An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Lun 24 Juil 2017, 23:42

Rappel du premier message :


An unexpected acceleration

Lundi. Je m'étais levée un peu tard et je devais prendre la douche. Malheureusement, les filles se préparaient à ce moment-là. Je dus donc attendre comme je le pouvais pour me faire une bonne toilette bienvenue. Tant et si bien que je restai plus longtemps que prévu sous l'eau. Pestant contre moi-même, je tentai d'aller aussi vite que je le pouvais pour que je puisse me sécher, me coiffer, m'habiller et prendre mon sac pour ensuite aller prendre un bon petit déjeuner avant que mes cours ne commencent. ... Non, en fait, je pensai que piocher dans les quelques brioches que je m'étais gardé du réfectoire pour manger un peu était une meilleure solution. La raison ? Tout simplement que si je ne voulais pas être plus en retard que je ne l'étais déjà, il ne m'étais pas permis de faire tout le chemin jusqu'au réfectoire. Il était des fois où il est préférable de rester coucher mais, me concernant, je préférais encore bouger quand je le pouvais.

La maladresse ne m'ayant pas fait jusqu'à je sorte de la salle de bain, elle me rattrapa bien rapidement : entre la chemise à l'envers que je dus déboutonner complètement pour la mettre correctement, le nœud que j'eue un mal de chien à nouer, mon sac qui s'accrocha dans tout ce que je croisais et la brioche que je dus retourner chercher... Heureusement que j'habitais dans les couloirs de l'académie. Je n'osais même pas imaginer ce que cela aurait été si j'avais été chez mes parents. Certes, ils vivaient dans la ville à côté, mais ce n'était pas tout près non plus. Au moins, j'allais peut-être éviter le clicher de manga de la fille qui cours jusqu'en cours avec sa tartine dans la bouche. J'en étais si près que ça faisait un peu peur.

Alors que je marchais dans les couloirs pour souffler un peu tant j'avais l'impression d'avoir couru un marathon, je décidai de manger un peu. Ce n'était pas le top, mais le mieux que je pouvais faire, même si ce fut terminé en quelques bouchée. Alllais-je tenir toute la journée ? Au moins, j'étais sûre d'une chose, je devais avoir un peu de temps devant moi puisqu'il restait quelques personnes dans le couloir. Du coup, en passant devant le panneau d'affichage je pus lire que mon cours avait changé de lieu exceptionnellement. Malheureusement, comme si ça ne suffisait pas, c'était à l'autre bout de l'école et la sonnerie venait de sonner. Je me mis donc à courir sans réellement faire attention à ce qu'il se passait autour de moi. C'est sans aucun doute la raison pour laquelle je heurtai l'épaule d'une personne que je n'avais pas vue.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Ven 28 Juil 2017, 01:49


An unexpected acceleration

Je fus contente que mon interlocuteur accepte mon geste. C'était libérateur, d'une certaine façon. Au moins, même s'il semblait avoir quelques difficultés à l'accepter, il ne réfutait pas la bonté humaine (même si elle se faisait rare). Ainsi, pendant le temps qu'il but son thé, nous restâmes silencieux sans que l'atmosphère ne devienne pesante. Je me demandai même s'il n'appréciait pas ma compagnie puisque, quand il eut terminé, il me déclara :

- Je vais tâcher de me souvenir de votre nom, Kendra...

- Portez-vous bien, Manfred.

- ...Kendra?

Cette voix, venue de derrière moi, me tendit comme la corde d'un arc d'un seul coup. Quelqu'un d'autre connaissait mon nom ici ? Pendant un instant j'eue peur que ce soit un membre de ma famille mais, en me retournant pour avoir des réponses, je pus constater qu'il s'agissait d'un homme aux cheveux grisonnant, aux allures asiatiques et qui portait des lunettes. Il me regardait d'une façon très gênante, comme s'il observait le moindre petit détail. Malheureusement, le pire restait à venir. Se levant d'un coup, comme s'il avait changé du tout au tout, renversant au passage sa boisson, il s'écria :

- Cet uniforme! Mais- Mais qu'est-ce que ça veut dire?!

Ne comprenant pas ce qu'il voulait dire, qui il était ou pourquoi il semblait avoir changé de personnalité, je pris réellement peur quand il se dirigea vers moi. Je me levai donc et tentai de fuir. Malheureusement, je n'allai pas très loin à cause de mes problèmes de santé qui m'obligèrent à me retenir sur la table pour éviter de tomber. Je savais qu'il y avait du monde autour de moi, mais dans un élan d'instinct de survie, je regardai l'homme s'avancer vers moi sans cacher ma peur, et créai une barrière totalement invisible pour l'empêcher de m'atteindre. Malheureusement, d'autres avaient été enfermés avec lui, sans aucun doute. Je ne parvenais plus à réfléchir correctement. Entre la fatigue qui me prenait de plus en plus et ma maladie, il était certain que je ne tiendrais pas longtemps. Ce n'était même pas sûr que je puisse tenir deux minutes avant de m'évanouir, à la merci de cet étranger.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Ven 28 Juil 2017, 02:03




Kendra pouvait se sentir faiblir, n'ayant presque pas mangé et sentant le manque de médicaments l'affecter. La barrière érigée dans sa faible condition ne l'aidait pas du tout. Alors qu'elle voyait le monde tourner autour d'elle, elle eut une dernière vision des plus étranges. L'homme s'était recroquevillé, tenant sa tête entre ses mains. Il nageait en plein délire et en pleine panique. Plus rien ne faisait de sens.

- Non, non non non!!! Je dois me souvenir, je le dois! Ne me ramenez pas là-bas!!! AAAARGHHHH!!!!

Alors que Kendra heurtait le sol, elle voyait l'homme disparaître comme dans un Vortex, puis... plus rien.

...

...Beep, beep, beep...

- Pouls stable, respiration stable....

...

-...Quel est son nom?

- Kendra d'après la serveuse. On n'a pas trouvé de cartes d'identité sur elle.

- Avec un cancer, elle n'a pas de dossier médical?

Kendra pouvait entendre des bribes de conversations alors qu'elle planait entre l'inconscient et le réveil. Elle était... sur un lit d'hôpital, dans un couloir.

- On pourrait lui trouver une chambre?

- Elles sont pratiquement toutes pleines, dès qu'il y en a une on vous fait signe. Pour le moment, laissez la là. On lui a administrer ce qu'il lui faut pour la nuit.






avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Ven 28 Juil 2017, 17:20


An unexpected acceleration

Très rapidement, je me trouvai trop faible pour maintenir ma barrière ou même rester éveillée. a bout de force, je tombai sur le sol assez violemment, inconsciente.

Lorsque je repris doucement mes esprits, j'entendis des voix lointaines parler autour de moi. Au début, je ne comprenais pas vraiment ce qui me parvenait, comme si l'odeur caractéristique des hôpitaux était tout ce que je pouvais traduire. Puis, petit à petit, je finis par pouvoir écouter ce qui était dit, comme par exemple :

-...Quel est son nom?

- Kendra d'après la serveuse. On n'a pas trouvé de cartes d'identité sur elle.

- Avec un cancer, elle n'a pas de dossier médical?

Ne pouvant réellement réfléchir à ce genre de problème tant j'étais dans le coaltar, je profitai d'avoir les yeux fermés pour me rappeler de cet homme qui avait agi étrangement. Au lieu de profiter que ma barrière soit détruite, il avait comme oublié ma présence pour se forcer à se rappeler quelques chose et demander qu'on ne le ramène pas... où ne voulait-il pas être ramené au fait ? Puis, c'était quoi cette disparition random ? Avait-il un pouvoir ? D'ailleurs, n'avait-il pas parlé de l'académie Tsuki ? Je n'y comprenais vraiment plus rien...

- On pourrait lui trouver une chambre?

- Elles sont pratiquement toutes pleines, dès qu'il y en a une on vous fait signe. Pour le moment, laissez la là. On lui a administrer ce qu'il lui faut pour la nuit.

Doucement, j'ouvris les yeux pour constater que, effectivement, je me trouvais dans le couloir d'un hôpital. Sincèrement, je ne voyais pas pourquoi je me plaindrais pour ce genre d'inconvénient. Au moins, on m'avait permit de survivre, ce qui était déjà très bien à mes yeux.
Vint alors deux questions pour torturer mon esprit : comment allais-je payer et que dire sur ma maladie ? Non, en fait j'avais j'avais encore plus de questions que ça, ne serait-ce parce que je n'avais pas certains documents, d'adresse ou autres. Si je venais à mentir, le simple fait de me faire un test ADN exposerait beaucoup de questions auxquelles je ne pourrais pas répondre pour ma propre sécurité ou par manque de réponse. la fuite était-elle mon seul salut ? J'espérais que non ...

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Sam 29 Juil 2017, 21:03




Une infirmière visiblement fatiguée de sa journée buvait son café dans son verre en styromousse avant de se faire rappeler à l'ordre par une collègue. Il avait apparement un rush à l'hôpital cette soirée là, mais pour une raison que Kendra ignorait. Elle ne pouvait voir que les néons au dessus d'elle clignoter.

- Mais bordel, réparer moi cette merde!, gueulait l'un des médecins, si je charcutte un patient à cause de ça, je tiens responsable le chef des techniciens!

Il se dirigea vers une salle d'opération d'une démarche forte et colérique en fulminant.

Dans tout ce chaos, Kendra pouvait facilement se sentir délaissée. Elle avait de quoi surveiller ses signes vitaux et du soluté, mais elle n'était que dans un lit roulant parmi tant d'autre dans la salle d'attente. À part le colérique, les autres membres du personnel avaient ce flegme anglais stéréotypé ou presque...

Une petite infirmière aux cheveux noirs en chignon vint tapoter la main de Kendra.

- Vous êtes réveillée? Le docteur McAlister va bientôt vous voir.









avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Sam 29 Juil 2017, 22:00


An unexpected acceleration

Au bout d'un certain temps pendant lequel je fis la liste de toutes les solutions qui s'offraient à moi sur tous les problèmes que je rencontrais. Pour l'argent j'avais toujours l'idée de l'enterrer pour le récupérer après, ou faire une bourse spéciale pour. Par contre, concernant ma situation en elle-même, c'était plus compliqué. Il me fallait trouver un nom d'emprunt pour qu'on ne fasse pas le lien avec mon moi du passé. D'ailleurs, j'allais devoir trouver comment faire pour refaire des papiers d'identités, entre autres, avoir de l'argent... Je n'avais pas de solution pour tout cela. Il me fallait chercher un organisme qui pourrait me venir en aide, ou une personne. En tous les cas, la prudence était de mise.

Je me rendis compte que bien plus de temps que ce que je pensais était passé depuis que j'avais entendu qu'on avait parlé de moi. Après tout, dans la pièce, plus personne ne discutait. Au départ, cela ne me dérangea pas puisque le calme me permit de réfléchir tranquillement, malgré le "bip" régulier de la machine à côté de moi. Malheureusement, au bout d'un moment je sentis la lassitude me prendre. Je commençai donc à regarder réellement autour de moi.

Je me trouvais dans une grande salle avec d'autres personnes. La lumière semblait souffrir de pannes puisqu'un médecin râla à ce propos en blâmant les techniciens. Plus j'observai, plus il était évident qu'il devait y avoir un manque de personnel par rapport aux patients qu'il y avait. C'était assez... dur. J'avais envie de partir, de leur donner moins de travail, mais cela ne me semblait pas du tout raisonnable. Mieux valait simplement rester tranquille et ne rien demander. Pourtant, une infirmière vint me trouver et me demanda :

- Vous êtes réveillée? Le docteur McAlister va bientôt vous voir.

- Merci.

Je lui avais répondu d'une voix un peu rauque en souriant faiblement. Je voulais éviter de l'inquiéter sur mon état qui n'était pas au plus grave que j'avais connu. Pour cela, j'avais aussi dû me retenir de m'excuser de les déranger. D'un autre côté, cela aurait pu être mal prit puisque c'était son boulot. Elle était payée pour s'occuper des patients. Ma curiosité revint tout de même sur un point :

- Dites, où suis-je ?

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 30 Juil 2017, 02:05




L'infirmière avait écouté à moitié Kendra alors qu'elle vérifiait le soluté et l'électro-cardiogramme pour voir si tout était en ordre. Elle pensait surtout à son prochain moment de pause, lorsqu'elle réalisa que la patiente avait posé une question.

- Vous êtes à l'hôpital, vous souvenez-vous de votre nom? Ressentez-vous de la confusion?

La dame étant distraite n'avait même pas spécifié à quel hôpital, ni à quelle ville ils se trouvaient. Kendra ne pouvait pas le voir, mais la partie du cerveau non paralysée par la fatigue de l'infirmière était obnubilé par un bon café... Pas le café tiède dégueulasse de l'hôpital, un vrai café!!!

- Ah enfin... Le dernier patient du docteur vient de quitter, je vais vous conduire à lui.

Elle transporta Kendra dans son lit vers une pièce commune où maintenant trois autres patients se trouvaient. Le lit de Kendra remplaça le lit précédamment occupé par le patient qui venait de partir. Kendra ne pouvait pas voir les autres dans la pièce, tous les lits étaient séparés par des rideaux ou presque. En fasse d'elle se trouvait une dame âgée qui semblait dormir, probablement sur morphine.

Une silouette imposante s'approcha de Kendra. Un homme aussi grand que large, habillé d'un habit impeccablement blanc de médecin. Il était facile pour la jeune étudiante de l'académie de le reconnaître. Malgré la fatigue sur son visage, il restait toujours le même.






avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 30 Juil 2017, 02:52


An unexpected acceleration

L'infirmière avait été, à mon grand regret mais sans grande surprise, très évasive en répondant à mon interrogation. Un hôpital... Je m'en doutait un peu à vrai dire. Du coup, quand elle me posa la question par rapport à mon nom et si j'étais confuse, je lui réponds évasivement :

- Je m'appelle Kendra et comme j'étais en voyage, oui, je suis un peu perdue.

Il sembla qu'elle ne fit pas cas de ma réponse, certainement bien trop fatiguée pour ça. Et, heureusement, avant qu'elle ne puisse en faire cas, elle s'exclama avec ce que je considérais être un soulagement non négligeable :

- Ah enfin... Le dernier patient du docteur vient de quitter, je vais vous conduire à lui.

- Merci, lui répondis-je simplement alors qu'elle débloquai le lit pour me déplaçait.

Alors qu'elle m'emmenait dans une autre salle dans laquelle nous étions plusieurs, j'eue l'impression que j'avais manqué quelque chose. Je ne parvenais cependant pas à savoir quoi exactement. Le pire était que je savais qu'une fois qu'on me le dirait ou que je serais en face de la vérité cela me serait tellement évident que j'en serais comme dépitée. En attendant, je me contentai de regarder autour de moi en silence. Le blanc des hôpitaux allait vraiment finir par me déprimer totalement...

Finalement, après quelques minutes pendant lesquelles je dus patienter, j'entendis quelqu'un s'approcher de moi. Je tournai la tête en cette direction en me disant que c'était sans aucun doute le fameux médecin. Et lorsque je le vis, mes traits que je m'efforçai à laisser neutres malgré toutes mes inquiétudes devinrent de plus en plus graves et triste. La raison à cela était on ne pouvait plus simple : une des personne qu'il fallait que j'évite à cause du fait que j'étais une personne venant du futur se trouvait devant moi. Archie. Archie McAlister. Je savais à présent ce que j'avais occulté et j'en souffrais. Comme à l'académie, il était vêtu d'un sureau blanc et ses traits montraient une grande fatigue. Quoi que je me demandais s'il ne l'était pas plus que dans le futur. Etait-ce pour cela qu'il se surmenait souvent ? Par habitude ? C'était triste... Néanmoins, je ne pouvais pas lui faire de remarque à ce propos. Je ne pouvais pas lui dire que je le connaissais et je sentais mon cœur se serrer à cette pensée. J'espérais sincèrement que j'allais pouvoir rentrer rapidement là d'où je venais. On m'y attendait certainement.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 30 Juil 2017, 03:15




L'infirmière quitta Archie en lui disant qu'elle allait voir une madame Noringhton.

- Faites donc, madame Wells, avait-il répondu tout simplement.

Il regarda Kendra, se grattant la nuque. Il n'avait pas perdu ce tic naturel quand il était confus.

- Okaaay, vous êtes un vrai mystère. Vous souffrez d'un cancer et vous n'avez pas de cartes d'identité, pas de bracelet médical, ni de médicaments sur vous. Êtes-vous suicidaire?

Il se frotta l'arrête du nez un moment. C'était sans doute étrange pour Kendra de voir Archie paraître plus vieux alors qu'elle était dans le passé. Il avait la fatigue accumulée de quelqu'un qui n'était pas rentré chez lui depuis un bon moment.

- Je suis le docteur Archibald McAlister, je vais devoir vous poser quelques questions.

Archie sortit un carnet noir pour prendre des notes.

- Votre nom complet? Votre date de naissance, votre lieu de naissance, les médicaments que vous prenez habituellement. Vous n'avez pas de dossier ni rien sur vous. Je n'appellerai pas non plus la police alors que votre place est dans un hôpital. Pouvez-vous me répondre?




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 30 Juil 2017, 03:44


An unexpected acceleration

Après une très courte conversation entre lui et l'infirmière, Archie fit un geste que je lui connaissais très bien : il se passa la main sur la nuque comme à chaque fois qu'il étais nerveux. Puis, il me dit comme s'il cherchait des explications :

- Okaaay, vous êtes un vrai mystère. Vous souffrez d'un cancer et vous n'avez pas de cartes d'identité, pas de bracelet médical, ni de médicaments sur vous. Êtes-vous suicidaire?

Non, pas du tout ! Malheureusement, je ne pouvais pas le dire tout haut. A vrai dire, mieux valait que je garde le silence avant de faire une grosse bourde sur le coup. Déjà que c'était dur, très dur, de ne pas me jeter dans ses bras tant j'étais contente de le voir... Pour éviter ce genre de comportement, je me répétais sans cesse qu'il ne me connaissait, qu'il n'était pas le Archie que je connaissais. Cela me fendait le coeur, mais je n'avais pas d'autres solutions. Mais le pire était à venir :

- Je suis le docteur Archibald McAlister, je vais devoir vous poser quelques questions. Votre nom complet? Votre date de naissance, votre lieu de naissance, les médicaments que vous prenez habituellement. Vous n'avez pas de dossier ni rien sur vous. Je n'appellerai pas non plus la police alors que votre place est dans un hôpital. Pouvez-vous me répondre?

Il avait prit un carnet, certainement afin de pouvoir noter mes réponses. Malheureusement, j'avais peur de quoi répondre. Et s'il était, mine de rien, curieux ? De toute façon, quoi que je fasse, il allait découvrir le poteau rose. Je le savais intelligent alors que j'étais au pied du mur. Si seulement j'avais eu plus de temps pour me préparer... Si seulement j'avais eu l'intelligence d'avoir mes médicaments sur moi. Mais non ! Il fallait que j'ai tellement peur du regard des autres que je les avais laissés dans la chambre !
Après bien quelques minutes de réflexion, je pris une grande inspiration, et je lui répondis :

- Franchement, t-... vous n'êtes pas obligé de me croire, mais je me nomme Kendra Elkosa, j'ai 19 ans et je suis née à Touhills. De tête, je ne me rappelle pas du nom de mes médicaments, notamment parce qu'on m'en a changé récemment. Si je n'ai rien sur moi, ce n'était pas voulu, mais un malheureux coup du sort. A vrai dire, je n'avais même pas prévu d'être à Londres...

D'ailleurs, y étais-je encore à Londres ?

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 30 Juil 2017, 03:53




La patiente semblait hésiter comme si elle cachait quelque chose. Une criminelle en fuite? Non, elle avait l'air trop... trop innocente pour ça. Le directeur de l'hôpital le traiterait sans doute de naïf pour cela. Il soupira, s'apprêtant presque à tenter de lui faire cracher le morceau, mais la jeune femme prit la parole avant lui.

- Franchement, t-... vous n'êtes pas obligé de me croire, mais je me nomme Kendra Elkosa, j'ai 19 ans et je suis née à Touhills. De tête, je ne me rappelle pas du nom de mes médicaments, notamment parce qu'on m'en a changé récemment. Si je n'ai rien sur moi, ce n'était pas voulu, mais un malheureux coup du sort. A vrai dire, je n'avais même pas prévu d'être à Londres...

- Avez-vous de la famille à Londres? Avez-vous été victime d'un enlèvement ou serait-ce une fugue? Je ne suis pas là pour juger. Vos circonstances ne me regardent pas, mais mon rôle est de faire au mieux pour vous soigner et je ne peux pas sans consulter de dossier médical antérieur, comprenez-vous mademoiselle Elkosa?

Il avait dit cela sans broncher, d'un ton flegmatique alors qu'il avait noté toutes informations concernant Kendra dans son carnet. Après cela il allait consulter les dossiers lui-même, si tout l'hôpital ne manquait pas d'électricité. Il ignorait ce qu'il se passait dehors, mais il n'aimait pas trop la situation.

- Je reviens.

Il se dirigea vers un téléphone mural plus loin alors que les néons clignottaient toujours.



avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 30 Juil 2017, 04:10


An unexpected acceleration

- Avez-vous de la famille à Londres? Avez-vous été victime d'un enlèvement ou serait-ce une fugue? Je ne suis pas là pour juger. Vos circonstances ne me regardent pas, mais mon rôle est de faire au mieux pour vous soigner et je ne peux pas sans consulter de dossier médical antérieur, comprenez-vous mademoiselle Elkosa?

Le ton d'Archie avait sonné tellement froid... J'en étais presque choquée. Je comprenais que, pour lui, je n'étais qu'une étrangère parmi tant d'autres, mais cela me faisait tellement mal. Pourtant, n'avait-il pas dit qu'il avait travaillé au contact d'enfants atteints de cette maladie ? Je ne comprenais plus... Je voulais fuir cette vérité qui me faisait autant souffrir que ma maladie, si ce n'était plus. Je ne pouvais cependant sciemment faire ça sans risquer ma vie. Puis, je devais lui répondre. J'avalais donc difficilement ma salive afin de pouvoir parler à peu près normalement :

- Je comprends bien, malheureusement je ne vois pas quoi vous répondre. Je n'ai pas fugué, je n'ai pas été victime d'un enlèvement et je n'ai malheureusement personne vers qui me tourner. Mmh... Comment dire ? Pouvez-vous considérer que je suis tombée du ciel ? tentai-je de plaisanter.

Malheureusement, ma tentative d'humour, qui portait une part de vérité, ne sembla pas dérider Archie qui me prévint qu'il allait revenir avant de se lever. Il alla appeler via un téléphone mural un peu plus loin, me laissant seule. Les néons clignotaient désagréablement dans cette pièce aussi. Est-ce que cela venait de tout l'hôpital ? Ou plus encore ? Je n'en étais pas sûre. Enfin, c'était le cadet de mes soucis. Je devais trouver une raison à ma présence et le manque de papiers. Je ne voulais pas mentir, mais il semblait que je n'ais pas le choix. Et je ne vis donc qu'un seul moyen de donner une version crédible. Version à laquelle j'avais pensé quelques heures plus tôt : le tour du monde. Je n'avais juste qu'à prétexter un vol par la suite et que ma maladie s'était déclenchée alors que j'étais à l'étranger. Est-ce que cela paraissait crédible médicalement parlant ? Je n'en étais pas sûre... Mais c'était la seule version que je voyais possible avec ma situation actuelle.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 30 Juil 2017, 04:31




Le docteur attendit la réponse de l'étrangère.

- Je comprends bien, malheureusement je ne vois pas quoi vous répondre. Je n'ai pas fugué, je n'ai pas été victime d'un enlèvement et je n'ai malheureusement personne vers qui me tourner. Mmh... Comment dire ? Pouvez-vous considérer que je suis tombée du ciel ?

Il ne réagissait même pas à la tentative de plaisanterie, pas un sourire. C'était le jour et la nuit entre le passé et le présent. Il alla prendre le téléphone.

- Oui allo monsieur Maxwell? Pouvez-vous mettre la génératrice de sécurité? ... Elle fonctionne déjà? ... Vérifiez. Ça ne tourne vraiment pas rond ici.

Il raccrocha avant de reprendre le téléphone et changer de poste.

- Oui madame Jones? Pouvez-vous contacter l'hôpital de Touhills? J'aimerais le dossier médical de la patiente Kendra Elkosa. Bien, rappelez moi.

Il revint vers la patiente alitée.

- Comment vous sentez-vous? Avez-vous mal quelque part?




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 30 Juil 2017, 12:03


An unexpected acceleration

Plus ça allait, et plus je me demandais si j'étais réellement dans le passé que j'avais connu. Archie avait-il réellement comme ça par le passé ? J'en doutais fort. Cela me confortait dans mon idée de fuite. Mais comment faire ? Là, pour le coup, toute retraite m'était coupée par la présence du médecin et les machines auxquelles j'étais attachée. Puis... si je faisais cela je serais réellement suicidaire, chose que je ne voulais pas. Je n'avais pas survécu tout ce temps pour mourir maintenant. Surtout que... j'avais quelque chose de très important à faire une fois revenue dans la réalité. Ah ! Mais si en fait j'étais dans un rêve ?! Mmh... Théorie intéressante mais qui comporte des failles dont la principale concernait ma présence dans un hôpital. Non, c'était vraiment plus étrange et compliqué que ce que j'avais pensé au début.
Après quelques minutes pendant lesquelles Archie parla à deux personnes à travers le téléphone (je l'avais entrevue raccrocher) il revint à mon chevet et me demanda :

- Comment vous sentez-vous? Avez-vous mal quelque part?

- Pour le moment ça va, je n'ai mal nul part.

Si ce n'était au cœur de voir une personne qui m'était chère me traiter aussi froidement. Je comprenais mieux ce qu'avait ressentit mon frère quand mon père l'avait tout simplement ignoré quand il lui avait parlé de son match de basket alors que nous étions plus jeunes. De ce fait, je savais désormais en quoi il avait été jaloux de moi jusqu'à ce que nous en parlions. J'étais triste. Extrêmement triste. Et c'était dur de ne pas savoir quand est-ce que j'allais revenir à ma réalité. Encore plus dur de ne pas connaître l'origine de tout cela, ce qui m'empêchait de savoir comment rentrer. Tient ! Encore quelque chose que je comprenais mieux, mais à travers des personnages de mangas cette fois.

- Dites, vous traitez souvent ce genre de maladie ?

Je voulais en avoir le coeur net. Si ce n'était pas le cas, c'était que ma réalité était déformée, que ce n'était pas le Archie McAlister que je connaissais et je ne lui devrais plus rien. Bien sûr, j'avais peur que cela affecte notre futur à tous les deux... Mais mieux valait le quitter par amour pour mieux le retrouver par la suite, quitte à tout devoir recommencer à zéro.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Lun 31 Juil 2017, 00:48




- Pour le moment ça va, je n'ai mal nul part.

Le docteur acquiesça pour lui-même, se tournant vers le téléphone de temps à autres, attendant visiblement une réponse. Il se frotta ses yeux fatigués encore une fois, alors que Kendra lui posa une question.

- Dites, vous traitez souvent ce genre de maladie ?

- Évidemment, je suis oncologue mademoiselle. Pourquoi cette question?

Après que Kendra lui aie répondu, le téléphone sonna et le docteur se dépêcha d'aller répondre.

- Oui?

Son expression changeait alors qu'il écoutait ce qu'on disait au téléphone.

- ...Vous êtes sûre? ...D'accord. Non. Non pas tout de suite en tout cas, j'ai encore une patiente à traiter.

Il se dirigea vers la jeune femme avec une expression grave.

- Vous n'êtes pas Kendra Elkosa, n'est-ce pas? ...Non écoutez, je pense que je ne veux même pas le savoir. Ce que j'ai besoin de savoir, votre corps va me le dire à votre place. Vous avez un cancer et vous avez besoin de traitement. Je ne vous laisserai pas quitter l'hôpital sans ça.

Sans ajouter quoi que ce soit, le médecin alla chercher quelque chose que Kendra ne vit pas sur le coup.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Lun 31 Juil 2017, 01:17


An unexpected acceleration

- Évidemment, je suis oncologue mademoiselle. Pourquoi cette question?

Encore une fois, il avait été si froid en répondant à ma question que ce fut difficile de ne pas craquer. Je fus cependant obligée de prendre sur moi afin de lui répondre sur un ton neutre même si, pour cela, je dus tourner mon regard vers le plafond désespérément blanc malgré les néons clignotants :

- J'étais seulement curieuse...

C'est le moment que choisis le téléphone pour sonner. J'avais bien vu qu'il attendait cet appel. Malgré sa froideur, son... professionnalisme, il restait le livre quasi ouvert que j'avais connu dans ma réalité. Mais c'était bien la seule chose qui devait lui rester, outre son physique. Ce n'était pas possible qu'il soit le médecin tant apprécié des enfants cancéreux. Pas avec une telle attitude. Où était passé son amour pour chacun de ses patients ? Avalée par la fatigue ? Non... Même au bout du rouleau, il avait toujours montré de la bonne humeur pour cacher ses mots, jusqu'à en faire une crise cardiaque...

- ...Vous êtes sûre? ...D'accord. Non. Non pas tout de suite en tout cas, j'ai encore une patiente à traiter.

En entendant l'expression de surprise et de fatigue du médecin, je sus sans peine que ça parlait de moi. Tout ce qu'on voulait qu'il avait demandé à ce qu'on vérifie mon nom pour trouver mon dossier médical. Je n'avais pas écouté ce qu'il disait lors de ses premiers appels. En tous les cas, je sentais que j'allais en prendre pour mon grade à tort.
Quand il revint vers moi, je sus à son air grave que j'avais raison, ce qui ne tarda pas à se vérifier :

- Vous n'êtes pas Kendra Elkosa, n'est-ce pas? ...Non écoutez, je pense que je ne veux même pas le savoir. Ce que j'ai besoin de savoir, votre corps va me le dire à votre place. Vous avez un cancer et vous avez besoin de traitement. Je ne vous laisserai pas quitter l'hôpital sans ça.

Sincèrement, j'avais envie de lui dire de me faire une prise de sang afin de vérifier mon ADN ou de prendre mes empreintes digitales, mais il ne m'en laissa pas le temps. Il était déjà partit chercher quelque chose que je ne pus voir. Les sourcils froncés à cause de l'énervement, je me relevai tant bien que mal dans l'espoir de voir quelque chose, mais aussi pour attirer son attention. J'avais réellement envie de lui dire ce que j'avais sur le coeur, lui dévoiler le fond de ma pensée, mais là, le silence était la meilleure des options...

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Lun 31 Juil 2017, 01:38




Lorsque le médecin revint, il tenait en main une seringue qu'il alla injecter dans le soluté. De sa voix toujours aussi professionnelle, il parla à Kendra.

- Vous avez besoin de vous reposer... On s'occupe de vous ici, d'accord?

Kendra pouvait tenter de lui parler et poser des questions, mais le résultat fut fort peu concluant. Bientôt elle pouvait se sentir partir alors qu'elle comprenait qu'on avait injecté de la morphine. Les dernières paroles qu'elle entendait étaient des termes techniques qu'elle savait en rapport avec sa maladie, mais sans plus.

-------------------------------------------------------------------------------------------

Sans savoir combien de temps elle avait dormi, Kendra se réveilla dans un endroit coloré et ensolleillé. Elle reconnaissait par la forme de la pièce l'infirmerie de l'académie, mais elle voyait autour d'elle des murs repeints d'une couleur chaleureuse et joyeuse. À son lit étaient attachés des ballons tout aussi colorés avec les inscriptions ''Get well!'' écrites dessus. Une odeur agréable de chocolat chaud se faisait sentir alors qu'elle entendait quelqu'un fredonner.

Dos à elle se tenait Archie, affairé devant le mini-poele électrique à préparer le breuvage chaud.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Lun 31 Juil 2017, 02:11


An unexpected acceleration

Lorsqu'Archie se retourna vers moi, je pus constater qu'il avait une seringue dans la main. Au début, je pensai qu'il s'agissait d'un énième traitement, surtout quand il me parla :

- Vous avez besoin de vous reposer... On s'occupe de vous ici, d'accord?

Malheureusement, quand je me sentis immédiatement partir, je maudis silencieusement la confiance aveugle que j'avais en l'infirmier. M'avait-il trompée ? Qu'allait-il advenir de moi ? Allais-je revenir à la réalité ? Plein de questions alors que je ne pouvais y réfléchir tout simplement parce que je fus emportée par le sommeil créé par la morphine qui coulait désormais dans mes veines. Je ne compris même pas tout ce que me dis le médecin...

~~~~

Lorsque je rouvris les yeux, je fus éblouie par la lumière qui reignait dans la pièce. Tant et si bien que je voulus m'en protéger, mais en bougeant mon bras je sentis combien mon corps était engourdi. J'en vins donc à me demander combien de temps j'avais bien pu dormir.

Lorsque je me fus habituée à la luminosité, je pus constater que j'étais dans la même salle que celle où j'avais rencontré un Archie grognon et désagréable. La même dans laquelle il m'avait endormie en usant de la morphine. La seule différence notable était le fait qu'elle était colorée, ce qui me fit froncer les sourcils. Les ballons également étaient étranges à mes yeux.

Interpellée par les couleurs, les odeurs et tout ce qui s'était passé avant mon sommeil, je fronçai les sourcils et tentai de passer outre mon corps rouillé pour me relever. C'est là que je pus découvrir qu'Archie était là également, dos à moi en train de cuisiner. Totalement paumée, je ne pus m'empêcher de balbutier en me tenant le front, les yeux écarquillés :

- Mais qu'est-ce que... ? Où suis-je ? Combien de temps ais-je dormi ?

Bien entendu, j'avais d'autres questions, mais elles rentraient toutes plus ou moins dans ces catégories. En plus de cela, malgré mes difficultés à aller droit au but, je n'avais pas oublié ce qu'il s'était passé et je ne voulais pas trahir mon école, où que je sois, même si mon futur interlocuteur allait l'intégrer... si ce n'était pas déjà fait.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Lun 31 Juil 2017, 02:28





- Mais qu'est-ce que... ? Où suis-je ? Combien de temps ais-je dormi ?

En entendant ces mots Archie se retourna avec un grand sourire. Il portait toujours son sareau blanc mais à part cela, il était vêtu de son habituel t-shirt de super-héros de bande-dessiné, de son pantalon kaki et d'une paire de sandale. Entre le Archie fatigué et lassé de l'hôpital, il était une autre personne. Il était celui que Kendra connaissait.

- Oh, mais voilà celle que j'attends depuis toujours!

Il se déplaça près d'elle, s'installant à son chevet.

- Tu as dormi beaucoup trop longtemps, Kendra... Tu m'as tellement manquée!

Il s'adressait à elle d'une voix tendre, peut-être trop pour être celle d'un simple infirmier. Mais son sourire ne changeait pas, il avait les yeux humides en la regardant, mais sans oser la toucher comme s'il craignait de la briser.




avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Lun 31 Juil 2017, 02:48


An unexpected acceleration

En m'entendant, Archie se tourna vers moi. J'eue tellement peur de revoir l'air froid et antipathique qu'il m'avait montré avant que le noir ne m'emporte que son sourire m'atteint au coeur. Il avait ce sourire chaleureux en plus d'être habillé comme j'avais l'habitude de le voir. Par crainte d'être encore dans cet hôpital sinistre malgré les changements, je me retins de montrer mes véritables émotions. C'était sans compter les paroles qu'il prononça :

- Oh, mais voilà celle que j'attends depuis toujours!

Choquée, je le regardai venir jusqu'à mon chevet et s'y asseoir sans pouvoir prononcer un seul mot. Il continua donc :

- Tu as dormi beaucoup trop longtemps, Kendra... Tu m'as tellement manqué!

Doucement, des larmes perlèrent à mes yeux et tombèrent alors que je ne savais vraiment plus quoi penser. Mon regard quitta Archie pour chercher des détails qui répondrait à une seule question : où étais-je ? Je mis bien une ou deux bonnes minutes avant de remarquer le sareau  blanc couvert des signatures et dessins des enfants donc Archie s'était occupés. Malgré tout, à cause des détails si proches de la réalité pendant ce que je souhaitais appeler un rêve, je me tournai vers l'infirmier et lui demandai, en larmes :

- Archie, je suis bien de retour ? Je suis bien à l'infirmerie de l'académie et non à l'hôpital hein ? Je ne suis plus... six ans dans le passé... ?

Je ne savais pas si je faisais bien de demander cela, mais je n'en pouvais déjà plus. Alors que j'avais été prête à vivre 6 ans dans le passé jusqu'à retrouver toutes les personnes que j'aimais, le simple fait de côtoyer l'homme que j'aimais sans qu'il montre la moindre sympathie m'avait totalement anéantie, si ce n'était brisée. C'était certainement cela qui me rendait si nerveuse et fragile alors que j'espérais de tout mon cœur que l'espoir que j'avais d'être de retour ne soit pas brisé. Que m'arriverait-il si c'était le cas ? Aurais-je le courage de continuer ?

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Lun 31 Juil 2017, 02:56




Alors que Kendra commençait à devenir plus consciente de ce qu'il se passait, elle pouvait juste sentir qu'il faisait étrangement froid dans la pièce.

- Archie, je suis bien de retour ? Je suis bien à l'infirmerie de l'académie et non à l'hôpital hein ? Je ne suis plus... six ans dans le passé... ?

- Six ans dans le passé? Mais de quoi parles-tu Kendra?

La température baissait à vive allure, mais la main qu'Archie posait sur elle était chaude et rassurante. Il lui caressait la joue d'une main.

- Tu es à l'infirmerie et tu es avec moi. N'est-ce pas le plus important?

Archie marqua une pause, visiblement cherchant ses mots et ses joues se teintait d'une teinte rosée.

- Kendra... Tu sais que je...

Archie n'osait pas continuer encore, sans doute craignant d'être celui qui devait le dire...



avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum