A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Ven 13 Oct 2017, 16:32



Nous nous baladons.



Jïnn sortait de l'entraînement. Il avait à peine le temps de sortir de la douche qu'il voyait qu'il était déjà PRESQUE en retard. Introspection !
Bordel...J'ai pas vu le temps passer. J'dois arrêter la méditation sinon j'vais vraiment lui poser un lapin un jour. Bon j'suis habillé comment là ? Kimono bleu foncé avec poignets rouges ? J'vais ressembler à un guignole de foire mais bon tant pis....à moins que....Vérifions dans le sac...Le ciel soit loué. Il me reste une chemise de type "liquette en popeline" avec un pantalon treillis. Parfait, c'est ...tout ce qu'il me faut. Petit checking de mes accessoires....bandeau sur l'avant bras droit c'est bon. Colliers....c'est bon. Bracelet....Done. Parfait. Bon maintenant....nigerundayo !
Voilà qu'il sortait de son dortoir en trombe et trichait en utilisant son pouvoir pour palier la distance en...moins d'une seconde. Il finissait donc devant le réfectoire comme prévu. Il avait déjà mangé heureusement. Quoi que, il achetait tout de même une minute avant d'aller sur le point de rendez-vous une boisson. Une bouteille d'eau normale, la petite qu'on a tous eu pendant la pause sandwich.
Il regardait sa montre calibrée à la seconde prête et quand il repérait Kaname, il arrivait devant elle de la même façon qu'il était reparti la dernière fois, grand sourire aux lèvres, vêtu de sa chemise et de son treillis. Il arrêtait de sourire brusquement, s'élargissait le plus possible pour paraître encore plus grand et massif en prenant une fausse voix de vieux mage :

-Le guerrier du hado n'est jamais en retard Kaname. Ni en avance. Il arrive précisément à l'heure prévue.

Finissant sa bêtise, il riant un coup avant de passer une main dans ses cheveux. Il roulait un peu des épaules pour se détendre un peu. Sortir de l'entraînement ça le crèverait presque. Aujourd'hui c'était assez tranquille. Après tout, faut bien qu'il bosse ses autres attributs en terme de pouvoir au lieu d'investir son Ki dans la dépense physique pure et dure. Enfin bref. Il se contentait de lui faire un signe de la main, naturel cette fois :

-J'admets c'est peu commun un bonjour de la sorte donc je me reprends....Bonjour Kaname ! Comment vas-tu ? J'suppose que chez moi ça se devine, j'pète le feu, comme d'habitude.

Oui alors....Ne pensez pas au "hadokaka" je vous prie. C'était une période sombre de Jïnn. Enfin..."sombre"...Je...Et puis merde vous m'emmerdez là à me filer des truc chill à raconter. Ah si ! Son regard laissait présager une sorte de..."bêtise en groupe" si du moins on pouvait le traduire de cette façon. En somme, il allait voir si la saphir était prête à accepter sa future proposition. Mais d'abord, on fini les mondanités et les formalités. Ensuite, on s'amusera.

(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Ven 13 Oct 2017, 17:48



♫ c'est parti pour l'aventure ♫
Me voilà allongée dans mon lit en essayant tant bien que mal de m’endormir. Je repensais à ma journée mais surtout à la fin de ma journée.
Qu’est ce qui m’a pris de dire oui à Jïnn, ça ressemble beaucoup trop à un rendez-vous galant camouflé, enfin peut être il a joué sur la subtilité celui-là.

J’essaye de trouver la position optimum pour m’endormir car voilà, arrivée les cernes d’hippopotame demain matin, ça va le faire vraiment moyen, faudrait un minimum de présentabilité, non je me fais pas coquette pour lui, c’est un signe de respect envers les autres. (Oui c’est ça Kaname, on y croit tous)

Je soulève une dernière fois la tête et j’aperçois Aiky la nouvelle du jour s’endormir paisiblement.

Je sens l’odeur caractéristique de mon réveil, oui j’ai un réveil sensoriel quand on a testé ça, on ne veut plus s’en passer ! Donc petite odeur d’eucalyptus suivi quelques minutes plus tard du son des vagues. Machinalement mon corps réponds à l’appel de la mer et je roule dans mon lit digne de la grâce d’une baleine pour sortir du lit, heureusement que personne ne me voit faire ça…

Alors hier j’ai préparé mes affaires pour pas réveiller mes colocs de chambre qui dorment à poings fermés, c’est sur le week-end c’est fait pour faire la grasse mat, enfin pas pour moi, je suis matinale. Enfin passons.

J’enfile mon débardeur noire certes un peu moulant mais je l’affectionne tant en tenue décontracte ensuite un pantalon en toile couleur bleu roi qui va avec mes cheveux, je supporte pas trop le jean, les petites baskets, mon sac en bandoulière pour tout le petit nécessaire de survie.

Direction le réfectoire, manger un truc vite fais avant la ballade, enfin vite fais, je vais dévorer mon petit déjeuner, je ne vais pas rater mon repas préféré.

L’heure fatidique approche, mes pulsations cardiaques se rapprochent, faut absolument que je me calme sinon je ne vais jamais survivre à tout ça.

Je ne veux pas faire le plaisir à Jïnn d’arriver en avance, donc j’arriverai pile en avance.

Je sors du réfectoire et je le vois arriver lui aussi, on a eu la même idée débile à ce que je vois.
Aujourd’hui il a opté pour un treillis et une chemise simple, c’est à la fois décontracte mais aussi un peu sportif avec le pantalon. Bon on ne fait pas un concours de mode là, on va faire un tour en forêt.

Il est tout proche, approche comme la dernière fois, gonfle les pecs, prends un air grave sérieux et me sort

-Le guerrier du hado n'est jamais en retard Kaname. Ni en avance. Il arrive précisément à l'heure prévue.


J’ai failli m’étouffer mais je me suis retenue, ne rigolons pas de suite à ses blagues.

Bon il rigole finalement, se détends et reprends sa voix normale

-J'admets c'est peu commun un bonjour de la sorte donc je me reprends....Bonjour Kaname ! Comment vas-tu ? J'suppose que chez moi ça se devine, j'pète le feu, comme d'habitude.

A c’est sur, il pète le feu, est-ce qu’il se fatigue au faite ? Peut être les soirs de pleine Lune, faudrait que je lui demande.
Allez, répondons à ce gentil jeune homme qui s’est fait tout beau. Toujours avec le même sourire un peu joueur et une position débout convenable.

- Oui tu pète le feu, ne va pas mettre le feu à la forêt après s’il te plait !!! Effectivement ça va très bien, je pense que je vais passer une bonne matinée.

Un petit clin d’œil et hop ça repart

- tu me fais visiter alors ? Je te suis.

Allez c’est parti pour l’aventure, en espérant que ça finisse pas mal, de toute façon Haru veille au loin pour m'avertir !




Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Ven 13 Oct 2017, 22:22



Nous nous baladons.



Une entrée fulgurante dont elle semble pas du tout être choquée par la vitesse. Putain en fait elle, tu lui jettes une planète sur la gueule elle s'en battrait pas les couilles mais presque. Surtout qu'en plus on dirait une Yuno...."Yuki...Yuki..." Détends toi m'dame il va pas te manger Jïnn ! En plus elle a failli exploser de rire ! Elle devait surement avoir une salade entre les dents qui sait.
En vrai l'euphorie de Jïnn n'allait durer qu'un temps. On n'était pas encore dans le serious business.

- Oui tu pète le feu, ne va pas mettre le feu à la forêt après s’il te plait !!! Effectivement ça va très bien, je pense que je vais passer une bonne matinée.

Vous voyez le léger rire quand ça fait pas "hahaha" mais juste l'expiration du nez ? Bah voilà, tel était le rire de Jïnn. Elle recyclait presque ses blagues la dame ! Et elle a la HOPE en plus ! PAR-FAIT ! Enfin quelqu'un de sensé qui en veut de l'action et du vivant. Oh le clin d'oeil ! Oh la taquine ! Il le lui rendait la même. Bien joué. Putain ça fait du bien de s'amuser depuis si longtemps.

- tu me fais visiter alors ? Je te suis.


Ah bah bien sûr ! Quelle question. Néanmoins il lui tendait une main pour lui faire une proposition marrante, du moins pour lui.

-J'vois que t'es déterminée ! Du coup soit on la joue tranquillement à pieds à un rythme peinard, soit on y va directement en moins de trois secondes. Tu veux tester ? Par contre j'me dédouane des effets néfastes si tu supportes pas la haute vitesse mais normalement j'ai bossé ce point là. C'est toi qui vois ! En tout cas j'l'ai déjà fait à des potes et ça passe crème.

Qui refuserait un tour sur le dos de Jïnn Airlines ? P'tet elle en fait. Après, ça se refuse pas car quand les autres ont l'impression que ça va vite, toi bah....l'accoutumance et les sens qui suivent...ça va pas si vite que ça. Après pour la dame ça pourrait être une bonne première experience. Ah oui il précisait, on sait jamais :

-Sache que j'préfère la franchise, si tu veux pas, je ne t'en voudrais pas haha. Donc prends tout ton temps s'il le faut.


Il le pensait vraiment ! En somme si elle acceptait, il suffirait qu'elle monte sur son dos ou juste qu'il la porte en mode princesse avant de lui donner son aura pour lui décupler sa résistance avant qu'il s'élance à pleine puissance vers la forêt pour y arriver à l'orée. En somme trois secondes de bang supersonique en volant à 100 mètre du sol c'était un bon plan pour lui. Elle disait oui et pouf, on se retrouvait à la forêt. Cela évitera 30 minutes de marche.


(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Sam 14 Oct 2017, 15:34



♫ c'est parti pour l'aventure ♫
Je crois qu'il n'a pas forcément apprécié la blague du feu de joie en forêt vu sa réaction mais je ne me laisse pas abattre, c'est de bonne guerre tout ça.

Bon maintenant commençons la journée par notre programme, je le propose de le suivre et je le vois qu'il me tends une main. Qu'est-ce qu'il va me proposer de si rigolo vu son expression de petit joueur ?

-J'vois que t'es déterminée ! Du coup soit on la joue tranquillement à pieds à un rythme peinard, soit on y va directement en moins de trois secondes. Tu veux tester ? Par contre j'me dédouane des effets néfastes si tu supportes pas la haute vitesse mais normalement j'ai bossé ce point là. C'est toi qui vois ! En tout cas j'l'ai déjà fait à des potes et ça passe crème.

Ma première réaction fut OOOOOH, je dois avoir des yeux comme des pastèques.
Il me propose un voyage en hypervitesse, la classe, je vais enfin comprendre ces apparitations et disparitions soudaines.

Bon par contre, il parle d'effets indésirables, si je fouille dans ma mémoire avec tous les livres que j'ai pu survoler, cela se résume par des maux ventres, étourdissements bon pas comme dans Harry Potter où l'on oublie un bout de bras, ça irait jamais jusqu'à là, Jïnn voudrait jamais m'estropier, enfin je crois...

Puis vomir devant lui, jamais ! Je serai forte, j'aurai rien. Je sais... l'autopersuasion ne fait pas tout mais quand on y croit, ça fonctionne à 80%.

Bon Jïnn me précise qu'il veut une réponse franche, ralalala, comme si j'allais refuser une offre pareille, ça ne se refuse pas un petit voyage comme ça !

L'autre problématique, on voyage comment ? A mon avis, il faut un contact physique, après il va se prendre pour mon poney et je vais grimper sur mon dos ? Je dois lui tenir le bras ou piiiiiiire, coller serrer comme si il trimballait sa belle au bois dormant.

Je pense que je vais sacrifier 5 sec de contact « intime » avec lui et on verra bien, au pire, il sent mauvais !

Je prends sa main et je lui dis d'un air franc comme il le souhaite

- Okay, va pour le voyage en hypervitesse, quelles sont les procédures d'embarquement mon capitaine ?


J'attendis ses instructions avec impatience en priant intérieurement qu'il me prenne pas comme un sac à patate sur ses épaules.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Sam 14 Oct 2017, 16:18



Nous nous baladons.



Il semblerait que la saphir soit totalement enjouée, ou pensive. Allez bibiche, le fun ou pas le fun ? Allowed ou pas ? Jïnn lui était certain qu'elle dirait oui, mais le narrateur lui il doutait. En même temps avec des yeux aussi ronds on pourrait limite jouer au ping pong avec. En tout cas elle devait surement se poser des tas de questions. EN même temps t'en connait beaucoup des gens qui se déplacent faster than the sound ? Si Jïnn était à sa place il serait peux-être en position latéral de scepticisme.
Elle saisissait donc sa main, y'a pas plus clair comme "oui. Néanmoins y'a peux-être une question.

- Okay, va pour le voyage en hypervitesse, quelles sont les procédures d'embarquement mon capitaine ?


Excellente question ! En la tirant légèrement il la portait comme une princesse, pour bien la faire chier. Cela l'amusait aussi de la voir rougir en fait. Il comprenait pas ce genre de réactions donc les voir ça l'amusait. En supposant qu'elle rougit avec une probabilité de 80% et d'une probabilité de 100% qu'elle le cache, Jïnn commençait à avoir ses cheveux qui s'hérissaient petit à petit, comme si un vent surnaturel soufflait dedans. Il esquissait un léger sourire avant de lui dire calmement :

-C'est simple gente dame. Vous laissez le capitaine conduire et vous profitez des sensations. Cramponne toi aussi, par sécurité, ce serait con que tu meurs en tombant à une vitesse pareille. Enfin je veillerais au grain. Si ma compagnie meurt j'serai tout triste après.

Un peu d'humour en plus ça mange pas de pain. Enfin du coup, ses cheveux hérissés ne bougeaient plus et restaient dans cette position, ses yeux devenaient bleus aussi. Des légers crépitements pouvaient aussi s'entendre. A vrai dire il faisait durer le plaisirs pour lui montrer ce que ça donne un pouvoir qui est bien travaillé. Cette fois il fléchissait ses jambes, étant sur la pointe des pieds ou presque, comme pour partir dans un 100m.
Sa musculature semblait se développer un peu plus que d'habitude, plus puissante, légèrement plus grosse. Kaname pouvait sentir un véritable flux d'énergie la traverser. Cette fois, cela n'avait rien à voir avec le peu de Ki qu'elle avait reçu dans les jardins. Cette fois, c'était un véritable sentiment de puissance, de quiétude, presque une certaine puissance sainte. Il était temps de faire un décompte pendant que la pression pouvait se sentir :

3...Il se penchait légèrement en avant, le dos droit, prêt à partir, la serrant bien contre lui pour éviter tout problèmes.
2....Un sourire à pleine dent se dessinait sur son visage, ses yeux semblaient assombris, comme certaines parties de son visage
1...On pouvait sentir cette fois un léger battement. En réalité le temps semblait se suspendre, comme se ralentir. En réalité il en était tout autrement. Néanmoins avant de partir à une si grande vitesse, il le ressentait toujours, c'était simplement un état de concentration assez intense.
Une fois ce moment passé, il se propulsait dans une impulsion fulgurante dans les cieux à un angle de 45°. Il stabilisait la trajectoire en projetant son Ki de telle sorte à suivre le chemin optimale. La paysage défilait à toute vitesse, même si pour Jïnn cela semblait être une éternité. Ainsi, étant comme une fusée imperceptible, il arrivait à l'orée de la forêt en douceur. Il se posait alors, examinant l'état de la dame qu'il ne déposait pas sur le plancher des vaches pour voir si elle pouvait tenir debout en priorité.

-Votre capitaine vous remercie d'avoir pris la compagnie Jïnn's airlines. La température est assez douce pour un automne et l'humidité est assez basse. Vous êtes arrivée à la forêt. Magnifique n'est-ce pas ? Sinon ça va ?
Tu peux bouger ou tu vas me dégueuler dessus ?


Ah bah on sait jamais ! Après il lui en voudra pas, il aura qu'à se balader torse nue de toute façon un peu de hado et c'est réglé. En réalité il avait oublié qu'il serrait bien fort les cuisses de la dame, pas fort au point de lui faire mal mais juste qu'il se rendait pas encore compte qu'il venait de rentrer dans l'espace vital.


(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Sam 14 Oct 2017, 17:42



♫ c'est parti pour l'aventure ♫
Je lui donne ma main et je finis dans ses bras comme une princesse... si je vous dis que ça m'étonne pas ce qu'il vient de me faire, vous allez rire non, moi ça me fait rire à moitié, c'est que je commence  à le connaître un peu le loustic.

En m'attendant à moitié de ce portage, j'arrivais à pas rougir pour une fois, me voilà, la moitié du visage collée sur son torse aux formes musclées, il ne rigole pas sur les heures d'entraînements celui là !

Néanmoins ce contact très proche contre lui me donne une légère boule au ventre, c'est peut être la première fois qu'un homme me porte comme ça, c'est sûr dans mon village, aucun jeune homme de raison aurait osé faire ça à Kaname Kenjo si il ne voulait pas mourir d'un coup de Shinaï à l'entraînement. Mais Jïnn, lui, il ne me craint pas, il ne connait pas le nom KENJO et ça fait du bien qu'il ne se retienne pas car je suis la fille aînée du Maître du village.

Mon cher capitaine m'indique que je dois le tenir pour éviter tout désagrément lors de notre traversée rapide. Il n'a pas de pourcentage de perte dans sa compagnie à ce que je comprends ?
Je suis donc dans l'obligation de me cramponner à lui. Je suis à la fois troublée et heureuse ? Je ne sais pas trop quoi penser, le temps m'en dira plus.

Jïnn se concentre, ça fait bizarre de le voir comme ça puis je ressens tout d'un coup une sorte de vague d'apaisement, il est en train de me shooter ou quoi, peut être pour limiter les effets indésirables, c'est gentil de sa part.

Le voilà qu'il resserre son étreinte mais vu la dose de chakra qu'il me donne, j'y pense même pas. Il se penche, sourit à pleines dents et c'est parti mon Kiki comme on dit non ?

Le paysage se transformait en trait comme si j'étais dans le faucon millénium, c'est ça ce que ressent Chewee quand il pilote ?

Nous voilà arrêter, il me garde encore dans ses bras, sûrement en train de jauger de mon état puis il me demanda confirmation.

-Votre capitaine vous remercie d'avoir pris la compagnie Jïnn's airlines. La température est assez douce pour un automne et l'humidité est assez basse. Vous êtes arrivée à la forêt. Magnifique n'est-ce pas ? Sinon ça va ?
Tu peux bouger ou tu vas me dégueuler dessus ?


Le voyage est presque passé sans encombre, juste un peu mal au ventre, quelques étoiles par ci par là, mais bon c'est déjà pas mal mais je pense apte à me tenir debout sans vomir, comme si vomir était une option, plutôt me retenir que de faire ça devant lui.

Sinon il se prends vraiment pour le capitaine avec ces petites infos d'atterrissage, c'est vrai il a raison, le paysage est magnifique bon pour descendre ça aurait avec plaisir mais il est juste en train d'écraser mes cuisses, en observant de plus près ses mains étaient vraiment mal placées...
Super.... un Ace bis... tous pareils ces mecs.

Bon je vais demander à mon preux chevalier de me lâcher maintenant.

Je soulevais la tête pour essayer d'attraper son regard, croisant les bras devant moi comme dans une position d'attente pour lui indiquer que je suis bloquée finalement.

_ Magnifique mon capitaine, vol qui s'est déroulé à la perfection, j'envisagerai peut être le retour dans votre compagnie.

Voilà, félicitons le quand même !

- Sinon pour bouger, il faudrait que tu me lâches car là je suis bloquée contre une armoire de glace.

Bon un autre compliment pour ses biscottos en espérant qu'il ne croit pas que je le drague car sinon j'ai lancé la pierre dans la flaque.



Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Sam 14 Oct 2017, 18:56



Nous nous baladons.



Jïnn semblait ailleurs. Il restait avec un léger sourire mais le regard semblait donner une émotion totalement différente. En réalité, il examinait les alentours. On sait jamais. Déviance peut très bien revenir et même si le voyage en hypervitesse durait qu'un temps, le risque zéro n'existait pas. En plus il savait pas s'il avait une sorte de mouchard sur lui ou autre, bref, toutes les possibilités peuvent s'envisager. Surtout pour la sécurité de la dame. Gérer le danger seul, c'était possible, protéger une potentielle cible servant comme futur moyen de pression....beaucoup moins.

_ Magnifique mon capitaine, vol qui s'est déroulé à la perfection, j'envisagerai peut être le retour dans votre compagnie.


Toujours un peu ailleurs, il opinait machinalement. Il commençait à revenir petit à petit à lui. Rien à signaler pour l'instant. Tant mieux. Ses muscles étaient toujours détendu mais l'esprit était occupé à la sécurité. Bon...Finalement...Tout ira bien. Il expirait doucement.

- Sinon pour bouger, il faudrait que tu me lâches car là je suis bloquée contre une armoire de glace.


Il la regardait, puis regardait ses mains. Il prenait un air un peu gêné, car en réalité il venait de négliger son attention. Il souriait légèrement, quoi qu'un peu différemment d'avant, plus préoccupé par les alentours que son erreur avant de lui dire :

Oups. Pardon. J'étais ailleurs. A vrai dire aventures riment avec galères pas vrai ? J'te pose.

Il la déposait au sol tranquillement avant de lui reprendre l'aura qu'il venait de lui donner. Bon...Par où commencer. Il craquait sa nuque avant de se gratter l'arrière de la tête en ouvrant la marche. Il regardait à droite puis à gauche. Désert dis donc. Normalement s'il avait bien calculé son coup et devant lui se situait un sentier. Bingo. Ce sentier naturel traverserait toute la forêt de fond en comble. Il pourra faire son check-up complet.
Il parlait d'une voix plus posée cette fois :

Au programme, visite de la très chère forêt que j'ai malmené. J'vais voir si tout à bien repoussé comme je m'y attendais, si tu aimes la botanique et les animaux, tu verras tu vas kiffer. Enfin je suppose que tu as l'habitude de la nature vu que tu vivais en campagne ? En plus c'est drôle mais j'vivais dans une campagne japonaise aussi. Pas loin de Satoyama si tu connais. Préfecture de Gifu, tout ça. Après j'ai passé du temps aux USA aussi.

Autant faire plus amples connaissances pour éviter qu'elle ait des soupçons sur son comportement bizarre de tout à l'heure.


(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Dim 15 Oct 2017, 18:11



♫ c'est parti pour l'aventure ♫
J'attendais qu'il me pose mais Jïnn me semblait ailleurs depuis qu'on avait «  attérit ». Il avait un air de méfiance par ce qui nous entoure pourtant on est dans la zone de l'académie, qu'est ce qu'il pourrait bien nous arriver ?

Bon en y repensant on est JUSTE une simple école de « mutants », certes ça pourrait déranger plus d'un mais cela dit on n'est pas en train de monter l'armée de Dumbledore ! Ou j'ai rien compris en venant ici.

D'un sourire léger, il me reposa par terre, que ça fait du bien de retrouver la terre ferme, bon il faut surtout s'habituer à ce genre de voyage, Jïnn pratique quotidiennement donc ça va pour lui, moi je ferai pas ça tous les jours, pourquoi j'ai dis que je ferai aussi le retour... je me suis enflammée encore.

Après qu'il est repris un peu ses esprits, celui-ci me dit d'une voix un peu plus calme.

- Au programme, visite de la très chère forêt que j'ai malmené. J'vais voir si tout à bien repoussé comme je m'y attendais, si tu aimes la botanique et les animaux, tu verras tu vas kiffer. Enfin je suppose que tu as l'habitude de la nature vu que tu vivais en campagne ? En plus c'est drôle mais j'vivais dans une campagne japonaise aussi. Pas loin de Satoyama si tu connais. Préfecture de Gifu, tout ça. Après j'ai passé du temps aux USA aussi. 


Oooh, c'est l'heure des confidences là ? On raconte notre enfance et tout et tout ? Bah je suis venue pour ça, bon ensuite pour avoir un guide pour la forêt et aussi voir comment il a refait ça, Monsieur Main Verte !

Bon par contre, ce n'est pas parce que je suis à la campagne que j'aime forcément la botanique et les animaux, ça fait pas tous nos goûts là on vit !!! Non je rigole, j'adore ça, le bitume c'est pas mon truc.

Après lui dire que je connais son patelin, il s'avance beaucoup, je crois qu'il ne sait pas ou j'habite.. je connais ma carte du Japon, car voilà j'ai appris des trucs quand même, bon on va dire que c'est vers Tokyo.

Il a parlé des USA, mais je trouve que c'est une technique de contournement d'attention suite à son inquiétude quelques secondes avant.

Autant être honnête avec lui.

Jïnn est toujours en face de moi après m'avoir déposé, d'un air un peu interrogateur je lui posais quelques questions.

- Tu es sûre que ça va Jïnn ? Je suis trop lourde c'est ça, tu es fatigué ? Ou peur de te faire dévorer par un ours ?

Oui bon, j'utilise des moyens contournés, à lui de voir le message subliminal la dedans

- Sinon tu avais raison sur le reste, j'aime l'aspect apaisant de la campagne et ce qui va avec... Je ne sais pas qu'est ce que j'aurai fait pour survivre aux américains. Puis Gifu, c'est près de Tokyo, je ne mettrais pas les pieds là-bas non plus !

Voici une petite question ouverte pour comprendre son passage aux USA. Peut être il m'expliquera comment c'était le rêve américain.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Mar 17 Oct 2017, 23:27



Nous nous baladons.



Elle l'avait remarqué, évidemment. Face à une fille ou un nouveau de manière général, il était assez négligent sur ce qu'il laissait transparaître. Il manquait du travail pour devenir un véritable combattant maître de son mental. Après, il faut aussi savoir relâcher la pression colossale qu'il s'infligeait tout seul. L'équilibre est composé de cela aussi, non ? Oui.
C'était l'heure de l'interrogatoire :

- Tu es sûre que ça va Jïnn ? Je suis trop lourde c'est ça, tu es fatigué ? Ou peur de te faire dévorer par un ours ?


Bien joué. C'était presque japonais ça. Eviter le sujet principale avec un détourné. Il le comprenait bien, cela se voyait par son mordillement de sa lèvre inférieure. Cela se dissipait avec un fin sourire rassuré. Attentionnée, un point pour elle. Il y répondrait juste après la prochaine question.

- Sinon tu avais raison sur le reste, j'aime l'aspect apaisant de la campagne et ce qui va avec... Je ne sais pas qu'est ce que j'aurai fait pour survivre aux américains. Puis Gifu, c'est près de Tokyo, je ne mettrais pas les pieds là-bas non plus !


S'il pouvait applaudir il le ferait. Néanmoins il venait à engager le chemin sur le sentier et identifiait un grand arbre, genre un bon tronc bien large. Il posait sa main dessus, fermant les yeux, tout en répondant d'une voix très calme à Kaname :

-T'inquiète pas pour moi...T'es loin d'être lourde, au contraire, enfin j'pourrais te faire une éloge mais pas de suite, haha. Juste que voyager à haute vitesse n'est pas sans risques. J'veux juste pas qu'il t'arrive un truc, c'est tout.

Bon okay il révélait rien sur déviance pour l'instant. Même si Kaname pouvait s'en douter car une bonne fille cherchant de l'information est une lectrice du tsuki mag dans le grenier. Enfin, elle fera surement le lien, tout simplement. Puis il pensait vraiment ce qu'il disait. Il retirait sa main du tronc d'arbre, opinant machinalement. Il était good celui là. Il reprenait ensuite :

-J'allais en ville uniquement pour les compétitions. Et tu sais aux USA, y'a pas que du bitume, y'a des tas d'étendus sauvages aussi. Suffit d'se donner les moyens d'y aller ! On ira ensemble un jour, si tu veux te prendre pour une cow girl, Yeeeehaaaaa !

Il exagérait sur l'anglais pour la faire rire. Il était souriant, un genoux à terre, pour inspecter les racines de l'arbre. Finalement l'activité était plaisante, très plaisante.


(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Mer 18 Oct 2017, 16:02



♫ c'est parti pour l'aventure ♫
Je crois qu’il a remarqué que je m’inquiétais un peu pour lui, j’ai dû mordiller ma lèvre sans le vouloir… On ne peut rien faire contre nos mimiques.

Il avait l’air soulagé que j’aime la campagne et ce qui va avec, bon j’étais un peu extrémiste dans mes propos, car la vie des grandes métropoles, ce n’est pas forcément mon truc à moi quoi.

Le voilà posant sa main sur le plus gros tronc d’arbre qu’il a pu trouver dans le coin. On pourrait qui faire la pose de Jïnn le Séducteur mais je pense qu’il veut juste prendre une position plus cool.

C’est alors qu’il ferme ses yeux pour m’annoncer d’une voix calme.

-T'inquiète pas pour moi...T'es loin d'être lourde, au contraire, enfin j'pourrais te faire une éloge mais pas de suite, haha. Juste que voyager à haute vitesse n'est pas sans risques. J'veux juste pas qu'il t'arrive un truc, c'est tout.

Qu’est-ce qu’il est prévenant, il ne m’a pas traité d’hippopotame puis il fait son chevalier il a peur qu’il m’arrive quelque chose. Bon je ne connais pas tout, mais ça a vraiment chauffé par ici, et s’il s’inquiète c’est qu’il a ses raisons mais on est ici pour se promener et profiter du paysage. On posera les questions plus tard.

Bon fini le petit discours chiant, le passé est le passé ! Partons à l’aventure maintenant.

Jïnn a tout à fait compris cette maxime, lui aussi changea de sujet rapidement pour parler de son séjour aux USA.
D’un air décontract, il me raconte quelques souvenirs

-J'allais en ville uniquement pour les compétitions. Et tu sais aux USA, y'a pas que du bitume, y'a des tas d'étendus sauvages aussi. Suffit d'se donner les moyens d'y aller ! On ira ensemble un jour, si tu veux te prendre pour une cow girl, Yeeeehaaaaa !

Maintenant Monsieur essaye de parler anglais, quand il cria son petit Yeeeeehaaaa, j’ai bien rigolé, si je pouvais me mettre en pls, je le ferai mais on va garder son sang froid et rester soft.

Je rigolais en essayant de me cacher de main mais c’est peine perdue certainement, rooooh on s’en fiche, il va bien finir par comprendre que je me fous de lui de toute façon.

Sinon pour rebondir sur les contrés sauvages, c’est sur les USA, ils en ont des zones vides sans rien, surtout au milieu du pays, mais à la télé, il nous montre surtout le reste, les gens, les buildings, etc.

Allez la cow girl, va répondre à l’autre cowboy

- On irait par la compagnie Jïnn Airlines aux USA ? Tu peux faire toute cette distance ? Ca me tenterait bien le Grand Canyon ou le Grand Lac Salé en Utah… Enfaite il y a pleins de trucs à voir ! Je ne serai quoi choisir mais bon avant on a cette forêt à visiter.

Oui retournons sur les choses actuelles, ne parlons pas des vacances futures hypothétiques, on n’a pas franchi cette étape. Mais il serait capable juste pour me prouver que c’est un warrior de me prendre et me «  Tp » en haut d’un canyon.

Sur cette pensée, j'imaginais de nouveau ce "voyage" et l'atterrissage face à cette magnifique vue que j'aurai eu

Codage par Libella sur Graphiorum



Spoiler:

Pour info, je serai en congé du 19-25 octobre, je suis pas sûre de pouvoir répondre.  
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Dim 22 Oct 2017, 22:49



Nous nous baladons.



Et bien voilà. Il n'avait pas perdu son rire contagieux. Comme quoi on change pas totalement. En plus elle était un bon public. Bref, il devait se reporter sur la circulation du Ki dans la végétation. Il reprenait son diagnostic rapide. Tout semblait en ordre, l'énergie circulait normalement. Quand tout se passe trop bien c'est qu'il y a un soucis non ? Range ta paranoïa.

- On irait par la compagnie Jïnn Airlines aux USA ? Tu peux faire toute cette distance ? Ca me tenterait bien le Grand Canyon ou le Grand Lac Salé en Utah… Enfaite il y a pleins de trucs à voir ! Je ne serai quoi choisir mais bon avant on a cette forêt à visiter.


En voilà une excellente question à vrai dire. Y'a environ 8500km et au max il peut aller à 2.8km en une seconde...Il faudrait approximativement 50mn de vol pour y arriver. Or, il ne pouvait maintenir cette puissance que pensant 11mn. Donc non on traversera l'océan en volant plus tard. Après cette courte réflexion, menton dans sa main, il lui répondait avec un fin sourire :

-J'ai pas une réserve de Ki suffisamment grande pour faire ce trajet. Si tu veux une approximation je peux faire un cinquième du trajet. Enfin promis, je m'entraînerai assez pour le faire tranquillement ce trajet. Après je doute que le monde tolère un jeune adulte avec une jolie fille sur son dos qui fonce en brisant moult fois le mur du son pour juste faire un petit voyage touristique, haha.


Jïnn attrapait une abeille en plein vol, la coinçant dans ses doigts sans l'écraser. Voici un petit signe de maîtrise naturel des arts martiaux couplés à son pouvoir passif. Il donnait à cette dernière un peu de Ki qui se répandra dans la ruche pour polliniser les fleurs et ainsi rendre plus verdoyantes la forêt.
Il reprenait la marche tranquillement le long du sentier. Il y avait un pommier donnant des pommes jaunes tiens. Il en récupérait deux avant d'en lancer une vers Kaname. Point positif, la pomme était remplit de Ki pour en décupler la saveur et lui donner un peu de vitalité bonus. C'est cadeau. ON pouvait voir la pomme reluire d'une légère lueur jaune.

-Cadeau ! Tu m'en diras des nouvelles. Dans une centaine de mètres on tombera sur plusieurs chemins possibles. Cela te dit de voyager d'arbres en arbres ? Si tu te sens assez agile et acrobatique, haha. Je te partagerai ma force pour qu'on puisse faire comme des ninjas.

Soyons fou ! Après tout l'idée était alléchante ! En plus ça permettrait de pouvoir parler en faisant du sport. Puis, qui sait...p'tet que kaname pourrait servir de disciple. Encore fallait-il en savoir plus sur elle dans l'action et dans l'âme.

(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Lun 23 Oct 2017, 15:49



♫ c'est parti pour l'aventure ♫
Je continuais à rêver qu’est ce que je pourrai bien faire avec un pouvoir comme le sien, je voyagerai certainement beaucoup ici et là, mais je vois surtout d’après son caractère le nombre d’heures d’entraînement qu’il a du faire pour atteindre ce niveau.  A coté, je suis qu’une petite rigolote, mon pouvoir n’a rien de combatif et n’améliore pas mon corps, c’est pas pour autant que je n’aime pas Haru, je suis même heureuse de l’avoir rencontrer !

Trêve de rêverie, on est là pour visiter la forêt avec Jïnn.

Bon suite à ma taquinerie, je le vois pas me prendre telle une princesse pour m’amener en haut d’une montagne. Faut pas pousser mémé dans les orties non plus, ce n’est pas un surhomme, c’est un étudiant pour l’instant, une prochaine fois alors peut être.

Sans le vouloir, je commence à prendre une moue triste, c’est alors que Jïnn me dit

-J'ai pas une réserve de Ki suffisamment grande pour faire ce trajet. Si tu veux une approximation je peux faire un cinquième du trajet. Enfin promis, je m'entraînerai assez pour le faire tranquillement ce trajet. Après je doute que le monde tolère un jeune adulte avec une jolie fille sur son dos qui fonce en brisant moult fois le mur du son pour juste faire un petit voyage touristique, haha.

Dans tout son charabia, j’ai retenue qu’il va s’entrainer pour pouvoir faire ce voyage, c’est une promesse ça ?
Entendre ces mots me fait une douce sensation, comme un point chaud au niveau du cœur. Qu’est-ce que ça pourrait bien être ? Je ne pense pas que ce soit dû au fait que je me suis éloignée trop vite de Haru, je pense qu’elle a fini par nous attraper et se situer dans notre cercle de confort à toutes les deux.

Bah n’y réfléchissons pas trop à tout ça. J’en parlerai avec elle sur le chemin du retour.

Pendant que j’essayais de comprendre mes émotions, je le vois jouer avec une abeille, drôle de jeu d’ailleurs, la pauvre elle va mourir écraser dans sa main, tyran va.

Puis je le vois l’attraper entre ses doigts et elle est intacte, cette pensée me fit sourire, ce n’est pas que une brute finalement même si son comportement peut prouver le contraire.

On marcha le long du chemin pour passer à côté d’un pommier, Jïnn attrapa deux pommes et avant de m’en donner une, le voilà à la marabouté j’ai l’impression, enfin donner de son ki comme il le dit si bien. Il essaye de me droguer à son machin décidemment…

Il me lance à la perfection, comme d'habitude, je croque dedans à pleine dents et vous savez quoi ? Bah elle est bonne, ça m'étonne même pas. C'est son maraboutage qui a fait ça, j'en mettrais mon doigt de pied à couper, oui je m'invente des expressions...

C’est alors qu’il me propose de nouveau un truc sympa, il veut qu’on avance comme des ninja de Konoha, d’arbres en arbres, avec pirouettes et acrobaties.

Cette idée ne me déplait pas et en plus il a dit qu’il me prêterait un peu de sa force.

D’habitude dans ma cambrousse, je m’amusais à grimper aux arbres pour pouvoir m’échapper de toute cette pression et surtout rejoindre Haru qui me narguait à chaque fois, au fil du temps, j’ai acquis une certaine dextérité mais bon je n’étais pas musclor, à la fin j’avais toujours mal au bras.

Avec son compromis, je pourrai peut être tenir 15-25 à faire nos bêtises.

Allez challenge accepté, voyons ce qu’on peut faire encore.

Avec un sourire colgate et une position de guerrière, je lui répondis.

- ça me va, devenons les shinobi de Tsuki, par contre je ne sais pas combien de temps je tiendrais le choc.

Sur cet air enjoué, j’ai hâte d’essayer cette nouvelle activité d’accrobranche.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Dim 12 Nov 2017, 18:16



Nous nous baladons.



Bien. Le Junalkin venait à frapper ses mains et Kaname sentirait une légère puissance l'envahir. Elle pourrait estimer sa puissance actuelle à 5.5x. De quoi sauter sans mal sans trop pousser. Attention à ne pas aller trop vite cependant sinon la dame allait se manger un arbre et n'ayant que le renforcement basique, elle n'allait pas pouvoir le projeter pour se déplacer comme noter protagoniste. Au moins elle sentirait ses sens s'améliorer tout autant que son physique. Par contre elle allait devoir apprendre à la manier, chose pas aisée. Pour lui faciliter la tâche Jïnn la laissait circuler en elle. Elle devait avoir le déclic. En tout cas elle possédait à présent le 6eme sens de la perception du Ki dans les environs. Elle sentirait chaque être vivant, les mouvements de ces derniers, la façon de bouger, de se reproduire, dont circule l'énergie. En somme son cerveau allait aussi en prendre un léger coup.

Si ça file la migraine et que t'as l'impression d'exploser c'est normal. Concentre toi sur ta respiration et accoutume toi une petite minute.

Mettant alors ses mains dans ses poches il donnait une légère impulsion de ses jambes afin de décoller tranquillement vers une branche d'arbre à deux mètres du sol. Il faisait tout le tour de ce dernier à l'image d'un escalier en colimaçon afin d'y chercher un nid d'oiseau pour renforcer un peu les oisillons et la maman. Il ne pouvait pas communiquer avec les animaux mais pouvaient "transmettre" grossièrement ou faire savoir ses émotions et autres attentions, expliquant le fait qu'ils ne s'envolent pas. Une fois qu'il redescendait sur une seconde branche vers Kaname dont il gardait toujours un oeil permanent dessus, il disait :

Alors ? Toujours vivante ? Si tu veux j'réduis la dose mais t'ira moins loin. huhu.

Il la taquinait pour stimuler sa fierté afin qu'elle y parvienne. Ainsi une fois prête, il l'attendait pour qu'elle puisse enfin avancer avec lui en sautant de branches en branches. Le Junalkin lui, savait déjà comment ça marchait. Il n'avait donc aucun mal en terme de proprioception, et de tout le reste indispensable. Si Kaname observait sa progression de branches en branches, elle verrait que le talon de notre protagoniste n'a jamais touché le sol ou les branches.

(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Kaname le Mar 14 Nov 2017, 21:30



♫ c'est parti pour l'aventure ♫


Jïnn vient de taper dans les mains et me donna certainement un peu de son chakra ou de son ki, enfin il l'appelle comme il veut !

J'allais enfin devenir un ninja de Tsuki, ça serait que moi, j'aurai mis un bandeau sur le front pour montrer mon appartenance au clan Kenjo mais je ne tiens pas forcément que mon cher camarade se foute de moi donc je vais rester soft et rien faire.

Je sentis une vague m'envahir en moi, l'effet était.... troublant.

Jïnn m'indique que je pourrai avoir quelques effets accommodants mais en me concentrant ça pourrait disparaître.


Après son avertissement, je ressentis encore plus de choses que je ne comprennais pas forcément. C'était une sensation à la fois renversante et époustouflante. Je ne pouvais rien expliquer.

J'aperçois Jïnn mettre ses mains dans ses poches et «  s'envoler » vers la branche au dessus de lui. Une fois là-haut, il fit le tour de tronc et chercher dans les niches pour trouver je ne sais quoi.

Pendant qu'il jouait là-haut, j'essayais de calmer mes émotions et enfin essayer de pas vomir, j'avais l'impression d'avoir fait ce satané test de Cooper avec ses bip-bip. Le seul truc que je me souviens de ce truc, j'avais l'estomac vide et qu'on m'avait expliqué que j'avais fait une remontée de l'acide lactique... depuis quand on me dit Cooper, je fuis.

Je retrouvais ces mêmes sensations et c'était horrible puis l'autre qui me dit

Alors ? Toujours vivante ? Si tu veux j'réduis la dose mais t'ira moins loin. huhu. 

C'est maintenant que je lui dis «  ah ah ah, tais toi ! » mais on restera calme.

J'essaye d'observer comment Jïnn se déplace, il donne des appuis légers, des pas précis et contrôlés. Quand on le regarde ça a l'air facile et ça m'inquiétait, trop facile... il doit avoir une technique particulière j'en suis sûre.

Pas de force brute, juste une petite impulsion, si on décortique un saut en athlétisme, tout part des doigts pieds puis la cheville.

Bon faut bien se lancer mais avant prévenons notre spectateur.

  Oui je suis toujours vivante ! Comment tu fais pour supporter ce machin tous les jours. Bon je vais essayer de te rejoindre... j'ai bien dit essayer d'arriver en un seul morceau 

J'essaye de prendre mes marques tel un départ de saut en longueur, fait un pas et m'élance.

Je fais une foulée et décide de sauter en m'aidant de mon pied d'appui en ne sachant pas trop ce que ça va donner.

Je pense que j'ai un peu trop donné car j'ai l'impression de m'envoler.

Je crois que mon saut n'a aucune grâce, si je devrais être noté par un jury, je pense que j'aurais un 1/10 pour l'artistique et 2/10 en technique et encore.

Après avoir mes deux pieds décollés, j'essaye de me gainer pour essayer de garder mon buste droit, ma tête franchit la branche où Jïnn est positionné puis ensuite le reste de mon corps.

J'arrive tant bien que mal à « atterrir » sur la branche en faisant calin koala au tronc car j'avais peur de partir de l'autre côté.
Quand j'ai retrouvé un semblant de dignité et contrôler mes appuis je me tourne vers Jïnn.

Sinon le mode d'emploi, c'était en option ?

Pendant ce temps-là, je regardais la vue, c'était quand même sympa de se trouver là.



Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Kaname le Mer 15 Nov 2017, 08:31, édité 1 fois
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: A l'aventure compagnon, je suis parti vers l'horizon ~ [PV Kaname]

Message par Jïnn le Mar 14 Nov 2017, 23:21



Nous nous baladons.



 Oui je suis toujours vivante ! Comment tu fais pour supporter ce machin tous les jours. Bon je vais essayer de te rejoindre... j'ai bien dit essayer d'arriver en un seul morceau


Excellente question. Peu de gens le lui demandaient pour pas dire personne en réalité. Esquissant alors un sourire énigmatique, il venait à préparer sa réponse, toujours en observant le moindre des faits et gestes de la saphir pour voir si elle allait se péter une jambe avant ce soir :

Rien de bien...compliqué. Quand on accepte cette condition, qu'on s'y habitue, et qu'on la sublime avec du travail. Puis contrairement aux handicapés de pouvoirs, j'ai eu le temps de le voir évoluer et de le maîtriser petit à petit, du plus faible au plus grandiose, ça aide je pense. Faut pas se battre contre son don mais l'accepter, voilà tout.

Continuant ses petits pas assurés d'arbres en arbres, il se permettait même d'y aller à reculons pour voir comment se démerdait la pseudo ninja. Pas très habile la dame. On dirait lui la première fois qu'il avait atteint la troisième porte ou quand il avait inventé sa technique d'image rémanente. La vitesse, la force, toutes les compétences physiques démultipliées étaient un avantage autant qu'un inconvénient pour un novice.
N'empêche ce câlin Koala le faisait bien marrer. Elle était ridicule et ça lui fendait le visage d'un sourire moqueur mais bienveillant. C'était pas la disciple idéale mais une nana marrante.

Sinon le mode d'emploi, c'était en option ?


Il venait à rire légèrement avant de reprendre un regard sérieux avec toujours le visage légèrement fendu d'une esquisse. Pressée la demoiselle. Il venait à lui répondre comme un sage pour la faire chier et bien l'embêter :

Chez moi on m'a toujours dit : "Fais et tu comprendras". Le hado se résume à cela, pratique, pratique, pratique. A moins que tu veuilles apprendre la médecine énergétique je peux pas grand chose niveau théorique. Enfin...Si mais c'moins drôle, haha. Contente toi d'agir comme si c'était naturel, laisse le hado ne faire qu'un avec toi....sans allusion sexuel évidemment, on sait jamais j'ai croisé des gens très bizarres.

Ainsi, toujours à reculons, dos opposé à elle, face à face, il sautant en arrière assez haut pour gratter 2m de distance et 1m de hauteur environ. Simple démonstration du fait de se laisser porter par cette énergie que le corps nous donne.
Le Junalkin semblait tiquer à un moment avant de se rendre compte que son bon vieux winny l'ourson adulte était dans les parages.  Il venait à faire un signe de main à Kaname pour qu'elle le suive. Il accélérait légèrement le pas afin de se rendre vers sa cachette. A vrai dire il l'avait blessé cet ours quand il avait sauvé artemis. De ce fait il se devait de voir s'il se portait mieux depuis. Il disait alors calmement en chuchotant le tout en se cachant un maximum en s'accroupissant sur l'arbre :

Lui c'est Winny...Un chic type...

(c) Rin sur Epicode
Ryu de Street fighter


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum