C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Ven 20 Oct 2017, 13:57

Je ne sais pas pourquoi, peut-être l’approche d’Halloween ou l’odeur des chrysanthèmes qui m’excite ou alors totalement autre chose mais j’étais d’humeur facétieuse es temps-ci. J’avais envie de faire chier tout le monde, et je peux vous dire que dans ces moments-là je suis mais alors juste insupportable. Tout est bon pour casser les couilles, un geste ou un commentaire pour foutre un couple dans la merde, un petit regard insistant par ci, un geste mal intentionné par là. Bref du classico basique au plus rechercher ! Et je vois d’ailleurs ma prochaine victime ! Une saphir pour ne pas changer …

Et pas n’importe laquelle ! Tenue de sport, ceinture de gardes, arc et carquois longue crinière blonde. Vous l’aurez deviné, c’est Gwendoline ! Et je crois savoir comment la faire réagir. A chaque fois que je la croise je la vois toujours titiler son médaillon que ce soit en cour ou en dehors je ne sais pas quel valeurs il a pour elle mais ça doit être important. Mais ce n’est pas ça qui va m’empêcher de faire chier pour autant !

D’un geste de tentacule vif et précis je lui pique son médaillon sans vergogne avant de courir et de me précipiter vers une fenêtre en l’ouvrant et grimpant sur le rebord. Je regardais la blondinette avec un large sourire dans un faciès, une posture et une expression mêlant malice et provocation tenant entre le pouce et l’index le bijou par sa chaine.

_ CHAT ! C’EST TOI LE CHAT !

Je laissais échapper un rire avant de prendre une posture digne d’un salut militaire et de me laisser tomber en arrière dans le vide. Je ne craignais pas de me blesser puisque je me rattrapais sur mes tentacules sans problème tout en continuant de nargué du regard la jeune fille.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Ven 20 Oct 2017, 21:22

Je marchais d'un pas rapide, voulant gagner le terrain d'entraînement au plus vite. J'attirais bien trop les regards dans les couloirs avec mon arc et mes flèches sur le dos. J'avais pas vraiment eu le choix, puisque je m'étais rendue compte quelques minutes auparavant que j'avais oublié d'aller chercher les devoirs de Kénan. Et bah oui, parce qu'il n'avait rien trouvé de mieux à faire que de tomber malade lui ! Bon, pour une fois qu'il était en mode off ce gamin, je n'allais pas trop me plaindre non plus. Je m'étais donc dépêchée de remonter, avant que les professeurs ne quittent leur salle de classe, cela m'évitais de devoir leur courir après. J'allais entrer dans la première classe, lorsque qu'un long tentacule noir apparu dans mon champ de vision, s'approcha de mon cou pour me subtiliser mon médaillon. Je n'eus pas le temps de le rattraper qu'il se recula. Je suivi l'appendice voleur de collier du regard et rencontrais celui de Noa perché sur un rebord de fenêtre, l'air malicieux. Je lui lançais, tentant de dissimuler mon énervement croissant, et surtout mon trouble :

-Rends-moi ça.

Il se laissa tomber en arrière mon collier dans la main, le regard provocateur, en criant :

-CHAT ! C’EST TOI LE CHAT !

Hein ? Je me précipitais vers la fenêtre. Je ne me faisais pas de soucis pour le jeune homme, mais je ne voulais pas le perdre de vue de peur qu'il ne disparaisse avec mon précieux souvenir. Je lui hurlais :

-Rends-les moi ! Si tu veux jouer comme un gamin t'as qu'à aller voir Kénan merde !

La colère et la panique m'empêchaient de réfléchir, la petite insulte en français qui va bien était sortie toute seule. Il voulait jouer à chat ! Mais il avait perdu la tête ou quoi ? Je regardais le sol. Trop haut. Tsk ! Je me précipitais dans les escaliers, pour rejoindre l'idiot qui avait osé toucher à ce qui comptais le plus pour moi. Dans mon esprit, c'était comme s'il m'avait volé ma famille. Parce que c'était le seul lien avec eux qu'il me restais. Ma façon à moi de les garder en vie. J'arrivais devant Noa, le regard chargé de colère...


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Sam 21 Oct 2017, 14:52

-Rends-les moi ! Si tu veux jouer comme un gamin t'as qu'à aller voir Kénan merde


Ouuuuh ! Visiblement j’ai énervé la saphir ! Une saphir en colère ! Quelle ironie je ne pensais même pas cela possible didonc ! Sauf peut-être dans un oxymore … En tout cas s’est parfait ! Je faisais tourné le pendentif par sa chaine autour de mon index avant de lui répondre en français ! Car oui j’ai bien compris le juron et en plus je me souviens que son petit frère m’a dit être francophone.

_ Si tu veux ton collier t’as cas venir le chercher !


Je ponctuais ma petit provocation en me retournant et remuant du postérieur dans un geste totalement immature et dépourvue de style et d’élégance. Bon en même temps je suis en mode gamin là vu avez cru quoi ? Que j’allais lui faire un bodyshake ? Ou du twerk sur wiggle wiggle ? Remarque je pourrais …

Tiens je crois avoir une idée de génie qui viens de germer dans ma tête, mais on verra plus tard bref J’attendais que Gwen quitte enfin le hall d’entrée. Lorsque ce fut la cas je fis semblant de regarder une montre inexistante sur mon poignet en lui lançant.

_ Hé ben ce n’est pas trop tôt j’ai failli attendre ! J’aurais presque eu le temps de le revendre tiens !

J’imagine bien la petite amazone me faire un sermon avec la ride du lion ou encore la veine qui ressort sur le front ou la tempe. La scène serait à hurler de rire ! Je sens que je vais bien m’amuser avec elle ! En plus elle est armé on va voir ce qu’elle a dans le ventre quand elle ne se retient pas et qu’elle oubli les préceptes de respect. Moi fils de pute ? Non à peine !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Sam 21 Oct 2017, 21:47

Le grand gamin se mit à faire tournoyer mon bijou autour de ses doigts tout en me lançant :

- Si tu veux ton collier t’as qu'à venir le chercher !

Pour poursuivre avec une attitude tout ce qu'il y a de plus enfantine. Mais qu'est-ce-qu'il lui prends d'un coup là ! Une petite voix dans ma tête me signala qu'il avait utilisé ma langue natale, mais je l'ignorais. Qu'il parle français, anglais, chinois, quelle importance ? Il cherchait la confrontation, c'était la seule chose que je retenais. Je descendis donc les escaliers, et sortis pour le rejoindre, et il continua de façon toujours aussi provocante :

- Hé ben ce n’est pas trop tôt j’ai failli attendre ! J’aurais presque eu le temps de le revendre tiens !

Mon poing se serra de colère et je grommelais :

-Tu crois vraiment qu'il est important parce qu'il est cher ? Idiot !

S'il n'y avait eu que l'aspect monétaire de l'objet, il y aurait bien longtemps que je l'aurais revendu mon améliorer un peu notre quotidien. Il n'avait aucune valeur monétaire ce collier bon sang ! Une partie de moi avait conscience que ce n'était que de la provocation pure et dure, mais il m'étais impossible de faire comme si il n'avait rien dit. Je n'avais qu'une seule idée en tête, récupérer mon bien. J'empoignais mon arc, une flèche normale, et sans aucun préavis lui tirait dessus. Vers son épaule droite pour être plus précise. Il voulait de la confrontation, et bien il en aurait. Je ne réfléchissais plus, toutes les observations que je faisais habituellement, comme analyser le rapport de force pour évaluer mes chances de succès, n'étaient cette fois pas d'actualité. J'empoignais ensuite la garde de Fialinn, pour me jeter sur lui malgré le fait que j'allais sûrement être arrêtée par ses tentacules. La pointe vers son ventre, attaque que j'avais déjà tenté environ deux mois auparavant et qui avait échouée, mais ces considérations ne montaient plus jusqu'à mon cerveau...


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Mar 24 Oct 2017, 23:20

Je voyais les points de la jeune femme se resserrer à en faire blanchir ses phalanges. Voilà un geste qui me rappelle quelque chose … ou quelqu’un … bref !

-Tu crois vraiment qu'il est important parce qu'il est cher ? Idiot !

Sa colère est palpable. J’adore ça ! Je fis un mouvement de sourcil en point avant de répliquer

_ Cher à tes yeux visiblement …

Poussé par ses émotions la petite saphir tenta de me décocher une flèche. Bien sur le temps qu’elle prenne son arc, encoche la flèche vise et tire, couplé à mes réflexes au-dessus de la normal j’ai amplement le temps de la voir venir. J’eus juste à faire ¼ de tour sur moi pour esquiver la flèche. Ensuite changement d’arme elle passe a une attaque direct avec ça lame fétiche.
Je sortais trois tentacule de mon dos pour prendre appuie et profita de la charge et de l’élan pour sauter au-dessus d’elle. Immédiatement je fis volteface assis dans le vide dressé sur mes trois tentacules afin de me préparer a une autre attaque en faisant apparaitre mon amure d’écailles. Néanmoins je n’avais pas pour autant abandonner mon large sourire !

_ Hé bien je ne t’avais jamais connu autant de hargne dans la bataille !

Cependant vous n’avez quand même pas cru que j’allais me contenter d’esquiver sans riposter. Et puis quoi encore ? On n’est pas chez mémé ! Faut pas pousser la vieille dans les orties non plus. Donc a une grande vitesse j’envoyais un de mes tentacule en direction de mon adversaire au niveau de sa ceinture pour la trancher et lui piqué toute ces gardes. Voyons un peu de quoi est capable cette blondinette hargneuse. Surprend moi trésor, rend ce combat digne d’intérêts !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Jeu 26 Oct 2017, 15:59

- Cher à tes yeux visiblement …

Il esquiva mon coup, avec ce même sourire narquois, qui m'agaçait à un point phénoménal. Je remarquais néanmoins un changement. Il avait sur lui une espèce d'armure en écailles que je n'avais jamais vu auparavant.

_ Hé bien je ne t’avais jamais connu autant de hargne dans la bataille !

Je n'eus le temps de rien faire, que je me sentis allégée d'un poids.

-Hé ! Mais tu te crois où ?

Je venais d'apercevoir ma ceinture passer devant moi. Kling ! L'une des gardes chuta au sol, elles n'étaient que glissées, pas attachées. Je me précipitais dessus et la fourrais dans la poche avant de mon sweat. Je sentis des bandes de tissus  sous mes doigts. Saitô. Il avait prévu de me prendre tout ce à quoi je tenais ou bien ?

-Tu vas faire quoi maintenant ? Me faire les poches ou bien ?

J'étais exaspérée, perdue, incapable de penser correctement. Des images me revinrent :

Une ruelle sombre et pavée, la pluie froide, et des enfants désœuvrés qui n'avait rien trouvés de mieux pour s'occuper que d'embêter de jeunes enfants.
-Rendez-les moi ! C'est à moi !
-On les as trouvé, c'est à nous maintenant !
La petite fille blonde qui sautais tentant d’attraper ses biens qu'un autre tenait en l'air en riant.
-De toute façon, ça sert à rien tes trucs, t'en a pas besoin ! C'est bon maintenant va t'en j'en ai marre !
Le grand garçon s'avança, près à la frapper, mais s'écroula lamentablement sous les yeux stupéfaits de ses amis qui voulant venir en aide à leur camarade firent un pas en avant et subirent le même sort. Le petit garçon brun, mais dont les racines commençaient à devenir bleus lança :
-C'est glissant les pavés quand ils pleut !
Puis, il passa à toute allure à côté des voyous, attrapa les deux sacs à dos ainsi qu'une certaine ceinture tout en lançant :
-Viens grande sœur on s'en va !
Et les deux enfants disparurent en courant dans la nuit noire...


Je secouais la tête. Je n'étais plus comme ça, j'avais grandis, je savais me défendre désormais. Mais face à ce garçon qui avait décidé de retomber en enfance, j'étais aussi démunie qu'à ce moment. Que pouvais-je bien faire ? Je serrais légèrement les dents, le regard dur, désormais concentrée. Ces tentacules pouvaient lui servir de ressort, et il avait une faculté de réaction plus importante que le moyenne. Je faisais comment moi ! Sérieusement quoi ! Un bon point, je m'étais calmée assez pur enfin réussir à réfléchir un peu. Parce que foncer en avant comme ça, visiblement ça n'apportais pas grand-chose. Mais c'est pas comme si j'avais beaucoup d'autres choix. Je changeais rapidement de lame. Un katana se trouvais désormais dans ma main. Le poids, beaucoup plus léger, me surpris quelque peu. Il fallait vraiment que je m'entraîne avec mes deux autres lames. Enfin, si j'arrivais à récupérer la deuxième... Je fonçais une nouvelle fois en avant je le tenais à deux mains par habitude, mais si jamais j'arrivais à m'approcher assez pour saisir mes affaires je n'hésiterais pas une seconde. La lame était bien haute au dessus de mon épaule droite de façon à porter un coup oblique. Je voulais viser le cou de Noa, de toute façon protégé par son armure, mais si un tentacule s'interposait, et bien ce serait lui qui se prendrait mon coup. A l'instant même où mon collier serait à portée de ma main, je lâcherais ma lame d'une main pour me saisir de l'objet. Idem s'il s'agissait de Faucheuse qui passait à portée...


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Dim 29 Oct 2017, 16:11

Bon autant j’avais récupéré l’attache autant j’avais perdu l’une des garde qu’elle s’empressa de ramasser.

-Hé ! Mais tu te crois où ? Tu vas faire quoi maintenant ? Me faire les poches ou bien ?

Je répondais avec un sourire amusé.

_ Tiens c’est une idée je n’y avais pas pensé … ça où te ploter, mais t’es un peu jeune pour moi … dommage les tentacules ça fait kiffer les gens !


Pendant un court instant la blondinette sembla perdue dans ces pensées.
Cela me laissa le temps prendre la ceinture et la garde restante dans ma main droite ainsi que d’y enrouler la chaine autour du poignet pour la placer dans mon dos. Lorsqu’elle revint à elle, Gwendoline changea d’arme pour opter pour ce qui me semble être un Katana … enfin je crois … j’y connais pas grand choses aux armes moi …
Bref elle chargea à nouveau en visant mon cou. Ho ! Elle a vraiment envie de me tuer, j’ai comme un petit frisson jouissif qui me parcourt l’échine. Dès que l’arme était a porté j’attrapais fermement la lame avec ma main gauche. Etant protégé par mon armure je ne craignais aucune coupure de toute façon et mes réflexe me permettent de faire ce genre de chose. En plus ça doit surement la surprendre parce que je ne pense qu’elle soit habitué à ce genre de parade. Surtout que ça m’offre une certaine emprise sur elle, à moins que l’arme ne disparaisse sous le coup de la surprise comme lors de notre dernier affrontement. Dans la foulé je repoussais la saphir d’un violent coup de pied de face dans l’abdomen. A moins qu’elle ne réussisse à l’esquiver ça devrais la calmer.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Sam 04 Nov 2017, 19:39

- Tiens c'est une idée, je n'y avait pas pensé... ça, où te peloter, mais t'es un peu jeune pour moi... Dommage, les tentacules ça fait kiffer les gens !

Je levais les yeux au ciel retenant un soupir. C'était lui qui parlait d'âge ? Parce qu'actuellement, il ne paraissait pas vraiment plus âgé que moi... Comme à chaque fois que cela arrivais, j'ignorais les réflexions "étranges", ne sachant jamais comment y réagir. Je chargeais, restant concentrée sur ma lame, de manière à ce qu'elle reste en place. Et il l'attrapa. A mains nues. La lame disparu, mais pas assez vite. En quelques secondes, je sentis quelque chose me heurter, et je perdis l'équilibre, m'étalant misérablement par terre. Je grimaçais, une douleur apparaissant au niveau de mon ventre. Je pourrais m’estimer heureuse, si je n'ai pas de bleu. Un coup d’œil vers mon adversaire me permis de comprendre ce qu'il venait de se passer.  Je n'avais certes pas la carrure pour encaisser ce genre de coups. Je ne me relevais pas de suite, un peu sonnée.

-Pourquoi... Pourquoi tu te comportes comme ça ?

Des larmes piquaient mes yeux, mais je tentais de ne pas le montrer par pure fierté. Je me relevais doucement, n'ayant aucun plan, et pas vraiment décidée à retenter le même genre d'attaque, n'ayant absolument aucun effet, si ce n'est me fatiguer. Je commençais à haleter légèrement, mes émotions retombées, la fatigue due à mon pouvoir commençait à se faire sentir. Je n'avais plus beaucoup de réserves d'énergie. Je lançais d'un ton neutre, mon calme apparemment retrouvé. En tout cas, la colère avait disparu.

-C'est bon, tu t'es bien amusé ?

J'avais juste envie de mettre fin à cet affrontement ridicule tellement la différence de niveau était énorme. Je voulais juste récupérer mes affaires, pour pouvoir finir ce que j'avais commencé avant de me faire interrompre. Qui est-ce-qui allait s'emmerder à devoir chercher les profs de son frère un par un dans toute l'Académie, sans compter ceux qui seraient rentrés chez eux et à qui j'allais devoir envoyer des mails en espérant qu'ils me répondent rapidement ? Noa, je te déteste !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Mer 15 Nov 2017, 13:46

Comme ce dont j’aurais dû me douter, la lame s’estompa bel et bien. Dommage ce ne fut pas assez rapide pour l’empêcher de recevoir mon coup et l’envoyer à terre.

-Pourquoi... Pourquoi tu te comportes comme ça ?


Je pris une pause de réflexion, me tenant le menton et les yeux regardant le vide en répondant.

_ Mmmh ! … Bonne question… À mon avis, c’est sûrement l’espèce de débile qui m’incarne derrière son écran qui manquait d’inspiration et a trouvé amusant de me transformer en bourreau d’école… À mon avis, c’est sûrement l’espèce de débile qui m’incarne derrière son écran qui manquait d’inspiration et a trouvé amusant de me transformer en bourreau d’école…

Cela dit, on s’en branle de ce que je suis sensé être y a encore pas si longtemps, je ne mangeais pas des animaux la nuit.

_ Laisse tomber j’ai rien dit.

Mon adversaire se relava et me sortit de mon moment de réflexion en me demandant.

-C'est bon, tu t'es bien amusé ?

_ ha vrai dire, je suis un peu déçu… J’attendais mieux d’une guerrière amazone comme toi. Arrête un peu de te laisser emporter par tes émotions bon sang ! Dans un combat, ta rage est ton pire ennemie ! Non seulement, tu gâches inutilement ton énergie, mais en plus t’accumule les erreurs. Et s’il te plaît, arrête un peu de foncer tête baissée dans des plans foireux, on dirait Liam là !

Je retirais vite fait mes chaussures et mes chaussettes et quittais mon perchoir tentaculaire et libéras enfin ma main de son butin. Mes tentacules allèrent les accrocher tout en haut d’un arbre à proximité avant de disparaître

_ Bon on va aller à un niveau en dessous.


Les écailles de mon armure s’allongèrent aux extrémités de mes doigts et mes oreilles pour former de longues griffes acérées.

_ Voilà le marché que je te propose. Je ne me serre plus de mes tentacules jusqu’à la fin du combat. Offre-moi un affrontement digne de ce nom et je te rends tes affaires.

Je me mis en posture de garde en attendant sa réponse.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Dim 19 Nov 2017, 21:45

- Mmmh ! … Bonne question… À mon avis, c’est sûrement l’espèce de débile qui m’incarne derrière son écran qui manquait d’inspiration et a trouvé amusant de me transformer en bourreau d’école…

Hein ? En plus de retomber en enfance, voilà que Noa se mets à délirer :

- Laisse tomber j’ai rien dit.

Ok, on va faire comme si j'avais rien entendu. Après ma seconde question, il prit un air déçu. Bah oui, j'avais plus envie de faire joujou !

- ha vrai dire, je suis un peu déçu… J’attendais mieux d’une guerrière amazone comme toi. Arrête un peu de te laisser emporter par tes émotions bon sang ! Dans un combat, ta rage est ton pire ennemie ! Non seulement, tu gâches inutilement ton énergie, mais en plus t’accumule les erreurs. Et s’il te plaît, arrête un peu de foncer tête baissée dans des plans foireux, on dirait Liam là !

Liam... Je frémissais encore au souvenir de ce qu'il s'était infligé pendant le cours de pouvoir. N'empêche qu'il n'avait pas tord. Un sourire dépité passa sur mon visage. Noa revint sur ses pieds, et accrocha mes affaires bien haut dans un arbre. Techniquement, je pourrais aller les chercher, mais pas sûr qu'il me laisse passer.

- Bon on va aller à un niveau en dessous. Voilà le marché que je te propose. Je ne me serre plus de mes tentacules jusqu’à la fin du combat. Offre-moi un affrontement digne de ce nom et je te rends tes affaires.

Il avait enlevé ses chaussures et des sortes de griffes avaient poussés au niveau de ses orteils ainsi que de ses doigts. Je hochais la tête, attrapant la garde de Fialinn.

-On ne peut pas dire que j'ai beaucoup de chances, surtout étant donné que j'ai bien entamé mon pouvoir. Mais je n'ai pas pour coutume de me défiler.

C'était ma dernière invocation, et j'étais déjà fatiguée à cause de mon pétage de plombs débile. Je fonçais directement vers lui, n'ayant pas vraiment d'autres choix pour casser la distance qui nous séparait. Une légère douleur au niveau de mon ventre m'indiqua que j'allais certainement avoir un bleu à cause de ce coup de pied. Je tentais un coup en diagonale de la droite vers la gauche au niveau de son coup. Je m'arrêterais bien évidemment avant de toucher, pas envie de le tuer moi !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Mer 22 Nov 2017, 13:51

Une nouvelle expression bien particulière apparaissant lentement sur le visage de Gwen. J’adore ce faciès. Le genre de mimique qui est en train de dire « ça me fait chier de l’admettre, mais tu as raison ».

Tout est dans le « tu as raison ». Vous le sentez cet arôme de satisfaction qui vient me chatouiller les papilles ? Moi, je m’en régale !

-On ne peut pas dire que j'ai beaucoup de chances, surtout étant donné que j'ai bien entamé mon pouvoir.

J’ai envie de dire « qui l’a gaspillé inutilement ? » Mais je me retiens. Ça serais con de tuer dans l’œuf le peu de motivation qui lui reste.

Mais je n'ai pas pour coutume de me défiler.

Voilà ce que j’aime entendre !

Elle s’était donc levée et à nouveau munie de son arme fétiche pour foncer vers moi en tentant une attaque au niveau du coup. Décidément, ça devient une habitude. Mais je vais la jouer en mode « Filsdeputerie ».
Je me baissais pur esquivé la lame et ramassa une poignée de poussière sur la terre battu pour la jeté dans les yeux de Gwen en me relevant afin de l’aveuglé. Je vous l’avais dit que je serais fourbe.
Je me recule un peu avant de lui répondre.

_ Si je ne m’abuse il me semble que tu possèdes aussi des armes normales… Comme tes flèches par exemple… En plus un combat ça se résume pas à la taille de tes armes… C’est comme l’amour ça ! Le corps-à-corps compte beaucoup aussi !

Bon, là, je lui laisse une porte ouverte parce que si j’ai réussi à l’aveugler. Elle peut toujours connaître ma position en m’entendant parler.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Mar 12 Déc 2017, 17:10

J'en étais là, tentant de toucher mon adversaire, sachant pertinemment que ma lame ne rencontrerait que du vide. Mes prédictions se retrouvèrent rapidement vérifiées puisque Noa se baissa, ma lame passa donc au-dessus de lui et je me retrouvais emportée par la vitesse de mon arme. De plus, en se baissant il ramassa quelque chose à terre et me le lança dessus. De la poussière ! Oh le con ! Par réflexe je fermais les yeux, mais pas assez vite, et des grains de poussières se mirent à me piquer les yeux qui, par un mécanisme naturel de défense se mirent à pleurer abondamment ce qui acheva de m'aveugler. Heureusement pour moi, le côté prof de Noa réapparut, et il me sorti un petit discours :

- Si je ne m’abuse il me semble que tu possèdes aussi des armes normales… Comme tes flèches par exemple… En plus un combat ça se résume pas à la taille de tes armes… C’est comme l’amour ça ! Le corps-à-corps compte beaucoup aussi !

Je n'attendis pas la fin de sa phrase pour me redresser rapidement et frapper une nouvelle fois, en me servant de sa voix pour me guider. Je frappais à l'aveuglette n'y voyant toujours pas grand-chose. Je continuais de frapper de grands coups horizontaux, de plus en plus précis au fur et à mesure que mes yeux chassaient les larmes s'y étant accumulés. Je finis par m'arrêter quelques secondes pour reprendre ma respiration qui se faisait de plus en plus hachée et saccadée. La pointe de ma lame pointait ostensiblement vers le sol malgré tous mes efforts pour la redresser. J'étais juste épuisée. Je savais que je tirais sur la corde, je risquais de m'écrouler d'un instant à l'autre, mais je ne voulais pas perdre la face. Je me concentrais donc au maximum pour lutter contre la petite voix qui me disait de laisser tomber. Je savais que ce combat était perdu d'avance, tout ce que je voulais c'était ne pas être pitoyable. Même si avec ma petite crise au début c'était déjà raté, je ne voulais pas m'enfoncer d'avantage.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Ven 29 Déc 2017, 22:07

La pour le coup, elle a réussi à saisir l’opportunité que e lui avais laissé. Un peu trop bien d’ailleurs… Elle progresse. Dès que j’avais ouvert ma bouche pour déblatérer mes conneries, elle avait profité pour m’asséner un coup dans un revers. Et par un énorme coup de chance et surtout la magie du rp sa lame était parvenue à glisser sous une écaille et ainsi me transpercer l’avant-bras de part en part.
Forcément réactions des plus naturelles dans ce genre de conditions. Je me mets à pousser un hurlement de douleur. Dans ce genre-là.

_ HAAAAAAAA !!!!!!

Et du coup dans un réflexe similaire au précédent, d’instinct je recule pour me retirer de la lame. Posant ma main sur la blessure de mon bras meurtrie. D’ailleurs la plaie saignait très peu. Ou tout du moins, beaucoup moins ce qu’elle devrait. Cela est dû à mon pouvoir et la capacité de régénération qu’il m’offre. Mais bon, j’ai la flemme de tout réexpliquer en détails.

J’étais un genou à terre, la plaie commençant déjà à se refermer. Pourtant étant d’humeur taquine, j’avais pour idée de continuer un petit peu mon cinéma.

_ Ho mon dieu ! Elle m’a déchiqueté le bras ! Je suis manchot ! Je suis manchot ! Je vais finir comme Jamel Debouze !

Pour compléter mon jeu d’acteur, je prenais une expression de douleur su mon visage et posais un genou à terre, la main toujours sur mon bras. Imitant quelques spasmes musculaires pour être encore plus crédible, histoire de faire marcher encore un petit peu la petite saphir. Puis d’un seul coup, je me mis à rire avant de cesser mon manège.

_ Holala, tu verrais ta tête ! Je te jure, c’est à filmé.

Je me relevais le plus naturellement du monde en faisant disparaître les écailles autour de ma blessure pour la rendre le plus visible possible. Ainsi mon adversaire pu voir des fibres resserrer les bords de la plaie.

_ Je t’ai bien eu !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Sam 30 Déc 2017, 17:18

Contre toute attente, ma lame trouva à s'accrocher et ripa jusqu'à entailler le bras de Noa

-HAAAAAAAA !!!!!!

Je relâchais ma concentration immédiatement pour aller voir :

-Désolée... Je ne voulais pas te...

Il continua à hurler me coupant dans mon élan :

- Ho mon dieu ! Elle m’a déchiqueté le bras ! Je suis manchot ! Je suis manchot ! Je vais finir comme Jamel Debouze !

Jamel Debouze ? J'avais déjà entendu son nom mais il me fallut quelques secondes pour saisir la référence. C'était le gars qui avait toujours une main dans sa poche parce qu'il n'avait plus de bras. Je pouvais voir son visage se tordre, de douleur vraisemblablement. Il posa son genoux à terre et je cru qu'il avait vraiment mal. Je ne savais plus quoi, j'étais désemparée. Puis tout à coup, il rit. Il explosa de rire. Je ne compris pas tout de suite pourquoi, jusqu'à ce qu'il se redresse, relève sa main et me montre la vitesse avec laquelle la plaie se refermait

- Holala, tu verrais ta tête ! Je te jure, c’est à filmé.

Ah l'enfoiré ! J'étais muette, oscillant entre soulagement et colère. Je ne l'avait pas blessé sérieusement certes, plus de peur que de mal, mais le fait qu'il se soit joué de moi comme cela m'énervait parce qu'il m'avait vraiment fait peur ce con ! Une petite phrase enfantine semblable à celles que pouvaient me sortir Kénan de temps à autres acheva de m'agacer :

-Je t’ai bien eu !

SLAP ! Ma main était partie toute seule dans sa figure (et par la magie du RP elle va vraiment y arriver et pas être déviée XD) et je m'écartais, l'ignorant désormais totalement pour me retourner vers l'arbre où étaient perchées mes affaires. C'était haut mais faisable. Ça ne coûtait rien d'essayer, de toute façon, Noa n'avait pas l'air prêt à me les rendre bien gentiment et je n'avais aucune envie de les lui demander énervée et vexée comme je l'étais. Je me hissais sur la première branche, puis montais un peu plus haut, en gardant mon objectif en vue. J'étais relativement à l'aise et progressais plutôt bien pour l'instant. Plus que quelques branches et j'étais arrivée. Je voyais mes biens là à portée de main. Je tendis ma main et elle se referma dessus. Je glissais mon pendentif à mon cou, et glissa ma garde dans la poche de mon sweat avec les deux autres. Je jetais la ceinture coupée en bas de l'arbre pour ne pas qu'elle me gène lors de la descente. Un grand sourire au lèvres, je voulu entamer ma descente, mais la branche sous moi céda.

Je tombais. Le temps semblait suspendu pendant ma chute qui me sembla durer une éternité.

HRP:
La suite est au choix, soit je me rattrape à une branche je ne sais comment ou je sais pas. La seule chose, je veux pas avoir de trop grosses blessures derrière ^^


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Dim 07 Jan 2018, 17:23

Réactions des plus naturelles et surtout prévisibles, je me prenais une gifle des plus monumentale pour toute réponse. Trop occupé à rire de mon méfait je n’avais même pas pris la peine d’esquiver de toute façon… Par contre autant mes écailles avait disparu autour de la plaie de mon bras …. Autant elle était toujours présente sur le reste de mon corps, y compris mon visage et mes joues. Je peux vous dire que vu la force qu’elle y a mis elle y aura mis elle aura plus mal à la main que moi à la joue.

À peine sonnée j’étais toujours souriant portant la main à mon visage par réaction naturelle et observant la blondinette s’improviser en acrobranche. Vous pensez que ça m’aura calmé ? Loin de là ! C’est vraiment très mal me connaître !

Je m’approchais donc sous la couronne de l’arbre, ce qui ne représentait quelque pas en fait puisque c’était ma position initiale. La jeune saphir parvenait à atteindre son collier ainsi que sa ceinture qu’elle laissa tomber à terre. Je ne m'y intéressais même pas préférant contempler le spectacle… Je ne voudrais pas dire, mais nos positions respectives m’offraient un très bel angle de vue. Quel cul ma parole ! Quand elle aura atteint la maturité et que ses formes seront pleinement peux vous dire que cette nana-là elle aura un physique ravageur !

Une branche morte céda sous le poids de la jeune fille qui chuta de son perchoir. Forte, heureusement, j’étais juste en dessous et prêt pour servir de piste d’atterrissage. Je réceptionnais donc la jeune fille dans mes bras en la portant façon princesse avant de lui adresser un sourire beauf pour souligner le côté humoristique à mon sens de la situation.

_ Tu sais princesse, si tu voulais grimper au rideau ou même quoique ce soit d’autre tu pouvais aussi m’appeler.


Deuxième gifle en approche !

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Mar 09 Jan 2018, 20:49

Je me sentis soudain stoppée dans ma chute et rouvris mes yeux pour découvrir que Noa m'avais rattrapé. Il me tenait dans ses bras, ce qui me mit totalement mal à l'aise. Je hais les contacts physiques ! Et ce malaise ne fit que s'accentuer lorsqu'il me fit un sourire et lança :

-Tu sais princesse, si tu voulais grimper au rideau ou même quoique ce soit d’autre tu pouvais aussi m’appeler.

Alors là, pour le coup j'ai pas tout compris le sous-entendu, mais assez pour en être d'autant plus gêné. Je ne sais pas comment je me débrouille, mais je descends et m'éloigne de lui rapidement en marmonnant

-Mais qu'il est con...

Toujours sans me douter qu'il comprend ma langue natale. Ben oui, en même temps, il a pas l'accent français, comment je pourrais deviner ! Ah parce qu'il est pas Français peut-être... Bref je m'égare ! Je tremble, la fatigue due à mon pouvoir, cumulée à la panique qu'à engendré chez moi ma chute, font que j'ai du mal à tenir sur mes jambes. Je voudrais rentrer dans mon dortoir, retourner dans ma chambre mais je m'écroulerais avant de l'atteindre. Je bifurque donc vers l'arbre et en fait le tour pour ne pas voir Noa. Puis je m’assois à même le sol le dos appuyé contre le tronc, les genoux ramenés vers moi. Je tremble... Je n'arrive pas à arrêter ces tremblement, j'ai l'impression que je suis encore en train de chuter. Ne pas pouvoir se rattraper. Je m'étais déjà fais des frayeurs, mais jamais ainsi.

Je fermais les yeux en soupirant légèrement, en attendant que ça passe un peu. Mon état devait se voir sur mon visage sans doute, je devais certainement être beaucoup plus blanche que d'habitude, déjà que j'étais pâle en temps normal, je devais actuellement ressembler à un fantôme.

Ma colère s'était calmée, pour laisser place à une grande lassitude. Je n'avais pas envie de me lever. Quelque chose me revint en mémoire :

-Vu comment tu viens de te comporter, je devrais même pas te le dire, mais c'est la moindre des politesses. Merci d'avoir veillé sur mon frangin l'autre jour...

Il n'y avait plus une once de colère dans ma voix. J'attrapais une poignée d'herbe mélangée à de la terre, et, s'il s'approchait de moi, je lui lancerais dessus, pour montrer que je ne lui avait pas encore pardonné. Oui je peux avoir des attitudes puériles moi aussi ! En même temps, c'est pas moi qui ai commencé ! Quoi ? Comment ça c'est encore plus gamin cette réflexion ? Je vois pas ce que vous voulez dire... Un sourire taquin avait pris place sur mon visage. Après tout finalement, il n'y avait presque pas eu de casse... D'ailleurs, j'y pense, je me suis fait sacrément mal à la main tout à l'heure moi avant ma chute... Mais pourquoi c'est toujours à mon désavantage ? Pourquoi les gens que je croise ont tous des pouvoirs surpuissants ? Surtout Noa là. Bon Jïnn aussi, mais c'est pas le sujet, Noa il m'a énervé donc c'est sur lui que je râle... Espèce d'enquiquineur public va !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Jeu 11 Jan 2018, 11:02

À ma grande surprise, je n’avais pas reçu de seconde gifle. J’en serais presque déçu tiens… En revanche, la jeune fille n’a pas mis longtemps à se défaire de mes bras sans oublier d’extérioriser son exaspération au passage.

Et ce fut donc d’un pas titubant qu’elle alla s’asseoir près d’un arbre à l’abri de mon regard… Ce serait tellement facile de la tourmenter d’avantage maintenant que ça en est vide d’intérêt… Je m’apprêtais à rebrousser chemin quand elle m’adressa la parole.

-Vu comment tu viens de te comporter, je ne devrais même pas te le dire, mais c'est la moindre des politesses. Merci d'avoir veillé sur mon frangin l'autre jour...


Je me stoppais dans ma marche pour réfléchir à ses propos. Son frère ? Ah oui ! Le petit Kenan avec qui j’avais pic niqué en compagnie du jardinier. Ça me donne une petite idée tiens … Mais toujours aussi malicieux qu’à mes débuts, je faisais pousser ne sorte de tentacule en bas de mon dos en guise de queue celle-ci alla d’un côté de l’arbre. L’extrémité s’agita frénétiquement, faisant s’entrechoquer et s’entrefrotter, provoquant ainsi un bruit semblable à la sonnette d’un crotale. J’espère là faire ainsi sursauter tandis que je l’approchais par l’autre côté pour la faire sursauter.


_ Ho de rien. Mais au pire, j’ai un truc à te proposer pour me faire pardonner. Que dirais-tu si je t’offrais une journée entière sans avoir ton frère sur le dos et devoir t’en occuper. En gros, je ferais ça nounou. Tu chantes, tu danses , tu fais ce que tu veux, tu vois des amis elle est pas bel la vie ? Et moi pendant ce temps, je garde ton petit frère à l’œil. Genre une journée au parc d’attractions à faire des manèges et mangé des sucreries, surtout qu’avec moi comme garde-corps, il n’aura pas grand-chose à craindre, et pour le dessert, on se la sert !


Je clôturais mon monologue en lui tendant la main.


_ Alors qu’est-ce que tu en dis ?


Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Lun 15 Jan 2018, 20:59

J'entendis soudainement un bruit de crécelle à  ma droite. Même en sachant qui c'était, je sursautais bien malgré moi. Noa... A croire qu'il ne savait pas s'arrêter.

-Tu t'arrêtes jamais ou quoi ?

Je fis un nouveau bond sur place quand sa voix s'éleva de l'autre côté. Ben oui, trop persuadée qu'il arriverait à ma droite,je n'avait pas pris la peine de tourner la tête ! Espèce d'andouille ! Non mais moi quand je m'y mettais aussi... C'était juste basique, vu et revu comme blague mais bon... Je soupirais et le regardais d'un air mi-désespéré mi-amusé de ma propre idiotie :

-Ho de rien. Mais au pire, j’ai un truc à te proposer pour me faire pardonner. Que dirais-tu si je t’offrais une journée entière sans avoir ton frère sur le dos et devoir t’en occuper. En gros, je ferais sa nounou. Tu chantes, tu danses, tu fais ce que tu veux, tu vois des amis elle est pas belle la vie ? Et moi pendant ce temps, je garde ton petit frère à l’œil. Genre une journée au parc d’attractions à faire des manèges et mangé des sucreries, surtout qu’avec moi comme garde-corps, il n’aura pas grand-chose à craindre, et pour le dessert, on se la sert !

Il acheva son petit monologue en me tendant la main. Je réfléchissais quelques secondes. L'idée était tentante, mais le premier concerné serait-il d'accord ? En même temps, je ne lui laisserais pas le choix, il s'en accommodera. Il était vraiment collant et surtout fatiguant au bout d'un moment ! Encore que là actuellement il était cloué au lit, mais ça ne durerait pas éternellement. Je lançais un regard à l'islandais, mêlant défi et espoir en saisissant sa main :

-Tu le supporterais ?


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Invité le Lun 15 Jan 2018, 22:04

La blondinette était tombée dans le piège. Décidément, elle porte bien sa couleur capillaire, mais bref passons. La jeune m’adressa un regard que je qualifierais d’à la foi interloquer et surtout intéressé avant de me poser l’ultime question, à la foi Fatal et inévitable.

-Tu le supporterais ?

Elle me prend pour un con ce n’est pas possible. Bon ba question conne, réponse conne. Je lui répondais donc sur un ton sarcastique.

_ Halala, je n’avais pas pensé à ce détail ! Bon ba du coup c’est râpé hein. C’est con parce que dans ma tête j’avais pris tous les éléments en compte sauf celui-là. C’est vraiment dommage parce que le plan semblait parfait et sans faille. Bon ba ma foi tant pis, on oublie.

Je reprenais une expression plus sérieuse avant de lui déclarer.

_ Sérieusement… Tu crois vraiment que je te l’aurais proposé si ce n’était pas le cas ? T’en as d’autre des comme ça ?

Pis de toute façon… S’il me fait trop chié… Je l’assomme et je dis qu’il fait une sieste. Simple clair efficace. Et ça ne laisse pas de trace. Enfin si, il aura une bosse sur le crâne, mais vu sa tignasse ça ne se verra pas.

_ Du coup … Des règles à mettre en place ? Des trucs à savoir ? Des conseils de survie ? Une allergie à connaître ? Non parce que je n’ai pas envie de le voir gonflé parce qu’il est allergique aux arachides.

Enfin je dis ça, mais si ça se trouve, c’est moi qui serai le plus gonflé à la fin de la journée… (c’était monsieur jeux de mots, merci bonsoir)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Gwendoline Arget le Mer 17 Jan 2018, 20:42

Bon, les questions débiles, on va mettre ça sur le compte de la fatigue hein ? Comme mon manque d'attention tout ça tout ça... Oui elle a bon dos la fatigue je sais... Bref ! Forcément Noa se foutait un peu de ma tronche maintenant ! :

-Halala, je n’avais pas pensé à ce détail ! Bon ba du coup c’est râpé hein. C’est con parce que dans ma tête j’avais pris tous les éléments en compte sauf celui-là. C’est vraiment dommage parce que le plan semblait parfait et sans faille. Bon ba ma foi tant pis, on oublie. Sérieusement… Tu crois vraiment que je te l’aurais proposé si ce n’était pas le cas ? T’en as d’autre des comme ça ?

Je marmonnais d'un air faussement vexée. Oui je m'étais désespérée toute seule, donc il avait le droit de se foutre de moi, c'était de bonne guerre :

-Dis que je suis bête aussi tant que tu y es !

Il continua d'un air plus sérieux :

-Du coup … Des règles à mettre en place ? Des trucs à savoir ? Des conseils de survie ? Une allergie à connaître ? Non parce que je n’ai pas envie de le voir gonflé parce qu’il est allergique aux arachides.

Je réfléchis quelques secondes sur ce qui pouvait être important à savoir sur mon frère. C'est vrai que moi, j'avais l'habitude, je savais, j'avais tente, je dis bien tenté, d'instaurer des règles, qu'il n'écoutait pas les trois quarts du temps. Ouais non, je voyais pas trop là :

-Ben... A part qu'il évite d'utiliser son pouvoir s'il veut éviter la migraine, ou plus emmerdant pour toi qu'il tombe dans les vapes s'il insiste trop, je vois pas...

Oui bon, voilà, moi je l'engueule le frangin quand il fait ça, mais bon s'il a mal à la tête c'est son problème, ce serait plus emmerdant s'il fait un malaise quoi. Enfin, encore pire s'il perd la mémoire momentanément. Qu'est-ce-qu'il me fait peur quand c'est comme ça ! Oui bon, on va éviter d'évoquer ça, il fait attention normalement Kénan donc ça devrait aller. Bref. Si on pense à ça, on va jamais le laisser tout seul le gamin.

-En tout cas, vous faites bien la paire tous les deux.

Non, je n'étais pas du tout en train d'essayer de l'embêter ! Je vois pas ce que vous voulez dire !


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Idéologie Dominante: 2
Niveau: 0
Exp:
100/100  (100/100)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: C'est toi le chat ! (Pv Gwen)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum