Nos chères voisins (Pv Zeke)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Noa le Jeu 12 Oct 2017 - 23:31

Depuis notre séparation je trouvais l’ambiance dans la chambre assez lourde. Imaginez le malaise de devoir cohabiter avec son ex, et ce malgré le différend qui nous oppose mais en plus de dois me coltiner comme colocataire le sosie miniature de Yasushi je vous dis pas le merdier. Sans parler des moments de gêne, le silence pesant et tout ce qui va avec.
Je ne sais pas vous mais moi je considère qu’une chambre même si on la partage on est sensé s’y sentir bien et à l’aise. Hors là ce n’est pas du tout le cas. Je psychote peut être mais j’ai l’impression de me faire juger pour chaque truc que je fais ….j’aurais bien une solution mais bon c’est la prison à perpétuité dans les locaux de l’agence alors bon … voilà quoi. Du coup à la place j’ai demandé à changer de chambre. Et me suis vu attribué la « 9m » … ok je vois … je me demande qui c’est qui y réside. Bon on s’en fout ça ne peut pas être pire que mes colocs actuels.
J’ai donc fait ma valise, prix mes clics, mes claques et ma corneilles (oui j’en parle plus trop mais elle est toujours là la bougresse ! dans sa cage le temps de déménager) et me suis barré sans oublier de rendre les clefs et surtout bien vérifier que je n’avais rien oublié. Ça m’aurait fait chier de devoir y retourné
Bien sur histoire de ne pas avoir à faire plusieurs allé-retours je ne manquais pas d’utiliser mes tentacules pour transporter mes bagages et mes affaires que j’avais un peu foutu en vrac il faut bien l’avouer. Sans oublier qu’il y avait aussi celles de Moon que je devais me coltiner.
Je m’approchais donc de la fameuse porte. Je ne sais pas s’il y a déjà quelqu’un … il n’y a pas 36 solutions pour le savoir. Je toquais donc attendant une réponse.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Zeke le Ven 13 Oct 2017 - 12:10



Nos chères voisins

(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Allongé sur son lit et les bras croisés derrière la tête, Zeke regardait le plafond. Le dragon ne dormait plus aussi bien qu'à ses premiers jours et une haine naissante prenait tranquillement sa place dans son esprit. Les évènements des derniers jours imprégnaient la peau bronzé du Rubis comme l'odeur de la fumée. Ancre et dense... impossible de l'ignorer. Le soir de ses ''retrouvailles'' avec son père lorsqu'il traînait vagument dans la ville, accompagné de Kalth ou il avait presque été sur le point de devenir violent, mais la raison eu raison de lui et enfin, sa rencontre avec le professeur de pouvoir dans son bureau. Celui-ci avait totalement manqué de tac et le Russe ne s'était pas retenu cette fois-ci, mais il en avait payé le prix. Repensant à cette rencontre, il sentit ses traits se crisper. Il glissa son bras sur ses paupières en espérant que la noirceur lui donnerait du réconfort. Il n'était pas triste, non se n'était pas ça, il était enragé... autant après l'Académie que le laboratoire de son enfance. Cette endroit était sensé lui apporter une nouvelle vie, mais sa mère devait endurer toute sorte d'horreur pour que Zeke vive cette vie... mais cela valait-il vraiment la peine? Il soupira lourdement au même moment où il entendit quelqu'un cogner à la porte de sa chambre. Il ne recevait jamais de visite étant donné que celui-ci ne partageait pas sa chambre avec personne et surtout, qu'il ne connaissait pas beaucoup de gens. Le dragon se glissa hors de son lit. Ses cheveux étaient ébouriffés comme à leur habitude et il portait un sweatpants léger avec un chandail noir à manche longue, ce qui lui donnait un air décontractré avec son naturel look de badboy. Le jeune homme se dirigea lentement vers la porte avant de tourner la poignée sans se presser. Son regard fantomatique s'arrête sur un garçon aux cheveux de jais qui tenait péniblement ses valises par de larges tentacules. Légèrement déconcerté, le Rubis était mélangé entre sa surprise face aux armes qui se dressaient autour du garçon ainsi que pour l'apparence des plus agréables de celui-ci. Qui était-il?

- J'imagine que c'est pas ma livraison de pizza, dommage..., lança Zeke avec un petit fond taquin. Il se tassa doucement du cadre de porte pour le laisser rentrer à l'intérieur. Tu dois être mon colocataire à la vue de toutes ces bagages-là, je m'appelle Zeke, enchanté, finit-il alors que son accent russe se rajouta à son charme.


Dernière édition par Zeke le Ven 13 Oct 2017 - 20:20, édité 1 fois
avatar
Zeke

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Noa le Ven 13 Oct 2017 - 13:50

J’entendais un peu d’agitation derrière la porte ce qui me fit patienter jusqu’à ce que celle-ci soit déverrouillée pour me dévoiler mon futur co … wow. Ah ouais ya du lourd là ! Un chouia plus petit que moi et pourtant on parait être dans la même tranche d’âge. Les Yeux vairons (classe) les cheveux en batailles, le visage orné de quelque cicatrices des vêtements sombre le tout lui donné un style ténébreux sexy. Je sens que je vais me plaire ici didonc !

- J'imagine que c'est pas ma livraison de pizza, dommage...,

Et doué d’un certain sens de l’humour en plus ! Décidément, dame fortune me sourit de toute ces dents aujourd’hui !

Je lui rendais son sourire en m’engouffrant dans la pièce en faisant attention à ne pas le bousculer.

Tu dois être mon colocataire à la vue de tous ces bagages-là, je m'appelle Zeke, enchanté

On devinait à son accent des origines du nord. Je posais la cage avec Moon dedans pour libérer ma main avant de la lui tendre dans le but d’échanger une poigné avec le jeune homme.

_ Enchanté ! Moi c’est Noa ! Et oui je suis ton nouveau coloc ! Navré de te décevoir pour ta pizza mais si tu veux je connais un resto italien en ville pas mauvais du tout !

Un Bruit de chute résonna dans la pièce et je me sentis comme qui dirait plus léger tout d’un coup. En portant mon regard vers l’origine du bruit je constatais que la sangle de mon sac c’était retrouver scié par les rebords tranchants de mes écailles.

_ Et merde …

Heureusement c’était la valise qui contenait mes vêtements donc il n’y avait pas de casse, par contre j’aimerais éviter que cela ne se produise sur d’autre truc plus … embêtants . C’est pourquoi je déposais toute les affaires sur le sol avant de faire disparaitre mes appendices. Ainsi cela évitera qu’en plus J’assomme ce « Zeke » dans un faux mouvement … surtout avec mes tentacules qui agissent toutes seules … j’adressais d’ailleurs un nouveau sourire au Jeune homme.

_ T’inquiète pas pour le bordel je vais ranger rapidement !


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Zeke le Ven 13 Oct 2017 - 21:15



Nos chères voisins

(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Le nouvel arrivant se glissa à l'intérieur du dortoir alors que le regard vairon de Zeke lui suivait silencieusement. Il referma la porte derrière lui avant de mettre ses mains dans ses poches de pantalon. Le dortoir était plutôt vide... Il n'y avait qu'un seul coin où l'on pouvait appercevoir un signe de vie et c'était évidemment l'endroit où le Rubis dormait. Ses yeux pâles s'arrêtèrent sur le garçon après avoir fait un rapide balayage des lieux. Rien ne traînait vraiment... rien d'alarmant, en tout cas. Zeke sourit davantage du coin des lèvres voyant un sourire se dessiner sur les lèvres du jeune homme. Il était à peine plus grand que lui, aussi musclé que le dragon, de longs cheveux d'ébène et enfin un regard rouge perçant. Le Russe avait l'habitude d'analyser les choses par les yeux et après avoir fait un rapide tour, il ne fut pas déçu du résultat. Pourtant, il continua de sourire amicalement sans pour autant démontrer de son plein grés son côté charmeur. Le jeune homme déposa la cage où se trouvait une jolie corneille sur le sol avant de tendre sa main vers Zeke. Celui-ci lui tendit la sienne sans hésité et échangea une poignée de main en sentant une picotement sur sa peau lorsqu'il rentra en contact avec celle clair de son interlocuteur.

_ Enchanté ! Moi c’est Noa ! Et oui je suis ton nouveau coloc ! Navré de te décevoir pour ta pizza mais si tu veux je connais un resto italien en ville pas mauvais du tout !

Quelque peu hypnotisé par leur regard, les deux garçons détournèrent leur regard presque en même temps lorsqu'un bruit lourd résonna dans la pièce. La sangle du sac de Noa avait dû être scié par ses imposantes armes et l'une de ses valises s'était écrasée au sol.

_ Et merde …

Zeke ne détacha pas son regard du sol ou plusieurs des vêtements de Noa se trouvaient. Ce dernier semblait légèrement gêné par la situation et décida de déposer toutes ses choses avant de faire disparaître ses tentacules écailleuses. Le dragon ne broncha pas, mais un air amusé s'afficha sur son visage alors que désemparé, le jeune homme lui sourit doucement avant de lui parler à nouveau.

_ T’inquiète pas pour le bordel je vais ranger rapidement !

- Je peux t'aider, ça me dérange pas!, dit-il en s'avançant tranquillement vers Noa, le sourire aux lèvres. Sinon... ce sont de belles armes que tu possède, elles m'ont laissées sans mots, à vrai dire, continua-t-il une fois penché pour aider son nouveau coloc à ramasser ses choses. Il tira nerveusement sur sa manche gauche afin de cacher son poignet et entreprit la collecte de vêtement. Je suis ici depuis peu alors que je suis facilement impressionnable ahaha.. mais ça ne change pas ce que j'ai dit, au contraire. Tu es ici depuis longtemps?, finit-il avec un petit rire charmant et grave tout en regardant le garçon du coin de l'oeil. 
avatar
Zeke

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Noa le Lun 16 Oct 2017 - 22:01

- Je peux t'aider, ça me dérange pas!

Un rubis serviable ? Wow c’est pas banal ça … Jinn sort de ce corps tout de suite ! … Ou alors c’est un émeraude infiltré dans notre dortoir …Ouais émeraude parce que trop sociable au premier abord pour être saphir.

Sinon... ce sont de belles armes que tu possèdes, elles m'ont laissées sans mots, à vrai dire

Bien que toujours présent mon sourire avec quelque peu diminuer tout à coup … Des armes … le mot est assez bien choisie en fait. Elle ne me serve que pour blesser ou tuer pour le reste … ça m’est inutile. Même transporter des affaires est périlleux … Il me revenait des souvenirs désagréables de tout ce qu’elles … non tout ce que j’ai fait avec … je tachais de chasser ces mauvaises pensé du mieux que je le pouvais.

Je suis ici depuis peu alors que je suis facilement impressionnable ahaha.. mais ça ne change pas ce que j'ai dit, au contraire. Tu es ici depuis longtemps?

Je me redressais les bras chargés par mes vêtements.

_ Et bien dans ce cas tu n’es pas au bout de tes peines je suis loin d’être le plus puissant ou impressionnant

Je lui avais dit-ça et m’efforçant de garder mon sourire et en me dirigeant vers l’armoire à côté du lit que j’avais choisie, celui côté fenêtre.

_ Et ça fait plus d’un an que je suis ici.

Je cherchais un sujet sur lequel rebondir et finis par me retourner en lui répondant

_ Du coup si tu es la depuis quelque mois j’en conclu que le « pseudo-ancien » que je suis (faisant le signe des guillemets avec mes doigts) n’aura pas à te resservir tout le discours de bienvenue … à moins que tu n’aies des questions …

Je continuais de ranger mes affaires tout en écoutant ses éventuelles interrogations.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Zeke le Sam 21 Oct 2017 - 1:44



Nos chères voisins

(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Zeke sentit l'agacement du jeune ténébreux à ses côtés lorsqu'il prononça ''armes''. Il n'essayait pas d'être impolie, mais loin de lui l'idée de voir ses tentacules écailleuses comme un bon moyen de recevoir des caresses. Cependant, le dragon comprenait tout de même le ressentiment de sa compagnie. Le Russe ne laissa pas tomber son air amical pour autant et continua d'aider Noa alors qu'il répondit à ses paroles tout en se redressant, les bras chargés de vêtements.

_ Et bien dans ce cas tu n’es pas au bout de tes peines je suis loin d’être le plus puissant ou impressionnant

Il se dirigea vers l'armoire qui se trouvait à côté du lit proche de la fenêtre alors que Zeke le suivait vaguement du regard. Le dragon fit le lien rapidement entre le fait que son pouvoir n'était pas une chose qu'il appréhendait et la fragilité du sujet. Pourtant, c'était la même chose pour le Rubis et il ne réagissait pas ainsi pour autant lorsqu'on le questionnait. Il devait y avoir quelque chose de plus, quelque chose qu'il lui échappait même à lui et ses yeux d'analyste... quelque chose qui le rendait intriguant.

_ Et ça fait plus d’un an que je suis ici.

Noa se retourna pour poursuive alors que le Russe se redressait avec d'autres morceaux de linge.

_ Du coup si tu es la depuis quelque mois j’en conclu que le « pseudo-ancien » que je suis n’aura pas à te resservir tout le discours de bienvenue … à moins que tu n’aies des questions …

Zeke se trouvait désormais proche du jeune homme et lui tendit les vêtements en souriant et sans rien ajouter. Il aurait aimé lui présenter des excuses, mais il était assez bien placé pour savoir que les excuses n'allaient que retourner le couteau dans la plaie... alors il décida de poursuivre la conversation en oubliant son dérapage de la route.

- J'ai une ou deux questions, à vrai dire, demanda-t-il alors que son regard se décalait vaguement vers la vitre et la vue de l'extérieur. Quelles sont les raisons qui pousseraient une figure d'autoritée à recevoir quelqu'un dans le bureau du directeur? Et est-ce que les professeurs ont le droit de s'attaquer aux élèves?, finit-il en reposant son regard qui ne trahissait aucunement ses émotions sur Noa et un sourire au coin des lèvres.

Il tira vaguement sa manche gauche en regardant les yeux rouges de Noa. Ils l'hypnotisaient sans aucune raison et cela le déconcertait légèrement. Il en avait vu des choses dans le peu de vie qu'il avait vécu, mais jamais un regard aussi pigmenté. Le sien était pâle et lui rappelait souvent les fantômes... presque effacés. Peut-être était-il bien trop fatigué pour penser correctement, car ces derniers jours avaient été un réel cauchemars pour le jeune homme, mais bien trop loin de ses nuit de cauchemars dans les laboratoires... oh oui, bien loin de tout ça.


Dernière édition par Zeke le Sam 21 Oct 2017 - 18:13, édité 1 fois
avatar
Zeke

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Noa le Sam 21 Oct 2017 - 14:30

Mon camarade de chambre m’aida à ramasser mes affaires. Heureusement que je n’ai rien à cacher ! Imaginez s’il tombait sur un string ! Enfin je n’en porte pas biensure mais … Bref … maintenant que j’y pense je pourrais essayer … ou un Jockstrap ou d’autre truc dans le même délire juste pour rigoler ! Bref je m’égare …

Zeke me posa donc ces questions en me tendant mes vêtements et adoptant un regard plus fuyant que tout à l’heure.

- J'ai une ou deux questions, à vrai dire. Quelles sont les raisons qui pousseraient une figure d'autorité à recevoir quelqu'un dans le bureau du directeur? Et est-ce que les professeurs ont le droit de s'attaquer aux élèves?

Je dois dire que je ne m’attendais pas à cette question … Il me surprend.

_ Merci … (saisissant mes affaires) . Et heu … pour ta question je ne sais pas trop …Pour les altercations avec les élèves ils peuvent prendre part à des duels ou intervenir quand un élève dérape et qu’il menace la sécurité des autres ou l’intégrité des lieux ou même le secret de l’académie mais en dehors de ça comme dans toute école normal, le corps enseignant n’est pas sensé porté la main sur les élèves. Si un Diamant abuse de son autorité sans raison valable tu devrais le dire

J’ajoutais plus bas comme en me parlant à moi-même. Sur un ton trahissant une certaine colère.

_ D’autant plus que ce n’est pas la première fois que ce genre de chose arrive …

Je repensais à cette Histoire de Brian qui a abusé de Caitlyn … Je n’ai d’ailleurs plus entendu parler du Pion depuis un moment déjà. L’agence a dû s’occuper de lui à moins qu’il n’ait lâchement fuit …
Je me tournais à nouveau vers le rubis.

_ Pourquoi ? Qu’est-ce qu’on t’a fait au juste ?


Je sais que je n’ai pas encore répondu à ça question sur les raison qui peuvent pousser à faire ça mais je préfère en savoir un petit peu plus avant de me prononcer.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Zeke le Sam 21 Oct 2017 - 20:04



Nos chères voisins

(c) Yumiko sur Académie Tsuki


_ Merci …, dit-il en saisissant ses choses par la même occasion en regardant Zeke quelque peu perplexe. Et heu … pour ta question je ne sais pas trop …Pour les altercations avec les élèves ils peuvent prendre part à des duels ou intervenir quand un élève dérape et qu’il menace la sécurité des autres ou l’intégrité des lieux ou même le secret de l’académie mais en dehors de ça comme dans toute école normal, le corps enseignant n’est pas sensé porté la main sur les élèves. Si un Diamant abuse de son autorité sans raison valable tu devrais le dire, il fit une légère pause en baissant le ton comme s'il se parlait à lui même avec un fond de colère, mais le dragon ne réagit pas et continua à regarder le jeune homme. D’autant plus que ce n’est pas la première fois que ce genre de chose arrive …

Le Rubis frissonna légèrement en se rappelant le contact de son corps se fracasser contre le mur alors que ce Mr. Ezeckiel l'avait écrasé contre celui-ci. Il devait encore avoir des marques sur le corps, mais rien de bien alarmant pour le pauvre Russe, mais ce qui l'effrayait le plus, c'était que tout recommence depuis le début. À quoi bon l'avoir envoyé ici si c'est pour que ces gens fasses exactement la même chose qu'au laboratoire? Comme s'il n'était qu'un spécimen sans la moindre émotion... un objet tout juste bon à combler les besoins d’autrui. À quoi cela sert? Le pire dans tout ça, c'était que Zeke avait l'impression qu'il avait eu raison en même temps d'avoir tord. Il ne se rappelait plus de sa raison de sortie du laboratoire... il pensait toujours que sa mère en était la cause et ne s'était jamais posé la question, mais après avoir revu son père dans la ville, il doutait fortement de ses allégations. Il fronça légèrement ses sourcils, pensif. Il n'arrivait pas à se souvenir... Il revoyait la neige épaisse tombé, les personnes en blanc qui entraient et sortaient de sa chambre et vaguement le visage de ses parents. Aucun souvenir de ses tatouages, aucun acte de violence... et pourtant, il était sûre qu'il y avait quelque chose, mais quoi? 

_ Pourquoi ? Qu’est-ce qu’on t’a fait au juste ?

La voix de Noa le fit légèrement sursauter. Il redressa vivement ses yeux vairons sur le regard de son interlocuteur, mais ne répondit pas sur le champs prenant le temps de réfléchir. Lui parler lui revenait à lui dire ce qu'il ne savait pas de son passé ou simplement lui dire son passé. Bizarrement, il hésitait. Il n'avait pas honte de ce dernier, car c'était grâce au passé qu'il était devenu qui il était et il ne pouvait rien n'y changer. Il se mordilla légèrement la lèvre inférieur avant de reposer un léger sourire sur son visage.

- Des préjugés, voilà ce qui m'est arrivé, souffla-t-il en laissant un léger soupir lui échapper. Un professeur que je n'avais jamais vu de ma vie m'a convoqué dans son bureau et c'est attaqué à moi à cause de mon dossier trop peu éclairci pour ce pauvre Monsieur. Je lui ai dit la vérité et il ne m'a pas cru, donc il est devenu physique et a décidé d'utiliser un autre élève pour me faire parler sur des choses qui m'étaient complètement inconnues. Il fit une légère pause démontrant son honnêteté avec la touche mystérieuse une nouvelle fois à quelqu'un qui connaissait à peine avant de dire une simple phrase. Les choses ne sont pas si différentes de l'extérieur, en fin de compte.
avatar
Zeke

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Noa le Lun 23 Oct 2017 - 14:05

Mes propos semblèrent avoir rendu mon coloc bien songeur ce ne fut que lorsque je lui retournais une question qu’il revint à la réalité. Il eut néanmoins besoin de chercher ses mots avant de répondre.

- Des préjugés, voilà ce qui m'est arrivé,


Victimes de préjugés hein ? Voilà qui me donne comme une impression de déjà-vu …

Un professeur que je n'avais jamais vu de ma vie m'a convoqué dans son bureau et c'est attaqué à moi à cause de mon dossier trop peu éclairci pour ce pauvre Monsieur. Je lui ai dit la vérité et il ne m'a pas cru, donc il est devenu physique et a décidé d'utiliser un autre élève pour me faire parler sur des choses qui m'étaient complètement inconnues.

L’Histoire parait assez surréaliste quand même … Même si nos histoire respectives divergent en de nombreux points, j’ai l’impression que nos situations sont assez similaires … C’est étrange je dois dire.

_ Les choses ne sont pas si différentes de l'extérieur, en fin de compte.


Je posais ma main sur son épaule en lui adressant un sourire chaleureux.

_ Je ne suis pas sûr que tu connaisses vraiment l’extérieur pour pouvoir dire un truc pareil.


Je retirais ma main car je ne voulais pas être trop intrusif dans son espace vital avant d’ajouter.

Sans prétendre pouvoir te comprendre complètement, je pense au moins pouvoir avoir une idée de ce que tu vis en ce moment.

Je m’asseyait sur mon futur lit avant de lui expliquer.

_ Cette été l’académie avait organisé un banquet et disons que par un enchainement de circonstances j’ai perdu le contrôle de mon pouvoir qui s’est déchainé. J’ai blessé de nombreuses personnes amies comme parfaits inconnues. Bref je t’épargne les détails mais après ça pendant les semaines qui sont suivis, et même encore maintenant mais moins. J’étais souvent confronté à la peur voir même la haine des gens. Les regards en croix, les messes basses. Là où nos situations se ressemblent c’est que je me retrouve sur le dos avec un parfaite inconnus qui clame haut et forts qu’il veut ma mort et ne manque jamais de me servir des tas de reproches. Il ne s’est d’ailleurs pas privé de tenté de me tuer en pleins milieu d’un cours … Donc d’une certaine manière on se ressemble dans la confrontation excessives aux préjugés … Mais si je puis me permettre là sa vient d’un prof, tu ne devrais pas laisser passer ça.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Zeke le Ven 27 Oct 2017 - 20:04



Nos chères voisins

(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Le dragon sortit de sa transe sous le contact de Noa. Il venait se poser sa main sur son épaule en lui lançant un sourire chaleureux. Le regard pâle de Zeke vagabonda sur les traits du visage du Rubis, mais il ne rajouta aucune autre parole, puisque son nouveau colocataire poursuivit.

_ Je ne suis pas sûr que tu connaisses vraiment l’extérieur pour pouvoir dire un truc pareil.

Des frissons parcoururent de haut en bas le corps du Russe. Non. Il ne connaissait pas l'extérieur, car il commençait tout juste à le connaître, mais il connaissait l'extérieur qu'il avait vécu et le monde ordinaire était loin d'être bien différent. Le jeune homme se secoua légèrement une fois que la main de Noa quitta son épaule. Il fronça les sourcils en tira sa manche gauche comme à son habitude en écoutant la suite.

_ Sans prétendre pouvoir te comprendre complètement, je pense au moins pouvoir avoir une idée de ce que tu vis en ce moment.

Il recula de quelque pas avant de s'asseoir confortablement sur son nouveau lit et enchaîna à nouveau alors que Zeke le suivait du regard sans prendre la peine de bouger.

_ Cette été l’académie avait organisé un banquet et disons que par un enchaînement de circonstances j’ai perdu le contrôle de mon pouvoir qui s’est déchaîné. J’ai blessé de nombreuses personnes amies comme parfaits inconnues. Bref je t’épargne les détails mais après ça pendant les semaines qui sont suivis, et même encore maintenant mais moins. J’étais souvent confronté à la peur voir même la haine des gens. Les regards en croix, les messes basses. Là où nos situations se ressemblent c’est que je me retrouve sur le dos avec un parfaite inconnus qui clame haut et forts qu’il veut ma mort et ne manque jamais de me servir des tas de reproches. Il ne s’est d’ailleurs pas privé de tenté de me tuer en pleins milieu d’un cours … Donc d’une certaine manière on se ressemble dans la confrontation excessives aux préjugés … Mais si je puis me permettre là sa vient d’un prof, tu ne devrais pas laisser passer ça.

Le dragon emmagasina l'information qu'il venait de recevoir et prit appui contre le mur en face de Noa. Il laissa un léger soupir lui échapper alors que les bleus dans son dos le faisaient légèrement souffrir. Le Rubis ne croyait en aucun cas être le seul à avoir une vie merdique, au contraire, mais il aurait préférer que cette merde reste derrière lui et que le reste de sa vie se déroule tranquillement, mais les choses merdiques ont l'air de le suivre partout, il faut croire... Malgré tout, Zeke n'était pas prêt à parler de ses doutes sur cette rencontre. Il ne se rappelait de rien et de là à ce mettre aussi son nouveau colocataire à dos, il préférait se taire ainsi que faire profile bas.

- J'imagine, j'en parlerais à quelqu'un quand je me sentirais prêt. , dit-il faiblement tout en se frottant le derrière de la tête, penseur. Mais bien vite, il sortit à nouveau de sa bulle avant de sourire chaleureusement à Noa. Et ouais, les ressemblances sont flagrantes, en effet. On est des incompris!, lâcha-t-il avec un petit rire charmant. Il fit une légère pause avant de changer de sujet pour pouvoir penser à autre chose. Tu veux sortir et me montrer des endroits pas mal?Ça me ferait du bien de prendre l'air.
avatar
Zeke

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Noa le Lun 30 Oct 2017 - 23:18

Apparemment, de ce que je pouvais voir mon geste amical n’était pas forcément au mieux accueilli par mon camarade de chambre. Soit il n’apprécie guère le contact physique soit il n’y a tout simplement pas été habitué. Je ne sais plus si les russes sont du genre cul serré comme les anglais ou tactile comme les gens des pays tropicaux. Bref on s’en fout !
Suite à cela il avait écouté attentivement mon récit sans broncher. J’espère vraiment ne pas lui faire peur et passer pour une bombe à retardement comme avec Quiet.

- J'imagine, j'en parlerais à quelqu'un quand je me sentirais prêt.

Même si ce n’est pas la réponse que j’attendais, de toute évidence j’allais devoir m’en contenter .Même si j’ai du mal à m’en rendre compte, le temps est toujours nécessaire pour ce genre de chose … et puis il faut remettre les choses dans leur contexte, pour ce gars je ne suis personne on ne se connait que depuis quelque minutes alors vous imaginez bien que mes conseils il doit s’en péter un rein. Son air songeur fit vite place à un air plus malicieux.

Et ouais, les ressemblances sont flagrantes, en effet. On est des incompris ! Tu veux sortir et me montrer des endroits pas mal ? Ça me ferait du bien de prendre l'air.

Comment passer du coq à l’âne sans aucunes discrétions. Enfin je me moque mais je ne pense pas que j’aurais fait mieux à vrai dire …Mais j’imagine qu’il avait raison surtout qu’à moi aussi ça ferais du bien une petite sortie en ville. Je me mis à réfléchir sur l’éventuel lieu de sortit qui pourrais convenir.

_ Tout dépend de ce que tu veux, entre la piscine, le parc, la patinoire, les bars, les restaurants, la forêt les champs …Qu’est ce qui te ferait plaisir dis-moi ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Zeke le Sam 18 Nov 2017 - 5:51



Nos chères voisins

(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Zeke avait bien conscience que son changement de conversation n'était pas du tout subtile, mais il ne souhaitait pas se rapasser en boucle cet événement dans la tête toute la soirée. En plus, il ne connaissait pas très bien le coin alors quoi de mieux que d'avoir un guide expérimenté? Il faut dire que son attirance envers lui était un léger plus, mais cela restait un détail parmi tant d'autres. Le Russe sourit simplement alors que Noa lui répondit sur un ton vague en réfléchissant légèrement.

_ Tout dépend de ce que tu veux, entre la piscine, le parc, la patinoire, les bars, les restaurants, la forêt les champs …Qu’est ce qui te ferait plaisir dis-moi ?

- Hum..., commença-t-il, Je dirais que les alentours de l'Académie seraient un bon début étant donné que j'ai déjà eu l'occaison de faire un petit tour en ville. De plus, je crois que je me perdrais facilement entre ces murs, pour être honnête, je suis assez tête en l'air quand j'ai l'esprit ailleurs...

Il n'avait pas vraiment l'intention de retourner en ville bientôt... car il y avait croisé son père la dernière fois et celui-ci le cherchait d'un air colérique. Le dragon avait eu une envie de meurtre lorsqu'il l'avait aperçu, mais accompgné de Kalth, il avait simplement pris ses distances pour que l'homme qui se disait son père ne le remarque pas. Cet être le répugnait et la prochaine fois qu'il le croiserait, il ne le manquerait pas.
avatar
Zeke

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos chères voisins (Pv Zeke)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum