Le scorpion pique, c'est dans sa nature [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le scorpion pique, c'est dans sa nature [Solo]

Message par Alistair Fawkes le Mar 05 Déc 2017, 00:45

Arthur ouvrit la porte de son bureau, épuisé. Il avait bientôt fini sa journée au labo et la fatigue le gagnait peu à peu. Il avait vu passer des litres de sang dans de éprouvettes toute la journée, faisant encore et toujours les mêmes analyses. Son métier n’avait rien d’excitant à n’en pas douter. Etre un simple laborantin n’apportait guère de piquant à la vie. Il voyait défiler l’hémoglobine des patients de l’hôpital toute la journée, mais heureusement pour sa santé mentale, ça ne lui procurait aucun plaisir. Il farfouilla parmi les analyse de sang, cherchant son clavier sous la paperasse. Mais quel bordel ! pensa-t-il. Le rangement n’était pas son fort pour sur cependant il dépassait tous les records en ce moment. Une fois qu’il eu retrouvé son matériel informatique, il checka une dernière fois les dossiers des patients ouverts tout en baillant à s’en décrocher la mâchoire. C’est à ce moment qu’il ressentit une vive piqure au niveau de son cou. Une voix se fit entendre alors :

« Désolé de te déranger Arthur, je dois consulter le dossier d’un de mes patients. »

Une femme se tenait devant lui, il ne la connaissait ni d’Eve ni d’Adam. Devant son regard interloqué l’inconnue répéta.

« Ohé Arthur, c’est moi le Docteur Zernster, tu compte m’ouvrir le dossier oui ou non. »

Le laborantin cligna plusieurs fois des yeux et reconnu alors le gros homme qui lui servait de patron. Et merde il avait failli partir en avance cette fois ! Soufflant de désespoir, il rouvrit le dossier des patients avant de demander.

« Quel nom ? »

« Samanta Weather »


Une petite recherche plus tard et le dossier s’afficha sur l’écran. Le docteur vint se poser à côté de lui pour y lire les résultats silencieusement. Arthur n’avait que faire du taux de plaquettes de cette Madame Weather, mais comme il était coincé ici tant que son patron le surveillait il se mit à parcourir la fiche. Tout semblait normal chez cette personne, rien de bien particulier. Le fichier contenait plusieurs prises de sang et une annexe comprenant des analyses au spectrophotomètre. Ce n’étais pas le genre de demande que faisait un médecin. Ses sourcils se froncèrent, mais il n’eut pas le temps de poser de question qu’il s’effondra sur le bureau, évanoui.

Neith copia les dossiers sur une clé avant de les effacer pour de bon des registres de l’hôpital. Elle avait embobiné plusieurs membres du personnel pour obtenir ses analyses et également des radio et IRM, mais maintenant elle avait obtenu sa réponse il est temps de rentrer. Elle sortit donc l'air de rien dans sa blouse blanche, laissant le pauvre Arthur prendre la nuit qu'il n'avait pas eu depuis presque deux jours.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scorpion pique, c'est dans sa nature [Solo]

Message par Alistair Fawkes le Mar 05 Déc 2017, 22:46

L’égyptienne poussa la porte de son appartement nonchalamment, jetant sa veste sur le canapé et étalant ses dernières trouvailles sur la table. Elle regroupa les analyses de sang, les spectrophotométries et les diverses radios en pile pour pouvoir les scanner une par une. Une fois cela fait elle compila tout ça dans plusieurs mails qu’elle envoya à son ami de confiance, Hakan. Lui seul saurait lire ces documents. Voilà un mois qu’elle essayait d’en savoir plus sur son don avec lui. Elle avait appris grâce aux radios et IRM que son venin était sécrété par une glande au niveau de ses deux poignets. L’une était active et l’autre ne fonctionnait pas encore. Elle s’était également intéressée avec lui à ce qui pourrait déclencher la sécrétion de venin supplémentaire, afin d’entrainer la glande à produire plus efficacement. Ils avaient essayé différentes hormones non dangereuses pour sa santé, mais aucune ne semblait fonctionner. Les concentrations étaient souvent les mêmes peu importe les injections. Ils avaient alors abandonné l’hypothèse d’un contrôle hormonale.

Il en était donc venu à une hypothèse d’un contrôle nerveux. D’où les derniers examens qu’elle avait du passé. Ça devait être le foutoir à l’hôpital, des médecins se réveillait au milieu des salle d’examen sans savoir pourquoi, elle avait utilisé l’identité du docteur Zernster tellement de fois que son personnel devait se demander à quelle heure il travaillait vraiment … Elle devrait surement changer d’hôpital, quitte à aller chercher plus loin la prochaine fois. La réponse ne se fit pas attendre, il confirmait l’hypothèse ! La glande était bien activée par un signal nerveux ! Il y avait peut-être moyen de provoquer la sécrétion consciemment, seulement si elle ne faisait pas partie du système nerveux autonome. Il ne restait plus qu’à chercher plus en profondeur.
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scorpion pique, c'est dans sa nature [Solo]

Message par Alistair Fawkes le Ven 19 Jan 2018, 02:26

A sa grande déception la glande n'était pas relier au système nerveux conscient. Il faisait partie de ce qu'on apelle le système nerveux autonome, c'est à dire celui qui controle le coeur et autres fonction sans intervention de la conscience. Elle ne pouvait donc pas agir directement sur le création de fléchette. Cela ne disait pas cependant qu'il n'y avait pas d'autre possibilités .... Hakan se demandait dans quels cas le production de fléchette s'activait et comment la concentration était maintenu. La réponse n'était pas facile mais il semblerait que le processus de fabrication se face naturellement quand le nombre de fléchettes n'était pas égal à 5. Comme si son corps essayait de combler le trou. Cela n'avait cependant pas d'impact sur la concentration. Au fil de leurs découvertes ils avaient pu isolés deux molécules dans le venin. L'une était nettement majoritaire par rapport à l'autre mais leurs fonction restait inconnu. Ils les avaient modestement appelés A et B, A étant la plus présente.

Il leur fallu près d'un mois à étudier chaque jour les concentrations dans les fléchette de Neith pour trouver ce qui impactait la concentration de B. Il semblerait que son niveau de dopamine augmentait sa production.

"Le neurotransmetteur du plaisir sérieusement ?? Je comprend pourquoi on ne l'avait jamais remarqué, c'est sur qu'avec ma vie pleine de joie et de bon moment ... En fait si je ne m'étais pas tappé ce gars on ne l'aurait jamais su !"

Et elle éclata de rire devant son ami derrière son écran. Quelle ironie !

"Prend ça un peu plus au sérieux s'il te plaît Neith. Il serait dangereux pour toi d'intervenir directement sur la sécrétion de dopamine. Tu pourrais détruire tes reins ou ton cœur. Il faut des petites expériences espacées pour ne pas que cela t'affecte. Et surtout par pitié : PAS DE DROGUE"

Elle arrêta la conversation en lui promettant d'être extrêmement prudente. Il ne lui restait plus qu'à 5 fois par jour qu'elle bonne nouvelle ! Au moins elle avait un super plan cul et de la drogue à profusion ! Le chocolat était aussi une option n'allez pas croire que tout tourne autour du sexe enfin ...

Après un moi perdu en galipette et autres friandises, les analyses montrèrent que la quantité de molécule B avait drastiquement augmenté. Elle avait remarqué que son compagnon sujet de test numéro 1 réagissait plus intensément à la drogue comme si ... elle était plus puissante. Avant les victimes se posaient des questions hésitaient, mais maintenant elles faisaient exactement ce que Neith disait, sans rechigner. Une capacité fort intéressante.

[Staff] : RP entrainement validé et utiliser
avatar
Alistair Fawkes

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Incompris
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le scorpion pique, c'est dans sa nature [Solo]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum