Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Message par Margaret Cavendish le Lun 07 Aoû 2017, 18:59



Makumo




Après ma rencontre mouvementée avec Maya dans le jardin, je m'étais dirigé vers le dortoir saphir bien décidé à me poser dans ma chambre. Je portais ma valise des deux bras avec la plus grande difficulté, pestant à chaque pas devant mon manque de force physique. J'étais repassé en mode odorat parce qu'être sourd c'est vraiment handicapant au quotidien et je pouvais sentir le parfum des élèves un peu partout dans le hall du dortoir. Le voyage m'avais éreinté et la montée des marches fut un calvaire sans nom, bien sur personne ne vint m'aider faut pas trop compter sur les saphirs pour être sociable hein.

J'arrivais enfin à ma chambre privée, enfin privée car je n'ai jamais vu mes colocataires. Je déverrouillais la porte en me massant l'épaule écrasée par la bride du sac. Le spectacle qui m'attendait me prit au dépourvu, dans toute la pièce étaient éparpillés des vêtements, chaussettes, caleçons, t-shirts ...

- Mais c'est quoi ce bordel ...

I : On dirait qu'on a un nouveau voisin désormais.

Je commençais à slalomer entre les détritus parce qu'il n'y a pas d'autres mots pour les décrire. A cause de mon odorat sur développé je pouvais profiter à chaque pas des fragrances corporelles et de pied. Je me sentais de plus en plus mal, mais pas question de changer de sens je devais encore reposer mon pouvoirs. J'entrepris donc de ...burp ... faire un peu de ménage. Je ramassai les vêtements pour en faire une grosse boule que je comptais jeter dans la salle de bain. J'avançais à l'aveugle, la vue obstruée par la montagne de linge sale. Cependant j'avais oublié de déplacer ma valise et ce qui devait arriver arriva : je m'étalais de tout mon long sur le sol faisant voler le linge dans tous les sens et je fut enterrer vivants sous les caleçons et autres chaussettes. Sur le point de vomir et passablement énervé je ne pus me retenir de hurler :

- PUTIN DE MERDE !!!!!!!!




Thème de Margaret:
avatar
Margaret Cavendish

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Future of Humanity
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Message par Invité le Dim 03 Sep 2017, 18:05

L’on ne considère jamais assez l'éphémère vérité d’un sentiment. Lorsque, tout d’un coup, celui-ci se transforme pour ne laisser place qu’à un vague souvenir sans vie ni origine. Il est la, et décrépit petit à petit. N’ayez pas peur de votre vérité, que dit Ichiro… Il devrait avoir peur de manger une claque un de ses jours. Une claque sonique ?! Enfin, le nom à un certains style et un certain charme, mais encore faut-il je sois assez rapide pour ça…
Sur cette phrase, je me mis à penser sur ma liberté, à ma puissance qui en était liée. Les chaînes se rapprochent chaque jour, et mon pouvoir reste aussi futile et faible qu’il l'a été lors de ma venue ici. C’est ridicule. Sur cette idée, aussi rare, soit-elle, j’eu une sorte de motivation, à son tour, aussi rare soient t’elles, et monta vers mon dortoir afin de m’habiller en conséquence, le sport et l'entraînement… Tsk.

Non loin de ma porte, un bruit tel, ressemblant à l'abattement de la mort, frappa non loin. J’ouvris la porte, légèrement, avec une certaine appréhension de ce qu’il y avait à l'intérieur. Ouvert, j’eu un “L'idiot de Quiet” qui me traversa l'esprit, quand je voyais la scène. Un abruti était étalé la, parterre, avec de multiples vêtements le recouvrant. L'andouille semblait quelque peu dérangé par ce fait, son visage le montrait assez bien. J'exprimais un petit rire malicieux, et s'avançai vers lui, puis m’abaissant à son niveau, je pris l’un de mes vêtements en prenant la parole.

- Je ne sais pas qui vous êtes, mais si vous vouliez vous faire plaisir sur l’un de mes sous-vêtements en cachette, c’est raté. Oh, et si j'étais vous, j’éviterais de toucher les vêtements de porc, si vous voyez ce que je veux dire…

Continuant de sourire à sa mésaventure, je m’étalai sur mon lit, cherchant sur mon étagère de quoi lire un récit digne de mon imagination. l'entraînement passe après. Cependant, à mesure que je cherchais, je me demandais qui était cet idiot. Je n’avais pas vu son visage auparavant, et sa stupidité m’aurait marqué. Diable, si tu m’as donné comme colocataire, un ahuri de plus, je vais venir te chercher…
Sur un ton légèrement menaçant et exaspérer, je m'exprimais à nouveau. Avec un petit sarcasme au debut.

- Au lieu de renifler mes petites culottes, vous faites quoi ici ? Les filles, c’est la haut, et pour se tromper, c’est assez compliquer. Quoi que vu votre personne, cela ne m’étonnerait guère. Exprimez-vous.

Je reposai le livre que j’avais soulevé, puis me levai sur mes deux pieds, me rendant sous le jour éblouissant qui traversait la fenêtre ouverte. En bien des lieux et des regards, pourquoi ce bougre est-il ici ?

On n'obscurcit pas l’âme, on la rend idiote.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Message par Margaret Cavendish le Mar 05 Sep 2017, 18:23



Makumo




Un inconnu entra pile au moment ou je m'écroulais sur le sol, coïncidence ? Il se pencha sur moi d'un air moqueur qui me fit tout de suite le détester. C'était un garçon de mon âge, de long cheveux noirs tombaient sur ses épaules, mais le plus flagrant chez lui était cet air supérieur qui me mettait hors de moi. Pour toute présentation, il me dit :

"- Je ne sais pas qui vous êtes, mais si vous vouliez vous faire plaisir sur l’un de mes sous-vêtements en cachette, c’est raté. Oh, et si j'étais vous, j’éviterais de toucher les vêtements de porc, si vous voyez ce que je veux dire…"

Le propriétaire ... au moins il se rendait compte de sa propre condition : un porc, c'était le mot. Ces mots m'avaient fait tiqué. Le snobisme bavait des chaque parole et il était clair qu'il se moquait de moi.Je me relevait laissant le tas de linge sale sur le sol. Je me débarrassai du caleçon puant qui trônait sur ma tête puis je fis face à mon interlocuteur.

I : " Surement un colocataire, je m'en occupe"

Je le regardai droit dans les yeux, l'air passablement énervé. En réalité, j'essayais de sauver un peu les apparences car j'avais le cœur au bord des lèvres, trop de temps passé le nez dans ces odeurs .... Il se leva de son lit pour me faire face également, il était juste devant la fenêtre une petite poussée et ....

E :"N'y pense même pas !"

Très bien, très bien, mais ça nous arrangerait pas mal de chose. Le connard ne semblait pas en avoir finit pour autant.

- Au lieu de renifler mes petites culottes, vous faites quoi ici ? Les filles, c’est la haut, et pour se tromper, c’est assez compliquer. Quoi que vu votre personne, cela ne m’étonnerait guère. Exprimez-vous.


"Ce que je fais ici ? Hum je ne sais pas peut être que j'essaye de déblayer mon lit de toute cette merde ? Je ne sais guère d'où tu viens mais il semblerait qu'on ne t'a pas appris que le linge se lave ? Parce que là c'est une vrai porcherie. Tu as effectivement raison : tu es un porc, pour ne pas te citer."





Thème de Margaret:
avatar
Margaret Cavendish

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Future of Humanity
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Message par Invité le Dim 01 Oct 2017, 06:29

J’observais bien son envie, de me faire passer à travers la rambarde. Ce regard, je l’ai bien trop de fois, mais pour les mêmes raisons. Mais, tout idiot comme il est, les conclusions hâtives qu’il tire de l’endroit et de mes paroles me font sourire. Il pense déjà connaître à la fois les lieus, et ma personne, je vais lui apprendre à ne pas se fourvoyer !

- Eh bien, j’ai l’impression que vous n’êtes pas tout seul la dedans. J’ai déjà un surnom tout trouvé pour vous. Car sachez que je désignais l’un de mes colocataires, matthew, comme porc. Mais, à voir votre regard, peu importe à qui appartient le slip, du moment qu’il est sur votre tête ça ne vous arrange pas, c’est ça ?

Je prenais une légère pause, avant de regarder à nouveau l’horizon, accoudé à la rambarde.

- Je vais vous appeler pork, je le trouve tout trouver pour vous, ne pensez-vous pas ? Après tout…

Un sourire malsain apparaissait sur mon visage, quant à l’idée qui allait suivre

- Qui ne tire pas les cornes du taureau, se fait battre aux sabots !

D’un mouvement fin et rapide, je me retournais, une main sur le sol, presque accroupis, avec les jambes pliés et presque allongés. Alors, je balayais sa jambe droite avec ma jambe gauche afin de le faire tenir sur une seule jambe, puis sans attendre, me relevais et le poussais d’une simple main. Avec ce manque d’équilibre, il tomba à nouveau dans le tas de fringues et de vêtements avachis sur le sol de la chambre. Un déluge de dessous revint sur pork, et c’est avec un ravalement de sourire que j'appréciais la scène.

- Mais n’est pas dit que les sabots fasses plus mal que ses cornes.
Maintenant, si vous avez fini pork, la porte c’est par là. Et au plaisir de ne plus jamais avoir le malheureux plaisir de vous revoir.


Je lui désignais la porte, afin de lui faire comprendre que c’était la seule chose que j’attendais de lui dans l'immédiat. Les idiots sont insupportables, mais si en plus ils viennent à pousser la porte de ma chambre… Une seconde, ce qu’il a dit… Son lit ? De quoi parle-t-il ? Ose-t-il dire que son lit se trouve ici ? Il doit être nouveau alors. Tsk, superbe, voilà qui ravit ma journée. Je n’ai pas assez d’un porc, on me rajoute pork !
Avec un léger ravalement de fierté, j’avançais vers le jeune idiot à terre, et le regardais longuement dans les yeux, sans afficher d'expression particulière.
Pourtant, il est entré et à agis comme si c’était chez lui. Je vais devoir faire un tour à l’administration, il est hors de question qu’un idiot supplémentaire rejoigne ce dortoir.
Toujours dans mon élan, je tendais la main vers lui, avant de légèrement esquisser un sourire. Non pas de satisfaction, ni pour me faire “pardonner” mais simplement car finalement… On allait sans doute jouer

- Je crois que tu ne t’es pas présenté, pork

Certes, je changeais d’identification en le désignant ainsi, mais je suppose que je n’ai pas le choix, et pourtant…

Mettre tous les slips dans le même panier, ce n’est pas futé.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Message par Margaret Cavendish le Jeu 05 Oct 2017, 16:02



Makumo




Mes intentions meurtrières n'étaient pas passé inaperçues. Je m'en fichais pas mal en réalité, si ça pouvait le renseigner sur ce que je pensais de lui ...

- Eh bien, j’ai l’impression que vous n’êtes pas tout seul la dedans. J’ai déjà un surnom tout trouvé pour vous. Car sachez que je désignais l’un de mes colocataires, matthew, comme porc. Mais, à voir votre regard, peu importe à qui appartient le slip, du moment qu’il est sur votre tête ça ne vous arrange pas, c’est ça ?


Mais c'est qu'il est perspicace celui là ! Même si je ne le prenais pas au sérieux. En aucunes façon, il n'aurait pu deviner pour moi et E. Je souris à l'évocation de ce surnom, quel manque d'imagination que diable ! Cette tellement puérile. Je rigolais à sa dernière phrase.

"Très sérieusement, je crois les gens un tant soit peu civilisés ne supporteraient que difficilement ce genre de déchet comme couvre-chef. Mais loin de moi l'idée de critiquer votre style ..."

- Je vais vous appeler pork, je le trouve tout trouver pour vous, ne pensez-vous pas ? Après tout…


Il vient de m'appeler jambon ou je rêve ? Je n'étais pas encore très performant en anglais mais j'avais au moins compris ça.
C'était quoi ce niveau de répartie sérieux ? Et ces surnoms de maternelle ? Pendant qu'il y est i l pourrait bien m’appeler gros caca qui pue que ça ne me choquerait même plus. Je vis un sourire malsain se dessiner sur son visage. Allons donc, notre grand enfant à trouver une blague à faire. J'imaginais sans peine que ça allait avoir un rapport avec le tas de linge derrière moi. Aussitôt pensé aussitôt fait il me crocheta rapidement les jambes me faisant tomber. Je poussais un soupir d'ennui durant ma chute. Les cas de retards mentale était si fréquent ici ... Heureusement que j'avais prévu le choc, j'amortis la chute avec le bras mais les vêtements sales volèrent à ma rencontre, et merde ...

- Mais n’est pas dit que les sabots fasses plus mal que ses cornes.
Maintenant, si vous avez fini pork, la porte c’est par là. Et au plaisir de ne plus jamais avoir le malheureux plaisir de vous revoir.


L'ignorant superbement je me dégageais de toutes cette crasse cette fois s'en était trop pour mon petit estomac. Je devint blanc comme neige pendant que le gamins connectait ses deux neurones. Il me tendit sa main que je saisis pour me redresser. Une fois debout j'essayais de contenir le contenu de mon estomac à grand peine.

- Je crois que tu ne t’es pas présenté, pork


"Ah tiens tu t'intéresses à moi maintenant ? Ou peut-être que ton cerveau viens enfin de comprendre. Je suis Makumo le deuxième locataire de cette chambre enchanté et toi tu ...."

J'aurais peut être pas du parlé, mon estomac en profita pour éjecter mon casse croûte du midi. Je lui gerbais littéralement dessus, aspergeant ses vêtement et un peu du lit derrière.

"Voilà ce qu'il se passe lorsqu'on colle la tête des gens dans des caleçons mal propre."


Thème de Margaret:
avatar
Margaret Cavendish

Fiche perso'
Idéologie Dominante: Future of Humanity
Niveau: 2
Exp:
0/200  (0/200)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alors les autres lits servent à quelque chose ? [Pv Quiet]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum