Les sentiments [PV Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les sentiments [PV Liam]

Message par Daaf le Mer 13 Sep - 23:23


Un mur blanc à la peinture fraîche, éclairé par la lumière des néons. Un garçon assit en face, les mains sur les genoux. Ce garçon, c'est Daaf. C'est un jeune homme qui vit l'accomplissement de ses 14 ans, et ainsi toute la difficulté de cet âge : s'il est plus vieux et plus grand, il est moins apte à la vie paisible et calme d'il y a quelques mois. Ses yeux semblent parfois chercher une chose invisible, sous la quête de son esprit assaillit par ses propres questions. Son visage, ses grimaces, son regard, semblent cacher une chose intime bien difficile à sortir. Et ce jour là, ce jour de son nouvel âge, le centre de son attention ne semblait qu'être le mur blanc d'en face. Que le halo du néon et ses vas et viens dû aux dommages de l'ampoule. Que le vide qui se présentait à lui et qui était son seul compagnon. Et à travers les yeux de ce garçon on verrait ce même vide et ce même tâtonnement des choses incertaines.

Il avait des écouteurs aux oreilles. Oreilles plongées dans la musique calme et douce, dans la berceuse du rythme régulier des touches de piano. Dans cette mélodie simple et humble, où naissait l’apaisement et même, la légère mélancolie, où il y avait comme un refuge aux questions trop persistantes. Alors que les notes accompagnaient le clignotement du néon et son regard perdu dans le vide, il se ressassait les derniers mois passés. Les premières connaissances qui le guidèrent dans le monde complexe de l'académie, les premiers camarades de chambre qui partagèrent leurs passions et leurs pouvoirs, les premiers cours avec leurs élèves et leurs professeurs... et les autres qui suivirent ainsi de suite, qui l'accompagnèrent, en quelque sorte, dans son chemin et sa propre histoire. Tout cela sur fond des notes de musique.

Il leva la tête vers le plafond à demi-éclairé. Dans cet espace de plâtre fade, il repassait en revue les garçons et les filles, leurs variété de couleurs et de caractères. Celui aux cheveux blanc, Kupo. Celui de l'amusement et des jeux, du bon chocolat près du radiateur lors de la nuit froide et sa brise frémissante. La fille aux cheveux noisettes, Kyoku. Celle qui jouait du piano le matin, alors que l'académie se réveillait à peine à travers les premiers rayons du soleil. Théo et Jae-Ha aussi. Les deux compagnons riant et brillant par leurs différences et leurs talents, comme l'un avec son pouvoir imprévisible et l'autre avec ses fameuses énigmes. Et puis Tori, son opposé de pouvoir et première réelle amitié féminine, celle qu'il a croisé si souvent et qu'il a même sauvé de blessures profondes. Et puis cette homme qu'on appelle Noa, et puis ce bon vieux Archie, et le sérieux de ce Ulli, et ce drôle de Kyosuke, et... et...

Et parmi tout ceux là, il y en avait un. Un qui se démarquait, un qui en sortait. Un qui venait et revenait constamment, presque de manière chronique. Un adolescent en passage vers l'âge adulte. Un garçon grand et mince. Un garçon qui... qui brillait de sa prestance, de ses gestes, de sa souplesse, autant de par sa personnalité que de par son physique. En fait, une personne magnifique. C'est d'ailleurs ce mot qui revient avec son image, comme si celui ci était gravé dedans. Ses cheveux, ses yeux, son visage, son... son nom qui était aussi splendide que sa propre personne : Liam. À l'évocation de ce visage, de ce corps, de ce nom, de... de lui, un rouge et une chaleur intense remonta jusqu'aux cheveux du garçon. C'était comme un spectacle, d'autant plus plaisant que la musique ne faisait que renforcer son côté agréable. Il était retombé dans son calme et sa passivité habituelle, tellement il se sentait bien et aux prises de ce Liam. Il oubliait tous ses questionnements sur le corps, les muscles, la pilosité, tel le petit duvet entre le nez et la bouche, les cheveux gras et remplis de pellicules, ou encore les bras, les jambes et le torse endurcis et striés. Il oubliait toutes ses pensées sur les attirances, les sexes, les différences, tel les filles mignonnes, et les garçons mignons, qui lui provoquaient toutes sortes d'on-ne-sait-quoi indescriptibles et perturbateurs.

Et il avait oublié encore autre chose : la contemplation des lumières et des endroits, la beauté qu'il trouvait aux rayons du soleil et au vent frais et léger. Cela avait été remplacé par lui. Et même, presque tout se faisait remplacer par lui et sa beauté. Lui et sa carrure, lui et... Il n'avait parfois même plus de mots pour le décrire. Il n'avait plus d'attention à donner au paysage anglais, car il donnait celle ci à une personne. Car ses sentiments, ses humeurs, son esprit se consacraient corps et âmes à un garçon, et non plus au parc, aux oiseaux et aux feuilles qui bougent au gré du vent. Et toujours dans sa consécration la plus fidèle, il remonta dans un lieu déjà emplit de sentiments et de souvenirs : c'était le lieu de sa première rencontre avec une élève, une fille aux cheveux bleus, Venda. Elle aussi tiens. Et aussi Law, l'homme qui bougeait dans tous les sens, qui dansait. Et ainsi le grenier, qui fut l'une de ses premières visites de l'académie. Mais ces sentiments et ces souvenirs étaient devenus bien pâles et ternes face à ce qu'étaient les apparitions vives et chatoyantes de celui qu'il aimait le plus profondément. Et comme ceux ci, toute sa vie était passée en arrière plan, elle était passée avant lui qui lui passait devant tout.

Et il était tellement préoccupé par lui, que ce lui était même au delà de ses sens primaires. Si bien qu'il ne vit pas ce grand garçon aux cheveux bruns et aux yeux d'azurs. Si bien que justement, il était là, lui. Il était là, Liam.


Couleur de dialogue : #FFBF00



Images:


(merci à Kyoku ^^)

(merci à Luxia ^^)

Emblèmes:

Thèmes:

avatar
Daaf

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les sentiments [PV Liam]

Message par Liam le Ven 15 Sep - 19:32

Je suis plutôt heureux aujourd'hui, je ne sais pas ce qui m'arrive. C'est sans doute dû au fait que le cours de pouvoir de Mr.Ezeckiel arrive bientôt, je ne sais pas pourquoi j'ai un très très bon pressentiment pour ce cours. J'ai l'impression que Jïnn ne va pas puter et que Daft va être sérieux, je serais très fier d'eux si ils agissaient ainsi. Nan mais j'déconne en vrai je stress à balle, la nuit je cauchemarde un peu de ce qui va se passer dans ce cours. Je sais de quoi je suis capable et donc ce qui pourrait se passer.

    J'ai bien envie de m'isoler pour réfléchir un peu, j'en ai besoin. J'ai un très mauvais pressentiment pour ce cours, il a l'air cool et tout. L'idée est juste totalement bonne mais, je le sens pas. Déstresse Liam putain, arrête de faire ta fillette. Si ça se trouve il y a même des fillettes bien plus courageuses que toi à Tsuki. Cheshire par exemple...Nan mais Cheshire ça compte pas son pouvoir il est totalement pété, elle maîtrise les dimensions. Alors Liam si tu commence à te chercher des excuses ça va pas le faire du tout, c'est pas parce que Cheshire a un pouvoir qu'elle doit être courageuse. Liam, tu commence à délirer. Il est tant que tu parte en exil...

    On va dans le grenier, c'est un endroit simple. Je suppose qu'il ne doit y avoir personne dedans, après tout. Qui irait se réfugier dans un grenier pour...Rien foutre ? Je rentre dans la pièce en regardant autour de moi, tellement de vieux objets. Je me demande à quoi chacun sert, je reconnais une pile de vieux livres. ça me fait penser que mon niveau en lecture s'est pas mal amélioré...Je reconnais aussi : Une guitare sans cordes, une vieille peluche, Daaf, d'autres livres, de la poussière, des cap...DAAF ? Mais il fait quoi ici lui ? C'est mon moment, ha zut. Bon tant pis Liam, prépare toi à une conversation.


-Salut Daaf !

    Ptit sourire, toujours sourire. C'est important


"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Compteur de conneries de Liam 107

Le thème du Liam en combat !:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum