[¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par 'Chu le 23/7/2017, 22:03

Rappel du premier message :

Chu faisait les cent pas sur le terrain d’entrainement, elle avait troqué ses talons habituels contre une paire de baskets noires, un fuseau ainsi qu’un débardeur noir laissant ses épaules a découvert. Le programme allait être diablement chargé et logiquement à la fin tout le monde cracherait ses tripes au sol. C’était d’ailleurs la seule façon de voir si quelqu’un s’était donné à fond, ça et tomber dans les pommes à la rigueur…

La jeune femme pestait en son fort antérieur, la direction avait été claire, « Ne les brutaliser pas, ne les braquez pas, certains ont beaucoup souffert déjà… Ici c’est un havre de paix et de tranquillité pour eux… ». Tout ce que Chu avait entendue n’était que tissus d’inepties et de lâcheté, elle regretta de ne pas l’avoir giflé pour ne pas avoir fait preuve d’un peu plus d’autorité et de prestance…

Elle s’arrêta un instant et leva les yeux vers le ciel, il était clairsemé de petits nuages blancs cotonneux, on pouvait déjà entendre quelques cigales. Elle s’approcha d’un arbre où elle avait posé son sac, attrapa sa petite bouteille d’eau et but une petite gorgée, elle regarda l’heure de son smartphone.

- 9h42 ! Bien… Nous verrons bien qui arrive en avance et qui sera à la traine, et histoire de bien commencer ce premier cour, tous ceux qui arriveront en retard d’une seconde seront exclus.

Elle reposa sa bouteille bien à l’ombre en vérifiant qu’elle était hermétiquement fermée puis commença des exercices d’assouplissement de chacun de ses muscles sans non plus en abuser. La professeure de pouvoir fraichement, continua avec de profondes inspirations et expiration avant de trottiner un peu sur place. Elle croyait apercevoir arriver au loin les premiers élèves de son cours.

- Parfait certains sont en avance !

Elle se mit ensuite à faire craquer chacune de ses articulations.

- Bien ! Bravo a tous ceux qui sont là en avance c’est déjà un bon point, nous allons attendre les derniers et nous pourrons commencer !

15 min de concentration lui était nécessaire pour faire appel à son pouvoir ensuite elle pourrait piocher dedans par la suite pour les petits exercices qu’elle avait préparées, elle espérait beaucoup avoir des gens capables de repousser leurs limites et ne pas être effrayé par la douleur. Sans ça impossible de progresser dignement.

Elle s’avança sur le terrain d’entrainement tout en faisant face aux élèves qui arrivaient les uns après les autres, elle écarta légèrement ses pieds et plia ses bras, contracta ses poings comme si elle soulevait quelque chose de terriblement lourd. Elle voyait le liquide visqueux, brulant s’écoulant dans les entrailles de la Terre, ondulant au gré des mouvements de convections… Tout en fermant les yeux, imperturbable elle commença à siphonner la quantité maximum qu’elle pouvait puiser. Quelques minutes silencieuses s’écoulèrent et finalement le sol du terrain d’entrainement commença à trembler légèrement, un gros bourdonnement dans sol se faisait sentir. Après une dernière petite minute de tremblement du sol, Chu rouvrit enfin les yeux et s’épongea le front avec un petit bracelet en mousse qu’elle portait à son poignet droit. Les préparatifs étaient terminés !

Elle se retourna alors vers ses nouveaux élèves, au regard tantôt curieux, tantôt dubitatif ou encore admiratif…

- Bien je suis ravie de vous voir tous ici, si je vous ai conseillé de venir en tenue de sport c’est pour une bonne raison… Vous allez transpirer et pas seulement, vous allez vous faire mal, je vous ferais mal si nécessaire ou si j’estime que vous manqué de volonté. Je ne travaillerais en cours particulier qu’avec les plus méritants d’entre vous, les plus tenaces les autres devront refaire leurs preuves jusqu’à ce que je l’estime nécessaire…

Elle toisa du regard toutes ces nouvelles victimes avant de reprendre en passant ses mains derrière son dos à la manière d’un sergent instructeur de l’armée, peu importe si les élèves n’appréciaient pas cette manière de faire, elle n’était pas là pour les chouchouter, mais pour les rendre capables d’utiliser leurs pouvoirs sans tomber dans les pommes au bout de 10 minutes…

- Voici ce qui va se passer, vous allez vous présenter brièvement chacun votre tour, par brièvement j’entends juste votre prénom et si vous n’êtes pas assez rapide ou votre prénom ne me plait pas, je vous trouverais bien un petit surnom affectueux ! Aussi J’ai reçu vos inscriptions à mon cours, mais il faut croire que les ¾ d’entre vous ne sachent pas lire… J’ai besoin de connaitre l’état de votre pouvoir actuel donc s’il a progressé depuis votre arrivé il est important pour moi de le savoir que j’adapte mes exercices en conséquence, vous ne croyez que vous alliez vous en tirer sans effort ? De plus… J’ai besoin de connaitre quelles sont vos limites d’utilisation de pouvoirs, au bout de combien de temps vous vous effondrez comme des retraités en plein soleil… Vous n’êtes tellement pas prêt pour ce qui va vous arriver !

Elle reprit la direction de son sac et but une nouvelle gorgée d’eau avant de la ranger, elle dévisagea le premier arriver sur place.

- Toi ! Présente-toi en vitesse ensuite on passe au suivant !

[HRP : Petite Précision, le cours se passe avant l’évent du Jardin ]


avatar
'Chu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Shae' le 29/7/2017, 01:03

Après avoir lutté jusqu’au bout pour les derniers kilomètres et les derniers tours je me trouvais à parcourir le peu de distance qui me séparait du professeur Chu, j’avais chaud, j’étais certes essoufflé, ma gorge me brûlait et j’avais soif, mais j’étais parvenu au bout de l’échauffement malgré mon épaule e vrac et j’étais assez fier de moi pour le coup. J’approchais nonchalamment du groupe qui commençait à se former des élèves qui arrivait tous un par un à chacun leurs allures. La plupart des élèves avaient tenu bon, enfin pour ceux qui s’était mis à courir.
La jeune fille que Marco avait approchée était revenue de sa course ou elle avait été trainer par le professeur pour son caprice qu’elle avait fait et était affaler la avec le groupe les genoux égratigner et en piteux état. Je me rapprochais sans trop me mettre avec les autres pour écouter Chu qui donnait les premières consignes de l’entraînement les premières était pour Marco qui avait un pouvoir intéressant et celui-ci allait nous transformer les rochers en or et on pouvait dire que le terrain d’entraînement aura une certaine classe après ça.

Le professeur marqua un temps d’arrêt et le terrain se fendit pour laisser passer une bulle de magma ressemblant à une grosse bulle de savon flottant dans les airs et c’était tout à fait magnifique à regarder cette jolie couleurs flottant à coté d’elle. Elle tourna ensuite sont regard vers Jïnn et supposant que j’avais un peu de temps devant moi je partais récupérer ma bouteille d’eau pour en boire de longue gorgée qui me rafraîchissait instantanément. En même temps, je me mis à réfléchir à qu’elle exercice sadique allait elle me coller. Mon pouvoir n’offrait pas énormément de possibilité et le seul moyen de m’entraîner était de blesser des gens, et mêmes si, malheureusement, ce n’était pas mon but c’était ma seule possibilité d’évolution. Tournant la tête vers le groupe en refermant ma bouteille, je croisais le regard froid de Chu.

« Prends bien ton temps surtout ! Ton pouvoir est particulier, tes blessures qui ne se régénèrent pas ce n’est pas évident à gérer, je t’aurais bien dit de t’entraîner sur Maya on n'aurait pas vu de différence, mais on va faire autrement. Musclor a besoin de concentration et toi d’un dos bien large et costaud, tu vas me taillader son dos et chaque blessure que tu lui feras tu devras la refermer aussitôt afin que cela devienne un simple réflexe comme respiré ! TU me fais ça jusqu’à guérir toutes les plaies et ensuite tu pourras t’évanouir ! »
Obéissant simplement je me rapprochais pour entendre ses explications quant à l’exercice qu’elle me réservait. Jïnn était toujours la lui aussi à écouter et je redoutais le pire. Je l’écoutais me parler de Maya et du fait de m’entraîner sur elle et je haussais un sourcil sérieusement sur une gamine ? Je regardais donc Jïnn dit monsieur Musclor avec qui j’allais apparemment réaliser mon exercice, bien entendu, il fallait forcément que je tombe sur lui, sur le seul gars avec qui je refusais de m’entraîner tant que je ne me serais pas amélioré, chouette. Cette prof avait décidément le chic pour taper dans le mile pour trouver les choses qui nous plaisaient le moins.
J’allais donc devoir tailler le dos de ce mec pour l’empêcher de se concentrer et que moi je puisse le soigner à chaque fois ? Cela n’avait pas de sens je ne pouvais pas refermer chaque blessure à chaque fois, cela était pour le moment très aléatoire que j’allais peut-être passé des minutes voir des heures sur une seule blessure. J’écoutais distraitement la fin de sa phrase sur le fait de m’évanouir et je haussais les épaules de toutes façons c’était le contre coup de mon pouvoir alors je supposais que je ne pourrais pas y échapper cette fois non plus. Chu parti s’occuper d’autres élèves me laissant la avec Musclor bien, comment allons nous procéder vue que je n’avais aucune idée sur quoi il devait se concentrer. Je me tournais vers lui en attendant qu’il parle ou qu’il commence à faire je ne sais quoi. Il s’était approché de la boule de lave et je supposais que ceci était sont exercice quand soudain sont pouvoir s’activait et il paraissait différent. Il se retourna ensuite vers moi et commença à marcher dans ma direction en enlevant sont haut et descendu le haut de son kimono qui pendait et se balançait au rythme de ses pas et je l’observais venir vers moi et arrivé à ma hauteur celui-ci me présenta sont dos.

« Bon...Entaille moi une dizaine de fois pour commencer. Vise les dorsaux et les épaules. »

Je regardais sont dos perplexe, ce n’étais pas tout à fait ce que le professeur avait demandé et je ne savais plus ce que je devais faire pour le coup. Je regardais de longue minutes encore sont dos essayant de chercher la meilleure solution mais il n’y en avait probablement pas et je craignais de me faire enfoncer par Mademoiselle Chu si je ne respectais pas les règles de son exercice mais soit ! Pour moi cela ne changerait pas énormément de chose dans tous les cas je devrais refermer les blessures causées. J’empoignais ma dague d’une main ferme et je posais mon autre main sur le dos de Jïnn pour lui faire signe que j’allais commencer. Je respirais un bon coup et commençais une première entaille sur une dizaine de centimètres pour commencer doucement la lame glissait sur sa peau laissant apparaître une fine entaille. La première douleur arriva au niveau de mon dos comme si j’avais enfoncé la dague plus profondément. La première était supportable, et je recommençais une nouvelle fois toutes de plus en plus longue prenant le temps de respirer et de faire une pause histoire d’assimiler la douleur qui me barricadait à présent le dos et qui allait rester un moment. Les dernières entailles je les faisais de plus en plus grande et plus profonde serrant les dents pour ne pas hurler ma douleur. Jïnn ne bronchait bien évidemment pas car il ne ressentait absolument pas la douleur, seul sont sang qui coulait pouvait être perceptible. 


La dernière entaille effectuée, je laissais retomber mes bras, le souffle court j’essayais de me tenir droite mais mon dos me faisais souffrir j’avais l’impression qu’on m’avait lacéré celui-ci des millions de fois, comme si chaque blessure était très profonde, mais je n’étais pas blessé et je ne saignais pas. J’observais Jïnn s’éloigner vers la boule de Magma flottant toujours dans les airs et j’attendais un peu mais la douleur ne se calmerait pas avant une quarantaine de minutes à présent.
Jïnn observait la boule de magma les bras croisé sans bouger il semblait concentré.

« Ça va Musclor ? Les entailles de la dague ne te font pas perdre ta concentration ? »

Je tournais la tête vers mademoiselle Chu qui nous regardait et je me tenais le plus droit possible pour ne pas montrer la douleur que j’éprouvais à ce moment. Je me rapprochais doucement de lui sentant la chaleur irradié. Il ne se retournait même pas pour lui répondre restant le plus concentré possible.

« Comparé à mon séjour chez Déviance....Ce sont des vacances. Cependant, Shaerina ne peut s'approcher. Vous devriez trouver une solution. Et combien de temps il reste ? »

Et pourtant j’essayais tant bien que mal de m’approcher en essayant de rester bien derrière lui à distance raisonnable, je braquais mes yeux sur la première blessure que je lui avais infligé et je fermais les yeux en priant toute ma volonté de fermer cette blessure en le pensant de multiple fois. Le fait de fermer les yeux dans cette états me faisait tanguer un peu mais je restais bien ancre au sol bien décider à ne pas flancher. Je n’écoutais plus le reste de leurs conversations je n’écoutais plus les bruits autours, je faisais seulement le vide dans ma tête. J’avais réussi à soigner Aegis comme ça, j’avais réussi en le souhaitant et je pouvais le faire je pouvais recommencer.
Après de longues minutes à faire le vide dans ma tête, et à me concentrer le plus possible malgré la douleur qui me perturbait j’ouvrais enfin les yeux pour découvrir devant moi la première entaille la plus petite ce résorbé sous mes yeux pour laisser une fine trace rouge et puis pour disparaître totalement. Je poussais un soupir de soulagement, je pouvais le faire, la migraine me guettait mais j’étais contente de moi alors je refermais les yeux une nouvelle fois pour essayer de continuer le travail malgré que l’évanouissement fût comme une épée au-dessus de ma tête et que je pourrais tomber à n’importe qu’elle moment.
avatar
Shae'
Golden Administratrice
Golden Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Kupo le 29/7/2017, 11:23

C'est de plus en plus difficile, j'avoue. J'aime pas la course, genre au début tu penses que ça va, tu vas tenir et arrivé à la moitié t'es déjà au bout de tes forces et on te demande de continuer ! Heureusement que j'ai que 10 tours hein. Pendant ce temps, mon petit tas de caillou avance. Je dois dire que j'ai pas mal de prise, et que je vais pouvoir faire pas mal d'essais !

J'arrive dans les derniers tour, quand je vois quelque chose de vraiment surprenant devant moi. Maya.... traînée par la prof, qui trace comme un folle.... Sérieux, c'est des méthodes éducatives ou de la torture ? A ce niveau, pas sur que la petite prenne beaucoup confiance en elle hein... Mais bon. J'arrive dans au bout de mes 10 tours avec mon tas de caillou, et les autres arrivent peu à peu. J'avoue que je suis totalement claqué par l'entrainement... Mais bon, j'ai pas le choix de tenir. J'espère que la suite sera au moins un peu plus tranquille...

- Allez c’est bon pour les tours de terrains en tout cas pour le moment. Profitez-en pour boire un petit peu avant nous allons enfin commencer le vrai cours.

Donc... C'était juste un échauffement. Bon, normal on va pas faire ça pendant tout le cours de pouvoir non plus.... J'en profite donc pour boire un peu, et j'écoute attentivement ce qu'elle a à dire.

- Bien ! Alors Princesse, tu vas t’entrainer à ramasser des pâquerettes et oui encore sauf que cette fois-ci tu vas le faire avec tes pouvoirs. Écoute-moi attentivement, tu fonces dans les plates-bandes, tu ramasses les fleurs tu retires les pétales avec tes petits doigts efféminés, pour qu’au final, pas une seule fleur n’est un nombre de pétales identique !


Je me demande quelle est le pouvoir de Princesse. Peut être de la télékinésie.... Ou autre chose, je ne sais pas.

- Pendant que tu t’acquitteras de cette tâche, Schtroumpfette ici présente va s’entrainer sur ta personne à invoquer des lianes. Tu devras en créer le plus possible afin d’empêcher notre princesse d’exécuter sa divine mission. Et par la même occasion tu devras également lui jeter des pierres. Princesse à toi de maximiser ta concentration afin de te permettre d’éviter les embûches sur ton chemin tout en menant a bien l’objectif que je t’ai fixé !

Waw... C'est.... Marrant. Enfin, si une pierre lui percute le crâne, ça le sera un peu moins. Mais du coup, Luxia sert juste d'obstacle.... Ouais, si ça l'entraine à être plus réactive, ça peut être utile.

Schtroumpfette, n’oublie pas, pleins de lianes et si tu pouvais les faire bouger ce serait encore mieux mais chaque chose en son temps. Jette lui aussi plein de caillasses dans son joli minois de Sissy l’impératrice ! Quand il se sera épuisé courir, tu me le saucissonnes avec tes lianes et tu me le traînes sur 50M histoire de tester leur résistances! Bonne chance et toi aussi Princesse !


Wow, c'est violent ! Jette lui plein de cailloux, et surtout vise bien les yeux ! Si t'arrive à lui crever, j'te met un 20 ! Reste plus qu'a espérer qu'elle va pas être aussi méchante avec Maya... Mais j'en doute.

- Gras Triple c’est ton tour ! Tu t’es donné du mal je suis contente dorénavant tu seras Gras double ! A présent ton objectif c’est de transformer en or tous les rochers que tu vois autour du terrain d’entrainement le plus rapidement possible ! Tu me fais ça jusqu’à ce que tu t’évanouisses, EXECUTION !- Et surtout tu prends seulement les rochers les plus lourds, je n'ai pas envie qu’on nous les vole !


C'est presque gentil. Je me demande si à la fin, elle daignera de l'appeler "Marco". Ouais, je pense pas. Du coup, on va avoir plein de rochers en or... Je me demande si ça dure pour toujours ou si ça se transforme en roche normal au bout de quelques minutes. D'ailleurs, est ce que je peux toujours les contrôler une fois qu'ils sont en or ?

Et là, elle semble d'arrêter pour se concentrer sur quelque chose. Puis, le sol se fend en 2, et de la faille émerge une sorte de bulle rougeoyante. Tout de suite, une vague de chaleur déferle sur nous. C'est de la lave ? De la vrai lave ? Bon sang... Qui va s’entraîner avec ça ?

- Musclor celle-ci est pour toi, je te suggère d’utiliser ton aura sur une seule partie de ton corps pour essayer de t’approcher le plus près possible de la lave, repousse tes limites encore plus haut. Petite information tout de même la lave en fusion c’est 1200° au bas mot ! Pour corser ton entrainement on va faire appel à… Ou est-elle passée ?

Sérieux ? Jïnn serait capable de résister à ça ? Pas possible, il va fondre. Je veux dire, un humain avec des pouvoir reste un humain non ? Il va forcément fondre.

- Prend bien ton temps surtout ! Ton pouvoir est particulier, tes blessures qui ne se régénèrent pas ce n’est pas évident à gérer, je t’aurais bien dit de t’entrainer sur Maya on aurait pas vu de différence, mais on va faire autrement. Musclor a besoin de concentration et toi d’un dos bien large et costaud, tu vas me taillader son dos et chaque blessure que tu lui feras tu devras la refermer aussitôt afin que cela devienne un simple réflexe comme respirer ! TU me fais ça jusqu’à guérir toutes les plaies et ensuite tu pourras t’évanouir !

Ouch ! C'est super méchant ! Elle a quoi contre Maya, la pauvre ! Mais du coup, il devra plonger dans la lave pendant que la fille va lui entailler le dos... Nan mais c'est monstrueux comme truc.

- Le nain de jardin ou tu es ? Oh pardon j’ai failli te marcher dessus ! Tu vas te positionner là-bas et marcher de long en large sur une distance d’à peu près 10 mètres, tu bougeras en permanence en marchant sans jamais courir je me suis bien fait comprendre ? Parfait ! Pendant ce temps la Miss Nem…

Hey ?! Pourquoi tout les autres ils ont des trucs cool avec leurs pouvoir et moi je dois seulement marcher ? C'est pas juste ! Et puis mes cailloux, ils servent à rien ? Génial....


- Je vais te bander les yeux et tu devras te servir de ton don pour percevoir le nain de jardin, focalise-toi uniquement sur lui et rien d’autre ne te laisse pas perturber par les bruits environnants, pense dans ta tête, nain de jardin, uniquement nain de jardin juste nain de jardin.

Ouais bon, du coup je lui sert pour son entrainement.

- Et tu devras lui jeter les pierres qu’il a ramassé pour toi exprès ! Ne t’en fais pas, tu n’as pas à avoir peur de le toucher son entrainement a lui c’est quand une pierre arrive sur lui de la dévier de sa trajectoire pour l’envoyer au loin en un laps de temps de moins d’une seconde… C’est un peu comme le jeu de la patate chaude. SI tu te foires, tu lui pourris son entrainement, si lui se foire c’est qu’il ne s’entraine pas assez !


J'avoue que je laisse échapper un petit sourire. Dévier des pierres, je peut le faire. Je dirais même que c'est facile. Après, si on fait ça pendant quelques minutes, ça va se compliquer.

Je vais me mettre en place, pendant qu'elle explique rapidement à Maya qu'elle devra ramasser mes pierres. Je vais essayer de pas les envoyer trop loin du coup... Mais bon, je vais pas foirer mon entrainement pour elle non plus. Du coup, je commence à marcher suivant la ligne, en fixant Nayght, prêt à dévier le premier caillou qui viendra.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Marco Wakasa le 29/7/2017, 22:11

Marco avait soupiré de soulagement en voyant que la petite fille ne l'envoyait pas balader. La pauvre aurait put croire qu'il voulait rire encore plus de son malheur, ce qui n'était pas son genre du tout! Il fut soulagé lorsqu'elle le remercia pour le compliment avant de laisser échapper un petit rire.

« Je compte bien me venger d’elle, et si tu m’aidais, ce serait génial. »

Oui Marco se doutait bien que la vengeance ne menait à rien et que l'expression ''Oeil pour oeil, dent pour dent'', ça ne faisait pas très émeraude. Par contre il ne tolérait pas qu'on abuse ainsi des gens sans défense! Encore moins de la part d'un professeur. N'étaient-ils pas sensés les protéger et les soutenir? Tous n'avaient pas eu une vie facile et si la pauvre petite avait un problème au visage ou que son pouvoir nécessitait son masque comme lui qui avait auparavant besoin de gants?

Il ne put aider la pauvre enfant à se relever qu'une scène incroyable se déroula devant ses yeux. Se prenant pour Calamity Jane, la prof attrapa Maya comme si elle était un cheval sauvage avec un lasso. Marco était resté bouche bée, se sentant impuissant.

« Tu n'es pas dans un cours de sport Quasimodo ! Tu es dans mon cours c'est pire. Toi Gras Triple je ne t'ai pas demandé de jouer les bons samaritain, ici on test la volonté du coup tu m'en feras 5 de plus ! J'ai un trou de mémoire soudainement Quasimodo, j'avais bien dis 30 tours n'est ce pas ? »

Il voulait répliquer, lui ordonner de lâcher Maya, utiliser son pouvoir pour l'enfermer dans un étau d'or pour voir si elle aimerait ça, mais il ne serait pas mieux qu'elle. La petite fille masquée s'était en plus faite rajoutée des tours, mais lui aussi. S'il osait rouspeter davantage, elle serait capable de le lui faire payer ou pire, punir Maya juste par vengeance!

Soupirant et se jurant mentalement d'aller s'excuser auprès de sa jeune camarade le plus tôt possible, Marco commença à courir. Évidemment, pour quelqu'un d'autre corpulent que lui et des jambes aussi faible, c'était loin d'être facile. Comme pour en remettre une couche, Jinn, le nouveau chouchou du prof, s'amusait à envoyer ses boules d'énergie dans son dos et celui des autres coureurs.

- Sale con...

Marco grinça des dents, mais continua à courir, le visage écarlate à la fois à cause de l'excersice et de rage. Il devait se contrôler... Ça faisait parti de ce que le cours voulait montrer? Il l'ignorait, mais il espérait que Jïnn allait prendre aussi cher qu'eux ou alors il allait vraiment se poser des questions sur la prof...

À la fin de sa course il s'écroula sur la pelouse, prêt à mourir et aller dans un monde meilleur. Tori allait prendre soin des émeraudes, il en était sûr...

- Gras Triple c’est ton tour ! Tu t’es donné du mal je suis contente dorénavant tu seras Gras double ! A présent ton objectif c’est de transformer en or tous les rochers que tu vois autour du terrain d’entrainement le plus rapidement possible ! Tu me fais ça jusqu’à ce que tu t’évanouisses, EXECUTION !

Sur le coup il ne se leva pas. Il était déjà épuisé! Et il avait mal au coeur...

Merde... Merde!

Il se releva avec peine et marcha, avec une certaine latence, à la recherche de ces foutus cailloux. Après cette journée, il allait éviter le terrain d'entraînement. Il allait l'avoir assez vu pour la semaine... Il se pencha vers une petite pierre de la taille de son pouce et plate, le genre bonne pour faire des rebonds sur un lac... S'il y avait un lac et s'il savait faire des rebonds.

Soupirant, il tenta de se concentrer pour transformer la pierre. Sur le coup, cela prit assez de temps qu'il se demandait s'il avait encore un pouvoir. Et si Monsieur Loys l'avait aidé à le neutralis--- Oh fausse alerte. L'or se répandit rapidement et il tenait à présent l'objet transformé dans sa paume. Pour le moment, le seul épuisement qu'il ressentait était dû à sa course alors il pouvait pas vraiment jauger les effets de son pouvoir. Par contre en regardant son pouce il remarqua quelque chose. Ses ongles... Ils étaient bizarres. Couverts de petites strides blanches horizontales. S'était-il grafigné sur quelque chose?

Peu désireux qu'on se moque de lui en pensant qu'il ''admirait sa manucure'', Marco retourna à la recherche des pierres sur le terrain.

avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Artemis le 1/8/2017, 00:46

Je continue de courir, le souffle rauque. Je déteste vraiment ça. Ça ne sert vraiment à rien. Raaaa. Je regarde du côté de la prof et vois avec stupeur que Chu sort une corde, qu'elle attache autour de la petite Maya. Elle la tire ensuite pour la forcer à courir. De stupeur, j'arrête de courir et repars aussitôt en voyant Jïnn faire joujou avec des petites boules d'énergie bleue.
J’en suis à 13 tours.

Cool, je ne sais pas si ça s’adresse à tout le monde ou juste à Maya, mais bon, j'estime que j'ai assez couru. Je bois un peu d’eau, et je rejoins les autres pour attendre la sentence.

Oula, il en prend plein la gueule la princesse. Aaaah! C'est horrible, je commence à utiliser les surnoms dans ma tête. Aaaah

Au tour de Luxia. Par contre elle je ne me fais pas à son surnom. Schtroumpfette, c'est manquer d’imagination quand même. Par contre, je remarque qu’elle aime bien monter les élèves les uns contre les autres. Si certains n’en tiendront pas rancune, je suis sûre qu’il y en a qui pourrait détester leur partenaire.

De triple a double. Oh, mais serait-elle encourageante ? Ah non, la suite montre bien qu’elle souffle le chaud et le froid sur nous, jusqu'à nous rendre manipulables à sa guise. Tout de même, j'attends mon tour pour voir ce qu'elle a bien pu me pondre.
Mais là, Chu se concentre et une bulle de… magma en fusion ? Awouais ok, donc avec son pouvoir elle peut tous nous faire cuire en moins d’deux. Super, ça donne encore plus envie de la provoquer un peu. Bon, j'espère que ce n'est pas pour moi la lave.

Et non. Au tour de Jïnn vs Miss blabla. C'est horrible, je ne me souviens plus de son nom et je dois utiliser son surnom. Beurk. Le tour des autres vient ensuite, sans que j'y prête attention. Puis c'est enfin à moi, en dernier.

Bichette a ton tour suis moi près de cet arbre à côté de Musclor et Miss Blabla. Tu as surement dû voir ce petit nid d’écureuil, je veux que tu te poses et que tu te concentres afin d’isoler leur voix une par une pour finir par les occulter toute, tu dois apprendre à te relâcher et te détendre à un tel point que sera enfin capable de couper ton pouvoir selon ton envie comme un interrupteur. Si jamais tu y arrives l’espace d’une seconde ce sera déjà une victoire, car tu auras vu que c’est possible et qu’avec de l’entrainement nous prolongerons ça !

A côté de Jïnn, ok, je repère l’arbre et m’avance vers lui. Je repère les écureuils, ce qui me prend déjà 2 deux minutes et les écoute. Ils veulent manger et leur maman n’est pas là. Classique. Je m'assois sur le sol, confortablement pour pouvoir être détendue comme elle me l’a demander. Et oui, je l'écoute, je suis sage, pas envie d'être brûlée vive moi.
À côté, Jïnn est en train de se faire charcuter et autant vous dire qu'il y a plus propice comme atmosphère pour se concentrer. Je m'éloigne et essaie de méditer tout en écoutant les écureuils et en séparant leurs voix au maximum. Bientôt, je parviens à les différencier et à les reconnaître.



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis
Natation_ARGENT
Natation_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Nayght le 3/8/2017, 23:16



¢συя ∂є ρσυνσιя
(Tour 3)


Je la vis revenir avec un tissu après avoir parlé avec un enfant. Je dois vous avouer qu'après ces 15 tours, je ne m'attendais pas à être aussi épuisée. Je voyais rouge et flou, je n'arrivais pas à réguler manuellement ma respiration. Mon corps faisait tout à ma place et je ne pouvais que souffrir les conséquences. Elle s'approcha de moi avant de me donner des consignes:

- Je vais te bander les yeux et tu devras te servir de ton don pour percevoir le nain de jardin, focalise-toi uniquement sur lui et rien d’autre ne te laisse pas perturber par les bruits environnants, pense dans ta tête, nain de jardin, uniquement nain de jardin juste nain de jardin.

Ça avait l'air simple, aux premiers abords, suffit juste de la détecter. Après, je ne connaissais pas de jardin aux alentours pour le détecter. J'espèrais que la professeure connaissait les limites de mon pouvoir.
Elle passa derrière moi pour serrer à fond le tissu sur ma pauvre tête. Je ne voyais plus rien et la force exercée par le tissu me donne de grosses migraines. J'espèrais que c'était rien de grave.

- Et tu devras lui jeter les pierres qu’il a ramassé pour toi exprès ! Ne t’en fais pas, tu n’as pas à avoir peur de le toucher son entrainement a lui c’est quand une pierre arrive sur lui de la dévier de sa trajectoire pour l’envoyer au loin en un laps de temps de moins d’une seconde… C’est un peu comme le jeu de la patate chaude. SI tu te foires, tu lui pourris son entrainement, si lui se foire c’est qu’il ne s’entraine pas assez !

? Le jeu de la patate chaude? Sûrement un de ces jeux britanniques que je ne connaissais pas encore. Je supposais que les autres connaissaient également ce jeu, ce qui voudrait dire qu'il n'y aurait pas de gros risques ou dangers.
Je ne voyais plus rien, mais j'entendais déjà la professeure marcher et s'éloigner de moi avant de parler à quelqu'un d'autre. Semblerait qu'une autre élève sera là pour assister à mon lancer... Oooh le stress que j'avais tout d'un coup! Déjà que la professeure et le.. nain de jardin? allaient voir mes lancers aproximatifs mais si en plus il y a une autre personne qui devra regarder pour son entraînement, cela ne faisait qu'augmenter la pression en moi.
Je sentais pleins d'entités autour de la zone. Mais si j'avais bien compris, je devais trouver une cible humaine assez éloignée et de petite taille, comme un enfant. Cependant, il faudrait que je trouve une pierre quelque part... quelque chose de petit, lourd mais près de moi. Le changement de cible d'une autre distance m'avait particulièrement fait mal à ma tête déjà écrasée par le tissu qu'on m'a serré. Je prenais une pierre parmi le tas laissé au sol tout en laissant ma tête s'orienter vers là où une petite silhouette immobile avec la forme humaine.  
Le bras à l'arrière pour prendre de la force, je lançais la pierre en cloche pour que la pierre atterrissait d'en haut pour atteindre la cible.
code by Nayght - Forumactif




Pompage de sources de motivation en cours. Veuillez patienter...

Đi về đâu, về đâu cũng là thế mà
Yêu đậm sâu, đậm sâu để rồi chia xa
Xa, xa, xa, xa, xa, xa rồi
Đã thôi, thôi, thôi, thôi, thôi nhung nhớ.
avatar
Nayght

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Quiet Arcwind le 5/8/2017, 10:16

Observer les autres courir et se faire traîner donnait un vrai sourire à mon visage, ce qui rendait déjà cette journée un peu plus amusante. Force est de constater que ma tâche, comparée à eux, était trop facile. Soit grande gueule ne savait pas quoi faire de moi, soit elle me réservait quelque chose de plus subtil. Dans un cas comme dans l’autre, ça allais forcément être ennuyant.

Cependant, je sentais que mes jambes avaient envie de bouger, de courir contre le vent et sous l’azur du ciel. Chu’pa chups avançait vers moi et feuille molle, et son visage envers nous deux montrait clairement qu’on allait en prendre autant, voir plus que les autres. Enfin, si elle croit y arriver… Je gardais par contre mes distances avec l’autre folle aux fleurs. Ce n’est pas que j’en ai peur, mais à force de me remémorer ce moment ou elle avait fait grimper cette plante sur ma jambe la dernière fois… J’imagine à peine ce qu’elle peut faire “discrètement” si je ne fais pas attention.

Arrivé face à nous, Chu’cky me regarda de haut en bas, en prenant un malin plaisir à l’afficher. Bien que je n’en avais que faire, sa prise de parole interrompue chacune de mes pensées.

- Bien ! Alors Princesse, tu vas t’entraîner à ramasser des pâquerettes et oui encore sauf que cette fois-ci, tu vas le faire avec tes pouvoirs. Écoute-moi attentivement, tu fonces dans les plates-bandes, tu ramasses les fleurs, tu retires les pétales avec tes petits doigts efféminés, pour qu’au final, pas une seule fleur n’est un nombre de pétales identique !

Les désirs de ma reine sont des ordres. Et puis, utiliser mon pouvoir, je ne serais jamais contre, mais le faire à sa demande, je n’aime pas ça. Je sais que tu adores mes doigts, et que tu voudrais les mêmes, mais on n'est pas toutes faite pareilles. Intérieurement, à la fin de cette pensée, je m’imaginais lui faire un clin d’œil. Cependant, quelque chose venait à me chiffonner...

... Euh, mais… Elle est arrivée jusqu’en CP la prof ou bien ? Au-delà de six fleurs, si l’on considère que chacune de ces fleurs ait au maximum six pétales, les autres auront forcément le même nombre de pétales qu’une autre ! Et en imaginant que l’autre Verte peut en créer une blinde… Non, c’est bien ça, elle est idiote. Et tandis que j’allais contester cela, elle repris la parole après avoir repris son souffle.

- Pendant que tu t’acquitteras de cette tâche, Schtroumpfette ici présente va s’entraîner sur ta personne à invoquer des lianes. Tu devras en créer le plus possible afin d’empêcher notre princesse d’exécuter sa divine mission. Et par la même occasion, tu devras également lui jeter des pierres. Princesse à toi de maximiser ta concentration afin de te permettre d’éviter les embûches sur ton chemin tout en menant a bien l’objectif que je t’ai fixé !

Pendant qu’elle parlait à l’autre Vil’herbe, je me penchais afin de ramasser une pâquerette, et me mis à compter. Il y avait pas mal de pétale, et cela donnait un total de 34 pétales. Ce qui donne donc 35 fleurs à ramasser. Ce sera rapide, après tout, c’est elle qui à demander ça. Et alors qu’elle était en train de finir sa phrase, je préparais mes organites, sentant mon corps légèrement bouillonné. Je jetais aussi rapidement un regard vers Euphorbia, que je sentais légèrement tendu, comme si elle n’était pas vraiment d’accord pour faire ça. Ah, pour une fois, on s’entend sur quelque chose.

Chu’pacabra se frotta les mains, et allait alors reprendre la parole, toujours en direction de la Sadidette. J'étais prêt à partir, et à activer mon pouvoir, mais l’attente était longue, avec Madame causette.

- Schtroumpfette, n’oublie pas, pleins de lianes et si tu pouvais les faire bouger ce serait encore mieux, mais chaque chose en son temps. Jette lui aussi plein de caillasses dans son joli minois de Sissy l’impératrice ! Quand il se sera épuisé courir, tu me le saucissonnes avec tes lianes et tu me le traînes sur 50M histoire de tester leur résistances! Bonne chance et toi aussi Princesse !

Ah ! Si elle croit pouvoir me retoucher avec ses lianes… Mmmh, non. En fait, elle y arrivera sûrement, mon pouvoir n’est que de courte durée, alors jouer sur l'esquive n’était pas une bonne idée. Oh ! Mon sandwich… Je savais bien qu’il me serait utile. Oh, et Chu’mlee, ça se prononce “Sissi” ! Me narguer, pourquoi pas, mais fait un effort. Elle fit alors un pas en demi-tour, ce qui signifiait sûrement qu’elle partait voir les autres, donc qu’elle en avait terminé avec nous, et sur cette seule pensée, je fis un clin d’œil à “Schtroumpfette” et activa mon pouvoir, avant de m’élancer en plein cœur du champ de pâquerettes.

Je sentais le vent me résister, mes pas légers écraser les plantes et les fleurs, ainsi que les battements de mon cœur respiré de joie à activer mon pouvoir. Cette liberté, cette sensation… Pourquoi est-elle si éphémère ! Est-ce dû à ma faiblesse si je ne tiens qu’une minute ? Est-ce influençable simplement par ma volonté, et ma résistance corporelle, ou bien mon pouvoir ne me permet pas plus ? Vivre à fond et libre, le restant de ma vie, c’est tout ce que je veux. Maudite restriction ! Je casserais tes chaînes, détruirais tes barrières, et outrepasserais tes inconvénients. Je vaincrais la faiblesse que tu m’imposes, et je suis convaincu que mon rêve n’est pas chimérique. Mais en attendant, revenons à notre affaire...

Il me fallait donc 35 fleurs pour compléter sa requête, ce qui allait être rapide. Faisons cela en deux étapes, commençons par les ramasser, puis retirons les pétales ensuite. Si l’on considère qu’avec un tel champ, il faut une seconde pour ramasser une pâquerette, ce qui peut m'emmener moi, à douze pâquerette par seconde. Enfin, dans la réalité, je ne pense pas. Enfin bref, en une dizaine de seconde, c’était plier. Je les avais alors tous dans ma main, et tournant la tête, je voyais Zyra se concentrer pour faire… Ce qu'avait demandé la prof, sûrement. Je sortais alors mon sandwich de ma sacoche, et le lançai sur elle. Calculer la trajectoire, et doser la force n’était pas compliqué avec un cerveau booster. Cela faisait office de diversion, elle alors que le sandwich allait atteindre son visage, je me déplaçai rapidement en sa direction.

Arrivé à son niveau, je fis quelques tours autour d’elle, retirant ainsi ma sacoche de mon épaule, cassai la lanière des deux côtés reliés au sac, et tentai de l’entourer avec, afin de la “saucissonner”. La lanière l’entoura, bien que mes gestes n’étaient pas précis. J'espérais qu’elle tiendrait, et que la méchante plante sur pattes soit incapable d’agir. L’idée de la mettre ainsi à terre, me fit tellement plaisir. Le sandwich arriva enfin, et avant qu’il ne l’atteigne, je l’attrapai, et pris une bouchée. Étrange, il n’y avait pas de la salade ? Je fis un mouvement des épaules, puis regardai Luxia.

La bouche pleine, je pris la parole, tout en la narguant.

- Désolé si je t’empêche de bouger, tu comprendra que te laisser jouer avec moi, ce n'est pas ce dont j'ai envie. Oh, et elle ne t'a pas dit de me jeter des cailloux ? Je sais que le mensonge et la vengeances sont des vices, mais qu'y puis-je ? Fit-je, avec un haussement d'épaule.

J'avais alors l'intention de ramasser des cailloux a mes pieds, et de le lui en jeter.

Manier le plaisir est mon quotidien, mais je déteste jouer avec le feu.


Lancé de dés:

1-9 = Échec
10 = Test d'esquive de Luxia Lancé de dés de Luxia
11-20 = Réussite


Dernière édition par Quiet Arcwind le 5/8/2017, 10:38, édité 6 fois


avatar
Quiet Arcwind

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Luna le 5/8/2017, 10:16

Le membre 'Quiet Arcwind' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 20' : 10


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par 'Chu le 6/8/2017, 19:14

Chu regardait tous ses élèves s’activer chacun de leurs côtés, ils y mettaient du leur qu’ils le voulaient ou non, elle pouvait bien se faire détester Chu n’était pas là pour se faire des amis. Tisser des liens durables relevait d’une certaine complexité et lui demandait bien trop de self-control et de patience.

Elle observa attentivement chacun de ses étudiants, certains étaient plus enjoués que d’autres, du moment qu’il n’y avait pas de rebelle dans le groupe tout irait pour le mieux. Elle porta son attention sur Musclor un petit instant

- Comparé à mon séjour chez Déviance....Ce sont des vacances. Cependant, Shaerina ne peut s'approcher. Vous devriez trouver une solution. Et combien de temps il reste ? Après cet exercice... J’aimerais transformer cette lave en roche solide. Ceci sera un second exercice. Je vous préviens de suite, j'irai à pleine puissance, donc quand ça arrivera, si toutefois vous l'autorisez, faîtes les reculer de ma position, 30 mètres...

* hmm Deviance, qu’est-ce c’est que ça ? Il va falloir que je me renseigne dessus ! *

- Miss Blabla est dans ton dos, elle ne ressent pas la chaleur c’est pour ça qu’il me fallait un dos large !

Chu se frotta légèrement le menton et observa le jeune homme faire pendant qu’il se faisait entailler le dos tout en restant calme.

- Tu peux avoir encore une dizaine de minutes, peut être quinze si je pousse mes limites, je vais faire de mon possible. Et si tu veux nous sortir le grand jeu à la fin je n’y vois aucun inconvénient, tant que tu ne ravages pas le terrain d’entrainement.

Bien Musclor n’était pas compliqué à gérer et il se prenait au jeu, si tous les étudiants étaient aussi rigoureux, Chu pourraient les amener au sommet de leur art. Portant son regard à présent sur Miss Blabla elle s’aperçut que la jeune fille commençait à tanguer, arrivait-elle déjà a ses limites ? Non, elle voulait bien faire, mais trop vite.

- Miss Blabla ! Détends-toi plus que ça si tu es crispée tu auras plus de difficulté, ne te demande pas si tu vas arriver à fermer les plaies convainc toi au fond de toi que tu sais déjà le faire… Et prend ton temps, faire évoluer votre pouvoir ce n’est pas un sprint, mais un marathon, prenez votre temps, doser votre effort ! C’est valable pour tout le monde.

La professeure marcha un peu en direction de ses prochains élèves, le sol se réchauffait de plus en plus, était-ce une bonne idée d’avoir stocké une si grosse quantité de lave juste en dessus du terrain ? L’avenir nous le dira. Elle arriva à côté des trois élèves tapota du pied d’un air assez irrité.

- Miss Nem, je sais bien que j’ai demandé de prendre son temps, mais là c’est toi que je vais jeter sur le nain de jardin. Il n’est qu’a 10 mètres de toi et en plus il bouge, donc sert toi de ton pouvoir, localise-le et pulvérise-lui la tête ! S’il est fort je te répète qu’aucune pierre ne le touchera regarde comment on fait.

Chu se pencha au sol et saisit une pierre, une seconde, puis une troisième, de petites tailles, elle en prit deux de la main gauche et la dernière de sa main droite. Elle sera la pierre dans sa main droite et fit tourner son bras comme une hélice pour s’échauffer et éviter un claquage.

- Attention le nain ça vaut pas un lancer de Chapman a presque 170 km/h, mais je n’en suis pas très loin. Quasimodo ! Non attend, Quasimodo il est bossu ça va pas, Freddy c’est mieux ! va vite te poser à l’endroit où les pierres vont atterrir freddy, je vais lancer de toutes mes forces

Chu pris son élan et tira de toute ses forces vers le petit garçon, il devait réagir et vite sinon il n’en ressortirait pas indemne. La première pierre fut envoyée en direction de son torse, la seconde dans les jambes et la dernière en direction de la tête.

Spoiler:

[Lancé de dés de Kupo de 10]
1 - > Tu prends une pierre
2 - > Tu prends deux pierres
3 - > Tu prends trois pierres
4 - > Chanceux tu réussis à tous les éviter
5 à 10 - > Chu t'a frôlé de peu, mais tu les as sentis siffler dans le creux de tes oreilles

- Voilà Miss Nem à toi de jouer et n’ai pas peur ! Concentre-toi, inspire profondément et fait bien le vide… Et recommence… encore et encore !

En continuant son petit tour sur le terrain d’entrainement elle s’approcha de gras double qui transformait de petits rochers en or à la chaine, il n’avait visiblement pas compris la demande. Chu s’approcha de lui qui tenait une pierre entre ses mains et lui donna une claque derrière la tête.

- Gras double, laisse-moi les petits cailloux au sol, je t’ai dit de transformer les gros... Comme toi en fait. Tu vois les gros rochers là-bas ? Commence par ceux-là plutôt !

Y arriverait-il ? Marco semblait se donner du mal et ne voulait pas se laisser distancer, un peu plus d’insultes le motiverait davantage.

- Ah une petite chose, je déteste quand les gens n’écoutent pas attentivement les consignes donc tu as perdu des points là, beaucoup de points, tu ne seras plus gras-double pour moi gras triple, mais quadruple gras !

Elle le laissa vaquer à ses occupations, il avait beaucoup de travail à présent, nul doute qu’il aurait besoin de concentration. Elle avait visiblement fait le tour du terrain et se retrouvait à présent à côté de Bichette qui parlait aux écureuils, elle resta là sans rien dire regardant la concentration de son élève. Il n’y avait rien à dire, elle s’appliquait déjà correctement inutile d’en rajouter davantage.

- Bon et les deux autres ils sont passés où ?

Elle chercha autour d’elle un court instant avant d’assister à une scène improbable. Elle aperçut Quiet courant à toute vitesse autour de Luxia dans l’espoir de l’attacher avec la lanière de son sac.

- Oh putain !




Le sol se mit à gronder de plus en plus et un bourdonnement se fit sentir. Le sol du terrain d’entrainement se mit à trembler légèrement et de plus en plus, soudain une éruption de lave jaillit du sol et fut projetée dans l’air. Phénomène peu naturel au lieu de tomber directement au sol, le magma resta en suspension dans l’air avant de se mettre à tourner progressivement autour de Quiet. Luxia se dégagea de la situation allègrement grâce a une somptueuse roulade au sol laissant le jeune homme seul pour affronter la colère de son professeur de pouvoir. La lave tournoyait de plus en plus vite tout en se rapprochant de sa glorieuse personne. Il était cerné sans aucune échappatoire ou alors risquer une brûlure mortelle.

- Si y’a bien une chose qui me met hors de moi c’est l’insubordination !

Le magma en fusion commença à se solidifier et à se rapprocher de lui pour finalement s’agglutiner autour de lui tel un sarcophage de basalte. Prisonnier des pieds jusqu’au cou il ne pouvait bouger que le haut de sa tête. Et sa main de libre qui ressortait de l’agglutinement de roche en fusion qui tenait le sandwich à peine entamée.

- Tu m’excuseras si les roches sont encore un peu chaude princesse, mais vois ça comme un petit sauna improvisé.

Elle alla chercher sa seconde bouteille d’eau en trottinant et en revenant en versa l’intégralité du contenue sur les pierres encore bouillantes. Chu récupéra le sandwich du jeune comme on vole la sucette d’un bébé. Renifla vite fait le contenue du casse-croute avant de l’ouvrir en deux et d’étaler tout son contenue sur le visage de la princesse et de lui bourrer le reste dans la bouche et dans l’une de ses oreilles. Elle en profita donner une pichenette dans le lob de l’autre comme si elle jouait aux billes.




- Schtroumpfette, commence plutôt par lancer des cailloux histoire de l’attendrir un peu, je vais t’aider aussi, mes lancers ne sont plus aussi bons qu’avant et j’ai du mal à évaluer ma force à présent.

La professeure s’en alla donc ramasser quelques cailloux que le Nain de jardin s’était mis de côté pour son exercice. Revient auprès du Luxia et commença à les lancer afin de faire siffler les oreilles de Quiet.


avatar
'Chu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Shae' le 10/8/2017, 00:49

Les blessures se refermaient petit à petit mais j’y passais un certain temps donnant le maximum d’énergie mais chaque chose qui se passait sur le terrain me déconcentrait et je devais me recentrer à chaque fois en maudissant d’être autant pour cet entraînement mais en même temps il était vrai que je devrais faire face à pire comme situation à l’avenir sûrement. Jinn ne bougeait pas devant moi et je continuais de soigner les blessures en écoutant distraitement les discutions autour de moi.

« Miss Blabla est dans ton dos, elle ne ressent pas la chaleur c’est pour ça qu’il me fallait un dos large ! »

Je levais un sourcil interrogateur à l’entente du surnom qu'elle m’avait affubler mademoiselle Chu et je levais la tête rapidement pour l’observer mais elle c’était adresser à Jinn, alors je retournais à mon affaire reposant ma main sur sont dos pour garder un certain équilibre quand je fermais les yeux et éviter de me balancer de droite à gauche ne sentant plus mon centre de gravité.
En soit dix ne devait pas être difficile à supporter même si la souffrance des blessures infligées continuait de me lancer dans tout le dos en piqûre de rappel à chaque instant.

« Tu peux avoir encore une dizaine de minutes, peux être quinze si je pousse mes limites, je vais faire de mon possible. Et si tu veux nous sortir le grand jeu à la fin je n’y vois aucun inconvénient, tant que tu ne ravages pas le terrain d’entraînement. »

Encore une fois j’ouvrais les yeux et je regardais une nouvelle fois Chu qui s’adressait à mon camarade et je pestais intérieurement en ne laissant rien paraitre car à force de lui parler elle me distrayait et je n’arrivais plus à me concentrer sur les blessures restantes. Cela devait faire une bonne dizaine de minutes que j’essayais en vain et surtout mes efforts partait dans le vents et m’épuisait augmentait la migraine qui mettait en vrac mon cerveau.
Dans une ultime relance je me concentrais sur la dernière blessure la plus grande et plus profonde que j’avais faite en exploitant toute l’énergie dont je pouvais faire preuve pour me dépêcher. J’attendais les yeux fermé en me répétant mentalement plusieurs fois « ferme toi allez » comme désespérer. Rapidement j’ouvrais les yeux et je constatais en levant la tête que la blessure se résorbait sur elle-même et c’était une victoire pour moi, les petites étaient facile mais celle-ci m’avait demander beaucoup plus d’effort. 

Le sol commençait à tanguer à mes pieds, et la chaleur que je percevais derrière le dos de Jïnn n’arrangeait rien à la situation et si vous combinez tous ça avec la douleur et la migraine vous obtenez une très mauvaise situation. Chu passa sont regard de mon camarade à moi et voulant faire bonne figure je me redressais autant que possible pour ne pas montrer la faiblesse que j’avais.

« Miss Blabla ! Détends-toi plus que ça si tu es crispée tu auras plus de difficulté, ne te demande pas si tu vas arriver à fermer les plaies convainc toi au fond de toi que tu sais déjà le faire… Et prend ton temps, faire évoluer votre pouvoir ce n’est pas un sprint, mais un marathon, prenez votre temps, doser votre effort ! C’est valable pour tout le monde. »

Je sursautais en l’entendant m’appeler d’un ton autoritaire et sans appel et ce surnom commençait sincèrement à me courir sur les nerfs car il était vraiment mal choisi. J’étais celle à l’avoir le plus ouvert en ce qui concernait l’explication tout à l’heure mais pourtant je ne parlais pas à beaucoup de monde ici à l’académie et je sortais le moins de phrase possible. Je l’écoutais me sermonner encore une fois, elle me demandait de me détendre mais en même temps je ne voyais pas comment cela était possible, il y avait du bruit partout autour de nous, il y avait une boule de magma qui nous faisait fondre petit à petit à coté de nous, je dois en plus de ça blesser un camarade alors que je déteste le faire juste pour le plaisir ou l’entraînement même si cela est nécessaire. Elle me parlait d’être crispée mais je ne voyais pas comment ne pas l’être j’aurais bien aimé la voir avec la douleur de dix blessures dans le dos à soigner alors que ce n’est pas habituel. J’écoutais la fin de sa phrase avec curiosité piqué au vif du fait qu’elle sache ce que je me disais, arrivait elle à analyser les gens si facilement que ça. Je savais qu’elle avait raison mais il était difficile de se dire que nous savions déjà faire quelques choses alors que d’un autre coté je savais que je ne l’avais jamais faire c’était absolument contradictoire mais j’enregistrais chaque parole.

Le professeur parti en direction des autres élèves et je soufflais un coup regardant Jïnn toujours au même endroit totalement concentré. J’en profitais pour faire une pause avant de devoir recommencer à le blesser sachant que je devais augmenter la taille des blessures, dans ma limite je pouvais supporter encore plus de blessures que ça même si je n’en avais pas l’habitude. Les mains sur les hanches je respirais calmement et regardais autour de moi les autres élèves tenter de respecter les consignes de leurs exercices. Je me retournais vers mon camarade prête à lui demander si ça allait mais un grondement me coupa net dans mon élan. 

Le sol se mit à émettre un bourdonnement inquiétant et trembla me faisant vaciller encore plus que je ne le faisais déjà. Un jet de magma sortit du sol et se mit à tourner autour de l’élève que j’avais rencontré à la bibliothèque et qui m’avait renverser à deux reprises mon thé à l’hibiscus. Ce pouvoir était celui de professeure et elle semblait particulièrement énerver contre cette élève. Le magma enveloppa l’élève et il forma une sorte de cocon autour de lui et j’écarquillais les yeux.

« Si y a bien une chose qui me met hors de moi c’est l’insubordination ! »

Je regardais la scène les yeux écarquillés, nous savions tous ici qu’elle était plutôt spécial comme professeure de pouvoir mais la c’était du jamais vue. Ne voulant pas chercher les ennuies je détournais le regard après tout ayant déjà rencontré cette élève il semblait ne pas être du genre à obéir facilement ou alors à en avoir rien à faire et il manquait cruellement de tact, je ne savais pas ce qu’il avait fait, mais je choisis de ne pas m’en occuper et je retournais à mon exercice.
Regardant le dos de Jïnn à présent exempté de toutes blessures mais orné de trace rouge de sang qui avait couler je m’adressais à lui.

« Je vais devoir recommencer … Est ce que ça va pour toi ? »

Il n’avait pas l’air de souffrir ou quoi que ce soit mais cela ne coûtait rien de demander et de m’intéresser un peu à mon camarade au lieu de le charcuter sans un mot.
N’attendant pas forcement de réponse je m’avançais dague en mains pour recommencer à tailler de longue et profonde blessure dans son dos. Ne prenant pas de gants par rapport au première, je commençais par en faire une qui partait de la nuque en descendant le plus possible dans le bas de son dos en appuyant le plus fort que je pouvais. Dés que je plantais la lame dans son dos, je ressentais la blessure dans le mien comme si ma peau s’ouvrait du haut du dos jusqu’en bas et je lâchais la dague tant la douleur cette fois était insupportable, celle-ci tombait au sol et rebondit une fois avant de s’immobiliser non loin de là. Ne sentant plus mes jambes me porter je me laissais aller en m’accroupissant par terre, et je me laissais tomber au sol et je restais comme ça quelques instant le temps que mon corps s’habitue à cette nouvelle douleur qui s’accumulait aux autres. Les mains appuyées par terre au sol je tentais d’attraper du bout des doigts ma dague sans vraiment avoir à bouger plus pour l’avoir mais il me manquait visiblement une bonne dizaine de centimètres et j’abandonnais le temps de souffler. Je restais là par terre avec le monde qui autour de moi tournait alors je préférais fermer les yeux. Je ne resterais pas indéfiniment par terre j’allais me relever j’avais juste besoin de quelques minutes.
avatar
Shae'
Golden Administratrice
Golden Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Nayght le 10/8/2017, 20:48



¢συя ∂є ρσυνσιя
(Tour 4)

- Miss Nem, je sais bien que j’ai demandé de prendre son temps, mais là c’est toi que je vais jeter sur le nain de jardin. Il n’est qu’a 10 mètres de toi et en plus il bouge, donc sert toi de ton pouvoir, localise-le et pulvérise-lui la tête ! S’il est fort je te répète qu’aucune pierre ne le touchera regarde comment on fait.

J'aimerais bien le toucher, mais ce n'était pas mon pouvoir qui me limite, c'était surtout que je ne suis pas habituée à lancer des objets aussi lourd qu'une pierre. Enfin, on est bien en cours pour apprendre à améliorer son pouvoir comme son physique. J'accélérais la cadence de lancé en direction du nain mouvant. Après plusieurs lancés, je commençais à comprendre comment par la pierre en fonction de mes gestes et de mon bras. Je commençais à comprendre comment lancer une pierre avec une seule main. Cependant, cela restait toujours difficile à toucher une cible en mouvement. Mais le professeur n'avait pas l'air de réagir face à mes gestes. Elle avait l'air de parler à quelqu'un d'autre.
Alors je continuais, je continuais à lancer des pierres en direction de ma cible mais je sentais déjà mes mon bras me dire d'arrêter. Je sentais de plus en plus une fatigue mais surtout de la douleur. Mon bras était la partie la plus brûlante de mon corps et j'avais peur de toucher mon bras avec mon autre main.
Je sentais une autre personne lancer des pierres à une vitesse affolante, elle en lançait pleins, beaucoup. Avec une cadence soutenue, la cible en face avait beaucoup de mal à gérer face aux lancers. Mon bras commençait à siffler et à se refroidir lentement. Ma respiration contenait encore le nécessaire pour refroidir plus rapidement mon organisme. Mais j'étais surtout surprise du lancer de la personne.

- Voilà Miss Nem à toi de jouer et n’ai pas peur ! Concentre-toi, inspire profondément et fait bien le vide… Et recommence… encore et encore !

Si c'était dans le but de me motiver, j'étais bien partante pour continuer! Un léger sourir suivit d'un bout de ma langue qui sortait de mes lèvres vers mes joues pour montrer ma détermination. Je me relevais et m'orientais vers la cible. Je n'avais pas encore retiré le tissu, mais je pouvais continuer à percevoir ma cible. Il restait encore pleins de pierres par terre. Avec autant de lancés, j'espérais en voir moins. On dirait que je pourrais toujours lancer autant que je voudrais. Les munitions infinies, comme le disaient certains, dans l'académie. Cette fois, pas seulement mon bras devras lancer ces pierres! Ce seras mon corps entier! Je me penchais en arrière pour prendre l'élan avec mon bras prêt à viser, et quand j'étais prêt à sentir l'arrivé de ma cible, je me redressais et lançais avec mon bras par la même occasion pour que la pierre parte beaucoup plus droit vers la cible. Je me demandais presque si je n'allais pas faire de dégâts avec ce lancé...
Je continuais à lancer, et cette fois, mon buste commençait aussi à brûler. J'aimerais prendre une pause mais il semblerait que le sol m'ai écouté avant même que je le souhaitait et se mettait à vibrer. Cela m'a bien fait arrêter. La cible avait aussi l'air de s'arrêter. Du moins, c'était ce que je sentais. Puis, j'entendais un gros bruit qui me faisait très mal aux oreilles. Je me suis mise à 4 pattes suite à cela et j'entendais derrière des pas fuyant. J'aimerais fuir moi aussi mais pas dans cet état là! Heureusement, la professeur était là!

- Si y’a bien une chose qui me met hors de moi c’est l’insubordination ! disait-elle

Je n'ai pas très bien compris ce qu'elle voulait dire, mais il semblerait que le calme se remettait progressivement après tout ce vacarne et je pouvais enfin me relever. Je tremblais encore qu'un autre bruit pareil ressurgissait mais cette fois, je me préparerais au pire! Il était temps de relancer des pierres!
code by Nayght - Forumactif




Pompage de sources de motivation en cours. Veuillez patienter...

Đi về đâu, về đâu cũng là thế mà
Yêu đậm sâu, đậm sâu để rồi chia xa
Xa, xa, xa, xa, xa, xa rồi
Đã thôi, thôi, thôi, thôi, thôi nhung nhớ.
avatar
Nayght

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Jïnn le 11/8/2017, 03:51

- Miss Blabla est dans ton dos, elle ne ressent pas la chaleur c’est pour ça qu’il me fallait un dos large !


Roger. M'enfin heureusement...Il était sceptique à vrai dire, trouvant ça un peu trop "facile". Faut croire que l'aura soit contagieuse. Enfin c'était pas plus mal. Du coup m'dame, combien de temps ?

- Tu peux avoir encore une dizaine de minutes, peut être quinze si je pousse mes limites, je vais faire de mon possible. Et si tu veux nous sortir le grand jeu à la fin je n’y vois aucun inconvénient, tant que tu ne ravages pas le terrain d’entrainement.


Ravager...C'est un bien grand mot. Y'aura juste un peu de brassage d'air. Quoi qu'il en soi, il retenait bien. Dix minutes, voir quinze. Fallait pas trainer. Autant il pouvait tenir car il ne faisait pas d'efforts physique coûteux, mais fallait que tous les autres se bougent de finir leurs exercices. Sinon c'était pas réellement optimale pour les performances ou juste la hype en fait. Bref, il se tenait toujours à carreaux. Après tout faire le dissident, ce n'était qu'un fléau et non une voie vers le progrès. On fait, on voit, et on comprend. Simple comme bonjour non ? D'ailleurs, Shaerina, elle trouve ça simple ?

- Miss Blabla ! Détends-toi plus que ça si tu es crispée tu auras plus de difficulté, ne te demande pas si tu vas arriver à fermer les plaies convainc toi au fond de toi que tu sais déjà le faire… Et prend ton temps, faire évoluer votre pouvoir ce n’est pas un sprint, mais un marathon, prenez votre temps, doser votre effort ! C’est valable pour tout le monde.


Doser...doser...marathon...Ouais tout ce que notre protagoniste n'avait pas fait en fait. En moins d'un ans il a réussit à atteindre un niveau pareil. C'est surtout une question de talent, de persévérance, et d'analyse constant sur soi-même. C'était ce qui marchait le mieux sur lui, alors il le prenait pour acquis et comme bonne recette pour évoluer constamment vers le haut. Du coup il n'écoutait que d'une oreille ce conseil. Il restait concentré, admirant un peu la beauté de la lave qui a forgé le sol qu'il foule depuis toute sa vie.
Il tournait légèrement la tête pour voir comment Shaerina tenait la cadence et s'il fallait ou non lui donner un petit coup de boost. Elle semblait récupérer. Après tout, il ne fallait pas se ruer. Qu'elle prenne son temps, rien ne pressait, quoi que si....qu'on en finisse pour qu'il puisse enfin se relâcher à fond depuis longtemps. Puis le sol grondait. Ah ? Encore une bulle de lave ? Quoi que...ça disait quoi ?

« Si y a bien une chose qui me met hors de moi c’est l’insubordination ! »


Oula...Si c'est ça qui t'énerve bibiche à Tsuki tu seras servi ! M'enfin si elle avait le talent pour mater des gens, qu'elle en profite. Et...C'était Quiet, la princesse issue de la dynastie Arcwind. Il ne semblait pas rubis pourtant, et c'était le premier dans toute les gaffes. On repassera pour le modèle des saphirs. M'enfin...Il a cherché à tricher c'est ça ? Au pire...on s'en branle. Oui voilà ! Jïnn se retournait, en haussant les épaules. C'était pas son soucis. L'objectif était de progresser, pas de jouer au rigolo.
Par contre, il ne sentait plus son sang couler. Elle aurait donc réussit ?

« Je vais devoir recommencer … Est ce que ça va pour toi ? »


Il opinait tout simplement. Par contre cette fois, il sentait la lame bien plus profondément. Hey ho...Tout doux sur les blessures, c'est pas fun de finir en fontaine de sang là. C'est ce qu'il dirait en fait s'il n'était pas réellement concentré. Pour le coup, il s'inquiétait plus pour elle que pour sa propre personne, car tout simplement il avait confiance en ses propres capacités. Tout de même, il la regardait du coin des yeux. Les blessures semblaient plus importantes qu'avant. Faudrait pas qu'elle lui claque entre les doigts, car la douleur c'est cool mais pas ultra bon si c'est trop important.
Elle venait de lâcher sa dague. Il poussait un léger soupire. Fallait pas voir trop gros m'dame. Il sentait son sang couler plus abondamment en plus. Qui va nettoyer le sol tout dégueulasse après ? C'est Jacqueline la pauvre femme de ménage !
Blague à part, il se tournait vers elle, exposant son dos à la chaleur. Il se faisait le plus large possible pour la couvrir en fait, car se baisser c'était risquer de l'exposer. Son regard semblait inquisiteur, sévère, comme un maître n'ayant aucune compassion pour son disciple pendant l'exercice donné. Par contre sa voix légèrement moins...rude contrastait :

-Hoy...Debout. T'as presque fini. N'abandonne pas deux fois.

"OLALA LE GROS ENFOIRE !". Calme toi petit Billy. On apprends dans la douleur et pour Shaerina c'est encore plus vrai. De ce fait, un peu de...d'encouragement vache si on peut le dire ainsi, ça pourrait aider d'une certaine manière. De son côté, il commençait enfin à suer de manière assez importante. Sa sueur coulait de ses tempes, venant tomber sur le sol si elles avaient de la chance, sinon elles s'évaporaient directement. Oui bah ici on faut un putain de sauna gratuitement. Il soupirait doucement. Il tendait la main vers Shaerina. Une boule de Ki se formait dans cette dernière. Vu comme ça, on pourrait se dire que le guerrier du hado voulait la désintégrer ou l'achever, mais il en était autrement. La sphère venait à rentrer en elle. Il venait de lui donner un petit peu d'aura pour qu'elle puisse avoir une certaine résistance à la douleur et accessoirement un sentiment de quiétude. Cela n'allait en rien influencer ses capacités avec son propre pouvoir, mais si ça peut l'aider un peu, par exemple diviser son calvaire par deux, alors c'était déjà ça de pris. Cela tombe bien, la douleur allait être divisée par deux. Bon ce sera moins pire que le pire, mais ça reste pire, si vous cernez l'idée. Enfin, si les calculs sont bon, elle devrait être capable d'au moins tenir debout pour deux bonnes minutes. Par contre niveau discrétion c'était pas ça. En même temps il la laissait bleu...pas besoin de cacher son entreprise. Après tout, la prof' ne l'avait pas interdit pas vrai ? Il lui adressait des dernières paroles avant de se retourner, la laissant enveloppée dans sa propre aura.

-Comme ça, ce sera mieux. Vivement qu'on finisse cette exercice que je puisse bouger un peu...

Il reprenait la posture qu'il adoptait depuis maintenant quelques minutes, sans un mots.



THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Marco Wakasa le 11/8/2017, 23:59

Alors que Marco continuait sa besogne, il fut interrompu par une claque derrière la tête. Il se retourna regardant le professeur 'Chu avec un mélange de choc et de colère. Elle tenait une pierre dans ses mains, heureusement qu'elle ne l'avait pas frappé avec... Bon, elle n'était peut-être pas cruelle à ce point. Ça ne lui donnerait rien de blesser gravement ses élèves, pas vrai? C'est avec une expression insatisfaite qu'elle le regarda.

- Gras double, laisse-moi les petits cailloux au sol, je t’ai dit de transformer les gros... Comme toi en fait. Tu vois les gros rochers là-bas ? Commence par ceux-là plutôt !

Les doigts de Marco se crispaient alors qu'il arrachait une poignée de pelouse à ces mots. Pour qui se prenait-elle?! Il avait fort envie de transformer ses vêtements pour voir comment elle réagirait coincée dans ses propres habits. Aïe... On se calme, Marco, respire...

- Ah une petite chose, je déteste quand les gens n’écoutent pas attentivement les consignes donc tu as perdu des points là, beaucoup de points, tu ne seras plus gras-double pour moi gras triple, mais quadruple gras !

Rabaissé et une nouvelle fois humilié, l'émeraude ne répliqua rien alors que le professeur s'éloignait. Il ressentait cependant un désagréable mal de tête.

Se levant, il se dirigea vers les plus gros rochers. Il devait se rappeller pourquoi il était ici. Pourquoi il fallait qu'il devienne plus fort. Tout ceci devait forger son caractère. Il ne se laisserait plus humilié. Ni par Alyssa, ni par Jinn, ni par 'Chu... Ou quiconque! Il concentra son pouvoir sur une pierre de la largeur d'une tête avant de passer à la suivante... Et à une autre. Il se sentait étrangement plus résilient que d'habitude. Alors qu'il transformait les pierres, il sentait sa migraine s'atténuer. C'était étrange, ça.

avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Artemis le 13/8/2017, 16:53

Je sentais du coin de l’œil, Chu faire une tournée d'inspection mais elle ne vint pas me voir, estimant sans doute que je n'avais pas assez avancé toute seule. Il faut que je m'y mette sérieusement. Assise en tailleur par terre, je ferme les yeux. Les petits écureuils parlent toujours, la maman n'est toujours pas revenue.

"Mais c'est qui elle ?"

Tiens, il y en a un qui c'est rendu compte de ma présence. Il peut surement m'aider.

"Bonjour écureuil. N'est pas peur, je ne te veux pas de mal. Tu veux bien venir me voir ?"

Bien sur, il va être surpris, ils le sont tous. Mais j'espère que sa curiosité va être plus forte. Ces frères et soeurs continuent de parler entre eux, sans se soucier de ce qu'il se passe à coté d'eux, quand il me répond.

"Tu parles comme moi ? Est-ce que tout les humains parlent comme nous ? Moi c'est Ri,
et je suis le plus grand."


Pari gagné. Le petit s'approche de moi, il hésite un instant, et saute sur mes genoux. Je lui présente ma main, qu'il renifle.

"Non, je suis la seule, c'est ma particularité. Je dois m’entraîner avec cette particularité, tu veux bien m'aider ? En fait, moi c'est Ary !"

Ary, c'est le surnom que m'a donner Bulle, mon chat, parce que Artemis, c'est dur à dire en chat. Et depuis, le peuple des animaux m'appelle Ary. Le petit écureuil, Ri, relève la tête et me répond.

"Bien sûr, tu es mon amie maintenant. Qu'est ce que je peux faire ?"

"Je voudrais que tu me dises des mots, qui selon toi n'existe que pour les écureuils."

Ri me regarde dans les yeux, les yeux étrangement humains, l'air de me trouver bizarre. Il s’exécute cependant. Je me concentre, à l’extrême, pour essayer de switch off mon pouvoir.

"noisette, arbre, grich grich, bois, nid... Ça suffit ou tu en veux encore ?"

J'ai, j'ai réussis, j'ai entendu le bruit de l'écureuil! Pas longtemps, pas souvent mais un court instant OUI!

"Ça suffit, c'est super! Merci Ri! J'ai réussi! Je vais rester vous écouter un peu, avec ta famille, si ça ne te gène pas. Merci! Tu peux rester avec moi si tu veux.

J'ajoutais voyant qu'il ne bougeait pas. Je me reconcentre. J'ai réussi une fois, je vais y arriver encore.



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis
Natation_ARGENT
Natation_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Luxia le 14/8/2017, 22:16



L'apprentissage par la douleur


Comment Luxia voit Quiet Non pas tout à fait en fait mais j'avais envie de poser ça là


Nous commençons donc notre exercice, quand l'autre gosse, tout content de courir partout si rapidement, commence son petit numéro. Toujours assise au sol, je le regarde faire sans expression, n'en ayant pas la moindre chose à foutre. Il essaye de m'entourer avec la lanière de son sac? Et alors? J'ai pas besoin de bouger pour me défendre, et c'est pas avec son petit mètre de longueur de corde qu'il va m'attacher bien solidement. Je fais de l'escalade bordel, je m'y connais un minimum en tout ce qui est nœuds et compagnie. Lui semble tout heureux de sa petite manœuvre, ça fait presque pitié. Eeeeuh, wait, non, rectification, c'est pitoyable. Je le suis toujours comme je peux du regard, sans bouger le moins du monde.

"-Désolé si je t’empêche de bouger, tu comprendra que te laisser jouer avec moi, ce n'est pas ce dont j'ai envie. Oh, et elle ne t'a pas dit de me jeter des cailloux ? Je sais que le mensonge et la vengeances sont des vices, mais qu'y puis-je ?"

Ah oui, les cailloux... J'avais oublié... Well, je vais m'y mettre, puisque c'est comme ça. En plus ce sale gosse est en train de s'épuiser tout seul... Ca sera même pas drôle.

...

Retirez tout ce que je viens de penser.

Le sol se met à trembler, et me tournant vers le centre de la vibration, je vois notre très chère professeure de pouvoir faire jaillir de la lave du terrain d'entraînement. Le magma ne tarde pas à se diriger vers Quiet et moi, et par prudence je m'extirpe en roulant. ROLLIIIIIIIIIIIIIIIIING GIIIIIIIIIIIIIRL IS DREAMING ALL THE DAAAAAAAAAAAAAAY *ahem* pardon, personne ne comprendra cette référence. Mais bref, en gueulant qu'elle ne supporte pas l'insubordination, elle lui fabrique un magnifique... Caillou sur mesure, dans lequel il n'a pas le choix de rester enfermé. Je souris en coin. Oups? Je suis particulièrement contente de ma passivité, de ne pas l'avoir suivi dans sa connerie.

Bon, après pour l'eau et le sandwich, je serais peut-être pas partie aussi loin dans l'humiliation. Je préfère la torture physique que mentale... Du moins pour ce genre de circonstances. Enfin là, c'est de l'humiliation pour de l'humiliation. Ca sert à rien. Je pense qu'il l'aura déjà bien en travers de la gorge. Enfin je dis ça je dis rien, mais à sa place à peine le cours serait fini que j'organiserais une vengeance au moins deux fois pire, même si c'est une prof, rien à battre. Après c'est son problème, alors je le laisserai voir. Je vais pas l'aider, non plus, ahah...

"-Schtroumpfette, commence plutôt par lancer des cailloux histoire de l’attendrir un peu, je vais t’aider aussi, mes lancers ne sont plus aussi bons qu’avant et j’ai du mal à évaluer ma force à présent."

Ah... Okay. Bon bah, je crois que j'ai plus que ça à faire. Je ramasse des cailloux et lui balance sans plus d'enthousiasme, mais tout de même avec énergie. Je continue ainsi pendant une petite minute, sans faire attention si je touche et où ou non. Soudain, une petite idée me vient à l'esprit. Je me tourne vers l'adulte, et lui demande, un grand sourire sadique;

"-Vous permettez?"

Mais trop impatiente, sans même être sûre de sa réponse, je lance un dernier caillou sur Quiet, alors qu'il peut parfaitement voir ma main briller de vert, signe que j'utilise mon pouvoir. Arborant mon immense sourire en coin caractéristique, et fixant sa main nue et bloquée dans la pierre. Une petite plante apparaît doucement, juste quelques feuilles, qui viennent lui chatouiller les doigts. Enfin... "chatouiller". M'adressant aux deux à la fois;

"-Je vous présente la Gympie Gympie..."

...Qui, d'après les dires du jumeau, serait comme une ortie, mais en dix fois plus violent... Je ne peux m'empêcher de m'approcher de mon camarade Saphir de quelques pas, gardant quand même mes distances avec ma création, encore quelques pierres à la main, pour répéter ces mots pleins de sarcasmes;

"-Je sais que le mensonge et la vengeances sont des vices, mais qu'y puis-je ?"

Je terminai sur un haussement d'épaule et un immense sourire sadique.


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Kupo le 14/8/2017, 23:27

L'adolescente se tient prête, en face de moi. Caillou à la main, elle se prépare à lancer. L'expression d'épuisement sur son visage me choque, comme si ces tours de terrain l'avais complètement lessivée. Elle a peut être un problème cardiaque.. Je sais que certaine personne peuvent très vite s'essouffler à cause de ça. Ou alors, elle n'est simplement pas sportive. Je hausse les épaules, et continue de marcher. Elle balance enfin le caillou. C'est un lancé en cloche, extrêmement simple à détourner.  Je ne suis même pas sur qu'il ne m'aurait touche de toute façon... D'un ordre bref, je fait dévier le caillou derrière moi, et me tient prêt pour un deuxième lancer. Il est bien plus fort que le premier, mais malgrè ça je réussi à l'écarter sans difficulté. La professeur approche et commence à nous donner d'autres instructions.

" Miss Nem, je sais bien que j’ai demandé de prendre son temps, mais là c’est toi que je vais jeter sur le nain de jardin. Il n’est qu’a 10 mètres de toi et en plus il bouge, donc sert toi de ton pouvoir, localise-le et pulvérise-lui la tête ! S’il est fort je te répète qu’aucune pierre ne le touchera regarde comment on fait."

Wow, je vais vraiment affronter la professeur ? Bon, en théorie je ne craint rien. Elle peut lancer autant de caillou qu'elle veut, cela ne devrait me prendre qu'un instant de les dévier. Elle prend trois pierre. Normalement, c'est de la tarte. Mais je reste concentré, au cas où. Elle fait tourner son bras. Wow, je le sens mal d'un coup.

- Attention le nain ça vaut pas un lancer de Chapman a presque 170 km/h, mais je n’en suis pas très loin. Quasimodo ! Non attend, Quasimodo il est bossu ça va pas, Freddy c’est mieux ! va vite te poser à l’endroit où les pierres vont atterrir freddy, je vais lancer de toutes mes forces


En effet, ça va vite. Les pierres partent à toute vitesse vers moi. J'essaie de décaler la première, mais je n'ai le temps de la dévier qu'un tout petit peu avant que je ne remarque celle qui fuse en direction de ma tête. Je la décale en priorité, mais mon temps de réaction est trop long. Je sens que je vais violemment me prendre les deux autres. Je me prépare à encaisser le choc, mais soudain je sens que je suis poussé en avant, par quelque chose derrière moi. Qu'est ce que c'est que ce bordel ? C'est trop mou pour être une pierre... Je me ramasse par terre, avec au moins l'avantage d'avoir évité les deux pierres, mais avec les vêtement encrassé, le t-shirt déchiré en prime et quelque chose... Ou plutôt quelqu'un sur mon dos. Génial...


Dernière édition par Kupo le 16/8/2017, 20:18, édité 2 fois (Raison : Proposition de Maïaaaaaa)




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Luna le 14/8/2017, 23:27

Le membre 'Kupo' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 10' : 2


Je parle en #7366C6
avatar
Luna
Fondatrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Invité le 16/8/2017, 20:50


L'apprentissage par la douleur


Cours de pouvoir
Sous mes baskets de sport, je sentais le sol se réchauffer. C’était une sensation très bizarre, c’est comme si je marchais sur du sol qui chauffe tout seul ! Mais si, le chauffage au sol. J’avais ça chez moi, et c’était vraiment bien l’hiver… mais là, c’était ultra bizarre, il ne peut pas y avoir de chauffage à l’extérieur ! Ça me faisait un peu peur, ce n’était pas normal… je voulais demander à la professeure, mais je crois que cette grande dame m’effrayait encore plus que ce chauffage au sol, alors je ne disais rien… elle se rapprochait, l’air irrité. Je me mettais à trembler, et je me décalais un peu pour qu’elle ne me touche pas.

« Miss Nem, je sais bien que j’ai demandé de prendre son temps, mais là c’est toi que je vais jeter sur le nain de jardin. Il n’est qu’a 10 mètres de toi et en plus il bouge, donc sert toi de ton pouvoir, localise-le et pulvérise-lui la tête ! S’il est fort je te répète qu’aucune pierre ne le touchera regarde comment on fait. Voilà Miss Nem à toi de jouer et n’ai pas peur ! Concentre-toi, inspire profondément et fait bien le vide… Et recommence… encore et encore ! »

La professeure avait pris des petits cailloux, et levait son bras. Non, elle allait lui faire mal ! En plus, elle le visait très bien ! Non, je devais le protéger ! Mais la professeure m’en voudrait tellement… et je ne pourrais pas travailler mon pouvoir si je m’opposais déjà à l’autorité de l’adulte… alors c’était donc ça, ce qu’elle voulait faire ? Tentait-elle de nous monter la tête et de nous repousser dans nos retranchements en manipulant nos sentiments  J’étais si partagée ! J’étais prête à prendre toutes les pierres à la place de Kupo en me mettant devant lui, mais je ne faisais rien de tout ça… Je tournais les yeux vers le pauvre garçon, et l’observais de la tête aux pieds.

Je les voyais : je vois deux impacts rougeâtres, des traces bleues et douloureuses au niveau de l’épaule et du genou de Kupo. Il allait se prendre deux pierres ! Il fallait que je le prévienne, pour qu’il essaie de les éviter à tout prix ! Je me précipitais vers lui en essayant de passer entre les tirs des cailloux, puis je sautais sur le garçon.

« Kupo, attention ! »

J’y mettais tout mon faible poids, puis je réussissais à le faire tomber par terre. Il s’était écroulé au sol, sur le ventre, et moi sur lui, allongée. Je reprenais mon souffle, puis je me mettais à califourchon.

« Tu… tu allais être touché violemment à l’épaule et au genou ! Je ne voulais pas que tu souffres… pardon de t’avoir poussé comme ça… tu as mal ? J’ai entendu un bruit de déchirure… »

Je retombais lourdement sur son dos, fatiguée. Je m’étais écorchée en tombant mais heureusement, Kupo m’avait servi de matelas gonflable… je n’avais presque pas mal, il m’avait protégé de ma chute ! J'avais complètement oublié la présence de la professeure, je pensais juste à Kupo. Puis soudain, un grondement... le sol se fendit en deux, et je vis jaillir une colonne de lave en fusion, dangereuse et brûlante... je me mettais à hurler, puis je changeais de position : je me mettais sous les bras de Kupo, comme si je m'attendais à ce qu'il me protège.
#iwhae pour epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Quiet Arcwind le 17/8/2017, 13:56

Le plaisir de voir Luxia ainsi, malgré qu’elle ne disait ni ne faisait rien, était présent, seulement, il n’y avait ni amusement, ni cause au final. Certains comportements puérils m’agacent, mais étrangement, j’agis de la même manière, envers cette idiote. Cela voudrait-il dire que… Je l'apprécie ?? Ah ! Jamais ! Ressaisis toi Quiet, arrête de penser des conneries.
Je regardais Luxia, d’en haut, elle ne bougeant plus, assise dans l’herbe du terrain d'entraînement. Puis, le sol se mit à ronronner, augmentant peu à peu, sentant tout cela venir vers moi. Grondant, puis rugissant, du magma sortie du sol, non loin de mes pieds. Tournoyant autour de moi, le spectacle était magnifique, je tournais la tête en même temps, admirant le spectacle de couleur, la vitesse à laquel s'exerçait le mélange entre orange, jaune, et rouge, cependant la chaleur monta assez rapidement. Sans faire attention, Luxia se dégagea lorsque le magma qui se rassemblait autour de moi, et à mesure que je regardais cette démonstration, je me retrouvais, pris au piège dans ce magma, maintenant solidifier. La chaleur était intense, très intense, trop intense.

Ma vision se mit à trembler, ma vue se flouait, et bien que je continuais de regarder Luxia, une sorte de fatigue me gagnait, comme si mes forces me quittaient. Je les vis bougés, toutes deux, et les voyaient parler vers ma direction, mais n’entendait presque rien, mes sens me quittaient peu à peu, je faisais le maximum pour garder les yeux ouverts.

- Si y’a bien une chose qui me met hors de moi c’est l’insubordination !

Je riais un peu en moi, malgré la fatigue, et les nombreuses douleurs qui venaient à moi. Elle ne supporte pas ça ? Cela la met hors d’elle ? Oh, pauvre dame, vous devez être hors de contrôle à présent, attention à ne pas vous casser un ongle. Si vous… Eh… Si vous avez besoin de faire traîner des élèves par terre pour lse faire obéire, ou d’enfermer...keuh… D’enfermer des élèves dans votre prison de chaleur, vous ne devriez peut-être pas être prof.
Elle se rapprocha un peu, avant de reparler, sans que j’en comprenne les mots cette fois-ci. Je sentis quelque chose, sur mon visage, en forçant à garder les yeux, je voyais la prof, devant moi, à de faire quelque chose, que j’avais du mal à comprendre. La sensation était désagréable, mais quand je vis son visage, si proche… Je lui crachai au visage, utilisant le reste de mes forces, avant de me sentir vraiment mal.

Je sentais des coups sur moi, à répétition. Je ne savais pas ce que c’était, mais cela faisais mal. Malgré toute ma volonté, plus rien ne m’obéissait, je me perdais de plus en plus dans la perte de mes sens. Cependant, j’entendis une phrase

- Je sais que le mensonge et la vengeances sont des vices, mais qu'y puis-je ?

Hé… Bien joué Luxia. Bien joué. La chaleur était trop intense, je ne la supporte pas… Ma respiration devint plus rapide, j’avais l’impression de suffoquer, jusqu’à ce que je tombe finalement dans les pommes.

...


avatar
Quiet Arcwind

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par 'Chu le 18/8/2017, 22:55

- Vous permettez ?

Mais que faisait donc la Schtroumpfette ? Impossible d’en savoir plus à moins d’être botaniste. Luxia semblait avoir utilisé son don, afin de faire pousser sur la roche de basalte une petite plante à l’allure inoffensive. À voir le petit sourire en coins de la jeune fille, c’était tout sauf de l’aloe vera. Chu avait espérée un petit cactus a la place de ça, la mèche bleue avait été beaucoup plus créative et un brin perfide avec un peu d’inconscience tout de même.

- Je vous présente la Gympie Gympie...

La professeure se tapa le front avec sa main, Luxia venait de faire la plus grosse bêtise de sa vie, heureusement qu’elle n’avait fait que l’effleurer.

-Je sais que le mensonge et la vengeance sont des vices, mais qu'y puis-je ?

Chu s’avança l’air blasée vers sa jeune élève et lui colla une claque derrière la tête, ses émotions étaient partagées. Certes la princesse n’en faisait qu’à sa tête, mais ce n’était qu’un gamin ne comprenant pas l’autorité. Elle foudroya Luxia du regard.

- Tu viens de donner à ton camarade la réaction la plus forte du monde végétal connu, si deux ou trois ans ça le démange un petit peu il pourra s’estimer chanceux… La Gympie… a tendance à pousser les gens au suicide tellement la douleur est insupportable.

Chu marque une petite pause afin de reprendre en soupirant…

- Finalement ce n’est pas tant une maitrise de ton pouvoir ce dont tu as besoin, mais plutôt d’apprendre à te responsabiliser davantage.  

Elle montra du doigt le pauvre Quiet qui s’était évanoui dans son sarcophage de pierre.

- À présent il est à ta charge, tu me le sors de là et tu me le mets en position latérale de sécurité. Ensuite pour ton entrainement je te suggère d’étudier à fond toute la flore terrestre afin d’en étudier ses dangers… Ce sont tes devoirs pour le reste du mois, bon courage… La roche dans laquelle la princesse est emprisonnée est volontairement fragile, tu peux la casser a coup de pieds.

La professeure s’en alla en direction de ses autres élèves, le cours allait bientôt se terminer, certains tombaient comme des mouches, ils avaient dans l’ensemble tous accepté de jouer le jeu hormis Quiet. Chu s’approcha donc de ses trois petits élèves, le nain de jardin avait failli se manger les pierres, au moins le pouvoir de Maya avait été d’une redoutable efficacité.

- Bon vous trois, je vais commencer par toi le nain de jardin, comment tu te sens après avoir raté cailloux comme ça ? Pas terrible non ? Et en plus de ça c’est tête de grumeaux qui ta sauvé…

Elle s’éloigna un peu du petit groupe et sembla chercher quelque chose, le caillou parfait (eh oui encore), elle le soupesa et dirigea vers son sac pour en retirer un marqueur noir. Elle commença à dessiner un visage amical sur la petite pierre et revint avec un grand sourire auprès de ses étudiants. Elle tendit le caillou au jeune garçon.

- Ça tu vois c’est « teston » ton nouveau meilleur ami, je veux le voir flotter à côté de toi en permanence, il est vraiment léger à peine 200 grammes, mais tu devrais pouvoir le faire tenir bien plus longtemps… À présent toi et lui vous êtes inséparables, tu manges avec lui, tu te laves avec lui, tu fais caca avec lui et tu dors avec lui ! C’est ton meilleur pote tu comprends !

Chu se tourna à présent vers la fille aux yeux bandés, elle ne semblait pas vraiment avoir compris l’intérêt de l’exercice si bien que c’était à se demander qu’est-ce qu’elle faisait ici.

- Miss Nem je suis perplexe, je ne t’ai pas senti une seule fois utilisé ton pouvoir pour cet exercice tu lançais les pierres au hasard ? SI c’est la barrière de la langue, je te conseille fortement de confort ce handicap avant de revenir t’entrainer en groupe, tu nous éviteras de nous faire perdre du temps à tous. Quant à la suite de ton entrainement et j’espère que tu le comprendras sinon tant pis pour toi… Plusieurs fois par jour, place-toi dans une zone avec plusieurs bruits différents et apprend à les isoler chacun leur tour…

* Ensuite c’est le tour de Quasimodo… elle est ou celle-là ? *

- Ah… tu n’es plus Quasimodo à présent, tu es tête de grumeaux, tu as fait comme les Pokémons tu as évolué un peu. Ce n’est pas mal du tout, comment va ton visage après avoir prédit l’avenir sur une si courte distance ? À mon avis tu t’en sors bien, continues tes efforts… Continue de prédire à courte distance et quand tu vois que tu n’as pas de contre coup, tu prédis un peu plus loin dans le temps…

Bon les trois nains c’était une chose de réglée, leur avenir était entre leurs mains a présent. Le reste c’était surtout de la patience, de la discipline, de la volonté et beaucoup d’échecs. Mais il n’y a qu’avec les échecs qu’on progresse le plus rapidement.

* Tiens en parlant d’échec… il est ou quadruple gras ? *

- Quadruple gras ! Oh pas mal du tout, ça c’est de la pépite !

Chu admirait l’énorme rocher luisant, l’immense rocher d’or ferait du plus bel effet sur le terrain d’entrainement à présent. Quand elle dévisagea l’élève elle, lui sembla qu’il avait la tête plus légère malgré toute la fatigue accumulée. Cet entrainement lui faisait beaucoup de bien.

- Ya du progrès, y’a du progrès… Comme la Reine des grumeaux toi aussi tu vas évoluer, tu retrouves ton statut de double-gras, encore un petit effort après tu pourras évoluer en mi-gras, qui évolue en mi-molle, qui évolue encore quintuple gras et près, peut être … je dis bien peut être… Tu auras le droit d’être appelé par ton prénom ! Mais d’ici là, tu viendras tous les matins en salle des profs me poser sur mon bureau le plus gros rocher que tu auras pu transporter transformer en or…

Chu fini par donne une nouvelle claque derrière la tête de Marco, mais celle-ci était plus amicale, il avait bien travaillé tout de même, et il semblait également avoir découvert quelque chose sur son don, il devait à présent faire un travail sur lui-même, réfléchir à tout ça.

- Bon bichette…. Tu n’auras pas gardé ton surnom bien longtemps toi aussi…. Je suppose que tu as bien progressée aussi à voir le sourire que tu affiches. Je n’aurais pas grand-chose à te dire Artemis, tu ne t’es pas laissée déstabiliser par les surnoms, tu as travaillé dans ton coin convenablement, tu as progressé, pour moi c’est un sans-faute, continue avec cette attitude et tu te débarrasseras des effets négatifs de ton pouvoir en un rien de temps.

* Bon il me manque plus que les deux derniers et après c’est terminé pour aujourd’hui…*

- Miss Blabla, je vois bien que tu as repoussé tes limites jusqu’au bout ! C’est la meilleure attitude possible, continue tes efforts. J’ai la sensation que ton pouvoir en cache un autre encore plus grand nous essaierons de voir ça ensemble dans un cours particulier. Quant à toi Musclor, je n’ai rien à dire concernant ton sérieux et ton application.

Chu se concentra une dernière fois, la terre se mit à trembler une énième et foi et le restant de lave rester en sous-sol se mit à léviter sur le terrain d’entrainement. Les bulles de lave en fusion s’agglutinèrent pour finalement ne former qu’un sol bloc de magma rouge luisant. La roche commença à s’assombrir pour finalement ne former qu’un bloc de pierre comme Jinn l’avait demandé.

- À toi de jouer Musclor, si tu veux nous sortir le grand jeu c’est maintenant.

Elle croisa les bras, sa curiosité était à son plus haut niveau.

[Dernier post pour vous les loulous, après je passerais sur vos dossiers, pensez à checker pour voir combien de points vous obtiendrez


avatar
'Chu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Jïnn le 19/8/2017, 04:21

- Miss Blabla, je vois bien que tu as repoussé tes limites jusqu’au bout ! C’est la meilleure attitude possible, continue tes efforts. J’ai la sensation que ton pouvoir en cache un autre encore plus grand nous essaierons de voir ça ensemble dans un cours particulier. Quant à toi Musclor, je n’ai rien à dire concernant ton sérieux et ton application.

Et bien enfin. Enfin on arrive à en voir le bout. Pour le coup il souriait légèrement, même si sa tête tanguait de gauche à droite. Sérieux et application...sans ça on ne peut pas progresser. Il trouvait ça normal et qu'elle le surestimait. Il devait avoir un dossier bien fourni en plus le p'tit Jïnn. M'enfin il ne pouvait pas le savoir, même s'il s'en doutait. Néanmoins Shaerina semblait avoir du potentiel pour qu'elle puisse avoir un cours particulier. Voilà qui étonnait légèrement notre protagoniste. Faut croire qu'à force de progresser seul, y'a pas besoin de prof'.

- À toi de jouer Musclor, si tu veux nous sortir le grand jeu c’est maintenant.

La dame venait de sortir certainement tout ce qu'elle pouvait sortir rien que pour ses beaux yeux. Il appréciait le geste et s'inclinait en respect en retour. Enfin...Enfin il peut y aller à fond, voir ses capacités. Un sourire illuminait son visage. Depuis le temps qu'il attendait ça. Ce gros rocher bien "frais" était une occasion de tester des tas de choses. En plus il était en pleine possession de ses moyens. Il revenait à sa forme initiale, allant boire un coup. En revenant, il lançait sa gourde à Shaerina, l'air satisfait :

-Tu vois quand tu t'en donnes les moyens. Bien joué. En échange, voici un petit échantillon de ce que je peux faire à fond, tu devrais ouvrir les yeux bien comme il faut.

Ah oui juste avant, il fallait mettre en place une symbolique à devenir fort avec son pouvoir, et la cible parfaite pour ça c'était Quiet. Il allait le retrouver dans son petit sarcophage de pierre. Luxia serait certainement en train de tabasser la caillasse avec ses petits pieds, mais Jïnn donnait simplement un coup de paume au niveau du buste avec son pouvoir pour le dégager et ainsi le soigner rapidement pour qu'il reprenne connaissance. Il lui tapotait la joue, d'un air neutre, presque comme un grand frère qui prévient le petit d'une chose importante :

-Debout. J'vais te donner la preuve qu'il faut écouter les profs de pouvoirs viables. Reste une petite minute, tu verras pourquoi.

Ensuite, il mettait ses mains devant sa bouche comme pour amplifier le son de sa voix :

-Un conseil ! Reculez ! Je ne voudrais pas en blesser. Prenez trente mètres au moins je vous prie. Merci d'avance, comme ça je suis dédouané de toutes responsabilités.

Mieux vaut prévenir que guérir. Bref, il attendait une petite minute histoire que tout le monde s'en aille ou reste observer. De toute façon il faisait ça pour lui à la base. Il se dirigeait vers le rocher, plus chaud que jamais, remettant son haut de Kimono. Alors...Analysons. Il tapotait la pierre, évaluant grossièrement la résistance. Effectivement, c'était du solide. Comment s'y prendre ? Coup de poings ? De pieds ? Un kikoha ? Hummm...Normalement la rocher volerait en éclats mais ça ferait des dégâts collatéraux. Bon...On verra. Il reculait en se mettant à dix mètres de la roche. Il avait l'air bien plus concentré que sur l'exercice précédent. En plus, un fin sourire ne voulait pas s'effacer. La joie était grande, immense même.

Face à ce rocher qu'il voyait désormais comme un adversaire. Il écartait légèrement les jambes avant de les fléchir. L'atmosphère autour de lui semblait comme en suspension. Enfin, n'importe qui ayant un instinct de survie sentirait la tempête venir. Pour le peu de personnes qui restaient, il disait avec une voix très sérieuse, et pédagogue d'une certaine façon :

Voici ce qui se passe quand on évolue son potentiel au maximum...

L'OST cliché:

Ses bras étaient croisés en diagonale, les poings fermés. Ses yeux étaient rivés sur l'objectif. En abaissant les bras sèchement au niveau de ses hanches, légèrement devant lui, le voilà qu'il commençait à pousser un cri qui l'aidait à concentrer son Ki. Aller si loin, c'était si rare, il se permettait de prendre le temps. Contrairement au premier exercice, le changement n'opérait pas de suite. Néanmoins le long de son cri, le sol tremblait, le vent s'agitait autour de lui, comme était repoussé de manière omnidirectionnelle autour de ce dernier. La terre sous ses pieds se craquelaient, et les petites pierres semblaient léviter légèrement.
Dans son fort intérieur, il remontait jusqu'à l'existence même de son être, repassant en boucle les événements qui l'ont conduit à en arriver là. Plus le temps passait, plus l'atmosphère semblait tourner au cataclysme. Le sol, l'air, tout s'amplifiait. Son aura était à présent visible aux yeux de tous, cette même aura qui a commis des erreurs allaient se dévoiler sous son vrai jour.

Les craquelures au sol progressaient sur un bon cinq mètres de rayon. Toujours avec ce rugissement bestial comme fond sonore, il changeait d'apparence. Ses cheveux semblaient s'hérisser bien plus que tout à l'heure, des crépitements s'entendaient. Il avait détruit la forêt enivrer de cette puissance maintenant maîtrisée, et il n'était qu'au premier stade. Maintenant, le voilà au troisième, nécessitant une introspection à chaque fois quand il n'avait pas l'habitude.
Son corps semblait disparaître dans une lumière bleutée, avec des petites particules d'aura blanche. Cette dernière venait à éclater autour de lui, laissant juste derrière elle un silence de la part de notre protagoniste. Tout ce spectacle visuel durait environ deux minutes

Ses muscles semblaient plus gros, son regard était d'un sérieux et d'un calme à toute épreuve. Voilà le Junalkin Jïnn a 100% de ses capacités actuelles. Il ne disait pas un mot.
Se dirigeant lentement vers cet énorme rocher, il le portait à bout de bras sans grandes difficultés. Sous cette forme, c'était largement dans ses cordes. La démonstration de force commençait, avec ce cailloux d'une tonne et quelques. Pour faciliter sa prise en main, il donnait une légèrement impulsion des bras afin de le lancer un peu haut de trois mètres afin de le réceptionner sur ses bras au dessus de sa tête. Par réflexe, ses jambes étaient bien ancrées au sol, sol qui venait d'avoir des empreintes gratuites à cause du rocher exerçant son poids énorme sur lui. Il le soupesait de tout son corps, estimant son poids, sa résistance. Il venait d'avoir une idée. Force, kikoha, vitesse, perception, réflexe. Il allait tout tester.
Il restait bien trente secondes comme ça, à estimer. Il lui restait une bonne demi douzaine de minutes d'efforts à fournir. C'était amplement suffisant. Insufflant son aura au rocher pour laisser un marquage qu'il reconnaîtra, il venait à l'aide de son aura et de celle dans le rocher à le lancer en l'air, très haut, une cinquantaine de mètres.

Ses mains venaient à se joindre, base de paume contre base de paume. Une sphère se formait entre les deux, toujours plus rayonnantes de sa lumière "divine". Il semblait marmonner quelque chose....mais quoi ? Ses lèvres se refermèrent totalement avant que ses bras partent de sa hanche jusqu'au dessus de sa tête. Une énorme vague d'énergie partait jusqu'à rencontrer le rocher qui était à trente mètres de hauteur à présent. Ce dernier volait littéralement en éclats et à l'image d'un shrapnell le terrain allait être littéralement sous une pluie de pierres. C'est ici que le plus choquant du spectacle commençait. Une sorte de bang supersonique s'entendait. A la vue de tous il était bien trop rapide à présent. Il allait faire une épreuve de dextérité. Casser, détruire, c'était trop simple. Au lieu de réduire en poussières ces cailloux, il allait les ramasser tous tellement vite qu'on verrait mieux le tas se former plutôt que lui se déplacer.
On pouvait littéralement sentir le vent se déchaîner. A l'aide de sa projection d'aura, il pouvait gérer sa vitesse comme il le souhaitait sans avoir besoin d'appuies au sol et ainsi perdre du temps et de l'accélération. Cette opération pourtant si technique ne prenait qu'une demi douzaine de secondes vu le nombre de fragments. Une fois son tas fait, il attendait devant, l'air d'attendre que l'atmosphère et l'ambiance générale redescendent. Le marquage d'aura a été efficace afin de cerner où étaient toutes les pierres. Il en profitait au passage pour poser la dernière au sommet du tas qui arrivait au niveau de sa taille. Une pierre en trop était dans sa main gauche, il fermait son poing et n'en laissait sortir que poussières.

En se redressant, il revenait à la normal, presque comme si tout cela n'était qu'un rêve. Il expirait doucement, avant de passer sa main dans ses cheveux, l'air satisfait mais...pas assez, comme si ce stade n'était qu'une limite à franchir.  Il allait vers la professeur d'un pas léger, contrairement à sa forme qui laissait ses empreintes par terre à cause de sa marche lourde et s'inclinait en s'humiliant mais avec toujours un très fin sourire sur son visage.

-Merci beaucoup de m'avoir permis de faire ça. Cela procure un bien fou. Merci, vraiment.

Il se redressait ensuite, l'air calme, apaisé. Il avait enfin pu voir un échantillon globale de sa progression. Essuyant quelques gouttes de sueurs de son visage, il voulait manger. M'enfin, avant de partir, il allait attendre d'observer les réactions de ceux qui sont restés. Après tout, peux-être que certains auraient des questions, ou des reproches, qui sait, n'est pas aimé celui qui est tout puissant.

HRP de la détresse:
Wah j'sais pas pourquoi la narration est en gras, j'vois aucun soucis niveau de mes commandes pourtant


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
Natation_OR
Natation_OR

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Kupo le 19/8/2017, 11:58

Me voilà donc, fin prêt à repousser tous les cailloux qui viendront à moi. Ma rage de ne pas avoir réussi à arrêter ces trois petites caillasses de rien du tout me sert de détermination. Ça n'aurait jamais du arriver, et ça n'arrivera plus jamais. Nayght me lance quelques pierres, que je n'ai aucun mal à repousser. Je me concentre totalement la dessus, peut être que je prend cet exercice trop au sérieux, en tout cas aucun autre caillou ne parvient à me toucher. Nous enchaînons pendant quelques minutes, mais déjà le cours se termine. C'était à la fois très long, à la fois trop court. Je suis épuisé, mais par la cours, pas par mon pouvoir. Je le sais, car quand j'abuse de mon pouvoir, je perd peu à peu mon ouïe. Là, j'entend encore très bien.

"Bon vous trois, je vais commencer par toi le nain de jardin, comment tu te sens après avoir raté cailloux comme ça ? Pas terrible non ? Et en plus de ça c’est tête de grumeaux qui ta sauvé… "

"Je vous le fais pas dire...."

Et elle part déjà. Tu m'étonnes qu'elle va être déçue de moi. Après ce que j'ai fait aujourd'hui, comment être satisfaite ? C'était vraiment pas terrible... Je soupire, bien décidé à ne plus me laisser marcher sur les pieds. Le professeur semble revenir vers moi, un caillou dans la main. J'étends déjà mon pouvoir jusqu'à lui, prêt à le dévier avant même qu'elle ne le lance. Mais au lieu de me l'envoyer, elle dessine une sorte de visage sur la pierre. C'est pour me déconcentrer ?

" Ça tu vois c’est « teston » ton nouveau meilleur ami, je veux le voir flotter à côté de toi en permanence, il est vraiment léger à peine 200 grammes, mais tu devrais pouvoir le faire tenir bien plus longtemps… À présent toi et lui vous êtes inséparables, tu manges avec lui, tu te laves avec lui, tu fais caca avec lui et tu dors avec lui ! C’est ton meilleur pote tu comprends !"


Et elle paraît sérieuse. Bon sang... En soit, c'est pas une mauvaise chose. Je comprends sa démarche. Du coup, je vais toujours devoir être en compagnie de "Teston". Soit. Je prend le caillou, et l'observe rapidement. C'est vrai qu'il n'est pas bien grand. Comme elle me l'a ordonné, je le fait flotter à mes côté. Même si je ne suis pas franchement usé par l'entrainement, je ne tiens qu'à peine 20 secondes. Là, je sens que j'entend déjà bien plus mal. Je n'ai pas envie de déjà laisser tomber. Je retente, mais cette fois le caillou tient 15 secondes, j'ai les oreilles bouchées et mal à la tête. Je ne comprends déjà plus ce qu'on me dit. Je vois que le prof est toujours en train de donner des instructions aux autres élèves. J'essaie une nouvelle fois de faire voler Teston, et cette fois je ne tient que 7 secondes environ. Et là, je n'entends presque plus rien. Je soupire, tandis que les choses s'activent autour de moi. Tout le monde recule. Au centre, je ne voit plus que Jïnn et un bloc de pierre. Je recule avec les autres, mais reste tout de même pour regarder le spectacle.

Jïnn se concentre pendant quelques minutes. Devant le bloc, il ne bouge pas. Puis les choses commencent à devenir intéressantes. Le vent tourne autour de Jinn comme si les rafales étaient devenues folles. L'air se déplace vers le haut, vers le bas, semble se perdre en lui-même, s'entortiller, déchirer. Mais le chaos ne s'arrête pas là. La terre aussi se plie face à l'incroyable puissance que dégage Jinn. Elle se fissure, elle se craquelle, elle s'agenouille devant ses vagues d'énergies. Tout ça provoque des battements que même moi qui suis complètement sourd arrive à percevoir. Une dernière impulsion a lieu, et Jinn soulève l'énorme bloqué avec une facilité déconcertante. Suite à ça, il le lance pour le réceptionner sur ses épaules, et une nouvelle fois s'arrête pour réfléchir. Les vents et la terre ne semblent plus être soumis à un chaos total, mais reflètent le calme incroyable dont Jinn fait preuve au milieu de son propre déchaînement de puissance. Des étincelles cyan explosent ici et là, et une lumière blanche enveloppe régné au centre du cataclysme. Puis, Jinn lance le rocher à plus d'une dizaine de mètres. Un bref instant plus tard, le rocher n'est plus. Il ne reste que des cailloux, qui nous tombe dessus. Mais Jinn est plus réactif, et les attrape tous en un battement d'oeil. Voilà donc de quoi il est capable. C'est terrifiant.

Je m'en vais ensuite, en me sentant bizarre. J'ai l'impression d'avoir vécu quelque chose d'important à l'instant. Mais j'y réfléchirait plus tard. Là, je suis bien trop fatigué. Je rentre simplement au dortoir émeraude, et je couche à côté de Teston et de son sourire béas.




Merci Luxia <3:
avatar
Kupo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Luxia le 19/8/2017, 12:07

Problème de gras: réglé! (Il faut pas oublier de fermer ses balises Chu'! ;) )



L'apprentissage par la douleur, non? x)

Ce que je ne réalisais pas, l'instant d'avant, c'est que Quiet était déjà bien assez mal en point comme ça. Enfin, je pus très vite constater les effets de ma plante à l'état de sa main... Quand Noa m'en avait parlé, je n'imaginais pas quelque chose d'aussi violent... Je me sens un peu coupable... Je sens soudain un impact à l'arrière de ma tête, et me retourne brusquement, sans pourtant me poser la question de qui il peut bien s'agir. Chu' me fait la morale, BIEN SÛR. Oui, je sais ce que j'ai fait, et nan, j'en ai rien à battre! Je l'ai pas tué, donc j'ai respecté ma promesse, donc tout va bien. (faux, mais cette prof me met tellement en rage qu'elle me fait perdre tout bon sens, vous inquiétez pas, je regretterai plus tard). Donc, je dois m'occuper de lui...

Je m'occupe d'abord d'isoler la Gympie Gympie du reste du monde pour éviter qu'elle ne fasse plus de dégâts, la recouvrant de liseron puis de d'autres plantes, rendant impossible le contact direct avec. Ou alors il faut quand même bien le chercher. Tant bien que mal avec mon peu de force, je détruis la pierre en effet assez peu solide et réussit à en extirper Quiet, dont la main n'est pas en très très bon état... Seulement, je pense qu'elle a beaucoup exagéré les conséquences, d'autant qu'il l'a à peine effleurée. Par chance, il n'est pas bien lourd. En le portant sur mon épaule je devrais pouvoir réussir à le traîner. Mais je ne vais pas le laisser là, pas avec cette folle en tout cas.

"-Je l'emmène à l'infirmerie, ça me paraît être une meilleure idée."

Et je m'en vais donc.

Fin du rp pour Luxia sorry je savais pas comment finir autrement


(c) Rin sur Académie Tsuki


J'incinère des gens, défenestre des nains en #009999 ou en glauque #649B88

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
Fiche♣️Dossier♣️Journal♣️Casier
avatar
Luxia
Modo' Grimpeuse
Modo' Grimpeuse

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Marco Wakasa le 20/8/2017, 05:10

Marco continuait son excercise, malgré le grand sentiment de ras-le-bol général. Si ça continuait, il ne pourrait plus voir le terrain d'entraînement en peinture... ou même le moindre caillou sans penser à cette tâche horriblement monotone, bien que fatiguante à la tête. Il commençait à se sentir pris de vertige. Il fallait croire que son regain de force n'avait été que temporaire. Merde... Il avait en plus un début de nausée. Il ne voulait pas être malade. Pas ici... Il s'imaginait encore les surnoms horribles que lui donnerait la prof.

Il se raidit en l'entendant revenir, tenta encore une fois de rester concentré sur sa tâche malgré qu'il n'en pouvait plus. Il avait envie de lui faire manger ces cailloux dorés et de rentrer chez lui.

- Quadruple gras ! Oh pas mal du tout, ça c’est de la pépite !

...D'abord l'insulte puis le semi-compliment pour tenter de flatter l'ego? Elle pensait sérieusement que ça allait arranger les choses?

- Ya du progrès, y’a du progrès… Comme la Reine des grumeaux toi aussi tu vas évoluer, tu retrouves ton statut de double-gras, encore un petit effort après tu pourras évoluer en mi-gras, qui évolue en mi-molle, qui évolue encore quintuple gras et près, peut être … je dis bien peut être… Tu auras le droit d’être appelé par ton prénom ! Mais d’ici là, tu viendras tous les matins en salle des profs me poser sur mon bureau le plus gros rocher que tu auras pu transporter transformer en or…

...Reine des grumaux? De qui parlait-elle encore? Il n'avait pas porté attention au reste du groupe, mais il imaginait très bien que... à part pour Jïnn... Les autres avaient sans doute vécu un enfer. Et mi-molle?! Hors de question que quelqu'un l'appelle comme ça! ...Pas la peine de protester, elle allait déjà se mettre sur le cas de quelqu'un d'autre.

Il ne put s'empêcher de lui envoyer un doigt d'honneur dans son dos, une rareté pour lui d'exprimer aussi ouvertement son agacement, avant de se tourner vers les rochers. Elle en voulait un gros... Il chercha le terrain de ses yeux embrouillés. Pourtant il portait ses lunettes...

Non, ça n'avait rien à voir. Il était simplement essouflé, épuisé... Il posa sa main sur une dernière pierre, la plus grosse qu'il trouva avant que sa vision tourne au noir. Aaah enfin... du repos...

(HRP: Fin pour Marco)
avatar
Marco Wakasa

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Shae' le 28/8/2017, 18:19

Le sol était dur sous mes cuisses et n’était pas la chose la plus confortable au monde mais il me permettait au moins d’être stable et de reprendre mon souffle pour mieux endurer la douleur. Je ne voulais pas céder à ce tournis qui si je me relevais allais me faire tomber au milieu de tout le monde, alors je respirais calmement en me répétant que j’allais y arriver je pouvais le faire. Il suffisait que je mette autant de force ici, autant que j’avais de colère en moi je devais me servir de ma colère et de mon chagrin comme un atout pour y arriver.

Jïnn se retourna doucement et je levais la tête vers lui, il posait sont regard sévère sur moi et je sentais venir une remarque aussi cinglante qu’au terrain d’entraînement au vu de son regard impassible et dure. J’attendais la remarque ne sachant pas quoi lui dire en retour et n’ayant pas tellement envie d’articuler une phrase.

« Hoy...Debout. T'as presque fini. N'abandonne pas deux fois. »

Cela fut moins pire que je m’y étais attendu sa voix c’était fais plus douce que prévu même si elle n’était pas non plus la plus tendre que j’avais entendu cela me fis sourire. Il faisait bien sur référence à notre entraînement qui faisait partie de l’un de mes premiers entraînements ici en arrivant dans cette académie. J’avais cette fois l'abandonné assez rapidement ne sachant pas me battre et je me sentais totalement inutile depuis j’avais travaillé mon mental pour essayer de ne plus rien lâcher peu importe ce que cela entraînerait. Bizarrement sa remarque ne m’énervait pas et au contraire me redonnait un peu d’aplomb pour lui démontrer que non je n’abandonnerais pas.

Jïnn tendit la main vers lui je le regardais surpris un instant avant de voir se former au creux de celle-ci une sphère colorée qu’il envoya sur moi. En réalité de ce que je démontrais mon coeur battait à tout rompre je n’avais aucune idée de ce que c’était et de ce que ça allait faire mais pourtant je ne bougeais pas d’un poil attendant simplement que cette boule arrive sur moi. Au contact de ma peau la sphère s’intégra à mon corps et je fus plongé doucement dans un sentiment d’apaisement et je fus surprise, et puis je remarquais que la douleur des blessures que je lui avais infligé était beaucoup moins douloureuse qu'auparavant. Je respirais de grande bouffer d’air qui pour une fois n’était pas couper par un pic de douleur. 

« Comme ça, ce sera mieux. Vivement qu'on finisse cet exercice que je puisse bouger un peu… »

Il se retournait sans attendre de réponse de ma part, oui il fallait que je me relève pour pouvoir le soigner et enfin finir cet exercice avant de m’effondrer quand sa boule ne fera plus d’effet sur moi. Il se replaçait au même endroit que tout à l’heure et je me relevais doucement derrière lui toujours protéger de la chaleur par son corps faisais bouclier. Le sang avant coulé dans son dos laissant de grande trainer rouge dans tous les sens.

« Merci Jïnn … Je me dépêche de fermer les plais »

Je me concentrais maintenant plus détendu par la sphère qu’avait fait Jïnn, et fermais les yeux pour visualiser dans mon esprit chaque blessure pour qu’elle se refermer. Je les prenais une par une et elle se refermait tout doucement.

« Miss Blabla, je vois bien que tu as repoussé tes limites jusqu’au bout ! C’est la meilleure attitude possible, continue tes efforts. J’ai la sensation que ton pouvoir en cache un autre encore plus grand nous essaierons de voir ça ensemble dans un cours particulier. Quant à toi Musclor, je n’ai rien à dire concernant ton sérieux et ton application. »

J’étais essoufflé alors que je n’avais même pas couru un marathon juste soigner des blessures que j’avais causé. J’avais gagné un peu en confiance avant je détestais le fait de devoir blesser une personne et la j’avais réussi à franchir se cape et j’étais plutôt fier de moi. J’écoutais le plus attentivement possible, qu’est ce qu’un pouvoir comme le mien pouvait bien cacher de plus que ça, il n’était pas utile et ne me servirait sûrement jamais à rien. J’acquiesçais à ses paroles au moins je pourrais m’entraîner avec elle mais je priais quand même pour qu’elle ne soit pas trop dure avec moi je ne savais pas encore combien de temps j’allais supporter tout ceci.
Quand elle s’adressait à mon camarade je me détournais et fourrais ma dague dans ma ceinture et j’attendais patiemment. Jïnn partait boire un coup mais ma motivation à le suivre tomba à l’eau je n’avais plus la force de bouger je ne voulais plus bouger j’étais tout d’un coup épuisé. Celui-ci revient et me lança quelques choses que j’attrapais en vol tant bien que mal. Après l’avoir attrapé, je regardais entre mes mains, c’était sa gourde et je lui adressais un sourire de remerciement décidément ce garçon n’était pas si horrible que j’avais pu le croire pendant l’entraînement. 

« Tu vois quand tu t'en donnes les moyens. Bien joué. En échange, voici un petit échantillon de ce que je peux faire à fond, tu devrais ouvrir les yeux bien comme il faut. »

Toujours un peu comme un instructeur à un élève j’acceptais le compliment qu’il m’adressait plus ou moins et j’avalais de grande gorgée de la gourde qu’il m’avait passé. Il allait se donner en spectacle devant tout le monde et je croisais les bras avec la gourde entre les mains pour le regarder faire.

« -Un conseil ! Reculez ! Je ne voudrais pas en blesser. Prenez trente mètres au moins je vous prie. Merci d'avance, comme ça je suis dédouané de toutes responsabilités. »

Je suivais sont conseils et je partais me poster beaucoup plus loin vers mon sac où je posais sa gourde non loin de là et je m’écroulais sur le sol pour observer la scène. La scène devant moi était tout à fait paranormal Jïnn se métamorphosais complètement faisant craquer le sol autour de lui. Après ça j’avais un peu de mal à suivre, tout allait trop vite pour que mes yeux puissent suivre mais le rocher volait en éclats et puis fini par se retrouver en petits tas au pied de Jïnn je le regardais mon esprit perdu dans le vide déjà parti dériver ailleurs. Je n’arrivais plus à penser et tout ce que je voyais était impressionnant mais ici tout était possible alors peut être que moi aussi j’étais capable de mieux.

Après tout le remut ménage je me levais ramassais mes affaires et je passais vers Jïnn pour lui tendre sa gourde. Je me dirigeais ensuite vers Chu dans un pas un peu vacillant mais déterminé.

« Merci professeur Chu pour la proposition de cours particulier j’accepte volontiers. Bonne journée à vous »

Je lui tournais le dos et je fonçais droit vers le dortoir pour me jeter vers ma penderie pour attraper des affaires de rechange et aller à la douche. 
avatar
Shae'
Golden Administratrice
Golden Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Artemis le 30/8/2017, 19:00

Chu' fait son tour d'inspection, et les élèves qu'elle a déjà été voir semble sur le point de partir. C'est déjà la fin du cours. Elle arrive vers moi, et mon ami écureuil part en courant à son approche

- Bon bichette…. Tu n’auras pas gardé ton surnom bien longtemps toi aussi…. Je suppose que tu as bien progressée aussi à voir le sourire que tu affiches. Je n’aurais pas grand-chose à te dire Artemis, tu ne t’es pas laissée déstabiliser par les surnoms, tu as travaillé dans ton coin convenablement, tu as progressé, pour moi c’est un sans-faute, continue avec cette attitude et tu te débarrasseras des effets négatifs de ton pouvoir en un rien de temps.

Hé mais ! Je viens de comprendre ! bichette --> biche --> Animal --> CQFD ! Ok d'accord. Tient, je ne me rendais pas compte que je souriais à ce point, je reprends le contrôle de mon visage et essaye tant bien que mal de cacher ma joie. Il est tant que je rejuge cette prof. Elle semble aimer le système de la carotte, qu'elle met en place avec les surnoms. En fait, elle fait bon flic et mauvais flic à elle toute seule. Fin j'ai quand même suivi du coin de l'oeil se qu'elle a fait avec celui qu'elle appelle princesse. Je ne suis pas d'accord avec ses méthodes, mais il me semble qu'il l'avait mérité. Pas une raison cependant pour l'enfermer dans de la roche. Et je ne connais pas non plus le rôle de Luxia dans l'histoire. En tout cas je m'en fiche, c'est l'heure pour moi de rentrer, je ne sais pas quand je révérai Chu', toujours est-il que je la salue. "Merci, à bientôt!". Je salue en même temps les écureuils, et les remercie. Je suis contente du résultat, bien que ça est été assez exténuant. Je galère à faire douze lignes, mais est ce qu'il y a vraiment quelqu'un qui lit attentivement toute la merde que j'écris ? Telle est la question que je me pose. Je ferai bien une récompense en mode je donne 100 points à celui que vient me dire que j'écris de la merde mais j'ai actuellement 69 points. (coïncidence, je ne crois pas). Du coup je vous donne 10 points. On s'en fout c'est les points que je dois à Marco. Keur sur toi pour ça d'ailleurs. Sur ce, je prends mes cliques et mes claques, parce que je suis assez hum, claquée, et je rentre prendre une douche et MANGER!



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤️



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis
Natation_ARGENT
Natation_ARGENT

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [¢συя ∂є ρσυνσιя] ℓ'αρρяєηтιѕѕαgє ραя ℓα ∂συℓєυя - [Cour terminé]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum