Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Cissa P. le Lun 31 Juil 2017, 11:03

Cissa était arrivée deux jours plus tôt, sous une pluie battante. Elle ne connaissait pas grand monde mais elle se sentait bien parmi les rubis. Ils avaient tous eu l'air de trouver Cissa parfaitement normale et elle aimait ça. Même la veille, quand elle s'était baladée par inadvertance avec une tête de hibou, personne ne l'avait fui. C'était nouveau, pour notre fille-hibou et elle commençait à apprécier les lieux.
Seule ombre au tableau : elle s'était chopé la crève. Pas un petit rhume non. Une bonne crève des familles. Cissa n’arrêtait pas d'éternuer, de se moucher et de tousser. Sans doute rester comme un rond de flanc devant le portail, hésitant à entrer dans l'académie, sous une bonne vielle drache anglaise, avait du causer ces symptômes.
La fille-hibou craignait d'avoir de la fièvre. Elle se sentait comme un bébé, bavant et prête à pleurer de malaise. Oui, elle était pitoyable. Cependant, elle tentait de rester digne et se mouchait avec élégance. Si c'est possible.
Ce soir là, elle était au plus bas. Elle grelotait alors qu'elle était assise près du feu et avait des ganglions de la taille d'un testicule (c'était du moins l'impression qu'elle en avait).
Après avoir pris une douche brulante, elle avait la tête qui tournait et était désormais sûre d'avoir de la fièvre. Et ça, c'était pas bon... La dernière fois qu'elle avait été malade,... Ouh, elle s'en souvenait comme si c'était hier. La fièvre avait un effet sur son pouvoir. Un étrange effet. Elle le rendait moins contrôlable et pouvait le dérégler. La dernière fois, oui, elle s'était transformée entièrement en hibou et ce, pendant 45 minutes. Un record.
Cissa se mit au lit et finit par s'endormir.

Une quinte de toux la réveilla. Sauf que... Lorsqu'elle toussait, ça ne sonnait pas comme une toux ordinaire. A vrai dire, elle hululait.
"Houhouuuu... Houhouhouuuuu. Hou hou."
S'entendant produire cet étrange son, elle se mit à rire. Et c'était encore pire.
"Houhouuuhouuu... Hou Hou. Hou hou. Houhouhouuuuu. Hou hou."
Elle voulut se lever mais ne parvint pas à s'appuyer sur ses bras. Car ses bras n'étaient plus là. Elle n'avait plus qu'une paire d'aile. Et ses jambes aussi avaient disparues. Remplacées par deux serres.
Cissa paniqua.  Elle était un hibou. Elle hulula encore plus fort pour crier son désarroi.
"Houhouuuhouuu... Hou Hou. Hou hou. Houhouhouuuuu. Hou hou."

Spoiler:



Dernière édition par Cissa P. le Jeu 03 Aoû 2017, 19:55, édité 1 fois


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Jïnn le Mer 02 Aoû 2017, 18:14

Oh le hamac....Le doux hamac...Terre Sainte du "Je ne fais plus rien balekouilles frère". Il avait une ancienneté non négligeable ! En plus c'était notre protagoniste qui l'avait payé et bricolé. Qui dit Hamac dit Noix de Coco trouée avec une paille pour la siroter avec des écouteurs mettant la musique "The coconut Song". Oh oui...Que c'était bon ! Tanguer comme ça, l'air d'une larve, en short et en T-shirt. Une bonne tenue du bled. Rien ne pouvait le sortir de sa détente. C'était comme un rendez-vous un jeudi soir quand une métisse ceinture noire de judo te dit "J'ai envie." Toi même tu connais les bails. Et quand ça arrive, on fonce !

Jïnn profitait tranquillement, en sirotant peinard. Il avait les yeux fermés, attentif aux auras des autres. Nickel, la maison rubis n'était pas bondée. Par contre...Y'avait un truc qui faisait des "Houloulou...houloulou"...Heu....C'était chiant...Puis...ça continue ! Mais ta race là ! Laisse le profiter du hamac ! Oh putaing.. ouais faut le lire à la marseillaise...bref. Notre protagoniste fronçait les sourcils, pas vraiment content qu'un(e) élève le fasse chier en hululant partout. C'était pas un animal vu l'aura importante qu'il dégageait. Donc...Ce soir on va manger d'la chouette. Il se levait du hamac en owl step et marchait vers la bestiole d'une voix qui avait envie de pioncer, donc grave mais semi crédible car pas méga forte niveau volume sonore :

-Hey ho ! C'est pas fini ton bordel ! J'aimerai profiter du hamac peinard moi ! T'as deux secondes pour arrêter de pousser des cries sinon j'te mange à la broche et je te déplume pour en faire un oreiller !

Et voilà qu'il s'entourait d'une faible aura histoire de préparer une somation si elle s'arrête pas de faire du bruit. Non mais j'te jure, violer la sainte détente sur le hamac...ça va chier ! Comme ça pouf, petit hadoken de la victoire et petit soin car elle a pas l'air méga en forme la sale bête.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Liam le Mer 02 Aoû 2017, 20:27

Voilà, et maintenant tu prend la pince et tu arrache la balle. Ça marche ultra bien ! Le costume que m'a fabriqué Narok résiste aux balles et aux armes blanches, encore une fois il m'a servit cette nuit. J'ai quitté le bar ou je jouais au Poker vers 22h30 pour enfiler ma tenue de super-héro, j'ai stocké mon argent dans mon sac à dos et tout s'est bien passé. J'ai ensuité nettoyé ma moto dans le vieux hangar qui me sert de planque au bord de la rivière et du ruisseau tout en écoutant la radio de la police. Au final ma nuit à été très productive, je me suis pointé dans un cambriolage de distributer de billet ou un type tabassait la pauvre machine avec une batte en aluminium. Je l'ai explosé avec sa batte avant de l'attacher au lampadaire et d’appeler les flics. Après ça j'me suis baladé de toit en toit dans l'espoir de retrouver mon collègue, peine perdue. Mais en revanche je suis intervenu dans un hold-up dans une petite épicerie, rien de bien méchant. J'ai reçu une balle dans ma tenue en protégeant le vendeur. Après ça j'ai désarmé le braqueur et j'ai tiré une balle dans chacun de ses genoux avant de le laisser aux mains du vendeur. Il en fera ce qu'il voudra, j'ai bien sûr gardé l'arme pour moi. Ça peut toujours me servir...

   Là je suis rentré à l'académie ou j'ai rangé une partie de mon équipement sous mon lit et j'ai laissé le flingue dans ma planque, je suis en train de retirer la balle de mon plastron avec une pince. Je m'en sort plutôt pas mal sachant que mes colocs dorment tous déjà ou sont absent, j'en ai aussi profité pour encore casser le robot de géant à Koji en coupant deux ou trois câbles. Après ça j'me suis couché. Et j'ai dormi toute la journée, j'avais pas envie d'aller en cours. Et en plus je suis trop fatigué pour dormir aussi peu. Oui du coup j'ai pas mangé et j'ai une grosse dalle, ce soir je retournerais sans doute manger en ville avant de retourner dans les bars pour me faire de la thune, après ça les activités héroïques seront de retour et j'irais sans doute me coucher encore tard pour dormir toute la journée. Mon ptit train train de vie...

    Sauf que là on a un problème, on doit être tard dans la soirée quand j’entends des bruits. Tain' ya encore des gens qui ont l'énergie de baiser à cette heure là ? Ha, vu le bruit c'est pas de la baise. À moins qu'un Rubis aime baiser des oiseaux...Oui bah la zoophilie ça arrive, même si c'pas mon délire j'vais aller jeter un ptit coup d’œil vite fait pour demander à la personne de fermer sa gueule. J'ouvre la porte de ma chambre et me dirige vers le quartier des filles pour taper ma ptite gueulante quand une grosse voix retentit dans tout notre dortoirs.


-Hey ho ! C'est pas fini ton bordel ! J'aimerai profiter du hamac peinard moi ! T'as deux secondes pour arrêter de pousser des cries sinon j'te mange à la broche et je te déplume pour en faire un oreiller !

    Ha bah voilà, je savais bien que c'était un piaf qui faisait ce bruit là, même si ce qui m'inquiète c'est que la voix qui a parlé s'adresse direct à l'oiseau. M'enfin, c'est normal à Tsuki. Par contre ce type me pète les couilles lui aussi. J'aurais pas assez dans mes réserves pour péter la porte de la chambre zoophile si elle est verrouillée. En plus j'ai laissé mes cartes au dortoir. Je reste planté en plein milieu du noir dans le couloir. Ça commence sérieusement à me saouler cette histoire de piaf.

-MAIS FERMEZ LA PUTAIN, ET TOI ARRÊTE D'ENCULER UN PAUVRE OISEAU !!!

    Hé attend Liam, la zoophilie c'pas puni par la loi. De toute façon t'aura bien un Rubis pour jouer au héro, quoi que. Au pire j'ai qu'a aller toquer à la porte et achever la pauvre bête. Ha putain j'en sais rien, pour l'instant j'vais rester planter au milieu du couloir. Ça me semble être une idée hyper viable...


Dernière édition par Liam le Jeu 03 Aoû 2017, 18:36, édité 2 fois


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Noa le Jeu 03 Aoû 2017, 00:43

C'est après une bonne journée bien remplie que j'étais allé me coucher après m'être doucher, lavé les dents vérifier mon … etc. Bon jusque-là tout est normal ! Même le bruit d'un hibou qui résonnait dans le dortoir ne me perturbait pas … Sachant qu'en début d'année j'avais l'ouïe fine et que malgré le bordel que foutais mes camarades j'arrivais quand même a trouvé le sommeil, alors ce n'est pas les cris d'un animal sauvage qui vont me poser problème … surtout pour moi qui vient de la campagne (bande de citadins fragiles).

Non en revanche, les cris répétés n'arrêtait pas d'exit Moon. La corneille avait remarqué qu'il s'agissait des cris d'un animal mal en point. Et son instinct de charognard lui dictait d'aller bouffer tous les animaux mourants qu'elle peut croiser.

_ Non ! n'y pense même pas !

Le volatile n'a eu de cesse de croasser pour manifester son mécontentement. Et je peux vous dire qu'entre les croassements d'une corneille et le chant des hiboux, le pire c'est bien le croassement des corneilles ! Jusqu'au moment où le volatil impudent finissait par faire fit de mes ordres et s'envola dans le dortoir pour rejoindre le hibou bruyant. Elle avait réussi à quitter la chambre à cause de l'un de mes colocs qui avait mal fermé la porte.

Forcément j'ai dû également quitter ma piole, juste habillé d'un caleçon, les marques qui constellaient mon corps bien apparentes pour coursé de maudit piaf.

_ Moon ! Reviens ici !

La poursuite se termina jusqu'à l'étage des filles, ou jeu la surprise de croiser Jinn à l'entré d'une chambre … Mais qu'est-ce qu'il fout là lui ? Ça y'est-il est devenu voyeur maintenant ? Quoiqu'il en soit Moon s'approchait dangereusement de la chambre d'où émanaient les cris de la chouette. Ho putain je sens déjà le drame venir et le fight entre animaux de compagnies …

_ Jinn ! Choppe là !


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par 'Dwin le Jeu 03 Aoû 2017, 19:08

Une chose est sûre, c’était une journée de merde. Pour une fois j’avais fait le bon gentil samaritain qui aide les autres, j’avais accepté d’aider une fille et sa vieille pour me faire une réputation dans ce quartier et attirer les faveurs des marchands pour gratter des infos sur le marché en général. Finalement, je me suis tapé la livraison d’un colis dans une autre ville et j’avais rien gagné du tout, je m’étais fait avoir du début à la fin. Ce n’était même pas des marchands, juste des contrebandiers qui, eux, avaient une certaine notoriété pour se faire rechercher. Je voulais leur faire payer mais j’avais vraiment l’impression d’être dans le collimateur de certains profs, j’avais donc pas vraiment de solution pour parvenir à mes fins alors wait and see.

Tout ça pour dire que j’étais enfin reviendu dans mon dortoir, je n’avais pas l’heure et je savais juste qu’on ne voyait rien. C’était comme un petit rituel pour moi, étant passé du sol à un lit pour dormir, de la ruelle à une chambre, c’était toujours une petite joie. Seulement, journée de merde oblige, le monde ne voulait pas me laisser une seconde de répit. Des hurlements, que dis-je, des cris d’agonies d’un oiseau se firent entendre dans tout le dortoir (Putain, saleté de vieux schnoque qui s’est occupé de mon éducation, je sais même pas c’est quel pigeon qui fait des bruits pareils, tu pouvais pas attendre un peu avant de clamser ?).

Je m’étais levé de mon lit et contemplait le sommeil profond de mes camarades en me disant que le karma ça devait sûrement pouvoir s’acheter pour avoir autant de chance.  Je devais porter une chemise blanche à manches longues retroussées (sûrement volée) et un jean noir (sûrement volé également). J’ouvris la porte sans m’inquiéter du bruit qu’elle ferait et la claqua également avec  la même intention, pour ensuite me mettre à courir vers tout ce bordel. Je pouvais entendre que je n’étais pas le seul à être réveiller, on pouvait discerner un autre cri d’oiseau et pas mal de gens qui gueulaient dont une personne qui ne semblait pas loin de moi. Puis avant même de m’en rendre compte je me pris en pleine poire la fameuse personne d'où venait ce son proche, on se ramassa donc tous les deux sur le sol puis je gueula à mon tour :

« AH !! MAIS ABRUTI DE C*N DE VOISIN DE M*RDE ! »

J’avais gueulé tout en sachant pertinemment que si quelqu’un d’autre devait être réveillé ce serait sûrement pour les mêmes raisons que moi, mais c’était un rubis alors je me disais qu’on était un peu tous des abrutis gueulant à tout va, non ?



Je vole Invité en #ff9933

Mes amis m'appellent 'Dwin, mes ennemis appellent les flics.


"Dwin et Liam, le duo de la chatte."

DWIN'S THEME

avatar
'Dwin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Daft le Jeu 03 Aoû 2017, 20:05

Je suis claqué ... ce matin j'ai caché des petits hauts-parleurs, des petits spots un peu partout dans le dortoir des Rubis ... sauf dans les chambres, Ah et aussi un écran dans le couloirs.
j'ai toujours voulu faire la fête dans ce dortoir mais ... je n'avais jamais eu l'occasion de le faire mais là c'est la nuit....
J'entends un bruit de hibou ou de chouette ... Eh ce n'est pas le hibou qui disait ...

* Flash Back *

<< C'EST TOI LE CHAT >>

*Fin du Flash Back*

et puis j'entends

-Hey ho ! C'est pas fini ton bordel ! J'aimerai profiter du hamac peinard moi ! T'as deux secondes pour arrêter de pousser des cries sinon j'te mange à la broche et je te déplume pour en faire un oreiller !

.. Ahahah Mon Dieu c'est marrant en y pensant, je me redresse sur mon lit et j'allume mon masque pour ensuite voir un peu plus clair...
Je vois Liam se levée et se dirige vers l'étage des filles
et s'exclame

-MAIS FERMEZ LA PUTAIN, ET TOI ARRÊTE D'ENCULER UN PAUVRE OISEAU !!!

... VOICI LE MEILLEUR MOMENT POUR METTRE le SON A FOND !!!
Je trafique quelque trucs sur mon téléphone et je prépare ma musique avec mon plateau de mixage ... qui me sert à rien ... il me sert juste à Switcher la musique et à la démarrer et à l’arrêter

_ Jinn ! Choppe là !

c'est bien le hibou ^^
je mets la musique sur mon plateau de mixage et j'active le "pré-set"
cette musique s'active:
puis toute les lumières se lance, il a beaucoup de lumière d'un coups ... je me demande si c'est moi.. bien sûr que c'est moi.
je prends mon plateau de mixage, et je pose une table dans le couloirs pour mettre mon plateau de mixage et C'EST PARTI !!!
Je me lance ..

- C'EST LA FÊTE !!!

Ho final on voit de la lumière partout dans le dortoir des Rubis et de la musique A FOND !!!


Daft Theme 1:

Daft Theme 2:


Je vous Hack avec #60ad01
avatar
Daft

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Invité le Jeu 03 Aoû 2017, 22:29

Quel merdier, j'avais mal partout et y'avait rien pour y remédier.. J'avais pas fumé depuis au moins 2 heures, les nerfs commençaient déjà à me jouer des tours depuis un certain temps, mais bon, fallait que je ferme ma gueule pendant que l'autre satané médecin m'examine. Il me disait que ma tête n'avait rien mais que j'allais devoir attendre quelques jours avant de pouvoir réutiliser mon bras gauche.. Quelle merde, j'avais beaucoup trop envie de fumer, fallait que je me calme et vous saviez pertinemment pourquoi fallait que je me calme. J'aurais très bien pu finir par massacrer la gueule d'un élève qui passait par la, histoire de déferler toute la haine que j'ai pu accumule tout au long de ces 2 longues heures. Mais non, j'continuais de me répéter qu'il fallait que je me calme et ça tout au long de mon retour vers le dortoir rubis..

Je marchais sur le chemin qui passait derrière nos dortoirs, tranquillement, j'avais fini par redescendre d'un cran et me calmer. Je pensais à l'autre rousse de la nuit dernière, quelle imbécile elle faisait, je pouvais encore sentir l'odeur fleurie qui émanait d'elle. Pour tout vous dire, c'est en repensant à elle et à toutes ses maladresse que la colère avait fini par disparaître. Je me marrais presque en regardant l'état de mon bras, j'avais fini par retrouver ma sérénité et mon air sarcastique.

Quelque chose ne tournait pas rond, j'entendais un sale boucan venir du haut des dortoirs.. En montant les escalier je pouvais très clairement distinguer une musique electro tourner à fond dans tout le dortoir, j'me demandais bien quel abruti avait eu la merveilleuse idée de faire ça. J'aurais bien voulu qu'il fasse en début de soirée histoire d'ambiancer la population mais pas maintenant, pas au moment ou je rentre dormir après une rude soirée..

Un genre de « C'EST LA FÊTE !!! » s'écria dans le couloir, à croire que le mec avait bel et bien décidé de nous casser les couille juste pour le plaisir.

Arriver dans le fameux couloir, je pouvais voir ce fameux type au milieu du couloir, les platines devant lui, entrain de gesticulé. Mdr je savais pas qui c'était mais je vous prie de me croire que j'avais passé au moins 5 minutes à l'observer entrain de s'ambiancer devant une foule, vide.. Fallait que j'arrête le massacre et vite. Je me faufila derrière lui assez subtilement. L'attrapant par le sommet de la tête, je m'approcha de lui suffisamment près pour qu'il puis distinguer ma voix de cette musique infâme qui tournait depuis le début du grondement.

« C'est l'heure de dormir David Guetta. » lui dis-je à l'oreille, d'un ton sarcastique et légèrement prononcé.

Puis je crois bien que j'avais décidé d'écraser la tête masqué de se malheureux sur les platines qui se trouvait en face de lui. Enfin bon, j'aurais pu lui demandé gentiment mais la musique commençait à bourdonner beaucoup trop fort dans ma tête et j'avais pas envie de me retrouver au pied du mur comme il y a 2 3 heures. La musique semblait s'arrêter petit à petit, j'enjamba le corps inerte de notre animateur de soirée pour me diriger vers ma chambre qui se trouvait un peu plus loin dans le couloir.

Arriver à celle ci j'entendis de nouveaux grondements venir d'un peu plus loin, plutôt vers le dortoir des filles. Mêmes ces garces avaient décidé de me casser les couilles en cette nuit d'enfer..

« Argh, ils vont finir par me fumer à ce rythme la! » m'exclamais-je en me dirigeant vers l'autre dortoir, d'un pas décidé, le regard emplie de colère.


Dernière édition par Myo' le Ven 04 Aoû 2017, 16:34, édité 1 fois

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Cissa P. le Ven 04 Aoû 2017, 11:50

Toujours changée en hibou, Cissa volait follement dans le couloir du dortoir des filles. Elle se cognait contre les murs et hululait comme un hibou pris de folie. Ce qu'elle était. Quelqu'un poussa une gueulante :
-Hey ho ! C'est pas fini ton bordel ! J'aimerai profiter du hamac peinard moi ! T'as deux secondes pour arrêter de pousser des cries sinon j'te mange à la broche et je te déplume pour en faire un oreiller !
Cissa prit la menace très au sérieux mais elle continua d'hurler (ce qui faisait un "Houhouu" très percant) car elle voulait que les autres comprenne son désarroi. La voilà piégée dans le corps d'un hibou et elle ne parvenait pas à retrouver son apparence normale ! Elle eu une pensée horrible : peut-être resterait-elle toute sa vie piégée dans ce corps, peut-être était-elle condamnée à rester un hibou. Elle hulula encore plus fort.
Une autre voix cria :
-MAIS FERMEZ LA PUTAIN, ET TOI ARRÊTE D'ENCULER UN PAUVRE OISEAU !!!
QWA? Mais non, Cissa ne se faisait pas enculer ! Elle était juste piégée, enfermée ! Pire que le jour où elle était arrivée à l'académie et qu'elle s'était retrouvée enfermée dans les toilettes. Quelqu'un allait-il enfin comprendre qu'elle avait un problème et qu'il fallait l'aider?!
Un croassement retentit. Cissa ne reconnu pas quel oiseau faisait ce bruit. Un corbeau, une pie? Un truc noir en tout cas. Quoi? Elle était un hibou, pas un ornithologue. Une troisième voix hurla : Jinn ! Choppe là !
Et Cissa ne comprennait vraiment plus rien. Elle avait la tête qui tournait et elle se posa pour reprendre ses esprits. Quand soudain...
« C'EST LA FÊTE !!! »
Une musique électro résonna dans tous les dortoirs. Cissa était abasourdie. Elle ne comprenait plus rien à ce qu'il se passait. Elle bascula sur le dos et étendit ses ailes sur le sol froid. Maintenant, je me laisse crever là. Ça devrait pas trainer, songea Cissa. Elle haletait et, ainsi couchée sur le dos, elle avait du mal à respirer. Son corps de hibou n'était pas fait pour cette position... Néanmoins, elle resta là, sur le sol, à agoniser. Elle offrait un pitoyable spectacle.
La dernière chose que le hibou entendit avant de tomber dans les pommes fut quelqu'un qui se dirigeait vers elle en s'exclamant : « Argh, ils vont finir par me fumer à ce rythme la! ».
Le hibou s’évanouit, allongé de tout son long sur le sol, comme mort.


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Mr. Kabuto le Ven 04 Aoû 2017, 12:43

Bon, apparemment 'faut venir nombreux, et on m'a demandé de me ramener. Une sort d'invocation m'voyez? Mais osef, c'est pas le problème, et je pense pas qu'on soit à ça près avec tout le bordel déjà présent.

Bon, jusqu'ici ça avait été une journée tout ce qu'il y avait de plus normal, j'étais allé en cours, je m'étais fait chier, j'avais mangé, j'étais retourné en cours, je m'étais re fait chier, puis j'étais aller bosser à l'animalerie. Oui, c'était chiant aussi. Et quand je croyais que j'allais enfin pouvoir être un peu tranquille dans mon dortoir, on m'a bien fait comprendre que NON, JE SUIS MAUDIT, ET JAMAIS JE POURRAI AVOIR LA PAIX.

En fait, j'étais vautré comme une espèce de masse pas vraiment vivante sur mon lit, épuisé de ma journée d'ennui, quand j'ai commencé à entendre tout un espèce de vacarme aux alentours. Bon, ça en vrai j'en avais rien à battre, j'allais finir par réussir à m'endormir, malgré ça. Après tout, je supporte bien Ryo. En fait, j'était sur le point de m'endormir, quand quelqu'un a crié une connerie du genre "C'EST LA FÊTE !!!" avant de balancer une musique non seulement beaucoup trop forte, mais affreuse qui plus est. JE SAIS MÊME PAS POURQUOI ON CONTINUE D'APPELER CA DE LA MUSIQUE À CE NIVEAU LÀ.

Bon, et cette connerie, ça m'a réveillé, définitivement. Et ça m'a accessoirement donné envie de me défouler sur quelqu'un, si possible quelqu'un de faible et sans défense, et de préférence celui qui a fait ça. Je me redresse doucement, et remarque un autre détail particulièrement chiant; des câbles coupés dépassent de mon Mazinger. Putain. Même pas de question, je sais qui est le coupable. Y'a une seule personne pour faire ça. Une seul enculé qui s'amuse à détruire mes affaires par simple plaisir. Bordel ça va me faire chier de réparer ça, heureusement que je sais utiliser un fer à souder.

Je sors du dortoir d'ailleurs désert, pour me diriger d'un pas pour le moins énervé vers la source du vacarme. Tiens, la musique s'est arrêtée, remplacée par un mélange de bruits de piafs. Génial. Ouais, vraiment, une bonne soirée comme j'en ai rarement eu. Ca se passe vers les dortoirs des filles. 'Tin mais y'a masse de monde, en fait. Quasiment toute la chambre est là, manque plus que l'autre fantôme là. Jïnn, Noa aussi... Mais je m'en fous, il y a une personne en particulier que je cherche, pour lui faire la peau. AH, LA VOILÀ!

"-LIAM VIENS ICI ESPÈCE D’ENCULÉ QUE J'T'ÉTRIPE!!!"

Moi? Une caricature? Jamaaaaais...


#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Liam le Ven 04 Aoû 2017, 17:17

    Ok, ça va chier. J'ai tout mon matos,  j'ai  pas pris la batte de base-ball ni les armes à feu mais avec les cartaciers ça devrait suffire. En revanche j'ai mon bâton de combat télescopique avec cartes intégrée à l'intérieur. Ça devrait le faire si je sais gérer, bon ok do it Mastercard, normalement ce combat tu le gère easy et après tu va te coucher. Mais n'oublie pas Liam, en face de toi c'est pas n'importe quel guss avec un couteau. C'est quelqu'un à pouvoir, donc le rush/bourrinage tu oublie. Faut élaborer une stratégie claire et concise. D'abord tu défonce la porte et tu lance une rangée de carte, ensuite tu fais ''Un Fulls aux as'' pour bien défoncer la personne. Et après tu rentre dans la chambre et tu constate les dégâts.

    Bon là j'suis dans le couloir et j'me prend un gros taquet. En plus j’entends que ça bouge dans ma chambre, Daft ou Koji ont dû se réveiller. Je me fais heurter par un type qui a l'air d'avoir à peu près mon âge. Ma corpulence mais en plus musclé, j'en ai vu des plus coriaces. Mais ce type a un pouvoir, donc à ne pas sous-estimer.


« AH !! MAIS ABRUTI DE C*N DE VOISIN DE M*RDE ! »

   WHOOOOOOOO, toi t'es mort. Je le repousse afin de me remettre debout avec un coup de poing dans la joue. Le coup est plus là pour le décaler que le blesser mais c'est l'essentiel, je me relève aussi vite que je peux afin de chopper mon bâton télescopique resté à distance. Je l'allonge ensuite pour obtenir le maximum de distance entre ce type et moi. Chose qui n'est pas aisé dans un couloir. J'pourrais bien entendu m'en débarrasser en 1 seconde avec mes cartes mais j'aurais deux trois problèmes avec l'administration de l'académie. Bon bah, là c'est le moment ou Daft se permet de balancer une grosse musique avec un cri du style ''go faire la fête''. Après ça il se fait littéralement éclater la tête par un type avec les cheveux rouges. Ça me semble logique, après tout c'est normal ) Tsuki.

    J'entends aussi Noa qui gueule un truc mais j'sais pas quoi.Ya aussi un oiseau noir qui arrive mais je ne sais pas trop ou il va. C'est le bordel total, je ne sais plus trop ce qui se passe. Je vois une autre personne ouvrir la porte de ma chambre. Hooo, ça va chier pour moi je crois. Bon maintenant il est temps de se battre vraiment. Je brandis mon arme et fait un moulinet avec au dessus de ma tête pour écarter le roux qui voulait peut-être me refrapper.


"-LIAM VIENS ICI ESPÈCE D’ENCULÉ QUE J'T'ÉTRIPE!!!"

-FAIS LA QUEUE FILS DE PUTE !!!

  Je cours vers lui et lui assène un coup de bâton en métal sur l'épaule avant de me casser et de m'enfermer dans une chambre pour m'enfermer. Ok Liam t'es dans la merde. Si ça continue comme ça on va tous se faire défoncer par un mec-surcheaté.


Dernière édition par Liam le Ven 04 Aoû 2017, 21:13, édité 2 fois


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Jïnn le Ven 04 Aoû 2017, 18:29

C'est ça qu'est bon quand on est rubis ! Un rien et c'est civil war ! Dommage que Jall Wave soit déjà démasqué et donc impossible de se déguiser. Bref ! Là y'a Noa qui sort et...Moon ? Ah non ! Fais pas le con Moon ! Et merde....En plus sa gueulante déchaine les foules qui se tabassent avec de la musique et...Putain ça devient tellement bordélique que c'est pas possible à suivre presque. Quoi qu'il en soit...

Jinn ! Choppe là !

ROGER ! Oh la belle bête ! Oh Paulo ! Jïnn il avait un peu la tête dans le cul mais la p'tite pression de chopper Moon avant qu'elle aille graille le hibou. Okay. C'est partie. Activation du pouvoir...check. Target...locked ! Oh moon, il va te voler dans les plumes ! C'est partie ! On part sur un petit x5 pour compenser la distance et essayer d'la chopper au virage...fuck elle trace dans les angles droits la conne ! Pas de soucis ! My Hero Academia....Merci du tips ! Il sautait de mur en mur pour prendre appuie avec ses deux jambes et pousser fort tout en se projetant avec son aura.

-AURA CRUSHAAAAAA !

Cible attrapée ! Par contre le hibou il était canné par terre ? Euh...Jïnn ! Lève les yeux ! Y'a un putain de....

BONKKKKK

MUR ! Ah...bon ça va il compensait avec son dos pour pas que moon soit blessée. P'tin...dire qu'il aurait fallu l'exploser ce mur chez les gonzesses. On peut dire qu'il a laissé son empreinte corporelle dedans. Il tenait quand même fermement Moon au niveau des ailes pour pas qu'elle tente d'aller bouffer Cissa. D'ailleurs à se propos...elle était faible putain ! Hey ho ! En plus pour éviter que Moon s'agite, Jïnn donnait un peu de son aura pour la soigner. Elle devrait rester en hibou mais au moins sa santé devrait être nickelle à présent.

Ite...Ite....Noa ! J'l'ai choppé ! Et l'autre hibou il était presque cané...J'ai fait un début de soin mais bon il serait préférable de l'emmener à l'infirmerie non ? J'pense que je me suis emporté dans ma gueulante....Sorry.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Noa le Ven 04 Aoû 2017, 21:53

Ces fût quelque seconds après avoir lancé mon « appel à l'aide » à l'attention de Jinn qu'une musique se mit à retentir dans le bâtiment … celle-ci me figea sur place … argh ! Trop d'ondes infra-sonores … je sens que je vais ... Mes yeux se sont mis à virer violet, je sentais que mon pouvoir essayait de s'activer à cause de la musique. A cause de l'incident du banquet mes tentacules ont tendance à réagir pour un rien … je tentais de me retenir du mieux que je le pouvais …

Accroupis au sol, recroquevillé, je me tenais la tête me concentrant de toutes mes forces et luttant pour ne pas perdre le contrôle ne faisant plus attention à ce qui m'entourait. Je me redressais vivement avant de crier

_ HAAA PITIE ! ARRETEZ SA !!!

Quelqu'un semblait avoir pris en compte mon appel de détresse, car la musique cessa enfin, mettant fin à la tentative d'activation de mon pouvoir … Mon calvaire se terminait enfin, je relâchais ma tête pour me pencher scrutant le sol haletant en prenant appuie contre le mur, comme si je venais d'exécuter un effort énorme. (Ce qui était presque le cas enfaîte …)

Mes oreilles bourdonnaient et je percevais difficilement les sons. Petit à petit l'audition revenait et je crois comprendre que quelqu'un me parlait

_ … début de soin mais bon il serait préférable de l'emmener à l'infirmerie non ? J'pense que je me suis emporté dans ma gueulante....Sorry.

Je relevais la tête pour constater que Jinn regardais dans ma direction en tenant Moon entre ses mains tandis que le Hiboux semblait inerte …. Je ne comprenais rien à ce qui passait alors plutôt que de m'imaginer des trucs houleux je préférais demander en même temps que je reprenais mon souffle le regard baigné d'incompréhensions.

_ Qu'est-ce que … j'ai loupé quoi ?


a quoi ressemblent mes tentacules:
avatar
Noa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Daft le Ven 04 Aoû 2017, 21:56

Ho Putain Plein de lumière, Du son pour réveillez les gens ... j'ai réalisé mon rêve !

« C'est l'heure de dormir David Guetta. »

Ma joie reste sur mon visage mais en vrai cette enthousiaste est descendu comme pas possible.
j'entends encore le bordel en haut, mais le plus impor.....

*PPPAAFFF*

...tant...

*inconscient pendant 5 min*

Putain ... je n'en peux plus, il vient de se passer quoi ?

HO PUTAIN !!!!
Wait ... Mon masque ... ouff n'est pas cassé ... HO PUTAIN MA PLATINE !!!!!!!!! ELLE EST CASSE !!!!
Ho pire pas grave, j'en rachèterai. Je vais balancer une autre musique par derrière
Je rentre dans un haut-parleur et prend mon téléphone (qui est connecté au haut-parleur et au lumière, Oui j'ai tous prévu xD ) pour ensuite dire!!!

EN AVANT LA MUSIQUE !!! à travers les hauts parleurs.
Les lumières s'allument de nouveau .
Musique:

JE NE VAIS PAS ABANDONNER !!!

Impossible d'éteindre Il y a que moi qui peut l'éteindre et ce n'est même pas en rapport avec mon pouvoir ^^


Daft Theme 1:

Daft Theme 2:


Je vous Hack avec #60ad01
avatar
Daft

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par 'Dwin le Ven 04 Aoû 2017, 22:33

J’étais par terre après avoir bousculé ce trou du cul, je m’étais relevé et je m’en reprenais une nouvelle. C’était quoi son problème ? Il s’est pris pour un super héros ce gamin ? Putain… je me relevais avec une trace sur ma joue. Il était déjà parti… quel fuyard.  J’étais enfin sur pied et à ce moment-là une musique retentit… mais qu’est-ce que c’est que ce bordel ? J’avais une nouvelle envie, stopper cette musique. Enfin je suis pas un justicier et je vais pas faire Monsieur Je-Suis-Trop-Fort en m’énervant et frapper n’importe qui, épargnez moi ces conneries de gamins de 12 ans (je me demande si y a vraiment beaucoup de gens avec cette attitude ?)

J’avais continué mon chemin vers le hall du dortoir, là d’où venait le boucan de cette musique et alors même que je descendais les escaliers la musique s’arrêta. J’étais sceptique. Je continuais mon chemin ou j’abandonnais ? La fatigue me brouille tout jugement intelligent… J’ai fini par continuer mon chemin. Depuis que la musique s’était arrêtait on pouvait tout entendre. Que ce soit dans le dortoir des filles où 2 mecs semblaient vouloir attraper quelque chose, celui qui avait finalement stoppé la musique, en me rapprochant j’ai pu entendre ses plaintes. Je me disais qu’y avait peut-être enfin un mec sain d’esprit dans ce tas de dégénérés. Puis le truc qui me fit tilt fut la voix ( faut pas être débile pour savoir à qui elle appartenait ) du mec qui m’avait frappé pour aucune raison. J’avais pris ma décision, le faire chier.

Mais une fois n’est pas coutume, durant mon détour qui prit un certain temps, la musique se rejouai. C’était plus que le Karma ça, à chaque décision, une nouvelle apparaissait. Alors je dû faire un choix… mais l’autre connard semblait en querelle avec une autre personne, j’espérais de tout cœur qu’il le ferait payer. Alors je pris mes jambes à mon cou et je fonçai à nouveau vers le hall du dortoir mais avant d’y arriver une personne était sur le chemin.  Il chuchotait des trucs… avec la musique j’avais du mal à percevoir ce qu’il disait. Mais je savais me concentrer sur ce que les gens sermonnent et il avait tout l’air d’être celui qui avait arrêté la musique. Je me rapprochai de lui en faisant un signe de loin histoire de pas me faire attaquer une nouvelle fois.  Avec la musique je criais :

« Je sais pas si c’est toi qui a stoppe ce raffut, mais ça te dirait de foutre une droite à celui qui l’a fait reprendre ? T’as une petite idée de qui ça peut être ? »

Était-ce enfin l’heure d’une bonne nouvelle dans cet enchainement de brouhaha et d’avalanches de conneries dans ce foutu dortoir ?



Je vole Invité en #ff9933

Mes amis m'appellent 'Dwin, mes ennemis appellent les flics.


"Dwin et Liam, le duo de la chatte."

DWIN'S THEME

avatar
'Dwin

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Invité le Sam 05 Aoû 2017, 06:17

J'arrivais près des escaliers des dortoirs, je me préparais déjà mentalement à froisser les pyjamas un peu trop serré de toutes ces garces. J'me demandais bien ce quelle pouvait foutre déjà réveiller à cette heure la, je le croyais pas, sérieusement même à l'aube elles étaient capable de se foutre sur la gueule pour un string mal rangé? Mais What the hell bro? *WarrenVoice*. Nan sérieusement, j'aurais préféré mille fois me retrouver seul dans ma chambre, à me demander ce que je fou au milieu de tout ces cinglé qui pensent qu'à se la donner pour un oui ou pour un non.

Mdr mais les trucs le plus chaud, attendez j'crois que vous allez pas le croire. Genre vous savez le mec de tout à l'heure, qui se prenait pour David Guetta. Ouais lui, bah j'savais pas trop par quel moyen il avait fini par rallumer la musique.. Mais ouais, il avait bien réussi à nous faire qu'une tête dans les platines ça suffisait pas ici.. Ouais bah ouais comme vous pouvez vous en doutez, ce galérien avait rien de mieux à foutre que de me casser les bowls jusqu'au bout. Du coup, je m'étais arrêter nette dans ma course, serrant mon poing comme ci j'allais démonter Jésus en personne par ce qu'il avait pas fini de manger le pain sur la table et je me mordais la langue comme un daron rebeu qu'allait enculer son fils par ce qu'il avait eu 1.5 en chinois..

Mais un genre de « Je sais pas si c’est toi qui a stoppe ce raffut, mais ça te dirait de foutre une droite à celui qui l’a fait reprendre ? T’as une petite idée de qui ça peut être ? » était venu ce glisser dans mon oreille, tel une putain de voix de diablotin qui m'appelait à boire le sang du mec juste au dessus.

Ouais mais du coup, pour en revenir au mec qui venait de m'interrompre dans ma vision de la colère la plus parfaite, il ressemblait à un dresseur Pokemon mais avec un peu plus de dégaine, quand même. Le genre de petit gars qu'attend qu'une chose, c'est qu'on lui apprenne à niker des mères et d'une manière assez particulière.

« Boh, j'sais pas qui t'es mais t'as l'air déterr. » lâchais-je sur un ton légèrement désabusé. « Mais y'a un mec la haut qui se prend pour le fils des Daft Punk, il a foutu des enceintes partout dans le bat' et il a décidé d'ambiancer la sainte mère au marchand de sable. » continuais-je en retirant l'écharpe autour du cou qui me servait à tenir mon bras tout flasque. « Tu t'occupe de ce couloir là et moi je m'occupe de l'autre à côté. » terminais-je d'un ton plus sérieux, le regard compétitif « On va démonter tout les spots qui se trouvent dans ce bâtiment et il finira bien par nous montrer sa p'tite chatte.. »

Puis je m'étais dit que ça serait cool que je mette le petit en confiance avant le grand saut, du coup j'avais tendu mon poing vers lui comme pour l'encourager histoire de lui montrer qu'il pouvait compté sur moi même si jamais vu sa face de bite dans les parages. Puis je me disais, enfin j'espérais plutôt, qu'il avait capté que le mec en haut avait un pouvoir et que fallait faire gaffe que ça soit pas le fils de Hulk ou une connerie comme ça.. Quoi que si ça aurait été Hulk je me serais déjà transformé étant donner que j'suis en colère depuis que j'suis arrivé dans ce bled paumé. Mais fallait quand même qu'il se méfie de ce blanc, même si le mec avait l'air aussi con que l'orteil gauche à une meuf aux cheveux violet.

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Felias le Sam 05 Aoû 2017, 19:57

Aujourd'hui était un jour très intéressant ! Nan, j'déconne. Il était aussi pourri que d'habitude. J'ai l'impression que mon âme va se tirer de mon corps tellement c'est la mort avec mon questionnement intense de pourquoi la vie. À vrai dire, la question c'est plutôt... Qu'est-ce que je fout ici putain de bordel de merde ? Sa race. Et du coup en ce moment ça me casses les nouilles d'être ici, mais je reste parce que... Parce que borde déjà j'ai la flemme. Oui. Et aussi dès que j'essaie de me barrer il se passe des trucs pseudos intéressants qui viennent me casser les cuys pour faire genre "Mais reste :DDD". MAIS MOI J'AI PAS ENVIE SALE TEP-- Donc bon, hein. Ma santé mentale est à son paroxysme... De folie, oui. Et là, je suis juste en PLS dans mon lit. Pas pour dormir, juste claquer la bonne vieille dépression nerveuse des familles. Je sais, j'suis un gros fragile, mais bon. Et du coup, eh bah c'est cool (non pas du tout). Et puis--

C'EST LA FÊTE !!!

...

Qui... Qui est le fils de pute qui ose ?! MAIS NAN C'EST PAS LA FÊTE ESPÈCE DE TROU DU CUL DÉGÉNÉRÉ CONSANGUIN !!! VA NIQUER TA MÈRE AILLEURS ! Putain ! Le mec, non seulement il me nique mon flux de pensées, MAIS EN PLUS, il vient les contredire... J'ai envie de niquer des races, mais sévère là. Déjà que le dortoir Rubis, c'est casse burnes, mais alors j'ai pas besoin de Darude pour me les briser encore plus. Et on dirait, que le FDP qui sert de Dieu à l'humanité m'a entendu, vu que la musique s'est arrêtée, oui. SAUF QUE ! Quelle n'est pas ma Ô GRANDE surprise... Le FDP qui sert de DJ mais surtout casse couilles de service RECOMMENCE... HA. HA. HA. Vous la sentez monter la folie là ? Moi oui ! C'est p'tet pour ça que je me met à parler tout seul dans ma tête d'ailleurs ! Putain la dégénérescence mentale n'empê--

Oh.

...

Bien. Le truc drôle avec tout ça... C'est que y'a eu tellement de bruit dehors et dedans ma tête... J'avais même pas remarqué le gars qui se tape l'incruste dans ma casbah. Bon c'est aussi la chambre d'autres gens, mais je connais leur sale gueule. Et sa sale gueule à lui, je la connais pas. Alors la question, c'est est-ce que j'amoche encore un peu plus sa face de pas gâté de la vie ? Bon après, le mec il a pas l'air super bien dans son assiette de base donc p'tet qu'il va se faire défoncer de toute façon... Ouais ça parait logique vu le dawa général.

- Ouais, alors dégage de là, j'ai envie de sortir.

Du coup, je l'écarte de la porte pour l'ouvrir et sortir voir le merdier ambiant. Et... Bah c'est un peu la merde.

- Putain les gars, y'en a qui essaient d'avoir une crise existentielle tranquille... Et d'autre qui veulent dormir... Aussi.

D'ailleurs, le mec qui à l'air de vouloir les fesses du visiteur de chambre, c'est Koji. Ha, la blague. Du coup j'me tourne vite fait vers lui.

- S'tu veux le maraver, fais comme tu le sens, évite juste de trop foutre la merde dans ma chambre s'te plait.

Bon, maintenant j'voulais juste une chose. C'est foutre un taquet/bourre-pif à l'autre connard de fan d'électro. Ou alors c'est du glitch hop... Puis merde on s'en fout, j'veux juste ramener ma gueule de blasé pour cogner sur la sienne, moi. Alors bon, du coup comme tout être intelligent digne de ce nom (non sans brutalité certes), je suis la musique (suis la lumière Billy) tout à fait moi-mê-- ... Putain je déraille grave. Et donc, j'arrive... Pas à trouver, parce que le petit malin qui à fait ça, il est malin ! (C'est un fdp oui.) Et du coup il a mit des tonnes d'enceintes partout. D'ailleurs sur le chemin, qui je croise ! Bah Myo' ! Putain de merde, quand je le dis que l'Académie veut pas que je me barre. "Tu veux te barrer ? Tiens, voilà le mec qui connait des trucs sur l'Académie !" Sérieux si ça c'est pas des connards de première ! Enfin ça on s'en fout, le truc c'est qu'il à l'air de s'occuper de la source de mon problème du moment, à savoir la musique à la con.

- Besoin d'aide pour débarrasser le merdier ?


Je te taquine en #DC143C

"Les new gens c'est des putes. C'est comme les gangsters. Les anciens avaient la classe. Mais les nouvelles générations détruisent le mythe en ayant aucun honneur..." Felias, 2017.

HOPE LES AMIS #Hope:

Dédicace à la boss des pigeons et trouveuse d'images.

Le sel nous guide chers amis:


avatar
Felias

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Cissa P. le Dim 06 Aoû 2017, 15:33

Cissa, toujours changée en hibou, se réveilla. Elle était comme engourdie mais elle se sentait mieux. Une musique électro était diffusée à fond et avec son ouïe de hibou, faite pour entendre le bruissement d’un pas mulot, elle était oppressée par la puissance su son. Elle avait l'impression de vibrer et ça faisait un drôle d'effet. Pour faire simple : elle avait la tête dans le cul.
Il faut que je me calme et que je redevienne humaine... Allez, fais un effort, s'encouragea-t-elle.
Elle bondit sur ses pattes en agitant les ailes et traversa le couloir en sautillant comme un merle.
Le problème c'est que si elle se dé-métamorphosait maintenant, elle se retrouverait à poil au milieu de tous ces gens qui gueulaient. C'était pas la meilleure idée du siècle. Cissa essaya de voler mais elle était un hibou débutant et elle avait du mal à avancer d'une manière naturelle. Elle voletait en zigzague jusqu'à sa chambre et se posait sur son lit. Elle se concentra.
Un petit effort et elle serait à nouveau humaine... Impossible, il y avait trop de bruit pour qu'elle ne parvienne à se concentrer. Cependant, quelque chose avait changé... Elle ne voyait plus de la même manière. Ce qui signifie qu'elle n'avait plus ses yeux de hiboux. Elle se sentait plus grande également. Pas encore un humain mais plus un petit hibou.
Elle sautilla jusqu'à la salle de bain et son reflet dans le miroir la fit frémir : de la taille d'un émeu, Cissa était maintenant le croisement infernal entre un humain et un oiseau. Sa tête était humaine mais c'était bien la seule chose totalement transformée. Le reste était hybride. Ses ailes s'étaient allongées et se terminaient maintenant par des mains couvertes de plumes. Ses serres s'était changées en une sorte de paires de pattes de vélociraptor. Son corps n'était plus couvert de belles plumes mais d'une sorte de duvet plus clair.
Mais quelle horreur, putain...
Elle ne pouvait pas sortir comme ça ! Elle hésita un instant et se planqua dans la baignoire le temps de retrouver son apparence humaine. Mais que ce passait-il dehors, bordel?


avatar
Cissa P.

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Mr. Kabuto le Mer 09 Aoû 2017, 23:13

"-FAIS LA QUEUE FILS DE PUTE !!!"

Me répond-il cordialement et sans aucune forme d'animosité dans la voix (lel), avant de tenter de me foutre un coup de bâton métal, dont je me demande bien d'où il peut sortir. Mais en vrai j'm'en fous pas mal. Par contre une chose, une, on touche pas les mamans. Non en vrai pareil, rien à battre. Je fusionne avec Ryo juste avant l'impact et suis traversé par le coup sans douleur, et sans me demander si - par le plus grand des hasard- il irait s'écraser sur quelqu'un/quelque chose d'autre. Parce que comme pour tout, je m'en fous.

Tout ce à quoi je fais attention, c'est l'autre enfoiré qui croit que je le vois pas et fuis dans une chambre random. T'inquiètes pas que je vais pas te lâcher, et te traquer peu importe la chambre dans laquelle t'iras. D'ailleurs, je suis toujours sous ma forme intangible, et le suis jusque dans la pièce, traversant le mur sans me fouler. Je sais pas vraiment chez qui c'est, mais encore une fois c'est pas le problème. Si c'est pas chez moi ça va, et je sais que ça l'est pas. Là bas le vacarme ne s'arrête pas, il reprend même de plus bel après s'être arrêté pendant un instant, bien trop bref à mes yeux. Ou plutôt mes oreilles, puisque c'est cette musique que je peux pas supporter.

Une fois posté devant Liam, toujours armé de sa sorte de javelot métallique, je reprends forme tangible. J'irais bien lui foutre un coup de genou dans l'abdomen, mais moi à mains nues on va éviter. Au lieu de ça, je prends une lampe sur une table de nuit et la lui balance dessus, arrachant peut-être la prise électrique au passage, je sais pas j'ai pas fait attention mais il y a eu un bruit bizarre. Au pire je suis con à c'qui paraît, et autant faire honneur à ma réputation. Puis mettre le bordel pour l'amour du bordel... C'est bien aussi, non?


#0088FF

avatar
Mr. Kabuto

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Jïnn le Ven 11 Aoû 2017, 01:47

Noa semblait dans le mal, ou alors pas vraiment dans son assiette. Ce serait pas des séquelles de la dernière fois, si ? Enfin quoi qu'il en soit, il semblait ne pas comprendre et c'était normal AVEC CETTE PUTAIN...DE....MUSIQUE ! Elle est où l'enceinte ? Jïnn tendait Moon à Noa en balayant la zone du regard. Il se jurait de les exploser une part une. Il affirmait d'une voix irritée, car on venait de lui niquer son moment de détente en fait :

-Bon, tiens Moon... Cette musique me pète les burnes.

Une fois que Noa tenait son volatile, ou pas. Jïnn tendait son index vers l'enceinte la plus proche et tirait un fin trait d'aura rouge venait à partir de ce dernier afin d'aller "perforer" dans un léger crépitement électrique le dit objet des enfers et responsable de cette nuisance sonore. Déjà, le volume s'atténuait, s'il n'était pas déjà éteint. Maintenant qu'il pouvait en placer une plus facilement il poursuivait, avec une bonne expiration par le nez :

-Donc...Je disais. Le soucis est donc que le hibou que la corneille ici présente voulait graille est en réalité une élève. Elle a trop d'aura comparé à un hibou basique....enfin bref je t'épargne les explications. Elle est partie dans sa chambre, on va l'aider ? Ou tu veux retourner te coucher une fois que j'aurai fait le ménage avec ces saloperies ?

Il attendait la réponse. Pendant ce temps, il cherchait à identifier le reste. Ce soir, c'est grand ménage de printemps en perspective. Enfin, quoi qu'il en soi, et peu importe la réponse, il se dirigeait vers la porte de Cissa. Elle était entrée et cela n'allait peut-être pas se fermer à clé tout seul ? Au pire, il n'avait qu'à enfoncer la porte. Par contre...Si y'a un diamant, c'est la merde.


THEME DU PLAISIRS:

JOYEUX NOËL ! :

Signature TPC:

avatar
Jïnn

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Liam le Ven 11 Aoû 2017, 19:03

La fuite est totale, je suis rentré dans la chambre de quelqu'un au pif. Et en plus j'ai un peu mal aux muscles du bras, j'ai failli me faire un claquage en tapant dans le vide quand j'ai tenté de frapper Koji. Je rétrécis mon bâton télescopique et le range dans mon sweat-shirt. Il y a un type dans la pièce mais je sais pas ce qu'il fait.

-Ouais, alors dégage de là, j'ai envie de sortir.

  Ha bah maintenant je sais ce qu'il fait... Il veut que je dégage, bon en théorie j'ai vlà la flemme de partir. En plus ici je suis tellement en sécurité, ho attend il se lève. M'écarte, j'ai hésité à bomber la poitrine et à le repousser. Mais au final bah j'm'en fiche un peu qu'il me pousse ou pas. J'pourrais très bien lui planter une carte dans la nuque mais j'ai pas envie de faire mon xXD4rKLi4mXx qui ne respecte que la mort. Ouais, on reste cool et tranquille.

-Putain les gars, y'en a qui essaient d'avoir une crise existentielle tranquille... Et d'autre qui veulent dormir... Aussi.

   Ha, tranquille moi aussi j'veux dormir mais là c'est un peu trop le dawa pour ça. Bon écoutez, moi je vais sortir et butter un maximum d'enceinte soit 16 enceintes par secondes. Enfin, faut encore que je les trouve toutes ces putains d'enceintes. Koji rentre dans la chambre, j'hésite à lui faire un doigt d’honneur et à sortir en passant par la fenêtre. La dernière fois que j'ai sauté par une fenêtre j'ai fait du surf sur un homme-poulet. Et la première fois j'avais pas vu que la fenêtre était fermée et donc j'ai juste rebondi contre et je suis tombé au sol.

-S'tu veux le maraver, fais comme tu le sens, évite juste de trop foutre la merde dans ma chambre s'te plait.

    Je ne répond même pas, je peux rien lui promettre là dessus. En théorie je peux défoncer Koji en très peu de temps, je l'ai étudié et je sais que son pouvoir est très faible. Facile à battre, toussa toussa. Sur-ce le mec qui m'avait donné une semi-consigne se casse sans doute pour aller niquer des mères. De plus Koji vient de chopper une lampe et me la lance sur la gueule, je me la joue tout simplement Néo en essayant d'esquiver avant de trébucher sur des vêtements. La lampe me heurte le front et m'érafle avant de s'écraser contre le mur. Encore une seconde de plus et elle explosait contre ma tête. Je charge Koji avec un violent coup d'épaule, là je l'ai senti tangible. Normalement mon coup l'a bien bousculé, mais sans plus. Si j'ai de la chance il sera tombé sur la lampe et se sera ouvert le crâne dessus.

    J'en profite pour sortir de la chambre, mon champs de vision ressemble à un tunnel, je rush vers le dortoir des filles et croise plusieurs formes humaines que je ne cherche même pas à reconnaître. Je m'approche de la porte qui fait le plus de bruit. Sur le chemin j'avais défoncé deux trois enceintes à coup de cartes. Je m'approche de la porte et donne un énorme coup de pied dedans tel un space-marine. Coup de pied qui m'a juste fait reculé...


-OPEN THE DOOR PLEASE MOTHER FUCKER !!!

    Sans m'en rendre compte j'avais réuni mes deux mains pour faire un pistolet, comme les maternelles...


Si vous vous ennuyez :

La Hype est très présente en moi:

"Liam et Dwin, le duo de la chatte."
Le thème du Liam.:

"C'est formidable le poker. Ce qui compte, ce n'est pas de disposer de bonnes ou de mauvaises cartes mais de savoir jouer avec les mauvaises. Sinon t'es baisé..."
La classe d'un homme qui réussit ses jets:
avatar
Liam

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le hibou réveille les rubis (gone wrong)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum