{ Compétence - Royal Blood } [ Entrainement - Solo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{ Compétence - Royal Blood } [ Entrainement - Solo ]

Message par Aegis le Mer 30 Aoû - 19:07

Compétence :  Royal Blood

 

{ Entrainement Solo }

Ce jour n’était pas comme les autres, Aegis s’était levé du bon pied, il avait fait un rêve pendant la nuit et s’était vu maitriser sa faculté sans effort et surtout sans conséquence. Depuis tout petit, le simple fait de faire appel à son pouvoir lui avait toujours provoqué de violents malaises ou des pertes de conscience. Ayant réchappé à la mort plusieurs fois il s’était juré de tout faire pour un jour parvenir à affiner sa maitrise sans plus ne jamais devoir subir son pouvoir. En posant le pied sur le parquet froid de sa chambre, le jeune fit attention de ne pas réveiller son imposant camarade de chambre qui dormait du sommeil du juste. Il semblait avoir subi d’importantes épreuves traumatisantes avec une nouvelle professeur, qu'il n’était pas impatient de rencontrer. Silencieusement, il attrapa ses vêtements et se dirigea dans un premier temps vers la sortie de son dortoir.

Il était encore un peu tôt en cette belle matinée, le soleil se levait progressivement, le bâtiment émeraude et surtout ses occupants étaient paisiblement endormis. Une fois a l’air libre, Aegis prit la direction du portail à petite foulée, le cross lui avait redonné le gout de la course et le fait de suer un peu lui faisait beaucoup de bien. Il croisa sur le chemin d'autres joggeurs matinaux eux aussi qu’il salua d’un hochement de tête en passant.

Arrivé devant le portail de l’académie, il fit un petit signe de main à un surveillant qui lui ouvrit le portail un peu en avance. Le garçon le remercia et se dirigea vers la ville et plus précisément l’appartement de son amie Judith.Tout en trottinant, Aegis repensa à son rêve et à la façon d’utiliser son pouvoir il l’avait noté sur bout de papier afin de ne rien oublier. Il passa devant le quartier commerçant et s’arrêta pensivement devant une pâtisserie. Il entra, acheta quelques viennoiseries et reprit sa course avec le sourire. Son amie serait probablement en train de dormir.

Il déboucha enfin sur le quartier résidentiel, tourna au coin d’un immeuble et entra le code de la porte. Un bruit sourd se fit entendre et la porte s’ouvrit une demi-seconde plus tard. Son amie habitait au 5e étage d’un immeuble avec une petite terrasse donnant sur les toits avec une vue imprenable sur la ville. Le loyer n’était pas si élevé, car le bâtiment se situait proche d’une voie ferrée et l’on pouvait entendre de temps à autre un train de marchandises passer par là.

Le garçon toqua à la porte et s’aperçut qu’elle était entrouverte, il entra prudemment, posa son sac de viennoiserie sur la table non débarrassée de la veille et tendit l’oreille. L’appartement semblait inoccupé et silencieux hormis… un petit bruit de fond d’eau qui coulait. Aegis s’approcha de la porte de la salle de bain et toqua une fois, mais pas de réponse. Il appela son amie plusieurs fois, sans réponse de sa part. Il se décida alors à voir ce qu’il se tramait là-dedans, il entrouvrit la porte, mais constata que l’intérieur même de toute la salle de bain était embué, il passa sa tête d’abord, mais ne distingua pas grand-chose hormis une forme qui semblait se dandiner.

- Judith ?

Mais toujours pas de réponse. Il ouvrit la porte en grand et la bue se dissémina rapidement, il écarquilla les yeux et se trouva nez à nez avec son amie qui le fusillait du regard et rouge de honte pour avoir été prise sur le fait, dansant dans sa salle de bain, le casque, vissé sur ses oreilles et surtout totalement nue. Elle posa son casque sur ses épaules découvertes et se passa rapidement une serviette autour d’elle avant.

- Je te laisse l’opportunité de t’expliquer pour t’être introduit chez moi pour me mater, si je ne suis pas convaincue je vais te botter le cul tellement fort que tu ne pourras plus jamais t’assoir et tes descendants non plus si tu en as…

Aegis déglutit péniblement, il savait bien que lorsque Judith se mettait en colère de cette façon elle était tout à fait sérieuse, il devait peser ses mots et les choisir avec soins…

- Je… Je crois être enfin parvenu à utiliser mon don sans aucune conséquence, j’aimerais que tu sois la première à voir ça…

Judith lui accorda un petit sourire et attrapa une autre serviette pour finir de se sécher, elle posa son casque waterproof sur le rebord de la baignoire et chassa du revers de la main le jeune garçon qui se rinçait un peu trop les yeux…

- Et pourquoi n’as-tu pas été voir ta petite amie Shaerina avant tout ? Tu n’es pas réconcilié avec elle ?

Aegis ne trouvait rien à redire à ça, Judith avait probablement raison. Mais il ne voulait pas se présenter devant elle et lui montrer quelque chose qu’il n’était pas sûr de réussir surtout si à la base il s’inspirait d’un rêve qu’il avait fait.

- Aaahlala vous les mecs, vous êtes tous pareils, toujours votre égo et ensuite le reste… Mais soit, je suis flattée d’être la première à assister à ça… Nous avons tellement travaillé ça ensemble que j’ai envie de voir ce qu’a donné cet entrainement intensif ! Attends-moi sur la terrasse je termine de me préparer.

Aegis savait qu’il y en avait encore pour une demi-heure au minimum, il décide de mettre à profit son temps pour ranger un peu l’appartement en bordel de Judith, débarrasser la table, faire la vaisselle, vider les poubelles qui s’entassent, passer la serpillère, car la poubelle était percée… et enfin, préparer le petit déjeuner…

Son amie sortie toute pimpante de la salle de bain reniflant l’odeur du café et des oranges fraichement pressées, finalement la journée ne commençait pas si mal. Elle jeta un coup d’œil à son appartement et constata que tout était parfaitement en ordre, la machine à laver en train de tourner, le lavabo propre et la poubelle vidée surtout…

- Finalement si Shaerina ne veut pas de toi je vais te garder… Tu fais un parfait homme d’intérieur !

Aegis eut un petit rire gêné et ne savait pas trop comment réagir face à cette proposition un brin tendancieuse. Il chassa cette idée de sa tête, elle se moquait de lui, c’était évident. La jeune femme attrapa son mug de café et le sirota lentement afin de s’étirer longuement sur la terrasse de son immeuble. En bruit de fond, on pouvait entendre un train de marchandises passer par là.    Elle portait un débardeur gris moulant ainsi qu’un petit short noir laissant ses jambes à l’air libre. Le garçon chassa ses idées perverses de sa tête et se concentra sur son objectif, de plus il était déjà en couple et la situation était déjà assez tendue pour rajouter du drama.

- Comment procède-t-on ?

Le garçon lui indiqua de s’assoir en tailleur sur son tapis de sol et il ferait de même, il lui attrapa les mains délicatement et posa son front doucement contre le sien, jusqu’à sentir son souffle contre sa peau. Il ferma les yeux et respira profondément…

- À présent tu me laisses la suite… Laisse-toi faire…

- Dis donc tu ne serais pas en train d’essayer de me séduire, avec toutes ces petites attentions ?

Aegis resta silencieux, concentré sur son don, faisant le vide autour de lui, les sons extérieurs lui paraissaient tellement lointains. Il se représenta son amie dans son esprit, son corps flottant presque en apesanteur dans une salle remplie par les ténèbres. Dans sa tête, le corps de son amie irradie d’une très légère lueur chaleureuse. Il s’approche d’elle doucement en faisant le tour de son corps en suspension. Quand Aegis tend la main vers son amie, son corps descend peu à peu pour se placer à son niveau.

Dans son esprit, les mains du garçon se mettent à irradier d’une lueur dispersant toute l’obscurité. Il pose alors ses deux mains sur le visage de Judith et la lumière passa du corps du garçon pour se répandre intégralement dans tout le corps de son amie….

Aegis rouvre les yeux et constate que son amie est à présent début en train de serrer les poings et meurt d’envie de tester ses nouvelles capacités. Elle attrapa à côté d’elle un disque d’haltère d’une cinquantaine de kilos en plomb et le déchira comme si c’était du papier.

Elle attrapa un de ses haltères spécialement adaptés pour elle, mais eu lieu de le saisir à une main, elle put l’attraper sans trop de difficulté entre son pouce et son index. Elle jeta en l’air l’haltère terriblement imposant comme si de rien n’était. Elle marcha autour du garçon sans sortir du fameux périmètre des 5 mètres. Au bout d’une minute environ, Judith du a nouveau saisir l’énorme objet métallique a une main et le posa au sol doucement et se précipita vers un seau juste à proximité.

Le contrecoup de son pouvoir la faisait toujours vomir à chaque fois et avec la faculté d’Aegis les effets étaient toujours doublés habituellement. Mais cette fois à sa grande surprise, aucun vomissement…

- Je n’ai pas le contre coup, je ne le sens absolument pas mal a l’aise, et pour toi ?

Le garçon se contenta de sourire et posa sa main sur sa joue.

- On repart pour un tour !

Le pouvoir afflua à nouveau dans le corps de son amie qui put à nouveau soulever avec aisance, ses poids avec une plus grande facilité que d’habitude. À la fin de la fameuse minute, le contrecoup n’était toujours pas présent…

- Comment est possible ? Il y a toujours eu un contrecoup, on ne s’en débarrasse pas comme ça ! Qu’as-tu fait ?

Elle semblait déboussolée, mais amusée par cette nouvelle expérience, Aegis venait à ses yeux de se transformer en un allié d’une fiabilité extraordinaire, suppression de tous les contrecoups liés à l’utilisation des pouvoirs tout en étant amélioré…

- J’ai fait un rêve cette nuit et je me suis vu utiliser mon pouvoir d’une façon à laquelle je n’avais jamais encore pensé… Si je devais imager tout ça simplement je dirais qu’avant j’essayais de remplir un verre d’eau avec une lance à incendie Aujourd’hui je le remplis avec une carafe…

Judith était absolument impressionnée, elle ferait appel à Aegis plus souvent à présent lorsqu’elle partirait en mission, elle sauta au cou du jeune homme en riant aux éclats, jamais elle ne s’était sentie aussi bien !

- Encore !

L’étudiant ne pouvait pas lui refuser, surtout le fait de la voir sourire elle qui semblait si sérieuse habituellement, cela lui mettait du baume au cœur.

La journée passa à une vitesse folle, ils se trouvèrent des coins tranquilles afin d’utiliser leur don sans témoins, parcs, parking souterrain de voiture, ruelles un peu sordides, Judith se laissa un peu trop aller dans une casse auto, mais dans l’ensemble tout se passa merveilleusement bien.  Ils continuèrent tous les deux jusqu’à la fin de la journée, tombant d’épuisement l’un sur l’autre, riant aux éclats tous les deux, chacun étant débarrassé des inconvénients qui leur pourrissait leur vie depuis la découverte de leur capacité. Aegis essaye de se relever mais le corps de son amie contre lui l’en empêchait Judith profita de l’occasion pour l’embrasser furtivement sur la joue.

- Merci de m’avoir fait vivre cette journée je n’ai jamais été aussi heureuse !

Aegis se mit à rougir, il ne savait plus du tout où se mettre, si jamais Shaerina avait vent de ce bisou et de cette journée passée à nouveau en compagnie de Judith, son nouveau pouvoir maitrisé ne le sauverait pas.

*hmmm je vais probablement mourir...*
 


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Graphiste

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: { Compétence - Royal Blood } [ Entrainement - Solo ]

Message par Tori Clark le Lun 4 Sep - 1:48



Félicitations !

Grâce à la qualité et à la pertinence du contenu de ton rp, il te permet de bénéficier d'une réduction par rapport au coût de l'achat de ton évolution.

Continue comme ça !





CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum