A vos souhaits ! (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A vos souhaits ! (libre)

Message par Hansel le Dim 29 Oct 2017, 21:01



A vos souhaits


L’automne. Ses senteurs boisées et forestières, ses arbres parés d’or d’ocre et de pourpre, sa météo imprévisible aussi changeante et capricieuse qu’une femme. Nous servant tantôt la douce et chaleureuse caresse d’une journée ensoleillée, tantôt la morsure vivifiante d'une froide mâtiné, ou encore le ballet humide d’une pluie sauvage entrecoupé parfois d’une brume emplis de mystères propice à la rêverie et l'onirisme.

Par cette belle journée proche de Samhain fête des défunts où l’on orne les sépultures de végétaux de saison, chrysanthème, bruyères et pour ceux mis en terre, viola et pensés, pour ne pas les oubliés et bruyère et calluna pour ceux qu'on ne reverra pas. J’aurais bien moi aussi quelque défunts à honorer, hélas leur sanctuaire est bien loin d’ici. D’autre pensés occupaient mon esprit, des choses et d’autre sans importance, pour les modeste passant en l’occurrence.

Par le plus grand des hasards, c’est certains, mes pats m’avaient mené au jardin. Passant sous un arbre à la couronne doré, une bourrasque vint me chatouiller le nez. Le feuillage détaché de son support, ou pour ainsi dire mort, s’envolant pousser par le vent tandis que je lâchais un éternuement.
Pour une obscure raison, je portais encore mes bouchons et indéniablement, je le comprends maintenant, mon pouvoir s’était activé, piégeant tous ces choses désemparés. Dans un rayon de 5 mètre seulement le temps semblait suspend. Les feuilles portés par le vent, était suspendu étrangement, tandis que les personnes piégés, étaient incapable de respirer. Ce dans un cour délais, 15 seconde seulement, voilà en quoi ce sortilège est clément.

(c) Rin sur Epicode


Je ne suis pas en sucre Puisque je suis Hansel



Thème musical:

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos souhaits ! (libre)

Message par Invité le Dim 29 Oct 2017, 21:52



Evénement inattendu


Le jour même de mon arrivée, je repassais par les jardins fleuris de l'académie. L'hiver approchant, les feuilles devenues brunes commençaient à tomber, portées par le vent.
Après avoir visité courtement le site de l'académie, Je m'étais à nouveau dirigée vers les grilles, empreintant le chemin opposé à celui que j'avais pris pour aller de l'autre côté du bâtiment principal. J'étais encore à une vingtaine de mètres de mon objectif, lorsque tout à coup, je fus paralysée. Je ne savais pas du tout bouger, ni même respirer. Les feuilles proches de moi qui chutaient paisiblement avaient subi le même sort, mais pas celles qui étaient plus éloignées. Ne pouvant déterminer la cause de cette... Chose? Je regarda partout où mes yeux pouvaient aller, dans l'espoir d'en trouver la source. Rien à priori... Comme mes poumons commençaient à souffrir, je décida d'utiliser mes atouts. Je rentra dans l'une des 3 cartes que je gardais en contact permanent avec ma peau, justement destinée à me sortir de ce genre de situations. J'en ressortis un bras tendu, la main se trouvant là où mon dos était précédemment, puisque c'est là où ma carte se tenait, le reste du corps le plus proche possible du portail. Je pouvais maintenant voir ce qui était hors de ma vision, mais j'étais toujours paralysée et incapable de respirer. Tour autour semblait être dans le même état, sauf... Un garçon, qui bougeait librement. Probablement celui qui a lancé ce sort. J'utilisa ma deuxième carte, cette fois-ci dans ma chaussure, puis en ressortis avec le pied tendu, les reste du corps toujours plus proche des grilles. Je pouvais sentir la légère brise caresser ma main, partie la plus proche du portail. Puisque j'étais en train de suffoquer, j'utilisa ma dernière carte, en ressortit dans la même position et pu enfin respirer. Seul mon pied était encore paralysé. Je respira à grands coups, en regardant le garçon à l'intérieur de cette "bulle".

- Arrête ça!

Le type ne semblait pas m'entendre. Logique, en y pensant...




Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos souhaits ! (libre)

Message par Caitlyn Hanazakari le Mar 31 Oct 2017, 13:39

En retard. Comme toujours. Caitlyn avait pris le bus suivant et arrivait comme d'habitude en retard. Il faut dire que les gens qui la connaissait devait être habitués. Par chance, ou non, elle ne travaillait pas aujourd'hui et comptait se consacrer un peu à ses études pour l'heur, chose aberrante n'est-ce pas ? En un soupir, la demoiselle descendit du bus, se retrouvant stopper dans sa course : sa veste s'était accrochée. Elle était jolie, en polaire toute douce, à l'effigie d'un panda tout choupi, mais beaucoup trop grande. Elle s'accrochait un peu partout et ça avait tendance à agacer Caitlyn.
Une fois sur la terre ferme, la demoiselle se dirigea un peu au hasard, décidant de prendre un peu de temps pour marcher. Le froid mordant ne lui agressait que le bout de son nez et les pommettes, c'était déjà ça. Ses bottines cloutées tenaient assez chaud et il en était de même pour son jean noir. Regardant son téléphone, elle tomba sur la conversation avec son chéri, constatant qu'il ne lui avait encore rien envoyé aujourd'hui. Aussi, tira-t-elle une moue boudeuse et lui écrivit-elle un message simple.

Code:
Je suis à l'académie, on se voit ?

Sa main engouffra le téléphone dans la poche du pantalon et la jeune femme continua de marcher. Machinalement, elle se dirigeait vers les jardins, lieu qu'elle appréciait depuis son début dans l'académie. Quand le temps lui permettait, elle y dessinait ou y chillait tranquillement, seule ou bien accompagnée. D'ailleurs, en parlant de dessiner, la demoiselle attrapa son carnet de croquis ainsi que son crayon tout mâchonné qu'elle utilisait à chaque fois. Ainsi, son esprit se mit à cherche l'endroit parfait pour se poser.
Perdue dans ses pensées, un bruit d'éternuement assez loin la tira de son petit monde. C'est avec curiosité qu'elle s'y dirigea, tendant une oreille particulière à tout autre bruit. Caitlyn ne remarqua pas de suite son rouquin, mais vit en premier la jeune fille qui semblait l'accompagner. C'est qu'elle était bien roulée, et là était le danger. Elle plissa des yeux bien inquisiteurs alors qu'elle s'approcha d'un pas plus assuré, jaugeant la brune.
La demoiselle, loin de faire confiance à cette nouvelle venue, adressa un sourire presque exagérée à son amoureux. Elle n'était pas encore à leur niveau, et donc elle pressa le pas.


“But I don't want to go among mad people," Alice remarked.
"Oh you can't help that," said the Cat:
"we're all mad here. I'm mad. You're mad.”

avatar
Caitlyn Hanazakari

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A vos souhaits ! (libre)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum