Une petite virée pour faire connaissance [feat Gwendoline]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une petite virée pour faire connaissance [feat Gwendoline]

Message par Iris le Jeu 17 Aoû - 22:22

Aujourd'hui était une journée spéciale, en effet j'avais invité Gwendoline à une après-midi dans le quartier branché pour qu'on fasse connaissance et éventuellement un peu de shopping. Avant de partir, j'enfilais une petite robe saumon assez jolie. J'attachais mes cheveux en une jolie tresse. Après avoir pris mon sac et mis mes ballerines assorties. Je partais impatiente de pouvoir discuter avec elle. J'étais contente qu'elle ai acceptée mon invitation. Dehors il faisait beau et même chaud. J'avais bien fait de me mettre en tenue légère. J'arrivais au point de rendez-vous que j'avais donné à Gwendoline à savoir devant une boutique facilement repérable car elle était assez grande. J'étais en avance car j'avais donné le rendez vous à 14h et il était 13h45. Je prenais mon portable et regardais les boutiques et surtout les prix des divers choses présentes dedans et je voyais que c'était résonable. Plus que quelques minutes avant l'heure de notre rendez-vous. J'attendais essayant de la distinguer parmi la foule et quand enfin je réussi à l'apercevoir, j'agitais la main et quand elle s'approcha, je lui dit :

- Bonjour Gwendoline, je suis si contente que tu sois venue, comment vas-tu ?

J'étais tellement contente qu'elle soit venue car j'avais peur qu'elle me pose un lapin mais je m'étais trompée car elle était là en chair et en os. J'attendais à présent sa réponse, pressée de commencer notre virée ensemble et surtout de faire connaissance

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite virée pour faire connaissance [feat Gwendoline]

Message par Gwendoline Arget le Sam 19 Aoû - 18:26

Bon, aujourd'hui, j'ai rendez-vous avec Iris, la musicienne au quartier branché. Elle m'a invité à se balader avec elle pour qu'on fasse connaissance. Misères ! Je savais pas où il était le quartier branché moi ! Il fallait dire que je n'étais pas beaucoup sortie de l'Académie aussi. J'avais mis un short en jean blanc et un t-shirt ample un peu court bleu clair avec une écriture dessus, des vêtements simples comme j'en mettais tout le temps. Mes habits les plus sophistiqués étaient... mon uniforme ! Et je n'avais certainement pas envie de m'enquiquiner avec alors que je n'avais pas cours ! J'avais aussi mis des sandales à la places de mes éternelles bottes. Comme le jour du banquet. Puisque je ne pouvais pas cacher ma dague dedans, mais que j'étais quand même angoissée à l'idée de sortir de l'établissement, je glissais son fourreau dans ma sacoche bandoulière en plus de la garde de Fialinn qui ne me quittais jamais non plus, et de l'argent. J'en avait encore suffisamment pour m'acheter ce dont j'avais besoin, mais je savais qu'il faudrait que je trouve rapidement des petits boulots. Je faillis oublier de prendre le téléphone que Mana m'avais si gentiment offert. Euh, je le prenais, mais j'avais toujours du mal à m'en servir. Mais bon c'était pas grave. Bref. J'avais attaché mes cheveux en une queue de cheval haute. Je sortis de l'école, avec quand même une légère hésitation au moment de passer le portail.

J'avançais vers la ville. C'était la première fois que je faisais vraiment le trajet, et seule en plus. Je ne pouvais pas m'empêcher de jeter des coups d’œil méfiants de tous les côtés. Une fois arrivée, je fus obligée de demander mon chemin à des passants. Je finis par réussir à atteindre ce fameux quartier ainsi que le point de rendez-vous donné par Iris. Je réussis à la repérer et elle me fit des signes de la main, ce qui me confirma que je ne m'étais pas trompée de personne. Lorsque j'arrivais à sa hauteur, elle m’accueillit simplement :

-Bonjour Gwendoline, je suis si contente que tu sois venue, comment va-tu ?

Ce à quoi, je lui répondis tout aussi simplement :

-Je suis contente de te voir aussi. Je vais bien et toi ?

Curieusement, je ne mentais pas. Les presque deux mois passés à l'académie avaient quasiment eut raison de ma méfiance naturelle. Après tout, j'étais déjà sortie par deux fois, et il ne s'était rien passé. Pourquoi se passerais-t-il quelque chose aujourd'hui ? J'étais néanmoins prudente et regardais régulièrement autour de moi si je ne repérais pas un visage plus ou moins connu. Pour l'instant, personne. Je pouvais me détendre un peu.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum