{ La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{ La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Aegis le Mar 05 Sep 2017, 09:58

La bête du Gévaudan, ici ?

 

{ PV Rain }

Il y avait eu bien trop d’agitations ces derniers temps à l’académie, des évènements sportifs, une presque réconciliation avec Shaerina, une évolution du don incroyable qui laissait à présent entrevoir des perspectives insoupçonnées. Tout cela était formidable, mais il ne fallait pas s’arrêter en si bon chemin…

En cette matinée un peu brumeuse, Aegis avait pris la décision de se lever plus tôt que d’habitude et d’aller courir un peu à l’extérieur de la ville. Depuis le cross il avait repris gout à la course à pied et ça lui permettait de se recentrer sur lui-même, penser un peu à lui. En continuant sa course, il prit la direction d’un petit sentier battu et se dirigea vers la forêt qu’il n’avait encore jamais visitée.

La respiration régulière, le rythme soutenu, Aegis accéléra progressivement sa course et pénétra dans les bois à vive allure, il emprunta le premier sentier balisé venu et commença à s’enfoncer de plus en plus. S’il avait su, il aurait pris des écouteurs afin de passer le temps plus agréablement, courir c’était sympathique, mais courir en musique c’était mieux.

Il trompa l’ennui en s’organisant un petit parcours dans la forêt, sautant par-dessus un fossé, glissant, le long d’une pente, prenant appui sur l’écorce d’un arbre abattu. L’air de la forêt était vivifiant et lui faisait un bien fou… Il finit par s’arrêter et se mit à marcher, cherchant distraitement le chemin du sentier balisé qu’il avait pris pour venir jusqu’ici, mais en vain…

* Tiens ! J’avais pourtant juré que…*

Son sens de l’orientation lui faisant grandement défaut, l’étudiant finit par se résigner bien vite, il était perdu. Il en profita pour glisser sa main dans son sac à dos et en tira une petite gourde d’eau, il but de petites gorgées ne sachant pas s’il allait rester égaré longtemps.

Aegis décida de revenir sur ses pas, cherchant ses empreintes entre la terre et les feuilles mortes sans succès. Il adapta un vieux proverbe qu’on lui avait conseillé plus jeune, « quand tu es perdu, tu continues toujours tout droit ! ».

- Hmm dans la pratique je serais bien tenté de répondre oui, mais là… Ça va être difficile de franchir cette falaise…

Surtout qu’Aegis n’avait franchi aucune falaise avant d’arriver ici, il décida de rebrousser chemin, mais s’enfonça encore plus profondément dans la forêt. À chaque pas supplémentaire, une petite boule d’angoisse se faisait sentir, il finit par trébucher en se prenant les pieds dans une racine. Quand il releva la tête avec une grimace il aperçut une empreinte de pas gigantesque qui ressemblait à celle d’un chien et pour augmenter un peu l’effet dramatique elle était fraiche…

L’étudiant se releva en vitesse, secoua ses vêtements afin d’en retirer les feuilles mortes et continua son bout de chemin redoublant de prudence. Il était terrifié, mais à la fois fasciné par la taille des empreintes, jamais il n’avait vu pareille trace de patte. Était-ce un grizzli ? Dans cette forêt, si proche de la civilisation ? Un loup ? Ridicule ! Un loup ne laissait pas de traces aussi énormes, ça ne pouvait qu’être un ours.

* Une seconde… Je suis perdu… Je trouve des traces d’un potentiel animal énorme et probablement dangereux et je me mets à sa recherche ? Qu’est-ce qui ne va pas chez moi sérieux ? *

Soudain, Aegis entendit un craquement d’une branche non loin de lui suivi d’un brusque mouvement d’une forme grise gigantesque….

- Oh put…….

Il devait décamper d’ici et en vitesse, l’animal était gigantesque et terriblement rapide. Il l’avait à peine aperçu, Cerbère le chien de l’enfer aurait fait une très bonne description. Il se mit à courir comme si sa vie en dépendait, slalomant entre les arbres jetant des coups d’œil dans son dos, mais aucune trace de l’animal. Le garçon finit par s’arrêter et se retourner complètement, le monstre semblait s’être volatilisé.

Il se retourna en soupirant et son cœur s’arrêta l’espace d’un instant, la créature le dévisageait en le toisant du regard. IL regretta tellement ne pas avoir un pouvoir offensif a ce moment précis, à quelle sauce allait-il être croqué ?

 


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Admin / Graphiste

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Rain le Mar 05 Sep 2017, 20:18


La bête du Gévaudan, ici?


“A man might befriend a wolf, even break a wolf, but no man could truly tame a wolf.”
La nuit avait été longue. Tellement longue, que une fois dans ses draps, la jeune femme s'écroula complètement. Son frère était parti et elle était dévastée par la vérité. Pourtant, même lorsque le sommeil l'emporta, les images de cette nuit de cessaient de revenir. Elle se réveillait, se rendormait, une dizaine de fois dans la même nuit. Alors que le soleil montrait à peine le bout de son nez dans le ciel, elle se réveilla et, sans même prendre la peine d'essuyer ses larmes, se glissa hors du lit, enfila la première chose qu'elle aperçu ainsi que quitta la chambre en laissant l'orage éclater. Quittant finalement la bâtisse qui hébergeait les dortoirs, elle se mit à courir dans l'air frais de la matinée. Elle ne connaissait qu'un autre endroit où elle pourrait se défouler ainsi: La forêt. Poursuivant à la transformation de la bête comme à son habitude, le lourd son de ses pattes se firent ressentir ainsi qu'entendre en écho à travers le vent. La colère la gagna. Sa vitesse augmenta et sans peine, elle franchit les quartiers résidentiels pour rejoindre les bois. Ses pattes s'enfonçaient légèrement dans le sol. Celui-ci devait être encore humide suite à la température de la veille. Elle ne ralentis le tempo qu'une fois qu'elle fût enfoncée suffisament dans la forêt. Avec tout le bruit qu'elle avait produit, tous les animaux avaient dû fuir les alentours. Elle ne les plaignait pas, car au fond, elle aurait fait la même chose. Elle se mit à errer sans but dans la forêt en se perdant quelque peu dans ses pensées.

Sa pulsion cardiaque commençait à peine à redescendre que des bruits environnants firent redresser subitement ses sens en alerte et son regard ambré balayait les arbres. Elle se mit à marcher lentement tel un fauve en recherche d'une proie potentiel, mais bien vite, la réponse à ses questionnements lui sauta au visage. Se n'était qu'un humain, mais bizarrement, la louve le suivit du regard et, alors qu'il s'éloignait, elle se mit à le suivre. Le garçon avait dû quitter le sentier, car tout ce qu'il pouvait trouver en face de lui n'était que des falaises. Il était loin d'aller du bon côté s'il voulait rejoindre la ville. Rain se disait bien qu'il devait être de l'Académie, puisque peu de chasseurs s'aventuraient aussi loin dans les bois sans une profonde odeur de peur qui les entouraient. Le jeune homme s'arrêta pour boire. Pour sa part, la louve d'ébène s'immobilisa à quelques mètres de lui. Le garçon se mit à marmonner à lui-même alors que le regard perçant de Rain le détaillait. Il ne devait pas être bien plus vieux qu'elle de toute évidence et, vu son équipement, il était loin d'être venu ici pour chercher des ennuis. Subitement, il rebroussa chemin vers elle, mais elle ne bougea pas tout de suite, car elle ne pas que le jeune homme s'aperçoit de sa présence dans ces bois. Il avançait plutôt lentement et sans regarder où il mettait ses pieds, il trébucha sur des racines et tomba directement sur le sol. Elle se mit à agiter sa queue par amusement. Bizarrement, une odeur de peur commença à se dégager du jeune homme. C'est à ce moment que la louve se déplaça. Il se releva rapidement et, après avoir essuyer vite fait ses vêtements, reprit la route avec un regard inquiet. Rain se mit à marcher plus vite et même à trotter légèrement. Elle fit pourtant attention sur quoi elle marchait, mais le bruit d'un lourd craquement sous ses pattes la fit paniquer légèrement. La louve se dépêcha de se cacher, mais une fois qu'elle se mit à chercher le jeune homme des yeux, il avait disparu. Rain se mit à sa recherche en courant à toute allure. Elle pouvait sentir sans peine son odeur, mais elle ne cherchait pas à l'effrayer! Enfin... elle espérait surtout que le garçon ne l'apercoive pas, mais ce qui était fait était fait et elle devait règler ça. Elle le retrouva facilement. Elle lui faisait désormais face et il semblait pétrifié. Elle imaginait sans peine le choc que sa forme de louve devait causé aux premiers abords, mais elle se rappelait pourtant que Narok l'avait démasqué sans peine. Seulement, le jeune homme en face d'elle était submergé par la peur. Rain se mit à marcher lentement vers lui. Elle ne voulait pas l'effrayé, mais elle ne cherchait pas non plus à créer des liens. Une fois à une bonne distance de lui, elle s'accroupit et posa sa tête sur ses pattes avants. Elle espérait lui montrer qu'elle n'avait pas l'intension de s'en prendre à lui. Son regard noisette se mit à le détailler davantage et même peut-être le mettre mal à l'aise, mais son coeur était trop lourd pour qu'elle ne communique dans leur langue... elle avait peur de s'écroulé devant cet inconnu si elle retrouvait sa forme originel. Pourtant, elle savait que dans les yeux des animaux, on peut sans peine décoder leur véritable intention. Il verrait sûrement une lueur faible, mais qui était loin d'être agréssive. Une lueur en peine qui ne cherchait que quelque chose qui lui permettrait de rester lumineuse. Le vent passa doucement dans le pelage sombre de la bête alors que la scène restait en stand by. Le silence et la frayeur dans les yeux du garçon la rongeaient de l'intérieur. Un petit bruit sorti du fond de sa gorge comme un chien maladroit, mais elle ne bougea pas, par peur d'effrayer à nouveau l'humain en face d'elle. Elle ne fit qu'attendre, car après tout, elle espérait aider celui-ci à retrouver son chemin.
#iwhae pour epicode


MY INNERWOLF, AKA SCARLET:


Presentation
Documentation
The locker
avatar
Rain

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Aegis le Mer 06 Sep 2017, 21:00

La bête du Gévaudan, ici ?

 

{ PV Rain  }

Aegis n’osait plus bouger, la bête était énorme. En un seul coup de mâchoire, ce loup gigantesque aurait pu lui arracher la tête sans trop de difficultés, néanmoins, le loup ne montra aucune once d’agressivité bien au contraire. Il s’assit au sol et fini par posa sa tête sur ses pattes avant.

Le loup étant amical le garçon se risqua à l’approcher doucement, après tout on n’avait pas l’occasion de faire une telle rencontre de nos jours, il se demanda intérieurement s’il était blessé, mais ça ne semblait pas être le cas. La bête était docile, ne montrant aucune animosité, elle poussa un petit grognement qu’Aegis traduit par « Bon alors tu te dépêches ? »

Il s’approcha de plus en plus près de l’animal jusqu’à sentir son souffle, il posa ses genoux au sol à son tour et avança doucement sa main et la posa derrière le crâne et commença à le caresser derrière l’oreille. Aussi loin que remontent ses souvenirs, il n’avait jamais eu de contact avec les animaux d’aucune sorte, pas même un chat. Il avait donc fallu se perdre dans les bois pour profiter de cet instant privilégié.

L’étudiant continua son petit manège voyant que l’animal se laissait faire sans broncher, il s’approcha davantage et fini finalement par se coller contre, pour lui caresser le dos.

- Woaw je n’ai jamais vu de créature aussi belle que toi ! Je ne sais pas depuis combien de temps tu es ici, mais je suis étonné que personne n’ait entendu parler de toi auparavant.

À aucun moment Aegis n’aurait pensé à un autre élève de l’académie, l’excitation liée à cette rencontre hors du commun lui avait retourné le cerveau, il regardait le loup avec les yeux d’un enfant émerveillé qui découvre un chaton pour la première fois. Mais cette fois-ci le chat devait bien faire une demi-tonne.

- Bon c’est pas que… Je serais bien resté avec toi ça m’aurait vraiment plu, mais je me suis perdu… Donc je dois me remettre en route…

* Au moins la nuit n’est pas près de tombé c’est ça *

Il regarda autour de lui, des arbres morts, des branches cassés, des tapis de feuilles, des buissons, mais avec tout ça, il ne savait vraiment plus dans quelle direction se rendre. Il jeta un œil au loup juste à ses côtés et fut pris d’une flémingite, il se serait bien blotti contre elle pour faire une sieste dans les bois.

- À tout hasard tu ne connaitrais pas le chemin pour retourner à la civilisation ?

Après tout pourquoi pas, une créature aussi énorme devait forcement être bien plus intelligente que ses congénères…

- Putain… Je parle à un loup… J’ai vraiment besoin d’amis sérieux…

 


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Admin / Graphiste

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Rain le Jeu 07 Sep 2017, 09:09


La bête du Gévaudan, ici?


“A man might befriend a wolf, even break a wolf, but no man could truly tame a wolf.”
Spontanément, le jeune homme sortit de sa trense. Il commença, petit à petit, à combler l'espace qui le séparait de la she-wolf. La louve noir ne broncha pas dénudant le jeune homme de son regard ambré. Le vent matinal soufflait dans les arbres et l'echo des frimissements retentit dans la forêt. Le pelage de la bête dança au grés du vent et le temps s'arrêta pendant un instant. Bientôt, il n'eut aucune distance qui séparait les deux êtres et le jeune homme devait sans peine sentir le souffle chaud de la louve. Elle n'aimait pas tellement voir l'inconnu de la forêt si proche d'elle. Son instinct lui disait de se redresser et de remettre de la distance entre eux, mais comme si elle était figée dans le temps, elle ne bougea toujours pas. Ses yeux suivirent les moindres mouvements du jeune homme avec une luminosité terne dans le fond de son regard. Il posa ses genoux au sol alors qu'il arrivait tout juste au niveau de la bête. Il glissa doucement sa main derrière le crâne de la louve et il commença par lui caresser doucement l'arrière de l'oreille. Le jeune homme continua ses caresses pendant un certain moment et, voyant que la bête ne réagit toujours pas aux gestes de celui-ci, il finit par se coller davantage sur le pelage d'ébène pour glisser sa main sur le dos de la louve. Des frissons parcoururent agréablement le corps de la bête. Si Rain se trouvait maintenant en forme humaine, elle serait sûrement rouge pivoine sous les gestes affectueux de l'inconnu, mais elle n'était qu'un chien énorme aux yeux du garçon, après tout.

- Woaw je n’ai jamais vu de créature aussi belle que toi ! Je ne sais pas depuis combien de temps tu es ici, mais je suis étonné que personne n’ait entendu parler de toi auparavant.

La queue de la louve balaya doucement la poussière du sol alors que ses yeux étaient posés sur le jeune homme qui la regardait d'un air émerveillé. N'était-elle pas un monstre aux yeux des autres? Pourtant... ce garçon ne semblait pas croire ça. Peut-être devrait-elle être fière de ce qu'elle était ou, au moins, s'apprécier elle-même serait un bon début. La bête avait légèrement redresser la tête pour garder sa compagnie dans son angle de vu, car celui-ci s'était légèrement décaler vers son flanc et sa lui arracha un léger grognement du fond de sa gorge, mais il ne fut pas assez puissant pour que le jeune homme s'apercoive de son agacement.

- Bon c’est pas que… Je serais bien resté avec toi ça m’aurait vraiment plu, mais je me suis perdu… Donc je dois me remettre en route…

Ses oreilles frémirent doucement alors que le garçon balaya la forêt du regard. Il n'y avait aucun point repère. Il n'y avait que des arbres, des buissons, des branches par-ci par-là et encore des arbres. Il n'arriverait jamais à retrouver son chemin aussi facilement. Il reposa son regard sur le regard ambré de la louve en gardant un moment de silence avant de lui poser une question.

- À tout hasard tu ne connaitrais pas le chemin pour retourner à la civilisation ?

Comme réponse, la louve se redressa lentement afin de ne pas effrayer de nouveau le garçon. Debout, elle faisait un bon trois têtes de plus que lui et la phrase qu'il se marmonna la fit sourire. Elle tourna vaguement la tête pour voir s'il allait la suivre ou non, mais sans attendre une réelle réponse de sa part, elle commença à prendre ses distances. Elle poursuivit le chemin contraire que le garçon aux cheveux blonds avaient prit et en moins de 5 minutes, elle retrouva sans peine le sentier pour les marcheurs. Elle s'assit proche du sentier et tourna de nouveau la tête vers l'arrière. D'un regard intrigué, elle regardait au loin espérant qu'il l'avait suivit et qu'elle n'avait pas marcher trop vite pour lui... Peut-être s'était-il enfuit au bout du compte? Qui sait... elle patientrait quelque minute encore et si jamais le garçon n'avait pas réussi à suivre une bête tel qu'elle dans la clarté du matin, elle irait le chercher. D'ailleurs, son odeur était encore très forte pour la louve d'ébène. Il ne devrait pas être très loin...
#iwhae pour epicode


Dernière édition par Rain le Lun 11 Sep 2017, 03:23, édité 1 fois


MY INNERWOLF, AKA SCARLET:


Presentation
Documentation
The locker
avatar
Rain

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Aegis le Dim 10 Sep 2017, 20:20

La bête du Gévaudan, ici ?

 

{ PV Rain  }

Aegis suivis le loup au pelage sombre faire un bond prodigieux qu’il manqua de se faire un torticolis. L’animal se réceptionna sur ses pattes sans le moindre problème et sembla non pas s’enfuir, mais lui indiquer la direction de la civilisation. La créature était bien trop intelligente pour n’être qu’un simple loup, de plus, un loup de cette taille ça n’existait pas…

* Mais comment j’ai pu être aussi idiot, ce doit être un élève qui doit bien se moquer de moi à présent…*

En suivant son compagnon à poil Aegis vu rapidement le chemin menant directement à la civilisation et constata qu’il s’était un peu trop rapidement inquiété, le sentier balisé était bien là ! Et en même temps la Foret n’était pas non plus gigantesque. En posant de nouveau le pied sur le chemin Aegis s’approcha de l’immense loup et fit glisser sa main le long du flanc de l’animal pour finalement se retrouver nez à nez avec lui.

- J’aurais dû percuter depuis longtemps, mais je dois être un peu lent d’esprit parfois, un loup de cette taille ça aurait dû me traverser l’esprit ! Surtout avec l’académie juste à côté ! Alors a qui ai-je l’affaire ?

Le garçon avait repris sa confiance en lui et fixait la créature, droit dans les yeux, a présent il mourrait d’envie de savoir qui se cachait derrière ce pouvoir de métamorphose en Loup. La transformation animale lui avait toujours paru vraiment particulière, c’était terriblement impressionnant à voir. Voyant que la personne était probablement sur la défensive, Aegis se dit qu’il serait peut-être plus honnête de sa part de se présenter avant toute chose.

- Moi c’est Aegis, je suis étudiant à l’académie Tsuki depuis quelques mois à présent.

L’étudiant avança machinalement la main vers le loup en croyant serrer une main en retour, mais repassa sa main en vitesse derrière sa nuque en se rendant compte trop tard que c’était assez ridicule pour le moment. D’ailleurs à la réflexion, l’élève derrière cette magnifique transformation possédait une véritable maitrise de son pouvoir, Aegis ne savait pas depuis combien de temps cela durait, mais la personne ne montrait aucun signe de fatigue pour le moment.

Et que se passerait-il a présent s’il utilisait son pouvoir sur cet élève ? Deviendrait-il encore plus gros qu’auparavant ? Sauterait-il plus haut ? Courrait-il plus vite ? Le loup était déjà assez impressionnant comme ça et pourtant… La tentation était grande !

 


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Admin / Graphiste

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Rain le Lun 11 Sep 2017, 07:31


La bête du Gévaudan, ici?


“A man might befriend a wolf, even break a wolf, but no man could truly tame a wolf.”
Une fois que la bête fut assise sur le sol poussiéreux et que ses yeux ambré analysaient les arbres, le jeune homme sortit finalement des broussailles en rejoignant le sentier. Il s'avança jusqu'à mettre pied sur le chemin de terre, mais bien vite, il tourna les talons et se rapprocha de la louve. Elle pencha faiblement la tête pour suivre le moindre de ses mouvements comme un peu plus tôt dans les bois. Il se glissa à ses côtés et fit promener sa main sur le flanc de la she-wolf pour finalement se retrouver nez à nez avec celle-ci. Rain le questionna du regard ne sachant pas à trop quoi s'attendre, mais silencieuse, elle patienta, intriguée.

- J’aurais dû percuter depuis longtemps, mais je dois être un peu lent d’esprit parfois, un loup de cette taille ça aurait dû me traverser l’esprit ! Surtout avec l’académie juste à côté ! Alors a qui ai-je l’affaire ?

Un faible grognement s'échappa de la gueule de la créature en voyant la confiance qui regagna l'humain en face d'elle. Rain n'avait pas envie de se transformer ici et maintenant, car les mots lui manquaient toujours. Elle ne fit aucun mouvement. Les frissonnements s'accentuèrent sur tout son corps alors que la brise passait dans le pelage d'ébène, mais surtout de l’anxiété gagna tranquillement la bête. Sa queue balaya nerveusement le sol de droite à gauche alors que le jeune homme en face d'elle poursuivit sa lancée.

- Moi c’est Aegis, je suis étudiant à l’académie Tsuki depuis quelques mois à présent.

Aegis. Elle prendra son nom en note pour ne pas l'oublier. Les muscles de la louve se détendirent alors que le garçon fit un geste plutôt anodin considérant que Rain n'était pas en mesure de lui présenter sa patte pour lui serrer la pince. Il se recula presque gêné par ses actions et soudainement, la créature se défigea. Elle se secoua légèrement le pelage après s'être redresser sur ses pattes. Elle avait accomplit sa mission... aucun besoin de rester plus longtemps. Rain tourna le dos au garçon en laissant un sourd soupir s'échapper de sa gueule. Elle pénétra à peine dans la forêt que le silence l'écrasa. La louve s'immobilisa pendant un certain instant. Son coeur lourd la rendait dépressive et sous la colère, elle força une transformation entre deux arbres. Sa peau chauffa, ses membres se contractèrent et en quelques secondes, la louve se changea en jeune femme. Ses vêtements étaient déchirés, tellement que la brise matinal la faisait déjà frisonner. Elle était dos à Aegis alors que ses longs cheveux violets tombèrent en cascade dans son dos. Il ne lui restait que des vêtements sur les endroits stratégiques de son corps et quelques morceaux qui traînaient encore sur ses bras ainsi que ses jambes. Nu pieds, Rain se retourna lentement vers le jeune garçon qui était désormais plus grand. Ses yeux noisettes étaient imprégnés par la souffrance, mais un faible sourire se dessina sur ses lèvres. Elle croisa les bras, mais garda la distance qui la séparait de l'étudiant. Une boule se forma dans sa gorge. Pourtant, la Rubis réussi tout de même à paraître décontractée ainsi que confiante lorsqu'elle adressa finalement la parole à son interlocuteur.

- Je m'appelle Rain de la maison Rubis, dit-elle alors que son accent britannique embarquait fortement sur ses paroles, Je suis à l'Académie depuis 1 an déjà, désolée d'avoir manqué de politesse et d'être rester ainsi pendant longtemps... j'avais besoin d'air.
#iwhae pour epicode


MY INNERWOLF, AKA SCARLET:


Presentation
Documentation
The locker
avatar
Rain

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { La bête du Gévaudan, ici ? } PV Rain [ MJ - Ok ]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum