Olympus Project
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

Les déboires de madame O [Pv les inscrits]

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les déboires de madame O [Pv les inscrits]

Message par Neith Selkis le Sam 11 Nov 2017, 18:10

Rappel du premier message :

Nouveau jour, nouveau cours pour notre chère Neith. Elle allait commencer le premier cours de la longues liste de ceux sur la manipulation. Un sujet oh combien passionnant à vrai dire. Elle l'avait étudié toute sa vie, pas le choix vu ses anciennes occupations. Bien qu'érudite sur le sujet et très concernée par la chose, elle s'était rendu compte au fil du temps qu'elle tombait toujours dans les mêmes pièges et se faisait toujours avoir que la personne en face sache ce qu'elle faisait ou non. C'est le propre de l'homme de se faire influencer ainsi dans ses choix. Il n'empêche qu'avec ces connaissances elle s'interrogeait sur le bien ondé des gouvernement. La voilà bien philosophique en cette fin d'après midi ! Il était 15h45 quand elle arriva à la salle de classe. Elle avait passé le plus clair de son temps à la salle des prof à corriger des copies. Comme d'habitude il y avait du très bon et du très mauvais, comme si ce schéma allait se répéter indéfiniment. Tellement d'explication à ce phénomène, stéréotypes, préjugés, conformisme, prise de décision. Au final elle en avait eu assez de cet exercice et avait pris la porte pour rejoindre la classe.

La salle était vide comme d'habitude, arriver avec autant d'avance offrait un certain moment de calme. La liste de ses élèves en main et poussa les tables pour n'en garder que 7. Elle regretta l’absence de Noa mais le nombre de nouvelles têtes lui laissait espérer que personne n'essaierait de tuer son camarade cette fois-ci. En même temps le sujet avait attiré beaucoup d'élève et cela très rapidement. Le sujet était en soi passionnant elle comprenait parfaitement cet engouement collectif.
Elle se posa comme à son habitude sur le bord du bureau les jambes croisées et commença à relire ses notes pour être prête à l'arrivée des élèves.

HRP:
Je vous laisse poster votre arrivée. La prof répondra à vos bonjour ou autres demandes simples.
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Les déboires de madame O [Pv les inscrits]

Message par Lynn' le Mer 27 Déc 2017, 15:01

Viveuh les vacanceuh, plus de pénitenceuh, les cahiers au feu et ta mère au milieu ! Yo yo yo, bonsoir à tous, j'espère que vous passer une agréable lecture en notre compagnie. Et pour tous les nouveaux lecteurs qui nous découvrent, il est temps de faire plus ample connaissance. A la narration ce mois ci, elle est aussi bonne que son corps, j'ai nommé Lyyyyynn' Raven ! C'est moi ça les mecs yo yo yo, z'êtes pas prêt j'suis trop paro ! Il possède la classe et l'aisance en toute circonstance, au scénario du bon pif ! Le booooooooooooooss !
...
Oh tu me régale là, Boss tu me régale !
Elle est derrière le décor depuis je sais plus combien de temps, au remplacemi, au remplacemo, au remplacement ! MK. X !
JE SUIS AU REMPLACEMENT
J'ai jamais pigé pourquoi les bots parlent comme ça, c'stylé. Et comme on dit la meilleure pour la fin ! Elle est actuellement en train de vivre nos scénar', à la baston et aux putes ! Qui suis-je t-elle !?


...Vous vous foutez de moi ?
C'EST LYNN ! C'EST LYNN !
Aaaaaah j'préfère ç-WAAAAAAAAH DES MEUFS BONNES ! J'vous embarque toutes à la fin du bordel d'aujourd'hui. Bon on arrête de déconner, ça a duré trop longtemps. Bon j'en étais au moment où j'avais un œuf bouillit à la place de l'oeil c'est ça ? On va dire que oui, du coup j'étais en train de frapper tranquille et bout d'un moment je sens une putain de douleur dans l'oeil, genre sec et ça s'arrête pas du coup moi, je suis en train de taper j'fais quoi ? Faux, j'continue, bah oui vous avez vraiment cru que j'allais juste m'arrêter parce qu'elle me faisait un truc ? Bah nan, résultat bah... j'avais pas arrêté et là, je sens qu'on me nique la nuque aussi doooooonc... rien en fait puisque la prof m'avait écartée de la meuf. En vrai j'avais laissé faire parce que je trouvais que y'avait un truc bizarre dans l'univers. Genre, le fait qu'on m'ait planté dans la nuque ? Plus tard pas le temps, la prof qui dit des trucs, plus tard, toujours pas le temps. Je l'avais pas écoutée et j'avais juste regardé un peu autour de moi en mode « Wait pourquoi j'vois qu'une moitié de réalité en fait ? » eeeeeeet je m'en suis enfin rendue compte eeeeeeeeet....

"OH PUTAIN J'AI PAUME UN OEIL DANS LA BATAILLE ! ...meh ça arrive, j'aurais dû faire plus gaffe."

Voilà voilà voilà... ah parce que vous avez cru que j'allais être en mode « MON PUTAIN DE D'OEIL VOUS ALLEZ TOUS CREVER BANDE DE SALOPES ! » ? Oubliez jamais que vous pourrez jamais connaître mes réactions... 'fin pas toutes. Du coup dans ma tête là j'étais en mode « Ca fait chier parce que j'vais devoir bosser pour pouvoir me battre avec un angle mort » mais en même temps j'étais hypée parce que... BAIKEN SAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA, un pas de plus vers la Baikenitude les mecs et ça ! CA ! C'était beau... bon par contre niveau boobs j'étais loin... mais tant mieux je me voyais pas me taper avec des putain de doudounes premium brazzers donc c'tait pas grave. Bon après j'avais toujours mes deux bras... mais j'étais pas assez levelée... ni assez pétée pour pouvoir gérer des gens avec un seul bras... 'fin pas des gars avec des pouvoirs quoi. Du coup ma réponse à la gosse qui pouvait pas m'entendre c'tait de taper un pied au sol et...

"Hahahahaha ! Omoshiroi gagatte kiyagatte !"

Ce que ça voulait dire ? Aucune idée, est-ce que c'était vraiment ce que Baiken disait ? Aucune idée, si c'est OOC ? On s'en fout j'avais dit ça parce que j'étais de très bonne humeur, bah oui elle m'avait aidée à virer de la frustration de beaucoup de temps avant elle, la gamine donc hein. Du coup je m'étais retournée vers Jinn en roulant un peu de l'épaule droite avec un sourire satisfait.

"Yo Jinn, j'vais boire un coup t'viens ? J'suis d'bonne humeur c'est bibi qui paye."

Et j'avais commencé à arracher la manche de mon sweat pour essayer d'en faire un bandage « viable », le temps de trouver un cache œil stylé. J'allais devoir aller à l'hosto aussi histoire que l'oeil me pourrisse pas dans le crâne mais c'tait pour plus tard ! D'abord, LE BOURRAGE DE GUEULE DE LA BONNE JOURNEE ! Maintenant si c'tait seule ou avec l'autre bah... z'allez devoir attendre. Eeeet c'est pas fini parce queeeee...

"Hm... ah ouais si y'en a d'autres qui veulent v'nir, ramenez vous aussi, on va s'marrer."

On on, moi j'étais sûre de me marrer quoi, eux c'tait pas important si c'tait pas le cas. Bref j'avais juste attendu la réponse de Jinn, oui ou non et c'tait bon. HOP HOP HOP ! J'avais dit que j'vous embarquait à la fin de l'histoire les filles !  Direction LE LOVE HOTEL EN ANGLETERRE !

HRP : Non je suis pas à la bourre.

Neith:
J'me permets de retcon l'utilisation de ton pouvoir Neith pour une raison simple : "Tout le pouvoir marche par suggestion. C'est à dire que le victime n'obéit pas directement aux ordres de Neith, il faut passer par des chemins détournés, placer la victime dans une situation propice à faire le comportement voulu". Je pense qu'on sera d'accord si je te dis que la situation est loin d'être propice au fonctionnement de ton pouvoir, tu as présumé que Lynn' serait en état de t'écouter or c'est pas possible dans n'importe quel scénario. Voilà


Chaos waking up be like
Dandyism ladies:
avatar
Lynn'
Syndicat

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les déboires de madame O [Pv les inscrits]

Message par Wyls Dravis le Ven 29 Déc 2017, 16:02

Alors, comment cela se passe-t-il dans le monde extérieur ? Je n'ai pas vraiment la foi de constater par moi-même et si tu le faisais à ma place ? Je suis encore légèrement perturbé par ma déception face au monde.

Il y a la rousse qui fracasse l'autre plaintive de tantôt, le rapport de force est bien établi je pense, la brute a montré toute l'étendue de sa violence, mais en un sens je dirais que la plaintive l'a bien cherché de par la condescendance de ses mots, après tout c'est comme si elle n'avait fait que demander ça, de la violence. De plus, la rousse a un pouvoir bien monstrueux, mais il semblerait que l'autre à terre ne soit pas sans réserve. C'est en se faisant relever par la professeur instigatrice de cette boucherie que la brute remarqua la blessure qu'on lui a infligée. Bien étrangement sa réaction fut très... Euphémisée. Ou peut-être simplement particulièrement lucide.

Je me demande si je suis capable d'un tel calme face à la douleur. Ce n'est qu'un signal qui nous fait réagir de manière plus ou moins irrationnelle après tout, enfin je doute avoir une telle tolérance, moi qui suis si freiné par la douleur. Bien que douleur ou non je ne peux tout de même pas aller loin. Alors que les réactions face à cette scène doivent être différentes au sein de la classe, je me sens reposé et capable de me redresser, je me lève de ma chaise pour calmement questionner la professeur, laissant encore une fois s'échapper quelques mots de ma bouche.

- Est-ce que nous devons rester en cours et risquer de gaspiller le reste de temps utile et de santé que nous avons, ou est-ce que la classe est "exceptionnellement écourtée" ?

Je n'ai pas spécialement envie de réagir à ce qui vient de se passer, j'ai déjà exposé les faits dans ma tête, mon avis n'intéresse personne de toute façon. Ce cours est un désastre, c'était censé être mon premier cours intéressant, bien qu'en un sens il l'ait été, j'ai pu me rapprocher encore un peu de l'essence de la société civilisée humaine, confirmant que les gens ne sont que des bêtes se pensant plus intelligentes. Je ne sais même pas quel camp défendre, les autoritaires bornées incapables de faire preuve de lucidité ou la chaotique destructrice qui semblerait presque légitime quand mise en face d'une telle oppression.

En attendant la réponse de la professeur je reste debout, pensant nonchalamment à toute cette situation. Il faudra que je note cela quelque part. Et peut-être que j'enverrais une lettre à mon père pour prendre des nouvelles, mais aussi demander la légitimité d'un tel évènement au sein de cette académie.


Je communique avec le monde extérieur en #8200A2

À quoi devrais-je dédier cette vie qui m'a été offerte ?
Thèmes:
Pondering idle theme


Decisive battle theme
avatar
Wyls Dravis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les déboires de madame O [Pv les inscrits]

Message par Neith Selkis le Lun 08 Jan 2018, 11:46

Hrp:
Dernier post et le cours sera terminé, merci de votre participation. Je vais avertir un admin pour que vous obteniez vos points. Pour nos deux combattantes si vous voulez gardez vos blessures de guerres voyez avec Jïnn, dans tout les cas Neith lui demandera de vous soigner.

Neith s'attendait à une réplique de la part de Lynn, mais rien ne vint. Elle ne pouvait pas dire si c'était l'effet de son pouvoir ou si la jeune fille était revenu à la raison tout seule. Au moins son intervention avait mis fin au massacre. La jeune fille ne semblait pas du tout affectée par la perte de SON PUTIN D'OEIL BORDEL DE MERDE, IL LUI MANQUAIT DU CÂBLAGE A UN ENDROIT C'EST PAS POSSIBLE. Elle prit le temps de regarder l'état de Juza sur le sol. La grande gueule était partie très loin, loin de toute cette merde la chanceuse. Par contre le faite que Lynn veuille se rendre en vile pour un verre avec un oeil en bouillie, fumant encore était hors de question. Elle regarda les autres élèves qui n'en avaient rien à foutre de voir ça. Tous finis à la pisse je vous jure. Le flegme de Wyls acheva de la convaincre que ses compétences en psychologies n'étaient pas là pour l'enseignement mais bien pour des soins. Il lui demanda le plus simplement du monde s'ils pouvaient s'en aller. Elle leur fit rapidement signe que le cours était bien évidemment terminé avant de faire les gros yeux à Jïnn en désignant la borgne d'un mouvement de tête.

"Si tu pouvais faire quelque chose avant qu'elle se promène en ville dans cet état, tu me sauverais la vie. On s'occupera de Juza après."

Elle le laissa faire tant bien que mal et si Lynn voulait garder sa blessure et refusait toute intervention bah ... elle étai dans la merde. Au moins elle avait obtenu ce qu'elle voulait. Elle avait démontré qu'il manquait une case à la plupart des habitants de ce foutu château. Maintenant la présence d'un unique psychiatre était surfaite, c'est tout un dispositif qu'il fallait rameuter ! Elle essaya de redresser le bras de Juza pour faciliter les soins de Jïnn qui ne tarderait pas à arriver. Une fois Lynn partie, il serait sel avec elle et la blessée toujours dans les pommes. Pas l'idéal pour discuter de dieu sait quoi mais bon, on fait comme on peut à Tsuki !
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les déboires de madame O [Pv les inscrits]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum