On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Neith Selkis le Mer 30 Aoû - 13:46

Neith attendait devant le portail, les bras croisés sur sa poitrine. Elle avait donné rendez-vous à trois élèves de trois tranches d'âges différentes. c'était un excellent moyen de se remettre en question et de s'améliorer dans son travail. elle avait rencontré bien des difficultés lors de ses cours. Par exemple le petit Hideki qui s'était découragé devant son incompétence. La jeune femme ne voulait plus être aussi impuissante fasse à sa classe qu'elle l'avait été. Elle avait donc organisé un petit brainstorming avec Noa, Iris et la petite Cheshire pour mettre au jours ses principaux problèmes.

Elle était très pensives, alertés quelques jours avant par ses contacts en ville, elle avait appris que son nom traînait au commissariat. elle ne savait pas pourquoi, ni qui avait pu leur donner ce nom. C'était très inquiétant, la prudence était de mise. En cas de danger, elle avait pris une arme de petit calibre, la même que celle utilisée au stand de tir l'autre jour. Elle n'avait eu qu'à "l'emprunter" à son collègue la veille même si elle ne comptait pas sans servir. Enfin ... c'est ce qu'elle croyait.

Pendant qu'elle attendait l'arrivée de ses élèves, le commissariat était en effervescence. Ils avaient reçu le signalement d'une criminelle deux jour auparavant et avaient enfin pu la localiser. elle était professeur dans l'académie Tsuki, autant dire qu'elle était intouchable ou presque, mais si elle avait le malheur de sortir de l'Académie, le commissaire Gordon et ses hommes seraient là pour l'arrêter.

Gordon et trois de ses hommes montèrent dans une voiture, portant des gilets pare-balle ainsi que leur arme de service. Neith Selkis était particulièrement dangereuse d'après les rapports, le commissaire préférait être préparé. La voiture se dirigea silencieusement vers l'académie.


HRP:
Voilà le début de ce rp. je vous laisse faire arrivée vos personnage comme bo vous semble. ils peuvent croiser la voiture ou non, je vous laisse le champ libre. Je me permets juste de donner quelques règles avant de commencer :
- Il n'y a aucun ordre de réponse. Pas besoin d'attendre que tout le monde réponde. Par contre ne faites pas plus de deux messages tant qu'un participant n'a pas répondu, pour éviter les décalages.
- Si vous avez besoin de faire une action nécessitant de jouer un des personnages en jeu demander à la personne en mp pour ne pas perdre de temps à attendre ça réponse (surtout si vous avez des questions à poser à Neith)
- JE joue les pnjs et décide si oui ou non vos actions ont un effet sur eux, demandez moi en mp d'abord pour pouvoir l'écrire dans votre post. (la plupart seront jouées aux dés)

Ps : je suis débutant en tant que MJ soyez indulgents.


Dernière édition par Neith Selkis le Lun 4 Sep - 16:35, édité 1 fois
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Noa le Mer 30 Aoû - 21:20

Hier j’avais reçus un message de la part de la prof de psychologie. J’admets avoir été surpris par sa demande, il faut dire qu’un prof qui demande de l’aide à un de ses élèves pour perfectionner son cour, ce n’est pas banal.
 
Du coup entre temps je m’étais adonné à mon train train quotidien, escapade nocturne, grasse matinée, médocs, sport etc. Néanmoins il y avait une petite différence aujourd’hui je m’étais rendu à la bibliothèque au rayon biologie pour faire quelque recherches. J’essayais de trouver des pistes sur la manière dont fonctionne mon pouvoir comment le perfectionner des pistes pour le faire évoluer et des astuces pour l’exploité de manière détourné ou découvrir des facettes insoupçonnés.
 
Quoiqu’il en soit durant mes recherche je gardais néanmoins un œil sur l’heure afin que je ne loupe pas mon entrevue avec la prof …C’est approximativement à 16h45 que je quittais la bibliothèque pour aller chercher dans ma chambre le porte-vue où j’avais rangé mes cours de psychologie. Quelque chose me dit qu’on va en avoir besoin. 17 h sonnais la fin des cours il était de me rendre au point de rendez-vous. D’ailleurs … pourquoi la portail et pas une salle de classe ? Bizarre cette affaire.
 

Quoiqu’il en soit, au lieu et au moment venus je voyais de loin Mme Selkis patienter les bras croisé. On dirait qu’elle est plongé dans ses pensées … je me demande bien à quoi sa pense une prof ? Ses prochaines vacances comme les fonctionnaires ? Une recette a testé et perfectionner comme la psychiatre ? Un appareil pour le sport vu en vitrine ou en magazine comme Stormka ? Bon je divague arrêtons les stéréotypes.


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Iris le Sam 2 Sep - 9:13

Hier dans mon casier, j'avais reçu quelque chose qui n'était pas commun. La professeure de psychologie m'avait laissé un message dans mon casier me demandant d'aller la rejoindre le lendemain à la fin des cours. Seule chose qui me faisait bizarre dans tout ça c'est qu'elle m'avait donné rendez vous au portail et pas dans sa salle. Bon j'avais quand même décidé d'y aller. Ça m'avait un peu perturbé, j'avais eu du mal à dormir, imaginant des scénarios catastrophes. Oui je sais, j'exagère toujours mais bon c'est dans ma nature.

Après cette coûte nuit de sommeil, cette journée ressemblait à toutes les autres, entre les cours de diverses matières, mes répétitions avec mon violon pour maîtriser mon pouvoir de musicienne Absolue et tout le reste, j'oubliais un peu le rendez-vous avec la prof mais la sonnerie de fin des cours me le rappellais vivement. C'est donc en uniforme avec mon sac sur le dos avec mon violon dedans que je me dirigeais vers le portail. Je voyais la professeure perdue complètement dans ses pensées. Je m'approchais et dit en posant mon sac à mes pieds :

- Bonjour, comme vous me l'avez demandé, je suis venue et je serais contente de pouvoir vous aider

Bon ça, c'était fait, maintenant il fallait que j'attendes sa réponse. J'espérais pouvoir l'aider malgré le peu de temps que j'étais à l'Académie. En tout cas durant ces 4 mois, j'avais appris beaucoup de choses et j'espère qu'avec ça et mes connaissances avec ça, je pourrais l'aider.

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Cheshire le Sam 2 Sep - 17:28

Je vais remettre les pendules à l'heure, hier j'ai vu que dans mon casier quelqu'un m'avait envoyé une lettre. Cette lettre venait d'une institutrice Mme Seikis que j'ai déjà rencontré lors d'un de ses cours bien évidemment. Donc cette institutrice  m'invitait à venir devant le portail pour l'aider à devenir meilleure dans son travail. Je ne comprends pas pourquoi on m'a choisit particulièrement parce qu'il y a plein d'élèves ici et plus grand. Je pense que c'est une mauvaise idée car je ne peux pas conseiller un professeur en ce qui concerne son travail il aurait mieux fallu demander des conseils à un autre professeur je pense, mais je vais voir ce que je peux faire quand même car si on veut que je vienne c'est qu'on voit que je peux aider. J'ai remplis mon sac avec toutes sortes d'affaires car je dois être prête à tout maintenant, mes cauchemars m'ont appris que je dois être plus prudente et être capable de gérer toutes les situations. Je vais garder sa lettre avec moi dans ma poche, j'en aurais peut-être besoin plus tard ou pas mais il vaut mieux prévenir que guérir. Je me mets en route pour le portail et je regarde le lieu de loin, il y a déjà toutes les personnes de réuni Noa, Mme Seikis et Iris que j'ai rencontré dans le cours de français. Au moins je connais tout le monde ce qui est déjà un bon point. Je ne sais pas si je suis en retard ou non parce que je ne me souviens pas d'une heure particulière pour venir au portail mais je me dépêche d'arriver avant qu'ils n'attendent trop longtemps par ma faute.


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Miss Rose Johnson le Dim 3 Sep - 20:57

Rose se préparait pour aller faire un jogging sur le bord de la route pour aller en ville. Elle n'avait aucune idée du temps où elle serait absente, aussi prit elle un sac à dos, avec de l'eau, des barres chocolatées, un pull et son sac à main, rangé dans son sac à dos, qui contenait le bazar qu'elle transportait au quotidien. La jeune femme était vêtue d'un jogging et d'un t-shirt, qui laissait voir ses bras tatoués. Une fois prête, avec ses écouteurs dans les oreilles, Rose partit.
Elle courut d'abord un peu sur l'allée principale, puis elle sortit de l'académie pour se mettre en route. Elle n'avait fait que quelques dizaines de mètres qu'elle fit demi tour. En effet, la route et plutôt plate permettait de voir loin. Au bout de cette route, Rose aperçut une voiture de policiers. Et, vieux réflexe qu'elle avait développé dans son adolescence, elle fit demi tour en courant. Ils étaient encore loin, en courant, elle arriverai à l'académie avant eux. Pendant sa course, à fond, Rose réfléchit à la raison pour laquelle la police pourrait venir par ici. De l'autre coté de la route, il n'y a rien d’intéressant, elle le savait, elle avait une carte dans son sac pour ne pas se perdre et elle l'avait regardé avant de partir. Donc ils venaient forcément à l'académie. Elle songea un instant qu'ils étaient peut-être là pour elle. Après tout, elle était recherchée pour meurtre en Corée du Sud. Après réflexion, elle ne pensait pas. Du moins elle n’espérait pas. Pour se défendre, elle avait des années de pratique d'arts martiaux et sports de combat, mais contre des balles, elle ne pouvait rien. Son couteau opinel était dans son sac, mais pour courir, elle n'avait prit aucune autre arme. Arrivée au portail, la jeune femme se précipita à l'intérieur, sans prendre le temps de regarder l'avancée de la voiture. Elle prit bien garde à refermer le portail derrière elle. Il y avait, non loin de là un groupe de personnes, une adulte et des élèves. Rouge et essoufflée, elle se précipita vers eux. Sans réfléchir, sans prendre le temps d'observer, elle déballa toute l'histoire.

"Il ... il y a une voiture de police qui vient par ici, il ... il faut partir, est-ce qu'ils ont le droit de venir dans l'académie ? Quels sont les droits de la police en Angleterre ? Ils ont le droit d'utiliser leurs armes ? "

Rose ouvrit son sac à dos, fouilla et finalement sortit son opinel. Elle enfila son sweat et glissa le couteau à l'intérieur. En relevant la tête, elle reconnut Noa, qu'elle avait eu en cours. Légèrement paniquée par les événements, Rose n'était pas sereine et respirait vite, toujours essoufflée.


Miss Rose Johnson
Professeur de musique
avatar
Miss Rose Johnson

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Stef' le Lun 4 Sep - 23:53





On ne peut fuir son passé

Feat Neith Noa Cheshire Iris Rose et Rim

La fin de l'été commençait à approcher, doucement et toujours bercée dans le courant paisible de la vie, quand Stef' déambulait insouciant les chemins du jardin intérieur de l'académie Tsuki. Lui n'avait toujours aucune réelle préoccupation pour lui hanter l'esprit, si ça n'était qu'il se demandait si il ne ferait pas bientôt un cours optionnel de tagalog, parce qu'il en avait envie et qu'il se demandait si certains élèves parlaient cette langue, ici.

Il déambulait ainsi entre les arbres aux feuillages encore verdoyants et filtrant la lumière du jour pour ne laisser apparaître sur le sol que des tâches lumineuses, cherchant quelqu'un pour être son compagnon de jeu, ou simplement pour discuter. Mais rien, tout le parc semblait désert. Tout? Non! Un irréductible fragment de celui-ci résistait encore et toujours à l'envahisseur au vide! Et par chance, c'est de là que s'approchait notre pseudo-protagoniste.

Il ne savait pas vraiment ce qui se passait, et il n'entendait pas ce qui semblait inquiéter Rose, mais il constatait que se tenait devant lui une réunion de connaissances, et pour le moins qui lui étaient plutôt sympathiques. Il reconnaissait sans mal Neith, de cette soirée au cinéma qui avait fini par dégénérer, Rose, sa collègue musicienne mal aimée du café, Iris du banquet, et Noa, le fameux Noa, qu'il serait trop long de qualifier ici. Cheshire lui rappelle quelque chose, mais il n'est pas certain. Il s'approche donc du petit attroupement, et s'annonce, un grand sourire jovial aux lèvres.

"-Hey! Coucou tout le monde! Il se passe quelque chose?"
(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Neith Selkis le Jeu 7 Sep - 21:52

Les minutes défilaient et toujours pas d'élèves à l'horizon. Peut-être que ce rendez-vous à l'improviste n'était pas le meilleur choix. De toute façon elle n'avait pas donné d'heure, uniquement un "après les cours" assez vague. Elle pouvait attendre sacrément longtemps avec ça. Elle releva la tête et vit sont premier élève : Noa. Un jeune homme très prometteur bien qu'au caractère plutôt variable. Elle avait entendu parlé du banquet, dommage qu'elle n'y ait pas participé, elle aurait pu gérer la situation. Vint ensuite la petite Iris un fille plutôt enjoué, bien qu'un peu timide. Elle représentait à ses yeux le type d'élève "normal". Enfin la petite Cheshire arriva. Neith avait voulu prendre quelqu'un de jeune pour avoir un point de vue plus innocent, la jeune fille était toute trouvée pour ça.

Elle leur fit signe de s'approcher un sourire au lèvre.

- Bonjour, comme vous me l'avez demandé, je suis venue et je serais contente de pouvoir vous aider

"Merci beaucoup d'être venu. Pour tout vous avouez, je ne pensais pas que vous viendriez tous, mon message était un peu à l'improviste... Mais bon, puisque vous êtes là commençons ! Comme je le disais dans ma lettre j'ai besoin de vous pour m'améliorer en tant que professeur. Je vous ai choisi pour votre âge et votre caractère. Du coup je pensais d'abord vous laisser me donner votre avis sur mes cours puis ......"

Neith fut interrompue par l'arrivée d'une femme tatouée qui semblait avoir couru le 100 mètre de sa vie. C'était l'une de ses collègues, Rose. Celle-ci se précipita vers eux en leur criant à moitié :

"Il ... il y a une voiture de police qui vient par ici, il ... il faut partir, est-ce qu'ils ont le droit de venir dans l'académie ? Quels sont les droits de la police en Angleterre ? Ils ont le droit d'utiliser leurs armes ? "


Merde ...., pensa Neith. Elle ne se faisait pas trop d'illusions, les rumeurs puis cette descente de la police, ça allait lui retomber dessus. Elle regarda ses élèves qui étaient tous concentrés sur la nouvelle arrivante. Au loin elle aperçut Stef qui leur faisait signe. Elle profita de cette diversion pour s'éclipser discrètement. Personnes ne l'avait vu, si ce n'est peut être Stef qui ne lui tournait pas le dos à ce moment là. Elle se dissimula dans un buisson et attendis la suite. C'était une occasion en or de se faire attraper ou d'avoir le fin mot de l'histoire. Elle était suffisamment confiante pour rester.

La voiture roulait rapidement sur le sentier de l'académie. Cette vieille bâtisse renfermait bien des mystères. Ces murs avaient autrefois été le théâtre de bien macabres découvertes pour la police, songeait-Gordon. Encore aujourd'hui, l'histoire de l'académie et du commissariat semblait s'entre-mêler. Ils arrivèrent enfin en vue du portail. Le gyrophare éteint, ils s'approchèrent de la grande grille ouverte. Gordon et ses hommes descendirent du véhicule et voyant le petit groupe, il se dirigea vers eux. D'un signe de la main il les interpella :

- Bonsoir jeune gens, nous sommes à la recherche de cette personne, l'auriez-vous croisé dans les parages ?

ll sortit de sa poche une photo de Neith. Une Neith plus jeune mais à l'air féroce et provocateur. Elle était facilement reconnaissable, personne ne pouvait s'y tromper. Gordon avait gardé une attitude polie pour mettre en confiance le petit groupe. Il avait bien remarqué que sa présence créait un certain trouble. Son regard balaya le petit comité, deux gamines, un jeune garçon et deux plus âgés, des professeurs ? Il continua de les fixer attendant sa réponse.


Hrp:
Vous pouvez poser des questions mais ne faites pas parler le pnj. Vous pouvez me demander sa réponse par mp pour pouvoir la mettre dans votre message. Si je dois faire agir le pnj, pareil demandez moi par mp.
avatar
Neith Selkis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Noa le Sam 9 Sep - 23:28

Apparemment je n’étais pas le seul à avoir été convié par la prof. En effet la petite Iris était venue aussi.
 
- Bonjour, comme vous me l'avez demandé, je suis venue et je serais contente de pouvoir vous aider
 
Et voilà ça c’était le petit commentaire bien lèche cul ! Avec le tenue de parfaite petite écolière en plus, il ne manquerait plus que les couettes tiens ! Bon je suis mauvaise langue… Le serpent qui est en moi sans doute … Il y avait également la petite Cheshire. Toujours aussi discrète, si la prof ne nous aurait pas tous saluer et fait signe d’approcher, je n’aurais pas fait gaffe à sa présence pour tout vous dire.
 
"Merci beaucoup d'être venu. Pour tout vous avouez, je ne pensais pas que vous viendriez tous, mon message était un peu à l'improviste... Mais bon, puisque vous êtes là commençons ! Comme je le disais dans ma lettre j'ai besoin de vous pour m'améliorer en tant que professeur. Je vous ai choisi pour votre âge et votre caractère. Du coup je pensais d'abord vous laisser me donner votre avis sur mes cours puis ......"
 
Elle fut coupé par l’arrivé de la prof de musique qui se précipitait vers nous en grandes foulés pour venir nous avertir.
 
"Il ... il y a une voiture de police qui vient par ici, il ... il faut partir, est-ce qu'ils ont le droit de venir dans l'académie ? Quels sont les droits de la police en Angleterre ? Ils ont le droit d'utiliser leurs armes ? "
 
Je rêve ou elle panique devant des poulets ? Un peu plus loin je voyais le professeur de langue nous saluer de la main et justement les flics. Le temps d’avoir tourné la tête, la prof de psycho s‘était volatilisée. J’aurais bien sortie mes tentacules pour la chercher avec sensitive mais en présence de personnes de l’extérieur il vaut mieux éviter je crois …
 
D’ailleurs les Keufs nous interpellèrent pour nous montrer une photo afin de nous interroger.
 
- Bonsoir jeune gens, nous sommes à la recherche de cette personne, l'auriez-vous croisé dans les parages ?
 
En voyant la dites photo, forcément je ne pus m’empêcher d’écarquiller les yeux en reconnaissant une Neith plus jeune et surtout dissidente. Je dois dire que ça fait vraiment bizarre de voir la prof de psycho dans une situation pareille. L’enseignante ? Criminels ? Je savais que vu ses performances au armes à feu elle n’a pas eu un passé pépère mais vu comme elle est organisé et tout je la voyais plus dans le genre force de l’ordre que fugitive. Et voilà qu’elle se volatilise en plus ! Ne voulant pas la mettre dans une situation délicate, ni elle ni qui que ce soit d’autre dans les personnes présentes il me parut préférable de faire ce que je faisais de mieux : Jouer les idiots. En plus j’ai la gueule de l’emploi donc je paraîtrais totalement crédible.
 
C’est pourquoi je continuais de fixer la photo mais cette fois-ci avec un sourire en coin un petit peu lubrique en répondant.
 

_ Non, mais si l’occasion se présentait, je ne cracherais pas dessus croyez-moi ! 


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Stef' le Jeu 14 Sep - 0:26





On ne peut fuir son passé

Feat Neith Noa Cheshire Iris Rose et Rim

Quelle ne fut pas la tristitude du professeur, de constater qu'il n'y avait eu personne pour lui répondre... Et qu'en plus à peine l'eut-elle aperçut que Neith s'enfuit... Il était pour le moins troublé, et presque vexé! Lui cachait-on quelque chose? Mais quoi? Non seulement la perspective de cette vision le persuadais que c'était le cas, mais en plus, elle lui donnait envie de découvrir ce qui se tramait ici! Décidément, un enfant totalement incorrigible...

Mais il ne tarda pas à comprendre qu'il se passait bien quelque chose de particulier, même pour l'académie, quand une voiture de police pénétra dans l'enceinte du bâtiment pour venir en leur direction. Il savait que c'en était une, il en avait déjà vu dans M.A.S.K., et celle-là ressemblait beaucoup. Mais pourquoi la police était-elle ici, dans ce cas? En fait, cette fois-ci, il s'en fichait. Il avait maintenant le générique du dessin animé précédemment cité dans la tête, et le chantonnait sans même s'en rendre compte. Et ça restait d'y rester longtemps, encore... Bah bravo.

Bientôt des hommes descendirent, munis d'une photo de sa collègue... Qui semblait étrangement différente... Cependant, il crut reconnaître un air de ressemblance avec la Neith qu'il avait observée, et surtout dont il avait reçu les coups lors de la sortie au cinéma. Enfin, ils semblaient la chercher. Et là, tout fit sens. Si l'égyptienne avait fui, ça n'était pas parce qu'il arrivait, mais parce qu'ils arrivaient! Bien sûr! Mais... Est-ce qu'ils seraient d'accord pour qu'il rentre dans le jeu, lui aussi? Il décida de ne pas interrompre pour le moment, et d'observer. Tout cela ressemblait beaucoup à une sorte de cache-cache... Mais dans quel camp était-il censé être?

"-Non, mais si l’occasion se présentait, je ne cracherais pas dessus croyez-moi !"

Ce fut Noa qui prit la parole le premier... Bon, l'irlandais était un peu perdu, mais il sentait que son tour devrait arriver... Alors il chercha quelle réaction serait la plus appropriée. Ah, pardon? Chercher? Je crois que je me suis trompé. Je veux dire qu'il fit intérieurement un tirage au sort de la réaction qu'il pourrait avoir, parmi un tas toutes plus gamines les unes que les autres. Ainsi, sur un ton d'humour, mais qui pouvait sembler provoquant (bien malgré ses intentions) envers les officiers, il s’avança et annonça;

"-Oui bonjour, c'est moi!"
(c) Yumiko sur Académie Tsuki


Invité, viens dans mon monde en #FFCC66 ou #886A08





Ils dominent le monde en secret:

avatar
Stef'

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Miss Rose Johnson le Sam 16 Sep - 15:21

Rose décida qu'elle n'allait pas rester ici sans rien faire. Les policiers étaient là, et elle tenait son couteau dans la poche de son sweat. Non, elle n'allait pas les attaquer, pas tout de suite du moins. Les fameux cops montraient une photo de sa collègue plus jeune, mais bien reconnaissable. Elle choisit de laisser les élèves mettre les indésirables sur une fausse piste. C'est ce que Noa entreprit de faire, et Stef' les embrouilla un peu plus.

C'était le moment pour elle de s'éclipser. Elle partit discrètement, furtivement. Les policiers étaient 4, Rose estima donc qu'il y avait peu de chance pour qu'il en reste un dans la voiture. Elle se dirigea vers ladite voiture, passa par le portail qui était en train de se refermer en prenant garde à passer par dessus le détecteur de mouvement pour que le portail ne se rouvre pas, signalant ainsi aux policiers que putain y en a une qui s'échappe. Ceci fait, le portail enfermant les policiers temporairement à l'intérieur, Rose se dirigea vers la voiture, garée à quelques mètres de là.

Elle se prépara à l'ouvrir de force, quand elle se rendit compte que les portières étaient ouvertes. Merde, se dit elle, il doit en rester un. Et effectivement il en restait un. Il sortit de la voiture mais ne sortit pas son arme tout de suite. Grave erreur. Rose l’assomma, et l'assit, menotté avec des menottes trouvée dans la voiture, dans le fossé. Elle prit l'arme du policier et hésita sur la suite des événements.

Elle prit les gants du policiers, pour les empreintes tout ça tout ça, monta dans la voiture et fouilla un peu. Elle ne contenait pas grand chose d'intéressant, à part une lampe torche et une paire de menottes, qu'elle rangea dans son sac. Les clefs n'étaient pas sur le contact, ni dans la boîte à gants. Elle redouta un instant que les policiers à l'intérieur les ai prises, mais en fouillant les poches de celui à terre, elle les trouva. Montant dans la voiture, elle mit le contact et passa la première. Comme cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas conduit... Quelque chose comme 7 ou 8 ans.

Bah, les autres ne le sauraient pas, et puis si quelqu'un d'autre veut prendre le volant... Non, en fait, elle ne leur donnerai pas, elle préférait rester maîtresse du véhicule qu'elle avait volé. Une voiture de police volée et un policier dans le fossé. Elle avait agit sur le coup d'une impulsion et maintenant, elle ne comprenait pas trop pourquoi elle avait pris autant de risque pour on ne sait pas trop quoi. Elle conduit néanmoins la voiture jusqu'au plus près du portail, sans le dépasser. Et elle attendit. Dans 5 min si personne n'est sorti ou si aucun événement digne de ce nom n'est arrivé, elle sortira de la voiture, l'abandonnera et fera comme si il ne s'était rien passé.


Miss Rose Johnson
Professeur de musique
avatar
Miss Rose Johnson

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On ne peut fuir son passé PV [Noa, Cheshire, Iris, Rose, Stef, Rim]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum