les jambes légèrement fléchis comme les boxeurs. Cette posture permettait une meilleure accélération pour commencer un combat.
HRP:
A Aiky, t'as droit de t'incruster, c'est le principe de la balise "Libre", ce n'est pas comme si il y avait trois pages de topic et qu'il allait bientôt se conclure.
PS : Vous pourriez me mettre en HRP, votre couleur d'écriture, comme ça c'est plus simple pour moi. La mienne : #ff6600.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Sydney le Mar 12 Déc 2017, 08:50

SIEVERS SYDNEY
Résumé.
Insomnie et entretien

Il était tôt ce matin genre 5h du mat et je me dirigeais à pied vers l’académie pour pouvoir prendre ma douche et m’habiller d’une tenue plus professionnelle…

Oui j’avais mon appart que dans 3 jours et pour l’instant… on va dire que je profite de mes talents pour squatter chez les gens… mais cette nuit, j’avais pas envie de rester jusqu’au petit déj.

J’étais sur la longue route menant à l’académie et pendant que je marchais seule, dans ce froid avec juste mon blouson en cuir qui tient vraiment pas chaud, je vois une moto me doubler avec une jeune femme dessus qui semble aller elle aussi à l’académie, intéressant.

Curieuse, je pressais un peu le pas pour trouver ma motarde du jour, qui sait peut être… elle serait libre !

J’accélérais le pas et passa le portail pour observer des yeux où cette moto était

Je la trouvais près de la salle du personnel avec un petit mot comme quoi elle avait pris les clés, donc c’est une sportive du matin, allons voir notre sportive alors.

Je me fais une petite beauté et prends dans mon casier un autre haut qu’il sent le propre avec un décolleté plus adéquate.

Me voilà parer d’un jean slim, une chemise blanche, un débardeur en dessous, ma veste en cuir le tout avec des bottes qui rend ça très sexy.

Je m’approche du dit gymnase et entends pas mal de bruits et même plusieurs voix… arf des spectateurs alors…

Je passe par les gradins spectateurs et observe la scène.

La jeune prof était tout à fait à mon goût malgré son ensemble de sport alors imaginez si elle avait rien… A cette pensée, j’avais envie de descendre direct en bas.

Il y avait ce gamin qui essayait de faire le petit tout mignon qui voulait être son punching ball, tout un concept avec la jeune insomniaque qui voulait courir pour oublier ses terreurs nocturnes certainement…

La prof répondit au jeune homme et je retins juste qu’elle était célib depuis 4 ans et que si elle voulait vraiment s’amuser elle irait au bar trouver un gars mignon…

Bon un obstacle mais pas grave… je vais la faire changer de côté au pire, elle ne me résistera pas…

Je descendis alors les gradins pour la rejoindre.

J’arrive derrière elle et l’interpelle.

Alors si tu veux, je te propose que le bar vient à toi et on peut passer du bon temps toutes les deux au lieu de rester avec ces deux jeunes insomniaques ! Tu en pense quoi ?

J'attends alors qu'elle se retourne pour lui faire le petit clin d'œil plein de sous-entendu


.



HRP:
Ma couleur = =#009966, puis plus on est nombreux, mieux c'est !


Dernière édition par Sydney le Lun 18 Déc 2017, 15:47, édité 1 fois
avatar
Sydney

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Invité le Mar 12 Déc 2017, 10:20

Ys rougit un peu à la façon crue de parler de Juliett. Elle lui rappelait la façon de parler d'Eleonore quand elle était en confiance.  En plus s'y mêlait la gène de s’être encore planté. Il y a certaine chose dont il n'était pas doué, il le ressentait.
Ainsi la vieille… Enfin il fallait arrêter de penser à une jeune femme en vieille parce qu'elle a moins d'un dizaine d’années de plus que lui.

Il commença à finir son échauffement,  Il avait vu le sang, mais n'en avait rien dit. Le sac avait vraiment dû morfler.
Un nouvelle voix. Ouah ou, deux personnes à cette heure ? D'habitude, il ne rencontrait que la psy et les surveillant. A la voix, il reconnu Aiky. Il laissa la prof répondre pour lui, jettent un œil vers elle.
Je lui posa donc la question sur son pouvoir. Intéressant, un pouvoir contraignant.
Je l'observais prendre une posture de boxeur. Mon échauffement étant terminé, je pris des gants et la rejoignit sur le ring.

-Salut Aiky. Amuse toi autant que tu le souhaites.

Je commençais à me mettre en garde, légèrement en pivot avec une garde basse de profil. J'allais annoncer que j'étais prêt, quand une autre fille ce fit entendre. Pff encore. C'est rare de rencontrer autant de monde de si bon matin.

A Sydney-Salutation jeune demoiselle. C'est une proposition que je ne peux laisser.

Il détourna le regard et vit la silhouette de la jeune femme à son goût, malgré que cela soit une vi..

-Car si vous m'enlevez ma partenaire d’entraînement professeur, je serais obligé de vous suivre. Je pense que j’amènerais aussi Aiky. Comme cela je pourrais frimer avec 3 jolies personnes du sexe faible à mes côtés.

Oula, si dit Ys, je suis encore bien barré ce matin. Imagine la gêne que dois ressentir Aiky à tes propos. Et si elles acceptent, tu fera quoi….
L'image de la scène dans la chambre avec Élisabeth qui le fit reculer d'un pas, passant en garde de gaucher. Putain, il avait beau faire le fier, il ne savait pas si il serait capable de surmonter ce traumatisme. Tanpis, il avait commencé. Pas question d faire un retour en arrière. Pour une fois qu'il pouvait charrier une prof sans beaucoup de conséquence...

Il sourit et inclina de la tête vers la prof de sport. Il ajouta un clin d’œil complice. Complice de quoi… bonne idée, lui même en avait aucune idée.

-Prêt, mademoiselle Jones. Quand vous le souhaitez.

Il inspira et expira essayant de se concentrer sur ses muscles afin de pouvoir esquiver le premier coup.

Hrp:
couleur = #000099

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Aiky le Jeu 14 Déc 2017, 09:56

A ma demande timide le professeur et Ker Ys avaient acquiesçaient sans me répondre négativement. J'en fus soulagée malgré le fait que le professeur s'étonnait de voir des jeunes étudiants si tôt levés. Je n’ajoutais rien et me mis dans un coin pour commencer à m'échauffer , m’étirant le dos, les jambes, les bras, la nuque.

-Bonjour Professeur. Votre petit ami a vraiment dû vous fâcher pour que vous massacriez ce pauvre sac, dès le matin. Vous souhaitez un partenaire d’entraînement ? Même si j'encaisse bien, je ne suis pas un très bon combattant par rapport à vous. Mais cela me ferait pas de mal de m’entraîner avec quelqu'un dont je ne connais pas le style. Ma partenaire habituelle étant malade, je me permets, vous ayant surpris à fond sur un sac de frappe. Ys si vous ne vous rappelez plus de mon prénom ; Ker Ys du cours de piscine.

Ce qu'avait dit Ker Ys au professeur Juliett m'avait laissé un peu mal à l'aise, malgré le fait qu'il ne s'adressait pas à moi et je me sentais déjà de trop dans ce gymnase ... s'ils commençaient à se draguer , je pense que je ne resterais pas .

- Ça doit bien faire 4 ans que je n’ai pas eu de petit ami, et si c’était une frustration sexuelle, j’irais plutôt dans un bar chercher un gars mignon pour prendre du bon temps. Pour ta proposition pourquoi pas, ça ne fera pas de mal, échauffe toi un peu avant de monter sur le ring.

Bon ... j'essaye de me calmer en me concentrant sur mes étirements. Ce trait de caractère de Key Ys m'étonne d'ailleurs.... le voir entreprenant avec une personne plus agée que lui ... après ... qui suis-je pour juger ? J'allais commencer à trottiner quand une autre jeune femme arriva dans le gymnase par les gradins. Elle dégageait une confiance et une aisance stupéfiante. Magnifique et provocatrice elle descendis des gradins pour s'approcher de Juliett et Ker Ys. Elle avance d'une démarche sur et même ... sensuelle ?  pour venir se mettre derrière Juliett. Sans m'en rendre compte je me suis un peu approcher.

- Alors si tu veux, je te propose que le bar vient à toi et on peut passer du bon temps toutes les deux au lieu de rester avec ces deux jeunes insomniaques ! Tu en pense quoi ?


J'avais rougis ... Elle draguait ouvertement Juliett ... sans aucune retenue et avec une confiance totale ... Mais Ker Ys ne semblait pas vouloir lui laisser gagner du terrain et l'interpella

Salutation jeune demoiselle. C'est une proposition que je ne peux laisser. Car si vous m'enlevez ma partenaire d’entraînement professeur, je serais obligé de vous suivre. Je pense que j’amènerais aussi Aiky. Comme cela je pourrais frimer avec 3 jolies personnes du sexe faible à mes côtés.

" Euh ... quoi ? " Je regardais Ker Ys sans comprendre ce qu'il voulait dire ... c'était encore une de ces blagues ? Et pourquoi m'inclure ? J'étais totalement hors catégorie par rapport aux deux autres femmes ... la seule chose ou je me retrouvais était dans le mot "faible" ... et c'est justement cette faiblesse qui me fit reculer ...

- Je .. ne ... pense pas ...

Je rougissais , ne sachant plus ou me mettre ... Je crois que je n'aurais pas du venir finalement. Mon malaise dû à mon cauchemar de cette nuit était renforçait par cette ... séduction dans laquelle je n'avais pas ma place.
Est ce que .. je peux partir alors que je viens seulement d'arriver ... ?
Je voulais cacher ma gène mais ma timidité et le malaise me tordait le ventre ... alors ... je baissais la tête en guise d'excuse et me dirigea vers la porte , me retenant de partir en courant...

J'ouvris la porte et la referma doucement derrière moi. M'éloignant rapidement , je me dirigea vers les jardins pour finalement courir jusqu'à sentir mes poumons en feu et mes jambes trembler malgré le froid de cette matinée.

Spoiler:
Ma couleur était #00ccff
Madame L'incruste , aurevoir ^^
avatar
Aiky

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Aucune
Niveau: 0
Exp:
40/150  (40/150)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Victor Tobei le Dim 17 Déc 2017, 18:20

- Alors si tu veux, je te propose que le bar vient à toi et on peut passer du bon temps toutes les deux au lieu de rester avec ces deux jeunes insomniaques ! Tu en pense quoi ?

Juliett avait entendu la proposition de l’adulte qui lui avait dit ça, mais elle était plus concentrée sur son combat d’entrainement et  préfèrerais attendre la fin de son entrainement pour répondre.

- Car si vous m'enlevez ma partenaire d’entraînement professeur, je serais obligé de vous suivre. Je pense que j’amènerais aussi Aiky. Comme cela je pourrais frimer avec 3 jolies personnes du sexe faible à mes côtés.

Cette phrase fit tiquer Juliett sur tout « sexe faible », elle avait entendu pendant longtemps à l’armée et avait eu le même réflexe à chaque fois. Frapper et discuter après. Elle fonça sur lui, alors qu’il venait à peine de finir sa phrase précédente, et dit :

- Prêt, mademoiselle Jones. Quand vous le souhaitez.

Qu’elle était déjà près de lui et lui asséna un coup de point de la gauche, en visant son épaule pour pouvoir toucher le bras ou le torse en fonction des mouvements de son adversaire. Elle n’avait même pas entendu la deuxième élève très timide qui partit après avoir dit :

- Je .. ne ... pense pas ...,

En tant que professeur responsable, elle aurait dut aller la voir et essayer de l’aider mais la remarque de Ker Ys, l’avait mis un peu hors d’elle, faisant remonter des souvenirs qu’elle préférait avoir oublié ou isolé dans un coin de sa mémoire. Dans le coup qu’elle asséna, elle y mit un maximum de sa force sans se contrôler et risquant d’activer son pouvoir malgré elle, et blesser son partenaire sous les yeux d’une autre personne.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Invité le Lun 18 Déc 2017, 15:02

Ys en comprit pas trop ce qui se passait. La prof semblait ne pas aimer le mot sexe faible. Bon d'accord, c'était péjoratif. Mais c'était aussi une boutade.  A la vitesse à laquelle, elle lui fonça dessus, le corps d'Ys réagit à l'instinct, se sentant mal d'encaisser un tel coup. Il pivota de coté pour que le coup l'évite.

-Et merde !  Aiky…

Putain tu venait de rater la contre attaque, mon gars. Concentre toi sur le combat. On verra après pour Aiky. Tu as mis la prof en colère, cela va en faire une adversaire redoutable. Concentre toi vraiment. Je ne sais pas ce qu'elle a aujourd'hui, mais elle ne va pas frapper comme un entraînement.

Ys sourit en pensant que son entraînement allait prendre des proportions intéressante. Il s'excuserait plus tard auprès d'Aiky. Il décida de se concentrer à mort sur le match. Bien qu'il percevait encore son environnement aux travers de ses autres sens, la vue était focalisée quasiment que sur son adversaire. Ses pupilles se dilatèrent cherchant la moindre information pouvant venir du corps de cette dernière. Il ne bougea pas de son nouveau emplacement, près à recevoir ou contrer le prochain coup. Ses muscles étaient sur le point d'exploser, comme s'il leur imposait de rester sur place alors qu'ils souhaiteraient bouger.
En terme plus claire, Ys était dans la zone, le Flow.

Ce combat serait un de ceux où il se prend une correction, c'était certain. Il avait vu dans le mouvement de la prof une combattante aguerrie. S'excuser ne servirait à rien. Il allait falloir réussir à la surprendre. Après, il avait été entraîné au contre. Il allait devoir choisir le bon mouvement et l'exécuter à la perfection. Cela ne lui donnerait pas la victoire, mais peut -être un peu de chance de ne pas finir à l’hôpital.  Il ne pensa même pas à se demander ce qu'il ressentait vraiment. Son intention était de moins en moins sur lui , mais facteur du combat.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Sydney le Lun 18 Déc 2017, 15:47

SIEVERS SYDNEY
Résumé.
Insomnie et entretien

J’avais tenté de soutirer la belle blonde de ces deux gamins mais le garçon avait décidé d’intervenir à sa façon…

Il faudrait qu’il revoit sa technique de drague lui… appeler les femmes, sexe faible. Il n’a pas peur surtout avec la boxeuse en face de lui.

Puis maintenant il y a l’autre fille qui s’en va… Il est vraiment pas doué celui-là.. Faut tout lui apprendre.

Mais bon il préférait rester donc sur cette fameuse Mlle Jones, je suis curieuse de savoir son prénom.

Puis je vois la boxeuse partir comme une furie sur l’élève pour lui mettre sûrement une belle droite vu à l’allure qu’elle va.

Bon je vais devoir intervenir alors.

Je sondais alors son lien qui existait entre les deux, bon c’était facile de la colère, pas forcément de la haine mais ça a dû lui remonter de mauvais souvenir.

A l’inverse, pour le jeune homme, c’était de l’amusement ou un instinct de survie, il se positionne pour esquiver le coup ,donc il reste juste une furie à arrêter…

Donc à mon tour de jouer.

Je m’approche un peu plus de ses deux combattants et capte les liens de Miss Jones pour les modifier pour quelque chose de plus neutre, ça ne l’arrêtera peut être pas mais ça évitera de s’acharner sur le petit ou me prendre un coup quand je vais devoir m’imiscer entre les deux.

J'avais plus l'habitude de modifier des liens vers la séduction ou l'envie, mais passer à un état neutre, c'était pas chose courante... j'interfère peu dans les affaires des autres...

Bon en tant personnel de l'académie, je ne peux pas fermer les yeux sur un truc pareil, même si il le mérite.

Après avoir modifier le lien qui ralentit considérablement sa rage donc l’envie de me taper, je cours et tel un arbitre de boxe, je me mettais entre les deux, les deux bras levés les invitant à se séparer et essayant de pas me prendre de coups au passage...

Après que les deux semblent arrêtés, je décide de faire ma diplomate

Je m’adresse d’abord à notre cher professeure.

- Alors Mademoiselle Jones, on s’attaque aux élèves maintenant ?


Puis je tournais la tête vers le garçon

- Et toi, tu as envie de mourir ruer de coups ce matin ou tu ne sais vraiment pas dragué ? Je te conseille fortement de t’éloigner de nous deux.

Je baisse ensuite mes bras pour voir lequel des deux allait craquer.



.


Dernière édition par Sydney le Dim 24 Déc 2017, 17:14, édité 1 fois
avatar
Sydney

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Victor Tobei le Mer 20 Déc 2017, 22:00

Tout semblait se dérouler au ralenti, le garçon esquiva le coup de point de Juliett, la colère de la jeune femme avait disparu subitement puis l’autre adulte s’interposa entre les deux pour calmer le jeu, elle arrêta pile son coup à gauche de la tête de la professeur, un peu plus à droit et cela aurait été grave. L’autre adulte s’adressa à Juliett :

- Alors Mademoiselle Jones, on s’attaque aux élèves maintenant ?

S’attaquer mais c’était juste un match de boxe, rien de grave mais elle avait eu un moment de vide comme si quelques secondes ou minutes s’était déroulé sans qu’elle soit là. La jeune femme se tourna ensuite vers Ker Ys et lui fit remarquer :

- Et toi, tu as envie de mourir ruer de coups ce matin ou tu ne sais vraiment pas dragué ? Je te conseille fortement de t’éloigner de nous deux.

En même temps que le jeune homme recula, Juliett fit de même. Elle prit sa serviette posé sur une corde du ring, et descendit de celui-ci encore sonné de cette absence, ça lui était arrivé peut être trois fois dans sa vie, et deux fois dans un court laps de temps, la fit frissonner pendant qu’elle était dans les vestiaires et se dirigea vers les douches. Elle enlevât ses habits, et pris une douche qui consistait juste à faire couler le jet d’eau sur son corps rempli de sueur, et l’eau permit aussi de masquer les larmes qui perlât sur ses joues. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait aujourd’hui, elle se mit en boule avec toujours l’eau qui était comme des lames de rasoir sur son corps comme son esprit vulnérable.

- Pourquoi t’es-tu arrêté ? Pourquoi ne pas laisser exploser toute ta puissance ? Personne ne pourrait t’arrêter si tu te laissais aller, Juliett se retourna en pensant qu’il y avait quelqu’un puis se releva et tourna le pommeau de douche pour arrêter l’eau de couler.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Invité le Ven 22 Déc 2017, 15:19

Le coup suivant promettait d'être dévastateur. Si je n'arrivait pas à contre attaquer là, je n'y arriverais jamais en situation réelle. J'étais à la fois tendu et léger.

Chaque muscle de la prof était scruté afin de comprendre son prochain mouvement. Je mit quelques secondes avant de comprendre ce qui m'obstruait la vue. L'autre emmerdeuse qui venait se la jouer.
Un peu plus, elle se prenait un poing qui m'était adressé. Putain de bordel de Mer...credi. Elle veut vraiment me gâcher mon combat. Je recula pour aller frapper le bord du ring du frustration. J'avais eut une occasion en or et l'autre se retourna vers moi pour me faire la leçon.
Et merde le prof qui se casse. Par où ? Les vestiaires, je pourrais la rattraper, cela vas.
Bon je dois m'occuper de l'autre emmerdeuse. Je décidais de ne pas prendre de gants. Elle avait l'âge d'être prof, mais il doutait qu'elle en soit une. Donc tanpis pour les heures de colle donner par cette surveillante.

- Oula, on va se calmer la pétasse. Moi draguer des vieilles ? C'est qui qui est venu faire sa couguar en mode, lâche ce que tu fais et viens baiser avec moi ? En quoi ne vous êtes vous pas dit que cela étais simplement un cours. Vous parler de mourir sous ses coups. Cela fait presque un an que je me prend régulièrement des coups. Certes Éléonore mac-Agosse est moins jolie que Juliette Jones, et plus âgé encore, mais si j'avais voulut me faire une couguar, je n'aurais eut qu'à lui demander. Je doute qu'elle aurait refusé. Cela aurait été un domaine, comme l'autodéfense qu'elle aurait été heureuse de m'apprendre. Là, on s’entraînait. Aucun risque hormis quelques bleus. Je n'ai fais que vous répondre avec le même dédain dont vous avez fait preuve pour moi. De toute façon qui voudrait d'un laideron comme vous, a moins que vous la payez ou la souliez.

Merde, si la psy sait que je parle d'elle comme cela, je vais me faire tuer aux prochains entraînements. Je gardais ma concentration sur cette abrutie. Par contre cette surveillante, rien à battre.

-Vous croyez tous savoir. Mais si je suis incapable de résister à une telle charge sans pouvoir, que pourrais je faire contre Déviance et ses gens utilisant des armes comme les pouvoirs pour s'en prendre à l'académie? A moins que vous soyez trop nouvelle ici et que vous croyez tout voir en rose. Le rôle d'un diamant est de prendre soin des élèves. Le votre, maintenant, va consister à aller retrouver ma camarade saphir et lui dire que je plaisantais. Pour information, elle se nomme Aiky, elle est chambre 11F, je crois. Et elle est du genre super timide. Pourquoi? Aucune idée, mais je serais surement prêt à acheter l'information. Pendant ce temps, moi je vais voir comment va mon adversaire et m'excusez de l'avoir blessé à cause de vous.

Ys s’apprêtait à sauter hors du ring, gardant une partie de son attention sur ce danger mortel dont il ne connaissait pas le nom. Il lui avait tendu une perche. A voir jusqu'où elle mordrait.






Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Sydney le Dim 24 Déc 2017, 15:47

SIEVERS SYDNEY
Résumé.
Insomnie et entretien

M’interposer n’étant pas forcément la bonne idée mais d’où je me trouvais, j’avais l’impression que ma belle motarde était rentrée dans une rage folle.

Même si j’avais abaissé sa colère quelques instants pour diminuer la puissance de l’impact, son coup me frôla de quelques centimètres et adieu mon beau visage.

Je crois que la modification de lien a été même trop brutal pour elle, je la voyais absente et machinalement elle pris sa serviette et quitta le ring vers la petite porte où c’était marquée vestiaire, bon au pire, je sais où je pourrai la retrouver voir si elle n’a pas trop d’effets secondaires.

L’autre gamin derrière moi s'excitait sur les cordages tel un lionceau qui s’est fait punir par sa maman.

Je crois qu’il ne visualisait pas la situation, elle semblait plus jouer suite à sa remarque de sexe faible. J’ai ressenti de ma place la rage montée en elle;

Il s’approcha de moi d’un air furieux, il n’a pas aimé la réflexion enfaite…

Le voilà qui m’insulte, qui hurle comme un petit roquet, me traite de tous les noms, raconte sa vie, blablabla.

Ah, il change de registre maintenant il veut que j’aille sauver sa petite amie blonde maintenant… Je lui explique ou pas que c’est à cause de lui qu’elle est partie ?

Puis il finissait par ses douces paroles

Et elle est du genre super timide. Pourquoi? Aucune idée, mais je serais surement prêt à acheter l'information. Pendant ce temps, moi je vais voir comment va mon adversaire et m'excusez de l'avoir blessé à cause de vous.

Oh oh là, il veut voler ma proie là ! Je le vois escalader le ring pour rejoindre MA motarde.

Et ça va pas se passer comme ça.

Je m’approchais de lui d’un air confiant en évitant de montrer ma rage intérieure.

Alors gamin, on m’insulte, me fait la morale et tu t’en vas comme ça ? Tu crois réellement que ça va se passer comme ça ?

Je fais une petite pause pour avoir toute son attention.

Premièrement, tu n’ira pas dans ce vestiaire car il est pour les femmes et ce quI pendouille entre tes jambes te l’empêche.

Deuxièmement, tu devrais plus rattraper ta petite amie blonde pour t’excuser de l’avoir mis dans une situation délicate car elle est partie suite à ta réflexion pas la mienne.

Troisièmement, je ne te permets pas de m’insulter de la sorte.

Donc je te propose laisse moi régler la situation avec Mlle Jones car je l’ai assommé avec mon pouvoir et va réparer tes erreurs avec l’autre.


Je sautais à mon tour du ring et pris la direction des vestiaires en espérant que l’autre abruti me soule plus.

Les ados en rute… c’est chiant.


.
avatar
Sydney

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Invité le Lun 25 Déc 2017, 07:30

Bon déjà elle me prend les burnes. Je n'avais pas l'intention d'entrer dans le vestiaire. Deuxièmement, elle me fais chier, troisièmement, elle insiste.

-Alors premièrement, Madame, je vous prierais d'éviter d'utiliser votre pouvoir afin d'attirer les faveurs sexuelles de quelqu'un. Surtout s'il y a un contre coup pour la personne en question.
De plus Aiky n'est pas ma petite amie, juste une connaissance de maison et de cours spéciaux.
Donc dans le doute, je vais vous accompagnez jusqu'à la porte du vestiaire où je resterais et si vous tentez d’agresser Mademoiselle Jones, je vous rentre dedans.


Ys descendit du ring se dirigeant vers le vestiaire pour femmes.

-Ah oui pendant que j'y suis. Je sent une utilisation de votre pouvoir…

Il laissa en suspend sa phrase, une poignée de secondes. Une idée venait de lui traverser l'esprit.
Il jeta un coup d’œil au visage de l'étrangère et reprit

-Je devrais en référer à la direction. De plus pas la peine d'avoir l'air calme. Je sait que vous bouillonner à l'intérieur. Si vous compter l'utiliser sur moi, je mets de suite les surveillants au courant. Et je n'ai pas besoin de me déplacer pour cela.

Bon le bluff était osé. Certes les yeux de l'adulte n'était pas serein…. Mais de là à dire que comme lui, il bouillonnait intérieurement. Puis mince, utiliser son pouvoir pour avoir le droit… Il espérait avoir mal comprit les intentions de la jeune femme. Sinon, il devrait demander à Éléonore de l'ébouillanter.
Puis au pire, il rêvait de défier des pouvoirs mentaux. Cela sera l'occasion de tester sa résistance mentale.
Bon, le fait qu'elle ne voie pas ses yeux le rassurait et il sourit intérieurement, tout en restant sur ses gardes. Bon, beaucoup moins focus qu'avant certes, mais sur ces gardes. Surtout sur sa façon de penser.
Il se posta dos au mur juste à côté de la porte des vestiaires.

-Ah oui… Pour Aiky, je doute qu’on la retrouve dans sa chambre. Mais je vous remercie de votre autorisation pour rentrer dans la partie du dortoir Saphir réservé aux filles.

Et toc. Dans les dents. Bon attends toi encore à quelques heures de colle cher Ys. Mais bon. En temps normal il s'en ficherait. Mais là, avec cette frustration au fond de lui, cela aura un gout amer.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Sydney le Lun 25 Déc 2017, 15:39

SIEVERS SYDNEY
Résumé.
Insomnie et entretien

Je crois que ce gamin avait le don de m’énerver… Il ne pouvait pas se taire tout simplement ? ils sont tous comme ça maintenant les ados ?

J’essayais de prendre mon mal en patience mais je crois que je ne vais pas tenir longtemps avec celui-là… puis c’est un élève et sûrement un mineur, je peux rien faire contre un cas contre lui, sauf lui mettre des heures de colle et encore, je ne suis pas sûre de pouvoir.

Si j’aurai su...j’aurai changé son humeur à lui et pas à ma belle motarde…

Puis c'est reparti... il continue son monologue

Le voilà qu’il pense que j’utilise mon pouvoir pour me tapper les gens maintenant…. Si je pouvais l'assommer avec mon pouvoir, je l’aurai fait là, mais bon il me reste encore 2-3h avant de me coltiner une migraine de malade, réglons donc cette affaire le plus vite possible.

Maintenant il me propose d’être mon chaperon, je ne sais pas à quelle image je lui ai donné mais je pense qu’il a une dent contre moi, faudrait qu’on se parle tous les deux en tête à tête au calme pour éclaircir ce point, mais plus tard.

Puis il passe à l’étape “oulalala, je vais tout rapporter à la direction”, c’est le fils du Directeur aussi ?

Arf, une vraie pipelette que je n’arriverai jamais à arrêter à moins de lui mettre un truc dans la bouche.

Je me retourne et part à sa rencontre pour le faire définitivement taire celui-là.

Il avait le dos collé au mur, du haut de ses 160m certainement, il continuait son long discours

-Ah oui… Pour Aiky, je doute qu’on la retrouve dans sa chambre. Mais je vous remercie de votre autorisation pour rentrer dans la partie du dortoir Saphir réservé aux filles.

Puis s’arrêta enfin.

Il essaye de m'énerver jusqu'au bout à trouver des subterfuges dans mes paroles...

Je m’approche de lui, je me mets en face, la main gauche proche de sa tête, je le surplombe de facile d’une tête presque deux.

Je le regarde droit dans les yeux en approchant un peu ma tête de son visage pour le mettre mal à l’aise.

- Alors je vais clarifier une dernière fois les choses.

Une légère pause en essayant de pas souffler.

- Je n’utilise pas mon pouvoir pour violer les gens comme tu sembles le comprendre. J’ai juste diminué sa colère en elle ce qui l’a calmée dans son cas, car je pensais bien faire car ça n’avait rien d’amical le coup qu’elle allait te donner.

Puis pour le reste, voici ma réponse.


J’approchais mes lèvres des siennes  pour lui donner un léger smack rien que pour lui fermer son clapet une dernière fois.

Je m’éloigne ma tête et lui fit un petit clin d’oeil.

- Maintenant j’espère que tu es content et si tu pouvais me laisser tranquille, ça m’arrangerait.


Je m’approche de la poignée de la porte du vestiaire et lui dit ses derniers mots.

- Ah oui, moi c’est Sydney, je suis la conseillère d’orientation, tu sais où me trouver maintenant !


J’ouvre la porte et m’engouffre dans le couloir, enfin en paix…

.
avatar
Sydney

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Invité le Mar 26 Déc 2017, 19:02

Elle avait beau dire ces mots étaient là. : Écarte toi de nous. J e l'ai assommer avec mon pouvoir…
Maintenant elle dit quelle ne voulait pas la violer ? Pourquoi essayait-elle de me chasser du gymnase alors.
Elle croyais qu'en se rapprochant de moi, elle m'effrayerait ? Pff, petite, j'aie connue mieux comme intimidation. Entre dans ma zone personnelle si tu le souhaites.
Bon son pouvoir servait à calmer. Elle aurait commencé par cela, cela aurait été plus clair. Elle finit par un smack.

Ys était figé, les muscles tétanisés, ne disant rien, ne montrant rien. Heureusement que le mur le supportait, sinon, il serait tombé. Elle parti et Ys n'entendit pas ce qu'elle dit. Elle était perdu ailleurs dans ses souvenirs, cette fois où… il avait faillit subir une agression sexuelle poussée.

Revenant à lui, il se dit qu'il devait en parler à la psychiatre. Il ne comptait pas mettre Elizabeth dans l'embarras. Il devrait voir d'abord la demoiselle, si elle l'autorisait à en parler à quelqu'un d'extérieur. Ils n'en n'avaient quasi jamais reparler depuis, comme un secret de famille inavouable.

Elle s'engouffra dans le couloir du vestiaire quant il reprit ses esprits. Qu'avait elle dit ? Aucune idée.
Bon lâchons une bombe quand même.

*d'une voix douloureuse *-Une des personnification de mon pouvoir vous suis. Elle est féminine et répond au nom de Leika.
Vous ne pouvez la voir, ni la sentir. Je vais rester dehors. Au moindre cri d'alerte de Leika ou de la professeur de sport, j'enfonce la porte…


Dommage que Leika était « morte ». Elle lui aurait été bien utile dans cette situation. Mais bon, elle n'avait pas besoin de le savoir. Pff. Maintenant, il fallait permettre aux muscles de retrouver leur souplesse. Il se força à bouger un peu afin de les détendre. Ses lèvres avaient elle le goût d’orange….. P***, Ys, ce n'est pas ce genre de pensée qui arrivera à te détendre.

Le jeune homme fit péniblement quelques pas, avant de se dire que marcher en rond l'aiderait à rester à portée d'oreille. Ce qu'il fit en écoutant et détendant peu à peu l'ensemble de la myologie de son anatomie.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Sydney le Lun 01 Jan 2018, 23:59

SIEVERS SYDNEY
Résumé.
Insomnie et entretien

J’entrais dans ce doux couloir m’éloignant peu à peu de ce petit garnement qui m’ as pris la tête pendant au moins 5min.

Le couloir sentait comme tout couloir typique de couloir de gymnase de sport, un mélange de sueur et de produit nettoyant qui pue, cette odeur caractéristique était donc valable quelque soit le pays finalement…

Etant dans une académie avait un certain style finalement mettre ce bâtiment aux normes pour accueillir de jeunes fauves pour faire du sport relevait de l’exploit. C’était donc un couloir comme les autres, le même style de sol que dans mon collège ainsi que les murs sans fenêtres, une enfilade de portes avec de doux mots marqués dessus.

Pendant que la porte finissait de se claquer, j’entendis au loin la voix du jeune homme avec un timbre de voix annonçant rien de bon.

Une des personnification de mon pouvoir vous suis. Elle est féminine et répond au nom de Leika.
Vous ne pouvez la voir, ni la sentir. Je vais rester dehors. Au moindre cri d'alerte de Leika ou de la professeur de sport, j'enfonce la porte…


Quand j’entendis les mots, ne pas voir, ni la sentir, j’ai tout de suite penser à un fantôme, le mec venait de me maudire ou quoi ?

Je m’arrêtais d’un coup pour voir si il allait continuer son discours et me retourna pour voir cette fameuse Leika ou essayer de ressentir quelque chose.

Il ne parlait plus et j’entendis plus aucun bruit.

Simplement le bruit caractéristique d’une douche, le néon qui grésille ainsi que ma propre respiration.

Ce silence était pesant et je ne savais pas si il avait bluffé ou pas mais ma décision était prise, je devais retrouver ma belle motarde sous la douche !

Tout ce qui est paranormal ou autre ne m’effraie plus que ça et ce gamin ne va pas me tuer pour autant avec son machin.

Je me retourne décidée et me dirige vers la porte des vestiaires femme où il semblait avoir quelqu’un qui prends sa douche.

Je posais la main sur la poignée et scruta tout autour de moi si je voyais notre fameux fantôme.

J’ouvre doucement la porte évitant au maximum de faire du bruit pour ne pas briser ce moment de recueillement.

Le vestiaire était comme je l’imaginais avec tout le reste du gymnase.

Des murs de casiers, des bancs en bois avec des rangements au dessus, l’odeur de différents parfums de femmes et de jeunes étudiantes.

Puis les affaires de Miss Jones…

Je m’approchais de ces vêtements, ne voulant pas être curieuse mais cela m’intriguait comment elle pourrait s’habiller et puis l’imaginer nue sous la douche à quelques mètres de moi était un bonus…

Mais je ne devais pas oublier notre chère Leika et l’autre qui peut rabouler à la seconde où elle hurlerait.

Je m’approche ensuite vers les douches collectives, où elle y était.

Je restais cachée dans un coin, sondant son lien et son état d’esprit du moment.

Elle avait l’air triste, frustrée, en gros elle n’allait pas bien.

Je tentais le coup de passer la tête pour voir son état et non la voir nue en tout bien tout honneur évidemment.

Elle était là, en boule sous le jet d’eau, en train de pleurer ?

Puis elle se met à se parler à elle même.

Pourquoi t’es-tu arrêté ? Pourquoi ne pas laisser exploser toute ta puissance ? Personne ne pourrait t’arrêter si tu te laissais aller,

Avait-elle besoin de soutien, besoin d’un conseil d’amie ou être seule ? Je ne le savais pas et je ne la connaissais pas plus que ça.

Instinctivement, je me retourne et récupère une serviette qui traîne pour lui apporter.

Quand je repasse ma tête du côté des douches, je pense qu’elle m’a entendu et mit fin à celle-ci.

Elle se retourne et scrute un peu partout voir qui est l’heureux pervers qui mate…

Son regard ne tomba pas sur moi car j’ai eu le réflexe de me cacher, comme on dit “ pas vu, pas pris “ mais bon elle va se ramener ici donc autant aller au devant de la chose.

Je franchis le pilier et lui lance directement la serviette sur elle pour qu’elle puisse se cacher malgré qu’elle n’est rien à me cacher car elle est bonne à croquer.

Musclée, bien proportionnée, dynamique, tout ce qu’il me fallait.

Pendant que je lui lance la serviette, je décide de lui répondre à ses questions en m’accoudant au pilier à une distance assez raisonnable d’elle.

- Si tu t’es arrêtée, c’est à cause de moi. Quand j’ai vu la colère en toi montée contre ce gamin, j’ai utilisée ton pouvoir pour te calmer mais pour être sincère, je ne pensais pas que tu allais finir dans cet état. Donc excuse-moi pour ces quelques effets indésirables.



Je fis une petite pause pour essayer de trouver un autre sujet de discussion qui pourrait l’amener à parler d’elle.

Je me souvenais de mon premier passage où j’ai cru apercevoir ce tatouage dans son dos, une sorte d’oiseau avec des étoiles, je crois. Bon autant lui demander non ?

Toujours posée sur ce pilier, je me mis en mode séduction ON, c’est à dire, ton mielleux, regard coquin et sourire en coin.


- Sinon très joli tatouage dans ton dos, il a une quelconque signification ?  Ah oui, tu as froid, tu veux que j’aille te chercher une autre serviette ?


Je me tournais un peu pour arrêter de la regarder droit dans le décolleté enfin pardon yeux, et lui laisser un peu d’intimité.





.
avatar
Sydney

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Victor Tobei le Mar 02 Jan 2018, 01:17

L’eau s’arrêta de couler et à ce moment l’autre femme qui était présente dans le gymnase et qui s’était interposé se montra et me balança une serviette que j’attrapai au vol. Je commençais à me sécher quand elle dit :

- Si tu t’es arrêtée, c’est à cause de moi. Quand j’ai vu la colère en toi montée contre ce gamin, j’ai utilisé ton pouvoir pour te calmer mais pour être sincère, je ne pensais pas que tu allais finir dans cet état. Donc excuse-moi pour ces quelques effets indésirables.

J’avais parlé à voix haute ? Je ne m’en étais même pas rendu compte, je deviens folle ou quoi ? Je continuais à me sécher, puis m’approcha de mon sac et chercha ma culotte pour m’habiller car je ne tenais pas à être malade, ce serais un peu bête. Quand je posai la serviette sur la porte de mon casier, j’aperçus le regard de cette femme qui me regardait comme si elle voulait me séduire, je fis mine de rien.

- Sinon très joli tatouage dans ton dos, il a une quelconque signification ?  Ah oui, tu as froid, tu veux que j’aille te chercher une autre serviette ?

- Ce tatouage est surtout une manière de rappeler d’où je viens et de ce que j’ai parcouru pour arriver où j’en suis. Il représente tout ce que mon dos a supporté et chaque étoile représente un défi de plus. Pour l’instant, il y en a quatre, je devrais en rajouter une cinquième quand j’aurais trouvé un tatoueur dans cette ville ou profiter d’un week-end pour aller à Londres. Pas besoin de serviette, ça va, encore merci euh… tu t’appelle comment ? Je m’appelle Juliett Jones mais contente toi de Juliett.

Elle me répondit son prénom me fit doucement rire, c’est un peu futile mais bon. Je continuais de m’habiller tout en continuant de parler avec Sydney, une collègue « Diamant », ça fait plaisir.
HRP:
Désolé pour le temps de réponse, je n'avais pas trop la tête à ça, et avec les fêtes, j'étais occupé

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Sydney le Mer 03 Jan 2018, 11:43

SIEVERS SYDNEY
Résumé.
Insomnie et entretien


Ma belle motarde s’habillait devant moi, même si je devrais ne pas la reluquer de la tête aux pieds, j’essayais au maximum de dériver mon regard sur ses yeux par exemple…

Mais ce n’était pas une chose aisée…

J’avais osé poser la question pour son tatouage car on en possède un, c’était toujours une histoire comme pour les miens donc ça m’intéressait vraiment.

C’est alors qu’elle m’expliquait que chaque étoile était un défi et qu’elle cherchait donc un tatoueur dans le coin.

Je pense que je pourrai trouver son bonheur, il suffit que je demande à ma barmaid de Londres et je suis sûre qu’elle doit en connaître des bons.

Elle continuait de s’habiller devant moi normal… comme si de rien n’était.

Ca la dérange pas plus que ça qu’une femme la regarde comme une prédatrice prête à lui sauter dessus finalement !

Elle m’indique qu’elle s’appelle Juliett et j’en profite pour lui dire mon nom et pourquoi je suis ici tant qu’à faire.

Faudrait pas qu’elle me prenne pour une folle non plus.

Alors qu’on finit les présentations basiques de gens civilisés, je m’attaquais aux choses sérieuses.

Je m’assois sur le banc en face d’elle, les jambes étendues et croisés au niveau des chevilles.

- Sinon pour ton histoire de tatouage, je pense pouvoir t’aider. J’ai une amie Londonienne qui doit sûrement en connaître. Je pourrai te la présenter, en plus elle tient un bar qui sert de bon cocktail !


Je fis une petite pause, pour attaquer la partie deux de mon plan machiavélique.

- Alors c’est quoi ton cinquième défi, Juliett ? Vouloir taper un jeune garçon tout innocent ou quelque chose d’un peu plus sérieux ?

Je fis un sourire taquin à mon interlocutrice et attendit sagement sa réponse voir si elle semblait enclin à papoter un peu avec moi.


.
avatar
Sydney

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Victor Tobei le Ven 05 Jan 2018, 02:13

- Sinon pour ton histoire de tatouage, je pense pouvoir t’aider. J’ai une amie Londonienne qui doit sûrement en connaître. Je pourrai te la présenter, en plus elle tient un bar qui sert de bon cocktail !

Tiens, elle connait un peu de monde, c’est pratique si il y a un tatoueur dans le coin, je ne perdrais pas une journée à devoir faire un aller-retour à Londres. Je finissais de me sécher les cheveux, quand elle me demanda :

- Alors c’est quoi ton cinquième défi, Juliett ? Vouloir taper un jeune garçon tout innocent ou quelque chose d’un peu plus sérieux ?

- Jamais, j’aurais pour objectif de frapper un gamin, j’ai … j’ai eu comme une absence, et je me suis repris quand j’ai failli te frapper. Ça ne m’étais jamais arrivé avant, je ne comprends pas trop, je gardais le dos tourné à elle, tout en continuant de me sécher les cheveux et en ne voulant pas lui montrer que je ne croyais pas un mot de ce que je disais. Mon cinquième défi est de commencer à être professeur pour des adolescents, je me retournais tout en lui disant ça, je m’attachais les cheveux à l’aide de ma barrette. J’ai toujours enseigné à des adultes qui s’ils sont trop indisciplinés, tu peux les frapper et les forcer à courir ou à faire des pompes, on ne t’en tiendra pas rigueur.

Je m’asseyais sur le même banc que Sydney, pour mettre mes chaussettes ainsi que mes chaussures, on papotait un peu. Jusqu’à que je remarque que les cours allait bientôt commencer.

- On devrait y aller ? Les cours ne vont pas tarder.

Je rangeais mes affaires dans mon sac, et juste avant de partir, je me tournais vers elle et rajoutais.

-  S’il te plait, n’utilise plus jamais ton pouvoir sur moi. Je peux t’apprendre deux, trois trucs pour immobiliser quelqu’un qui fonce à toute allure mais ton pouvoir à l’air trop dangereux pour être utilisé impunément.

Je remarquais que les pouvoirs si pas contrôlé pouvaient être dangereux, si je prends exemple de Liam avec ses cartes, il pourrait tuer des gens sans laisser de preuve vu que des cartes ne peuvent trancher personne, et Sydney pourrait manipuler les gens pour leur faire faire ce qu’elle veut. Je ne lui dis pas ce que je pensais des pouvoirs juste de ne pas l’utiliser sur moi.

Revenir en haut Aller en bas

Re: [No-MJ] Insomnie et entrainement [Libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum