Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Ace le Sam 30 Sep 2017, 14:40

Rappel du premier message :

Je décide finalement d'ouvrir les grilles imposantes qui se dressaient devant moi, fières et impénétrables. Tiens, c'est rare que j'utilise ce mot. Avec un pouvoir comme le mien, rien n'est impénétrable, pas même les portes du coeur. Tiens, je vais la retenir celle-là...
Je referme le portail derrière moi, sans enlever mon regard du grand bâtiment en face. Je ne m'attendais pas à quelque chose d'aussi grand. Je sors rapidement le plan de l'académie, puis repère le chemin le plus rapide vers le terrain d'entrainement. Je le range et fais tourner ma lance dans ma main, l'excitation remonte en moi. Non, je dois d'abord aller déposer mes affaires à mes appartements... Je ne te ferai pas attendre longtemps, terrain d'entrainement! J'aperçois quelques évèves me regarder alors que je joue de ma lance. C'est vrai, le règlement interdit le port d'arme à l'académie... Mais j'ai une autorisation! haha!
Je continue donc de jouer de ma lance avec fierté, prêtant tout de même attention à ne heurter personne. Je repère rapidement les entrées et les endroits spécifiques, car bien sûr la seule chose que j'ai retenu du plan est le terrain d'entrainement.
Où est l'Est? Le papier disait que je devait me rendre dans l'aile Est du bâtiment principal... Je me dirige vers l'entrée la plus proche, et me force à arrêter ma lance puisque la densité de gens près de l'entrée est plus forte.
Le chemin se forme devant moi, mes élèves auraient-ils été prévenus de mon arrivée? En tout cas, j'ai l'air d'inspirer le respect, tant mieux. Tiens, il fait frais ici...
Et merde. Je me balade torse-nu depuis tantôt, tu m'étonnes que tout le monde me regarde.
Le meilleur moyen de masquer le malaise est de faire comme si de rien était. Bah, de toute façon, ils vont devoir s'y faire... j'ai pas l'intention de me balader en T-shirt, non plus! Vous m'imaginez, moi, habillé? Non mais. et puis, vous n'allez pas vous plaindre, ce n'est pas comme si la vue était désagréable...
J'aperçois un groupe d'étudiantes. Dis donc, si toutes les élèves sont comme ça, je vais me faire virer rapidement...
Je détourne mon regard de ces dernières et me concentre sur l'entrée, une vingtaine de mètres devant moi.

Revenir en haut Aller en bas


Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Mer 04 Oct 2017, 20:03



♫ Une arrivée normale à Tsuki ♫
Je reprenais mon souffle peu à peu et la douleur à la gorge diminuait peu à peu. Si il répondait positivement à ma provocation, je ne suis même pas sûre de tenir encore un autre choc comme ça sans m'effondrer par terre.

C'est alors qu'Ace prend enfin la parole, veut-il lui aussi se prendre une petite pause ou carrément finir le combat ?

Si ça ne te déranges pas, j'aimerais aller ranger mes affaires dans mes appartements. On aura qu'à continuer notre combat au terrain d'entrainement, OK? Ah, oui, j'ai omis de te dire... Je suis prof. Mais ne t'inquiète pas, je suis plutôt du côté des élèves! Tu peux garder le manche si tu souhaites t'entrainer avec, le temps que je revienne.

IL ETAIT PROF !!! Non, non, non, j'ai lancé un défi à un prof ! Bon il n'a pas l'air d'un prof, je suis à moitié excusée mais quand même..

Bon il veut reporter le combat à plus tard, c'est pas une si mauvaise idée et puis il est vraiment pas mal comme adversaire après tout il est prof, je suis sûre que je peux en tirer quelque chose pour le combat à mains nues ce qui est mon point faible on va dire.

Je vais lui proposer autre chose car je veux pas me retrouver seule avec lui pour que ça finisse en histoire rocambolesque.

Je marche vers lui, et lui réponds

- Euh... Sinon je peux vous proposer de m'inscrire à vos cours et je serai ravie de continuer ce combat avec vous. Même si vous êtes du côté des élèves, je préfère éviter tout dérapage.

Bon maintenant qu'est ce que je pourrai faire pour le manche, j'aimerai bien le garder. Je pourrai jouer un peu avec mais je devrais le revoir...

Voici que le professeur Ace demande à la foule

- Quelqu'un sait où sont les appartements des Diamants? Dis-je en regardant le public.

Je m'approche un peu plus de lui, hésitante et lui dit

- Je ne  peux pas vous aider pour les appartements des Diamants, mais au sujet de la lance, je préfère vous la rendre, on se retrouvera à un de vos cours

Je tournais les talons, traversait la foule pour aller vers les jardins.



Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Ace le Mer 04 Oct 2017, 21:51

Kaname sembla gênée d'apprendre que j'étais prof. Elle se rapprocha de moi, d'une manière étrangement timide, avant de me répondre:

- Euh... Sinon je peux vous proposer de m'inscrire à vos cours et je serai ravie de continuer ce combat avec vous. Même si vous êtes du côté des élèves, je préfère éviter tout dérapage.

Nooooon! Le vouvoyage commence... J'aurais vraiment dû la fermer. Elle me tutoyait quelques secondes plus tôt! Je crois bien que ce sera la première règle de mes cours: interdit de me vouvoyer. Non mais sérieux, elle ose me sortir qu'elle veut éviter tout dérapage alors que je lui propose une baston... Et ses origines japonaises n'arrangaient rien.

- Je ne  peux pas vous aider pour les appartements des Diamants, mais au sujet de la lance, je préfère vous la rendre, on se retrouvera à un de vos cours

Puis elle s'enfuit comme une voleuse.
Bruh.
C'est ce que je craignais le plus. Je vous jure que si je vois encore un seul élève qui me traite comme un prof ça va mal aller. Je ne savais pas quoi faire, alors je me contenta de marcher vers l'entrée du bâtiment. J'aurais voulu venir ici quelques années plus tôt, histoire de voir ce que c'est d'être élève ici. Enfin, l'avantage d'être prof c'est d'avoir le respect, comme Kaname vient de le prouver. Ca me sera au moins utile pour apprendre aux autres. Je dis ça, mais je devrais consacrer un maximum de temps à mon propre entrainement; maintenant que je suis ici, je vais développer mon pouvoir autant que je le peux. J'arrive devant un pseudo-guichet où je demande mon chemin. Je monte jusqu'à mes appartements, et découvre une bonne surprise. L'appartement était spacieux et il y avait tout ce dont j'avais besoin. J'en hésiterais presque à faire attendre le terrain d'entrainement plus longtemps.
Bah, après tout, Kaname ne m'y attend plus... Mais, n'a-t-elle pas dit vouloir venir à mon cours? je m'arrangerai pour terminer notre combat là-bas... Dailleurs, je vais tout de suite planifier mon premier cours.

HRP:
Fin! A part si Jinn tient à répondre?



- I grow legends

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Mer 04 Oct 2017, 23:38

Pendant tout le combat, notre protagoniste se contentait d'observer de son regard. On pouvait aisément voir qu'il jugeait chacun des mouvements choisis et des stratégies adoptés par les deux combattants. Cet air neutre lui collait à la peau, difficile de s'en débarrasser. Pour ne rien vous cacher il trouvait cet affrontement assez plat. Un des combattants pouvait punir l'autre à maintes reprises et ne l'a pas fait, et vise versa.
Il était donc venu à l'image d'un recruteur mais allait revenir bredouille chez lui. Quoi que...L'envie de s'amuser commençait à se faire ressentir. Cette jeune femme...Il allait voir si elle aimait se faire mariner un peu. Pour l'homme, il n'allait pas s'y risquer de par son aspect assez rentre dedans et surtout le côté professeur qu'il soulignait avec son interrogation.

Une fois que la saphir traversait la foule, Jïnn la suivait les mains dans les poches, à pas lents, assez tranquille. Les jardins...pas si hasardeuse comme destination finalement. C'est une belle zone, à côté et parfait pour se relaxer et décompresser. Peux-être n'était-elle pas contente de sa performance ? En tout cas, Jïnn était vêtu de l'uniforme, la veste en moins avec la chemise déboutonnée d'un bouton. Il l'avait prise assez large car bon, le moulant c'est cool mais c'est chiant.
Si la saphir se posait, Jïnn irait tranquillement et le plus discrètement possible sans forcer la chose pour passer incognito derrière un arbre, croisant les bras, afin de lui poser une question. Pour qu'elle comprenne qu'il s'adressait à elle et pas à n'importe qui d'autres, il transférait au préalable un tout petit peu de son Ki à cette dame. A vrai dire elle ne le remarquerait pas, mais pourrait sentir une sorte de lien étroit, comme si elle était connectée à une présence environnante. On pourrait comparer cela à un placebo en quelque sorte. En tout cas, elle pourrait sentir une douce chaleur au niveau de son abdomen, avec un léger sentiment de quiétude.
Une voix virile et suave retentissait à volume sonore convenable :

-Déçue de sa performance ? Ou bien d'apprendre qu'un professeur jouait un rôle pour te défier ?

Il sortait alors des amandes de sa poche, avant d'un picorer une ou deux, attendant la possible réponse ou le possible vent. Après tout, maintenant qu'il avait parlé, sa position était normalement connue. Voyons voir si elle joue le jeu. Son aspect assez honorable et prévisible laissait supposé à Jïnn qu'elle lui demanderait son prénom et son nom en priorité. Ou alors elle pourrait se contenter d'un "de quoi je me mêle ?". Cela ne sert à rien de faire des suppositions, autant voir directement et aviser en fonction.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Jeu 05 Oct 2017, 17:00



♫ Une arrivée normale à Tsuki ♫
Me voilà traversant la foule, tête baissée pour aller rejoindre les jardins pour me poser et méditer à ce qui s'est passé...

Qu'est-ce qui m'a pris de défier un prof ? Ca va être classe sur mon dossier : A osé défier un professeur dès le premier jour de celui-ci.

Bon il l'a cherché aussi puis je pense que j'avais envie de me défouler, toutes cette frustation depuis que je suis arrivée ici.

Je m'assoie par terre en tailleur, le dos collé sur ce ginko. Je ressens toute de suite que l'adréaline redescend, mon pouls diminue, je passe clairement en phase de méditation.

Quelques secondes passent, une vague de chaleur m'envahit et je me sens apaisée, est-ce l'effet du jardin ou de l'endroit mystique ? Je préfère ne pas penser à ça et profiter un maximum de cette plénitude.

J'entendais une voix d'un homme calme derrière moi

-Déçue de sa performance ? Ou bien d'apprendre qu'un professeur jouait un rôle pour te défier ? 

Je crois que si je voulais répondre à cette question, il me faudrait 2h. Comment résumer mon ressenti ? Tout ça est parti par un sentiment de jalousie mais aussi de son comportement.

Au final, maintenant que j'ai rejoins l'Académie Tsuki, nous sommes tous spéciaux ici, je sortirai plus du lot comme avant dans mon petit village.

Sans le savoir, je commençais à ouvrir la bouche pour lui répondre, quel effet il me fait, ce n'est pas dans mes habitudes.
Qu'est ce qui m'arrive ?

- Je crois que je me remets en question, tout le monde est si exceptionnel ici, je viens de comprendre que j'ai beaucoup de choses à apprendre puis il n'avait qu'a pas regarder mon décolleté.

Oulaaaa, pourquoi j'ai dis cela, maintenant je fais des blagues comme ça avec une garçon qui a l'air de mon âge et lui c'est sûr, ce n'est pas un professeur avec son blason de la maison Rubis mangeant ses amandes.

De toute façon, je me sens bien avec lui puis je ne suis pas sûre qu'il vienne chercher la baston lui aussi, j'ai assez donné.


Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Jeu 05 Oct 2017, 23:24

On pourrait presque entendre le léger "crock" des amandes qui venaient se briser contre les solides dents de Jïnn. Sa mâchoire puissante et fluide mastiquait tranquillement sa petite collation. Entretenir sa forme, c'est important, surtout pour lui. Il en dépend même.
La dame semblait réceptive à cet effet de mise en confiance. A vrai dire, cette technique là il l'avait poncé depuis pas mal de temps, cela l'aidait à comprendre les attentions de quelqu'un dans une moindre mesure. Savoir utiliser son pouvoir à d'autres fins que la bagarre ou autre activité physique violente ou pas, c'était son objectif aujourd'hui. Après tout, voir le Ki/Chi/Aura de tout ce qui l'entoure, cela lui procurait un sentiment de compréhension des êtres vivants.
La saphir rétorquait alors :

- Je crois que je me remets en question, tout le monde est si exceptionnel ici, je viens de comprendre que j'ai beaucoup de choses à apprendre puis il n'avait qu'a pas regarder mon décolleté.


Un réflexe tout à fait classique et naturel. Elle devait être nouvelle pour dire une chose pareille. Cependant, malgré tout cela, notre protagoniste ne pouvait s'empêcher de rire légèrement. Une légère voix rauque cette fois. Il trouvait cela assez amusant et contradictoire dans un sens. Il sortait une pomme de sa poche et un deuxième petit paquet d'amande. C'était pas pour lui, mais pour son interlocutrice. Ainsi, s'aidant un peu de son pouvoir de manière imperceptible pour Kaname, il lançait sans regarder, de dos, les collations à la dame. Les projectiles avaient une parfaite trajectoire en cloche, à une vitesse assez lente, comme s'ils étaient ralentit, mais par quoi ? A voir pour les suppositions, si du moins elle en avait l'envie. En tout cas, la bouffe arrivait normalement devant elle. C'était à son tour de prendre la parole d'une voix légèrement amusée :

-Cadeau post-fight. Tu me dis donc que ce combat avait eu lieu simplement car il a vu un décolleté qui traînait par là ? Cocasse n'est-ce pas ? Après tout, le but est de faire ressortir ses atouts. Faut pas se plaindre si un regard s'y perd un instant.

Il s'adossait alors complètement sur ce tronc, le séparant de la dame. Il se permettait de regarder le ciel caché par une branche touffue ballottée par un léger vent soufflant aussi bien sur ce dernier que sur ses cheveux. Le calme...ça change. Malgré le nombre colossal d'élèves, les jardins fournissaient toujours un havre de paix et de tranquillité.
Il reprenait alors un instant après, d'une voix bienveillante, tirant presque vers le neutre, comme un fait objectif :

-C'est sûr qu'ici...Il faut oublier tous les critères que l'on a connu à l'extérieur. Tu pourras trouver le meilleur, comme le pire. Le plus dangereux, le plus protecteur. Le plus destructeur comme le plus créatif. A toi de voir ce que tu veux devenir en ces murs. Si toutefois, tu n'as pas peur du danger et de l'aventure.

Et c'est partie pour une petite soupe mentale. Voyons voir ce qu'elle a dans les tripes. Le corps s'entraîne à la force de l'esprit et de ses convictions. Les avait-elle rendu assez solides ? Quoi qu'il en soit, elle avait ce même sentiment que précédemment, légèrement amplifiée, pour espérer avoir la réponse la plus franche et honnête possible : celle du cœur.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Ven 06 Oct 2017, 17:01



♫ Une arrivée normale à Tsuki ♫

Je ne sais pas ce qui m'arrive mais je me sens bien avec lui, et je n'ai pas envie de comprendre pourquoi en ce moment, ne cherchons pas le mal partout.

Après mes propos, j'entends le jeune homme rire légèrement, c'est vrai ma réponse est digne de l'amusement ! Il sortit de sa poche de quoi manger et me lançait le tout dans un parfait lancer digne d'un joueur olympique pour arriver dans une cloche millimitrée pour arriver entre mes mains.

Une pomme et des amandes, simple mais efficace !

Après réception de la marchandise, il parle d'un ton amusée.


-Cadeau post-fight. Tu me dis donc que ce combat avait eu lieu simplement car il a vu un décolleté qui traînait par là ? Cocasse n'est-ce pas ? Après tout, le but est de faire ressortir ses atouts. Faut pas se plaindre si un regard s'y perd un instant.   

Effectivement, ici on a tous les gens «  spéciaux » réunis dans un même endroit, plus j'y pense plus j'ai l'impression de me retrouver dans un Marvel avec l'école des X-Mens.

Répondons à sa tirade, j'ai l'impression qu'il veut discuter et que ça fait quelques années qu'il fréquente l'académie certainement. Puis je suis certaine qu'il est une bonne oreille.

  Je viens d'un petit village, on se connait tous depuis la tendre enfance, je n'ai connu que l'amitié avec mes amis et compagnons d'armes.
Puis j'ai quitté ma famille pour fuir les responsabilités qui m'incomberont dans quelques années, donc j'ai accepté de venir ici pour voir autre chose, connaître des gens «  comme moi », pas forcément plus forts. Enfin bref... 


Bon assez parler de moi, autant l'embêter un peu !

Je tourne la tête vers lui, je le regarde d'un air légèrement provocateur, sourire au coin, j'espère qu'il a un peu d'humour !

Et toi, tu as appris la sagesse en venant ici ? Comment je dois t'appeler ?  Maître Yoda ?     

Bon on a commencé la discussion par des choses marrantes, autant continuer. Puis j'ai du temps à perdre et maintenant une pomme à déguster avec vue sur tout le jardin.

Observons comment il va me répondre

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Sam 07 Oct 2017, 12:15

Tout se passait comme prévu, du moins...Trop bien. Quand une chose se déroule trop bien, il y a une couille quelque part. Ou alors c'était un simple réflexe PTSD. Il pouvait déjà retirer un point sur lequel la tester. Finalement, elle semblait plutôt transparente à ses yeux.
Finalement, il était devenu sans le vouloir presque une sorte d'oreilles à tout va. Pourquoi pas, du moment qu'il ne parlait pas des sujets sensibles à une inconnue, ça lui allait parfaitement.

Je viens d'un petit village, on se connait tous depuis la tendre enfance, je n'ai connu que l'amitié avec mes amis et compagnons d'armes.
Puis j'ai quitté ma famille pour fuir les responsabilités qui m'incomberont dans quelques années, donc j'ai accepté de venir ici pour voir autre chose, connaître des gens «  comme moi », pas forcément plus forts. Enfin bref...  


Un petit village au japon, qu'il supposait. Enfin, lui même était à moitié japonais il sait en reconnaître quand il en voit un. Les propos laissaient aussi supposer qu'elle était de grande famille ou du moins héritière d'un patrimoine. Jusque là, rien de bien transcendant. La plupart des élèves venaient à Tsuki en quête d'un monde meilleur. C'était cocasse car pour Jïnn c'était assez à l'opposer. Partir n'était pas réellement son envie première.
Aussi semblait-elle faire une fixette sur la force. Mais qu'est-ce que la force ? Enfin...Peu importe.
Son air légèrement provocateur annonçant la petite vanne du jour lui valait un petit regard du coin de l’œil.

Et toi, tu as appris la sagesse en venant ici ? Comment je dois t'appeler ?  Maître Yoda ?    


Maître Yoda ? Eh bien...Que de surprises. Sa réaction instantanée était d'expirer par le nez en fractionnés pour montrer qu'il étouffait un léger rire. 2-0 pour la dame. Faut croire que le Junalkin du passé était plus drôle qu'il ne l'était aujourd'hui. Il posait alors ses fesses sur l'herbe, toujours adossé au tronc. Il n'avait toujours pas montré son visage, ni même tourné la tête. Un peu de mystère ça fait pas de mal.
Il répondait de sa voix calme et ironique, comme si finalement, il se détendait à son tour. Elle semblait avoir une âme claire.

-Pour une fille venant d'un petit village, tu es bien cultivée. Personnellement, ça me dérange pas d'être tout petit, vert, venant d'ailleurs et sautant en gueulant des "Ah" mythiques, mais j'aime bien mon intégrité telle qu'elle est aujourd'hui.

Ses bras se levaient vers le ciel, pour s'étirer. L'idée de faire une sieste était plaisante. La première depuis fort longtemps...Surveiller chaque auras de l'académie à la recherche d'une seule éprouvant des attentions hostiles, c'était éprouvant et long.
Néanmoins il continuait un peu plus sérieusement, avec un léger sourire énigmatique :

-Sinon...Je ne suis pas si sage que ça, ou du moins, je ne me considère pas comme tel. J'en ai fait des bêtises ici et pas des moindres. Disons juste que...j'apprends. Être un éternel étudiant de la vie, ça me va.

Oh des indices. A voir si elle tiltait, même s'il pensait qu'elle n'y arriverait pas.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Dim 08 Oct 2017, 19:32



♫ Les X-Mens de Tsuki ♫
Après ma petite blague, je l'entends rigoler à moitié, il s'assoit par terre et je n'ai toujours pas vu sa tête, dans le style mystérieux, il est très fort.

Une fois installé, il repris son sérieux. J'attends avec impatience la réponse pour mon Maitre Yoda, avec Star Wars, normalement tout le monde s'y retrouve.

D'une voix calme, il répond

-Pour une fille venant d'un petit village, tu es bien cultivée. Personnellement, ça me dérange pas d'être tout petit, vert, venant d'ailleurs et sautant en gueulant des "Ah" mythiques, mais j'aime bien mon intégrité telle qu'elle est aujourd'hui. 


Ralalala les idées reçues, je viens d'un petit village mais j'ai internet quand même !!! Passionnée de fantasy et tout ça, je me dois de me cultiver puis nous les japonais on n'est pas que enfermé dans nos mangas.

J'ai l'impression qui veut s'affaler sur le tronc, une sieste peut être ? Ca ne serait pas bête, on est bien ici.

Que va t'il me sortir, encore un passage d'un bon maître ?

Il continue donc sa tirade.

-Sinon...Je ne suis pas si sage que ça, ou du moins, je ne me considère pas comme tel. J'en ai fait des bêtises ici et pas des moindres. Disons juste que...j'apprends. Être un éternel étudiant de la vie, ça me va. 

Je vois, maintenant c'est Maître Yoda et Maître Philo !!! Ce qui me chagrine, c'est son éternel étudiant, rester dans la boucle infernale de «  l'enfance », c'est fuir la réalité et ne jamais franchir l'étape de devenir un vrai adulte, des responsabilités ou autre. Tout le monde doit quitter l'école, on peut passer de l'autre coté du pupitre et être prof, mais la vie continue et ne t'attends pas. Mais bon, je pense qu'il voulait dire, que chaque être vivant apprends tout au long de sa vie, c'est bien un discours d'art martial ça !


Il veut jouer aux belles paroles alors continuons.

Je m'installais mieux sur le tronc, je ne vois toujours pas son visage mais ce n'est pas grave. A mon tour de répondre.


Tout d'abord, dans ma campagne japonaise, j'ai aussi internet, donc si connaître Star Wars est de la culture, je pense être bien cultivée !

Allez hop, première balle.


Mise à part ça, cher Maître Yoda, on peut connaître les principes de la sagesse et ne pas les appliquer, c'est un concept particulier mais ça existe.
Sinon effectivement, la vie est un éternel apprentissage même si elle est à durée déterminée.
Comme dirait un grand homme, tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. Toi tu pense faire quoi Monsieur le Jedi ?


Bon je ne sais pas où ça va mener cette discussion, mais je vais avoir si il reconnaît les références.
J'aimerai me retourner et voir son visage, mais je pense que cet instant est meilleur car on ne se voit pas.

On va voir s'il veut continuer à jouer.


Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Dim 08 Oct 2017, 23:56

Tout cela devenait intéressant. Finalement, ne pas s'attendre à beaucoup des gens révèlent un certains sentiment de bonheur, de surprise. De bonne surprise même. Elle lui rendait bien service à parler avec lui. Rigoler, déconner un peu, c'était loin tout ça. Fallait qu'il décompresse, autant essayer de faire comme à l'époque. Parler, faire les cons, sortir sans doute, s'échanger des droites dans la bouche...tout ça. P'tet même plus qui sait. Une japonaise de bonne famille, c'était bien ça...Quoi que..Jïnn n'avait pas un lien très étroit avec ses parents donc il pouvait bien faire ce qu'il voulait.
D'ailleurs, le fait de ne pas voir le visage de son interlocuteur permettait d'y mettre...plus d'âme, en quelque sorte.

Tout d'abord, dans ma campagne japonaise, j'ai aussi internet, donc si connaître Star Wars est de la culture, je pense être bien cultivée !


Elle marquait un point. Comme quoi, le jugement et l'expérience de Jïnn sont parfois faillibles. Cela tranchait pas mal avec Asura et les autres personnes de bonnes familles totalement dressées pour étudier sans jamais aller sur l'internet.
Une bonne surprise et un bon point pour elle. Légitime. En plus elle lui plait. Sortir de ce cercle...ambre...déviance...l'agence...Pour le coup c'est lui qui devait ressentir le plus de bien dans cet instant présent.
Heureusement, il pouvait s'autoriser à sourire à pleine dent. Ne pas se faire voir, ça enlevait un inhibiteur.


Mise à part ça, cher Maître Yoda, on peut connaître les principes de la sagesse et ne pas les appliquer, c'est un concept particulier mais ça existe.
Sinon effectivement, la vie est un éternel apprentissage même si elle est à durée déterminée.
Comme dirait un grand homme, tout ce que nous avons à décider, c'est ce que nous devons faire du temps qui nous est imparti. Toi tu pense faire quoi Monsieur le Jedi ?


Oh...Et c'est quoi la suite de la première phrase ? Un petit "Parce que tu le vaux bien ?" Non allez, soyez un peu sérieux. Faut croire que Jean-Sagesse était accompagné de Jeanne-Sagesse. Faut croire qu'elle avait compris qu'il était lui même un artiste martial et un combattant. Elle avait encore tant de choses à découvrir, notre protagoniste n'attendait que ça, qu'elle creuse, voir jusqu'où elle irait.
Sinon...Elle avait une bonne "sous" culture. Encore un bon point. Son léger rire semblait plus franc, presque comme libéré d'un poids qui s'amoindrit petit à petit.

-Je pense que si tu étais un magicien barbue, je partirais surement à l'aventure avec toi. Sinon...Je consacrerais ma vie à ça : le bien de tous. Comme dirait un nabot, il y a du bon en ce monde madame, il faut se battre pour ça. Enfin...J'ai beaucoup de desseins dans ma vie. Peux-être qu'un jour je te raconterai tout ça. Lorsque l'on aura fini ce petit duel de références sans doute ?

Ce léger rire continuait un instant. Amusante...vraiment amusante. Néanmoins restons en aux basiques. Un peu d'ironie c'est cool, mais le respect c'est mieux. Il allait se présenter un peu. Jouons à "qui est-ce". Même si Jïnn n'était pas aussi doué que le père fourrasse pour les énigmes, il tenterait. Sa voix se faisait énigmatique.

-Je connais ton prénom...pour t'avoir entendu parlé avec l'autre diamant. Devine qui je suis. Si tu y parviens, tu vois mon visage, ça te tente ? C'est cliché, j'admets. Mais Je pense que tu as toutes tes chances si tu as une oreille attentive. Sauf si madame n'est pas joueuse ?

Un petit pic pour la pousser à accepter, classique. En tout cas, elle était toujours alimentée en Ki la p'tite dame. On pourrait presque croire que Jïnn lui a jeté le grappin dessus. Enfin ça, rien n'est certains.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Lun 09 Oct 2017, 10:50



♫ Une arrivée normale à Tsukii ♫
J’étais fière de ma petite réplique en l’appelant Monsieur le Jedi, je pense avec ça il va comprendre que j’aimerai au moins connaître son prénom, déjà que je parle avec un tronc d’arbre.
Je pourrai demander à Haru de m’aider et de me décrire comment il est mais ça détruirait le moment mystérieux qu’on passe tous les deux.

Voilà qui décide de me répondre à ma boutade.

- Je pense que si tu étais un magicien barbue, je partirais surement à l'aventure avec toi. Sinon...Je consacrerais ma vie à ça : le bien de tous. Comme dirait un nabot, il y a du bon en ce monde madame, il faut se battre pour ça. Enfin...J'ai beaucoup de desseins dans ma vie. Peux-être qu'un jour je te raconterai tout ça. Lorsque l'on aura fini ce petit duel de références sans doute ?

Ce qui est sûr, c’est que lui aussi a vu le seigneur des anneaux, il commence vraiment à me plaire ce garçon !
Enfin ce que je peux comprendre, c’est qu’il a beaucoup de projets de prévu dans sa vie, est-il heureux de son destin, c’est difficile à comprendre, j’ai l’impression qu’il subit tout ça, à voir pour plus tard, là on rigole un peu, ne rentrons pas dans les trucs trop déprimants dès le début.

Ah j’entends qu’il se concentre

 -Je connais ton prénom...pour t'avoir entendu parlé avec l'autre diamant. Devine qui je suis. Si tu y parviens, tu vois mon visage, ça te tente ? C'est cliché, j'admets. Mais Je pense que tu as toutes tes chances si tu as une oreille attentive. Sauf si madame n'est pas joueuse ?

Genre je ne suis pas joueuse, on fait quoi depuis tout à l’heure ? Bon je suis nouvelle, ça va être difficile de trouver, j’ai entendu des bruits par ci par là , on va essayer de deviner sa maison tout d’abord.

J’actionne le mode joueuse, prends ma respiration et je me lance

 
Je suis vraiment désolée d’apprendre que tu me suivrais pas car je ne suis pas une femme barbue mais bon chacun ses goûts !!!


Voilà, je suis fière de moi et de ma blague, je pense qu’il doit m’entendre rigoler toute seule à ma propre blague, mais pas grave, ça m’est égale, j’ai envie de rire aujourd’hui.
Maintenant jouons au jeu du «  mais qui suis-je »
 
- Après oui je veux bien jouer à ton jeu même si je connais peu de gens depuis mon arrivée, donc je vais d’abord trouver ta maison !
Alors je pense que tu n’es pas un diamant ou sinon j’ai vraiment la poisse aujourd’hui ! Vu tes expressions, ton comportement, tu me semble être un bon Rubis et tu traine dans l’académie depuis quelques temps déjà, je me trompe ?


Pendant ce temps, j’essaye de voir qui j’ai pu bien entendre comme Rubis depuis que je suis arrivée. Il m’a dit qu’il a fait les 400 coups ici, je peux voir quelques candidats que j’ai entendu parlé, mais attendons de voir sa réponse avant.

Finalement plus le temps passe, plus je suis contente des enchainements de mes péripéties de ma journée !
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Kaname le Lun 09 Oct 2017, 13:54, édité 1 fois
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Lun 09 Oct 2017, 13:35

Parfait, elle mordait à l'hameçon. Bien, voyons voir si elle va le décevoir ou non. Il se pourrait même que le caractère de l'un soit contagieux sur celui de l'autre et vise versa. Parfait. Tout simplement parfait. En plus Jïnn se sentait d'humeur généreuse. Il allait lui donner pas mal d'indice du coup. Enfin...C'était pas comme si c'était dur non plus de savoir qui il était, du moment que l'on ne vivait pas dans une grotte à Tsuki. Quoi que...La forêt avait repoussé depuis. Faudrait p'tet qu'il aille un jour voir l'agent pour se faire retirer son sceau. Un poids en moins sur le crâne, c'était toujours ça.
Le Junalkin ne cherchait pas à se tracasser de pensées sombres pour l'instant.

Je suis vraiment désolée d’apprendre que tu me suivrais pas car je ne suis pas une femme barbue mais bon chacun ses goûts !!!

Touché. Et un bon rire pour la dame, un. Et un bon rire pour le monsieur aussi. Une femme barbue...Manquerait plus que ça tiens. Autant il était pas difficile, autant là on lui en demandait p'tet trop. Sur l'euphorie de ce petit moment évidemment il ne prenait pas ça pour acquis. Y'a la beauté intérieur tout de même.
Alors, par quoi elle va bien commencer ?

- Après oui je veux bien jouer à ton jeu même si je connais peu de gens depuis mon arrivée, donc je vais d’abord trouver ta maison !
Alors je pense que tu n’es pas un diamant ou sinon j’ai vraiment la poisse aujourd’hui ! Vu tes expressions, ton comportement, tu me semble être un bon Rubis et tu traine dans l’académie depuis quelques temps déjà, je me trompe ?


Jïnn ? Un diamant ? Eh beh...L'idée dans un futur plus ou moins proche de le devenir était présente mais tout de même. Pas de suite. Il n'avait QUE 18 ans le bougre. Quoi que...Comme il l'avait dit, il allait falloir revoir ses principes et façon de penser ici. Certains gosses ont vécu des choses qu'un enfant ne devrait pas vivre, tout comme les ados et les jeunes adultes. En somme on pouvait s'en brosser de la vie "normale". Assez, d'être dans la lune avec un léger sourire aux lèvres, faut répondre mon con !

-En effet, tu as tout juste. Je suis rubis, j'ai 18 ans et je suis ici depuis...1 ans et 3 mois si je ne me trompe pas. Cela commence à faire un p'tit moment déjà. Comme tu l'as aussi remarqué, je suis un artiste martial. Pour une première déduction, t'es pas si mal. Il te faudra pas longtemps, je pense. Aller, je te donne un indice, j'ai la main verte.

"La main verte". Y'a des taloches qui se perdent c'est moi qui vous le dit. Il a peut-être été trop clément niveau indice. En plus, dans un sens il voulait qu'elle galère ou ne trouve pas du tout pour accentuer ce petit jeu. Il s'imaginait même lui donner plusieurs rendez-vous de ce genre pour qu'elle essaie de trouver. Enfin là, tout est entre ses mains. Ah oui il oubliait :

-Je suppose que toi tu es plus une émeraude ? Ou une saphir ? Ta "signature" si je puis dire m'est inconnu au bataillon.

Voilà qu'il commençait à fermer les yeux. Non pas somnolent ou endormis, juste pour se détendre. Y'avait même un papillon qui se déposait sur son nez. Qu'il est mignon le petit garçon.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Lun 09 Oct 2017, 15:17



♫ Une arrivée normale à Tsukii ♫
Donc j’avais juste pour son caractère de Rubis, après qu’est-ce qu’il voulait dire par la main verte, je suis convaincue que ce n’est pas pour ses talents de fleuriste qu’il me dit ça.

Vu sur la manière qu’il l’a dit, il a sûrement fait un massacre de jardin.

Donc on va partir par élimination, alors en Rubis, je connais de noms :
Edwin : pas sportif
William : lui c’est la musique
Metatoon : déjà croisé au gymnase

Donc il me reste Noa ou Jinn du fait de leur sportivité. Si je me rappelle des conversations des gens du dortoir, je me rappelle surtout le nom de Jinn pour les nombreuses aventures qu’il a du faire. Mais bon si je sors son nom tout de suite, c’est trop facile, laissons le mijoter un peu.

Maintenant attaquons nous à la deuxième question au sujet de signature. Ça voulait dire quoi tout son machin, autant lui demander.

Pour rentrer dans l’ambiance, je prends mon callepin imaginaire et je mets des lunettes fictives :

 
- Alors attends, je prends mon bloc note pour noter tout ça. Après avoir entendu mes camarades de maison, en candidat potentiel, je dirais Noa, Jinn-machin et Metatoon, vos profils assez sportifs coincident après en talent de jardinage, j’hésite alors je vais te poser une question pour m’aider.
Elle a quoi ma signature pour toi ? Chaque maison a son petit quelque chose c’est ça ?


Son histoire de signature m’intrigue vraiment, est-ce du à son pouvoir ? Je relève donc mes lunettes imaginaires et pose ma tête contre le tronc de l’arbre.


Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Lun 09 Oct 2017, 23:50

Il semblerait que le dame allait trouver. Quoi que...Elle semblait pas mal cogiter. De son côté, voilà qu'il était allongé sur l'herbe, avec sa veste d'uniforme lui servant d'oreiller. Il regardait ses deux colliers un instant. Faudrait un jour qu'il le remercie plus...franchement d'ailleurs....un jour. Venait le tour du bandeau attaché à son avant bras droit. Face blanche aujourd'hui...ça collait bien. Un couleur apportant la paix et le calme. Cela doit faire aussi quelques mois que la face rouge n'était pas retournée. Tant mieux...plus l'attente serait longue, plus ça le confortera dans l'idée que le danger sera loin.
Il baillait silencieusement, ruminant légèrement un petit peu.
Alors madame ?

- Alors attends, je prends mon bloc note pour noter tout ça. Après avoir entendu mes camarades de maison, en candidat potentiel, je dirais Noa, Jinn-machin et Metatoon, vos profils assez sportifs coincident après en talent de jardinage, j’hésite alors je vais te poser une question pour m’aider.
Elle a quoi ma signature pour toi ? Chaque maison a son petit quelque chose c’est ça ?


Ah oué. Metatoon ? Il foutait quoi dans cette liste ? Surement une connaissance qu'elle avait croisé. D'ailleurs, il se faisait un peu rare ce colocataire. Tant mieux, un fumeur en plus...Plutôt dormir dehors en hiver que sentir l'odeur de la clope. Sa question n'était pas anodine cependant. Il était clair que dire directement "Oui j'vois le Ki partout héhé" c'était pas joueur et trop facile. Du coup, il se contentait de cette petite réponse, simple :

-On peut dire ça. Disons que malgré la "bannière" que sont les maisons malgré leurs inutilités à par ranger le bétails, chacun ici même a une signature différente. En somme, je peux distinguer ce qui toi, te rend unique en ce monde. Et rien ni personne ne pourra te le voler. Sauf s'il vole ton âme et/ou ton corps, mais ça c'est pas simple.

Sa main, paume vers le ciel, tenait sur son front à présent. Oh toi...La sainte mère la sieste, tu te feras pas prier. Par contre désolé pour toi morphée, on a des choses à régler avant. En plus, ce serait même pas une sieste en perspective mais plus une sorte de somnolence de détente. Après tout, c'est jour de repos aujourd'hui. Incroyable, il s'est pas entraîné en ce jour, n'est-ce pas...inquiétant ? Bref. Il ajoutait un indice pour la guider, s'étirant légèrement les jambes, laissant entendre l'herbe le ramasser tranquillement.

-Ces trois personnes ce sont rencontrées au retour de celle qui nous intéresse. Alors....trouvé ?

Si elle trouvait pas, c'était vraiment..."chaud" comme on dit. Néanmoins elle semble bien renseigné. Faut croire que chez les saphirs ça parle. Il le noterait à l'avenir que c'est pas que les rubis qui ont la langue bien pendu.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Mar 10 Oct 2017, 15:50



♫ Une arrivée normale à Tsukii ♫
Bon je pense avoir trouver l’interlocuteur qui est derrière moi mais je préfère attendre un peu et écouter la réponse qu’il va me dire.

Néanmoins cette histoire de signature, on dirait qu’il parle comme un ninja, comme si il lisait le chakra de chacun, enfin d’après ce qu’il m’a répondu, ça l’air vraiment ça, peut-être il utilise un autre nom pour expliquer ceci mais bon il voit sûrement les chakras mauvais/bons ainsi que les faibles/forts.
Limite il est mandaté par l’académie de surveiller les allées venues ! Mais c’est qu’un étudiant, ça doit être le personnel de l’établissement qu’il doit faire ses « rondes ».

Je l’entends bouger, j’espère qu’il ne  va pas s’affaler et me lâcher pour une sieste, c’est vrai le temps s’y prête mais faut pas abuser non plus ! On a une conversation à finir !!!

Il me confirme donc qu’il est une de ses personnes, de toute façon, je suis sûre que ce n’est pas Metatoon donc il me reste Noa/Jinn, mais avec les dires et les exploits de ce Jinn, je ne vois que lui. Donc on va tenter le coup avec lui.

Je prenais mon inspiration et maintenant jouons sur un autre thème puis arrêtons le suspense.

- Sinon mon cher Jin-sensei, tu me fais comprendre que tu perçois le « chakra » en chacun de nous donc ? Enfin chakra, tu appelles peut être ça autrement peut être. Puis je suis d’accord pour les maisons, on se croirait dans Harry Potter, c’est difficile de se cataloguer dans qu’une !


Il va maintenant montrer enfin son visage théoriquement, puis là il m’effraie et je m’enfuis en courant ou pas. Non peut-être envisager cette fin d’après-midi en sieste réparatrice et rentrer tranquillement chez les Saphirs, à voir.

Ce qui est certain, c’est une journée pleine de rebondissement, en y pensant faudrait que je passe voir le tableau des cours pour m’inscrire au futur cours de M. ACE !
Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Mar 10 Oct 2017, 21:57

Bien, elle avait donc enfin trouvé. C'était pas trop tôt. Par contre on a un soucis technique capitaine. Jïnn il est calé par terre là. Rah, va falloir se lever. Il se redressait de manière tout à fait....pas classe. Il se roulait sur un côté, avant de se redresser doucement à l'aide des mains. Eh oui, on doit préserver son dos, les gens qui se lèvent à la force des abdo c'est road to mal de dos à 50 ans. Je vous aurai prévenu. **tousse** Reprenons.

Bon aller. La flemme l'emporte un peu aujourd'hui, il se soulevait du sol à l'aide de son chakra comme le pensait si bien Kaname. Il flottait à 3 centimètres du sol avant de contourner l'arbre pour se placer devant elle. Une tête qui renvoyait une première impression de calme et de sérénité. Il avait aussi un léger sourire. Amusante compagnie, et pas moche à regarder en plus. Belle japonaise, musclée, débordante de vitalité. Enfin une qui fait plaisirs !

Au cas où vous ne le saviez pas, être gros, trop maigre, ou du moins, au sens large : "négligé" c'était un défaut de la part de notre protagoniste. Le corps s'entretient pour une beauté de l'âme. Un esprit sain, dans un corps sain. Tout simplement.
Elle marquait des points, après....est-ce un peu de la chance ? P'tet bien que oui...P'tet bien que non. A voir.

- Sinon mon cher Jin-sensei, tu me fais comprendre que tu perçois le « chakra » en chacun de nous donc ? Enfin chakra, tu appelles peut être ça autrement peut être. Puis je suis d’accord pour les maisons, on se croirait dans Harry Potter, c’est difficile de se cataloguer dans qu’une !


Au moment où elle finissait sa phrase, le voilà devant elle. Cul posé sur l'herbe, son petit déplacement en lévitation ne dégageait rien visuellement à par une sorte de sentiment de...chaleur ? Comme une extension de sa présence qui était rassurante, encore plus intime que l'aura de Jïnn présente en elle.
Jïnn sensei ? Vraiment ? Eh beh...A ce rythme là on va pouvoir créer une secte ou un dojo. Il opinait machinalement, tenant sa tête contre son poing, soutenu par son coude qui reposait sur sa cuisse.

-Bingo. Peu importe le nom du concept, que ce soit le Ki, le chakra, le nen, l'aura et autres croyances populaires, je vois et je contrôle mon énergie vitale. Un peu comme le veut la tradition dans les arts martiaux, comme quoi le maître peut la contrôler à la perfection. Personnellement j'en suis loin et la marge de progression reste totalement exponentielle encore. Toujours plus haut, toujours plus fort, ça c'est ce qui est bon dans la vie d'un pratiquant. Tu trouves pas ?

Ses bras se croisèrent alors. Le bras droit devant le gauche, signe qu'il était encore ouvert à la discussion. Le langage corporel, c'est important. Le vent soufflait doucement dans ses cheveux. Et dire qu'on est en automne...Le temps est clément aujourd'hui. Vivement l'hiver qu'on reste au chaud. Enfin..."vivement". Lui il ira courir dans la neige comme d'habitude et c'est ça qu'est bon. Ah oui, il se redressait un instant, la dévisageait avec un air un peu joueur :

-Pas déçu de voir ma tronche ? Ou bien tu t'attendais à un barbue rebelle qui rase de la végétation sur un coup de tête ?

Ah bah c'est important la première impression. D'habitude il est stoïque...Pour une fois qu'il est un peu content, on va pas s'en plaindre.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Mer 11 Oct 2017, 11:36



♫ Une arrivée normale à Tsukii ♫
Voilà, j’ai enfin lâché la réponse, il pourra montrer enfin à quoi il ressemble !
Bon à quoi il pourrait ressembler, je pense que c’est une personne qui s’entretient bien, donc musclé puis un contrôleur de chakra, ça doit être des gens légèrement maniaques, toujours à ressentir notre chakra à tout va pour connaître nos attentions.

Je me fais peut être une mauvaise image de lui, on verra bien, comme on dit SURPRISE !

Le voilà qu’il bouge, il va sûrement montrer une bonne image de lui car la première impression est importante, enfin il faut rester soi-même aussi.

Je le sens il se rapproche mais je ressens plus un déplacement d’air, il vole en plus ?

J’étais assise par terre, en essayant de garder une certaine grâce mais ce n’était pas gagné car vu que je me relaxais un peu beaucoup, je me suis légèrement (voir un peu beaucoup) avachie. Je me redresse donc pour avoir un semblant de dignité moi aussi et je le vois arriver comme une petite fleur puis se poser par terre juste devant moi.

Jinn était assis près quand même, ça fait bizarre de voir enfin son visage après avoir parlé de tout et rien avec lui.
Donc première impression

Je rougis un peu, je ne suis pas timide pour rien non plus, puis être devant un homme qui prend soin de lui, musclé, pas bête comme ses pieds, c’est difficile de pas montrer ses émotions.  Après à mon gout, je ne sais pas mais l’intérieur compte aussi avec la discussion qu’on vient d’avoir, ça donne envie de savoir un peu plus, enfin si il ne regarde pas mon décolleté lui aussi sinon ça finira comme avec le « professeur » ACE…

Il me confirme qu’il contrôle bien le chakra enfin le Ki pour lui, il n’est qu’à ses débuts comme nous tous aussi, puis il a confiance en son entrainement, je me fais pas de soucis pour lui.

Il croise ses bras et me dit enfin.

-Pas déçu de voir ma tronche ? Ou bien tu t'attendais à un barbue rebelle qui rase de la végétation sur un coup de tête ?
J’affiche tout de suite un sourire effectivement il n’est pas barbu ! De toute façon, les poils c’est le mal incarné mais c’est un autre sujet.


Je pourrai répondre une bêtise mais restons un peu sérieuse non. J’entendis Haru dans ma tête.

- Alors plutôt Beau-Gosse non ?

Je rougis de nouveau, il va me prendre pour une folle à rougir comme ça.
Je me fais une remarque mentale que je devrais mieux éduquer mon chat, elle me fait que des blagues depuis quelques jours, le grand air britannique lui fait du bien j’ai l’impression.

Bon ne laissons plus longtemps Jinn dans l’attente.

J’allonge mes jambes et machinalement je cache mes mains entre mes cuisses, faudrait vraiment que je sache ça veut dire ce TOC quand je parle avec des inconnus.
Je lève la tête, la penche un peu vers la gauche et regarde Jinn dans les yeux, je pense que j’ai encore des rougeurs sur les joues avec mon petit sourire mais pas grave.

J’essaye de garder une voix confiante mais je pense que c’est raté.

- Déçue ? Non, même assez contente. Bon contente tout court de ne pas parler avec un barbu ! Et pour reprendre le sujet de l’entraînement, on est jeune encore, on a tout le temps de s’entraîner et atteindre notre but.

Bon je crois que j’ai réussi à tenir une phrase sans trop bafouiller.  

Les premières secondes sont passées, je me détends peu à peu et recommence à me sentir à l’aise avec lui, ça fait toujours un petit choc de voir son interlocuteur de si près.


Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Mer 11 Oct 2017, 13:13

Bon et bien parfait. Il semblerait que la bonne impression est faîtes. Elle aussi était posée tranquillement vu sa façon de se redresser. D'un côté il voulait en rire, de l'autre il éprouvait un profond respect pour cette dernière qui restait distinguée. Après Jïnn n'était pas quelqu'un de la "haute" comme on dit. Lui c'est un simple gars du peuple voir un marginal. Les règles...C'est pas forcément pour lui si la règle est idiote, du moins, selon lui.

D'ailleurs, lui qui essayait de rester normal et de pas la regarder poker face, il était légèrement surpris de voir qu'elle rougissait. Un mec avec un pouvoir de charisme accrue l'avait touché récemment ? Bah...On dirait pas pourtant. Ou alors il venait enfin de comprendre qu'il était pas moche et qu'en dehors des combats il a une prestance pas dégueulasse. Il le noterait à l'avenir. Après...Lui et les filles... Ouais bon, passons. Disons qu'il rush pas quoi. Il pensait souvent à autres choses.
En même temps dur de vouloir montrer son corps meurtri ou ouvrir totalement son coeur à par pour du rire ou de la bonne humeur. En somme, il filtrait ce qui devait passer dans sa tête, et dans son kokoro. Wah, c'est beau ce que je dis, qui a écrit ce script ? Passons...

Jïnn distinguait une infime variation énergétique dans les alentours, ce qui lui donnait un air neutre un court instant le temps d'identifier la présence d'un...Chat ? Oh..Supposition rapide de sa part : Elle parle aux animaux. Un pouvoir comme les autres, rien de bien compliqué. En plus la fréquence de cette énergie était différente de celle qu'il utilisait lui même pour communiquer avec les autres manipulateurs du Hado. Donc pas possible pour l'instant de connaître ce que le chat disait. Dommage, mais bon c'pas grave, c'est mieux ainsi. Surtout qu'en plus on pourrait comparer cela à un viol de l'espace vital non ?
En tout cas, Kaname rougissait encore. Y'a un téton qui dépasse de la chemise de Jïnn ou quoi ? Il penchait légèrement la tête sur le côté, intrigué. Il était pas si beau gosse que ça...si ? Ah non ça doit être la mèche du "saillant" comme dirait Myo'. Était-elle anxieuse ? Ses mains entre ses cuisses montraient clairement un léger signe de nervosité. Allons Allons, vous n'allez pas vous faire manger madame.

- Déçue ? Non, même assez contente. Bon contente tout court de ne pas parler avec un barbu ! Et pour reprendre le sujet de l’entraînement, on est jeune encore, on a tout le temps de s’entraîner et atteindre notre but.


Son torse se bombait au fur et à mesure qu'un léger rire résonnait. Alors comme ça madame n'aime pas les poils ? Même pas la petite barbe de trois jours ? Il avait envie de lui faire une farce en accélérant la pousse de sa barbe mais bon, on va pas la faire fuir de suite. Comme elle dit on est encore jeune, cela réveillait une légère mélancolie et pensée sombre au fond de lui qu'il inhibait sur le champ. Aujourd'hui, tu te vides la tête mon gars. Donc il opinait doucement, gardant une légère esquisse de sourire. Finalement Kaname est une bonne rencontre.

-Exactement. Profitons de la vie avant qu'elle ne défile devant nous. Je note aussi de ne pas me faire pousser la barbe alors, hahahaha. J'pense que mes racines américaines font en sorte que la barbe et les poils me dérangent pas tant que ça. Après j'dis pas qu'il faut ressembler à un portugais non plus !

Le Junalkin continuait sur cette boutade pour la détente et pas qu'elle se crispe comme il le faisait à l'époque. Il aurait bien dit un truc du genre "Je te fais stresser à ce point ?" ou "Je vais pas te dévorer somptueuse créature" mais cela irait plutôt dans l'autre sens. Il reprenait sur un air un soupçon plus sérieux, histoire de rester sur sa longueur d'onde, toujours en la fixant dans les yeux. Après tout, son décolleté ne l'intéressait pas plus que ça, c'était qu'un tout formant le corps d'une femme, gros, petits, fermes, bombés ou pendouillant, peu importe, à quelques exceptions prêtes :

-Si tu veux, pour profiter de la jeunesse, on peut aller en forêt voir du paysage tout neuf. Enfin je sais pas trop ce qu'on a pu te raconter sur moi, mais j'pense que ça ferait d'une pierre deux coups si tu venais à mes côtés pour visiter la forêt que j'ai du faire repousser. Cela me changera aussi de sauver une gosse qui croise un ours...Car ouais on vit des trucs vraiment insolites ici. Enfin ça tu le verras plus tard. T'en penses quoi ?

Ouh le parie risqué ! Bon p'tet qu'elle était au courant mais risqué quand même. A voir si elle a peur, si du moins elle arrive à mettre le doigt sur la bonne information dans ce passage.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Mer 11 Oct 2017, 15:38



♫ Une arrivée normale à Tsukii ♫
Après m’être calmer et repris mes esprits suite à la bêtise que m’a dit Haru, j’arrive à peu près à lui parler normalement mais bon je pense que mon corps dit tout l’inverse mais je ne peux pas fuir mes émotions, autant rester soi-même.

En tout cas, j’ai l’impression que Jinn accepte le compliment, un sourire se dessine sur son visage, a-t-il déjà reçu des compliments ? Ou sinon, on fait surtout éloges de ses exploits de destruction.

En tout cas, il note que je n’aime pas les barbes, bon j’aurai du lui dire que c’était celle du type bucheron de 15km de long mais bon gardons ce petit oubli pour moi. Bon j’apprends également qu’il a des racines américaines, sans le vouloir il se dévoile peu à peu. Par contre j’ai rien compris à la blague du portugais, peut-être une blague européenne, à lui demander plus tard.

C’est alors qu’il me propose quelque chose

-Si tu veux, pour profiter de la jeunesse, on peut aller en forêt voir du paysage tout neuf. Enfin je sais pas trop ce qu'on a pu te raconter sur moi, mais j'pense que ça ferait d'une pierre deux coups si tu venais à mes côtés pour visiter la forêt que j'ai du faire repousser. Cela me changera aussi de sauver une gosse qui croise un ours...Car ouais on vit des trucs vraiment insolites ici. Enfin ça tu le verras plus tard. T'en penses quoi ?

Intéressant ce qu’il me propose, je suis sûre qu’il peut m’apprendre plein de trucs sur l’endroit puis il y a moyen qu’on rigole un peu, qu’on apprenne un peu plus sur chacun ou pas mais ce n’est pas grave, je pense qu’on est là pour s’amuser.
Donc je vais lui répondre sur le ton de la rigolade moi aussi .

- D’accord, ça me va mais je viens juste pour te voir te battre avec un ours à mains nues, pour t’aider je peux faire la demoiselle en détresse.
Puis j’ai jamais visité cette forêt, j’ai entendu tellement de choses dessus, je pense que je risque rien avec toi, juste une déforestation ou deux !!


Je souriais, le regard un peu provocateur, je me suis habituée à sa présence et je pense qu’il a du le ressentir aussi !

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Jïnn le Jeu 12 Oct 2017, 00:18

Bon et bien, finalement plus de peur que de mal. Le rougissement...En fait elle était hyper franche. Ou elle était en position de faiblesse. De toute façon lire son Ki pour ça...sans façon. C'était quoi l'intérêt ? Devenir une machine ? Très peu pour lui. On était pas en crise pour l'instant.
Du coup elle semblait partante. Du moins dans le regard qu'il pouvait discerner. Une ballade en forêt....que c'est cocasse. Parfois faudrait réfléchir crétin. Oui oui, il a une conscience.

- D’accord, ça me va mais je viens juste pour te voir te battre avec un ours à mains nues, pour t’aider je peux faire la demoiselle en détresse.
Puis j’ai jamais visité cette forêt, j’ai entendu tellement de choses dessus, je pense que je risque rien avec toi, juste une déforestation ou deux !!


Oh ça provoque ! Oh la provocation ! En plus le nounours il était tout gentil si la dame venait pas le faire chier un soir en forêt pour on sait pas quelle raison. Parfois il se demandait si la mort n'était pas une libération pour certaines âmes de...teubés... Personne en galère dans la vie. En plus elle était renseignée finalement. Elle n'avait même pas un peu peur ? Faut croire qu'elle s'arrête pas à des on dit, c'est cool. Bonne preuve de maturité bibiche.
Pour la peine il surenchérit un peu pour la forme :

-Oh tu sais...Sauver une belle demoiselle en détresse ça me va. J'suppose qu'on part sur un contrat de type "Chevalier et sa princesse" où je dois te sauver, on vit heureux et on fait des bébés ? Haha, j'pense on va laisser le nounours tranquille, le pauvre. Les gens font que l'emmerder, faut bien qu'il soit en paix de temps en temps.

Il lui laissait un joli sourire énigmatique. Décidément c'était la désinhibition la plus totale pour Jïnn. Néanmoins il lui donnait une parole légèrement plus sérieuse, genre d'un soupçon. Après tout, il avait fait l'idiot dans cette forêt mais à présent il avait racheté sa dette. Les animaux n'étaient peux-être pas tous comme avant en terme de population, mais au moins...il avait limité la casse avec Wolfram, un agent qui...lui avait marqué l'esprit à sa façon.

Si t'aime la botanique ou juste l'aventure, j'suis ton homme. Puis j'vais pas raser le bousin encore une fois...vu le temps et l'énergie que ça m'a pris de tout faire repousser, j'aimerai pas te voir avec un tatouage sur la tête qui a une signification qui te dit rien. Enfin...Trêves de mondanités. On y va demain ? C'est le week end y'a pas cours. Si tu veux je te laisse ma carte, ou y'a les casiers. Sauf si je m'y prends mal pour te demander ton numéro haha, j'suis pas doué pour ces conneries je t'avoue.

Il se redressait alors sur ses jambes et lui tendait la main. Une belle main de travailleur. Une main qui en a donné des gnons et des pains. Il l'invitait à la saisir pour qu'il l'aide à se relever en attendant sa réponse. Puis un peu de galanteries ça fait pas de mal.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Kaname le Jeu 12 Oct 2017, 11:09



♫ Une arrivée normale à Tsukii ♫
On était parti tous les deux dans un esprit de provocation et de franche rigolade. Il n’est pas le « monstre » qu’on m’a décrit, après avec ses exploits, ça ne donne pas forcément envie de s’approcher de lui.

Je le pense un peu marginale mais si tu n’es pas un boulet, tu deviens sûrement intéressant pour lui. Bon on discutera de ça plus tard, je viens d’arriver à Tsuki et je risque de rester quelques années encore ici.

Je l’entends renchérir sur mes bêtises de demoiselle en détresse. Lui aussi, il ne va pas de mains mortes. Genre il s’est cru à Walt Disney lui et je deviens femme au foyer.

Je le sortirai bien la blague, tu es la princesse et je suis le chevalier mais ça va mal finir cette histoire donc je lui dirai plus tard, par exemple pendant la balade.

Bon il dit le nounours, il est devenu son pote l’ours ? Je pense que je lui demanderai de me raconter aussi cette histoire, cette situation a du se faire par un concours de circonstances incroyable !

Le voilà, il reprend un air un plus sérieux

- Si t'aime la botanique ou juste l'aventure, j'suis ton homme. Puis j'vais pas raser le bousin encore une fois...vu le temps et l'énergie que ça m'a pris de tout faire repousser, j'aimerai pas te voir avec un tatouage sur la tête qui a une signification qui te dit rien. Enfin...Trêves de mondanités. On y va demain ? C'est le week end y'a pas cours. Si tu veux je te laisse ma carte, ou y'a les casiers. Sauf si je m'y prends mal pour te demander ton numéro haha, j'suis pas doué pour ces conneries je t'avoue.

Lol, il ne manque pas d’air tiens. Au moins, il est clair dans ses attentions. Bah je lui répondrais une connerie pour ça.
Sinon effectivement, j’ai rien à faire ici, je connais surtout peu de monde, donc mon emploi du temps est calme voir désert enfaite !

Je le vois se redresser et il me tendit sa main. On voit une bonne main de combattants, ferme avec les bobos qui vont avec.

IL se la joue gentleman, je ne vais pas lui refuser ça même si je pourrai très bien toute seule.

Je saisis sa main qui malgré sa rudesse apparente était plus douce que prévu, étonnant tiens. Ça fait toujours bizarre de serrer la main d’un garçon, comme prévu je vais rougir légèrement mais reprendrai rapidement mes émotions et je vais faire un sourire vraiment sincère car il est vraiment cool comme personnage finalement !

Une fois sur mes deux pattes, je me positionne en face de lui, sourire un peu taquin sur mon visage, épaules détendues. Quand je suis debout, j’ai presque une position de combat donc je me sens plus à l’aise.

J’essaye de prendre une voix un peu taquine.

- J’ai internet mais pas de portable, je ne  pouvais pas tout avoir dans ma campagne ! Mais oui, on peut y aller demain après le petit déjeuner pour profiter de la brise matinale, on s’attend devant le réfectoire sauf si tu tiens vraiment à avoir mon portable !!! Je peux te le donner quand même.

Je finis avec un petit sourire, j’espère qu’il n’a pas cru que je n’ai pas envie de lui donner, pour des raisons d’organisation c’est quand même plus pratique.

Codage par Libella sur Graphiorum
avatar
Kaname

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une arrivée normale à Tsuki [libre]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum