An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Lun 24 Juil 2017, 23:42

Rappel du premier message :


An unexpected acceleration

Lundi. Je m'étais levée un peu tard et je devais prendre la douche. Malheureusement, les filles se préparaient à ce moment-là. Je dus donc attendre comme je le pouvais pour me faire une bonne toilette bienvenue. Tant et si bien que je restai plus longtemps que prévu sous l'eau. Pestant contre moi-même, je tentai d'aller aussi vite que je le pouvais pour que je puisse me sécher, me coiffer, m'habiller et prendre mon sac pour ensuite aller prendre un bon petit déjeuner avant que mes cours ne commencent. ... Non, en fait, je pensai que piocher dans les quelques brioches que je m'étais gardé du réfectoire pour manger un peu était une meilleure solution. La raison ? Tout simplement que si je ne voulais pas être plus en retard que je ne l'étais déjà, il ne m'étais pas permis de faire tout le chemin jusqu'au réfectoire. Il était des fois où il est préférable de rester coucher mais, me concernant, je préférais encore bouger quand je le pouvais.

La maladresse ne m'ayant pas fait jusqu'à je sorte de la salle de bain, elle me rattrapa bien rapidement : entre la chemise à l'envers que je dus déboutonner complètement pour la mettre correctement, le nœud que j'eue un mal de chien à nouer, mon sac qui s'accrocha dans tout ce que je croisais et la brioche que je dus retourner chercher... Heureusement que j'habitais dans les couloirs de l'académie. Je n'osais même pas imaginer ce que cela aurait été si j'avais été chez mes parents. Certes, ils vivaient dans la ville à côté, mais ce n'était pas tout près non plus. Au moins, j'allais peut-être éviter le clicher de manga de la fille qui cours jusqu'en cours avec sa tartine dans la bouche. J'en étais si près que ça faisait un peu peur.

Alors que je marchais dans les couloirs pour souffler un peu tant j'avais l'impression d'avoir couru un marathon, je décidai de manger un peu. Ce n'était pas le top, mais le mieux que je pouvais faire, même si ce fut terminé en quelques bouchée. Alllais-je tenir toute la journée ? Au moins, j'étais sûre d'une chose, je devais avoir un peu de temps devant moi puisqu'il restait quelques personnes dans le couloir. Du coup, en passant devant le panneau d'affichage je pus lire que mon cours avait changé de lieu exceptionnellement. Malheureusement, comme si ça ne suffisait pas, c'était à l'autre bout de l'école et la sonnerie venait de sonner. Je me mis donc à courir sans réellement faire attention à ce qu'il se passait autour de moi. C'est sans aucun doute la raison pour laquelle je heurtai l'épaule d'une personne que je n'avais pas vue.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Ven 11 Aoû 2017, 19:16




June brisa le silence après un moment.

- J'ai vu que vous aviez trouvé de nouvelles boîtes de mes médicaments. Comment... Comment avez-vous fait ?

August leva les mains et afficha un sourire malicieux en répondant : ''Magie!'' avant de recevoir une claque derrière la tête de Manfred.

- Elle a été volé ça à l'hôpital...

- Hey! J'ai pas volé! J'ai simplement profité de la naiveté de l'obèse. Et puis, il profite déjà assez comme ça, c'est pas quelques sous en moins qui vont le ruiner. June avait besoin de ces médocs!, se défendit l'adolescente.

Elle regarda June avec un regard triste.

- Quand Stanley t'a traîné, tu t'es blessée à la tête et tu saignais beaucoup! Walter nous as dit que tu avais besoin de certains médocs pour moins saigner.

Il était évident à la manière qu'elle parlait qu'August ne savait pas quelle était la condition de Kendra, mais Walter avait réussi à faire sentir l'urgence des médicaments et avait donné les instructions à la jeune fille. Il n'approuvait pas le vol, mais pour cette fois, c'était vraiment une question de vie ou de mort.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Ven 11 Aoû 2017, 19:51


An unexpected acceleration

Avec son éternel flegme, August fait un geste des mains en me répondant que c'était de la magie. Elle ne tarda pas à avoir une réponse par Mandred qui lui donna une tape derrière la tête telle une demande pour arrêter de dire des bêtises. Ce dernier me répondit avec plus de sérieux :

- Elle a été volé ça à l'hôpital...

- Hey ! J'ai pas volé ! J'ai simplement profité de la naïveté de l'obèse. Et puis, il profite déjà assez comme ça, c'est pas quelques sous en moins qui vont le ruiner. June avait besoin de ces médocs !

Quand elle mentionna de la naïveté en désignant une personne à la forte corpulence, je ne pus m'empêcher de penser immédiatement à Archie. Les paroles suivantes n'en furent que plus douloureuses. L'adolescente avait raison, j'avais besoin de ces médicaments pour ne pas devenir une fontaine de sang vivantes et ne pas crever sous le poids des autres effets secondaires, mais était-ce une raison pour traiter le médecin de cette manière ? Certes, il n'était plus tel que je l'avais connu, mais je savais qu'au fond il était un homme au grand coeur !

- Quand Stanley t'a traîné, tu t'es blessée à la tête et tu saignais beaucoup! Walter nous as dit que tu avais besoin de certains médocs pour moins saigner.

- Ce n'est pas grave August, fis-je pour tenter de la rassurer sans pouvoir totalement cacher mon désarroi. Moi-même je dois frauder pour avoir des soins. Parce que ces médicaments ne sont là que pour me faire supporter mon traitement principal.

Ne voulant pas leur dévoiler toute ma vie par crainte de les ennuyer, je n'en dis pas plus, leur laissant le choix de me demander ou non ce que j'avais. Mais je ne pouvais pas rester comme ça sans ajouter :

- Merci à vous tous, de m'avoir sauvé la vie.

Je ne voulais pas mourir ici. Je voulais rentrer chez moi, retrouver mes parents, mon frère, mes amis de l'académie, Archie... Surtout Archie. Revoir ce médecin au grand coeur que j'avais consolé parce qu'il avait vu un élève se faire assassiner sans rien pouvoir faire. Celui avec qui j'avais participé à un concours de bonhommes de neige en créant une version de Packman... Celui à qui je pensais toujours à mes heures perdues, que j'aimais sans le lui avoir dit par peur de le blesser en disparaissant du jour au lendemain. Ce que, au final, j'avais fait sans savoir comment revenir, ni quand je ré-atterrirais dans mon chez-moi.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Ven 11 Aoû 2017, 22:18




Walter écouta d'une oreille ce que June disait à propos de la fraude. Un certain silence était tombé alors qu'elle les remerciait de l'avoir sauvée. August regarda les autres avant de se lever.

- Hey, ne t'en fais pas, va. T'en ferais autant pour nous, pas vrai?, déclara-t-elle avec un sourire entendu.

Le chef du groupe déposa son assiette avant de lui-même faire une déclaration.

- Je vais me montrer plus laxiste... Par rapport à certaines règles. Je me fous que le monde refuse de nous voir nous en sortir. Nous allons survivre, et toi aussi.

Les autres avaient acquiescés à cela et le repas se conclu par le chocolat tant attendu. Ce n'était rien de qualité. Les barres de chocolat qui se vendent à une livre, sans plus, mais déjà ça, c'était comme la meilleure récompense pour le petit groupe. La journée se déroula tranquilement. Ayant encore de quoi vivre pour les deux prochains jours, ils décidèrent de prendre congé du froid et se reposer dans leur abris.

Le soir venu, quelqu'un toqua à la porte de June avant d'entrer.

- Hey!, salua August.

Elle afficha un petit sourire gêné qui ne lui était pas caractéristique.

- Ça fait bizarre d'être dans un abris aussi grand. Je m'ennuie presque d'entendre Stanley ronfler... Et je suis pas habituée d'avoir ma chambre... Ça te dit d'être colloc?




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Ven 11 Aoû 2017, 23:01


An unexpected acceleration

Il semblait que, par mes paroles, j'avais coupé court toutes conversations. J'en fus terriblement mal à l'aise. August vint alors à mon secours, telle une héroïne souriante souhaitant me consoler :

- Hey, ne t'en fais pas, va. T'en ferais autant pour nous, pas vrai?

C'est alors que Walter posa son assiette et se leva pour faire une déclaration qui m'alla droit au cœur :

- Je vais me montrer plus laxiste... Par rapport à certaines règles. Je me fous que le monde refuse de nous voir nous en sortir. Nous allons survivre, et toi aussi.

- Merci... tout le monde, soufflai-je en essuyant de mon indexe droit une larme débordant sous l'émotion.

C'est ainsi que nous passâmes au dessert. N'ayant même pas terminé mon assiette de fèves, je gardai la barre chocolatée pour plus tard. Qui sait, peut-être aurais-je une fringale nocturne ? Je n'y croyais pas des masses, mais ce n'était pas le plus important. Puis, sous l'autorisation du papa du groupe, nous pûmes nous reposer pour la journée. J'en profitai donc pour faire la sieste près du feu et discuter un peu avec le reste du groupe lorsque j'étais éveillée.
Plus tard, dans la soirée, je m'étais retirée dans "ma" chambre. Puis je vis August passer par l'embaillement de la porte qu'on avait ouverte. Elle paraissait gênée, voire timide alors qu'elle s'expliquait :

- Hey ! Ça fait bizarre d'être dans un abris aussi grand. Je m'ennuie presque d'entendre Stanley ronfler... Et je suis pas habituée d'avoir ma chambre... Ça te dit d'être colloc ?

- Je ne ronfle pas, enfin pas que je sache, mais ça ne me dérange pas que tu viennes avec moi. Cette pièce est un peu grande pour moi seule, ajoutai-je en lui faisant un clin d’œil.

Sur ce, je lui laissai une place près de moi et attendis qu'elle se soit installée, lui proposant d'ailleurs mon aide si besoin. Puis, quand nous fûmes toutes deux, je lui fis une confidence :

- Tu sais, j'ai l'impression d'être devenue dingue... Entre ma maladie et tout ce qui m'est arrivé, ça ne serait même pas étonnant. Mais je ne pensais pas que ce serait au point de faire une fixette sur un prénom... riais-je doucement.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Ven 11 Aoû 2017, 23:42




June lui permit d'entrer et August perdit toute notion de gêne en lançant son sac de couchage sur le sol et de se rouler sur le côté, faisant face à la jeune femme avec un petit sourire. Être ainsi avec June lui donnait l'impression d'avoir une grande soeur, mais August était un peu trop fière pour l'avouer directement. Cependant, elle savourait ce sentiment d'être dans une famille. Aussi dysfonctionnelle et tordue soit-elle, c'était beaucoup mieux que chez elle.

- Tu sais, j'ai l'impression d'être devenue dingue... Entre ma maladie et tout ce qui m'est arrivé, ça ne serait même pas étonnant. Mais je ne pensais pas que ce serait au point de faire une fixette sur un prénom... riais June doucement.

August écarquilla son oeil valide avec une expression hébétée.

- Ah? Une fixette sur quel nom?

Prenant un sourire taquin, elle ajouta.

- Est-ce que notre June a le béguin pour quelqu'un? Huhuhu...





avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Sam 12 Aoû 2017, 00:21


An unexpected acceleration

Face à moi, August semblait agir comme une petite soeur contente de passer une soirée entre filles. D'ailleurs, quand elle entendit mes paroles, elle me n'hésita pas à me taquiner un peu :

- Ah ? Une fixette sur quel nom ? Est-ce que notre June a le béguin pour quelqu'un? Huhuhu...

Cachant mon visage derrière ma main, je me rire de gêne. Déjà, ça faisait longtemps que je n'avais pas eu une conversation pareille, à savoir sur l'amour, mais en plus comment lui révéler ce genre de détails ? Après tout celui dont j'étais amoureuse était le même qu'elle nommait "l'obèse"... quelques années après aujourd'hui. Je décidai donc d'esquiver la seconde question sans prendre en compte qu'elle me taquinait :

- J'aurais bien aimé que ce soit celui-là, mais non. En fait, c'est un nom que j'ai entendu, enfin que je pense avoir entendu, quand j'étais dans les vapes : Angela. Pourtant, je ne connais aucune Angela. Même avant ma maladie mes amies étaient Kimberly et Pamela. Du coup je me pose des questions...

Même le mien n'était pas comme ça, même si ça finissait par la même lettre, le a. Y penser me fit rajouter :

- Au fait, je ne t'ai pas dit, mais mon vrai prénom est Kendra. Si je ne le dis pas c'est que ça m'a posé quelques soucis peu après mon arrivée à Londres.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Sam 12 Aoû 2017, 00:35




Haha! June faisait sa timide! August la regardait avec un air amusé, se demandant si elle avait eu raison après tout. Il fallait dire qu'elle ne s'attendait pas à ce que son amie allait lui sortir.

- J'aurais bien aimé que ce soit celui-là, mais non. En fait, c'est un nom que j'ai entendu, enfin que je pense avoir entendu, quand j'étais dans les vapes : Angela. Pourtant, je ne connais aucune Angela. Même avant ma maladie mes amies étaient Kimberly et Pamela. Du coup je me pose des questions...

Le sourire taquin de l'adolescente disparut, remplacée par une expression de surprise. Elle avait entendu ça?! Elle sourit à nouveau mais avec une expression un peu plus gênée.

- Au fait, je ne t'ai pas dit, mais mon vrai prénom est Kendra. Si je ne le dis pas c'est que ça m'a posé quelques soucis peu après mon arrivée à Londres.

- Kendra... Ouais, joli nom! June ça te va bien aussi.

Putain, August se surprenait à penser que si elle avait un bébé un jour, elle l'appellerait June. Whooo cowgirl, faudrait commencer par avoir un géniteur potable dans les environs. Elle savait pas qui choisir entre Manfred McOld, Papa Walter et Droguix 2000. Elle ria dans sa barbe de sa propre connerie imaginée par son cerveau fatigué.

- Haha... Rassure toi tu n'es pas folle. Ou alors tu n'es pas la seule. Angela se trouve en face de toi!, lui dit l'adolescente, toujours couchée sur le côté en levant la main comme un petit ''salut''.

Elle afficha une petite expression penaude.

- En vrai, je sais pas pourquoi je t'ai dit mon nom. Je suppose que je voulais qu'au moins une personne sur cette terre se souvienne de moi comme autre chose que le huitième mois de l'année. Pourtant, ironiquement, à ce moment là, je croyais vraiment que t'allais crever...





avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Sam 12 Aoû 2017, 01:15


An unexpected acceleration

Pendant que je parlais, le visage de l'adolescente face à moi se décomposa. Puis, petit à petit, elle reprit le sourire mais ce dernier fut plus timide, un peu comme le mien. Et c'est quand j'eue totalement terminé de parler qu'elle me déclara :

- Kendra... Ouais, joli nom! June ça te va bien aussi.

- Ah! Euh... merci, lui répondis-je, surprise par ce compliment auquel je ne m'attendais pas.

Puis, rigolant pour une raison que je ne compris pas, quoi qu'on pouvait mettre ça sur le compte de la pression qui retombait, elle m'avoua :

- Haha... Rassure toi tu n'es pas folle. Ou alors tu n'es pas la seule. Angela se trouve en face de toi!

Alors qu'elle levait la main comme si elle me saluait ou me dire que c'était d'elle dont elle parlait, je me mis à la regarder avec des yeux ronds. Sérieux ?! Je n'avais vraiment pas rêvé ? C'était assez... incroyable. J'eue tant de peine à y croire que je restai abasourdie alors qu'elle continuait ses explications :

- En vrai, je sais pas pourquoi je t'ai dit mon nom. Je suppose que je voulais qu'au moins une personne sur cette terre se souvienne de moi comme autre chose que le huitième mois de l'année. Pourtant, ironiquement, à ce moment là, je croyais vraiment que t'allais crever...

- J'ai beau être anglaise, tu n'as jamais été pour moi comme le huitième mois de l'année. Pour ma part, il faut que je vive. Je ne peux pas mourir tant que je n'aurais pas trouvé un moyen de rentrer chez moi. Je ne veux pas que ma famille, mes amies, ou... l'homme que j'aime, ne sachent jamais ce que je suis devenue.

Certainement que mes paroles étaient énigmatiques pour elle, à ses oreilles, mais je ne pouvais pas le dire autrement, sauf si je voulais vraiment être prise pour une timbrée bonne pour l'asile.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Sam 12 Aoû 2017, 01:32




- J'ai beau être anglaise, tu n'as jamais été pour moi comme le huitième mois de l'année. Pour ma part, il faut que je vive. Je ne peux pas mourir tant que je n'aurais pas trouvé un moyen de rentrer chez moi. Je ne veux pas que ma famille, mes amies, ou... l'homme que j'aime, ne sachent jamais ce que je suis devenue.

August se coucha sur le ventre, soutenant son visage avec ses deux paumes, le regard perdu dans le vague.

- Wow... Ça sonne profond. Comme si tu étais une fille venue d'ailleurs... Remarque avec ce que j'ai vu, plus rien ne m'étonnerait.

Évidemment, elle ne disait pas cela par méchanceté. Autant cet évènement l'effrayait, autant... June, ou plutôt Kendra... était Kendra. Elle les avait protégé. Déjà ça, c'était suffisant pour August. Quelle genre d'amie serait-elle pour tourner le dos à celle qui l'avait protégé?

- Alors... tu partiras un jour hein?

Elle avait dit ça plus tristement que prévu, mais elle savait bien que ce n'était pas une vie pour Kendra... Ou pour quiconque d'entre eux. Un jour viendrait où ils prendraient leur chemin séparés, où ils devront regagner la société. De base, ce groupe d'invidus dépareillé n'avait rien à faire ensemble. Ils n'étaient que des compagnons d'infortune, voilà tout...

Angela s'était endormie. Assomée de fatigue. Elle s'était détournée de Kendra pour pas que celle-ci voit les larmes qui menaçaient de quitter les yeux de l'adolescente.

Et les mois passèrent... Puis devinrent des années.

Kendra et Angela virent partir Walter, en quête de son temps perdu. Puis vint le tour de Manfred, et enfin Stanley. Il ne restaient plus qu'elles. Angela parvint à trouver un petit boulot au noir dans une cantine, ce qui lui permit de louer un petit appart au dessus de la dite cantine.

Elles étaient maintenant en Juin 2017.

- Suis-moi, Kendra encore un peu... Eeeet nous y voilà!

Angela s'arrêta devant une boutique de tattouage.





avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Sam 12 Aoû 2017, 02:04


An unexpected acceleration

Ce soir-là, malgré qu'Angela et moi nous étions rapprochées, nous ne pensions pas du tout que nous resterions ensemble aussi longtemps. Comme elle l'avait dit, il allait falloir que nous nous séparerions un jour. Je n'avais alors pas du tout imaginé être la dernière à partir. Le premier fut Walter. Puis ce fut le tour de Manfred. Et, pour finir, Stanley. Chacun avait trouvé la voie pour rebondir et ainsi intégrer à nouveau la société. J'étais persuadée, même des années après, qu'Angela aurait pu faire de même mais qu'elle était restée pour moi parce que je n'avais absolument aucun moyen de m'en sortir.

Afin de cesser de vivre dans la rue, et aussi arrêter de me voir faire la poirier dans les rues certainement, elle avait trouvé un travail dans une cantine. Certes, c'était au noir, mais elle parvint à trouver assez d'argent pour que nous puissions nous loger, nous nourrir et nous habiller. Ce n'était pas rien ! J'en avais même profité pour changer de look et j'avais émis à mon amie l'envie que j'avais de me faire un tatouage. Ainsi, en juin 2017, Angela se leva tôt lors d'un de ses jours de congés pour me tirer du lit. Ayant fait le ménage la veille, j'étais crevée. Peut-être avais-je un peu trop forcé ? Non, il n'y avait pas que ça : malgré ce que j'avais dit à la jeune fille, j'avais cessé de frauder ces derniers moi parce que je ne pouvais plus être accueillie dans aucun hôpital. Est-ce que ma maladie me rattrapait ? Je n'en avais aucune idée. En tous les cas, une fois que nous fûmes préparées et que nos ventres furent pleins, elle me guida, me demandant à un moment de fermer les yeux.

- Suis-moi, Kendra encore un peu... Eeeet nous y voilà !

En ouvrant les yeux, je pus constater que je me trouvais devant un tatoueur de la ville. Interloquée, éberluée... je n'en croyais pas mes yeux. Tant et si bien que je bégayai sans savoir quoi dire pendant un instant avant de m'exclamai entre joie et indignation :

- Mais tu es malade ? Sérieusement, tu devrais te faire plaisir de temps en temps...

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Sam 12 Aoû 2017, 02:14




Angela regarda la réaction de Kendra avec une certaine fierté avant de lui tapoter l'épaule.

- Hey, on a pas vingt-cinq ans tout les jours! Allez, entre. C'était ça où je t'assomais pour que tu te fasse faire ton tattouage dans ton sommeil, ajouta-t-elle avec un clin d'oeil.

Elle ouvrit la porte faisant entrer Kendra. Une jeune femme aux cheveux roses presque fluo les attendait à l'intérieur avec un sourire.

- Allo! Qu'est-ce que je peux faire pour vous? Tattouage? Piercing?

Angela s'approcha de Kendra disant sous le ton de la confidence.

- Elle vient de démarrer son business, mais ça fait des années qu'elle fait ça. J'ai eu de bons commentaires, demande lui ce que tu veux. Aujourd'hui c'est ta journée.

Elle se détourna d'elle pour dire à la tattoueuse que la cliente était Kendra.



avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Sam 12 Aoû 2017, 02:29


An unexpected acceleration

Tout en me tapotant l'épaule comme pour me dire que tout irait bien ou "mais oui, mais oui" de quand quelqu'un disait une grosse bourde, elle déclara :

- Hey, on a pas vingt-cinq ans tout les jours! Allez, entre. C'était ça où je t’assommais pour que tu te fasse faire ton tattouage dans ton sommeil, ajouta-t-elle en me faisant un clin d'oeil.

- Je te jure que la prochaine fois je te fais avaler ton argent, fis-je en rigolant.

A vrai dire, je gardais les remerciements pour plus tard. En attendant, nous entrâmes dans le boutique dans laquelle nous fûmes accueillies par une très jolie jeune femme aux cheveux rose quasi fluos.

- Allo ! Qu'est-ce que je peux faire pour vous? Tatouage ? Piercing ?

Sincèrement, là pour le coup je l'avais crue tirée d'un manga. N'importe lequel ! Et, de toute façon, je n'aurais pas eu le loisir d'en nommer un puisqu'Angela se mit en tête de me rassurer sur des doutes que j'étais très loin d'avoir puisque je lui faisais confiance :

- Elle vient de démarrer son business, mais ça fait des années qu'elle fait ça. J'ai eu de bons commentaires, demande lui ce que tu veux. Aujourd'hui c'est ta journée.

Puis, quand elle eut fait signe que c'était pour moi, je m'approchai du comptoir pour faire ma commande. Ce que je souhaitais un tatouage sur toute mon omoplate. Plus exactement, une rosace compliquée dont nous fîmes le dessin ensemble avec, en son centre, le nom qu'on m'avait donné lorsque j'avais rencontré ce groupe merveilleux de sans-abris : June en lettres capitales. Le tatouage serait dessiné en noir sans aucune once d'une autre couleur, comme si je voulais rappeler le yin et le yang, signe symbolisant l'harmonie entre le bien et le mal.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Sam 12 Aoû 2017, 02:54




Le regard de la tattoueuse s'illumina.

- Oh, joli dessin! Je vais me faire plaisir!

Elle s'assura que Kendra soit bien installée pour le tattouage.

- Sur l'omoplate ça fait toujours un peu mal dépendamment des personnes, mais relaxe. Si y'a quoi que ce soit, préviens moi et on prendra une petite pause.

Elle travailla sur le tattouage tout en parlant de tout et de rien avec ses clientes jusqu'à ce qu'elle se relève avec un grand sourire.

- Et voilà!

La tattoueuse alla chercher un miroir pour montrer le résultat à Kendra.

- Pour traiter le tattouage en attendant que ça guérisse, je recommande l'huile d'émeu. Ça fait des miracles.

À la fin de la journée Angela avait surpris Kendra avec un petit gateau. Elle n'était pas la meilleure cuisinière au monde, mais elle avait réussi à faire quelque chose qui ne ressemblait pas à une galette.

- Allez, fait un voeu et souffle moi cette bougie.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Sam 12 Aoû 2017, 15:37


An unexpected acceleration

La tatoueuse s'était montrée très enthousiaste par ma commande, me complimentant mon idée de dessin. Puis, quand tout fut prêt, elle m'installa sur la table d'opération comme je l'appelais et elle déclara :

Sur l'omoplate ça fait toujours un peu mal dépendamment des personnes, mais relaxe. Si y'a quoi que ce soit, préviens moi et on prendra une petite pause.

- D'accord, merci.

Effectivement, cela faisait un peu mal, mais parce que nous discutâmes durant toute la séance, je n'y fis pas très attention. Puis je le voulais vraiment. Il fallait que j'ai cette preuve de ma vie passée ici. Je n'en avais plus de l'autre, de mes origines, du monde où j'avais encore mon identité, il me fallait donc quelque chose qui me ramène à ces six années passées loin des miens. Un objet étant trop éphémère, je préférais je garder gravé sur moi pour l'éternité. C'était tellement plus parlant que de simples souvenirs...
Lorsqu'elle eut terminé, la tatoueuse alla chercher un miroir pour me montrer à quoi cela ressemblait. C'était parfait. Exactement ce que je souhaitais. Pourtant, j'étais partagée entre la joie de voir un rêve devenir réalité et la tristesse provoquée par la signification de tout cela. Je voulais tellement revoir les miens... Pourtant, j'avais l'impression que cela m'était désormais impossible. Je n'avais jamais imaginé que je ressentirais cela quand j'avais quitté Touhills.

Le soir, après que nous eûmes acheté de l'huile d'émeu sous recommandation de la tatoueuse pour traiter le tatouage et que nous soyons rentrées chez nous, Angela m'offrit un gâteau d'anniversaire fait maison. Muette sous le coup de l'émotion, je lui fis un gros câlin avant qu'elle ne me presse gentiment :

- Allez, fait un voeu et souffle moi cette bougie.

Obtempérant, je fermai les yeux avant de faire mon voeu mentalement : *Je souhaite que si je parviens à retourner à ma vie d'avant que je puisse revoir Angela et que nous puissions rester amies.* Puis, le coeur emplie d'espoir et de fatalités, je soufflai ma bougies, symbole que je venais d'avoir 25 ans. L'âge auquel je m'étais promis de devenir professeur de pouvoirs à l'académie...

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 13 Aoû 2017, 02:16




C'est sur cette note paisible que la journée toucha à sa fin. Angela alla se coucher dans sa chambre plus loin alors que Kendra elle-même tombait de sommeil. Une autre journée s'achevait sans que la jeune femme s'attende à ce que son voeu se réalise aussi soudainement. Elle pouvait sentir quelque chose lui toucher le nez à répétition. En ouvrant les yeux, elle vit un homme à lunette au dessus d'elle, appuyant sur son nez avec son index comme s'il pressait un bouton.

- Ah la belle au bois dormant est enfin réveillée... Et ah, s'il te plaît ne crie pas, ajouta-t-il.

Il recula, s'exposant un peu plus à la lumière de la lune. Il avait l'air d'être dans la vingtaine, les cheveux bruns court et la peau pâle. Il était vêtu d'un long sarreau blanc.

Il n'était d'ailleurs pas seul. Une femme à la peau noire et aux cheveux lisses se tenait adossée au mur, les bras croisée. Elle aussi était vêtue d'un sarreau similaire.

- Je suis sûre que vous devez vous posez des questions, mais nous ne vous voulons pas de mal. Nous sommes là pour vous ramener chez vous, mademoiselle Elkosa.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 13 Aoû 2017, 02:32


An unexpected acceleration

Ainsi je pus passer une agréable soirée avec mon amie. Cela aura été une des plus belles à conter en six ans. Entre le cadeau hors de prix, le gâteau, le fait de passer une journée en bonne compagnie... Je venais tout simplement d'être hyper gâtée. J'en fus également extrêmement fatiguée. C'est pourquoi, quand j'allai me coucher, je m'endormis comme une souche.

Un peu plus tard, dans la nuit, je fus réveillée par une sensation au nez. Je crus avant tout qu'il s'agissait de quelque chose venant de mon rêve. Je ne m'en inquiétai donc pas, jusqu'à ce que je me rende compte que que ça persistait. Lentement, encore bien ensommeillée, j'ouvris un oeil en croyant voir Angela. Malheureusement, la voix que j'entendis et qui fini de me tirer du sommeil n'était point féminine mais masculine, ce qui me fit sursauter avant que je ne me plaque contre le mur comme pour mettre le plus de distance entre l'intrus et moi :

- Ah la belle au bois dormant est enfin réveillée... Et ah, s'il te plaît ne crie pas.

Totalement déboussolée, je me mis à observer non pas la mais les personnes qui me faisaient face. L'homme qui m'avait parlé et qui s'était avancé dans le lumière de la nuit pour que je puisse le voir était brun et sa peau était plus visible que celle de la femme. Tous deux portaient un sarrau blanc comme Archie, mais cela leur donnait une allure mille fois différente.

- Je suis sûre que vous devez vous posez des questions, mais nous ne vous voulons pas de mal. Nous sommes là pour vous ramener chez vous, mademoiselle Elkosa.

La femme avait parlé comme si elle voulait me rassurer. Malheureusement elle soulevait en moi bien plus de questions qu'autre chose. Comment savaient-ils mon nom? Ou même ma situation ? Avaient-ils été appelés par ma famille ? Dans ce cas, pourquoi venir en pleine nuit comme s'ils étaient entrés par effraction ? Malheureusement, je ne fus pas vraiment capable de leur faire part de mes interrogations : bien que je tentai de le cacher, je commençai à ressentir une douleur provoquée par mon stress. Je ne leur demandai donc seulement mais sans vraiment leur laisser le choix :

- Expliquez-vous. Là, je ne comprends pas vraiment ce que vous dites.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 13 Aoû 2017, 02:40




Évidemment, se réveiller avec deux étrangers dans sa chambre n'était agréable pour personne. Au moins, la dame était assez sensée pour ne pas hurler et paniquer, mais elle s'était plaquée contre son mur comme si elle voulait s'enfuir. Cependant elle demandait des explications.

La scientifique soupira, faisant signe à son collègue de se taire. Elle allait s'occuper de la communication.

- Vous n'êtes ni dans la bonne époque, ni dans la bonne dimension. Si vous restez ici plus longtemps vous allez vous mettre en danger. Nous sommes là pour vous aider et vous ramener chez vous. C'est le moment où jamais. Nous n'avons pas beaucoup de temps.

Kendra l'ignorait, mais cette dimension était de plus en plus instable. Bien entendu, ils avaient tenté de la secourir plutôt, mais l'écart d'années entre les deux dimensions était trop grands. Il fallu plusieurs semaines pour l'agence, mais pour Kendra cela s'était traduit en six années. S'ils ne la sortaient pas de là maintenant, ils resteraient tous prisonniers dans cette dimension.

Tendant la main à la jeune femme, la scientifique poursuivit.

- Tout sera expliqué, mais d'abord vous devez nous faire confiance.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 13 Aoû 2017, 02:54


An unexpected acceleration

Face à ma question, la dame secoua la tête et communiqua avec son collègue. Elle semblait autoritaire, mais pas seulement. Quelque chose en elle me hurlait que je devais l'écouter et, surtout la croire. Cette sensation se fit plus forte encore quand elle me répondit :

- Vous n'êtes ni dans la bonne époque, ni dans la bonne dimension. Si vous restez ici plus longtemps vous allez vous mettre en danger. Nous sommes là pour vous aider et vous ramener chez vous. C'est le moment où jamais. Nous n'avons pas beaucoup de temps.

Pas dans la bonne époque, j'avais cru comprendre. Mais pas la bonne dimension ? Qu'est-ce que cela voulait dire ?! Je ne comprenais pas, mais j'avais réussis à mettre le doigt sur ce qui me poussait autant à les croire : l'urgence. Ils trépignaient comme s'ils étaient pressés de partir, mais pas parce qu'ils me voulaient absolument, parce qu'il y avait danger. Je le ressentais même si je n'aurais sus dire comment.

- Tout sera expliqué, mais d'abord vous devez nous faire confiance, termina-t-elle en tendant sa main vers moi.

J'eue une dernière seconde d'hésitation, tournant la tête vers la direction de la chambre d'Angela. Je pressentais que je n'allais pas pouvoir lui dire au revoir... Pourtant, je tentai de demander avec une voix plus calme :

- Me permettez-vous de dire adieu à mon amie ? Je ne veux pas qu'elle pense que je l'ai abandonnée...

Je ne voulais pas longtemps. Juste une paire de minutes seulement. Ou le temps d'écrire un mot. Mais je ne pouvais pas partir sans dire un mot sans ressentir une multitude de regrets. Je pensais par ailleurs que j'avais bien fait d'accepter mon cadeau d'anniversaire sans trop rechigner. Au moins j'aurais une preuve que je n'avais pas rêvé. Une preuve que j'avais bien passé six ans loin de chez moi. Une preuve de l'existence d'Angela.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 13 Aoû 2017, 03:12




Kendra semblait comprendre la situation, mais elle était toujours hésitante. Elle formula une dernière requête.

- Me permettez-vous de dire adieu à mon amie ? Je ne veux pas qu'elle pense que je l'ai abandonnée...

La dame baissa la tête.

- Je regrettes, mais que vous lui fassiez vos adieux ou non n'aura aucune importance. Dès votre départ, tout souvenir de votre passage sera effacé de la mémoire de ceux de cette dimension. Vous serez le seul à en conserver le souvenir.

Ils pouvaient sentir le bâtiment trembler. Un tremblement de terre?! L'homme montra sa montre de son doigt dans un geste impatient.

- Chop, chop, Eva! On est à notre limite!

Sans prévenir, la nommée Eva aggripa le bras de Kendra et elle se sentie comme emportée dans un tourbillon. Tout tournait autour d'elle, ses oreilles bourdonnaient et plus rien n'était clair. Ce n'est qu'après quelques minutes qu'elle se retrouva debout, légèrement étourdie, dans une pièce blanche.

L'homme alla vomir dans la salle de bain la plus proche alors que sa collègue faisait un commentaire réprobateur.

- Bon sang Neil... Habitue-toi...

Elle se tourna vers Kendra.

- Bienvenue à l'agence, mademoiselle Elkosa.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 13 Aoû 2017, 03:27


An unexpected acceleration

- Je regrettes, mais que vous lui fassiez vos adieux ou non n'aura aucune importance. Dès votre départ, tout souvenir de votre passage sera effacé de la mémoire de ceux de cette dimension. Vous serez le seul à en conserver le souvenir.

Elle m'avait répondu cela en baissant la tête, comme si elle regrettait de devoir me l'annoncer. En tous les cas, cela me fit un sacré choc. Six années de mon existence passées à la trappe dans leur totalité ?! Cette idée me fit pâlir alors qu'une sorte de tremblement de terre se fit ressentir. Que se passait-il ? Même si je ne le savais pas, l'homme semblait en avoir une idée assez précise et n'hésita pas à en faire part à celle qui me faisait face en tapotant sa montre dans un geste d'impatience :

- Chop, chop, Eva! On est à notre limite!

Il ne fallu pas le dire deux fois : la dénommée Eva me prit par le bras et je me sentie comme emportée dans un tourbillon plus qu'insupportable. Je ne comprenais pas ce qu'il se passait et je priais pour que ça s'arrête bientôt. Puis, après quelques minutes infernales, je me trouvai dans une salle blanche, tremblante comme une feuille. L'homme aussi semblait avoir du mal à supporter le voyage puisqu'il partit rapidement pour vomir. Sa collègue le rabroua en lui conseillant vivement de s'habituer avant de se tourner vers moi :

- Bienvenue à l'agence, mademoiselle Elkosa.

Cette phrase me donnant la confirmation que c'était "fini", je laissai mes jambes céder sous mon poids pour me trouver à genoux sur le sol, serrant mes propres bras comme pour limiter mes tremblements. Six ans de ma vie venaient de disparaître. J'étais dans un lieu inconnu, entourés de personnes que je ne connaissais ni d'Eve, ni d'Adam. Et l'agence... Qu'est-ce que c'était au juste ? Je ne comprenais plus rien et j'étais plus à même à croire que je rêvais encore. Certes, tout cela avait l'air très réaliste, mais je ne pouvais pas croire simplement. Je ne pouvais pas... pas comme ça.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum