It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Invité le Lun 28 Aoû 2017, 00:07

 Et voilà, encore une journée paaassionnante de passée. Comme toujours, les cours avaient été d'un ennui intense et, les trois pauses quotidiennes, d'une longueur interminable. Heureusement que c'était vendredi ! Katherine avait une envie pressante de sortir, s'aérer la tête, bouger...vivre quoi! C'est donc sans hésiter, qu'après être passée au dortoir échanger son sac de cours contre sa sacoche de ville, elle quitta l'académie direction les rues de Thouhills.

  Le bus la déposa à l'entrée de la ville puis s'enfonça plus en profondeur dans la cité, avant de tourner à un boulevard, et disparaître de la vue de la jeune fille. Elle connaissait déjà une partie des environs mais l'endroit lui était principalement inconnu. C'est justement cet inconnu là qui l'excitait. Elle commença à suivre le même chemin que le bus, plus sautillante que marchant puis laissa ses pieds la guider sur les pavés.

  Les gens, les magasins, les bars, les lieux publiques...la lycéenne observait tout ce qui était possible d'observer en essayant de retenir un maximum de choses pour ses futures escapades. Elle pénétrait de temps en temps dans une boutique lambda ou alors s'arrêtait devant les artistes de rue. Toute fois, un lieu retint particulièrement son attention. Il s'agissait d'un bar, tout ce qu'il y a de plus banal, mais l'ambiance intérieure avait l'air assez sympathique. A moins que ce soit le fait qu'il soit déjà 18h30 qui poussa Katherine à entrer? Sûrement un combo des deux. Peut importe ; après avoir compté rapidement l'argent qu'elle avait, elle entra, jugeant qu'elle possédait assez pour se faire plaisir.

  Comme imaginé, l'endroit était chaleureux et animé. Quelques personnes se trouvaient au comptoir ; d'autres en salle, sur des canapés autour d'un verre, riant, parlant et parfois même chantant. C'est donc souriante que Katherine prit place au bar. Une fois assise, elle réfléchit quelque seconde: soit elle tentait de se faire passer pour majeure et donc de commander quelque chose...d'intéressant. Soit elle se contentait d'une simple bière. Ou d'un truc sans alcool?

  Bah!

  Qui ne tente rien n'a rien.

  Elle leva la main pour attirer l'attention du serveur le plus proche:


"-Garçon, un mojito s'il vous plaît!"

  La mineure se tenait le plus droite possible, histoire de gagner quelques centimètres.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Metatoon le Lun 28 Aoû 2017, 12:25

Des problèmes, des problèmes et encore des problèmes.

Depuis quelques temps je n'arrivais plus très bien à gérer ma vie en tant que lycéen et ma vie en tant que barman. En effet, il semblerait qu'avoir reprit les cours ne m'avait pas aidé... Au contraire. Le matin j'étais tellement fatigué de la soirée de la veille que je n'arrivais même plus à suivre, je ne faisais que dormir.

Oui, j'étais en décalage horaire, je dormais le matin durant les cours, et j'étais éveillé la nuit... J'étais comme une chauve-sourie.

Quoiqu'il en soit, j'étais dans mon p'tit bar entrain de servir les gens comme à mon habitude. Même si le patron que j'avais était moins sympa, et qu'il me faisait souvent faire des heures supp' pour ranger à chaque fois le matos', il me laissait fumer à l'intérieur de son bistrot. En effet, le coin fumeur se situait au bar, et cela m'était favorable. Je pouvais à ma guise fumer, dès que je le voulais, dès que j'en avais envie, et cela, qu'est-ce que c'était bon bordel !

Mais bon, ce n'est pas la clope qui allait m'aider à garder mon attention durant le travail. Vu que j'étais décalé, il était clair que mes mouvements et que mon mental l'était également. Même si j'étais éveillé la nuit, mon instinct qui me permettait d'avoir une vision globale de ce qui m'entourait était limité, et je pouvais me faire facilement avoir pas des mineurs voulant consommer de l'alcool.

Mais ça encore ce n'est pas grave, le fait qu'ils consomment une bière de temps à autre n'a jamais tué personne, quand j'étais mineur je faisais pareil, mais des fois il y en a qui... En abuse un peu.

Quoiqu'il en soit, j'étais entrain de remplir une chope de bière pour un client qui venait de me la demander. Je posais la chope devant lui, sur le comptoir avant de fermer les yeux en allumant une nouvelle cigarette.



Comme d'hab Joe.

En effet, l'homme qui se tenait devant moi était un client régulier avec qui je discutais de temps à autre. Il me donna la somme habituelle avant de commencer à boire sa blonde. Je regardais ensuite les clients... Il y avait quelques personnes,
mais toutes avaient déjà commander. Tss, la misère, ce bar n'est pas aussi populaire que celui dont lequel j'étais à Londres... Franchement, cela me fait de la peine.

Je pris une taffe avant de souffler en l'air. J'étais assez fatigué ce soir, j'avais de grosses cernes, puis mes yeux étaient assez rouges... On aurait dit que j'avais fumé quelque chose d'illégal. Fort heureusement pour moi, je ne consommais pas ce genre de choses.... Je trouvais ça logique de respecter les lois, car elles sont le fondement même de notre société.

Bref, cessons de parler de la morale et parlons un peu plus de ce qu'il se passait dans le bar. Il était 18 heures 30 et j'étais entrain d'essuyer un verre avec un chiffon, tout en finissant ma clope. Mon regard était assez rêveur, il était clair que je pensais à autre chose. Mais je ne me souvenais plus de quoi, car une voix féminine m'extirpa de ce rêve que je faisais.

Je clignais des yeux avant de regarder à droite et à gauche. Personne. Je regardais ensuite devant moi, personne. Je pris une taffe de ma clope avant de souffler et de baisser la tête.... Cette fille.... C'était elle qui venait de commander un Mojito ?

Je pris le mégot de ma clope avant de l'écraser contre le cendrier. Je soufflais doucement avant poser mon verre et mon chiffon sur le comptoir. Je commençais à m'énerver, on pouvait voir la fameuse veine dépasser de mon front comme dans les animes. Quoiqu'il en soit, me fermais mes poings avant de les mettre au niveau des deux tempes de la fille. Je serrais ensuite ses tempes avec mes poings tout en les frottant.



Je rêve ? Qu'est-ce qu'une gamine vient m'commander une boisson alcoolisée ? Si tu veux au moins être crédible, viens accompagnée d'un adulte.

J'enlevais mes poings de sa tête avant de souffler. Je posais ma tête contre ma main avant de râler. Quoiqu'il en soit, elle voulait juste boire un Mojito, ce n'était pas un crime qu'un mineur se fasse plaisir de temps à autre comme je le disais juste avant ? Bref...


Bon.... va pour cette fois, t'as de la chance que j'sois fatigué pour te demander ta carte d'identité.*

Je pris donc un verre propre avant de le faire tourner dans ma main, tout en commençant à préparer le dit cocktail devant la jeune fille.

Ndt*:
La majorité internationale étant de 21 ans et que ton personnage n'en a que 16 et peut en faire 17/18 ans physiquement parlant, il est normal que Metatoon puisse reconnaître les personnes majeures des personnes mineures.


J'enfume en #FF00FF
Faites gaffe à votre prez'...:

avatar
Metatoon
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Invité le Ven 01 Sep 2017, 01:31

   L'homme qui prit en compte son appel semblait plutôt jeune et...beau gosse, il faut se l'avouer, mais surtout...il ressemblait à un panda! Enfin, pas complétement à vrai dire, juste au niveau oculaire, mais c'était tellement flagrant! Jamais des cernes n'avaient été aussi visibles! A se demander s'il n'avait pas mit du fard à paupière (mais pas sur la paupière du coup). J'en fais un peu trop? C'est possible en effet. Quoi qu'il en soit, ce serveur aurait pu être surnommé Pô à un détail près. Les pandas ne fument pas, logiquement. Et là...on sentait à cinq mètres environ qu'il s'en enfilait six par heure. Certes, ce n'était pas l'odeur préférée de Katherine mais, actuellement, elle s'en fichait assez royalement. Elle était dans une sorte d'euphorie indescriptible que rien ne pouvait contrarier. Comme toujours me direz vous? Et bien c'est vrai. Et c'est donc avec le sourire que la jeune fille observait la réaction de celui qui pouvait lui donner accès au Saint-Graal.

   Tout d'abord, il éteignit son mégot et en expira la fumée avant de prendre la parole. Bien, il est poli. Il posa ensuite le verre qu'il essuyait et le chiffon allant avec. Très bien, continuez. Puis une ride étrange apparut vers son front. Katherine n'eut pas le temps de plus analyser cette plissure car déjà, ses tempes se faisaient broyer par deux poings sortit de nulle part. Par réflexe, elle rentra sa tête, qu'elle, depuis tout à l'heure, prenait soin de garder droite, dans ses épaules. Mais elle ne put échapper à cette emprise musclée, ni aux mots qui l'accompagnait:


"-Je rêve ? Qu'est-ce qu'une gamine vient m'commander une boisson alcoolisée ? Si tu veux au moins être crédible, viens accompagnée d'un adulte."

   Une fois la pression relâchée, sa tête, comme montée sur un ressort, se redressa d'un coup. Pourtant, son expression restait toujours crispée, les yeux à demi clos. La lycéenne battit des paupières puis passa le bout de ses doigts sur ses tempes. Elle aurait jurée que la marque des poings y était encore, laissant un creux des deux côtés de son crâne. Mais que nenni, son os était intact! Elle regarda le barman, responsable de tout ça, l'air de dire: *Je te signal que je ne suis pas un sachet plastique et, mon cerveau, pas une petite brioche*

   Mais il n'y prêta pas attention, plus concentré à souffler et à se faire des facepalm. Bon et bien...c'est rappé pour s'amuser ce soir. Dommage. Et vu la réaction, ça va être compliqué de demander ne serait-ce qu'une biè...

"-Bon.... va pour cette fois, t'as de la chance que j'sois fatigué pour te demander ta carte d'identité."

   Quoi?! Pardon!? NANI?! Katherine lança cette fois un regard suspicieux à cet homme à l'humour étrange. Mais...était-ce vraiment une blague? Car ce dernier se saisit d'un verre dans le but clair et précis de préparer la fameuse boisson.

   Choquée, étonnée et complétement perdue, la jeune fille s'affala à moitié sur le bar, posant assez violement ses avant-bras sur le comptoir.


"-Sérieusement!?"

   Elle resta silencieuse un instant puis, toujours dans la même position, les yeux toujours grands ouverts:

"-Et il était donc nécessaire de me presser le crâne comme une compote à boire?"

   Après quelques secondes, elle se redressa, haussa les épaules, puis sourit.

"-Bien, en tout cas merci!"

   Elle se mit à regarder attentivement le barman manipuler bouteilles et gobelets. C'est là qu'elle remarqua quelque chose de...perturbant. Cet homme avait une carrure plutôt banale. Comment avait-il pu avoir tant de puissance dans ses bras lors de leur...étreinte? Bah, autant lui poser la question.

"-Eh, je me demandais: comment ça se fait que tu ais autant de force? T'as pourtant pas le physique de John Cena."

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Metatoon le Ven 01 Sep 2017, 18:37

Tranquillement, la boisson se prépara. Le verre déjà propre était petit à petit entrain de se remplir. Quelques feuilles de menthe, un demi citron vert, quelques glaçons, du sirop de sucre de canne, de l'eau gazeuse, et bien-sûr, du rhum blanc. Étant donné que la personne que je servais était mineure, et que je risquais d'avoir des problèmes avec la police si elle intervenait, je ne mis qu'une seule cuillère de rhum, au lieu de deux ou trois habituelles. J'espère juste que la fille aux cheveux roses n'avaient pas l'alcool facile. Au moment de vouloir poser le cocktail sur le comptoir, la fille se posa brutalement dessus en étalant ses bras. Cette morveuse... Elle se croyait chez elle ? Énervé par son comportement, je posais le cocktail sur la planche en face de moi, j'attendrais un peu avant de lui donner sa boisson alcoolisée comme punition.

Pendant le temps de la punition, je pris une nouvelle cigarette que je commençais à allumer avec mon briquet. Je collais mes fesses contre le mur derrière moi, avant de prendre une taff' et de la souffler en l'air. Je descendais ma tête pour regarder la fille, causant un petit mouvement à mes cheveux qui cachaient mon œil droit.  Je plissais légèrement l'oeil qui était à découvert avant de souffler.



Certes, je me suis emporté en te faisant ce geste qui est déplacé pour un barman, mais si je ne peux pas t'apprendre qu'il faut respecter les lois, il n'y aura personne qui pourra le faire.


Je posais ensuite ma cigarette dans le cendrier avant de prendre le coktail de la fille et de lui poser devant elle. Je passais ma main gauche dans mes cheveux pour les remettre en arrière, avant de fermer mes yeux et de sourire.


Et vu que tu n'as pas cherché à te justifier ou quoique ce soit, j'ai préféré préparer ta boisson.

Je repris ensuite ma cigarette avant de tirer une longue taff et de la souffler sur le côté. Oui, je préférais largement servir des personnes honnêtes que des personnes menteuses, ou des charlatans. C'est pour cela que j'aimais mon métier.
Il me permettait d'améliorer ma reconnaissance ainsi qu'analyser certaines choses que je ne pouvais pas déduire avant. Comme par exemple l'heure d'arrivée de la demoiselle. Si elle était arrivée tard dans la nuit, j'aurais pu croire à ce qu'elle soit une personne majeure. Malheureusement les personnes arrivant à cette heure-ci ne sont que des lycéens. D'ailleurs, je me demandais quel âge avait la fille devant moi.

Néanmoins, je n'ai pas eu le temps de réfléchir à cette question que la fille aux cheveux roses me demanda quelque chose...
De curieux. Ma force.... l'avais-je autant fait mal que cela ? Je ne m'en étais pas bien rendu compte, je croyais que ma force avait diminuée car cela fait depuis quelques mois que je ne pratique plus de Judo, je pensais avoir régressé. Je souriais avant d'écraser ma cigarette contre le cendrier. Je regardais la fille en me penchant avant de poser ma main contre le comptoir pour que je puisse être stable.


Et bien... Je ne suis pas un catcheur, mais tout ce que je sais, c'est que je suis fort de nature. Cela peut-être une maladie ou autre... Mais tout ce que je sais, c'est qu'en quelques mois après avoir commencé le judo, j'étais en compétition pour acquérir ma ceinture noire.

Calme.... C'était la première fois que cela m'arrivait depuis tant d'années. De l'énervement, j'étais passé à la détente, oui,
le fait d'avoir écrasé ma cigarette montrait que j'étais calme à présent. Je ne savais pas si cela était normal ou pas, mais tout ce que je savais c'était que j'étais assez heureux pour une fois. Je n'avais pas pour habitude de parler aussi calmement à quelqu'un, d'habitude je m'emporte assez souvent, était-ce le signe que j'avais mûri ?

Malheureusement non. Le stresse recommençait à monter en moi. Par réflexe je pris mon paquet de clope avant de l'ouvrir et de prendre une nouvelle cigarette. Je l'allumais avec mon briquet avant de prendre des bouffées assez longues,
et répétitives. Je venais de finir ma cigarette en trente secondes à peine... Nouveau record, d'habitude, je la fumais en à peine une minute.

Je pris alors le verre sale que j'avais posé avant de l'essuyer de nouveau tout en fermant les yeux. Je soufflais avant de râler :


Emploie du temps de merde... Maudits horaires... Je n'arrive plus à en voir le bout à cause de ça.


J'enfume en #FF00FF
Faites gaffe à votre prez'...:

avatar
Metatoon
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Invité le Mar 05 Sep 2017, 22:59

 C'est malheureusement au moment où Katherine allait recevoir son verre qu'elle décida de prendre toute la place sur le comptoir, empêchant donc le barman de la servir. Zut, si elle avait su, elle y aurait réfléchit à deux fois. Mais bon, maintenant qu'elle est lancée.... Un peu après s'être redressée, le jeune homme posa enfin le cocktail devant elle avant de passer sa main dans ses cheveux et de sourire de manière plutôt plaisante. La lycéenne sourit également, poussant un *Ouuh* mental admiratif. Il lui semblait avoir entendu quelque chose par la suite mais elle n'avait pas écouté, trop absorbée par deux chose. L'une était le charme indéniable du garçon. L'autre était la boisson: deux choix s'offraient à présent à elle. Soit prendre le temps d'apprécier ce fameux mojito, soit ne pas le prendre et se ruer sur le mélange tant désiré... Elle décida de rester raisonnable et polie et c'est donc deux gorgées qu'elle prit pour commencer. Wow, elle n'était déçue! Ca changeait des 'virgins' machins habituels.

 Alors que la jeune fille reposa tranquillement son verre, le barman se pencha vers elle, les deux mains en appui sur le bar.


"-Et bien... Je ne suis pas un catcheur, mais tout ce que je sais, c'est que je suis fort de nature. Cela peut-être une maladie ou autre... Mais tout ce que je sais, c'est qu'en quelques mois après avoir commencé le judo, j'étais en compétition pour acquérir ma ceinture noire."

 Ceinture noire après quelques mois? Cette fois, Katherine ne retint pas son "Ouuh" admiratif. Cet homme était vraiment plein de qualités! Cependant, un détail attira encore l'attention de la demoiselle. Une force inexpliquée hein? "Une maladie ou autre..."? Cet autre ne serait pas un pouvoir à tout hasard? Peut-être qu'elle délirait mais quand même! Et s'il était à Tsuki? Elle mourrait d'envie de le savoir! Mais comment poser la question? C'était risqué. Trop risqué. Et puis si jamais il était vraiment à l'académie, elle le croiserait bien une fois dans les couloirs. Le problème réglé, la question alla se perdre dans un coin de sa tête et l'alcool de nouveau ingurgité fini par l'effacer.

  Tout se passait pour le mieux. Le coin était vraiment sympa, le serveur aussi, que demander de mieux? Une odeur de tabac moins intempestive? Hein? Ah oui, effectivement, l'homme qui se tenait derrière le comptoir avait été sous-estimé. Car ce n'était pas six mais soixante cigarettes par heure qu'il consommait! Voilà la troisième qui s'évaporait déjà, en trente secondes à peine. Et vu le visage crispé qui se tenait là, ce n'était sûrement pas la dernière qui allait disparaître. mais comment pouvait-on changer d'humeur aussi rapidement? En un clin d'œil, le sourire avait laissé place à un mine des plus maussades (ce qui, d'ailleurs, brisait tout le charme du barman).

   Se saisissant d'un verre en soupirant, ce dernier exprima toute sa colère en un râle:


"-Emploie du temps de merde... Maudits horaires... Je n'arrive plus à en voir le bout à cause de ça."

 Katherine observa un moment ce mystérieux personnage en sirotant sa boisson avant de se décider à prendre la parole. Elle avait déjà apprit à ses dépends que certaines personnes n'aimait pas particulièrement être dérangées dans ces moments là...et pouvait même se montrer agressives. Elle espérait que ce n'était pas le cas de cet homme là.

"-Au vu des cernes plutôt imposantes que tu as, tu dois pas être du genre à te coucher avant dix heures du soir. En même temps, c'est compréhensible avec ce boulot...plus les cours à côté, je suppose que tu es encore étudiant non? Ouaip, ça doit pas être de la tarte, t'as bien du courage."

  Puis après une très courte pause:

"-C'est pas l'inverse d'habitude? Genre le barman qui écoute les problèmes des clients à moitié saoul?"

  Alors qu'elle n'avait fait que fixer du regard un point quelconque tout le long de son mini discours, elle redressa la tête en direction du le jeune homme, haussa les épaules puis lui sourit, riant légèrement par la même occasion.

"-M'enfin..."

 Elle finit par prendre son verre et avaler quelques gorgées de son contenu tranquillement comme pour dire "Je n'attends pas de réponse particulière, tu me parles ou pas, peu importe."

HRP:
Lorsque Katherine dis "tu", elle peut très bien dire "vous" aussi (l'anglais tout ça)
Juste au cas où le tutoiement dérange Metatoon :)

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Metatoon le Mer 06 Sep 2017, 14:09

De l'admiration. En effet, c'est ce que semblait éprouver la jeune fille à mon égard. Je pouvais voir qu'elle était admirative et qu'elle peinait à retenir un petit cri d'admiration. Si bien que, lorsque le cri vit naissance, je n'étais pas étonné. J'arquais juste un sourcil avant d'afficher une mine neutre. Il était clair que cette fille en pinçait pour moi, mais je ne m'en étais pas rendu compte. À cause de la fatigue et du fait qu'il fallait que je continue mon travaille peut-être ? Je n'en savais rien. Quoiqu'il en soit, je remarquais que la jeune fille se tenait correctement, elle était bien plus sage que la plupart de mes clients habitués. Cela me faisait plaisir de voir une personne qui se tenait aussi bien.

"Se tenait bien" hein... Elle n'hésita pas à s'immiscer dans ma vie privé. Je l'avais tout de même cherché. J'avais totalement oublié que j'étais entrain de travailler, et un seul moment d’inattention avait suffit pour que la fille se mêle de mes affaires. M'enfin... Cela ne me dérangeait pas, je n'avais juste pas l'habitude de parler correctement, je marchais souvent au quart de tour.

Dans tous les cas, je me mettais de dos pour me déplacer deux pas à ma droite pour commencer à nettoyer le verre avec de l'eau. J'ouvris le robinet avant de souffler longuement.  


Ah... Pour sûr, je me couche à 2 heures du matin minimum... dis-je d'une vois assez dégoûtée. Je fermais le robinet avant de continuer.
Déjà que je fais le mur à mon internat pour venir ici travailler... je fermais les yeux en serrant le verre de ma main droite. Malheureusement, je n'avais pas fait attention et je brisais le verre, qui s'éclata en milles morceaux. Je me retournais avant d'afficher un faux sourire à la cliente.
Désolé de t'avoir fait peur à cause de ça...

Sûrement... Le bruit du verre volant en éclat a du faire sursauter la fille aux cheveux roses. Je m'en voulais un peu d'avoir fait cette boulette, moi qui n'ai pas l'habitude de parler de mes problèmes, même si ils sont mineurs, cela représentaient énormément pour moi. Comme je le disais, je respectais les lois et les ordres, donc me faufiler dans l'académie après l’extinction des feus représente beaucoup pour moi.

Dans tous les cas, après quelques secondes dans les nuages avec un regard assez profond, je me mis machinalement à prendre une petite balayette qui se trouvait juste en dessous du robinet, dans le placard pour commencer à réparer les dégâts que j'avais causé.

Après avoir terminé de nettoyer, je mis les morceaux de verre dans la poubelle avant de retourner derrière le comptoir. Deux personnes venaient d'arriver et venaient de commander un skycoke et un gin tonique. J'allumais donc une énième cigarette avant de commencer de préparer les boissons sans trop poser de questions. Une fois terminée, je posais les boissons devant eux en laissant l'addition également, puis je me redirigeais vers la jeune femme aux cheveux roses, non pas devant elle, mais juste à côté d'elle. Je fis le tour du comptoir avant de me poser sur la chaise haute à sa droite. Je posais mon coude sur le comptoir avant de poser ma tête sur ma main. De mon autre main, je pris une bouffée de ma cigarette avant de la recracher en l'air.


Désolé de t'avoir abandonné comme ça sans rien dire, et je suis encore désolé pour le bruit causé par le verre cassé. En attendant, je tiens à t'offrir cette boisson en dédommagement, et aussi, du fait que j'ai pas été très poli avec toi tout à l'heure.

Je souriais. C'était bien la moindre des choses que je pouvais faire pour me faire pardonner. Néanmoins chez la fille, quelque chose m'intéressait. Je pensais déjà l'avoir vu quelque part, comme si son visage m'était familier... Peut-être est-ce qu'elle était du coin et que je la croisais en allant en ville ? Je ne savais pas, mais il me tardait de le découvrir. Cette curiosité qui venait me piquer... Quelque chose de nouveau. Moi qui ne m’intéresse pas vraiment aux personnes, me voilà intéressait. Elle ressemblait un peu à ma petite soeur. Était-ce lié ?


J'enfume en #FF00FF
Faites gaffe à votre prez'...:

avatar
Metatoon
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Invité le Mer 27 Sep 2017, 02:56

 Comme désintéressé, le barman se retourna et se plaça devant un robinet qu'il ouvrit afin de nettoyer un verre. Bien, pour Katherine, il était clair qu'elle n'obtiendrait pas de réponses ce soir. Pourtant, après un soupir qui voulait en dire long, le jeune homme prit la parole:

"-Ah... Pour sûr, je me couche à 2 heures du matin minimum..."

 Minimum? Effectivement, le rythme doit être assez soutenu... Fermant le robinet, il continua sur le même ton de dégout:

"-Déjà que je fais le mur à mon internat pour venir ici travailler..."

  Hein? Depuis quand les écoles interdisent aux étudiants de travailler? A moins que ce soit cet endroit qui soit interdit? Il est vrai que ce n'est pas le quartier le plus sécurisé de la ville mais quand même...où alors c'est juste une question de couvre-feu? Ca serai plus plausible. Un internat accepte rarement que les pensionnaires rentrent après 2 heures du matin. D'ailleurs! Le couvre-feu de Tsuki? C'est à quelle heure déjà?!...Pas 19 heures en tout cas (du moins logiquement). Il devrait encore rester une petite heure à la jeune fille pour flâner.

 Rassurée, cette dernière porta son verre à ses lèvres puis, après l'avoir reposé, se mit à regarder attentivement celui qui travaillait avec tant d'acharnement, réfléchissant machinalement à une quelconque solution afin de briser la spirale épuisante dans laquelle il se trouvait et qui finirait tôt ou tard par avoir raison de lui.

  Mais en dehors de ça, quelque chose intriguait la lycéenne. Le corps du serveur se crispait à vue d'œil et ,cela, pour aucune raison apparente. Un des effets secondaires de la cigarette...ne fumez pas les enfants, ça rend nerveux!


"-Tu devrAIS!..."

  La surprise fit monter la voix de de la demoiselle dans les aigus contre son gré, en plus de la faire sursauter. Elle demeurait immobile, l'air béat, regardant alternativement le visage du barman puis sa main. La force phénoménale de ce dernier avait encore fait des ravages et le verre innocent qu'il nettoyait se retrouvait maintenant en milles morceaux éparpillés sur le plancher.

"-Désolé de t'avoir fait peur à cause de ça..."

  Bon premièrement: c'est quoi ce sourire en carton? Experte en expressions faciales depuis sa naissance, Katherine savait reconnaître le vrai du faux dans tout ce tas de muscle et il était clair que l'homme au nœud pap' n'était pas sincère.

  Deuxièmement:


"-T'es taré!?.."

 Consciente des autres personnes s'étant retournées suite au fracas, la jeune fille s'était penchée vers le principal intéressé et avait prononcé ces mots dans une sorte de hurlement chuchoté. Il était inutile d'attirer encore plus l'attention.

 Toujours penchée vers "Monsieur Hulk", elle observait ce dernier réparer ses dégâts puis retourner derrière son bar, comme si de rien n'était. Elle finit par se redresser avant de rire légèrement. Décidément, même hors de Tsuki, cette ville comportait bon nombre de fous.

 Sirotant son mojito, Katherine observait son nouveau sujet préféré en pleine action. Deux clients venaient de faire leur apparition et deux boissons devaient donc être en préparation... Deux clients, deux boissons, et hop, au suivant! Le métier de barman devait être si répétitif, si ennuyant, si...fatiguant. Quoique? Chaque personne entrant ici est différente, chaque boisson, chaque rencontre, peut devenir originale. Et en même temps, une mauvaise rencontre peut tout aussi bien arriver, les emmerdeurs sont partout! Décidemment, il était compliqué de se faire une opinion sur ce boulot...autant demander à quelqu'un qui s'y connaît tant qu'à faire.

 En parlant du loup ; le voilà justement qui s'assoit à côté de notre philosophe des métiers! Chose assez étonnante d'ailleurs mais qui n'est pas sans déplaire à la lycéenne qui se tourne de trois-quarts afin de faire face à son nouveau voisin de chaise. Ce dernier tira sur sa cigarette (oh tiens! encore une!) avant prendre la parole:


"-Désolé de t'avoir abandonné comme ça sans rien dire, et je suis encore désolé pour le bruit causé par le verre cassé. En attendant, je tiens à t'offrir cette boisson en dédommagement, et aussi, du fait que j'ai pas été très poli avec toi tout à l'heure."

 Wow, c'était plutôt inattendu pour le coup! Pourquoi s'excuser de l'avoir "abandonné"? Ce n'est pourtant pas comme s'ils étaient en rendez-vous ou qu'il lui appartenait. Mais le fait qu'il y fasse attention toucha la jeune fille qui ne put s'empêcher de sourire... Surtout que, pour s'excuser de sa, selon lui, 'mauvaise conduite', il lui offrait la boisson! Elle qui le prenait pour un garçon assez 'cœur de pierre', il s'avérait être quelqu'un d'extrêmement généreux! En fait, il semblait surtout être attaché à des valeurs de justice et tout ce qui s'y rapporte. Un peu shérif ou cow-boy, comme dans "Le bon, la brute et le truand ". En tous cas, Katherine ne cacha pas sa joie:

"-Vraiment!? Ca veut dire que je pourrai reprendre un verre alors?"

 Elle attendit quelques secondes à peine, histoire de voir la réaction du jeune homme puis se mit à rire un peu, lâchant au passage un: "Je plaisante".

 D'un coup d'œil rapide, la lycéenne remarqua que ledit verre était presque finit. Elle décida donc de boire la dernière gorgée d'un coup, glaçons comprit. Un mélange froid/alcool lui monta à la tête...et fit en même temps arriver une idée assez bizarre.

 Comme prise d'une montée d'adrénaline, elle se leva d'un bond.


"-Hey! Et si je te préparait un truc à la place? C'est pas bien sorcier de mélanger quelques centilitres d'alcool à quelque centilitres de jus de fruits, de secouer le tout puis d'ajouter deux-trois glaçons. Tu peux bien te permettre de te détendre un peu non? (et puis comme ça, ça me fera une idée du métier.)"

  Après une courte pause, elle ajouta:

"-T'inquiètes, je pense pas que ça soit illégal ou quoi que se soit."

   La jeune fille croisa les bras puis sourit, comme pour dire *Alors, t'en penses quoi?*

H.R.P:
Vraiment désolée d'avoir mis autant de temps à répondre.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Metatoon le Mer 27 Sep 2017, 12:10

Cette sorte de joie qui venait se transformer en colère. Cette chose.... Pouvons-nous appeler ça de la trahison ? Le jeune femme qui, au lieu de me remercier comme il se devait, quelque chose de tout à fait normal, me demanda un autre verre ? Déjà que la fille était mineure, et elle voulait que je refasse la même bêtise que de lui donner un second verre d'alcool ? J'espère qu'elle se fiche du monde. Mes veines commençaient à sortir de ma peau, de mes mains et de mes bras. J'étais particulièrement furax du comportement de la fille aux cheveux roses.

J'allais lui dire. Lui dire qu'elle pouvait toujours rêver, lui dire de partir du bar, lui dire de finalement me payer la boisson. Même l'idée de lui donner un coup au niveau de la tête pour lui faire recouvrir ses esprits, pour qu'elle arrête de me dire cela. Finalement c'était une boutade. La fille se mit à rire. Même si l'atmosphère était un peu plus stable, j'en restais pas moins énervé. Sa blague ne m'a même pas faut haussé un sourcil. Je me levais du siège avant de prendre une bouffée de ma clope. Je posais ma main libre sur le comptoir avant de taper mon index dessus. Le bruit du bois se faisant frapper raisonnait autour de moi.

Je retournais ensuit derrière le comptoir pour prendre mes lunettes de soleil et de les mettre. Maintenant il allait y avoir de plus en plus de personnes, et il fallait cacher les cernes sous mes yeux pour garder une image correcte. En effet, les serveurs avaient non seulement leurs codes vestimentaires, mais également un code esthétique. Il ne fallait pas que nous paraissions fatigué, nonchalant et j'en passe. Il fallait être dynamique, tout le temps heureux, le sourire aux lèvres. Malheureusement ce n'était pas mon cas. Même si je suis doué pour être serveur, je suis plus apte à remplir la fonction de barman.

C'est pour cela, que, quand la jeune fille me demanda si elle pouvait me servir un cocktail, un rire sorti de ma bouche. Je soufflais avant de me recoiffer les cheveux. Cette gamine avait l'art de faire rire les personnes même si cela n'était pas fait exprès.


Désolé, mais je dois refuser cette demande. je soupirais, avant de remettre mes lunettes en place et de continuer.
C'est mon boulot de servir les personnes. Si tu viens à faire mon travail, je ne serais donc pas apte à continuer mon métier. j'ouvris ensuite le robinet pour me laver les mains avant de prendre un nouveau verre pour commencer à le laver.
Puis... Si tu veux mon avis, tu es un peu trop saoule pour savoir ce que tu fais, et de ce que tu feras juste après. Tu ne vas faire qu'empirer la situation.


J'enfume en #FF00FF
Faites gaffe à votre prez'...:

avatar
Metatoon
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: It's raining somewhere else [PV-Metatoon]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum