Olympus Project
FORUM EN PAUSE

Bonjour à toi !
Le forum est en pause pour une durée indéterminée. Il n'y a donc plus de staff pour valider les fiches, faire tourner la boutique et faire des évènements, etc.
N'hésitez pas à revenir dans quelques jours prendre des nouvelles ! En attendant, vous êtes les bienvenus pour papoter dans la section hors-jeu !
(Luna)

L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Mar 31 Oct 2017, 11:26

Nouvelle journée, nouveau cours pour notre prof de psychologie. Elle avait voulu retenter son cours sur les stéréotypes, le dernier ayant eu une fin ... inattendue. Elle se prépara comme à son habitude pour aller au zoo .... euh l'académie. Cette fois elle ne laisserai rien passer. Le premier qui fout la merde irait droit aux pays des songes, elle s'en fit la promesse. Cette donc une Neith toujours aussi belle mais bien remontée qui prit le chemin de l'académie. Elle n'avait vraiment pas envie d'y aller aujourd'hui, pour une fois que c'est le professeur qui marche à reculons. Malheureusement, elle arriva encore en avance. C'était pas de sa faute, elle était réglée pour arriver en avance qu'elle le veuille ou non.

Une fois dans sa salle désespérément vide, elle poussa un long soupir et entreprit de faire un peu de place. Hors de question que ses élèves puissent se mettre au fond, c'était devant ou dehors. Déjà que ce cours était facultatif, elle n'allait pas les laisser ne rien faire à l'autre bout de la salle. Elle plaça donc 5 tables devant le bureau en arc de cercle, elle obtint de cette façon une vue d'ensemble sur chaque élève. Bon plus qu'à attendre ses élèves, ce que c'est chiant...

Bonjour, Neith, je ne te sens pas en forme aujourd’hui.

Elle tourna la tête et reconnut son collègue Cross. Ils partageaient tous deux la même passion pour les armes à feu et le tir en général. Enfin un élément pour égayer sa journée. Comme il passait par là et qu'il n'avait pas cours, elle commença à discuter avec lui jusqu'à ce que le cours commence.
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Aiky le Mar 31 Oct 2017, 14:16

Mon premier cours !

J'avais inscrit l'intitulé du cours sur mon agenda et l'avait entouré au stylo rouge.
J'étais impatiente ... mais effrayée.
Non pas que le sujet du cours le soit...et il n'y avait que 5 personnes pour ce cours ... mais cela me rendait tout de même nerveuse.
Je triturais une mèche de cheveux, tandis que de l'autre main, je serrée un sac dans lequel j'y avais mis agenda, trousse, cahier et le plan de l'académie, me demandant s'il fallait du matériel spécifique pour un cours sur les stéréotypes ...

Je pourrais toujours demander au professeur.
J'avais donc doucement dans le couloir, espérant ne pas arriver en retard ... ni en avance pour ne pas trop me faire remarquer. Quelques élèves attendaient dans le long couloir et furtivement je les observais , me demandant si certains faisaient partis du groupe du Professeur Selkis.

Ce cours me laissait perplexe ... je me demandais quels seraient les auteurs que nous pourrions étudier... qui étaient les autres élèves ... comment était le professeur Selkis.
A vrai dire, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre mais j'avais hâte d'apprendre de nouvelles choses !

J'avançais, la tête pleine de questions avant de me retrouver devant l'entrée de la salle de cours. Deux personnes étaient à l'intérieur. Elles discutaient ensemble sans faire attention à moi...
Je devais toquer ? Aller directement m'asseoir ? Les appeler ?

Finalement, malgré ma gène, je toquais et demanda timidement :

- Professeur ... Selkis ?

Le Professeur me fit un vague mouvement de la main et je rentrais finalement dans la salle , mal à l'aise ... Je m'assis sur la place au bout près des fenêtres et attendit.


Dernière édition par Aiky le Lun 27 Nov 2017, 16:19, édité 4 fois
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Ker Ys le Mer 01 Nov 2017, 18:31

Ys se faufila hors du dortoir. Il ne voulait pas être vu par certaines personnes. Il longea les murs cherchant à passer d'ombre en ombre. Bon pour les autres élèves, il avait plus l'air suspect que caché. Mais il voulait éviter une certaine personne qui le cherchait.
Le bâtiment principale. Enfin. Il se dirigea vers la salle de cours plus tranquille. Il ressentit ce frisson. Se jetant dans une roulade, il se releva devant l’escalier et se mit à courir, bondissant les marches 4 par 4 en zigzagant. Il sentait autour de lui les projectiles fusant. Cet enfoiré avait prit une version automatique. C’était contraire aux règles. Encore plus dans le bâtiment. Mais son adversaire ne semblait pas décidé à respecter les règles après l’humiliation qu'Ys lui avait mit hier. 4 tirs réussis sur un chargeur de 6 balles. Son adversaire lui devait utiliser des bandes.Ys n'avait jamais entendu parler de jeux Nerf comme cela, mais bon… Aucune chance .
Il esquiva une élève et passa entre les jambes d'un professeur. Professeur qui n'eut pas le loisir de l'engueuler vu qu'il se fait bombarder de projectiles en mousse.
Un prof fera une bonne distraction. J'arrive à la salle et rentre en trompe, me plaquant sur le mur.
J'écoute et rien à par le prof qui râle. Ouf.
Regardant la personne rentrée avant moi et les profs, Ys s'inclina.

-Bonjour Messieurs Dames et désolé de mon entrée peu cavalière. Je me faisait tirer dessus par un autre élève qui essayait de gagner un pari. Avec une arme à projectiles en mousses, je vous rassure.
Vous avez une mine pâle, madame. Cela va ?


Il va s'asseoir à l'une des places les plus loin (et surtout en face) de la porte. Il se tenait près à plonger au cas où son adversaire allait jusqu'à l'attaquer dans la salle. Cela lui coûtera chère. Ys lui fera payer par mille cette violation des règles. Bon lui avait été limite, l'ayant agressé juste à la sortie du dortoir des Saphirs aux bras de sa copine.
Ys s'était même excusé auprès de la demoiselle un peu plus tard pour les 2 projectiles qu'elle avait reçut par mégarde.
Le jeune homme allait stressé jusqu'à la fermeture de la porte. Il craignait en plus que le professeur vienne lui demander des explications. Après courir dans les couloirs et glisser entre ses jambes étaient interdites dans le règlement.
Mais Bon, Selkis et Monsieur Cross devraient calmer l'excité s'il se pointait. Sinon, Ys devrait faire appel à se réflexes et tenter de voler l'arme de son adversaire sans se faire toucher.
avatar
Ker Ys
MJ

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Kaname le Ven 03 Nov 2017, 10:24



♫ Stéréotype 2.0 ♫

C’est parti pour un nouveau cours de Madame Selkis, je commence à être abandonner à ses cours.

Comme à mon habitude, j’applique ma routine matinale à la lettre pour ne pas changer… Enfaite je le fais automatiquement sans m’en rendre compte digne d’une vieille tiens.

Après le petit déjeuner pris, direction le bâtiment principal pour rejoindre mes camarades.

Je traverse le couloir quand je vois deux énergumènes courir avec des armes en plastique, je crois que ça s’appelle des Nerfs.

Je reconnais Ker Ys dans le lot qui bondit de partout pour éviter les projectiles, toujours pour faire le pitre celui-là…

Il passa sous les jambes du professeur pour esquiver les balles enfin par pour le prof qui s’est tout pris, d’ailleurs il hurle…Le premier qu’il va attraper va prendre cher.

Ker Ys finit la course dans une salle de classe et bizarrement la mienne…

Je l’ai dans tous mes cours mais il est rigolo donc c’est sympa d’avoir une tête connue.

Je passais à mon tour ma tête dans la salle et j’entendis juste la dernière phrase de Ker Ys

Vous avez une mine pâle, madame. Cela va ?

Effectivement quand j’observe la prof, elle avait une sale tête mais bon un autre adulte avec elle. Puis je pars du principe que ça nous concerne pas… Donc je fais un petit bonjour et je m’eclispe dans mon coin.

Bonjour Madame Selkis, bonjour Monsieur.


Je pris place à la table le plus proche de la fenêtre pour regarder dehors et je fais un petit coucou discret à Aiky et Ker Ys qui avait l’air en suspense.


Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Jarreth le Mar 14 Nov 2017, 19:41

Je m'étais racheté un nouveau casque la veille, ainsi qu'un de ces mp3 modernes la veille. Il est donc utile de préciser que, submerger par la découverte insensée et illimitée de je ne sais combien de titres musicaux, je ne m'étais pas réveillé ce matin. En fait je ne m'étais pas couché du tout. La nuit blanche m'avait semblé trop courte et le silence de la vérité mêlé à une forte et intense musique rock de toute sorte et de toute origine ne savait que trop bien baigner mon esprit las dans une intemporelle et prompte béatitude. Ce fut à tel point que j'en oubliais presque alors que, suit à un désistement surprise, j'avais pris l'initiative enjouée un peu plus tôt de me porter volontaire pour un nouveau cours original de madame Selkis, la voluptueuse égyptienne aux yeux perçants et à la langue tranchante.
Enfin, après réalisation de la chose et de l'heure, c'est avec les yeux cernés, les cheveux en pagaille et le casque à la main que j'arrivais en trombe dans le couloir menant à la dite salle de classe. Paradise City, la reprise de Gun n'roses, s'ébruitait encore en dehors de mon appareil et mon cerveau s'y était tant et facilement accoutumé que je ne remarquai même plus la présence intrusive du son musical. Il ne faut point trop m'en en vouloir: comme vous le savez sans doute si vous lisez mon histoire depuis son origine, mon esprit, bien que sain (on ne peut plus sensé), est bien sujet aux troubles et aspire plus à l'harmonie et au calme. Mon seul substitut stimulait étant depuis bien trop longtemps les albums de Rory Gallagher. Ainsi, entamant une glissade mal engagé, j'atterris tout juste en face de la salle de cours. J'esquissai un léger sourire peu dégourdit: je n'étais pas tout à fait en retard et j'avais bien vite trouvé ma salle ce qui me faisait dire que finalement le vaste plan de l'académie m'était enfin rentré dans le crâne.
Je saluais sans trop attendre la professeur qui m'était d'ores et déjà familière. Assise à son bureau, nonchalante comme à son habitude, ce qui ne retirait évidemment rien à son aura classieuse, elle paraissait peut-être un poil hérité. Je remarquai qu'elle avait encore pour moi ce petit éclat dans le bref regard qu'elle m'adressait qui avait de quoi me faire sourciller. Je n'en fis pas grand cas et tournait mon attention sur le reste des lieux. Seulement trois élèves, déjà.
Deux jeunes femmes qu'il ne me semblait pas connaitre à qui j'eu la politesse d'un hochement de tête pour saluer amicalement comme on pouvait le faire à Galway entre gens de bonne compagnie. Je reconnaissais ensuite un individu qu'il m'était déjà arrivé de croiser. Quel était son nom ? Quelque chose de peu commun... Jer Ys ? Ker Ys ? Le dernier je crois. En tous les cas, ne connaissant ou ne me rappelant point son pouvoir, je ne pu me remémorer qu'un caractère dynamique et quelque peu taquin. Il me semblait qu'il mentit une fois ou deux à notre dernier cours commun, et la douleur que cela me laissa pu me forcer à garder un mauvais souvenir de ce type d'attitude. Je le salua par formalité de la même façon et partit m'asseoir tranquillement non loin des premiers rangs, soufflant un grand coup, éprouvant la fatigue. Je ne remarquai toujours pas que mon casque continuait de crachoter ma musique, qui était désormais mon cher Life on mars de David Bowie.


Spoiler:
avatar
Jarreth

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Noa le Ven 17 Nov 2017, 13:54

Connaissez-vous cette journée bien merdique qui s’annonce chiante d’entrée de jeu ? Ce jour où tu as l’impression que l’univers s’est liguée contre toi pour te faire encore plus chier que si tu t’étais enfilé une boite complète de laxatifs.

Déjà pour commencer allez savoir pourquoi je n’ai pas réussi à fermer l’œil de la nuit. Je me suis tourné, retourné et re-retourné dans mon lit encore plus de fois que De Gaulle ne se retourne dans sa tombe en regardant les politiciens d’aujourd’hui.
En plus de ça la batterie de mon portable est vide puisque comme un con, je n’ai pas pensé à le brancher hier. Oui, je suis accro et je vous emmerde ! Non en fait, c’est juste que je ne peux pas écouter ma musique. Le seul truc susceptible de me calmer.
Dommage, vous allez devoir supporté ma mauvaise humeur toute la journée.
Ça plus les différentes merdes quotidiennes du genre le coup de foudre entre mon orteil et le coin du lit, où encore un con qui braille dans le couloir au moment où je me rase, me fait sursauter et résultat, je me coupe comme un gland. Bon heureusement y a mon pouvoir qui fait rapidement stopper le saignement et masque assez bien la marque.
Mais je crois que le pire du pire ça a été quand je me suis pris une munition perdu dans le couloir… Ok, alors là, cette fois vas y avoir un mort.

Je ne mis pas longtemps à retrouver le sombre crétin qui ne sait pas viser et semblait chercher quelqu’un. Ni une ni deux, j’envoyais une écaille sur le jouet en plastique. Une sorte de fausse arme à feu à la mode que tout le monde désigne par la marque « nerf ». Un peu comme quand on dit « Scotch » au lieu de « ruban adhésif ».

Bref forcément vu que j’ai cassé son jouet, le camarade tenta de protester, mais un casier dans la figure sembla suffisant pour lui clouer le bec.
Je récupérais l’arme en plastique à présent transpercé de part en part d’une grosse écaille. Elle me fera office de billet de retard.

Je regagnais ensuite la salle de cous en m’adressant sèchement aux deux diamants.

_ Pardon pour le retard… j’ai eu un contre temps…

Fis-je en brandissant le jouet ou plutôt ce qu’il en reste et de le jeté à la poubelle avant de m’asseoir à une place au hasard. Place qui fut celle juste à côté de Kaname.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Ven 17 Nov 2017, 22:24

Le discussion absorbait toute la concentration de Neith. Elle répondit par des petits bonjour aux élèves qui arrivaient en classe. Elle était contente de parler de ses passions avec quelqu'un pour changer. Ce n'est qu'à l'arrivée de Noa qui s'excusa de son "retard" qu'elle remarque que le temps passait. Merde elle avait 5 minutes de retards !

- Mince je suis, il faut que je commence mon cours. On se voit tout à l'heure !

Le professeur de physique-chimie la salua en lui souhaitant bon courage, puis s'en retourna à ses occupations. Neith se retourna vers ses élèves. Il n'y avait presque que des têtes connues. Ça faisait plaisir de voir que son cours attirait les même élèves. Elle commença donc par sa petite présentation pour la seule fille qui ne la connaissait pas puis entama son introduction.

" Je vais commencer par donner la définition d'un stéréotype. Un stéréotype est un ensemble de croyances partagées sur un groupe de personnes. Nous noterons que tout le monde possède les stéréotypes. Même si vous n'y adhérez pas vous êtes quand même capable de me dire que le stéréotypes de la blonde dit qu'elle sont idiote, maladroite et qu'elle aime l'argent. Les stéréotypes nous sont utiles dans la vie de tous les jours pour faire des économies de pensée. On pourrait d'ailleurs parler de "prêt à penser". Quand nous voulons juger une personne, nous sommes capables de titrer des informations grâce à son appartenance à un groupe. Cela permet de faire un jugement en l’absence des informations.

Aujourd'hui la société part en guerre contre les stéréotypes pourtant ils sont insensibles aux nouvelles informations. C'est comme si dans votre il y avait une case réservée pour eux et que rien ne les ferai changer. Vous pouvez changer d'avis et faire attention à ne pas tomber dedans, mais il vous sera impossible de les changer dans votre esprit. Par exemple peu importe que vous soyez convaincu que les femmes toutes sensibles et fragile, vous saurez toujours que c'est le stéréotype de la femme.

Ce côté immuable et indispensable va le permettre d'altérer nos jugements, mais aussi notre comportements et notre perception des choses. C'est de cela que nous allons parler aujourd’hui. Commençons par le jugement, ce n'est pas trop compliqué de deviner ce qu'il va suivre donc j'aimerai que vous cherchiez des exzmples de situation ou le jugements est altéré par un stéréotype."
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Ker Ys le Dim 19 Nov 2017, 18:37

Bon entre le type qui détecte les mensonges, Noa qui arrive en retard et la professeur qui semble plutôt occupé avec monsieur Cross, le cours commença bien. Mais il commença quand même. Je salua de la tête Noa et écouta. Elle se présenta. Donc quelqu'un dans l'assemblé ne la connaissait pas ? Qui ? Enfin faut dire qu'il avait raté tellement de ses cours.
Enfin c'est vrai que lui même ne connaissait pas la jolie Aiky et surtout ignorait son prénom. 

Le cours commença comme son habitude directement dans le vif du sujet.
Ys prit des notes, malgré que cela soit simple.

Bon d'accord, il comprenait les conditions et la question.

Il leva la main et répondit, quant on l'autorisa à prendre la parole.

-Les musulmans sont tous des terroristes. Al-Qaïda se revendique islamique et leurs actions terroristes à amener les gens à faire le raccourci entre la religion et les gens qui la pratiquent et cette organisation terroriste.
Je citerais en second : Tous les SDF sont des chômeurs. Ce qui est faux, car certains travaillent mais ne touchent pas assez pour se payer un appartement ou un hôtel.


Ys s’arrêta là. Deux exemples, c'étaient pas mal. Il espérait juste ne pas avoir piquer ceux de quelqu'un, tellement ils étaient générique.

Il continua à griffonner sur sa feuille. Il aurait bien fait une remarque après le stéréotypes de la femme, mais cela aurait été un peu trop machistes dans le cadre de la classe. Il jeta un coup d'oeil vers les demoiselles, essayant de griffonner leur portait dans un coin de la feuille. Cela lui permettrait d'avoir une esquisse de ses futures héroïnes.
Elles devaient avoir le même âge, mais semblaient tellement différentes qu'Ys trouva que cela collerait avec son prochain roman.
avatar
Ker Ys
MJ

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Kaname le Mer 22 Nov 2017, 08:21



♫ Stéréotype 2.0 ♫


Mme Selkis était absorbée dans sa discussion avec l’autre professeur que je ne connais pas, après qu’elle ait vu qu’on était tous là, elle nous faisait son discours d’introduction.

C’est vrai, Aiky n’était jamais venu à ses cours et je crois que c’est même son premier. Je lui fais un petit coucou pour l’embêter un peu.

Je fais le tour de la classe avec les yeux donc il y a Ys, Noa, Aiky et un autre garçon que je ne connais pas. Je vais finir par croire qu’il y a que nous qui vont en cours dans cette académie…

La prof nous explique pendant un petit moment le sujet du cours d’aujourd’hui.

Elle nous demande de trouver plusieurs exemples de stéréotypes connus dans la société.

Pour moi, c’est vrai les stéréotypes du genre sont les plus courants par exemple les filles aiment le rose pas les garçons, etc. mais je vais essayer d’en trouver des plus sympas quand même.

Je réfléchissais à ce que je pourrai dire avant de lever la main mais je fus coupé dans mon élan par Ys, toujours à fond celui-là.

Bon il fait le rapport musulman/terrorisme et SDF/chômeur, il attaque fort lui surtout parler de terrorisme dans cette période… Je vais rebondir sur un truc plus joyeux.

Je lève la main et Mme Selkis me donna la parole.

Moi je vais vour parler des stéréotypes entre pays. Par exemple, quand j’ai su que je venais en Grande-Bretagne, j’ai pensé directement à la pluie, les plats bizarres. Ainsi je peux comparer avec les idées reçues sur les Japonais comme quoi ils sont courtois, féru du travail enfin un autre pays comme la France qui sont des mangeurs d’escargots et de baguettes qui râlent tout le temps. Tous ses préjugés sont véhiculés à travers les livres, la télé et le cinéma.

Après avoir fini mon looooong monologue, je regardais autour de moi si je n’avais pas vexé quelqu’un dans mon discours mais bon j’ai rien dit de méchant… Après c’est sur un cours sur les stéréotypes, ça va partir en cacahuète moi je vous le dis…




Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Aiky le Mer 22 Nov 2017, 11:30

La classe finit par se remplir et chaque arrivant saluait le professeur avant d’aller s’assoir.

Hormis Kaname, je ne connaissais personne et je triturais mes doigts, un peu nerveuse en attendant le commencement des cours. Pour passer le temps j’avais sorti mon cahier et marquer le nom du cours et la date ainsi que le nom du professeur. Kaname m’avait fait un petit signe de la main, un petit sourire malicieux sur le visage et je lui répondis en rougissant, faisant un rapide « Coucou » de la main. Elle l’avait fait exprès !

Finalement un dernier jeune homme arriva un peu en retard et le professeur se présenta. Elle m’avait regardé lors de sa présentation, je supposais que les autres la connaissaient… ce qui me rendit encore un peu nerveuse.

« Bon il faut bien une première fois à tout … alors du calme Aiky ! »

Le professeur Selkis commença son cours par une définition du stéréotype et je pris quelques notes. Elle donna ensuite un exemple de stéréotype

- Même si vous n'y adhérez pas vous êtes quand même capable de me dire que le stéréotypes de la blonde dit qu’elle est idiote, maladroite et qu'elle aime l'argent.


Je relevais la tête …. J’étais la seule blonde du groupe … « C’est un exemple … rien qu’un exemple » Il fallait que je me calme et pas que je prenne et puis ce genre de remarque sur les blondes étaient (trop) courants … je ne devais pas la prendre pour moi personnellement.

Comme à mon habitude, je passai une mèche de cheveux derrière mon oreille, mal à l’aise et repris ma prise de note pour calmer les battements de mon cœur.
Le professeur termina son introduction sur une demande :

- Commençons par le jugement, ce n'est pas trop compliqué de deviner ce qu'il va suivre donc j'aimerai que vous cherchiez des exemples de situation ou le jugement est altéré par un stéréotype.


Le jeune homme turbulent leva la main et après l’accord du professeur donna deux exemples rapprochant les musulmans aux terroristes et les SDF aux chômeurs. En effet, les deux exemples étaient justes pointant bien du doigt le jugement parfois … souvent faux que peuvent avoir les hommes. Il avait reporté son attention sur sa feuille et il semblait dessiner quelque chose. J’observais ces gestes précis et j’avais l’impression qu’il dessinait un visage mais Kaname avait pris la parole à la suite du jeune homme et je me tournais vers elle. Elle enchainait avec des stéréotypes sur les pays et l’image qu’on pouvait avoir sur les anglais, les français. Je riais discrètement car j’avais eu le même style de pensée en arrivant ici en Angleterre.

Il y eu un petit silence et le professeur acquiesça aux exemples donnés. C’était mon tour ? Je n’osais pas lever la main mais il fallait bien que je participe un peu. Rassemblant mon courage à deux mains, je levais timidement la main attendant que le professeur Selkis m’accorde la parole.

Elle posa son regard ambré sur moi … un regard perçant, intelligent, direct. Je m’enfonçais un peu sur ma chaise mais elle me sourit pour m’inciter à parler.

- Uhm … Il y a également … beaucoup de stéréotypes dans le milieu du travail. A tous les niveaux …que se soit lors d’un entretien d’embauche : une femme par exemple qui souhaite travailler en tant que pompier ou soldat, sera jugé sur son physique et son sexe. Elle aura moins de chance d’être prise à ce poste qu’un homme alors qu’elle pourrait faire tout aussi bien qu’un homme. Elle devra travailler deux fois plus pour prouver sa valeur ! De même pour une personne jeune ou âgée qui veut entrer dans une société. Les premiers jugements que l’on peut avoir sont : « Un jeune homme n’a pas forcément la maturité pour avoir un poste à responsabilité et un vieil homme ne sera plus assez vif pour supporter le rythme de travail. » Il y a un jugement sur l’âge, fermant souvent les portes à des personnes tout à fait compétentes. Albert Einstein disait d’ailleurs « Il est plus difficile d’éliminer un préjugé que de diviser un atome. » Que ce soit dans le monde du travail ou dans un contexte amical et même privé, les être humains s’arrêtent à une première impression, un jugement dicté par des stéréotypes que nous connaissons tous…  N’est ce pas là déjà un stéréotype en soi de dire que nous sommes des « moutons » qui suivons tous aveuglément une liste de stéréotypes nous mettant des œillères sur les yeux … ?

Au fur et à mesure que je parlais, ma voix se faisait plus claire et le léger tremblement de mes mains s’était calmé. Je m’étais redressée bien droite sur ma chaise et avait gardait mon regard dans celui du professeur. Mais maintenant que j’avais fini de parler, je me rendais compte que j’avais accaparé l’attention de tout le monde avec mon monologue …. Je baissais vivement la tête pour ne pas voir les gens m’observer … « Elle avait dit des exemples …. Pas une dissertation …. »
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Noa le Mar 05 Déc 2017, 00:00

C’est après mon arrivé que le cours pu commencer. Le Diamant du stand de tir de cet été prenait congé et la prof se présenta à la nouvelle.

" Je vais commencer par donner la définition d'un stéréotype. Un stéréotype est un ensemble de croyances partagées sur un groupe de personnes. Nous noterons que tout le monde possède les stéréotypes. Même si vous n'y adhérez pas vous êtes quand même capable de me dire que le stéréotypes de la blonde dit qu'elle sont idiote, maladroite et qu'elle aime l'argent. Les stéréotypes nous sont utiles dans la vie de tous les jours pour faire des économies de pensée. On pourrait d'ailleurs parler de "prêt à penser". Quand nous voulons juger une personne, nous sommes capables de titrer des informations grâce à son appartenance à un groupe. Cela permet de faire un jugement en l’absence des informations.

Aujourd'hui la société part en guerre contre les stéréotypes pourtant ils sont insensibles aux nouvelles informations. C'est comme si dans votre il y avait une case réservée pour eux et que rien ne les ferai changer. Vous pouvez changer d'avis et faire attention à ne pas tomber dedans, mais il vous sera impossible de les changer dans votre esprit. Par exemple peu importe que vous soyez convaincu que les femmes toutes sensibles et fragile, vous saurez toujours que c'est le stéréotype de la femme.


Ok jusque-là c’est de la révision pour moi. L’inconvénient majeur d’avoir été présent à tous ces cours jusqu’à présent. J’espère juste que je ne vais pas me faire chier. Ce qui commence assez mal je dois dire.

Ce côté immuable et indispensable va le permettre d'altérer nos jugements, mais aussi notre comportements et notre perception des choses. C'est de cela que nous allons parler aujourd’hui. Commençons par le jugement, ce n'est pas trop compliqué de deviner ce qu'il va suivre donc j'aimerai que vous cherchiez des exzmples de situation ou le jugements est altéré par un stéréotype."

Suite à cale chaque personne présentes proposa son exemple de stéréotypes. Pour Ys ça été religions terrorisme, chomage et SDF, pour Kanamé, l’image qu’on se fait d’une nationalité. Rien de Bien originale. Ya juste eu la blonde qui à fait l’effort de se démarquer un peu.

- Uhm … Il y a également … beaucoup de stéréotypes dans le milieu du travail. A tous les niveaux …que se soit lors d’un entretien d’embauche : une femme par exemple qui souhaite travailler en tant que pompier ou soldat, sera jugé sur son physique et son sexe. Elle aura moins de chance d’être prise à ce poste qu’un homme alors qu’elle pourrait faire tout aussi bien qu’un homme. Elle devra travailler deux fois plus pour prouver sa valeur ! De même pour une personne jeune ou âgée qui veut entrer dans une société. Les premiers jugements que l’on peut avoir sont : « Un jeune homme n’a pas forcément la maturité pour avoir un poste à responsabilité et un vieil homme ne sera plus assez vif pour supporter le rythme de travail. » Il y a un jugement sur l’âge, fermant souvent les portes à des personnes tout à fait compétentes. Albert Einstein disait d’ailleurs « Il est plus difficile d’éliminer un préjugé que de diviser un atome. » Que ce soit dans le monde du travail ou dans un contexte amical et même privé, les être humains s’arrêtent à une première impression, un jugement dicté par des stéréotypes que nous connaissons tous… N’est ce pas là déjà un stéréotype en soi de dire que nous sommes des « moutons » qui suivons tous aveuglément une liste de stéréotypes nous mettant des œillères sur les yeux … ?

Pas mal pas mal. Aurait-elle déjà un peu taffer sur le sujet ? Pour ma part je fis le choix de ne rien dire me contentant simplement d’écouter les autres en faisant tourner un stylo entre ms doigts tandis que ma tête reposait sur mon bras, lui-même accoudé au bureau. Pendant les cours précédent il n’y avait que moi qui participais ce qui m’a grandement saoulé. Du coup maintenant je ne dis rien laissant un peu les autres faires. Ya pas de raison pour que je sois le seul à faire tout le boulot.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Lun 11 Déc 2017, 01:12

Les réponses allaient bon train les exemples, loin d'être originaux avaient au moins le mérite d'être valides. La dernière personne à parler retint cependant toute son attention. Ça façon de voir les choses avec du recul était très rafraichissante. Il était bon de voir qu'une personne au moins ici avait compris dès le début le sens profond de ce cours. Ce n'était pas un exposé sur une catégorie de personne, mais bien une étude des autres ET de soi-même. Il serait idiot de penser être exempte de tout stéréotypes car le simple faite de faire partie des "gens qui n'ont pas de stéréotypes" en est déjà un en soi. Elle montra à la jeune fille, Aiky si elle se souvenait bien, que sa réponse était excellente.

"Tout à fait Aiky, je suis heureuse de voir que tu t'en ais rendu compte. En effet les stéréotypes sont la conséquence direct de la catégorisation sociale. Alors oui catégoriser les gens c'est mal, ça ne prend pas en compte les caractéristiques individuelles et blabla ... Mais je voudrais d'abord vous faire réfléchir à une chose avant de continuer. La catégorisation bien qu'inexacte et source de nombreuses erreurs a son utilité. En effet notre environnement est extrêmement complexe. Nous sommes soumis à de nombreuses informations et nous devons les traiter en permanence. De ce fait il est préférable de regrouper les objets ensemble dans de cases pour mieux appréhender le monde et surtout pour pouvoir vivre notre quotidien sans mots de tête !

Je vais prendre un exemple qui vous parlera, c'est la démocratie. Lors d'une élection politique, vous avez plusieurs candidats. Généralement ils sont plus ou moins une dizaine. Imaginez maintenant que vous soyez le citoyen parfait. Ah mais que fait un citoyen parfait ? Il va étudier minutieusement chaque programme et les comparer pour tirer le meilleur de chacun et décider quel candidat sera le meilleur pour sin pays ! Je vous vois rire, nous savons tous que ça ne se passe pas comme ça. Mais pourquoi donc ? Car nous sommes tous limités intellectuellement. Nous n'avons pas la capacité d'apprendre chaque programme, de chaque candidats en une seule lecture. Notre mémoire n'est pas parfaite à ce point sinon mon métier n'aurait aucun sens. Bien sûr nous sommes capables d'apprendre chaque programme et de le comprendre parfaitement, mais je ne vous cacherai pas que cela vous prendra un temps monstre. Ce sera comme apprendre 10 chapitres hyper épais de vos cours, c'est long, chiant et vous avez d'autres chats à fouetter.

Et c'est là qu'est tout le problème, car pour gagner du temps vous aller vous baser sur quelque chose de plus simple : le parti politique. Et vous tomberez inévitablement dans le stéréotype, au moins pour les candidats les plus opposés à votre orientation. Il faut bien prendre en compte que le stéréotype es un gain de temps inestimable pour notre pensée. Sans lui la France serait paralysé à chaque élection. "


Elle but une gorgée pour se réhydrater.

"Mais une fois que nous tombons dedans qu'est-ce que ça change ? C'est ce que deux psychologues ont voulu découvrir avec une expérience toute bête. Ils prirent deux groupes de sujets. Il leur montrèrent une vidéo qui présentait une petite fille du nom d'Hannah. A l'un des groupes il était dit qu'elle venait d'un milieux favorisé et à l'autre qu'elle venait d'une famille pauvre. A la fin de la vidéo une partie de chaque groupe devait évaluer sur une échelle les chances d'Hannah de réussir à l'école. Sans surprise ceux qui croyaient qu'elle venait d'un milieux favorisé lui donnèrent de meilleur notes que les autres. Mais ce n'est pas le résultat le plus intéressant, car ceux qui n'avaient pas noter la jeune fille regardèrent une deuxième vidéo ou elle jouait avec un boulier. Vous savez cette ancêtre de la calculatrice ? Parfois elle échouait et des fois elle réussissait ses exercices. Autant dire que cette vidéo ne servait comme qui dirait à rien. Et bien figurez vous qu'après avoir vu cette vidéo les notes étaient encore plus extrême ! On la notant encore mieux dans le groupe qui pensait avoir affaire à une fille de bonne famille et encore moins bien dans le groupe qui la pensait pauvre.

Ce la veut dire que le simple fait d'activer notre stéréotype change notre jugement jusque là rien de nouveau sous le soleil, mais aussi notre PERCEPTION. En regardant la deuxième vidéo les personnes ont sélectionné les informations en fonction de leur stéréotype. Ils ont vu plus de réussite dans la condition "Hannah est riche" et plus d’échec dans la condition "Hannah est pauvre". Cela affecte même la mémoire ! Nous voyons bien que le stéréotype joue une part importante dans notre impression mais aussi notre façon de voir la cible.

Bien si vous avez des questions j'y répondrai, pour les autres donnez moi des exemples, si vous en trouvez, de cas ou les stéréotypes altèrent nos comportements. Attention la discrimination n'en fait pas partie, c'est plus insidieux."
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Noa le Lun 11 Déc 2017, 22:34

Bon le cours avance et on s’enfonçait de plus en plus dans ce qui n’étaient que des révisions pour moi. Achevez-moi ou je ne sais pas mais faites quelque chose mais je ne sais pas je crois que je vais m’endormir. Surtout lorsque ce met à parler politique alors là je crois que je ne vais pas pouvoir lutter.
D’ailleurs en parlant de Lutter je ne sais pas ce que je j’ai, mais j’ai l’impression qu’au-delà de la figure de style, le sommeil essaye vraiment de m’emporter … ce n’est quand même pas la nuit blanche que j’ai passé ? D’habitude je résiste plutôt bien à ce genre de choses … bref tachons de rester concentrer.

Bien si vous avez des questions j'y répondrai, pour les autres donnez moi des exemples, si vous en trouvez, de cas ou les stéréotypes altèrent nos comportements. Attention la discrimination n'en fait pas partie, c'est plus insidieux."

Alors réfléchissons … un exemple de la vie quotidienne, métro boulot dodo. Ha ben tiens justement puisqu’on parlait de métro je crois que j’ai trouvé un exemple. Je le vais donc la main, réclamant la parole pour la première fois depuis le début du cour.

_ Dans les transports en communs. Pour choisir la place ou l’on va s’assoir. On va juger des inconnus sur ce qu’ils nous inspirent et prendre les décisions en conséquence. Du genre … « à côté de qui je vais m’assoir ? Lui il à l’air d’un psychopathe, lui à l’air tellement timide que si je lui parle il risque de s’évanouir, peut-être la personne au fond qui a l’air a peu près normale. »

Je sens que ça va être de plus en plus dur pour moi de suivre ce cour. Mais je lutte tant bien que mal.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Ker Ys le Mer 13 Déc 2017, 10:20

Kaname rebondit sur les stéréotypes entre pays. Un bon exemple. Comment cela les japonais ne sont pas féru de travail ? Mince, moi qui comptait allez bosser là bas. Tanpis.
Aiky parla du monde du travail et rebondit sur une citation d'Einstein. Elle inclut tous le monde dans la fin de son exemple. Ce que sembla apprécié la prof. Celle ci enchaîna directe.

….

Bon, elle parle politique et façon de voter. C'est vrai que je n'ai jamais tout compris au programme politique. Enfin, je m'y suis jamais intéresser de plus prêt surtout à cause de mon âge à l'époque. Cela serait peut-être différent aujourd’hui. Mais hors de question que je vote pour un partie… Merde, si je continue, je finirait par annoncé un stéréotype. Attendons qu'elle est finit sa gorgée.

Vint l'exemple d'Hannah. Honte à vous les sujets. Un coup d’œil sur ses manières, sa façon de bouger vous en aurez apprit plus… Merde, encore un stéréotype. Putain, je vais finir par croire que je suis un ensemble de stéréotypes à moins tour seul. Pas con comme idée Je suis petit, les gens me prenne pour un gamin… Euh non, c'est une discrimination. Euh quoi d'autres.

….

Ce fut donc Noa qui commença. Il parla de la place ou s'asseoir dans les transports en commun. Pas mal. Je pourrais m'appuyer dessus pour changer d'environnements…. Pff c'est vrai que ce soir, je dois passer voir Ilda. Mais oui bien sur cela peut aussi relever du stéréotypes.

-Choisir sa caisse au magasin. Le plus souvent, je choisit celle dont les gens ont le moins de choses dans leur caddie, ou où il y a le moins de monde. Sauf que je prend rarement en compte en faisant cela, les relations sociales entre les gens, la caissière (ou le caissier), s'il y a un problème ou non avec le client en cours, le type de clients dans la queue. Les risques de problèmes exponentiels dû à d'autres problématiques. Je me fis à deux stéréotypes qui sont : 1) peu de monde passage rapide, ou 2) peu de course donc passage rapide. J'en oublie souvent plein de paramètres qui me font perdre souvent plus de temps que si j'avais analysé cela calmement.


Bon stéréotype + perception de l'environnement. J'espère ne as avoir répondu mal. Et merde, je me suis prit comme personnage centrale en voulant m'inclure dans le lot. Pff, j'ai vraiment un ego surdimensionné, ce n'est pas possible.
avatar
Ker Ys
MJ

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Kaname le Ven 15 Déc 2017, 15:55



♫ Stéréotype 2.0 ♫


On lâchait chacun notre tour des exemples plus ou moins crédibles pour la prof.

Après que tout le monde soit passé à la casserole, Mme Selkis fit un petit récap de tout ça.

En gros, j’avais dis n’importe quoi pour changer, sauf Aiky qui reçoit les félicitations du jury dans l’histoire.

La prof rebondit alors pour lancer à proprement dit le cours…

J’avais même pas le te prendre des notes tellement elle parlait… parlait et parlait…

Je crois que j’arriverai jamais jusqu’à la fin de l’heure là !

Elle finit alors par :

- Bien si vous avez des questions j'y répondrai, pour les autres donnez moi des exemples, si vous en trouvez, de cas ou les stéréotypes altèrent nos comportements. Attention la discrimination n'en fait pas partie, c'est plus insidieux."

Noa décida de prendre la parole le premier, monsieur l’habitué de ses cours et fait une référence par rapport aux transports en commun à la manière dont on choisit les places.

C’était pas bête, même si j’essayais surtout déjà de base à trouver de la place assise et surtout ensuite trouver une place où je serai tranquille pour lire mon bouquin sans me lever 3000 fois.

Puis c’était au tour de Ys de prendre la parole.

Il parlait de caisses au supermarché… et enfaite je comprenais rien. Il partait d’un problème simple à un truc complexe et incompréhensible !

C’est bon… je vais colorier des carreaux sur ma feuille.

Puis je voyais que personne répondait donc j’allais lancé le plus gros stéréotype que je connaisse.

Je lève la main et prit la parole.

- On peut voir l’exemple ici à l’école… les différentes maisons, Rubis les barbares, Saphirs les solitaires et Emeraudes les sociales. Nous reproduisons le même schéma au sein même de l’académie… C’est dur d’enlever nos vieilles habitudes…



Je n’avais plus d’autres explications à fournir, mais j’ai beau retourner ça dans ma tête… aucune idée supplémentaire.

Je repartais alors à mon coloriage de carreau

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Aiky le Mer 20 Déc 2017, 09:43

Après mon long monologue , je me ratatinais sur ma chaise mais le Professeur me félicita de ma réponse. Je m'empourprais. N'osant relevais les yeux, je prenais des notes sur ce qu'elle disait même si j'avoue avoir été touché par sa remarque quand à ce que j'avais dit et un petit sourire s'esquissa sur mon visage. Elle décrivit ensuite plus profondément le stéréotype , comment nous rangeons chaque chose dans des cases... C'est vrai que cela se faisait même naturellement ... Nous rangions les gens par case sur un premier coup d'oeil ...

Le professeur Selkis répondit en écha à mes pensées

- Ce la veut dire que le simple fait d'activer notre stéréotype change notre jugement jusque là rien de nouveau sous le soleil, mais aussi notre PERCEPTION. En regardant la deuxième vidéo les personnes ont sélectionné les informations en fonction de leur stéréotype. Ils ont vu plus de réussite dans la condition "Hannah est riche" et plus d’échec dans la condition "Hannah est pauvre". Cela affecte même la mémoire ! Nous voyons bien que le stéréotype joue une part importante dans notre impression mais aussi notre façon de voir la cible.

Je me demandais même si le stéréotype n'était pas devenu une habitude , voir même une réflexion naturelle que nous avions tous ...

- Bien si vous avez des questions j'y répondrai, pour les autres donnez moi des exemples, si vous en trouvez, de cas ou les stéréotypes altèrent nos comportements. Attention la discrimination n'en fait pas partie, c'est plus insidieux.

Je fronçais les sourcils en réfléchissant sur la discrimination et leva timidement la main , n'ayant pas d'exemple à donner , puisque mes camarades avaient déjà promptement répondus.

- Excusez moi Professeur ... mais ... en quoi la discrimination est-elle plus insidieuse ? La discrimination découle d'un stéréotype. C'est un jugement plus agressif et fermé . En quoi cela diffère d'un jugement que nous pourrions avoir en nous basant sur un stéréotype ?


J'avais baissé la main, attendant la réponse du Professeur, vraiment intriguée par ce cours ! J'étais contente d'avoir eu ma place pour ce cours !
avatar
Aiky

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Neith Selkis le Lun 08 Jan 2018, 12:28

Neith obtenus quelques réponses de la part de ses élèves. Certaines étaient assez simples mais pas encore ça. En même temps le principe même de ce dont elle allait parler c'est que personne ne s'en rendait compte et ce n'est que grâce aux études statistiques que l'ont peut le mettre en évidence. Mais Aiky lui posa une question, encore une histoire de définition. Elle se fit donc un plaisir de lui expliquer.

"C'est très simple Aiky, si ce n'est pas la même chose c'est que tu n'as pas compris la réelle définition de ce mot. De nos jours on mélange très facilement des mots comme stéréotypes, préjugés ou encore discrimination, pour nous ce sont des synonymes, c'est la même merde et ce n'est pas bien. Hors on a vu que le stéréotypes était d'une certaine façon utile dans la vie de tous les jours, voir même indispensable ! Donc je vais te redonner la différence.

Un stéréotypes est un ensemble de CROYANCES sur un groupe de personne. Un préjugé est un JUGEMENT négatif injustifiable provenant souvent d'une croyance et d'un stéréotype. Enfin la discrimination est une ATTITUDE négative injustifiable envers un groupe de personne. En psychologie on parle d'attitude pour dire tendance à agir et à se comporter, donc la discrimination c'est avoir tendance à agir et se comporter négativement envers un groupe de personne sans raison valable. La discrimination n'est donc pas insidieuse car elle est franchement visible. Ce dont je vais vous parler l'est beaucoup moins, c'est même un phénomène tellement invisible qu'il passe souvent pour autre chose."


Elle prit une gorgée pour s'hydrater un coup avant d'attaquer le gros morceau.

"Commençons par une petite expérience pour vous poser les bases. Cette expérience s'est déroulé en 1968 dans une école primaire Américaine. Elle a été mise en place par un psychologue et la directrice (Rosenthal et Jacobson). Le psychologue est venu faire passer un test d'intelligence à l'ensemble des élèves de CP au CE2. Une fois le test passé qui n'avait rien de spécial un simple test d QI, il a sélectionné 1/5 des élèves au hasard et à dis à leur professeur qu'il montrerai une forte progression d'ici la fin d'année. Il est ensuite partit et à laisser un année s'écouler. En revenant à la fin d'année il fait passer le même test aux enfants et là surprise, le groupe d'enfant choisi au hasard a effectivement montré une plus grande progression intellectuel que les autres. Pourtant aux départs ils n'étaient pas tous surdoués, on avait mesuré leur intelligence avec le test. C'était des enfants normaux. Bien sûr le psychologue n'était pas devin. En faisant des recherches plus approfondies, il s'est rendu compte que les professeur faisaient plus d'effort avec ces enfants et les percevaient plus positivement. Donc le simple faite d'activer un stéréotype transforme le comportement pour réaliser ce à quoi on s'attend.

Rosenthal à fait la même expérience avec des rats plutôt que des enfants. Ils demandaient aux sujets d'entrainer un rat pour qu'il traverse un labyrinthe. Il revenait plus tard pour voir les performances du rat. Il disait à la moitié que leur rat était sélectionné parmi tout les autres pour son intelligence, qu'il était exceptionnel et réussirait facilement. On disait à l'autre groupe que leur rat était profondément débile à cause d'une anomalie génétique. Bien sûr les rats étaient parfaitement normaux et rien de cela n'était vrai. Mais en revenant le psychologue put constater que les rats supposés débiles étaient bien plus mauvais. Certains ne décollaient même pas de la ligne de départ. En croyant que le rat était capable de tout les sujets ont mis plus d'effort, de chaleur, d'affection dans l'entrainement.

Cet effet du stéréotype sur le comportement s'appelle l'effet Pygmalion. C'est le bon vieil adage "Quand on veut on peut.". Et il a des répercussion partout autour de nous, sans le savoir. Les clivages entre parties politiques, entre classe de la société à l'école absolument partout, mais personne ne le voit. Obtenir un effet Pygmalion de manière consciente est très dur. Il est plus simple de mentir et de voir tout se dérouler comme prophétisé au départ. Je vous laisse me poser des questions, maintenant que vous connaissez l'effet Pygmalion pourriez vous trouver autour de vous des exemples de cet effet ? "
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Noa le Lun 08 Jan 2018, 12:59

Visiblement, la prof semblait moyennement satisfaite des exemples qui lui ont été donnés. De plus, elle répondait à une question posée par une élève. Question qui si je ne dis pas de connerie avait déjà été posé par moi-même lors de son tout premier cours sur les stéréotypes. Enfin bon, je ne vais pas juger vu que la blonde n’était pas présente ce jour-là.

Cela dit l’ennuie se fit de plus en plus présent en moi et ça n’allais pas en s’arrangeant, surtout quand la prof était encore partie dans un de ses monologues en nous relatant des expériences menés par je ne sais quel scientifique… Personnellement, ma tête reposait toujours sur mon poing accoudé à mon bureau tachant d’accorder à la prof de l’attention qui se fait vacillante, je dirais… Si on m’avait collé un électro-encéphalogramme, je crois que la ligne dessinerait le trajet d’un « flappy bird ». Jusqu’à ce que la prof nous posait une nouvelle question.

Maintenant que vous connaissez l'effet Pygmalion pourriez-vous trouver autour de vous des exemples de cet effet ? "

Je me mettais à réfléchir et c’est assez rapidement qu’un exemple me venait en tête. Encore une fois, je levais la main pour réclamer la parole avant de proposer mon idée.

_ le harcèlement scolaire, quant au départ un petit groupe d’élève se moque d’un de leurs camarades en le faisait passer pour une idiot ou quelque chose dans le genre et que finalement toute l’école finis par le voir ainsi. Au point que la victime elle-même se perçoit aussi négativement que ses camarades. Elle finit par perdre toute confiance en elle ce qui se ressentira une bonne partie de sa vie même adulte dans un emploi où il n’osera pas prendre de poste à responsabilité tellement il est peu confiant dans ses capacités.

Après coup, une question me vint en tête, c’est pourquoi j’ajoutais.

_ mais j’y pense il n’y aurait pas un lien entre l’effet pygmalion et l’effet placebo ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Kaname le Lun 08 Jan 2018, 15:28



♫ Stéréotype 2.0 ♫


Alors que je m’amusais à colorier mes carreaux pour passer le temps, le cours était lent et au limite de l’endormissement.

Peu de gens jouait le jeu et on voyait que la prof semblait agacé avec nos réponses non pertinentes.

Elle se lança dans un long monologue sur l’expérience de ce fameux professeur Rosenthal.

On apprends donc le fonctionnement de l’effet Pygmalion qui en soi était un phénomène courant dont je ne connaissais pas forcément le nom.

Ce mystère Pygmalion me fit penser à autre chose, à l’effet placebo mais Noa prit la parole entre temps en expliquant sa thèse sur le harcèlement scolaire et des boucs émissaires, je me retrouvais dans cette situation.

Tout le monde a connu ce moment, un élève pris à partie et une bande de kéké qui font leur fièr. C’est sûr à plusieurs contre un c’est toujours plus facile, trop facile même donc je mettais un point d’honneur à rétablir l’équilibre de tout ça à coup de bâton ou au dojo.

Noa finit son petit discours sur l’effet placebo.

J’étais contente qu’il en parle et je voulais rebondir direct dessus avant que quelqu’un me vole ma réponse et puis le cours est bientôt fini, ENFIN.

Je lève la main puis prit la parole.

Je trouve que l’effet Pygmalion que vous parlez ressemble pour beaucoup à l’effet placebo dans le médical comme pour le dire Noa.

L’effet placebo joue sur le mécanisme d’auto-suggestion de la personne même si une part non-négligeable de confiance doit exister entre le patient et le médecin, mais ça reprends les mêmes principes.

Il existe même l’effet inverse du placebo quand le patient s’invente les effets secondaires théoriques du médicament qu’il prends.

Le cerveau de l’homme est facilement manipulable si on trouve le bon chemin finalement…


Je finis par cette petite phrase en suspens, regardant l’heure pour pouvoir m’échapper et prendre l’air.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Ker Ys le Lun 08 Jan 2018, 20:12

Ys écouta les informations délivrées par la prof. Que cela soit corporellement ou auditive, il se sentait perdu devant ses données. Tous cela pour lui relevait de l’auto-hypnose. Il y avait donc une possibilité que cela ne soit pas le cas… les réponses de Kaname et Noa semblaient sonner juste. Il fallait un exemple. Pas facile à trouver.
La preuve par l'éducation, déjà faites, pour le médical…. Vu comment Kaname a amenée cela, hors de question de parler de l’auto-hypnose. Pfff qu'allait il choisir comme exemple.
Bon, s'il ne se trompait pas, l'effet Pygmalion était lié à l'attente qu'on a des gens. Mais est ce que cela marche si on me prend pour un connard ?
Question intéressante…
Ys tenta de se rappeler son cours, en relisant ses notes. Sa logique personnelle lui faisait défaut. Il décida donc de demander un complément d'information.Il réfléchit un peu sur comment la formuler….

-Madame, j'ai une petite question Si l'effet Pygmalion est une sorte d'attente des autres sur nous, est ce que le fait qu'on soit stéréotypé ne va pas à l encontre du Pygmalion. Je… Non, on va plutôt prendre l'exemple d'un Sumo. Vu dans la rue en civil, ce n'est qu'un gros tas de graisse en apparence.
Cette personne obèse me voit Rider dans la rue et m’arrête pour m'encourager. Pourquoi voudrais je m'améliorer, car il a dit que j'étais sur la voie pour devenir pro, surtout que ce gros tas de graisse n'est pas un sportif. Que peut il y connaître, il doit sûrement fantasmer sur moi, enfin mon style et souhaite le revoir.
Je compte finir mon intervention par une excuse publique. Je n'ai rien contre les gros ou les sumos. J'ai juste joué un stéréotype de l'ado, sportif et un peu craignos ,à fond pour l'exemple.



Bon l'exemple était nul, mais moins que le précédent. Il espérait s’être fait comprendre, même si loin même avait du mal à mettre le doigt sur ce qui le dérangeait avec l'effet Pygmalion. Il espérait que la réponse l'aiderais mieux à comprendre.
avatar
Ker Ys
MJ

Fiche perso'
Infos:
Idéologie Dominante: 2
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'effet Pygmalion [PV les inscrits]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum