Paradox Ultime. [Venez tous]

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Kuro le Jeu 09 Nov 2017, 16:17

Rappel du premier message :

Comme un cadeau venu du ciel, en cet après-midi de novembre, le soleil brillait sur la plage et il faisait chaud. Très chaud. Je sirotai un thé glacé en attrapant enfin le dernier Pokémon qui manquait à mon inventaire, sur ma console vert pomme. A côté d’moi, une montagne de cadeaux que des passants m’avaient offerts sans raisons particulières, n'attendaient que d'être ouverts. Tout allait pour le mieux. Du haut de mes 22 ans, (Mes 22 ans depuis le temps que je suis à l'académie) j’avais été accepté sans problèmes comme directeur de l’académie, et mon niveau en magie était tellement supérieur à celui des autres que Dieu en personne - Si si, il existe. Ce n'est pas une blague. Et il est encore plus barbu que le père noël- m’avait demandé de prendre sa place parce qu'il devenait trop vieux. Quand soudain ... Plic ! Plic. Plouc ... Plouc ... Plouc... Qui osait déranger la tranquillité du remplaçant de Dieu ?! Mais ... Minute. Oh nooon ! Ce n'était qu'un rêve.

Une averse venait de se déclencher, me tirant d'un coup sec des bras de Morphée. Où était passé le beau temps, mes cadeaux, et mes supers-pouvoirs terrifiants ? Au lieu de ça, j’étais trempé jusqu'aux os, sans vêtements de rechange, et je ne pouvais pas me rendormir tellement je crever de froid. Qu'est ce qui m’a pris de m'endormir dans le jardin, aussi ? C'était la faute de cet enregistrement étrange sur mon téléphone intitulé « Séance d'hypnose contre le stress » Ça fonctionne ce truc. Whaoh… Ou pas en fait, une fois que je me pose quelque part c’est parti pour le monde des rêves.

« Bonjour euh ... Grand arbre ! Je peux m'abriter là, un instant ?! De toute façon, tu n'as pas vraiment le choix, désolé. »

Oui, bon. Ce n’est pas comme si c'était étrange de voir un gars parler aux arbres. De toute façon, je n'avais pas peur du ridicule, et y’avait plus personne en plus… Même pas ils m’ont prévenu ces connards. Quoi ? C’est mon RP j’dis ce que j’veux. Bref. Je regarde mon téléphone pour voir l’heure. Super plus de batterie et en plus l’académie et loin… Au moins 500 mètre… si je bouge je risque d’encore plus me mouiller de de tomber malade. Quel ennui. Vivement que cette pluie diluvienne se termine, pour que je puisse enfin rentrer à ma maison ! Le temps passe.

Cherchant à m'occuper avec les moyens du bord, j’attrape un escargot sur l’arbre. « Salut mec ! Tu t'ennuies aussi ? Pour la peine, je vais t'appeler ... Rick ! Tu as faim ? » Je m’accroupie puis le pose par terre avant de prendre un morceau de bâton et de jouer avec lui. J’avais l’air d’un gosse comme ça.


Dernière édition par Kuro le Ven 10 Nov 2017, 16:16, édité 1 fois
avatar
Kuro

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Gwendoline Arget le Ven 16 Fév 2018, 21:23

- Je t'en prie Gwendoline !

Je sentais le peigne qu'elle avait attrapé sur ma table passer dans mes cheveux. J'avais laissé trainer ça moi ? Je m'en souvenais même plus ! De temps en temps, elle me demandait si elle me faisait mal. Je lui répondait que non, depuis le temps, j'étais immunisée contre ce genre de douleur ! A vrai dire, elle faisait ça tellement délicatement que je sentais juste mes cheveux bouger, mais pas les nœuds se défaire. Comme s'ils étaient déjà démêlés. Ce qui n'était pas le cas, je le savais parfaitement. Ça me faisait bizarre, premièrement que quelqu'un s'occupe de moi, et deuxièmement que quelqu'un touche à mes cheveux. Après avoir posé ma question, je sentis comme un moment de flottement. Mince, j'ai dit un truc qu'il fallait pas ?

- Non j'étais ... je suis fille unique ! Pas de sœur ni de frères. Et toi ?

Je ne réussis pas à m'empêcher de relever en murmurant avec une pointe interrogative :

-Étais ?

Qui parle de soi-même au passé ? On était tous une vrai bande de personnes à qui la vie en avait fait voir des vertes et des pas mûres je crois... On avait vraiment tous eu une vie de merde avant d'arriver ici ou quoi ? C'était vraiment ce que je commençais à me dire à force. Enfin, merdique, pas de la même manière pour tout le monde, entre ceux dont les parents s'en foutent, ceux qui se font virer, ceux qui se font enfermer, battre et j'en passe, et ceux qui passent leur vie à fuir, on pourrait en écrire des romans... Je répondis de façon spontanée :

-Ma famille se résume à mon petit frère.

Puis, j'essayais de détendre un petit peu l'atmosphère, parce que, bien que je ne voie pas son visage, les quelques secondes de flottement, et sa phrase un peu hésitante sur les bords m'ont fait comprendre que j'avais mis les pieds dans le plat comme une grosse nounouille !

-Mais, t'as pas loupé grand-chose, les petits frères, ça t'écoutes jamais, c'est collant, et ça s'incruste dans ta vie dès que ça peu. La preuve, il rentre dans le bâtiment Saphir normal, alors qu'il est Émeraude ! Et puis, c'est pas comme si il pouvait utiliser son téléphone ! Non, il faut que Monsieur vienne devant ma chambre !

J'avais utilisé un ton joyeux, pas forcé, mais pour montrer que je plaisantais, et non que je me plaignais de mon frère, ça je ne le fais que mentalement ! De toute façon, on est toujours obligé de tout lui pardonner celui-là, avec sa tête d'ange !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Invité le Lun 19 Fév 2018, 15:59

Malheureusement, je me rendis compte trop tard de ma réponse et essaya de le corriger de justesse ... Mais Gwendoline releva le temps passé utilisé dans ma phrase. Je me mordis la lèvre, sans cesser de m'occuper de ces cheveux Je n'ai pas envie de rentrer dans les détails ... mais pas non plus de lui mentir ...
Un petit flottement pesant nous laisse toutes deux silencieuses mais finalement Gwendoline reprends

- Ma famille se résume à mon petit frère.

A sa manière si vive de le dire, je n'en doutais pas

- Mais, t'as pas loupé grand-chose, les petits frères, ça t'écoutes jamais, c'est collant, et ça s'incruste dans ta vie dès que ça peu. La preuve, il rentre dans le bâtiment Saphir normal, alors qu'il est Émeraude ! Et puis, c'est pas comme si il pouvait utiliser son téléphone ! Non, il faut que Monsieur vienne devant ma chambre !

Je souris tendrement. Malgré les remontrances qu'elle peut avoir à l'égard de son frère, je sens clairement qu'elle l'aime tendrement. Et à l'inverse, vu qu'il a tant besoin de voir sa sœur , cela ne le rends que plus attachant ... Je soupire distraitement ... j'aimerais tant avoir une famille qui m'aime ... qui est "collante" qui veut passer du temps avec moi ... et ne le passe pas à me cacher ou me gronder à cause de ma malédiction ....

Avoir un petit frère à bichonner ... une petite sœur à coiffer ? Ou au contraire un grand frère qui vous protège , une grande sœur qui vous conseille ... Je pensais à Kaname ... C'était mon amie la plus chère ... la première ... la voyais je comme une amie ... ou bien était elle pour moi comme une sœur ? Il y avait pourtant encore beaucoup de choses que je ne savais pas d'elle ... et qu'elle ne savait pas  ... J'aimerais qu'elle me connaisse parfaitement ...

Je ne pouvais pas vraiment me prononcé sur d'autres personnes ... Gwendoline était gentille et elle était mignonne ... elle me donnait envie de la câliner mais je venais à peine de la rencontrer ... Je ne voulais pas aller trop vite en besogne et laisser le temps tisser les liens d'une amitié ... peut -être ?
Je m'étais encore perdue dans mes pensées sans m'en rendre compte et je ne savais pas depuis combien de temps j'étais restée silencieuse

-  Ton petit frère a l'air plutôt mignon et s'il cherche tant à te voir c'est qu'il doit adorer sa grande sœur !

Je ris doucement, donnant quelques derniers coups de brosse pour bien lisser la longue chevelure blonde de Gwendoline.

- Et j'ai ... utilisé le passé car je n'ai plus de famille.

Je passais mes doigts dans ses cheveux , vérifiant qu'il n'y avait plus de nœuds et tapotant gentiment sa tête avec douceur.

- Et voilà , miss ! c'est fini !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Gwendoline Arget le Mer 21 Fév 2018, 11:39

-Ton petit frère a l'air plutôt mignon et s'il cherche tant à te voir c'est qu'il doit adorer sa grande sœur !

Je hochais la tête avec un petit sourire. Elle avait raison après tout. Les circonstance avaient aussi contribué à cette relation fusionnelle qui faisait que nous avions du mal, autant l'un que l'autre à ne pas nous voir pendant plus d'une journée.

-Et j'ai ... utilisé le passé car je n'ai plus de famille.

Mon petit sourire s'effaça subitement, et je répondis doucement :

-Oh. Je comprends

Je n'insistais pas, elle pouvait en parler si elle le souhaitait, mais cela ne servait à rien de poser des questions, surtout que lui faire revivre des moments difficile n'était pas ce que je voulais, donc... Je sentis une main me tapoter la tête :

- Et voilà , miss ! c'est fini !

Je passais ma main dans mes cheveux, surprise de n'y trouver absolument aucun nœuds. Je me retournais vers Aiky :

-Merci, c'est un miracle ! Ca fait des années que je n'ai pas réussis à les démêler comme ça !

Avec des gestes précis, qui montraient mon habitude je me fis une tresse pas trop serrées qui tombait sur mon épaule. Je mis mon serre-tête noir dans mes cheveux. Voilà ! Normalement, ils ne devraient plus m'embêter. Je regardais ma camarade :

-Au fait, je te retiens ici, mais tu dois peut-être retourner à ta chambre ?

Je la fixais, attendant sa réponse avec une sorte d'appréhension. D'un côté, cela serait totalement compréhensible, et je ne lui en voudrais pas le moins du monde, mais d'un autre côté, j'appréciais sa compagnie. Mais j'avais peur que ma compagnie soit ennuyante. Je n'avais jamais eu d'amis, de personnes avec qui simplement passer un bon moment, je ne commençais à rencontrer des gens que depuis que j'étais ici, je n'étais au courant de rien en ce qui concernait le monde extérieur, les modes, les choses tendances, les dernières nouvelles qui occupaient les discussions. Je m’intéressais seulement un peu à la France. Par exemple, je savais qu'avec ces histoire de terrorisme, on laissait un peu mon cas de côté. Seul le gars que j'avais assommé il y a quelques temps devait encore rôder autour de Thouhills, et j'espérais qu'il ne trouverait pas l'Académie. Mais tout ça semblait s'être calmé. Donc, de nouveaux militaires risquaient de débarquer bientôt. Mais à part ce genre de choses...


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Invité le Jeu 22 Fév 2018, 14:30

Gwendoline eu le tact nécessaire à ne pas me poser plus de questions sur le fait que je n'avais plus de famille et je l'en remercia mentalement. J’appréciais cette délicatesse car c'était un sujet tabou pour moi. Quand j'ei finis de démêler ces longs cheveux, Gwendoline passa ses doigts entre ces mèches, me regardant presque avec émerveillement

- Merci, c'est un miracle ! Ca fait des années que je n'ai pas réussis à les démêler comme ça !

Je ris doucement et lui souris avec gentillesse. Mais elle tressa ses cheveux et rajouta par dessus un serre-tête. C'était plutot dommage car les cheveux défait librement lui allait bie mais je me retins de dire quoi que ce soit. Elle semblait préférer le pratique à l'esthétique et c'est pas moi qui contredirais cela.

Quand elle a finit d'arranger ces cheveux, elle se tourne vers moi et m'observe

-Au fait, je te retiens ici, mais tu dois peut-être retourner à ta chambre ?

Je réfléchis et j me dit que j'aimerais bien au moins mettre un gilet sec. Malgré le fait que j'ai pu sécher ma tresse avec la serviette prêté par la miss, mes épaules et ma nuque sont humides.

- Et bien j'aimerais faire un rapide saut dans ma chambre pour mettre un gilet sec, celui là est humide. Mais Ensuite je reviens !

Je ne sais pas pourquoi mais je me suis sentie obligée de préciser ma dernière phrase. Je n'avais pas envie qu'elle croit que je m'enfuyais.

- On pourra continuer à papoter si tu en as envie .. sauf si tu as des choses de prévues ? Je ne voudrais pas t'accaparer si tu as d'autres choses à faire !

Je lui fais un petit sourire, essayant de lire à travers elle. Elle est gentille, je suis sur qu'on pourraient devenir de bonnes amies, mais je n'ai pas envie de la forcer ou de l'envahuir.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Gwendoline Arget le Ven 23 Fév 2018, 14:03

- Et bien j'aimerais faire un rapide saut dans ma chambre pour mettre un gilet sec, celui là est humide. Mais ensuite je reviens ! On pourra continuer à papoter si tu en as envie .. sauf si tu as des choses de prévues ? Je ne voudrais pas t'accaparer si tu as d'autres choses à faire !

Je la regardais avec une interrogation dans les yeux. Si je lui demandais ça, c'était parce justement, moi, j'aimerais bien rester avec elle. On était bien dans l'embarras, si on se mettait à ne pas vouloir déranger l'autre et si on s’excusait sans cesse. Je lui répondis avec un sourire :

-Non non, ne t'inquiètes pas, je n'ai rien à faire.

Je profitais de son départ pour vider mon sac et cacher ma petite dague dans ma botte gauche. J'appuyais mon arc contre un mur après lui avoir passé un coup de chiffon pour éliminer la moindre trace d'humidité. A ce propos, il allait falloir que je me refournisse en hampes moi. Parce qu'à force de les perdre, j'en avait plus beaucoup. J'en venais presque à me demander si certains ne me les prenaient pas pour se moquer de moi. J'avais laissé la porte de ma chambre entrouverte, signe qu'on pouvait entrer. Je pianotais sur mon téléphone un petit message pour mon frangin :

"Tout va bien pour moi, j'espère qu'il en est de même pour toi. Reste dans ton dortoir, ne sors pas dehors avec cette pluie, tu vas tomber malade sinon. Et si tu pouvais arrêter de venir devant ma chambre ce serait génial, tu peux te servir de ton téléphone pour ce genre de message..."

J'appuyais sur la touche envoyer. Je savais qu'il ne me répondrait pas, mais qu'il lirait mon message. C'est tellement plus drôle de jouer les infiltrés ! J'espérais au moins qu'il m'écouterais quant au fait de ne pas sortir aujourd'hui. Je sortis aussi mes garde de mon sac avant de me mettre à jouer avec distraitement...


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Invité le Lun 26 Fév 2018, 15:00

Gwendoline me jeta un regard étonné à la suite de ma réponse que je ne compris pas tout de suite jusqu'à ce qu'elle me réponde avec un sourire

-Non non, ne t'inquiètes pas, je n'ai rien à faire.

Je lui souris et me dirigea vers la porte pour sortir, la refermant derrière moi. Je pris la direction de ma chambre et une fois rentrée, glissa la clef dedans pour fermer à double tour.

Haru dormait sur le lit (le mien bien sur) et j'hésitais à la réveiller mais son petit museau tout blanc qui frémissait me fit craquer et je ne résista pas de passer la main dans sa fourrure chaude. Elle ouvrit un œil, m'observa quelques secondes, bailla et changea de position ... c'est à dire sur le dos, patte levé et le ventre offert en quête de câlin. Je rigola et m'assit sur le lit à ces cotés pour la caresser quelques instants , la sentant ronronner contre ma paume . C'était apaisant et j'aurais pu passer l'après midi à la cajoler mais Gwendoline m'attendait.

Je laissais dont Haru à ses ronrons adorables et après vérification de mes habits, je décida de me changer carrément, sentant des frissons glacés me parcourir l'échine. J'étendis mon gilet et mon pull pour qu'ils sèchent un peu, ne gardant que mon pantalon et mes sous vêtements. J'attrapais un débardeur noir, enfila un pull rouge en col v et mis par dessus une veste a capuche grise particulièrement chaude. Je pris le sèche-cheveux de Kaname et l'utilisa rapidement  , défaisant la tresse pour qu'ils sèchent bien partout et donna un coup de brosse pour éviter les nœuds.

J'avais retiré mes chaussures mouillées pour mettre mes bottines  et tout de suite je me sentais mieux. Alors que je voulu faire un dernier câlin à Haru, j’éternuai une fois ... deux fois, faisant miauler Haru , mécontente du bruit. Je m'excusa en grattant sa tête, pris un paquet de mouchoir que j’enfouis dans les grandes poches de ma veste.

Enfin parée, je rouvrit la porte et sorti pour retourner chez Gwendoline. Je donna quelques légers coups à sa porte attendant qu'elle m'ouvre, ne sachant pas ce qu'elle faisait, je ne voulais pas rentrer au cas ou elle soit occupée.

J'attendis donc qu'elle m'ouvre et lui fit un sourire en rentrant à nouveau dans sa chambre.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Gwendoline Arget le Mar 27 Fév 2018, 16:27

De petits coups légers me sortirent de mes pensées. J'étais toujours assise dans mon lit, jouant avec la garde de Saitô qui était une simple poignée de katana, le tissus qui l'entourait, était bleu marine. J'étais en train de la lancer en l'air, pas très haut, et de la rattraper la faisant tourner sur elle-même à chaque lancer grâce à un mouvement de poignet. Je me relevais, pour aller ouvrir, quand bien même ses coups avaient déjà ouvert la porte à eux tous seuls, puisqu'elle n'était pas fermée initialement. Je me levais donc pour aller lui ouvrir, ma garde toujours dans ma main gauche. Elle avait changé de pull et de gilet ainsi que de chaussures. Je lui souris une nouvelle fois, me remettant à jouer avec ma garde par pur réflexe, c'était ce genre de mouvement que l'on pouvait faire sans se rendre compte dès qu'on a quelque chose en main. Comme certains font tourner leurs clés autour de leurs doigts ou que sais-je encore. Je me rassis en tailleurs sur mon lit, l'invitant d'un geste à faire de même si elle en avait envie.

-Tu... tu as envie de faire quelque chose ? Aller quelque part ?

Et oui, je recherchais de la compagnie, mais je n'avais absolument aucune idée d'une quelconque activité à faire en groupe, ayant pris l'habitude d'être seule après toutes ces années. Après tout, même avant de quitter la maison, nous ne recevions jamais d'invités, je n'allais pas à l'école et ne faisais aucune activité à l'extérieur de la maison. Il y avait juste nous 4, dans notre maison au milieu de la forêt.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Invité le Mer 28 Fév 2018, 16:19

En toquant, la porte s'entrouvrit légèrement mais j'hésitais à rentrer sans en avoir été invitée. Mais Gwendoline arriva et ouvrit la porte en souriant, m'invitant à rentrer. Elle tenait quelque chose dans sa main que je n'identifia pas immédiatement et du observer quelques secondes pour comprendre qu'il s'agissait d'une garde d'épée .. non de Katana. Elle faisait tournoyer la garde avec une aisance incroyable ... Comment cela se faisait-il ? Je regardais le mouvement de sa main avec un regard intriguée mais légèrement ... effrayée ... J'essayais de cacher ce dernier ressenti .... Après tout je ne connaissais pas vraiment Gwendoline et elle ne m'avait donné aucun motif de me méfier d'elle ... Nous avons chacun nos histoire et cette garde faisait peut être partie de l'histoire de Gwen ...

Elle retourna s'asseoir sur son lit en tailleur, m'invitant à faire de même. Je lui sourit et m'assit à coté d'elle

-Tu... tu as envie de faire quelque chose ? Aller quelque part ?

Je réfléchis quelques secondes et une idée me vint.

- Je boirais bien une boisson chaude après notre douche de tout à l'heure. Tu crois qu'on peut aller à la cafétéria se poser à une table avec une tasse de thé ?

Une idée peut être bête ... On pourrait très bien rester ici et papoter de tout de rien mais ce genre d'image de deux amies qui boivent quelque chose ensemble à une table est une image que j'ai envie de voir se réaliser en vrai et puis une bonne boisson chaude par temps de pluie est toujours plus appréciée !

- Enfin, on peut rester là si tu préfères ! C'était juste une idée pour se réchauffer !

J'avais surtout envie d'en apprendre un peu plus sur elle ...


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Gwendoline Arget le Mer 28 Fév 2018, 18:37

Je remarquais immédiatement le regard d'Aïky vers ma garde. Oups... Bon, bah... trop tard hein ! J'allais devoir lui expliquer pour ne pas qu'elle se fasse des idées, surtout que j'avais toujours au moins une de mes trois garde avec moi, quelque soit la situation. En cours, en ville, quand je marchais dans l'Académie... Ça me rassurait, mais ce n'était pas forcément le cas des gens que je rencontrais, et je le comprenais très bien. Il ne fallait pas être devin pour comprendre que les gens peuvent ressentir un certain malaise quand la personne en face peut sortir une lame en une fraction de seconde et attaquer d'un coup. Sauf qu'il fallait une vrai raison pour que j'attaque, je suis pas une sauvage hein...

-Je boirais bien une boisson chaude après notre douche de tout à l'heure. Tu crois qu'on peut aller à la cafétéria se poser à une table avec une tasse de thé ?

Oh oui une boisson chaude ! Je n'en buvais pas souvent, même si c'était plus régulier depuis que j'avais intégré l'Académie. Rien que l'idée de boire quelque chose de chaud fit éclore un grand sourire sur mon visage.

-Enfin, on peut rester là si tu préfère ! C'était juste une idée pour se réchauffer !

Je me relevais d'un bond. Enfin, j'avais pas sauté hein, mais j'avais mis une impulsion sur mon lit avec mes mains tout en posant mes pieds par terre avec entrain.

-J'approuve ton idée moi ! Même si j'y connais rien au thé, je préfère les chocolats chauds !

Et au passage mes viennoiseries françaises type croissant, pain au chocolat, tout ça mais elles étaient pas très bonnes à la cafétéria. Je préférais celles de la boulangerie française que j'avais trouvé à Thouhills. D'ailleurs, peut être qu'ils cherchent quelqu'un à embaucher ? A non c'est vrai j'aime pas parler aux inconnus moi. J'étais bien mieux à trier des livres dans la petite librairie. Bref !  J'attrapais mon manteau dans mon placard, parce qu'on allait devoir ressortir.

-Tiens il ne pleut plus !

Le soleil avait remplacé les gros nuages noirs, et un arc-en-ciel était apparu. C'était joli.... On va arrêter de se déconcentrer oui ! C'était un manteau noir, plutôt long avec sur le bord de la capuche une espèce de fausse fourrure. Rien de bien extravaguant en somme ! Je renfilais mes bottes sur lesquelles j'avais passé un coup de Sopalin je sais plus quand. Ben oui, j'avais pas envie de coller de la terre partout moi ! Invisible dans ma botte gauche, la petite dague était toujours à sa place. On a dit pas vu pas pris non ? Ahem. Dans ma petite sacoche bandoulière, je glissais mon porte-monnaie ainsi que la garde de ma dague. Avant de me rendre compte qu'Aïky m'avais vue. Donc... les explications... Parce que non, j'avais pas prévu de la tuer ! Et je n'avais pas envie que ce soit ce qu'elle pense.

-Je... ça... c'est... enfin c'est pas...

J'avais envie de me frapper le crâne au creux de ma main. Qu'est-ce-que je pouvais être pas douée quand je m'y mettais !

-En fait, mon pouvoir me permet de faire apparaître des lames sur des gardes comme celle-ci, et... j'en gardes toujours au moins une avec moi parce que... parce que ça me rassure. C'est pas contre toi, ni même contre ceux qui vivent ici à l'Académie... Mais... C'est ce qu'on m'a enseigné. Toujours avoir un moyen de se défendre au cas où... Certaines personnes... Me trouveraient...

J'étais devenue toute rouge, et je regardais mes pieds. Je ne pouvais pas me défaire de certaines habitudes, et celle d'avoir toujours une arme sur moi en faisait partie mais... :

-Je ne veux pas te faire peur...


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paradox Ultime. [Venez tous]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum