An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Lun 24 Juil 2017, 23:42

Rappel du premier message :


An unexpected acceleration

Lundi. Je m'étais levée un peu tard et je devais prendre la douche. Malheureusement, les filles se préparaient à ce moment-là. Je dus donc attendre comme je le pouvais pour me faire une bonne toilette bienvenue. Tant et si bien que je restai plus longtemps que prévu sous l'eau. Pestant contre moi-même, je tentai d'aller aussi vite que je le pouvais pour que je puisse me sécher, me coiffer, m'habiller et prendre mon sac pour ensuite aller prendre un bon petit déjeuner avant que mes cours ne commencent. ... Non, en fait, je pensai que piocher dans les quelques brioches que je m'étais gardé du réfectoire pour manger un peu était une meilleure solution. La raison ? Tout simplement que si je ne voulais pas être plus en retard que je ne l'étais déjà, il ne m'étais pas permis de faire tout le chemin jusqu'au réfectoire. Il était des fois où il est préférable de rester coucher mais, me concernant, je préférais encore bouger quand je le pouvais.

La maladresse ne m'ayant pas fait jusqu'à je sorte de la salle de bain, elle me rattrapa bien rapidement : entre la chemise à l'envers que je dus déboutonner complètement pour la mettre correctement, le nœud que j'eue un mal de chien à nouer, mon sac qui s'accrocha dans tout ce que je croisais et la brioche que je dus retourner chercher... Heureusement que j'habitais dans les couloirs de l'académie. Je n'osais même pas imaginer ce que cela aurait été si j'avais été chez mes parents. Certes, ils vivaient dans la ville à côté, mais ce n'était pas tout près non plus. Au moins, j'allais peut-être éviter le clicher de manga de la fille qui cours jusqu'en cours avec sa tartine dans la bouche. J'en étais si près que ça faisait un peu peur.

Alors que je marchais dans les couloirs pour souffler un peu tant j'avais l'impression d'avoir couru un marathon, je décidai de manger un peu. Ce n'était pas le top, mais le mieux que je pouvais faire, même si ce fut terminé en quelques bouchée. Alllais-je tenir toute la journée ? Au moins, j'étais sûre d'une chose, je devais avoir un peu de temps devant moi puisqu'il restait quelques personnes dans le couloir. Du coup, en passant devant le panneau d'affichage je pus lire que mon cours avait changé de lieu exceptionnellement. Malheureusement, comme si ça ne suffisait pas, c'était à l'autre bout de l'école et la sonnerie venait de sonner. Je me mis donc à courir sans réellement faire attention à ce qu'il se passait autour de moi. C'est sans aucun doute la raison pour laquelle je heurtai l'épaule d'une personne que je n'avais pas vue.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 13 Aoû 2017, 03:35




La femme noire ne put s'empêcher de ressentir une certaine pitié pour l'élève de Tsuki. Dans un geste presque maternel, elle la prit par les épaules pour l'inviter à s'asseoir.

- Je me doute bien que tout cela est effrayant... Vous avez été victime d'un coup du sort.

Elle marqua une pause, le temps de se présenter: Elle était le docteur Eva Rosalène, elle travaillait pour l'Agence.

- Nous nous occupons de l'académie Tsuki et de ses résidents... Vous avez été victime d'un pouvoir de temps.

Eva prenait son temps pour expliquer, donnant des pauses pour que Kendra puisse assimiler toute l'histoire, aussi incroyable soit-elle.

- Vous avez passé six semaines dans un passé alternatif. Une faille temporelle crée à cause des allées et venues dans le temps du détenteur de ce pouvoir. La dimension était très instable... Nous nous pouvions pas vous sortir plus tôt. Notre unique chance était d'attendre l'an 2017 dans la dimension que vous occupiez. Vous avez eu de la chance dans votre malheur de ne pas avoir été envoyée dans notre ''vrai'' passé, cela aurait été plus que catastrophique. Comment vous sentez-vous? ...Malgré tout je veux dire?



avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 13 Aoû 2017, 03:49


An unexpected acceleration

Lentement, gentiment, la femme qui se présenta comme étant une scientifique nommée Eva Rosalène m'aida à me lever pour que je puisse m'asseoir plus confortablement. Ce ne fut pas une mince affaire mais, au moins, nous y arrivâmes malgré mon état. Je ne comprenais cependant pas ce qu'elle voulait dire par "coup du sort" ou encore qu'elle s'occupait de l'académie et ses résidents. Néanmoins, je mis mes questions de côté pour écouter les explications qu'on me donna tout en me laissant le temps d'assimiler le tout :

- Vous avez été victime d'un pouvoir de temps. Vous avez passé six semaines dans un passé alternatif. Une faille temporelle crée à cause des allées et venues dans le temps du détenteur de ce pouvoir. La dimension était très instable... Nous nous pouvions pas vous sortir plus tôt. Notre unique chance était d'attendre l'an 2017 dans la dimension que vous occupiez. Vous avez eu de la chance dans votre malheur de ne pas avoir été envoyée dans notre ''vrai'' passé, cela aurait été plus que catastrophique. Comment vous sentez-vous? ...Malgré tout je veux dire?

- Six... six semaines...?

Je comprenais un peu mieux pourquoi je m'étais retrouvée dans une telle situation, si vraiment c'était bien réel, mais cela ne rendait pas moins difficile ce que j'avais vécu.
La tête entre mes mains, je tentai désespérément de mettre de l'ordre dans mes idées, toujours autant choquée. Ce n'était pas une situation à prendre avec légèreté. Je le sentais et le ressentais. Je finis tout de même par répondre réellement à la question qui m'avait été posée :

- Je me sens... perdue parce que je viens de passer six années de ma vie loin de tout ce que je connaissais, me privant de mon identité et même de soin pour éviter les problèmes. Je me rend compte que j'ai peut-être rencontré la personne dont vous parlé au début de tout ça... Je... je ne sais plus quoi penser, lâchai-je en laissant perler des larmes. Passer d'une réalité à une autre sans point de sauvegarde, alors que j'ai rencontré là-bas des têtes connues... je ne sais plus où je suis... Est-ce que tout ça est au moins réel ?

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 13 Aoû 2017, 03:55




Évidemment, le choc était normal, mais Eva posa ses deux mains sur les épaules de Kendra, la regardant dans les yeux.

- Tout cela est bien réel. Vous en portez une preuve sur votre corps et dans votre esprit. Vous avez vingt cinq ans, ces années vous ont forgé le caractère et vous ont modelée comme personne, n'est-ce pas?! Ne sombrez pas maintenant, Kendra. Vous avez l'académie, votre vrai foyer... Les années dans cet autre monde vous ont-elles fait oublier l'essentiel?

Eva avait parlé sévèrement, mais sans se montrer inutilement cruelle. Il fallait seulement que Kendra se ressaississent. Elle n'était pas la première victime du Directeur et de son chaos temporelle, et sans doute pas la dernière. Cependant, elle ne devait pas se laisser abattre! Eva et Neil n'avaient pas risqués leur vie pour qu'elle sombre ainsi telle une épave.



avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 13 Aoû 2017, 04:06


An unexpected acceleration

Sans répondre à mes doutes par des réponses claires, mon interlocutrice me pris par les épaules pour que je la regarde dans les yeux. Et quand je le fis, elle me dit avec sévérité, comme une mère qui remettait son enfant sur le droit chemin :

- Tout cela est bien réel. Vous en portez une preuve sur votre corps et dans votre esprit. Vous avez vingt cinq ans, ces années vous ont forgé le caractère et vous ont modelée comme personne, n'est-ce pas?! Ne sombrez pas maintenant, Kendra. Vous avez l'académie, votre vrai foyer... Les années dans cet autre monde vous ont-elles fait oublier l'essentiel?

- Bien sûr que non, lui répondis-je en essuyant mes larmes rapidement. Mais comprenez bien que repartir non pas une, mais deux fois sur de nouvelles bases est déphasant. Mais vous avez raison, je ne suis pas faible au point de me laisser abattre. J'avais juste besoin de laisser sortir les tourments que je porte depuis six ans sans avoir personne avec qui en parler.

Elle se fichait très certainement de mes raisons, mais cela faisait tellement du bien de ne pas retenir ses mots que je ne me privais pas. Je pris donc une grande inspiration pour souffler doucement et, ainsi, me calmer un peu. Mes tremblements avaient, heureusement, cessés, mais je n'en restai pas moins fragile. Lorsque je m'en sentis capable, je me levai et fis quelques pas. Je n'avais pas encore vraiment les idées claires, mais au moins le physique tenait à peu près le choc. Je demandai donc sans laisser paraître mes états d'âme :

- Qu'avez-vous prévu pour moi prochainement ?

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Mr. Kazamuki le Dim 13 Aoû 2017, 04:17




Kendra essuya rapidement les larmes qui menaçaient de couler.

- Bien sûr que non, mais comprenez bien que repartir non pas une, mais deux fois sur de nouvelles bases est déphasant. Mais vous avez raison, je ne suis pas faible au point de me laisser abattre. J'avais juste besoin de laisser sortir les tourments que je porte depuis six ans sans avoir personne avec qui en parler.

Bien sûr qu'Eva le comprenait, mais il était de son devoir de veiller à ce que les tourments ne submergent pas la jeune femme. Son rôle était de secourir les élèves perdus et de les remettre sur la voie. C'était ça, son seul devoir.

- Qu'avez-vous prévu pour moi prochainement ?

Eva se leva tandis que Neil sortait de la salle de bain, plus blême que jamais.

- Ne vous en faites pas pour moi, je m'arrange..., grommela-t-il.

Ignorant son collègue, le docteur Rosalène se tourna vers Kendra.

- Vous réintégrerez l'académie. Si l'on vous demande qui est responsable de votre état, vous répondrez que vous n'en savez rien.

C'était la vérité et Eva tenait à ce qu'elle reste dans l'inconnu pour l'heure, de ce fait, Kendra n'aurait pas besoin de mentir.

- Abstenez vous de parler des six dernières années... Sauf à ceux réellement dignes de confiance. Si cela s'ébruite, l'Agence ne s'en portera nullement responsable.

Marquant une pause pour donner un peu de temps à Kendra, Eva poursuivit.

- Vous rejoindrez les diamants et recevrez une formation pour enseigner, en raison de votre âge. Pour le reste, vous êtes libre à compter d'aujourd'hui. Des questions?



avatar
Mr. Kazamuki

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: An unexpected acceleration [PV Kazamuki]

Message par Kendra le Dim 13 Aoû 2017, 04:32


An unexpected acceleration

Bien que je fus un peu inquiète concernant le collègue de mon interlocutrice, je fis un peu plus attention à ses directives qu'aux tentatives non crédibles de dire que tout allait bien de l'autre :

- Vous réintégrerez l'académie. Si l'on vous demande qui est responsable de votre état, vous répondrez que vous n'en savez rien. Abstenez vous de parler des six dernières années... Sauf à ceux réellement dignes de confiance. Si cela s'ébruite, l'Agence ne s'en portera nullement responsable. Vous rejoindrez les diamants et recevrez une formation pour enseigner, en raison de votre âge. Pour le reste, vous êtes libre à compter d'aujourd'hui. Des questions?

- Oui, une seule. Je réintègre l'académie en pyjama ou je peux vous demander de me donner l'occasion de faire un peu plus présentable ?

Qu'elle le prit bien ou non, je fut conduite dans une salle pour me changer avec, également, la possibilité de me coiffer. Je pus donc retirer mon pyjama (que je comptais bien garder quand même, pour enfiler un jean slim clair, un tee-shirt blanc simple et une paire de bottine marron que je mis au-dessus de mon pantalon. Par flemme de me coiffer de façon plus compliquée, je me fis une tresse simple qui, naturellement, se posait sur mon épaule de façon lâche.
J'étais fatiguée et peu envieuse d'affronter une autre épreuve sur le coup. Néanmoins, j'obtempérais quand on m'annonça qu'il était l'heure pour moi de retourner dans le lieu que je n'aurais jamais dû quitter : l'académie. J'avais même une idée de l'endroit que je souhaitais visiter avant de m'installer dans l'aile des Diamants dans laquelle on m'avait réservé une "chambre". J'espérais qu'il y serait et que, cette fois, je ne me réveillerais pas en manquant de me faire violer.

ft. Kazamuki


Je parle en #cc66ff
avatar
Kendra

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum