Casting pour un nouvel ambre [Pv Shinji]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Casting pour un nouvel ambre [Pv Shinji]

Message par Jïnn le Lun 25 Sep 2017, 23:27

Comme toujours et cela depuis un an déjà, Jïnn attendait sur le terrain d'entraînement, en tailleur. Ses mains posées sur ses genoux, paumes vers le ciel, servaient à sentir et à capter un peu d'aura environnante, incolore, à l'abri des regards déplacés, afin de sentir la vie et son essence. Ce questionnement, il l'avait tous les jours, pour un but qu'il jugeait inatteignable puisque son enveloppe humaine et son âme l'empêchait de comprendre la véritable beauté de ce qu'il avait l'honneur de voir et de ressentir au quotidien.
En réalité, il butait sur la dernière étape pour arriver à une méditation productive et optimale. Ce stade d'arriver à un état de non pensées...C'était pour lui presque inconcevable. Il fallait se sentir qu'un dans ce tout qu'est l'univers, l'infiniment grand.
Sa préparation était à présent terminée. Il avait un invité à recevoir aujourd'hui après tout. Le joker lui avait laissé un message on ne peut plus clair. Le tester, tel était sa mission.

Le dit invité se prénommait Shin. Validé par le Joker pour ses motivations il semblerait. On a donc en perspective un bon cru pour la suite des opérations. Pourquoi pas...Il se relevait alors, sans son pouvoir, avec souplesse et finesse, visiblement vétéran de son art. La secret était de pousser sur le dessus du pieds en une impulsion sèche mais contrôlée.
Une fois debout, le guerrier du hado balayait la zone du regard. Il lui semblait voir une personne qui cherchait quelqu'un, à moins que Shinji ait déjà l'information ? Peux-être. En tout cas, il sentirait une terrible envie de venir voir Jïnn, une envie...instinctive, presque bestiale. C'était une sorte de placebot réalisé par le Junalkin, donnant à peine d'aura au voleur de stylo et de collants pour que ce dernier se sente comme "attirer" , qu'il ressente l'appel.
Une fois en face de son interlocuteur, Jïnn disait simplement ,avec son poing droit fermé dans la paume gauche, bonjour. Cette posture lui indiquait une passivité et un pacifisme certain. Le but était de lui faire comprendre qu'il était enface d'un égal, pas d'un dieu ou autre. Ensuite, il lui adressait la parole de sa voix calme, sereine mais surtout suave :

-Bien le bonjour à toi, Shinji. Je sais pourquoi tu es là. Tout d'abord, je me présente. Mon nom est Junalkin Jïnn. Il semblerait que tu sois digne de passer à l'étape supérieure. Tu t'en sens capable ? Ceci sonnait comme une question rhétorique, évidemment. Il esquissait un fin sourire. Bien sûr que oui...Passer Myo' est déjà une grande étape tu peux être fière de toi. Pour ma part...Disons que je préfère communiquer par le corps. Je ne connais pas les convictions qui ont fait que l'Italien te laisse passer, mais en tout cas, j'espère que tu arriveras à les communiquer....dans cette épreuve.

Son regard exerçait une pression reposant uniquement sur un charisme. Cela pourrait être soit ringard, soit effectif face à quelqu'un, tout dépend si la personne est réceptive. A voir pour Shinji, mais le but était clairement de lui faire ressentir une pression. Jïnn se décalait d'un pas et révélait derrière lui une installation typique du ninjutsu. Les poteaux. Non, c'était pas ceux de Koh Lanta. Il y avait dix poteaux, cinq par lignes. Les lignes étaient espacées d'environ 80 centimètres et chaque poteaux les composants étaient espacés de 60 centimètres entre eux.
Les poteaux étaient deux à deux de même hauteurs avant d'augmenter crescendo. On avait du plus petits au plus grands : 80 cm, 110 cm, 140 cm , 180 cm, 210 cm
Ensuite, on pouvait voir flottant dans l'air un bandeau, le bandeau fétiche de Jïnn, celui que sa défunte amie lui avait donné.
Les caractéristiques nécessaires pour réussir étaient : équilibre, souplesse, réactivité et prise de décisions et surtout la force de caractère. Si ses appuies étaient défaillant comme ses convictions, il tomberait alors. S'il tenait bon au début, la hauteur croissante rendra l'appuie encore plus instable et ses idéaux ne seraient alors pas assez solide comme son mental.
Il reprenait un air neutre, tel un professeur, quoi que...il gardait un air sévère pour toujours lui foutre un peu de pression.

-Les règles sont simples. Tu as cinq minutes disait-il en sortant une sorte de minuteur comme en boxe qu'il posait au solpour saisir ce bandeau. Si je l'attrape avant toi, je le mettrai autour de ma tête et tu devras me le prendre. Evidemment, pas de pouvoirs, je ne voudrais pas te rendre la tâche plus dure qu'elle ne l'ait déjà. Des vrais hommes parlent avec leurs corps. Si tu l'attrapes, tu auras réussis mon épreuve. Si tu tombes une fois, tu perds, si tu n'attrapes pas le bandeau avant le temps imparti, tu perds aussi. Des questions ? Ou on commence tout de suite à s'en payer une bonne tranche ?  

Comme on le dit chez nous : "Fais et tu comprendras". A voir si ce petit bizuth était bavard ou expressif par ses actes.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casting pour un nouvel ambre [Pv Shinji]

Message par Shinji Wataru le Mer 27 Sep 2017, 21:01

Je passais une série de test de type violent, premièrement Myo la violence verbale qui m’a chauffé le crâne et maintenant Jinn le master sensei de la team… j’étais stressé comme pas possible, j’avais pas pratiqué d’arts martiaux depuis un ptit moment et au vu des rumeurs c’était l’exemple type du master sensei ultime. J’ai pas spécialement peur de perdre, la défaite fait partie de l’apprentissage mais je déteste ce concept. Plutôt crever que de perdre, sacrifier des membres pour une victoire ? C’est une bonne solution. Je suis pas du genre à adopter la doctrine du « tout est bon pour gagner » mais bon on va pas s’mentir qu’une défaite ça fait chier !

Je me dirige donc vers Jin sur le terrain d’entrainement mais sur le chemin je fais une pause et regarde dans mon sac pour verifier si j’avais bien ma bouteille de limonade, je sais qu’en faisant du sport il faut de l’eau etc… mais un ptit peu de sucre ça fait pas de mal. Je marche tranquillement jusqu’au terrain d’entrainement et sent quelque chose, quelque chose qui m’attire, m’appelle, comme une paire de fesse parfaitement ronde et rebondie…l’attirance était présente mais je n’étais pas hypnotisé. Je n’avais encore jamais ressenti ça et je n’avais aucune idée de ce que ça pouvait être.

Tous mes sens étaient éveillés au maximum, comme pour me dire « continue et tu crève » mais bon ça c’était pas la première fois, j’avais l’habitude de combattre et à plusieurs reprises j’avais senti une situation de mort imminente. Je n’ai pas de pouvoir utile dans le combat donc je compensais avec ma réflexion et mon expérience. M’enfin j’arrivais devant le terrain d’entrainement et j’étais accueilli par un monsieur en gui orange et un air ouvert mais pas trop qui me saluait a la chinoise. J’étais un adepte du « Osu ! » japonais donc c’était un peu nouveau pour moi mais je répondais à l’identique par respect, j’étais un troll mais quand il s’agit de combat/arts martiaux je respecte.

Il commençait les présentations mais pas vraiment enfait :

"-Bien le bonjour à toi, Shinji. Je sais pourquoi tu es là. Tout d'abord, je me présente. Mon nom est Junalkin Jïnn. Il semblerait que tu sois digne de passer à l'étape supérieure. Tu t'en sens capable ? Bien sûr que oui...Passer Myo' est déjà une grande étape tu peux être fière de toi. Pour ma part.…Disons que je préfère communiquer par le corps. Je ne connais pas les convictions qui ont fait que l'Italien te laisse passer, mais en tout cas, j'espère que tu arriveras à les communiquer…dans cette épreuve. "

Un monologue ? Pourquoi pas ? Je me contentais d’hocher la tête en analysant le mec devant moi, musclé, coupe de cheveux atypique, j’avais a faire a un mec passionné, rien que dans son salut il dégageait quelque chose, j’arrivais pas à mettre le doigt dessus mais c’était comme avec les artistes martiaux ultra expérimenté, le chi ou l’aura c’est les noms qu’on donnait à ça, après c’était surement son pouvoir ? Qui sait ? En tout cas comme Myo il mettait la pression juste avec son regard, deux fois que je me retrouve sous pression en si peu de temps et les deux fois j’étais en danger. Ça commençait légèrement à m’agacer.

Derrière le Jinn se trouvait…oh…on faisait ça du coup ? J’esquissais un sourire en voyant la structure devant moi car j’étais en terrain connu, aucune idée du nom mais c’était utilisé pour l’équilibre dans les arts martiaux chinois, je l’avais jamais fait mais j’ai vu ça dans un dojo au Japon. J’trouvais ça relativement hum…chelou ? M’enfin là j’étais devant et j’avais pas 15 000 solutions en plus il finissait d’expliquer les règles et…je suis dans la merde ! Il maitrisait l’exercice mieux que moi et ayant pratiqué presque des arts de percussions j’utilisais pas mes appuis comme les chinois, aucune idée de son style de combat mais s’il me propose ça c’est pas pour rien, donc en soit, je partais avec un désavantage, je prenais la parole pour la première fois depuis mon arrivée et enlevait mon t-shirt en faisant craquer mon cou

« Let’s go ! Donc attraper un bandeau et l’enfiler…bon bah allons y » comme à mon habitude je souriais mais pour une fois c’était de l’excitation face au challenge

Je montais sur un poteau et évaluait grossièrement l’équilibre que ça allait demander…j’allais en chier mais je gardais mon t-shirt a la main pour une raison : si je venais à tomber j’allais entourer le poteau avec mon t-shirt et m’empêcher de tomber ou utiliser mon t-shirt comme parachute en le mettant sur le haut du poteau en tombant pour pareil, m’empêcher de tomber et remonter. Des méthodes peu orthodoxes mais je faisais face à une épreuve nouvelle avec mon corps et mon cerveau pour m’en tirer.

Premier poteau grimpé je sautais sur le deuxième en regardant le master sensei et souriait de toutes mes dents

« Donc l’objectif c’est que j’arrive au bandeau…on peut comprendre que je dois t’en empêcher non ? »

Je sautais vers un pilier en me rapprochant de lui

« Donc si je te fais tomber je gagne par def… »

Pas le temps de finir ma phrase que je ratais mon saut et tombais pour la première fois, dans un réflexe limite de survie j’attrapais le haut du poteau et me hissait au-dessus en me remettant droit sans aucun gène

« Par defaut ! » je rigolais en finissant ma phrase car sans aucune chance de gagner je me lançais contre un habitué, l’abandon n’était pas dans mes cordes !


avatar
Shinji Wataru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casting pour un nouvel ambre [Pv Shinji]

Message par Jïnn le Dim 01 Oct 2017, 21:52

Voilà que le nouvel arrivant enlevait déjà son T-shirt, révélant une musculature pas mal du tout, sèche, certainement entre 5 et 10% de bodyfat. Un  pourcentage que même Jïnn ne maintenait pas avec sa morphologie stockant pas mal de graisses. Son style devait être très nerveux et très dur...hummm...Muai Thai sans doute ? Si c'était le cas, l'équilibre allait lui poser soucis. Néanmoins, il n'allait pas se permettre de juger en apparence, ce n'était pas homme de faire cela.
Jïnn percevait cette mini appréhension que ressentait son invité. S'il savait...Jouer les maîtres ultra sévère il aimait pas réellement ça, même si c'était attachant. A vrai dire son rôle était simplement de tester les capacités du nouvel arrivant et de l'envoyer à l'étape supérieure de la validation. C'était aussi une raison de plus pour que le guerrier du hado se retienne. Le but n'était pas d'écraser, mais d'apprendre et d'échanger.

« Let’s go ! Donc attraper un bandeau et l’enfiler…bon bah allons y »

En voilà une première parole et une première impression qui en jette. Souriant, confiant, n'a pas froid aux yeux, semble réaliste. C'était presque un sans fautes. Tu m'étonnes qu'il est réussi à passer Myo.
Fait notable il gardait son T-shirt. Stratégique en plus, attention cependant à ne pas se faire décontenancer par une main prise, à voir comment il allait gérer cela.

« Donc l’objectif c’est que j’arrive au bandeau…on peut comprendre que je dois t’en empêcher non ? »


Hahahaha. Cela ne laissait qu'un sourire énigmatique sur le visage de notre protagoniste. Par contre à parler il en oublierait presque le sol non ?

« Donc si je te fais tomber je gagne par def… »


Il manquait de tomber tiens. Drôle de situations. Finalement, il était amusant ce nouveau. C'était moins...dramatique que pour Ker Ys.

« Par defaut ! »

Jïnn renforçait encore plus son sourire énigmatique avec un léger rire cette fois. Ce garçon annonce la couleur et ça c'est cool. Aller, pour la peine il allait lui laisser sa chance. Voyons voir sa réactivité. Il l'invitait à se placer sur le pilier A2 avec un signe de la main.

-Tu sais quoi ? Toi j'aime bien ta trogne, Viens à ma gauche on va partir en même temps. J'voudrais pas qu'on démarre pas à égalité. Tu vois cette sphère dans le ciel ? Dès qu'elle explose on part, d'accord ? Je t'attends.

En effet, une sphère de Ki bleuté, symbole caractéristique de l'aura de base de Jïnn flottait doucement. Une fois Shinji en place, il le regardait et démarrait un décompte. Le petit éclatement significatif se faisait entendre et il était temps de partir. Jïnn s'élançait alors calmement avec un léger sourire mettant son poids juste en dessous des orteils, ces derniers servant d'antenne pour bien répartir son poids sur toute la structure et avançait avec des pas limite aériens. Le secret n'était pas la vitesse, mais le timing et la précision des pas. Il gardait néanmoins un œil sur le nouveau pour voir comment il allait s'en sortir. Jïnn arrivait en position E1 sans trop de difficultés sur sa jambe droite, sa jambe gauche était en D1. Peux-être que Shinji le suivait au coude à coude et qu'ils allaient tendre la main en même temps ? En tout cas, la p'tite adrénaline sympathique commençait à monter !

MAP A LARRACHE:


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casting pour un nouvel ambre [Pv Shinji]

Message par Shinji Wataru le Ven 13 Oct 2017, 13:58

Bon bon bon…j’avais lancé un défi par principe au master sensei mais…je n’avais aucune idée à comment y arriver par contre. Je devais cogiter sur comment j’allais arriver a franchir cet obstacle de type violent. Parce que pour le commun des mortels random c’était des poteaux et fallait marcher dessus, pour les artistes martiaux c’était un bordel ! Je m’explique, il existe différents types d’arts martiaux et ils travaillaient différentes parties du corps, les arts martiaux japonais et militaires se concentrait sur le haut du corps et laissait les jambes gérer le jeu de jambes, les appuis sont solides et on utilise les mains soit pour taper soit pour attraper… le corps est, si on le compare à une arme un katana, solide, tranchant et avec une utilisation primaire simple. Les arts martiaux chinois ? Tout le corps est sollicité et la souplesse est obligatoire. Le corps est souple, chaque membre sert précisément a quelque chose et l’équilibre est clé dans tout ce qu’on effectue…on peut voir ça comme le Bô, le bâton de combat qui bouge dans toutes les directions, peut servir à courtes comme longues distances et est utile de bout en bout…moi qui ne pratiquais que des arts visant a cogner et ne travaillant pas l’équilibre…j’étais bien baisé la !

J’avais fini de taunt master sensei et il était temps d’assumer mes mots ! Ou pas. L’homme de type musclé avait réagis à ma connerie mais…était de façon surprenante en train de se la jouer fair play ? Hum…pourquoi ? je me dirige donc sur le A2 et reste perplexe concentrant tous les neurones de mon cerveau dans les secondes avant que la sphère n’explose pour essayer de comprendre et trouver une solution…j’étais en duel contre master sensei…je devais rush le dernier poteau et j’avais deux solutions : aller dans une seule direction ou essayer de tendre une « embuscade » en allant sur son poteau quand j’en ai l’occasion, au mieux on tombe tous les deux, au pire je meurs en kamikaze tel le japonais que je suis. Je devais faire gaffe à mes appuis et pas tomber parce que c’est une course là on joue plus et…

« Pof. »

La sphère a éclaté et SEIGNEUR DIEU ATTENDS MOI BORDEL ! Master sensei était parti au quart de tours, il avait déjà franchi la moitié des poteaux quand je sautais sur le B2 en posant le milieu de mon pied comme appui pour ne pas me retrouver au sol et j’en profitais pour regarder les prochains poteaux…moins d’espace pour se placer à chaque fois…et on pouvait pas taper un grand écart entre les poteaux pour prendre son temps et se poser… l’option kamikaze je pouvais l’annuler vu la vitesse du monsieur j’allais juste me peter la gueule, je devais laisser la chance et le skill faire son travail…j’avais trouvé comment avancer mais j’avais plus de chances de bouffer le sol qu’autre chose, surtout que les poteaux étaient de plus en plus haut à chaque fois…go pour le rush !

Je m’élançais donc vers le C2 mais cette fois je n’utilisais pas la plante des pieds mais mes orteils comme à la boxe pour un jeu de jambes et croyez-moi, j’ai souffert en posant ce foutu pied ! Tout mon poids s’est retrouvé sur les orteils de ma jambe droite dans une position inhabituelles pour un striker comme moi. Pas le temps de souffrir je devais faire passer ma jambe gauche en D2 avant que mes orteils ne lâchent et que je tombe, je n’étais pas droit donc je sentais mon corps pencher mais j’utilisais mes bras pour me balancer et repartir le poids de façon suffisamment propre pour que mon corps reste à peu près droit, j’arrivais en D2 et même bordel sur les orteils sauf que le monsieur devant moi se retournait pour vérifier ou j’étais ou pour me troller aucune idée, il n’avait qu’à tendre la main et il avait le bandeau moi il me manquait deux fucking poteau…j’avais mon t-shirt à la main et un sourire diabolique venait s’inscrire sur mon visage je prenais appui sur le D2 et faisait pas mal de geste avec les bras avant d’aller en E1 pour imiter une perte d’équilibre…en vrai ? JE PERDAIS L’EQUILIBRE PUTAIN ! En voulant faire croire au sensei que je perdais l’équilibre je commençais vraiment à la perdre ! Je lâche un regard sur le bandeau et vient poser mes yeux sur Jinn sentant le peu d’équilibre que j’avais obtenu se barrer. J'en profitais pour parler après un long silence a cause de ma concentration

« J’taime bien aussi ! Mais on dirait que c’est moi qui gagne la ! Ooops le bandeau ! » je regarde le bandeau à présent

Je continuais a agiter mes mains mais mon t-shirt les avaient quittés. J’avais utilisé ma perte d’équilibre comme les magiciens pour distraire et profiter de la distraction pour lancer mon t-shirt sur le bandeau afin de le faire tomber. J’allais profiter du moment où il regarde le bandeau pour utiliser tous les foutus muscle de mon corps et m’élancer vers le bandeau qui si tout allait bien se retrouverait plus loin car mon t-shirt l’a propulsé en avant. Evidemment je ne suis pas un surhomme j’allais pas choper le bandeau en pleins vol mais quand il aura touché le sol

Ce plan avait trois failles grosses comme pas possible.

Il n’avait pas été distrait et s’était mis entre le t-shirt et le bandeau.
Il avait attrapé le bandeau avant que le t-shirt le touche.
Il m’empêche de passer pendant que je saute et me fait tomber avant.

Je laissais le choix a la chance et au destin pendant que j’étais en plein vol !


avatar
Shinji Wataru

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Casting pour un nouvel ambre [Pv Shinji]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum