JE SUIS VEGETAAAAAAAAAAAAAAAA [Pv Alleria]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

JE SUIS VEGETAAAAAAAAAAAAAAAA [Pv Alleria]

Message par Jïnn le Mar 26 Sep 2017, 00:06

Une journée de plus, Jïnn se consacrait à l'entraînement. Il en vivait. Vous savez...genre de routine sans fin qui devient vitale. Pour lui, c'était pareil. Ne pas se négliger, c'était son maître mot pour être acceptable et présentable en société. Son pouvoir le forçait d'ailleurs à toujours progresser vu qu'il dépendait de combien notre protagoniste embrassait son humanité. D'ailleurs à ce propos, il en venait à se demander s'il était encore humain...Physiquement, il se sentait gravir les échelons impossible à graver pour les ningens. Etait-ce vraiment embrasser son humanité, ça ? Non....Être humain c'est bien plus que ça...c'est une âme, pas une enveloppe charnelle.

Voilà qu'il reprenait ses exercices fluides et souples de Tai Chi. Ses mouvements surement méconnues de tous devaient attirer les regards des plus curieux ou surement les moqueries des ignares, mais il n'en avait que faire. Dans cet état de concentration, rien ne pouvait le sortir de sa bulle, il était en parfait contrôle de ses réflexes et de son corps. Cependant, dans cette image de relaxation par le mouvement et le contrôle de son énergie vitale, il y avait une autre présence...canine. Ce chien semblait...presque humain. Il était fesses à terre, yeux fermés, et reniflait les alentours sans bouger. Il suivait le même entraînement que son maître et meilleur ami : Junalkin Jïnn.

Ce chien loup tchek était très docile et affectueux, sauf quand la situation l'exigeait. Lui aussi apprenait à manier le Hado que Jïnn lui donnait, toujours avec ce même instinct canin et animal, mais il y arrivait volontairement maintenant. Ce pouvoir permettait bien plus que de taper, de blesser, de détruire ou de soigner. Il tissait des liens dans l'apprentissage de son maniement. Cela suffisait à combler de bonheur un manque dans le cœur de notre protagoniste. Une sorte de désir affectif dont il était trop fier pour le révéler à qui que ce soit, même le grand maître. A vrai dire, le dojo lui manquait, il pouvait s'ouvrir là-bas. Ici...Il manquait de la folie, comme à ses débuts, mais...il n'osait pas.
C'est alors que sa danse énergétique prenait fin, avant qu'il prenne un petit freezbee pour chien et parle calmement et sereinement à son chien qui le comprenait.

-Okay Xuen...Le principe est simple, tu prends trois grandes foulées et ensuite tu sautes pour l'attraper. Par contre...Pas de triche, hein ? J'te connais mon gars tu m'auras pas deux fois ! Finissait-il en riant de bon cœur.

Le chien répondait simplement en opinant avec un "happement" caractéristique des chiens contents et bien dressés.
La main de Jïnn était alors rentrée vers l'intérieur, ce lancer était assez spécial niveau technique. Ainsi, dans un mouvement de l'avant-bras et du poignet uniquement, le projectile entamait une trajectoire assez courbe à une hauteur d'un mètre cinquante. Ni une ni deux le chien avançait à pleine vitesse pour sauter l'attraper sans aucun soucis. Il remuait entièrement ses poils, comme s'il se vantait que ce soit trop facile. Par contre, la trajectoire était un peu trop...ambitieuse et avait manqué de toucher une fille du nom d'Alleria. Inconnu au bataillon celle-là. Notre protagoniste revenait en trottinant afin de s'excuser pour la petite frayeur possiblement engendrée par ce lancer. Enfin ça, c'était après que le chien bombe fièrement le torse l'air sûr de lui devant la dame...Comme pour lui dire "Moi dans ma vie de chien, on ne peut pas me battre". Jïnn le remarquait d'ailleurs...erf...En plus Xuen il lui tournait un peu autour.


Pardonne-moi, j'espère ne pas t'avoir fait trop peur avec mon cher ami. J'étais un brin distrait. Il semblerait qu'il t'aime bien au passage. Moi c'est Jïnn... Et lui Xuen.

Il venait d'entamer la discussion, une discussion simple, commune, qui pourrait se retrouver partout. C'était rare à présent de le voir faire une chose pareille, à croire qu'un peu de bonheur vous change un homme. En tout cas, le guerrier du hado était toujours aussi calme mais un peu souriant de manière assez crispée, pour lui montrer qu'il n'avait pas trop prévu le coup.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE SUIS VEGETAAAAAAAAAAAAAAAA [Pv Alleria]

Message par Alleria le Dim 08 Oct 2017, 18:42

JE SUIS VEGETAAA
Feat Jïnn
Cela faisait bientôt un mois qu’elle était dans l’établissement et plus les jours passaient et plus elle se demandait pourquoi elle était ici. A ne pas confondre avec la mélancolie triste de tous les êtres fragiles que comportent cette académie, on parlait ici de ses ambitions. Son objectif était simple pour elle, gravir les marches de l’académie et montrer qui est le dominant et pour cela elle avait déjà trouvé ce qu’elle devait faire en premier : Créer des liens avec l’élite actuelle de l’académie. Bien qu’elle ait des doutes à propos des maîtres d’un endroit aussi triste, un loup alpha reste un loup alpha qu’il possède des blessures de guerre ou non il restait le chef de meute. Alors qu’attendait-elle pour débuter ses activités ? Rien, bien au contraire. C’est juste que les choses n’avancent pas comme elle l’entend et cela était inadmissible. Elle se demandait encore comment la situation avait bien pu finir de cette façon.

Elle avait déjà fait la rencontre d’un pauvre belliqueux nommé « Singe » bouffant ses confiseries tel un malpropre tout en ayant la capacité de voler. Malgré cela, elle avait retrouvé en lui la flamme de l’humour, un sentiment qu’elle avait perdu il y a déjà de cela une décennie. Lorsqu’elle était enfin posée dans sa chambre, elle fit la rencontre d’un autre jeune homme rebelle cachant son jeu et ses vraies intentions. Un certain Zeke sur lequel le doute planait. Cela faisait deux rencontres avec des personnes venant d’une classe sociale pauvre, elle se demandait pourquoi le sort s’acharnait mais elle était loin d’avoir terminé son combat contre le destin lui-même… mais pas comme elle le voulait. Cette fois elle fit la rencontre de deux âmes fragiles, Daaf et Mizu. Ils n’étaient pas méchants mais d’une inutilité à en faire pâlir de jalousie la plus inutile des inventions de l’homme. Alors le temps passait et les interactions sociales inutiles défilaient.

Derrière tout ça, elle avait déjà commencé son stratagème. Il semblait facile d’avoir des informations venant des profs de cet établissement et les conseils étaient formels, le nom Jïnn revenait toujours. Qui était-il ? Était-il tel un érudit ou un guerrier invincible ? Elle finit donc par apprendre qu’il s’entraînait souvent, voir tout le temps. Cela semblait maintenant clair comme de l’eau de roche qu’il s’agissait là d’un combattant. Il était maintenant inutile de se poser plus de questions puisqu’elle obtiendrait les réponses bien assez tôt.

Il était donc enfin le jour de rencontrer la légende. Elle s’écorcha la langue en qualifiant quelqu’un d’autre d’un tel nom, elle en attendait donc maintenant beaucoup. Son intellect lui permit de savoir quel endroit était le plus propice à le trouver sans forcément chercher loin : le terrain d’entraînement tout simplement. On pourrait croire que ce n’est pas un endroit très fréquenté par la reine, mais étant parfaite elle ne pouvait rechigner à faire du sport. Elle ne devait pas avoir de point noir. Bref, elle avait maintenant déjà son plan en tête et attendait simplement que la « légende » ferait son apparition (plus elle disait ce mot et plus elle commençait à le détester sans le connaître).

Et c’est donc en cette après-midi semblant idéalement choisi par le fameux Jïnn qu’il fit son apparition. Elle était assez loin pour l’observer tranquillement et sans se faire remarquer, même si elle ne cherchait pas forcément à se cacher. Autour de lui, les gens le regardaient bizarrement de par ses gestes et la compagnie d’un chien. Un chien… ce détail avait été négligé par la plupart des professeurs… étaient-ils au courant ? Il ne semblait en tout cas, aucunement dérangé par la populace.  Il faisait donc du Tai Chi, Alleria semblait intrigué car même si elle savait de quoi il s’agissait, c’était un art du combat assez rare, surtout par ici. Elle ne disait pas cela par expérience mais bien par déduction de ses connaissances sur les arts martiaux. C’était loin d’être un sujet primaire pour elle, mais elle se devait de s’y connaître dans toutes les matières. Alors elle l’observait calmement, sans savoir trop comment elle pouvait intervenir. C’est alors que Jïnn se stoppa.  Il commença à parler à son chien, elle aurait pu critiquer cela mais elle avait un grand respect pour cet animal qui était tel un chevalier pour elle, le meilleur ami de l’homme comme on dit, selon son éducation on pouvait en faire un garde du corps ou bien même un ami. A propos du chien, Jïnn lança un frisbee… qui se rapprochait de plus en plus de sa personne, elle se demandait même s’il allait finir dans sa figure. C’était ça le fameux Jïnn ? Seulement, le chien rattrapa l’objet qui manqua de toucher la reine. Ce fut le début de sa rencontre avec Jïnn.

Il se rapprocha pour s’excuser et se présenter, même si elle savait très bien qui il était. Elle prit cependant un temps sur le nom du chien, Xuen… un nom bien original pour un chien tchek… Jïnn était-il originaire du pays du soleil levant ? Dans tous les cas, ce fameux chien était en train de lui tourner autour, elle savait pour sa beauté mais n’appréciait aucunement l’attitude du chien qui commençait à l’énerver.

« Alors c’est ça le grand Jïnn ? Un imbécile qui ne sait pas lancer un frisbee, accompagné d’un chien aux hormones un peu trop poussés ? Abruti ! »

Elle songea quelques secondes à ce qu’elle venait de dire, elle venait pratiquement de ruiner toutes ses recherches en une fraction de secondes. Elle se calma et pris une grande respiration laissant penser à un soupire, ce qui était assez étrange en soit.

« Excuse-moi, j’en oublie les bonnes manières. Ce n’est pas grave, j’apprécie grandement la compagnie de ce genre d’animal, même si j’apprécierais également qu’il cesse de tourner autour de moi tel qu’il le fait. » Elle fit une geste de présentation digne d’une souveraine. « Je me présente Alleria Azura. » Elle lui souriait, sans que cela ne paraisse étrange sauf s’il avait déjà entendu parler d’elle, ce qui aurait été dans ce cas très étrange. « En fait j’ai beaucoup entendu parler de toi et j’avoue être surprise de voir une aussi grande sagesse au niveau des mouvements de Tai Chi et il en va de même pour ton chien au nom très exotique. »

Ce n’était pas fameux mais si c’était une personne sage, cela devrait passer. Même si au fond d’elle, elle voulait connaître la puissance de ce dernier.

(c) par elfyqchan pour Never-Utopia



Observe ma supériorité en #0066ff

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE SUIS VEGETAAAAAAAAAAAAAAAA [Pv Alleria]

Message par Jïnn le Ven 13 Oct 2017, 23:19

L'accueil semblait pas du tout chaleureux. Une coincée ? Une connasse ? Une Alyssa 2.0 ? Bon aller, vendez lui du rêve pour que ça change car cette nana transpire la condescendance. Même pas besoin de la vision du hado pour voir ça. Il lui aurait bien laissé un sourire forcé mais il préférait porter le petit chien dans ses bras et lui caresser l'arrière des oreilles pendant que la dame parlait, sauf que bah le chien il venait pas encore donc bah RIP :

« Alors c’est ça le grand Jïnn ? Un imbécile qui ne sait pas lancer un frisbee, accompagné d’un chien aux hormones un peu trop poussés ? Abruti ! »

AH ! Ah...d'accord. Il haussait un sourcil. A peu de choses prêtes si c'était pas une gonzesse elle prenait un punch dans le bide. Enfin...Xuen est là, la violence ce sera pour plus tard. Il était de bonne humeur à élever son copain et la dame semble aussi gentille et adorable qu'un chat avec le poil hérissé. Par contre..."Le grand Jïnn". Et merde....la réputation rattrape toujours un Homme c'est pas possible. Imbécile et abruti. Putain dans une phrase la nana elle lui a vendu un cocktail ultra concentré en jugement la vache. Il clignait un instant des yeux, se demandant si l'envoyer sur mars c'était pas une bonne idée.

« Excuse-moi, j’en oublie les bonnes manières. Ce n’est pas grave, j’apprécie grandement la compagnie de ce genre d’animal, même si j’apprécierais également qu’il cesse de tourner autour de moi tel qu’il le fait. »
S'en suivait le geste comme la ressouvenance. Elle se prenait pour la reine d’Angleterre ou bien ? Non car ce genre de personnes après une bonne baffe de bûcheron dans la gueule ça reconnait que la plèbe c'est pas de la merde. En tout cas Jïnn était neutre, une pokerface d'une grande technique. Il attendait qu'elle finisse voir si y'avait d'autres insultes à rajouter sur la liste.
Le guerrier du hado tapotait aussi sa main contre sa cuisse pour que le chien vienne à lui et qu'il puisse enfin le porter pour le caresser. Ce dernier grognait légèrement, car il était pas con, surtout en maîtrisant le hado. Néanmoins Jïnn lui susurrait "chuututututu" pour que ce dernier se calme et observe avec une trogne neutre le rendant craquant.
« Je me présente Alleria Azura. »
Ouais d'accord....Merci du blaz, maintenant Alleria t'aimerait être astronaute ? Il opinait machinalement.
En fait j’ai beaucoup entendu parler de toi et j’avoue être surprise de voir une aussi grande sagesse au niveau des mouvements de Tai Chi et il en va de même pour ton chien au nom très exotique. »
Oui bah il s'en doutait bien, hein. Sagesse....mouvement...Tai Chi....Elle faisait genre elle s'y connaissait un peu ? Oh well...On va dire qu'il a de la réparti aujourd'hui. Il avait même pas envie de lui sortir LE regard. Du coup, il restait neutre, continuant de caresser son chien avant de le regarder avec un léger sourire, pour ensuite contraster en repartait sur une pokerface en regardant la dame.
-Bah déjà...Merci pour la salutation. J'avoue c'était originale, faudrait juste travailler l'agressivité et on est bon. Enfin...T'as de la chance que je sois de bonne augure aujourd'hui sinon t'allait finir accrochée à un lampadaire. Quoi que ce serait dommage d’abîmer ces jolies fringues qui vous scier si bien, madame.
En vrai il hésitait à la traiter un peu en japonais. M'enfin au moins, œil pour œil. Tu casses les couilles, tu te bouffes de l'ironie. Son regard lui communiquait parfaitement cela. Du moins...Si elle  était réceptive. Il poussait un long soupire, reposant son chien sur le sol, qui se grattait l'arrière des oreilles.
Enfin du coup, faut bien répondre, hein.
-Enfin passons, si j'envoyais valser ceux qui m'emmerdaient on en finirait jamais. Du coup, ouais. Tu te doutes bien que je pratique ce genre d'art martial pour maîtriser mon pouvoir et mon art.Il pointait ensuite le p'tiot par terre Et oui en effet ça peut perturber, mais si je l'ai nommé ainsi c'était car son esprit m'inspirait cela. Pour l'instant il est jeune mais j'ai des grands projets pour lui. C'est aussi une façon de me racheter d'une certaine façon, en quelque sorte. Il croisait ensuite les bras. Main gauche devant la droite, pour paraître déjà plus imposant mais surtout pour lui dire que malgré son agacement il était toujours ouvert au dialogue. Simple formalité de langage corporel. Il la regardait d'un air plus "cool" comparé à tout à l'heure :
Sinon...T'es venue pour quoi ? Toi aussi tu veux que je te raconte comment je rase une forêt ou les rumeurs suffisent pas ? Ou alors t'es la énième personne à me demander un duel...Bref....qu'est-ce que tu me veux ?
Il a p'tet un peu triché. Merci le hado radar.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: JE SUIS VEGETAAAAAAAAAAAAAAAA [Pv Alleria]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum