Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Darren le Dim 16 Juil 2017 - 21:01

HRP:
Petit HRP pour une précision temporelle : ce RP se situe juste après l'event du banquet, on peut considérer que c'est la suite directe ^^ Comme je veux pas faire de faux pas, je te laisserais choisir à combien de jours/semaines après on est (; Et pardon pour la longueur, aussi ^^'

L’esprit embrumé et cotonneux, j’ouvrais doucement les yeux. J’étais allongé dans un lit douillet, je sentais les rayons du soleil caresser ma peau nue et froide. L’ambiance était bonne, et tiède. Il y avait des bruits d’agitation autour de moi, comme si d’autres, en même temps que moi, avaient été tirés de leur profond sommeil au creux de leur lit. Je m’étais réveillé d’un profond sommeil. Je ne savais pas combien de temps j’avais dormi : une heure, un jour, une semaine ? Je ne savais pas quoi en penser. Ms yeux étaient lourds, je voulais me rendormir de nouveau. Que s’était-il passé avant que je ne m’endorme ? Je ne m’en rappelais plus. Cette fulgurante impression de vie m’effrayait, et je ne pus m’empêcher de tressaillir dans mon lit, paniqué, lorsque tout me revint en mémoire.

Tout à l’heure, hier, ou il y a une semaine, s’était déroulé le banquet. C’était une fête en l’honneur de Tsuki, qui fêtait alors ses trois ans. Ce banquet, qui à la base était un événement innocent avait tourné au cauchemar. Je ne savais toujours pas pourquoi… j’avais été violemment frappé par une chose longue, et claquante. J’avais été projeté en l’air à une vitesse folle, puis je m’étais écrasé contre un arbre. Lorsque j’étais de nouveau au sol, plusieurs de côtes s’étaient brisées. Les cris… tout le monde criait, autour de moi. C’était la panique, l’horreur. J’avais sombré dans l’inconscience très rapidement.

Et maintenant… tous ces souvenirs éclataient à la surface de ma mémoire comme des bulles. La souffrance de mes souvenirs était insupportable, car ce jour, j’avais été impuissant comme jamais. Je descendais rarement aux jardins, et je ne participais jamais aux fêtes… pourquoi avait-il fallu que je descende, ce jour là ? Si j’étais resté dans ma chambre, je… je n’aurais pas vécu ces horreurs… je ne serais pas là, dans un lieu inconnu, avec le cerveau totalement endormi… où je suis !? Quel jour on est !? J’ai dormi combien de temps !?

Les larmes commencèrent à me monter aux yeux, alors que je cédais à un second accès de panique. Doucement, ma main vint chercher mon torse douloureux, passant sous les draps du lit douillet. J’effleurais du bout des doigts la zone où, autrefois, j’avais eu une hémorragie. Un lourd bandage épais m’enserrait le thorax. Dégoûté, j’ôtais ma main : où est-ce que j’étais, bordel !? Je n’étais pas dans mon dortoir ! Étais-je seulement dans l’académie ?

« Au secours… » murmurais-je, sanglotant, alors que je serrais les bords de mon lit avec mes mains.


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Invité le Dim 16 Juil 2017 - 21:49




Bring Me The Pain

Archie s'était réveillé lui-même à l'infirmerie... Quelle triste ironie. En entendant tout ce qui s'était passé, il avait voulu mourir de honte sur le coup. Faire ainsi une nouvelle crise cardiaque... En plus de s'être fait diagnostique un syndrôme d'épuisement professionnel. Kendra l'avait pourtant mit en garde de ne pas se surmener! D'ailleurs il espérait qu'elle allait bien... Il n'osait pas la voir elle-même après tout cela. Il allait attendre... Attendre que la poussière retombe un peu.

Il s'était fait donné la stricte consigne de ne plus travailler à Tsuki, malgré le fait qu'il se sentait physiquement mieux.
Archie devait absolument se reposer, pour de vrai, s'il voulait se remettre de son burnout. Par contre, l'Écossais était une tête de mule. Il avait accepté. Okay, il allait se reposer et laisser l'infirmière remplaçante s'occuper des élèves. Cependant,
hors de question qu'on lui interdise de venir à l'infirmerie pour visiter les blessés! Ce qu'il faisait de son temps libre ne regardait que lui.

Ce jour là, deux jours après l'incident, Archie s'était rendu à l'infirmerie pour y découvrir son fils, son protégé, dans le coma. Bien entendu, son instinct paternel et celui de médecin voulait s'occuper de lui, mais l'infirmière ne tarda pas à le remettre à sa place.

S'il recommençait, elle lui interdirait l'infirmerie tout court! C'était vraiment injuste! Sur le coup, l'Écossais était estomaqué,
puis il boudait un peu. Il ne pourrait pas juste guérir tout de suite? Yasushi avait besoin de lui! ...Oui, il faisait très gamin en ce moment. Il n'avait pas le choix de se calmer. Tandis que sa collègue s'occupait d'un autre blessé plus loin, il cru entendre quelque chose. Des pleurs?

Ils venaient de l'autre lit, encore dissimulé derrière des rideaux.

« Au secours… », sanglota une voix étrangement familière.

- Hideki?

Archie s'avança, écartant doucement le rideau. Le pauvre garçon avait le thorax couvert d'un épais bandage. Il souffrait et il était terrifié.

- Shhh.. Hideki, tu me reconnais? C'est moi... Archie, l'infirmier. Tu es à l'infirmerie et tu es en sécurité.

Il avait tendu une main pour le toucher, mais se ravissa. Hideki était aveugle et il valait mieux aussi lui demander avant de le toucher. Archie avait bien retenu sa leçon.


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Darren le Lun 17 Juil 2017 - 18:40

« Hideki ? »

Une voix ! Une voix que je reconnaissais ! J’en étais persuadé, je la connaissais. C’était comme si, au plus profond de mon subconscient, je venais de me rappeler d’un profond souvenir oublié et muet. Je n’arrivais pas à remettre un nom sur cette voix, c’était si… mesquin. Je détestais avoir cette sensation, et dieu sait que je l’ai plusieurs fois par jour ! Il m’arrivait très souvent d’entendre une voix, mais de ne pas remettre un nom, ou une fonction sur elle. C’était d’un frustrant monstre.

Soudain, je perçus, en un ultime frottement, le bruit d’un rideau que l’on tirait. Par les sons, je devinais que j’étais entouré de ce rideau, ou alors était-ce le rideau d’une fenêtre vraiment très proche de moi. Les deux hypothèses étaient tout à fait possible, mais peu m’importait, je le saurais bien vite. J’entendis des pas lourds, puis enfin, la voix se remit à parler.

« Shhh.. Hideki, tu me reconnais? C'est moi... Archie, l'infirmier. Tu es à l'infirmerie et tu es en sécurité. »

Cette voix douce et apaisante… je l’écoutais, en essayant de ne pas trop sembler paniquer. À vrai dire, j’étais dans un lieu inconnu, et un homme venait de me parler. J’étais dans un lit, j’étais horriblement vulnérable… il était normal que j’avais peur. Mais maintenant, je ne l’étais plus tant que ça. Cet homme… je le reconnaissais enfin.

Archie, l’infirmier, qui m’avait accueilli à mon arrivée. L’infirmier qui… attendez, il n’était pas censé être mort !? Je me relevais un peu trop brusquement, ce qui m’arracha un gémissement de douleur. J’essayais de me recoucher en poussant un petit soupir tendu et crispé, puis je demandais d’une voix chargée de larmes.

« Vous n’êtes pas mort ? »

Une pensée me traversa l’esprit. Dans mon état d’irrationalité profonde, je me mis à penser que peut-être, nous étions morts tout les deux. Ça se trouve, nous étions au Paradis. Ou en Enfer. Après tout, comment Archie aurait-il pu survivre !? Comment pouvait-il me parler, être là, près de moi, si lui était mort et moi vivant !?

« Est-ce que je suis mort ? On est où !? »

Mon esprit semblait avoir complètement happé le moment où Archie avait dit que nous étions à l'infirmerie.


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Invité le Mar 18 Juil 2017 - 21:39




Bring Me The Pain



Et bien, dire qu'Hideki n'avait pas eu la réaction espérée était un euphémisme. Il avait tenté de se relever, mais beaucoup trop brusquement, Archie s'était tenu prêt à l'attraper si nécessaire. Le faux mouvement du jeune garçon avait arraché un cri de douleur à ce dernier.

Évidemment, l'infirmière se ramena en vitesse, ouvrant complètement le rideau.

- Mais qu'avez vous fait?

- A-Attendez! Laissez le moi, je vous en prie. Il me connait.

L'infirmière le regarda avec une froideur rivalisant avec l'Antartique et ne bougeait pas de sa place. Elle le laissait faire, mais elle interviendrait au moindre faux pas.

Hideki devait beaucoup trop paniquer pour avoir suivit cette conversation ou pour y réagir, Archie n'en avait pas la moindre idée.

« Vous n’êtes pas mort ? »

- Oh Hideki...

« Est-ce que je suis mort ? On est où !? »

- Shhhh... Shhh... Je ne suis pas mort, Hideki. J'ai été soigné. Toi aussi. Tu es vivant et à l'infirmerie. Je te le promet, tu es en sécurité. L'infirmière est là aussi si tu préfères qu'elle s'occupe de toi. Je... Je sais que tu ne fais pas attention aux étrangers, mais nous sommes là pour t'aider. Personne ne te fera de mal ici, je te l'avais déjà promis et je te refais cette même promesse.

Son coeur de père se serrait pour ce pauvre garçon. Il voulait le prendre dans ses bras et lui caresser les cheveux, lui dire que tout allait bien. Qu'avait-il vécu pour avoir autant peur? Était-ce sa non-voyance la seule responsable?


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Darren le Mer 19 Juil 2017 - 19:09

Le bruit sec du rideau que l’on tirait me ramena à la réalité. Il y avait quelqu’un d’autre avec l’infirmier. Non, je voulais juste être avec lui… c’était la seule personne que je connaissais, je voulais qu’il reste avec moi… je ne l’appréciais pas énormément, mais il était mon dernier recourt pour le moment. Je m’enfonçais un peu sous les draps d’un air un peu craintif, et j’assistais à un dialogue des plus particuliers.

« Mais qu'avez vous fait?

- A-Attendez! Laissez le moi, je vous en prie. Il me connait. »

La voix de l’inconnue qui venait de parler était féminine : donc une femme. Ô mon dieu, mais où est-ce que j’étais… qui étaient ces gens… je voulais juste m’enfuir et rentrer chez moi, je n’ai jamais voulu ça… je voulais crier, taper, pleurer, tout ça pourrait me calmer. Mais je ne pouvais pas. Je passais déjà assez pour un fou, je ne voulais pas m’enfoncer… je ne voulais pas que le seul homme qui ait un peu confiance en moi commence à me prendre pour ce que je ne suis pas…

« Shhhh... Shhh... Je ne suis pas mort, Hideki. J'ai été soigné. Toi aussi. Tu es vivant et à l'infirmerie. Je te le promets, tu es en sécurité. L'infirmière est là aussi si tu préfères qu'elle s'occupe de toi. Je... Je sais que tu ne fais pas attention aux étrangers, mais nous sommes là pour t'aider. Personne ne te fera de mal ici, je te l'avais déjà promis et je te refais cette même promesse. »

Une de mes mains sortaient doucement de la cachette des draps, puis venait se tendre, dans la direction que je pensais la plus juste : c’est-à-dire celle d’Archie. J’avais besoin d’un contact, même de quelques secondes : comme un point d’ancrage, la preuve ultime que nous étions encore tous vivants, et que je ne vivais pas un effroyable cauchemar. Qu’il me prenne la main, qu’il me l’effleure, ça m’était égal. J’avais besoin de sentir. Même si au fond de moi, j’avais tout de même un peu envie qu’il me prenne la main réellement…

Archie m’avait gentiment proposé d’être soigné par l’infirmière. Au fond… je comprenais un peu sa réaction. Lors de notre précédente rencontre, j’avais été un garçon totalement récalcitrant et pénible : il était normal qu’il puisse penser que je ne souhaitais pas être avec lui, ou même pire… pourtant, dans ce moment, j’avais tant besoin d’avoir des figures connues… comme je l’ai dit plus tôt, c’est tout ce qu’il me restait pour ne pas perdre la tête et couler.

Archie avait l’air de tenir à me rassurer. Sa voix douce et calme me rappelait de bons souvenirs… il avait été aussi doux et gentil, à mon arrivée… dès fois, je le soupçonnais carrément d’être un pédophile : je trouve ça si louche d’être si doux avec des adolescents… je devais sûrement me faire des idées, parce que malgré ma terreur que j’éprouvais pour l’homme, j’arrivais à percevoir son bon fond… Mes larmes ne parvenaient pas à se calmer.

« Je veux voir mon frère… »


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Invité le Mer 26 Juil 2017 - 21:10




Bring Me The Pain



Alors qu'Archie s'attendait à se faire rejeter ou se faire ignorer, Hideki tendit une main tremblante dans sa direction générale.

- Hideki?..., souffla Archie.

L'infirmière soupira avant de s'éloigner, laissant le jeune garçon avec l'autre adulte. La main d'Hideki semblait le chercher, comme pour avoir un soutient ou du moins un contact réel. Archie prit la main froide du jeune garçon entre ses deux larges paumes. Il espérait que cela allait répondrait au besoin du jeune garçon.

- Je suis là Hideki, répéta Archie d'une voix douce et rassurante.

Les larmes ne cessaient de couler sur les joues du jeune garçon. Avait-il mal quelque part? Avait-il toujours peur? Que pouvait faire Archie pour lui? Alors qu'il se posait ces questions, Hideki reprit enfin la parole.

« Je veux voir mon frère… »

Son frère?

- Ton frère est-il à Tsuki? Y a-t-il un moyen que je puisse le contacter?

Les personnes qui n'ont pas de pouvoirs ne peuvent pas entrer à Tsuki, c'était le règlement et si Hideki venait de loin, ce serait irréaliste de lui emmener son frère dans l'immédiat. Et pourtant, à ce moment précis, Archie voulait lui donner tout ce qu'il voulait tant le voir pleurer lui crevait le coeur. Pourvu qu'il puisse faire quelque chose, n'importe quoi... Pour aider ce pauvre garçon!


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Darren le Dim 30 Juil 2017 - 14:30

Après avoir passé un court moment avec cette idiote d’infirmière, Archie revenait à la charge. Mon geste n’était pas passé inaperçu, et l’infirmier était loin d’être aveugle. Doucement, je sentais l’étreinte chaude de ces mains épaisses et boudinées autour de la mienne, petite, faible, et noueuse. Ce contact chaud me mit du baume au cœur d’une certaine manière : n’importe quelle chaleur humaine ne faisait jamais de mal. Je sentis un immense sentiment de soulager me traverser, et je poussais un long soupir. Doucement, je repoussais l’étreinte d’Archie. J’étais réveillé.

« Ton frère est-il à Tsuki? Y a-t-il un moyen que je puisse le contacter? »

Ah ! Mon frère à Tsuki… mon dieu, c’était le rêve ! Il serait là, chaque jour à mes côtés… lorsque je n’irais pas bien, il serait là pour moi… à l’Académie, je suis si seul… mais il est trop vieux pour être un élève… trop doué et trop bon pour être un Diamant… même avec tout les efforts du monde, mon frère n’aurait jamais sa place à Tsuki. Il aimait la concurrence, la richesse, il menait une bonne carrière… je le savais travailler à la bourse de Tokyo : mes parents devaient être si fiers de lui ! Et moi, j’avais échoué dans une Académie coupée du monde, car je ne suis pas « normal »…

Je suis aveugle, je suis faible, je suis stupide. Je suis un handicapé, et pour le monde entier, que j’existe ou pas, c’est pareil. Si je mourrais maintenant ou dans trente ans, la terre ne s’arrêterait pas de tourner, et les gens qui avaient eu la malchance de me connaître continueraient le cours de la vie sans jeter un seul regard en arrière… j’étais une âme de passage, sur laquelle on s’attarde ou non. Archie s’était attardé sur moi, et je ne savais toujours pas si c’était bien pour lui… cela ne ferait du bien à personne de tenter de percer les lourds secrets de la famille Raytoku…

Ah ! Il y avait bien des moyens de le contacter. Je pouvais le faire moi-même, mais… je n’osais pas. Et s’uil avait arrêté de m’aimer ? Et si j’avais basculé dans l’oubli, comme pour mon père et ma mère ? Et il était si occupé par son travail… pourquoi accorderait-il du temps à un souvenir brisé, qui fait partie entière du passé ? Mais il m’aime… et je l’aime… j’en étais persuadé… il me manquait tant… mais nous étions si loin, et il ne pouvait pas entrer à l’Académie… j’étais bloqué, et lui aussi. Nous étions de pauvres victimes du sort. Et si seulement notre union pouvait être normale aux yeux du monde, ah ! Pourquoi notre amour devrait être étouffé, et réprimé ? Enfin, amour… je ne sais pas ce que c’est que l’amour.

« Mon frère habite à Tokyo… il ne pourra jamais venir ici… »

Je reniflais doucement. Comment exprimer mes sentiments ? Sentiments, ah… j’en avais si peu. Mon frère était la seule personne qui comptait vraiment pour moi. Nous étions comme deux… âmes sœurs. Je connais ce terme, mais je ne suis pas vraiment sûr de sa signification… mais c’est ce que je ressens quand je me rappelle de lui.

« C’est si dur d’être seul à l’académie… »


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Invité le Mar 8 Aoû 2017 - 23:42




Bring Me The Pain



Lentement, le jeune garçon poussa un soupir, comme de soulagement et semblait enfin se calmer. Il repoussa ensuite l'étreinte d'Archie sans colère ou haine. L'infirmier acquiesça comme pour lui-même en lâchant ses mains, donnant l'espace au patient avant de poser sa question. Hideki ne lui répondit pas sur le coup, rendant l'adulte nerveux. Avait-il dit une bêtise? Est-ce que le frère d'Hideki était toujours en vie? Il priait pour que ce soit le cas... La perte d'êtres chers était un phénomène malheureusement beaucoup trop commun à Tsuki. Archie se comptait béni d'avoir toujours ses deux parents et le reste de sa famille en bonne santé. Comparé aux autres de cet établissement, il n'avait pas à être si malheureux.

« Mon frère habite à Tokyo… il ne pourra jamais venir ici… »

Archie poussa un soupir de soulagement. Merci Seigneur... Au moins le frère de ce garçon était en vie. Cependant, il ne pouvait pas exprimer ouvertement cette joie. Avant que l'adulte puisse le rassurer, Hideki ajouta avec tristesse :

« C’est si dur d’être seul à l’académie… »

L'infirmier se retint encore de poser sa main sur l'épaule du garçon, mais il l'avait levé par réflexe.

- Je comprends... Ici par contre, tu peux te faire des amis. Je sais que ça ne remplace pas ton frère, personne ne peut remplacer personne. Cependant, tu es entouré de gens qui ont un don spécial, tout comme toi.

Archie marqua une pause.

- Et puis, il y aurait toujours possibilité que ton frère viennent à Thouhills pour les vacances! Je suis sûr qu'il voudrait te revoir aussi!


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Darren le Lun 14 Aoû 2017 - 17:19


Bring me the pain


You're in a place for fear
« Je comprends... Ici par contre, tu peux te faire des amis. Je sais que ça ne remplace pas ton frère, personne ne peut remplacer personne. Cependant, tu es entouré de gens qui ont un don spécial, tout comme toi. »

Il me comprenait… non, il ne me comprenait pas. Personne ne me comprendra jamais, si je n’explique pas. Si je ne dis pas toute la vérité, personne ne me comprendra jamais… je fus submergé par une vague d’excitation en songeant à la réaction d’Archie si je révélais tout : « Oui, j’aime mon frère comme toi tu aimerais ta femme ! » Comment réagirait une personne normale devant un enfant qui avouerait avoir été abusé par son frère, et qui a fini par aimer ça ? Comment se faire comprendre quand on est… brisé ?

Mais il avait raison sur un point très important : personne ne remplacera mon frère. Oui… il a compris cela. Un sourire fiévreux se dessinait sur mon visage : j’étais soulagé de voir qu’il avait entendu cela, et qu’il l’avait compris. Personne ne remplace personne… même tout les amis que je pourrais me faire ici, aucun d’eux ne pourrait remplacer mon frère… mais certains pourraient combler son vide. Cela m’était encore impensable pour le moment, mais cela arriverait peut-être si je m’ouvrais un peu sur les gens… mais je n’en avais pas envie.

« Et puis, il y aurait toujours possibilité que ton frère viennent à Thouhills pour les vacances! Je suis sûr qu'il voudrait te revoir aussi! »

Mon cœur chavira. Je fermais les yeux, le souffle coupé. Cette idée venait de me traverser l’esprit si violemment ! Mon frère, qui viendrait me voir à Thouhills… cela semblait utopique ! Je reniflais : je ne savais pas s’il voudrait me voir… il ne m’envoyait jamais de messages, et il ne m’appelait jamais… je me sentais tellement… esseulé… Je réagissais d’abord à la première tirade de l’infirmier.

« Les personnes ici sont inintéressantes. Il y en a très peu qui me marquent. » Je disais d’une voix pincée et tremblante, très émue. « Mon frère viendra peut-être me voir pour mon anniversaire, ou pendant les vacances d’été, oui... » Je tournais ma tête vers Archie et posais mon regard aveugle et froid sur lui. « Est-ce que je peux te poser une question un peu particulière ? »
#iwhae pour epicode


Autre compte : Hideki



#CoupDePouce

"Hideki, première créatrice de persos-capotes." - Hideki, 2017




avatar
Darren

Fiche perso'
Infos:
Où me trouver:
Relations:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bring me the pain [PV - Archie McAlister]

Message par Invité le Mer 16 Aoû 2017 - 1:59




Bring Me The Pain



Archie ne savait pas comment réagir au silence d'Hideki, il semblait partagé entre la joie et la peine ou une expression trop complexe pour que l'infirmier puisse le comprendre. Les expressions plus subtiles, les émotions plus complexes semblaient si inatteignables pour lui, si indéchiffrable. Il avait pourtant travailler dur pour combler cette lacune, cette différence que son père ne semblait pas accepter chez lui, pour montrer qu'il pouvait s'occuper des gens. Avoir des amis, des patients à s'occuper, une famille à aimer.

Hideki lui répondit enfin, sortant des paroles qu'Archie trouva très dures.

« Les personnes ici sont inintéressantes. Il y en a très peu qui me marquent. »

...Aïe. Archie se retint de demander s'il en faisait partie lui aussi, mais de un ça ne le regardait pas et de deux, il craignait la réponse. Le jeune Hideki ne réalisait peut-être pas que ses paroles pourraient être blessantes?

« Mon frère viendra peut-être me voir pour mon anniversaire, ou pendant les vacances d’été, oui... »

Comme il espérait cela pour lui... Non, il n'espérait pas. Il était persuadé que son frère viendrait! Hideki semblait l'aimer tellement, ils devaient avoir une belle relation tous les deux. Archie acquiesça avant de réaliser que bien sûr, le jeune garçon ne le verrait pas.

« Est-ce que je peux te poser une question un peu particulière ? »

- Bien sûr, qu'y a-t-il?

Autant Archie aurait voulu lui persuader que les gens ici n'étaient pas ennuyeux et qu'il ne fallait pas les juger sans les connaître, il fut coupé dans sa curiosité lorsque Hideki lui demanda s'il pouvait lui poser une question particulière. Déjà, que voulait-il dire par particulière? Mm, l'infirmier supposa qu'il ne tarderait pas à avoir sa réponse.


(c)Rin sur Epicode

Invité
Invité

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum