[EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Marco Wakasa le 19/7/2017, 04:33

Rappel du premier message :




C'est une fin de soirée qui débute à l'académie Tsuki, plusieurs semaines après le banquet de l'anniversaire de l'ouverture de ce lieu pour personnes spéciales. Vers environ 21h00, plusieurs élèves ressentent une étrange migraine ainsi qu'une phrase envahissant leur esprit: Il se passe quelque chose d'anormal dans les Jardins. Certains d'entre vous étaient peut-être déjà en direction vers ce lieu par hasard, d'autres sont venus à cause de cette mystérieuse information. Comment savez-vous cela? Que se passe-t-il encore dans cette mystérieuse académie?

Vous voyez en approchant plusieurs lumières de lampe-torche. Des professeurs et surveillants patrouillent les lieux sans doute pour éloigner les éventuels curieux. Vous avez le choix de rebrousser chemin et ignorer cette pensée qui vous tiraille le cerveau ou tenter de vous frayer discrétement un chemin dans les jardins, user de votre ruse, de votre pouvoir ou de votre réthorique pour convaincre un professeur de vous laisser passer.

Les choix multiples s'offrent à vous alors qu'un nouveau mystère attend seulement d'être résolu.


avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Gwendoline Arget le 30/8/2017, 14:36

- Enil Yume, Emeraude. Je pense que je vais aller par-là aussi, Gwendoline. Si ça ne te dérange pas bien sûr.

Je lui souris, ça ne me posais aucun problème, j'étais même plutôt contente qu'elle vienne avec moi. Au moins, je n'allais pas être entourée que d'inconnus.

- Bonsoir, ça ne vous dérange pas si nous venons avec vous ?

La jeune fille qui avait hurlée sur la prof s’avançait, accompagnée des deux garçons. Elle était blonde, un peut plus grande que moi, et semblait avoir à peu près mon âge. Il me semblait la reconnaitre aussi...

-Heu... non, aucun problème...

J'eus soudain un flash ! Je savais où je l'avais vue ! Au banquet ! Et en fait, je ne connaissais le nom de personne. Je m'exclamais :

-Vous deux, vous étiez au banquet ! Toi, t'a disparu et après t'es réapparu plus loin, et toi tu t'es effondré sans aucune raison apparente ! Vous allez bien ?

Je remarquais alors la blessure du garçon. Bah j'avais ma réponse. Je m'y connaissais absolument pas en soin, alors je ne pouvais pas l'aider. La prof revins, et l’attrapa par l'oreille sans dire un mot. J'écarquillais une nouvelle fois les yeux :

-OK....

Cette prof était vraiment taré. Je me tournais vers les deux autres, qui semblaient vouloir rester avec nous :

-Du coup, vous vous appelez comment ?

Je m'étonnais moi même de prendre l'initiative de la conversation, mais je voulais en finir au plus vite. Bon, bah maintenant que chacun à choisis son chemin, il n'y a plus qu'à avancer. J'étais crispée. Je ne savais pas ce qui nous attendais, mais je n'avais jamais aimé les endroits confinés. Pourquoi les murs semblaient bouger ainsi ? La température baissais, et je frissonnais un peu. J'essayais de garder un maximum mes bras sous ma cape. Pourquoi j'avais mis un t-shirt moi ? Ah oui, on étais en août, et en août il est censé faire chaud. Les murs étaient en pierres. Mais ils étaient pas en terre il y deux minutes ?

Le couloir était sombre. J'aperçus une silhouette se découper sur la droite du couloir, comme si elle attendais quelque chose. Je m'arrêtais, toujours dans le noir. Quelqu'un toussa. Je distinguais finalement des cellules. Pourtant, la toux ne me semblais pas être celle d'un adulte... Je serrais le poing un instant, puis, par mesure de précaution sortis mon arc, ainsi qu'une hampe, l'encochais, mais la gardais pointé vers le sol. Si nous étions repéré, et qu'il y avait danger, je pourrais toujours réagir. Je murmurais :

-A votre avis on est où là ? Et qu'est-ce-qu'il se passe ? J'ai du mal à croire qu'on soit toujours sous l'académie.

Pourtant, selon toute logique c'était là où on devrait être. J'étais perplexe, et un peu effrayée aussi. Qu’est-ce-qu’il se passait ?

HRP:
Du coup, il ne se passe rien avec les remous chelou d'avant ?

EDIT MJ : Non, rien du tout ^^


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Artemis le 1/9/2017, 22:03

"Yo ! Luxia c'est ça ? moi c'est Daft, j'ai déjà entendu parler de toi quelque part, Luxia, donc je suis venu te voir."

C'est un garçon avec une voix robotisée qui a dit ça. Il rejoint notre équipe, il y a donc Luxia, Cheshire,
lui, Daft, et moi. Les autres sont aussi répartis en deux autres groupes. Je n'ai pas trop écouté les autres parler, car pour une raison inexplicable, je suis un peu perdue, je n'aime pas spécialement être sous terre sans voir le ciel. J'ai envie d'un peu d'action pour me changer les idées. Et justement, le temps de se séparer pour emprunter chacun un chemin différent. Un groupe disparaît, et j'emboîte le pas à mon chat.

-Venez, avançons, en fait Daft, je ne sais pas si on se connait mais moi c'est Artemis. Et lui c'est Bulle.

Dit-je en désignant mon inséparable compagnon que j'ai prit l'habitude de présenter en même temps que moi. J'avance d'un bon pas, je suis en tête du groupe, alors j'attends un instant que quelqu'un arrive à mon niveau. Le noir arrive d'un coup. Je veux dire, il y a un instant je voyais clair, et puis d'un coup, il fait tout noir. Mon premier réflexe fut évidemment de toucher le mur. Il était, dur et froid, comme de la pierre, alors qu'il me semblait qu'il était de terre auparavant. Et il est recouvert d'une matière visqueuse, comme de la bave d'escargot je trouve. J'appelle Bulle, peut- être qu'il peut voir quelques chose lui. Mais il ne répond pas, il doit être trop loin.

"Bon et bien, puisqu'il fait noir, je vous propose qu'on s'arrête et qu'on regarde si quelqu'un a une source de lumière. Et en fait, on est au complet ?

Dans l'atmosphère humide et nauséabonde du couloir, il y a une odeur que je ne parviens pas à identifier. J'ai dans la bouche un gout métallique plutôt désagréable. D'un coup, un énorme bruit, quelqu'un a du tomber.

" Ça va ? J'ai mon téléphone portable, pour ce que ça vaut. Je vous propose d'allumer tous la lumière en même temps, si vous en avez. Ça vous va ?

Et ouais les gars, Artemis prend (un peu) les commandes!



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Cheshire le 2/9/2017, 09:40

"Yo ! Luxia c'est ça ? moi c'est Daft, j'ai déjà entendu parler de toi quelque part, Luxia, donc je suis venu te voir."

Ils discutaient mais ça importait peu que je les écoute alors je ne le fais pas. Il fait complètement noir, calme-toi tu dois rester calme je dois bien surmonter cette peur un jour ou l'autre. Je ne suis pas seule de toute façon ici tout va bien je n'ai pas avoir peur. Je tremble un peu et décide de me tenir aux parois pour avancer mais je les retire tout de suite après avoir sentis un liquide visqueux. Qu'est-ce que.....c'est dégoûtant ce truc. Tiens en fait ça me rappelle quelque chose cette situation. Je sens une odeur de pourriture et deux autres que je connais très bien. Du sang et un ou des corps en décomposition et peut-être qu'il y a du vieux matériel ? Puisqu'il y a du sang il y a peut-être de décomposition en plus je crois avoir sentis la même chose dans le cercueil de ce petit enfant. Je remarque que mon corps tremble de plus en plus. Je vais non je dois le supporter parce que si je recule je serais une lâche et ça je ne le veux pas donc j'avance encore. Cette situation en réalité me rappelle le même cauchemar que j'ai fais le jour d'Halloween, il ne manquerait plus que je vois que nous sommes dans les toilettes et que je risque de me noyer encore une fois parce que je voulais casser une porte.

"Bon et bien, puisqu'il fait noir, je vous propose qu'on s'arrête et qu'on regarde si quelqu'un a une source de lumière. Et en fait, on est au complet ?"

De la lumière....au départ j'avais peur de ne rien voir mais là j'ai peur que mes soupçons deviennent réalité. Je remets immédiatement ma capuche, je ne supporterai pas que quelque chose me touche la tête comme dans les attractions sauf si c'est un de mes partenaires. Normalement nous sommes au complet enfin je pense qu'on peut l'entendre grâce à nos pas depuis tout à l'heure enfin sauf si un intru esf parmi nous, je réfléchis trop.

"Ça va ? J'ai mon téléphone portable, pour ce que ça vaut. Je vous propose d'allumer tous la lumière en même temps, si vous en avez. Ça vous va ?"

Ah oui moi aussi j'ai la lumière de mon téléphone qui peut nous éclairer. Mon côté joueur et effrayé m'oblige à parler :

"Êtes-vous sûr de vouloir voir ce qu'il y a ? Je pense avoir une idée de ce que l'on va voir et si c'est bien  ça risque de nous hanter et je ne veux pas que ça vous arrive. Donc voulez-vous allumer la lumière"

Mais qu'est-ce que je me mets à dire ? Et de toute façon ce que je dis ça mais c'est peut-être faux et qu'en fait il n'y a rien. Je ne sais pas si les autres ont pensé à la même chose, je ne sais même pas si Daft peut sentir les odeurs.


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Daft le 2/9/2017, 15:51

-Venez, avançons, en fait Daft, je ne sais pas si on se connait mais moi c'est Artemis. Et lui c'est Bulle.
Ok ... D'accord je vais me contenté de cette information .

"Bon et bien, puisqu'il fait noir, je vous propose qu'on s'arrête et qu'on regarde si quelqu'un a une source de lumière. Et en fait, on est au complet ?

... AH OUI j'ai oublier d'activer mon masque voilà pourquoi je ne voyais pratiquement rien, je trouve enfin une explication pour ça, c'est tellement drôle quand même il y a 3 chemins, on doit se séparé et il fait noir puis impossible de revenir en arrière, c'est chouette ça .

Ça va ? J'ai mon téléphone portable, pour ce que ça vaut. Je vous propose d'allumer tous la lumière en même temps, si vous en avez. Ça vous va ?"

Bon bah c'est le moment d'allumer mon masque, j'allume mon masque, un smiley lumineux apparaît MAIS ce n'est pas assez lumineux ... donc j'augmente la luminosité, là ça fait lampe torche (^^) et je vois mieux.

"Êtes-vous sûr de vouloir voir ce qu'il y a ? Je pense avoir une idée de ce que l'on va voir et si c'est bien  ça risque de nous hanter et je ne veux pas que ça vous arrive. Donc voulez-vous allumer la lumière"

Euh... Quelque chose qui peut nous hanter ? Bah le trucs qui me ferai le plus choqué possible, c'est ... d'être avec mes parents .... d'ailleurs c'est eux qui me hante ... enfin là j'y pense plus eux ils sont toujours en Amérique ...

"Le seul truc qui peut me hanter ce sont mes parents ... je ne vois pas autre chose et en effet on ne se connaît pas Artemis et pour la lumière je préfère utiliser celui de mon masque que celui de mon portable."




Je vous Hack avec #60ad01
avatar
Daft

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Enil le 2/9/2017, 19:07

" - Bonsoir, ça ne vous dérange pas si nous venons avec vous ?
- Heu... non, aucun problème..."

Je rendis son sourire à la fille aux cheveux blonds qui venait de nous aborder. Je la connaissais rapidement car nous étions dans la même chambre même si je devais avouer que je n'avais jamais réellement pris le temps de lui parler. Malgré cela ça ne me dérangeait pas qu'elle se joigne à nous, tout comme les deux garçons qui paraissait la suivre. Puis avant que j'aie eu le temps d'ajouter quelque chose, la Diamant qui avait fondre la porte s'approcha de l'un d'eux et l'attrapa par l'oreille avant de la traîner de force dans le troisième tunnel. Je la fixai agir, un peu choquée de son comportement.

"- OK...
- On peut dire que c'est radical comme méthode... même si elle aurait simplement pu lui demander..."

Apparemment, celui-ci irait avec elle et la jeune fille ayant tenté d'ouvrir la porte grâce à sa dague un peu plus tôt. Nous serions donc seulement quatre à passer par le tunnel choisi initialement par Gwendoline. Après que celle-ci ait demandé leurs prénoms aux deux élèves restants et qu'ils se soient présentés, nous commençâmes à avancer.

Plus nous avancions, plus je trouvais qu'il faisais froid. Heureusement, je portais encore ma veste. De toute façon, je préférais ne pas l'enlever qu'il fasse froid ou pas. Je n'avais pas encore replacer ma lame dans le bracelet et ça m'aurait sincèrement embêtée que d'autres étudiants la voient. Ce fut sans doute l'une des rares fois que je fus contente que la température soit aussi basse. En revanche, le fait que la lumière avait quelque peu diminuée me gênait. Ça me mettait mal à l'aise. En fait, toute cette histoire, me faisait ressentir cette sensation !

Le couloir était toujours aussi lugubre mais je pus distinguer quelqu'un adossé contre l'une de ses parois. Il y avait quelqu'un ici ? Dans un tunnel dissimulé derrière une porte d'acier qui refusait de s'ouvrir ? C'était assez étrange mais pourquoi pas ?
Comme Gwendoline s'arrêta, j'en fis de même en me demandant ce qui lui prenait. alors que j'allais lui poser la question, une quinte de toux s'éleva. Au début, je crus qu'elle venait de l'un d'entre nous mais lorsque plusieurs autres suivirent je compris que je faisait fausse route. Il avait beaucoup trop de toux différentes pour qu'elles viennent tous de membres de notre groupe. Mon regard se redirigea vers l'avant. En plissant les yeux et en observant mieux, je finis par distinguer quelque chose. Quand je me rendis compte qu'il s'agissait de cellules, j'étouffai un sursaut et un léger cri de surprise. Pourquoi y avait-il des gens emprisonnés ici ? Des adultes ? Non, en écoutant mieux je me fis la réflexion que des adultes ne tousseraient certainement pas de cette manière.

Mécaniquement, je posai ma main sur le mur à ma droite avant de la retirer brusquement comme si je m'étais brûlée. Il était en pierre. Or quand nous avions commencé à avancer ce n'était pas le cas.

" - A votre avis on est où là ? Et qu'est-ce-qu'il se passe ? J'ai du mal à croire qu'on soit toujours sous l'académie.
- Un prison ? J'espère vraiment que tu as raison en tout cas... Mais du coup comment on aurait changé d'endroit ? "

Ça voulait dire que l'homme qu'on pouvait apercevoir était un garde pénitentiaire.

" Si on continue d'avancer, vous pensez qu'il fera quoi, lui ?" demandai-je en désignant ledit garde.
avatar
Enil

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Yasushi le 2/9/2017, 20:29



EVENT - Méandres

Pendant un instant, je crus qu’elle n’avait pas senti les brûlures ou qu’elle se fichait éperdument de ce qu’il s’était passé. Grave erreur puisque je me retrouvai face à prof’ hystérique, sadique, matérialiste et folle de rage, si ce n’était pas folle tout court, qui me plaque contre le mur avec son pied posé au niveau de ma gorge. La fusillant du regard, je ne pus que l’écouter tant elle m’empêchait de respirer :

- Écoute-moi bien petit malin, non seulement tu viens de te mettre à dos la prof la plus rancunière de cette académie, et en plus de ça tu viens de brûler ma veste et mon chemisier. Donc non seulement tu vas venir en colle pendant 1 mois et tu devras faire des petits boulots pour me rembourser.

Qu’elle aille au diable cette con*** ! Si elle croyait qu’elle pouvait s’en prendre comme ça aux gens impunément, il allait falloir lui faire comprendre qu’on n’est pas dans un jeu vidéo (pour le peu que j’en connaissais). En tous les cas, il était plus que certain que je n’allais pas perdre mon temps pour une cinglée qui gagnait très bien sa vie, surtout si ses vêtements coûtaient si chers que ça. Il était des personnes qui avaient bien plus besoin qu’elle de cet argent jeté par les fenêtres.

Me relevant non sans grimacer à cause de ma blessure et du manque d’air, je ne m’abaissai pas à faire tout ce qui me passait par la tête qui aurait pu me valoir de prendre encore plus cher. Mieux valait choisir la prudence, surtout que quelque chose s’agitait en moi et ce n’était pas bon du tout. Il se réveillait et je le ressentais alors que j’entendais les autres présents discuter entre eux. Puis, encore une fois, ce fut la prof des ténèbres de donner des directives sans chercher à vraiment protéger l’un de nous :

- Bon allez ça suffit, ceux qui sont en train de se chier dessus attendez nous ici ! Et pour ceux à qui il reste un peu de cran, on se retrouve de l’autre côté, mais attention, vous n’aurez pas de diamant pour protéger vos arrières cette fois-ci. La moindre erreur vous sera probablement fatale sur ce SHAERINA AVEC MOI !

Qu’elle aille au diable ! Je préférais largement me concentrer sur Marco et Tori qui me proposa de rejoindre les prénommées Enil et Gwendoline pour « équilibrer les groupes ». N’ayant pas mieux à proposer, je la suivis en me relevant sans montrer que je regrettai amèrement de m’être baissé. Je pus alors écouter un début de conversation :

- Bonsoir, ça ne vous dérange pas si nous venons avec vous ?

-Heu... non, aucun problème... lui répondit la petite blonde avant de s’exclamer. Vous deux, vous étiez au banquet ! Toi, t'a disparu et après t'es réapparu plus loin, et toi tu t'es effondré sans aucune raison apparente ! Vous allez bien ?

Ne sachant pas vraiment de qui elle parlait, je lui demandai :

- Euh… Au risque de paraître con, de qui tu parles exactement ?

Un peu perdu parce que je ne me rappelais de rien après avoir été éjecté par Noa à travers le jardin, je regardai Tori et Marco avant de me reconcentrer sur mon interlocutrice. Malheureusement, c’était sans compter la reine des enfers qui vint tirer une nouvelle fois Marco par l’oreille pour l’amener dans son groupe. J’allais me la… ! Pendant à mon père qui m’appelait toujours au calme et à la non-violence, je marmonnai simplement qu’elle méritait bien de perdre ses vêtement chéris alors que je serrais les points, rendant la lumière de mes sphères plus rougeâtre.

- On peut dire que c'est radical comme méthode... même si elle aurait simplement pu lui demander... fit Enil qui était restée silencieuse jusque-là.

-Du coup, vous vous appelez comment ?

- Moi c’est Yasushi, et voilà Tori, fis-je en montrant ma camarade du pouce.

Quand la conversation se termina plus ou moins, nous entrâmes dans le couloir que nous avions choisi. Veillant sur la petite amie de Marco, histoire qu’il la retrouve en un seul morceau une fois qu’on serait à nouveau ensemble, j’avançai prudemment. Les lieux me paraissaient glauques avec la baisse de température et les murs non entretenus. En plus, si on prenait en compte que tout avait été enfermé… Que voulait-on nous cacher à ce point ? Les enseignants et surveillants ne semblaient pas au courant alors… qui ? Comment ? Pourquoi ? Tant de questions se posaient alors que nous progressions. Surtout quand je me rendis compte qu’il y avait des ampoules allumées, donc de l’électricité. Anxieux de ce que nous allions trouver, j’éteignis ma propre lumière qui nous avait permis d’y voir un peu clair dans toute cette obscurité.

Finalement, nous arrivâmes à un point où nous dûmes nous arrêter : un homme était debout, à notre droite, tournant le dos au mur. Du coin de l’œil, si nous ne faisions pas attention, il pourrait nous voir. Mais il y avait pire : c’était qui qui toussait ?! Pourquoi j’avais l’impression qu’on était dans la merde jusqu’au cou ?

-A votre avis on est où là ? Et qu'est-ce qu'il se passe ? J'ai du mal à croire qu'on soit toujours sous l'académie.

- Une prison ? J'espère vraiment que tu as raison en tout cas... Mais du coup comment on aurait changé d'endroit ? Si on continue d'avancer, vous pensez qu'il fera quoi, lui ?

- Mieux vaut pas qu’on le sache, répondis-je en murmurant et me rappelant que je ne pouvais protéger personne à cause de ma blessure. Il faut qu’on trouve un moyen de le distraire pour pouvoir avancer ou qu’on trouve un autre passage. A moins que quelqu’un ait une autre idée ?

Je n’étais pas chef de groupe et encore moins le plus intelligent. J’étais d’ailleurs incapable de répondre aux questions de Gwendoline qui avait raison. Comment pouvions-nous être encore à l’académie avec ce que nous voyions là ? C’était tout le contraire de l’image que nous pouvions en avoir. Je jetai donc un regard à Tori pour lui demander son avis en espérant qu’elle aurait une solution qui pourrait nous aider un peu.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Tori Clark le 2/9/2017, 23:21

- Heu... non, aucun problème...

Puis semble se rendre compte de quelque chose.

- Vous deux, vous étiez au banquet ! Toi, t'a disparu et après t'es réapparu plus loin, et toi tu t'es effondré sans aucune raison apparente ! Vous allez bien ?

Ah c'est donc ça.

- Euh… Au risque de paraître con, de qui tu parles exactement ?

Pour répondre à Yasushi, je me désigne en me pointant avec mon index :

- Avec ce que j'ai fait, je dois être celle qui a disparue et...

Je songe à la façon dont Marco s'est retrouvé inconscient au sol, au cours de laps de temps pendant lequel je l'ai quitté, tandis que Yasushi a été projeté, donc ce n'est forcément pas lui qui s'est effondré sans raison.

- Je suppose que c'est Marco est celui qui s'est effondré...

Je me tourne vers celle qui a posé la question pour répondre :

- Disons que ça peut aller pour moi...

Visiblement, c'est à ce moment là que le traumatisme de Déviance semble ressurgir en Marco, puisqu'il décide que l'élève dont on s'est servis pour faire diversion tantôt n'irait pas avec le groupe de Luxia et compagnie... La réincarnation de satan, et encore, je suis gentille, fini par s'impatienter et avant que qui que ce soit n'ait eu le temps de réfléchir, elle attrape mon amoureux par l'oreille et l'entraîne avec elle et je m'impatiente à mon tour.

- Non, mais ça va pas recommencer !

Cependant, je commence à comprendre que c'est inutile de vouloir la confronter, autrement je vais sans doute me retrouver avec un œil au beurre noir, le nez cassé ou un truc encore pire, sans pour autant l'empêcher de s'en aller avec mon copain, du coup je me contente de demander à la Saphir qui les accompagne :

- Shaerina, s'il te plaît, évite qu'elle blesse Marco davantage...

Mon attention revient vers mon propre groupe, alors que j'entends Yasushi dire mon nom :

- [...] et voilà Tori.

Un peu gênée d'avoir été si peu attentive, je réponds :

- Pardon, cette prof est vraiment énervante...


Une fois dans le tunnel, je tente de penser à autre chose que Marco, parce que j'ai vraiment peur pour lui et je regrette presque de ne pas l'avoir suivi, mais à présent, il est trop tard pour faire marche arrière, alors c’est inutile de continuer d'y penser. Je commence à avoir froid au bras dont j'ai déchiré la manche, mais c'est tolérable. Ce n'est pas le genre de froid de fin novembre genre 5°C ou le -30°C de mi-janvier au Québec, mais il y a une différence conséquente avec les températures qu'on retrouve au cours des nuits d'été. Disons donc plutôt que ça s'est rafraîchi...

Alors que nous poursuivons notre progression, quelque chose vient soudainement l'arrêter : quelqu'un. Un homme se tient plus loin au devant, accoté contre le mur de droite. Mur qui, d'ailleurs, est maintenant en pierre. À quel moment les murs de terre ont changé pour de la pierre ?... Je suis parcourue par un frisson lorsque j'entends des toussotements provenant de la direction de l'homme, mais qui ne viennent assurément pas de lui, parce qu’il ne bouge pas et surtout parce qu'il s'agit de toux d'enfants. Je frissonne d'avantage en le comprenant. Le faible éclairage m'empêche de détailler avec précision ce qui se trouve après l'homme, mais on dirait qu'il s'agit de cellules...

- A votre avis on est où là ? Et qu'est-ce qu'il se passe ? J'ai du mal à croire qu'on soit toujours sous l'académie.

- Une prison ? J'espère vraiment que tu as raison en tout cas... Mais du coup comment on aurait changé d'endroit ? Si on continue d'avancer, vous pensez qu'il fera quoi, lui ?

Comment s'est-on retrouvés ici ? À mon avis, la réponse, bien qu'évasive est très simple : Tsuki ! En revanche, pour l'expliquer, c'est une autre paire de manches, mais des phénomènes comme ceux-là, on commence à s'y habituer, malheureusement.

- Mieux vaut pas qu’on le sache. Il faut qu’on trouve un moyen de le distraire pour pouvoir avancer ou qu’on trouve un autre passage. A moins que quelqu’un ait une autre idée ?

Un autre passage ? Mais on a vu aucun autre corridor dans notre tunnel... Je chuchote à mon tour, réfléchissant à moitié à voix haute :

- Si c'est bien une prison et qu'il nous voit, il va sans doute appeler d'autres personnes... Eumh, je peux faire diversion sans qu'il ne pense à regarder de notre côté, mais s'il ne s'en va pas, je ne sais pas ce qu'on peut faire. Voyons voir...

Sur ce, je fixe le sol au niveau exacte de l'homme, y faisant apparaître un point de lumière de la taille d'une balle de tennis et j'attends qu'il l'ait aperçu avant de le faire se déplacer lentement dans la direction opposée à notre position.

- C'est une nouvelle version du chat qui poursuit le point d'un pointeur laser.

Pourvu que ça fonctionne !...



CasierJournal ★ je parle en #000000 (ou en #0DD62F)

Chains of Memories :


.

Compteur de chutes : 19
avatar
Tori Clark
Modérateur et MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par 'Chu le 3/9/2017, 00:10

Chu avait finalement décidée d’embarquer Marco avec eux, son pouvoir pourrait avoir son utilité, s’il ne pouvait pas transformer les êtres vivants en or, il pouvait au moins sacrement détourner leur attention. La jeune femme quant à elle, avait perdu subitement le lien avec son pouvoir le temps d’utilisation s’était écoulé et ne pourrait plus y faire appel avant deux heures environs.

En traversant, l’horizon des évènements Chu fut immédiatement éblouie par la clarté des lieux et se rendit compte aussi tôt qu’elle ne tenait plus le garçon par l’oreille. Shaerina était toujours à ses côtés, c’était toujours ça de pris, mieux valait en perdre un que les deux en même temps…

Elle regarda autour d’elle afin de se situer, mais elle ne reconnaissait pas du tout les alentours…

- Zone de repos… Atrium…et enfin la chambre de contrôle… de contrôle de quoi ? On est ou en fait, tout ceci n’a aucun sens ?

Chu inspira profondément, il ‘était inutile de céder à la panique pour le moment était-il possible de faire machine arrière ? En se retournant, la professeure compris que s’était un allé simple, quelque chose ou quelqu’un les avait amenées ici, dans ce lieu et ne souhaitait pas les faire partir trop vite.

Elle se retourna vers son étudiante et parla d’une voix un peu plus basse qu’à son habitude.

- À mon humble avis, nous sommes dans ce qui me semble être un centre de recherche scientifique, je ne sais pas s’il est clandestin ou non, mais une chose est sure, si nous restons toutes les deux plantez la avec vêtements civils parmi ces blouses blanches nous ne ferons pas long feu… Suis-moi.

Chu avait repérer le petit sigle des toilettes, elles y rentrèrent toutes deux et Shaerina referma la porte directement après son passage. Finalement, Marco était là lui aussi un peu dérouté ce qui était normal compte tenu de la situation.

- Alors Gras double on s’est chié dessus ?

Petite pique à destination du jeune homme ça lui permettrait de reprendre ses esprits et de se concentrer sur quelque chose qu’il connaissait et qu’il détestait, il pourrait reprendre du poil de la bête.

- Trêve de plaisanterie, je vais tâcher de te résumer ce que nous avons vu à l’extérieur… Nous sommes dans ce qui ressemble à un complexe scientifique… Fortement protégé

Chu constatait autour d’eux les murs d’acier renforcer, elle ne pourrait rien faire fondre ici et encore même se elle le faisait il y aurait certainement une couche importante de béton derrière, espéré s’enfuir n’était pas possible.

- Si nous souhaitons en apprendre davantage, nous devons nous infiltrer… Aujourd’hui les jeunes petits, cours d’espionnage et d’infiltration. Premièrement Marco tu vas transformer le rouleau de papier toilette en or et tu le poseras à quelques pas de la porte bien en vue. Dès que tu as fini, tu retournes te cacher… Shaerina, je vais te montrer une prise qui fonctionne à merveille contre les petits copains un peu volage ça pourra surement t’être utile un jour ou l’autre… Ce n’est pas violent, mais rudement efficace pour maitriser rapidement quelqu’un.

Chu lui expliqua avec des gestes rapides et précis en passant son index sur la carotide de son étudiante de donner un coup sec avec le tranchant de la main.

- Moi je serais de l’autre côté de la porte et je vérifierais si personne d’autre n’arrive. La première étape est de nous trouver trois blouses, nous prendrons ensuite la direction de la zone de repos à la recherche de badge magnétiques pour d’hypothétiques accès… Ah j’entends quelqu’un qui approche ! Vite en place !


avatar
'Chu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Luxia le 3/9/2017, 11:00



Méandres...


Et bien, ma proposition semble être assez fidèlement suivie, et aussi étonnant que ça puisse paraître, je me trouve avec une équipe complète. Tout d'abord, c'est Yasushi qui propose à Tori et Marco de venir avec moi, ce contre quoi je ne serais pas, étant donné que je les connais tous les trois, mais ils sont finalement devancés par Artemis, Cheshire, et... Un gars masqué random et louche. Il semble me connaître de réputation, de ce qu'il annonce tout d'abord. Je me demande bien ce qu'il a pu entendre, mais juge que le moment n'est pas opportun pour le lui demander. Marco expose sa méfiance à son égard, et je suis presque touchée qu'il s'inquiète pour nous. Mais j'ai plutôt confiance en mes capacités, et je me pense capable de me défendre, même si l’absence de mon briquet me rend un tout petit peu plus vulnérable. Finalement, nous nous aventurons dans les différents tunnels, et je suis à la fois excitée et pleine d'appréhensions au sujet de ce que nous allons bien pouvoir découvrir.

Alors que Cheshire retire sa capuche, dévoilant alors ses oreilles de chat, Artemis se présente à l'inconnu, sans omettre Bulle, bien entendu.

"-Venez, avançons, en fait Daft, je ne sais pas si on se connait mais moi c'est Artemis. Et lui c'est Bulle."

Nous continuons d'avancer sans plus un mot, jusqu'à nous retrouver plongés complètement dans le noir. Je n'ai pas l'intention de faire demi-tour, mais être privée de vision me fait réaliser une odeur absolument nauséabonde et insupportable, qu'il me semble reconnaître... Mais pas vraiment non plus. Peut-être que je l'avais imaginée, lue décrite dans un livre? Mais je suis incapable de me souvenir à quoi elle correspond. Rien de bon, en tout cas, c'est certain. J'essaye de m'approcher d'un mur, mes à peine les bout de mes doigts en eut il caressé un que je sentis non seulement une température glaciale mais en plus une sorte de matière gluante, que je m'empresse d'essuyer sur ma combinaison végétale. C'est de nouveau ma colocataire blonde qui prend la parole;

"-Ça va ? J'ai mon téléphone portable, pour ce que ça vaut. Je vous propose d'allumer tous la lumière en même temps, si vous en avez. Ça vous va ?"

Bonne idée, de la lumière! On en manque pas mal dans le coin... Seulement, Cheshire donne ce qui ressemble à un drôle d'avertissement;

"-Êtes-vous sûr de vouloir voir ce qu'il y a ? Je pense avoir une idée de ce que l'on va voir et si c'est bien  ça risque de nous hanter et je ne veux pas que ça vous arrive. Donc voulez-vous allumer la lumière

-C'est pas comme si on avait énormément de choix, Cheshire..."

Commençais-je à dire quand le Daft m'interrompit, et m'aveugla avec son masque par la même occasion.

"-Le seul truc qui peut me hanter ce sont mes parents ... je ne vois pas autre chose et en effet on ne se connaît pas Artemis et pour la lumière je préfère utiliser celui de mon masque que celui de mon portable."

J'ai un peu envie de lui dire que sa vie ne regarde que lui... Tout le monde ici a eu un passé plus ou moins difficile, c'est pas vraiment le moment de nous morfondre sur nos tristes sorts. Je conclus tout de même, mon bras devant mon visage pour m'habituer doucement à la luminosité;

"-Pour le coup... Mon portable et mon briquet se sont tous les deux faits happés avant que je ne rentre dans la cabane, je ne vais rien pouvoir faire... À moins que quelqu'un puisse mettre le feu à une plante?"

Puis je marque un temps de pause, faisant remarquer, probablement peu rassurante mais au moins prudente et réaliste;

"-En fait, non. Je ne pense pas qu'allumer un feu soit une bonne idée. En dehors du fait que du feu reste du feu, nous ne savons pas si la matière bizarre sur les murs est inflammable, et surtout, si nous sommes dans une grotte, il est possible qu'il n'y ait pas de l'air en illimité... L'utiliser pour alimenter une petite flamme serait une perte inutile, et de toute façon la fumée pourrait être dangereuse aussi."

Oui, j'insinue qu'il y a peut-être une chance de mourir étouffés.


(c) Rin sur Académie Tsuki


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Shaerina le 5/9/2017, 22:24

Notre petit groupe avait avancé donc dans ce souterrain ou nous ne voyons pas grand chose devant nous et je parle bien de petit groupe et pas de duo parce que Chu avait trainer de force le pauvre Marco avec elle par l’oreille. J’avais entendu Tori qui derrière moi me demandais de garder un oeil dessus et j’avais simplement fait un petit signe pour lui montrer que j’avais entendu mais en même temps je ne sais pas si elle se souvient que la dernière fois où j’étais sorti nous étions rentrer à deux en sang et blesser. Mais moi au moins j’avais simplement opiné et j’avais pu suivre Chu sans trop de dégâts et je m’en estimais heureuse mais j’étais désolé pour ce pauvre Marco qui en prenais pour son grade depuis le cours. Marchant derrière eux j’essayais de distinguer ce que je voyais le plus loin possible mais c’était peine perdue avec ma peur du noir et le peu de lumière je ne servais à rien alors je me contentais de marcher doucement derrière les deux.

Nous avions continué d’avancer quand tout d’un coup, je ne sentis plus trop un instant le sol sous mes pieds et j’avais été ébloui par une clarté trop importante. Moi qui ne voulais pas de noir je me retrouvais aux côtés de Chu dans un endroit totalement différent d’il y a quelques secondes. J’observais autour de moi et je remarquais des pancartes avec des directions en anglais inscrite dessus je fixais un instant celle avec marquer Salle de contrôle, dans qu’elle genre d’endroit nous étions ? Et puis salle de contrôle de quoi d’ailleurs. Je marquais une pause dans ma réflexion me rendant compte que Marco n’étais plus avec nous, paniquer je regardais dans tous les sens marchant d’un coté et de l’autre pour le chercher.

« - Zone de repos… Atrium…et enfin la chambre de contrôle… de contrôle de quoi ? On est ou en fait, tout ceci n’a aucun sens ? »

Je la regardais, elle n’avait pas remarqué un seul instant que sont élève avait disparu ? J’étais complètement déboussolé et je regrettais presque d’avoir suivi cette femme dans un endroit pareille. Mon coeur commençait à palpiter anormalement du fait de céder un peu à la panique, nous avions perdu Marco et nous allions probablement si nous sortions d’ici un jour nous faire assassiner par Tori. Le professeur se retourna vers moi et je la regardais croisant mes bras contre moi pour me rassurer, tout ceci était bien réel.

« À mon humble avis, nous sommes dans ce qui me semble être un centre de recherche scientifique, je ne sais pas s’il est clandestin ou non, mais une chose est sure, si nous restons toutes les deux plantez la avec vêtements civils parmi ces blouses blanches nous ne ferons pas long feu… Suis-moi. »

J’opinais simplement elle avait parler d’une voix plus basse qu’à son habitude et cela ne lui ressemblait pas alors j’essayais de me faire le plus petit possible. Un centre de recherche scientifique je trouvais ça bizarre, qu’est ce qui expliquais que nous avions atterri ici et en plus comment nous étions arrivés là ? C’était des choses que j’aimerais bien expliquer. Je me dépêchais de la suivre vers une petite porte où il y avait le logo toilette, elle entra et je me dépêchais de refermer la porte et de me coller à celle-ci au cas où quelqu’un voulait entrer. Je levais enfin les yeux devant moi et mes yeux se posèrent sur Marco et je soupirais rassurer de le trouver là.

« Marco ! Mais .. Comment tu as atterri là ? »

« Alors Gras double on s’est chié dessus ? »

Chu ne lui avait pas laisser le temps de répondre à ma question ni même à la sienne avant d'arpenter les toilettes. Je continuais de mettre tout mon poids contre la porte de peur que quelqu’un n’entre dans ses foutues toilettes et nous trouve tous ici cacher. De qui j’avais peur je n’en avais encore aucune idée mais je n’étais pas sur de vouloirs savoir.

« Trêve de plaisanterie, je vais tâcher de te résumer ce que nous avons vu à l’extérieur… Nous sommes dans ce qui ressemble à un complexe scientifique… Fortement protégé »

La revoilà parti sur son idée de complexe scientifique et je devais dire que tout cela y ressemblait fortement, un endroit clean, lumineux voir de trop couvert d’acier comme les paillasses des laboratoires et simplement glauque à mon goût. Comment allions nous sortir d’ici, j’avais beau avoir le professeur le plus flippant du moment rien n’était plus flippant que d’être ici.

« Si nous souhaitons en apprendre davantage, nous devons nous infiltrer… Aujourd’hui les jeunes petits, cours d’espionnage et d’infiltration. Premièrement Marco tu vas transformer le rouleau de papier toilette en or et tu le poseras à quelques pas de la porte bien en vue. Dès que tu as fini, tu retournes te cacher… Shaerina, je vais te montrer une prise qui fonctionne à merveille contre les petits copains un peu volage ça pourra surement t’être utile un jour ou l’autre… Ce n’est pas violent, mais rudement efficace pour maitriser rapidement quelqu’un. »

Je sursautais un instant, est ce qu’elle était simplement tomber sur la tête ou bien elle c’était cogner quelque part ? Comment voulait elle que deux élèves et une prof passe inaperçu dans cet endroit. Certes admettons que nous trouvions de quoi nous infiltrer comme des tenues à voler ou des blouses on ne savait pas qui était là et s'ils se connaissaient tous ? Elle était complètement malade. Elle enchaînait dans sa tirade et je regardais Marco avait un air désespérer je ne savais pas ce qu’il pensait de tout ça mais je crois que Chu ne nous laisseraient pas le choix. J’écoutais consciencieusement les consignes qu’elles nous donnait, ok alors Marco allait devoir transformer du papier toilette en or ok soit, et moi .. Moi ? J’allais apparemment devoir agresser quelqu’un. Je repensais un instant à mon stupide pseudo petit ami qui ne m’avait pas donner de nouvelle peut être que je pourrais m’en servir sur lui pour lui faire comprendre qu’on ne joue pas avec moi ?
Chu m’attendais d’un pied ferme pour que j’aille vers elle pour faire une démonstration et je me décollais doucement de la porte en attendant un peu de voir si quelqu’un allait arriver. Je me dirigeais vers elle et rapidement elle fis le tour pour se mettre sur le côté et faire semblant de me porter un coup sur ma carotide avec le tranchant de sa main. Le coup n’était pas violant c’était juste pour la démonstration, je hochais la tête pour lui montrer que j’avais compris je connaissais cette technique même si je n’avais pas eu l’occasion de l’essayer. Je respirais fort et j’étais angoissé à l’idée que j’allais me jeter sur quelqu’un, je m’entraînais dure tout les soirs au combat et pourtant je ne me sentais pas prête mais l’adrénaline du moment ferais sûrement que je réagirais plus vite que je n’aurais le temps de penser. Je tapotais ma hanche ou ma dague était présente et je me demandais si je ne ferais pas mieux de l’utiliser directement, et puis à la réflexion je soupirais, non il valait mieux la garder pour plus tard au cas où.

Je laissais Marco à sont oeuvre dans les toilettes avant de l’accompagner pour qu’il dépose le papier toilette en or et vérifier avec lui qu’il n’y avait personne.

« Moi je serais de l’autre côté de la porte et je vérifierais si personne d’autre n’arrive. La première étape est de nous trouver trois blouses, nous prendrons ensuite la direction de la zone de repos à la recherche de badge magnétiques pour d’hypothétiques accès… Ah j’entends quelqu’un qui approche ! Vite en place ! »

Je lui répondais un simple ok avant de me placer rapidement coller au mur à côté de la porte que nous avions laisser entre ouverte. Les pas se rapprochaient et j’essayais de réguler ma respiration pour ne pas prendre mes jambes à mon coup et de partir. Je regardais fixement Marco, j’avais envie de leurs dires que si je devais mourir je voudrais qu’on me brule mais l’heure n’était pas à la rigolade et je me concentrais sur le son. Les pas que j’entendais s’arrêtèrent un moment et je supposais que cette personne observait les papiers toilettes dorée devant la porte, je l’entendais bouger et à force de me concentrer j’aurais presque pus l’entendre respirer. La personne finie par avancer les quelques pas qui la séparait de la porte et de pousser légèrement celle-ci. Je retenais mon souffle et jersiais en apnée attendant le bon moment, celui ou il ou elle allait avancer dans la pièce. Ce qui ne tarda pas à arriver, ne réfléchissant plus je me ruais sur cette personne en blouse et rapidement je tapais de toutes mes forces sans réfléchir dans son coup à l’endroit ou se trouvais sa carotide. La force avec laquelle je m’étais jeté sur lui faisait que nous basculions en arrière, et du fait du coup lui ne pouvais plus rien pour se rattraper. Tant bien que mal je me rattrapais à l’encadrement de la porte et je le laissais s’écrouler par terre. La scène c’était dérouler rapidement et j’avais tapé vraiment très fort sur ce pauvre homme qui gisait à terre inconscient, mon coeur battait à tout rompre dans ma poitrine et je n’en revenais pas que je venais de faire ça j'avais été rapide et féroce. Je me retournais vers Marco avec un sourire vainqueur et fier de moi.
Je regardais l’homme par terre et je décidais de le tirer par les pieds comme en premier secours pour l’emmener dans le fond des toilettes et de refermer la porte rapidement.

« Bon je crois que ça fais déjà une blouse ? Qui le déshabille, personnellement je ne suis pas trop perverse »

Je demandais tout ça complètement essouffler les deux mains sur les hanches et je me replaçais à coter de la porte attendant soit de nouvelles directive ou un nouvelle arrivant qui lui aussi en prendrais pour son grade. Je ne savais pas comment nous sortirions d’ici ni comment mais une chose et sure c’est que je ferais tout pour en sortir et si il fallait en penser par là et bien nous le ferions.
avatar
Shaerina
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Marco Wakasa le 7/9/2017, 00:48



Event-Intrigue Méandres
Feat les inscrits



Si Marco pensait pouvoir suivre tranquillement Tori et Yasushi et placer celui qu'il croyait être de Deviance avec la professeure, il se mettait le doigt dans l'oeil et l'autre dans... 'Chu l'empoigna par l'oreille, le traînant de force. Il ne savait pas ce qui lui faisait le plus mal, être séparé de Tori ou le fait que personne ne le croyait ou se préoccupait même de son avertissement ou son oreille encore tirée. ...Le mélange des trois fut assez pénible, sans oublier son bras. D'un autre côté, il ne devrait peut-être pas se plaindre. Il ne l'avait croisé que brièvement au banquet, mais Shaerina avait l'air d'une gentille fille, elle ne méritait pas de se retrouver seule avec l'enseignante. Alors qu'il luttait pour se dégager pour se mettre à marcher normalement, Marco se sentit trébucher.

- Hey attention!

Il se sentait tomber par en arrière avant de se cogner la tête contre un mur.

- Ouch ouch... Merde, vous pourriez pas faire...

Ses paroles furent envoyées dans le vide. 'Chu ne le tenait même plus par l'oreille...Elle était même nulle part. Et il n'était pas dans le tunnel... Que faisait-il dans la cabine d'une toilette?! Et c'était où ça?! L'émeraude sortit de la cabine pour se retrouver dans une salle de main toute métallique. Il avait l'impression de se retrouver dans un bunker ou un laboratoire tellement les lieux étaient... froids et métallique. Il avait en perdait ses mots.

Plic.

Plic.

Malgré la situation aussi étrange, son état demeurait le même, il laissait des gouttes de sang sur le plancher. Il s'approcha du distributeur de papier à main pour en enrouler autour de son bras. Autant prendre avantage de la situation et... réfléchir après. C'était complètement dingue. Il sursauta en voyant la porte s'ouvrir et... Shaerina et 'Chu entraient, comme si rien n'était.

- Alors Gras double on s’est chié dessus ?

- Et vous? Vous trouvez la situation normale peut-être?!

Ce qu'elle pouvait l'agacer! Ils étaient dans un lieu complètement inconnu soudainement et elle trouvait toujours moyen de lui faire des piques! Elle devait revoir ses priorités...

« Trêve de plaisanterie, je vais tâcher de te résumer ce que nous avons vu à l’extérieur… Nous sommes dans ce qui ressemble à un complexe scientifique… Fortement protégé »

Okaaaay... Ça faisait totalement pas film de science-fiction, nooon.

« Si nous souhaitons en apprendre davantage, nous devons nous infiltrer… Aujourd’hui les jeunes petits, cours d’espionnage et d’infiltration. Premièrement Marco tu vas transformer le rouleau de papier toilette en or et tu le poseras à quelques pas de la porte bien en vue. Dès que tu as fini, tu retournes te cacher… Shaerina, je vais te montrer une prise qui fonctionne à merveille contre les petits copains un peu volage ça pourra surement t’être utile un jour ou l’autre… Ce n’est pas violent, mais rudement efficace pour maitriser rapidement quelqu’un. »

Okay, et elle décidait tout ça sans leur demander leur avis, sans leur laisser le temps de vérifier qu'ils étaient bien dans un complexe scientifique. Et elle ne prenait encore moins le temps de penser que s'ils étaient vraiment dans ce genre de complexe, que les employés reconnaîtraient leur collègues et qu'une femme et deux adolescents (enfin, jeune adulte dans le cas de Marco) ferait tache.

Marco avait bien envie de lui répliquer, mais elle ne lui en laissa pas l'occasion. Non! Les désirs de madame étaient des ordres! Grommelant, il mit à exécution le plan. Leur victime fut un homme en blouse blanche, tel que 'Chu l'avait dit. Elle avait peut-être raison après tout. Shaerina le maîtrisa comme une pro et le mit K.O, ayant même l'air fière d'elle avant de le traîner dans l'une des cabines et de l'enfermer là.

« Bon je crois que ça fais déjà une blouse ? Qui le déshabille, personnellement je ne suis pas trop perverse »

- Ehhh... Je pourrais le faire parce que je suis un homme, mais y'a un soucis--

Badam.

Okay deux soucis. Ça c'était le bruit d'un siège de toilette fermé trop vite ou qu'on accroche. Le type était K.O. Autrement dit... Ils n'étaient pas les seuls à occuper cette salle de bain.



(c) Rin sur Epicode

avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Marco Wakasa le 7/9/2017, 03:59



Team Ventus

Les chuchotements du groupe semblaient pendant un moment attirer l’attention du garde, faisant quelques pas dans leur direction, mais s’arrêtant pour cogner à l’une des cellules.

- VOS GUEULES LÀ-DEDANS!

Comme seule réponse, il y avait des sanglots étouffés entremêlés aux toux omniprésentes dans les lieux. Le garde s’éloigna pour revenir à sa position initiale lorsque Tori utilisa son pouvoir pour attirer son attention. Soupirant, il se dirigea vers la source de lumière, maugréant qu’il n’en pouvait plus. L’équipe avait le choix d’avancer et de tourner à droite, s’exposant potentiellement à la lumière ou d’aller dans la direction du garde, en silence, et tourner dans l’embrasure à gauche. Dans un cas comme dans l’autre, ils pouvaient sentir qu’ils n’avaient pas le droit à l’erreur.

Puis, un cri résonna à ce qui semblait être l’étage inférieur, suivit de la voix d’un homme, possiblement un autre garde qui parla d’un ton triomphant.

- Hey, Bill, on en a trouvé un(e) autre !

Pendant ce temps…

Vous êtes endormi(e) bien confortablement dans votre lit, ou peut-être n’arriviez-vous pas à dormir. Peu importe ce que vous faisiez, vous vous faites violemment extirper de votre tranquillité et vous vous retrouvez sur un terrain vague. Vous savez qu’il y a un bâtiment non loin, mais vous n’avez même pas le temps de vous habituer à l’obscurité pour voir ce dont il s’agissait qu’on vous agrippe et vous bande les yeux avant de vous traîner de force.


(MESSAGE À CEUX QUI SONT INSCRITS AUX MÉANDRES ET QUI N’ONT PAS ÉTÉ PRIS. ÉCRIVEZ “ SHOTGUN VENTUS “ DANS LE TOPIC POUR ÊTRE LA PERSONNE APPARAISSANT DANS L’ÉQUIPE VENTUS. SI VOUS VOYEZ DÉJÀ UN SHOTGUN VENTUS AVANT VOUS, PAS LA PEINE DE POSTER)


Team Terra

Daft eut la bonne idée d’utiliser son masque et Artemis eu celle de sortir son portable. Grâce à cela, il purent voir un peu mieux ce qui les entourait. À première vue, il y avait des boîtes de carton remplies de divers objets sans grande importance. Un peu comme un débarras, il y avait même des décorations de Noël qui prenaient la poussière, c’en était déprimant… Mais là n’était pas le pire. Ceux qui avaient touché au mur se retrouvaient avec ce qui ressemblait à du sang sur leurs mains. Dans les lieux ressemblant fort à un sous-sol, les murs étaient criblés de balle et… ils pouvaient voir des silhouettes… étendues face contre terre, complètement inertes.

Ils avaient le choix de s’approcher des corps ou de quitter cette scène glauque. Plus loin se trouvait un escalier, de la lumière s’en dégageait. Au moins, en quittant les lieux, ils en sauraient plus sur l’endroit où ils étaient et ce qui s’était vraiment passé.

Pendant ce temps…

Jïnn Junalkin était debout, au milieu du Hall d’entrée de l’académie. Les lieux n’étaient cependant que l’ombre d’eux-mêmes. Le sol était jonché de débris, les murs portaient les cicatrices de combat. Non, combat n’était pas le bon mot, c’était même une tuerie. Il pouvait reconnaître des corps d’élèves, ayant partagé ses cours pas plus tard que la semaine précédente ou des gens qu’il avait croisé. Derrière lui, l’infirmier de l’académie était étendu sur le dos, ses orbites sans vie fixant le plafond. Tué par balle entre les deux yeux.

Était-ce un cauchemar? C’était dur de vraiment savoir ce qui était réel ou non dans cette vision apocalyptique de ce qu’était devenue son académie. Une chose était sûre… Il sentait qu’il n’était pas seul.


Team Aqua

BADAM !

‘Chu, Shaerina et Marco purent très bien entendre du bruit venant de la cabine des toilettes du fond. En se dirigeant vers celle-ci, Marco pu remarquer une paire de jambes sous la porte. Merde!

- Euh, pard--

- NON, NON! Pitiez… Ne me faites pas de mal!, sanglota une voix féminine derrière la porte.

Ce n’était pas une voix juste un peu effrayée, c’était carrément de la terreur qui s’entendait. Il baissa les yeux vers le bas de la porte. Des souliers ballerines et des jeans… Pas ce qui faisait le plus ‘’scientifique’’ comme look. Oh non…

- Shaerina?, Tu peux… regarder dehors? Juste un coup d’oeil rapide, un tout petit… S’il-te-plaît?

La Saphir alla vérifier. Dans les couloirs, les gens allaient et venaient toujours, vacant à leurs occupations. Des scientifiques, des soldats… Des civils et des familles.

Après avoir refermé la porte, c’était ce qu’elle décrivait.
Marco sentait la colère lui monter à la tête. Cette soirée… Sa blessure, les insultes, tout ce qui s’était passé, c’était un véritable fiasco!

- Nous ne sommes pas dans un complexe scientifique ‘’super protégé’’. Il y a des civiles. Regardez-moi, regardez Shaerina, regardez-vous! Le type que vous avez fait assommé n’a aucune de nos corpulences. Et croyez-vous vraiment que personne ne se douterait de quoi que ce soit en nous voyant débarquer? Nous que personne connaît ici? Je sais pas moi, ça prendrait des cartes d’identité, hein, madame la professeure?! Pire encore, une civile est planquée dans les toilettes, morte de peur… On a attaqué ce type pour rien ESPÈCE DE CONNE!

Il prit une bonne inspiration, tentant de se calmer et de maintenir la pression sur son bras.


Jet de détection demandé (20) :

Inférieur à 5 : Vous ne remarquez rien.
Inférieur à 10 : Vous croyez entendre des pas.
Supérieur à 10 : Vous entendez les touches d’un téléphone qu’on tape à l’intérieur de la cabine occupée.



avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par 'Chu le 7/9/2017, 08:14

Tout s’était passé exactement selon le plan, Shaerina l’avait bien exécutée, le coup dans la carotide bien qu’un tantinet trop fort, ne causerait aucun réel dommage à cette personne, avait fonctionné à merveille. Et gras-double… était en train de tout gâcher.

- Nous ne sommes pas dans un complexe scientifique ‘’super protégé’’. Il y a des civiles. Regardez-moi, regardez Shaerina, regardez-vous ! Le type que vous avez fait assommer n’a aucune de nos corpulences. Et croyez-vous vraiment que personne ne se douterait de quoi que ce soit en nous voyant débarquer ? Nous que personne ne connaît ici ? Je ne sais pas moi, ça prendrait des cartes d’identité, hein, madame la professeure ?! Pire encore, une civile est planquée dans les toilettes, morte de peur… On a attaqué ce type pour rien ESPÈCE DE CONNE !

Chu tenta de contenir son calme, décidément ce Marco était un véritable adolescent a problème. Mais son énervement restait compréhensible, il était encore jeune et surtout en proie à la peur, la téléportation dans un endroit que l’on ne connaissait pas pouvait être déroutante. La jeune femme se mit à réfléchir à toute cette situation, elle déplaça le corps de l’individu évanoui dans un coin de la pièce en position latérale de sécurité et se mit à réfléchir.

Elle s’approcha de du gros étudiant avec un sourire chaleureux et posa une main amicale sur son épaule…

- Marco…

Elle gifla d’un coup sec sans avertissement.

- C’est bon tu t’es calmé à présent ? Tu as craché ta bile ? Tu aurais préféré aller avec ta petite amie ? Tu passes une mauvaise soirée ? Je comprends bien, mais il va falloir que tu arrêtes de te poser en victime et que tu investisses dans une bonne grosse paire de testicules. On est tous dans le même bain ! Regarde autour de toi, nous ne savons rien de cet endroit… Nous ne pouvons pas la fleur au fusil aller voir la première personne venue et lui demander « Hey, on est bien ici ! Mais vous faite quoi la à patrouiller dans les couloirs ? »

La professeure marqua une pause pour être sûre de ne rien louper quand elle repensa à la remarque de l’étudiant, il y avait effectivement une autre personne dans les toilettes, en tendant l’oreille elle se rendit compte qu’elle était en train de composer un numéro de téléphone. Chu ne perdit pas une seconde et donna un violent coup de pied dans la porte des toilettes. Elle attrapa le téléphone de la civile et éteignit le téléphone pour finalement le ranger dans la poche de son chemisier.

- Sortez d’ici, j’ai quelques questions, si vous y répondez aucun mal ne vous sera fait je vous en donne ma parole !

Afin de ne pas être dérangée pendant l’interrogatoire, la jeune femme chercha un objet bien précis qui trainait au pied de la porte.

- Shaerina s’il te plait, place la pancarte « out of order » sur la porte à l’extérieur, nous allons avoir besoin de calme pour le moment. Quant à vous madame j’ai besoins que vous répondiez à certaines questions précises…

Chu s’éclaircit un peu la voix et repensa en vitesse aux questions prioritaires ! Ils décideraient du reste par la suite.

- Quelle est la date d’aujourd’hui en incluant l’année ? Où sommes-nous exactement ? Et quel est cet endroit où cohabitent civils et militaires, que faites-vous ici exactement ?


Dernière édition par 'Chu le 7/9/2017, 10:46, édité 2 fois


avatar
'Chu

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Eclypse le 7/9/2017, 08:14

Le membre ''Chu' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Dé de 20' : 13

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Jïnn le 7/9/2017, 21:12

Jïnn portait une tenue assez...banale ce soir. Il n'avait qu'un jogging, des chaussures type new balance noires ressortant avec son bas de la même couleur. Son haut n'était qu'un simple T-shirt blanc sans aucunes autres caractéristiques particulière. Ce soir il avait un nunchaku dans ses mains et il le balançait machinalement d'une épaule à l'autre, l'air pensif. Cela faisait un moment qu'il s'entraînait avec. Après...Se balader comme ça dans l'académie avec un truc pareil la nuit et sans autorisation négociée au préalable, il allait peut-être bien se le faire confisquer. Au pire des cas il ira le chercher plus tard mais pour l'instant il arrivait dans le hall en le rangeant dans son dos sous son haut assez ample. Il baillait un instant, resserrant son nœud à son pantalon et....

Qu'est-ce que c'est ce bordel...

Il était au beau milieu de la pièce, pris de sueurs froides avec un rythme cardiaque qui commençait à monter très vite dans la zone rouge. En essayant de se calmer pour éviter l'effet tunnel, il détaillait la salle avec effroi et une vigilance plus qu'élevée. C'était quoi cette fois ? Encore déviance ? L'agence ? Une illusion ? C'était parfaitement réel....trop réel...Il s'abaissait au niveau du cadavre de l'infirmier qui était inerte...Il allait tenter de le soigner mais...Il était mort...C'était inutile. On ne ramène pas les morts à la vie, même pas lui. Deux fois qu'il avait vu Archie de cette façon...Il espérait grandement que ce ne soit qu'une blague ou un mauvais rêve, sinon il allait réellement s'inquiéter et devoir chercher de l'aide.

Ses mains tremblaient. De toutes les horreurs qu'il aurait pu imaginer, il n'avait pas entièrement pensé à ça, pas comme ça, pas dans ces circonstances si banales à ses yeux. Cette fois il était complètement aux aguets et avait établit autour de son corps une barrière d'aura de la même forme que l'entité qu'elle devait protégé. Vu les armes à feu...Il n'espérait pas les dévier ou les éviter sans passer à pleine puissance de suite et donc perdre des précieuses ressources si un conflit s'éternise et mener sa vie à une mort certaine. Cette fois la puissance n'allait servir à rien sans intelligence et il se décidait de jouer tactique malgré un stress toujours plus croissant. Une fois donc sa barrière incolore mise en place, ce qui ne prenait pas plus d'une petite seconde vu sa maîtrise, il se plaçait contre un mur en le longeant jusqu'à arriver à un possible obstacle fournissant une couverture comme des tables ou la machine à café et autre.

Ses sens étaient en alertes, il pouvait entendre son cœur battre à toute vitesse et sentir une petite montée d'adrénaline renforcer le tout. En tout cas, il gardait un œil sur sa perception des auras qui s'étendait plutôt loin. S'il y a des ennemies vivants ou du moins organiques, il ne pouvait pas les manquer, c'était certain. A par si c'était des robots comme il y a deux ans... Il pensait sentir quelque chose, cependant il devait garder sa lucidité pour ne pas se faire avoir par sa paranoïa ou son pouvoir. Notre protagoniste n'arrivait pas à déterminer si c'était l'un ou l'autre qui lui disait qu'il n'était pas seul là maintenant de suite. En attendant de voir si ses craintes sont justifiées et si sa méfiance portera ses fruits, son visage froid, d'une neutralité incroyable, n'était qu'un masque afin de cacher sa propre peur et appréhension. Il s'était fait avoir une fois. La deuxième...Il n'avait aucune envie que ça arrive. Ses entraînements étaient destinés à ce jour précis, c'est maintenant qu'il va falloir tout mettre en pratique pour survivre et arrêter une menace possiblement planétaire. Machinalement sa main droite se posait sur son nunchaku dans son dos. Alors...Où sont-ils ?


THEME DU PLAISIRS:

Training du Jïnn ! :





Signature TPC:


Je suis aussi un super héros ! :


avatar
Jïnn
MJ

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Enil le 10/9/2017, 21:27

" - Mieux vaut pas qu’on le sache. Il faut qu’on trouve un moyen de le distraire pour pouvoir avancer ou qu’on trouve un autre passage. A moins que quelqu'un ait une autre idée ?
- Si c'est bien une prison et qu'il nous voit, il va sans doute appeler d'autres personnes... Eumh, je peux faire diversion sans qu'il ne pense à regarder de notre côté, mais s'il ne s'en va pas, je ne sais pas ce qu'on peut faire. Voyons voir... "

Alors que Tori semblait se concentrer, je vis un point lumineux apparaître sur le sol non loin de l'homme puis cette lumière commença à se déplacer.

"C'est une nouvelle version du chat qui poursuit le point d'un pointeur laser."

C'était donc ça son pouvoir ? Je l'aimais bien et vu la situation, si ça fonctionnait, il pouvait vraiment nous sauver la vie. Comme l'avait dit Yasushi, il valait mieux que nous ne fassions pas repérer par ce garde. En parlant de ce dernier, dans un premier temps, je crus bien qu'il allait se faire avoir et se prendre au jeu du chat cependant il tourna les talons dans notre direction et fit quelques pas vers nous. La respiration presque bloquée, je faisais de mon mieux pour ne pas craquer et laisser le stress m'envahir complètement et fermai doucement les yeux pour m'aider. Je les ouvris pourtant en l'entendant frapper violemment la porte d'une des cellules.

"VOS GUEULES LÀ-DEDANS !"

S'en suivit des toux et des sanglots étouffés. Tous les adultes que j'allais rencontré depuis que j'étais entrée dans cette cabane allaient vraiment se mettre à parler à des enfants comme à des chiens ? Je repensai rapidement à la Diamant qui avait fait fondre cette immense porte initialement d'acier. Entre elle et ce garde, je ne savais pas lequel j'aurais préféré avoir face à moi.

Finalement, le garde ne semblait pas nous avoir repéré et retourna à son poste. A peine fut-il installé qu'il remarqua enfin le point de lumière créé par Tori. Il se dirigea lentement vers lui, s'éloignant encore plus de nous par la même occasion, en se plaignant qu'il n'en pouvait plus. Il me donnait l'impression de ne plus faire attention aux prisonniers dont les pleurs et les toux étaient encore perceptibles. Je lançai un regard vers la cellule à laquelle il avait frappé quelques instants auparavant mais à cause de la pénombre et du mur, je ne voyais pas grand chose. A peine la fin d'une longueur d'onde pâle et terne, sûrement celle de la personne la plus proche de la porte. Que faisaient-ils tous ici... D'un côté, je ne voulais pas finir comme eux mais je n'arrivais pas à me faire à l'idée de partir sans faire quelque chose pour essayer de les aider.

" Pourquoi est-ce qu'il y a des enfants ici... C'est horrible. On peut pas..." murmurai-je pensive avant de m’interrompre. Peut-être que ni Gwendoline, ni Tori, ni Yasushi n'avaient envie d'être mêlés à ça ou leur venir en aide et je n'avais pas le droit de les en forcer, déjà que certains ne semblaient pas des plus joyeux d'être coincés dans cet endroit.

Puis je secouai légèrement la tête en me concentrant à nouveau sur l'homme obnubilé par le point de lumière. Il ne le serait pas indéfiniment et nous devions passer avant qu'il ne nous repère. En regardant bien, nous avons deux solutions. Du moins, j'en voyais deux. Soit aller vers la droite mais il y avait de la lumière, soit avancer puis tourner vers à gauche mais dans ce cas-là nous devrions approcher de l'homme. Rapidement et le plus bas possible, j'expliquai mes observations aux autres en priant pour qu'ils voient une autre possibilité sans aucun danger. En parlant, je fis un pas en avant comme pour m'assurer que j'en étais encore capable tant.

" Alors ? Vous voulez passer par où ? Personnellement, je pense qu'il faut mieux prendre la première alternative comme ça si quelque chose ne va pas on aura une marge de distance avec lui pour essayer de partir. "

Puis un autre cri, cette fois-ci provenant certainement d'un autre adulte, s'éleva. Le bruit semblait lointain et proche à la fois, comme s'il venait d'en bas. En bas ? Nous n'étions pas déjà sous terre ? On allait me dire qu'une civilisation entière vivait sous nos pieds depuis toujours maintenant ? Ça ne m'aurait pas étonnée vu la situation.

" Hey, Bill, on en a trouvé un(e) autre  ! "

Quelqu'un d'autre... Ils venaient de trouver un autre enfant alors. Mais pourquoi est-ce qu'ils en capturaient de cette manière ? Parce que la manière dont cet inconnu venait de s'adresser à ce Bill, je doutais que ces enfants aient réellement une bonne raison d'être ici. Est-ce que Bill était le garde et allait-il se déplacer suite à cet appel ? Je le guettai du coin de l'oeil jugeant chacun de ses gestes.
avatar
Enil

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Makumo le 12/9/2017, 12:37

Shotgun Ventus !

La soirée avait commencé tranquillement, j'avais finis mes cours et étais rentré au dortoir comme à mon habitude. Mes colocataires n'étaient pas là aujourd'hui pour mon plus grand bonheur !

E : Pas d'emmerdes ce soir !

Je suis bien d'accord, on va pouvoir souffler. Je me préparais donc à aller me coucher, je fit ma toilette du soir et pris le pyjama de ma mère. C'était le seul propre qui me restais, normalement j'évite de le mettre mais comme il n'y a personne ce soir ... J'enfilais donc le haut vert kaki avec une grosse image de mille patte flocké sur le torse. On pouvait lire en lettres blanches juste en dessous, "les insectes sont nos amis". Je me regardais dans le miroir me demandant ce qui avait pu se passer dans la tête de ma mère quand elle a acheté cette horreur. J'enfilais rapidement mon short et partis me coucher.

La nuit coulait doucement et je m'étais enfin endormis quand un bruit me réveilla en sursaut. le temps d'émerger je ne vis pas l'homme m'attraper et me sortir du lit sans ménagement. Je tentais de crier mais il m'en empêcha avant de me traîner en dehors de la chambre. Je ne faisais clairement pas le poids face à lui. On m'emmena dehors, dans la froideur de la nuit. On me plaça un bandeau sur les yeux pour m'empêcher de voir ou on me conduisait. Ce qu'ils ne savaient pas c'est que j'étais loin d'être dépendant de la vue. Ils me traînèrent en sous-sol d'après l'odeur et le fait qu'on descendait immanquablement.

Le lieu puait l'humidité et l'urine. C'était clairement un endroit hors normes d'hygiènes. Plus j'avançais et plus je découvrais de nouvelles odeurs, du sang et du métal. Le sol ne semblait pas être fait de cette matière donc ça devait être ... des portes ? Oui pourquoi pas, mais généralement on préfère les portes en bois sauf si on a besoin de la renforcer. Pour empêcher des gens de s'échapper par exemple. Je commençais à me faire une idée de l'endroit, on m'enlève, on m'enferme dans une cellule bien dégueulasse ça se tient. Pour en avoir le cœur net j'activais mon ouïe afin de scanner la zone. Un orchestre de battements de cœur vint agresser mes tympans. Tout autour, partout, dans toutes les directions ! Tellement de personnes étaient ici, mais comment c'était possible ? Ce n'était même pas une prison mais carrément une ferme !

Le rythme de la marche ralentit et j'entendis le gars à côté de moi hurler à un de ses compagnons :

" Hey, Bill, on en a trouvé un autre ! "

J'étais donc parti pour rejoindre les autres dans les cellule si j'avais vu juste, ou pire encore. Je savais que c'était bien inutile mais je poussais tout de même un dernier cris étouffé à travers mes entraves en quête d'une quelconque aide.


Makumo possède deux personnalités : l'une intelligente et froide (I) et l'autre expressive et naïve (E). Une seule contrôle le corps à la fois, je note les pensées de l'autre en NOIR que vous ne pouvez pas entendre et les dialogues en #6699FF.

J'ai qu'un ami dans la vie : le sol. Compteur de chute de Makumo : 8

Merci Daaf <3 :
avatar
Makumo

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Cheshire le 15/9/2017, 13:39

En voyant Daft et Luxia éclaircir le chemin de lumière,  je décide de ne pas les y aider en utilisant la lumière de mon téléphone mais si Artemis, car je pourrai en avoir besoin plus tard pour appeler de l'aide. J'arrête de trembler, je ne veux pas qu'ils voient que j'ai un peu peur sinon ils vont me dire de remonter en haut enfin même je peux pas y aller mais ils vont eux aussi essayer de me cacher les choses les plus horribles, je ne suis pas une trouillarde. Je regarde la substance sur ma main, c'était une chose que j'ai déjà vu malheureusement.....je ne sais pas ce que je dois en penser. Les murs sont criblés de trou de balle, mais que s'est-il passé ici ? En regardant en avant il y avait des corps inertes. Est-ce que se sont des.....des élèves ? Les cartons sont remplis de décoration de Noël et à côté il y a du sang et des cadavres, quelle étrange contraste. Le sang est frais, je me demande quand ils ont été tué. Je fais quelques pas et zoom sur les cadavres pour voir leurs habits. C'est pas possible! Ce sont les uniformes des élèves! Pourquoi ? Qui leurs ont fait ça ? Je sais plus quoi faire......Je ne sais plus.......Je recule et dis :

"Ce sont des élèves de l'académie......On ne devrait pas rester ici......."

Ce sont d'ancien élèves ? Des élèves qui ont fait un crime ? Leur pouvoir est devenu incontrôlable ? C'est pour ça qu'ils voulaient condamner la cabane ? Tellement de question et pourtant aucune réponse pour l'instant, il n'y a que des questions qui s'accumulent dans ma tête. Je sens mon cœur battre de plus en plus vite et de plus en plus fort ainsi que ma respiration mais je me contrôle et ma respiration redevient normal contrairement à mon cœur. Je dois me ressaisir, je veux sortir d'ici ça sent la pourriture et je n'aurais pas la conscience tranquille si je ne sors pas d'ici. Je sors le miroir dans mon sac et le tiens dans mes bras puis je marche vers loin d'ici vers un escalier menant à une source de lumière. Pourrons-nous sortir d'ici sain et sauf ? Je veux au moins être utile si la mort est inévitable.


Merci Akira:

avatar
Cheshire

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Marco Wakasa le 15/9/2017, 19:02



Event-Intrigue Méandres
Feat les inscrits



Alors que les mots avaient quitté ses lèvres, Marco ressentait un mélange de stress et de satisfaction malsaine après avoir dit ses quatre vérités à cette femme. Par contre, la situation était beaucoup trop grave pour qu'il s'attarde là-dessus. La prof s'était approchée de lui avec un grand sourire qui ne lui allait pas du tout, ni à elle, ni à la situation.

- Marco...

CLAC.

Il reçu une violente gifle, assez forte pour lui faire détourner la tête.

- C’est bon tu t’es calmé à présent ? Tu as craché ta bile ? Tu aurais préféré aller avec ta petite amie ? Tu passes une mauvaise soirée ? Je comprends bien, mais il va falloir que tu arrêtes de te poser en victime et que tu investisses dans une bonne grosse paire de testicules. On est tous dans le même bain ! Regarde autour de toi, nous ne savons rien de cet endroit… Nous ne pouvons pas la fleur au fusil aller voir la première personne venue et lui demander « Hey, on est bien ici ! Mais vous faite quoi la à patrouiller dans les couloirs ? »

Il avait investi dans ses ''testicules'' comme elle le disait, la preuve, il l'avait affronté. Et ce n'était pas lui qui s'était improvisé ''agent secret'' de film de série B. Mais ça ne servait à rien de répliquer d'avantage. Le professeur cherchait à ne pas perdre la face et reprenait le contrôle de la situation.

D'abord en demandant à Shaerina de mettre la pancarte out of order sur la porte, ensuite en jouant la carte de l'interrogatoire. Marco soupira et décida de juste aller surveiller le type inconscient. Le comble serait qu'il se réveille en plus. Tant qu'à faire, l'émeraude vérifia s'il n'avait pas quelque chose dans ses poches, n'importe quoi. Un journal intime avec tous les détails de ce qui se passait ici? Ça aurait été trop beau.

Marco trouva dans une première poche un stylo bille bien normal, et un ticket de ration. ...Un ticket de ration? Ils étaient quoi, dans un espèce de régime où la nourriture se faisait rare et rationnée? Sinon il n'y avait rien d'autre. Pas d'info utile venant de ce type, à part quelque chose qui faisait travailler un peu trop l'imagination de Marco. Ils n'étaient pas dans un univers post-apocalyptique quand même...


(c) Rin sur Epicode

avatar
Marco Wakasa
Administratrice

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Daft le 15/9/2017, 20:06

On avance toujours ... j'ai allumé mon masque on peut voir la grotte et je regarde les murs et d'un air surpris ... AH !!! c'est ... comment dire ... Euh ... très ...Très Original comme déco... Oui fade mais original oui du sang oui ... Ahem.. tous d'un coup... je me demande si c'est vraiment choquant que du sang soit sur des murs ... ou parois c'est comme vous préférez MAIS je me demande vrai... ment ... AH ... euh oui ... des corps ... humain ... avec l'uniforme de Tsuki .... Chouette ... C'est... sympa oui oui ... oui .. *soupir mental* Oui je vois ... je repense tout d'un coup de ma phrase
Daft a écrit:"Le seul truc qui peut me hanter ce sont mes parents..."

Mais bon ... ce n'est pas pire qu'une explosion à côté d'un bâtiment qui a brûler une partie de mon visage ... OUI ... BIEN ENTENDU ... bon maintenant utilisons la technique la plus efficace c'est rester totalement comme je suis de base ...

"Ce sont des élèves de l'académie......On ne devrait pas rester ici......."

... et pourquoi pas ? et puis si on devait vraiment mais vraiment partir ... bah je ne serai d'aucune utilité ... et aller savoir où se trouve la sortie ... si ça se trouve on est bloquer ici à jamais, en repensant ça fait très .. très film d'horreur tous ça .
Tient ... il y avait aussi des cartons .. avec des décorations de Noël ?... que ça date tous ça ? je pourrai même supposer que ces élèves, si ce sont vraiment des élèves ... sont mort à Noël après pour la raison c'est .. je ne sais pas tient je repense tous d'un coups à ce que à dit l'autre ... AH oui si ça se trouve c'est Déviance ... je ne sais même pas c'est quoi Déviance mais aller savoir moi je n'en sais rien .
JE VOIS UNE SORTIE !! quoique une sortie ? un escalier ? bon ça me choque pas vraiment le coup de l'escalier mais la source de lumière ? soit c'est très récent ce qui est un très mais très mauvaise nouvelle, soit un pouvoir supposant qu'il y a quelqu'un et là aussi une très mauvaise nouvelle ... Quoiqu'il en soit c'est récent ... je pense que je devrai partager mes pensées ...

" Pour les élèves je pense que c'est facile de supposé qu'ils sont morts il y a longtemps, mais la source de lumière, vous trouvez pas ça un peu suspect ? car si il y a de la lumière donc quelqu'un est passé récemment non ? ... HO MON DIEU JE SAIS RÉFLÉCHIR !!!! "

J'arrive vraiment à faire des réflexions de se genre ?




Je vous Hack avec #60ad01
avatar
Daft

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Yasushi le 16/9/2017, 00:31



Méandres - EVENT

Bien que sceptique, Tori fut celle qui trouva une solution plus adaptée que mon pouvoir, même si l’utilisation était la même, pour détourner l’attention du garde. D’ailleurs, quand nous passâmes devant les cages par l’absence du geôlier, nous pûmes constater que les sanglots et gémissements venant de là émanaient bien d’enfants. A juger par leur état physique, il était assez facile de deviner qu’ils avaient été enfermés depuis bien longtemps. Il n’était même pas certain qu’ils ne subissent pas d’autres fruits de la cruauté humaine, ce qui ne fit que rajouter du dégoût au malaise qui s’était installé en moi. Pourquoi fallait-il que mes souvenirs soient plus douloureux et insistants alors que la situation était critique ? Heureusement, il semblait que je ne sois pas le seul choqué ou à me poser des questions sur ce qui se trouvait devant mes yeux :

- Pourquoi est-ce qu'il y a des enfants ici... C'est horrible. On peut pas...

Enil était celle qui avait murmuré ces paroles. Pourtant, elle ne fit rien pour eux, concrètement. Du coup, je lui répondis tout en restant discret pour ne pas alerter les ennemis :

- Peu importe le comment ou le pourquoi, il est hors de question que je les laisse comme ça.

En déclarant cela, je créai de très petites sphères qui ne perdaient rien dans la chaleur qu’elles émettaient pour les placer au niveau des verrous pour les chauffer à blanc. Tout cela pour pouvoir ouvrir les portes une à une pour qu’ils puissent au moins sortir de là. Que les autres me donnent un coup de main ou tente de m’arrêter, je n’y fis pas gaffe, trop concentré à tenter de faire le moins de bruit possible avec la ferraille que je manipulais.

Pendant mon petit manège, mon groupe parla stratégie et suite des événements puisque la jeune femme aux longs cheveux bruns avait demandé notre avis : par où allions-nous passer ? A vrai dire, je n’en eus cure sur le coup, jusqu’à ce que je puisse être attentif au reste du monde. Malheureusement, il ne fallut pas énormément de temps avant qu’un garde semble alerter le reste de la structure :

- Hey, Bill, on en a trouvé un(e) autre !

D’une certaine façon, j’espérais presque que Bill soit celui qui était pour le moment en train de tenter de comprendre ce que pouvait être la création de Tori. D’ailleurs, comment allait cette dernière ? Elle n’allait pas s’évanouir à cause de ça, n’est-ce pas ? Ou perdre du sang ? A vrai dire, je n’avais eu qu’un petit aperçu de ses contrecoups hors contexte. Je ne pouvais donc pas me faire une idée claire face à tout cela.

- Au risque de me faire crucifier sur place à cause de la débilité de mon idée, commençais-je en murmurant de sorte que tout le monde m’entende, ça vous dirait qu’on neutralise le con qui s’est laissé berner et l’autre avant qu’on soit dans la merde ?

Je ne pensais à tuer personne… à moins que je ne désire disparaître à jamais, ce qui n’était pas le cas. Mais pour pouvoir passer sans avoir d’emmerdes jusqu’au cou, voire être enfermés à notre tour, mieux valait se bouger le cul pour neutraliser les personnes susceptibles de nous mettre en danger. Dommage que je ne connaisse pas les pouvoirs de mes coéquipiers… Cela m’aurait permis de proposer une idée plus complète.

(c) Rin sur Epicode


Je parle en #660000
avatar
Yasushi

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Luxia le 16/9/2017, 01:41



Méandres...
Team torterra



Mes yeux s'adaptèrent peu à peu... Et je vis quelque chose que j'aurais largement préféré ne jamais voir. Devant moi, par dizaines, des cadavres plus ou moins frais d'élèves, visiblement... Sur le mur, un liquide rouge, et des marques étranges... Je n'ai jamais été très fan de films d'horreur, je trouve ça ennuyeux, mais je me sens vraiment comme le protagoniste de l'un d'eux, en ce moment... Mais un déclic se fait alors dans ma tête, augmentant encore un peu mon rythme cardiaque. Je regarde ma main... Toute tâchée de sang... Le sang de d'autres élèves... Certainement...

...
Un sentiment qu'il ne me semblait pas avoir ressenti depuis bien longtemps, et pourtant qui ne m'avait pas manqué du tout. La dernière fois... La forêt avec Okura et Kyoku? Le banquet peut-être? Je ne pouvais pas me le cacher, j'étais terrorisée. Je marchais au milieu de cadavres... J'avais l'impression de profaner une tombeau... De m'aventurer au beau milieu d'une fausse commune... Et surtout, je ne savais pas vers quoi j'allais. Mais je ne montrais rien. Je ne devais pas, je voulais garder ma fierté de fausse Saphir et essayer de garder espoir. Je me contentais de regarder ma main, blasée.

"-Ce sont des élèves de l'académie......On ne devrait pas rester ici......."

Dit Cheshire, confirmant au passage ce que je pensais... Mais derrière la peur, je sentais comme un autre sentiment surgir... Lui aussi bien trop connu, mais qui cette fois-ci me poussait vers l'avant, au lieu de me faire me retourner. Il ne me semblait reconnaître personne, parmi les têtes au sol, mais je me doutais bien qu'il ne s'était pas fait ça d'eux même... Je voulais les venger. Même sans les connaître, j'avais l'impression de partager quelque chose avec eux... Allez savoir pourquoi. Et je sentais bouillir en moi l'envie de savoir qui avait fait ça, et de le faire souffrir, de toutes les façons possibles. Une pointe de détermination pour effacer la terreur.

Sans que je ne m'en rende compte, mes émotions avaient déclenché mon pouvoir, et avaient fait pousser quelques fleurs de part et d'autre de la salle, comme pour montrer un dernier signe de respect envers les morts qui jonchaient le sol... Au milieu de cartons, rappelant le Noël de l'an dernier. Le réalisant, je relevai les yeux et repris conscience des événements. Les idées remises en place, je décidai d'insister pour avancer, pensant de toute manière qu'il était trop tard pour faire marche arrière. Daft prit la parole pour faire remarquer quelque chose;

"-Pour les élèves je pense que c'est facile de supposé qu'ils sont morts il y a longtemps, mais la source de lumière, vous trouvez pas ça un peu suspect ? car si il y a de la lumière donc quelqu'un est passé récemment non ? ... HO MON DIEU JE SAIS RÉFLÉCHIR !!!!"

Par réflexe, quasiment, je me retournai en sa direction et dit à mon tour, violemment mais pas particulièrement fort;

"-TA GUEULE!"

Oui, si quelqu'un était là, il ne fallait surtout pas qu'il nous repère! Ce gars semblait pas du tout être une lumière... C'était clair. En attendant... J'étais assez intriguée... Malgré ma peur enfouie. J'exposai donc mon avis;

"-Personnellement... Je serais pour aller voir. Et si personne d'autre ne veut... Et bien on aura qu'à se re-diviser, je suppose."

Je m'engageai donc vers la lumière, refusant d'admettre que chacun de mes pas était tremblant et empli de crainte.


(c) Rin sur Académie Tsuki


Kuudere et lunatique en #009999

Pourfendeuse de nains officielle de Tsuki B)

Je sais que je suis faible, mais je veux me battre.
Je sais qu'ils m'ont détruite, et c'est pour ça que je veux me venger.
Et malgré la larme qui perle sur ma joue, je tiendrai mon épée.
Parce que même la fleur que je suis veut vivre libérée.

Menace Rose Musique
FicheDossierJournalCasier
avatar
Luxia
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Artemis le 16/9/2017, 14:40

Après ma proposition d'allumer la lumière, Cheschire nous met en garde, elle a surement réussi à identifier cette odeur bizarre. Mais je veux quand même voir, ça c'est sûre. Je préfère voir quelque chose d'horrible que de rester dans le noir.

"-C'est pas comme si on avait énormément de choix, Cheshire..."

Elle a raison, pour avancer comme pour faire demi tour, il nous faut de la lumière.

"Le seul truc qui peut me hanter ce sont mes parents ... je ne vois pas autre chose et en effet on ne se connaît pas Artemis et pour la lumière je préfère utiliser celui de mon masque que celui de mon portable."

Daft allume son masque et on commence à percevoir un peu dans l’obscurité. Je note quand même dans un coin de ma tête sa phrase à propos de ses parents. Je ne sais pas vraiment pourquoi. Juste un réflexe.

"-Pour le coup... Mon portable et mon briquet se sont tous les deux faits happés avant que je ne rentre dans la cabane, je ne vais rien pouvoir faire... À moins que quelqu'un puisse mettre le feu à une plante?"

Comme mon sifflet d'ailleurs. Quand à mettre le feu à quoi que ce soit, je ne pense pas que ce soit une bonne idée.

"-En fait, non. Je ne pense pas qu'allumer un feu soit une bonne idée. En dehors du fait que du feu reste du feu, nous ne savons pas si la matière bizarre sur les murs est inflammable, et surtout, si nous sommes dans une grotte, il est possible qu'il n'y ait pas de l'air en illimité... L'utiliser pour alimenter une petite flamme serait une perte inutile, et de toute façon la fumée pourrait être dangereuse aussi."

Elle a raison, je savais que c'était une mauvaise idée, mais de là à penser qu'on risque de ne plus avoir d'air, non. De toutes façons, on va avancer, et on verra bien.

Je commence à m’habituer à la lumière, principalement produite par le masque de Daft. J’éteins d'ailleurs mon portable,
puisqu'il n'est pas très utile et pour conserver sa batterie. Je regarde les murs, puis ma main. C'était donc ça, l'odeur,
du sang. Mais le sang de qui ? Et puis, ça recouvre les murs, il y en a beaucoup. J'ouvre mon sac à une main et en sort des serviettes, que j'avais pris pour mon pique-nique. Ça me semble très loin, mais ça ne remonte que à quelques heures au maximum. Je m'essuie la main, et propose des serviettes aux autres. Je ne relève la tête pour observer qu'après tout ça. Je n'étais pas prête.
Les murs couverts de sang sont criblés de balle, et le pire, au milieu des cartons, il y a des cadavres, des corps, des gens morts. Dans certains cartons, il y a des décorations de Noël, comme si ça n'était pas déjà assez glauque et flippant comme ça. Et dire que je pensais que je serais toujours en sécurité ici.

"Ce sont des élèves de l'académie......On ne devrait pas rester ici......."

Ils ont des uniformes, je n'avais pas remarqué. Ou alors j'ai décidé de ne pas le remarquer. Je me force à observer, d'un oeil neutre, bien que je ne me sente pas bien du tout, enfermée sans voir le ciel avec des cadavres. Ils ont tous le visages par terre, on ne peut pas les reconnaître. Je ne sais pas depuis combien de temps ils sont là, ni il y a combien de temps ça c'est passé, mais je pense aussi qu'on devrait continuer.
Et puis, le mot que j'ai entendu tout à l'heure, celui dont on ne sait pas grand chose mais qui est dangereux s'impose dans mon esprit. Déviance.

" Pour les élèves je pense que c'est facile de supposé qu'ils sont morts il y a longtemps, mais la source de lumière, vous trouvez pas ça un peu suspect ? car si il y a de la lumière donc quelqu'un est passé récemment non ? ... HO MON DIEU JE SAIS RÉFLÉCHIR !!!! "

Mais ...

"-TA GUEULE!"

Voilà, exactement. La sagesse même.
D'après moi, les escaliers c'est pas un piège, j'irai aussi. Avec Bulle, qui est d'ailleurs revenu près de moi. Je veux quitter cet endroit, mais tant qu'à faire autant avancer pour essayer de comprendre le pourquoi du comment.

"Je pense qu'il faut avancer. On verra bien ce qu'il y a en haut de l'escalier. Je ne veux pas rester ici, je vais suivre Luxia. Mais si vous préférez faire demi-tour..."

Je me tourne vers l'escalier et suis Luxia. J'observe en passant les corps. Qu'est-ce que ça put... Nous montons les escaliers. Je ne sais pas si les autres nous suivent.



Je vous parle en #000055 et je miaule, aboie, rugie, meule, bêle, .... en #330000

Rim❤



Merci Luxia, KEUR:
avatar
Artemis

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Gwendoline Arget le 16/9/2017, 18:52

-Pourquoi est-ce qu'il y a des enfants ici... C'est horrible. On peut pas..

Je voulu lui répondre que j'étais d'accord, mais qu'on pouvais pas se permettre de faire prendre non plus, mais le dénommé Yasushi ne m'en laissa pas le temps :

- Peu importe le comment ou le pourquoi, il est hors de question que je les laisse comme ça.

Il commença à faire chauffer les verrous. Je tressaillis en entendant les bruits que cela causais et j'espérais qu'il fasse vite. Je tenais toujours mon arc, pointé vers le sol, une flèche enclenchée, mais sans sa pointe. Je commençais à scruter avec appréhension l'endroit où l'homme avait disparu en poursuivant la lumière de Tori. Si un adulte apparaissais, je n'hésiterais à lui tirer dessus. Pas pour le tuer, mais dans l'épaule, ou la jambe, pour le mettre hors d'état de nuire. Cependant, je ne pouvais m'empêcher, au fur et à mesure que les portes s'ouvraient, de les pousser légèrement, et de jeter un coup d’œil rapide dedans, pour m'assurer que l'une d'elle n'abritait pas un certain petit garçon de ma connaissance. A ceux qui me voyais, je leur faisais signe de rester silencieux. J'étais écœurée à l'idée qu'on ai pu enfermer ainsi des enfants. Je répondis à l'idée d'Enil par un simple haussement d'épaules, je n'avais aucune idée du côté par lequel passer.

- Au risque de me faire crucifier sur place à cause de la débilité de mon idée, ça vous dirait qu’on neutralise le con qui s’est laissé berner et l’autre avant qu’on soit dans la merde ?

Je réfléchissais quelques instants avant de lui répondre sur le même ton :

-De toute façon, on ne va pas avoir le choix, si on ne veux pas se faire prendre. Qu'ils t'aient entendu ou pas, ils vont revenir enfermer celui qu'ils ont trouvé.

Je ne faisais pour moi qu'énoncer une évidence. Cela me paraissais logique, et partant de là, on se ferait à tout les coups repérer où que l'on passe. Ils allaient revenir. Mes actions étaient déjà prévues dans ma tête. Dès que j'entendis des pas, j'armais mon arc, de façon à pouvoir tirer dans l'épaule du premier mec qui s’avancerait. Fallait juste prier pour qu'ils aient pas d'armes à feu, parce que ça la foutrait mal.


Je parle en français en italique

avatar
Gwendoline Arget

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Shaerina le 17/9/2017, 15:40

J'étais la à regarder ce pauvre homme qui était inconscient à terre et que j'avais presque mis KO sans aucun effort de ma part, les entrainements commençais à payer et cela se voyais j'étais devenu plus sure de moi et plus forte physiquement.

Un bruit sourd se fis entendre venant du fond des toilettes, je me retournais lentement pour regarder de qu'elle direction cela venait et j’apercevais au fond juste d'autres porte avec d'autres cabinets, je soupirais jamais à un seul moment donner nous avions penser à regarder si quelqu'un n'occupait pas les toilettes. Je regardais mes cohéquipiers de cette aventure d'infortune, et Marco semblait changer de couleur au fur et à mesure que les secondes s'écoulaient et je craignais déjà qu'un plomb saute dans sont cerveau, j'avais presque envie de me jeter dessus pour lui plaquer ma main sur la bouche avant de laisser tomber cette idée et d'attendre que le drame arrive. Marco se dirigeais à grande enjambé devant la porte du fond avant de se baisser au sol pour regarder sous la porte et de se relever en nous regardant avec deux énormes yeux rond, mes craintes étaient fonder nous n'étions pas seul.

"- Euh, pard--"


Marco fut couper par une petite voix féminine qui s'élevait de derrière la porte de la cabine, cette voix était tout simplement paniquer et cela me pinçais le coeur nous avions fais peur à quelqu'un mais qui était elle ?

"NON, NON! Pitiez… Ne me faites pas de mal!"


La voix laissait transparaitre des sanglots derrière ses supplices et je voulais intervenir pour lui dire de se calmer mais je n'en eu pas l'occasion.

" Shaerina?, Tu peux… regarder dehors? Juste un coup d’oeil rapide, un tout petit… S’il-te-plaît?"

Je soupirais encore une fois en hochant la tête je n'aurais jamais du descendre dans cette foutu cabane et suivre cette foutu prof, ni même me retrouver ici j'aurais trés bien pu rester toute seule en haut et repartir me coucher sans me soucier du sort des autres mais bien évidement je n'étais pas comme ça. J'ouvrais doucement la porte des toilettes et je glissais ma tête entre le battant de la porte et celle-ci, quelques personnes passait sans faire plus que ça attention à moi. Je refermais la porte avant de décrire les personnes que j'avais vue passer.

" Nous ne sommes pas dans un complexe scientifique ‘’super protégé’’. Il y a des civiles. Regardez-moi, regardez Shaerina, regardez-vous! Le type que vous avez fait assommé n’a aucune de nos corpulences. Et croyez-vous vraiment que personne ne se douterait de quoi que ce soit en nous voyant débarquer? Nous que personne connaît ici? Je sais pas moi, ça prendrait des cartes d’identité, hein, madame la professeure?! Pire encore, une civile est planquée dans les toilettes, morte de peur… On a attaqué ce type pour rien ESPÈCE DE CONNE!"

Marco avait redoutablement pété un boulon et nous ne pouvions plus le contenir, Chu et moi l'avions regarder hurler sont spitch sans rien faire en attendant que la tempête se calme, du coin de l'oeil j'observais notre professeur qui semblait elle aussi avoir un peu de mal à garder sont calme et j'eu presque pitiez pour Marco et la futur soufflante qu'il allait surement ce prendre. J'allais m'adosser contre un mur en les regardants tout les deux de toutes maniérés j'étais inutile pour le moment et je n'avais aucune envie de m'en mêler. Je vis Chu finalement se décider à bouger et s'approcher de Marco on aurait dis qu'elle approchait une proie et ceci me fis sourire.

"Marco…"

La claque qui arriva sur la joue de Marco ne c'était pas fais attendre et j'avais presque mal à ma joue pour lui, elle avait été violente mais plutôt efficace il ne disait plus rien laissant le champs libre à Chu pour s'exprimer.

"C’est bon tu t’es calmé à présent ? Tu as craché ta bile ? Tu aurais préféré aller avec ta petite amie ? Tu passes une mauvaise soirée ? Je comprends bien, mais il va falloir que tu arrêtes de te poser en victime et que tu investisses dans une bonne grosse paire de testicules. On est tous dans le même bain ! Regarde autour de toi, nous ne savons rien de cet endroit… Nous ne pouvons pas la fleur au fusil aller voir la première personne venue et lui demander « Hey, on est bien ici ! Mais vous faite quoi la à patrouiller dans les couloirs ?"


Chu marqua une pause ce qui nous permit à tous d'entendre trés clairement les bip désagréables des touches d'un clavier de téléphone quand on écris un message, elle ne mit pas longtemps à réagir avant de donner un coup de pied et de demander à la jeune fille à l'intérieur de sortir pour lui poser des questions, puis elle s'adressa à moi pour me demander de mettre une pancarte devant la porte pour ne pas qu'on soit dérangeais je m'exécutais non sans râler du faite de devoir encore faire tout ce qu'on me demandait comme si Marco même en pétage de plomb ne pouvait pas lui aussi s'en occuper. Je revenais me placer derrière Chu pour lui prêter mains forte pour que la jeune fille nous livre les informations au plus vite.


"
avatar
Shaerina
Modérateur

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [EVENT - Intrigue] Méandres... (PV les inscrits)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum