Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Gabrielle Defage le Jeu 27 Juil 2017, 00:05



Gabrielle DEFAGE

Maison Diamant




♦ Statut : Adulte
♦ Travail : Professeure de littérature  
♦ Origines : Française
♦ Logement : Un appartement dans la quartier branché.
♦ Pouvoir : papyrokinésie
♦ Sexe :
♦ Âge : 31 ans
♦ Taille : 1m74
♦ Yeux : brun
♦ Cheveux :blonds
♦ Peau : pâle
♦ Corpulence : Mince
♦ Avatar : Cynthia - Pokémon d/p







Mental

♦ Traits de caractère :Gabrielle est une femme qu'on aime, ou qu'on n'aime pas du tout. Au premier abord, elle paraît froide, distante et désinvolte. Elle marche droit, n'accorde de regard à presque personne, bref elle ne paraît pas vraiment amicale. Même quand on cherche à lui parler, elle sera surement volatil et cherchera à s’éclipser le plus vite possible. Sauf si vous réussissez à l'intéresser. Elle est assez curieuse, il suffit d'avoir un je-ne-sais-quoi d'intrigant, et elle ne deviendras qu'un coup bien plus chaleureux. Même si elle n'abuse pas de gestes quand elle parle, elle sait captiver l'attention. En cours, Gabrielle est une femme tout à fait différente. Elle est bien plus complice, abusant des sourires discrets et des regards entendus avec ses élèves. En fait, elle ne veut pas paraître pénible aux yeux de ses élèves. Elle n'aime pas avoir l'impression d'avoir passé une heure à bavasser dans le vide. En revanche, elle est capable de se montrer impitoyable à qui perturbera le cours, et peut devenir très sèche et menaçante dans ces cas-là.
♦ Aime :Les renards, les origamis, le thé anglais, les viennoiseries françaises, l'hiver, les salades à emporter, la rapidité d'action, le piano, le violon, l'escrime, les choses qu'elle ne connaît pas.

♦ Déteste :Les scorpions, l'été, la viande froide, l'ennui, qu'on la surprenne, la couture, le harcèlement, l'odeur des cigarettes, les chewing-gums, les dentistes.
♦ Autre :(facultatif)

Physique

Gabrielle est une belle femme. Malgré son teint un peu pâle, son visage semble déterminé et dur. Ses yeux bruns sont la plupart du temps perçants et froids, on comprend en un regard que Gabrielle n'a pas le temps de vous parler. Dans ses gestes aussi, on sent comme un sentiment de pressement, comme s'il fallait tout faire vite et bien. Elle marche vite, parle vite, mange vite, une vraie ombre furibonde. En effet, malgré ses cheveux chamois éclatants, ce qui ressort le plus chez elle sont ses vêtements noirs. Elle adore particulièrement son long manteau noir, qu'elle sort à chaque fois qu'elle en a l'occasion. S'il fait trop chaud, vous la verrez surement en débardeur. Son corps est fin, et ses membres tout autant. De plus, c'est une femme plutôt bien formée.

Pouvoir

♦ Avantages et ampleur :Gabrielle possède la capacités de contrôler le papier. Elle peut ainsi le déplacer dans les airs, et le plier à sa volonté. Au sens propre.
♦ Inconvénients et limites : Elle ne contrôle bien que les feuilles A4, en papier classique. Elle aura beaucoup plus de mal avec des feuilles plus grandes, ou d'un autre type ( papier cartonné...). Elle ne peut contrôle le papier que quatre mètres autour d'elle, pendant dix minutes, et seulement 5 feuilles à la fois. Le pliage, lui, demande bien plus d'attention; elle ne peut plier qu'un papier à la fois. Au bout des dix minutes, Gabrielle subit d'importantes douleur articulaire. Si elle continue d'utiliser son pouvoir, elle commence à trembler, de plus en plus, et si elle force vraiment elle s'évanouit après une grosse crise de convulsions.
♦ Autre : (facultatif, par exemple comment il fonctionne)



Histoire

Mon histoire débute en juillet 1986. En effet, je suis née pendant les beaux jours, et on dit dans ma famille que c'est du magnifique soleil estival qui régna pendant la semaine de ma naissance que je tiens la belle couleur safranée de mes cheveux. Je suis la fille unique d'une famille riche et noble de France, qui d'après mon père fut autrefois une dynastie reconnue. Mais, mon père est un homme vaniteux et fier. Il a de la chance que le sang qui coule dans son sang soit celui de bourgeois, car il serait bien malheureux dans ce qu'il appelle les basses classes de la société. Je n'ai que faire de cela, et d'après ma gouvernante, ma mère n'en avait rien à faire non plus.

Vous remarquerez sans doute l'usage du passé, car comme vous l'aurez deviné, elle est morte. L'accouchement lui fut fatal, dit-on. Sur les photos, je lui ressemble beaucoup. On dit aussi que j'ai le même caractère, et que c'est si frappant qu'on se demande si son âme n'a pas simplement voyagé de son corps au mien. Aujourd'hui, j'avoue que j'aimerai biens la connaître, mais soyons honnête, je n'ai pas vraiment été affectée par la mort de ma mère. Et la raison est très simple, je ne le connais tout simplement pas. Donc, j'ai fait ma vie avec mon père, et surtout avec ma gouvernante. Parce que, vous vous en doutez encore une fois, mais comme dans toutes les histoires qui incluses une riche famille et une mère morte, le père est un égoïste fini qui ne pense qu'à l'argent. Mais nous viendrons à mes réactions quant à son comportement plus tard. Pour l'instant, je dois vous raconter mon enfance.

Mon père avait un sacré problème à cause de moi. Non seulement sa femme est morte, mais en plus son seul enfant est une fille ! Pour lui, il était impensable de laisser la famille à une fille. Alors, il essaya de se remarier. Mais le reste de la famille l'a très mal pris. En effet, si mon père refusait de me laisser gouverner la famille, c'était à eux que les rênes, et surtout la fortune, revenaient. Alors ils le menacèrent, et il arrêta de chercher une femme. Néanmoins, il y a bien une chose qu'il voulait encore moins que de donner sa fortune à une fille, c'était de devoir la donner à une autre branche de la famille. De ce fait, mon père m'éleva comme un garçon. La mentalité de ma famille n'est pas du tout d'actualité, alors il y a des apprentissages différents pour les filles et les garçons. Donc, mon père fit venir un professeur particulier pour me faire l'école, et lui ordonna bien de faire des cours renforcer sur les maths. Pas de chance, je détestais les maths. Je crois que c'est ce qui a le plus énervé mon père. Quand il a compris que quoi qu'il fasse, sa fille ne serait pas apte à gérer sa fortune.

Néanmoins, il décida quand même de m'apprendre les valeurs de la famille. Comme j'ai eu un apprentissage de garçon, il me transmit des valeurs de "garçons". Autrement dit, je dus apprendre le violon et l'escrime, deux capacités essentielles pour un garçon sain. Même si le violon était un apprentissage loin et difficile, j'ai réussi à l'apprendre, ainsi que l'escrime. Ma gouvernante, quant à elle, décida de me prendre de mon temps libre mon m'inculquer les valeurs féminines : le piano et la couture. Pour ce qui est du piano, je crois pouvoir dire que j'excelle. En revanche, elle abandonna très vite la couture.

Et là, j'arrive à l'adolescence. J'ai commencé à me rendre compte de qui était mon père. Et lui s'était rendu compte que la fortune de la famille allait de toute façon appartenir à quelqu'un d'indigne à ses yeux, alors il s'est mis dans la tête de tout dépenser. Mais je me suis également rendu compte des erreurs qu'il a faites en m'apprenant les valeurs d'un garçon. Mon père m'a donné la possibilité de faire un sacré coup dans la famille. En effet, l'une des règles d'or de notre lignée, est de régler tout problème familial par un duel d'escrime. Cette règle est cruelle, car cela veut dire que les femmes n'ont normalement aucune chance d'intervenir dans l'ordre familial, laissant tout le pouvoir aux hommes. Sauf que voilà, mon père m'a appris l'escrime. De ce fait, je connais ses bottes, et il ne connaît pas les miennes. C'est de cette façon que je pris le contrôle de la fortune de ma lignée à 16 ans, humiliant mon père à vie.

Immédiatement, je fis abolir toutes ces règles stupides de famille. Nous sommes au XXI siècle, pas au Moyen Âge, ses conventions n'ont rien à faire dans le monde moderne. Alors voilà, sous les yeux affolés de mon père, notre famille est devenue une simple famille riche, sans aucune notion de noblesse. Je pus donc tranquillement devenir une étudiante normale, aller dans des lycées normaux... Bref, être comme les autres.

Honnêtement, l'adaptation au monde normal fut rude. Je ne fus pas si hautaine à mon arrivée dans mon école, comme on pourrait le penser. Mais apparemment, j'étais étrange. IL n'y a que mon talent pour le violon et le piano qui me furent un tantinet utiles. Les notions de maths que j'ai apprises ne servent à rien, même dans les finances. En effet, l'économie d'aujourd'hui est informatisée, alors les études que j'ai faite pendant toutes ses années ne servaient à rien. C'est pourquoi je me suis très vite dirigée vers un bac l. Déjà, c'était bien plus fait pour moi. C'était plus gracieux et beau, la littérature. J'ai bien plus aimé. Mais voilà, il me fallait choisir une orientation. Ce fut compliqué, je n'avais pas vraiment d'idée sur quoi partir. Mais après des deux mois de réflexion, je me suis lancée dans une formation pour faire professeur de Littérature.

C'était un bon choix. J'adorais ce genre d'étude, alors transmettre cette passion à des enfants... Pourquoi pas ! C'est donc dans cette carrière que je me suis lancée. Il n'y a pas grand-chose d’intéressant à dire, pendant mes études. J'étais bonne élève, c'est tout. Je me suis fait des amies, bref une vie d'étudiant normal. Ma famille accusait le coup du changement mieux que je ne l'aurais pensé. Et il ni eut presque pas de problème autre. Je n'avais gardé qu'une chose des anciennes conventions, le duel à l'épée. je gardais toujours un bon niveau d'escrime. Je ne pouvais pas participer à des compétitions, apparemment mon fleuret n'était pas en règle, mais j'étais prête à me battre pour garder ma fortune. Mais personne ne tenta de me la prendre. Alors, tout est resté paisible.

Il y a bien un jour, où j'ai compris que j'avais quelque chose de spécial. C'est quand j'ai développé ma singularité. J'avais fêté ma majorité il y a un mois de cela. C'était encore les vacances, alors je flânais toute seule dans le manoir familial. J'avais offert à mon père des vacances dans un pays lointain, pour pouvoir rester tranquille un moment. En fait, j'avais trouvé une nouvelle source d'occupation. Le pliage, ou plus communément appelé, l'art des origamis. En fait, j'ai découvert ça au début des vacances, et j'ai passé ces dernières semaines à réaliser des origamis de plus en plus complexes. J'avoue que je suis assez fière de mon apprentissage en seulement deux mois. Cela m'occupait. Et donc, un jour d'été que je faisais tranquillement un signe. J'ai remarqué que le papier se pliait tout seul, parfois. D'abord étonnée, j'ai réalisé qu'il se pliait sous ma volonté. Alors, j'ai recherché sur le net ce que ça pouvait être, mais bien sûr il n'y avait rien. J'avoue que j'ai été perturbée pendant quelques heures. Et puis, j'ai tenté de le refaire. Et ça marchait. Je contrôlais le papier. C'est vraiment étrange, dit comme ça. Mais au bout de quelques mois de tests et de réflexion entre mes études, je me suis rendue à l'évidence. Je possède une sorte de... don. Je me suis immédiatement demandé si cela ne venait pas de ma famille. Peut-être que mon père n'avait raison, peut-être que le sang qui coule dans nos veines à quelque chose de spécial ? Ou alors, peut-être que j'ai été infecté par quelque chose . Une sorte de produit tout droit sort d'un comic . En fait, j'avoue ne jamais avoir trouvé la source de mon don.

Ce don de contrôle du papier, j'ai décidé de le garder secret. C'est évident que si on venait à le découvrir, je serais mise en examen, ou pire. Donc, je l'ai gardé secret. Honnêtement ? Je ne m'en suis servi que pour m'aider dans des pliages, et pour trier les copies qu'on me donnait à corriger pour m’entraîner. Après cette découverte, ma vie professionnelle avança. Je fus assignée à un collège par loin du manoir, et finalement ma vie d'enseignante se déroula tranquillement. C'était un collège plutôt petit, nous n'étions que deux professeur de français. Honnêtement, j'étais la plus populaire, simplement parce que j'avais des origamis dans ma salle. J'ai fait connaissance des autres professeurs, qui sont devenus mes amis. J'aimais bien cette ambiance pittoresque. C'était un endroit privilégié, bien qu'un peu en difficulté financière.

Il n'y a plus grand-chose à raconter. Mais à part cette fameuse lettre. Une lettre me proposant un emploi dans une académie anglaise. Je fus d'abord très impressionnée. Bien sur, j'allais refuser. Je suis professeur de littérature française, et même si je connais vaguement ce qui se fait de l'autre côté de la mer Manche, je ne suis pas prête à y enseigner. En plus, mon niveau en anglais n'est absolument pas bon... Mais j'avoue que la tentation d'en apprendre plus sur mon pouvoir, et pouvoir apprendre à plus le maîtriser... C'est diablement tentant ! Alors, à la rentrée 2016, j'en ai parlé à mes collègues. Eux y ont vu une occasion rêvée pour prendre un nouveau départ. Au début, nous avons tous pris ça avec le sourire, mais au final ils m'ont fait comprendre que c'est une chance que je ne doive pas laisser passer. Mr Lapaire, professeur d'anglais, m'a donné des cours renforcés pour que je puisse me débrouiller. Alors, touché par toute cette affection, j'avoue que j'ai cédé. Cédant une grosse somme d'argent au collège pour l'aider à sortir du rouge financièrement,  je suis finalement partie en Angleterre, pour une nouvelle vie.



Et toi, derrière l'écran ?



♦ Prénom ou surnom :
♦ Anniversaire : (avec l'année si possible)
♦ Activité : (études, emploi ou rien)
♦ Loisirs :
♦ Tu aimes :
♦ Tu détestes :
♦ Ton rêve :
♦ Comment es-tu arrivé ici ?Tc de Kupo !
♦ Des idées pour améliorer le forum ?
♦ Petit mot de fin :

avatar
Gabrielle Defage

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Luxia le Jeu 27 Juil 2017, 00:08

RE BIENVENUE ET RE BONNE CHANCE POUR TA VALIDATION

Caillou.


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Quiet Arcwind le Jeu 27 Juil 2017, 02:33

J'a-dore ton personnage !

Bienvenue ( Re ? ) Parmis nous !

Bonne chance pour ta validation !

( Je sens bien le coup de rendre une copie d'éxam, et elle est tellement mauvaise qu'elle en fait un avion et te l'envoi sur la tronche...)


avatar
Quiet Arcwind

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Tori Clark le Jeu 27 Juil 2017, 04:14

Rebienvenue, en espérant que cette enseignante soit active ^^

Je suppose que c'est aussi possible de faire de l'origami sans les mains x)



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Darren le Jeu 27 Juil 2017, 10:12

Rebienvenue !

J'aime beaucoup l'avatar


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Aegis le Jeu 27 Juil 2017, 22:12

Coucou Gabrielle, je serais en charge de ta fiche, et comme je suis modérateur (en formation)que depuis peu Ren' passeras check si tout est en ordre ;)

Ta fiche est pour moi quasi parfaite et très bien présenter, mais si tu le permet j'aimerais juste éclaircir certains point de ton histoire afin de valider une fiche parfaite pour ma première validation !

Alors tu fais référence dans ton histoire a ton père qui tu réussi à battre à un duel d'escrime mais ton perso n'a seulement 16 ans, est elle douée naturellement pour ça ou est ce le père qui est mauvais, ou alors un peu des deux ?

Ensuite tu as eu la main lourde concernant les limites du pouvoir de ton personnage sachant que c'est un diamant est ce volontaire ?

Voila à toi de jouer :)


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Gabrielle Defage le Jeu 27 Juil 2017, 22:43

Pour ce qui est de l'histoire, c'est principalement le père qui est mauvais. En fait, il ne s'attendait pas à ce que sa fille n'ose le défier, de plus il passe tout son temps à profiter de sa fortune, alors il n'a pas le temps de garder un bon niveau à l'épée.

Pour ce qui est de mon pouvoir, j'aimerais savoir sur quelles limites tu voudrais plus de détails ?
avatar
Gabrielle Defage

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Aegis le Jeu 27 Juil 2017, 22:52

Pour un diamant ton pouvoir n'est pas beaucoup développé, est-ce un choix scénaristique ?


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Gabrielle Defage le Jeu 27 Juil 2017, 23:02

Mmmh...

En soit, c'est pas vraiment un choix scénaristique. Genre, c'est juste que je le vois avec ces limites là.

Mais ça s'explique aussi dans l'histoire. Gabrielle ne se sert de son pouvoir que pour se divertir et s'amuser. Si elle commence à sentir qu'elle l'utilise trop, elle ne va pas avoir la volonté de continuer, et va plutôt se reposer, tout simplement, du coup elle ne progresse jamais avec son pouvoir. Donc c'est normal qu'elle arrive avec peut être un peu moins de maîtrise de son pouvoir que les autres diamants.
avatar
Gabrielle Defage

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Gabrielle aux papillons de papier [Validée]

Message par Aegis le Jeu 27 Juil 2017, 23:17

Dans ce cas Gabrielle c'est avec plaisir que je te Valide , amuse toi bien sur ce forum !

Le règlement a été signé c'est parfait rien à redire en fait, si ce n'est pas deja fait pense a recenser ton pouvoir ici
ton avatar ici

Bonne soirée :)


Hebergeur d'image
avatar
Aegis
Administrateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum