La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Margaret Cavendish le Jeu 07 Déc 2017, 18:10

Edward ouvrit les volets de l’appartement laissant entrer la lumière dont il avait trop longtemps été privé. La douce lumière de l’après-midi vint révéler à la duchesse la sobriété de son nouveau logis. Certes il était très convenable … pour un plébéien peut-être. Elle ne comprenait pas cet engouement populaire pour les meubles « design » et les cuisines « à l’américaine ». Pourquoi tout un peu bafouerait ses traditions ancestrales pour une sous-culture aussi inintéressante et pauvre, inconcevable !

Elle fit rapidement le tour de son logis provisoire s’étonnant de sa relative … petitesse. 100 m² pour deux personnes, c’était si … étroit. Surtout qu’elle attendait deux invités ce soir, l’espace vitale finirait par manquer pour sûr. Elle se remémora ces pouilleux qi s’entassait comme des animaux dans des gigantesque tours HLM, elle aurait presque de la pitié pour eux, presque. Enfin autant qu’on peut en avoir pour des lapins dans leurs clapiers.
Elle chassa ses idées grotesques de son esprit pour se concentrer sur ce qui était vraiment important. Edward avait tout préparé pour accueillir ses deux invités de la soirée. Le premier était un jeune homme plutôt connu à l’académie. Jïnn Junalkin avait développé son don au-delà de ce que ses enseignants imaginaient pour lui au départ. Il avait obtenu des capacités incroyables, mais aussi dangereuses … L’accident de la forêt n’en est qu’un parmi d’autres. Et malgré toute cette force, toute cette puissance, il était venu la voir pour aider les autres. Margaret ne voulait pas d’un blues passager, elle voulait un élève motivé, surtout qu’elle s’était donnée beaucoup de mal pour préparer ce cours.

Le deuxième invité ne l’était que pour aider le premier dans sa quête de maitrise. Elle l’avait fait amener contre son grès. Il n'allait pas apprécier, mais elle n'était plus à ça près. Elle laissa Edwad finir les préparatifs et attendis l’arriver de JÏnn. Elle aurait bien voulu faire ce cours ailleurs que cette endroit miteux, mais l’académie craignait de le laisser aller trop loin de son contrôle, spécialement car il allait encore développer son pouvoir. Quand il arriverait Edward lui ouvrirait la porte et l'amènera jusqu'à Margaret.


Dernière édition par Margaret Cavendish le Dim 28 Jan 2018, 15:26, édité 1 fois


Venez, venez à moi dans mon manoir. Mon cher majordome vous y conduira !
avatar
Margaret Cavendish

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Mer 24 Jan 2018, 23:47

Jïnn avait plusieurs rendez-vous aujourd'hui. Le club de touhills d'arts martiaux avait eu l'idée de faire une bonne grosse réunion pour la future compétition. Tu parles...Il était juste arbitre et il avait passé 3 heures à parler pour rien. En plus il y avait aussi le fondateur du club et donc son image était plus que soignée. Le Junalkin sortait pour l'une des premières de sa vie un costard cravate chemise blanche et tout. La totale. Même les chaussures étaient des mocassins. En somme, son 31 était à son paroxysme. Sexy et raffiné à la fois.

Il devait faire vite pour ne pas arriver en retard, ce qui serait assez...dommage. Après tout, quand on offre une occasion de s'entraîner au Junalkin, il ne manque pas de sauter sur l'occasion. Surtout qu’apparemment cette Margaret était âgée. Comme lui avait dit un ami : "C'est dans les vieux pots qu'on y fait la meilleure confiture". De cette façon, il l'interprétait surtout comme un modèle d'épanouissement personnel, de développement de soi, et de pouvoir, évidemment. Puis, des vieillardes, il n'en avait jamais croisé. Il se mettait presque à penser avant ce jour que les pouvoirs datent d'environ une cinquantaine d'année tout au plus ou que ces derniers réduisent drastiquement l'espérance de vie, bien qu'il en soit un contre exemple flagrant et qu'il ne le sache pas encore.

En tout cas, il se hâtait pour arriver à l'heure. Un majordome lui ouvrait la porte et lui indiquerait surement les modalités en plus des règles de bienséances. Pour se mettre à l'aise, il hésitait presque à retirer sa cravate. Cette dernière lui serrait un brin sa gorge légèrement suante. A vrai dire, bouger vite ça fait transpirer mine de rien. Au moins il restait présentable et d'une odeur convenable. Jïnn arrivait alors vers Margareth. S'il devait s'asseoir, il le ferait, mais avant, il la saluait d'un geste de la tête accompagné d'une légère descente droite de son buste. Cette vieille personne lui remémorait dans un sens son maître au japon. Ce léger élan de nostalgie s'arrêtait aussitôt, préférant laisser place à un air plus détendu mais analytique. Après tout, pourquoi travailler son pouvoir dans un appartement, surtout le sien en réalité. Quoi qu'il en soit, en l'observant sans être oppressant, ne désirant pas qu'elle sache son petit travail de jaugeage, il se présentait de manière très formelle :

Bonjour madame. Enchanté de vous rencontrer.

C'est à ce moment que s'il pouvait s'asseoir en face d'elle qu'il le ferait. Il attendait une réponse et possiblement les directives. Après tout, autant aller directement dans le vif du sujet. Puis surtout, qui était le deuxième invité ? Était-il déjà présent ? S'il était dans le périmètre, Jïnn le sentira.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Margaret Cavendish le Dim 11 Fév 2018, 17:44

La vengeance se déguste mieux en rondelle

Allister Cavendish, 42 ans, blond, yeux verts


La voiture roula dans les allée e l'académie pour rejoindre le bâtiment de résidence des diamants. Elle s'arrêta sur les places réservés au personnel de l'académie et un homme élégant en sortit. Il avait une quarantaine d'année, cheveux blonds, les yeux verts. Il était élégamment habillé et semblait au premier abords ne pas être trop dans le besoin. En même temps il était chirurgien pas paysans ! Il regarda le grand bâtiment d'un air mauvais, il n'était pas heureux d'être là, oh que non ! Non seulement cette garce lui avait mis la corde au cou, mais en plus il allait devoir se mêler de ce qu'elle manigançait dans cette académie. Le départ de Sebastian lui restait encore en travers de la gorge.

Allister grimpa les marches pour rejoindre l'appartement de sa mère. Il était surpris qu'elle se contente de si peu, elle qui affectionnait tant le luxe et son petit confort. Il frappa à la porte attendait qu'Edward vienne lui ouvrir, car elle ne se déplaçait jamais pour accueillir ses invités et encore moins son fils ! Le vieil homme lui ouvrit donc. Le grand blond se demandait vraiment pourquoi il s’obstinait à servir sa mère alors qu'il se faisait si âgé. Il lui confia sa veste avant de rejoindre sa mère dans le salon.

"Je suis heureux que vous ayez pu venir monsieur."

Même après tout ce temps il pensait qu'il y avait de l'espoir pour sa famille ... Si seulement il pouvait avoir raison. Sa mère était assise en compagnie d'un jeune homme. Sa présence lui servirait-elle de protection à toute forme de conflit ? Il n'en savait trop rien. Plutôt que de se diriger vers la vieille dame il préféra saluer le jeune homme en premier. Un bon gros manque de savoir vivre pour annoncer la couleur. Il lui tendit la main et s'il acceptait il échangerait une poignée ferme. Peu importe si Jïnn avait répondu il donna son nom avant de se retourner vers sa mère.

"Je suis ravie que tu es pu venir nous aider aujourd'hui"


Son visage ne marquait pas l'agacement qu'elle avait pu ressentir devant son manque de politesse.

"Vraiment? Est-ce ma présence ou votre généreux don au service de chirurgie du Royal London Hospital qui vous comble de joie ?"

C'était la principale raison qui avait motivé sa venu. La veille duchesse émit un petit rire sarcastique en ignorant sa remarque superbement. Si Jïnn regardait le majordome à ce moment il pourrait voir se dernier secouer la tête d'un air désespéré.

"La santé de nos concitoyens me tient à cœur voilà tout. Monsieur Junalkin je vous présente mon fils, il est chirurgien spécialisé dans les opérations de la main. Il nous sera d'une grande aide pour développer vos capacités. Je vous laisse lui présentez ce que tu vous m'avez expliqué dans votre message, notamment vos objectifs"





Venez, venez à moi dans mon manoir. Mon cher majordome vous y conduira !
avatar
Margaret Cavendish

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Jïnn le Ven 16 Fév 2018, 15:55

Jïnn sentait une présence monter les escaliers. Cette dernière se dirigeait vers sa position, pendant qu'il était tranquillement assis avec son costume cravate bien confortablement. Tournant alors la tête une fois que le quarantenaire entrait afin de le détailler, il adoptait un air circonspect. Edward, le valet, ouvrait la porte et veillait à bien mettre en place Allister. En voilà un certain charme laissant en proie les japonais à leur fantasme. Blond, yeux vert, un air terriblement acerbe et calme mais suscitant une certaine passion...
Néanmoins il était clair que les relations familiales semblaient un brin tendu. Même sans son pouvoir, il l'avait compris. Lorsque le fils Cavendish se dirigeait vers lui pour lui serrer la main tel un bonhomme, notre protagoniste c'était relevé et avait serré la main en étant particulièrement minutieux sur son geste. Pas de coude trop en devant ou en derrière signifiant une domination ou une soumission, pas de pression de la main trop puissante ni trop faible, le regard dans le sien, un air stoïque mais assuré. Il laissait un simple hochement de tête avec un faible "Bonjour Monsieur." s'échapper.

"Je suis ravie que tu es pu venir nous aider aujourd'hui"


Malgré son accoutrement, Jïnn ne venait pas de ce genre de milieu aisé où un contrôle pareil de son fascies et de ses émotions étaient nécessaires. Il est clair qu'Allister aurait pu rendre quelqu'un d'autre furax si on ne s'appelait pas Margaret.

"Vraiment? Est-ce ma présence ou votre généreux don au service de chirurgie du Royal London Hospital qui vous comble de joie ?"

Le regard du Junalkin passait sur Allister puis Margaret. Ce genre de...moyen de persuasion était assez "limite". De ce fait, il se demandait, avec un peu de retard il en convient, mais qu'est-ce qu'il allait faire ici, ce quarantenaire ? Pour un cours de pouvoir ? Enfin..."Juste" pour un cours de pouvoir ? Décidément cette vieille femme l'amusait dans cet excès. Il ne pouvait réprimer un fin sourire en coin. Ce qui n'était pas le cas du majordome au passage. N'avait-il pas l'habitude finalement ? Jïnn haussait légèrement les épaules en sa direction, un peu compatissant pour le coup.

"La santé de nos concitoyens me tient à cœur voilà tout. Monsieur Junalkin je vous présente mon fils, il est chirurgien spécialisé dans les opérations de la main. Il nous sera d'une grande aide pour développer vos capacités. Je vous laisse lui présentez ce que tu vous m'avez expliqué dans votre message, notamment vos objectifs"


Hochant alors la tête d'un signe approbateur, il regardait Allister en premier lieu. Oui, son message, qu'il avait écrit très rapidement et brièvement. Il ne s'en souvenait pas au mot près mais au moins il avait gardé l'idée générale en tête, encore heureux. Se redressant alors de manière droite, assis sur le fauteuil, il expliquait en se voulant le plus clair possible pour éviter de perdre du temps et d'intensifier sa mauvaise humeur :

Oui en effet. Pour aller au plus simple et au plus clair, je manipule une énergie ésothérique pour la plupart des mortels que nous sommes.
J'ai donc demandé à Dame Cavendish de bien vouloir me prendre sous son aile pour m'en servir à des fins curatives. Ma méthode manque de précision je pense,
surtout pour des travaux très précis comme rafistoler des membres, puisque je n'ai pas d'endroit pour m'y exercer ni les patients volontaires. Pour faire court, je veux ajouter de la vertu à mon don et pouvoir donner, transmettre, Monsieur Cavendish.


Il attendait alors sa réaction, ayant été franc au possible. Néanmoins ce sera certainement compliqué. Lui qui aimait bosser tout seul, surtout pour évoluer, il allait devoir s'adapter à quelqu'un qui si ça se trouve n'avait aucun pouvoir. C'était de la pure supposition mais si Allister n'avait pas de pouvoir, ne comportait-il pas un risque de le lui confier ? Quoi que, sa mère possède un don puisqu'elle est professeur, ce serait perde du temps de réflexion et de l'énergie pour pas grand chose.



THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Margaret Cavendish Hier à 04:17

Elle ne s'attendait pas à ce qu'il saute de joie en venant ici, il faut dire que les moyens qu'elle avaient employés étaient ... regrettables, mais ce manque de savoir-vivre délibéré la rendait folle ! Bien entendu elle n'en laissa rien paraître, gardant son masque froid. Le grand jeu demandait de ne jamais laisser transparaître ses émotions, surtout pas devant lui et son élève. Pauvre Jïnn d'ailleurs, il était venu pour s'améliorer et le voilà utiliser comme punition pour son ingrat de fils. Oh pff, il devrait plutôt être fier d'être d'une certaine utilité. Quand elle avait vu son dossier elle avait immédiatement eu cette merveilleuse idée pour pourrir un peu plus la vie d'Allister. Rien de tel qu'une piqûre de rappel pour qu'il garde en mémoire qui commandait ici. Il écouta les explications du jeune homme avec intérêt. Il cherchait probablement à oublier la présence de sa mère.


"Je vois, je comprend mieux pourquoi je suis ici, même si une simple demande écrite aurait suffit !"


Un sourire mauvais se dessina sur le visage de l'anglaise. C'était tellement désuet !

"J'imagine que le cours va se passer en rêve ? OU veux-tu aussi que j'enfreigne les lois ?"


"Mais non voyons nous ne sommes pas des sauvages ! Edward apportez les cachets je vous pris !"



Le majordome se dirigea dans une pièce voisine pendant que la duchesse expliquait sommairement au jeune homme le principe de son pouvoir. Edward revint enfin avec quelques somnifères très puissant. Bien sûr le jeune élève n'était pas obligé de les prendre, il pouvait opter pour un endormissement normal au risque de faire mourir la duchesse d'ennui en l'attendant.

Dans les deux cas tu te réveilles dans une salle fermée. Il n'y a pour seul mobilier qu'une table d'opérations devant laquelle se tiennent Margaret et son fils en s'échangeant des regards noirs. Les murs gris sont parfaitement lisses, presque irréels. Quand elle fut convaincu que Jïnn était pleinement conscient la veille dame s'approcha du mur et disparut en disant :


"Et bien je vous laisse à votre œuvre."


Allister émit un sifflement agacé dans sa direction avant de porter toute son attention sur Jïnn. N'ayant pas préparé un quelconque cours parce que oh surprise ! il ne voulait pas être là, il allait devoir improviser. 

"Aller viens, montre moi d'abord ce que tu sais faire."



Il claqua des doigts et un homme apparut sur la table. Son visage pouvait sembler familier à notre manipulateur d'aura. La dame des songes avait pioché un visage au hasard parmi ceux que le jeune homme détestait. Qui il était ? Elle n'en savait rien cependant. Allister utilisa ensuite un couteau qui était apparu comme par magie pour trancher la poitrine de l'inconnu dans la longueur, laissant une sale balafre ouverte. Le pauvre homme se mit à hurler tandis que le sang s'échappait de son corps.

"MOINS REALISTE S'IL TE PLAÎT"


L'homme cessas ses hurlements, mais la blessure garda son niveau de réalisme. Le professeur malgré lui fit signe à son élève d'approcher et de lui faire une démonstration.


Venez, venez à moi dans mon manoir. Mon cher majordome vous y conduira !
avatar
Margaret Cavendish

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Jïnn Aujourd'hui à 01:12

Finalement, son léger malaise était vite effacé par la vision déterminée sur son objectif. Après tout, les délires de familles ce n'était pas sa tasse de thé puisque justement, il n'a pas de familles de ce genre à proprement parlé. Ni autant de richesse en plus de ça. Déjà qu'on lui payait un peu sa résidence en ville et qu'il compensait avec ses propres coaching...Alors gérer un hôpital bien que louable c'était trop "high" pour lui.

"Je vois, je comprend mieux pourquoi je suis ici, même si une simple demande écrite aurait suffit !"

Tout est bien qui commence bien ? Ah quoi que...ce sourire ne lui disait rien qui vaille, hado ou pas.

"J'imagine que le cours va se passer en rêve ? OU veux-tu aussi que j'enfreigne les lois ?"


Ah oui non, pas enfreindre la loi. Il l'avait déjà fait, ça s'était très mal placé. Autant le faire sur....Attends....Comment ça allait se passer justement ? Car soigner c'est bien beau mais sur qui ? Quoi ? Où ?

"Mais non voyons nous ne sommes pas des sauvages ! Edward apportez les cachets je vous pris !"


Les cachets ? Il haussait un sourcil en reculant doucement la tête, l'air dubitatif. Bon au moins ça devait être sans danger, enfin, en supposant que ce soit le cas. La duchesse lui expliquait donc ce qu'il fallait savoir. Bon, de manière assez grossière et vulgarisée il retenait "Dans les rêves, je suis dans son terrain de jeu". Au moins, il allait prendre les somnifères sans utiliser son pouvoir pour y résister, sinon il n'y avait aucun intérêts à suivre ce cours. Cela dit, une façon pareille de s'endormir il l'expérimentait pour la première fois de son plein gré. En même temps, finir comme un hérisson par une escouade de l'agence n'est jamais très plaisant. Au moins c'était plus doux que celle de Déviance...Il frissonnait un instant avant de prendre les pilules pour s'étaler comme une masse. Il pesait 90kg le bougre.

"Et bien je vous laisse à votre œuvre."


La pièce ne l'inspirait pas forcément. D'ailleurs, rêver si le mot était juste, de manière aussi consciente, c'est une première. Après, il avait surement trouvé la vrai Morphée. Enfin...Pour lui Morphée ressemblerait à un mec ultra badass qui lui offrirait des combats dantesques. Néanmoins on ne crache pas dans la soupe cuisinée par Mamie Cavendish. Il se dirigeait vers la table.

"Aller viens, montre moi d'abord ce que tu sais faire."


Lorsque le corps est apparu sur la table en question, il écarquillait les yeux. Ce visage....Ce même visage....Son poing se serrait instinctivement avant qu'il ne détourne le regard vers Allister, pointant vers le sol. Il fronçait les sourcils, l'air mécontent de se trouver ici visiblement. Une sombre époque qu'il avait oublié depuis le temps remontait à la surface.
-Relativise....Relativise...Tu es dans un rêve et tu l'as déjà envoyé à l'hôpital avec une perforation des poumons en prime....Ici rien n'est réel....souffle...-
Il expirait longuement avant de reprendre de la contenance. La "petite" incision réalisée par le chirurgien ne lui faisait ni chaud ni froid. Après tout, il avait vu son propre corps se faire ouvrir des milliers de fois, sans fin, avec la douleur. Il se croyait comme en TP au lycée. Ah quoi que le sang giclant a l'air assez...contraignant pour le coup. Il aurait du prévoir un masque et un tuba.

"MOINS REALISTE S'IL TE PLAÎT"


Ah oui, effectivement, ça ferait plaisirs. Ou au moins le faire déjà vide de son sang ça serait pas si mal. Quoi que...ça ne coûterait que plus d'énergie à soigner. Quoi qu'ici si tout est fictif....Il aurait concrètement l'énergie infini ? A moins que sa propre psychée et son esprit ne pallient eux même ce qu'il avait pour habitude de ressentir.


Lady Canvendish....Quelle capacité étonnante. Et si j'essayais ça...

Poussant un léger "hummm" vindicatif, il espérait qu'en croyant très fortement à ce que des gants en latex apparaissent autour de ses mains. Si ça marchait tant mieux. Sinon il demanderait d'un air un peu déçu mais fier d'avoir tenté. Bon déjà la plaie semblait propre, digne d'un chirurgien qui ne met qu'un coup de lame. La profondeur était normalement assez variable en fonction des tissus découpés le long du corps. En l'occurence la plaie commençait d'entre les clavicules et finissait au niveau  du dessous du nombril. Notre protagoniste se plaçait alors au niveau du sexe de la personne. Le pénis et les gonades semblaient aussi naturels que des vrais.

Plus petites que la dernières fois on dirait....hein...Bon, voyons le périnée.

Se dirigeait alors vers la dite zone, Jïnn expliquait brièvement sa démarche, comme pour montrer qu'il savait quoi faire et l'expliquait. Etant un chirurgien, selon la législation, c'est uniquement un généraliste ou une personne diplômée de médecine pouvant pratiquer l'acupuncture légalement de manière reconnu. Quoi qu'il en soit, il devrait comprendre les petits termes techniques :

La principale voie énergétique touchée est celle du Ren Mai. Pour que la plaie se referme des deux côtés, je vais presser au niveau du périnée, le 1 RM,  et au niveau du 24 R.M. En traçant une ligne directrice entre les deux par la blessure, l'énergie alimentera le corps qui normalement se refermera.

Pendant qu'il parlait, il agissait à la fois. Son index droit pressait les deux points en questions avec un léger reflet bleuté. Les deux points pressés continuaient à briller légèrement. Sa volonté retenait l'énergie pour ne pas qu'elle s'irrigue dans les méridiens et fluctue à pertes. Tendant alors son index et son majeur, il les passait le long de la plaie, à 0.5 cm au dessus, traçant la ligne de repère visuelle. D'habitude il le faisait en un claquement de doigt mais il fallait bien montrer ses compétences et avoir un air professionnel. La plaie se refermait alors en une demi douzaine de secondes. Il s'était bien appliqué normalement.

Qu'en pensez-vous sir ?


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La vengeance se déguste mieux en rondelles [ Pv Jïnn]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum