Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Dim 22 Oct 2017, 15:42

   GHAAAAAAAAAAAA. Aujourd'hui j'suis chaud patate pour faire tout et n'importe quoi, on est en automne et il fait quand même hyper beau. Et bim nique ta sale race l'automne, nous on aime le réchauffement climatique. Allez Liam, allons en ville et prenons beaucoup de thune.  Environ 10000£ en poche et on va s'amuser un peu. J'hésite presque à embarquer mes armes au cas ou je croiserais des bandits mais en fait j'ai la flemme donc si j'en voit j'réglerais ça avec les mains. Ça devrait le faire, bon Liam on va ou ? On rush en ville, let's go ! J'enfile un T-shirt rouge avec une étoile blanche, un jean bleu et des converses noires. Je met mon casque et lance une musique qui déboite. ET NAN J'TE DIRAIS PAS LAQUELLE NIQUE TOI ! WHOU je sais pas ce que j'ai aujourd'hui mais j'ai envie d'être agressif.

   Je sors de l'académie en sprintant et en bousculant un peu tout le monde avec des ptits coups d'épaules. Ouais j'ai envie de me battre aujourd'hui, j'ai envie de frapper un bourgeois ou tabasser un Jean-Sagesse qui essayerait de prêcher la bonne parole après avoir ragé comme un porc sur un channel de discussion libre et qui se serait fait prendre un 5/1 pour tenter de rentrer dans un staff. Je sais pas pourquoi je dis ça mais j'ai envie de le dire alors je le dis. NIQUEZ VOUS C'EST MOI QUI DECIDE. Donc là je vais juste niquer des mères en ville, on fait quoi Liam pour se défouler ? On pourrait louer un kart et s'éclater sur une piste. Ou prendre la moto et rouler à vitesse max dans les champs. On pourrait louer des scientifiques et leur demander de me créer une fusée pour que j'aille sur la lune afin de planter le drapeau du Maliam afin de prouver au monde entier ma suprématie. Ouais je pourrais tenter mais j'ai trop la flemme pour ça.

    J'arrive devant le centre commercial qui me sert à acheter mes paquets de cartes. Je rentre dedans, j'pense que je vais m'acheter à bouffer, du coca-cola et quoi d'autre encore. Des beignets ?  Pourquoi pas, ou encore mieux. Un Hamburger, symbole de mon pays natal. J'ai une grosse fringale donc je vais dans un espèce de café qui vend tout un tas de bouffe et je m'achète mon burger et une bouteille de coca. Je vais pour m'asseoir sur une table mais remarque que le  restaurant est blindé, j'vais donc devoir m'asseoir à côté d'un espèce de mannequin à lunettes de soleil. J'ai envie de gifler cet enfoiré avec son espèce de petit air auto-suffisant. Je m'assied juste en face de lui sans me préoccuper de ce qu'il est entrain de manger. Il arrête pas de me regarder avec son espèce de petit sourire sournois.


-Quoi  ? Tu veux ma photo enfoiré ?!? Dis-je en posant mon Hamburger dans mon plateau...


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Darren le Dim 22 Oct 2017, 18:54

Aujourd’hui, c’était jour de repos. En fait, ça ne changeait guère des autres jours. Je suivais les cours avec un intérêt particulier… nah, t’as cru. C’était vraiment pas intéressant, je m’endormais plusieurs fois. Encore, j’avais de la chance de tomber sur des gens pas trop cons qui me laissaient me mettre tout au fond : je pense qu’ils comprenaient tous pourquoi je faisais ce choix… ce qui m’intéressait ici, c’était les cours de pouvoir. Or, ces cours-là étaient dispensés sur inscription… c’est-à-dire qu’on doit attendre qu’un professeur se bouge le cul pour proposer un cours. Et depuis mon arrivée, pas l’ombre d’un professeur u tant soit peu intéressant ou divertissant qui propose ses talents…

J’avais pas encore de grosses emmerdes. J’étais toujours pas retourné au salon de tatouage de Rose… c’était une prof, à coup sûr. Jamais vu une prof tatoueuse… cette académie se révélait vraiment pleine de surprises. Aussi, si je voulais la voir, fallait pas chercher trop longtemps : elle était tellement tatouée ! Un coup d’œil, et hop… impossible de la confondre avec quelqu’un d’autre. Elle était plutôt mignonne, au final : enfin, dans son style… j’aime pas trop les tatouées de base, mais elle avait vraiment du charisme. Si on oublie qu’elle m’avait carrément méprisée… mais attention, avec le sourire !

Aujourd’hui, je portais une tenue assez passe-partout, mais qui savait se distinguer avec une certaine classe : c’étaient pourtant de vieilles fringues légèrement délavées, mais elles avaient ce côté authentique et attachant qui me poussait, au fur et à mesure, à les mettre et les remettre sans m’en lasser… c’était un peu mes derniers souvenirs de mon ancienne vie. Le seul truc un peu plus neuf, c’était ma magnifique paire de lunettes de soleil, que j’avais sûrement volée, mais à qui… rien n’est sûr. En fait, je suis pas vraiment un voleur dans l’âme : gosse, oui. Quand la faim vous tiraille le ventre, et que vos idées ne sont plus claires, qu’est-ce qu’on s’en fout de la morale ! Cet esprit un peu… particulier m’est resté. Jolie paire de lunettes derrière la vitre ; Elle serait encore plus jolie dans ma poche : le tour est joué.

Aujourd’hui, je m’étais dirigé vers le centre commercial : bien que le monde m’effrayait un peu, j’aimais bien faire du lèche-vitrine. J’avais pris quelques livres pour m’acheter un café, ou plus. Peut-être un burger… je ne savais pas ce que j’avais avec la junk-food en ce moment, mais c’était ma passion. Le gars qui vous coule dans les doigts, cette chaleur au fond de l’estomac… et bien sûr, les maux de ventre enivrants qui s’en suivent. Ah la la… quel beau monde dans lequel je vis. Je m’étais arrêté dans un café-restaurant, blindé, et je m’étais posé. J’avais commandé un café, long : pas assez pour me payer un burger, même un petit… il me faudrait vraiment revoir le coût de la vie, ici.

Un gars venait de s’asseoir à mes côtés : l’air agressif, il semblait en rogne celui-là. On se demande bien pourquoi… pourquoi il s’asseyait là, il voyait pas que j’étais occupé ? Si ça se trouve il est homo, et je lui plais… putain, si c’est ça, je jure que je me tire une balle, marre d’attirer les perver. Et encore, il semblait plutôt jeune… et puis avec cet air si remonté, il devait pas vraiment avoir envie de moi. Ouais, il s’était mis là seulement parce qu’il y avait plus de place. Je souriais : j’espérais vraiment qu’il allait se passer quelque chose avec ce type, ça pimenterait un peu cette sale journée.

« Quoi ? Tu veux ma photo enfoiré ?!? »

Je me mettais à rire, doucement. J’étais bien habitué ! Aussi, c’est vrai que je l’avais peut-être trop fixé… je retirais mes lunettes de soleil : tiens, elles ne devaient pas être si opaques si il avait réussi à voir que je l’observais assez lourdement. Je jetais un œil curieux sur son burger et soudain, mon ventre se mit à gronder. Ce délicieux parfum… je prenais son burger et, d’une main d’expert, j’en prenais un morceau.

« Ça te dérange pas si je prends un morceau ? »

Avant qu’il ne puisse répondre, j’engloutissais le morceau volé, un sourire d’ange tout à fait excécrable aux lèvres. J’avais envie de danger… je préparais déjà mes muscles à courir.

« Tu comprends… j’ai faim. »


Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Dim 22 Oct 2017, 19:16

  Et le voilà qui se met à rigoler. Hum...Huuummm.HUUUMMMM J'vais te niquer gamin. Tu saisis pas ce qui va t'arriver. J'ai envie de te faire un petit gommage avec du verre pillé enfoiré, ta sale face de fils de pute j'l'enferme dans un carton et j'lance une bombe atomique dessus. Retire tes lunettes que je vois tes yeux, que je vois qui c'est que je vais briser en deux espèce de sale petit enfoiré. Pourquoi tu m'énerve hein ? Rien que le fait de voir ta gueule ça me fout en rogne. Du calme Liam, ET TOI ARRÊTE DE RIRE. Tien son ventre gémit, t'a faim enculé hein ? Je croque un énorme bout de mon Hamburger avant de le reposer sur mon plateau une nouvelle fois.

« Ça te dérange pas si je prends un morceau ? »

    Hein ?!? Que...Non, il n'oserait pas. Il saisit mon burger, le choc m'empêche de bouger. Je vais tellement l'enculer fort que si quelqu'un arrive à retirer ma bite de son trou il sera automatiquement nommé roi Arthur. Je...Il sépare mon burger et s'empare d'une de mes parties préférés de ce délicieux chef d’œuvre de la cuisine Américaine. Il le mange avec son petit air supérieur, toujours cet espèce de petit air supérieur hein ? Il y en a qui ne tiennent vraiment pas à la vie de nos jours. Mon visage se crispe comme jamais, mes narines se dilatent quelque peu sous mon souffle d'énervement. Liam, prépare toi, l'apocalypse interne arrive. Un enfoiré a osé manger un bout de ton Hamburger sans te demander la permission.

« Tu comprends… j’ai faim. »

   Mes mains tremblent, mon regard se pose sur ce qui s'apparente à une des pires scène de torture de l'histoire : le reste de ce qui fut l'un des meilleurs plat sur cette planète souillé par un espèce de con imbu de lui-même. Je crois que je vais faire une connerie, j'ai des mauvaises intentions mais des bonnes raisons en ce moment même. Mon plateau se brise sous la force brute de mes mains, certains des autres clients commencent à regarder dans ma direction. Abandonnant toute forme de retenue je retrouve mon natal accent Américain que j'avais mit tant de temps à corriger pour ne sortir qu'une seule phrase...

-Tu vas mourir petit enfoiré pour avoir osé mordre dans mon burger...

   Je soulève la table du sol en la tenant seulement pas mon côté pour effectuer un magnifique ''flip the table''. Histoire que son café aussi noir qu'un homme cheaté arrive sur sa gueule et le brûle au 100ème degré. Qu'il soit défiguré afin que je ne puisse plus voir apparaître cet air supérieur sur sa sale gueule. Je me jette sur lui les deux mains en avant avec la ferme intention de l'étriper...

-GRAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAOOOUR !!!


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Darren le Dim 22 Oct 2017, 20:12

« Tu vas mourir petit enfoiré pour avoir osé mordre dans mon burger... »

Et là, je comprenais mon erreur. À force de jouer avec le feu, je m’étais brûlé les doigts… de toute manière, avec un pouvoir comme le mien, au moindre écart de conduite, il y a forcément des étincelles. Le gars allait vraiment m’étriper : ses yeux brûlaient de haine, d’une soif incommensurable de vengeance et de rage. Putain, on aurait dit que je venais de tuer sa mère… malgré ce danger omniprésent et palpable, ça m’amusait. Cette sortie en ville n’aurait pas été inutile ! Et si je me débrouillais bien, j’avais des chances pour ne pas finir à l’hôpital…

Je fus tiré de mes rêveries par un bruit crissant : la… la table ! Je poussais un hoquet de surprise et me levais subitement de mon siège. Il venait de la retourner ! J’esquisvais de justesse mon café si précieux, qui se répandit sur le sol. Tout les regards se tournèrent vers nous, et je dus subir malheureusement cette honte avec beaucoup de sang-froid. Alors ce gars, il se payait ma tête ! Mon café ! J’avais à peine de quoi me payer quelque chose, et quand je réussis à acheter un en-cas, on me le détruit !? J’avais la haine, mais au moins, j’avais réussi à manger un bout de burger… tout ça pour un burger ! Soudain, l’homme se jetait en avant, vers moi, en poussant un cri d’assaut. Et merde !

Je ne prenais même pas le temps de me réfléchir : je bandais mes muscles, légèrement engourdis malgré l’état d’alerte dans lequel j’étais quelques secondes auparavant, puis je me mettais à courir. Je détalais à travers les tables, essayant de ne pas tout défoncer au passage en effectuant un léger balancement des hanches, aussi rapide qu’efficace. Tout de suite, des serveurs se mirent à m’appeler : quoi, comment ça je n’ai pas payé !? Je redoublais d’efforts, arrachant quelques nappes au passage, faisant rugir des clients mécontents, mais je réussissais à sortir du restaurant sain et sauf, sans être arrêté avant.

Que faire ? Devant moi s’étendait une longue rue –intérieure– , noire de monde : elle était bordée de boutiques, toutes plus intéressantes les unes que les autres mais j’avais, malheureusement, pas le temps de m’y attarder. Un peu plus loin, deux colonnes d’escalators : des montants, des descendants. Ceux qui descendaient se dirigeaient de façon bien évidente au parking souterrain, ceux qui montaient offraient aux futurs acheteurs un second étage de boutiques et de magasins, tous plus chers les uns que les autres. Que faire ? Continuer la course, ou emprunter un de ces escalators ? Ou encore sortir ? Soudain, une idée de génie germa dans mon esprit endormi : là-bas, une grande surface ! Là-bas, tant de rayons, tant de possibilités de cachettes…

J’entendais les cris rageurs du garçon derrière moi, ainsi que ses pieds battant le sol à un rythme effréné : pas le temps de réfléchir, Darren ! Je me remettais à courir le plus vite possible vers le grand magasin : putain, mais quel effort, moi qui ne fais pas beaucoup de sport ! Je franchissais les portes, la vision brouillée, le cœur battant la chamade. Je l’entendais, je ne le sèmerais donc jamais ! Je reprenais ma course, choisissant d’aller le plus loin possible : peut-être pourrais-je réussir à me cacher dans le tambour d’un lave-linge, qui sait… je sentais déjà mes jambes me lâcher, je ne tiendrais pas longtemps… j’avais besoin de plus de vitesse ! Oh… une minute… un caddie vide… offert… il fallait que je prenne ce risque ! Je prenais le charriot à pleines mains, puis je commençais à courir avec, un rire nerveux dépassant mes lèvres. Une fois à pleine vitesse, je sautais à l’intérieur et je me laissais porter le long du rayon. Hyper vitesse !


Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Lun 23 Oct 2017, 13:12

    Il est vif le sacripant, mais ça m'empêchera pas de le chopper afin de lui faire subir mille et une torture psychologique et physique. Il esquive la table ainsi que...les gouttes de café, mais c'est quoi ce ninja en fait ? Bon du coup il commence à fuir, pendant un instant mes cartes ont réagit instinctivement et ont commencé à bouger dans mes cards-launchers mais au final j'ai stoppé la procédure. Pas de pouvoir devant tout le monde, sinon l'agence risque de me chopper et je vais en prendre pour mon grade. Surtout pour avoir attaqué un humain normal, c't'espèce de moldu incapable de quoi que ce soit. Sang de bourbe comme dirait Drago Malefoy ou l'homme belette dans Harry Potter.

-REVIENS ICI !!!

    Il commence à courir entre les tables tout en tirant sur les nappes. Les gérants me regardent d'un regard noir et je leur lance une énorme liasse de billet dans la tête avec un air qui signifie ''ta gueule''. Je m'élance à la suite de ma proie qui a fait tomber des assiettes sur le sol en tirant sur les nappes de tout à l'heure sans doute dans le but de me ralentir. Mauvaise idée, je saute sur une chaise (enfin plutôt sur les genoux d'un type que j'écrabouille) et je grimpe sur sa table pour sauter de table en table. Certaines personnes tentent des actes ''héroïques'' en essayant d'attraper mes jambes pour me faire tomber au sol. Peine perdue, la surprise est trop grande pour qu'ils aient le temps de réagir assez vite. Je tente une interception en me jetant d'une table sur mon ennemi qui grâce à son corps de lâche esquive aisément. Il regarde d'un œil rapide autours de lui et fonce vers l'espèce d'énorme Hypermarché.

   J'ai eu de la chance qu'il ne fonce pas dans la foule, je l'aurais perdu. Si il avait pris les escalators je l'aurais aisément chopper en me laissant glisser sur les rambardes pour aller plus vite que lui. Hein ? Mais il fout quoi là !?! Il a pris un cadis...


-REVIENS T'ES PAS ICI POUR FAIRE TES COURSES !!!

   Il prend de l'élan et s'élance dans son cadis. Ha ouais, tu veux te la jouer comme ça hein ? On va se la jouer à ta manière bonhomme. J'empoigne moi aussi un cadis auquel je donne énormément d'élan grâce à un sprint effréné. Le centre commercial n'est pas réellement sur une pente et n'est pas incliné, son cadis va forcément s'arrêter à un moment ou un autre. Pour combler l'écart de distance j'arrache un extincteur au vol qui était sur un des piliers qui doit servir à maintenir l'étage du dessus. J'enlève la goupille, le secoue un peu et envoie la purée derrière moi. Hyper vitesse comme on dit dans le milieu. Je vais bien finir par rattraper ce ptit con et croyez moi quand ce sera le cas je ferais en sorte qu'il ne puisse plus jamais avancer !


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Darren le Lun 23 Oct 2017, 13:39

« REVIENS T'ES PAS ICI POUR FAIRE TES COURSES !!! »

Le gars me hurlait toujours après, rageur. J’entendais les cris indignes des gens, brusquement bousculés. Il fallait que je regarde derrière mo, il le fallait… mais si je le faisais, je prenais le risque de tomber, et de m’écraser au sol : je risquerais de me faire très mal… aussi, quand le moment sera venu de quitter le caddie car je n’aurais plus aucune vitesse, comment est-ce que je ferais ? Je n’aurais jamais le temps de m’en sortir, il allait tout de suite me rentrer dedans ! Bon, cesse de réfléchir Darren… je jetais un regard derrière moi, et je le vis du coup de l’œil : il… il était aussi dans n caddie ! Je… je rêve où il se propulsait avec… avec un extincteur !? Cet homme est complètement taré ! Et il allait vite ! La fin du rayon se rapprochait de plus en plus… pas le choix.

Je me redressais fébrilement sur mes pieds puis, je tentais de prendre appui sur les bords du caddie. Il ralentissait de plus en plus, mais pas assez pour que je puisse m’intercepter sur le sol en toute sécurité. Bah, yolo ! Je bondissais hors du caddie alors que celui-ci allait s’encastrer dans des réfrigérateurs… attend… des réfrigérateurs !? Mais voilà la solution ! Je tombais lourdement au sol : la douleur traversa mes membres, et un sifflement dangereux et persistant bourdonna dans mes oreilles. Il fallait que je me relève ! Je reprenais rapidement mes esprits, ouvrait la porte du plus grand réfrigérateur que je trouvais, et je m’engouffrais à l’intérieur.

J’avais mal, mais je savais que je n’avais rien de cassé : je tenais toujours sur mes jambes, j’avais toujours l’esprit sain, bien que j’avais toujours ce rictus étrange au coin des lèvres… rien de tout cela n’était drôle, je venais de mettre à sac un supermarché et en plus, j’avais un forcené à mes trousses ! Vraiment, rien n’était amusant ! Mais il y avait cette sensation d’aventures, cette montée d’adrénaline qui me fait vibrer… je n’aime pas spécialement le danger, mais plus les situations qui en découlent. En volant un morceau de sandwich, et en plus avec mon pouvoir, je savais les risques que je prenais… et pourtant, j’avais continué.

« J’t’ai bien niqué, petit con… »

Enfin… ça, c’était encore à prouver. Je ne savais absolument pas si les gardes de la sécurité nous avaient suivis : ceci était très probable, même évident. Non seulement j’avais cet espèce de fou sur le dos, mais aussi une sécurité aigrie qui pourrait me balancer en prison… j’ai non seulement, détruit sûrement plusieurs réfrigérateurs en balançant mon caddie dedans, mais j’ai également volé un café, dans le restaurant de tout à l’heure. Je risque gros… mais qu’est-ce que je m’en fous ! Je me mettais à rire, tout en jouant des épaules pour essayer d’avoir un peu plus de confort : c’est serré, dans les frigos… je savais qu’il allait forcément me retrouver rapidement : mon caddie était la preuve de mon passage. Quand il ouvrirait la porte, bam ! Coup de coude dans sa sale gueule, puis je m’enfuirais et me remettrais à courir. Peut-être que je pourrais essayer de reprendre mon chariot, qui sait ! J’avais gagné beaucoup de vitesse grâce à cet outil, n’empêche…


Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Lun 23 Oct 2017, 14:05

Haha ! Sa vitesse commence à le quitter comme prévu, je pense que si je calcule bien mon coup je peux largement lui rentrer de temps et faire chavirer son caddie afin qu'il meurt en s'explosant contre un rayon rempli de boites de clous. Reste encore à trouver les boites de clous, mais du coup je le rattrape. Il ne peut plus rien fai...Hein ? Mais il fait quoi là ? Ho non, ne me dites pas que...Ce gros con vient de sauter de son caddie et HO SHIT...Je n'ai pas fait attention à ma propre vitesse et à mon caddie et donc j'ai percuté le sien et j'viens de m'exploser contre des frigidaires moi aussi. J'ai ultra mal, il paiera pour ça aussi. J'vais prendre une porche Mustang, j'vais foncer sur lui alors qu'il sera attaché au frigidaire et après il va mourir. Ouais ça me semble être un bon plan.

   Bon, maintenant faut que j'le retrouve et ça ça va pas être de la tarte. Pendant que je m'extirpe du caddie à moitié embouti dans le frigo je commence à réfléchir à la meilleure cachette des environs. J'ai vachement mal à la tête quand même, je touche mon front et remarque une tache rouge dessus. J'crois que j'me suis ouvert le crâne en fonçant trop vite sur le frigo, et en plus mon extincteur a explosé. Il y a de la neige synthétique sur deux rayons à la ronde... Ha bah bravo, on se dirait dans ces espèces de décors de films Russes un peu nul entouré de plein de sapins. Là ce sont pleins de frigo à la place des sapins mais c'est pas grave ça fera l'affaire.

   J'entends un espèce de marmonnement dans un des frigidaire, je crois savoir ou se situe l'enfoiré de fils de pute. Il est en face de moi, la seule chose qui me sépare de lui c'est une porte en inox et sa lâcheté. Croyez moi ça va pas durer, je commence à chercher un peu partout autours de moi une prise. Je vais brancher le frigo dans lequel il est pour qu'il meurt glacé, muhahahaha. Mon plan est terrible. Tiens j'ai trouvé la prise !


-Hé toi, arrête toi. Tu dois payer pour tout les dégâts !!!

   Ho shit, la sécurité. Une petite foule s'est attroupé devant le magasin dans lequel on est et la sécurité agit comme des CRS. Ils ont encerclé toute la façade du magasin et sont entrain de se resserrer petit à petit autours de notre zone en cercle. Si je ne me dépêche pas de trouver un moyen de m'enfuir je vais aller faire un petit tour en prison. Aïe Aïe Aïe, je crois que j'ai trouvé mon idée. Heureusement que je n'avais pas encore branché le frigo. J'ouvre la porte d'un grand coup sec et me prend une patate dans la gueule.

-On règle ça juste après enfoiré !

   Je rentre dans le frigidaire à mon tour. Lorsque que je referme la porte je vois la sécurité qui commence tout juste à courir vers notre position. Oups...


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Darren le Mar 24 Oct 2017, 15:53

Comme je l’avais prédit, la porte s’ouvrait. En face de moi se dressait, dans toute sa hauteur, mon vil poursuivant. Je pus le détailler de plus près : de même taille que moi, ses cheveux légèrement ébouriffés étaient noirs comme le jais : ses yeux contenaient une expression insoutenable, haine et fureur mêlées. Du sang coulait de la base de ses cheveux. J’allais vraiment passer un mauvais moment… comme prévu, je relevais les poings devant ma figure, dans le but premier de me protéger, puis, je lui donnais une bonne droite précise et forte. Le pauvre vacilla une petite seconde et je pus voir du sang perler de son nez.

« On règle ça juste après enfoiré ! »

Sans que je puisse avoir le temps de réfléchir, le jeune homme s’engouffrait dans le réfrigérateur, et refermait brutalement la porte derrière lui. Paralysé par l’incompréhension et par le peu de place que j’avais, je tentais de rentrer un peu mes épaules et de m’appuyer tout au fond de la machine pour ne pas coller mon assaillant. Il n’avait guère de place pour me frapper, alors nous étions tout les deux obligés de rester immobiles. Tant mieux, ça m’éviterait de me prendre des coups ! Je soupirais : on avait l’air de deux pédales, à être serrés l’un contre l’autre, comme ça… je lui jetais un regard dédaigneux, tout en souriant d’un air amusé et prétentieux.

« Ça te fait bander de me coller comme ça, avoue-le. »

J’aimais menacer : ne dit-on pas qu’il faut battre le fils de pute tant qu’il est encore chaud ? Nan, on le dit pas ? Bon, très bien… je le menaçais, juste pour voir sa réaction : ici, il ne pouvait pas me frapper, tout ce qu’il pouvait éventuellement faire, c’était me cracher à la gueule et m’insulter. Rien de bien méchant, en soi… et de toute façon, j’avais toujours moyen de répliquer en crachant à son tour sur sa vieille gueule, puis en l’insultant. Je jouais des coudes, pour l’embêter un peu, puis je laissais échapper un petit rire sournois.

« On s’est vraiment foutus dans la merde pour que dalle. » J’avais bien envie de discuter, mais je savais que ce n’était pas le moment. « Vu que de toute façon on est foutus, autant s’entraider pour échapper ensemble à la sécurité non ? »

Je lui adressais un regard malicieux, souriant, puis j’attendais impatiemment sa réponse. J’espérais sincèrement qu’il dise oui, je pourrais donc mettre mon plan à exécution… quel plan, me dites-vous ? Eh bien, celui de le faire trigger, évidemment ! Il suffit de lui faire croire qu’il peut avoir ma confiance, que je l’aiderais à s’en sortir, puis, quand le moment sera venu de nous échapper ensemble, je le laisserais seul… c’était un plan de génie ! Le pauvre, il ne comprendrait rien à ce qui lui arrive… après, il me faudra être assez rapide, parce que s’il réussissait à me remettre la main dessus, c’est moi qui serait un homme mort… et puis, si il devinait que je lui mentais bah… hum, je ne préfère pas y penser.


Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Mar 24 Oct 2017, 16:23

Après une bonne patate dans mon pif l'enfoiré me laisse rentrer. Même les videurs ils me recalent pas comme ça, d'ailleurs ils me recalent pas tellement je suis stylé. Si si j'vous le jure, mais du coup pour en revenir à nos gros cons j'rentre dans le frigo et j'tente de ne pas trop me coller à l'enfoiré en face de moi. Nos visages sont séparés par quelques centimètres qui font que ma haine est perturbé par l'air hautain de l'enfoiré. Je me retourne donc me mettant dos à lui pour ne plus voir sa sale gueule, dur d'effectuer ce genre de manœuvre quand on est coincé comme ça. En plus ça le fait rire, j'entends ses petits gloussements d'ordure dans mon dos. Sa bouche s'approche très légèrement de mon oreille pour me susurrer :

« Ça te fait bander de me coller comme ça, avoue-le. »  

   Wallah j'vais te niquer de manière extrêmement violente. Je vais prendre ta tête et te l'exploser contre le frigo tellement fort qu'à la fin tu te prendra pour un igloo enfoiré. Je tentais un coup de coude avorté par le manque d'espace qui me fit plus faire la danse des canards qu'autre chose. Bon tant pis, j'aurais au moins tenté de le frapper. Pas grave Liam, en attendant je sens que ces enfoirés de la sécurité ne sont plus qu'à quelques mètres de nous. Ils ont dû ralentir pensant pouvoir mettre au point une stratégie avec des signaux. Du moins je pense qu'ils ont fait ça, mais aucune stratégie humaine ne fonctionne contre le Master-Card ! Mon esprit met au point un plan digne des plus grands génies de notre monde. C'est parti, deuxième tour enfoiré !

«Vu que de toute façon on est foutus, autant s’entraider pour échapper ensemble à la sécurité non ? On s’est vraiment foutus dans la merde pour que dalle. »  

   Mais non...Nique ta race, t'a cru que j'avais besoin de toi enfoiré. Quoique, je peux m'en sortir grâce à lui. De toute façon je l'ai bien senti, il pue la mort son plan. J'suis entrain de discuter avec un enfoiré de Juda j'suis sûr il va me trahir au dernier moment comme le semi-pote du héro principal dans les films. De toute façon c'est mort pour lui, on est encerclé par la sécurité. Moi j'ai encore mon plan de génie pour m'enfuir mais si je le laisse aux mains de la sécurité je ne pourrais pas lui refaire le portrait comme un grand. Je dois trouver un moyen de le niquer tout en l'évacuant...Ho j'ai une idée de génie (comme d'hab').

-J'vais attirer un caddie à nous, tu pousse et tu grimpe dedans comme pour un bobsleigh. Ok ?

    Je glisse quelques cartes dans l'embrasure de la porte du frigo tout en faisant attention à ce que l'enfoiré ne voit pas ma manœuvre. J'enroule les cartes autours des barreaux du caddie, manœuvre compliquée. Je choppe le fils de catin par le col vite fait et ouvre le frigo avant de le jeter dehors. Là j'attire le caddie vers nous, logiquement le caddie rush vers le fils de pute et il n'aura qu'à le chopper en vol pour fuir à toute vitesse. J'ouvre le frigo à mon tour et remarque qu'il n'a pas encore commencé à pousser. Sans doute la surprise...

-MAIS POUSSE BORDEL !!!

   Je donne un énorme coup de pied spartiate dans son dos ce qui le fait tituber et il se rattrape au caddie, ce dernier prend donc de l'élan. J'esquive une main de vigile d'une parade habile et cours avant de faire un magnifique saute mouton par dessus mon compère qui poussait le caddie. C'est aisé de le rattraper grâce à mon carto-squelette.

   L'enfoiré grimpe à son tour dans le caddie, nos poids combinés à la vitesse donné par les sauts et l'élan de base font avancer le caddie très très vite. Mes cartes toujours enroulés autours de quelques barreaux des côtés du caddie nous font avancer encore plus vite. À cette vitesse on pourrait se faire flasher et se prendre une amande, heureusement que le rayon est suffisamment long pour qu'on ne se bouffe pas un mur. Tourner risque d'être compliqué, on arrive vers une rangée d'écrans plats sur un mur. J'peux pas tourner...


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Darren le Jeu 26 Oct 2017, 18:17

« J'vais attirer un caddie à nous, tu pousse et tu grimpe dedans comme pour un bobsleigh. Ok ? »

Hey hey hey hey hey ! J’suis pas chaud pour ça mec ! Bobsleigh, bobsleigh… c’est pas le truc des sports d’hiver là ? Hey, mais il m’a pris pour qui, un superhéros !? Tsss… ce n’est pas parce que j’ai réussi à sauter dans un caddie une première fois que je réussirais la deuxième ! Et si je me foirais, hein ? Je me vautrerais au milieu de l’allée, lui se barrerait dans son caddie, et je serais attrapé par la sécurité. Et, mais ! C’est ça, son vrai plan ! Il voulait juste me faire chuter pour pouvoir se barrer tout seul… quel connard. Mais, si j’essayais de tout bien faire, je le niquerais. Oui, j’allais faire ça.

Aussi, comment il allait faire pour attirer le caddie vers nous ? Il a des superpouvoirs, un connerie comme ça ? Oh wait, ce pourrait-il que… qu’il soit de l’académie ? Non, impossible, il n’avait pas l’étoffe d’un élève : beaucoup trop con… Justement, il ne me laissait pas le temps de réfléchir. Il m’empoignait brutalement par le col et avant que je ne puisse réagir, il ouvrait le réfrigérateur et me jetait violemment à l’extérieur. Là, je me sentais nu, vraiment faible : je me souvenais à peine de ce que j’étais censé faire. Puis soudain, tout me revint : la sécurité courait vers moi en poussant de grands cris, il fallait que je fasse vite !

« MAIS POUSSE BORDEL !!! »

Je sursautais et poussais un cri de douleur lorsqu’il me donnait un gros coup de pied dans le dos : je fis un effort surhumain pour ne pas tomber : il va me tuer, ce con ! Finalement, je réussissais à empoigner le caddie, puis je me mettais à courir et à pousser de toute la force de mes bras. Je me donnais du courage, j’entendais les pas inquiets et nerveux de la sécurité derrière moi : il fallait que l’on s’échappe, et vite ! Mon comparse du crime me sautait gracieusement par-dessus les épaules, atterrissait dans le caddie, puis je finissais par le rejoindre. Je poussais un soupir de soulagement.

« Si on m’avait dit hier que j’allais avoir la sécurité au cul parce que j’ai croqué dans un burger ! »

Hors d’haleine, je me calmais un peu, en laissant le caddie nous conduire je-ne-sais-où. Putain, ça allait si vite ! Je devais être totalement décoiffé ! Quelque chose coulait de mon nez : je l’essuyais, soucieux, et découvrait une grande trace rougeâtre sur ma main. Je saignais… bon, tant pis ! Ce n’est pas le plus important. Je relevais la tête et poussais un cri légèrement effrayé : les… les écrans plats ! Mon sang ne fit qu’un tour, il fallait que je manœuvre ce caddie si nous ne voulions pas finir dedans ! Il fallait que l’on tourne, coûte-que-coûte. J’apercevais un sorte de pilier, ces nombreux piliers qui étaient au bout des rayons : owi, la bonne idée ! Je retirais rapidement ma ceinture puis je me préparais.

« Accroche-toi, ça risque d’être violent… »

Une fois le moment venu, je lançais ma ceinture vers le pilier : miracle, ça marchait ! Elle s’enroulait fermement autour et le caddie, soumis à cette force, se mit à pivoter à une allure dantesque. Putain putain putain… ma ceinture en cuir ! Je la lâchais et l’abandonnais par terre : mais au moins, nous étions sains et saufs, et nous avons évité les écrans plats.


Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Sam 28 Oct 2017, 16:56

On va s'exploser en plein dans les écrans plats, on pourrait dire que j'aurais joué à Sift Head après...Ha,haha...J'veux mourir et/ou annuler cette blague pour toujours. J'espère juste que connard a une meilleure idée que moi pour nous sortir de là sinon on est mort. Ou tétraplégiques, au choix (très mauvais choix à faire en tout cas). Bon enfoiré, faut que tu nous sorte de là en tout cas. On se rapproche des écrans plats, qu'est-ce que je peux faire pour éviter qu'on s'éclate sur eux ? Et bien j'pense sincèrement ne pas avoir d'idée assez bonnes qui pourraient faire en sorte qu'on survive tout les deux. Pour moi j'ai un moyen de m'en sortir mais si j'dois sauver enfoiré avec moi j'vais pas réussir assez vite.

« Accroche-toi, ça risque d’être violent… »

   J'entends un léger cliquetis, une ceinture ? M'accrocher ? Une ceinture ça sert à tenir un pantalon, violent ? Mais, mais, mais...IL VEUT M'ENCULER L'ENFLURE DE MERDE. J'ME LAISSERAIS PAS FAIRE !!! J'savais que c'était qu'un sale PD (j'ai rien contre les homosexuels hein, juste qu'on tente de m'enculer sans ma permission ça me fait pas vraiment kiffer). Okay Liam, on donne un double coup de pieds à enfoiré et hop on l'éjecte. Ça va le sauver et après nous on s'enfuit grâce à mon plan de génie. Ouais c'est ça Liam, on va survivre !

    Hein mais il fait quoi Indiana Jones là ? Il enroule sa ceinture autours du pilier et nous tire à l'extérieur du virage. Abandonnant sa ceinture sur le chemin, hum ce sale enfoiré m'a sauvé la vie. Enfin en quelques sortes, on va dire que j'ai refusé de l'abandonner alors que j'aurais pu y passer. Comme quoi mon instinct héroïque me force encore à aider les gens normaux. C'est un bon début de gentillesse ?


-Tain' j'ai eu peur que tu fasses des choses bizarres dans mon dos enfoiré.

   Ouais alors là on est un peu dans la merde, on rush dans un autre endroit remplit de couteaux tranchants. Pourquoi on est rentré dans la partie outillages de maisons ? On est complètement con en fait. Bon cette fois-ci j'ai un moyen de stopper notre progression, je place les cartes devant nous et contre-pousse face à nous. Bon en fait ça marche pas, on est complètement con...Ho, les balais ! J'enroule les cartes autours des balais et j'en balance un max sur les roues. On commence à chavirer et le caddie tombe au sol.

-Aouuuch !!!

   Je m'éclate contre l'espèce de sol avec des dalles de pierres. J'ai mal, je sais pas comment va enfoiré mais tant qu'il est pas mort ça me va.


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Darren le Sam 06 Jan 2018, 21:07

Sauvés, on est sauvés ! Putain de merde, oui, oui, oui ! Dieu existe ! Dieu existe ! Je pensais une petite seconde à ma croix, que je gardais précieusement sur moi : oui, Dieu existe… peut-être. En tout cas, j’ai suffisamment niqué mes années pour lui, alors il avait intérêt à me sauver la vie au moins une fois ! Putain, toutes ces années au pensionnat m’ont servi, je trouve ça fou. Par contre, ma ceinture est niquée… Dieu, t’es vraiment un connard. Je vais être obligé d’en voler une maintenant… ou alors, le petit con qui m’accompagne me file la sienne. Après tout, il me doit la vie !

« Tain' j'ai eu peur que tu fasses des choses bizarres dans mon dos enfoiré. »

Je souriais doucement, puis me mettais à rire, de ce rire idiot et franc qui me caractérisait tant. Qui aurait pu penser que je rierais comme ça avec ma victime ? De base, je lui ai quand même bouffé son burger… je l’avais entraîné dans cette course effrenée, mais ça n’avait pas tant l’air de le choquer. Peut-être était-il un habitué de ce genre de situations, qui sait. Peut-être… qu’on pourrait être potes. Non, faut pas rêver, il veut toujours me faire la peau.

« Tu m’as pris pour qui ? Enfoiré toi-même. »

Je lui répliquais ça, toujours avec le sourire. Il n’y avait rien de méchant, c’était du pur humour, vraiment. Enfin, humour… peu de personnes y rigolaient vraiment, ce n’était pas vraiment très conventionnel. Enfin… il me fallut quelques secondes pour que je puisse remarquer que nous filions… à travers le raiyon outillages ! Des dizaines de paires de couteaux, de clés, et de je ne sais quoi encore nous entouraient. Putain, Dieu est vraiment un connard ! Par une opération du saint-esprit, et complètement inexplicable, un balais vint croiser notre chemin. Le caddie se renversa et nous nous étalions sur le sol avec de grands cris.

Je mis quelques temps à reprendre mes esprits. Je m’extirpais du caddie et jeta un œil à mon acolyte : il ne semblait pas s’être blessé. Je m’inspectais rapidement : putain ! Mon pantalon ! Mon pantalon s’était déchiré ! Du sang coulait lentement d’une petite entaille, au niveau de la déchirure, au genou. Putain, j’étais pas dans la merde, moi… je frottais négligemment la blessure pour dissiper le sang, puis je me relevais. Le gars avait sûrement envie de me faire la peau… et je voulais pas que toute cette affaire se finisse comme ça. Je l’empoignais par le col, et le tirais violemment hors du caddie.

« Dégage maintenant ! »

Je remettais le chariot sur ses roulettes, puis je l’empoignais avec vivacité. Encore légèrement sonné, je soufflais un coup, puis je partais pour de bon. Je me remettais à courir, tout comme au début de la course, puis je franchissais les portes du magasin. Plus de sécurité ? Oh merde, si ! Vite, une sortie ! Réfléchis Darren, réfléchis putain ! Les escalators ! Ouais, les escalators ! Il fallait dégager d’ici ! Je poussais le caddie à travers la foule, gueulant, insultant. Où étaient-ils, putain !? Là ! Je m’élançais à toute vitesse vers les premiers escalators que je vis : y’avait encore de la marge ! Je m’engageais à toute allure dans celui qui descendait. Le… le parking souterrain ! Je jetais un coup d’œil derrière moi : je ne voyais rien, et je m’engouffrais de plus en plus en Enfer…


Autre compte : Hideki



avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Liam le Dim 07 Jan 2018, 15:28

Je me relève péniblement, la sécurité arrive et j’ai mal. J’ai mal mais...On va dire que ça passe encore, contrairement à enfoiré j’saigne pas moi, je regarde mes jambes pour voir si j’aurais moi aussi mon jean déchiré. Non, j’ai dû mieux chuter que lui. Je me dépoussière en entendant les bruits de pas des vigiles qui se dirigent vers nous, oulala. Si on ne se magne pas on va très vite subir leur courroux. Mais je ne peux m’empêcher de jeter un regard sur la blessure d’enfoiré qui semble s’en inquiéter un peu.

-Qu’est-ce qu’il y a ? Tu veux un pansement et du désinfectant qui pique pas peut-être ?

« Dégage maintenant ! »

Whoa ! Pourquoi il me choppe comme ça lui, il veut que je lui pète le bras ou quoi ? Rappelle moi le nombre de fois ou tes clefs de bras ont marché Liam ? Heu...c’est pas le moment on est poursuivi par des mecs qui m’ont l’air chaud pour nous faire payer tout ce qu’on a fait. Il me replace dans le caddie après l’avoir replacé comme il faut afin qu’il puisse le pousser. Me dites pas qu’on va repartir à l’aventure en compagnie du caddie nah ? Bon bah on dirait bien que si, et au final ce type il est plutôt amusant. D’ailleurs je me demande si lui aussi est habitué à ce genre de bordel.

-Allez pousse putain, t’a rien dans les jam…

Ho bordel mais il m’emmène ou comme ça ? On se dirige quand même pas vers les escalators non ? Ah bah en fait si, et mais pourquoi pas ? Réfléchis quelques secondes Liam, c’est quoi le pourcentage de chance que l’on meurt avec ce type en nous pétant la gueule dans les marches ? Je dirais suffisamment pour que ce soit extrêmement cool si on survit. Je choppe enfoiré par le col à mon tour juste avant que l’on touche la première marche des escalators et je le tracte jusqu’à ce qu’il se retrouve sur moi dans le caddie.

-N’y vois rien de sexuel enfoiré.

Je souris un peu bêtement quand le caddie se heurte à la première marche et qu’on se retrouve propulsé en l’air pendant quelques micro-secondes avant de retomber sur la marche suivante toujours dans notre caddie et ainsi de suite. Mes cartes pourraient nous assumer une bien meilleure stabilité mais je dois dire que ce serait un peu tricher que de faire ça. Ça gâcherait le moment qui est pourtant extrêmement classe. Et dans ce genre de moment extrêmement classe la moindre aide peut tout niquer.

Le caddie se renverse à l’avant dernière marche et on se retrouve à nouveau expulsé en dehors de notre kart de fortune. Cette fois c’est moi qui le replace et relève enfoiré par l’épaule sans le ménager. Je commence  à pousser à nouveau le chariot de toutes mes forces, l’autre montera dedans si il en a envie. À moitié à bout de souffle je tente une phrase…

-ça t’arrive souvent...Ce genre de...Situation ?


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fast and Furious [PV Darren le Thug]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum